L Auditeur interne Le conseiller de choix

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L Auditeur interne Le conseiller de choix"

Transcription

1 Passeport-Formation Montréal, du 23 au 26 avril 2013 ATELIER DE FORMATION CONTINUE Mardi 23 avril 2013 Passeport-Formation Montreal, April 23 to 26, 2013 Continuous learning Tuesday April 23, 2013 L Auditeur interne Le conseiller de choix internal auditor the trusted adviser Une invitation de : An invitation by: L Institut des auditeurs internes Section de Montréal The Institute of Internal Auditors Montreal Chapter

2 Comité d orga Organiz nisation ing committee nom Entreprise sommaire M. Claude Bougie Fédération des Caisses Desjardins du Québec Dîner / Luncheon 7 Mme Marie Couture BDC Mme Jenny Dho Aimia Ouvertures / Opening Session 9 M. Jean-Charles Dion Groupe Expertise Conseil et Gestion Inc. Ateliers / Workshop A 12 Mme Sylvie Guérin Eva Technologies Mme Dominique Hueber Banque Laurentienne Ateliers / Workshop B 16 M. Guy Lavallée Curateur public du Québec Horaire / Schedule 20 M. Guy Léger Sûreté du Québec Mme Nicole Mendenhall Conseillère experte Ateliers / Workshop C 22 M. Basil Orsini Centre of Expertise, Audit Services Canada Ateliers / Workshop D 26 M. Michel Paré Conseiller expert Mme Marylène Proulx PricewaterhouseCoopers Ateliers / Workshop E 30 M. Michael Roger Crowe Horwath Global Risk Consulting (CHGRC) Formation continue / Continuous learning 34 Mme Michèle Serano Chambres des Communes Plan du Centre de conférence / Plan of conference Center 38 Tarification et Hôtel / Fees and Hotel 39 Photo couverture Shutterstock nos partenaires / our partners commanditair es sponsors principal 2 TECHNOLOGIES platine Groupe Expertise conseil et gestion inc. Passeport-Formation TM or argent

3 AT1 AT4 AT2 AT5 AT3 mot du pésident Message from the President M. Jean A. Élie Président Le rôle de plus en plus important de l audit interne au sein de nos sociétés, de nos gouvernements et des divers organismes qui oeuvrent dans nos communautés appelle à un leadership et un professionnalisme de tout premier ordre. L auditeur interne se doit d être à la fine pointe des processus. Sa connaissance des risques toujours plus complexes est primordiale. Son apport à une saine gestion et sa capacité à mettre de l avant les enjeux et les opportunités qui confrontent son entreprise contribuent au niveau de confort des administrateurs et des actionnaires. La formation est un atout indéniable pour assurer ce niveau de compétence au sein des équipes d audit interne. Passeport Formation s inscrit dans ce souci de l IAIM de doter ses membres d un forum qui leur permettra de pousser leur connaissances professionnelles tout en réfléchissant sur les façons de mieux s acquitter de leur mandat. Passeport Formation en est à sa 19 e année. C est dire l importance que l Institut et ses membres y attachent. Une fois de plus, ses organisateurs bénévoles n ont pas hésité à s engager dans une démarche novatrice et rassembleuse pour vous offrir une formation à la carte de très haute qualité. Son contenu est recherché et au fait des nouvelles tendances dans plusieurs domaines, dont la conformité. L Institut peut se féliciter de pouvoir compter sur une équipe de collègues qui n ont pas hésité à consacrer temps et énergie à cette initiative dont nous pouvons tous et toutes nous enorgueillir. J en profite pour les remercier en votre nom. A titre de président d honneur, je vous invite à profiter de ces quatre journées qui réuniront plus de 82 leaders de la communauté de l audit interne de même que du monde des entreprises et des services conseils. J anticipe le plaisir de vous y accueillir en grand nombre. Jean André Elie, administrateur de sociétés et membre du Conseil de l IAIM As internal audit takes on an increasingly important role within companies, governments and various organizations in our communities, leadership skills and professionalism of the highest order are a necessity. The internal auditor is a key player in this process. His knowledge of increasingly complex risks is of the outmost importance. The role which he plays in better managing these risks, while bringing forward the issues and opportunities facing his organization are an essential element in providing assurance and oversight to directors and in turn, stakeholders and shareholders Ongoing training is a definite asset to helping ensure that internal audit professionals can continue to maintain the competencies required within successful internal audit teams. Passeport Formation plays important, providing IAIM members a forum to develop their professional knowledge while at the same time helping to better fulfill their professional needs. Passeport Formation is now in its 19 th year, which shows the importance that the Institute and its members have placed on this event. Once again, the volunteer organizers have found an innovative and inclusive approach to offer a high-quality À la carte training experience that will cover the newest trends in several areas, including compliance. The Institute can be proud to have a team who did not hesitate devote time and energy to this initiative, of which we can all be proud. I take this opportunity to thank them on your behalf. As Honorary Chairman, I invite you to benefit from these four days that will bring together more than 82 community leaders of internal audit as well as the business community and advisory services. I look forward to will coming at the conference! Jean André Elie, corporate director and board member of the IAIM Passeport-Formation 3

4 L auditeur interne le conseiller de choix Ce qui est stable en ce monde, c est le changement. Le changement est un processus qui mène à un nouvel équilibre qui lui-même, souvent rompu par des facteurs hors de notre contrôle, nous entraîne vers d autres changements. Depuis des décennies, le monde des affaires se confronte, tous les jours, à de nouvelles réalités inexistantes la veille. Un leader avisé tel que l auditeur interne, est une valeur ajoutée indéniable au sein de son organisation, autant par ses connaissances techniques que par ses habiletés à faire face aux changements, à communiquer efficacement et «à apprendre à apprendre» pour mieux former les autres. Dans le cadre de ce Passeport formation 2013, l auditeur interne aura l occasion de développer ses habiletés de communication, d apprentissage et son adaptation aux changements. À la sortie du congrès, il aura les outils ainsi que les références pour élargir son expertise en ces matières. Cinq trames vous sont offertes dont le contenu vous sera présenté sous la forme d une journée en continue et de trois journées composées de divers ateliers. Le comité organisateur vous invite fortement à vous inscrire en grand nombre afin de bénéficier de toutes les connaissances et les expertises qui vous seront transmises par la présence de conférenciers compétents et prestigieux. The internal auditor Trusted Advisor As the adage goes, if there is a constant, that constant is change. Change is a process that brings forth a new balance in itself, often interrupted by factors outside of our control and leads to other changes. As has been the case for decades, the business world faces new realities daily. An informed leader, such as the internal auditor, is an undeniable value-add within their organization supporting them through changes. Internal auditors are recognized for their technical knowledge as well as their capacity to face change, their ability to communicate effectively, and their talent for learning to learn that allows them to better train others. Within the context of Passeport Formation 2013, the internal auditor will have the opportunity to network with colleagues facing similar challenges, develop their communication skills, as well as their ability to learn and adapt to change. At the end of this conference, he/she will have the tools and the references to expand their knowledge in these areas. The conference offers five tracks in the form of one full-day session and three subsequent days of multiple workshops. The commitee invites you to register to benefit from the knowledge, experience and expertise that will be transmitted to you by this prestigious line-up of speakers. Une particularité importante est la flexibilité de participation En effet, les activités choisies lors de l inscription peuvent être partagées par les membres de votre équipe. Des coupons vous seront remis lors de votre enregistrement au Centre Mont-Royal. An important feature is the flexibility of participation An important feature is how flexible it is to participate activities selected at registration can be shared by the members of your team. Coupons will be given upon registration at the Centre Mont-Royal. 4 Passeport-Formation

5 AT1 AT4 AT2 AT5 AT3 Mardi 23 avril 2013 (de 8 h 15 à 11 h 30) Tuesday April 23, 2013 (from 8:15 to 11:30 am) Sondage sur le rôle et l importance de l auditeur interne Être un conseiller de choix Atelier spécial où les membres du panel auront à se prononcer et à exprimer leur opinion en regard des résultats obtenus, par les questions adressées aux administrateurs et gestionnaires de l audit interne présents dans la salle. En effet, diverses questions avec choix multiples seront présentées aux personnalités de l auditoire. Les personnalités qui participeront à ce débat seront des invités provenant de divers niveaux œuvrant de près ou de loin dans l univers de l audit interne. Les personnes ciblées sont : les présidents de comité d audit, les vice-présidents d audit interne, les sous-ministres responsables de l audit interne ainsi que les gestionnaires de l audit interne de grandes sociétés ou de provenance ministérielle. La firme Léger et Léger contribuera à l animation du sondage au cours de l atelier et par la suite, procèdera à l analyse et à l interprétation des informations recueillies. Le résultat de ce sondage sera présenté lors du dîner causerie du 26 avril Panel Modératrice M me Anne-Marie Hubert, FCA, Associée directrice, Services consultatifs Ernst & Young s.r.l./s.e.n.c.r.l Panélistes M me Sheila Fraser, FCA, Administratrice de sociétés M me Louise Turgeon, CPA, CA, Vice-présidente vérification interne Mouvement Desjardins M. Jean Élie, Administrateur de sociétés M. Farid Aractingi, Ing., M.B.A, Directeur Audit, Maîtrise des Risques et Organisation de Renault Et Président du conseil d administration IFACI, France Sur invitation seulement Foyer Mont-Royal 2 Atelier spécial / special activity Passeport-Formation 5

6 dîner luncheon Sondage sur le rôle et l importance de l auditeur interne Être un conseiller de choix Modératrice M me Anne-Marie Hubert Associée directrice du groupe Services consultatifs Ernst & Young Canada Panéliste M me Sheila Fraser Administratrice de société À titre d associée directrice du groupe Services consultatifs d Ernst & Young Canada, M me Hubert prodigue aux membres du conseil d administration et de la haute direction d entreprises des conseils stratégiques sur la gouvernance, la performance et la gestion des risques. De 2002 à 2006, elle a dirigé les initiatives sur l égalité entre les sexes au sein d Ernst & Young Canada et a représenté le Canada au sein du Groupe de travail d Ernst & Young sur l égalité entre les sexes Amériques. En décembre 2006, elle a reçu le Prix Rosemarie Meschi en reconnaissance de sa contribution exceptionnelle en faveur de l avancement des femmes dans les Amériques. En 2009, 2010 et 2011, elle fut la lauréate du prix Top 100 : les Canadiennes les plus influentes et en 2012, du Prix honorifique de Catalyst Canada pour l avancement des femmes en affaires. M me Fraser a été Vérificatrice générale du Canada de 2001 à 2011, la première femme à occuper ce poste. A titre de Vérificatrice générale, M me Fraser a concentré les efforts de son Bureau sur les besoins des parlementaires afin d assurer qu'ils disposent d'informations objectives et fiables avec lesquelles ils peuvent exercer une surveillance des activités gouvernementale et obliger le gouvernement, à rendre compte de sa gestion des fonds publics. Avant de rejoindre le Bureau du vérificateur général en 1999, M me Fraser a poursuivi une carrière fructueuse et stimulante au sein du cabinet Ernst & Young, où elle est devenue associée en Pour son service remarquable à la vérification et les professions comptables, elle a reçu le titre de «Fellow» de l'ordre des comptables agréés du Québec en 1994 et de l'institut des comptables agréés de l'ontario en M me Fraser est membre du conseil d'administration de la Société Financière Manuvie et de Bombardier Inc. Elle est également membre du conseil d'administration de la Banque d'alimentation d'ottawa. Panéliste Louise Turgeon Vice-présidente, vérification interne Mouvement Desjardins Panéliste M. Farid Aractingi Direction Audit, Maîtrise des Risques et Organisation Renault A titre de vice-présidente,vérification interne, Mouvement Desjardins, M me Turgeon fait partie de l'équipe de direction du Bureau de la Surveillance du Mouvement Desjardins, première institution financière coopérative au Canada. Il s'agit d'une fonction intégrée qui agit pour l'ensemble des composantes du Mouvement Desjardins, c'est à dire la Fédération et ses filiales ( assurance de personnes, assurance de dommages, valeurs mobilières, fonds communs de placement notamment). Elle doit donc interagir avec les différents comités d'audit. M me Turgeon a occupé différents postes de gestion notamment en finances, en service à la clientèle, en développement des affaires jusqu'à la direction générale d'une unité d'affaire stratégique et membre du Comité de direction de l'entreprise. M. Aractingi assume, depuis octobre 2011, la responsabilité de la nouvelle direction Audit, Maîtrise des Risques et Organisation chez Renault. Directement rattachée au Président-Directeur Général, cette entité regroupe l audit interne, les dispositifs de management des risques et de contrôle interne, l organisation, et le conseil au management. Il a par ailleurs été élu en avril 2012, Président de l IFACI (Institut Français de l Audit et du Contrôle Interne). M. Aractingi a effectué une grande partie de sa carrière professionnelle dans les systèmes d information, au sein de grandes entreprises internationales. M. Jean André Élie est membre du Barreau du Québec. Avocat, il est aussi membre de la section du Québec de l'institut des administrateurs de sociétés et de l'institut des vérificateurs internes. Durant sa carrière, il a notamment occupé les postes de directeur général d'une banque canadienne détenue en propriété exclusive par la Société Générale (France) ainsi que de membre du comité exécutif et de président du comité des finances et du comité de vérification d'hydro Québec. Il a aussi été vice-président et directeur des services aux gouvernements et des services aux sociétés pour Burns Fry Limitée (aujourd'hui BMO Nesbitt Burns inc.). Depuis 2002, M. Élie est administrateur de sociétés et siège comme membre au conseil d'administration d'alimentation Couche-Tard inc., de l'institut des auditeurs internes de Montréal et de l'orchestre symphonique de Montréal (OSM). Panéliste M. Jean Élie Administrateur de société 6 Passeport-Formation

7 AT1 AT4 AT2 AT5 AT3 dîner luncheon Mardi 23 avril 2013 / tuesday april 23, 2013 Les perspectives économiques et la conduite de la politique monétaire Conférence présentée dans les deux langues officielles Sans la présence des médias Conference presented in both official languages Without media attendance M. Miville Tremblay Représentant principal et directeur du Bureau régional de Montréal (Marchés financiers) Banque du Canada M. Martin Coiteux Représentant principal (Analyse économique) Banque du Canada M. Tremblay contribue à la réalisation des objectifs que poursuit la Banque consistant à mener la politique monétaire de manière à atteindre un niveau d inflation bas, stable et prévisible ainsi qu à promouvoir le bon fonctionnement des marchés financiers. M. Tremblay dirige une équipe qui veille à renforcer les liens solides qui unissent la Banque et les milieux financiers de Montréal et de l Est du Canada. Son équipe participe aux activités d analyse de l institution relatives à l évolution des marchés et des produits financiers ainsi que des institutions et de la réglementation financières. M. Tremblay siège au Comité d examen de la politique monétaire et au Comité d examen du système financier de la Banque. Au début de sa carrière, il a enseigné la politique canadienne à l Université de l État de New York. En outre, M. Tremblay est auteur de deux ouvrages sur la finance et les affaires. Il a reçu plusieurs distinctions, dont la bourse Atkinson en affaires publiques et le Prix du livre d affaires PricewaterhouseCoopers. M. Martin Coiteux dirige les travaux de recherche et d analyse sur l évolution économique et sectorielle de la région, en supervisant notamment l enquête de la Banque sur les perspectives des entreprises au Québec. Il joue en outre un rôle de premier plan dans les activités du Bureau en communiquant les messages de la Banque à divers publics externes et en favorisant les échanges de vues sur l économie et la politique monétaire. Avant d entrer à la Banque du Canada, M. Coiteux était professeur agrégé au Service de l enseignement des affaires internationales et, auparavant, à l Institut d économie appliquée de HEC Montréal. À titre d associé universitaire d Étude Économique Conseil (EEC Canada), il a participé à plusieurs projets internationaux, dont l enquête sur le climat d investissement et la productivité de la Banque mondiale. Mercredi 24 avril 2013 / wednesday april 24, 2013 Gouvernance et risques, où sont les tensions! M e Robert Paré s est joint au cabinet en 1977 et devient associé en Il exerce dans le domaine des fusions et des acquisitions, des marchés des capitaux et de la gouvernance d entreprise. Au cours de sa carrière, M e Paré a eu l occasion de diriger des équipes de travail qui ont accompli des mandats d importance dans des domaines diversifiés du droit des affaires. M e Robert Paré Associé Fasken Martineau Il est reconnu par les répertoires juridiques LEXPERT (Canada / États-Unis) et Chambers Global (Royaume-Uni) comme l un des plus éminents avocats du droit des affaires au Canada. De plus, il est reconnu comme étant l un des meilleurs avocats dans son domaine d expertise par les répertoires The International Who's Who of Merger and Acquisition Lawyers, The International Who's Who of Capital Markets Lawyers: Canada et The International Who s Who of Corporate Governance Lawyers. Il figure aussi parmi les 100 avocats innovateurs au Canada identifiés dans l'édition de LEXPERT Thomson Guide Leading 100 Creative Lawyers in Canada. Il est un conférencier régulier dans le cadre de programmes de formation continue et de séminaires sur des sujets spécialisés ayant trait à son champ de pratique. Il est membre du conseil d administration de RONA inc., Groupe BMTC inc. (Brault & Martineau inc., Ameublements Tanguay inc.), Groupe ADF inc. et Essilor Canada inc. Il est aussi membre du conseil d administration et secrétaire de la Fondation de l Institut de cardiologie de Montréal, et membre du conseil d administration de l Institut des administrateurs de sociétés Chapitre du Québec. Passeport-Formation 7

8 dîner luncheon Jeudi 25 avril 2013 / thursday april 25, 2013 La coopération des instituts : Une réponse aux attentes des auditeurs internes et leurs organisations M. Philippe Mocquard Délégué général IFACI M. Philippe Mocquard est Délégué Général de l'ifaci (Institut Français de l'audit et du Contrôle Internes) depuis Il a successivement occupé les fonctions de contrôleur de gestion pour Rhône-Poulenc, en Grande-Bretagne, aux Etats-Unis puis au siège avant d'en intégrer l'audit interne central en Au sein d'aventis, en 2000, il suit les projets liés à la fusion des groupes Rhône-Poulenc et Hoechst. Il a rejoint l'ifaci en 2004 en tant que Directeur de la Formation avant d'être nommé, en 2009, Adjoint au Délégué Géanéral. vendredi 26 avril 2013 / friday april 26, 2013 Les coulisses d une acquisition M. Alain Bouchard Président et chef de la direction Couche-Tard M. Alain Bouchard ouvre son premier dépanneur en 1971 et devient fondateur, président et PDG d Alimentation Couche-Tard Inc. dès sa création en En compagnie de trois partenaires depuis à la retraite, M. Bouchard a bâti une entreprise d envergure mondiale dans le domaine des dépanneurs. Sa vision stratégique l a poussé à révolutionner le secteur des dépanneurs et à provoquer une croissance organique robuste. Plus tôt cette année, Alimentation Couche-Tard a conclu sa plus grande entente jusqu ici pour l acquisition de la société Statoil Fuel & Retail. La société compte maintenant établissements, plus de employés, et des ventes de plus de 35 milliards de dollars. M. Bouchard siège aussi au conseil d Atrium Innovations Inc. à titre de vice-président et s implique dans sa communauté en gérant avec son épouse Sandra une fondation axée sur la culture et l aide aux personnes handicapées intellectuellement. 8 Passeport-Formation

9 AT1 AT4 AT2 AT5 AT3 ouvertures opening session MARDI 23 avril 2013 / TUESDAY april 23, 2013 Le comité d'audit un partenariat de choix Modérateur Modérateur M. Jean Élie Administrateur de société M. Jean André Élie est membre du Barreau du Québec. Avocat, il est aussi membre de la section du Québec de l'institut des administrateurs de sociétés et de l'institut des vérificateurs internes. Durant sa carrière, il a notamment occupé les postes de directeur général d'une banque canadienne détenue en propriété exclusive par la Société Générale (France) ainsi que de membre du comité exécutif et de président du comité des finances et du comité de vérification d'hydro Québec. Il a aussi été vice-président et directeur des services aux gouvernements et des services aux sociétés pour Burns Fry Limitée (aujourd'hui BMO Nesbitt Burns inc.). Depuis 2002, M. Élie est administrateur de sociétés et siège comme membre au conseil d'administration d'alimentation Couche-Tard inc., de l'institut des auditeurs internes de Montréal et de l'orchestre symphonique de Montréal (OSM). Les panélistes Panéliste M me Paule Bouchard Associé Richter Panéliste M me Sheila Fraser Administratrice de société Titulaire d'un baccalauréat en sciences comptables de l'université du Québec à Montréal, M me Paule Bouchard est aussi détentrice du titre IAS.A. de l'institut des administrateurs de sociétés. M me Bouchard est associée au cabinet d'experts comptables Richter, où elle est responsable du groupe de la pratique professionnelle. En plus d'assumer des responsabilités liées à la révision et au contrôle de la qualité au sein du cabinet, M me Bouchard s'occupe de tous les programmes de formation professionnelle. Elle possède 20 ans d'expérience portant sur les normes comptables (canadiennes, américaines et internationales) et de vérification ainsi que sur leur application pratique. M me Bouchard est membre de l'international Accounting Education Standards Board et du Comité de discipline de l'ordre des comptables professionnels agréés du Québec. M me Fraser a été Vérificatrice générale du Canada de 2001 à 2011, la première femme à occuper ce poste. A titre de Vérificatrice générale, M me Fraser a concentré les efforts de son Bureau sur les besoins des parlementaires afin d assurer qu'ils disposent d'informations objectives et fiables avec lesquelles ils peuvent exercer une surveillance des activités gouvernementale et obliger le gouvernement, à rendre compte de sa gestion des fonds publics. Avant de rejoindre le Bureau du vérificateur général en 1999, M me Fraser a poursuivi une carrière fructueuse et stimulante au sein du cabinet Ernst & Young, où elle est devenue associée en Pour son service remarquable à la vérification et les professions comptables, elle a reçu le titre de «Fellow» de l'ordre des comptables agréés du Québec en 1994 et de l'institut des comptables agréés de l'ontario en M me Fraser est membre du conseil d'administration de la Société Financière Manuvie et de Bombardier Inc. Elle est également membre du conseil d'administration de la Banque d'alimentation d'ottawa. M. Brunet est membre du comité d audit d Agriculture et Agroalimentaire Canada et occupe depuis 2009 les fonctions de président du conseil d administration de Dr. Clown, organisme sans but lucratif voué à l amélioration de la qualité de vie des patients hospitalisés grâce à ses programmes de clowns thérapeutiques, et est membre du conseil d administration de cet organisme depuis M. Brunet a été un associé chargé de la vérification et un associé conseil senior chez Ernst & Young (entreprise de services professionnels) de 1983 à 2010 et a enseigné au Collège des administrateurs de sociétés de 2004 à 2010; il a également été membre du Conseil de direction des Amériques, l organisme responsable de gérer les activités d Ernst & Young dans les Amériques, de 2005 à M. Brunet a également été membre du conseil d administration de la section montréalaise de The Institute of Internal Auditors de 2007 à Panéliste M. Réal Brunet Administrateur de société Passeport-Formation 9

10 ouvertures opening session Mercredi 24 avril 2013 / wednesday april 24, 2013 The internal auditor Trusted Advisor Drawing upon his career and life experiences, Mr. Caldwell will present his views and share his experiences as to how Internal Auditors can be a valuable part of an organization and its risk management function. He will also discuss different ways that internal auditors can truly be an organization s trusted advisor. Mr. French Caldwell Vice-President and Gartner Fellow in Gartner Research Mr. French Caldwell is a Vice President and Gartner Fellow in Gartner Research, where he leads governance, risk and compliance research. Mr. Caldwell advises executive clients and program managers of Global 2000 companies and government agencies on strategies, markets, public policy and processes. He leads strategic research and advisory projects on governance, risk management and compliance (GRC), corporate governance, enterprise risk management (ERM), vendor risk management, IT risk management, public policy and legal developments, social risk management, and strategic information risk analysis. He advises on emerging issues in public policy and corporate affairs such as Dodd-Frank Whistleblower rules, U.K. Bribery Act, third-party risk management and cross-border compliance. He led the ground-breaking White House-sponsored cyberterrorism war game, Digital Pearl Harbor, and has appeared on international news programs, including a documentary on the History Channel. He established Gartner research and advisory programs on knowledge management, digital society, government, public policy, and risk management and compliance. jeudi 25 avril 2013 / thursday april 25, 2013 La crise qui secoue les marchés mondiaux depuis de longs mois a-t-elle un impact sur le rôle de l Audit Interne? Modérateur M. Louis Vaurs Docteur d Etat en Droit Public et MBA/IAE PARIS Panéliste M. Didier Elbaum Contrôleur général Banque de France Panéliste M. Olivier Lecat, MBA, CIA, IAS.A Conseiller à la direction Dans un premier temps, M. Vaurs répondra à ses diverses questions. L audit interne a-t-il vu venir la crise des Subprimes? Et si oui, était-il en mesure de convaincre Directions Générales et Conseils d Administration des risques encourus par les organisations et singulièrement par les établissements financiers? La crise des dettes souveraines est un lourd obstacle à la reprise économique dans la plupart des pays européens. Mais peut-on imputer à l Audit Interne une quelconque responsabilité? D autres questions s ajouteront ce qui devrait permettre à M. Louis Vaurs de présenter les évolutions récentes de l Audit Interne en Europe et plus particulièrement en France, et de préciser sa vision du rôle qu il souhaite voir jouer à l Audit interne aujourd hui et demain. Basé sur la présentation ci-haut mentionné, les panélistes viendront à tour de rôle présenter leur diagnostique des principaux éléments de cette crise, de déduire les conséquences pour la fonction d'ai et de présenter des pistes de solution. De janvier 2001 à décembre 2010, M. Vaurs a été Délégué Général de l IFACI, fonction cumulée, à compter de 2003, avec la gérance d IFACI Certification. Après avoir été membre du collège de la Commission Bancaire, il est depuis 2010 membre de la Commission des Sanctions de l ACP (Autorité de Contrôle Prudentiel). Il est depuis le 1 er janvier 2011 conseiller du Président de l IFACI, chargé plus particulièrement des relations extérieures. Depuis cette date M. Vaurs est également membre du Public Affairs Committee de l ECIIA, Il est administrateur de l Agence Nationale pour la Participation des Employeurs à l Effort de Construction depuis juin 2011 et, depuis février2012 Membre du Comité Ministériel d Audit Interne du Ministère de l Ecologie, du Développement Durable, des Transports et du Logement. M. Elbaum agit à titre de Contrôleur général de la Banque de France. Ses trente années de carrière dans le domaine bancaire et surtout les diverses fonctions qu il a occupées, font en sorte qu il est reconnu par ses pairs à titre d expert dans le domaine bancaire. Les plus récentes fonctions que M. Elbaum a occupées auparavant sont : Directeur du Contrôle des Etablissements de Crédit et des Entreprises d'investissement, Secrétaire général adjoint de la Commission bancaire, Secrétaire général adjoint de l Autorité de Contrôle Prudentiel (A.C.P.) Par ailleurs, M. Elbaum exerce d autres fonctions. En effet il est membre du comité de direction de la Banque de France et celui des risques de la Banque de France. De plus, il est membre du IAC Internal Audit Committee- du SEBC. M. Olivier Lecat a agi à titre de conseiller à la direction de Banque Nationale Groupe financier jusqu'au 31 mars 2011, date à laquelle il a pris sa retraite. Auparavant, il occupait, depuis 2001, le poste de premier vice-président, Vérification interne et était, à ce titre, responsable de l ensemble des services de vérification interne et de Gestion du risque de fraude. Avant de se joindre à Banque Nationale Groupe financier, M. Lecat a occupé le poste de vice-président, Vérification interne au siège social de la Banque Royale situé à Toronto. Il a aussi travaillé pendant plusieurs années dans le secteur de la trésorerie et des marchés financiers à Paris, à Montréal, à Toronto ainsi qu au siège régional de la Banque Royale à Hong Kong. M. Lecat s est beaucoup engagé au sein de diverses organisations liées à son domaine d expertise. 10 Passeport-Formation

11 AT1 AT4 AT2 AT5 AT3 ouvertures opening session fermeture closing session vendredi 26 avril 2013 / friday april 26, 2013 L investissement de vie au travail mérite qu on lui trouve du sens! M. Germain Harvey Président Germain Harvey et Associés Plus qu un gagne-pain et une question de statut, le travail occupe aujourd hui une place prépondérante dans la vie des gens : à votre retraite, vous y aurez en effet laissé une bonne part de votre vie! Quel sens y aurez-vous trouvé? Quel que soit votre milieu de travail, il est possible de changer les choses pour en faire un monde un tout petit peu meilleur : le travail devient alors une des plus grandes source de valorisation qui soit. À travers l histoire d une organisation de santé qui a centré tous ses efforts à améliorer le sort de ses clients, les participants découvriront, étonnamment, que ceux-ci ne sont pas, et de loin, les seuls gagnants... Cette conférence amène les participants à redécouvrir le véritable sens du travail et l immense plaisir qui peut en découler si on ne perd pas ses valeurs de vue. Une histoire vécue, inspirante, certifiée par plusieurs reconnaissances publiques et transposable dans tout milieu de travail, privé ou public. Après avoir terminé ses études en administration, M. Harvey a occupé différentes postes de gestion d abord dans l industrie privée puis dans le réseau de la santé à titre de directeur général d un groupe d établissements. C est à ce moment qu il a mis en place une nouvelle approche-client très respectueuse des besoins de ces derniers qui est devenue par la suite la norme dans l ensemble du Québec. Ayant fait l objet de plusieurs émissions télévisées et reçus des milliers de visiteurs d une vingtaine de pays différents, les établissements qu il a dirigés, et lui-même, se sont mérités plusieurs reconnaissances publiques dont le prix Droits et libertés de la Commission des droits et libertés de la personne du Québec, le Mérite du Barreau, du Barreau du Québec et le Prix d excellence de l Association des directeurs généraux du réseau de la santé. La quantité, la rapidité et l étendue des changements qu il a dû effectuer pour y parvenir, dans un contexte de surcroît très réglementé et rigide, lui a permis des apprentissages qu il sait transmettre à son auditoire d une façon très imagée, humoristique à l occasion, mais toujours dans le but d amener une profonde réflexion chez les participants. Ses conférences racontent donc l histoire de cette aventure, à partir du point de vue et de la réflexion d un leader de valeurs ayant non seulement changé une culture organisationnelle bien enracinée, mais qui en a aussi tiré des apprentissages facilement transposables dans tout milieu, privé ou public, et qui ne laisseront aucun participant indifférent... Une histoire vraie, inspirante, vécue et présentée par l initiateur de ces changements, qui élève le travail au rang d aventure et qui, surtout, amène du sens a une activité qui peut facilement consommer... trente à quarante années de votre vie! Passeport-Formation 11

12 ateliers workshop A Capital humain Human capital Mercredi 24 avril 2013 / wednesday april 24, 2013 Les menaces persistantes avancées (APT), comment l'humain peut faire toute la différence! a1 M me Sylvie Guérin, CISSP IMITI-L LA VP EVA Technologies Vous vous pensez sûrement à l abri de l espionnage industriel ciblé par un gouvernement étranger. À la grande surprise de plusieurs, un rapport choque publié en début 2013 par la firme américaine Mandiant démontre que la majorité des secteurs d activités sont directement touchés par ce phénomène qui n est plus nouveau. Cet exposé explorera plusieurs éléments qui touchent toutes les entreprises de la plus petite jusqu aux grandes multinationales. Les constatations du rapport Mandiant Des cas vécus, leurs impacts ainsi que la gestion après crise Les décisions qui rendent nos entreprises vulnérables à ces nouvelles menaces Le plus grand enjeu, l'aspect humain et comment réduire le risque humain. Les outils qui permettent d'identifier vos faiblesses et de mieux les adresser M me Sylvie Guérin possède plus de 20 années d'expérience en technologie de l'information et elle détient plusieurs certifications en sécurité informatique, gestion du risque et elle est auditeur ISO Madame Guérin œuvre au sein de diverse entreprise d envergure dans la réalisation de cadre d architecture, de la gestion du risque, de la gestion des vulnérabilités et de l accompagnement stratégique. Elle est reconnue pour son talent d excellente motivatrice d équipe, sa capacité de rassemblement au tour d un objectif commun ainsi que l identification des réels besoins de sécurité de l entreprise. Ses multiples interventions dans des entreprises d envergure lui ont permis d acquérir une vaste expérience en conformité règlementaire et en sécurité technologique. Sa plus grande force demeure sa capacité de plonger dans la complexité et d'en ressortir avec une solution simple et gagnante. Mercredi 24 avril 2013 / wednesday april 24, 2013 Social Media Uncovered! a2 Social media is here to stay and is growing at an exponential rate. This means your organization s employees, customers, consumers, and affiliates are likely using social media. Burying your head in the ground, blocking all social media access, and ignoring social media can be fatal to a company. Companies are no longer controlling the message about their organization; people control that message now. Individuals are in control of what is being said about your company, and how you are perceived. Mr. Michael Rodger Managing Director Crowe Horwath Global Risk Consulting (CHGRC) As a result, you need to have an understanding as to what the risks are to your organization s reputation and know how to respond to the public and what they are saying to help shape that discussion in a positive manner. And then there s the impact social media has on employee and organizational efficiency and profitability. Is social media a way to get ahead of the competition or is it a way for employees to waste time at work? What are the risks & rewards of social media? And what does this mean for Internal Audit? Even if your plan is not to engage in social media, risks still abound and they can no longer be ignored. Since the conversation can happen without you, and anything can be said, you need to understand what is being said so you can take action when necessary. But in taking action, would you know what to do? Do you know what the risks are? At the end of the day, social media is here to stay. It is growing at an exponential rate. It can no longer be ignored. While companies themselves can choose not to participate, they need, at the very least, to be aware of the conversations that are taking place about them and without them. This session will uncover social media from a human capital perspective and how it affects you as an internal auditor. It will also shed some light on social media risks that you may not have previously considered as part of your audit risk assessments. Michael Rodger, CPA auditor, CA is a Managing Director with Crowe Horwath Global Risk Consulting (CHGRC), a global professional services firm assisting multinational companies with their governance, risk and compliance needs. As Managing Director, Michael leads the Montreal office and is responsible for servicing clients in Montreal and Quebec. He specializes in providing governance, risk, internal audit, business performance enhancement and compliance services to clients in various sectors of activity and sizes of clients ranging from start-ups to multinational global companies. Michael joined CHGRC in 2012 and launched the Montreal office. He has over 15 years of professional and industry experience, including the past 8 years specializing in providing risk advisory services. Michael started his career in external audit at a Big 4 firm. Michael combines a wide-range of client experiences with a practical, no-nonsense approach to solving complex problems and achieving results. 12 Passeport-Formation

13 Capital humain Human capital AT1 AT4 AT2 AT5 AT3 ateliers workshop A Mercredi 24 avril 2013 / wednesday april 24, 2013 Mieux répartir son énergie serait-ce la solution à un meilleur équilibre de vie? a3 Bien que le travail puisse être une source de gratification significative dans la vie d une personne, il peut devenir source de stress considérable lorsque la vie professionnelle entre en conflit avec la diversité des intérêts et des rôles que chacun doit ou veut assumer. Confronté à jongler agenda personnel et professionnel peut facilement devenir un casse-tête. M me Claude Gaudreault, M.PS., Psychologue industrielle et organisationnelle Présidente de Perspective La recette miracle n existe malheureusement pas dans l absolu. Une petite réflexion s impose. Chacun est amené à se questionner sur ses valeurs, à reconnaître ses limites et à faire des choix. Si solution il y a, c est dans les décisions prises quant aux lieux où on investit son énergie. Et cet équilibre réside dans un ajustement régulier selon les divers cycles de la vie ainsi que des priorités qui en découlent. Ainsi, concilier le travail à l ensemble de ses champs d intérêts devient chose possible. Depuis 1996, M me Claude Gaudreault est présidente de Perspective, entreprise de services-conseils en psychologie industrielle et organisationnelle. M me Gaudreault a consacré plus de 20 ans tant à la recherche qu'à la pratique en psychologie industrielle. Sa vaste expérience lui permet de combiner à son expertise une connaissance du milieu des affaires et des enjeux de gestion. Plus précisément, M me Gaudreault se spécialise dans les secteurs d'activité suivants : Évaluation de potentiel profil potentiel de relève profil par compétences protocole d'évaluation de potentiel Plan de développement Coaching Coaching de transition de carrière Formation Consolidation d'équipe M me Gaudreault prononce et anime régulièrement des conférences devant diverses organisations dont l'association des MBA du Québec, la Chambre de commerce du Montréal métropolitain, l'ordre des conseillers en ressources humaines et en relations industrielles agréés du Québec et l'université de Montréal. Elle est aussi fréquemment consultée par les médias à titre d'experte. jeudi 25 avril 2013 / thursday april 25, 2013 Le non verbal qui parle Fort! a4 Je communique avec des mots, ma voix et beaucoup avec mes gestes et attitudes. D'ailleurs, 55 % de notre message est non-verbal. À travers des exemples concrets, des photos et des extraits vidéo, découvrez la face oubliée mais combien importante de la communication. M. Réjean Labelle Président Les communications Le contenu de la conférence d une heure trente est tirée du livre de M. Réjean Labelle et l'atelier portera sur les points suivants : 1. Le phénomène de la communication non-verbale et son fonctionnement. 2. Comment voir ce que la parole ne dit pas et pourquoi est-ce important dans nos rapports professionnels et personnels. 3. Exemples concrets par différents extraits vidéos et photos. M. Réjean Labelle est détenteur d un diplôme universitaire de premier cycle (BAC) en communication de l Université du Québec. Il est un formateur agréé par Emploi-Québec. Ayant occupé des postes d'animateur radio et de journaliste, il œuvre depuis plus de vingt cinq ans dans le domaine de la communication, du développement des affaires et de la gestion de personnes. Il possède également un solide parcours de conférencier, d intervenant et de formateur autant dans les organisations publiques que privées. M Labelle est également chargé de cours à l Université Laval pour le cours Développer ses habiletés politiques au travail dans le cadre du programme Gestion de changement dans les organisations. Il dispense également des formations en communication et en gestion au Centre Universitaire des Appalaches. En novembre 2009, M.Labelle publie le livre Le non verbal qui parle fort. En 2011, un second livre fut publié sous le titre Les 5 choix qui déterminent notre vie aux éditions Quebecor. Un troisième livre traitant du non-verbal et des comportements est en écriture. Passeport-Formation 13

14 ateliers workshop A Capital humain Human capital jeudi 25 avril 2013 / thursday april 25, 2013 Gérer les personnalités à défi a5 Selon une étude menée en milieu professionnel, 10 % des employés génèrent 70 % des problèmes dans la plupart des entreprises. M. Réjean Labelle Président Les communications Ces personnalités à défi (difficiles) sont caractérisées par des traits trop marqués ou figés qui engendrent des difficultés d adaptation sociales et un comportement pathologique. Ceci, bien entendu, entraîne différents problèmes relationnels et/ou de performance dans une organisation. Confronté à une personnalité à défi, quelles stratégies relationnelles faut-il utiliser? Contenu de la conférence d une heure trente 1. Qu est-ce qu une personnalité à défi (difficile) 2. Les principales personnalités à défi rencontrées en entreprise 3. La rencontre de coaching avec une personnalité à défi (méthode CLIC) 4. Quelques suggestions pour le coaching des personnalités à défi M. Réjean Labelle est détenteur d un diplôme universitaire de premier cycle (BAC) en communication de l Université du Québec. Il est un formateur agréé par Emploi-Québec. Ayant occupé des postes d animateur radio et de journaliste, il œuvre depuis plus de vingt cinq ans dans le domaine de la communication, du développement des affaires et de la gestion de personnes. Il possède également un solide parcours de conférencier, d intervenant et de formateur autant dans les organisations publiques que privées. M Labelle est également chargé de cours à l Université Laval pour le cours Développer ses habiletés politiques au travail dans le cadre du programme Gestion de changement dans les organisations. Il dispense également des formations en communication et en gestion au Centre Universitaire des Appalaches. En novembre 2009, M.Labelle publie le livre Le non verbal qui parle fort. En 2011, un second livre fut publié sous le titre Les 5 choix qui déterminent notre vie aux éditions Quebecor. Un troisième livre traitant du non-verbal et des comportements est en écriture. Mercredi 24 avril 2013 / wednesday april 24, 2013 Audit de performance de la gestion des ressources humaines a6 Vous devez conduire un audit de performance de la gestion des Ressources Humaines dans votre organisation. Cet atelier vous donnera une vision globale des processus à analyser pour intervenir de manière efficace. L objectif de l atelier vise à vous sensibiliser sur l importance de bien cerner les activités telles : M. Antoine Viel Fondateur Gérant Associé Cabinet de conseil en RH, organisation et management MOZARTIS Identifier les spécificités de l audit de la gestion des Ressources Humaines Comprendre et analyser l organisation des Ressources Humaines Analyser et évaluer les risques majeurs associés aux processus clés Bâtir le référentiel de contrôle interne des processus liés à la gestion des Ressources Humaines Le contenu de l atelier portera sur les éléments suivants : La gestion des Ressources Humaines soient : les spécificités, les enjeux, les finalités et les risques L identification des clients des Ressources Humaines Analyse des risques et des meilleures pratiques par chaque activité/processus clés Le référentiel de contrôle interne du processus de gestion des Ressources Humaines soient : les objectifs, les points de contrôle, les risques et le programme d audit Au cours des années, M. Viel a acquis de l expérience et de l expertise en ce qui a trait à la remise à plat des pratiques, la dématérialisation, la mutualisation en centres de services partagés, la réduction des coûts de traitement RH, les systèmes de pilotage (business intelligence), les référentiels procédures, la centralisationdécentralisation des activités RH ainsi que l optimisation des fonctions supports. De plus M. Viel a acquis une expertise en ce qui concerne le système d information de gestion des ressources humaines (SIRH). Il est un expert en ce qui a trait à la Gestion prévisionnelle de l emploi et des compétences (GPEC). En management, il a œuvré sur différents projets qui portaient entre autre sur la sociodynamique du changement, la motivation et l incentive, le coaching de dirigeants, l évolution des rites et coutumes, les transpositions culturelles Finalement, M. Viel agit à titre de concepteur et porteur des pratiques Audit RH pour l Institut Français des Auditeurs Internes (IFACI). 14 Passeport-Formation

15 Capital humain Human capital AT1 AT4 AT2 AT5 AT3 ateliers workshop A vendredi 26 avril 2013 / friday april 26, 2013 Travail, sens et plaisir : et si c était possible a7 D r Serge Marquis Nos vies se sont complètement transformées au cours des dernières décennies et les transformations se poursuivent à un rythme de plus en plus accéléré. Des bouleversements sociaux majeurs ont favorisé une multiplication des demandes auxquelles nous devons faire face. Nous sommes confrontés à des transformations sans précédent au niveau du travail, de la famille, des loisirs, des relations avec les enfants, etc... De nouveaux concepts ont bousculé nos valeurs, notre culture et nos rapports aux autres. Des changements non-désirés nous sont constamment imposés. Une accélération phénoménale des rythmes de production a créé une sollicitation jamais vue dans l'histoire de l'humanité. L'excellence, la performance et la réussite à tout prix orientent maintenant la manière dont nos quotidiens sont organisés. Le rapport au temps s est totalement modifié. La réaction de stress n'en finit plus d'être déclenchée. Pouvons-nous, quelque part, nous protéger, assurer notre équilibre et retrouver l'autre? Avons-nous à notre disposition, au cœur de nous-mêmes, les moyens de reprendre du pouvoir sur notre vie? Sommes-nous en mesure de redécouvrir, au quotidien, l essentiel? Est-il possible en ce monde, de continuer à grandir? La conférence esquissera des réponses à ces diverses questions. L'objectif visé est d'amorcer une réflexion et de fournir des outils utilisables dès la fin de la conférence. Des outils qui permettront évidemment aux personnes présentes de maintenir vivant le sens de leur travail, ou de lui en donner pendant les jours qui suivront la conférence. M. Serge Marquis est médecin spécialiste en santé communautaire et a complété une maîtrise en médecine du travail au London School of Hygiene and Tropical Medicine à Londres. Depuis plus de trente ans, il s'intéresse à la santé des organisations. Il a développé un intérêt tout particulier pour le stress, l'épuisement professionnel et la détresse psychologique dans l espace de travail. Il s est également intéressé à la difficulté de maintenir un équilibre entre la vie au travail et à l extérieur du travail. Il a étudié la perte de sens, la soif de reconnaissance et le rapport complètement névrosé qu a l homme moderne avec le temps. Il a également soigné un grand nombre de personnes devenues dysfonctionnelles au travail. En 1995, il a mis sur pied sa propre entreprise de consultation dans le domaine de la santé mentale au travail, entreprise appelée: T.O.R.T.U.E. Il est l auteur avec Eugène Houde d un livre intitulé : «Bienvenue parmi les humains», et d un autre livre intitulé : «Pensouillard le Hamster; Petit Traité de Décroissance Personnelle» paru en octobre vendredi 26 avril 2013 / friday april 26, 2013 Voir le leadership autrement a8 Une conférence pour réfléchir, mais avec une pincée d humour! M. François Dornier Directeur général CEGEP Thetford Mines Rien ne se passe jamais comme prévu! Le cheminement de carrière de François Dornier en est la preuve. De placier à entrepreneur, de militaire à directeur général de cégep, un parcours atypique qui souligne que le succès se trouve parfois au bout de chemins étonnants! Quelles sont donc les leçons tirées au fil de toutes ces années? Toutes les organisations ont leurs gestionnaires, mais combien ont des leaders!? Dans une époque où tout semble tourner en rond, où le moral des équipes semble plus souvent qu autrement piquer du nez, miser sur le leadership semble être un choix avisé. Mais le leadership ce n est pas inné, cela s apprend... Suffit de le voir autrement! M. François Dornier est titulaire d un baccalauréat en histoire de l Université du Québec à Rimouski et il a complété la scolarité du doctorat en histoire en 2002, à l Université du Québec à Montréal. Sur le plan professionnel, il a été officier supérieur attitré au programme canadien des cadets à St-Jean-sur-Richelieu de 1996 à Il compte maintenant plus de vingt-et-une années d expérience en qualité de cadre, dont quatorze à titre de cadre supérieur. Le leadership, les principes de gestion, les techniques d instruction et la communication forment l essentiel de ce qu il a appris, enseigné et mis en application pendant toutes ces années. M. Dornier, qui est le directeur général du Cégep de Thetford depuis novembre 2005 et président du conseil d'administration de la Fédération des cégeps depuis 2011, présente depuis quelques années différentes conférences portant sur l'histoire, la réussite ainsi que sur le leadership, le tout sur un ton humoristique et très vivant. Passeport-Formation 15

16 ateliers workshop B Communication Communication Mercredi 24 avril 2013 / wednesday april 24, 2013 L approche intégrée en vérification du développement durable (DD) b1 Alors que les organismes publics et les entreprises privées prennent de plus en plus d engagements en matière de DD et qu ils rendent public ces engagements avec un souci de reddition de compte, il importe pour les administrateurs et les hauts dirigeants de s assurer que les engagements sont respectés et que les résultats appuient les objectifs visés. C est par le biais de la vérification qu une organisation peut s assurer de la validité de l information rendu publique et de l atteinte des résultats. M me Johanne Gélinas Associée Responsable de la pratique Développement durable et gestion des gaz à effet de serre Raymond Chabot Grant Thornton M me Isabelle Gagnon Directrice en développement durable et gestion des gaz à effet de serre Raymond Chabot Grant Thornton Avant de déterminer un programme de vérification DD, il importe de bien saisir les risques pour une organisation. A cet égard, il importe de procéder à une analyse de risques haut niveau des enjeux de DD. À l issue de cet exercice, l équipe de vérification est en mesure de définir un plan pluriannuel d audit interne. Ces audits peuvent être de nature opérationnelle, d optimisation ou de conformité en lien avec le développement durable. Ils permettent également de vérifier les mécanismes de gouvernance en place. Cette formation présente l approche d audit interne tel que l a développé RCGT pour créer de la valeur dans un processus d amélioration continue. Avec plus de 25 ans d expérience dans le secteur public et privé, M me Gélinas a mené de nombreuses missions de consultation ainsi que des mandats portant sur l efficacité des politiques et des programmes relatifs aux enjeux environnementaux et de développement durable, dans un contexte national et international. Avant de se joindre à l équipe de Raymond Chabot Grant Thornton,elle a dirigé la pratique de développement durable et changements climatiques de Samson Bélair/Deloitte & Touche pendant cinq ans. Avant de se joindre à l équipe de Raymond Chabot Grant Thornton, M me Gagnon a travaillé pendant près de six ans chez Samson Bélair/Deloitte & Touche où elle a acquis une solide expérience en audit interne de nature opérationnelle ainsi qu en planification et mise en œuvre du développement durable au sein d entreprises et d organismes publics et privés. Au cours des dernières années, elle a mis à profit ses connaissances en matière de développement durable lors de la réalisation de mandats variés portant sur l élaboration de stratégies, la consultation de parties prenantes ainsi que la réalisation d analyses de risques. Mercredi 24 avril 2013 / wednesday april 24, 2013 La rencontre... Jeux de pouvoir? b2 M. Claude Bougie Conseiller expert Tout en poursuivant sa carrière prolifique dans le domaine des institutions financières, Claude Bougie a développé une passion pour contribuer à rendre le monde meilleur par son apport comme formateur, coach de vie en PNL (programmation neurolinguistique) et conférencier. Son point d intérêt demeure sa constante recherche d améliorer les relations humaines autant avec soi-même qu avec les autres. En effet, depuis plus de cinq ans, il reçoit une clientèle souffrant de dépendance affective à plusieurs degrés. Cette clientèle a une carence dans leur besoin de sécurité et d appartenance brimant leur capacité à rentrer sainement en relation avec eux-mêmes et les autres. Cet état de fait se transpose aisément dans le monde du travail. En effet, de par sa composition, le monde du travail est un terreau fertile au jeu de pouvoir. La relation «gagnant-gagnant» est-elle possible? Devons-nous faire le choix de la soumission ou d être égal à notre interlocuteur? Durant cette conférence, Claude abordera le monde de la communication et de la relation pour susciter votre intérêt d aller plus loin dans votre compétence relationnelle. M. Claude Bougie est dans le domaine financier depuis plus 30 ans et œuvre au sein d une grande institution financière au Canada en tant qu auditeur interne. Dans son expérience de vie, il a acquis les compétences nécessaires pour accompagner les gens dans leur vie personnelle et professionnelle comme coach certifié en Programmation neurolinguistique (PNL). Il agit aussi comme enseignant formateur depuis plus de 5 ans dans cette discipline et possède une vaste expérience auprès de personnes vivant avec la dépendance affective. Comme il se plaît à dire à ceux qui l entoure, il est comme «les Shredded wheat avec un côté nature et un côté givré.» 16 Passeport-Formation

17 Communication Communication AT1 AT4 AT2 AT5 AT3 Mercredi 24 avril 2013 / wednesday april 24, 2013 Développer son rôle de conseil stratégique : principes et pratiques ateliers workshop B b3 M. Réal Jabob Directeur, Valorisation, Transfert aux entreprises et Formation des cadres HEC Montréal De plus en plus, dans un monde en changement, on demande aux personnes qui exercent des fonctions d expertise au sein des organisations, comme celui d auditeur interne, de développer leur capacité de conseil stratégique dans l exercice de leur métier. A l aide de cas concrets et d illustrations, cet atelier sera l occasion de se familiariser avec une grille d analyse du conseil stratégique, autant du point de vue des compétences clés que de la relation client et des pratiques de conseil stratégique. L atelier sera aussi l occasion de mieux comprendre ce rôle stratégique du point de vue du «consultant interne» qui doit prendre en compte les enjeux politiques et culturels lors de son intervention. M. Réal Jacob est professeur de management et directeur de la valorisation des connaissances et de la formation des cadres à HEC Montréal. Auteur de plusieurs ouvrages académiques, il enseigne les séminaires Métier de consultant et Gestion du changement aux programmes MBA et EMBA. Il est récipiendaire du Prix d excellence canadien en enseignement de la gestion Leaders in Management Education pour la qualité de son travail professoral et son impact sur le monde des affaires au Québec. Il intervient également en conseil stratégique auprès de plusieurs organisations au Québec et à l international. jeudi 25 avril 2013 / thursday april 25, 2013 La gestion intégrée des risques : Facteurs de succès b4 En 2011, l Autorité des marchés financiers («l Autorité») a décidé de rehausser son programme de gestion des risques, c est-à-dire de le faire évoluer vers la gestion intégrée des risques. L Autorité est un organisme particulier et complexe, il n y a pas de modèle de régulateur typique, tous les régulateurs ne se ressemblent pas. Le piège aurait été de se doter d un modèle ou d une approche de gestion intégrée des risques générique, mais qui ne reflète pas la réalité des opérations, des défis et des enjeux de l Autorité au quotidien. M. Albert Aubry Vice-président des services administratifs Autorité des marchés financiers Conséquemment, l Autorité s est dotée d un programme de gestion intégré des risques simple, accessible et agile qui a facilité son implantation et son évolution pour devenir un véritable outil de gestion. M. Albert Aubry a été nommé vice-président des services administratifs de l Autorité des marchés financiers. Auparavant, il assumait la fonction de directeur de la vérification interne depuis avril Dans le cadre de ses nouvelles fonctions, M. Aubry a le mandat de superviser la Direction générale de l administration et la Direction générale des ressources humaines. De plus, il coordonne le programme de la gestion intégrée des risques. Il est aussi responsable de mettre en œuvre la nouvelle vision des ressources et des services administratifs que prévoit le plan stratégique Il contribue notamment au pilotage du plan stratégique et dirige la révision et le développement des indicateurs de performance et autres outils de mesure servant à évaluer la performance des processus et l atteinte des résultats de chaque unité administrative. Avant de joindre l Autorité, M. Aubry était directeur vérification interne, systèmes d'information et juricomptabilité chez Quebecor World où il a travaillé pendant près de huit ans. Passeport-Formation 17

18 ateliers workshop B Communication Communication jeudi 25 avril 2013 / thursday april 25, 2013 Why Internal Auditors should Care about Social Media? b5 Social Media has captured the life & hearts of consumers & marketers alike. But from an internal audit point of view, social media might appear to be full of buzz words, financial uncertainty & irrational behaviors. In this presentation, Ms. Hoda Mehr will bring order to this chaotic space: Ms. Hoda Mehr Manager, Strategic Development and Innovation Aimia Inc. Re-introduces social media within a framework that is approachable & functional Identifies the dark & bright sides of social media from an internal audit perspective Suggests her thoughts and ideas on how internal auditors & advisors can better manage potential social media risks to an organization & embrace its bright side as a useful tool Ms. Hoda Mehr is a loyalty and engagement strategist with Montreal-based global leader of loyalty management services, Aimia Inc. She has a keen interest in driving innovation in digital & loyalty marketing space. Being well-versed in emerging consumer & technology trends, she plays a key role in developing next generation of loyalty and engagement programs with a focus on digital & social media functionalities. Hoda has an MBA from Concordia University in Quebec, Canada, during which she helped different technology start-ups develop appealing, sustainable business models. Before her studies, Hoda was a part of Sony Electronics marketing team in the Middle East region and helped the company engage local consumers through marketing localization. She often visits back Concordia University as a guest speaker. She is also a regular participant and / or speaker at innovation, digital marketing & social media conferences across North America. Aside from her professional career, Hoda is pursuing a Wine & Spirit master certification with WSET, London, UK. She is also an amateur mountain climber with successful summits in the past and more to climb in future. jeudi 25 avril 2013 / thursday april 25, 2013 Construire des ponts. L art de négocier efficacement b6 Êtes-vous entièrement satisfait de vos résultats en communication et négociation? Aimeriez-vous influencer votre entourage et prendre une décision où les deux personnes sont gagnants/gagnants? Voulez-vous savoir créer un monde où les deux parties veuillent vivre en harmonie? M. Guy Cabana Président Société Danec Consultant Inc Pour plusieurs d entre nous, la négociation est le moyen le plus connu pour construire des ponts et créer des rapports durables. La négociation sert à établir des terrains d ententes et faire la différence entre vivre en unisson et une dispute. Aujourd hui, l art de négocier s avère un outil incontournable aussi bien dans la vie professionnelle que personnelle. La négociation fait partie intégrante des sciences du comportement et son succès dépend, pour une large partie, de votre capacité à avancer sur le pont sans jamais perdre de vue les parties en cause. Le maître négociateur sait pertinemment qu il n obtient pas ce qu il mérite dans la vie mais plutôt ce qu il négocie. Alors, il est temps de construire vos ponts! M. Guy Cabana est un conférencier expert de réputation internationale qui livre son message avec enthousiasme et conviction dans les domaines de la motivation, de la négociation et de la communication non verbale. Concepteur de nombreux cours de formation et auteur de plusieurs articles dans les magazines populaires traitant des différents aspects du processus de négociation et de la communication non verbale. M. Cabana est l auteur du best- seller : «Les 10 secrets du négociateur efficace» M. Cabana est le président de la Société DANEC Consultants Inc., une entreprise spécialisée en développement du capital humain. Œuvrant dans plus de cinq pays, à titre de conférencier dans le cadre de congrès et à titre de formateur et coach auprès des grandes entreprises et universités, il est titulaire de plusieurs cours de l Université Concordia ainsi qu un diplômé du Chicago Institute of Advanced Learning, en Leadership et Affaires. 18 Passeport-Formation

19 Communication Communication AT1 AT4 AT2 AT5 AT3 ateliers workshop B vendredi 26 avril 2013 / friday april 26, 2013 Sortir de la jungle des médias sociaux b7 Les médias sociaux sont-ils une mode? Non. Leur impact sur la société est aussi important que l invention de l imprimerie par Gutenberg. Sauf que son évolution et sa pénétration sont beaucoup plus rapides. Au cours de cet atelier, Pierre Trudel couvrira les aspects suivants : M. Pierre Trudel Président Avantage Interaction client Envergure des médias sociaux Utilisation par les entreprises Les grands enjeux des décideurs et des auditeurs Comment évaluer les risques pour les entreprises? À partir d exemples concrets, le conférencier évaluera les impacts et les meilleures pratiques pour minimiser les risques associés à l utilisation des médias sociaux : Comment trouver l équilibre entre efficacité et sécurité? Comment identifier d avance les dangers? Comment identifier la pertinence pour les entreprises et chacun de leurs secteurs d activité? Les outils et leur utilisation peuvent être passagers : allons-nous passer de Facebook à Google+? Comment Twitter peut-il être utile dans le monde des affaires? Quels sont les trois niveaux de règles que les entreprises utilisent? Quelles sont les meilleures pratiques au niveau des règles? Comment obtenir de l information pertinente sur les médias sociaux? Pourquoi assister à l atelier? Depuis déjà un an, Pierre Trudel livre des ateliers et des conférences sur les médias sociaux auprès de différentes clientèles et secteurs de l'industrie. Un participant a écrit : «S il vous plaît, ne plus redonner cette conférence, nous voulons garder les secrets pour nous!» M. Pierre Trudel enseigne depuis plusieurs années aux HEC Montréal les cours de Gestion de la communication marketing, Gestion de la relation client et Comportement du consommateur. Conseiller, formateur et conférencier, M. Trudel est président sortant de l Association canadienne des conférenciers professionnels (CAPS Montréal), ancien président de l Association des professionnels de la communication et du marketing au Québec, et ancien vice-président de l Association canadienne du marketing. Ce redoutable stratège marketing a contribué au succès de centaines d entreprises dans 10 provinces canadiennes et 46 états américains. Profitez de son expertise élargie pour mieux comprendre les enjeux des médias sociaux. vendredi 26 avril 2013 / friday april 26, 2013 La confiance organisationnelle : la clé oubliée b8 M. Denis Tremblay Associé fondateur Alliance Management M. Denis Tremblay, M.Sc. est conseiller sénior en management depuis plus de 20 ans. Associé fondateur en 1991 de la firme Alliance Management, il intervient auprès de sa clientèle variée principalement dans les domaines de la planification stratégique, des partenariats d affaires, de la valorisation et de l optimisation du plein potentiel des organisations et personnes qui y oeuvrent. Il a développé et dispense également depuis 2011, dans le cadre d un nouveau programme sur la valorisation du territoire, deux (2) cours de 2 e cycle pour l Université Laval (Réseaux & Communautés de pratiques et Gestion de projets collaboratifs). La conférence de Denis et les échanges qui y seront proposés, porteront sur un thème qu il juge fondamental et peu considéré pour la bonne gestion et la croissance des organisations : La confiance organisationnelle. En plus de traiter des éléments clés de ce thème soit les variables critiques, les effets du niveau de confiance organisationnelle et les bonnes ou mauvaises corrélations exprimés sur ce thème, Denis nous présentera un nouvel outil pouvant être utile pour tous les participants : l Indice de Confiance Organisationnelle (ICO ) ou le Trust Management Index (TMI). Passeport-Formation 19

20 7 H 30 7:30 am 8 H 15 8:15 am Mardi 23 avril 2013 Tuesday April 23, H 00 à 16 H 00 Inscription 8:00 am to 4:00 pm Registration Petit-déjeuner Breakfast Salle Room Session générale Salon Mont Royal 1 General Session Le comité d'audit un partenariat de choix Modérateur : M. Jean Élie Panélistes : M me Sheila Fraser, M me Paule Bouchard, M. Réal Brunet Mercredi 24 avril 2013 Wednesday April 24, 2013 Foyer Cartier 8 H 00 à 16 H 00 Inscription 8:00 am to 4:00 pm Registration Petit-déjeuner Breakfast Salle Room Foyer Cartier Session d ouverture 1 Salon Mont Royal 1 Opening session 1 The internal auditor Trusted Advisor Mr. French Caldwell, VP & Gartner Fellow 9 H 45 9:45 am 10 H 00 10:00 am 11 H 30 11:30 am 13 H 30 1:30 pm 15 H 00 3:00 pm 15 H 15 3:15 pm 17 H 00 5:00 pm Pause Foyer Cartier Break at1 Rentabiliser les changements, les vôtres International 1 et ceux de votre clientèle M me Manon Champagne at2 Meilleures pratiques en enquête de fraudes, International 2 erreurs et irrégularités M me Guylaine Leclerc, M me Manon Roy at3 La gestion du changement : comment bonifier Cartier 1 notre coffre à outils d auditeur interne? M me Isabelle Dubé, M me Marie-Eve Bourque at4 Streamlining Governance, Risk & Compliance Efforts Cartier 2 Mr. Michael Rodger at5 Sécurité et protection de l information Salon Mont Royal 1 M. Denis Gagné, M. Luc Gadoury, M. Luc Jolicoeur Déjeuner causerie Foyer international Luncheon Les perspectives économiques et la conduite de la politique monétaire M. Miville Tremblay, M. Martin Coiteux Banque du Canada at1 Rentabiliser les changements, les vôtres International 1 et ceux de votre clientèle [suite] at2 Meilleures pratiques en enquête de fraudes, International 2 erreurs et irrégularités [suite] at3 La gestion du changement : comment bonifier Cartier 1 notre coffre à outils d auditeur interne? [suite] at4 Streamlining Governance, Risk & Compliance Efforts Cartier 2 [suite] at5 Sécurité et protection de l information Salon Mont Royal 1 [suite] Pause Foyer Cartier Break at1 Rentabiliser les changements, les vôtres International 1 et ceux de votre clientèle [suite] at2 Meilleures pratiques en enquête de fraudes, International 2 erreurs et irrégularités [suite] at3 La gestion du changement : comment bonifier Cartier 1 notre coffre à outils d auditeur interne? [suite] at4 Streamlining Governance, Risk & Compliance Efforts Cartier 2 [suite] at5 Sécurité et protection de l information Salon Mont Royal 1 [suite] Fin The End Pause Foyer Cartier Break a1 Les menaces persistantes avancées (APT), comment l'humain peut faire toute la différence! International 1 M me Sylvie Guérin b1 L approche intégrée en vérification International 2 du développement durable (DD) M me Johanne Gélinas, M me Isabelle Gagnon c1 La vérification axée sur les risques : d'un simple outil Cartier 1 à une nouvelle méthodologie M me Caroline Bineau d1 How Codes of Values & Ethics Enhance Our Profession Cartier 2 Mr. Basil Orsini, Mr. Gregory Van der Wee e1 Preuve électronique : comment la protéger Salon Mont Royal 1 M me Odile Simard, M. Sylvain Desharnais Déjeuner causerie Foyer international Luncheon Gouvernance et risques, où sont les tensions! M e Robert Paré Fasken Martineau a2 Social Media Uncovered International 1 Mr. Michael Rodger b2 La rencontre... Jeux de pouvoir? International 2 M. Claude Bougie c2 Outils simples et efficaces de planification Cartier 1 et de suivi de projets M. Jean-Marie Fahmy d2 L'amélioration continue comme levier à la performance Cartier 2 opérationnelle M me Lyne Provencher e2 La gestion des projets majeurs en TI Salon Mont Royal 1 M. Paul Brousseau, M me Diane Héroux Pause Foyer Cartier Break a3 Mieux répartir son énergie serait-ce la solution International 1 à un meilleur équilibre de vie? M me Claude Gaudreault b3 Développer son rôle de conseil stratégique : International 2 principes et pratiques M. Réal Jacob c3 The role of independent quality assurance in transformation Cartier 1 programs- aligning oversight with execution for programs success Mr. Omar Tucci, Mrs Kelly Ohayon d3 Comment assurer et vérifier une saine gouvernance lors Cartier 2 de la croissance et de la diversification d une organisation? M. Sylvain Viau e3 L'auditeur interne et la fraude Salon Mont Royal 1 M. André Lepage Fin The End

National Director, Engineering and Maintenance East (Montreal, QC)

National Director, Engineering and Maintenance East (Montreal, QC) National Director, Engineering and Maintenance East (Montreal, QC) Reporting to the General Manager, Engineering and Maintenance, you will provide strategic direction on the support and maintenance of

Plus en détail

Brochure de Presentation. (Janvier 2015)

Brochure de Presentation. (Janvier 2015) Brochure de Presentation (Janvier 2015) Présentation du Cabinet _Melhenas & Associés est un cabinet indépendant d expertise comptable, d audit et de conseil. _Notre métier, conseiller et accompagner nos

Plus en détail

Posting number: 14-130. Title: Lennoxville Campus. Work Location:

Posting number: 14-130. Title: Lennoxville Campus. Work Location: Posting number: 14-130 Title: Campus: Work Location: Manager Human Resources Lennoxville Campus 2580 rue College, Sherbrooke, Quebec, Canada, J1M2K3 Champlain Regional College is seeking the services of

Plus en détail

Technical Capability in SANRAL. Les compétences et capacités techniques du SANRAL. Solutions. Les solutions

Technical Capability in SANRAL. Les compétences et capacités techniques du SANRAL. Solutions. Les solutions Technical Capability in SANRAL Les compétences et capacités techniques du SANRAL Solutions Les solutions 2 3 2007 SANRAL 2007 SANRAL Continuous change Integrated, systemic solutions Global focus Multiple

Plus en détail

BIOGRAPHIE. Yvon Boudreauu. graduées en. recherche en. conduisant. rapatriement au. Québec des à la

BIOGRAPHIE. Yvon Boudreauu. graduées en. recherche en. conduisant. rapatriement au. Québec des à la BIOGRAPHIE DES FORMATEURS Pascal Bédard, M.Sc. Cours : Comprendre l économie régionale M. Bédard a complété un baccalauréat avec spécialisation en mathématiques pour ensuite travaillerr plusieurs années

Plus en détail

L intégration socioscolaire des jeunes Québécois d origine chinoise : le rôle des écoles ethniques complémentaires

L intégration socioscolaire des jeunes Québécois d origine chinoise : le rôle des écoles ethniques complémentaires L intégration socioscolaire des jeunes Québécois d origine chinoise : le rôle des écoles ethniques complémentaires Ming Sun Université de Montréal Haï Thach École Chinoise (Mandarin) de Montréal Introduction

Plus en détail

Atelier Ace the Case Local. National. Mondial.

Atelier Ace the Case Local. National. Mondial. Atelier Ace the Case Local. National. Mondial. Des représentants de KPMG se rendront bientôt sur votre campus pour présenter l atelier et le concours du programme Ace the Case, qui se tiendront le 30 et

Plus en détail

AUDIT COMMITTEE: TERMS OF REFERENCE

AUDIT COMMITTEE: TERMS OF REFERENCE AUDIT COMMITTEE: TERMS OF REFERENCE PURPOSE The Audit Committee (the Committee), assists the Board of Trustees to fulfill its oversight responsibilities to the Crown, as shareholder, for the following

Plus en détail

conseil d administration ET secrétariat GÉNÉRAL

conseil d administration ET secrétariat GÉNÉRAL conseil d administration ET secrétariat GÉNÉRAL au 31 mars 2015 Hélène F. Fortin FCPA auditrice, FCA, IAS.A. Saint-Lambert Présidente du conseil d administration Associée Gallant & Associés S.E.N.C.R.L.

Plus en détail

companies FEDERAL BILINGUAL VET DIPLOMA IN COMMERCE May 30th, 2013 Département de la solidarité et de l'emploi

companies FEDERAL BILINGUAL VET DIPLOMA IN COMMERCE May 30th, 2013 Département de la solidarité et de l'emploi FEDERAL BILINGUAL VET DIPLOMA IN COMMERCE A new offer adapted to English speaking companies May 30th, 2013 19.06.2013 - Page 1 SWISS PILOT PROJECT DEVELOPED IN GENEVE Project from the Swiss Confederation

Plus en détail

Objectif : Programme: Projet coordonné par l Office International de l Eau. Evènement labellisé World Water Forum 6

Objectif : Programme: Projet coordonné par l Office International de l Eau. Evènement labellisé World Water Forum 6 Atelier WaterDiss2.0: Valoriser les résultats de la recherche sur l'eau comme catalyseur de l'innovation. Paris, Pollutec, 1 er Décembre 2011 De 14h à 17h Salle 617 Objectif : L'objectif du projet WaterDiss2.0

Plus en détail

Formation en conduite et gestion de projets. Renforcer les capacités des syndicats en Europe

Formation en conduite et gestion de projets. Renforcer les capacités des syndicats en Europe Formation en conduite et gestion de projets Renforcer les capacités des syndicats en Europe Pourquoi la gestion de projets? Le département Formation de l Institut syndical européen (ETUI, European Trade

Plus en détail

Small Businesses support Senator Ringuette s bill to limit credit card acceptance fees

Small Businesses support Senator Ringuette s bill to limit credit card acceptance fees For Immediate Release October 10, 2014 Small Businesses support Senator Ringuette s bill to limit credit card acceptance fees The Senate Standing Committee on Banking, Trade, and Commerce resumed hearings

Plus en détail

Application Form/ Formulaire de demande

Application Form/ Formulaire de demande Application Form/ Formulaire de demande Ecosystem Approaches to Health: Summer Workshop and Field school Approches écosystémiques de la santé: Atelier intensif et stage d été Please submit your application

Plus en détail

RENÉ CHARBONNEAU. 131,Bourget Montréal QC Canada H4C 2M1 514-946 - 4885 r e n. c h a r b o n n e a u @ s y m p a t i c o. c a

RENÉ CHARBONNEAU. 131,Bourget Montréal QC Canada H4C 2M1 514-946 - 4885 r e n. c h a r b o n n e a u @ s y m p a t i c o. c a RENÉ CHARBONNEAU C o n s u l t a t i o n e t f o r m a t i o n C o n s u l t i n g a n d T r a i n i n g 131,Bourget Montréal QC Canada H4C 2M1 514-946 - 4885 r e n. c h a r b o n n e a u @ s y m p a t

Plus en détail

& Partner bieten Ihnen an... & Partenaires vous proposent... & Partners offer to You... & Partneren bidden Iech un...

& Partner bieten Ihnen an... & Partenaires vous proposent... & Partners offer to You... & Partneren bidden Iech un... Rita Knott Coach et Gestionnaire d établissement de formation continue 23, Cité Aline Mayrisch L-7268 Bereldange Téléphone: éé +352 339 037 Mobile : +352 621 543 211 Fax : +352 333 159 e-mail : info@ritaknott.com

Plus en détail

Un ACTIF InConToURnABLE PoUR DEs PARTEnARIATs significatifs. social. An ASSeT To meaningful PARTneRSHIPS

Un ACTIF InConToURnABLE PoUR DEs PARTEnARIATs significatifs. social. An ASSeT To meaningful PARTneRSHIPS Le capital Un ACTIF InConToURnABLE PoUR DEs PARTEnARIATs significatifs social capital An ASSeT To meaningful PARTneRSHIPS Présentation des participants participants presentation Fondation Dufresne et Gauthier

Plus en détail

C est quoi, Facebook?

C est quoi, Facebook? C est quoi, Facebook? Si tu as plus de 13 ans, tu fais peut-être partie des 750 millions de personnes dans le monde qui ont un compte Facebook? Et si tu es plus jeune, tu as dû entendre parler autour de

Plus en détail

MONACO BUSINESS START, GROW, WIN!

MONACO BUSINESS START, GROW, WIN! AUDITORIUM RAINIER III 16 OCTOBRE 2013 MONACO BUSINESS START, GROW, WIN! UNE VITRINE, DES OPPORTUNITÉS D AFFAIRES... ET UNE FENÊTRE SUR LE MONDE START MONACO BUSINESS est un événement unique pour maximiser

Plus en détail

MODULES DE COURS BILINGUES EN GESTION DE COOPÉRATIVES

MODULES DE COURS BILINGUES EN GESTION DE COOPÉRATIVES MODULES DE COURS BILINGUES EN GESTION DE COOPÉRATIVES Claude-André Guillotte Directeur, IRECUS Université de Sherbrooke Claude-Andre.Guillotte@USherbrooke.ca Karen Miner Directrice générale Co-operative

Plus en détail

Faits saillants et survol des résultats du sondage

Faits saillants et survol des résultats du sondage NORMES PROFESSIONNELLES NATIONALES pour les gestionnaires de ressources bénévoles Préparer les prochaines étapes Résultats du sondage d'octobre 2012 Merci aux membres qui ont pris le temps de répondre

Plus en détail

3. Prepare and administer the Campus annual operating and capital budgets.

3. Prepare and administer the Campus annual operating and capital budgets. Posting number: 14-129 Title: Campus: Coordinator, Administrative Services St. Lawrence Campus Champlain Regional College requires the services of a COORDINATOR, ADMINISTRATIVE SERVICES for a regular full-time

Plus en détail

Miroir de presse. International Recruitment Forum 9-10 mars 2015

Miroir de presse. International Recruitment Forum 9-10 mars 2015 Miroir de presse International Recruitment Forum 9-10 mars 2015 Contenu 1. L Agefi, 9'510 ex., 02.03.2015 2. Market, online, 12.3.2015 3. Studyrama, online, 13.3.2015 4. Venture Magazine, online, 15.3.2015

Plus en détail

Quatre axes au service de la performance et des mutations Four lines serve the performance and changes

Quatre axes au service de la performance et des mutations Four lines serve the performance and changes Le Centre d Innovation des Technologies sans Contact-EuraRFID (CITC EuraRFID) est un acteur clé en matière de l Internet des Objets et de l Intelligence Ambiante. C est un centre de ressources, d expérimentations

Plus en détail

French 2208A. French for Healthcare Le français de la santé

French 2208A. French for Healthcare Le français de la santé French 2208A French for Healthcare Le français de la santé Professeur : Heures de bureau : Iryna Punko disponible tous les jours par courriel, sauf le week-end. Préalable - Fr 1900 E ou Fr 1910, ou permission

Plus en détail

Matinale Recherche. «G20 & Global Systemic Risk : how to differentiate Insurance vs Banking challenges?» avec Amélie de Montchalin et Zhili Cao

Matinale Recherche. «G20 & Global Systemic Risk : how to differentiate Insurance vs Banking challenges?» avec Amélie de Montchalin et Zhili Cao Matinale Recherche «G20 & Global Systemic Risk : how to differentiate Insurance vs Banking challenges?» avec Amélie de Montchalin et Zhili Cao INFORMATIONS PRATIQUES FORMAT Matinale Recherche DATE 15 octobre

Plus en détail

90558-CDT-06-L3French page 1 of 10. 90558: Listen to and understand complex spoken French in less familiar contexts

90558-CDT-06-L3French page 1 of 10. 90558: Listen to and understand complex spoken French in less familiar contexts 90558-CDT-06-L3French page 1 of 10 NCEA LEVEL 3: FRENCH CD TRANSCRIPT 2006 90558: Listen to and understand complex spoken French in less familiar contexts New Zealand Qualifications Authority: NCEA French

Plus en détail

MAT 2377 Solutions to the Mi-term

MAT 2377 Solutions to the Mi-term MAT 2377 Solutions to the Mi-term Tuesday June 16 15 Time: 70 minutes Student Number: Name: Professor M. Alvo This is an open book exam. Standard calculators are permitted. Answer all questions. Place

Plus en détail

Change Saturation: Have You Reached It and How to Manage It APEX Symposium

Change Saturation: Have You Reached It and How to Manage It APEX Symposium Change Saturation: Have You Reached It and How to Manage It APEX Symposium Presented by Pierre Rochon Senior Advisor for Executives APEX Objectifs de la séance 1. Comprendre en quoi consiste la saturation

Plus en détail

Philippe Maystadt European Investment Bank President Visit of the ACP Committee of Ambassadors Luxembourg, July 22 2010

Philippe Maystadt European Investment Bank President Visit of the ACP Committee of Ambassadors Luxembourg, July 22 2010 Philippe Maystadt European Investment Bank President Visit of the ACP Committee of Ambassadors Luxembourg, July 22 2010 Monsieur le Président, Monsieur le Secrétaire Général, Mesdames et Messieurs les

Plus en détail

Florida International University. Department of Modern Languages. FRENCH I Summer A Term 2014 FRE 1130 - U01A

Florida International University. Department of Modern Languages. FRENCH I Summer A Term 2014 FRE 1130 - U01A Florida International University Department of Modern Languages FRENCH I Summer A Term 2014 FRE 1130 - U01A Class time: Monday, Tuesday, Wednesday, Thursday; 6:20 P.M. - 9:00 P.M. Instructors: Prof. Jean-Robert

Plus en détail

Assoumta Djimrangaye Coordonnatrice de soutien au développement des affaires Business development support coordinator

Assoumta Djimrangaye Coordonnatrice de soutien au développement des affaires Business development support coordinator 2008-01-28 From: [] Sent: Monday, January 21, 2008 6:58 AM To: Web Administrator BCUC:EX Cc: 'Jean Paquin' Subject: RE: Request for Late Intervenorship - BCHydro Standing Offer C22-1 Dear Bonnie, Please

Plus en détail

Autres termes clés (Other key terms)

Autres termes clés (Other key terms) Autres termes clés (Other key terms) Norme Contrôle qualité des cabinets réalisant des missions d audit ou d examen d états financiers et d autres missions d assurance et de services connexes ( Quality

Plus en détail

Niveau débutant/beginner Level

Niveau débutant/beginner Level LE COFFRE À OUTILS/THE ASSESSMENT TOOLKIT: Niveau débutant/beginner Level Sampler/Echantillon Instruments d évaluation formative en français langue seconde Formative Assessment Instruments for French as

Plus en détail

FRENCH COURSES FOR ADULTS OPEN TO ALL

FRENCH COURSES FOR ADULTS OPEN TO ALL 21 SEPTEMBER 2015 TO 23 JUNE 2016 Campus de la Grande Boissière Route de Chêne 62 1208 Geneva Ecole Internationale de Genève International School of Geneva WELCOME campus offers different levels of French

Plus en détail

Pre-summit Seminar on the Early Years Pré-sommet sur la petite enfance

Pre-summit Seminar on the Early Years Pré-sommet sur la petite enfance Hon Liz Sandals Minister Ontario Ministry of Education March 29, 2015 Honorable Liz Sandals Ministre, Ministère de l Éducation de l Ontario 29 mars 2015 Pre-summit Seminar on the Early Years Pré-sommet

Plus en détail

Frequently Asked Questions

Frequently Asked Questions GS1 Canada-1WorldSync Partnership Frequently Asked Questions 1. What is the nature of the GS1 Canada-1WorldSync partnership? GS1 Canada has entered into a partnership agreement with 1WorldSync for the

Plus en détail

Initiative d excellence de l université de Bordeaux. Réunion du Comité stratégique 17-19 décembre 2014. Recommandations

Initiative d excellence de l université de Bordeaux. Réunion du Comité stratégique 17-19 décembre 2014. Recommandations Initiative d excellence de l université de Bordeaux Réunion du Comité stratégique 17-19 décembre 2014 Recommandations 2/1 RECOMMANDATIONS DU COMITE STRATEGIQUE Une feuille de route pour le conseil de gestion

Plus en détail

554 Ontario, Sherbrooke, Québec, Canada, J1J 3R6 MAIN RESPONSIBILITIES

554 Ontario, Sherbrooke, Québec, Canada, J1J 3R6 MAIN RESPONSIBILITIES Posting number: 14-120 Title: Campus: Work Location: Coordinator, Continuing Education Lennoxville Campus 554 Ontario, Sherbrooke, Québec, Canada, J1J 3R6 Position and Functions: Champlain Regional College

Plus en détail

Programme de Maîtrise en administration des affaires (MBA) Description officielle

Programme de Maîtrise en administration des affaires (MBA) Description officielle Programme de Maîtrise en administration des affaires (MBA) Description officielle Ce document constitue la version officielle du programme à compter de juin 2015. Les étudiants sont soumis aux règlements

Plus en détail

MSO MASTER SCIENCES DES ORGANISATIONS GRADUATE SCHOOL OF PARIS- DAUPHINE. Département Master Sciences des Organisations de l'université Paris-Dauphine

MSO MASTER SCIENCES DES ORGANISATIONS GRADUATE SCHOOL OF PARIS- DAUPHINE. Département Master Sciences des Organisations de l'université Paris-Dauphine MSO MASTER SCIENCES DES ORGANISATIONS GRADUATE SCHOOL OF PARIS DAUPHINE Département Master Sciences des Organisations de l'université ParisDauphine Mot du directeur Le département «Master Sciences des

Plus en détail

Design and creativity in French national and regional policies

Design and creativity in French national and regional policies Design and creativity in French national and regional policies p.01 15-06-09 French Innovation policy Distinction between technological innovation and non-technological innovation (including design) French

Plus en détail

Provide supervision and mentorship, on an ongoing basis, to staff and student interns.

Provide supervision and mentorship, on an ongoing basis, to staff and student interns. Manager, McGill Office of Sustainability, MR7256 Position Summary: McGill University seeks a Sustainability Manager to lead the McGill Office of Sustainability (MOOS). The Sustainability Manager will play

Plus en détail

Perfectionnement professionnel

Perfectionnement professionnel ÉDUCATION PERMANENTE / CONTINUING EDUCATION Perfectionnement professionnel Professional Development Ateliers Workshops Conférences Programmes Programs Conferences L occasion de se développer Opportunity

Plus en détail

Bienvenue. au Pôle. de l ENSAMl

Bienvenue. au Pôle. de l ENSAMl Bienvenue au Pôle Méditerranéen en de l Innovationl de l ENSAMl 2007 Le réseau r ENSAM Design Prototypage rapide Réalité virtuelle Laval Qualité Hygiène Sécurité, Environnement Innovation Mimet La CPA

Plus en détail

7766 Baccalauréat en sciences comptables

7766 Baccalauréat en sciences comptables 7766 Baccalauréat en sciences comptables Environnement programme Présentation du programme Ce programme vise à assurer aux étudiants une formation leur permettant de maîtriser les théories et les pratiques

Plus en détail

Voici les textes des fichiers associés au bulletin inf@ CA. Notez que vous retrouverez dans ces textes les nouvelles de toutes les régions.

Voici les textes des fichiers associés au bulletin inf@ CA. Notez que vous retrouverez dans ces textes les nouvelles de toutes les régions. Voici les textes des fichiers associés au bulletin inf@ CA de cette semaine. Notez que vous retrouverez dans ces textes les nouvelles de toutes les régions. Nouvelle Montréal, le 14 septembre 2004 Toujours

Plus en détail

EDITORIAL. Développez Vos Compétences, Anticipez L Avenir! Fatima Zahra ABBADI Executive Manager

EDITORIAL. Développez Vos Compétences, Anticipez L Avenir! Fatima Zahra ABBADI Executive Manager EDITORIAL Dans un contexte économique et géopolitique en transition, le Maroc se voit aujourd hui de plus en plus interpellé à relever des challenges tant nationaux qu internationaux avec des exigences

Plus en détail

Marketing Régional et Mondial Copyright 2015 Miami Association of Realtors

Marketing Régional et Mondial Copyright 2015 Miami Association of Realtors MLS - Local and Global Marketing Marketing Régional et Mondial Copyright 2015 Miami Association of Realtors Teresa King Kinney CEO Miami Association of Realtors Miami Association of Realtors 40,000 Members

Plus en détail

Cyber Security An Insurer Perspective. Québec, April 29, 2015

Cyber Security An Insurer Perspective. Québec, April 29, 2015 Cyber Security An Insurer Perspective Québec, April 29, 2015 About me Kevvie Fowler, GCFA Gold, CISSP Partner, Advisory Services KPMG Canada Bay Adelaide Centre 333 Bay Street Suite 4600 Toronto, ON SANS

Plus en détail

EN UNE PAGE PLAN STRATÉGIQUE

EN UNE PAGE PLAN STRATÉGIQUE EN UNE PAGE PLAN STRATÉGIQUE PLAN STRATÉGIQUE EN UNE PAGE Nom de l entreprise Votre nom Date VALEUR PRINCIPALES/CROYANCES (Devrait/Devrait pas) RAISON (Pourquoi) OBJECTIFS (- AN) (Où) BUT ( AN) (Quoi)

Plus en détail

Bienvenue à l'ecole en France Welcome to school in France

Bienvenue à l'ecole en France Welcome to school in France Bienvenue à l'ecole en France Welcome to school in France Anglais Ses objectifs / OBJECTIVES Éduquer pour vivre ensemble -> Teaching children to live together English Instruire pour comprendre aujourd

Plus en détail

Discours de Eric Lemieux Sommet Aéro Financement Palais des congrès, 4 décembre 2013

Discours de Eric Lemieux Sommet Aéro Financement Palais des congrès, 4 décembre 2013 Discours de Eric Lemieux Sommet Aéro Financement Palais des congrès, 4 décembre 2013 Bonjour Mesdames et Messieurs, Je suis très heureux d être avec vous aujourd hui pour ce Sommet AéroFinancement organisé

Plus en détail

COMPÉTENTS ET POLYVALENTS

COMPÉTENTS ET POLYVALENTS COMPÉTENTS ET POLYVALENTS Les professionnels comptables en entreprise, un élément moteur du succès durable des organisations Les professionnels comptables en entreprise exercent au sein des organisations

Plus en détail

Présentation par François Keller Fondateur et président de l Institut suisse de brainworking et M. Enga Luye, CEO Belair Biotech

Présentation par François Keller Fondateur et président de l Institut suisse de brainworking et M. Enga Luye, CEO Belair Biotech Présentation par François Keller Fondateur et président de l Institut suisse de brainworking et M. Enga Luye, CEO Belair Biotech Le dispositif L Institut suisse de brainworking (ISB) est une association

Plus en détail

Capacity Development for Local Authorities

Capacity Development for Local Authorities Implemented by Capacity Development for Local Authorities Virtual cooperation for capacity development in solid waste management in Morocco and Tunisia Seite 1 Implemented by Background and objectives

Plus en détail

Animation de la démarche Santé et Sécurité au Travail pour Les Crudettes SAS

Animation de la démarche Santé et Sécurité au Travail pour Les Crudettes SAS MINISTERE DE L AGRICULTURE LES CRUDETTES SAS www.lescrudettes.com MÉMOIRE DE FIN D ÉTUDES présenté pour l obtention du diplôme d ingénieur agronome spécialisation : Agro-alimentaire option : QUALI-RISQUES

Plus en détail

C est quoi, Facebook?

C est quoi, Facebook? C est quoi, Facebook? aujourd hui l un des sites Internet les plus visités au monde. Si tu as plus de 13 ans, tu fais peut-être partie des 750 millions de personnes dans le monde qui ont une page Facebook?

Plus en détail

Francoise Lee. www.photoniquequebec.ca

Francoise Lee. www.photoniquequebec.ca Francoise Lee De: Francoise Lee [francoiselee@photoniquequebec.ca] Envoyé: 2008 年 11 月 17 日 星 期 一 14:39 À: 'Liste_RPQ' Objet: Bulletin #46 du RPQ /QPN Newsletter #46 No. 46 novembre 2008 No. 46 November

Plus en détail

Le talent redéfini en fonction de l économie mondiale. Points de vue sur la situation des talents en finances au Canada. kpmg.ca/lafonctionfinances

Le talent redéfini en fonction de l économie mondiale. Points de vue sur la situation des talents en finances au Canada. kpmg.ca/lafonctionfinances Le talent redéfini en fonction de l économie mondiale Points de vue sur la situation des talents en finances au Canada kpmg.ca/lafonctionfinances Le talent redéfini en fonction de l économie mondiale

Plus en détail

Experiences TCM QUALITY MARK. Project management Management systems ISO 9001 ISO 14001 ISO 22000

Experiences TCM QUALITY MARK. Project management Management systems ISO 9001 ISO 14001 ISO 22000 TCM QUALITY MARK Jean-Marc Bachelet Tocema Europe workshop 4 Project management Management systems ISO 9001 ISO 14001 ISO 22000 + lead auditors for certification bodies Experiences Private and state companies,

Plus en détail

AP French Language and Culture 2012 Audio Scripts

AP French Language and Culture 2012 Audio Scripts AP French Language and Culture 2012 Audio Scripts About the College Board The College Board is a mission-driven not-for-profit organization that connects students to college success and opportunity. Founded

Plus en détail

CENTRE DE RECHERCHE SUR LA COMPÉTITIVITÉ. s.éco&sociales UNIVER SITÉ DE FRIBOU RG / CEN T RE DE RE CHERCHE SUR L A COM PÉ T I T I V I TÉ

CENTRE DE RECHERCHE SUR LA COMPÉTITIVITÉ. s.éco&sociales UNIVER SITÉ DE FRIBOU RG / CEN T RE DE RE CHERCHE SUR L A COM PÉ T I T I V I TÉ CENTRE DE RECHERCHE SUR LA COMPÉTITIVITÉ s.éco&sociales UNIVER SITÉ DE FRIBOU RG / CEN T RE DE RE CHERCHE SUR L A COM PÉ T I T I V I TÉ Le Centre de recherche sur la compétitivité de l Université de Fribourg

Plus en détail

EXPERTISE & SOLUTIONS POUR OPERATEURS & PROPRIETAIRES D AVIONS PRIVES EXPERTISE & SOLUTIONS FOR PRIVATE AIRCRAFT OPERATORS & OWNERS

EXPERTISE & SOLUTIONS POUR OPERATEURS & PROPRIETAIRES D AVIONS PRIVES EXPERTISE & SOLUTIONS FOR PRIVATE AIRCRAFT OPERATORS & OWNERS EXPERTISE & SOLUTIONS POUR OPERATEURS & PROPRIETAIRES D AVIONS PRIVES EXPERTISE & SOLUTIONS FOR PRIVATE AIRCRAFT OPERATORS & OWNERS JET SERVICES GROUP vous propose la solution MANAJETS destinée aux opérateurs

Plus en détail

CNSA Awards 2015. Canadian Nursing Students Association Association des étudiant(e)s infirmier(ère)s du Canada

CNSA Awards 2015. Canadian Nursing Students Association Association des étudiant(e)s infirmier(ère)s du Canada CNSA Awards 2015 All awards must be submitted to awards@cnsa.ca no later than March 15th, 2015, 5pm EST. Only applications that have all of the supporting documentation will be accepted for review. If

Plus en détail

Message du président

Message du président Vol. 23 numéro 7 18 mars 2008 Message du président Invitation pour une conférence avec le Dr. Serge Marquis Malgré les bancs de neige démesurés, rassurez-vous, le printemps approche. La semaine de relâche

Plus en détail

FIÈVRE NORD-AMÉRICAINE DU SKI ACROBATIQUE POSTES CANADA CANADA POST NORAM FREESTYLE FRENZY INVITATION 2011

FIÈVRE NORD-AMÉRICAINE DU SKI ACROBATIQUE POSTES CANADA CANADA POST NORAM FREESTYLE FRENZY INVITATION 2011 FIÈVRE NORD-AMÉRICAINE DU SKI ACROBATIQUE POSTES CANADA CANADA POST NORAM FREESTYLE FRENZY INVITATION 2011 À tous, C est avec grand plaisir que le Comité organisateur de la Fièvre Nord Américaine de ski

Plus en détail

IS/07/TOI/164004. http://www.adam-europe.eu/adam/project/view.htm?prj=6140

IS/07/TOI/164004. http://www.adam-europe.eu/adam/project/view.htm?prj=6140 La vente au détail - RetAiL est un cours fondé sur la technologie de l information, un IS/07/TOI/164004 1 Information sur le projet La vente au détail - RetAiL est un cours fondé sur la technologie de

Plus en détail

2015 CANSI National Seminar Telemark Program*

2015 CANSI National Seminar Telemark Program* Le français suit. 2015 CANSI National Seminar Telemark Program* March 24 7:30pm - 10:00pm - Welcome reception co-sponsored by CANSI and CSIA (Bulldog Grand Café) March 25 - Telemark Professional Development

Plus en détail

When you are told to do so, open your paper and write your answers in English in the spaces provided.

When you are told to do so, open your paper and write your answers in English in the spaces provided. FOR OFFICIAL USE C 000/403 NATIONAL QUALIFICATIONS 008 TUESDAY, 3 MAY.0 AM.0 PM Total FRENCH STANDARD GRADE Credit Level Reading Fill in these boxes and read what is printed below. Full name of centre

Plus en détail

Informations principales / Main information

Informations principales / Main information Fiche d Inscription Entry Form À renvoyer avant le 15 Octobre 2015 Deadline October 15th 2015 Dans quelle catégorie participez-vous? In what category do you participate? Institutionnel / Corporate Marketing

Plus en détail

PROJET DE LOI C- BILL C- SECRET SECRET HOUSE OF COMMONS OF CANADA CHAMBRE DES COMMUNES DU CANADA

PROJET DE LOI C- BILL C- SECRET SECRET HOUSE OF COMMONS OF CANADA CHAMBRE DES COMMUNES DU CANADA SECRET C- SECRET C- First Session, Forty-first Parliament, Première session, quarante et unième législature, HOUSE OF COMMONS OF CANADA CHAMBRE DES COMMUNES DU CANADA BILL C- PROJET DE LOI C- An Act to

Plus en détail

MSO MASTER SCIENCES DES ORGANISATIONS GRADUATE SCHOOL OF PARIS- DAUPHINE. Département Master Sciences des Organisations de l'université Paris-Dauphine

MSO MASTER SCIENCES DES ORGANISATIONS GRADUATE SCHOOL OF PARIS- DAUPHINE. Département Master Sciences des Organisations de l'université Paris-Dauphine MSO MASTER SCIENCES DES ORGANISATIONS GRADUATE SCHOOL OF PARIS- DAUPHINE Département Master Sciences des Organisations de l'université Paris-Dauphine Mot du directeur Le département «Master Sciences des

Plus en détail

HÉBERGEMENT AUBERGE SAINT-ANTOINE

HÉBERGEMENT AUBERGE SAINT-ANTOINE Séminaire d une journée S é m i n a i r e M. Charles Gilbert, CFA Président Fondateur Creating Risk Efficient Portfolios for Institutional Investors M. Pierre Chamberland, CFA Vice-président Indice de

Plus en détail

Retired Rock Star Presents Programme for Schools

Retired Rock Star Presents Programme for Schools Séquence 12 Public cible 2 de, 1 e / Écouter : B1+ ; Écrire : B1 Retired Rock Star Presents Programme for Schools Le célèbre musicien du groupe Pink Floyd, Roger Waters, présente son programme pour les

Plus en détail

Stratégie IT : au cœur des enjeux de l entreprise

Stratégie IT : au cœur des enjeux de l entreprise Stratégie IT : au cœur des enjeux de l entreprise Business Continuity Convention Tunis 27 Novembre 2012 Sommaire Sections 1 Ernst & Young : Qui sommes-nous? 2 Stratégie IT : au cœur des enjeux de l entreprise

Plus en détail

Le projet SOX chez Alcatel

Le projet SOX chez Alcatel Le projet SO chez Alcatel Forum CERT-IST, 08/06/2006 Présentation SO Page 2 Qu est-ce que SO? Le projet SO Le champ d application L organisation Le déroulement La vie après SO La Loi Sarbanes-Oxley Page

Plus en détail

Est-ce que tu as un frère? Marc a une cousine à Québec. Nous avons une voiture. Est-ce que vous avez un vélo? Ils ont un appartement à Paris.

Est-ce que tu as un frère? Marc a une cousine à Québec. Nous avons une voiture. Est-ce que vous avez un vélo? Ils ont un appartement à Paris. Leçon 7 - La Vie est belle La vie de Nafi, une jeune Française d origine sénégalaise parle de sa vie. Elle est étudiante en sociologie à l Université de Toulouse. Aujourd hui, elle parle de sa vie. -Est-ce

Plus en détail

Organisation de Coopération et de Développement Economiques Organisation for Economic Co-operation and Development. Bil.

Organisation de Coopération et de Développement Economiques Organisation for Economic Co-operation and Development. Bil. A usage officiel/for Official Use C(2006)34 C(2006)34 A usage officiel/for Official Use Organisation de Coopération et de Développement Economiques Organisation for Economic Co-operation and Development

Plus en détail

Module Title: French 4

Module Title: French 4 CORK INSTITUTE OF TECHNOLOGY INSTITIÚID TEICNEOLAÍOCHTA CHORCAÍ Semester 2 Examinations 2010 Module Title: French 4 Module Code: LANG 6020 School: Business Programme Title: Bachelor of Business Stage 2

Plus en détail

The Landscape of Grand Pré Society Request for Proposals: 2014-2015 Audit. For French please see pages 4-6. Purpose

The Landscape of Grand Pré Society Request for Proposals: 2014-2015 Audit. For French please see pages 4-6. Purpose The Landscape of Grand Pré Society Request for Proposals: 2014-2015 Audit For French please see pages 4-6 Purpose The Landscape of Grand Pré Society / Société du Paysage de Grand-Pré is seeking proposals

Plus en détail

Courses on Internal Control and Risk Management. September 2010

Courses on Internal Control and Risk Management. September 2010 Courses on Internal Control and Risk Management Page 1/5 September 2010 EN VERSION 1. Internal Control Standards for Effective Management - Introduction to Internal Control for all staff This introductory

Plus en détail

Fiche d Inscription / Entry Form

Fiche d Inscription / Entry Form Fiche d Inscription / Entry Form (A renvoyer avant le 15 octobre 2014 Deadline octobrer 15th 2014) Film Institutionnel / Corporate Film Film Marketing Produit / Marketing Product film Film Communication

Plus en détail

E-learning L optimisation des performances des entreprises

E-learning L optimisation des performances des entreprises E-learning L optimisation des performances des entreprises 70 % des connaissances acquises sur le lieu de travail proviennent d un mode de formation informelle. Les formations en mode e-learning permettent

Plus en détail

chose this school : Oui - yes Non- no Commentaires - Comments

chose this school : Oui - yes Non- no Commentaires - Comments 1) Le nom de votre établissement et la ville School Name and City: 2) Vos enfants sont scolarisés...- Your children are in. oui - yes non - no au primaire (maternelle, élémentaire) PreK or 1-5 Grade au

Plus en détail

Etienne Galerneau. etienne_galerneau@fr.ibm.com. Manager of Integration Acquisition Software Group IMT France & NWA

Etienne Galerneau. etienne_galerneau@fr.ibm.com. Manager of Integration Acquisition Software Group IMT France & NWA Etienne Galerneau etienne_galerneau@fr.ibm.com Manager of Integration Acquisition Software Group IMT France & NWA 13 Les acquisitions au cœur de la stratégie d IBM Software Group Annual meeting of stockholders

Plus en détail

Please find attached a revised amendment letter, extending the contract until 31 st December 2011.

Please find attached a revised amendment letter, extending the contract until 31 st December 2011. Sent: 11 May 2011 10:53 Subject: Please find attached a revised amendment letter, extending the contract until 31 st December 2011. I look forward to receiving two signed copies of this letter. Sent: 10

Plus en détail

DIRIGEZ MIEUX. AMÉLIOREZ VOTRE COACHING AUPRÈS DES LEADERS. INSTAUREZ UNE MEILLEURE CULTURE DE LEADERSHIP.

DIRIGEZ MIEUX. AMÉLIOREZ VOTRE COACHING AUPRÈS DES LEADERS. INSTAUREZ UNE MEILLEURE CULTURE DE LEADERSHIP. DIRIGEZ MIEUX. AMÉLIOREZ VOTRE COACHING AUPRÈS DES LEADERS. INSTAUREZ UNE MEILLEURE CULTURE DE LEADERSHIP. MOBILIS PERFORMA PRÉSENTE LE PROGRAMME DE FORMATION PROFESSIONNELLE EN, UNE FORMATION ÉLABORÉE

Plus en détail

CURRICULUM VITAE. Wise, Blackman SENCRL Experts en évaluation d entreprises et de valeurs mobilières Directeur principal (2004-présent)

CURRICULUM VITAE. Wise, Blackman SENCRL Experts en évaluation d entreprises et de valeurs mobilières Directeur principal (2004-présent) CURRICULUM VITAE CATHERINE TREMBLAY, DPA, CA, EEE, ASA FORMATION ACADÉMIQUE Université York, diplôme professionnel d expert en évaluation d entreprises, 1 ère au Canada dans le cours de financement corporatif

Plus en détail

Conférence Bales II - Mauritanie. Patrick Le Nôtre. Directeur de la Stratégie - Secteur Finance Solutions risques et Réglementations

Conférence Bales II - Mauritanie. Patrick Le Nôtre. Directeur de la Stratégie - Secteur Finance Solutions risques et Réglementations Conférence Bales II - Mauritanie Patrick Le Nôtre Directeur de la Stratégie - Secteur Finance Solutions risques et Réglementations AGENDA Le positionnement et l approche de SAS Notre légitimité dans les

Plus en détail

UN PEU DE VOTRE CŒUR EST TOUJOURS À LYON... A PIECE OF YOUR HEART IS FOREVER IN LYON...

UN PEU DE VOTRE CŒUR EST TOUJOURS À LYON... A PIECE OF YOUR HEART IS FOREVER IN LYON... UN PEU DE VOTRE CŒUR EST TOUJOURS À LYON... A PIECE OF YOUR HEART IS FOREVER IN LYON... Diplômé(e)s et futur(e)s diplômé(e)s, les moments passés sur le campus d EMLYON ne s oublient pas... Etre membre

Plus en détail

LCBO PN-6113-LCBO Beeton/New Tecumseth Times @ 2C (3.313) x 106ag

LCBO PN-6113-LCBO Beeton/New Tecumseth Times @ 2C (3.313) x 106ag STORE IN BEETON, RFP# 2014-110 BEETON retailers in Beeton. The Liquor Control Board of Ontario () is seeking a responsible, customer-focused retailer to operate an Agency store in Beeton. To qualify, the

Plus en détail

How to Login to Career Page

How to Login to Career Page How to Login to Career Page BASF Canada July 2013 To view this instruction manual in French, please scroll down to page 16 1 Job Postings How to Login/Create your Profile/Sign Up for Job Posting Notifications

Plus en détail

Introduction Watch the introductory video to Français Interactif. Where are the UT students?

Introduction Watch the introductory video to Français Interactif. Where are the UT students? Introduction Watch the introductory video to Français Interactif. Where are the UT students? As you can see from this video, Français Interactif will help you explore the French language and culture by

Plus en détail

The space to start! Managed by

The space to start! Managed by The space to start! Managed by ESA Business Incubation Centers (ESA BICs) : un programme de soutien à la création d entreprises L Agence Spatiale Européenne (ESA) dispose d un programme de transfert de

Plus en détail

SOS! Parent Teens Acculturation Conflict in Immigrant Families

SOS! Parent Teens Acculturation Conflict in Immigrant Families Inclusive Leadership & Intercultural Management Training & Coaching SOS! Parent Teens Acculturation Conflict in Immigrant Families Best Practices that Foster Positive Family-School Learning Conditions,

Plus en détail

BULLETIN DE NOUVELLES ÉCOLE DES DEUX-RIVES Janvier Février 2012

BULLETIN DE NOUVELLES ÉCOLE DES DEUX-RIVES Janvier Février 2012 BULLETIN DE NOUVELLES ÉCOLE DES DEUX-RIVES Janvier Février 2012 Mot de la direction Chères familles des Deux-Rives Le congé de printemps est très proche et nous sommes satisfaits des résultats de vos enfants.

Plus en détail

Séminaire de formation Nouvel Acte Ohada sur le Droit des Sociétés Commerciales et du GIE : Ce qu il faut savoir!

Séminaire de formation Nouvel Acte Ohada sur le Droit des Sociétés Commerciales et du GIE : Ce qu il faut savoir! Séminaire de formation Nouvel Acte Ohada sur le Droit des Sociétés Commerciales et du GIE : Ce qu il faut savoir! 30 Avril 2014 Le Méridien Re Ndama Libreville, Gabon Bienvenue Séminaire de formation Nouvel

Plus en détail

Un programme unique d apprentissage par l action (action learning) en partenariat avec

Un programme unique d apprentissage par l action (action learning) en partenariat avec Un programme unique d apprentissage par l action (action learning) en partenariat avec Contacts: Angela Feigl (feigl@eml-executive.com) Sidonie Chemla (chemla@eml-executive.com) 1 De quoi s agit-il? Un

Plus en détail

La gouvernance des grands projets d infrastructure publique

La gouvernance des grands projets d infrastructure publique 2006RP-14 La gouvernance des grands projets d infrastructure publique Gestion de portefeuille Roger Miller, Joanne Castonguay Rapport de projet Project report Ce rapport a été réalisé dans la cadre d un

Plus en détail