14-15 PROGRAMME NOVEMBRE LA VILLETTE. CITÉ DES SCIENCES

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "14-15 PROGRAMME NOVEMBRE LA VILLETTE. www.journeesgeothermie.com CITÉ DES SCIENCES"

Transcription

1 14-15 NOVEMBRE CITÉ DES SCIENCES LA VILLETTE Photos : eppdcsi A Legrain A Robin S Chivet PROGRAMME design 2 Geothermie2012-2èannonce.indd 2 25/09/12 16:43

2 ÉDITORIAL L OUVERTURE À UN PUBLIC PLUS LARGE Les premières Journées de la Géothermie, qui ont réuni en décembre dernier plus de 1200 visiteurs et congressistes, vous accueillent cette année au Centre des Congrès de la Cité des Sciences de la Villette. L AFPG et les organisateurs souhaitent, cette année, ouvrir le Salon et les Conférences à un public plus large. Deux programmes parallèles de conférences permettront d une part aux professionnels de découvrir les nouveautés et évolutions de la filière et d autre part aux utilisateurs potentiels de la géothermie de démystifier la technologie et le montage d opérations. Ce parcours spécifique dédié aux porteurs de projets, collectivités et maîtres d ouvrages, expliquera d une manière pédagogique les obstacles à franchir et les erreurs à éviter pour réaliser un projet géothermique réussi. Ce parcours répété sur les 2 journées fera appel au témoignage de maîtres d ouvrage d opérations exemplaires. La recherche et les développements technologiques seront également abordés pendant des sessions plus académiques ouvertes aux étudiants, chercheurs et industriels. Une demi-journée de visite de sites géothermiques en fonctionnement dans le nord de Paris précédera ce rendez vous annuel. Des visites seront également organisées sur place puisque la Cité des Sciences exploite un dispositif de chauffage de bureaux à l aide de sondes géothermiques verticales, visites qui permettront aux participants d apprécier l intégration de ce type d installation en milieu urbain. Les espaces disponibles permettront d accueillir un nombre plus important de sociétés du secteur et les ateliers techniques favoriseront les échanges dans l enceinte même du Salon. Les Journées de la Géothermie ont vocation à devenir le pendant francophone des manifestations géothermiques de référence d outre-rhin. L AFPG publiera à l occasion de l événement un état du marché de la géothermie en France et de ses perspectives. Dans l attente de vous accueillir sur l événement majeur de la géothermie française, Christian Boissavy Président de l AFPG

3 COMITÉ DE PROGRAMME RESPONSABLE DES SESSIONS GÉOTHERMIE ASSISTÉE PAR PAC Hervé Lautrette, Responsable d activité Géothermie TBE, BURGEAP RESPONSABLE DES SESSIONS HAUTE ÉNERGIE Jean-Jacques Graff (ES Géothermie) RESPONSABLE DES SESSIONS USAGES DIRECTS Philippe Jamet (Dalkia) MEMBRES Jean-Baptiste Bernard (Ecome) Christian Boissavy (AFPG) Georges Bollard (CIAT) Astrid Cardona-Maestro (Ademe) Alain Desplan (BRGM) Nicolas Monneyron (Cofely GDF-SUEZ) Jean-Marc Percebois (Waterkotte) Franck Triboulot (Vivreco) PROGRAMME NOUVEAU À chacun son programme! En fonction de votre profil et de vos attentes, plusieurs types de sessions s offrent à vous : PROFESSIONNELS DE LA GÉOTHERMIE OU DÉJÀ INITIÉS À LA GÉOTHERMIE > le programme général en salle 1 par type de géothermie est pour vous ÉLUS, PROMOTEURS, ARCHITECTES, MAÎTRES D OUVRAGE > pour vous faire découvrir les solutions géothermiques adaptées à vos besoins, un parcours initiatique gratuit a été mis en place pour vous en salle 2 INSTALLATEURS > des sessions spécifiques à l attention des installateurs sont proposées : L AFPG organise deux sessions de formation à l installation de PAC géothermiques. PROGRAMMÉES MERCREDI 14/11 À 14H00 ET JEUDI 15/11 À 11H00, VOUS BÉNÉFICIEREZ D UNE HEURE DE FORMATION DISPENSÉE PAR UN FORMATEUR QUALIPAC. Vous y aborderez les points suivants : Quels usages pour les PAC géothermiques (chauffage, ECS, froid et autres)? Le dimensionnement d un capteur : capteur horizontal, sonde géothermique, nappe phréatique, corbeilles géothermiques Les solutions de production d eau chaude sanitaire La réglementation Les grands principes de QUALIPAC Chaque session se terminera par un temps de questions/réponses avec le Formateur. PROFESSIONNELS DE LA R&D, CHERCHEURS, PROFESSEURS, ÉTUDIANTS > des sessions d approfondissement scientifique et technologique POUR TOUS > des visites gratuites des installations de chauffage et de rafraîchissement (14 sondes verticales géothermiques) pour bureaux situées sous l Esplanade de la Cité des Sciences de la Villette seront organisées sur les deux journées. MARDI 13 NOVEMBRE VISITE DE CHANTIERS À l occasion des Journées de la géothermie 2012, la visite de deux opérations géothermiques basse température sera organisée la veille, le mardi 13 novembre après-midi. L AFPG a sélectionné pour vous : La visite d une opération très basse température réalisée pour le compte de l Institut Géographique National à Saint-Mandé (94) par l entreprise Cotrasol. Il s agit d un chantier de forage en cours, ayant pour cible l aquifère sableux de l Yprésien présent sous la plus grande partie de l Ile de France entre 50 et 150 m de profondeur. Cette ressource bien connue est capable de fournir une puissance de 100 à 1000 KWth. Cette opération est la deuxième sur ce site, la première en fonctionnement exploite déjà par doublet l aquifère contenu dans les calcaires du Lutétien. La seconde visite a pour objectif de vous faire découvrir une opération au Dogger (doublet de forage à m de profondeur). Elle comprendra une visite guidée des têtes de puits des ouvrages et de la station géothermique (échangeurs, systèmes d injection, régulation ) du site d Alfortville (exploitée par Dalkia pour le compte d une SEM municipale). Cette ressource géothermique permet en 2012 de chauffer et de fournir l eau chaude sanitaire à plus d un million de franciliens. Les 2 visites se font à la suite. Le départ des visites est prévu à 14h00 devant la Cité des Sciences. Retour prévu au même endroit aux environs de 18h00. 3

4 MERCREDI 14 NOVEMBRE PROGRAMME GÉNÉRAL SESSIONS D APPROFONDISSEMENT SCIENTIFIQUE ET TECHNOLOGIQUE PARCOURS INITIATIQUE GEOTHERMIE POUR ÉLUS, PROMOTEURS, ARCHITECTES, MAITRES D OUVRAGES SESSION INSTALLATEURS Salle 1 PROGRAMME GÉNÉRAL 9h00-9h40 9h40-11h00 Table Ronde 1 11h00-12h15 Table Ronde 2 12h15-12h45 12h45-14h00 13h00-14h00 14h00-15h30 14h00-14h10 14h10-14h25 14h25-14h40 14h40-14h55 14h55-15h30 15h30-16h00 16h00-17h30 < Table Ronde 3 17h30-18h30 INAUGURATION AFPG : État du marché français de la géothermie / Christian BOISSAVY - Président AFPG En présence du Ministre ou de son représentant LA FILIÈRE EN ACTION : ENJEUX, STRATÉGIES, ATTENTES Les actions de l ADEME / Rémi CHABRILLAT, Directeur ADEME Productions et Energies Durables La géothermie : une place à part entière parmi les énergies renouvelables / Jean-Louis BAL - Président SER Développement de la géothermie : la vision des pouvoirs publics /Pierre-Franck CHEVET - Directeur Général DGEC (invité) Christian BOISSAVY - AFPG OPEN CAFE - Café à disposition sur l exposition entre 10h30 et 11h30 UNE FILIÈRE EN ACTION : MÉTHODOLOGIE MOYENS - OUTILS Inventaire des ressources et potentiel géothermique /Romain VERNIER - Directeur département géothermie BRGM Intégration de la géothermie dans les schémas Régionaux SRCAE / Gilles DEGUET - Vice président Région Centre La politique, les outils d accompagnement des projets /Astrid CARDONA MAESTRO - Ingénieur fonds chaleur - Géothermie - ADEME VISITE DE L EXPOSITION PAUSE DÉJEUNER VISITE DES INSTALLATIONS GÉOTHERMIQUES DE LA CITÉ DES SCIENCES DE LA VILLETTE HAUTE ÉNERGIE : PANORAMA ET PERSPECTIVES Introduction / Jean-Jacques GRAFF - Vice-président AFPG Filière Haute énergie ES Géothermie Panorama de la géothermie haute énergie dans le monde / Philippe DUMAS - General Manager EGEC La technologie EGS : historique, enjeux de recherche et projets en cours en France et dans le monde / Albert GENTER - Directeur scientifique GEIE EMC Les permis miniers et la géothermie profonde / Catherine THOUIN - Chef de Bureau DGEC- Bureau Exploration et production des hydrocarbures HAUTE ÉNERGIE : FORCES EN PRÉSENCE ET RETOURS D EXPÉRIENCES Les Caraïbes : une zone de développement stratégique pour la France / Philippe LAPLAIGE - Ingénieur ADEME - département énergies renouvelables Les acteurs français de la chaîne de valeur géothermique / Dominique TOURNAYE - Directeur de projets - CFG Services Le savoir-faire français à l export/ Pierre UNGEMACH - Directeur GPC IP VISITE DE L EXPOSITION 4

5 SESSIONS D APPROFONDISSEMENT SCIENTIFIQUE ET TECHNOLOGIQUE Session Haute Énergie 9h30-10h45 9h30-9h45 9h45-10h00 10h00-10h15 10h15-10h30 10h30-10h45 10h45-11h15 11h15-12h45 11h15-11h30 11h30-11h45 11h45-12h00 12h00-12h15 12h15-12h45 13h00-14h00 1 ÈRE PARTIE Introduction - panorama de la filière académique haute énergie /Albert GENTER - Directeur scientifique GEIE EMC La technologie EGS (Enhanced Geothermal system) / Sylvie GENTIER - BRGM EGS et microsismicité / Jean SCHMITTBUHL - Directeur de recherche CNRS EOST Présentation du Labex G-Eau-Thermie / Jean SCHMITTBUHL 2 NDE PARTIE Les minéraux argilleux en géothermie / Pr Patricia PATRIER - Université de Poitiers La géochimie et exploration / Bernard SANJUAN - Responsable de l Unité Ressources Géothermales - BRGM La modélisation des réservoirs en milieu volcanique / Simon LOPEZ- Ingénieur - BRGM Etat des connaissances géologiques sur les volcans français d Outre-mer / Georges BOUDON - Physicien - IPGP Salle 2 VISITE DES INSTALLATIONS GÉOTHERMIQUES DE LA CITÉ DES SCIENCES DE LA VILLETTE PARCOURS INITIATIQUE GEOTHERMIE POUR ÉLUS, PROMOTEURS, ARCHITECTES, MAITRES D OUVRAGES 14h00-15h30 14h00-14h15 14h15-14h30 14h30-14h45 14h45-15h00 15h00-15h30 15h30-16h20 16h20-17h20 16h20-16h40 16h40-17h00 17h00-17h20 17h20-18h00 À CHAQUE PROJET, SA GÉOTHERMIE Les differentes formes de géothermie et leurs applications / Florence JAUDIN - BRGM Étape par étape, mener à bien son projet de géothermie : Comment préparer son projet? Rôle des différents interlocuteurs? / Bruno SEGUIN - X-THERMA Étape par étape, mener à bien son projet de géothermie : Les phases de l installation, de l exploitation, de la maintenance / Olivier GRIERE - Directeur - G2H Conseils Étape par étape, mener à bien son projet de géothermie : Exemples de délais, coûts et retours sur investissement par type de projet / Jean Yves AUSSEUR - Directeur technique - ANTEA Group RETOURS D EXPÉRIENCES Présentation d une opération représentative de PAC sur sondes - les clés du succès, les points de vigilance, les acteurs École de Pers-Jussy (74) / Dominique CENA - Ingénieur des fluides CENA Ingénierie Présentation d une opération représentative de PAC sur aquifères - les clés du succès, les points de vigilance, les acteurs Exemple en attente / Gérald SANCIER - Directeur SANFOR VISITE DE L EXPOSITION SESSION INSTALLATEURS Salle 3 14h00-15h00 Formation dispensée par un formateur QUALIPAC (Quels usages pour les PAC géothermiques? Cf p3) 5

6 JEUDI 15 NOVEMBRE PROGRAMME GÉNÉRAL SESSIONS D APPROFONDISSEMENT SCIENTIFIQUE ET TECHNOLOGIQUE PARCOURS INITIATIQUE GEOTHERMIE POUR ÉLUS, PROMOTEURS, ARCHITECTES, MAITRES D OUVRAGES SESSION INSTALLATEURS Salle 1 PROGRAMME GÉNÉRAL 6 09h00-10h30 9h00-9h05 9h05-9h15 9h15-9h40 9h40-10h05 10h05-10h30 10h30-11h00 11h00-12h30 11h00-11h15 11h15-11h30 11h30-11h45 11h45-12h05 12h05-12h30 12h30-14h00 13h00-14h00 14h00-15h30 14h00-14h05 14h05-14h20 14h20-14h40 14h40-15h00 15h00-15h30 15h30-16h00 16h00-17h30 16h00-16h30 16h30-17h00 17h00-17h15 17h15-17h30 17h30-18h00 USAGES DIRECTS : LA GÉOTHERMIE BASSE ÉNERGIE - MONTAGE DE PROJETS Introduction /Philippe JAMET - Vice Président pour la Filière usages directs DALKIA Le potentiel des réseaux de chaleur géothermique /Nicolas MONNEYRON - Ingénieur développement commercial - COFELY GDF SUEZ Faisabilité d un projet de géothermie basse énergie : études et réalisation / Miklos ANTICS - GPC IP / Jérôme MATHIEU - Directeur - S2T Faisabilité d un projet de géothermie basse énergie : conduite et maintenance / Éric LASNE - Directeur CFG Services / Christian CANNET - SERMET USAGES DIRECTS : LA GÉOTHERMIE BASSE ÉNERGIE- ACCOMPAGNEMENT ET DÉVELOPPEMENT Fonds Chaleur : retour d expériences et dispositifs d accompagnement / Astrid CARDONA MAESTRO - Ingénieur fonds chaleur - Géothermie - ADEME Inventaire des coûts génériques d un projet /Norbert BOMMENSATT - Ingénieur fonds chaleur -Géothermie - ADEME Maîtrise des impacts environnementaux /Clément MAYOT- Chargé de mission au pôle sous-sol - DRIEE Les pistes d avenir, les nouvelles technologies, innovation (forage horizontal, PAC très haute température, forage fibre, stockage et déstockage ) / Philippe JAMET - Chef Département technique et innovation - DALKIA / Patrick MILLIOT CHARPENTIER - York - Johnson Controls / Emmanuelle PIRON - Pôle AVENIA PAUSE DÉJEUNER - VISITE DE L EXPOSITION VISITE DES INSTALLATIONS GÉOTHERMIQUES DE LA CITÉ DES SCIENCES DE LA VILLETTE LA GEOTHERMIE TRÈS BASSE ÉNERGIE ASSISTÉE PAR PAC - TECHNIQUES COURANTES ET DÉVELOPPEMENT Introduction / Jean-Marc PERCEBOIS - Vice Président AFPG - Filière Géothermie assistée par PAC WATERKOTTE Économie de la très basse énergie - rentabilité d une opération géothermique sur sondes et sur nappes / Jean-Baptiste BERNARD Directeur ECOME Exploitation et maintenance d une opération - bonnes pratiques : Sondes Champs de sondes du Parc de La Villette / Xavier du CHAYLA Directeur GEOTHER Exploitation et maintenance d une opération - bonnes pratiques : Nappes Tour EDF à la Défense / Antoine SCHROEDER - Contre-maître technique - PROTERTIA Le grand marché de la rénovation des bâtiments / Daniel BOURGEOIS - Directeur - Immobilière 3F LA GÉOTHERMIE TRÈS BASSE ÉNERGIE ASSISTÉE PAR PAC - RÉGLEMENTATION ET PERSPECTIVES Les PAC : comment être conforme à la RT2012?/Michel LARRUE - Délégué National - PROMOTELEC Les PAC : solutions adaptées à la nouvelle réglementation thermique du bâtiment /David BONNET - Président AFPAC Évolution du cadre législatif et réglementaire / Qualification des entreprises de forage /Benoit SPITTLER - DGALN /Christian OESER - Chargé de mission filière verte géothermie- DGEC/Martine LECLERCQ- Chargée de mission chaleur renouvelable - DGEC Nouvelles technologies et perspectives / Hervé LAUTRETTE - Responsable Géothermie - BURGEAP CLÔTURE Christian BOISSAVY - Président AFPG

7 PARCOURS INITIATIQUE GEOTHERMIE POUR ÉLUS, PROMOTEURS, ARCHITECTES, MAITRES D OUVRAGES Salle 2 9h00-10h30 9h00-9h15 9h15-9h30 9h30-9h45 9h45-10h00 10h00-10h30 10h30-11h20 11h20-12h20 11h20-11h40 11h40-12h00 12h00-12h20 12h20-13h00 13h00-14h00 À CHAQUE PROJET, SA GÉOTHERMIE Les differentes formes de géothermie et leurs applications / Florence JAUDIN - BRGM Étape par étape, mener à bien son projet de géothermie : Comment préparer son projet? Rôle des différents interlocuteurs? / Bruno SEGUIN - X-THERMA Étape par étape, mener à bien son projet de géothermie : Les phases de l installation, de l exploitation, de la maintenance / Olivier GRIERE - Directeur - G2H Conseils Étape par étape, mener à bien son projet de géothermie : Exemples de délais, coûts et retours sur investissement par type de projet / Jean Yves AUSSEUR- Directeur technique - ANTEA Group RETOURS D EXPÉRIENCES Présentation d une opération représentative de PAC sur sondes - les clés du succès, les points de vigilance, les acteurs MAPAERO - Pamiers (09) / Bruno LAZARD - Gérant - BIO ENERGIES DIFFUSION Présentation d une opération représentative de PAC sur aquifères - les clés du succès, les points de vigilance, les acteurs Piscine de Moulins (03) / José NAVETEUR - EDF VISITE DE L EXPOSITION VISITE DES INSTALLATIONS GÉOTHERMIQUES DE LA CITÉ DES SCIENCES DE LA VILLETTE SESSIONS D APPROFONDISSEMENT SCIENTIFIQUE ET TECHNOLOGIQUE Session Basse et Très Basse Énergie 14h00-15h30 14h00-14h20 14h20-14h40 14h40-15h00 15h00-15h30 15h30-16h00 16h00-17h30 16h00-16h20 16h20-16h40 16h40-17h00 17h00-17h30 SESSION BASSE ET TRÈS BASSE ÉNERGIE Les fluides frigorigènes du futur pour les PAC géothermiques / Pierre -Emmanuel DANET - Directeur Technique - Climalife Dehon PAC : état de la recherche (illustration, cas appliqué à la géothermie) / Pascal Dalicieux - Responsable du programme pompe EDF Les sondes géothermiques profondes et très profondes/ Nicolas de VARREUX - Responsable secteur France - Augsburger Forages / Jean-Philippe SOULÉ Directeur - Fonroche Géothermie SESSION BASSE ÉNERGIE La modélisation en géothermie (hydrodynamique, thermique) / Pr Elisabeth CORDIER Mines ParisTech Ressources nouvelles mobilisables en France Métropolitaine / Olivier GOYENECHE - BRGM Les boucles géothermiques tempérées / Jérôme LONGUEMARE - DALKIA SESSION INSTALLATEURS Salle 3 11h00-12h00 Formation dispensée par un formateur QUALIPAC (Quels usages pour les PAC géothermiques? Cf p3) 7

8 6

9 INFORMATIONS PRATIQUES ACCÈS En bordure du plus grand parc de Paris, idéalement situé au coeur de la Cité des sciences et de l industrie, le Centre des congrès offre la modernité et l originalité du plus grand centre européen de médiation scientifique et technique. ACCÈS AU CENTRE DES CONGRÈS Pendant la durée des manifestations, l accès au centre des congrès de la Villette est balisé depuis chacune des entrées de la Cité. Pour des questions de sécurité et en raison du caractère privé des manifestations qui s y déroulent, l accès des congressistes et des visiteurs au Centre des congrès ne peut se faire que sur présentation du badge fourni par l organisateur. MÉTRO Ligne 7, direction La Courneuve 8 mai 1945, station Porte de la Villette AÉROPORTS à 30 min environ en voiture des aéroports d Orly et de Roissy Charlesde-Gaulle GARES à 10 min en métro de la Gare de l Est, 15 min de la Gare du Nord (Eurostar et Thalys), 30 min de la Gare Saint-Lazare et Gare Montparnasse, 40 min de la Gare de Lyon, accessible par le boulevard périphérique ou par le boulevard extérieur (sortie Porte de la Villette). CENTRE à 20 min en métro de l Opéra, des grands magasins. COMMODITÉS places de parking en sous-sol avec accès direct au coeur de la Cité des sciences. Dépose Taxis : entrée par le quai de la Charente ou par le boulevard Macdonald. Accès direct au parvis de la Cité. 9

10 INFORMATIONS PRATIQUES TRANSPORTS ET RÉDUCTIONS Nos partenaires Air France/KLM, Lufthansa et la SNCF vous permettent de bénéficier de tarifs préférentiels. SE RESTAURER Code Identifiant : 15781AF Valable pour transport du : 09/11/12 au 20/11/12 Air France et KLM Global Meetings proposent aux participants, des réductions jusqu à -47% sur les tarifs publics sans contraintes (réseau France Métropolitaine et Corse). Pour bénéficier de ce tarif vous pouvez réserver votre billet en ligne en utilisant le lien dédié suivant : Si vous préférez traiter votre réservation et achat de billet par l intermédiaire d un point de vente Air France ou KLM, ou par une agence de voyage, vous devez présenter un exemplaire d un document de la conférence (flyer, appel à communication, programme ) pour justifier l application des tarifs préférentiels. Plusieurs restaurants se trouvent au niveau -2 du Centre des Congrès : Restaurant le Hublot (cuisine traditionnelle) sur réservation de 11h30 à 15h00 Cafétéria Aux pains perdus ouverte du mardi au dimanche de 11h30 à 15h00. Vente à emporter de 8h00 à 18h00. Plusieurs bars dans les expositions d Explora et à la Géode pour une restauration «sur le pouce». HÉBERGEMENT Notre partenaire l agence Havas Voyages by Carlson Wagonlit Travel se tient à votre disposition pour réserver votre hébergement. Des réductions avec Lufthansa. Les lignes aériennes allemandes de Lufthansa offre un réseau routier global complet liant les villes importantes autour du monde. En tant qu associé de ligne aérienne, Lufthansa offre des prix spéciaux et des conditions aux visiteurs, exposants, participants, orateurs. Merci de cliquez sur pour acheter vos billets et écrivez le code d accès FRZIPR dans l espace «Access to Event Booking/ access code». Ceci ouvrira une plate-forme de réservation en ligne qui calculera automatiquement l escompte offert ou vous fournira une offre encore meilleure si un autre prix promotionnel est disponible. Pour toute information, merci de contacter : CARLSON WAGONLIT VOYAGES c/o EUROPA ORGANISATION Immeuble CENTREDA 1, avenue Didier Daurat Blagnac Tél. : +33 (0) Fax : +33 (0) CONTACT POUR TOUTE INFORMATION RELATIVE À VOTRE PARTICIPATION, N HÉSITEZ PAS À NOUS CONTACTER : Pour bénéficier des réductions SNCF, vous devez vous munir d un fichet de réduction SNCF. Ce fichet est disponible sur simple demande en cochant la case correspondante sur le bulletin d inscription ou au cours du processus d inscription en ligne. Pour effectuer une réservation SNCF et bénéficier de la réduction congrès, vous devez effectuer cette réservation en gare (au guichet) ou dans une agence SNCF. Lors de vos trajets vous devez conserver avec vos billets le fichet de réduction SNCF qui vous sera demandé en cas de contrôle. CHRISTINE DUPRAT 19, allées Jean Jaurès BP TOULOUSE Cedex 6 Tél : Fax :

11 PARTENAIRES AFPG ANTEA GROUP BRGM BURGEAP CAPEB CFG SERVICES CHAUD FROID PERFORMANCE /L INSTALLATEUR COFELY RESEAUX GDF SUEZ COFOR CRYOSTAR DALKIA France DHI ECOME GEOTHERMIE PROFESSIONNELLE. EMC-EOST ES-GEIE FIBERDUR FINAXY CONSTRUCTION FLODIM France GÉOTECHNIQUE FRANK GmbH G2H CONSEILS GEOTHER GPC INSTRUMENTATION PROCESS GWE PUMPENBOESE GmbH HEIDELBERGCEMENT GmbH HERMÈS TECHNOLOGIES ICF ENVIRONNEMENT ITECO OILFIELD SUPPLY France KYOTHERM MCCF S2T SADE SAUNIER & ASSOCIÉS SEMHACH SEMM LOGGING SERMET SFEG SOILMEC SOVEMA THERMAFLEX UNISOL WATERKOTTE WEISHAUPT X-TERMA ENERGY

12 Les partenaires des Journées de la Géothermie Association Française pour les Pompes A Chaleur Les Eco Maires design Photos : eppdcsi A Legrain A Robin S Chivet

LA GEOTHERMIE. Eric SCHANG David LEWANDOWSKI

LA GEOTHERMIE. Eric SCHANG David LEWANDOWSKI LA GEOTHERMIE Eric SCHANG David LEWANDOWSKI LA GEOTHERMIE Introduction Introduction Sources d EnR Issues du soleil : biomasse solaire thermique et photovoltaïque éolien hydraulique Issues de la chaleur

Plus en détail

Les rencontres du PREBAT 20-22 mars 2007, Aix-les-Bains. Valentin TRILLAT-BERDAL, Bernard SOUYRI, Gilbert ACHARD

Les rencontres du PREBAT 20-22 mars 2007, Aix-les-Bains. Valentin TRILLAT-BERDAL, Bernard SOUYRI, Gilbert ACHARD Les rencontres du PREBAT 20-22 mars 2007, Aix-les-Bains Synthèse du projet GEOSOL: Intégration énergétique dans les bâtiments par l utilisation combinée de l énergie solaire et de la géothermie basse température

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. BRGM et géothermie : la recherche pour la transition énergétique

DOSSIER DE PRESSE. BRGM et géothermie : la recherche pour la transition énergétique DOSSIER DE PRESSE CONTACT PRESSE Arthur de Pas Tél. 02 38 64 46 65 Port. 06 84 27 94 14 presse@brgm.fr BRGM et géothermie : la recherche pour la transition énergétique Mettre au point un système géothermique

Plus en détail

Synthèse de l étude préalable à l élaboration du schéma de développement de la géothermie en Île-de-France

Synthèse de l étude préalable à l élaboration du schéma de développement de la géothermie en Île-de-France Synthèse de l étude préalable à l élaboration du schéma de développement de la géothermie en Île-de-France Rapport final BRGM/RP-61325-FR Janvier 2012 A. Bel, A. Poux, O. Goyénèche, D. Allier, G. Darricau,

Plus en détail

Rehabilitation de la Maison de Radio France Création d une nouvelle géothermie. Alexandre Teixera Maison de Radio France Olivier Grière G2HConseils

Rehabilitation de la Maison de Radio France Création d une nouvelle géothermie. Alexandre Teixera Maison de Radio France Olivier Grière G2HConseils Rehabilitation de la Maison de Radio France Création d une nouvelle géothermie Alexandre Teixera Maison de Radio France Olivier Grière G2HConseils Un pari architectural et une rénovation HQE - La mise

Plus en détail

Colloque scientifique

Colloque scientifique Centre technique Froid et Génie Climatique Colloque scientifique Froid industriel et commercial Bâtiment économe en énergie 6 et 7 octobre 2011 LES RENDEZ-VOUS DU PÔLE CRISTAL Sommaire Mot du Président

Plus en détail

QUALIFORAGE DÉVELOPPEMENT ET ÉVOLUTION VERS UNE CERTIFICATION. Bilan de l année 2013. Rapport final

QUALIFORAGE DÉVELOPPEMENT ET ÉVOLUTION VERS UNE CERTIFICATION. Bilan de l année 2013. Rapport final QUALIFORAGE DÉVELOPPEMENT ET ÉVOLUTION VERS UNE CERTIFICATION Bilan de l année 2013 Rapport final BRGM/RP-63015-FR Décembre 2013 QUALIFORAGE DÉVELOPPEMENT ET ÉVOLUTION VERS UNE CERTIFICATION Bilan de

Plus en détail

Géothermie dans les Ardennes

Géothermie dans les Ardennes Géothermie dans les Ardennes Comment initier et monter efficacement son projet 26 septembre 2013 Poix- Terron / Charleville- Mézières Méthodologie d un projet Choix des systèmes, outils d aide à la décision,

Plus en détail

L énergie durable. Le climat se réchauffe, les ressources

L énergie durable. Le climat se réchauffe, les ressources L énergie Déjà près de 30 ans de géothermie et ça se renouvelle! Engagée en faveur du développement et contre la précarité énergétique, la Ville lance ce mois-ci des travaux pour améliorer et augmenter

Plus en détail

INFORMATIONS PRATIQUES

INFORMATIONS PRATIQUES INFORMATIONS PRATIQUES Dates, lieu et horaires Du mardi 31 mars au mercredi 1er avril 2015 Parc des expositions de Paris Porte de Versailles Pavillon 3 Ouverture au public : le 31 mars de 9h à 19h le 1

Plus en détail

LA GÉOTHERMIE EN ALSACE

LA GÉOTHERMIE EN ALSACE www.es-geothermie.fr www.es-groupe.fr LA GÉOTHERMIE EN ALSACE GÉOTHERMIE PROFONDE, L HISTOIRE 2 LA GÉOTHERMIE EN ALSACE Il y a les nuages, il y a la pluie. Et il y a cette petite goutte d eau qui tombe

Plus en détail

CLER. Schémas Régionaux du Climat, de l Air et de l Energie. Propositions géothermie - SRCAE. La géothermie, un potentiel insoupçonné

CLER. Schémas Régionaux du Climat, de l Air et de l Energie. Propositions géothermie - SRCAE. La géothermie, un potentiel insoupçonné l: CLER Propositions géothermie - SRCAE Schémas Régionaux du Climat, de l Air et de l Energie La géothermie, un potentiel insoupçonné Association CLER 2-Bât-B rue Jules Ferry 93100 Montreuil Tél : 01 55

Plus en détail

TOUTE LA PUISSANCE DE LA GÉOTHERMIE

TOUTE LA PUISSANCE DE LA GÉOTHERMIE produc t ion d'eau chauffage aux énergies concep ts de chauffage chaude sani ta ire renouvel ables élec tr ique TOUTE LA PUISSANCE DE LA GÉOTHERMIE pompes À chaleur eau glycolée/eau ou eau/eau puissances

Plus en détail

La géothermie à Meaux : une nouvelle phase de développement

La géothermie à Meaux : une nouvelle phase de développement La géothermie à Meaux : une nouvelle phase de développement Qu est-ce que la géothermie? Définition La géothermie est l exploitation de l énergie thermique du sous-sol. Le gradient de la Terre est de 3

Plus en détail

Géothermie. 1. La ressource

Géothermie. 1. La ressource Géothermie Le but est de prélever ou d extraire l énergie accumulée dans la terre, qu elle soit stockée dans l eau des aquifères ou directement dans les terrains pour l amener à la surface pour l'utiliser

Plus en détail

Compte-rendu de l'atelier. L électricité géothermique française : quels verrous, quelles solutions?

Compte-rendu de l'atelier. L électricité géothermique française : quels verrous, quelles solutions? Compte-rendu de l'atelier L électricité géothermique française : quels verrous, quelles solutions? Organisé par l équipe française du projet GEOELEC le jeudi 17 octobre 2013 à la Société Géologique de

Plus en détail

Dimensionnement de champs de sondes géothermiques

Dimensionnement de champs de sondes géothermiques Dimensionnement de champs de sondes géothermiques Sommaire 1: géothermie et ENR 2: la sonde géothermique 3: dimensionnement d une sonde simple 4: dimensionnement d un champ de sondes 5: TRT Source: EED

Plus en détail

Le chauffe-eau thermodynamique à l horizon 2015-2020

Le chauffe-eau thermodynamique à l horizon 2015-2020 Chauffe-eau thermodynamique Le chauffe-eau thermodynamique à l horizon 2015-2020 Ballon de stockage ( 300 l) chaude M o d e c h a u f f a g e Q k T k Pompe à chaleur Effet utile Pompe à chaleur pour chauffer

Plus en détail

Annexe 3 Captation d énergie

Annexe 3 Captation d énergie 1. DISPOSITIONS GENERALES 1.a. Captation d'énergie. Annexe 3 Captation Dans tous les cas, si l exploitation de la ressource naturelle est soumise à l octroi d un permis d urbanisme et/ou d environnement,

Plus en détail

Géothermie. en rance N 14. Une stratégie d appui au développement de la géothermie. Mars 2014 L ÉNERGIE DU SOUS-SOL

Géothermie. en rance N 14. Une stratégie d appui au développement de la géothermie. Mars 2014 L ÉNERGIE DU SOUS-SOL N 14 Géothermie Mars 2014 a L ÉNERGIE DU SOUS-SOL en rance S O M M A I R E >> É D I T O >> par Philippe Laplaige, ADEME Directeur de publication Alain Desplan, BRGM Rédacteur en Chef Alimentation d un

Plus en détail

GÉOTHERMIE ASSISTÉE PAR POMPE A CHALEUR

GÉOTHERMIE ASSISTÉE PAR POMPE A CHALEUR GÉOTHERMIE ASSISTÉE PAR POMPE A CHALEUR ETUDE TECHNICO- ECONOMIQUE JUILLET 2014 Table des matières INTRODUCTION 3 MÉTHODOLOGIE ET HYPOTHÈSES 5 A. Présentation de la méthodologie 5 B. Hypothèses 6 B.1.

Plus en détail

FILIÈRE GÉOTHERMIE 17,2 MW. 80,6 GWh 80 MW. La France dispose de compétences dans CHIFFRES CLÉS GÉOTHERMIE

FILIÈRE GÉOTHERMIE 17,2 MW. 80,6 GWh 80 MW. La France dispose de compétences dans CHIFFRES CLÉS GÉOTHERMIE CHIFFRES CLÉS 17,2 MW Puissance nette installée fin 2013 80,6 GWh Production électrique en 2013 Centrale géothermique de Bouillante Guadeloupe La France dispose de compétences dans le domaine de l électricité

Plus en détail

La Géothermie ou l énergie de la Terre : Potentiels, challenges et perspectives

La Géothermie ou l énergie de la Terre : Potentiels, challenges et perspectives La Géothermie ou l énergie de la Terre : Potentiels, challenges et perspectives FIG2007 Albert GENTER et Fabrice BOISSIER Festival International de Géographie 2007 FIG07 Saint Dié 06 octobre 07 Plan 1

Plus en détail

Jeudi 5 avril 2007. Les métiers du sanitaire et du génie climatique : Quelle compétence, quelle formation pour appréhender l énergie demain?

Jeudi 5 avril 2007. Les métiers du sanitaire et du génie climatique : Quelle compétence, quelle formation pour appréhender l énergie demain? Les métiers du sanitaire et du génie climatique : Quelle compétence, quelle formation pour appréhender l énergie demain? Palais des Congrès de Paris Jeudi 5 avril 2007 Manifestation soutenue par l'ademe

Plus en détail

Couplage de pompes à chaleur géothermales avec des capteurs solaires thermiques

Couplage de pompes à chaleur géothermales avec des capteurs solaires thermiques Projet GEOSOL Couplage de pompes à chaleur géothermales avec des capteurs solaires thermiques date de notification : juin 2003 Qualité énergétique, environnementale et sanitaire Préparer le bâtiment à

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Lancement de la 1 ère chaire industrielle en géothermie profonde le 4 avril 2014

DOSSIER DE PRESSE. Lancement de la 1 ère chaire industrielle en géothermie profonde le 4 avril 2014 DOSSIER DE PRESSE Lancement de la 1 ère chaire industrielle en géothermie profonde le 4 avril 2014 SOMMAIRE La géothermie profonde, une énergie d avenir... 3 } Les différents types de géothermie, de la

Plus en détail

4 & 5 FEVRIER 2015 PALAIS DES CONGRES DE VERSAIL

4 & 5 FEVRIER 2015 PALAIS DES CONGRES DE VERSAIL 4 & 5 FEVRIER 2015 PALAIS DES CONGRES DE VERSAILLES GUIDE EXPOSANT CONTACTS UTILES Page 2 L organisateur - Vos interlocuteurs - Compagnies de Taxis PROGRAMME GENERAL DES 2 JOURNEES ACCUEIL SUR PLACE Badges

Plus en détail

SURVOL DES SYSTÈMES GÉOTHERMIQUES COMMERCIAUX

SURVOL DES SYSTÈMES GÉOTHERMIQUES COMMERCIAUX SURVOL DES SYSTÈMES GÉOTHERMIQUES COMMERCIAUX Philippe Pasquier, ing., Ph.D. Département des génies civil, géologique et des mines Polytechnique Montréal Plan de la conférence Généralités Géothermie de

Plus en détail

Centre Social de REVEL (31) C.C.A.S 500 m2. Journée de sensibilisation à la géothermie en Midi Pyrénées

Centre Social de REVEL (31) C.C.A.S 500 m2. Journée de sensibilisation à la géothermie en Midi Pyrénées Centre Social de REVEL (31) C.C.A.S 500 m2 1 Sommaire Pourquoi le choix de la géothermie? Dimensionnement de l installation Les forages Quelques photos, Bilans des consommations Synthèse 2 Pourquoi le

Plus en détail

SOMMAIRE 1. LA PROSPECTION 2. LA TERRE : UNE CHAUDIERE NATURELLE HISTOIRE DE LA GEOTHERMIE 3. COMMENT CELA FONCTIONNE?

SOMMAIRE 1. LA PROSPECTION 2. LA TERRE : UNE CHAUDIERE NATURELLE HISTOIRE DE LA GEOTHERMIE 3. COMMENT CELA FONCTIONNE? Fiches ressources Dossier n 2 Activités 1 à 4 SOMMAIRE 1. LA PROSPECTION 2. LA TERRE : UNE CHAUDIERE NATURELLE HISTOIRE DE LA GEOTHERMIE 3. COMMENT CELA FONCTIONNE? 4. DES ATOUTS POUR L'ENVIRONNEMENT APPLICATIONS

Plus en détail

ECO-QUARTIER «CAP AZUR» CHAUFFER, FOURNIR EN EAU CHAUDE ET RAFRAÎCHIR AVEC DE L ENERGIE RECUPERÉE. récupération d énergie. 100% des besoins en

ECO-QUARTIER «CAP AZUR» CHAUFFER, FOURNIR EN EAU CHAUDE ET RAFRAÎCHIR AVEC DE L ENERGIE RECUPERÉE. récupération d énergie. 100% des besoins en ECO-QUARTIER «CAP AZUR» CHAUFFER, FOURNIR EN EAU CHAUDE ET RAFRAÎCHIR AVEC DE L ENERGIE RECUPERÉE RESEAU DE CHALEUR DE L ECO- QUARTIER «CAP AZUR» A ROQUEBRUNE-CAP-MARTIN : Un réseau de chaleur innovant,

Plus en détail

La terre comme source de chaleur: des solutions fiables.

La terre comme source de chaleur: des solutions fiables. ÉNERGIES RENOUVELABLES La terre comme source de chaleur: des solutions fiables. Pompes À chaleur SAUMURE eau pompes à chaleur eau eau Source d énergie inépuisable et efficace Rendement élevé et constant

Plus en détail

La Géothermie arrive à Bagneux. En 2016, un nouveau réseau de chaleur écologique et économique près de chez vous

La Géothermie arrive à Bagneux. En 2016, un nouveau réseau de chaleur écologique et économique près de chez vous La Géothermie arrive à Bagneux En 2016, un nouveau réseau de chaleur écologique et économique près de chez vous Le réseau de chaleur géothermique arrive à Bagneux La ville de Bagneux a fait le choix de

Plus en détail

BESOIN DE CASH : ET SI LA LIQUIDITÉ SE CACHAIT AU SEIN DE NOS PROCESSUS LE CRÉDIT INTER-ENTREPRISES EN PLEINE MUTATION

BESOIN DE CASH : ET SI LA LIQUIDITÉ SE CACHAIT AU SEIN DE NOS PROCESSUS LE CRÉDIT INTER-ENTREPRISES EN PLEINE MUTATION Petit-déjeuner BESOIN DE CASH : ET SI LA LIQUIDITÉ SE CACHAIT AU SEIN DE NOS PROCESSUS LE CRÉDIT INTER-ENTREPRISES EN PLEINE MUTATION Jeudi 10 octobre 2013-8h30 à 10h30 Tour Mazars, Paris - La Défense

Plus en détail

Réseaux et usages numériques au service des missions des bailleurs sociaux

Réseaux et usages numériques au service des missions des bailleurs sociaux Réseaux et usages numériques au service des missions des bailleurs sociaux Mercredi 6 février 2013 09h30-16h00 72 avenue Pierre Mendès-France - 75013 Paris Salle Auditorium - B 013 Accueil à partir de

Plus en détail

de bord l énergie Énergie renouvelables 95-val-d oise Électricité 75-paris kwh % 94-val-de-marne Agriculture édition 2014

de bord l énergie Énergie renouvelables 95-val-d oise Électricité 75-paris kwh % 94-val-de-marne Agriculture édition 2014 DE TABLEAU de bord l énergie en île-de-france Énergies renouvelables Superficie Produits pétroliers Habitat 78-yvelines 95-val-d oise Électricité 92-hauts-de-seine m 2 93-seine-saint-denis Tep 75-paris

Plus en détail

ICESOL: CONCEPT POUR UN CHAUFFAGE SOLAIRE INNOVANT. Orateurs : Frank Doppenberg BG Ingénieurs Conseils SA Bernard Thissen Energie Solaire SA

ICESOL: CONCEPT POUR UN CHAUFFAGE SOLAIRE INNOVANT. Orateurs : Frank Doppenberg BG Ingénieurs Conseils SA Bernard Thissen Energie Solaire SA Orateurs : ICESOL: CONCEPT 1. POUR UN INNOVANT Frank Doppenberg BG Ingénieurs Conseils SA Bernard Thissen Energie Solaire SA Le projet «La Cigale», terminé en mars 2014 est la rénovation Minergie la plus

Plus en détail

Les réseaux de chaleur en Île-de-France Marguerite MUHLHAUS DRIEE/SECV 13/06/2014

Les réseaux de chaleur en Île-de-France Marguerite MUHLHAUS DRIEE/SECV 13/06/2014 Les réseaux de chaleur en Île-de-France Marguerite MUHLHAUS DRIEE/SECV 13/06/2014 Direction Régionale et Interdépartementale de l'environnement et de l'énergie d'île-de-france www.driee.ile-de-france.developpement-durable.gouv.fr

Plus en détail

BUREAUX D ÉTUDES & ENTREPRISES DE GÉNIE CLIMATIQUE

BUREAUX D ÉTUDES & ENTREPRISES DE GÉNIE CLIMATIQUE BUREAUX D ÉTUDES & ENTREPRISES DE GÉNIE CLIMATIQUE DEVENEZ EXPERTS DE LA POMPE À CHALEUR À ABSORPTION GAZ NATUREL La pompe à chaleur à absorption vous offre de nouvelles opportunités Une réponse aux nouveaux

Plus en détail

Ressources géothermiques du département de l Essonne (91)

Ressources géothermiques du département de l Essonne (91) , ou encore Ressources géothermiques du département de l Essonne (91) Rapport de synthèse BRGM/RP-56966-FR décembre 2008 Ressources géothermiques du département de l Essonne (91) Rapport de synthèse BRGM/RP-56966-FR

Plus en détail

Programme de formation Quali PAC

Programme de formation Quali PAC Programme de formation Quali PAC Objectif du stage : Acquérir les bases permettant le dimensionnement, la conception et la mise en œuvre d installations de PAC qualitatives, dans une logique de développement

Plus en détail

Principes de fonctionnement et usages de la géothermie (1/3)

Principes de fonctionnement et usages de la géothermie (1/3) Principes de fonctionnement et usages de la géothermie (1/3) source : ADEME / BRGM Géothermie très basse énergie Géothermie assistée par pompe à chaleur La géothermie très basse énergie (température inférieure

Plus en détail

FONDATION D ENTREPRISE LISEA CARBONE

FONDATION D ENTREPRISE LISEA CARBONE FONDATION D ENTREPRISE LISEA CARBONE REGLEMENT D APPEL A PROJETS - 1 ère EDITION 2013 - «AMELIORATION DE LA PERFORMANCE ENERGETIQUE DU PATRIMOINE BATI» OUVERTURE DE L APPEL A PROJETS : 1 er juillet 2013

Plus en détail

Saisie du système Héliopac sur le logiciel règlementaire U22win de Perrenoud

Saisie du système Héliopac sur le logiciel règlementaire U22win de Perrenoud Saisie du système Héliopac sur le logiciel règlementaire U22win de Perrenoud SOMMAIRE I. GENERALITES... 2 1. Le système Héliopac... 2 2. Définition... 2 3. Méthodologie... 3 II. SAISIE DANS U22WIN D UN

Plus en détail

Conférence des Parties à la Convention des Nations Unies contre la criminalité transnationale organisée

Conférence des Parties à la Convention des Nations Unies contre la criminalité transnationale organisée Nations Unies CTOC/COP/2008/INF.1 Conférence des Parties à la Convention des Nations Unies contre la criminalité transnationale organisée Distr. générale 6 juin 2008 Français Original: anglais Quatrième

Plus en détail

Incitants relatifs à l installation de pompes à chaleur en Région wallonne

Incitants relatifs à l installation de pompes à chaleur en Région wallonne Incitants relatifs à l installation de pompes à chaleur en Région wallonne G. FALLON Energie Facteur 4 asbl - Chemin de Vieusart 175-1300 Wavre Tél: 010/23 70 00 - Site web: www.ef4.be email: ef4@ef4.be

Plus en détail

Comprendre et choisir la géothermie. Livret technique M E N T T É S E I V I R M I E U R F O R M A N C E S C H A L P E R C O L L E C T

Comprendre et choisir la géothermie. Livret technique M E N T T É S E I V I R M I E U R F O R M A N C E S C H A L P E R C O L L E C T U I M E N T S E E U R E C O Û T A E R I R A F R A Î C H I S E I N F A G E S S T É I V I E R M I A V E N I R F O R M A N C E S C H A L P E R Q E R T T C O L L E C T G É O T H E P O M P E À S C A L E SO

Plus en détail

Les Formations et Qualifications Solaire thermique Collectif pour les entreprises d installation. Monsieur Autric Thierry Qualit EnR

Les Formations et Qualifications Solaire thermique Collectif pour les entreprises d installation. Monsieur Autric Thierry Qualit EnR Les Formations et Qualifications Solaire thermique Collectif pour les entreprises d installation Monsieur Autric Thierry Qualit EnR 5 mai 2015 Qualit EnR, l association pour la qualité des installations

Plus en détail

CentraleSupélec Option Energie Année universitaire 2015-2016 LE TRONC COMMUN

CentraleSupélec Option Energie Année universitaire 2015-2016 LE TRONC COMMUN OPTION ENERGIE http://www.option-energie.ecp.fr LE TRONC COMMUN Le cursus de l Option Energie se compose d un tronc commun de formation générale à la problématique énergétique dont l ambition est de sensibiliser

Plus en détail

habitat RÉNOVATION Quelles qualifications et certifications RGE pour quels travaux? Comprendre

habitat RÉNOVATION Quelles qualifications et certifications RGE pour quels travaux? Comprendre Comprendre RÉNOVATION Quelles qualifications et certifications RGE pour quels travaux? Mise à jour le 15 juin 2015 Près de 40 000 professionnels qualifiés RGE en métropole Les propriétaires, locataires,

Plus en détail

Dossier d inscription. 9 au 11 juin 2014. Paris Porte de Versailles. Bus. d'or

Dossier d inscription. 9 au 11 juin 2014. Paris Porte de Versailles. Bus. d'or Dossier d inscription 9 au 11 juin 2014 Paris Porte de Versailles d'or Bus 2014 L UTP organise le concours du «Bus d Or» les 9, 10 et 11 juin 2014 à l occasion de «Transports Publics 2014», le Salon Européen

Plus en détail

habitat RÉNOVATION Quelles qualifications et certifications RGE pour quels travaux? Comprendre

habitat RÉNOVATION Quelles qualifications et certifications RGE pour quels travaux? Comprendre Comprendre RÉNOVATION Quelles qualifications et certifications RGE pour quels travaux? Mise à jour le 1 er août 2015 Près de 40 000 professionnels qualifiés RGE en métropole Les propriétaires, locataires,

Plus en détail

Le savoir-faire français. dans le domaine de la GÉOTHERMIE. Réseaux de chaleur et production d électricité

Le savoir-faire français. dans le domaine de la GÉOTHERMIE. Réseaux de chaleur et production d électricité Le savoir-faire français dans le domaine de la GÉOTHERMIE Réseaux de chaleur et production d électricité BRGM Carte des ressources géothermiques en France. Photo de Couverture Échangeurs thermiques Site

Plus en détail

LA GÉOTHERMIE USAGES RÉSIDENTIEL ET COLLECTIF

LA GÉOTHERMIE USAGES RÉSIDENTIEL ET COLLECTIF LA GÉOTHERMIE USAGES RÉSIDENTIEL ET COLLECTIF Ce guide a pour objectif d éclairer les collectivités, les entreprises et les particuliers sur la géothermie : usages possibles, performances attendues, préconisations

Plus en détail

Aspects réglementaires et gestion de projet. Benoît Imbs Ingénieur d Affaires / ES-Géothermie Clément Baujard Ingénieur de réservoir / ES-Géothermie

Aspects réglementaires et gestion de projet. Benoît Imbs Ingénieur d Affaires / ES-Géothermie Clément Baujard Ingénieur de réservoir / ES-Géothermie Aspects réglementaires et gestion de projet Benoît Imbs Ingénieur d Affaires / ES-Géothermie Clément Baujard Ingénieur de réservoir / ES-Géothermie ES-Géothermie Assistant maîtrise d ouvrage 12 personnes

Plus en détail

Pourquoi? Faire connaître le chauffage aux granulés, Pour les projets collectifs et tertiaires

Pourquoi? Faire connaître le chauffage aux granulés, Pour les projets collectifs et tertiaires Pourquoi? Faire connaître le chauffage aux granulés, Pour les particuliers, Pour les projets collectifs et tertiaires Etre un outil de communication pour l ensemble de la filière granulés Objectifs Apporter

Plus en détail

en rénovation habitat Qualifications et certifications RGE Comprendre

en rénovation habitat Qualifications et certifications RGE Comprendre Qualifications et certifications RGE en rénovation Les qualifications et certifications RGE éligibles pour vos travaux de rénovation énergétique en métropole Le recours a un professionnel RGE est obligatoire

Plus en détail

L'énergie de la Terre

L'énergie de la Terre GEOTHERMIE : L'énergie de la Terre Groupe BRGM CFG SERVICES Groupe BRGM 1 La géothermie : 1- qu est-ce-que c est? 2- comment ça marche? 3- à quoi ça sert? 4- ses avantages et ses inconvénients 5- la géothermie

Plus en détail

Chauffage par pompe à chaleur. Construction neuve. Guide. des solutions durables CIAT N 08.54 B

Chauffage par pompe à chaleur. Construction neuve. Guide. des solutions durables CIAT N 08.54 B Chauffage par pompe à chaleur Construction neuve u n i v e r s a l c o m f o r t 0 810 810 142 Guide des solutions durables CIAT N 08.54 B Pompes à chaleur : faites le plein d avantages! Pompe à chaleur

Plus en détail

A travers les âges et grâce aux témoignages de ceux qui ont contribué à ce challenge, nous retracerons un demi-siècle d histoire.

A travers les âges et grâce aux témoignages de ceux qui ont contribué à ce challenge, nous retracerons un demi-siècle d histoire. Dossier de presse 1 En 1963, les premiers forages exploratoires permettaient de découvrir le potentiel géothermique de la commune de Bouillante. 50 ans plus tard, la centrale géothermique de Bouillante

Plus en détail

Choc de simplification

Choc de simplification Choc de simplification Le choc de simplification souhaité par le Président de la République rejoint les besoins identifiés par le Syndicat des énergies renouvelables qui a défini six grands axes de modernisation

Plus en détail

É dito E. Investir V illejuif

É dito E. Investir V illejuif Investir V illejuif É dito E n 2014, la ville de Villejuif prend un nouveau cap. Aujourd hui, elle révèle tout son potentiel, sa richesse et sa vitalité, et nous sommes très heureux d accueillir chaque

Plus en détail

PRÉ-PROGRAMME. Les rendez-vous d affaires et de coopération hospitalière du bassin méditerranéen. www.hopitalexpomed.com. héral UNE MANIFESTATION

PRÉ-PROGRAMME. Les rendez-vous d affaires et de coopération hospitalière du bassin méditerranéen. www.hopitalexpomed.com. héral UNE MANIFESTATION PRÉ-PROGRAMME Les rendez-vous d affaires et de coopération hospitalière du bassin méditerranéen UNE MANIFESTATION EN ASSOCIATION AVEC EN PARTENARIAT AVEC UNE ORGANISATION FÉDÉRATION HOSPITALIÈRE DE FRANCE

Plus en détail

Principes de fonctionnement et usages de la géothermie

Principes de fonctionnement et usages de la géothermie Principes de fonctionnement et usages de la géothermie (source : ADEME-BRGM) La géothermie désigne le processus permettant de capter en profondeur la chaleur terrestre, et l exploiter via un système de

Plus en détail

GEOTHERMIE - SYSTEMES RAUGEO LA TERRE, SOURCE ÉCOLOGIQUE D ÉNERGIE. * Des solutions polymères à l infini www.rehau.fr. Bâtiment Automobile Industrie

GEOTHERMIE - SYSTEMES RAUGEO LA TERRE, SOURCE ÉCOLOGIQUE D ÉNERGIE. * Des solutions polymères à l infini www.rehau.fr. Bâtiment Automobile Industrie GEOTHERMIE - SYSTEMES RAUGEO LA TERRE, SOURCE ÉCOLOGIQUE D ÉNERGIE LE CHOIX DU BON SYSTÈME LA GEOTHERMIE SUR BOUCLE FERMEE est à ce jour le système utilisant les Énergies renouvelables pour le chauffage

Plus en détail

J O U R N E E S G EOT H E R M I E EN R E G I O N C E N T R E

J O U R N E E S G EOT H E R M I E EN R E G I O N C E N T R E J O U R N E E S G EOT H E R M I E EN R E G I O N C E N T R E De l estimation des besoins / critères et exemple Février 2012 Présentation : Jérôme DIOT Directeur Technique EGIS Centre Ouest 1 Sommaire Conception

Plus en détail

Catalogue Partenariats et sponsorings RENT 2015. 3 et 4 novembre 2015 Grande Halle de La Villette 211 avenue Jean Jaurès 75019 Paris

Catalogue Partenariats et sponsorings RENT 2015. 3 et 4 novembre 2015 Grande Halle de La Villette 211 avenue Jean Jaurès 75019 Paris Catalogue Partenariats et sponsorings RENT 2015 3 et 4 novembre 2015 Grande Halle de La Villette 211 avenue Jean Jaurès 75019 Paris Un évènement Partenaires Principaux Montant du Partenariat 10 000,00

Plus en détail

CONTACTS UTILES Page 2 L organisateur - Vos interlocuteurs - Compagnies de Taxis PROGRAMME GENERAL DES 2 JOURNEES

CONTACTS UTILES Page 2 L organisateur - Vos interlocuteurs - Compagnies de Taxis PROGRAMME GENERAL DES 2 JOURNEES GUIDE EXPOSANT CONTACTS UTILES Page 2 L organisateur - Vos interlocuteurs - Compagnies de Taxis PROGRAMME GENERAL DES 2 JOURNEES ACCUEIL SUR PLACE Badges - Planning de rendez-vous Catalogue des participants

Plus en détail

D 4.5 : MONITORING AND EVALUATION REPORT FOR MOUNTEE PILOTS

D 4.5 : MONITORING AND EVALUATION REPORT FOR MOUNTEE PILOTS mountee: Energy efficient and sustainable building in European municipalities in mountain regions IEE/11/007/SI2.615937 D 4.5 : MONITORING AND EVALUATION REPORT FOR MOUNTEE PILOTS Nom du projet-pilote

Plus en détail

La géothermie: ou comment utiliser les «chauds-froids» de la Terre sans s enrhumer

La géothermie: ou comment utiliser les «chauds-froids» de la Terre sans s enrhumer Cours de géologie de l environnement Prof. A. Parriaux La géothermie: ou comment utiliser les «chauds-froids» de la Terre sans s enrhumer Table des matières - Bases géologiques de la géothermie - Principaux

Plus en détail

Devis type pour l installation d une pompe à chaleur

Devis type pour l installation d une pompe à chaleur Devis type pour l installation d une pompe à chaleur Ce document a pour but de faciliter l'analyse des propositions techniques de l'installateur. HESPUL ne peut être tenue pour responsable de la qualité

Plus en détail

Pompes à chaleur gaz : retours de suivis terrains

Pompes à chaleur gaz : retours de suivis terrains 1 Pompes à chaleur gaz : retours de suivis terrains Juliette PROMELLE (GDF SUEZ) 2 ème Congrès Français des Pompes à Chaleur 10 installations instrumentées 2 Objectif : mesurer la performance de pompes

Plus en détail

Solarisation des piscines collectives

Solarisation des piscines collectives Solarisation des piscines collectives Piscine Olympique VAISE Lyon 9 ème Intervention ALE Lundi 9 Juin 2008 Piscine de Vaise - ALE - 09/06/08 2 1 Plan de l intervention l Première partie : Présentation

Plus en détail

Résumé et comparaison des coûts

Résumé et comparaison des coûts Salon Greentech Fribourg Energies de chauffage Etat des lieux et perspectives Résumé et comparaison des coûts des différents systèmes de chauffage Jeudi 22 octobre 29 1 Comparaison des vecteurs énergétiques

Plus en détail

Arcueil et Gentilly s engagent dans la géothermie. Une énergie durable et locale

Arcueil et Gentilly s engagent dans la géothermie. Une énergie durable et locale Arcueil et Gentilly s engagent dans la géothermie Une énergie durable et locale 4 Géothermie : comment ça marche? 5 La terre est une chaudière 6 7 8 11 La géothermie, une énergie locale, disponible et

Plus en détail

SALON E-COMMERCE PARIS 2012 PORTE DE VERSAILLES

SALON E-COMMERCE PARIS 2012 PORTE DE VERSAILLES Moyens d accès SALON E-COMMERCE PARIS 2012 PORTE DE VERSAILLES 11 SALON E-COMMERCE PARIS 2012 PORTE DE VERSAILLES 12 Accueil et badges Afin de permettre le bon déroulement de votre accueil le lundi 17

Plus en détail

5 e rencontre nationale Centre de conférences Pierre Mendès-France, Paris-Bercy

5 e rencontre nationale Centre de conférences Pierre Mendès-France, Paris-Bercy 5 e rencontre nationale Centre de conférences Pierre Mendès-France, Paris-Bercy ARTISANAT ET PETITES ENTREPRISES, Transformer les attentes environnementales, sociales et de consommation en leviers de développement

Plus en détail

RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS DIRECTION REGIONALE ET INTERDEPARTEMENTALE DE L EQUIPEMENT ET DE L AMENAGEMENT

RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS DIRECTION REGIONALE ET INTERDEPARTEMENTALE DE L EQUIPEMENT ET DE L AMENAGEMENT RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS DIRECTION REGIONALE ET INTERDEPARTEMENTALE DE L EQUIPEMENT ET DE L AMENAGEMENT N Spécial 17 décembre 2013 1 PREFECTURE DES HAUTS-DE-SEINE RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS

Plus en détail

architecture, soins et développement durable quels enjeux?

architecture, soins et développement durable quels enjeux? architecture, soins et développement durable quels enjeux? Centre de congrès Atlantes LesSables CONGRÈS RÉGIONAL Pays de la Loire 22 et 23 septembre 2011 http://congresfhfpl2011.unblog.fr Congrès animé

Plus en détail

Editorial. L équipe formation sera heureuse de vous accueillir et vous souhaite une bonne formation à tous.

Editorial. L équipe formation sera heureuse de vous accueillir et vous souhaite une bonne formation à tous. technibel.com FORMATIONS 0/0 ormations Editorial La formation des installateurs et des Stations Techniques Agréées est une préoccupation constante pour TECHNIBEL. Au service de la performance, la formation

Plus en détail

Conditions d accès Horaires exposants

Conditions d accès Horaires exposants Conditions d accès Horaires exposants Accès au Parc des Expositions de Paris Porte de Versailles Lieu : VIPARIS Porte de Versailles / Pavillon 2.1 Plan d'accès Horaires visiteurs Dimanche 23 février :

Plus en détail

Etude de faisabilité

Etude de faisabilité Etude de faisabilité Modèle de cahier des charges pour chaufferie dédiée Ce modèle de cahier des charges d étude de faisabilité a été réalisé dans le cadre de la Mission Régionale Bois-Energie Il est un

Plus en détail

SEMINAIRES Business Méditerranée Le SALON

SEMINAIRES Business Méditerranée Le SALON 1ère édition Mercredi 17 et Jeudi 18 OCTOBRE 2007 PALAIS DES CONGRES - PARC CHANOT Marseille 2 JOURS POUR LES PROFESSIONNELS DU SEMINAIRE, INCENTIVE ET TOURISME D AFFAIRES. Dossier de Présentation du Salon

Plus en détail

Les pompes à chaleur

Les pompes à chaleur Les pompes à chaleur 1 Qu est-ce qu une pompe à chaleur? Æ Une pompe à chaleur (PAC) est une machine destinée à assurer le chauffage d un espace ou d eau chaude sanitaire à partir d une source de chaleur

Plus en détail

Les centres des Finances Publiques de l'yonne

Les centres des Finances Publiques de l'yonne Centre des impôts foncier (CDIF) AUXERRE Adresse : 8 rue des Moreaux BP 29 89010 AUXERRE cedex Téléphone : cdif.auxerre@dgfip.finances.gouv.fr Télécopie : 03 86 72 50 00 Mail : 03 86 72 50 22 Responsable

Plus en détail

La Géothermie D.Madet

La Géothermie D.Madet La Géothermie D.Madet La chaleur de la terre augmente avec la profondeur. Les mesures récentes de l accroissement de la température avec la profondeur, appelée gradient géothermique, ont montré que cette

Plus en détail

Les réservoirs géothermaux de haute énergie: de l exploration à l exploitation. (l exemple de Bouillante)

Les réservoirs géothermaux de haute énergie: de l exploration à l exploitation. (l exemple de Bouillante) EnSciTerre, Cycles de conférences de l OSUC Les réservoirs géothermaux de haute énergie: de l exploration à l exploitation. (l exemple de Bouillante) E. Bourdon Sommaire - Qu est-ce qu un réservoir géothermal

Plus en détail

La Cité des sciences et de l Industrie

La Cité des sciences et de l Industrie La Cité des sciences et de l Industrie I. Comment se rendre à Paris? en avion : plusieurs vols par jour depuis München et Nürnberg, avec Air France et Lufthansa. Voir aussi les tarifs que proposent les

Plus en détail

3 ème CONFERENCE MONDIALE DES PRESIDENTS DE PARLEMENT

3 ème CONFERENCE MONDIALE DES PRESIDENTS DE PARLEMENT 3 ème CONFERENCE MONDIALE DES PRESIDENTS DE PARLEMENT Nations Unies, Genève, 19-21 juillet 2010 SP-CONF/2010/1-Inf.3 10 juillet 2010 INFORMATION A L INTENTION DES DELEGUES ET DES MISSIONS PERMANENTES A

Plus en détail

Technicien - Expert en performance thermique de bâtiments neufs ou existants

Technicien - Expert en performance thermique de bâtiments neufs ou existants PARCOURS COMPLET DE PROFESSIONNALISATION Technicien - Expert en performance thermique de bâtiments neufs ou existants proposer un ensemble de prestations liées à l amélioration de la performance thermique

Plus en détail

de faible capacité (inférieure ou égale à 75 litres) doivent être certifiés et porter la marque NF électricité performance.

de faible capacité (inférieure ou égale à 75 litres) doivent être certifiés et porter la marque NF électricité performance. 9.5. PRODUCTION D EAU CHAUDE sanitaire Les équipements doivent être dimensionnés au plus juste en fonction du projet et une étude de faisabilité doit être réalisée pour les bâtiments collectifs d habitation

Plus en détail

Formation Bâtiment Durable : ENERGIE

Formation Bâtiment Durable : ENERGIE Formation Bâtiment Durable : ENERGIE Bruxelles Environnement Fabrice DERNY La géothermie MATRIciel SA Objectif(s) de la présentation Cerner les objectifs et les domaines d application de la géothermie

Plus en détail

Les Energies Marines Renouvelables

Les Energies Marines Renouvelables Marines Renouvelables les premières rencontres sur les emr et leur acceptabilité sociale Amphi Pierre Daure UNIVERSITé DE CAEN 9h30-22h30 Animation du colloque par Philippe ROCHER du cabinet METROL Avec

Plus en détail

Toulouse centre ville

Toulouse centre ville Toulouse centre ville Septembre 2015 Ouverture d un centre d affaires nouvelle génération allées Jean Jaurès Start-up Entrepreneurs Consultants Indépendants Un lieu unique de 1 000 m² pour Salariés en

Plus en détail

Les producteurs des végétaux d'ornement

Les producteurs des végétaux d'ornement 67 è Congrès de la Fédération Nationale Les producteurs des végétaux d'ornement 23/24 juin 2011 Le VÉGÉT L en CAPIT LE Dossier congressiste en Île de France, à Paris à l'espace du Centenaire Paris C est

Plus en détail

L Entreprise Médicale devient EM Produits de santé à partir du 1 er septembre 2015

L Entreprise Médicale devient EM Produits de santé à partir du 1 er septembre 2015 Prise en charge Prise en charge L Entreprise Médicale devient EM Produits de santé à partir du 1 er septembre 2015 1 jour Site Internet et webmarketing Analyse des points-clé au regard de la Charte Internet

Plus en détail

Métiers du bâtiment : Signe de qualité RGE et éco-conditionnalité

Métiers du bâtiment : Signe de qualité RGE et éco-conditionnalité SERVICE ENVIRONNEMENT - NOTE DE VEILLE REGLEMENTAIRE N 1 2014 Métiers du bâtiment : Signe de qualité RGE et éco-conditionnalité Rédacteur : A.CHEVILLARD Date : 29/01/2014 Introduction Les aides publiques

Plus en détail

Petit guide des pompes à chaleur géothermales

Petit guide des pompes à chaleur géothermales Petit guide des pompes à chaleur géothermales DEVELOPPEMENT DURABLE Environnement et Systèmes Energétiques Stéphanie Laporthe MARS 2004 PARIS - MARNE-LA-VALLÉE - GRENOBLE - NANTES - SOPHIA ANTIPOLIS CENTRE

Plus en détail

RELEVE DE CONCLUSION

RELEVE DE CONCLUSION Direction Vie Citoyenne Service Vie Participative CONSEIL DE QUARTIER Tour-Chabot / Gavacherie Du 2 mars 2006 RELEVE DE CONCLUSION PRESENTS : Elus municipaux : Alain BAUDIN, Maire de Niort, Rodolphe CHALLET,

Plus en détail

Projet de Classe de 5 G. Séjour du 12 au 14 février 2009

Projet de Classe de 5 G. Séjour du 12 au 14 février 2009 Projet de Classe de 5 G Séjour du 12 au 14 février 2009 Jeudi 12 février départ du collège après les cours du matin - RV à la gare à 12h20 (départ à 12h44). Repas tiré du sac - Arrivée à Paris à 17h14.

Plus en détail