FONDATION DE RECHERCHE EN SCIENCES INFIRMIÈRES DU QUÉBEC (FRESIQ)

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "FONDATION DE RECHERCHE EN SCIENCES INFIRMIÈRES DU QUÉBEC (FRESIQ)"

Transcription

1 FONDATION DE RECHERCHE EN SCIENCES INFIRMIÈRES DU QUÉBEC () PROCÈS-VERBAL DE L ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ANNUELLE de la FONDATION DE RECHERCHE EN SCIENCES INFIRMIÈRES DU QUÉBEC (), tenue le dimanche 23 octobre 2011 à 17 h, au salon Été des Indiens de l Hôtel Hyatt Regency, situé au 1255, rue Jeanne-Mance, Montréal (Québec). 1. OUVERTURE DE L ASSEMBLÉE À 17 h 5, Sylvie Marier, secrétaire du Conseil d administration, ouvre l Assemblée générale annuelle de la Fondation de recherche en sciences infirmières du Québec (). Elle présente les personnes qui l accompagnent sur l estrade : Gyslaine Desrosiers, présidente, et Françoise Ladouceur, adjointe de réunions. 2. VÉ R IFICATION DU QUOR UM La secrétaire du Conseil d administration indique que le quorum requis est de 10 personnes et qu au moins 18 personnes sont présentes, elle confirme donc l atteinte du quorum. L avis de convocation de la présente assemblée a été envoyé par courriel aux membres, le 6 octobre Les délais et le quorum étant respectés, l Assemblée peut valablement délibérer. 3. PRÉSENTATION DES MEMB R E S DU CONS E IL D ADMINIS TR ATION Au 31 mars 2011, la composition du Conseil d administration était la suivante : Gyslaine Desrosiers Présidente Présidente O.I.I.Q. Anne Côté Administratrice Vice-présidente Affaires corporatives et secrétaire Groupe Santé Sedna inc. Lise Fillion Administratrice Professeure titulaire Faculté des sciences infirmières Université Laval 1 / 10

2 Lorraine Freeman Administratrice Directrice principale Direction du marché de l affinité TD Assurance Meloche Monnex Sylvie Lavallée Administratrice Directrice associée Projet clinique CHUM Annette Lefebvre Trésorière Annette Lefebvre Avocate Pierre Legault Administrateur Vice-président, indemnisation La Capitale assurances générales Carole Mercier Administratrice Secrétaire générale O.I.I.Q. Mehdi Perrault Administrateur Directeur principal, Unité de développement des alliances et des affinités Banque Nationale Groupe financier MEMBRES D OFFICE Judith Leprohon Resp. affaires scientifiques Directrice scientifique O.I.I.Q. Denise Beaulieu Secrétaire par intérim Direction, Services aux clientèles et promotion - O.I.I.Q. 4. ADOPTION DE L ORDRE DU J OUR Sur proposition de Diane Saulnier, appuyée de Lise Racette, IL EST RÉSOLU D ADOPTER l ordre du jour tel qu il est présenté. ADOPTÉE À L UNANIMITÉ Résolution [AGA ] 4 5. ADOPTION DU PROCÈS-VERBAL DE L ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ANNUELLE DU 7 NOVE MB R E 2010 Le procès-verbal de l Assemblée générale annuelle du 7 novembre 2010 ayant été remis aux membres préalablement, sa lecture n est pas requise. Sur proposition de Lorraine Freeman, appuyée de Carole Deshaies, 2 / 10

3 IL EST RÉSOLU D ADOPTER le procès-verbal de l Assemblée générale annuelle du 7 novembre 2010 tel que rédigé. ADOPTÉE À L UNANIMITÉ Résolution [AGA ] 5 6. MOT DE L A PRÉSIDENTE Madame Gyslaine Desrosiers, présidente, remercie les personnes présentes. Depuis près de 25 ans, la accomplit sa mission de promouvoir l avancement des sciences infirmières et l amélioration continue des soins infirmiers au Québec par le soutien de la recherche et le transfert des connaissances. Depuis sa création en 1987 par l Ordre des infirmières et infirmiers du Québec, la Fondation vise à sensibiliser le plus grand nombre de donateurs possible au fait que la recherche en sciences infirmières permet de développer des connaissances de pointe en soins infirmiers, contribuant ainsi à améliorer la santé et la qualité de vie des patients et de leurs proches. Ainsi, depuis sa création, le but ultime de la est d encourager une plus grande participation des infirmières à la recherche afin de répondre plus efficacement aux besoins de santé de plus en plus complexes de la population. Au cours du dernier exercice financier, la Fondation a donc continué à investir dans la formation de chercheurs en sciences infirmières, de même que dans des projets novateurs de recherche clinique. Ainsi, la a attribué $, dont 15 % ont été consacrés à deux subventions de son Programme de recherche clinique et 85 % ont servi de levier dans le cadre de partenariats avec le Fonds de recherche en santé du Québec (FRSQ), le Groupe de recherche interuniversitaire en interventions en sciences infirmières du Québec (GRIISIQ), le Réseau québécois de recherche sur le vieillissement (RQRV) et les Instituts de recherche en santé du Canada - Institut du vieillissement (IRSC-IV). L année a aussi été marquée par l amorce d une importante réflexion stratégique sur la notoriété et la visibilité de la, ainsi que sur les moyens d augmenter le nombre de donateurs. La présidente profite de cette occasion pour adresser ses remerciements aux membres du Conseil d administration qui a eu le courage de mettre de l avant une réflexion sur la remise en question du statu quo. Malgré ses efforts de promotion, la fait face à plusieurs défis. En effet, même si le public voue une grande admiration au travail des infirmières et des infirmiers, la mission de la Fondation ne semble pas l interpeller le concerner. Ce manque de proximité de la Fondation semble également toucher les infirmières et les infirmiers. En effet, au cours des dernières années, on note une diminution de la participation de la communauté infirmière aux campagnes de financement de la Fondation. 3 / 10

4 Pour la soutenir dans sa réflexion sur son avenir, le Conseil d administration a formé un comité qui avait pour mandat de faire un bilan de l organisme, d analyser son environnement externe et de dresser un portrait de sa situation actuelle. Au mois de juillet, le Comité de stratégies a présenté un document d analyse de planification stratégique au Conseil d administration de la Fondation. Les principaux constats tirés de cette analyse sont les suivants : Premier organisme à promouvoir la recherche en sciences infirmières au Québec dans les années 1980, la Fondation doit maintenant composer avec un environnement externe fort différent qu à ses débuts. Aujourd hui, on compte plusieurs centres et fonds de recherche qui soutiennent la recherche en sciences infirmières ainsi que trois chaires On peut donc considérer que la mission de la, de promouvoir l avancement des sciences infirmières, est réalisée. La est une fondation sans capitalisation et ses revenus sont en déclin, se situant sous la barre des $. Elle compte 800 membres et seulement 1 % des infirmières en sont membres. La Fondation fait face à une situation de renouvellement. Les donateurs étant sollicités de toutes parts et pour toutes les causes, la doit absolument inspirer un sentiment d appartenance de la part des infirmières et attirer le public ainsi que les grands donateurs qui vouent une grande admiration pour le travail des infirmières et infirmiers. Par ailleurs, afin d alimenter la réflexion sur l avenir de la Fondation, un audit de perception a aussi été réalisé afin de connaître le point de vue de dix personnalités québécoises du monde des affaires et de la philanthropie. Les principales conclusions qui sont ressorties de cet audit sont les suivantes : Les infirmières et les infirmiers bénéficient d un grand capital de sympathie envers le public. La n est pas connue. La santé est une cause qui touche tout le monde. L amélioration des soins aux patients interpellerait davantage les donateurs potentiels. Le soutien à la recherche est perçu comme une action plus difficile à «vendre» auprès de donateurs potentiels, les retombées étant intangibles à court terme. C est une cause abstraite pour plusieurs. Il faudrait éviter l utilisation du terme «recherche» dans le nom de la Fondation, la recherche étant moins attrayante pour les donateurs. Il faudrait également s assurer de viser en premier lieu les infirmières et les infirmiers, que plusieurs voient comme le principal public cible de la Fondation, tant comme bénéficiaires de ses actions que comme donateurs potentiels. Ainsi, à la lumière de l analyse de planification stratégique et de l audit externe effectué, le Conseil d administration de la Fondation a recommandé, en septembre dernier, au Conseil d administration de l Ordre de redéfinir la vocation et la mission de la Fondation et de procéder à son repositionnement auprès des infirmières et infirmiers ainsi que des donateurs, notamment par : 4 / 10

5 - l articulation fine de la mission, de la vision, de la programmation et du plan d action d une fondation renouvelée; - la création d une nouvelle identité visuelle; - l organisation de groupes de discussion auprès d infirmières et infirmiers afin de tester le repositionnement et la nouvelle image de la Fondation; Le Conseil d administration de l Ordre a accueilli favorablement la demande du Conseil d administration de la Fondation. Il a mandaté la direction de l Ordre des infirmières et infirmiers du Québec afin de présenter un plan de travail et un budget en vue de redéfinir la vocation et la mission de la Fondation et de procéder à son repositionnement auprès des infirmières et infirmiers ainsi que des donateurs. Au cours des prochains mois, un travail considérable sera fait afin de pouvoir procéder au lancement de la Fondation «renouvelée» dans le cadre de l AGA En terminant, la présidente remercie les membres du Conseil d administration ainsi que ceux du Comité scientifique. Leur contribution au cours de la dernière année a été des plus précieuses. De plus, en son nom personnel et au nom de toute l équipe de la, elle tient à remercier les donateurs et partenaires de demeurer fidèles et généreux envers l amélioration des soins infirmiers et le mieux-être de la population. 7. AFFAIRES DÉCOULANT Sylvie Marier indique qu il n y a pas d affaires découlant de la dernière assemblée générale annuelle, sauf l approbation du règlement refondu par le ministre de l Industrie du Canada, dont il sera question ultérieurement. 8. PR ÉSENTATION DU R APPOR T ANNUE L DE LA FR E S IQ B OURSES ET SUBVENTIONS La présidente invite Judith Leprohon, directrice scientifique de l Ordre et responsable des affaires scientifiques, à présenter le programme de bourses et subventions Au cours de cette année, la a attribué un montant total de $ dans le cadre de quatre programmes de bourses et subventions. 1. PROGRAMME DE RECHERCHE CLINIQUE Deux subventions ont été accordées : $ ont été remis à France Dupuis, Geneviève Harbec, Karine Houle et Marie-France Vachon [CHU Sainte-Justine] pour le projet Validation d une intervention infirmière systémique familiale visant à accompagner les familles ayant un adolescent atteint d un problème chronique de santé. 5 / 10

6 $ ont été remis à Andrea Maria Laizner, Nancy Filteau et Roch Beauchemin [CUSM - Hôpital Royal Victoria] pour le projet Patients perceptions of their sense of wellness while receiving hemodiafiltration treatment. 2. PROGRAMME CONJOINT FRSQ/ DE CHERCHEURS BOURSIERS RÉGULIERS ET CLINICIENS ET DE BOURSES DE FORMATION POSTDOCTORALE EN RECHERCHE Une somme de $ a été remise à 5 chercheurs : Philippe Voyer, inf., Ph.D. ( ), Université Laval, CHA-Hôpital St-Sacrement, pour le projet Santé mentale et soins infirmiers gériatriques. Il s agit de la dernière année de cette bourse. Mireille Lavoie, inf., Ph.D. ( ), Université Laval, CHUQ-Hôtel-Dieu, pour le projet Expression de l autonomie et pratiques soignantes en fin de vie. Hélène Lefebvre, inf., Ph.D. ( ), Université de Montréal, Centre de recherche interdisciplinaire en réadaptation Lucie-Bruneau, pour le projet Le soutien à l intégration communautaire des personnes ayant un traumatisme crânien : un défi de société pour une participation sociale réussie. Sylvie LeMay, inf., Ph.D. ( ), Université de Montréal, Centre de recherche du CHU Sainte-Justine, pour le projet Évaluation de l efficacité d interventions multimodales pour l amélioration de la gestion de la douleur chez l enfant. Lyne Cloutier, inf., Ph.D. ( ), Université du Québec à Trois-Rivières, pour le projet Optimisation de l évaluation de pression artérielle et développement de stratégies efficaces pour une prise en charge interdisciplinaire de l hypertension artérielle. 4. PROGRAMME CONJOINT GRIISIQ/ DE SUBVENTION DE PROJETS PILOTES OU DE RECHERCHES CLINIQUES Une subvention de $ est accordée à Sylvie Cossette, inf., Ph.D., Université de Montréal - Institut de cardiologie de Montréal, pour le projet Implantation d une intervention infirmière de type motivationnel chez les insuffisants cardiaques. 5. PROGRAMME CONJOINT RÉSEAU QUÉBÉCOIS DE RECHERCHE SUR LE VIEILLISSEMENT / / INSTITUT DU VIEILLISSEMENT Une subvention de $, pour la troisième et dernière année, a été accordée à Fay J. Strohschein, étudiante au programme de doctorat en sciences infirmières de l Université McGill. PRIX MARIE-FRANCE THIBAUDEAU Le prix Marie-France Thibaudeau, assorti d une bourse de $, sera remis lors du congrès de l Ordre, le lundi 24 octobre 2011, à France Dupuis, Geneviève Harbec, Karine Houle et Marie- France Vachon [CHU Sainte-Justine] pour le projet Validation d une intervention infirmière systémique familiale visant à accompagner les familles ayant un adolescent atteint d un problème chronique de santé. 6 / 10

7 Sylvie Marier ajoute que la date limite pour déposer une demande de subvention de $ dans le cadre du programme de recherche clinique est fixée au 28 octobre R APPORT DE LA SECRÉTAIR E DU C ONS E IL Sylvie Marier, secrétaire, présente le rapport d activités de la secrétaire du Conseil d administration. Elle indique aux membres que le rapport annuel détaillé est disponible sur le site Web de la. Au cours de l exercice , le Conseil d administration s est réuni à cinq reprises. Différentes activités ont été organisées pendant l année pour soutenir la Fondation dans sa collecte de fonds. La huitième Soirée des prix Florence, a eu lieu le 5 mai 2010, au Centre Mont-Royal de Montréal. Elle a réuni plus de 300 personnes. Cette activité a permis d amasser des profits de plus de $. Le onzième tournoi de golf au profit de la s est tenu le 23 septembre 2010 au Club de golf de Lachute. L activité-bénéfice a réuni plus de 150 golfeurs et a permis de recueillir près de $ de profit net. Les infirmières ont fait des dons qui totalisent un peu plus de $ à l occasion de leur inscription au Tableau de l OIIQ, soit environ la même somme que l an dernier. Également, La Capitale assurances générales a, encore cette année, fait un don de $ à la. De plus, les dons commémoratifs et les autres dont ont permis d amasser plus de $ au profit de la Fondation. ENTENTE DE PARTENARIAT La secrétaire indique que le Conseil d administration de la a décidé de renouveler l entente avec le Groupe de recherche interuniversitaire en interventions en sciences infirmières du Québec, le GRISIIQ, jusqu au 31 mars De plus, dans le but de stimuler les carrières de recherche clinique dans le domaine des soins infirmiers gériatriques et d accroître la capacité de recherche dans ce secteur, la a aussi renouvelé son partenariat avec le RQRV et l Institut du vieillissement en vue d offrir conjointement une nouvelle bourse de trois ans dans le cadre du Programme de bourse de formation doctorale Chantal-Caron en soins infirmiers gériatriques. Enfin, dans une perspective de rationalisation budgétaire, le Conseil d administration de la a décidé, pour une deuxième année consécutive, de ne pas offrir le programme de diffusion et d utilisation des résultats de recherche. REGLEMENT DE LA Au cours de l exercice financier , le Conseil d administration a entrepris d analyser les règlements généraux de la Fondation afin de les adapter au contexte actuel. Le règlement refondu a été adopté lors de l Assemblée générale annuelle du 7 novembre 2010 et les modifications sont entrées en vigueur le 1 er juin dernier après la réception de l approbation du ministre de l Industrie 7 / 10

8 du Canada. C est pourquoi, l avis de convocation à la présente assemblée a pu être fait selon les nouveaux règlements de la. Les principales modifications apportées au règlement sont présentées dans le rapport annuel. 9.- PRÉSENTATION DES ÉTATS FINANCIE R S VÉ R IFIÉ S AU 31 MAR S 2011 Les états financiers au 31 mars 2011 ont été vérifiés par la firme Dagenais, Lapierre, Simard et associés, comptables agréés. Robert Shanck, de cette firme, présente les résultats aux membres. Comme c est le cas dans de nombreux organismes de bienfaisance, l organisme tire des produits de dons dont il n est pas possible d obtenir des éléments probants suffisants et appropriés concernant l exhaustivité de ces produits. Par conséquent, l audit de ces produits s est limité aux montants comptabilités dans les comptes de l organisme et n a pas pu déterminer si des ajustements auraient pu s avérer nécessaires pour ce qui est des dons reçus, de l excédent des produits sur les charges, de l actif et des actifs nets. Selon l avis du vérificateur, à l exception des incidences éventuelles du problème mentionné au paragraphe précédent, les états financiers donnent, à tous égards importants, une image fidèle de la situation financière de la au 31 mars 2011, ainsi que les résultats de son exploitation et de ses flux de trésorerie pour l exercice terminé à cette date selon les principes comptables généralement reconnus du Canada. LES RÉSULTATS LES PRODUITS Au cours de l exercice terminé le 31 mars 2011, les revenus se sont élevés à $ pour l ensemble des fonds. De ce total, les activités de collecte de fonds comptent pour $, réparti comme suit : $ proviennent de la contribution volontaire des infirmières lors de leur inscription au Tableau de l Ordre; la Soirée des prix Florence a procuré $; le tournoi de golf a généré $; La Capitale a donné $; d autres dons individuels complètent ces sources de financement pour un montant total de près de $. Les autres revenus, qui totalisent un montant de $, proviennent, pour une très grande partie, de revenus de gestion ( $), de revenus divers (1 874 $) et d augmentation de la valeur de rachat des contrats d assurance-vie (1 511 $). LES CHARGES Pour ce qui est des charges, elles ont totalisé $, réparties ainsi : $ au chapitre des bourses et subventions; $ pour les activités de collecte de fonds; $ pour l administration et les frais d opération. 8 / 10

9 En résumé, pour l exercice financier , la affiche un excédent total des charges sur les produits de $. LE BILAN AU 31 MARS 2011 L actif total de la s élève à $. Le passif, soit les montants dus aux créanciers ou aux montants perçus d avance, totalise $. Les actifs nets au 31 mars 2011, c est-à-dire l actif total moins le passif, s élèvent à $. Aucune question n est soulevée dans la salle et Robert Shanck quitte l assemblée NOMINATION DE S AUDITEURS EXTERNES POUR L EXERCICE FINANCIER La firme Dagenais, Lapierre, Simard et associés, SENCRL, a procédé à la vérification des états financiers des six dernières années. Au cours de l année, la a procédé à un appel d offres pour nommer des auditeurs externes pour l exercice Après étude et analyse des offres de service soumises de huit des neuf firmes invitées à soumissionner, il s est avéré que celle de la firme Lafond Lapratte inc. répond favorablement aux critères de la. Le Conseil d administration propose donc à l Assemblée générale de procéder à la nomination de la firme Lafond Lapratte inc. pour l audit des états financiers de la, , conformément à son offre de services. ATTENDU QUE le contrat pour l audit des états financiers liant la et la firme Dagenais, Lapierre, Simard et Associés, comptables agréés a été renouvelé annuellement depuis 2006 et que le sixième mandat s est achevé avec l audit des états financiers pour l exercice se terminant le 31 mars ATTENDU QU après étude et analyse des offres de service soumises de huit (8) des neuf (9) firmes invitées à soumissionner, s est avéré que celle de la firme Lafond Lapratte inc. répond favorablement aux critères de la ; Sur proposition de Louise Potvin, appuyée de Sylvie Lavallée, IL EST RÉSOLU DE RETENIR la firme Lafond Lapratte inc. pour l audit des états financiers de la, , conformément à son offre de services. ADOPTÉE À L UNANIMITÉ Résolution [AGA ] VAR IA E T PÉ R IODE D É CHANGES Diane Saulnier demande si la a retenu une stratégie en vue de capitaliser ses fonds. La présidente lui indique que cela n est pas possible pour l instant à moins d avoir des fonds importants qui permettent des revenus. 9 / 10

10 Jacinthe Pépin souhaite savoir si la consultation relative au repositionnement sera faite auprès de différents organismes, infirmiers ou non infirmiers. La présidente indique que les membres de l OIIQ seront consultés. Lise Racette ajoute que cette réflexion est intéressante et elle doit être menée en profondeur. Le faible nombre de présences à la présente assemblée reflète bien la nécessité de revoir la mission de la. Deux membres du Conseil d administration, Lorraine Freeman et Mehdi Perrault, s adressent aux membres présents. Ils mentionnent qu il est très important que les infirmières s approprient la mission de la Fondation. Il faut aussi que les fonds continuent à soutenir les recherches des infirmières en vue d améliorer la santé des patients. Andrea Maria Laizner remercie la pour l octroi d une bourse dans le cadre du programme de recherche clinique. 12. LEVÉE DE L ASSEMBLÉE L ordre du jour étant épuisé, IL EST RÉSOLU DE LEVER l assemblée à 17 h 55. ADOPTÉE À L UNANIMITÉ Résolution [AGA ] 12 ADOPTÉ LE Gyslaine Desrosiers Présidente Denise Beaulieu Secrétaire intérimaire 10 / 10

Rapport annuel 2012-2013

Rapport annuel 2012-2013 Rapport annuel 2012-2013 Table des matières rapport de la présidente 4 Conseil d administration 6 Comité scientifique 7 Bourses et subventions 8 États financiers 9 Notre mission La Fondation de l Ordre

Plus en détail

R A P P O R T 2 0 1 1 A N N U E L 2 0 1 2

R A P P O R T 2 0 1 1 A N N U E L 2 0 1 2 RAPPORT ANNUEL 2011 201 2 MOT DU PRÉSIDENT La Fondation de l Ordre des ingénieurs du Québec remet son premier rapport annuel, au terme d une première année complète d activité. Dès la création de la Fondation

Plus en détail

RÉSEAU ÉTS (ASSOCIATION DES DIPLÔMÉS)

RÉSEAU ÉTS (ASSOCIATION DES DIPLÔMÉS) Ouverture de la séance à 18 h. RÉSEAU ÉTS (ASSOCIATION DES DIPLÔMÉS) Compte rendu de la quarante-troisième assemblée générale tenue le mercredi 1 er octobre 2014 à la Brasserie Molson Coors, Salon John-Molson,

Plus en détail

États financiers de La Fondation canadienne du rein. 31 décembre 2013

États financiers de La Fondation canadienne du rein. 31 décembre 2013 États financiers de La Fondation canadienne du rein Rapport de l auditeur indépendant... 1-2 État des résultats... 3 État de l évolution des soldes de fonds... 4 État de la situation financière... 5 État

Plus en détail

PRÉLIMINAIRES 12-08.01 VÉRIFICATION DES PRÉSENCES

PRÉLIMINAIRES 12-08.01 VÉRIFICATION DES PRÉSENCES PROCÈS-VERBAL de la huitième (12-08) assemblée régulière du Conseil d administration du Collège de Rimouski tenue le mardi 27 novembre 2012, à 17 h, au local G-130 du Cégep de Rimouski. 1 PRÉLIMINAIRES

Plus en détail

Absences : Mme Céline Leclair et M. Philip Cohen. Personne-ressource : Madame Céline Mercier

Absences : Mme Céline Leclair et M. Philip Cohen. Personne-ressource : Madame Céline Mercier PROCÈS-VERBAL DE LA SÉANCE ORDINAIRE DU CONSEIL D ADMINISTRATION DU CENTRE DE SANTÉ ET DE SERVICES SOCIAUX DES COLLINES, TENUE LE LUNDI, 14 DÉCEMBRE 2009 À 19H00, SALLE DE CONFÉRENCE DE L HÔPITAL MÉMORIAL

Plus en détail

VILLE DE BEAUPRÉ LE 2 MAI 2005

VILLE DE BEAUPRÉ LE 2 MAI 2005 VILLE DE BEAUPRÉ LE 2 MAI 2005 À une séance régulière du conseil municipal tenue au lieu habituel des délibérations, lundi, le 2 mai 2005 à 20h00, à laquelle sont présents: M. Serge Labonté, conseiller

Plus en détail

Planification stratégique 2012 2015

Planification stratégique 2012 2015 Faculté de médecine Département de chirurgie Planification stratégique 2012 2015 Luc Valiquette MD Directeur du département Travail de L. Conrad Pelletier MD, MBA Conseiller en gestion 22 octobre2012 Introduction

Plus en détail

PROCÈS-VERBAL DE LA RÉUNION DU CONSEIL D ADMINISTRATION STADE OLYMPIQUE - SALLE HOCHELAGA MERCREDI 14 MAI 2014 À 15 HEURES

PROCÈS-VERBAL DE LA RÉUNION DU CONSEIL D ADMINISTRATION STADE OLYMPIQUE - SALLE HOCHELAGA MERCREDI 14 MAI 2014 À 15 HEURES PROCÈS-VERBAL DE LA RÉUNION DU CONSEIL D ADMINISTRATION STADE OLYMPIQUE - SALLE HOCHELAGA MERCREDI 14 MAI 2014 À 15 HEURES Présences Absences Employés Marcel Paul Raymond (président), Robert Bissonnette

Plus en détail

Fondation Québec Philanthrope (antérieurement Fondation communautaire du grand Québec)

Fondation Québec Philanthrope (antérieurement Fondation communautaire du grand Québec) Fondation Québec Philanthrope (antérieurement Fondation communautaire du grand Québec) États financiers Au 31 décembre 2014 Accompagnés du rapport de l'auditeur indépendant Certification Fiscalité Services-conseils

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL 2010-2011

RAPPORT ANNUEL 2010-2011 RAPPORT ANNUEL 2010-2011 8 juin 2011 TABLE DES MATIÈRES Mission... 3 Rapport du président... 4 Conseil d'administration 2010-2011... 7 Rapport du trésorier... 8 Rapport de la vérificatrice... 9 Rapport

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL 2012-2013. Conseil des Infirmières et Infirmiers

RAPPORT ANNUEL 2012-2013. Conseil des Infirmières et Infirmiers RAPPORT ANNUEL 2012-2013 Conseil des Infirmières et Infirmiers PRÉSENTATION DES MEMBRES ÉLUS Fréderic Drolet, vice-président infirmier au soutien à domicile, CLSC Saint-Laurent Nicole Exina, secrétaire

Plus en détail

ADOPTÉ Le 11 mai 2015

ADOPTÉ Le 11 mai 2015 ADOPTÉ Le 11 mai 2015 Procès-verbal de la 1 re assemblée spéciale 2015-2016 des membres du conseil d administration de la Conférence régionale des élus de l Outaouais tenue par conférence téléphonique,

Plus en détail

PAGE : 1 POLITIQUE GÉNÉRALE DE DONS CHAPITRE : II SECTION : 2.7

PAGE : 1 POLITIQUE GÉNÉRALE DE DONS CHAPITRE : II SECTION : 2.7 CHAPITRE II : L UQAC SECTION 2.7 : FONDS DE DÉVELOPPEMENT PAGE : 1 POLITIQUE GÉNÉRALE DE DONS Adoptée : CAD-9192 (13 10 09) Modifiée : 1- ÉNONCÉ La présente politique a pour but d établir le cadre général

Plus en détail

-ORDRE DU JOUR- 4. Adoption du procès-verbal de l assemblée ordinaire tenue le 20 mars 2014

-ORDRE DU JOUR- 4. Adoption du procès-verbal de l assemblée ordinaire tenue le 20 mars 2014 PROCÈS-VERBAL de l assemblée ordinaire de la Société de transport de Lévis, tenue au 2175, chemin du Fleuve, St-Romuald, Lévis, le jeudi quinze (15) mai deux mille quatorze à 19 h 30. SONT PRÉSENTS : M.

Plus en détail

Commission infirmière régionale (CIR) COMPTE RENDU. Date : 11 octobre 2011 Heure : 16h30 Lieu : Agence de la santé et des services sociaux

Commission infirmière régionale (CIR) COMPTE RENDU. Date : 11 octobre 2011 Heure : 16h30 Lieu : Agence de la santé et des services sociaux Commission infirmière régionale (CIR) COMPTE RENDU Date : 11 octobre 2011 Heure : 16h30 Lieu : Agence de la santé et des services sociaux Présences : Denyse April, Collège Héritage Gilles Coulombe, CSSS

Plus en détail

Évaluation périodique du programme MBA coop Résumé Faculté d administration

Évaluation périodique du programme MBA coop Résumé Faculté d administration Évaluation périodique du programme MBA coop Résumé Faculté d admini istration Mai 2012 1 Le programme de maîtrise en administration des affaires, cheminement coopératif (MBA Coop) de la Faculté d administration

Plus en détail

Contact Personnel. Personal Contact. Chers partenaires,

Contact Personnel. Personal Contact. Chers partenaires, Édition du printemps 2012 Bulletin d information pour les partenaires de La Personnelle Chers partenaires, Comme annoncé en novembre dernier, notre équipe de la commercialisation a travaillé, au cours

Plus en détail

AMPHITÉA. Association régie par la Loi du 1 er juillet 1901 Siège social : 5, Rue Cadet 75009 Paris

AMPHITÉA. Association régie par la Loi du 1 er juillet 1901 Siège social : 5, Rue Cadet 75009 Paris AMPHITÉA Association régie par la Loi du 1 er juillet 1901 Siège social : 5, Rue Cadet 75009 Paris Procès-verbal de l assemblée générale mixte de l association du 2 juin 2012 Le samedi 2 juin 2012 à 11

Plus en détail

PLAN D ACTION À L ÉGARD DES PERSONNES HANDICAPÉES 1 er avril 2014 au 31 mars 2015

PLAN D ACTION À L ÉGARD DES PERSONNES HANDICAPÉES 1 er avril 2014 au 31 mars 2015 DES PERSONNES HANDICAPÉES 1 er avril 2014 au 31 mars 2015 Vice-présidence principale aux ressources humaines et à l administration TABLE DES MATIÈRES MISE EN CONTEXTE... 4 DÉFINITION... 4 PORTRAIT DE

Plus en détail

SECTION D UTILISATION DU BUDGET GLOBAL. (Se limiter aux pages incluses dans le formulaire)

SECTION D UTILISATION DU BUDGET GLOBAL. (Se limiter aux pages incluses dans le formulaire) SECTION D UTILISATION DU BUDGET GLOBAL (Se limiter aux pages incluses dans le formulaire) 188 SECTION D.1 VENTILATION DU BUDGET FRSQ 2011-2012 Revenus de subventions du FRSQ 3,654,995 $ Dépenses en frais

Plus en détail

Compte-rendu de la réunion du Conseil d'administration tenue le 1er juin 2013 au bureau de Badminton Québec. Ordre du jour

Compte-rendu de la réunion du Conseil d'administration tenue le 1er juin 2013 au bureau de Badminton Québec. Ordre du jour Compte-rendu de la réunion du Conseil d'administration tenue le 1er juin 2013 au bureau de Badminton Québec Ordre du jour 1- Ouverture de la réunion 2- Adoption de l'ordre du jour 3- Lecture et adoption

Plus en détail

SÉANCE ORDINAIRE DU 13 JANVIER 2014

SÉANCE ORDINAIRE DU 13 JANVIER 2014 PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE MONTPELLIER SÉANCE ORDINAIRE DU 13 JANVIER 2014 PROCÈS-VERBAL de la séance ordinaire du conseil de la municipalité de Montpellier, tenue le 13 janvier 2014 à 19 h 30

Plus en détail

SÉANCE SPÉCIALE DU 27 NOVEMBRE 2006. Me Danielle Lord, greffière est également présente. "AVIS DE CONVOCATION À UNE SÉANCE SPÉCIALE

SÉANCE SPÉCIALE DU 27 NOVEMBRE 2006. Me Danielle Lord, greffière est également présente. AVIS DE CONVOCATION À UNE SÉANCE SPÉCIALE SÉANCE SPÉCIALE DU 27 NOVEMBRE 2006 SÉANCE SPÉCIALE du conseil municipal de la ville de Mascouche, tenue le 27 novembre 2006, à 19 h 00 au 3038, chemin Sainte-Marie à Mascouche, Québec, lieu ordinaire

Plus en détail

Plan financier à long terme

Plan financier à long terme Plan financier à long terme Notes biographiques Les membres du Comité sur le plan financier à long terme sont : Melina Spadafora, directrice principale, Affaires bancaires, gouvernements et secteur public,

Plus en détail

SÉANCE ORDINAIRE DU 2 FÉVRIER 2015

SÉANCE ORDINAIRE DU 2 FÉVRIER 2015 MUNICIPALITÉ DE MONT-CARMEL PROVINCE DE QUÉBEC SÉANCE ORDINAIRE DU 2 FÉVRIER 2015 Procès-verbal de la séance ordinaire du conseil municipal de Mont-Carmel, tenue à la salle du conseil municipal au 22,

Plus en détail

1. autorise la création d un fonds de soutien aux étudiants, selon le document A-16/1014 e /886 déposé aux archives;

1. autorise la création d un fonds de soutien aux étudiants, selon le document A-16/1014 e /886 déposé aux archives; Page 1 de 9 E-1014-4 CRÉATION D UN FONDS DE SOUTIEN 1. autorise la création d un fonds de soutien aux étudiants, selon le document A-16/1014 e /886 déposé aux archives; 2. autorise la mise en place d une

Plus en détail

COMMUNIQUÉ. Prix Cardozo-Coderre 2014

COMMUNIQUÉ. Prix Cardozo-Coderre 2014 COMMUNIQUÉ L OOAQ décerne près de 45 000 $ en prix et subventions de recherche en soutien aux orthophonistes et aux audiologistes pour des soins de qualité à la population. MONTRÉAL, le 16 juin 2015 Dans

Plus en détail

Procès-verbal du conseil municipal de la Ville de Port-Cartier

Procès-verbal du conseil municipal de la Ville de Port-Cartier CANADA PROVINCE DE QUÉBEC DISTRICT DE MINGAN VILLE DE PORT-CARTIER PROCÈS-VERBAL de la séance spéciale du conseil municipal de la Ville de Port-Cartier, tenue le 27 mars 2008, à 17 h, au 40, avenue Parent,

Plus en détail

La reddition de comptes dans le cadre du soutien à la mission globale

La reddition de comptes dans le cadre du soutien à la mission globale La reddition de comptes dans le cadre du soutien à la mission globale Programme de soutien aux organismes communautaires SERVICES SOCIAUX Édition : La Direction des communications du ministère de la Santé

Plus en détail

AGRÉMENT DES PROGRAMMES DE FORMATION D INFIRMIÈRE PRATICIENNE SPÉCIALISÉE (IPS) DOCUMENT DE PRÉSENTATION

AGRÉMENT DES PROGRAMMES DE FORMATION D INFIRMIÈRE PRATICIENNE SPÉCIALISÉE (IPS) DOCUMENT DE PRÉSENTATION AGRÉMENT DES PROGRAMMES DE FORMATION D INFIRMIÈRE PRATICIENNE SPÉCIALISÉE (IPS) DOCUMENT DE PRÉSENTATION NOVEMBRE 2010 PRÉAMBULE L agrément des programmes constitue un exercice important qui permet non

Plus en détail

6.1 L UNIVERSITÉ RECHERCHE... 5... 6

6.1 L UNIVERSITÉ RECHERCHE... 5... 6 DIRECTIVE 2600-035 TITRE : ADOPTION : Comité de direction de l Université Résolution : CD-2008-07-08 ENTRÉE EN VIGUEUR : 8 juillet 2008 MODIFICATION : Comité de direction de l Université Résolution : CD-2014-04-08-05

Plus en détail

OUVERTURE DE L ASSEMBLÉE LECTURE ET ADOPTION DE L ORDRE DU JOUR. 6.05; Coupe de bois à l aqueduc 6.06; Achat de camion de service

OUVERTURE DE L ASSEMBLÉE LECTURE ET ADOPTION DE L ORDRE DU JOUR. 6.05; Coupe de bois à l aqueduc 6.06; Achat de camion de service Procès-verbal de l assemblée régulière du conseil municipal de Montcerf- Lytton tenue le lundi 6 juin 2011 à 19.30 heures au deuxième étage du centre communautaire au 18 rue Principale Nord. Sont présents

Plus en détail

Mme Françoise Charbonneau, commissaire, est absente.

Mme Françoise Charbonneau, commissaire, est absente. Page 106 PROVINCE DE QUÉBEC Ville de Laval À UNE SÉANCE ORDINAIRE du comité exécutif de la Commission scolaire de Laval, tenue le 17 juin 2009, à 17 h 30, au 955, boulevard Saint-Martin Ouest, Laval, à

Plus en détail

CHARTE DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES ET DE RÉMUNÉRATION DU CONSEIL D ADMINISTRATION DE TIM HORTONS INC.

CHARTE DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES ET DE RÉMUNÉRATION DU CONSEIL D ADMINISTRATION DE TIM HORTONS INC. CHARTE DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES ET DE RÉMUNÉRATION DU CONSEIL D ADMINISTRATION DE TIM HORTONS INC. Adoptée le 28 septembre 2009 (Modification la plus récente : novembre 2013) La présente charte

Plus en détail

Province de Québec Municipalité de Saint-Philippe. Sont absents Monsieur Gaétan Brosseau, maire Monsieur le conseiller Benoit Bissonnette

Province de Québec Municipalité de Saint-Philippe. Sont absents Monsieur Gaétan Brosseau, maire Monsieur le conseiller Benoit Bissonnette Province de Québec Municipalité de Saint-Philippe Procès-verbal de la séance ordinaire du conseil municipal de la Municipalité de Saint-Philippe, tenue à la salle du conseil de l hôtel de ville, le 3 février

Plus en détail

RÈGLEMENT SUR LA GOUVERNANCE DE LA SOCIÉTÉ DE L'ASSURANCE AUTOMOBILE DU QUÉBEC ET DU FONDS D ASSURANCE AUTOMOBILE DU QUÉBEC

RÈGLEMENT SUR LA GOUVERNANCE DE LA SOCIÉTÉ DE L'ASSURANCE AUTOMOBILE DU QUÉBEC ET DU FONDS D ASSURANCE AUTOMOBILE DU QUÉBEC RÈGLEMENT SUR LA GOUVERNANCE DE LA SOCIÉTÉ DE L'ASSURANCE AUTOMOBILE DU QUÉBEC ET DU FONDS D ASSURANCE AUTOMOBILE DU QUÉBEC Loi sur la Société de l assurance automobile du Québec (chapitre S-11.011) Le

Plus en détail

ÉTAIENT PRÉSENTS À TITRE D ADMINISTRATEURS DE LA CORPORATION 1. OUVERTURE DE L ASSEMBLÉE ET MOT DE BIENVENUE

ÉTAIENT PRÉSENTS À TITRE D ADMINISTRATEURS DE LA CORPORATION 1. OUVERTURE DE L ASSEMBLÉE ET MOT DE BIENVENUE PV du CA 2013-04-23 PROCÈS-VERBAL de l assemblée du conseil d administration de la Corporation «Association des Anciens et Anciennes du Patro Roc-Amadour» tenue à la salle de conférence du Patro Roc-Amadour,

Plus en détail

Statuts de l Association Internationale de Psychiatrie de l Enfant et de l Adolescents, et des Professions Associées Constitution Amendé 2004

Statuts de l Association Internationale de Psychiatrie de l Enfant et de l Adolescents, et des Professions Associées Constitution Amendé 2004 Statuts de l Association Internationale de Psychiatrie de l Enfant et de l Adolescents, et des Professions Associées Constitution Amendé 2004 Statuts IACAPAP version française 2004 p. 1 Statuts de L Association

Plus en détail

UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À RIMOUSKI

UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À RIMOUSKI NOTE : Le texte que vous consultez est une codification administrative des Règlements de l'uqar. La version officielle est contenue dans les résolutions adoptées par le Conseil d'administration. RÈGLEMENT

Plus en détail

STATUTS «ATELIER THEATRE DE L EVEIL»

STATUTS «ATELIER THEATRE DE L EVEIL» 1 STATUTS Association «ATELIER THEATRE DE L EVEIL» Logo 2 I. CONSTITUTION OBJET SIEGE SOCIAL DUREE Article 1 : Constitution et Dénomination Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts une association

Plus en détail

Statuts de l Association TARPUY Suisse

Statuts de l Association TARPUY Suisse Statuts de l Association TARPUY Suisse Définition, buts et organisation 1. L association regroupe toutes les personnes qui soutiennent le foyer-école TARPUY, fondé par Freddy Quispe Oscco au Pérou. L association

Plus en détail

Madame Nathalie Ouellet, OMA, directrice générale et Madame Rita Parent, OMA, greffière assistent également à cette assemblée.

Madame Nathalie Ouellet, OMA, directrice générale et Madame Rita Parent, OMA, greffière assistent également à cette assemblée. La parution de ce procès-verbal est autorisée conditionnellement à la réserve suivante : Le procès-verbal sera approuvé lors de la séance du 03 octobre 2011 et signé par le greffier et le maire ou la personne

Plus en détail

PLAN D'ACTION 2009-2010

PLAN D'ACTION 2009-2010 PLAN D'ACTION 2009-2010 Adopté par le conseil d administration, le 21 septembre 2009 - 2 - INTRODUCTION En 2009-2010, une des actions à mener en priorité sera de poursuivre la sollicitation des entreprises

Plus en détail

Monsieur Guy Benedetti, directeur général ainsi que madame Carole Cousineau, secrétaire corporative.

Monsieur Guy Benedetti, directeur général ainsi que madame Carole Cousineau, secrétaire corporative. Ce document n a pas de valeur officielle Mise en garde Le document ci-après reproduit les résolutions et actes du conseil d administration. En aucun cas, des extraits de ce site ne peuvent être utilisés

Plus en détail

FIBROSE KYSTIQUE CANADA

FIBROSE KYSTIQUE CANADA États financiers de FIBROSE KYSTIQUE CANADA KPMG s.r.l./s.e.n.c.r.l. Téléphone (416) 228-7000 Yonge Corporate Centre Télécopieur (416) 228-7123 4100, rue Yonge, Bureau 200 Internet www.kpmg.ca Toronto

Plus en détail

DÉVELOPPER SES COMPÉTENCES POUR SUPERVISER LA COLLABORATION INTERPROFESSIONNELLE. Présentation du programme de formation RCPI, 2012 1

DÉVELOPPER SES COMPÉTENCES POUR SUPERVISER LA COLLABORATION INTERPROFESSIONNELLE. Présentation du programme de formation RCPI, 2012 1 DÉVELOPPER SES COMPÉTENCES POUR SUPERVISER LA COLLABORATION INTERPROFESSIONNELLE Présentation du programme de formation RCPI, 2012 1 Propriété intellectuelle : Le matériel original développé dans le cadre

Plus en détail

MESURER SA PRESSION ARTÉRIELLE À DOMICILE. La société québécoise D HYPERTENSION ARTÉRIELLE

MESURER SA PRESSION ARTÉRIELLE À DOMICILE. La société québécoise D HYPERTENSION ARTÉRIELLE MESURER SA PRESSION ARTÉRIELLE À DOMICILE QU EST-CE QUE LA PRESSION ARTÉRIELLE? La pression artérielle est la force du sang circulant dans les artères lors de chaque contraction du cœur. La mesure de

Plus en détail

Est aussi présent, Monsieur Patrick Côté, directeur général & secrétaire-trésorier. 1. OUVERTURE DE L ASSEMBLÉE PAR UNE PRIÈRE

Est aussi présent, Monsieur Patrick Côté, directeur général & secrétaire-trésorier. 1. OUVERTURE DE L ASSEMBLÉE PAR UNE PRIÈRE PROVINCE DE QUÉBEC MRC DE BELLECHASSE MUNICIPALITÉ DE SAINT-GERVAIS 150, RUE PRINCIPALE SAINT-GERVAIS (QUÉBEC) G0R 3C0 PROCÈS-VERBAL DE LA SÉANCE ORDINAIRE DE LA MUNICIPALITÉ DE SAINT-GERVAIS, M.R.C. DE

Plus en détail

Le genre féminin utilisé dans ce document désigne aussi bien les femmes que les hommes.

Le genre féminin utilisé dans ce document désigne aussi bien les femmes que les hommes. Programme d intéressement pour l implantation du rôle de l infirmière praticienne spécialisée Modalités d application 15-919-04W RÉDACTION Direction des soins infirmiers Direction générale des services

Plus en détail

PROCÈS-VERBAL Assemblée du Comité exécutif

PROCÈS-VERBAL Assemblée du Comité exécutif PROCÈS-VERBAL Assemblée du Comité exécutif Le lundi 19 janvier 2015 1 PROCÈS-VERBAL de l assemblée du Comité exécutif de la Corporation des célébrations 2015 à Laval tenue au Cosmodôme de Laval, le lundi

Plus en détail

TABLE DES MATIERES DU NÉCESSAIRE ARRIMAGE DE LA MISSION UNIVERSITAIRE AUX NOUVELLES STRUCTURES DE GOUVERNANCE... 13 LISTE DES RECOMMANDATIONS...

TABLE DES MATIERES DU NÉCESSAIRE ARRIMAGE DE LA MISSION UNIVERSITAIRE AUX NOUVELLES STRUCTURES DE GOUVERNANCE... 13 LISTE DES RECOMMANDATIONS... Mémoire présenté par la Conférence des recteurs et des principaux des universités du Québec (CREPUQ) à la Commission de la santé et des services sociaux dans le cadre des consultations particulières sur

Plus en détail

Date de fondation : 2 novembre 1981 (Journal officiel du 19 novembre 1981).

Date de fondation : 2 novembre 1981 (Journal officiel du 19 novembre 1981). Les statuts ARTICLE 1 CREATION Il est fondé entre les adhérants au présent statut une association régie par la loi du 1 er juillet 1901 et le décret du 16 août 1901, ayant pour titre «ASSOCIATION MEDICALE

Plus en détail

Compte rendu de la réunion du Conseil d'administration tenue le 5 janvier 2015 par conférence téléphonique. Ordre du jour

Compte rendu de la réunion du Conseil d'administration tenue le 5 janvier 2015 par conférence téléphonique. Ordre du jour Compte rendu de la réunion du Conseil d'administration tenue le 5 janvier 2015 par conférence téléphonique Ordre du jour 1. Ouverture de la réunion 2. Adoption de l ordre du jour 3. Lecture et adoption

Plus en détail

VÉRIFICATION DU QUORUM ET OUVERTURE DE L ASSEMBLÉE. Madame la Présidente constate le quorum et déclare l assemblée ouverte à 19 h 10.

VÉRIFICATION DU QUORUM ET OUVERTURE DE L ASSEMBLÉE. Madame la Présidente constate le quorum et déclare l assemblée ouverte à 19 h 10. PROCÈS-VERBAL DE LA CINQUANTE-SEPTIÈME (57 E ) ASSEMBLÉE ORDINAIRE DU CONSEIL D ADMINISTRATION DU CENTRE DE SANTÉ ET DE SERVICES SOCIAUX DU SUD DE LANAUDIÈRE TENUE LE MARDI 19 MAI 2009 À 19 H À L AUDITORIUM

Plus en détail

Association METROPOLIS Association française Loi 1901 RÈGLEMENT INTÉRIEUR

Association METROPOLIS Association française Loi 1901 RÈGLEMENT INTÉRIEUR Association METROPOLIS Association française Loi 1901 RÈGLEMENT INTÉRIEUR 20 mai 2015 Ce règlement intérieur complète et précise certains articles des statuts de l association modifiés et approuvés le

Plus en détail

Ordre du jour. Réunion du Conseil d administration de la Société québécoise pour la recherche en psychologie. Mercredi le 11 juin 2008 à 13 h 30

Ordre du jour. Réunion du Conseil d administration de la Société québécoise pour la recherche en psychologie. Mercredi le 11 juin 2008 à 13 h 30 Ordre du jour Réunion du Conseil d administration de la Société québécoise pour la recherche en psychologie Mercredi le 11 juin 2008 à 13 h 30 1. Adoption de l ordre du jour 2. Adoption du procès-verbal

Plus en détail

DISCLAIMER: As Member States provide national legislations, hyperlinks and explanatory notes (if any), UNESCO does not guarantee their accuracy, nor

DISCLAIMER: As Member States provide national legislations, hyperlinks and explanatory notes (if any), UNESCO does not guarantee their accuracy, nor 2 STATUTS DE LA FONDATION DU PATRIMOINE TITRE II ORGANISATION ET FONCTIONNEMENT DE LA FONDATION Article 6- Organes Les organes de la Fondation sont : - le Conseil de Fondation ; - l Administration général.

Plus en détail

POLITIQUE D OCTROI DES DONS ET COMMANDITES

POLITIQUE D OCTROI DES DONS ET COMMANDITES POLITIQUE D OCTROI DES DONS ET COMMANDITES Groupe Affaires corporatives et secrétariat général 19 avril 2013 TABLE DES MATIÈRES 1. CADRE GÉNÉRAL...3 1.1 Politique NOTRE RÔLE SOCIAL...3 1.2 Imputabilité...3

Plus en détail

FONDS SPORTS-QUÉBEC POLITIQUE DE DONS ET

FONDS SPORTS-QUÉBEC POLITIQUE DE DONS ET FONDS SPORTS-QUÉBEC POLITIQUE DE DONS ET GUIDE D OPÉRATIONS UN DON AU FONDS SPORTS-QUÉBEC POURQUOI? SPORTSQUÉBEC LÉGALEMENT APTE À ÉMETTRE DES REÇUS FISCAUX À titre d association canadienne de sport amateur

Plus en détail

L'Association du Jeune Barreau de Montréal. États financiers. au 31 mars 2012

L'Association du Jeune Barreau de Montréal. États financiers. au 31 mars 2012 L'Association du Jeune Barreau de Montréal États financiers au 31 mars 2012 Rapport de l'auditeur indépendant 2-3 États financiers Produits et charges 4 Évolution des actifs nets 5 Flux de trésorerie 6

Plus en détail

INSPECTION PROFESSIONNELLE

INSPECTION PROFESSIONNELLE INSPECTION PROFESSIONNELLE INSTRUMENT DE VÉRIFICATION DE LA NORME DE DOCUMENTATION LE PLAN THÉRAPEUTIQUE INFIRMIER PRODUCTION Service des publications Sylvie Couture Chef de service Karine Méthot Adjointe

Plus en détail

L ABC DES ÉTUDES SUPÉRIEURES OU RÉUSSIR SON PROJET DE FORMATION SANS Y PERDRE LA TÊTE!

L ABC DES ÉTUDES SUPÉRIEURES OU RÉUSSIR SON PROJET DE FORMATION SANS Y PERDRE LA TÊTE! L ABC DES ÉTUDES SUPÉRIEURES OU RÉUSSIR SON PROJET DE FORMATION SANS Y PERDRE LA TÊTE! Marie-Ève Poitras, inf. M.Sc. Infirmière clinicienne UMF Chicoutimi Mélissa Lavoie, inf. M.Sc. Infirmière clinicienne,

Plus en détail

Procès-verbal de l Assemblée Générale Extraordinaire du 4 février 2012

Procès-verbal de l Assemblée Générale Extraordinaire du 4 février 2012 Procès-verbal de l Assemblée Générale Extraordinaire du 4 février 2012 Le 4 février 2012, à l Isle-Adam (95290), Maison de l Amitié, 44, avenue de Paris, les membres de l association «Initiatives et Actions

Plus en détail

- 2142 - MUNICIPALITÉ DE SAINTE-CLAIRE

- 2142 - MUNICIPALITÉ DE SAINTE-CLAIRE MUNICIPALITÉ DE SAINTE-CLAIRE Procès-verbal de la séance ordinaire du conseil municipal tenue le 2 avril 2012 à 20 h à la salle du conseil, située au 135 rue Principale, à Sainte-Claire. Sont présents:

Plus en détail

STATUTS DE L ASMAV. Association suisse des médecins assistants et chefs de clinique section vaudoise

STATUTS DE L ASMAV. Association suisse des médecins assistants et chefs de clinique section vaudoise STATUTS DE L ASMAV Association suisse des médecins assistants et chefs de clinique section vaudoise I.- NOM, SIEGE, BUT ET DUREE Article 1 er : Nom L Association suisse des médecins assistants et chefs

Plus en détail

Comité exécutif 30 mars 2010

Comité exécutif 30 mars 2010 CANADA PROVINCE DE QUÉBEC COMMISSION SCOLAIRE DE LA RIVIÈRE-DU-NORD À une séance ordinaire du comité exécutif de la Commission scolaire de la Rivière-du-Nord, dûment convoquée et tenue au centre administratif

Plus en détail

SÉANCE ORDINAIRE DU 1 ER DÉCEMBRE 2014

SÉANCE ORDINAIRE DU 1 ER DÉCEMBRE 2014 MUNICIPALITÉ DE MONT-CARMEL PROVINCE DE QUÉBEC SÉANCE ORDINAIRE DU 1 ER DÉCEMBRE 2014 Procès-verbal de la séance ordinaire du Conseil municipal de Mont-Carmel, tenue à la salle du conseil municipal au

Plus en détail

SOMMAIRE MESSAGE DU PRÉSIDENT... 3 RAPPORT DES AUDITEURS... 5 CERTIFICAT DE L ACTUAIRE... 6 ÉTATS FINANCIERS AU 31 DÉCEMBRE 2010 RÉSUMÉ DU BILAN...

SOMMAIRE MESSAGE DU PRÉSIDENT... 3 RAPPORT DES AUDITEURS... 5 CERTIFICAT DE L ACTUAIRE... 6 ÉTATS FINANCIERS AU 31 DÉCEMBRE 2010 RÉSUMÉ DU BILAN... RAPPORT ANNUEL 2010 FONDS D ASSURANCE DE LA RESPONSABILITÉ PROFESSIONNELLE DE L ORDRE DES ARCHITECTES DU QUÉBEC 740 RUE MAURICE, BUREAU 310, MONTRÉAL (QUÉBEC) H3C 1L5 TÉL. : (514) 842-4979 1-800-842-4979

Plus en détail

Josée Lapratte, CRP Les Relevailles CRP

Josée Lapratte, CRP Les Relevailles CRP Un bébé dans ma vie, un CRP aussi! Procès-verbal de la réunion régulière du Conseil d administration 4809, du Réseau des Centres de ressources périnatales Lundi10 mars 2014, 9 h 30 Famille à cœur 130,

Plus en détail

STATUTS DE MODEL SA MODEL AG - MODEL Ltd

STATUTS DE MODEL SA MODEL AG - MODEL Ltd STATUTS DE MODEL SA MODEL AG - MODEL Ltd Titre premier : Dénomination - Siège - But - Durée Article premier Il est formé, sous la raison sociale «MODEL SA», une société anonyme qui est régie par les présents

Plus en détail

VICE-RECTORAT AUX SERVICES ACADÉMIQUES ET AU DÉVELOPPEMENT TECHNOLOGIQUE RÈGLEMENTS DE RÉGIE INTERNE. Les comités d usagers des services

VICE-RECTORAT AUX SERVICES ACADÉMIQUES ET AU DÉVELOPPEMENT TECHNOLOGIQUE RÈGLEMENTS DE RÉGIE INTERNE. Les comités d usagers des services VICE-RECTORAT AUX SERVICES ACADÉMIQUES ET AU DÉVELOPPEMENT TECHNOLOGIQUE RÈGLEMENTS DE RÉGIE INTERNE Les comités d usagers des services Audiovisuel Bibliothèques Informatique et télécommunications Document

Plus en détail

MONSIEUR DELMAS Cadre expert-mission recherche et développement

MONSIEUR DELMAS Cadre expert-mission recherche et développement Madame Caroline PICHON Coordinatrice générale des soins MONSIEUR DELMAS Cadre expert-mission recherche et développement 1 PRESENTATION DE LA SEMAINE INTERNATIONALE DE L INFIRMIERE Du 11 au 15 mai 2009

Plus en détail

STATUTS DE L ASSOCIATION DES ETUDIANTS EN DROIT DE L UNIVERSITÉ DE GENÈVE

STATUTS DE L ASSOCIATION DES ETUDIANTS EN DROIT DE L UNIVERSITÉ DE GENÈVE STATUTS DE L ASSOCIATION DES ETUDIANTS EN DROIT DE L UNIVERSITÉ DE GENÈVE TITRE I : DISPOSITIONS GENERALES Art. Fondation L association des Etudiants en Droit de l Université de Genève (ci-après AED) est

Plus en détail

Recherche et relations internationales (RRI) Elisa Pylkkanen Directrice adjointe, partenariats internationaux

Recherche et relations internationales (RRI) Elisa Pylkkanen Directrice adjointe, partenariats internationaux Recherche et relations internationales (RRI) Elisa Pylkkanen Directrice adjointe, partenariats internationaux ADARUQ - Novembre 2013 RRI : Un aperçu «Habiliter, faciliter, créer des liens» Habiliter les

Plus en détail

LES ÉVÉNEMENTS INTERNATIONAUX MONTRÉALAIS Programme de soutien de Tourisme Montréal

LES ÉVÉNEMENTS INTERNATIONAUX MONTRÉALAIS Programme de soutien de Tourisme Montréal Orlando G. Cerocchi LES ÉVÉNEMENTS INTERNATIONAUX MONTRÉALAIS Programme de soutien de Tourisme Montréal :: INTRODUCTION :: OBJECTIF DU PROGRAMME :: FESTIVALS ET ÉVÉNEMENTS TOURISTIQUES ADMISSIBLES :: CHAMPS

Plus en détail

Province de Québec Municipalité de Barnston-Ouest

Province de Québec Municipalité de Barnston-Ouest Province de Québec Municipalité de Barnston-Ouest Procès-verbal de la séance ordinaire des membres du conseil de la Municipalité de Barnston-Ouest, tenue le 12 janvier 2015, à 19h30, à la salle du Centre

Plus en détail

CHARTE DU COMITÉ DE GOUVERNANCE, NOMINATIONS ET RÉMUNÉRATIONS

CHARTE DU COMITÉ DE GOUVERNANCE, NOMINATIONS ET RÉMUNÉRATIONS CHARTE DU COMITÉ DE GOUVERNANCE, NOMINATIONS ET RÉMUNÉRATIONS 2 MISSION ET PRINCIPALES RESPONSABILITÉS Le comité de gouvernance, (le «Comité») assiste le Conseil d administration (le «Conseil») de Corporation

Plus en détail

Le siège social est fixé à LA ROCHELLE 11 bis, rue des Augustin. Il pourra être transféré par simple décision du Conseil d'administration.

Le siège social est fixé à LA ROCHELLE 11 bis, rue des Augustin. Il pourra être transféré par simple décision du Conseil d'administration. ARTICLE 1 : DENOMINATION Il est fondé, entre les adhérents aux présents statuts, une Association régie par la Loi du 1er juillet 1901, et le décret du 16 août 1901 ayant pour titre : JAZZ ENTRE LES DEUX

Plus en détail

PRÉSENCES : Marcellin Hudon, Jocelyne Rouleau et François Vermette,

PRÉSENCES : Marcellin Hudon, Jocelyne Rouleau et François Vermette, RÉUNION DU COMITÉ EXÉCUTIF JEUDI LE 29 JANVIER 2009 TENUE DANS LES LOCAUX DU RQOH (533, RUE ONTARIO EST, BUREAU 202 À MONTRÉAL)) PROCÈS-VERBAL PRÉSENCES : Marcellin Hudon, Jocelyne Rouleau et François

Plus en détail

Le Fonds des architectes. RAPPORT annuel 2014

Le Fonds des architectes. RAPPORT annuel 2014 Le Fonds des architectes RAPPORT annuel 2014 Table des matières La mission 2 Rapport de gestion 2014 3 Le conseil d administration du Fonds des architectes 5 Les comités du conseil d administration 6

Plus en détail

21 mars 2014 Centre des congrès de Québec. Plan de commandite

21 mars 2014 Centre des congrès de Québec. Plan de commandite Plan de commandite 21 mars 2014 Centre des congrès de Québec Serez-vous de l expérience? C est au Centre des congrès de Québec que se déroulera, le 21 mars 2014, la 20e édition du Bal des Grands Romantiques.

Plus en détail

CENTRE DE MEDIATION DE MONTPELLIER STATUTS. Soumis à la loi du 1er juillet 1901 et au décret du 16 août 1901

CENTRE DE MEDIATION DE MONTPELLIER STATUTS. Soumis à la loi du 1er juillet 1901 et au décret du 16 août 1901 CENTRE DE MEDIATION DE MONTPELLIER STATUTS Soumis à la loi du 1er juillet 1901 et au décret du 16 août 1901 A Montpellier le 4 mai 2000, les membres fondateurs suivants : M. Charles-Henri COSTE Mme Inge

Plus en détail

Séance du 22 août 2011

Séance du 22 août 2011 Séance du 22 août 2011 A une séance ordinaire du Conseil de cette municipalité tenue à la salle du Conseil, lundi, le 22 août, à 20h00. Sont présents: M. Éric Duhamel, Mme Jocelyne Calvé, M. Jacques Martin,

Plus en détail

ACTION DÉMOCRATIQUE DU QUÉBEC / ÉQUIPE MARIO DUMONT RAPPORT FINANCIER ANNUEL 31 DÉCEMBRE 2003

ACTION DÉMOCRATIQUE DU QUÉBEC / ÉQUIPE MARIO DUMONT RAPPORT FINANCIER ANNUEL 31 DÉCEMBRE 2003 ACTION DÉMOCRATIQUE DU QUÉBEC / ÉQUIPE MARIO DUMONT RAPPORT FINANCIER ANNUEL 31 DÉCEMBRE 2003 RAPPORT FINANCIER ANNUEL 31 DÉCEMBRE 2003 RAPPORT DU VÉRIFICATEUR 1 ÉTATS FINANCIERS Résultats 2 Évolution

Plus en détail

COLLOQUE ARY BORDES. Investir dans les ressources humaines pour reconstruire un système de santé performant. Bilkis Vissandjée, PhD 24 mars 2011

COLLOQUE ARY BORDES. Investir dans les ressources humaines pour reconstruire un système de santé performant. Bilkis Vissandjée, PhD 24 mars 2011 COLLOQUE ARY BORDES Investir dans les ressources humaines pour reconstruire un système de santé performant Bilkis Vissandjée, PhD 24 mars 2011 Faculté des sciences infirmières Faculté des sciences infirmières

Plus en détail

2. Acceptation du procès-verbal de la réunion du Conseil d administration du 3 mai 2013

2. Acceptation du procès-verbal de la réunion du Conseil d administration du 3 mai 2013 Procès-verbal de la 45 e réunion du Conseil d administration tenue le lundi 19 août 2013 à 9h30, par vidéoconférence Étaient présents : Local 4412 de l Édifice INRS à Québec Salle G-09 de l Édifice 18

Plus en détail

Un puissant réseau de recherche universitaire pour la santé dans la grande région de Québec

Un puissant réseau de recherche universitaire pour la santé dans la grande région de Québec Un puissant réseau de recherche universitaire pour la santé dans la grande région de Québec Michel J. Tremblay Vice-doyen, recherche et études supérieures Faculté de médecine ESPÉRANCE DE VIE AU QUÉBEC

Plus en détail

Résultats du sondage sur la collaboration entre les CSSS et la première ligne médicale hors établissement

Résultats du sondage sur la collaboration entre les CSSS et la première ligne médicale hors établissement Résultats du sondage sur la collaboration entre les CSSS et la première ligne médicale hors établissement Janvier 2015 Contributions Équipe de travail Réal Cloutier, Hôpital Rivière-des-Prairies Louise

Plus en détail

Le secrétaire-trésorier Monsieur François Fréchette et la secrétairetrésorière adjointe Marie-Céline Corbeil sont également présents.

Le secrétaire-trésorier Monsieur François Fréchette et la secrétairetrésorière adjointe Marie-Céline Corbeil sont également présents. CANADA PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE WATERVILLE À une séance régulière du conseil de la Ville de Waterville tenue le 3 septembre 2013, à 19 h, en la salle des délibérations de l hôtel de ville, sous la présidence

Plus en détail

GUIDE POUR UNE DEMANDE D OCTROIS PAR UN ORGANISME, UNE ÉCOLE, UN SERVICE DE GARDE 2015-2016. 1 er SEPTEMBRE AU 15 OCTOBRE 2015. Fonds en santé sociale

GUIDE POUR UNE DEMANDE D OCTROIS PAR UN ORGANISME, UNE ÉCOLE, UN SERVICE DE GARDE 2015-2016. 1 er SEPTEMBRE AU 15 OCTOBRE 2015. Fonds en santé sociale GUIDE POUR UNE DEMANDE D OCTROIS PAR UN ORGANISME, UNE ÉCOLE, UN SERVICE DE GARDE 2015-2016 Fonds en santé sociale Fonds Marie-Soleil Tougas Fonds Josée Lavigueur 1 er SEPTEMBRE AU 15 OCTOBRE 2015 https://octrois.operationenfantsoleil.ca

Plus en détail

Association de loi 1901 «groove line» STATUTS. I-L association : Article 1 er :

Association de loi 1901 «groove line» STATUTS. I-L association : Article 1 er : Association de loi 1901 «groove line» STATUTS I-L association : Article 1 er : Il est formé entre les adhérents aux présents statuts, une association, régie par la loi du 01/07/1901 et le décret du 16/08/1901

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL DE BE

RAPPORT ANNUEL DE BE Chaque milieu a sa couleur, sa réalité et son expertise. Bénévoles d Expertise est celui qui favorise le partage, l échange et le transfert des connaissances. Bénévoles d Expertise entend réussir la réalisation

Plus en détail

I ON S S IR E OI R ULT U R A MO S AV LE LIVRE, AU CŒUR DE LA CULTURE. Plan d action sur le livre

I ON S S IR E OI R ULT U R A MO S AV LE LIVRE, AU CŒUR DE LA CULTURE. Plan d action sur le livre P A HI S S S T C R I ON M Ê IR E ULT U R A MO V ÉM E O IR E UR S AV OI R E LE LIVRE, AU CŒUR DE LA CULTURE Plan d action sur le livre OCCUPATION : DÉVOREUSE DE LIVRES VOTRE LIBRAIRE, AUTEUR DE PETITS BONHEURS

Plus en détail

POLITIQUE DIRECTIVE RÈGLEMENT PROCÉDURE X. Procédure encadrant les activités de financement, les dons et les legs

POLITIQUE DIRECTIVE RÈGLEMENT PROCÉDURE X. Procédure encadrant les activités de financement, les dons et les legs Code : 1517-04-13-01 POLITIQUE DIRECTIVE RÈGLEMENT PROCÉDURE X Procédure encadrant les activités de financement, les dons et les legs Date d approbation : 17 septembre 2013 Service dispensateur : Direction

Plus en détail

conseil d administration ET secrétariat GÉNÉRAL

conseil d administration ET secrétariat GÉNÉRAL conseil d administration ET secrétariat GÉNÉRAL au 31 mars 2015 Hélène F. Fortin FCPA auditrice, FCA, IAS.A. Saint-Lambert Présidente du conseil d administration Associée Gallant & Associés S.E.N.C.R.L.

Plus en détail

Procès-verbal de la réunion du Conseil d administration Société québécoise pour la recherche en psychologie (SQRP)

Procès-verbal de la réunion du Conseil d administration Société québécoise pour la recherche en psychologie (SQRP) Procès-verbal de la réunion du Conseil d administration Société québécoise pour la recherche en psychologie (SQRP) Tenue le 14 juin 2005 à 13h30 par conférence téléphonique Membres en ligne : Stéphane

Plus en détail

Présentation Comité des usagers du CSSS de Laval

Présentation Comité des usagers du CSSS de Laval Présentation Comité des usagers du CSSS de Laval Conseil d administration 29 mai 2013 RAPPORT ANNUEL D ACTIVITÉS ET BILAN FINANCIER 2012-2013 1 Mot du Président Il est important de souligner l équipe extraordinaire

Plus en détail

Première journée scientifique des boursiers et chercheurs cliniciens Unité SOUTIEN SRAP-QUÉBEC 15 juin 2015

Première journée scientifique des boursiers et chercheurs cliniciens Unité SOUTIEN SRAP-QUÉBEC 15 juin 2015 Première journée scientifique des boursiers et chercheurs cliniciens Unité SOUTIEN SRAP-QUÉBEC 15 juin 2015 PARTENAIRES PRINCIPAUX Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC) Ministère de la Santé

Plus en détail

PROCÈS-VERBAL DU CONSEIL D ÉTABLISSEMENT. Mardi 6 novembre 2012

PROCÈS-VERBAL DU CONSEIL D ÉTABLISSEMENT. Mardi 6 novembre 2012 PROCÈS-VERBAL DU CONSEIL D ÉTABLISSEMENT Mardi 6 novembre 2012 Sont présents: Madame Julie Figueiredo représentante des enseignants Madame Isabelle Gauthier représentante du personnel professionnel Madame

Plus en détail