Il était une fois un pays lointain, ignoré des habitants du

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Il était une fois un pays lointain, ignoré des habitants du"

Transcription

1 ÉDITORIAL JACQUES BARRAUX Le robot, l intermédiaire et le client Il était une fois un pays lointain, ignoré des habitants du monde civilisé. Il portait le nom étrange d Erewhon, anagramme de no-where, le «lieu de nulle part». L histoire raconte qu un archéologue anglais le découvre mais qu il est aussitôt emprisonné par la police locale. Son crime? Il possède une montre en état de marche. Une montre, dans cette république imaginaire, c est une machine, or tout ce qui de près ou de loin s apparente à une machine aujourd hui on dirait un robot ou un smartphone est strictement interdit en Erewhon, pays tout juste sorti d une guerre entre les «Machinistes» et les «Antimachinistes». Les premiers sont sortis vainqueurs du conflit, repoussant du même coup la perspective d une prise de pouvoir «par des machines que l on savait devenir à terme plus intelligentes et plus impitoyables que les humains.» Inspiré du Gulliver de Swift et publié en 1872, le récit utopique de Samuel Butler redevient d actualité avec l entrée dans une phase nouvelle de la relation entre l homme et la machine. Laissons aux philosophes le soin de méditer sur les conséquences de l irruption des capteurs connectés dans tous les compartiments de la vie des choses et des corps. Le citoyen, le consommateur et l entrepreneur ont des soucis plus immédiats. D une part, améliorer leur apprentissage aux finesses de l écosystème numérique. D autre part, se prémunir contre la tentation à l excès de pouvoir des nouveaux arbitres auto-proclamés de l intermédiation.

2 6 Revue française de gestion N 239/2014 Qui organise, codifie et «regarde» la relation dématérialisée entre un citoyen et son Administration, entre un client et son fournisseur, entre un entrepreneur et son banquier? Qui capte, stocke et transmet les données nécessaires à une transaction banale dans un magasin, confidentielle dans une clinique ou stratégique dans une entreprise? Qui s autorise l exploitation commerciale ou politique de ces données? On parle beaucoup d une époque dominée par un phénomène général de «désintermédiation». En réalité, il s agit d un simple transfert : de nouveaux modes d intermédiation prennent le relais des anciens, ce qui explique l apparition d imposantes fortunes, là où un client et son fournisseur trouvent un point de rencontre, qu il soit réel ou virtuel. En attendant l avènement de robots assez intelligents pour se poser en partenaires d une «humanité augmentée», les États et les entreprises restent plus que jamais soumis aux rapports de force entre des coalitions prosaïquement humaines. Les grands acteurs du Big Data, les réseaux sociaux et autres groupes de cartes bancaires exploitent des opportunités de marché. La mise à nu de la vie privée des internautes leur donne un pouvoir qui effraie les Cassandre de la démocratie ou du business. Mais tôt au tard la mécanique des contre-pouvoirs finira bien par se mettre en route et rien ne dit que les citoyens et les consommateurs ne sont pas déjà conscients du risque de dépossession de leur intimité. Nous n en sommes qu à la Préhistoire du cybermonde. Pour les entreprises et les institutions qui craignent d être diluées dans les nuages du virtuel, il est encore temps de revenir aux fondamentaux. Quelle est ma légitimité? Qu ai-je à offrir? Et pour quel client?

3 numéro 239 mars 2014 SOMMAIRE 5 Éditorial Jacques Barraux 9 Ont contribué à ce numéro 13 Management : les constructeurs Mary Parker Follett. La facette méconnue du management jardiné Emmanuel Groutel 31 Rétromarketing dans l automobile. La stratégie «anti-rétro» de Citroën DS Marc Prieto, Philippe Boistel 51 Le rôle des salariés locaux dans l adaptation des expatriés. Cas de multinationales au Maroc et en Tunisie Yassine Slama Dossier : La collaboration entre client et fournisseur Sous la direction de Richard Calvi, Karine Evrard-Samuel, Nathalie Merminod, Hugues Poissonnier 67 La collaboration entre client et fournisseur. Comment créer de la valeur au-delà des frontières de l entreprise? Richard Calvi, Karine Evrard-Samuel, Nathalie Merminod, Hugues Poissonnier 75 La performance des pratiques interorganisationnelles innovantes. Proposition d un modèle conceptuel Olivier Lavastre, Blandine Ageron, Ludivine Chaze-Magnan 91 L assemblage de réseaux et de chaînes logistiques comme nouvelle forme de collaboration Frédéric Pellegrin-Romeggio, Diego Vega

4 8 Revue française de gestion N 239/ Le financement collaboratif entre client et fournisseur. Un moyen de renforcer la compétitivité des chaînes logistiques Marc Gaugain, Jean-Laurent Viviani, Thi Le Hoa Vo 121 Le partage de connaissances dans un projet de codéveloppement. Le cas des black box Marie-Anne Le Dain, Valéry Merminod 143 Misez aussi sur la légitimité externe de la fonction achats! André Tchokogué, Jean Nollet, Raluca-Mihaela Chiurciu 157 Summary 161 Note aux auteurs

5 ONT CONTRIBUÉ À CE NUMÉRO Blandine AGERON est maître de conférences en sciences de gestion à l IUT de Valence où elle a la responsabilité de la licence professionnelle «Management des approvisionnements et de la logistique». Membre du Centre d études et de recherches appliquées à la gestion (CERAG UMR CNRS 5820), ses travaux de recherche portent sur la conception de la supply chain amont et sur les pratiques interorganisationnelles innovantes dans le domaine du Supply Chain Management. Philippe BOISTEL, après une expérience professionnelle chez l annonceur puis en agence de communication, est maître de conférences habilité à diriger des recherches à l université de Rouen. Il est co-responsable du parcours communication d entreprise et réputation numérique des organisations qui vise à former les futurs directeurs de communication et consultants. Ses recherches portent sur la communication d entreprise et plus particulièrement sur les questions de réputation et d e-réputation. Il publie régulièrement dans les revues classées soit en sciences de gestion soit en sciences de l information et de la communication. Il est l auteur du livre Gestion de la communication d entreprise publié en 2007 chez Hermès Publishing. Richard CALVI est professeur des universités en sciences de gestion à l IAE Savoie Mont-Blanc (université de Savoie). Il dirige divers programmes formant au métier d acheteur. Il conduit ses recherches dans le cadre de l Irege notamment au sein du projet PEAK ou il collabore avec plusieurs autres chercheurs à l animation d un Observatoire du collaboratif entre client et fournisseur. Il est auteur et coauteur de nombreux articles et communications et ses recherches portent depuis une vingtaine d années sur le management des achats. Ludivine CHAZE-MAGNAN est maître de conférences en sciences de gestion à l IAE de Grenoble, où elle enseigne les systèmes d information et le supply chain management. Membre du Centre d études et de recherches appliquées à la gestion (CERAG UMR CNRS 5820), ses travaux de recherche portent sur la collaboration interorganisationnelle, les systèmes d information et les pratiques interorganisationnelles innovantes, dans le domaine du supply chain management. Raluca-Mihaela CHIURCIU est analyste principal gestion de programmes en réduction des coûts et en efficacité opérationnelle chez Bombardier Aéronautique division global. Elle est titulaire d un PhD, option gestion des opérations, et a réalisé sa thèse à HEC Montréal sur le thème de la légitimité interne et externe du service des achats. Karine EVRART-SAMUEL est professeur de stratégie et de management de l innovation à l Institut polytechnique de

6 10 Revue française de gestion N 239/2014 Grenoble. Elle a écrit plusieurs livres, chapitres de livres et articles de revues dans le domaine de la gestion stratégique et de la logistique. Elle est titulaire de la chaire innovation industrielle soutenue par la Fondation Grenoble INP et coordonne un semestre de formation spécialisé dans le management de l innovation technologique. Ses intérêts de recherche vont des relations interorganisationnelles aux partenariats multi-acteurs, et ses terrains de recherche portent sur la logistique urbaine et les écosystèmes d innovation. Marc GAUGAIN est maître de conférences à l IGR-IAE de Rennes où il est directeur des affaires internationales et coordinateur des programmes européens. Il est aussi responsable du master 2 «Finance-trésorerie», du MBA International management et de la licence FC. Il a publié plusieurs ouvrages de finance, dont Gestion de la trésorerie (Economica) et est membre de l AFTE (Association française des trésoriers d entreprises). Emmanuel GROUTEL est titulaire d un doctorat en sciences de gestion de l université de Caen Basse-Normandie (thèse sur l évolution du rôle des dirigeants d entreprises moyennes à l aune des écrits de Mary Parker Follett). Il est spécialiste de GRH et de stratégie, intervient en tant que professeur associé à l IAE de Caen et est affilié au laboratoire de recherche du NIMEC (UPRES-EA 969). Il a aussi eu l occasion d apporter son expertise à la FAO ainsi qu à la Commission européenne sur les problématiques de développement durable, de logistique et de commerce international (normes et traçabilité des produits, chartes éthiques). Olivier LAVASTRE est maître de conférences en sciences de gestion à l IAE de Grenoble, où il a la responsabilité de la spécialité de master 2 «Management de la chaîne logistique». Il enseigne le supply chain management, le management industriel et les systèmes d information de la chaîne logistique. Chercheur au Centre d études et de recherches appliquées à la gestion (CERAG UMR CNRS 5820), ses travaux de recherche portent sur le Supply Chain Risk Management (SCRM) et sur les pratiques interorganisationnelles innovantes dans le domaine du supply chain management. Marie-Anne LE DAIN est maître de conférences à Grenoble INP et au laboratoire G-SCOP (Sciences pour la conception et optimisation des systèmes de production). Ses travaux de recherche portent sur l intégration des fournisseurs dans les projets de développement de nouveau produit. Depuis 15 ans, elle a développé et mis en œuvre, en étroite collaboration avec des partenaires industriels, des méthodes et outils pour faciliter cette intégration au sein des équipes projets. Elle est responsable scientifique du projet PRAXIS, membre de la Design Society et de l IPSERA. Valéry MERMINOD est maître de conférences de sciences de gestion à l IAE de Grenoble (université Grenoble Alpes- CERAG). Ses travaux de recherche portent sur l évaluation de la contribution des TIC au développement de nouveaux produits et l intégration des fournisseurs dans les projets de développement de nouveaux produits, services et solutions. Il est coauteur de plusieurs articles dans des revues et de chapitres

7 Ont contribué à ce numéro 11 d ouvrages. Il est membre du projet ANR IDEFI Promising porté par Grenoble Institut de l innovation. Nathalie MERMINOD est maître de conférences en sciences de gestion à Aix- Marseille Université. Elle enseigne le management des achats et la théorie des organisations en IUT et au sein de différents master. Chercheur au CRET-LOG elle est auteur et coauteur de travaux portant sur la collaboration clients-fournisseurs, les liens achats-logistique et les ressources humaines achat. Jean NOLLET est professeur titulaire dans le service de gestion des opérations et de la logistique à HEC Montréal. Il est titulaire de la chaire de gestion des approvisionnements, qui vise entre autres à partager les résultats de recherche avec les managers. Il est l auteur de 60 articles et a fait plus de 100 présentations, la plupart dans le domaine de la gestion des achats. Ses présents projets de recherche portent sur les moyens de devenir un client privilégié et sur la stratégie des achats. Frédéric PELLEGRIN-ROMEGGIO est maître de conférences en sciences de gestion à la Faculté des sciences économiques et de gestion de l université Jean Monnet à Saint-Étienne (IAE). Il enseigne dans les domaines de la logistique et du supply chain management, de l audit organisationnel et du management en général. Il est chercheur au laboratoire COACTIS. Il est auteur ou coauteur de plusieurs ouvrages, articles et communications portant notamment sur les problématiques d assemblages des chaînes logistiques et des réseaux. Hugues POISSONNIER est professeur associé à Grenoble École de management, où il enseigne le contrôle de gestion et les achats. Il intervient également dans plusieurs universités et écoles de commerce françaises et étrangères, ainsi que dans plusieurs écoles d ingénieurs. Ses travaux de recherche portent sur la collaboration dans les relations interorganisationnelles et le pilotage des performances achats, thèmes sur lesquels il est auteur ou coauteur de nombreux articles de recherche et d une quinzaine d ouvrages. Il dirige la recherche de l Irima (Institut de recherche et d innovation en management des achats) et intervient régulièrement au sein d entreprises pour des formations sur mesure et conférences. Marc PRIETO est professeur associé à l École supérieure des sciences commerciales d Angers (Essca). Au sein de la chaire «Distribution & services automobiles» de l école, ses travaux de recherche portent sur l analyse des comportements de consommation automobile. Ses publications récentes en marketing traitent des facteurs de décision d achat des véhicules et de la dynamique des prix sur le marché du véhicule d occasion. Il est également l auteur d un ouvrage coécrit avec Assen Slim intitulé Consommer moins pour vivre mieux? publié en 2010 aux éditions Le Cavalier Bleu. Yassine SLAMA est docteur en sciences de gestion, spécialiste en gestion des ressources humaines et maître assistant au sein de la faculté des sciences économiques et de gestion de Sfax en Tunisie (département de gestion). Il est membre du Laboratoire de recherche interdisciplinaire sur les mutations des économies et des entreprises

8 12 Revue française de gestion N 239/2014 (Larime) à l Essec de Tunis. Président de l Académie tunisienne des sciences de management (ATSM). Sa thématique de recherche principale porte sur l expatriation du personnel dans le cadre de la multinationalisation des firmes. André TCHOKOGUÉ est professeur agrégé dans le service de gestion des opérations et de la logistique à HEC Montréal. La logistique et la gestion des approvisionnements constituent deux de ses principaux domaines de recherche. Il est auteur de plusieurs articles portant sur la dynamique des structures en gestion des approvisionnements. Diégo VEGA est enseignant-chercheur en logistique et supply chain management à Neoma Business School, où il enseigne et coordonne les cours en logistique et supply chain management sur le campus de Reims. Il est chercheur associé au Centre de recherche sur le transport et la logistique (CRET-LOG). Il est auteur et coauteur d un ouvrage et de plusieurs articles et communications portant sur la logistique humanitaire. Jean-Laurent VIVIANI est professeur en sciences de gestion à l Institut de gestion de Rennes (IGR-IAE de Rennes) de l université de Rennes 1. Directeur délégué à la recherche de l institut, il codirige le master recherche en finance. Il est l auteur d un ouvrage en gestion de portefeuille et d un ouvrage en techniques quantitatives de gestion. Récemment, il a publié des articles sur la performance de l investissement socialement responsable, l impact de l investissement en actifs intangibles sur la performance export et financière des entreprises et sur la relation entre le rationnement des entreprises et la hiérarchie du financement. Thi Le Hoa VO est maître de conférences de sciences de gestion à l Institut de gestion de Rennes (IGR-IAE de Rennes) de l université de Rennes I. Elle est auteure et co-auteure de nombreux ouvrages, articles et communications portant principalement sur la gestion de production et logistique ainsi que sur la simulation informatique appliquée à la gestion industrielle et au supply chain management.

numéro 242 juin-juillet 2014

numéro 242 juin-juillet 2014 numéro 242 juin-juillet 2014 SOMMAIRE 7 Ont contribué à ce numéro 11 Les voies d une refondation du capitalisme. Une responsabilité élargie et une rémunération spécifique de la fonction de contrôle actionnarial

Plus en détail

numéro 244 octobre 2014

numéro 244 octobre 2014 numéro 244 octobre 2014 SOMMAIRE 7 Ont contribué à ce numéro 11 Le choix d une stratégie RSE. Quelles variables privilégier selon les contextes? Jean Biwolé Fouda 33 Influence sociale et attitude à l égard

Plus en détail

numéro 247 mars 2015 social et la routinisation Cécile Belmondo, François Deltour, Caroline Sargis-Roussel

numéro 247 mars 2015 social et la routinisation Cécile Belmondo, François Deltour, Caroline Sargis-Roussel numéro 247 mars 2015 SOMMAIRE 7 Ont contribué à ce numéro 11 La performance des groupes de travail. Une analyse par le capital social et la routinisation Cécile Belmondo, François Deltour, Caroline Sargis-Roussel

Plus en détail

numéro 248 avril 2015 DES ORGANISATIONS SOUS PRESSION Coordonné par Corentin Curchod, Jérémy Morales, Damien Talbot

numéro 248 avril 2015 DES ORGANISATIONS SOUS PRESSION Coordonné par Corentin Curchod, Jérémy Morales, Damien Talbot numéro 248 avril 2015 SOMMAIRE DES ORGANISATIONS SOUS PRESSION Coordonné par Corentin Curchod, Jérémy Morales, Damien Talbot 7 Ont contribué à ce numéro 11 Des organisations sous pression. Quand la légitimité,

Plus en détail

Développeur de talents. École Universitaire de Management. Cultivez votre. différence!]

Développeur de talents. École Universitaire de Management. Cultivez votre. différence!] Développeur de talents École Universitaire de Management Cultivez votre différence! L I.A.E de www.iae-grenoble.fr Depuis plus de cinquante ans, l IAE de forme à la fois des managers «double compétence»

Plus en détail

C est ce qu on appelle un «grand patron». Baptisons le X.

C est ce qu on appelle un «grand patron». Baptisons le X. ÉDITORIAL JEAN-MARIE DOUBLET Un personnage C est ce qu on appelle un «grand patron». Baptisons le X. Il est passé par l École polytechnique, il a donc une formation d ingénieur mais, en France, on sait

Plus en détail

Master Management, innovation, technologie

Master Management, innovation, technologie Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Management, innovation, technologie Université Pierre Mendes France- Grenoble- UPMF Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour

Plus en détail

UNIVERSITE GRENOBLE 2 (MENDES-FRANCE) Référence GALAXIE : 4126

UNIVERSITE GRENOBLE 2 (MENDES-FRANCE) Référence GALAXIE : 4126 UNIVERSITE GRENOBLE 2 (MENDES-FRANCE) Référence GALAXIE : 4126 Numéro dans le SI local : 0432 Référence GESUP : Corps : Maître de conférences Article : 26-I-1 Chaire : Non Section 1 : 06-Sciences de gestion

Plus en détail

numéro 208-209 novembre-décembre 2010 ENTREPRISES ET PAUVRETÉS Coordonné par Frédéric Dalsace et David Ménascé

numéro 208-209 novembre-décembre 2010 ENTREPRISES ET PAUVRETÉS Coordonné par Frédéric Dalsace et David Ménascé SOMMAIRE numéro 208-209 novembre-décembre 2010 ENTREPRISES ET PAUVRETÉS Coordonné par Frédéric Dalsace et David Ménascé 9 Ont contribué à ce numéro 13 Entreprises et pauvretés Frédéric Dalsace, David Ménascé

Plus en détail

numéro 183 avril 2008 LÉGITIMITÉ, DÉVIANCE ET DÉLIT LES DÉFIS DU MANAGEMENT Coordonné par Jean-Pierre Bréchet, Philippe Monin, Anne-Laure Saives

numéro 183 avril 2008 LÉGITIMITÉ, DÉVIANCE ET DÉLIT LES DÉFIS DU MANAGEMENT Coordonné par Jean-Pierre Bréchet, Philippe Monin, Anne-Laure Saives numéro 183 avril 2008 SOMMAIRE LÉGITIMITÉ, DÉVIANCE ET DÉLIT LES DÉFIS DU MANAGEMENT Coordonné par Jean-Pierre Bréchet, Philippe Monin, Anne-Laure Saives 9 Ont contribué à ce numéro 13 RFG-AIMS : le numéro

Plus en détail

17 & 18, 24 & 25 avril 2015, 30 avril & 1er mai 2015

17 & 18, 24 & 25 avril 2015, 30 avril & 1er mai 2015 À l occasion du festival de Pâques, la mairie de Deauville et l ESSEC Business School créent Break and Share 17 & 18, 24 & 25 avril 2015, 30 avril & 1er mai 2015 Villa Strassburger, à Deauville Autour

Plus en détail

Jimmy Tél : 03 26 91 88 19 MOREL Mob : 06 22 21 23 74

Jimmy Tél : 03 26 91 88 19 MOREL Mob : 06 22 21 23 74 Jimmy Tél : 03 26 91 88 19 MOREL Mob : 06 22 21 23 74 : jimmy.morel@univ-reims.fr : @Jimmy_Morel : jimmymorel.jimdo.com POSITIONS UNIVERSITAIRES UNIVERSITE DE REIMS CHAMPAGNE ARDENNE PROFESSEUR AGREGE

Plus en détail

Formations et diplômes. Rapport d'évaluation. Master Finance. Université Jean Monnet Saint-Etienne - UJM. Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A)

Formations et diplômes. Rapport d'évaluation. Master Finance. Université Jean Monnet Saint-Etienne - UJM. Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Finance Université Jean Monnet Saint-Etienne - UJM Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin,

Plus en détail

Les dernières semaines ont été l occasion de réfléchir

Les dernières semaines ont été l occasion de réfléchir ÉDITORIAL PAR JEAN-MARIE DOUBLET Pouvoir économique et pouvoir sociétal Les dernières semaines ont été l occasion de réfléchir sur «la place des femmes dans les instances dirigeantes françaises», pour

Plus en détail

Master Management des systèmes d information

Master Management des systèmes d information Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Management des systèmes d information Université Pierre Mendes France- Grenoble- UPMF Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes

Plus en détail

numéro 203 avril 2010 INCERTITUDES ET STRATÉGIES Coordonné par Véronique Perret, Jean-Philippe Denis, Audrey Rouziès

numéro 203 avril 2010 INCERTITUDES ET STRATÉGIES Coordonné par Véronique Perret, Jean-Philippe Denis, Audrey Rouziès numéro 203 avril 2010 SOMMAIRE INCERTITUDES ET STRATÉGIES Coordonné par Véronique Perret, Jean-Philippe Denis, Audrey Rouziès 9 Ont contribué à ce numéro 13 RFG-AIMS. Le numéro spécial confirme son positionnement

Plus en détail

numéro 245 novembre-décembre 2014

numéro 245 novembre-décembre 2014 SOMMAIRE numéro 245 novembre-décembre 2014 SCIENCES DE GESTION ET POLITIQUE. DE L INSTRUMENTATION À LA CO-CONSTRUCTION Coordonné par Olivier Basso, Philippe Very 7 Ont contribué à ce numéro 11 Que peuvent

Plus en détail

SPECIALISATIONS DU MASTER GRANDE ECOLE

SPECIALISATIONS DU MASTER GRANDE ECOLE SPECIALISATIONS DU MASTER GRANDE ECOLE Finance, Contrôle des Organisations Cette spécialisation se fonde sur la nécessité de prendre des décisions et/ou d organiser les différents processus au cœur de

Plus en détail

numéro 218-219 novembre-décembre 2011 LA MARQUE FRANCE Coordonné par Jean-Noël Kapferer

numéro 218-219 novembre-décembre 2011 LA MARQUE FRANCE Coordonné par Jean-Noël Kapferer S O M M A I R E numéro 218-219 novembre-décembre 2011 LA MARQUE FRANCE Coordonné par Jean-Noël Kapferer 9 Ont contribué à ce numéro 13 France : Pourquoi penser marque? Jean-Noël Kapferer I Réalités de

Plus en détail

Bpifrance enrichit son programme d accompagnement des PME et ETI en lançant la plateforme de e-learning Bpifrance Université

Bpifrance enrichit son programme d accompagnement des PME et ETI en lançant la plateforme de e-learning Bpifrance Université COMMUNIQUÉ DE PRESSE 13 AVRIL 2015 Bpifrance enrichit son programme d accompagnement des PME et ETI en lançant la plateforme de e-learning Bpifrance Université Bpifrance a fait de l accompagnement des

Plus en détail

numéro 212 mars 2011 Dossier Les relations siège-filiales dans les multinationales Sous la direction de Ulrike Mayrhofer

numéro 212 mars 2011 Dossier Les relations siège-filiales dans les multinationales Sous la direction de Ulrike Mayrhofer numéro 212 mars 2011 SOMMAIRE 9 Ont contribué à ce numéro 13 Le couple DG-DRH à l épreuve des démarches compétences Bruno Henriet, Cathy Krohmer 29 Technologie polyfonctionnelle et compétences des acteurs.

Plus en détail

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS)

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS) RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS) Intitulé (cadre 1) Master Droit Economie Gestion, mention Management des Systèmes d Information, spécialité Management et Technologies

Plus en détail

Curriculum Vitae. Informations générales

Curriculum Vitae. Informations générales Sandy CAMPART Maître de conférences de sciences économiques Membre permanent du CREM (UMR CNRS 6211) Directeur délégué à la formation continue de l IUP Banque Assurance de Caen Responsable de la licence

Plus en détail

Pour la Revue française de gestion, le management

Pour la Revue française de gestion, le management ÉDITORIAL JEAN-MARIE DOUBLET France Télécom ou comment s en débarrasser Pour la Revue française de gestion, le management est constitué par un ensemble de disciplines qui doit permettre d améliorer le

Plus en détail

ESSEC Business School - 38030312 - Mai 2012 - *La réponse est en vous - Panorama des programmes

ESSEC Business School - 38030312 - Mai 2012 - *La réponse est en vous - Panorama des programmes ESSEC Business School - 38030312 - Mai 2012 - *La réponse est en vous - Panorama des programmes Nos fondamentaux L excellence L ouverture L engagement L entrepreneuriat L innovation L humanisme La responsabilité

Plus en détail

MASTER ECONOMIE APPLIQUEE

MASTER ECONOMIE APPLIQUEE Le Master Economie Appliquée est destiné à des étudiants ayant reçu une formation universitaire solide en économie, statistiques, mathématiques et économétrie. Ce Master propose un cursus sur deux années

Plus en détail

TITRES : PARCOURS UNIVERSITAIRE :

TITRES : PARCOURS UNIVERSITAIRE : VAN DER YEUGHT Corinne Maître de conférences Institut d'administration des Entreprises Université de Toulon 70 Ave Decouvoux - 83000 Toulon - France Courriel : corinne.van-der-yeught@univ-tln.fr TITRES

Plus en détail

MundiaTawjih : à chaque étape de votre parcours! ot du président. Révéler votre potentiel est la clé de votre réussite!

MundiaTawjih : à chaque étape de votre parcours! ot du président. Révéler votre potentiel est la clé de votre réussite! Dr. Amine Bensaid Président de l Université Mundiapolis à Casablanca ot du président Révéler votre potentiel est la clé de votre réussite! L Université Mundiapolis à Casablanca est une institution qui

Plus en détail

Correcteur INTEC, CNED, Niveau Masters (Management et Contrôle de Gestion)

Correcteur INTEC, CNED, Niveau Masters (Management et Contrôle de Gestion) Yvette MASSON FRANZIL Docteur en Sciences de Gestion Adresse personnelle: 47, rue des Tilleuls 57070 METZ 03 87 76 24 73 massonyvette@wanadoo.fr Formation académique 2008 : Qualifiée aux fonctions d enseignant

Plus en détail

CAMPAGNE ENSEIGNANTS-CHERCHEURS 2015

CAMPAGNE ENSEIGNANTS-CHERCHEURS 2015 CAMPAGNE ENSEIGNANTS-CHERCHEURS 2015 Identification du poste : Grade : PR MCF N de poste : Section CNU 1: 06 Section CNU 2 (le cas échéant) : 24 Composante de rattachement : Département Economie Gestion

Plus en détail

Licence Professionnelle Management de la petite ou moyenne entreprise-petite ou moyenne industrie (PME-PMI)

Licence Professionnelle Management de la petite ou moyenne entreprise-petite ou moyenne industrie (PME-PMI) Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence Professionnelle Management de la petite ou moyenne entreprise-petite ou moyenne industrie (PME-PMI) Université Pierre Mendes France- Grenoble- UPMF Campagne

Plus en détail

CURRICULUM VITAE PARCOURS PROFESSIONNEL

CURRICULUM VITAE PARCOURS PROFESSIONNEL CURRICULUM VITAE Adresses professionnelles : Institut d Administration des Entreprises de l Université de Toulon Campus de La Garde - Bâtiment Z - Av. de l Université - BP 20132 83957 La Garde Cedex Tél

Plus en détail

UNIVERSITE DU HAVRE Référence GALAXIE : 4052

UNIVERSITE DU HAVRE Référence GALAXIE : 4052 UNIVERSITE DU HAVRE Référence GALAXIE : 4052 Numéro dans le SI local : Référence GESUP : 149 Corps : Professeur des universités Article : 46-3 Chaire : Non Section 1 : 06-Sciences de gestion Section 2

Plus en détail

Une seule voie de chemin de fer. Deux trains qui roulent

Une seule voie de chemin de fer. Deux trains qui roulent ÉDITORIAL JACQUES BARRAUX Entreprise première et deuxième classe Une seule voie de chemin de fer. Deux trains qui roulent à des vitesses différentes. Le risque de collision est évident. L inquiétude gagne

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication des organisations Expertise, audit et conseil

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication des organisations Expertise, audit et conseil www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication des organisations Expertise, audit et conseil Un peu d histoire Depuis 1988 à l université Bordeaux 3, la spécialité Communication des organisations

Plus en détail

«L intelligence économique dans les business models des entreprises : où en sommes-nous?»

«L intelligence économique dans les business models des entreprises : où en sommes-nous?» APPEL A COMMUNICATIONS «L intelligence économique dans les business models des entreprises : où en sommes-nous?» 18 & 19 novembre 2015 IDRAC Business School, Lyon L IDRAC Business School, dans le cadre

Plus en détail

MASTER EN MANAGEMENT 2014-2015 LEADERS DE DEMAIN

MASTER EN MANAGEMENT 2014-2015 LEADERS DE DEMAIN MASTER EN MANAGEMENT 2014-2015 LEADERS DE DEMAIN MARIE-PIERRE FENOLL-TROUSSEAU Marie-Pierre Fenoll-Trousseau est professeur de droit au sein d ESCP Europe. Elle coordonne le département Sciences Juridiques,

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Finance et banque de l Université Lille 2 Droit et santé Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des Formations et

Plus en détail

MASTER MANAGEMENT DES RH ET DU DÉVELOPPEMENT SOCIAL SPÉCIALITÉ GESTION STRATÉGIQUE DES RESSOURCES HUMAINES À FINALITÉ PROFESSIONNELLE

MASTER MANAGEMENT DES RH ET DU DÉVELOPPEMENT SOCIAL SPÉCIALITÉ GESTION STRATÉGIQUE DES RESSOURCES HUMAINES À FINALITÉ PROFESSIONNELLE MASTER MANAGEMENT DES RH ET DU DÉVELOPPEMENT SOCIAL SPÉCIALITÉ GESTION STRATÉGIQUE DES RESSOURCES HUMAINES À FINALITÉ PROFESSIONNELLE RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Domaine ministériel

Plus en détail

CURRICULUM VITAE. Docteur en Sciences de Gestion, Université Toulouse I, février 1998, mention Très Honorable avec Félicitations.

CURRICULUM VITAE. Docteur en Sciences de Gestion, Université Toulouse I, février 1998, mention Très Honorable avec Félicitations. Erwan QUEINNEC Maître de Conférences en Sciences de Gestion UFR SMBH 74 rue Marcel Cachin 93.017 BOBIGNY CEDEX CURRICULUM VITAE e.mail : erwan.queinnec@freesbee.fr FORMATION Docteur en Sciences de Gestion,

Plus en détail

COLLOQUE 8 - RELÈVE PME ET SUCCESSION D'ENTREPRISES FAMILIALES. ENJEUX STRATEGIQUES, ORGANISATIONNELS ET HUMAINS

COLLOQUE 8 - RELÈVE PME ET SUCCESSION D'ENTREPRISES FAMILIALES. ENJEUX STRATEGIQUES, ORGANISATIONNELS ET HUMAINS Responsables scientifiques COLLOQUE 8 - RELÈVE PME ET SUCCESSION D'ENTREPRISES FAMILIALES. ENJEUX STRATEGIQUES, ORGANISATIONNELS ET HUMAINS Québec Luis CISNEROS, Professeur agrégé, Directeur de l Institut

Plus en détail

EMPOWERING MANAGEMENT. Acquérir une expertise métier à haute valeur ajoutée.

EMPOWERING MANAGEMENT. Acquérir une expertise métier à haute valeur ajoutée. EMPOWERING MANAGEMENT Acquérir une expertise métier à haute valeur ajoutée. «NEOMA Business School, née de la fusion de Rouen Business School et Reims Management School, affiche une double ambition : être

Plus en détail

Concevoir des supply chains résilientes

Concevoir des supply chains résilientes Concevoir des supply chains résilientes Karine Evrard Samuel CERAG UMR 5820 Université de Grenoble, France Définition de la résilience appliquée aux supply chains La résilience est la capacité à revenir

Plus en détail

Sarah MACHAT. IUT La Rochelle 15 rue de Vaux de Foletier 17026 La Rochelle cedex 01 06 19 03 13 17 e-mail : sarah.machat@univ-lr.

Sarah MACHAT. IUT La Rochelle 15 rue de Vaux de Foletier 17026 La Rochelle cedex 01 06 19 03 13 17 e-mail : sarah.machat@univ-lr. Sarah MACHAT IUT La Rochelle 15 rue de Vaux de Foletier 17026 La Rochelle cedex 01 06 19 03 13 17 e-mail : sarah.machat@univ-lr.fr FONCTION Depuis sept 2011 Maître de conférences, Université La Rochelle,

Plus en détail

Il y a plus de deux ans, la Revue française de gestion

Il y a plus de deux ans, la Revue française de gestion ÉDITORIAL JEAN-MARIE DOUBLET À quoi sert la gestion? Il y a plus de deux ans, la Revue française de gestion consacrait un numéro spécial sur le thème «Récits et management» ou, comme on le dit outre-atlantique,

Plus en détail

Ci-après, la liste des masters proposés par les universités françaises pour se former, en 2 ans après la licence, à l un des métiers de la culture.

Ci-après, la liste des masters proposés par les universités françaises pour se former, en 2 ans après la licence, à l un des métiers de la culture. Masters culture Ci-après, la liste des masters proposés par les universités françaises pour se former, en 2 ans après la licence, à l un des métiers de la culture. activités culturelles anthropologie métiers

Plus en détail

Bilan des formations présentées lors de la semaine étudiant SEGEUN 2013

Bilan des formations présentées lors de la semaine étudiant SEGEUN 2013 Bilan des formations présentées lors de la semaine étudiant SEGEUN 2013 Lundi 11 février (9h-13h30) ENS Cognitique (diplôme d ingénieur CTI, Management des connaissances, Bordeaux) ISTHIA (Université Toulouse

Plus en détail

La problématique de la formation et du recrutement des analystes. mars 2012

La problématique de la formation et du recrutement des analystes. mars 2012 Congrès Big Data Paris La problématique de la formation et du recrutement des analystes mars 2012 1 Le Big Data au sein du GENES : un ensemble de grandes écoles d ingénieur, de laboratoires de recherche

Plus en détail

Master Management stratégique

Master Management stratégique Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Management stratégique Université Toulouse 1 Capitole UT1 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin,

Plus en détail

Spécialité Etablissement Formation

Spécialité Etablissement Formation Spécialité Etablissement Formation Prix de Lancement de Programme ESA MBA Bancassurance Prix de Lancement de Programme ESC Rouen MS MJCE (Mastère Juriste Conseil d'entreprise) Prix de Lancement de Programme

Plus en détail

Mon Master à l ESTIM

Mon Master à l ESTIM Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique L Ecole Supérieure des Technologies d Informatique et de Management Mon Master à l ESTIM Livret des études «A l ESTIM Business School

Plus en détail

TEMPS PLEIN I CAMPUS REIMS. in Intelligence & Innovation Marketing. intégrant les outils digitaux

TEMPS PLEIN I CAMPUS REIMS. in Intelligence & Innovation Marketing. intégrant les outils digitaux TEMPS PLEIN I CAMPUS REIMS in Intelligence & Innovation Marketing Une approche dynamique du marketing intégrant les outils digitaux NEOMA Business School, c est : 3 campus Rouen, Reims et Paris «Le consommateur

Plus en détail

Université Paris-Est Créteil. Donnez un visage à votre taxe, investissez dans l apprentissage de vos futurs collaborateurs

Université Paris-Est Créteil. Donnez un visage à votre taxe, investissez dans l apprentissage de vos futurs collaborateurs Université Paris-Est Créteil & Université Paris-Est Marne-la-Vallée Donnez un visage à votre taxe, investissez dans l apprentissage de vos futurs collaborateurs Pourquoi choisir l IAE Gustave Eiffel pour

Plus en détail

SMU MEDITERRANEAN. SOUTH MEDITERRANEAN UNIVERSITY Première Université Anglophone en Tunisie (Depuis 2002)

SMU MEDITERRANEAN. SOUTH MEDITERRANEAN UNIVERSITY Première Université Anglophone en Tunisie (Depuis 2002) SMU SOUTH MEDITERRANEAN UNIVERSITY Première Université Anglophone en Tunisie (Depuis 2002) MEDITERRANEAN institute OF TECHNOLOGY The Unique English-Speaking Engineering School in Tunisia 'Masters in Systems

Plus en détail

Nomination de 22 nouveaux Associés chez KPMG

Nomination de 22 nouveaux Associés chez KPMG , le 28 septembre 2011 Nomination de 22 nouveaux Associés chez KPMG KPMG, premier groupe français de services pluridisciplinaires, annonce la nomination de vingt-deux nouveaux Associés, à compter du 1

Plus en détail

Projet. Présentation du projet. Performance in Relationships Adapted to extended Innovation with Suppliers. Coordinateur du Projet

Projet. Présentation du projet. Performance in Relationships Adapted to extended Innovation with Suppliers. Coordinateur du Projet Projet Performance in Relationships Adapted to extended Innovation with Suppliers Praxis (nf, d'origine grec), signifiant action, désigne l'ensemble des activités humaines susceptibles de transformer le

Plus en détail

TAXE D APPRENTISSAGE 2013

TAXE D APPRENTISSAGE 2013 TAXE D APPRENTISSAGE 2013 Investissez dans l apprentissage de vos futurs collaborateurs UNIVERSITÉ PARIS-EST CRÉTEIL & UNIVERSITÉ PARIS-EST MARNE-LA-VALLÉE Depuis plus de 40 ans, l Université Paris-Est

Plus en détail

Master Développement commercial et international

Master Développement commercial et international Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Développement commercial et international Université Savoie Mont Blanc - USMB Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le

Plus en détail

PARTENARIATS ENTREPRISES

PARTENARIATS ENTREPRISES PARTENARIATS ENTREPRISES Votre entreprise au cœur de l IÉSEG RENCONTRER LES ÉTUDIANTS ET LES DIPLÔMÉS DE L IÉSEG L IÉSEG accompagne ses étudiants dans le développement de leur projet professionnel et dans

Plus en détail

INSTITUT D OPTIQUE GRADUATE SCHOOL

INSTITUT D OPTIQUE GRADUATE SCHOOL INTÉGREZ LA LUMIÈRE INSTITUT D OPTIQUE GRADUATE SCHOOL UNE GRANDE ÉCOLE SCIENTIFIQUE TROIS DIPLÔMES POUR FORMER AU MEILLEUR NIVEAU INTERNATIONAL en partenariat avec les universités de Paris-Saclay, Saint-Étienne

Plus en détail

AFFAIRES INTERNATIONALES ET INGENIERIE ECONOMIQUE

AFFAIRES INTERNATIONALES ET INGENIERIE ECONOMIQUE MASTER DROIT, ECONOMIE, GESTION AFFAIRES INTERNATIONALES ET INGENIERIE ECONOMIQUE SPÉCIALITÉ AFFAIRES INTERNATIONALES PARCOURS MANAGEMENT INTERCULTUREL www.univ-littoral.fr Le parcours management interculturel

Plus en détail

Rapport d évaluation des masters réservés aux établissements habilités à délivrer le titre d'ingénieur diplômé

Rapport d évaluation des masters réservés aux établissements habilités à délivrer le titre d'ingénieur diplômé Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation des masters réservés aux établissements habilités à délivrer le titre d'ingénieur diplômé Grenoble INP ENSE Campagne d évaluation 2013-2014 Section

Plus en détail

numéro 168-169 novembre décembre 2006 LE MANAGEMENT DES PROFESSIONNELS Coordonné par Maurice Thévenet

numéro 168-169 novembre décembre 2006 LE MANAGEMENT DES PROFESSIONNELS Coordonné par Maurice Thévenet SOMMAIRE numéro 168-169 novembre décembre 2006 9 Ont contribué à ce numéro LE MANAGEMENT DES PROFESSIONNELS Coordonné par Maurice Thévenet 15 Tous professionnels! Maurice Thévenet 35 Manager des travailleurs

Plus en détail

Gestion Administration Management Droit

Gestion Administration Management Droit Gestion - Administration - Management - Droit Management et Droit Quelque soit la taille ou le développement d une entreprise, les métiers liés à la Gestion et au Management occupent une place centrale

Plus en détail

Découvrez EMLYON EDUCATING ENTREPRENEURS FOR THE WORLD. www.em-lyon.com

Découvrez EMLYON EDUCATING ENTREPRENEURS FOR THE WORLD. www.em-lyon.com Découvrez EMLYON EDUCATING ENTREPRENEURS FOR THE WORLD www.em-lyon.com Préparer des entrepreneurs pour le monde Mission EMLYON est une Business School européenne dédiée à l apprentissage du management

Plus en détail

Présentation des intervenants

Présentation des intervenants Présentation des intervenants Pierre BAILLY est Maitre de conférences à l Université Pierre Mendès France de Grenoble, Docteur en Sciences Economiques, il est Responsable des Relations Internationales

Plus en détail

1993 Baccalauréat (S). Mention Assez Bien. FORMATION

1993 Baccalauréat (S). Mention Assez Bien. FORMATION Sana GUETAT Avenue Olivier Messiaen, 72085 Le Mans cedex 9 (33) 02 43 83 35 34- Fax : (33) 02 43 83 31 35 Sana.Guetat@univ-lemans.fr http://www.univ-lemans.fr FORMATION 2008 Doctorat en Sciences de Gestion,

Plus en détail

Partenaire de votre entreprise

Partenaire de votre entreprise Partenaire de votre entreprise PROFESSIONNELS OFFRE DE FORMATIONS L IGR-IAE accueille plus de 1000 étudiants en formation initiale, apprentissage et continue : des spécialistes hautement qualifiés pour

Plus en détail

MASTER PROFESSIONNEL MÉDIATION ET MODÈLES DE DÉVELOPPEMENT. Description des UE, semestres 3 et 4 2011-2012

MASTER PROFESSIONNEL MÉDIATION ET MODÈLES DE DÉVELOPPEMENT. Description des UE, semestres 3 et 4 2011-2012 MASTER PROFESSIONNEL MÉDIATION ET MODÈLES DE DÉVELOPPEMENT Description des UE, semestres 3 et 4 2011-2012 UE 1 Médiation et communication dans les organisations 40h CM, 20h TD - 6 ECTS, coefficient 2 Session

Plus en détail

Conférence organisée par le Laboratoire d ingénierie financière de l Université Laval www.fsa.ulaval.ca/labiful/

Conférence organisée par le Laboratoire d ingénierie financière de l Université Laval www.fsa.ulaval.ca/labiful/ MERCI À NOS PARTENAIRES : Fonds Conrad Leblanc Département de finance, assurance et immobilier Chaire RBC en innovations financières Chaire d'assurance et de services financiers L'Industrielle Alliance

Plus en détail

l innovation, l ouverture, la responsabilité et l excellence. (plus de 800 articles et ouvrages publiés au cours des cinq dernières années)

l innovation, l ouverture, la responsabilité et l excellence. (plus de 800 articles et ouvrages publiés au cours des cinq dernières années) Mastères Spécialisés * You have the answer* Depuis sa création en 1907, l ESSEC cultive un modèle spécifique fondé sur une identité et des valeurs fortes : l innovation, l ouverture, la responsabilité

Plus en détail

Classement SMBG 2013 des Meilleurs Masters, MS et MBA

Classement SMBG 2013 des Meilleurs Masters, MS et MBA PEC_SMBG_2013_Mise en page 1 28/03/13 17:40 Page2 Classement SMBG 2013 des Meilleurs Masters, MS et MBA (source : www.meilleurs-masters.com - Mars 2013) Les formations auditées sont issues du secteur public

Plus en détail

Camille RICAUD. 1. Informations générales. 2. Formation. 3. Expériences professionnelles. 1.2 Sexe: HOMME. 1.3 Titre: DOCTEUR

Camille RICAUD. 1. Informations générales. 2. Formation. 3. Expériences professionnelles. 1.2 Sexe: HOMME. 1.3 Titre: DOCTEUR 1. Informations générales Camille RICAUD 1.1 Nom et prénom:ricaux Camille 1.2 Sexe: HOMME 1.3 Titre: DOCTEUR 1.4 Adresse email: camille.ricaud@gmail.com 2. Formation 2015 Qualification à la fonction de

Plus en détail

10 septembre 2012. Rentrée à l Université Toulouse 1 Capitole

10 septembre 2012. Rentrée à l Université Toulouse 1 Capitole Toulouse, le 10 septembre 2012 Dossier de Presse 10 septembre 2012 Rentrée à l Université Toulouse 1 Capitole Après une journée accueil prioritairement dédiées aux primo-entrants mais aussi ouverte aux

Plus en détail

A L ORIGINE DE CENTRALE CASABLANCA : L ENGAGEMENT DE CENTRALESUPELEC PARIS AU MAROC ET EN AFRIQUE

A L ORIGINE DE CENTRALE CASABLANCA : L ENGAGEMENT DE CENTRALESUPELEC PARIS AU MAROC ET EN AFRIQUE A L ORIGINE DE CENTRALE CASABLANCA : L ENGAGEMENT DE CENTRALESUPELEC PARIS AU MAROC ET EN AFRIQUE Centrale Casablanca n est pas une Ecole Centrale comme les autres ; véritable «fille» de CentraleSupélec

Plus en détail

OFFRE DE FORMATION ÉCONOMIE 2015/2016 WWW.UMONTPELLIER.FR

OFFRE DE FORMATION ÉCONOMIE 2015/2016 WWW.UMONTPELLIER.FR OFFRE DE FORMATION ÉCONOMIE 2015/2016 WWW.UMONTPELLIER.FR OFFRE DE FORMATION / ÉCONOMIE Sous réserve d accréditation LA LICENCE EN ÉCONOMIE Certification de niveau II (Bac+3) : 6 Semestres - 180 crédits

Plus en détail

ENSEIGNANT CHERCHEUR - DOCTEUR EN MARKETING

ENSEIGNANT CHERCHEUR - DOCTEUR EN MARKETING Karine RAÏES Adresse : 65 B Rue Marius Berliet 69008 LYON Née le : 23/ 02/ 1980 à LYON Téléphone : (+33) 06.78.84.12.13 Contact mail: kraies@inseec.com Site Web : www.karineraies.com ENSEIGNANT CHERCHEUR

Plus en détail

Cursus «Cadre Dirigeant

Cursus «Cadre Dirigeant Cursus «Cadre Dirigeant» Promotion 2015 2017 Ile de La Réunion Programme détaillé Ce programme indicatif est susceptible d'être modifié en cas de force majeure Programme de «Management Général et Stratégie

Plus en détail

HEC-ULg Executive School

HEC-ULg Executive School PERFORMANCE CRÉATIVITÉ INNOVATION HEC-ULg Executive School MBA GESTION DE L ENTREPRISE RESSOURCES HUMAINES FINANCES STRATÉGIE ORGANISATION MARKETING ET COMMUNICATION ETHIQUE ET PERFORMANCE DROIT ET GOUVERNANCE

Plus en détail

Public. Débouchés. Les atouts du Master PIC. Statistiques des débouchés 22 % 16 % 10 % 14 % 38 % Entreprise Start-up Thèse.

Public. Débouchés. Les atouts du Master PIC. Statistiques des débouchés 22 % 16 % 10 % 14 % 38 % Entreprise Start-up Thèse. Contexte et enjeux Public Le management de l innovation, un champ en pleine mutation - Les thématiques des stratégies d innovation, de la conception des produits, de l organisation et de la conduite des

Plus en détail

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS)

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS) RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS) Intitulé (cadre 1) Licence professionnelle Management des organisations Spécialité Management opérationnel des entreprises Autorité

Plus en détail

Atelier Risques. Optimisation de la gestion des risques opérationnels. En partenariat avec : INFORMATIONS PRATIQUES OBJECTIFS PUBLIC VISÉ

Atelier Risques. Optimisation de la gestion des risques opérationnels. En partenariat avec : INFORMATIONS PRATIQUES OBJECTIFS PUBLIC VISÉ Atelier Risques En partenariat avec : Optimisation de la gestion des risques opérationnels La conjugaison de l accroissement des exigences réglementaires imposées aux institutions financières, de l augmentation

Plus en détail

Institut. d Administration des Entreprises de Paris. Une Business School au service des entreprises. Partenariats Stages. Formation continue

Institut. d Administration des Entreprises de Paris. Une Business School au service des entreprises. Partenariats Stages. Formation continue U N I V E R S I T É P A R I S 1 P A N T H É O N - S O R B O N N E Développement compétences Apprentissage Programmes «executive» Chaires d entreprise VAE Partenariats Stages International Intra-entreprise

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication des organisations Stratégies et produits de communication

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication des organisations Stratégies et produits de communication www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication des organisations Stratégies et produits de communication Un peu d histoire Depuis 1988 à l université Bordeaux 3, la spécialité Communication des

Plus en détail

Cécile MAUNIER. Maître de Conférences Sciences de Gestion Responsable pédagogique - Master 1 Marketing, Vente TITRES UNIVERSITAIRES

Cécile MAUNIER. Maître de Conférences Sciences de Gestion Responsable pédagogique - Master 1 Marketing, Vente TITRES UNIVERSITAIRES Cécile MAUNIER Maître de Conférences Sciences de Gestion Responsable pédagogique - Master 1 Marketing, Vente IAE REUNION 24 avenue de la Victoire CS 92003 Saint Denis Cedex 09 ( : 02 62 47 99 01 E- mail

Plus en détail

OFFRE de FORMATION 2015-2016. {droit - économie - gestion}

OFFRE de FORMATION 2015-2016. {droit - économie - gestion} OFFRE de FORMATION 2015-2016 {droit - économie - gestion} {Organisation des études} L architecture des études de l enseignement supérieur s articule autour de trois diplômes et niveaux de sortie : L :

Plus en détail

Après un bac ES. Série Economique

Après un bac ES. Série Economique Après un bac ES Série Economique CIO «Nord» - Novembre 2011 L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR EN FRANCE 11 10 Doctorat Thèse Thèse MASTER Recherche 2 MASTER 1 LICENCE 3 LICENCE 2 MASTER Professionnel 2 IUP 2 IUP

Plus en détail

Cycle Diplômant en Ressources Humaines «MSRH : Management Spécialisé en R.H.»

Cycle Diplômant en Ressources Humaines «MSRH : Management Spécialisé en R.H.» Cycle Diplômant en Ressources Humaines «MSRH : Management Spécialisé en R.H.» Le nouveau fruit du partenariat entre la CCI des Iles de Guadeloupe et l ESSEC Business School Depuis 2005, le partenariat

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE. NOUVEAUX MASTERES SPECIALISES (MS) et MSc accrédités pour 2011-2012

COMMUNIQUE DE PRESSE. NOUVEAUX MASTERES SPECIALISES (MS) et MSc accrédités pour 2011-2012 COMMUNIQUE DE PRESSE 26 mai 2011 NOUVEAUX MASTERES SPECIALISES (MS) et MSc accrédités pour 2011-2012 La commission Accréditation de la CGE a accrédité 23 MS et 9 MSc pour l année 2011-2012. Signalons que,

Plus en détail

NOUVEAUX PROGRAMMES A L ESC SAINT-ETIENNE DOSSIER DE PRESSE

NOUVEAUX PROGRAMMES A L ESC SAINT-ETIENNE DOSSIER DE PRESSE NOUVEAUX PROGRAMMES A L ESC SAINT-ETIENNE DOSSIER DE PRESSE 1 Mardi 13 avril 2010 SOMMAIRE Communiqué de presse Master Management et Développement Durable L ESC Saint-Etienne s engage en faveur du Développement

Plus en détail

MAGISTERE BFA BANQUE FINANCE ASSURANCE

MAGISTERE BFA BANQUE FINANCE ASSURANCE MAGISTERE BFA BANQUE FINANCE ASSURANCE la formation Mot du Directeur «Le Magistère BFA a été créé en 1986 et délivre un titre de niveau Master 2. Les étudiants se destinent à entreprendre une carrière

Plus en détail

Année universitaire 2011-2012

Année universitaire 2011-2012 Executive MBA Paris Chicago - Moscou Année universitaire 2011-2012 Donnez-vous les moyens d exprimer votre potentiel et de faire vivre vos projets. Pris par vos responsabilités managériales et focalisés

Plus en détail

Devenez expert en éducation. Une formation d excellence avec le master Métiers de l Enseignement, de l Education et de la Formation

Devenez expert en éducation. Une formation d excellence avec le master Métiers de l Enseignement, de l Education et de la Formation Institut Universitaire de Formation des Maîtres Université de Provence - Aix-Marseille Université 20 ans d expérience dans la formation des professionnels dans les métiers de l enseignement, de l éducation

Plus en détail

CURSUS PROFESSIONNALISANT

CURSUS PROFESSIONNALISANT CURSUS PROFESSIONNALISANT UNE FORMATION PROFESSIONNELLE D EXCELLENCE UNE FORMATION PROFESSIONNELLE D EXCELLENCE 1 OBJECTIF L objectif principal du cursus est d offrir aux étudiants des formations professionnalisantes

Plus en détail

L ESC PAU et l Inde : 10 ans de partenariat, 2 universités indiennes d excellence, 740 étudiants

L ESC PAU et l Inde : 10 ans de partenariat, 2 universités indiennes d excellence, 740 étudiants COMMUNIQUE DE PRESSE PAU, le 19 mai 2015 L ESC PAU et l Inde : 10 ans de partenariat, 2 universités indiennes d excellence, 740 étudiants Forte d une belle dynamique d ouverture à l international, à travers

Plus en détail

Programme. Avenir. Lyon Saint-Etienne. palse.universite-lyon.fr

Programme. Avenir. Lyon Saint-Etienne. palse.universite-lyon.fr Programme Avenir Lyon Saint-Etienne palse.universite-lyon.fr Qu est-ce que le PALSE? Le Programme Avenir Lyon Saint-Etienne (PALSE) est un programme porté par l Université de Lyon dans le cadre du programme

Plus en détail

Master Information Communication 2ème année Spé. Intelligence Economique et Territoriale

Master Information Communication 2ème année Spé. Intelligence Economique et Territoriale Formation Informations pédagogiques Modalités diverses Objectifs La formation Master Intelligence économique et territoriale s inscrit dans le domaine de formation des sciences de l information et de la

Plus en détail

La recherche en train de se faire: les cahiers de recherche en ligne. Aboubekeur ZINEDDINE

La recherche en train de se faire: les cahiers de recherche en ligne. Aboubekeur ZINEDDINE Table Ronde : L'ACTIVITÉ DE PUBLICATION DU JEUNE CHERCHEUR La recherche en train de se faire: les cahiers de recherche en ligne 13 décembre 2013 Bibliothèque de Paris MINES ParisTech Aboubekeur ZINEDDINE

Plus en détail

LE ROLE DE LA RECHERCHE EN FORMATION INITIALE ET EN FORMATION CONTINUE DANS LE DOMAINE DE LA GESTION. VO SANG Xuan Hoang

LE ROLE DE LA RECHERCHE EN FORMATION INITIALE ET EN FORMATION CONTINUE DANS LE DOMAINE DE LA GESTION. VO SANG Xuan Hoang LE ROLE DE LA RECHERCHE EN FORMATION INITIALE ET EN FORMATION CONTINUE DANS LE DOMAINE DE LA GESTION VO SANG Xuan Hoang 1 Introduction Du moment où une personne se décide de choisir une carrière d enseignant,

Plus en détail

Compte rendu de l intervention de Jean-Louis LACOMBE. Rencontre européenne de la technologie du 23 mars 2005. La Fondation d entreprise EADS

Compte rendu de l intervention de Jean-Louis LACOMBE. Rencontre européenne de la technologie du 23 mars 2005. La Fondation d entreprise EADS Compte rendu de l intervention de Jean-Louis LACOMBE Rencontre européenne de la technologie du 23 mars 2005 La Fondation d entreprise EADS La fondation d entreprise créée par EADS est conçue comme une

Plus en détail