Les dernières semaines ont été l occasion de réfléchir

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les dernières semaines ont été l occasion de réfléchir"

Transcription

1 ÉDITORIAL PAR JEAN-MARIE DOUBLET Pouvoir économique et pouvoir sociétal Les dernières semaines ont été l occasion de réfléchir sur «la place des femmes dans les instances dirigeantes françaises», pour reprendre le titre d un rapport présenté au Conseil économique et social par Nicole Notat en Sept ans après ce document qui avait fait date, le Conseil économique et social a dressé le 28 février dernier dans un rapport de Monique Bourvin, un bilan de la promotion et du recrutement des femmes dans les organisations françaises qu il s agisse des entreprises ou des administrations 1. La campagne électorale, qui a vu, pour la première fois, une femme candidate en position d être élue à la tête de l État a entraîné dans la presse et dans l opinion publique toute une série de débats où le machisme et la mauvaise foi n étaient pas absents. Il en a été ainsi de la discussion plus ou moins générale sur la compétence des hommes et des femmes à gouverner Qu en est-il donc du rôle de la femme dans l organisation du pouvoir en France? Le moins qu on puisse dire est que celle-ci est sous-représentée à la tête des instances dirigeantes. On constate «que les femmes s évaporent au fil des niveaux hiérarchiques» 2. Comme le précise le Conseil économique et social «plus l entreprise est grande, moins on trouve de femmes parmi les dirigeantes». 1. Les Échos, 1 er mars 2007, p Le Nouvel Économiste, avril 2007.

2 8 Revue française de gestion N 173/2007 Les chiffres sont là : les femmes représentent 46 % de la population active, mais n occupent que 24 % des postes d encadrement. Leur salaire est selon l Observatoire de la parité, inférieur de 19 % à celui des hommes. Examinons maintenant la composition des organismes responsables. En 2006, dans les 200 plus grandes entreprises françaises en termes de capitalisation boursière, 7 % seulement des administrateurs sont des femmes et 8 % des responsables dirigeantes. Dans les sociétés du CAC 40, les femmes dirigeantes ne sont plus que 5%. En février 2006, une loi avait tenté d imposer aux conseils d administration et aux conseils de surveillance d établir «une composition équilibrée entre les femmes et les hommes». Les femmes auraient dû représenter au moins 20 % de ces instances, ce qui est inférieur à ce qu exigent les lois norvégienne et espagnole qui imposent un taux de 40 % de femmes dans les conseils d administration 3. Dans la réalité, rien ne progresse en ce qui concerne l accès des femmes aux postesclés. Et pourtant trois lois-clés ont été votées : la parité politique en 2000, l égalité professionnelle en 2001 et l égalité salariale en Selon Monique Bourvin «l arsenal législatif est désormais convenable, mais le problème est avant tout culturel». Pour le psychanalyste Michel Schneider, auteur de La confusion des sexes, «le pouvoir politico-économique reste essentiellement masculin, mais en déduire que les femmes sont dépourvues de pouvoir est absurde elles sont très majoritaires dans tous les secteurs en charge de l éducation, de la justice, de la santé. Elles sont le pouvoir sociétal et ce n est pas rien 4». Reste à savoir si cette organisation duale de la société est acceptable à long terme. 3. Libération, 10 avril 2007, p Le Figaro, 12 avril 2007.

3 SOMMAIRE numéro 173 avril Éditorial Jean-Marie Doublet 11 Ont contribué à ce numéro 15 Les organisations face au plafond de verre Sophie Landrieux-Kartochian 31 Évaluer la «valeur à l usage» de l informatique. Une architecture du tableau de bord François-Xavier de Vaujany 47 Approche cognitive des collaborations universités-entreprises Frédéric Créplet, Francis Kern, Véronique Schaeffer 69 L organisation détraquée Paul Mayer 85 Un nouveau regard sur le paradoxe de Bowman Frantz Maurer Dossier TIC et organisations 2. Marchés électroniques 109 TIC et organisations Céline Abecassis-Moedas, Pierre-Jean Benghozi 113 Nouvelle et ancienne économie. Vers une intégration réussie? Godefroy Dang Nguyen, Olivier Mevel 131 Prescription et interactivité dans l achat en ligne Thomas Stenger 145 Intégrer les sites web dans les stratégies. Concept et modèle Marie-Christine Monnoyer-Longé, Catherine Lapassouse Madrid 157 TIC et jeu concurrentiel. Le cas des places de marché électroniques Sébastien Tran

4 10 Revue française de gestion N 173/ Entre achats et approvisionnements. La valeur perçue des outils des places de marché électroniques Laurence Caby-Guillet, Cécile Clergeau, François de Corbière, Carine Dominguez, Frantz Rowe 183 Actualité des livres 187 Summary

5 ONT CONTRIBUÉ À CE NUMÉRO Céline ABECASSIS-MOEDAS est assistante professeur à l université catholique du Portugal à Lisbonne. Ses recherches portent sur la relation entre les technologies de l information et l organisation, la gestion de l innovation et du design, et la globalisation et la localisation dans l industrie de l habillement. Pierre-Jean BENGHOZI est directeur de recherche au CNRS. Il préside la Société française de management et dirige le pole de recherche en économie et gestion de l École polytechnique (UMR CNRS). Il y a notamment développé une équipe de recherche sur «TIC, télécommunications, audiovisuel et culture». Ses projets de recherche actuels portent plus spécifiquement sur le développement et l usage des TIC dans les grandes organisations, la structuration des chaînes de valeur et des nouveaux modèles d affaires associés aux marchés du commerce électronique, notamment culturels. Il publie régulièrement sur ces questions. Il enseigne dans plusieurs grandes universités parisiennes et étrangères et intervient comme expert auprès d aministrations et d entreprises. Laurence CABY-GUILLET est docteur en gestion de l université de Paris- Dauphine. Elle a exercé pendant quelques années des responsabilités opérationnelles dans le marketing des nouveaux produits et services de télécommunication au sein de différentes entités de France Télécom et Orange. Elle est actuellement chercheurexpert senior dans le centre de Recherche et Développement du groupe. Ses travaux ont fait l objet de plusieurs publications dans des revues nationales et internationales. Cécile CLERGEAU est maître de conférences à l université de Nantes, chercheur en économie des organisations de services et des systèmes d information. Elle a notamment fait des recherches sur les centres d appels (Knowledge and Process Management, Revue de Gestion des Ressources Humaines, Sciences de Gestion) et les systèmes mutualisés (systèmes d information et management). François de CORBIÈRE est doctorant en sciences de Gestion à l université de Nantes. Appartenant au laboratoire CRGNA/LEM, il est attaché à l École des mines de Nantes, où il enseigne. Ses travaux portent sur la qualité des données et les systèmes d information interorganisationnels. Frédéric CRÉPLET est docteur en sciences de gestion et professeur associé dans la même discipline à l université Louis Pasteur de Strasbourg, membre du BETA UMR CNRS Il est également directeur associé du cabinet en management VOIRIN Consultants. Ses travaux portent sur le management de la connaissance et les stratégies de système d information. Il vient de publier avec deux autres coauteurs un ouvrage aux Éditions Economica intitulé: Gestion des connaissances Firmes et communautés de savoir.

6 12 Revue française de gestion N 173/2007 Godefroy DANG NGUYEN est directeur scientifique adjoint au GET-ENST Bretagne. Après des études d ingénieur, il a obtenu son doctorat en Économie à l Institut universitaire européen à Florence. Il est professeur à l ENST Bretagne et au Collège d Europe à Bruges, et directeur scientifique du GIS Marsouin, fédération des équipes universitaires et des grandes écoles bretonnes travaillant sur les usages dans la société de l information ( Il est l auteur de quatre ouvrages et de nombreux articles en économie industrielle, économie des télécommunications et de l internet. Carine DOMINGUEZ est maître de conférences à l université de Saint-Étienne, IUP Management et membre du laboratoire Préactis (Coactis, EA). Ses recherches portent sur les modes de création de valeur et de modèles d affaires du commerce électronique interentreprises (B2B), notamment autour de la figure organisationnelle de la place de marché électronique. Plus largement, ses recherches s intéressent à l organisation et au pilotage des systèmes d information interorganisationnels (SIIO), ainsi qu aux choix stratégiques et aux changements organisationnels associés aux fonctions achats et Supply Chain. Francis KERN est professeur de sciences Économiques à l université Louis Pasteur de Strasbourg et membre du BETA UMR CNRS Ses domaines de recherche portent sur l économie de la connaissance et plus particulièrement sur les thématiques suivantes : les caractéristiques des firmes globalisées dans un tel environnement, la dualité entre entrepreneur et manager et le rôle des communautés cognitives. Enfin, il coordonne un certain nombre de programmes académiques en Afrique subsaharienne. Sophie LANDRIEUX-KARTOCHIAN, ancienne élève de l ENS de Cachan, est maître de conférences à l université Paris I Panthéon Sorbonne. Elle y enseigne la gestion des ressources humaines et la théorie des organisations. Ses recherches portent principalement sur la carrière des femmes cadres, le business case de la diversité et l insertion professionnelle. Catherine LAPASSOUSE MADRID est maître de conférences à l université Montesquieu Bordeaux IV. Elle a exercé auparavant des responsabilités marketing en entreprise puis dans un cabinet conseil. Depuis 1990 elle enseigne principalement le marketing au département «Techniques de commercialisation» de l IUT Bordeaux Montesquieu. Habilitée à diriger des recherches en sciences de Gestion, ses domaines de recherche portent sur la distribution en milieu industriel et le commerce électronique. Frantz MAURER est maître de conférences HDR en sciences de gestion à l Université Montesquieu-Bordeaux IV et membre de l IRGO. Il est également professeur associé de finance à Bordeaux École de management. Auteur de plusieurs articles académiques et professionnels sur le thème de la gestion des risques financiers, ses travaux de recherche actuels portent essentiellement sur l application de la Value-at-Risk aux entreprises, et sur l utilisation des copules dans le domaine du risque.

7 Ont contribué à ce numéro 13 Paul MAYER est ancien élève de l École des mines de Nancy. Il est habilité à diriger les recherches en sociologie. Il est actuellement chargé de recherches au CNRS, directeur de recherches en sciences économiques et sociales à l École Polytechnique, au PREG-CRG, et en sociologie à Paris-Dauphine. Il a publié Challenger, les ratages de la décision (PUF, coll. «sociologie d aujourd hui»). Ses travaux portent sur les dysfonctionnements des organisations, sur l épistémologie et les méthodes de recherche sur la gestion des organisations. Olivier MEVEL est maître de conférences à l université de Bretagne Occidentale. Après des études en sciences de gestion au magistère Banque-Finances de Paris II- Panthéon-Sorbonne, il obtenu son doctorat en sciences de Gestion à l université de Bretagne Occidentale. Il est responsable pédagogique du master «Management des chaînes logistiques globales» à l université de Bretagne-Occidentale et enseignantchercheur au département GACO de l IUT de Brest. Il est l auteur de nombreux articles traitant du e-commerce, de la logistique et d intelligence économique. Marie-Christine MONNOYER- LONGÉ est professeur des Universités (sciences de Gestion). Elle enseigne à l IAE de Toulouse et y dirige le master «Ingénierie et management des organisations sportives». Ses travaux portent sur le développement des PME et les problématiques de l appropriation des nouvelles technologies. Auteur de plusieurs ouvrages dont Les enjeux de la dimension numérique dans la stratégie commerciale, Brique.com, en collaboration avec C. Madrid (2005), TIC et PME, de l hésitation à la performance, Frantz ROWE, professeur des Universités enseigne à l université de Nantes, à Harvard et effectue ses recherches au CRGNA/LEM. Il est actuellement en année sabbatique à Boston, où il collabore avec les professeurs M. Lynne Markus (Bentley College) et Tom Malone (MIT). Ses travaux portent principalement sur la conduite du changement liée aux grands projets de système d information et sur la conception et les effets des systèmes interorganisationnels et de commerce électronique. Il a publié de nombreux articles scientifiques et récemment Systèmes d information, dynamique et organisation en 2005 chez Economica et obtenu le prix CIGREF-AIM en 2006 avec C. Clergeau. Rédacteur en chef de Systèmes d Information et Management il prépare, en tant que General co-chair, la venue en décembre 2008 à Paris de l International Conference on Information Systems pour sa 29 e édition. Véronique SCHAEFFER est maître de conférences en sciences de Gestion à l université Louis Pasteur de Strasbourg et membre du BETA (Bureau d économie théorique et appliquée). Ses centres d intérêt en recherche sont principalement le management de l innovation et le management de la valorisation de la recherche universitaire. Une partie de ses travaux s inscrit également dans les débats actuels sur le positionnement de la recherche et de l enseignement dans les écoles de management. Thomas STENGER d abord ingénieurcommercial chargé des projets internet et

8 14 Revue française de gestion N 173/2007 intranet, puis allocataire de recherche à l Institut national des télécommunications (INT), est actuellement maître de conférences en sciences de Gestion. Ses recherches portent sur le e-commerce et le management des NTIC. Il se situe dans le cadre de problématiques associant marketing et management des systèmes d information. Sébastien TRAN est professeur associé en stratégie au sein du Groupe Sup de Co La Rochelle et chercheur associé à M-Lab, ENS Cachan. Ses travaux de recherche portent sur la diffusion des nouvelles technologies dans les filières, notamment sous l angle de la transformation de l organisation industrielle et des enjeux stratégiques qui y sont associés. François-Xavier de VAUJANY est maître de conférences HDR à l ISEAG, et directeur de Préactis (centre de recherche en gestion de l université Jean Monnet). Ses recherches portent principalement sur les évolutions sociotechniques et les valeurs stratégiques qui leurs sont liées. Il s intéresse également aux dynamiques de structuration de long terme des systèmes sociotechniques à partir d approches historiques. Il est l auteur de Investissement informatique et évaluation des performances (éditions L Harmattan, 2005).

Curriculum vitae Recherche

Curriculum vitae Recherche Curriculum vitae Recherche MEVEL Olivier omevel@aol.com olivier.mevel@univ-brest.fr Situation à l université - Maître de Conférences en Sciences de Gestion, Université de Bretagne Occidentale, IUT de Brest,

Plus en détail

C est ce qu on appelle un «grand patron». Baptisons le X.

C est ce qu on appelle un «grand patron». Baptisons le X. ÉDITORIAL JEAN-MARIE DOUBLET Un personnage C est ce qu on appelle un «grand patron». Baptisons le X. Il est passé par l École polytechnique, il a donc une formation d ingénieur mais, en France, on sait

Plus en détail

numéro 212 mars 2011 Dossier Les relations siège-filiales dans les multinationales Sous la direction de Ulrike Mayrhofer

numéro 212 mars 2011 Dossier Les relations siège-filiales dans les multinationales Sous la direction de Ulrike Mayrhofer numéro 212 mars 2011 SOMMAIRE 9 Ont contribué à ce numéro 13 Le couple DG-DRH à l épreuve des démarches compétences Bruno Henriet, Cathy Krohmer 29 Technologie polyfonctionnelle et compétences des acteurs.

Plus en détail

MASTER PROFESSIONNEL MÉDIATION ET MODÈLES DE DÉVELOPPEMENT. Description des UE, semestres 3 et 4 2011-2012

MASTER PROFESSIONNEL MÉDIATION ET MODÈLES DE DÉVELOPPEMENT. Description des UE, semestres 3 et 4 2011-2012 MASTER PROFESSIONNEL MÉDIATION ET MODÈLES DE DÉVELOPPEMENT Description des UE, semestres 3 et 4 2011-2012 UE 1 Médiation et communication dans les organisations 40h CM, 20h TD - 6 ECTS, coefficient 2 Session

Plus en détail

Spécialité Etablissement Formation

Spécialité Etablissement Formation Spécialité Etablissement Formation Prix de Lancement de Programme ESA MBA Bancassurance Prix de Lancement de Programme ESC Rouen MS MJCE (Mastère Juriste Conseil d'entreprise) Prix de Lancement de Programme

Plus en détail

SMBG Dossier de presse

SMBG Dossier de presse SMBG Dossier de presse Classement SMBG 2012 des Meilleurs Masters, MS, MBA et formations spécialisées Bac +5 / Bac +6 Contact : Marie-Anne BINET Directrice de la communication marie-anne.binet@smbg.fr

Plus en détail

Master 2 Juriste d'affaires. Master 2 Juriste d'affaires Internationales Master 2 Droit de l'entreprise spécialité Droit des Affaires et Fiscalité

Master 2 Juriste d'affaires. Master 2 Juriste d'affaires Internationales Master 2 Droit de l'entreprise spécialité Droit des Affaires et Fiscalité Nom de l'établissement UNIVERSITE PAUL CEZANNE UNIVERSITE DE PICARDIE UNIVERSITE D'ANGERS - UFR de Droit UNIVERSITE DE BOURGOGNE UNIVERSITE PIERRE MENDES France UNIVERSITE DE VERSAILLES SAINT QUENTIN EN

Plus en détail

Poursuites d études après un DUT TC dans l Académie de Lille

Poursuites d études après un DUT TC dans l Académie de Lille Poursuites d études après un DUT TC dans l Académie de Lille A. Schéma des formations post-dut B. Entrer dans la vie active C. Poursuites d études à l Université Les Licences professionnelles Les DUT en

Plus en détail

CAMPAGNE ENSEIGNANTS-CHERCHEURS 2015

CAMPAGNE ENSEIGNANTS-CHERCHEURS 2015 CAMPAGNE ENSEIGNANTS-CHERCHEURS 2015 Identification du poste : Grade : PR MCF N de poste : Section CNU 1: 06 Section CNU 2 (le cas échéant) : 24 Composante de rattachement : Département Economie Gestion

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication des organisations Expertise, audit et conseil

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication des organisations Expertise, audit et conseil www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication des organisations Expertise, audit et conseil Un peu d histoire Depuis 1988 à l université Bordeaux 3, la spécialité Communication des organisations

Plus en détail

SUPPLYCHAIN. Organisation, planification et pilotage des flux, des clients aux fournisseurs CERTIFICAT DÉLIVRÉ PAR L UNIVERSITÉ PARIS-DAUPHINE

SUPPLYCHAIN. Organisation, planification et pilotage des flux, des clients aux fournisseurs CERTIFICAT DÉLIVRÉ PAR L UNIVERSITÉ PARIS-DAUPHINE CERTIFICAT DÉLIVRÉ PAR L UNIVERSITÉ PARIS-DAUPHINE SUPPLYCHAIN M A N A G E M E N T Organisation, planification et pilotage des flux, des clients aux fournisseurs Une formation-action unique: les connaissances

Plus en détail

Rapport d évaluation des masters réservés aux établissements habilités à délivrer le titre d'ingénieur diplômé

Rapport d évaluation des masters réservés aux établissements habilités à délivrer le titre d'ingénieur diplômé Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation des masters réservés aux établissements habilités à délivrer le titre d'ingénieur diplômé Grenoble INP ENSE Campagne d évaluation 2013-2014 Section

Plus en détail

Bilan des formations présentées lors de la semaine étudiant SEGEUN 2013

Bilan des formations présentées lors de la semaine étudiant SEGEUN 2013 Bilan des formations présentées lors de la semaine étudiant SEGEUN 2013 Lundi 11 février (9h-13h30) ENS Cognitique (diplôme d ingénieur CTI, Management des connaissances, Bordeaux) ISTHIA (Université Toulouse

Plus en détail

Public. Débouchés. Les atouts du Master PIC. Statistiques des débouchés 22 % 16 % 10 % 14 % 38 % Entreprise Start-up Thèse.

Public. Débouchés. Les atouts du Master PIC. Statistiques des débouchés 22 % 16 % 10 % 14 % 38 % Entreprise Start-up Thèse. Contexte et enjeux Public Le management de l innovation, un champ en pleine mutation - Les thématiques des stratégies d innovation, de la conception des produits, de l organisation et de la conduite des

Plus en détail

UNIVERSITE GRENOBLE 2 (MENDES-FRANCE) Référence GALAXIE : 4126

UNIVERSITE GRENOBLE 2 (MENDES-FRANCE) Référence GALAXIE : 4126 UNIVERSITE GRENOBLE 2 (MENDES-FRANCE) Référence GALAXIE : 4126 Numéro dans le SI local : 0432 Référence GESUP : Corps : Maître de conférences Article : 26-I-1 Chaire : Non Section 1 : 06-Sciences de gestion

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Marketing et vente de l Université Paris-Est Créteil Val de Marne - UPEC Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication des organisations Stratégies et produits de communication

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication des organisations Stratégies et produits de communication www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication des organisations Stratégies et produits de communication Un peu d histoire Depuis 1988 à l université Bordeaux 3, la spécialité Communication des

Plus en détail

«L intelligence économique dans les business models des entreprises : où en sommes-nous?»

«L intelligence économique dans les business models des entreprises : où en sommes-nous?» APPEL A COMMUNICATIONS «L intelligence économique dans les business models des entreprises : où en sommes-nous?» 18 & 19 novembre 2015 IDRAC Business School, Lyon L IDRAC Business School, dans le cadre

Plus en détail

MASTER MANAGEMENT STRATEGIE, SPECIALITE CONSULTANT EN MANAGEMENT, ORGANISATION, STRATÉGIE

MASTER MANAGEMENT STRATEGIE, SPECIALITE CONSULTANT EN MANAGEMENT, ORGANISATION, STRATÉGIE MASTER MANAGEMENT STRATEGIE, SPECIALITE CONSULTANT EN MANAGEMENT, ORGANISATION, STRATÉGIE RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Domaine ministériel : Droit, Economie, Gestion Mention :

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Entrepreneuriat de l Université Paris 13 - Paris-Nord Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section

Plus en détail

numéro 168-169 novembre décembre 2006 LE MANAGEMENT DES PROFESSIONNELS Coordonné par Maurice Thévenet

numéro 168-169 novembre décembre 2006 LE MANAGEMENT DES PROFESSIONNELS Coordonné par Maurice Thévenet SOMMAIRE numéro 168-169 novembre décembre 2006 9 Ont contribué à ce numéro LE MANAGEMENT DES PROFESSIONNELS Coordonné par Maurice Thévenet 15 Tous professionnels! Maurice Thévenet 35 Manager des travailleurs

Plus en détail

numéro 208-209 novembre-décembre 2010 ENTREPRISES ET PAUVRETÉS Coordonné par Frédéric Dalsace et David Ménascé

numéro 208-209 novembre-décembre 2010 ENTREPRISES ET PAUVRETÉS Coordonné par Frédéric Dalsace et David Ménascé SOMMAIRE numéro 208-209 novembre-décembre 2010 ENTREPRISES ET PAUVRETÉS Coordonné par Frédéric Dalsace et David Ménascé 9 Ont contribué à ce numéro 13 Entreprises et pauvretés Frédéric Dalsace, David Ménascé

Plus en détail

Thierry Poulain-Rehm

Thierry Poulain-Rehm Professeur des Universités Directeur de l Institut d Administration des Entreprises La Rochelle TITRES UNIVERSITAIRES Agrégation de l enseignement supérieur, concours 2013-2014, jury Hubert de La Bruslerie.

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Management public de l Université de Lorraine Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section des Formations et des diplômes

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Marketing de l Université Lille 1 Sciences et technologies - USTL Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des Formations

Plus en détail

chapitre 1 ORIENTATION : LES ÉTUDES EN MANAGEMENT Par Christine GUESDON avec l aide de Jean TULOUP et de Mustapha BENKALFATE

chapitre 1 ORIENTATION : LES ÉTUDES EN MANAGEMENT Par Christine GUESDON avec l aide de Jean TULOUP et de Mustapha BENKALFATE chapitre 1 ORIENTATION : LES ÉTUDES EN MANAGEMENT Par Christine GUESDON avec l aide de Jean TULOUP et de Mustapha BENKALFATE 8 Chapitre 1 L engouement pour les formations en management, au sein des écoles

Plus en détail

Formations et diplômes. Rapport d'évaluation. Master Finance. Université Jean Monnet Saint-Etienne - UJM. Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A)

Formations et diplômes. Rapport d'évaluation. Master Finance. Université Jean Monnet Saint-Etienne - UJM. Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Finance Université Jean Monnet Saint-Etienne - UJM Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin,

Plus en détail

Domaines d enseignement

Domaines d enseignement Mohamed GHAIBI Né le 22 octobre 1980 Célibataire 21 rue Championnet 75018Paris mghaibi@yahoo.fr Tél. 33 (0)6.27.30.01.81 Inscrit en thèse de Doctorat en sciences de gestion à Paris I Panthéon Sorbonne.

Plus en détail

Liste des établissements adhérant à Worldcat

Liste des établissements adhérant à Worldcat Liste des établissements adhérant à Worldcat ILN Dénomination 002 Université de Provence Aix-Marseille 1 003/157 Université de la Méditerranée Aix-Marseille 2 004 Université Paul Cézanne Aix-Marseille

Plus en détail

numéro 248 avril 2015 DES ORGANISATIONS SOUS PRESSION Coordonné par Corentin Curchod, Jérémy Morales, Damien Talbot

numéro 248 avril 2015 DES ORGANISATIONS SOUS PRESSION Coordonné par Corentin Curchod, Jérémy Morales, Damien Talbot numéro 248 avril 2015 SOMMAIRE DES ORGANISATIONS SOUS PRESSION Coordonné par Corentin Curchod, Jérémy Morales, Damien Talbot 7 Ont contribué à ce numéro 11 Des organisations sous pression. Quand la légitimité,

Plus en détail

Cursus Master. Ingénierie. Un cursus en 5 ans à l université

Cursus Master. Ingénierie. Un cursus en 5 ans à l université Cursus Master Ingénierie Un cursus en 5 ans à l université Une nouvelle voie pour le métier d ingénieur raisons de choisir un Cursus Master Ingénierie 51 2 3 4 5 Une formation renforcée licence, master,

Plus en détail

Licence Professionnelle Management de la petite ou moyenne entreprise-petite ou moyenne industrie (PME-PMI)

Licence Professionnelle Management de la petite ou moyenne entreprise-petite ou moyenne industrie (PME-PMI) Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence Professionnelle Management de la petite ou moyenne entreprise-petite ou moyenne industrie (PME-PMI) Université Pierre Mendes France- Grenoble- UPMF Campagne

Plus en détail

Évaluation du HCERES sur l unité :

Évaluation du HCERES sur l unité : Entités de recherche Évaluation du HCERES sur l unité : Centre de Recherche en Management CRM sous tutelle des établissements et organismes : Université Toulouse 1 Capitole - UT1 Centre National de la

Plus en détail

Sommaire. 1. Le relaxfil : une réponse à une tendance de fond, la «loisiration». 2. Le relaxfil : une offre novatrice sur un marché à fort potentiel.

Sommaire. 1. Le relaxfil : une réponse à une tendance de fond, la «loisiration». 2. Le relaxfil : une offre novatrice sur un marché à fort potentiel. Sommaire 1. Le relaxfil : une réponse à une tendance de fond, la «loisiration». 2. Le relaxfil : une offre novatrice sur un marché à fort potentiel. 3. relaxnews : une entreprise qui se développe, recrute,

Plus en détail

1 er étage de la Maison de l Etudiant 02 38 41 71 72 suio@univ-orleans.fr

1 er étage de la Maison de l Etudiant 02 38 41 71 72 suio@univ-orleans.fr 1 er étage de la Maison de l Etudiant 02 38 41 71 72 suio@univ-orleans.fr Bac +2 bac +3 Bac +5 bac + 8 Les études après une L3 LEA Doctorat 3 Doctorat 2 Doctorat 1 Diplôme IEP Diplôme d Ecole de commerce

Plus en détail

MASTER MANAGEMENT PARCOURS MANAGEMENT ET TECHNOLOGIES DE L'INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION

MASTER MANAGEMENT PARCOURS MANAGEMENT ET TECHNOLOGIES DE L'INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION MASTER MANAGEMENT PARCOURS MANAGEMENT ET TECHNOLOGIES DE L'INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION Domaine ministériel : Droit, Economie, Gestion Présentation Nature de la formation : Diplôme national de l'enseignement

Plus en détail

Habilitation à Diriger les Recherches

Habilitation à Diriger les Recherches FACULTE JEAN MONNET Habilitation à Diriger les Recherches présentée et soutenue publiquement le 28 juin 2011 Résumé des travaux de recherche Hajer Kéfi Jury : Professeur Ahmed Bounfour Université Paris-Sud

Plus en détail

SMBG Dossier de presse

SMBG Dossier de presse SMBG Dossier de presse Classement SMBG 2011 des Meilleurs Masters, MS, MBA et formations spécialisées Bac+5 / Bac+6 Contact : Marie Anne BINET Directrice de la communication marie anne.binet@smbg.fr LD

Plus en détail

MASTER ECONOMIE APPLIQUEE

MASTER ECONOMIE APPLIQUEE Le Master Economie Appliquée est destiné à des étudiants ayant reçu une formation universitaire solide en économie, statistiques, mathématiques et économétrie. Ce Master propose un cursus sur deux années

Plus en détail

MASTER MANAGEMENT DES RH ET DU DÉVELOPPEMENT SOCIAL SPÉCIALITÉ GESTION STRATÉGIQUE DES RESSOURCES HUMAINES À FINALITÉ PROFESSIONNELLE

MASTER MANAGEMENT DES RH ET DU DÉVELOPPEMENT SOCIAL SPÉCIALITÉ GESTION STRATÉGIQUE DES RESSOURCES HUMAINES À FINALITÉ PROFESSIONNELLE MASTER MANAGEMENT DES RH ET DU DÉVELOPPEMENT SOCIAL SPÉCIALITÉ GESTION STRATÉGIQUE DES RESSOURCES HUMAINES À FINALITÉ PROFESSIONNELLE RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Domaine ministériel

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Informatique de l Université Paris 7 Denis Diderot Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section des Formations et des

Plus en détail

UNIVERSITE DE BREST Référence GALAXIE : 4201

UNIVERSITE DE BREST Référence GALAXIE : 4201 UNIVERSITE DE BREST Référence GALAXIE : 4201 Numéro dans le SI local : 6300MCF0617 Référence GESUP : 0617 Corps : Maître de conférences Article : 26-I-1 Chaire : Non Section 1 : 63-Génie électrique, électronique,

Plus en détail

SMBG Dossier de presse

SMBG Dossier de presse SMBG Dossier de presse Classement SMBG 2011 des Meilleures Formations Post-Bac & Post-Prépa [Licences, Bachelors, Grandes Ecoles] Contact : Marie-Anne BINET Directrice de la communication marie-anne.binet@smbg.fr

Plus en détail

WWW.UNIV-LYON3.FR RÉPERTOIRE

WWW.UNIV-LYON3.FR RÉPERTOIRE Répertoire des stages Scuio 2014 16/01/14 10:56 Page 1 WWW.UNIV-LYON3.FR RÉPERTOIRE DES STAGES 2013 2014 3 4 5 6 7 ÉDITO L UNIVERSITÉ JEAN MOULIN LYON 3 LE BUREAU D AIDE À L INSERTION PROFESSIONNELLE VOUS

Plus en détail

Poursuites d études après un DUT GEA dans l Académie de Lille

Poursuites d études après un DUT GEA dans l Académie de Lille Poursuites d études après un DUT GEA dans l Académie de Lille A. Schéma des formations post DUT B. Entrer dans la vie active C. Poursuites d études à l Université Les licences professionnelles Les DUT

Plus en détail

Notice biographique Repères biographiques communs

Notice biographique Repères biographiques communs Nom : SALERNO Corps : Professeur des universités Notice biographique Repères biographiques communs Prénom : FRANCIS Grade : Professeur Classe Ex 1 Equipe de recherche LEM, UMR CNRS (8179). Section : 06

Plus en détail

Master Management, innovation, technologie

Master Management, innovation, technologie Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Management, innovation, technologie Université Pierre Mendes France- Grenoble- UPMF Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour

Plus en détail

EGALITÉ ENTRE LES FEMMES

EGALITÉ ENTRE LES FEMMES ÉGALITÉ CHERCHEUSE FEMME ENSEIGNEMENT HOMME ÉTUDIANTE RECHERCHE EGALITÉ ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES Chiffres clés de la parité dans l enseignement supérieur et la recherche ÉGALITÉ entre les FEMMES

Plus en détail

UNIVERSITE DE LORRAINE Référence GALAXIE : 465

UNIVERSITE DE LORRAINE Référence GALAXIE : 465 UNIVERSITE DE LORRAINE Référence GALAXIE : 465 Numéro dans le SI local : 06MCF0567 Référence GESUP : Corps : Maître de conférences Article : 26-I-1 Chaire : Non Section 1 : 06-Sciences de gestion Section

Plus en détail

Curriculum Vitae. Informations générales

Curriculum Vitae. Informations générales Sandy CAMPART Maître de conférences de sciences économiques Membre permanent du CREM (UMR CNRS 6211) Directeur délégué à la formation continue de l IUP Banque Assurance de Caen Responsable de la licence

Plus en détail

RESPONSABLE DU DÉVELOPPEMENT COMMERCIAL ET MARKETING

RESPONSABLE DU DÉVELOPPEMENT COMMERCIAL ET MARKETING RESPONSABLE DU DÉVELOPPEMENT COMMERCIAL ET MARKETING Formation intensive à temps plein - Titre certifié par l État de niveau II Arrêté du 19/11/2013 publié au JO du 29/11/2013 BIENVENUE DANS LE MONDE DES

Plus en détail

INSTITUT D OPTIQUE GRADUATE SCHOOL

INSTITUT D OPTIQUE GRADUATE SCHOOL INTÉGREZ LA LUMIÈRE INSTITUT D OPTIQUE GRADUATE SCHOOL UNE GRANDE ÉCOLE SCIENTIFIQUE TROIS DIPLÔMES POUR FORMER AU MEILLEUR NIVEAU INTERNATIONAL en partenariat avec les universités de Paris-Saclay, Saint-Étienne

Plus en détail

SMBG Dossier de presse

SMBG Dossier de presse SMBG Dossier de presse Classement SMBG 2009 des Meilleures Formations Post-Bac & Post-Prépa [Licences, Bachelors, Grandes Ecoles] Thèmes abordés : Enseignement supérieur, Pédagogie, Classement, RH Contact

Plus en détail

Rencontres Cap Digital/ Master MTI

Rencontres Cap Digital/ Master MTI Rencontres Cap Digital/ Master MTI 2 Présentation du MTI «MTI est un master de premier plan, qui attire depuis sa création des étudiants d'horizons très divers. Issu d une coopération de plus de 30 ans

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Management et organisation de l Université Paris-Dauphine Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section des Formations

Plus en détail

Les étudiants dans les écoles de management reconnues à diplôme visé en 2009-2010 Augmentation continue des effectifs

Les étudiants dans les écoles de management reconnues à diplôme visé en 2009-2010 Augmentation continue des effectifs note d 1.1 informationdécembre Enseignement supérieur & Recherche En 29-21, 87 8 étudiants suivent une formation dans l une des 84 écoles de management reconnues et habilitées à délivrer un diplôme visé,

Plus en détail

Élargissez vos compétences en intégrant une formation Bac +6 répondant aux enjeux de l'éco-innovation

Élargissez vos compétences en intégrant une formation Bac +6 répondant aux enjeux de l'éco-innovation Mastère Spécialisé Économie circulaire : les outils de l Écologie industrielle et de l Éco-conception Bac +6 Élargissez vos compétences en intégrant une formation Bac +6 répondant aux enjeux de l'éco-innovation

Plus en détail

Master Ressources Humaines

Master Ressources Humaines 1 - Objectifs de formation du Master Le Master comprend deux années : Première année : Seconde année : La première année est dédiée à l acquisition des connaissances fondamentales en gestion des ressources

Plus en détail

12-13/06/2013 C.COLIN / MA. BLOCH

12-13/06/2013 C.COLIN / MA. BLOCH Réunionn du Conseil Scientifique de l EHESP 11 juin 2013 Compte rendu synthétique et relevé de décisions Référence Révision Date d application Version CS _juin_2013 Validation Rédigé Date 11/06/2013 Prénom

Plus en détail

Rapport d évaluation de l'école doctorale n 267

Rapport d évaluation de l'école doctorale n 267 Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de l'école doctorale n 267 Arts & Médias PRES Sorbonne Paris Cité Université Sorbonne Nouvelle - Paris 3 Vague D - 2014-2018 Campagne d évaluation

Plus en détail

DOSSIER ÉVÈNEMENTIEL. Semaine MBA ESSEC. 11 ème Promotion. du 19 au 21 novembre 2009. Consultant: Guy TIYON, Ingénieur Commercial

DOSSIER ÉVÈNEMENTIEL. Semaine MBA ESSEC. 11 ème Promotion. du 19 au 21 novembre 2009. Consultant: Guy TIYON, Ingénieur Commercial DOSSIER ÉVÈNEMENTIEL Semaine MBA ESSEC 11 ème Promotion du 19 au 21 novembre 2009 Consultant: Guy TIYON, Ingénieur Commercial Coordination: Comité MBA 11 ESSEC 1 1 Un mot sur l ESSEC Depuis sa création,

Plus en détail

APPROCHES RISQUE OPERATIONNEL COLLOQUE DE RECHERCHE. Ecole reconnue par l Etat - Diplôme Bac+5 Visé - Créée en 1961

APPROCHES RISQUE OPERATIONNEL COLLOQUE DE RECHERCHE. Ecole reconnue par l Etat - Diplôme Bac+5 Visé - Créée en 1961 Ecole Supérieure de Commerce et de Marketing COLLOQUE DE RECHERCHE APPROCHES DU RISQUE OPERATIONNEL Crise des subprimes, Fukushima, crise de la dette souveraine, catastrophes climatiques : plus que jamais

Plus en détail

NOS FORMATIONS. www.univ-amu.fr

NOS FORMATIONS. www.univ-amu.fr NOS FORMATIONS www.univ-amu.fr L ÉCOLE P. 3 EN BREF P. 4 L OFFRE DE FORMATIONS P. 5 RECRUTEMENT DES ÉTUDIANTS P. 6 LICENCE 3 INFORMATION-COMMUNICATION P. 7 MASTER JOURNALISME P. 8 MASTER ECOM P. 9 MASTER

Plus en détail

Alexis PARMENTIER. 2005-2006 Assistant de recherches (post-doctorat) au département d économie de l Université Catholique de Louvain (Belgique).

Alexis PARMENTIER. 2005-2006 Assistant de recherches (post-doctorat) au département d économie de l Université Catholique de Louvain (Belgique). CURRICULUM VITAE Alexis PARMENTIER Adresse Professionnelle : Université de Département d Economie 15, Avenue René Cassin BP 7151 97715 Saint-Denis Messag Cedex 9, FRANCE Tel (Bureau) : 02 62 93 84 28 Alexis.Parmentier@univ-reunion.fr

Plus en détail

Classement SMBG 2012 des Meilleurs Masters, MS et MBA

Classement SMBG 2012 des Meilleurs Masters, MS et MBA T h e E x e c u t i v e E d u c a t i o n o f Classement SMBG 2012 des Meilleurs Masters, MS et MBA (source : www.meilleurs-masters.com) Les formations auditées sont issues du secteur public (universités)

Plus en détail

Devenez expert en éducation. Une formation d excellence avec le master Métiers de l Enseignement, de l Education et de la Formation

Devenez expert en éducation. Une formation d excellence avec le master Métiers de l Enseignement, de l Education et de la Formation Institut Universitaire de Formation des Maîtres Université de Provence - Aix-Marseille Université 20 ans d expérience dans la formation des professionnels dans les métiers de l enseignement, de l éducation

Plus en détail

OBJET : ELABORATION DU CLASSEMENT SMBG 2014 DES MEILLEURS MASTERS, MS ET MBA

OBJET : ELABORATION DU CLASSEMENT SMBG 2014 DES MEILLEURS MASTERS, MS ET MBA OBJET : ELABORATION DU CLASSEMENT SMBG 2014 DES MEILLEURS MASTERS, MS ET MBA Le 24 mai 2013, A Montreuil sous Bois, Madame, Monsieur, J ai le plaisir de vous informer que pour la 13 e année consécutive,

Plus en détail

Organisation générale

Organisation générale LE MASTER MARKETING ET COMMERCE Organisation générale Le Master Marketing et Commerce a pour objectif de former des spécialistes de la relation client autour des métiers du marketing et de la vente. La

Plus en détail

Rapport d évaluation de l'école doctorale n 405

Rapport d évaluation de l'école doctorale n 405 Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de l'école doctorale n 405 Economie, Management, Mathématiques et Physique de l Université de Cergy-Pontoise - UCP Vague E - 2015-2019 Section

Plus en détail

La France est-elle compétitive?

La France est-elle compétitive? La France est-elle compétitive? Cafés Géographiques de Montpellier Gilles Ardinat, professeur agrégé et docteur en Géographie, enseignant à l Université Paul Valéry, Montpellier III C est à l occasion

Plus en détail

Des métiers et des études de langues. Service d Information et d Orientation Universitaire. Octobre 2012

Des métiers et des études de langues. Service d Information et d Orientation Universitaire. Octobre 2012 Des métiers et des études de langues Service d Information et d Orientation Universitaire Octobre 2012 Quelques chiffres sur l insertion professionnelle Schéma des études Les secteurs professionnels :

Plus en détail

MEMOIRE POUR UNE HABILITATION A DIRIGER DES RECHERCHES

MEMOIRE POUR UNE HABILITATION A DIRIGER DES RECHERCHES UNIVERSITE DE BOURGOGNE MEMOIRE POUR UNE HABILITATION A DIRIGER DES RECHERCHES Discipline : Sciences de Gestion Matière : Finance Candidate : Aurélie SANNAJUST Fonction : Maître de Conférences à l Université

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication des organisations Communication publique et politique

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication des organisations Communication publique et politique www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication des organisations Communication publique et politique Un peu d histoire Cette formation qui existe depuis une quinzaine d années est devenue un master

Plus en détail

Ouverture 2 Bertrand HEBERT, Directeur général adjoint de l'apec. Présentation de l étude 3

Ouverture 2 Bertrand HEBERT, Directeur général adjoint de l'apec. Présentation de l étude 3 Sommaire Ouverture 2 Bertrand HEBERT, Directeur général adjoint de l'apec Présentation de l étude 3 Jean-Marie Blanc, Directeur des Relations institutionnelles et partenariats de l'apec Pierre Lamblin,

Plus en détail

Christelle MAZIERE (30 ans)

Christelle MAZIERE (30 ans) Christelle MAZIERE (30 ans) Villa Orcéa, Lieu-dit Pertérato 20212 Favalello di Boziu 06.35.58.13.21 maziere@univ-corse.fr COMPÉTENCES PARTICULIÈRES Enseignement Gestion de corpus de données : recueil,

Plus en détail

Section des formations et des diplômes. Rapport d évaluation de l Ecole doctorale 251 «Sciences de l environnement» Université d Aix-Marseille III

Section des formations et des diplômes. Rapport d évaluation de l Ecole doctorale 251 «Sciences de l environnement» Université d Aix-Marseille III Section des formations et des diplômes Rapport d évaluation de l Ecole doctorale 251 «Sciences de l environnement» Université d Aix-Marseille III Contexte général L Ecole doctorale n 251 «Sciences de l

Plus en détail

LES METIERS DU NUMERIQUE COMMUNICATION ET MARKETING

LES METIERS DU NUMERIQUE COMMUNICATION ET MARKETING COMMUNICATION ET MARKETING Chargé de communication web Mission : Le chargé de communication Web œuvre à la promotion et à la valorisation de l'organisation (entreprise, administration,...) et de son offre

Plus en détail

Les métiers évoluent, la formation s adapte. Témoignages de Centrale Marseille. Franck JOURNEAU

Les métiers évoluent, la formation s adapte. Témoignages de Centrale Marseille. Franck JOURNEAU Les métiers évoluent, la formation s adapte. Témoignages de Centrale Marseille. Franck JOURNEAU Les Métiers évoluent, la formation s adapte - Présentation rapide de l Ecole Centrale Marseille et de quelques

Plus en détail

Cursus de Master en Ingénierie de la Production Alimentaire. Une autre façon d accéder au métier d ingénieur

Cursus de Master en Ingénierie de la Production Alimentaire. Une autre façon d accéder au métier d ingénieur Cursus de Master en Ingénierie de la Production Alimentaire Une autre façon d accéder au métier d ingénieur Un Réseau National de 28 CMI Le réseau FIGURE Formation en InGenierie par des Universités de

Plus en détail

à Master professionnel Enquête sur le devenir au 1 er décembre 2013 des diplômés de Master professionnel promotion 2011

à Master professionnel Enquête sur le devenir au 1 er décembre 2013 des diplômés de Master professionnel promotion 2011 observatoire régional #41 Synthèse régionale août 2014 à Master professionnel Enquête sur le devenir au 1 er décembre 2013 des diplômés de Master professionnel promotion 2011 2 899 diplômés de M2 professionnel

Plus en détail

Etude Benchmarking 2010 sur les formations existantes apparentées au métier de Business Developer en Innovation

Etude Benchmarking 2010 sur les formations existantes apparentées au métier de Business Developer en Innovation Un programme animé par Systematic et copiloté par Systematic, Opticsvalley et le réseau des Chambres de Commerce et d Industrie Paris-Ile-de-France Etude Benchmarking 2010 sur les formations existantes

Plus en détail

PhVIDECOQ/ Poursuite d études / Lycée hôtelier Toulon /2008

PhVIDECOQ/ Poursuite d études / Lycée hôtelier Toulon /2008 POURSUITES D ETUDES POST BTS HOTELLERIE RESTAURATION Nous vous proposons à travers ces documents les formations actuellement disponibles sur le territoire français qui soient en relation avec votre filière.

Plus en détail

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS)

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS) RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS) Intitulé (cadre 1) Master Droit Economie Gestion, mention Management des Systèmes d Information, spécialité Management et Technologies

Plus en détail

DROIT-ECONOMIE-GESTION SCIENCES DU MANAGEMENT ADMINISTRATION DES ENTREPRISES

DROIT-ECONOMIE-GESTION SCIENCES DU MANAGEMENT ADMINISTRATION DES ENTREPRISES Niveau : MASTER année Domaine : Mention : DROIT-ECONOMIE-GESTION SCIENCES DU MANAGEMENT M Spécialité: ADMINISTRATION DES ENTREPRISES 120 ECTS Volume horaire étudiant : 362 h 90 h h h h h cours magistraux

Plus en détail

CURRICULUM VITAE. Lieu d Exercice : Faculté des sciences Economique et Des Sciences de Gestion Université D Oran Es-Sénia Algérie

CURRICULUM VITAE. Lieu d Exercice : Faculté des sciences Economique et Des Sciences de Gestion Université D Oran Es-Sénia Algérie CURRICULUM VITAE Nom et Prénom : CHERCHEM. MOHAMED Date et lieu de Naissance 10 12 69 à ORAN Adresse Personnelle : 13 rue de MOSTAGANEM Oran 31000 Tél. 00213 41 56 00 33 portable 00213 770 40 57 57 E-mail

Plus en détail

Enseignement supérieur et Formation continue en Chine

Enseignement supérieur et Formation continue en Chine Enseignement supérieur et Formation continue en Chine Enjeux Est / Ouest Défis à relever et position française Michel PANET Consultant international mpanet@wanadoo.fr Professeur vacataire en Masters :

Plus en détail

Rapport du comité d'experts

Rapport du comité d'experts Section des Unités de recherche Rapport du comité d'experts Unité de recherche : Centre du droit de l entreprise, EA 3397 de l'université Strasbourg 3 avril 2008 Section des Unités de recherche Rapport

Plus en détail

Enquête nationale sur la mise en place des Écoles supérieures du professorat et de l éducation

Enquête nationale sur la mise en place des Écoles supérieures du professorat et de l éducation Enquête nationale sur la mise en place des Écoles supérieures du professorat et de l éducation Enquête menée du 1 er décembre 2013 au 15 janvier 2014 par le Bureau de liaison du Les 30 écoles supérieures

Plus en détail

A L ORIGINE DE CENTRALE CASABLANCA : L ENGAGEMENT DE CENTRALESUPELEC PARIS AU MAROC ET EN AFRIQUE

A L ORIGINE DE CENTRALE CASABLANCA : L ENGAGEMENT DE CENTRALESUPELEC PARIS AU MAROC ET EN AFRIQUE A L ORIGINE DE CENTRALE CASABLANCA : L ENGAGEMENT DE CENTRALESUPELEC PARIS AU MAROC ET EN AFRIQUE Centrale Casablanca n est pas une Ecole Centrale comme les autres ; véritable «fille» de CentraleSupélec

Plus en détail

Classement 5MBG 2012. Mëilleurs. Masters, MS, MBA. et Formations spécialisées Bac +5/ Bac +6

Classement 5MBG 2012. Mëilleurs. Masters, MS, MBA. et Formations spécialisées Bac +5/ Bac +6 Classement 5MBG 2012 Mëilleurs Masters, MS, MBA et Formations spécialisées Bac +5/ Bac +6 t Audit Interne et Contrôle de Gestion 1. Groupe ESC Toulouse 2. ESCP Europe MS Expert en Audit Interne et Contrôle

Plus en détail

Prior to joining L'Oréal, he spent 11 years working for various Pharmaceutical companies.

Prior to joining L'Oréal, he spent 11 years working for various Pharmaceutical companies. CAILLAUD Frédéric Directeur du Licensing L'ORÉAL Frédéric Caillaud joined L'Oréal in 1994 as Director of the Licensing and Business Development Department in charge of negotiating alliances, licensing

Plus en détail

MASTER GESTION DES ORGANISATIONS ACHAT A L INTERNATIONAL M1 2014/2015

MASTER GESTION DES ORGANISATIONS ACHAT A L INTERNATIONAL M1 2014/2015 MASTER GESTION DES ORGANISATIONS ACHAT A L INTERNATIONAL M1 2014/2015 Formation sur deux ans en apprentissage I - DÉROULEMENT DE LA FORMATION La formation se déroule en apprentissage selon un rythme alterné

Plus en détail

Avis n 2011/11-02 relatif à l habilitation de Télécom Paris Tech à délivrer des titres d ingénieur diplômé

Avis n 2011/11-02 relatif à l habilitation de Télécom Paris Tech à délivrer des titres d ingénieur diplômé Avis n 2011/11-02 relatif à l habilitation de Télécom Paris Tech à délivrer des titres d ingénieur diplômé Objet : A : examen de l habilitation arrivant à échéance en phase avec le calendrier national

Plus en détail

Renseignements sur les programmes : Sophie RIGUIER, Responsable communication (sriguier@groupeisc.com)

Renseignements sur les programmes : Sophie RIGUIER, Responsable communication (sriguier@groupeisc.com) MBA spécialisés ISC Paris PIÈCES à JOINDRE IMPÉRATIVEMENT AU DOSSIER DE CANDIDATURE PiÈces administratives Dossier de candidature rempli 2 photographies d identité portant au dos votre nom et votre prénom

Plus en détail

L IDEX DE TOULOUSE EN BREF

L IDEX DE TOULOUSE EN BREF L IDEX DE TOULOUSE EN BREF Pourquoi des Initiatives D EXcellence (IDEX)? Depuis 18 mois, les universités, les grandes écoles et les organismes de recherche ont travaillé ensemble pour répondre à l appel

Plus en détail

Réunion des DU de Biogenouest 19 mars 2014

Réunion des DU de Biogenouest 19 mars 2014 BILAN et PERSPECTIVES 2014-2017: Présentation du rapport d évaluation quadriennale de Biogenouest rendu par les experts extérieurs en janvier 2014. Point sur le bilan et les prospectives 2014-2017 Réunion

Plus en détail

Le DUT est un diplôme professionnel qui permet une entrée directe sur le marché du travail ou une poursuite d études.

Le DUT est un diplôme professionnel qui permet une entrée directe sur le marché du travail ou une poursuite d études. SUIO Octobre 2010 GENERALITES Le DUT est un diplôme professionnel qui permet une entrée directe sur le marché du travail ou une poursuite d études. Des poursuites d études peuvent être envisagées dans

Plus en détail

Pour la Revue française de gestion, le management

Pour la Revue française de gestion, le management ÉDITORIAL JEAN-MARIE DOUBLET France Télécom ou comment s en débarrasser Pour la Revue française de gestion, le management est constitué par un ensemble de disciplines qui doit permettre d améliorer le

Plus en détail