Habilitation à Diriger les Recherches

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Habilitation à Diriger les Recherches"

Transcription

1 FACULTE JEAN MONNET Habilitation à Diriger les Recherches présentée et soutenue publiquement le 28 juin 2011 Résumé des travaux de recherche Hajer Kéfi Jury : Professeur Ahmed Bounfour Université Paris-Sud Professeur François-Xavier De Vaujany Université Paris-Dauphine Professeur Florence Durieux Université Paris-Sud Professeur Bernard Fallery Université de Montpellier II Professeur Marc Favier Université Pierre Mendès France Grenoble

2 Notre travail de recherche a d abord été principalement ancré sur la problématique de l évaluation des systèmes d information avec la thèse de Doctorat que nous avons soutenue à l Université Paris Dauphine et qui a fait l objet de multiples publications dont un ouvrage (Kefi et Kalika, 2004). Nos axes de recherche se sont par la suite élargis vers des problématiques qui englobent l alignement stratégique des SI ; les relations interorganisationnelles d externalisation des SI et le rôle de la confiance ; les usages des réseaux sociaux numériques ; la médiation culturelle basée sur les SI dans les institutions culturelles ; et la conceptualisation des usages des SI basée sur les valeurs. Ces travaux s inscrivent tout au long d un fil directeur qui se lit sur deux axes : Le premier axe concerne le niveau d analyse de l interaction acteur-si : individuel, organisationnel, inter-organisationnel ou sociétal. Le deuxième axe concerne le type de modèle comportemental considéré lors de ces interactions et induit d une forme de rationalité des acteurs qui peut être : instrumentale, émotionnelle et/ou axiologique. Si le premier axe n a rien de novateur dans la littérature en Management des Systèmes d Information (MSI), le second est moins évident. En effet, à première vue, le questionnement de la rationalité des acteurs lors de leurs interactions entre eux et avec des objets de nature sociotechnique tels que les SI peut paraître naïf, il est en revanche inextricablement et le plus souvent implicitement inhérent aux problématiques de recherche appréhendées en MSI, en commençant par les travaux sur les processus d appropriation des SI par les utilisateurs qu il est important d étudier au-delà des cadres analytiques classiques ancrés dans un modèle de rationalité utilitariste et aboutissant à des comportements binaires du type acceptation versus non acceptation, utilisation versus non utilisations en fonction de facteurs déterminants tels que l utilité perçue, la facilité d utilisation ou la satisfaction ; ou encore les modèles d alignement stratégique qui gagneraient à dépasser une vision purement utilitariste et instrumentale pour englober les aspects d alignement intellectuel notamment. 2

3 La vision de l utilisateur seul face à sa machine est également jugée de plus en plus restrictive ; ce dernier est dans de nombreux travaux reconceptualisé en tant que membre d un réseau d acteurs (Lamb et Kling, 2003 ; Burton-Jones et Straub, 2006 ; et Burton-Jones et Gallivan, 2007), et dont le comportement vis-à-vis des SI n est pas systématiquement guidé par des critères utilitaristes, à l exemple des phénomènes des hackers sur Internet, les réseaux de développeurs de logiciels libres et les comportements d addiction vis-à-vis des SI. Bon nombre d attitudes et d actions qui mettent en scène individus, groupes d individus et outils technologiques émergent par ailleurs au niveau sociétal avant de faire leur apparition dans les sphères privées et organisationnelles, notamment dans les entreprises, à l exemple de l usage des réseaux sociaux numériques. Après s être retreint aux niveaux individuel et organisationnel dans notre travail doctoral, notre parcours de recherche s est davantage ouvert aux niveaux d analyse interorganisationnel et sociétal et a plus fondamentalement situé les modèles comportementaux liés aux interactions entre acteurs et SI au-delà des dimensions utilitariste et instrumentale pour englober les dimensions émotionnelle et normative, ces trois dimensions se cumulant et formant une rationalité complexe des acteurs. Dans ce cadre, nous avons choisi de travailler sur le concept de culture technologique en tant qu outil conceptuel pour comprendre certains phénomènes d usage des SI et de les appréhender via une approche fondée sur les valeurs. Ce qui a constitué un véritable tournant dans notre programme de recherche (Walsh, Kefi et Baskerville, 2010). Ainsi jusqu à ce jour, notre parcours de recherche se présente en six principales thématiques de recherche que l on situe vis-à-vis des deux axes présentés plus haut: les niveaux d analyse et les modèles comportementaux. Le tableau ci-dessous reprend nos principaux travaux publiés ou en cours relatifs à chacune de ces thématiques, les outils méthodologiques qui y ont été employés ainsi que nos activités d encadrement y afférentes. 3

4 Thèmatique1: Evaluation de la performance et des impacts des SI Thèse de Doctorat en sciences de gestion (2002) Articles de revues : o Electronic Journal of Information Systems Evaluation (2003) o Information Resources Management Journal (2007) o Humanisme et Entreprise (2010) o International Journal of Data Analysis Techniques and Strategies (2011) o Global Information Technology Management Conference (2000) o Conférence de l Association Information et Management (2001, 2002) o European Conference on Information Technology Evaluation (2002) Ouvrage : o Kefi, H., Kalika, M. (2004) : Evaluation des systèmes d information : une perspective organisationnelle. Economica. Contributions dans des ouvrages collectifs : o Kalika, M. (ed) (2002) : e-grh : Révolution ou évolution. Liaisons o Romelaer, P. et Kalika, M. (eds) (2006) : Recherches en management et organisation. Economica. Techniques de recherche quantitatives et qualitatives Encadrement du mémoire de M2 Recherche (e-management) de N. Jouini sur l application du modèle UTAUT dans la mesure de l acceptation des SI, 2006,CREPA DRM (UMR 7088), Université Paris Dauphine. Thème 2: Alignement stratégique des SI et impacts sur la performance organisationnelle 4 Articles de revue : o Communications of the Association of Information Systems (2010) o Revue Sciences de Gestion (2011) o Hawaii International Conference on Systems Science (2005) o Conférence de l Association Information et Management (2006) o Americas Conference on Information Systems (2009) Contributions dans des ouvrages collectifs : o Kalika, M. (2006) : Management et TIC. Editions liaisons Article de revue en cours : o Revue Sciences de gestion (article sous révision sur l alignement organisationnel et ses impacts sur la performance) Techniques de recherche quantitatives (Modélisation par les équations structurelles)

5 Thème 3 : Médiation culturelle et les TI dans les institutions d héritage culturel Articles de revues : o Revue Museum Management & Curatorship (article accepté, à paraître Vol 3, N 2, 2011) o o Meditteraneen Conference on Information Systems (2007, 2009) Techniques de recherche qualitatives Thème 4 : Offshoring/outsourcing : Mécanismes de coordination et rôle de la performance Article de revue : o International Journal of Information Technology Project Management ( 2011) o Meditteraneen Conference on Information Systems (2008) o Americas Conference on Information Systems (2009) Techniques de recherche qualitatives Encadrement du mémoire de M2 Recherche (politique générale) de A. Mlaiki sur la confiance et les relations inter organisationnelles d Offshoring de services SI, 2007, CREPA DRM (UMR 7088), Université Paris Dauphine. Thème 5 : Usages des réseaux sociaux numériques Article de revue : o Management et avenir (2010) Communication dans des conférences internationales à comité de lecture : o Americas Conference on Information Systems (2010) o Conférence de l Association Information et Management (2011) Article de revue en cours : o Article soumis et sous révision au JAIS Techniques de recherche quantitatives 5 Co-encadrement en cours de la thèse de Doctorat en sciences de gestion de A. Mlaiki, avec le Pr Michel Kalika, Ecole de Management de Strasbourg, HuManIS(EA1347) (taux d encadrement assuré de 70 %) sur les usages des réseaux sociaux numériques et leurs

6 implications managériales. Thème 6: Conceptualisation et mesure des usages de SI basées sur les valeurs Articles de revues : o Journal of Strategic Information systems (2010) o International Conference on Information Systems (2008a) o Americas Conference on Information Systems (2008b, 2008c) Article de revue en cours de révision : o Article soumis et sous 2 ème tour de révision au European Journal of Information Systems. Techniques de recherche qualitatives Co-encadrement de la thèse de Doctorat en sciences de gestion de I. Walsh, avec le Pr Michel Kalika : «THE SPINNING TOP THEORY: A CULTURAL APPROACH TO INFORMATION TECHNOLOGIES USAGE, thèse sur travaux soutenue le 02 décembre 2009, CREPA DRM UMR 7088, Université Paris Dauphine. Encadrement du mémoire en cours de M2 Recherche (Ethique et entreprise) sur l éthique et les usages des SI de L.Sarr, CEDAG (EA 1516), Université Paris Descartes. Tableau : Thématiques de recherche : publications et encadrements 6

Chercheur au centre de recherche CEDAG EA 1516, Université Paris Descartes

Chercheur au centre de recherche CEDAG EA 1516, Université Paris Descartes Madame Hajer KEFI Maître de Conférences en sciences de gestion Habilitée à diriger des recherches Université Paris Descartes Chercheur au centre de recherche CEDAG EA 1516, Université Paris Descartes 143,

Plus en détail

2013 Qualification au grade de maître de conférences en sciences de gestion Section 06, n 13206235094.

2013 Qualification au grade de maître de conférences en sciences de gestion Section 06, n 13206235094. Alya MLAIKI Docteure en Sciences de Gestion, Université Paris-Dauphine Enseignant-chercheur, ESDES, Université Catholique de Lyon : amlaiki@univ-catholyon.fr 06.86.59.56.86 FORMATION ET TITRES UNIVERSITAIRES

Plus en détail

Rapport concernant le dossier HDR de. M. Dr. Slimane HAMMOUDI

Rapport concernant le dossier HDR de. M. Dr. Slimane HAMMOUDI Prof. Michel LEONARD Département des Systèmes d Information Faculté des Sciences Économiques et Sociales CUI Batelle Bât A 7 route de Drize CH-1227 Carouge Tél. +41 22 379 02 27 Fax. +41 22 379 02 79 Rapport

Plus en détail

numéro 247 mars 2015 social et la routinisation Cécile Belmondo, François Deltour, Caroline Sargis-Roussel

numéro 247 mars 2015 social et la routinisation Cécile Belmondo, François Deltour, Caroline Sargis-Roussel numéro 247 mars 2015 SOMMAIRE 7 Ont contribué à ce numéro 11 La performance des groupes de travail. Une analyse par le capital social et la routinisation Cécile Belmondo, François Deltour, Caroline Sargis-Roussel

Plus en détail

Cécile MAUNIER. Maître de Conférences Sciences de Gestion Responsable pédagogique - Master 1 Marketing, Vente TITRES UNIVERSITAIRES

Cécile MAUNIER. Maître de Conférences Sciences de Gestion Responsable pédagogique - Master 1 Marketing, Vente TITRES UNIVERSITAIRES Cécile MAUNIER Maître de Conférences Sciences de Gestion Responsable pédagogique - Master 1 Marketing, Vente IAE REUNION 24 avenue de la Victoire CS 92003 Saint Denis Cedex 09 ( : 02 62 47 99 01 E- mail

Plus en détail

PRENOM : HALA. Nom, Prénom et grade du directeur de thèse TOURNOIS Nadine, Professeur en Sciences de Gestion, Université de Nice

PRENOM : HALA. Nom, Prénom et grade du directeur de thèse TOURNOIS Nadine, Professeur en Sciences de Gestion, Université de Nice Nice, le 16 juin 2014 NOM : JA BARY E-MAIL PRENOM : HALA HALAJABARY@YAHOO.COM Nom, Prénom et grade du directeur de thèse TOURNOIS Nadine, Professeur en Sciences de Gestion, Université de Nice Page 1 :

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Communication scientifique et technique de l ENS Cahan Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des Formations et

Plus en détail

Céline AVERSENG. Sanaa AIT-DAOUD. Aurélie GIRARD. Sylvie GERBAIX. Régis MEISSONIER. Sophie MIGNON

Céline AVERSENG. Sanaa AIT-DAOUD. Aurélie GIRARD. Sylvie GERBAIX. Régis MEISSONIER. Sophie MIGNON C Sanaa AIT-DAOUD Céline AVERSENG Pamela BAILLETTE Yves BARLETTE Nassim BELBALY Isabelle BOURDON Bernard FALLERY Sylvie GERBAIX Aurélie GIRARD Emmanuel HOUZE Corinne JANICOT Anis KHEDHAOURIA Chris KIMBLE

Plus en détail

Sujet de bourse de thèse en Sciences de Gestion

Sujet de bourse de thèse en Sciences de Gestion Sujet de bourse de thèse en Sciences de Gestion Parcours de santé de la personne âgée en Auvergne : adéquation et complémentarité de l offre de soins Laboratoire d accueil : Centre de Recherche Clermontois

Plus en détail

E-marketing, Comportement du consommateur, Marketing relationnel, Marketing expérientiel, Réalité virtuelle, Marketing des points de vente.

E-marketing, Comportement du consommateur, Marketing relationnel, Marketing expérientiel, Réalité virtuelle, Marketing des points de vente. Anis CHARFI Doctorant ATER Université Paris-Dauphine Tél : + 33 6.21.15.60.79 Anis.charfi@dauphine.fr FORMATION Depuis Novembre 2007 : Doctorat en cours en sciences de gestion (Marketing) Université Paris

Plus en détail

Curriculum Vitae de Michel KALIKA

Curriculum Vitae de Michel KALIKA Curriculum Vitae de Michel KALIKA FORMATION Agrégation de sciences de gestion, 1984, major. Doctorat d'état en sciences de gestion, 1984, Bordeaux. POSTES Université Paris-Dauphine, 2011- Université de

Plus en détail

CONFÉRENCE MANAGÉRIALE PAR EXCELLENCE. L'interface managériale par excellence

CONFÉRENCE MANAGÉRIALE PAR EXCELLENCE. L'interface managériale par excellence TITRE L INTERFACE DE LA CONFÉRENCE MANAGÉRIALE PAR EXCELLENCE Hugues Boisvert L. Sc. comm., HEC Montréal M. Page Sc. (Operations vierge Research), pour Stanford; insérer un graphique, un tableau ou une

Plus en détail

Les formations en organisation

Les formations en organisation Les formations en organisation CNAM - CHAIRE DE DÉVELOPPEMENT DES SYSTÈMES D'ORGANISATION http://www.cnam.fr/lipsor Diplômes de troisième cycle proposés DESS - Développement des Systèmes d'organisation

Plus en détail

FORMATION 2015 : Qualification aux fonctions de maître de conférences en Sciences de gestion.

FORMATION 2015 : Qualification aux fonctions de maître de conférences en Sciences de gestion. Julien Grobert IAE de Toulouse 2 rue du Doyen Gabriel Marty 31042 Toulouse, cedex 9 Julien.grobert@iae-toulouse.fr Poste actuel Enseignant-Associé IAE de Toulouse CHAMPS DE RECHERCHES - Marketing sensoriel

Plus en détail

Doctorant en Sciences de Gestion à l Institut de Management Public et Gouvernance Territoriale (IMPGT) d Aix-en-Provence

Doctorant en Sciences de Gestion à l Institut de Management Public et Gouvernance Territoriale (IMPGT) d Aix-en-Provence VERNET Franck franck.vernet(a)etu.univ-amu.fr Fonctions actuelles Doctorant en Sciences de Gestion à l Institut de Management Public et Gouvernance Territoriale (IMPGT) d Aix-en-Provence Formation universitaire

Plus en détail

Rapport d'évaluation. de l'université Paris 4. Unité de recherche : Civilisations et Littératures d Espagne et d Amérique (CLEA) EA 4083

Rapport d'évaluation. de l'université Paris 4. Unité de recherche : Civilisations et Littératures d Espagne et d Amérique (CLEA) EA 4083 Section des Unités de recherche Rapport d'évaluation Unité de recherche : Civilisations et Littératures d Espagne et d Amérique (CLEA) EA 4083 de l'université Paris 4 Mars 2009 Section des Unités de recherche

Plus en détail

MASTER 2 INFORMATION, COMMUNICATION PARCOURS COMMUNICATIONS NUMÉRIQUES ET ORGANISATIONS

MASTER 2 INFORMATION, COMMUNICATION PARCOURS COMMUNICATIONS NUMÉRIQUES ET ORGANISATIONS MASTER 2 INFORMATION, COMMUNICATION PARCOURS COMMUNICATIONS NUMÉRIQUES ET ORGANISATIONS RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master Domaine ministériel : Sciences humaines et sociales Mention : Information,

Plus en détail

MEMOS en français : Cadre général du programme

MEMOS en français : Cadre général du programme MEMOS en français : Cadre général du programme Octobre 2014 Septembre 2015 N.B. : Bien que seules les dénominations masculines soient utilisées dans ce document, les dénominations féminines sont systématiquement

Plus en détail

Maître de Conférences en Sciences de Gestion

Maître de Conférences en Sciences de Gestion Janis HILARICUS 101 rue de Manancourt Terreville 97 233 Schœlcher @ : hilaricusjanis@yahoo.fr 29 ans Maître de Conférences en Sciences de Gestion I. FORMATION Année Diplôme Spécialité Institution Janv.

Plus en détail

C ACHING WAYS. Programme PAI

C ACHING WAYS. Programme PAI ING WAYS C ACHING WAYS COACHING WAYS Programme PAI INTRODUCTION A LA FORMATION COACHING WAYS PAI : Les clés du Coaching Cette formation conduit à devenir coach, à un niveau théorique PCC (ICF). 23 jours

Plus en détail

MEMOS en français : Cadre général du programme

MEMOS en français : Cadre général du programme MEMOS en français : Cadre général du programme Octobre 2012 Septembre 2013 N.B. : Bien que seules les dénominations masculines soient utilisées dans ce document, les dénominations féminines sont systématiquement

Plus en détail

L OFFRE DE FORMATION

L OFFRE DE FORMATION SE FORMER AUX PROCESSUS AUJOURD'HUI? L OFFRE DE FORMATION Club des Pilotes de Processus - 2012 www.pilotesde.org 166, Bd du Montparnasse, F-75014 PARIS - contact@pilotesde.org Originalité de l offre de

Plus en détail

numéro 212 mars 2011 Dossier Les relations siège-filiales dans les multinationales Sous la direction de Ulrike Mayrhofer

numéro 212 mars 2011 Dossier Les relations siège-filiales dans les multinationales Sous la direction de Ulrike Mayrhofer numéro 212 mars 2011 SOMMAIRE 9 Ont contribué à ce numéro 13 Le couple DG-DRH à l épreuve des démarches compétences Bruno Henriet, Cathy Krohmer 29 Technologie polyfonctionnelle et compétences des acteurs.

Plus en détail

FORMATION Coach & Team. Promotion CT26 - Lyon

FORMATION Coach & Team. Promotion CT26 - Lyon FORMATION Coach & Team Promotion CT26 - Lyon JBS est une école de coaching animée par des enseignants et des superviseurs de coachs, tous intervenants en entreprise et didacticiens, ayant eu un parcours

Plus en détail

INTEGRALMANAGER by EICL

INTEGRALMANAGER by EICL by EICL Le management Humaniste Integral Manager by EICL Le coaching Humaniste 1 Cycle de formation Le management Humaniste Le management de proximité qui réconcilie éthique et performance Integral Manager

Plus en détail

numéro 242 juin-juillet 2014

numéro 242 juin-juillet 2014 numéro 242 juin-juillet 2014 SOMMAIRE 7 Ont contribué à ce numéro 11 Les voies d une refondation du capitalisme. Une responsabilité élargie et une rémunération spécifique de la fonction de contrôle actionnarial

Plus en détail

Classement et identification des grandes Écoles de pensée

Classement et identification des grandes Écoles de pensée Classement et identification des grandes Écoles de pensée De 1900 à nos jours, de nombreuses écoles de pensée se sont succédées avec des périodes de recouvrement. Si les écoles de pensée sont bien identifiées,

Plus en détail

numéro 223 avril 2012 LE MANAGEMENT FACE À LA COMPLEXITÉ Coordonné par Benoît Journé, Amaury Grimand, Lionel Garreau

numéro 223 avril 2012 LE MANAGEMENT FACE À LA COMPLEXITÉ Coordonné par Benoît Journé, Amaury Grimand, Lionel Garreau numéro 223 avril 2012 S O M M A I R E LE MANAGEMENT FACE À LA COMPLEXITÉ Coordonné par Benoît Journé, Amaury Grimand, Lionel Garreau 9 Ont contribué à ce numéro 13 Avant-propos. Partenariat RFG-AIMS Benoît

Plus en détail

Les stratégies de rupture

Les stratégies de rupture DOSSIER Les stratégies de rupture sous la direction de Laurence Lehmann-Ortega Pierre Roy DOSSIER LAURENCE LEHMANN-ORTEGA HEC Paris PIERRE ROY Université Montpellier 1, ISEM Introduction Une nouvelle

Plus en détail

Business Process Change:

Business Process Change: Business Process Change: A Study of Methodologies, Techniques, and Tools par: W. Kettinger, J. Teng & S. Guha 1 Plan de la présentation Situer l article Relever son contenu Apprécier l article Appliquer

Plus en détail

ANNEE 2013-2014. Le tableau ci-dessous présente ces unités d'enseignement ainsi que leurs coefficients et leurs volumes horaires respectifs.

ANNEE 2013-2014. Le tableau ci-dessous présente ces unités d'enseignement ainsi que leurs coefficients et leurs volumes horaires respectifs. ANNEE 2013-2014 PLAN DE FORMATION Licence Professionnelle en Alternance AII-SIAM «AUTOMATIQUE ET INFORMATIQUE INDUSTRIELLE» «SYSTEMES INDUSTRIELS AUTOMATISES ET MAINTENANCE» «PARCOURS AUTOMATISMES» 1 OBJECTIFS

Plus en détail

Fabien Fenouillet Professeur de psychologie cognitive Université Paris Ouest. ESEN - 18 mai 2011

Fabien Fenouillet Professeur de psychologie cognitive Université Paris Ouest. ESEN - 18 mai 2011 Fabien Fenouillet Professeur de psychologie cognitive Université Paris Ouest ESEN - 18 mai 2011 E-training : utilisation uniquement de didacticiels, tutoriels et autres dispositifs techniques «tout en

Plus en détail

Rapports du Corps commun d inspection

Rapports du Corps commun d inspection COMITÉ DU PROGRAMME, DU BUDGET ET DE L ADMINISTRATION DU CONSEIL EXÉCUTIF Vingt et unième réunion Point 3.5 de l ordre du jour provisoire EBPBAC21/6 31 octobre 2014 Rapports du Corps commun d inspection

Plus en détail

LES DÉMARCHES DE QUALITÉ DANS L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR : QUELS CHOIX MÉTHODOLOGIQUES FONDAMENTAUX?

LES DÉMARCHES DE QUALITÉ DANS L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR : QUELS CHOIX MÉTHODOLOGIQUES FONDAMENTAUX? N 335 - SYLIN Michel, DELAUSNAY, Nathalie LES DÉMARCHES DE QUALITÉ DANS L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR : QUELS CHOIX MÉTHODOLOGIQUES FONDAMENTAUX? S interroger sur le sens des démarches qualité dans l enseignement

Plus en détail

TRAN Sébastien. Domaine d'enseignement, de recherche et d'expertise professionnelle. SEBASTIEN.TRAN@dauphine.fr. Domaines d'enseignements

TRAN Sébastien. Domaine d'enseignement, de recherche et d'expertise professionnelle. SEBASTIEN.TRAN@dauphine.fr. Domaines d'enseignements TRAN Sébastien SEBASTIEN.TRAN@dauphine.fr Domaine d'enseignement, de recherche et d'expertise professionnelle Domaines d'enseignements Management des TIC Marketing de l'innovation Stratégie d'entreprise

Plus en détail

Ressources pour le lycée général et technologique

Ressources pour le lycée général et technologique éduscol Ressources pour le lycée général et technologique Introduction Terminale STMG Sciences de gestion Gestion et finance L évolution de STG vers STMG, du programme de Comptabilité et Finance d Entreprise

Plus en détail

Notice biographique Repères biographiques communs. Grade : Maître de conférences Classe Normale

Notice biographique Repères biographiques communs. Grade : Maître de conférences Classe Normale Nom : RUBIO Corps : Maître de conférences Equipe de recherche Ecole doctorale Notice biographique Repères biographiques communs Prénom : NATHALIE Grade : Maître de conférences Classe Normale Section :

Plus en détail

Full Body Interaction. Interaction Corps Entier

Full Body Interaction. Interaction Corps Entier UNIVERSITÉ PARIS-SUD ÉCOLE DOCTORALE 427 INFORMATIQUE PARIS SUD Laboratoire LIMSI-CNRS Full Body Interaction Toward an integration of Individual Differences Interaction Corps Entier Vers une intégration

Plus en détail

Contrôle de gestion. Section 1 : Positionnement du contrôle de gestion et identification du métier

Contrôle de gestion. Section 1 : Positionnement du contrôle de gestion et identification du métier Section 1 : Positionnement du contrôle de gestion et identification du métier 1. Rôle et place du Contrôle de Gestion dans l organisation Au début du XXème siècle, l émergence de la structure divisionnelle

Plus en détail

numéro 194 mai 2009 SOCIÉTÉ ET SCIENCES DE GESTION Coordonné par Rodolphe Durand, Sandra Charreire-Petit, Vanessa Warnier

numéro 194 mai 2009 SOCIÉTÉ ET SCIENCES DE GESTION Coordonné par Rodolphe Durand, Sandra Charreire-Petit, Vanessa Warnier numéro 194 mai 2009 SOMMAIRE SOCIÉTÉ ET SCIENCES DE GESTION Coordonné par Rodolphe Durand, Sandra Charreire-Petit, Vanessa Warnier 9 Ont contribué à ce numéro 13 RFG-AIMS, un numéro spécial en forme d

Plus en détail

EXECUTIVE DOCTORATE IN BUSINESS ADMINISTRATION : LA NÉCESSITÉ DE L'INTÉGRATION DES TIC POUR MANAGER LA DISTANCE

EXECUTIVE DOCTORATE IN BUSINESS ADMINISTRATION : LA NÉCESSITÉ DE L'INTÉGRATION DES TIC POUR MANAGER LA DISTANCE COLLOQUE INTERNATIONAL «LE NUMÉRIQUE POUR ENSEIGNER AUTREMENT» 27 ET 28 JUIN 2014 UNIVERSITÉ PARIS-DAUPHINE EXECUTIVE DOCTORATE IN BUSINESS ADMINISTRATION : LA NÉCESSITÉ DE L'INTÉGRATION DES TIC POUR MANAGER

Plus en détail

GUIDE DE LA GESTION PRÉVISIONNELLE DES EMPLOIS ET DES COMPÉTENCES

GUIDE DE LA GESTION PRÉVISIONNELLE DES EMPLOIS ET DES COMPÉTENCES Françoise KERLAN GUIDE DE LA GESTION PRÉVISIONNELLE DES EMPLOIS ET DES COMPÉTENCES Préface de Jean-Louis Muller Directeur à la CEGOS Ancien responsable de Formation à l Université Paris 9 Dauphine Deuxième

Plus en détail

Cyril HÉDOIN 12bis Grande Rue 51430 TINQUEUX 28 ans

Cyril HÉDOIN 12bis Grande Rue 51430 TINQUEUX 28 ans cyril.hedoin@univreims.fr www.rationalitelimitee. wordpress.com Cyril HÉDOIN 12bis Grande Rue 51430 TINQUEUX 28 ans Tel : 03 26 91 87 20 Port : 06 26 96 75 28 Maître de conférences en sciences économiques

Plus en détail

Thème : Vers un Nouveau Management Public des stratégies de développement : Quel rôle pour le Haut Commissariat au Plan?

Thème : Vers un Nouveau Management Public des stratégies de développement : Quel rôle pour le Haut Commissariat au Plan? Thème : Vers un ouveau Management Public des stratégies de développement : Quel rôle pour le Haut Commissariat au Plan? Auteur : Mr Mhamed MOUAACHA, Chef de Division au Haut Commissariat au Plan (HCP)

Plus en détail

FORMATION Coach & Team. Promotion CT23 - Lyon

FORMATION Coach & Team. Promotion CT23 - Lyon FORMATION Coach & Team Promotion CT23 - Lyon JBS-COACHING est une école de coaching animée par des enseignants et des superviseurs de coachs, tous praticiens expérimentés, ayant suivi un parcours d entreprise

Plus en détail

Management : les contributions du système d information. Pôle européen Économie-Gestion 11 décembre 2013

Management : les contributions du système d information. Pôle européen Économie-Gestion 11 décembre 2013 Management : les contributions du système d information Pôle européen Économie-Gestion 11 décembre 2013 Agenda Introduction Les enseignements «système d information» en Économie et Gestion - Eric Deschaintre

Plus en détail

LE DIRIGEANT ET LE MANAGER RESPONSABLES

LE DIRIGEANT ET LE MANAGER RESPONSABLES LE DIRIGEANT ET LE MANAGER RESPONSABLES Magalie MARAIS Professeur Assistant, m.marais@supco-montpellier.fr Caisse des Dépôts 2 avenue Pierre Mendès France, 75013 Paris COLLOQUE ACADÉMIQUE, Le 25/02/13

Plus en détail

L Accompagnement Durable

L Accompagnement Durable L Accompagnement Durable Notre objectif: contribuer à la performance de l entreprise créatrice de valeur 1 Sept 2012 L Accompagnement Durable Notre Offre Le coaching systémique global d une organisation

Plus en détail

Curriculum Vitae. Formation et diplôme

Curriculum Vitae. Formation et diplôme Curriculum Vitae Sarra MRANI ZENTAR Résidence Alexandrie, Bâtiment B, N Appart B79 175 Rue Fructidor 34000, Montpellier-France GSM : 0033761623223 mranizentar.sarra2@gmail.com 28 ANS Formation et diplôme

Plus en détail

Le numérique pour enseigner autrement

Le numérique pour enseigner autrement Le numérique pour enseigner autrement Colloque international les 27 et 28 juin 2014 à l Université Paris-Dauphine Le monde numérique dans lequel nous vivons conduit à une triple interrogation sur l avenir

Plus en détail

Notre programme de formation conduit à devenir coach, à un niveau ACC ou PCC de L International Coach Federation (ICF).

Notre programme de formation conduit à devenir coach, à un niveau ACC ou PCC de L International Coach Federation (ICF). 3 INTRODUCTION AU PROGRAMME COACHING WAYS Notre programme de formation conduit à devenir coach, à un niveau ACC ou PCC de L International Coach Federation (ICF). Cette approche intégrative est particulièrement

Plus en détail

Partie II: GRH et Management Organisationnel

Partie II: GRH et Management Organisationnel Partie II: GRH et Management Organisationnel 1 Il y a des managers : Directifs / Participatifs / Laxistes Temps 1 Participatif Autoritaire Laissezfaire Entretien 40% 31 29 In situ 33% 34 31 Temps 2 après

Plus en détail

L innovation dans l entreprise numérique

L innovation dans l entreprise numérique L innovation dans l entreprise numérique Toutes les entreprises ne sont pas à l aise avec les nouvelles configurations en matière d innovation, notamment avec le concept d innovation ouverte. L idée de

Plus en détail

Bachelier - AESI en sciences

Bachelier - AESI en sciences Haute Ecole Léonard de Vinci Programme du Bachelier - AESI en sciences Année académique 2015-2016 Contenu 1. Identification de la formation... 2 2. Référentiel de compétences... 3 3. Profil d enseignement...

Plus en détail

Évaluation du HCERES sur l unité : sous tutelle des établissements et organismes :

Évaluation du HCERES sur l unité : sous tutelle des établissements et organismes : Entités de recherche Évaluation du HCERES sur l unité : Centre Lyonnais d Histoire du Droit et de la Pensée Politique CLHDPP sous tutelle des établissements et organismes : Université Jean Moulin Lyon

Plus en détail

e-management & stratégie

e-management & stratégie Plan de la session e-management & stratégie AIMS 6-6-22 Henri ISAAC Emmanuel JOSSERAND Michel KALIKA Université Paris Dauphine! L observatoire du e-management! Vers l entreprise numérique? (H. Isaac)!

Plus en détail

Programme de Recherche INterdisciplinaire sur les Crises et la Protection Sanitaires 15 octobre 2015 Maison de la Chimie PARIS

Programme de Recherche INterdisciplinaire sur les Crises et la Protection Sanitaires 15 octobre 2015 Maison de la Chimie PARIS Séminaire scientifique annuel Université Sorbonne Paris Cité 2015 Programmes de recherche interdisciplinaires Programme de Recherche INterdisciplinaire sur les Crises et la Protection Sanitaires 15 octobre

Plus en détail

Le socioculturel à l épreuve des TIC : les éléments d un alignement avec la stratégie d entreprise

Le socioculturel à l épreuve des TIC : les éléments d un alignement avec la stratégie d entreprise Le socioculturel à l épreuve des TIC : les éléments d un alignement avec la stratégie d entreprise (Beyrouth, octobre 2004) Mounim BELALIA Doctorant Chercheur au CREPA, Université Paris Dauphine 1, Place

Plus en détail

Camille Thomas «Comprendre et agir sur la fabrique de la prescription»

Camille Thomas «Comprendre et agir sur la fabrique de la prescription» Camille Thomas «Comprendre et agir sur la fabrique de la prescription» Posté le 27 juillet 2015 Lauréate du DIM Gestes en 2014, Camille Thomas vient de démarrer une thèse en ergonomie (CNAM) sur le travail

Plus en détail

Présentation du programme de Master en gestion

Présentation du programme de Master en gestion Présentation du programme de Master en gestion Faculté de Gestion et de Management Université Saint Joseph 2015-2016 Le Concours d entrée se passera le Samedi 9 Mai Cette présentation se trouve aussi sur

Plus en détail

Certificat d Etudes Complémentaires Méthodologie de Recherche & Communication Scientifique En Santé «Concevoir, Conduire, Communiquer»

Certificat d Etudes Complémentaires Méthodologie de Recherche & Communication Scientifique En Santé «Concevoir, Conduire, Communiquer» Ministère de l enseignement supérieur & de la Recherche Scientifique ******************* Université de Sfax ******************** Faculté de Médecine de Sfax Certificat d Etudes Complémentaires Méthodologie

Plus en détail

Appel à Projets vague C

Appel à Projets vague C Appel à Projets vague C Programme international de recherche ISD Information System Dynamics 2010-2012 Ouverture de la campagne : 06 février 2012 Date limite pour la soumission des propositions : 06 avril

Plus en détail

Modalités de participation

Modalités de participation Modalités de participation Introduction Les Prix MIT Technology Review Innovateurs de moins de 35 ans sont une initiative de la revue de l Institut Technologique du Massachusetts (MIT), qui depuis plus

Plus en détail

Maître de conférences de droit public Directeur du centre de recherche des écoles St-Cyr Coëtquidan

Maître de conférences de droit public Directeur du centre de recherche des écoles St-Cyr Coëtquidan Ronan DOARE Né le 19 décembre 1966 à Quimper (29) 02.90.40.40.00 ronan.doare@st-cyr.terre-net.defense.gouv.fr Maître de conférences de droit public Directeur du centre de recherche des écoles St-Cyr Coëtquidan

Plus en détail

POLITIQUE 2500-024 TABLE DES MATIÈRES PRÉAMBULE... 1 1. LE CHAMP D APPLICATION... 2

POLITIQUE 2500-024 TABLE DES MATIÈRES PRÉAMBULE... 1 1. LE CHAMP D APPLICATION... 2 POLITIQUE 2500-024 TITRE : ADOPTION : Conseil d'administration Résolution : CA-2008-01-15-08 ENTRÉE EN VIGUEUR : 15 janvier 2008 TABLE DES MATIÈRES PRÉAMBULE... 1 1. LE CHAMP D APPLICATION... 2 2. LA FORMATION

Plus en détail

Master de Sciences Po Affaires internationales Environnement, développement durable et risques

Master de Sciences Po Affaires internationales Environnement, développement durable et risques Master de Sciences Po Affaires internationales Environnement, développement durable et risques 1. OBJECTIFS DE LA FORMATION La valeur ajoutée de cette formation de haut niveau réside dans son caractère

Plus en détail

Public. Débouchés. Les atouts du Master PIC. Statistiques des débouchés 22 % 16 % 10 % 14 % 38 % Entreprise Start-up Thèse.

Public. Débouchés. Les atouts du Master PIC. Statistiques des débouchés 22 % 16 % 10 % 14 % 38 % Entreprise Start-up Thèse. Contexte et enjeux Public Le management de l innovation, un champ en pleine mutation - Les thématiques des stratégies d innovation, de la conception des produits, de l organisation et de la conduite des

Plus en détail

Ecoles doctorales. Histoire et situation actuelle. Ecoles doctorales 1

Ecoles doctorales. Histoire et situation actuelle. Ecoles doctorales 1 Ecoles doctorales Histoire et situation actuelle Ecoles doctorales 1 Historique de la formation doctorale en France 1997 : Ecoles doctorales généralisées, en charge des DEA, ~320 Ecoles Doctorales. 2002

Plus en détail

Jeu vidéo et médiations des savoirs : Regards croisés sur le «serious game»

Jeu vidéo et médiations des savoirs : Regards croisés sur le «serious game» Jeu vidéo et médiations des savoirs : Regards croisés sur le «serious game» Séminaire de recherche organisé par la MSH-PN, le Labsic et EXPERICE, dans le cadre du programme ManEGe Maison des sciences de

Plus en détail

PROGRAMME INTERNATIONAL DE DOCTORAT Muséologie, Médiation, Patrimoine

PROGRAMME INTERNATIONAL DE DOCTORAT Muséologie, Médiation, Patrimoine PROGRAMME INTERNATIONAL DE DOCTORAT Muséologie, Médiation, Patrimoine Doctorat conjoint de l université d Avignon et des Pays de Vaucluse (UAPV) France et de l université du Québec à Montréal (UQAM) Québec,

Plus en détail

Thèse de doctorat de sciences de gestion axe finance, présentée par Mohamed Ali KHALDI

Thèse de doctorat de sciences de gestion axe finance, présentée par Mohamed Ali KHALDI Thèse de doctorat de sciences de gestion axe finance, présentée par Mohamed Ali KHALDI Sujet : Impact des mécanismes de gouvernance sur la création et la répartition de la valeur partenariale Thèse soutenue

Plus en détail

L évolution des systèmes de management

L évolution des systèmes de management 1 L évolution des systèmes de management 1.1 L évolution du marché De nouvelles donnes du marché sont apparues depuis la publication de la version 1994 des normes de la série ISO 9000. Les versions 2008

Plus en détail

Le programme s efforce de promouvoir les femmes aux postes de direction.

Le programme s efforce de promouvoir les femmes aux postes de direction. POUR QUI? Directeurs et directrices d institutions éducatives, sociales ou socio-sanitaires Professionnel-le-s engagé-e-s dans l un des domaines de la santé ou du travail social et occupant une fonction

Plus en détail

Synergie Qualité. Une approche multidimensionnelle définissant les champs de la qualité dans les ONG :

Synergie Qualité. Une approche multidimensionnelle définissant les champs de la qualité dans les ONG : Synergie Qualité Une approche multidimensionnelle définissant les champs de la qualité dans les ONG :. L éthique humanitaire. La gouvernance associative. La gestion des ressources humaines. Le cycle de

Plus en détail

PRÉSENTATION GÉNÉRALE

PRÉSENTATION GÉNÉRALE PRÉSENTATION GÉNÉRALE Cadrage institutionnel : Arrêté du 27 août 2013 fixant le cadre national des formations dispensées au sein des masters «métiers de l enseignement, de l éducation et de la formation»

Plus en détail

RÉVOLUTION OU ÉVOLUTION?

RÉVOLUTION OU ÉVOLUTION? 1 RÉVOLUTION OU ÉVOLUTION? Objectifs de l atelier Comprendre les raisons de réviser l ISO 9001 et l ISO 14001 Appréhender «l esprit et le sens» des principales évolutions de l ISO 9001 et de l ISO 14001

Plus en détail

Assemblée de l Université Cheikh Anta Diop de Dakar. Institut de Technologie Nucléaire Appliquée ( ITNA)

Assemblée de l Université Cheikh Anta Diop de Dakar. Institut de Technologie Nucléaire Appliquée ( ITNA) Université Cheikh Anta Diop de Dakar Institut de Technologie Nucléaire Appliquée ( ITNA) Assemblée de l Université Cheikh Anta Diop de Dakar 8 Décembre 2009, Dakar Rapport d Activité: année 2008-2009 Pr

Plus en détail

1. Introduction. Description du programme de maîtrise en administration

1. Introduction. Description du programme de maîtrise en administration Re sume de l e valuation pe riodique de la maı trise en administration: concentrations en finance, en intervention et changement organisationnel, en gestion du commerce e lectronique et en marketing Description

Plus en détail

Faculté des Sciences Economiques et de Gestion de Nabeul. Université de Carthage. Master de Recherche Finance des Entreprises et des Marchés

Faculté des Sciences Economiques et de Gestion de Nabeul. Université de Carthage. Master de Recherche Finance des Entreprises et des Marchés Faculté des Sciences Economiques et de Gestion de Nabeul Université de Carthage Master de Recherche Finance des Entreprises et des Marchés Le mot du responsable Le master de recherche «Finance des Entreprises

Plus en détail

Appel à Communication/ Ecole d été RRI 2015. Politiques d Innovation et de R&D : regards croisés Nord/Sud

Appel à Communication/ Ecole d été RRI 2015. Politiques d Innovation et de R&D : regards croisés Nord/Sud Appel à Communication/ Ecole d été RRI 2015 Politiques d Innovation et de R&D : regards croisés Nord/Sud Dates importantes : Envoi des résumés : 15 avril 2015 Notification d acceptation : 15 mai 2015 Inscription

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence

Rapport d évaluation de la licence Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence Information et communication de l Université Paul Valéry Montpellier 3 Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section

Plus en détail

Sommaire. Création et Historique p. 2 L équipe dirigeante p. 3. Cabinet de conseil au positionnement original p. 4 L offre SELENIS p.

Sommaire. Création et Historique p. 2 L équipe dirigeante p. 3. Cabinet de conseil au positionnement original p. 4 L offre SELENIS p. Présentation Sommaire Création et Historique p. 2 L équipe dirigeante p. 3 Expertise et Savoir-Faire Cabinet de conseil au positionnement original p. 4 L offre SELENIS p. 5-6 Quelques références p. 7 Les

Plus en détail

Pour en finir avec les idées fausses sur l acceptabilité

Pour en finir avec les idées fausses sur l acceptabilité Direction territoriale Ouest Pour en finir avec les idées fausses sur l acceptabilité Stéphanie Bordel (Cerema/ DTerOuest) & Alain Somat (Université de Rennes 2/ CRPCC) L évaluation des politiques publiques

Plus en détail

Modèles et pratiques pour le canal de distribution

Modèles et pratiques pour le canal de distribution DOSSIER Modèles et pratiques pour le canal de distribution sous la direction de Marc Filser Gilles Paché INTRODUCTION MARC FILSER IAE Dijon, université de Bourgogne GILLES PACHÉ Université Aix-Marseille

Plus en détail

Programmes inter-entreprises

Programmes inter-entreprises Brochure interactive Programmes inter-entreprises France, 2014-2015 Pour plus d informations sur les lieux, dates et prix de nos training, veuillez consulter www.krauthammer.fr (rubrique Programmes inter-entreprises

Plus en détail

Projet de programme de formation pour l obtention du mastère en Sciences et Techniques des Activités Physiques et Sportives

Projet de programme de formation pour l obtention du mastère en Sciences et Techniques des Activités Physiques et Sportives Projet de programme de formation pour l obtention du mastère en Sciences et Techniques des Activités Physiques et Sportives ENSEIGNEMENTS COMMUNS Epistémologie Epistémologie des sciences du sport et de

Plus en détail

L essai de Psy.D. (18 crédits) Définition et balises

L essai de Psy.D. (18 crédits) Définition et balises L essai de Psy.D. (18 crédits) Définition et balises politique adoptée par le CECS le 6 novembre 2002 Suite à l adoption par le Comité des études de cycles supérieurs en psychologie du projet de modification

Plus en détail

LA PRODUCTION DE THESES EN FINANCE ET EN COMPTABILITE. RAPPORTEUR: G. CHARREAUX - Professeur à l'université de Bourgogne

LA PRODUCTION DE THESES EN FINANCE ET EN COMPTABILITE. RAPPORTEUR: G. CHARREAUX - Professeur à l'université de Bourgogne 1 LA PRODUCTION DE THESES EN FINANCE ET EN COMPTABILITE RAPPORTEUR: G. CHARREAUX - Professeur à l'université de Bourgogne INTRODUCTION La démarche suivie reprend dans ses grandes lignes les directives

Plus en détail

Le SI et ses utilisa-tueurs Perspectives sur la stratégie IT des organisations à l heure du Cloud Computing

Le SI et ses utilisa-tueurs Perspectives sur la stratégie IT des organisations à l heure du Cloud Computing Le SI et ses utilisa-tueurs Perspectives sur la stratégie IT des organisations à l heure du Cloud Computing Sébastien Tran ISC Paris, chercheur associé à Mlab, Université Paris Dauphine Emmanuel Bertin

Plus en détail

ANNEE 2013-2014. Le tableau ci-dessous présente ces unités d'enseignement ainsi que leurs coefficients et leurs volumes horaires respectifs.

ANNEE 2013-2014. Le tableau ci-dessous présente ces unités d'enseignement ainsi que leurs coefficients et leurs volumes horaires respectifs. ANNEE 2013-2014 PLAN DE FORMAION Licence Professionnelle en Alternance AII-SIAM «AUOMAIQUE E INFORMAIQUE INDUSRIELLE» «SYSEMES INDUSRIELS AUOMAISES E MAINENANCE» «PARCOURS AUOMAISMES» 1 OBJECIFS DE LA

Plus en détail

environnementaux (SPRE)

environnementaux (SPRE) Spécificités du Mastère spécialisé (MS) «Santé environnement : enjeux pour le territoire et l entreprise», de la formation d Ingénieur de l EHESP spécialité génie sanitaire (IGS) et du Master 2 santé publique

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. Introduction. 1 Le management face aux défis du XXI e siècle Julie Tixier C HAPITR E

TABLE DES MATIÈRES. Introduction. 1 Le management face aux défis du XXI e siècle Julie Tixier C HAPITR E TABLE DES MATIÈRES Introduction C HAPITR E 1 Le management face aux défis du XXI e siècle Julie Tixier I. L évolution de l environnement de l entreprise... 17 A. Entre le local et le global : la gestion

Plus en détail

Analyse des pratiques de quatre enseignants spécialisés en arts plastiques en ce qui a trait au rôle de l élève dans le travail de l exposition

Analyse des pratiques de quatre enseignants spécialisés en arts plastiques en ce qui a trait au rôle de l élève dans le travail de l exposition Analyse des pratiques de quatre enseignants spécialisés en arts plastiques en ce qui a trait au rôle de l élève dans le travail de l exposition Laurence Sylvestre, Ph.D. 1 Université du Québec à Montréal

Plus en détail

الجمهورية الجزائرية الديمقراطية الشعبية

الجمهورية الجزائرية الديمقراطية الشعبية الجمهورية الجزائرية الديمقراطية الشعبية REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE وزارة التعليم العالي و البحث العلمي MINISTERE DE L'ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ARRETE

Plus en détail

Objectif 13 : Se donner les moyens d une recherche innovante

Objectif 13 : Se donner les moyens d une recherche innovante Objectif 13 : Se donner les moyens d une recherche innovante Le Plan s inscrit dans le défi santé/bien-être de l Agenda stratégique pour la recherche, le transfert et l innovation (France Europe 2020).

Plus en détail

Le management du travail

Le management du travail Le management du travail Un modèle de compréhension et d action!! Eléments de cadrage! Actions engagées par le réseau! Et du côtés de la formation des managers (FI et FC)? qui concerne l ensemble de la

Plus en détail

Les pratiques du sourcing IT en France

Les pratiques du sourcing IT en France 3 juin 2010 Les pratiques du sourcing IT en France Une enquête Solucom / Ae-SCM Conférence IBM CIO : «Optimisez vos stratégies de Sourcing» Laurent Bellefin Solucom en bref Cabinet indépendant de conseil

Plus en détail

La dimension humaine du changement

La dimension humaine du changement La dimension humaine du changement Un triptyque indissociable : Responsabilité Engagement Performance Créateur de performance La dimension humaine du changement et les défis de l entreprise Gérer une forte

Plus en détail

numéro 221 février 2012

numéro 221 février 2012 numéro 221 février 2012 S O M M A I R E 9 Ont contribué à ce numéro 13 Flexibilité appliquée aux ressources humaines. Compatibilités et contradictions Christophe Everaere 33 La force des entreprises légales-mafieuses.

Plus en détail

FORMULATING INFORMATION SYSTEMS RISK MANAGEMENT STRATEGIES THROUGH CULTURAL THEORY

FORMULATING INFORMATION SYSTEMS RISK MANAGEMENT STRATEGIES THROUGH CULTURAL THEORY FORMULATING INFORMATION SYSTEMS RISK MANAGEMENT STRATEGIES THROUGH CULTURAL THEORY I- Le processus de risk management selon ISO 27001(2005), NSIT : 8000 (2002) et Frosdick (1997) : Ce processus inclut

Plus en détail