La formation, levier de performance économique et sociale (?)

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La formation, levier de performance économique et sociale (?)"

Transcription

1 10 ème Forum Formation La formation, levier de performance économique et sociale (?) 26 mars 2015 Pascal Moulette

2 Pascal Moulette Maître de conférences en Sciences de gestion à l Université Lumière Lyon 2 IUT Lumière (Chef de département GEA IUT Lumière) Membre fondateur de la Chaire Management et Santé au Travail(ManSat) Thèse de doctorat sur la gestion des situations d illettrisme en entreprise Porteur d un projet européen sur une «Aide méthodologique à la révélation des compétences» Recherche-action Accompagnement d entreprises sur l évaluation des dispositifs de formation et la capitalisation des bonnes pratiques Accompagnement d entreprises dans la gestion des actions de formation, de compétences clés, de gestion de l illettrisme et de RSE Accompagnement de territoires dans leurs actions de GTEC

3 La formation, levier de performance économique et sociale (?) Dans quel contexte?

4 Il serait plus intéressant (efficace) de former Des hommes cadres, ou cadres sup. dans le secteur public dans les grandes administrations (!) = vision managériale

5 Au-delà des chiffres Des salariés de plus en plus vulnérables (chômeurs, jeunes, senior ); Des salariés menacés dans une économie ou des emplois qui changent plus vite; Des salariés menacés qui connaissent une discontinuité croissante de leur trajectoire professionnelle; Des TPE/PME dans lesquels la formation représente un vrai problème organisationnel.

6 La formation, levier de performance économique et sociale (?) Socle de connaissances et de compétences, de quoi parle-t-on?

7 Compétences clés VS Compétences clés Présentation des résultats du Baromètre RH Liaisons sociales CSC - Entreprise & Personnel 150 DRH interrogés 2008

8

9

10

11 Gestion des emplois et compétences clés Les DRH sont focalisés sur les compétences clés! Mais concrètement Concentration des attentions sur les étoiles, au risque de délaisser la majorité des salariés Mise en place de politique élitiste qui segmente les salariés et les services RH et ne permet pas une intégration globale de tous les salariés

12 Des logique d acteurs en tension (cf. V. Leclerc) Question de vocabulaire entre la sphère des entreprises et celle des financeurs ou institutionnels

13 La formation, levier de performance économique et sociale (?) Des effets connus et reconnus

14 Vision sociale La formation comme moyen d accéder à la connaissance La formation comme moyen d exercer sa vie de citoyen La formation comme moyen de (re)prendre confiance La formation comme moyen d insertion durable ou d inclusion La formation comme moyen de s épanouir, de rester employable (utile) Vision économique La formation comme obligation légale La formation comme outil de GPEC La formation comme signal envoyé aux employeurs La formation comme dispositif pour apporter un avantage concurrentiel La formation comme moyen d être (de rester) performant

15 Mais quelle vision d une partie des entreprises? - Cela coûte cher et j ai d autres priorités - Ce n est pas toujours très profitable aux salariés ( pour leur productivité) - Jen aipasdebesoin - Les possibilités de transfert des acquis sur le poste de travail sont faibles - Certains salariés ne souhaitent pas se former - Le retour sur investissement est difficile à mesurer - Cela nous désorganise - C estlourdàgérer - Cen estpasnotrerôledeformer - La question de l illettrisme reste un phénomène tabou - Onn apasletemps - - La formation : une contrainte, une charge, voire une taxe!

16 Un exemple d action de formation performante «Projet Compétences Clés en entreprises» porté par la Maison de l Economie Développement (MED)

17 Projet collectif (avec appui CAFOC de Grenoble, CRIA 74, GRETA, Direccte, OPCALIA, universitaire ) autour de 3 domaines : - Communiquer, Lire, Ecrire - Calculer, appréhender l espace -TIC Dans un territoire où une part importante du public est de «faible niveau de qualification» (près de 60% de la population est sortie du système scolaire a un niveau de formation < ou = au niveau IV)

18 Les objectifs du projet Permettre une approche multisectorielledes compétences clés Développer les compétencesdes collaborateurs les plus faiblement qualifiés et leurs facultés d adaptation Permettre une anticipation des mutations économiques et une sécurisation des parcours des salariés les moins qualifiés Evaluer le gain de performanceéconomique et humaine dans le cadre de démarches spécifiques pour dupliquer

19

20 Les entreprises participantes (territoire Genevois et Chablais) - Migros France (Commerce et Loisirs) - TP2A -RATP Dev(Transport) - ASG Sécurité (Sécurité) - Le Palais Gourmand (Boulangerie) - Eaux d Evian (Agro alimentaire)

21 Les parcours de formation - Un parcours de formation adapté utilisation des documents internes et des situations de travail comme outils et situations d apprentissage - Un parcours de formation sur un format indicatif de 70 heures - 2 groupes (Thonon et Saint Julien en Genevois) mobilisant au total 16 salariés

22 L évaluation - Qualitative : performance sociale, bien-être au travail, gestion du stress - Financière : performance économique, gain de productivité, d efficacité,

23 Pour les Eaux d Evian - 4 personnes vues collectivement (Resp. RSE, RRH Service, Chef de secteur, et Chef de service) - 1 resp. hiérarchique vu individuellement (Chef de service) - 6 coordinateurs vus individuellement (dont 2«détectés» sans besoin) - Formation du 15/11/12 au 28/01/13, sur 9 jours(70 heures) - Phase de diagnostic : identification des manques, des défauts, des erreurs, des écarts de productivité liés au manque de maîtrise des compétences clés - Thèmes abordés en formation : cohésion de groupe, façon d apprendre, lever les peurs vis-à-vis de la formation, production d écrits professionnels, transmission des consignes, comportements requis, réalisation du top 5,

24

25

26 La formation professionnelle continue tout au long de la vie, levier de performance économique immédiate?

27 Bilan de l évaluation quantitative Evaluation quantifiée des anomalies, sur la base d un entretien avec le Chef de Service Logistique Montant total des surtemps: par an Montant total des non-productions : par an Total : Evaluation à froid à +4mois Economie réalisée : 75782, soit une baisse de 45.5% des coûts

28 Techniques de valorisation des coûts (méthode des coûts-performances cachés du laboratoire ISEOR) Les sursalaires : traduction monétaire des glissements de fonction qui impliquent qu un salarié de niveau N, pour différentes raisons, prend anormalement en charge le travail d un salarié de niveau N-1. Les surtemps : temps supplémentaires ou jugés inutiles passés à réaliser une opération Les surconsommations : coûts d achats des matières ou matériels consommés anormalement, et de leur quantité Les non-productions : temps passés à réaliser une production jugée invendable du fait d anomalies, ou temps non-productifs passés«à ne rien faire» Les non-créations de potentiel: risques que prend l entreprise (NE) Effets au plan économique Dysfonctionnement Cause et Régulation Surconsommation potentiel Non-création de signalé par les Fréquence Sur-salaire Sur-temps Non- production salariés p x t x p x t x CHMCV coût x p x t x CHMCV Chiffre d affaire (thn2 thn1) volume Légende : p = nombre de personnes concernées ; t = temps passé ; thn2 = taux horaire du salarié N+2 ; thn1 = taux horaire du salarié N+1 ; CHMCV = Contribution Horaire à la Marge sur Coûts Variables

29 La formation professionnelle continue tout au long de la vie Levier de performance économique et sociale? «La formation ça remotive les troupes, ça rebooste, ça crée moins d arrêt, ça fait moins d accident, moins de diagnostic, à mon avis c est un réel levier pour le rendement de l entreprise» (Chef d atelier Service expédition Agro-alimentaire) «Une personne qui a suivi cette formation et qui est grâce à cela bien dans sa tête etsesbasketsnepeutêtre quemeilleure auboulot» (RRHUsine Agro-alimentaire) «Je m épanouis sur mon poste et cela a donc indéniablement des effets sur ma vie personnelle» (Bénéficiaire Service expédition Agro-alimentaire) «Grâce à cette formation, j ai compris que c était possible, j ai compris des façons de faire, de se développer et de s auto-développer. On a appris aussi beaucoup de choses sur nous en participant à ces sessions» (Bénéficiaire Service expédition Agroalimentaire)

30 La formation professionnelle continue tout au long de la vie Levier de performance économique et sociale? «C est formidable de voir quelqu un qui peut évoluer, reprendre des études, ou simplement grandir à titre personnel»(drh Usine Agro-alimentaire) «Evidemment, tout cela a un coût. Mais il y a quelques années, on se plaignait, on était un peu la pépinière du Groupe, on ne voyait des renouvellements que vers le haut, des jeunes managers fraîchement diplômés débarquaient, ils venaient se former, faire leurs gammes et ils repartaient. Avec ce projet, l ascenseur social est un peu moins en panne» (Délégué FO Agro-alimentaire) «Il faut trouver un équilibre entre des super tronches, et des ouvriers ou des conducteurs qui sont essentiels. Il faut donc que nous nous efforcions de développer des espaces pour notre population interne. En cela cette formation apporte une vraie réponse» (DRH BU Agro-alimentaire) «[ ] Là on a des formations concrètes qui ont été appréciées par les opérateurs et qui leur ont permis d évoluer. Il faut montrer que cela est possible» (RRHUsine Agroalimentaire)

31 La formation professionnelle continue tout au long de la vie Levier de performance économique et sociale? DRH H DS C 1) AVIS GENERAL SUR LA DEMARCHE (63 verbatim) a) UNE DEMARCHE JUGEE INTERESSANTE ET SATISFAISANTE xx xx xxx a) UNE DEMARCHE QUALIFIEE D ASCENSEUR SOCIAL INNOVANT xxx x xxx a) UNE DEMARCHE QUI PERMET DE BRISER LES PAROIS ET PLAFONDS DE VERRE xx x a) UNE DEMARCHE COMPLETE ET FORMATRICE xx xx a) UNE DEMARCHE ACCOMPAGNEE D UN OUTIL D INFORMATION JUGE UTILE x a) UNE DEMARCHE PSI SOURCE DE PERFORMANCES SOCIALES ET ECONOMIQUES xx xx x xxx a) UNE DEMARCHE BENEFIQUE EN TERMES DE DEVELOPPEMENT PROFESSIONNEL xx x xxx a) UNE DEMARCHE BENEFIQUE EN TERMES DE DEVELOPPEMENT PERSONNEL xx xxx a) UNE DEMARCHE QUI PERMET DE METTRE EN EVIDENCE LES VALEURS DE L ENTREPRISE xxx x

32 Cercle vertueux de l action de formation Réussite/gain plus probable Reprise de confiance en soi Effet déclic et intérêt pour formation dans les compétences clés Acceptation d un investissement de ressources Identification de problèmes pratiques Formation à la régulation des problèmes pratiques Situation de travail comme situation d apprentissage Amélioration des performances Meilleure estime de soi et acquisition de ressources

La Qualité de Vie au Travail, Pourquoi aujourd hui? C est quoi? Pour faire quoi? Comment? Jeudi 5 février 2015 Rencontre Prévention - STSM

La Qualité de Vie au Travail, Pourquoi aujourd hui? C est quoi? Pour faire quoi? Comment? Jeudi 5 février 2015 Rencontre Prévention - STSM La Qualité de Vie au Travail, Pourquoi aujourd hui? C est quoi? Pour faire quoi? Comment? Jeudi 5 février 2015 Rencontre Prévention - STSM Organisation générale Une association paritaire Un conseil d administration

Plus en détail

Campus TKPF. Centre de compétences. Synthèse du projet

Campus TKPF. Centre de compétences. Synthèse du projet Campus TKPF Centre de compétences Synthèse du projet 1 UN ESPACE D INFORMATION, D ORIENTATION, D ACCOMPAGNEMENT & DE VALORISATION DE SON PARCOURS PROFESSIONNEL UNE INGENIERIE INTEGREE DU SYSTEME FORMATION

Plus en détail

Annexe 1 : Tableau récapitulatif des appels à projets et types d actions par axes, mesures et sous-mesures (Document «Critères de sélection FSE 2012»)

Annexe 1 : Tableau récapitulatif des appels à projets et types d actions par axes, mesures et sous-mesures (Document «Critères de sélection FSE 2012») Annexe 1 : Tableau récapitulatif des appels à projets et types d actions par axes, mesures et sous-mesures (Document «Critères de sélection FSE 2012») Axes / Mesures / Sous-mesures Axe 1 : Contribuer à

Plus en détail

L entretien professionnel annuel

L entretien professionnel annuel L entretien professionnel annuel Informations-repères pour la mise en œuvre du décret du 17 septembre 2007 et de l arrêté du 10 avril 2008 portant sur l appréciation de la valeur professionnelle des fonctionnaires

Plus en détail

la taille des entreprises

la taille des entreprises 1 Contrat de génération : une mise en œuvre adaptée à la taille des entreprises Si le contrat de génération concerne toutes les entreprises, elles n ont pas toutes les mêmes leviers en matière d emploi,

Plus en détail

[LES FORMATIONS PROFESSIONNELLES]

[LES FORMATIONS PROFESSIONNELLES] 2015 [LES FORMATIONS PROFESSIONNELLES] Programme de formations du 2ème semestre 2015 pour les acteurs de l Economie Sociale et Solidaire [SOMMAIRE] LA CO-OPERATIVE... 3 Nos formations professionnelles

Plus en détail

Cosmétique Pharmaceutique Agroalimentaire

Cosmétique Pharmaceutique Agroalimentaire Enquête sur les besoins de compétences dans les secteurs Cosmétique Pharmaceutique Agroalimentaire du bassin d emploi de Blois. Etude réalisée par Jean Luc VEZON et Manuel CASIMIRO 41 janvier 2008 Objectifs

Plus en détail

Cahier des charges pour le recrutement du binôme de consultants du Comité Opérationnel de l action Santé & Performance Rhône-Alpes 2013-2014

Cahier des charges pour le recrutement du binôme de consultants du Comité Opérationnel de l action Santé & Performance Rhône-Alpes 2013-2014 Cahier des charges pour le recrutement du binôme de consultants du Comité Opérationnel de l action Santé & Performance Rhône-Alpes 2013-2014 0. Préambule THESAME centre de ressources de la région Rhône-Alpes,

Plus en détail

Formations Management

Formations Management Formations Management MANAGEMENT ET COMMUNICATION Ecole du Management : Cycle Animateur d équipe Ecole du Management : Cycle Maîtrise Ecole du Management : Cycle Coordinateur Technique Animateur (trice)

Plus en détail

«CADRE D ACTIONS POUR LE DEVELOPPEMENT DES COMPETENCES ET DES QUALIFICATIONS TOUT AU LONG DE LA VIE»

«CADRE D ACTIONS POUR LE DEVELOPPEMENT DES COMPETENCES ET DES QUALIFICATIONS TOUT AU LONG DE LA VIE» Confédération Européenne des Syndicats 1 Union des Confédérations de l Industrie et des Employeurs d Europe UNICE/UEAPME 2 Centre Européen des Entreprises à Participation Publique et des Entreprises d

Plus en détail

Communiqué de presse Lyon, le 30 septembre 2015

Communiqué de presse Lyon, le 30 septembre 2015 Communiqué de presse Lyon, le 30 septembre 2015 Malakoff Médéric analyse les déterminants de la santé et du bien-être des salariés en Rhône-Alpes et évalue leur impact sur la performance des entreprises.

Plus en détail

Accompagner le changement Développer les talents et le mieux être en entreprise. COACHING Etre acteur de son développement de carrière

Accompagner le changement Développer les talents et le mieux être en entreprise. COACHING Etre acteur de son développement de carrière Accompagner le changement Développer les talents et le mieux être en entreprise L-Management est une société spécialisée dans l accompagnement des dirigeants et managers qui souhaitent optimiser leur gestion

Plus en détail

fiche pratique Préparer un accord GPEC Octobre 2008 #10 des repères pour agir dans les entreprises de plus de 50 salariés

fiche pratique Préparer un accord GPEC Octobre 2008 #10 des repères pour agir dans les entreprises de plus de 50 salariés h fiche pratique des repères pour agir #10 Préparer un accord GPEC dans les entreprises de plus de 50 salariés Octobre 2008 Le souci de se mettre en conformité avec la loi pousse un certain nombre d entreprises

Plus en détail

Prévenir et gérer l absentéisme

Prévenir et gérer l absentéisme Prévenir et gérer l absentéisme Maroussia Krawec ARACT Ile de France UNION EUROPEENNE Fonds social Le réseau ANACT ARACT(s) ANACT + 26 ARACT L ARACT Île-de-France est une association paritaire avec : Une

Plus en détail

Mieux guider les entreprises dans la gestion de leurs ressources en intervenant en amont des restructurations et des phases de mutations

Mieux guider les entreprises dans la gestion de leurs ressources en intervenant en amont des restructurations et des phases de mutations nos métiers Optimisation des Politiques RH Améliorer la performance de l entreprise par l optimisation des Ressources Humaines Accompagnement des réorganisations Mieux guider les entreprises dans la gestion

Plus en détail

Améliorer l efficacité de votre fonction RH

Améliorer l efficacité de votre fonction RH Améliorer l efficacité de votre fonction RH Des tendances accentuées par un environnement économique et social en constante évolution La fonction RH doit répondre à des exigences croissantes en termes

Plus en détail

Master Psychologie du travail et des organisations. Formation initiale / Formation continue / Apprentissage Financement Région LR

Master Psychologie du travail et des organisations. Formation initiale / Formation continue / Apprentissage Financement Région LR Master Psychologie du travail et des organisations Formation initiale / Formation continue / Apprentissage Financement Région LR MASTER PSYCHOLOGIE DU TRAVAIL ET DES ORGANISATIONS Domaine : Sciences humaines

Plus en détail

EMPLOI, INCLUSION SOCIALE, FORMATION PROFESSIONNELLE FONDS SOCIAL EUROPÉEN

EMPLOI, INCLUSION SOCIALE, FORMATION PROFESSIONNELLE FONDS SOCIAL EUROPÉEN EMPLOI, INCLUSION SOCIALE, FORMATION PROFESSIONNELLE FONDS SOCIAL EUROPÉEN LE DÉPARTEMENT La stratégie d intervention du Fonds Social Européen pour 2014-2020 vise à corriger les déséquilibres structurels

Plus en détail

Pilotage du Capital Humain et de la performance globale

Pilotage du Capital Humain et de la performance globale Pilotage du Capital Humain et de la performance globale Démarche de la Chaire Capital Humain De la Fondation Bordeaux Université Version novembre 2013 2013 / Fondation Bordeaux Université / Stéphane Trébucq

Plus en détail

Un ANI pour Innover " Julien Pelletier, Anact!

Un ANI pour Innover  Julien Pelletier, Anact! Un ANI pour Innover Julien Pelletier, Anact Fréquences des modalités d indicateurs de vécu au travail Performance= E+C+O Tensions au travail et pression psychologique Mon travail demande de travailler

Plus en détail

TABLE RONDE AUEG du 6 FEVRIER 2014 - Vieillissement et Habitat - Comprendre, décider, changer INTERVENTION CARSAT RHONE-ALPES

TABLE RONDE AUEG du 6 FEVRIER 2014 - Vieillissement et Habitat - Comprendre, décider, changer INTERVENTION CARSAT RHONE-ALPES Sous-Direction de l Action Sociale Le 30 janvier 2014 Département PREVENTION, PREPARATION A LA RETRAITE, ETUDES ET PROSPECTIVE MPP/NC G:\DAR\SDAS_DBVRP\3_Etudes_Prospectives\Etudes\Charge_Etude\TABLE RONDE

Plus en détail

Chefs d entreprise, votre métier c est diriger!

Chefs d entreprise, votre métier c est diriger! Chefs d entreprise, votre métier c est diriger! Programme de formation Méthode pédagogique Le parcours «Chef d entreprise, votre métier c est diriger!» se compose de 18 journées de formation collective

Plus en détail

ELABORER SON PLAN DE FORMATION GUIDE METHODOLOGIQUE

ELABORER SON PLAN DE FORMATION GUIDE METHODOLOGIQUE ELABORER SON PLAN DE FORMATION GUIDE METHODOLOGIQUE LE PLAN DE FORMATION 2 CONTEXTE L article 7 de la loi de 1984 modifié par l article 7 de la loi du 19 février 2007 stipule que : «Les régions, les départements,

Plus en détail

Management médical Améliorer le management médical de vos pôles et spécialités

Management médical Améliorer le management médical de vos pôles et spécialités Management médical Améliorer le management médical de vos pôles et spécialités MANAGEMENT MÉDICAL AMÉLIORER LE MANAGEMENT MÉDICAL DE VOS PÔLES ET SPÉCIALITÉS Le paradoxe du médecin manager Les réformes

Plus en détail

Maitriser les coûts cachés au niveau des banques

Maitriser les coûts cachés au niveau des banques LOGO Maitriser les coûts cachés au niveau des banques Elaboré par: Chokri Mhiri Mohamed Messaoudi Ghada zouaoui Année universitaire:2013-2014 Plan 1 2 Introduction Le concept des coûts cachés 3 Evaluation

Plus en détail

05 novembre 2015 IREV - Lille

05 novembre 2015 IREV - Lille 05 novembre 2015 IREV - Lille 1. OBJECTIFS GENERAUX Objectifs généraux Objectifs généraux Présenter le club d entreprises FACE MEL, ses actions et spécificités Présenter notre méthodologie de développement

Plus en détail

vis-à-vis des collaborateurs. De même, les clients sont aujourd hui désorientés face à des engagements

vis-à-vis des collaborateurs. De même, les clients sont aujourd hui désorientés face à des engagements LA MISSION DE 1762 CONSULTANTS En 1762, Jean-Jacques Rousseau publiait Du Contrat social. Deux siècles et demi plus tard, réinventer le contrat social semble à nouveau d actualité, d où la mission de 1762

Plus en détail

Le 360 T&I Evaluations

Le 360 T&I Evaluations Le 360 T&I Evaluations Du développement personnel à la cartographie managériale Qui sommes-nous? Options RH, un cabinet de conseil spécialisé en Management des Hommes et des Organisations Depuis 14 ans,

Plus en détail

Public cible : DRH et Responsables RH. Objectifs visés : jurisprudentielles les plus significatives, impactant la relation au travail.

Public cible : DRH et Responsables RH. Objectifs visés : jurisprudentielles les plus significatives, impactant la relation au travail. Public cible : DRH et Responsables RH. Objectifs visés : Identifier les apports des réformes législatives, règlementaires ainsi que les évolutions jurisprudentielles les plus significatives, impactant

Plus en détail

Appel à manifestation d intérêt

Appel à manifestation d intérêt Investissements d Avenir Développement de l Économie Numérique Appel à manifestation d intérêt Diffusion de la simulation numérique 2014 IMPORTANT ADRESSE DE PUBLICATION DE L APPEL A MANIFESTATION D INTERET

Plus en détail

Appel à projet FACT n 2016-01 «QVT et Numérique»

Appel à projet FACT n 2016-01 «QVT et Numérique» Appel à projet FACT n 2016-01 «QVT et Numérique» Date de communication : 24 février 2016 Date limite de dépôt des dossiers : 25 avril 2016 Le dossier de demande d aide, téléchargeable sur le site de l

Plus en détail

Diagnostics, accompagnements et appui RH

Diagnostics, accompagnements et appui RH Diagnostics, accompagnements et appui RH Diagnostics et accompagnements Prestations de conseil financées à 100% par le Fafih Pour des entreprises de 1 à 250 salariés Assurées par des cabinets spécialisés

Plus en détail

CATALOGUE FORMATION 2015

CATALOGUE FORMATION 2015 CATALOGUE FORMATION 2015 11/02/2015 Cabinet N. M. P. CONSEILS. Fondatrice & Dirigeante : Nathalie MONCLA 10 Avenue Georges POMPIDOU SIRET : 518 654 819 00011 31500 TOULOUSE APE : 7022z Tél : 06 78 98 78

Plus en détail

LA GTEC ou GPEC territoriale : De quoi parle-t-on? Objectifs. La GPEC en quelques dates clés

LA GTEC ou GPEC territoriale : De quoi parle-t-on? Objectifs. La GPEC en quelques dates clés LA GTEC ou GPEC territoriale : De quoi parle-t-on? ATELIERS REGIONAUX DE L ORIENTATION Atelier 6 : Diagnostic et GPEC sur l espace territorial 23 NOVEMBRE 2010 Objectifs Remettre en perspective le cheminement

Plus en détail

01 NOS CHAMPS D INTERVENTION

01 NOS CHAMPS D INTERVENTION 01 NOS CHAMPS D INTERVENTION Secteur Sportif (Fédérations, Ligues, Comités, Clubs, OMS, Collectivités, Services de l Etat, Entreprises...) Secteur de la Formation Professionnelle (Formations diplômantes

Plus en détail

Université Lyon 2 CHAIRE «ENTREPRENEURIAT EN ECONOMIE SOCIALE»

Université Lyon 2 CHAIRE «ENTREPRENEURIAT EN ECONOMIE SOCIALE» Université Lyon 2 CHAIRE «ENTREPRENEURIAT EN ECONOMIE SOCIALE» MASTER 2 PROFESSIONNEL Mention Economie & Société Spécialité : Entrepreneuriat Social et culturel Parcours Economie Sociale et Solidaire,

Plus en détail

Référentiel Bases Essentielles en Santé et Sécurité au Travail (BES&ST)

Référentiel Bases Essentielles en Santé et Sécurité au Travail (BES&ST) Document élaboré par la Commission Enseignement Supérieur du CNESST. Référentiel Bases Essentielles en Santé et Sécurité au Travail (BES&ST) Ce référentiel rassemble des compétences de base en santé et

Plus en détail

Master Ressources Humaines

Master Ressources Humaines 1 - Objectifs de formation du Master Le Master comprend deux années : Première année : Seconde année : La première année est dédiée à l acquisition des connaissances fondamentales en gestion des ressources

Plus en détail

Responsabilité Sociétale des Entreprises : un atout pour l entreprise l. F. Douki

Responsabilité Sociétale des Entreprises : un atout pour l entreprise l. F. Douki Responsabilité Sociétale des Entreprises : un atout pour l entreprise l? La RSE associée e au management du risque, levier de performance pour la pérennité de l entreprisel Présentation Eco Avenir Conseil

Plus en détail

Dispositifs. Évaluation. Des informations clés pour évaluer l impact de chaque session et piloter l offre de formation

Dispositifs. Évaluation. Des informations clés pour évaluer l impact de chaque session et piloter l offre de formation Dispositifs d Évaluation Des informations clés pour évaluer l impact de chaque session et piloter l offre de formation > Innovant : une technologie SaaS simple et adaptable dotée d une interface intuitive

Plus en détail

Quel climat social chez les assistantes en 2012? Carrefour des assistantes -13 septembre 2012 Elisabeth Durand-Mirtain Christine Harache

Quel climat social chez les assistantes en 2012? Carrefour des assistantes -13 septembre 2012 Elisabeth Durand-Mirtain Christine Harache Quel climat social chez les assistantes en 2012? Carrefour des assistantes -13 septembre 2012 Elisabeth Durand-Mirtain Christine Harache Comment vous sentez-vous ce matin? En pleine forme! Pas encore réveillé(e)

Plus en détail

Référentiel professionnel pour le Diplôme d État d Ingénierie Sociale DEIS

Référentiel professionnel pour le Diplôme d État d Ingénierie Sociale DEIS Institut du Travail Social de Tours Cellule VAE Référentiel professionnel pour le Diplôme d État d Ingénierie Sociale DEIS Annexe I de l arrêté du 2 août 2006 relatif au Diplôme d État d Ingénierie Sociale

Plus en détail

Cancer et Travail : Comment lever les tabous?

Cancer et Travail : Comment lever les tabous? Communiqué de presse 3 décembre 2013 1 er Baromètre Cancer@Work 2013 Cancer et Travail : Comment lever les tabous? A quelques semaines de l annonce du Plan cancer 2014-2018 par le Président de la République,

Plus en détail

Parcours de formation. Manager au quotidien

Parcours de formation. Manager au quotidien Parcours de Manager au quotidien Présentation du parcours MP Parcours MP PRÉSENTATION DU DISPOSITIF DE FORMATION Début du cursus Communication de lancement Autodiagnostic TEMPS 1 1 2 ANIMER ET PILOTER

Plus en détail

efficacité économique finalité sociale

efficacité économique finalité sociale efficacité économique finalité sociale entreprise d insertion emploi accompagnement parcours formation métiers entreprises innovation territoires coopérations développement durable Le modèle de l entreprise

Plus en détail

Master Ressources Humaines

Master Ressources Humaines 1 - Objectifs de formation du Master Le Master comprend deux années : Première année : La première année est dédiée à l acquisition des connaissances fondamentales en gestion des ressources humaines dans

Plus en détail

MANAGEMENT COMPTABILITE DEVELOPPEMENT PERSONNEL SOCIAL COMMUNICATION OUTILS BUREAUTIQUE GESTION DES RH COMMERCE

MANAGEMENT COMPTABILITE DEVELOPPEMENT PERSONNEL SOCIAL COMMUNICATION OUTILS BUREAUTIQUE GESTION DES RH COMMERCE MANAGEMENT COMPTABILITE DEVELOPPEMENT PERSONNEL OUTILS BUREAUTIQUE SOCIAL COMMUNICATION GESTION DES RH COMMERCE CALENDRIER COMPTABILITE JANV FEV MARS AVRIL MAI JUIN JUIL. Mise en place d une organisation

Plus en détail

94160 SAINT MANDE. Accord de Développement de l Emploi et des Compétences (ADEC) Plasturgie en Région Centre

94160 SAINT MANDE. Accord de Développement de l Emploi et des Compétences (ADEC) Plasturgie en Région Centre 5-7 AVENUE DU GENERAL DE GAULLE 94160 SAINT MANDE Accord de Développement de l Emploi et des Compétences (ADEC) Plasturgie en Région Centre - Actions individuelles : diagnostic RH et accompagnement des

Plus en détail

ANIMER, CONDUIRE ET ACCOMPAGNER SON EQUIPE MANAGEMENT INTERMEDIAIRE

ANIMER, CONDUIRE ET ACCOMPAGNER SON EQUIPE MANAGEMENT INTERMEDIAIRE ANIMER, CONDUIRE ET ACCOMPAGNER SON EQUIPE MANAGEMENT INTERMEDIAIRE Intégrer concrètement une équipe en tant que responsable Se positionner par rapport à l équipe et à la hiérarchie Prendre conscience

Plus en détail

La mobilité interne, enjeu d efficacité des organisations. Hélène Beaugrand juillet 2014

La mobilité interne, enjeu d efficacité des organisations. Hélène Beaugrand juillet 2014 La mobilité interne, enjeu d efficacité des organisations Hélène Beaugrand juillet 2014 1 Sommaire 1 Qu entend-on par mobilité? 2 Les grands enjeux de la mobilité 3 La mobilité professionnelle en pratiques

Plus en détail

GLOBAL SAAS HR SOLUTION INTÉGRÉE DE GESTION DES TALENTS

GLOBAL SAAS HR SOLUTION INTÉGRÉE DE GESTION DES TALENTS GLOBAL SAAS HR SOLUTION INTÉGRÉE DE GESTION DES TALENTS GLOBALISATION ET TRANSFORMATION RH UNE RÉPONSE FACE À L EXIGENCE DE PERFORMANCE ET DE COMPÉTITIVITÉ La globalisation des entreprises, accélérée par

Plus en détail

PARCOURS MANAGEMENT RESSOURCES MANAGERS

PARCOURS MANAGEMENT RESSOURCES MANAGERS La transversalité des compétences managériales Un parcours sur 3 niveaux pour tous les managers du Groupe selon leur expérience dans la fonction. Cette segmentation a pour objectif de doter les managers

Plus en détail

22 octobre 2009 Climat social dans les entreprises françaises en 2009. Résultats de l enquête de l Observatoire Cegos

22 octobre 2009 Climat social dans les entreprises françaises en 2009. Résultats de l enquête de l Observatoire Cegos 22 octobre 2009 Climat social dans les entreprises françaises en 2009 Résultats de l enquête de l Observatoire Cegos Méthodologie 2 Enquête menée entre le 7 et le 18 septembre 2009 auprès : D un échantillon

Plus en détail

CONSEIL RH ET INGENIERIE DE FORMATION

CONSEIL RH ET INGENIERIE DE FORMATION 2012 CONSEIL RH ET INGENIERIE DE FORMATION A propos d Emerging 2 Des passerelles entre l enseignement et l entrée dans l entreprise Emerging, société de conseil RH et d ingénierie en formation est spécialisée

Plus en détail

Formation statutaire des personnels d encadrement pédagogique promotion 2015

Formation statutaire des personnels d encadrement pédagogique promotion 2015 Formation statutaire des personnels d encadrement pédagogique promotion 2015 Les 3 objectifs de la formation 1 - La construction des compétences et des capacités qui relèvent du : cœur de métier ; cadre

Plus en détail

ECOLE DU MANAGEMENT - Niveau 3 Cycle Supérieur Industriel

ECOLE DU MANAGEMENT - Niveau 3 Cycle Supérieur Industriel Responsables opérationnels débutants ou expérimentés en lien direct avec le comité de direction. Responsables d unités de production. Responsables de projet (technique, organisation, industrialisation).

Plus en détail

MMA - Projet Capacity Planning LOUVEL Cédric. Annexe 1

MMA - Projet Capacity Planning LOUVEL Cédric. Annexe 1 Annexe 1 Résumé Gestion Capacity Planning Alternance réalisée du 08 Septembre 2014 au 19 juin 2015 aux MMA Résumé : Ma collaboration au sein de la production informatique MMA s est traduite par une intégration

Plus en détail

La Validation des Acquis de l Expérience

La Validation des Acquis de l Expérience La Validation des Acquis de l Expérience Attention : Ces deux dispositifs s adressent uniquement aux salarié(e)s et aux bénévoles du réseau des MJC de Midi Pyrénées. L Institut de Formation à l Animation

Plus en détail

Séminaire de lancement RH PME

Séminaire de lancement RH PME Séminaire de lancement RH PME Mercredi 27 mars 2013 Maison des Entreprises de l Ouest Lyonnais Eléments d Introduction Répondre aux attentes RH recueillies à l échelle du territoire dans le cadre du projet

Plus en détail

ECOLE DU MANAGEMENT - Niveau 3 Cycle Supérieur Industriel

ECOLE DU MANAGEMENT - Niveau 3 Cycle Supérieur Industriel Responsables opérationnels débutants ou expérimentés en lien direct avec le comité de direction. Responsables d unités de production. Responsables de projet (technique, organisation, industrialisation).

Plus en détail

Formation de dirigeant de PME

Formation de dirigeant de PME Formation Dirigeant de PME Public : Cette formation est centrée sur le chef d entreprise ou futur chef d entreprise qui a besoin de s approprier ou de perfectionner les outils du management global d entreprise

Plus en détail

SÉMINAIRE CONCLUSIONS

SÉMINAIRE CONCLUSIONS RBB (2012) Conclusions SÉMINAIRE SUR LES BUDGETS BASÉS SUR DES RÉSULTATS: OBJECTIFS RÉSULTATS ATTENDUS ET INDICATEURS DE PERFORMANCE Strasbourg, 25 septembre 2012 CONCLUSIONS A l initiative du Comité du

Plus en détail

Santé et relations humaines au travail Sommes-nous prêts à être plus performants?

Santé et relations humaines au travail Sommes-nous prêts à être plus performants? Santé et relations humaines au Sommes-nous prêts à être plus performants? Principaux enseignements de l enquête Mesure Management Santé chez les entrepreneurs de CroissancePlus Les traits d'identité constitutifs

Plus en détail

CONSEIL REGIONAL RAPPORT DU PRESIDENT SCHEMA REGIONAL DE DEVELOPPEMENT DES FORMATIONS PROFESSIONNELLES

CONSEIL REGIONAL RAPPORT DU PRESIDENT SCHEMA REGIONAL DE DEVELOPPEMENT DES FORMATIONS PROFESSIONNELLES REUNION DU 20 DECEMBRE 2013 RAPPORT N CR-13/06.653 CONSEIL REGIONAL RAPPORT DU PRESIDENT SCHEMA REGIONAL DE DEVELOPPEMENT DES FORMATIONS PROFESSIONNELLES Stratégie régionale de formation des jeunes et

Plus en détail

Formations Management

Formations Management Formations Management ICF Monaco 9 av président Kennedy 98000 Monaco 00 377 97 97 95 77 www.icfmonaco.com 1 Index 1. Optimiser les Entretiens Professionnels... 3 2. Les Soft- Skills au service d un recrutement

Plus en détail

Licence professionnelle Commerce spécialité Distribution : management et gestion de rayon

Licence professionnelle Commerce spécialité Distribution : management et gestion de rayon Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Commerce spécialité Distribution : management et gestion de rayon Université de Bordeaux Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations

Plus en détail

PLAN REGIONAL D INSERTION DES TRAVAILLEURS HANDICAPES DU LANGUEDOC-ROUSSILLON

PLAN REGIONAL D INSERTION DES TRAVAILLEURS HANDICAPES DU LANGUEDOC-ROUSSILLON PLAN REGIONAL D INSERTION DES TRAVAILLEURS HANDICAPES DU LANGUEDOC-ROUSSILLON - VU la loi n 2005-102 du 11 février 2005 pour l égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des

Plus en détail

MASTER MANAGEMENT, SPECIALITE MANAGEMENT DES ORGANISATIONS ET DEVELOPPEMENT RESPONSABLE

MASTER MANAGEMENT, SPECIALITE MANAGEMENT DES ORGANISATIONS ET DEVELOPPEMENT RESPONSABLE MASTER MANAGEMENT, SPECIALITE MANAGEMENT DES ORGANISATIONS ET DEVELOPPEMENT RESPONSABLE RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Domaine ministériel : Droit, Economie, Gestion Mention : Management

Plus en détail

RENCONTRE DE L UNIVERSITÉ LEAN 6 SIGMA DU 3 AVRIL 2014. http://www.universite-lean6sigma.com

RENCONTRE DE L UNIVERSITÉ LEAN 6 SIGMA DU 3 AVRIL 2014. http://www.universite-lean6sigma.com RENCONTRE DE L UNIVERSITÉ LEAN 6 SIGMA DU 3 AVRIL 2014 http://www.universite-lean6sigma.com 1 L OBJET DE L UNIVERSITÉ : Promouvoir les démarches d amélioration des performances Lean et Six Sigma, Valider

Plus en détail

Démarche Assurance Qualité et Gouvernance des universités Algériennes

Démarche Assurance Qualité et Gouvernance des universités Algériennes Démarche Assurance Qualité et Gouvernance des universités Algériennes Pour une stratégie de l'enseignement supérieur à l'horizon 2030 Professeur Abdelhamid Djekoun Recteur de l université de Constantine

Plus en détail

La réforme de la formation professionnelle pour les élus d entreprise. Les salariés au cœur de leur parcours de formation

La réforme de la formation professionnelle pour les élus d entreprise. Les salariés au cœur de leur parcours de formation La réforme de la formation professionnelle pour les élus d entreprise Les salariés au cœur de leur parcours de formation Loi du 5 mars 2014 27 mars 2015 L esprit de la réforme : une obligation de former

Plus en détail

LA DEMARCHE COMPETENCE

LA DEMARCHE COMPETENCE LA DEMARCHE COMPETENCE Chapitre 6 : Les actions de la Démarche Compétence Chapitre 6 : Les actions de la Démarche Compétence... 1 6.1. Évaluation des compétences... 2 6.1.1 Mesure des écarts entre compétences

Plus en détail

Sylvie PAYOUX et Constant CALVO - 30 janvier 2012

Sylvie PAYOUX et Constant CALVO - 30 janvier 2012 Comment un Responsable de Formation peut gérer la Responsabilité Sociale des Entreprises (R.S.E.)? Sylvie PAYOUX et Constant CALVO - 30 janvier 2012 1 La R.S.E. a pour finalité le développement durable

Plus en détail

Engager une action de prévention des RPS

Engager une action de prévention des RPS Que sont les RPS (Risques Psycho Sociaux)? Les risques psycho sociaux sont souvent résumés par simplicité sous le terme de «stress», qui n est en fait qu une manifestation de ce risque en entreprise. Ils

Plus en détail

conseil rh ET AccOmPAgnEmEnT En management DES compétences évalue les compétences et potentiels

conseil rh ET AccOmPAgnEmEnT En management DES compétences évalue les compétences et potentiels O1 conseil RH et accompagnement EN MANAGEMENT des compétences DÉMARCHE COMPÉTENCES - gpec 10 ÉVALUATION DES COMPÉTENCES ET DES POTENTIELS 12 aide au recrutement 13 Ingénierie de formation 14 Aujourd hui,

Plus en détail

Optimisez la gestion des compétences dans votre entreprise

Optimisez la gestion des compétences dans votre entreprise GUIDE PRATIQUE ENTRETIEN PROFESSIONNEL Optimisez la gestion des compétences dans votre entreprise 1 ER RÉSEAU D EXPERTS POUR LA FORMATION ET L EMPLOI ENTRETIEN professionnel L article 1er de l accord national

Plus en détail

La GPEC : Une opportunité en temps de crise

La GPEC : Une opportunité en temps de crise La GPEC : Une opportunité en temps de crise Présentation issue de l atelier Campus merlane du 28/03/2013 Petit historique Un effet de mode Une connotation PSE Une volonté d exhaustivité des outils Un exercice

Plus en détail

JOURNÉE PORTES OUVERTES

JOURNÉE PORTES OUVERTES JOURNÉE PORTES OUVERTES Approfondir l utilisation d outils RH vers une gestion dynamique et prospective des RH 7 octobre 2014 Mission Conseils et Organisation RH Face aux contraintes d activités, l évolution

Plus en détail

Pacte de responsabilité

Pacte de responsabilité Le 5 mars 2014 Pacte de responsabilité Relevé de conclusions des réunions paritaires du 28 février et du 5 mars 2014 La situation économique et sociale de notre pays est marquée par une forte ambivalence.

Plus en détail

Dossier spécial réforme de la formation professionnelle

Dossier spécial réforme de la formation professionnelle Dossier spécial réforme de la formation professionnelle ABILWAYS vous propose un dossier spécial sur la réforme de la formation professionnelle. Issu de l Accord National Interprofessionnel du 14/12/2013

Plus en détail

Baromètre Défis RH 2014

Baromètre Défis RH 2014 5 ème édition depuis 2010 Baromètre Défis RH 2014 Etude Andrh Inergie pour Entreprise & Carrières Juin 2014 Pierre Havet Gina de Rosa Luc Vidal Président Rédactrice en chef Directeur général ANDRH Ile-de-France

Plus en détail

Les fondamentaux des Ressources Humaines

Les fondamentaux des Ressources Humaines Les fondamentaux des Ressources Humaines Référence GRH-01 JOUR 1 Les grands principes de la fonction RH Acquérir une vision globale de la gestion des ressources humaines dans l'entreprise. Maîtriser les

Plus en détail

DIRECCTE. Édito. La VAE pour les titres professionnels du ministère chargé de l emploi : Enquête sur les retombées professionnelles et personnelles

DIRECCTE. Édito. La VAE pour les titres professionnels du ministère chargé de l emploi : Enquête sur les retombées professionnelles et personnelles aria DIRECCTE A Q U I T A I N E Collection «Études» N 09 Juin 2011 DIRECTION RÉGIONALE DES ENTREPRISES, DE LA CONCURRENCE, DE LA CONSOMMATION, DU TRAVAIL ET DE L EMPLOI SERVICE ÉTUDES, STATISTIQUES, ÉVALUATION

Plus en détail

Charte des ressources humaines

Charte des ressources humaines Charte des ressources humaines ANTICIPER Pour être acteurs stratégiques du changement ACCUEILLIR Savoir identifier, attirer, choisir et fidéliser les collaborateurs RECONNAÎTRE Apprécier les compétences

Plus en détail

Les métiers de l assistanat Evolutions Compétences - Parcours

Les métiers de l assistanat Evolutions Compétences - Parcours Les métiers de l assistanat Evolutions Compétences - Parcours Neuf pôles d activité La majorité des assistantes ont des activités couvrant ces différents pôles, à des niveaux différents, à l exception

Plus en détail

La Responsabilité Sociale des Entreprises (RSE) en Suisse

La Responsabilité Sociale des Entreprises (RSE) en Suisse La Responsabilité Sociale des Entreprises (RSE) en Suisse Laetitia Gill, Directerice du Réseau et Développement Philias Forum 20 ans Mode d Emploi 16 novembre UNIL Lausanne www.philias.org www.philias.org

Plus en détail

Parcours management Prise de fonction

Parcours management Prise de fonction 6 Parcours management Prise de fonction MANAGEMENT Un parcours permettant le développement commun et cohérent des managers du Groupe qui facilite des passerelles entre BU/ métiers. 7 Jeu de plateau : acquérir

Plus en détail

Descriptif pédagogique MAE FT ANNEXE 1 à lire attentivement (ne pas renvoyer)

Descriptif pédagogique MAE FT ANNEXE 1 à lire attentivement (ne pas renvoyer) Descriptif pédagogique MAE FT ANNEXE 1 à lire attentivement (ne pas renvoyer) Cette fiche pédagogique présente les trois parcours du MAE ce qui vous permettra de déterminer le choix du parcours de votre

Plus en détail

DEVENIR MANAGER. PUBLIC : Manager débutant

DEVENIR MANAGER. PUBLIC : Manager débutant PARCOURS MANAGEMENT Un parcours permettant le développement commun et cohérent des managers du groupe qui facilite des passerelles en entre BU/ métiers. DEVENIR MANAGER Manager débutant Réussir sa prise

Plus en détail

Master spécialité «Communication et ressources humaines» : formation par la voie de l apprentissage

Master spécialité «Communication et ressources humaines» : formation par la voie de l apprentissage Master spécialité «Communication et ressources humaines» : formation par la voie de l apprentissage [document mis à jour le 3.05.13] Ce document présente la formation en apprentissage. Il est à lire avant

Plus en détail

FRANCE DIRECCTE Unité Territoriale du Val d Oise

FRANCE DIRECCTE Unité Territoriale du Val d Oise FRANCE DIRECCTE Unité Territoriale du Val d Oise «Toutes les générations en entreprise, avec l Europe les Acteurs du Val d Oise s engagent» www.toutes-les-generations-en-entreprise.com Les principaux objectifs

Plus en détail

APPEL A PROJETS USINE DU FUTUR CENTRE VAL DE LOIRE 2015

APPEL A PROJETS USINE DU FUTUR CENTRE VAL DE LOIRE 2015 APPEL A PROJETS USINE DU FUTUR CENTRE VAL DE LOIRE 2015 Contexte et enjeux : Depuis plusieurs années la politique économique de la Région Centre - Val de Loire s est fixée comme objectif de soutenir la

Plus en détail

LEADERSHIP ET PERFORMANCE COLLECTIVE

LEADERSHIP ET PERFORMANCE COLLECTIVE Formation inter-entreprises LEADERSHIP ET PERFORMANCE COLLECTIVE À LYON, Les 28 et 29 mai Puis 29 et 30 juin 2015 Formation inter-entreprises LEADERSHIP ET PERFORMANCE COLLECTIVE 1/ Le leadership moteur

Plus en détail

Bâtir et améliorer son système d appréciation

Bâtir et améliorer son système d appréciation Bâtir et améliorer son système d appréciation Bâtir et faire évoluer son système d'appréciation, Se doter de critères pertinents pour son entreprise, Se positionner en tant que conseil dans l'entretien

Plus en détail

Licence Gestion des ressources humaines

Licence Gestion des ressources humaines Licence Gestion des ressources humaines Objectif de la formation : La licence en Gestion des Ressources Humaines a pour objectif de former des collaborateurs en gestion des ressources humaines assurant

Plus en détail

Gestion Prévisionnelle des emplois et des compétences. Présentation. Christian Jouvenot

Gestion Prévisionnelle des emplois et des compétences. Présentation. Christian Jouvenot 1 Gestion Prévisionnelle des emplois et des compétences Présentation Christian Jouvenot Introduction 2 L Etat a mis en place un dispositif d'aide au conseil aux entreprises pour l'élaboration de plans

Plus en détail

LA PROFESSIONNALISATION DU COACHING EN ENTREPRISE :

LA PROFESSIONNALISATION DU COACHING EN ENTREPRISE : LA PROFESSIONNALISATION DU COACHING EN ENTREPRISE : DECRYPTAGE ET TEMOIGNAGE Le coaching en entreprise est souvent source de questionnement sur différents aspects : quelles populations concernées? Dans

Plus en détail

Formation professionnelle en France Baromètre Cegos 2014

Formation professionnelle en France Baromètre Cegos 2014 Formation professionnelle en France Baromètre Cegos 2014 Point de vue comparés de 395 DRH/Responsables formation et 850 salariés, interrogés en février et mars 2014 La formation : un levier apprécié mais

Plus en détail

Présentation du cabinet. www.connecsens.com

Présentation du cabinet. www.connecsens.com Présentation du cabinet Créé en 2010, Connec Sens est un cabinet de conseil en stratégie, organisation et management à temps partagé. Connec Sens permet aux dirigeants d affiner l élaboration de leur stratégie

Plus en détail

47d0. La Faculté de Droit en chiffres. Nos formations habilitées à percevoir la Taxe d Apprentissage. Faculté de Droit et des Sciences politiques

47d0. La Faculté de Droit en chiffres. Nos formations habilitées à percevoir la Taxe d Apprentissage. Faculté de Droit et des Sciences politiques Faculté de Droit et des Sciences politiques La Faculté de Droit en chiffres 0s 47d0 iant étu 20 Master 2 2 licences professionnelles 2 masters par apprentissage 4 diplômes universitaires 44 personnels

Plus en détail