Business Process Change:

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Business Process Change:"

Transcription

1 Business Process Change: A Study of Methodologies, Techniques, and Tools par: W. Kettinger, J. Teng & S. Guha 1

2 Plan de la présentation Situer l article Relever son contenu Apprécier l article Appliquer le contenu 2

3 Plan de la présentation Situer l article Relever son contenu Apprécier l article Appliquer le contenu 3

4 Sujet de l article Étude des méthodologies, techniques et outils qui peuvent être utilisés lors de projet de changement de processus 4

5 Mots clés Reconception du processus d affaires; Reengineering; Méthodologie; Techniques; Changement du processus organisationnel; Impact et conception des systèmes sociotechnique; Outils logiciels; Méthodes qualitatives et quantitatives; Stratégie; Qualité 5

6 Concepts-clés Méthodologies Techniques Outils 6

7 Méthodologies Ensemble de méthodes de résolution de problème basé sur un ensemble de principes et une philosophie commune pour résoudre le problème à l étude 7

8 Techniques (méthodes) Ensemble de procédures précises à suivre dans l accomplissement d une tâche donnée Diagramme de flux de données Brainstorming 8

9 Outils Logiciel supportant une ou plusieurs techniques (méthodes) 9

10 Gestion de projet Gestion du changement Gestion du progrès, du nouveau 10

11 Phase Activités S 1 Vision S 1 A 1 S 1 A 2 S 1 A 3 S 1 A 4 Affirmer l'engagement de la direction & vision Découvrir des opportunités de réingénierie Identifier des leviers relatifs à la TI Choisir le ou les processus S 2 Initier S 2 A 1 S 2 A 2 S 2 A 3 S 2 A 4 Informer les parties prenantes Former les équipes de réingénierie Produire un planning du projet Identifier les besoins externes du processus client S 2 A 5 Fixer des objectifs de performance S 3 Diagnostiquer S 3 A 1 S 3 A 2 Documenter les processus actuels Analyser les processus actuels S 4 Reconcevoir S 4 A 1 S 4 A 2 S 4 A 3 S 4 A 4 Définir et analyser de nouvelles idées de processus Prototype et conception détaillée du nouveau processus Conception de la structure organisationnelle Analyse et conception de SI S 5 S 5 A 1 S 5 A 2 S 5 A 3 S 5 A 4 Reconstruire Réorganiser Implanter SI Former les utilisateurs Basculer 11 S 6 Evaluer S 6 A 1 S 6 A 2 Évaluer la performance des processus Intégrer à des programmes d'amélioration continue

12 Exemple (1/3) 12 Projet de RPA (révision des processus d affaires) La première phase = VISION Pour réaliser la VISION, une méthodologie est élaborée = un ensemble de techniques (méthodes) Principe = entreprise horizontale, un ensemble de processus interreliés

13 Exemple (2/3) Une des activités est S1A4: IDENTIFIER LES ACTIVITÉS À VALEUR AJOUTÉE Une technique possible est ABC (Activity-based costing) 13

14 Exemple (3/3) Pour réaliser ABC (cette technique), un logiciel disponible sur le marché est : EASY ABC-Plus de Cost Technology inc. 14

15 LES AUTEURS (1/3) William J. KETTINGER Professeur à l University of South Carolina (USC) Directeur du Centre de recherche en management et technologie de l information Consultant depuis 18 ans 15

16 LES AUTEURS (2/3) James T.C. TENG Ph.D. (MIS) de l Université du Minnesota Professeur dans plusieurs universités incluant l USC 16

17 LES AUTEURS (3/3) Subashish GUHA Candidat Ph.D. à l USC Chef de produit sénior chez NCR Corporation 17

18 LA REVUE MIS Quarterly Publications de recherche en SI Commandité par l Université du Minnesota; Association for Information System; Society for Information Management 18

19 À qui s adresse l article Spécialistes en gestion de projet de transformation organisationnelle Professeurs et chercheurs 19

20 Qu est-ce la RPA? 20 Changement organisationnel La contribution de la RPA: Utiliser les processus pour analyser les facteurs de compétitivité pour ajouter de la valeur Processus est l unité d étude de l organisation

21 Information et technologie Facteurs environ. Stratégie Management Processus d'affaires Personnes Produits, services et perform. Structure

22 Information et technologie Données et information Technologie de l'information Outils de décision, de simulation et de modélisation Technologie de production Facteurs environnementaux Pouvoir des clients et des fournisseurs Conditions économiques Facteurs culturels Compétitivité de l'industrie Facteurs politiques Innovation technologique Stratégie Management Processus d'affaires Personnes Produits, services et performance Style Systèmes Mesures Propension au risque Interorganisationnel Interfonctionnel Intrafonctionnel Habiletés Comportement Culture Valeurs Coûts Qualité Satisfaction du client Flexibilité/Innovation Valeur pour l'actionnaire Structure Organisation formelle Organisation informelle Équipes/Groupes de travail Coordination/Contrôle Tâches 22

23 OBJECTIFS (1/3) Offrir un cadre conceptuel de gestion de projet de «changement de processus» en: Détaillant les phases et activités - SAF Répertoriant les techniques et outils Reliant des techniques et outils à chacune des activités du modèle SAF 23

24 Transformation Projets de RPA Performance Temps 24 A B C

25 OBJECTIFS (2/3) Élaborer des règles de décision pour aider au planning d un projet de «Changement de processus» Approche contingente Configuration 25

26 Modèle général SAF Techniques (méthodes); Outils Contingence 4 règles Modèle intermédiaire SAF du projet de RPA Analyse de contexte spécifique du projet dans l entreprise 26 Modèle spécifique SAF pour votre entreprise

27 Objectifs (3/3) Proposer des orientations Pratique Formation Recherche 27

28 Approche de recherche Études de cas et sur le terrain (Eisenhardt, 1989) Applications rigoureuses de méthodes qualitatives Preuve rigoureuse 28

29 Méthodologie de recherche (1/5) Étape 1 Revue de littérature sur les RPA et MTO industrie universitaire études de marché bases de données documentaires 29

30 Méthodologie de recherche (2/5) Étape 2 Rassemblement des informations sur les consultants et fournisseurs en MTO Documentation sur les produits et services: 34 consultants en RPA 43 fournisseurs d outils et de techn. RPA 30

31 Méthodologie de recherche (3/5) Étape 3 Entrevues auprès des consultants et fournisseurs Auprès de 55% d entre eux Entrevues à questions ouvertes Démonstrations de logiciels 31

32 Méthodologie de recherche (4/5) Étape 4 Compilation et construction de bases de données des MTO (méthodologies, techniques et ouitls) 25 méthodologies, 72 techniques et 102 outils Étape 5 Analyse des méthodologies compilées et développement du SAF 32

33 Méthodologie de recherche (5/5) Étape 6 Fiabilité du SAF : 12 experts reclassent les 134 activités dans SAF Validité: 3 entreprises Étape 7 Lien entre les techniques et les outils avec le SAF 33

34 Plan de la présentation Situer l article Relever son contenu Apprécier l article Appliquer le contenu 34

35 2 Principales idées Modèle SAF de gestion de changement de processus Approche contingente selon l ampleur du changement, le degré de structuration du processus, l impact sur le client externe et utilisation des TI 35

36 Transformation Projets de RPA Performance Temps 36 A B C

37 MODÈLE développé par les auteurs SAF Stage-Activity Framework 37

38 Phase S 1 Vision S 1 A 1 S 1 A 2 S 1 A 3 S 1 A 4 Affirmer l'engagement de la direction & vision Découvrir des opportunités de réingénierie Activités Identifier des leviers relatifs à la TI Choisir le ou les processus 38 S 2 Initier S 2 A 1 S 2 A 2 S 2 A 3 S 2 A 4 Informer les parties prenantes Former les équipes de réingénierie Produire un planning du projet Identifier les besoins du processus client S 2 A 5 Fixer des objectifs de performance

39 Phase Activités S 3 Diagnostiquer S 3 A 1 S 3 A 2 Documenter les processus actuels Analyser les processus actuels S 4 Reconcevoir S 4 A 1 S 4 A 2 S 4 A 3 S 4 A 4 Définir et analyser de nouvelles idées de processus Prototype et conception détaillée du nouveau processus Conception de la structure et des éléments humains Analyse et conception de SI 39

40 Phase Activités S 5 Reconstruire S 5 A 1 S 5 A 2 S 5 A 3 S 5 A 4 Réorganiser Implanter SI Former les utilisateurs Basculer S 6 Evaluer S 6 A 1 S 6 A 2 Évaluer la performance des processus Intégrer à des programmes d'amélioration continue 40

41 Techniques (méthodes) Voir les pages 64 et 65 de l article Description de chaque technique cle1.html 41

42 Conception d une approche contingente... Chaque projet est unique Planning de projet efficace éviter «over killing» 42

43 4 caractéristiques essentielles 1. Ampleur du changement de processus 2. Degré de structuration du processus 3. Orientation client externe 4. Potentiel des TI (levier)

44 Pour l ampleur du changement Suggère de mesurer des facteurs contingents à l ampleur de la transformation: Changement mineur Changement radical 44

45 Pour évaluer l ampleur du changement Voir la fiche AMPLEUR DU CHANGEMENT 45

46 Modèle général SAF Techniques (méthodes); Outils Contingence 4 règles Modèle intermédiaire SAF du projet de RPA Analyse de contexte spécifique du projet dans l entreprise 46 Modèle spécifique SAF pour votre entreprise

47 Application des 4 règles Permet d insister sur certaines activités 47

48 RADICALITÉ R- R+ S3A1 : Documenter le processus existant S3A2 : Analyser le processus existant S1A1 : Vision et implication de la haute direction S2A1 : Informer les parties prenantes S4A1 : Définir et analyser le nouveau processus S4A2 : Détailler et faire un prototype du nouveau processus S4A3 : Repenser la structure des ressources humaines S5A1 : Réorganiser STRUCTURATION FORTE ORIENTATION CLIENT FORTE S2A4 : Déterminer les besoins des clients externes par rapport au processus POTENTIEL des T.I. S+R- S+R+ S3A1 S3A2 S4A1: S4A2: S4A4 : Analyse et design des S.I. S5A2 : Implantation des S.I.

49 Applications des 4 règles Permet de suggérer certaines techniques 49

50 CARACTÉRISTIQUES DU PROJET APPLICATION CATÉGORIE DE TECHNIQUES Tous les projets nécessitent ont besoin de Gestion de projet Résolution de problèmes et diagnostic Orientation client forte le plus important est Analyse des besoins des clients Structuration forte Induit par les T.I Changement radical le plus utile est le plus réalisable est le plus applicable est le plus approprié le plus essentiel est le plus critique est Modélisation de processus Simulation de processus Mesure des processus Analyse et design des systèmes d'information Planification de l entreprise Pensée créative Analyse & design organisationnel Gestion du changement

51 Implications de l étude pour les gestionnaires: (1/2) La planification peut être grandement facilitée en développant un modèle RPA- SAF sur mesure et en choisissant les techniques qui s appliquent aux caractéristiques du projet. 51

52 Implications de l étude pour les gestionnaires: (1/2) Les professionnels en SI peuvent apporter une contribution immédiate et importante aux projets de réingénierie. Les équipes de RPA peuvent bénéficier de savoirs et d expériences multidisciplinaires. 52

53 Implications de l étude pour l apprentissage des SI Fournir des connaissances basées sur des méthodes de RPA Mettre en évidence le besoin de formation additionnelle Gestion du changement, RH et gestion des opérations 53

54 Implications de l étude pour la recherche Nécessité de poursuivre les recherches : pour valider davantage le modèle RPA-SAF en 6 étapes développées par les auteurs pour offrir aux gestionnaires un modèle qui soit prédictif de succès lorsqu ils envisagent la transformation de processus d affaires de leurs entreprises 54

55 Plan de la présentation Situer l article Relever son contenu Apprécier l article Appliquer le contenu 55

56 Bilan Grande rigueur méthodologique Modèle SAF: flexible, personnalisable Intègre la pensée managériale de 20 dernières années: Qualité, RPA et Gestion du savoir Quantification de la radicalité du changement 56

57 Bilan Article d une grande densité destiné à des spécialistes de la réingénierie Abondance d information en annexe Disponible sur le Web: article1.html 57

58 Plan de la présentation Situer l article Relever son contenu Apprécier l article Appliquer le contenu 58

59 Appliquer le contenu Est-ce que le modèle SAF est applicable? Comment peut-on l utiliser? Qui peut l utiliser? Quand? Dans quelle organisation? 59

Doctorate of Business Administration Programme francophone

Doctorate of Business Administration Programme francophone Mis à jour le 11-10-13 Doctorate of Business Administration Programme francophone 1. Présentation du programme DBA(F) Le programme Doctorate of Business Administration (DBA) assuré à distance par l American

Plus en détail

2. Assises de gestion de CGI

2. Assises de gestion de CGI 2. Assises de gestion de CGI Assises de gestion de CGI INTRODUCTION Nous avons rassemblé, dans le diagramme présenté ci-dessus, l'ensemble des composantes majeures qui orientent et définissent la gestion

Plus en détail

Première partie CADRE POUR L IMPLÉMENTATION

Première partie CADRE POUR L IMPLÉMENTATION TABLE DES MATIÈRES Préface... 5 Remerciements... 7 Introduction... 9 Première partie CADRE POUR L IMPLÉMENTATION D UN INSTRUMENT DE PILOTAGE... 11 Chapitre 1 Un système nommé «entreprise»... 13 1. L approche

Plus en détail

Application du BPR pour améliorer les activités d un service des urgences

Application du BPR pour améliorer les activités d un service des urgences SETIT 2005 3 rd International Conference: Sciences of Electronic, Technologies of Information and Telecommunications March 27-31, 2005 TUNISIA Application du BPR pour améliorer les activités d un service

Plus en détail

RAPPORT EXÉCUTIF DE LA FIRME DE CONSULTANTS GARTNER

RAPPORT EXÉCUTIF DE LA FIRME DE CONSULTANTS GARTNER A Demande R-3491-2002 RAPPORT EXÉCUTIF DE LA FIRME DE CONSULTANTS GARTNER HYDRO-QUÉBEC ÉVALUATION DU PROJET SIC ET RECOMMANDATIONS, 7 AOÛT 2002 Original : 2002-09-20 HQD-2, Document 1 (En liasse) Rapport

Plus en détail

Notre programme de formations

Notre programme de formations PROGRAMME DE FORMATION 2013 Notre programme de formations Reconnue comme spécialiste en gestion de projets, SIRIUS Conseils compte une vingtaine de cours spécialisés dans son programme de formation. Soucieux

Plus en détail

UN PROGRAMME INNOVANT AU CŒUR DES ENJEUX COMPÉTITIFS DE L ENTREPRISE MODERNE

UN PROGRAMME INNOVANT AU CŒUR DES ENJEUX COMPÉTITIFS DE L ENTREPRISE MODERNE UN PROGRAMME INNOVANT AU CŒUR DES ENJEUX COMPÉTITIFS DE L ENTREPRISE MODERNE SE DOTER D UNE VISION SYSTÉMIQUE DU MANAGEMENT STRATÉGIQUE BASÉ SUR LA THÉORIE DES CONTRAINTES (TOC), LE «LEAN MANUFACTURING»

Plus en détail

Réingénierie des processus d'affaires SIO-65280

Réingénierie des processus d'affaires SIO-65280 Faculté des sciences de l'administration Gestion des technologies de l'information Université Laval Hiver 2005 Réingénierie des processus d'affaires SIO-65280 Chargé du cours: Hichem DHRIF Courrier électronique:

Plus en détail

DOCTOR OF PUBLIC ADMINISTRATION

DOCTOR OF PUBLIC ADMINISTRATION DOCTOR OF PUBLIC ADMINISTRATION (BAC+6, +7, +8 480 ECTS) IEAM PARIS - Institut des Études d'administration et de Management de Paris & SCIENCES PO AIX - Institut d Etudes Politiques d Aix-en-Provence ou

Plus en détail

CONSEIL STRATÉGIQUE. Services professionnels. En bref

CONSEIL STRATÉGIQUE. Services professionnels. En bref Services professionnels CONSEIL STRATÉGIQUE En bref La bonne information, au bon moment, au bon endroit par l arrimage des technologies appropriées et des meilleures pratiques. Des solutions modernes adaptées

Plus en détail

Le Lean Service. La méthode Lean appliquée au domaine des services. Bienvenue! Francis Bérubé Lean Six Sigma Black Belt Conseiller senior

Le Lean Service. La méthode Lean appliquée au domaine des services. Bienvenue! Francis Bérubé Lean Six Sigma Black Belt Conseiller senior Le Lean Service La méthode Lean appliquée au domaine des services Francis Bérubé Lean Six Sigma Black Belt Conseiller senior 27 avril 2011 Bienvenue! Pour commencer Quelles sont vos attentes? Quelles sont

Plus en détail

Compétences de gestion et leadership transformationnel : les incontournables liés au nouveau contexte environnemental

Compétences de gestion et leadership transformationnel : les incontournables liés au nouveau contexte environnemental Compétences de gestion et leadership transformationnel : les incontournables liés au nouveau contexte environnemental Natalie Rinfret, Ph.D. Colloque de l Association des directeurs généraux des services

Plus en détail

Conseil, stratégie, organisation,

Conseil, stratégie, organisation, Le pôle Ingénierie des flux Notre vocation : Vous faire bénéficier de notre expertise afin d améliorer la performance de vos organisations pour accroitre la satisfaction de vos clients tout en optimisant

Plus en détail

!"!#!$% & $' # ("#! ) (' $ '*$ & $'+,

!!#!$% & $' # (#! ) (' $ '*$ & $'+, "#$% & $' # "# ) ' $ '*$ & $'+, - «Peut-on espérer, dans un avenir proche, que la nature soit ouverte à tous et soit donc accessible aux personnes handicapées?» «et comment envisager l accessibilité comme

Plus en détail

L adaptation des structures de l entreprise à l évolution des outils de gestion.

L adaptation des structures de l entreprise à l évolution des outils de gestion. L adaptation des structures de l entreprise à l évolution des outils de gestion. Définition des termes du sujet : - Structure : c est l ensemble des dispositifs et mécanismes qui permettent la répartition

Plus en détail

MANAGEMENT. easy centre de formation. MODULE n 1 Situer son style de management et évoluer vers un management plus efficace

MANAGEMENT. easy centre de formation. MODULE n 1 Situer son style de management et évoluer vers un management plus efficace MANAGEMENT MODULE n 1 Situer son style de management et évoluer vers un management plus efficace Définir un mode de management en harmonie avec votre personnalité et votre équipe. Insuffler une motivation

Plus en détail

Planification stratégique chez RCGT

Planification stratégique chez RCGT Planification stratégique chez RCGT 1 2 3 4 «Où sommes-nous?» «Où voulons-nous être?» «Comment s y rendre?» du plan stratégique Environnement Marchés et clients Concurrence Avantage concurrentiel Performance

Plus en détail

GESTION PARTICIPATIVE: DES GAINS GARANTIS POUR TOUS!

GESTION PARTICIPATIVE: DES GAINS GARANTIS POUR TOUS! GESTION PARTICIPATIVE: DES GAINS GARANTIS POUR TOUS! XIXe Colloque des CII-CIR Sophie Baillargeon, Adjointe à la DSI et Présidente du CII Anaïck Briand, Chargée de projet TSAC/TCAB 8 mai 2014 PLAN Projet

Plus en détail

Quand le bâtiment va, tout va

Quand le bâtiment va, tout va Quand le bâtiment va, tout va Citation de Martin Nadeau en 1849 à l Assemblée législative de la France Martin Nadeau Ancien ouvrier maçon Député à l Assemblée législative Les sots font bâtir les maisons

Plus en détail

SECTION 5 BANQUE DE PROJETS

SECTION 5 BANQUE DE PROJETS SECTION 5 BANQUE DE PROJETS INF 4018 BANQUE DE PROJETS - 1 - Banque de projets PROJET 2.1 : APPLICATION LOGICIELLE... 3 PROJET 2.2 : SITE WEB SÉMANTIQUE AVEC XML... 5 PROJET 2.3 : E-LEARNING ET FORMATION

Plus en détail

CATÉGORIE # D ANNÉE D EXP. TAUX JOURNALIER

CATÉGORIE # D ANNÉE D EXP. TAUX JOURNALIER CATÉGORIE # D ANNÉE D EXP. TAUX JOURNALIER Identifier la(les) catégorie(s), avec vos années d expérience et votre taux. Adjoint aux ressources Adjoint de projet Analyste de la rémunération Analyste des

Plus en détail

LA METHODE DU COUT CIBLE (TARGET COSTING)

LA METHODE DU COUT CIBLE (TARGET COSTING) LA METHODE DU COUT CIBLE (TARGET COSTING) Finalité de la démarche Optimiser les performances futures de profit du produit sur l ensemble de son cycle de vie. Prérequis Connaissance élémentaire de la problématique

Plus en détail

Guide du concours d'admission au programme de formation et bourses

Guide du concours d'admission au programme de formation et bourses Guide du concours d'admission au programme de formation et bourses d'excellence MÉDITIS 28 novembre 2014 Ce document fournit des renseignements importants sur les règlements du concours d admission de

Plus en détail

Accompagner la transformation vers l excellence opérationnelle. Olivier Gatti olivier.gatti@adis-innovation.com

Accompagner la transformation vers l excellence opérationnelle. Olivier Gatti olivier.gatti@adis-innovation.com Accompagner la transformation vers l excellence opérationnelle. Olivier Gatti olivier.gatti@adis-innovation.com ADIS Innovation Partner 18 ans d activité opérationnelle dans le secteur du semi-conducteur

Plus en détail

Management des organisations et stratégies Dossier n 10 Veille et intelligence économique

Management des organisations et stratégies Dossier n 10 Veille et intelligence économique Management des organisations et stratégies Dossier n 10 Veille et intelligence économique.i. Les enjeux et domaines de la veille.ii. La mise en place d un processus de veille.iii. Illustration d une démarche

Plus en détail

COMMISSARIAT À LA PROTECTION DE LA VIE PRIVÉE DU CANADA. Vérification de la gestion des ressources humaines

COMMISSARIAT À LA PROTECTION DE LA VIE PRIVÉE DU CANADA. Vérification de la gestion des ressources humaines COMMISSARIAT À LA PROTECTION DE LA VIE PRIVÉE DU CANADA Vérification de la gestion des ressources humaines 13 mai 2010 Préparée par le Centre de gestion publique Inc. TABLE DES MATIÈRES 1.0 Sommaire...

Plus en détail

STEPHANE DODIER, M.B.A. Sommaire. Compétences. Formation académique 514-608- 5865. sdodier@stephanedodier.com. Stephane Dodier MBA

STEPHANE DODIER, M.B.A. Sommaire. Compétences. Formation académique 514-608- 5865. sdodier@stephanedodier.com. Stephane Dodier MBA STEPHANE DODIER, M.B.A. 514-608-5865 Sommaire J occupe le poste de Vice-Président Exécutif pour Optimum informatique, une firme de servicesconseils informatique appartenant au Groupe financier Optimum.

Plus en détail

COLLOQUE ARY BORDES. Investir dans les ressources humaines pour reconstruire un système de santé performant. Bilkis Vissandjée, PhD 24 mars 2011

COLLOQUE ARY BORDES. Investir dans les ressources humaines pour reconstruire un système de santé performant. Bilkis Vissandjée, PhD 24 mars 2011 COLLOQUE ARY BORDES Investir dans les ressources humaines pour reconstruire un système de santé performant Bilkis Vissandjée, PhD 24 mars 2011 Faculté des sciences infirmières Faculté des sciences infirmières

Plus en détail

Comment assurer le plein potentiel de votre solution analytique. Guillaume Bédard, Directeur des Solutions d Affaires Odesia

Comment assurer le plein potentiel de votre solution analytique. Guillaume Bédard, Directeur des Solutions d Affaires Odesia L Comment assurer le plein potentiel de votre solution analytique ODESIA 1155 University suite 800 Montreal, Qc, Canada H3B 3A7 Phone: (514) 876-1155 Fax: (514) 876-1153 www.odesia.com Guillaume Bédard,

Plus en détail

expertise professionnelle CGA

expertise professionnelle CGA Microprogramme en expertise professionnelle CGA Diplôme d études supérieures spécialisées Affaires électroniques Communication marketing Comptabilité publique Fiscalité Gestion Gestion d organismes culturels

Plus en détail

La Fonction publique «Vers une organisation intelligente?»

La Fonction publique «Vers une organisation intelligente?» La Fonction publique «Vers une organisation intelligente?» «La fourmi est un animal intelligent collectivement et stupide individuellement. L homme c est l inverse» Karl Von Frich. GUY MORNEAU ENAP Plan

Plus en détail

Cadre de référence sur la gestion intégrée de la qualité et des risques

Cadre de référence sur la gestion intégrée de la qualité et des risques Cadre de référence sur la gestion intégrée de la qualité et des risques Élaboré par la Direction de la qualité, de la mission universitaire et de la pratique multidisciplinaire Approuvé par le Comité de

Plus en détail

AGILE et le PMO. Conférence présentée à Agile Montréal 12 septembre 2013. Stéphane Lecuyer & Frédérick H. Stoltz

AGILE et le PMO. Conférence présentée à Agile Montréal 12 septembre 2013. Stéphane Lecuyer & Frédérick H. Stoltz AGILE et le PMO Conférence présentée à Agile Montréal 12 septembre 2013 Stéphane Lecuyer & Frédérick H. Stoltz 1 Qui sommes-nous? Frédérick H. Stoltz, PMP, ITIL Parallèlement à son engagement en tant que

Plus en détail

Planification stratégique 2012 2015

Planification stratégique 2012 2015 Faculté de médecine Département de chirurgie Planification stratégique 2012 2015 Luc Valiquette MD Directeur du département Travail de L. Conrad Pelletier MD, MBA Conseiller en gestion 22 octobre2012 Introduction

Plus en détail

Guide de référence rapide pour la recherche au collégial

Guide de référence rapide pour la recherche au collégial Guide de référence rapide pour la recherche au collégial Daniel Puche, Ph.D., CEGEP de St-Hyacinthe, 2012 Ce guide se veut une référence pratique pour les enseignants-chercheurs dans leurs démarches de

Plus en détail

Une stratégie d enseignement de la pensée critique

Une stratégie d enseignement de la pensée critique Une stratégie d enseignement de la pensée critique Jacques Boisvert Professeur de psychologie Cégep Saint-Jean-sur-Richelieu La pensée critique fait partie des capacités à développer dans la formation

Plus en détail

DIRIGEZ MIEUX. AMÉLIOREZ VOTRE COACHING AUPRÈS DES LEADERS. INSTAUREZ UNE MEILLEURE CULTURE DE LEADERSHIP.

DIRIGEZ MIEUX. AMÉLIOREZ VOTRE COACHING AUPRÈS DES LEADERS. INSTAUREZ UNE MEILLEURE CULTURE DE LEADERSHIP. DIRIGEZ MIEUX. AMÉLIOREZ VOTRE COACHING AUPRÈS DES LEADERS. INSTAUREZ UNE MEILLEURE CULTURE DE LEADERSHIP. MOBILIS PERFORMA PRÉSENTE LE PROGRAMME DE FORMATION PROFESSIONNELLE EN, UNE FORMATION ÉLABORÉE

Plus en détail

L'étape de planification de votre projet technologique

L'étape de planification de votre projet technologique L'étape de planification de votre projet technologique Résumé : Pour gérer l ensemble des contraintes de votre projet - humaines, matérielles, temporelles et surtout financières et accroître ses chances

Plus en détail

CONSULTING, BANQUE & ASSURANCE. axiwell LE SENS DE L ESSENTIEL

CONSULTING, BANQUE & ASSURANCE. axiwell LE SENS DE L ESSENTIEL CONSULTING, BANQUE & ASSURANCE axiwell LE SENS DE L ESSENTIEL SOMMAIRE Édito... page 3 Axiwell Financial Services... Exemples de missions réalisées... Nos offres spécifiques... Risques / Conformité / Réglementaire...

Plus en détail

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS)

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS) RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS) Intitulé (cadre 1) Licence professionnelle Management des organisations Spécialité Management opérationnel des entreprises Autorité

Plus en détail

MANAGEMENT PAR LA QUALITE ET TIC

MANAGEMENT PAR LA QUALITE ET TIC Garantir une organisation performante pour satisfaire ses clients et ses partenaires, telle est la finalité d une certification «qualité». On dénombre de nombreux référentiels dont le plus connu et le

Plus en détail

CIES : Coaching des Individus, des Équipes et des Structures

CIES : Coaching des Individus, des Équipes et des Structures CYCLE DE FORMATION EN COACHING (formation certifiante) CIES : Coaching s Individus, s Équipes et s Structures Cies Praticien 1 ère Le Le Lead Lead Coach Coach Institut est l espace formation Convergence

Plus en détail

Concours interne de l agrégation du second degré. Section économie et gestion. Programme de la session 2013

Concours interne de l agrégation du second degré. Section économie et gestion. Programme de la session 2013 Concours interne de l agrégation du second degré Concours interne d accès à l échelle de rémunération des professeurs agrégés dans les établissements d enseignement privés sous contrat du second degré

Plus en détail

MANAGEMENT PAR LA QUALITE ET TIC

MANAGEMENT PAR LA QUALITE ET TIC MANAGEMENT PAR LA QUALITE ET TIC Lorraine Garantir une organisation performante pour satisfaire ses clients et ses partenaires, telle est la finalité d une certification «qualité». On dénombre de nombreux

Plus en détail

OFFRE DE FORMATIONS 2015

OFFRE DE FORMATIONS 2015 Matia Consulting Consultance en Formation Conseils & Formations sur mesure TPE - PME Développement des compétences Management de la Performance OFFRE DE FORMATIONS 2015 Contact Anne QUINTART +32 (0)472

Plus en détail

Une vie saine à TELUS

Une vie saine à TELUS Une vie saine à TELUS Colloque du Conseil du patronat 17 septembre 2013 François Cliche Membre de l équipe TELUS 1 Introduction La santé mentale TELUS Stratégie d entreprise Stratégie santé et mieux-être

Plus en détail

L architecture d entreprise

L architecture d entreprise BABoK Business Analyst Body of Knowledge «Référentiel d architecture d entreprise» L architecture d entreprise Introduction à l architecture d entreprise Référentiel ou méthodologie? Historique La base

Plus en détail

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS)

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS) RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS) Intitulé (cadre 1) Master Droit Economie Gestion, mention Management des Systèmes d Information, spécialité Management et Technologies

Plus en détail

IAFACTORY. sommaire MATERIALIZE YOUR NEXT SUCCESS. étude marketing, expérience utilisateur, ergonomie audit statistique des performances.

IAFACTORY. sommaire MATERIALIZE YOUR NEXT SUCCESS. étude marketing, expérience utilisateur, ergonomie audit statistique des performances. sommaire principes p objectifs méthode prestation, livrable, tarif aperçu visuel à propos d MATERIALIZE YOUR NEXT SUCCESS conseil en architecture de l information www.iafactory.fr contact@iafactory.fr

Plus en détail

Partie 2 : Les impératifs de croissance obligent à concentrer l'activité sur le personnel des points de vente/service

Partie 2 : Les impératifs de croissance obligent à concentrer l'activité sur le personnel des points de vente/service Un rapport Thought Leadership Paper élaboré par Forrester Consulting à la demande de Lexmark. Partie 2 : Les impératifs de croissance obligent à concentrer l'activité sur le personnel des points de vente/service

Plus en détail

SIRET : 804253391 00010 RCS LYON TVA INTRACOMMUNAUTAIRE : FR 804253391 ORGANISME DE FORMATION AGREE 82691349869

SIRET : 804253391 00010 RCS LYON TVA INTRACOMMUNAUTAIRE : FR 804253391 ORGANISME DE FORMATION AGREE 82691349869 ECAM Expert SASU au capital de 150 000 euros 40, montée Saint Barthélemy, FR-69321 Lyon Cedex 05 Tél. : +33 (0)4 72 77 06 44 - Fax : +33 (0)4 72 77 06 11 www.ecam.fr SIRET : 804253391 00010 RCS LYON TVA

Plus en détail

Innovation. Qu est-ce que l innovation? On considère deux types d innovation

Innovation. Qu est-ce que l innovation? On considère deux types d innovation Innovation Qu est-ce que l innovation? Une innovation est quelque chose : - de nouveau, de différent ou de meilleur (produit, service, ), - qu une entreprise apporte à ses clients ou à ses employés, -

Plus en détail

Faits saillants du Cadre des profils de compétences en TIC

Faits saillants du Cadre des profils de compétences en TIC Développer aujourd hui la main-d œuvre de demain Information and Communications Technology Council Conseil des technologies de l information et des communications Faits saillants du Cadre des profils de

Plus en détail

L analyse de processus au service de la gestion des risques

L analyse de processus au service de la gestion des risques L analyse de processus au service de la gestion des risques 1. Pourquoi faire? 2. L analyse des processus : une notion clé Définition Typologie et cartographie Niveaux d approche 3. Une approche pour identifier

Plus en détail

ITSYS CONSULTING INC 1

ITSYS CONSULTING INC 1 CONSULTING INC 1 SOMMAIRE Avant propos... Page 3 A propos de Consulting Profile... Page 4 Mission... Page 5 Stratégie.. Page 6 Savoir faire. Page 7 Alliances... Page 8 Nos services Re-engineering des systèmes

Plus en détail

LOG2420 Analyse et conception d interfaces utilisateur

LOG2420 Analyse et conception d interfaces utilisateur LOG2420 Analyse et conception d interfaces utilisateur Processus de développement centré utilisateur 1/36 LOG2420 Analyse et conception d interfaces utilisateur Processus de développement centré utilisateur

Plus en détail

La planification des RH et la dotation en personnel : comment sont-elles reliées?

La planification des RH et la dotation en personnel : comment sont-elles reliées? La planification des RH et la dotation en personnel : comment sont-elles reliées? Contexte Nous entendons dire : «La planification des RH constitue le fondement de la dotation en personnel sous la nouvelle

Plus en détail

Habilitation à Diriger les Recherches

Habilitation à Diriger les Recherches FACULTE JEAN MONNET Habilitation à Diriger les Recherches présentée et soutenue publiquement le 28 juin 2011 Résumé des travaux de recherche Hajer Kéfi Jury : Professeur Ahmed Bounfour Université Paris-Sud

Plus en détail

Master "Generating Eco Innovation"

Master Generating Eco Innovation International chair in "Generating Eco-innovation" Master "Generating Eco Innovation" Programme pédagogique 2009-2010 UE 1 : Prospective et compétitivité internationale (88 heures) UE 11 : Nature de l

Plus en détail

ITIL 2011 Offres et accords de services (SOA) avec certification 5 jours (anglais et français)

ITIL 2011 Offres et accords de services (SOA) avec certification 5 jours (anglais et français) ITIL 2011 Offres et accords de services (SOA) avec certification 5 jours (anglais et français) Vue d ensemble de la formation ITIL est un ensemble de conseils sur les meilleures pratiques, devenu un référentiel

Plus en détail

CH12 Du changement à la dynamique organisationnelles : des outils et des pratiques Contextes

CH12 Du changement à la dynamique organisationnelles : des outils et des pratiques Contextes DCG3 Partie 3: L approche structurelle des organisations CH12 Du changement à la dynamique organisationnelles : des outils et des pratiques Contextes.I. PREPARER UN CHANGEMENT ORGANISATIONNEL PERFORMANT

Plus en détail

Master of Advanced Studies HES-SO (MAS) en QUALITY & STRATEGY MANAGEMENT. www.masterqsm.ch

Master of Advanced Studies HES-SO (MAS) en QUALITY & STRATEGY MANAGEMENT. www.masterqsm.ch Master of Advanced Studies HES-SO (MAS) en QUALITY & STRATEGY MANAGEMENT www.masterqsm.ch Master of Advanced Studies HES-SO (MAS) en QUALITY & STRATEGY MANAGEMENT 1. MAS QSM Le MAS QSM est une formation

Plus en détail

Master en Gouvernance et management des marchés publics en appui au développement durable

Master en Gouvernance et management des marchés publics en appui au développement durable Master en Gouvernance et management des marchés publics en appui au développement durable Turin, Italie Contexte Le Centre international de formation de l Organisation internationale du Travail (CIF-OIT)

Plus en détail

Cycle Diplômant en Management «Les sept métiers du Manager»

Cycle Diplômant en Management «Les sept métiers du Manager» Plaquette : Informations Pratiques Cycle Diplômant en Management «Les sept métiers du Manager» Trois questions pour étudier l intérêt du programme «Les sept métiers du Manager» offre au participant la

Plus en détail

MODULES ECBL DESCRIPTIF SENIOR

MODULES ECBL DESCRIPTIF SENIOR MODULES ECBL DESCRIPTIF SENIOR Modules ECBL Basic Supply Chain Concepts (BSCC) Core Management Skills (CMS) DESCRIPTIF/CONTENU Maîtriser l environnement de la Supply Chain (SC): - Loi de l offre et la

Plus en détail

Intelligence d Affaires 101 Capital Humain. Université Laval Cours Intelligence économique 4 mars 2013

Intelligence d Affaires 101 Capital Humain. Université Laval Cours Intelligence économique 4 mars 2013 Intelligence d Affaires 101 Capital Humain Université Laval Cours Intelligence économique 4 mars 2013 SYNTELL Inc. Le leader au Québec des solutions BI pour les RHs Firme québécoise Spécialisée en Intelligences

Plus en détail

PASSEPORT INNOVATION Guide de présentation des demandes Janvier 2015

PASSEPORT INNOVATION Guide de présentation des demandes Janvier 2015 PASSEPORT Guide de présentation des demandes Janvier 2015 Le présent document a été produit par le ministère de l Économie, de l Innovation et des Exportations Coordination et rédaction Direction du soutien

Plus en détail

entreprendre à la puissance cisco

entreprendre à la puissance cisco entreprendre à la puissance cisco À un moment donné, vous avez vu quelque chose que personne d autre n avait vu. Il s agissait peut-être d une idée ou d une opportunité. Ce «quelque chose» vous a fait

Plus en détail

Colloque 2005. Du contrôle permanent à la maîtrise globale des SI. Jean-Louis Bleicher Banque Fédérale des Banques Populaires

Colloque 2005. Du contrôle permanent à la maîtrise globale des SI. Jean-Louis Bleicher Banque Fédérale des Banques Populaires Colloque 2005 de la Sécurité des Systèmes d Information Du contrôle permanent à la maîtrise globale des SI Jean-Louis Bleicher Banque Fédérale des Banques Populaires Mercredi 7 décembre 2005 Du contrôle

Plus en détail

Chapitre 1 : Introduction

Chapitre 1 : Introduction Les processus métiers : concepts, modèles et systèmes Chapitre 1 : Introduction Qu est-ce? Un processus métier est un ensemble de procédures et d'activités plus ou moins liées qui réalisent collectivement

Plus en détail

Marketing opérationnel

Marketing opérationnel Programme MASTER Les MAJEURES du Spring Semester 2011 Les étudiants accueillis en séjour d études à l ESC PAU choisissent un programme d études spécialisé. Chaque Majeure compte 210 heures de cours. Pôle

Plus en détail

Déployer et exploiter Lean Six Sigma

Déployer et exploiter Lean Six Sigma Nicolas Volck Déployer et exploiter Lean Six Sigma, 2009 ISBN : 978-2-212-54334-6 Chapitre 1 Lean Six Sigma : origines, spécificités et enjeux Les spécificités de Lean Six Sigma par rapport aux autres

Plus en détail

Sigma Consulting est un cabinet conseil spécialisé en management des organisations. Le Management en mode projet..2

Sigma Consulting est un cabinet conseil spécialisé en management des organisations. Le Management en mode projet..2 Sigma Consulting est un cabinet conseil spécialisé en management des organisations. Sa mission est d'aider les entreprises à développer la qualité de service dont ont besoin leurs clients internes ou externes.

Plus en détail

(DAS) DIPLÔME & (CAS) CERTIFICAT DE FORMATION CONTINUE UNIVERSITAIRE MANAGEMENT DE PROJETS 2015/2016 PROJET.UNIGE.CH

(DAS) DIPLÔME & (CAS) CERTIFICAT DE FORMATION CONTINUE UNIVERSITAIRE MANAGEMENT DE PROJETS 2015/2016 PROJET.UNIGE.CH (DAS) DIPLÔME & (CAS) CERTIFICAT DE FORMATION CONTINUE UNIVERSITAIRE MANAGEMENT DE PROJETS 2015/2016 PROJET.UNIGE.CH SOMMAIRE > OBJECTIFS 03 > DIRECTEUR DU DIPLÔME / COMITÉ SCIENTIFIQUE 05 > PUBLIC CONCERNÉ

Plus en détail

Le télétravail. au Centre jeunesse des Laurentides GUIDE PRATIQUE

Le télétravail. au Centre jeunesse des Laurentides GUIDE PRATIQUE Le télétravail au Centre jeunesse des Laurentides GUIDE PRATIQUE Le télétravail, une valeur ajoutée pour la clientèle. Ce document a été produit par le Bureau de projets Centre jeunesse des Laurentides

Plus en détail

RÈGLEMENT FACULTAIRE SUR LA RECONNAISSANCE DES ACQUIS. Faculté des lettres et sciences humaines

RÈGLEMENT FACULTAIRE SUR LA RECONNAISSANCE DES ACQUIS. Faculté des lettres et sciences humaines RÈGLEMENT FACULTAIRE SUR LA RECONNAISSANCE DES ACQUIS Faculté des lettres et sciences humaines PRÉAMBULE Ce règlement facultaire sur la reconnaissance des acquis s inscrit dans le cadre de la Politique

Plus en détail

Ressources humaines Ministère de la Culture et de la Communication - 01/2012 223

Ressources humaines Ministère de la Culture et de la Communication - 01/2012 223 Ministère de la Culture et de la Communication - 01/2012 223 RESPONSABLE DE RESSOURCES HUMAINES Code : GRH01 Responsable de ressources humaines FPEGRH01 Il définit et met en œuvre la politique de ressources

Plus en détail

PLAN D INTÉGRATION COLLABORATIF DU RÔLE DES INFIRMIÈRES ET INFIRMIERS PRATICIENS AU CANADA 2011-2015

PLAN D INTÉGRATION COLLABORATIF DU RÔLE DES INFIRMIÈRES ET INFIRMIERS PRATICIENS AU CANADA 2011-2015 PLAN D INTÉGRATION COLLABORATIF DU RÔLE DES INFIRMIÈRES ET INFIRMIERS PRATICIENS AU CANADA 2011-2015 Novembre 2011 . Pour faciliter la lecture, les mots de genre féminin appliqués aux personnes désignent

Plus en détail

STRATÉGIE RÉGIONALE D EXAMEN Présentation à la Société canadienne d évaluation Charlottetown, 5 juin 2006 Daniel Gagnon, Gestionnaire int.

STRATÉGIE RÉGIONALE D EXAMEN Présentation à la Société canadienne d évaluation Charlottetown, 5 juin 2006 Daniel Gagnon, Gestionnaire int. STRATÉGIE RÉGIONALE D EXAMEN Présentation à la Société canadienne d évaluation Charlottetown, 5 juin 2006 Daniel Gagnon, Gestionnaire int. planification et examen Plan de la présentation Introduction Contexte

Plus en détail

Accompagner le changement et mieux communiquer

Accompagner le changement et mieux communiquer Accompagner le changement et mieux communiquer Catalogue Formations 2009/2010 Dédiées aux acteurs du monde de la communication Management opérationnel des équipes de communication Manager efficacement

Plus en détail

PASSEPORT INNOVATION Guide de présentation des demandes Mai 2015

PASSEPORT INNOVATION Guide de présentation des demandes Mai 2015 PASSEPORT INNOVATION Guide de présentation des demandes Mai 2015 Le présent document a été produit par le ministère de l Économie, de l Innovation et des Exportations Coordination et rédaction Direction

Plus en détail

NORME PROFESSIONNELLE (À

NORME PROFESSIONNELLE (À NORME PROFESSIONNELLE (À utiliser pour décrire des emplois de la chaîne d'approvisionnement, réaliser des évaluations du rendement, élaborer des plans de carrière, etc.) Description du poste (selon la

Plus en détail

Partenariat Faire reculer le paludisme (RBM)

Partenariat Faire reculer le paludisme (RBM) Partenariat Faire reculer le paludisme (RBM) Cahier des charges du Groupe de Travail sur le Plaidoyer pour la lutte contre le paludisme (MAWG) Révision basée sur l examen du cadre de responsabilisation

Plus en détail

Animer des séances pratiques et/ou des laboratoires

Animer des séances pratiques et/ou des laboratoires Évaluation par un professeur superviseur Nom de l évaluateur évaluatrice Date de l évaluation 1. Choisir le niveau approprié. L assistante assistant d enseignement est : débutant (1 re expérience à titre

Plus en détail

5.6 Concertation pour l emploi

5.6 Concertation pour l emploi 5.6 Concertation pour l emploi Soutien à la gestion des ressources humaines 5.6 CONCERTATION POUR L EMPLOI 2012-07-12 Table des matières Section 4 : p. 2 sur 13 Table des matières RÉFÉRENCE Table des matières...

Plus en détail

Modèle de réingénierie des processus d intervention d urgence des sociétés de transport collectif

Modèle de réingénierie des processus d intervention d urgence des sociétés de transport collectif Modèle de réingénierie des processus d intervention d urgence des sociétés de transport collectif CLAUDIA VIVIANA GONZALEZ DELGADO, JEAN-MARC FRAYRET, ROBERT PELLERIN, NATHALIE PERRIER DÉPARTEMENT DE MATHÉMATIQUES

Plus en détail

Les audits de projets, pourquoi?

Les audits de projets, pourquoi? Les audits de projets, pourquoi? Par Benoît Lalonde, MGP, MBA, PMP, CPM, OPM3 6 juin 2008 1 Pourtant! Airbus 380 Métro de Laval Eurotunnel Projet des armes à feu GIRES Hibernia Dcartes Vente et perception

Plus en détail

Enquête 2014 de rémunération globale sur les emplois en TIC

Enquête 2014 de rémunération globale sur les emplois en TIC Enquête 2014 de rémunération globale sur les emplois en TIC Enquête 2014 de rémunération globale sur les emplois en TIC Les emplois repères de cette enquête sont disponibles selon les trois blocs suivants

Plus en détail

Les 10 grands principes de l utilisation du data mining pour une gestion de la relation client réussie

Les 10 grands principes de l utilisation du data mining pour une gestion de la relation client réussie Les 10 grands principes de l utilisation du data mining pour une gestion de la relation client réussie Découvrir les stratégies ayant fait leurs preuves et les meilleures pratiques Points clés : Planifier

Plus en détail

UN MÉTIER PROMETTEUR ELECTROMECANICIEN PARCOURS DE FORMATION RECONVERSION AFIN DE POURVOIR LES COMPÉTENCES CRITIQUES DE LA FABRICATION

UN MÉTIER PROMETTEUR ELECTROMECANICIEN PARCOURS DE FORMATION RECONVERSION AFIN DE POURVOIR LES COMPÉTENCES CRITIQUES DE LA FABRICATION UN MÉTIER PROMETTEUR ELECTROMECANICIEN PARCOURS DE FORMATION RECONVERSION AFIN DE POURVOIR LES COMPÉTENCES CRITIQUES DE LA FABRICATION 01 QU EST-CE QUE C EST? LA MAINTENANCE CHEZ RENAULT AUJOURD HUI La

Plus en détail

Évaluation du programme Agents et courtiers en assurance de personnes (LCA.1P) conduisant à l'attestation d'études collégiales (AEC)

Évaluation du programme Agents et courtiers en assurance de personnes (LCA.1P) conduisant à l'attestation d'études collégiales (AEC) Évaluation du programme Agents et courtiers en assurance de personnes (LCA.1P) conduisant à l'attestation d'études collégiales (AEC) au Collège O Sullivan de Québec Décembre 2007 Introduction L évaluation

Plus en détail

Organisation d une simulation sur un prototype logiciel workflow et GED. ImmoBiens. 1 - Description du projet de l entreprise

Organisation d une simulation sur un prototype logiciel workflow et GED. ImmoBiens. 1 - Description du projet de l entreprise Organisation d une simulation sur un prototype logiciel workflow et GED ImmoBiens 1 - Description du projet de l entreprise ImmoBiens est une société gestionnaire de biens immobiliers (location et entretien)

Plus en détail

Présentation livre Simulation for Supply Chain Management. Chapitre 1 - Supply Chain simulation: An Overview

Présentation livre Simulation for Supply Chain Management. Chapitre 1 - Supply Chain simulation: An Overview Présentation livre Simulation for Supply Chain Management Chapitre 1 - Supply Chain simulation: An Overview G. Bel, C. Thierry et A. Thomas 1 Plan Gestion de chaînes logistiques et simulation Points de

Plus en détail

1.2 Unité responsable Département d informatique, Faculté des sciences

1.2 Unité responsable Département d informatique, Faculté des sciences 1. Identification du programme 1.1 Titre du programme Maîtrise ès sciences (informatique) 1.2 Unité responsable Département d informatique, Faculté des sciences 1.3 Diplôme accordé M. Sc. (Informatique)

Plus en détail

Rigueur et Professionnalisme de la Fonction RH :

Rigueur et Professionnalisme de la Fonction RH : Rigueur et Professionnalisme de la Fonction RH : Apport de la Révolution Digitale Assoc Prof Charles-Henri Besseyre des Horts, PhD HEC Paris besseyre@hec.fr Une Fonction RH malmenée Une fonction qui se

Plus en détail

INFORMATIQUE - PROJET DE DEVELOPPEMENT INTERNET/INTRANET

INFORMATIQUE - PROJET DE DEVELOPPEMENT INTERNET/INTRANET MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION INFORMATIQUE

Plus en détail

Formation 2013 / 2014

Formation 2013 / 2014 Formation 2013 / 2014 g r a n d e é c o l e d i n g é n i e u r s Pa r i s - L a v al MANAGEMENT ET INGÉNIERIE CONSEIL BADGE MIC ESIEA La formation MIC ESIEA est accréditée du label BADGE (Bilan d Aptitude

Plus en détail

1. 2. 12. L'ANALYSE DES PARTIES PRENANTES

1. 2. 12. L'ANALYSE DES PARTIES PRENANTES 1. 2. 12. L'ANALYSE DES PARTIES PRENANTES DESCRIPTION L analyse des parties prenantes est une approche structurée permettant de comprendre un système en précisant l intérêt, les besoins et les préoccupations

Plus en détail

Partie 1 : Introduction

Partie 1 : Introduction Objectifs de la formation L'intérêt des organisations informatiques pour les meilleures pratiques ITIL est maintenant prouvé au niveau mondial. Outre l'accent mis sur l'alignement de l'informatique sur

Plus en détail