Dossier de presse des IRT

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Dossier de presse des IRT"

Transcription

1 1 er Forum National des Instituts de Recherche Technologique Dossier de presse des IRT Rennes, Le 10 Octobre 2013 Les Investissements d Avenir C est la croissance de demain!

2 Section 1 Qu est-ce qu un IRT? 1 er Forum National des IRT 2

3 Un Institut de Recherche Technologique (IRT) est un institut thématique interdisciplinaire qui développe des filières économiques liées à son domaine au travers d un partenariat stratégique public-privé équilibré. Pour cela, il pilote des programmes de recherche couplés à des plates-formes technologiques, effectue des travaux de recherche et de développement au meilleur niveau international, contribue à l ingénierie des formations initiales et continues (formation professionnelle qualifiante et/ou diplômante) ; et veille à la valorisation des résultats obtenus. L objectif est de faire émerger des modalités de coopération plus efficientes entre les acteurs de la recherche publique et les industriels dans des secteurs clés, et remédier ainsi à l une des principales faiblesses du système français de recherche et d innovation. Ces instituts associent au sein de nouvelles entités de recherche technologique des établissements d enseignement supérieur et de recherche, des grands groupes et des PME pour produire davantage d innovations, permettre des collaborations fructueuses dans la durée et contribuer à la visibilité internationale et la compétitivité de filières industrielles et de service. 8 IRT ont été créés : b<>com, Bioaster, Jules Verne, Nanoelec, M2P, Railenium, Saint Exupéry, SystemX. Leurs caractéristiques : des co-investissements dans la durée entre les industriels, les établissements publics de recherche, les collectivités territoriales et l Etat, Des feuilles de route technologique partagées Des risques partagés par mutualisation Des écosystèmes renforcés Pour dynamiser la recherche technologique à finalité industrielle 1 er Forum National des IRT 3

4 Section 2 Présentation synthétique des IRT 1 er Forum National des IRT 4

5 samedi 5 mai 2012 jeudi 19 avril 2012 lundi 5 mars 2012 mercredi 11 avril millions 585 millions 350 millions 400 millions Economie numérique E-santé Réseaux Cloud Big data Expérience utilisateur Internet des objets Cyber-sécurité Smart cities PIA Région Bretagne Lannion Trégor Agglomération Brest métropole Océane Rennes métropole Santé humaine et animale Médecine personnalisée Résistance aux antibiotiques Infections nosocomiales Pathogènes émergents Vaccins de nouvelle génération Diagnostic en temps réel Microbiote Biologie synthétique Big Biology PIA Grand Lyon Région Rhône-Alpes Allègement de structures Assemblage multi-matériaux Intégration produit/process en réalité virtuelle. Modélisation et calculs de structures Monitoring produits et procédés nouveaux procédés de fabrication Procédés de recyclage Robotique industrielle et collaborative Sécurité et durabilité des produits Simulation numérique PIA Région Pays de la Loire Le Mans Métropole Nantes Métropole Conseil Général de la Sarthe La CARENE Technologies silicium Integration 3D Photonique Caractérisation (Grands Instruments) Internet des Objets Usages Diffusion Technologique vers les PME Nouveaux modules de formation PIA La région Rhône Alpes La communauté d agglomération Porte de l Isère Le Pays Voironnais Grenoble-Alpes Métropole La communauté des communes du Grésivaudan La Ville de Grenoble Le conseil Général de l Isère 1 er Forum National des IRT 5

6 mercredi 16 janvier 2013 vendredi 26 octobre 2012 samedi 23 mars 2013 mardi 21 août millions 350 millions 327 millions 336 millions Matériaux en conditions extrêmes Assemblages Multi Matériaux Allègement Nouveaux alliages ultra propres Fonctionalisation des surfaces Dépots couches minces Ecoconception / Recyclage Procédés propres Modélisation procédés / produits TransLocalisation des trains ERTMS Géomécanique Shift2Rail (Programme Européen) Train Management System Système ferroviaire Capteurs intelligents Durabilité de l infrastructure Maintenance prédictive Prototypage numérique Bruit ferroviaire Matériaux multifonctionnels à haute performance Composites thermoplastiques et thermodurs Traitement de surface et métaux durs Nanomatériaux Aéronef plus électrique, Robustesse électronique et fiabilité Chaînes de puissance Systèmes embarqués Ingénierie équipements et systèmes Communications et observation spatiales Gestion d'énergie Transport multimodal Sécurité & Multimédia Systèmes embarqués Calcul haute performance Cloud computing & Réseaux Outils de conception et de simulation PIA Région Champagne Ardenne Région Lorraine Région Franche- Comté Metz métropole Conseil général de Moselle PIA Région Nord-Pas-de-Calais Région Picardie PIA Région Aquitaine Région Midi-Pyrénées Toulouse Métropole Conseil Général de Haute Garonne PIA Région Ile-de-France 1 er Forum National des IRT 6

7 Section 3 La force de frappe des IRT Liste des membres investisseurs 1 er Forum National des IRT 7

8 Membres grands groupes AEROLIA Air Liquide AIRBUS Alcatel-Lucent ALSTOM ALSTOM Transport ANSALDO Astrium BioMérieux Bouygues BOUYGUES TRAVAUX PUBLICS Bull BUREAU VERITAS Cap Gemini Cofely-Ineo COLAS RAIL CONSTELLIUM Continental Continental Automotive DAHER Danone Research DCNS EADS EGIS RAIL ESI GROUP EUROTUNNEL FAURECIA Gemalto GHH VALDUNES Institut Mérieux Liebherr Aerospace MERMEC France NORPAC Mentor Graphics Mérial NORPAC Orange PSA PEUGEOT-CITROËN RAILTECH Renault RFF Safran Sanofi Pasteur SATEBA Schneider electric SETEC FER SNCF Infra SOLVAY STMicroelectronics STX FRANCE SYSTRA (ex-inexia) TATA STEEL TDF Thales Alenia Space Thales Avionics THALES Communications & Security Thomson Video Networks Valeo VEOLIA VOSSLOH COGIFER 1 er Forum National des IRT 8

9 Membres PME/ETI ACB Actia Alizé Pharma Altrabio Apsys Ariana Pharma Artefacto Astellia Axenis AXO Science BA SYSTEMES Berlin Technologies Biotrial Boost Cons Calixar Cellectis Cenaero CIMPA COMPOSE CORIOLIS COMPOSITES CRITT Santé Bretagne Cynbiose Da Volterra Datakit DelphiGenetics Dgipictoris Distene DBV Edelris Ekinops ERYtech Pharma ESI Group Esterel Etiam EUROPE TECHNOLOGIE Exalead FabEntech Freescale Geensyde Genewave Genostar GROUPE ALLIO B.C. Groupe CHASTAGNER Haploïd Horiba Hybrigenics HYDROCEAN Imascap IMAXIO ImmuniD Technologies Indicia Infinity Biomarkers Innate Pharma Innavirvax Intempora Jessica/ Captronics Kalray Kerlink Kronosafe Le groupe Ouest LOIRETECH Lyonbiopôle M3system MECA, MULTIPLAST medecom, Ostesys Metabolys Novadiscovery odiac Aerospace Oktal OMEGA SYSTEMES Openwide Oroxcell OVH.com Pathoquest Phatophy Pherecydes PINETTE EMIDECAU Platine Pharma Services Pôle de compétitivité MINALOGIC Presto PX Therapeutics Quinten Scaleochip Scilab Enterprises SDI Secure IC Serma Sherpa Siradel SOCOMORE Sofyne Soitec SysFera Sysnav Systran Taconic Tecris Temis The Cosmo Company Therenva Tocea Trad Transgène Trusted Labs Vaiomer Vecsys Virtualys Vivalis Vocapia Vodalys VOXCAN Voxygen 1 er Forum National des IRT 9

10 Membres Académiques et laboratoires APHP ARTDS ET METIERS PARISTECH CARMEN CEA CEMCAT Cemes Cerfacs CETIM CHU Brest CHU Rennes Cirimat CLARTE CNES CNRS Campus Paris-Saclay Ecole centrale de Lille Ecole centrale Nantes Ecole des Mines de Douai Ecole des Mines de Nantes Ecole Centrale Paris EDNA EESAB EHESP ENIB ENS Cachan Bretagne ENS Lyon ENSTA ESC Rennes ESRF (statut privé) INRA ESTACA Farenheit Grenoble Ecole de Management Grenoble INP I2M IC Mines ICA IFSTTAR IGFL ILL (Statut privé) Imagine IMFT Institut Mines télecom INRIA INSERM INSIA de Rennes Institut Pasteur Institut Pasteur Chine Institut Pasteur Corée IRIT Laas Laplace LCA LCTS LGC LISBP LNE MRC Onera AC Onera Isa PRES L UNAM PRES Lille Nord de France Supelec Supméca Telecom Bretagne TéSA UBO UCBL UJF Université d'artois Université de Bordeaux Université de Bretagne Sud Université de Nantes Université de Rennes 1 Université de Rennes 2 Université de Technologie de Compiègne Université de Toulouse Université de Valenciennes et du Hainaut-Cambrèsis Université des Sciences et Techniques de Lille Université du Maine Université Pierre et Marie Curie Université Paris Sud Université Versailles Saint Quentin Pôles de compétitivités :EMC2, Images et Réseaux, Lyonbiopôle, Minalogic, Systematic Paris-Region, Transports Terrestres Promotions (TTP) 1 er Forum National des IRT 10

11 Section 4 Présentation détaillée des IRT 1 er Forum National des IRT 11

12 Présentation de l IRT L IRT b<>com, labellisé en 2012, est situé à Rennes, en Bretagne. Il a pour mission d accélérer, grâce à la recherche et l innovation dans les technologies du numérique, le développement et la mise sur le marché d outils, de produits et de services améliorant la vie quotidienne. Concrètement, b<>com innovera au plus haut niveau dans les domaines de l hypermédia (images ultra haute définition, 3D, contenus intelligents, réalités virtuelle et augmentée ), des réseaux ultra haut débit et de la e- santé comme premier domaine d application. Il a été labellisé par le pôle de compétitivité mondial Images & Réseaux, et est soutenu par le programme Investissements d Avenir, la Région Bretagne, Rennes Métropole, Lannion Trégor Agglomération et Brest Métropole Océane. Ambition en matière de recherche, de valorisation et de formation L ambition de b<>com est d accélérer, grâce à la recherche et l'innovation dans les technologies du numérique, le développement et la mise sur le marché d'outils, de produits et de services améliorant la vie quotidienne. L IRT b<>com poursuit plusieurs objectifs : L excellence mondiale dans les domaines des images et de l internet des objets, avec une finalité de développement industriel ; La concentration des compétences sur un même lieu. 200 chercheurs seront à pied d œuvre dès 2014 ; La standardisation internationale de ses thématiques ; La couverture de l ensemble du processus d innovation, y compris la démonstration, le prototypage et le transfert industriel et l ingénierie de formation ; accroitre l attractivité et asseoir la notoriété du territoire et des acteurs de b<>com ; Exemples d ambitions technologiques : concevoir et développer le futur standard international pour la 5G mobile créer les réseaux intelligents qui vont offrir 100 fois plus de débit et consommer 10 fois moins d énergie développer les technologies holographiques et holophoniques pour une nouvelle expérience des images et des sons inventer le cloud computing distribué et respectueux de l environnement faire communiquer les milliards d objets des réseaux domestiques et industriels de demain apporter une aide significative aux soignants au moment du diagnostic et du geste thérapeutique. 1 er Forum National des IRT 12

13 Partenariats industriels et académiques 40 membres, fondateurs et associés, grands groupes, académiques ou PME. En outre, il compte parmi ses fondateurs un regroupement (GIE*) de PME innovantes du territoire. Grands groupes : Orange, TDF, Thomson Video Networks PME/ETI : Représentés par le GIE PME : Artefacto, Astellia, Biotrial, CRITT Santé Bretagne, Digipictoris, Ekinops, Etiam, Haploïd, Imascap, Kerlink, Le Groupe Ouest, Medecom, Ostesys, Secure-IC, Siradel, Therenva, Tocea, Virtualys, Vodalys, Voxygen Académiques : CHU Rennes, CHU Brest, Ecole de Design de Nantes, EESAB, EHESP, ENIB, ENS Cachan Bretagne, ENSTA, ESC Rennes, INRIA, INSA de Rennes, Supelec, Telecom Bretagne, Université de Bretagne Occidentale, Université de Rennes 1, Université de Rennes 2. L INSERM vient de valider son entrée dans b<>com. Projets emblématiques en cours 4 projets dans le domaine Images : Nouveaux formats audio et vidéo, algorithmes de compression et d exploration, pour une expérience enrichie et des usages plus larges ; Réalité augmentée, réalité virtuelle et nouvelles interfaces d interaction, pour plus d immersion ; Sécurité et Confiance numérique, pour une meilleure protection des contenus et des personnes ; Nouveaux design et business model pour une meilleure acceptabilité ; 2 projets dans le domaine Réseaux : Augmenter les capacités en débit et en services tout en réduisant la consommation énergétique ; Banaliser l accès en toute situation et pour tout usage et faire oublier la technologie du réseau ; 2 projets dans le domaine e-santé qui capitalisent sur les résultats des domaines précédents : Réalité augmentée pour la santé, pour une chirurgie moins invasive, ambulatoire et moins coûteuse ; Info-structure de données médicales et cliniques, pour plus de sécurité et un diagnostic partagé plus rapide ; Perspectives européennes et internationales des premiers contacts sont ouverts en Asie (Vietnam ; Corée ; Japon), au Canada et au Brésil. Au niveau européen, en plus de partenariats privés à l étude, la composition du Conseil scientifique et des rencontres ciblées à Bruxelles ou lors de rassemblements européens viennent compléter ces pistes. La stratégie d intelligence économique est en finalisation et devrait permettre un déploiement courant 2014 d outils et de procédures adaptées : la plate-forme de marque, le dépôt de la marque commerciale et les premières actions de rayonnement (notamment une politique active de relations média ). Contact presse : Aressy RP : Elsa Plaud : Paul Gillet : 1 er Forum National des IRT 13

14 Présentation de l IRT Unique IRT dans le domaine de la santé, BIOASTER se consacre à la recherche technologique dans le domaine de l infectiologie et de la microbiologie, incluant l impact du microbiote intestinal sur la santé. Le projet BIOASTER a été porté conjointement par Lyonbiopôle et l Institut Pasteur. Modèle d un partenariat public-privé inédit, BIOASTER propose une approche innovante de la R&D basée sur une intégration et un regroupement de différentes disciplines scientifiques et technologiques de la recherche académique et industrielle. Basé à Lyon sur le site de Gerland et à Paris sur le campus de l Institut Pasteur, BIOASTER mène des activités de recherche propres et en coopération, se positionnant à l interface de la recherche fondamentale et de l industrialisation. Ambition en recherche, valorisation et formation BIOASTER a pour ambition de développer l innovation technologique en microbiologie et en infectiologie, au service des patients. Responsables de plus de 14 millions de morts par an dans le monde, les maladies infectieuses sont un enjeu sociétal majeur, dont les maladies respiratoires telles que le sida, la tuberculose et les hépatites virales. De nombreux pathogènes émergents et ré-émergents sont également à l origine d un nombre croissant de décès. Par ailleurs, le contrôle des infections nosocomiales (1,4 million de contaminations/jour/monde) imposent de nouvelles stratégies et traitements. BIOASTER entend également participer au développement économique en renforçant l ancrage des acteurs de l industrie de la santé sur le territoire régional et national, en densifiant le tissu de PME, en faisant émerger des Entreprises de Taille Intermédiaire (ETI). BIOASTER contribute d ores et déjà à la formation de personnels spécialisés, et vise à terme à rassembler plusieurs centaines de chercheurs sur les filières biotechnologiques de demain pour répondre aux enjeux de santé publique. Partenariats industriels et académiques Pôle de compétitivité : Lyonbiopôle Groupes industriels : Danone Research Institut Mérieux Sanofi PME : un «collège» regroupe une quarantaine de PMEs françaises Structures de recherche : Institut Pasteur CEA CNRS Inserm Collectivités territoriales : Grand Lyon Région Rhône-Alpes Projets emblématiques en cours Une vingtaine de projets sélectionnés couvrant 3 axes thématiques «produits» : nouvelles thérapies et vaccins ; diagnostic en temps réel et microbiote ; indicateur et produit de santé. Ces projets représentent un investissement global prévisionnel de BIOASTER et d une quinzaine de partenaires de l ordre de 45 M pour une durée de trois ans. 1 er Forum National des IRT 14

15 A titre d exemple : Nouvelles thérapies et vaccins : Produit destiné à limiter l émergence de bactéries multi-résistantes chez les patients traités avec des antibiotiques et à protéger la flore microbienne intestinale des effets collatéraux des antibiotiques. Sa prescription permettra de minimiser l impact des maladies nosocomiales, maintenir l efficacité des antibiotiques et diminuer la dissémination de résistances aux antibiotiques. Diagnostic en temps réels : Réactifs spécifiques (anticorps monoclonaux) pour la détection d une souche hyper-virulente de Streptocoque du groupe B, qui représente la première cause d infections néonatales. La mise au point d un test diagnostique rapide permettra son utilisation en routine au moment de l accouchement. Microbiote : Identification et validation de nouveaux biomarqueurs issus du microbiote tissulaire. Le concept est basé sur une technologie développée à partir de la découverte du rôle que jouent les bactéries, en particulier d origine intestinale présentes dans les tissus, dans l apparition des maladies métaboliques telles que l obésité et les maladies cardiovasculaires. Perspectives européennes et internationales BIOASTER met en place une stratégie active de participation aux actions soutenues par la Commission Européenne et a mené une recherche proactive de partenariats dans les projets Européens pour lesquels des appels d offres ont été émis en Ainsi, à l occasion du 7 e programme cadre de la Commission Européenne, BIOASTER a intégré un consortium de partenaires qui a été sélectionné en mai 2013 pour le financement d un projet de recherche collaborative sur une durée de 4 ans. L objectif sera de développer de nouvelles approches thérapeutiques combinant l utilisation d antibiotiques et de nanoparticules pour traiter et lutter efficacement contre les bactéries résistantes aux antibiotiques (staphylocoque doré, tuberculose). Plusieurs projets de collaboration avec des instituts de recherche européens sont en voie de finalisation. BIOASTER a récemment initié de nouveaux projets avec des partenaires tels que Da Volterra, Vaiomer, biomérieux, l Institut Pasteur, l APHP, Danone Research. Contact presse : +33 (0) er Forum National des IRT 15

16 Présentation de l IRT L IRT Jules Verne repose sur un collectif d acteurs industriels et académiques engagé à long terme pour améliorer la compétitivité de l industrie française. Il est positionné sur l advanced manufacturing, domaine transversal clé, qui permet la production de produits de haute technologie, génère des techniques innovantes en production et créé les conditions pour inventer de nouveaux procédés et de nouvelles technologies pour la production de demain. Il s adresse à 4 secteurs industriels clés - l aéronautique, le naval, l énergie, les transports terrestres - en s appuyant sur une approche technologique mutualisée et sur la fertilisation entre les filières. Positionné sur la construction de briques technologiques génériques, il constitue le maillon entre la recherche académique et la recherche industrielle concurrentielle. Ambition en matière de recherche, de valorisation et de formation Le cœur d activité de l IRT Jules Verne porte sur l élaboration de briques technologiques génériques et multifilières sur les TRL intermédiaires (4 à 6). Il ambitionne de devenir le centre français de recherche technologique de référence sur le manufacturing et de contribuer à la naissance d une industrie du futur, plus propre, plus sûre et plus attractive. Ses 3 axes clés sont : La conception et l intégration de pièces et de structures complexes Le développement de procédés innovants de fabrication de pièces et de structures complexes La conception et le développement de l usine du futur La valorisation des technologies se fait globalement dans une stratégie de fertilisation croisée entre filières industrielles. Les prises de décision d exploitation sont prises par l IRT en étroite collaboration avec ses membres en fonction de leurs enjeux stratégiques industriels. Dans la continuité du travail entamé par le Pôle EMC2, les PME sont une cible privilégiée de la valorisation et du transfert de technologies. Enfin, la diffusion de l advanced manufacturing dans les filières industrielles impose des besoins de formation qui touchent l ensemble des métiers, de l opérateur au docteur. Pour répondre à ces besoins, l IRT Jules Verne souhaite fédérer et accompagner le développement de formations via : la création et l animation d un réseau national des formations clés sur le manufacturing un centre de ressources, sur son site principal de Nantes, pouvant accueillir cinq cent jeunes en alternance et accompagner des formations de pointe, originales et innovantes notamment grâce à un nouveau concept d atelier-école Partenariats industriels et académiques L IRT Jules Verne bénéficie de l engagement durable : D industriels leaders de leur secteur inscrits dans une convergence d intérêt multisectorielle, propice à la fertilisation croisée et à l innovation : Airbus, Alstom, Bureau Veritas, Constellium, Daher, DCNS, EADS, Faurecia, PSA Peugeot-Citroën, Renault Solvay, STX France, Veolia D acteurs académiques ou de recherche, référents dans leur domaine : Arts et Metiers Paristech, Cemcat, Cetim, Clarté, CNRS, Ecole Centrale Nantes, Ecole des Mines Nantes, ICAM Nantes, IFSTTAR, INRIA, PRES UNAM, Université de Bretagne Sud, Université De Nantes, Université du Maine De PME membres directes ou via le GIE Albatros : elles sont au nombre de 15 à ce jour Le Pôle EMC2 et la CCI Pays de la Loire complètent le dispositif d ancrage industriel et territorial de l IRT Jules Verne. Par ailleurs, une articulation très forte avec les stratégies propres des filières industrielles concernées est indispensable. Des partenariats sont en cours de mise en place avec le CORAC et le CORICAN par exemple. De même que l IRT collabore de façon étroite avec l IRT M2P et entretien des relations régulières avec l IRT Saint Exupéry. 1 er Forum National des IRT 16

17 Perspectives européennes et internationales Projets emblématiques en cours l IRT a d ores et déjà lancés 29 projets pour un budget de près de 42 M dont près de 5 M en équipements. Parmi eux : ASIMOV : emblématique pour son sujet : la cobotique. Ce projet vise à développer une nouvelle génération de cobot industriel apportant un avantage concurrentiel fort à l industrie, notamment aéronautique. Ce projet place l interaction homme-robot au cœur des défis de l usine du futur. CELLULE HF : emblématique par l implication de la PME ACB, chef de file du projet, parmi les plus importants déjà en cours. Il concerne de nouveaux procédés de formage de pièces de structures en alliages nobles, faisant notamment appel au Titane. COMPETH : emblématique de la collaboration académiques /industriels Competh est une chaire portée par le LTN (laboratoire de thermocinétique de l Université de Nantes). Ses travaux déboucheront sur une mise à disposition de moyens de caractérisation thermique novateurs spécifiques aux composites et sur la mise au point de méthodologie de conception et d instrumentation des procédés associés. L IRT Jules verne a la volonté de collaborer étroitement avec les réseaux d excellence et les plates-formes européennes existants. Il vient d être désigné par le Ministère en charge de la recherche comme Point de Contact National sur la thématique NMP (Nanotechnologies, advanced materials and advanced manufacturing and processing) et intègre le dispositif national d accompagnement à la mobilisation des équipes françaises sur les projets européens du programme Horizon Il prépare la constitution d un consortium français et européen sur l Advanced manufacturing pour entrer dans le «MIT» européen, l Institut Européen d Innovation et de Technologie. Il est d ores et déjà membre de l EFFRA (Factories of the Future European Research Association et de l EARPA (European Automotive Research Partners Association) Contact presse : Sophie Péan er Forum National des IRT 17

18 développement de l emploi. Présentation de l IRT L Institut de Recherche Technologique Matériaux Métallurgie et Procédés est un centre de recherche commun basé en Lorraine, Champagne Ardenne et Franche-Comté qui mutualise des moyens humains et des équipements pilotes partagés entre industriels et acteurs académiques. 33 industriels mutualisent ainsi leur recherche pour lancer, dès 2013, 12 projets en s appuyant notamment sur l engagement des 5 fondateurs académiques. Les axes de recherche sont l élaboration et le traitement thermique, la mise en forme, la fonctionnalisation des surfaces et l assemblage des matériaux. Les travaux de l'irt M2P se situent essentiellement dans le domaine de la recherche préindustrielle (TRL 4 à 7) de manière à favoriser le transfert rapide "de la Science à l'industrie" à travers des projets de recherche mais aussi à travers des actions de formation. Ambition en matière de recherche, de valorisation et de formation L IRT M2P regroupe les meilleures compétences académiques et industrielles sur la thématique Métallurgie, Matériaux & Procédés. Ses objectifs industriels sont : L allègement des pièces par le contrôle des microstructures et l'association de divers matériaux. La participation au développement de nouvelles structures matériaux. La fonctionnalisation des surfaces en liaison avec leurs conditions d'utilisation et l accroissement de la durabilité. La promotion du recyclage des matériaux, l aide à la conception des produits de manière écologique. L amélioration de la productivité des procédés et la qualité des produits, la diminution de leur consommation énergétique. La mission principale de l IRT sera donc la création de connaissances, de technologies, l obtention des droits de propriété intellectuelle associés et leur transfert aux partenaires socio-économiques de la filière. En effet, l IRT privilégiera le modèle d exploitation indirecte, des innovations qui seront obtenues, assurant ainsi, à la filière économique liée aux matériaux, compétitivité économique et Partenariats industriels et académiques L IRT M2P est né de l initiative d entreprises (PME et grands groupes) du domaine de la production des matériaux, de leur transformation et de leur usage dans des secteurs applicatifs clé tels que les transports (aéronautique, automobile, ferroviaire, naval), l énergie (hydrocarbures, nucléaire, énergies renouvelables), l industrie (emballage, dispositifs médicaux, outillage) et la construction, d acteurs de la recherche et de la formation, partageant une vision commune des enjeux du futur :les opportunités et les menaces liées à l évolution des besoins sociétaux et de marché nécessitent une maîtrise technique croissante et un effort d innovation constant dans le domaine, vaste mais essentiel, des matériaux. L IRT M2P réuni 33 partenaires industriels et 5 fondateurs académiques : Air Liquide - ArcelorMittal - Areva NP - Arkema - Arts & Métiers ParisTech - Ascometal CREAS - Atelier des Janves - Aubert & Duval - Centre National de la Recherche Scientifique - Chomarat Textiles Industries - Compose - Constellium - Derichebourg Environnement - ECM Technologies ECM Engineering Conception Maintenance - Eurocopter - Faurecia Services Groupe - Forges de Courcelles - GIE Harmony - Hutchinson - Institut de Soudure Recherche et Enseignement - Mat Coat Innov - Pinette Emideceau - Plastic Omnium Poclain Hydraulics industrie - Pôle Plasturgie de l'est - PRES Bourgogne Franche-Comté - PSA Peugeot Citroën - Ratier Figeac - Renault - Safran - Saint Gobain PAM SISE - UIMM Lorraine Université de Lorraine - Université de Technologie de Troyes WinoA 1 er Forum National des IRT 18

19 Projets emblématiques en cours Thixoforgeage Le procédé de thixoforgeage d aciers pour composants de l automobile offre la possibilité de réduire la mise matière, de réduire le cycle de fabrication, et d offrir à fonctionnalités au moins équivalentes, de l allègement. Partenaires impliqués : Ascometal, Forges de Courcelles, Ateliers de Janves, PSA, Renault ; Arts et Métiers Paris Tech, Centre de Paris (PIMM) et de Metz (LCFC), ARTS, Université de Reims (GRESPI) ; CRITT MDTS Traitements Thermiques Avancés L objectif est de fournir les bases scientifiques robustes permettant la compréhension des phénomènes métallurgiques et mécaniques liés au traitement de carbonitruration. Le projet s appuiera sur la modélisation du procédé d enrichissement afin d augmenter sa reproductibilité et sa robustesse avec la prise en compte de la géométrie complexe des pièces. Partenaires impliqués : PSA Peugeot Citroën, Faurecia, Safran, Ratier Figeac, Eurocopter, Poclain Hydraulics, ECM, Air Liquide, Ascométal, ArcelorMittal, Institut Jean Lamour, Laboratoire Sciences et Ingénierie des Matériaux et Métallurgie. Fast RTM Le projet Fast RTM s intègre dans l initiative nationale «composites» de la filière automobile française. L objectif est de développer les outils et procédés nécessaires à la réalisation de pièces structurelles de grande taille par les procédés d injection réactive pour la production haute cadence de pièces composites à matrices thermoplastique ou thermodurcissable. Partenaires impliques : Arkema, PPE, Renault, Faurecia, Chomarat, Compose, ECM, Hutchinson, Plastic Omnium, Pinette Emideceau, SISE, Université de Lorraine, Femto-STdéveloppement de l emploi. Perspectives européennes et internationales L IRT M2P a pour ambition de contribuer à la définition et à la pérennisation d une stratégie nationale du secteur des matériaux en : créant une dynamique renouvelée sur ce secteur à forts enjeux, créant un centre de recherche technologique de niveau mondial, structurant un réseau de collaborations efficaces au niveau national, européen et mondial. L IRT M2P engagera une politique de partenariats externes ambitieuse. Sa situation géographique est propice à sa croissance dans le système européen de recherche et d innovation. Sa situation transfrontalière et les coopérations déjà riches avec des partenaires internationaux de premier plan à proximité, permettent d inscrire d emblée l IRT dans un espace d excellence européen unique dans ce domaine : Liège, Aix-la-Chapelle, Sarrebruck, Luxembourg, Karlsruhe, Fribourg, Zürich, Lausanne. 1 er Forum National des IRT 19

20 Ambition en matière de recherche, de valorisation et de formation Présentation de l IRT Le CEA et 16 partenaires des secteurs publics et privés se sont réunis au sein de l'irt Nanoelec pour mettre en œuvre un programme de développement et de transfert de technologies, dans le domaine des technologies de l information et de la communication (TIC). Lancé officiellement le 11 avril 2012 et s appuyant sur l écosystème de Grenoble, Nanoelec a pour but de faire face à 3 défis. Premièrement mener une R&D au meilleur niveau mondial pour préparer de nouvelles approches pour les circuits intégrés de demain en développant les technologies d intégration 3D et de photonique sur silicium, et en permettant l usage de Grands Instruments pour caractériser les matériaux et dispositifs nanoélectroniques. Deuxièmement, la diffusion des technologies ; le développement de nouveaux produits ou applications s appuyant sur la connectivité entre les objets, qui est relié à des travaux menés sur les usages, est complété par un programme spécifique destiné aux PME et leur permettant d accéder à des briques technologiques pour enrichir leurs produits ou en développer de nouveaux. Enfin Nanoelec a également pour objectif de mettre en place de nouveaux modules de formation afin de satisfaire les besoins futurs des acteurs économiques du domaine. Nanoelec a pour ambition de développer des puces ou des systèmes électroniques : plus complexes et de fonctionnalité accrue grâce aux technologies d intégration 3D, plus rapides et moins énergivores grâce à la photonique sur silicium, plus interactifs via le développement de la connectivité entre les objets dans les domaines de l habitat, du transport et de la santé en menant une double approche : technology push et par l étude des usages. Nanoelec vise à accroître la compétitivité des entreprises de toutes les filières, notamment les PME/ETI, en intégrant à leurs produits des apports des TIC innovants et différenciants, afin de déplacer leur positionnement compétitif du terrain exclusif des coûts de production vers le terrain beaucoup plus favorable de l innovation et des nouveaux usages. Chaque fois que possible, la création de start-ups sera favorisée ; elle constitue une ambition claire de Nanoelec. L ambition de visibilité mondiale de Nanoelec notamment dans les domaines intégration 3D et photonique doit également conduire à renforcer l attractivité de la région grenobloise. Au niveau Formation, Nanoelec ambitionne d attirer plus de jeunes vers les TIC, d élargir le spectre des compétences et d élever le niveau de qualification des jeunes sur les nouvelles technologies, ainsi que d améliorer l insertion et l adaptabilité professionnelle. 1 er Forum National des IRT 20

Dossier de presse des IRT

Dossier de presse des IRT 1 er Forum National des Instituts de Recherche Technologique Dossier de presse des IRT Rennes, Le 10 Octobre 2013 Les Inves(ssements d Avenir C est la croissance de demain! Section 1 Qu est-ce qu un IRT?

Plus en détail

{ Dossier de presse }

{ Dossier de presse } { Dossier de presse } Contact médias WELLCOM Hélène Boulanger : hb@wellcom.fr / 01 46 34 60 60 Elsa Favreau : ef@wellcom.fr / 01 46 34 60 60 www.b-com.com 1 Mot du Président «L heure des premiers succès»

Plus en détail

PLANIFICATION ET OPERATIONS INTEGREES DU TRANSPORT MULTIMODAL

PLANIFICATION ET OPERATIONS INTEGREES DU TRANSPORT MULTIMODAL PLANIFICATION ET OPERATIONS INTEGREES DU TRANSPORT MULTIMODAL KEYWORDS : SYSTEMX, Transport, Multimodal, Simulation, Optimisation, Supervision CONTEXTE de l IRT SYSTEMX L IRT SystemX est un institut de

Plus en détail

Biopôle de Gerland. Présentation des projets

Biopôle de Gerland. Présentation des projets Biopôle de Gerland Présentation des projets Une économie lyonnaise tirée par des filières prioritaires et le développement de grands sites économiques Une stratégie de développement économique offensive

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Les IRT, accélérateurs d innovation, leviers de développement!

DOSSIER DE PRESSE Les IRT, accélérateurs d innovation, leviers de développement! DOSSIER DE PRESSE Les IRT, accélérateurs d innovation, leviers de développement! Dossier de presse réalisé par les 8 IRT français à l occasion du 2 e Forum national des IRT du mardi 21 octobre 2014 à Nantes.

Plus en détail

TITRE : DEMONSTRATEUR D UN WEB-SERVICE EN OPTIMISATION NUMERIQUE

TITRE : DEMONSTRATEUR D UN WEB-SERVICE EN OPTIMISATION NUMERIQUE TITRE : DEMONSTRATEUR D UN WEB-SERVICE EN OPTIMISATION NUMERIQUE KEYWORDS : SYSTEMX, WEBSERVICE, COLLABORATIVE FILTERING, MACHINE LEARNING, LANGAGE PROGRAMMATION, HPC, BASE OBJETS COMPLEXES CONTEXTE de

Plus en détail

Inauguration de l atelier numérique - Montbonnot

Inauguration de l atelier numérique - Montbonnot Vendredi 5 juin 2015 Dossier de presse Inauguration de l atelier numérique - Montbonnot Communauté de communes Le Grésivaudan 390 rue Henri Fabre 38926 Crolles Tél : 04 76 08 04 57 www.le-gresivaudan.fr

Plus en détail

Moteur d idées pour véhicules spécifiques. Le Pôle de compétitivité Véhicules et Mobilités du grand Ouest

Moteur d idées pour véhicules spécifiques. Le Pôle de compétitivité Véhicules et Mobilités du grand Ouest ] Moteur d idées pour véhicules spécifiques [ Le Pôle de compétitivité Véhicules et Mobilités du grand Ouest ] [Notre mission] Développer la compétitivité des entreprises par le biais de l innovation :

Plus en détail

«Les projets collaboratifs pour les nuls»

«Les projets collaboratifs pour les nuls» «Les projets collaboratifs pour les nuls» Les jeudis du numérique à Vannes 28/05/15 Sommaire 1) Le projet collaboratif 2) Les appels à projets 3) Le financement 4) Le rôle d Images & Réseaux Les questions

Plus en détail

Vallée Européenne des Matériaux et de l Energie

Vallée Européenne des Matériaux et de l Energie ACTION 5 : Poursuivre la dynamique d équipements et de laboratoires d excellence pour composants dotés de fonctionnalités nouvelles. La Lorraine dispose de forces de recherche exceptionnelles dans le domaine

Plus en détail

L IDEX DE TOULOUSE EN BREF

L IDEX DE TOULOUSE EN BREF L IDEX DE TOULOUSE EN BREF Pourquoi des Initiatives D EXcellence (IDEX)? Depuis 18 mois, les universités, les grandes écoles et les organismes de recherche ont travaillé ensemble pour répondre à l appel

Plus en détail

Rôle des STIC dans les grands enjeux sociétaux, économiques et environnementaux. La Vision d ALLISTENE. 5 janvier 2012 Michel Cosnard

Rôle des STIC dans les grands enjeux sociétaux, économiques et environnementaux. La Vision d ALLISTENE. 5 janvier 2012 Michel Cosnard A Rôle des STIC dans les grands enjeux sociétaux, économiques et environnementaux La Vision d ALLISTENE 5 janvier 2012 Michel Cosnard Missions d Allistene Stratégie de recherche et d innovation Distingue

Plus en détail

Arts et. métiers. Demain

Arts et. métiers. Demain Arts et métiers Concevoir Demain Sommaire 4-5 Arts et Métiers, le grand établissement de la technologie 6-7 Formations, du post-bac au doctorat 8-9 La recherche au service de l industrie 10-11 Une école

Plus en détail

GERLAND : le creuset de l innovation biotechnologique

GERLAND : le creuset de l innovation biotechnologique COMMUNIQUE DE PRESSE GERLAND : le creuset de l innovation biotechnologique Le Grand Lyon, le Conseil régional Rhône- Alpes, Lyonbiopôle, BIOASTER, l Inserm, Aguettant et Sanofi Tous les acteurs majeurs

Plus en détail

Résultats de l'appel à projets CréaMOOCs

Résultats de l'appel à projets CréaMOOCs Résultats de l'appel à projets CréaMOOCs www.enseignementsup-recherche.gouv.fr @sup_recherche / #1anFUN APPEL A PROJETS CREAMOOCS : DES RESULTATS QUI TEMOIGNENT D UNE FORTE IMPLICATION DES REGROUPEMENTS

Plus en détail

L attractivité de PACA pour le développement des smart grids

L attractivité de PACA pour le développement des smart grids L attractivité de PACA pour le développement des smart grids FORUM OCOVA 16 septembre 2014 Page 1 Les smart grids : une ambition pour la France Objectifs de la feuille de route du plan industriel Consolider

Plus en détail

L INstitut Polytechnique de Bordeaux devient Bordeaux INP

L INstitut Polytechnique de Bordeaux devient Bordeaux INP . Communiqué de Presse L INstitut Polytechnique de Bordeaux devient Bordeaux INP Bordeaux, 1 er septembre 2014 Aujourd hui, l INstitut Polytechnique de Bordeaux (3200 étudiants, 280 enseignants-chercheurs,

Plus en détail

TOULOUSE TECH TRANSFER

TOULOUSE TECH TRANSFER CONFERENCE DE PRESSE TOULOUSE TECH TRANSFER BILAN ET PERSPECTIVES APRES DEUX ANNEES D OPERATIONS Mardi 15 avril 2014, à 17h Salle Capitulaire de l Université de Toulouse 15 rue des Lois Participants M.

Plus en détail

Pôles de compétitivité 2.0

Pôles de compétitivité 2.0 Pôles de compétitivité 2.0 Les plates-formes d innovation 4 ème Journée nationale des pôles de compétitivité - 1 er octobre 2008 Le groupe de travail interministériel riel Politique de soutien aux plates-formes

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES POUR L OCTROI DU LABEL «MÉTROPOLE FRENCH TECH»

CAHIER DES CHARGES POUR L OCTROI DU LABEL «MÉTROPOLE FRENCH TECH» CAHIER DES CHARGES POUR L OCTROI DU LABEL «MÉTROPOLE FRENCH TECH» POUR LA CROISSANCE ET LE RAYONNEMENT DE L ÉCOSYSTÈME NUMÉRIQUE FRANÇAIS POUR ÊTRE LABELLISÉE «MÉTROPOLE FRENCH TECH», UNE MÉTROPOLE DOIT

Plus en détail

Programme. Avenir. Lyon Saint-Etienne. palse.universite-lyon.fr

Programme. Avenir. Lyon Saint-Etienne. palse.universite-lyon.fr Programme Avenir Lyon Saint-Etienne palse.universite-lyon.fr Qu est-ce que le PALSE? Le Programme Avenir Lyon Saint-Etienne (PALSE) est un programme porté par l Université de Lyon dans le cadre du programme

Plus en détail

L INRIA, institut français des STIC. (en Île-de-France) 24 septembre 2009

L INRIA, institut français des STIC. (en Île-de-France) 24 septembre 2009 1 L INRIA, institut français des STIC (en Île-de-France) 24 septembre 2009 Institut National de Recherche en Informatique et en Automatique 2 Institut dédié aux Sciences et Technologies de l Information

Plus en détail

Les ateliers prospectifs s organisent autour de 2 cycles de réunions.

Les ateliers prospectifs s organisent autour de 2 cycles de réunions. En 2014, la formation professionnelle initiale accueille près de 82 000 apprenants sur l ensemble du territoire régional. Ce sont autant de parcours que la Région vise à soutenir en inscrivant les trajectoires

Plus en détail

TER 2020 : VERS UN NOUVEL ÉQUILIBRE

TER 2020 : VERS UN NOUVEL ÉQUILIBRE TER 2020 : VERS UN NOUVEL ÉQUILIBRE DOSSIER DE PRESSE SNCF CONTACTS PRESSE Clément Nourrit - 01 53 25 76 56 - clement.nourrit@sncf.fr Gaëlle Rual - 01 53 25 74 83 - gaelle.rual@sncf.fr TER 2020 : VERS

Plus en détail

Arnaud Montebourg. Michel Sapin. Mercredi 25 juillet 2012. Ministre du Travail, de l Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social

Arnaud Montebourg. Michel Sapin. Mercredi 25 juillet 2012. Ministre du Travail, de l Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social Arnaud Montebourg Ministre du Redressement productif Michel Sapin Ministre du Travail, de l Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social Mercredi 25 juillet 2012 MINISTÈRE DU REDRESSEMENT

Plus en détail

Des experts au service de vos moyens de production

Des experts au service de vos moyens de production INDUSTRIE Maintenance process Transfert industriel & Travaux neufs Des experts au service de vos moyens de production Vos Enjeux Acteurs de l industrie, vous devez garantir un fonctionnement optimal de

Plus en détail

Pôle de compétitivité Aerospace Valley CIBLAGE MARCHE INTERNATIONAL

Pôle de compétitivité Aerospace Valley CIBLAGE MARCHE INTERNATIONAL Pôle de compétitivité Aerospace Valley Prestation de consultant Action Collective CIBLAGE MARCHE INTERNATIONAL Cahier des charges Accompagnement de PME à l international Réf. AV-2014-271 AEROSPACE VALLEY

Plus en détail

DEPLOIEMENT DES INFRASTRUCTURES A FIBRES UNE REPONSE DE L INDUSTRIE AUX ENJEUX OPTIQUES ET DES SERVICES TRES HAUT DEBIT

DEPLOIEMENT DES INFRASTRUCTURES A FIBRES UNE REPONSE DE L INDUSTRIE AUX ENJEUX OPTIQUES ET DES SERVICES TRES HAUT DEBIT Développement du numérique DEPLOIEMENT DES INFRASTRUCTURES A FIBRES OPTIQUES ET DES SERVICES TRES HAUT DEBIT UNE REPONSE DE L INDUSTRIE AUX ENJEUX SOCIETAUX, DE CROISSANCE ET D EMPLOI SUR LE TERRITOIRE

Plus en détail

Panorama d une filière d excellence : les industries et technologies de santé

Panorama d une filière d excellence : les industries et technologies de santé Panorama d une filière d excellence : les industries et technologies de santé D après les données du Contrat d étude prospective des Industries de Santé 2012 les chiffres clés u Près de 200 000 salariés,

Plus en détail

ChairE Systèmes Embarqués Critiques (CESEC)

ChairE Systèmes Embarqués Critiques (CESEC) Document de travail 1 DT-CESEC-2012/1 (diffusion interne à la Chaire) ChairE Systèmes Embarqués Critiques (CESEC) Chaire d enseignement et de dissémination ISAE INSAT ENSEEIHT en association avec la Fondation

Plus en détail

Quelques éléments sur le transfert vers les PME à l INRIA

Quelques éléments sur le transfert vers les PME à l INRIA 1 Quelques éléments sur le transfert vers les PME à l INRIA Colloque Valoris du 16/12/2010 Bruno Sportisse Une mission, des voies multiples 2 Le transfert: une mission de l INRIA Transfert des connaissances,

Plus en détail

INSTITUT DE LA MOBILITE DURABLE : UNE PLATEFORME COMMUNE QUI CO-CONSTRUIT LE FUTUR DE LA MOBILITÉ DEPUIS 5 ANS.

INSTITUT DE LA MOBILITE DURABLE : UNE PLATEFORME COMMUNE QUI CO-CONSTRUIT LE FUTUR DE LA MOBILITÉ DEPUIS 5 ANS. COMMUNIQUÉ DE PRESSE Le 1 er décembre 2014 INSTITUT DE LA MOBILITE DURABLE : UNE PLATEFORME COMMUNE QUI CO-CONSTRUIT LE FUTUR DE LA MOBILITÉ DEPUIS 5 ANS. Le 27 novembre 2014, Renault, la Fondation Renault

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Salon Mondial de l Automobile Paris 2014

DOSSIER DE PRESSE Salon Mondial de l Automobile Paris 2014 DOSSIER DE PRESSE Salon Mondial de l Automobile Paris 2014 02/10/2014 Introduction Depuis plus de 30 ans, Altran anticipe le besoin croissant d innovation technologique dans tous les principaux secteurs

Plus en détail

CONSEIL EN STRATÉGIE ET TRANSFORMATION DIGITALE. Leading Digital Together

CONSEIL EN STRATÉGIE ET TRANSFORMATION DIGITALE. Leading Digital Together CONSEIL EN STRATÉGIE ET TRANSFORMATION DIGITALE Leading Digital Together 2 3 Capgemini Consulting, le leader français de la transformation digitale Une force de frappe de 900 consultants en France et de

Plus en détail

Position de l ASTEE sur l innovation en matière de services d eau et de déchets

Position de l ASTEE sur l innovation en matière de services d eau et de déchets Position de l ASTEE sur l innovation en matière de services d eau et de déchets Les services publics locaux de l environnement : des services discrets mais moteurs de développement Depuis leur mise en

Plus en détail

Ingénieur conception mécanique R&D : allègement siège cabine Référence AKKA/DEC/CKO/ATR/QUALIV/81 (ref akka research : AERO_01)

Ingénieur conception mécanique R&D : allègement siège cabine Référence AKKA/DEC/CKO/ATR/QUALIV/81 (ref akka research : AERO_01) Ingénieur conception mécanique R&D : allègement siège cabine Référence AKKA/DEC/CKO/ATR/QUALIV/81 (ref akka research : AERO_01) Dans le cadre des activités aéronautiques d Akka Research, vous interviendrez

Plus en détail

smart M2M interconnectez machines et objets pour développer votre activité et accroître l efficience de vos processus métiers

smart M2M interconnectez machines et objets pour développer votre activité et accroître l efficience de vos processus métiers smart M2M interconnectez machines et objets pour développer votre activité et accroître l efficience de vos processus métiers smart M2M créer de nouveaux usages industriels, logistiques, urbains, domestiques,

Plus en détail

22 juin 2016, INRIA Lyon

22 juin 2016, INRIA Lyon 22 juin 2016, INRIA Lyon Smart city / Ville intelligente : une introduction Grand Lyon Métropole Intelligente D OÙ VIENT LA VILLE INTELLIGENTE? HYGIÉNISTE TECHNOPHILE «GÉNIE URBAIN» SATURATION & ENGORGEMENT

Plus en détail

Le partenaire de votre innovation technologique

Le partenaire de votre innovation technologique w w w.. s y n e r r v v i a i a. f. r f r Quelques chiffres Création en 2002 Association loi 1901 20 salariés 17 Ingénieurs et techniciens experts dans leurs domaines et présents dans les centres de compétences

Plus en détail

Compte rendu de l intervention de Jean-Louis LACOMBE. Rencontre européenne de la technologie du 23 mars 2005. La Fondation d entreprise EADS

Compte rendu de l intervention de Jean-Louis LACOMBE. Rencontre européenne de la technologie du 23 mars 2005. La Fondation d entreprise EADS Compte rendu de l intervention de Jean-Louis LACOMBE Rencontre européenne de la technologie du 23 mars 2005 La Fondation d entreprise EADS La fondation d entreprise créée par EADS est conçue comme une

Plus en détail

Une expertise et des solutions à votre service...

Une expertise et des solutions à votre service... Une expertise et des solutions à votre service... Ingénierie électronique, informatique industrielle et mécanique Machines spéciales et systèmes clé en mains Equipements de test industriel Conversion d

Plus en détail

La «smart valley» De Minatec à GIANT en passant par Campus et Minalogic 21/01/2010. Micro- nanotechnologies and embedded software Nanoelectronics

La «smart valley» De Minatec à GIANT en passant par Campus et Minalogic 21/01/2010. Micro- nanotechnologies and embedded software Nanoelectronics La «smart valley» De Minatec à GIANT en passant par Campus et Minalogic 21/01/2010 www.minalogic.com About Minalogic Domain Location Micro- nanotechnologies and embedded software Nanoelectronics Grenoble/France,

Plus en détail

LE PROJET «INFINI DRIVE» POUR LE DEVELOPPEMENT DES INFRASTRUCTURES DE RECHARGE DES VEHICULES ELECTRIQUES, RETENU PAR L ADEME

LE PROJET «INFINI DRIVE» POUR LE DEVELOPPEMENT DES INFRASTRUCTURES DE RECHARGE DES VEHICULES ELECTRIQUES, RETENU PAR L ADEME Communiqué de presse Paris, le 20 juin 2012 Investissements d Avenir LE PROJET «INFINI DRIVE» POUR LE DEVELOPPEMENT DES INFRASTRUCTURES DE RECHARGE DES VEHICULES ELECTRIQUES, RETENU PAR L ADEME Lancé à

Plus en détail

Actions menées sur la thématique santé et autonomie

Actions menées sur la thématique santé et autonomie Actions menées sur la thématique santé et autonomie Mireille Campana, Sous-directrice des réseaux et des usages des technologies de l information et de la communication 1. L intérêt de la DGCIS pour la

Plus en détail

INNOVONS ENSEMBLE. Méthodes. Management. d Information. Produits & Procédés. Nos services aux entreprises. & Organisation Industrielle.

INNOVONS ENSEMBLE. Méthodes. Management. d Information. Produits & Procédés. Nos services aux entreprises. & Organisation Industrielle. INNOVONS ENSEMBLE Nos services aux entreprises Méthodes & Organisation Industrielle Systèmes d Information Innovation Produits & Procédés Management & Sciences Humaines Enseignement supérieur Formation

Plus en détail

Des solutions de croissance pour les PME du logiciel

Des solutions de croissance pour les PME du logiciel Des solutions de croissance pour les PME du logiciel Maillage 3D adapté à l écoulement d air à l arrière d un avion supersonique Vous êtes dirigeant de PME de la filière logicielle et conscient que l innovation

Plus en détail

«SERVICES D INGENIERIE»

«SERVICES D INGENIERIE» PUNCH POWERGLIDE STRASBOURG 45 années d expériences Le pôle R & D de PPS rassemble plus d une centaine d experts, chefs de projet, ingénieurs et techniciens expérimentés en recherche et développement,

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE 4 juin 2014

DOSSIER DE PRESSE 4 juin 2014 DOSSIER DE PRESSE 4 juin 2014 COMMUNIQUÉ DE PRESSE A l occasion de la 9 ème édition à Lyon du Forum Mondial des Sciences de la Vie, BIOVISION, le Grand Lyon et ses partenaires lancent officiellement le

Plus en détail

Dossier de presse mardi 14 janvier 2014 FUN FRANCE UNIVERSITÉ NUMÉRIQUE. enseignementsup-recherche.gouv.fr @ministereesr @universite_num

Dossier de presse mardi 14 janvier 2014 FUN FRANCE UNIVERSITÉ NUMÉRIQUE. enseignementsup-recherche.gouv.fr @ministereesr @universite_num Dossier de presse mardi 14 janvier 2014 FUN FRANCE UNIVERSITÉ NUMÉRIQUE enseignementsup-recherche.gouv.fr @ministereesr @universite_num DOSSIER DE PRESSE - 14 JANVIER 2014 SOMMAIRE CONTEXTE...........

Plus en détail

LANCEMENT DE LA PLATEFORME DE LA FILIERE AUTOMOBILE

LANCEMENT DE LA PLATEFORME DE LA FILIERE AUTOMOBILE LANCEMENT DE LA PLATEFORME DE LA FILIERE AUTOMOBILE Automobile Club de France, mardi 9 juin 2009 09/06/09 Une évolution majeure de la relation clients-fournisseurs dans la filière automobile française

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. confidentiel

DOSSIER DE PRESSE. confidentiel confidentiel SOMMAIRE Présentation WiN MS et genèse du projet Les domaines d activités Interview : 3 questions à Arnaud Peltier et Marc Olivas Contact presse PRESENTATION WiN MS ET GENESE DU PROJET WiN

Plus en détail

DIVISION TECHNIQUE GÉNÉRALE

DIVISION TECHNIQUE GÉNÉRALE DIVISION TECHNIQUE GÉNÉRALE L UNITÉ DE MESURE ET D EXPERTISE D EDF 04/12/2014 Copyright EDF-DTG SOMMAIRE 01 EDF-DTG : l expertise au cœur d un leader 02 DTG : un rayonnement national et international 03

Plus en détail

Joint AAL Information and Networking Day. 21 mars 2012

Joint AAL Information and Networking Day. 21 mars 2012 Joint AAL Information and Networking Day 21 mars 2012 Présentation TéSA a pour objet : la mise en commun de moyens permettant de : rassembler et accueillir des doctorants ou post-doctorants dont les thèses

Plus en détail

Ineum Consulting. Pourquoi le PLM. Soirée Innovation industrielle «Usage des TIC en mode collaboratif & Industrie» Frédéric Morizot.

Ineum Consulting. Pourquoi le PLM. Soirée Innovation industrielle «Usage des TIC en mode collaboratif & Industrie» Frédéric Morizot. Ineum Consulting Pourquoi le PLM Soirée Innovation industrielle «Usage des TIC en mode collaboratif & Industrie» 3 Mai 2010 et votre vision devient entreprise 1 Problématiques de l Innovation et du Développement

Plus en détail

Master Informatique Aix-Marseille Université

Master Informatique Aix-Marseille Université Aix-Marseille Université http://masterinfo.univ-mrs.fr/ Département Informatique et Interactions UFR Sciences Laboratoire d Informatique Fondamentale Laboratoire des Sciences de l Information et des Systèmes

Plus en détail

5. Filière «GESTION ET VALORISATION DES DECHETS»

5. Filière «GESTION ET VALORISATION DES DECHETS» 5. Filière «GESTION ET VALORISATION DES DECHETS» Le marché du recyclage est en croissance constante depuis 2002 en France et a atteint un chiffre d affaires de 13 Mds, avec 30 000 personnes employées en

Plus en détail

INITIATIVE HPC-PME Calcul haute performance pour les PME

INITIATIVE HPC-PME Calcul haute performance pour les PME INITIATIVE HPC-PME Calcul haute performance pour les PME Pourquoi la simulation numérique? «La simulation est une extension ou une généralisation de l expérience» Théorie Expérimentation Simulation numérique

Plus en détail

Créative & compétitive

Créative & compétitive Créative & compétitive LA GLAZ ÉCONOMIE Une ambition nouvelle pour le développement économique de la Bretagne La stratégie économique de la Bretagne à l horizon 2020 est portée par une vision : la Glaz

Plus en détail

neocampus : campus du futur 27 février 2015

neocampus : campus du futur 27 février 2015 neocampus : campus du futur 27 février 2015 Démarrage juin 2013 ECO-CAMPUS TOULOUSE Président B Monthubert Confort au quotidien pour la communauté universitaire Diminution de l empreinte écologique de

Plus en détail

Comité stratégique de la démarche Alsace 2030 : des ambitions fortes, une vision partagée

Comité stratégique de la démarche Alsace 2030 : des ambitions fortes, une vision partagée Strasbourg, le 14 novembre 2014. Comité stratégique de la démarche Alsace 2030 : des ambitions fortes, une vision partagée Philippe Richert, Président du Conseil Régional d Alsace, Ancien Ministre, a ouvert

Plus en détail

L innovation disruptive,

L innovation disruptive, Octobre 2013 une nécessité pour l industrie aéronautique Les constructeurs aéronautiques font face à une compétition technologique et commerciale toujours plus intense dans un environnement de complexité

Plus en détail

INSTITUT D OPTIQUE GRADUATE SCHOOL

INSTITUT D OPTIQUE GRADUATE SCHOOL INTÉGREZ LA LUMIÈRE INSTITUT D OPTIQUE GRADUATE SCHOOL UNE GRANDE ÉCOLE SCIENTIFIQUE TROIS DIPLÔMES POUR FORMER AU MEILLEUR NIVEAU INTERNATIONAL en partenariat avec les universités de Paris-Saclay, Saint-Étienne

Plus en détail

Augmenter l impact économique de la recherche :

Augmenter l impact économique de la recherche : Augmenter l impact économique de la recherche : 15 mesures pour une nouvelle dynamique de transfert de la recherche publique, levier de croissance et de compétitivité Partout dans le monde, la recherche

Plus en détail

Objectif 13 : Se donner les moyens d une recherche innovante

Objectif 13 : Se donner les moyens d une recherche innovante Objectif 13 : Se donner les moyens d une recherche innovante Le Plan s inscrit dans le défi santé/bien-être de l Agenda stratégique pour la recherche, le transfert et l innovation (France Europe 2020).

Plus en détail

L INITIATIVE «FRENCH TECH»

L INITIATIVE «FRENCH TECH» L INITIATIVE «FRENCH TECH» POUR LA CROISSANCE ET LE RAYONNEMENT DE L ÉCOSYSTÈME NUMÉRIQUE FRANÇAIS La French Tech en actions Mobilisation des écosystèmes sur les territoires : labellisation de quelques

Plus en détail

Septembre 2014. Dossier de presse Bordeaux INP / 2014-2015

Septembre 2014. Dossier de presse Bordeaux INP / 2014-2015 Septembre 2014 Dossier de presse / 2014-2015 SOMMAIRE I 2014 : année marquante pour l INstitut Polytechnique de Bordeaux p.3 A. L INstitut Polytechnique se dote d une nouvelle identité p.3 B. Nouveaux

Plus en détail

PNR : TECHNOLOGIES INDUSTRIELLES

PNR : TECHNOLOGIES INDUSTRIELLES PNR : TECHNOLOGIES INDUSTRIELLES Préambule Aujourd hui à travers l activité de «Recherche-Développement» l application technologique des acquis de la science est devenue non seulement l équivalent d une

Plus en détail

Mastère spécialisé. «Ingénierie de l innovation et du produit nouveau De l idée à la mise en marché»

Mastère spécialisé. «Ingénierie de l innovation et du produit nouveau De l idée à la mise en marché» Mastère spécialisé «Ingénierie de l innovation et du produit nouveau De l idée à la mise en marché» I- Présentation détaillée du programme d enseignement Répartition par modules et crédits ECTS : Intitulé

Plus en détail

SERVICES D INGENIERIE

SERVICES D INGENIERIE SERVICES D INGENIERIE Le Centre Technique PPS rassemble plus d une centaine d experts, chefs de projet, ingénieurs et techniciens expérimentés en recherche et développement, intégration produit et assistance

Plus en détail

COMMANDE REF ADMIN-CS-540-CDD

COMMANDE REF ADMIN-CS-540-CDD Pôle de compétitivité mondial Aéronautique, Espace, Systèmes embarqués COMMANDE REF ADMIN-CS-540-CDD Objet : Prestation d assistance dans le cadre de l action collective AEROLEAN K portée par le pôle de

Plus en détail

Réunion Information Investissements d Avenir

Réunion Information Investissements d Avenir Réunion Information Investissements d Avenir Logiciel Embarqué et Objets Connectés Sophia, 16 Juillet 2013 Investissements Avenir : Réorientation Réorientation de 2,2 Mds$ du budget non engagé des IA Soutien

Plus en détail

LES MASTERS RECHERCHE CIRD

LES MASTERS RECHERCHE CIRD L offre de formation LES MASTERS RECHERCHE CIRD ARTS et METIERS PARISTECH Responsable pédagogique : Patrick MARTIN patrick.martin@ensam.fr 33 ( 0) 387375465 LES MASTERS DE RECHERCHE: contexte 2 Européen

Plus en détail

Cahier des charges fonctionnel : Conception de l identite visuelle de la marque «Universite Paris Saclay»

Cahier des charges fonctionnel : Conception de l identite visuelle de la marque «Universite Paris Saclay» Cahier des charges fonctionnel : Conception de l identite visuelle de la marque «Universite Paris Saclay» Contexte Le projet de l Université Paris Saclay repose sur la création d une université de rang

Plus en détail

PÉRENNISER LA PERFORMANCE

PÉRENNISER LA PERFORMANCE PÉRENNISER LA PERFORMANCE La recherche de performance est aujourd hui au cœur des préoccupations des organisations : succession des plans de productivité et de profitabilité, plans de reprise d activités,

Plus en détail

MULTITEL, votre partenaire en R&D et innovation

MULTITEL, votre partenaire en R&D et innovation CENTRE DE RECHERCHE MULTITEL, votre partenaire en R&D et innovation Photonique appliquée Réseaux informatiques Traitement de la parole Traitement du signal Traitement de l image Certification ferroviaire

Plus en détail

Pôle de compétitivité Aerospace Valley

Pôle de compétitivité Aerospace Valley Pôle de compétitivité mondial Aéronautique, Espace, Systèmes embarqués Pôle de compétitivité Aerospace Valley Cahier des charges Définition de la Vision «Aerospace Valley 2018» Cahier des Charges n 15-ADMIN-CS-208

Plus en détail

DÉVELOPPER LES COMPÉTENCES DE DEMAIN

DÉVELOPPER LES COMPÉTENCES DE DEMAIN ILS MOBILISENT LES SYNERGIES ENTRE RECHERCHE ET FORMATION DÉVELOPPER LES COMPÉTENCES Opale, bureaux et laboratoires de recherche Quatre bâtiments circulaires forment EDF Lab Paris-Saclay, le nouveau site

Plus en détail

Présentation du projet Smart Electric Lyon

Présentation du projet Smart Electric Lyon . Présentation du projet Smart Electric Lyon 4/03/2014 EDF Les réseaux électriques deviendraient-ils intelligents? Décembre 2012 2 Consommation par marché et usages 2/3 pour le spécifique (Éclairage et

Plus en détail

SYLABE et Plaine innovation Meeting

SYLABE et Plaine innovation Meeting La Seine Saint Denis, et plus particulièrement le territoire de Plaine Commune concentre un pôle important de compétences tant au niveau des entreprises que de la recherche et des formations pluridisciplinaires

Plus en détail

Pôle Risques? Systèmes de surveillance environnementale? L ASI Risques? Une brique centrale : SIG de Synext

Pôle Risques? Systèmes de surveillance environnementale? L ASI Risques? Une brique centrale : SIG de Synext Pôle Risques? Systèmes de surveillance environnementale? L ASI Risques? Une brique centrale : SIG de Synext THE INNOVATIVE CLUSTER IN RISK MANAGEMENT L innovation au service de la gestion des risques Pôle?

Plus en détail

Communauté d Universités et Établissements. Stratégie Territoriale et Initiative d Excellence. Université Côte d Azur (UCA) - page 1

Communauté d Universités et Établissements. Stratégie Territoriale et Initiative d Excellence. Université Côte d Azur (UCA) - page 1 Communauté d Universités et Établissements Stratégie Territoriale et Initiative d Excellence Université Côte d Azur (UCA) - page 1 En 2015 le paysage français de l Enseignement supérieur et de la Recherche

Plus en détail

Élargissez vos compétences en intégrant une formation Bac +6 répondant aux enjeux de l'éco-innovation

Élargissez vos compétences en intégrant une formation Bac +6 répondant aux enjeux de l'éco-innovation Mastère Spécialisé Économie circulaire : les outils de l Écologie industrielle et de l Éco-conception Bac +6 Élargissez vos compétences en intégrant une formation Bac +6 répondant aux enjeux de l'éco-innovation

Plus en détail

APPEL A PROJETS. WE NETWORK Le Silicium - 3, Avenue du Bois L abbé - 49070 BEAUCOUZE MARS 2015

APPEL A PROJETS. WE NETWORK Le Silicium - 3, Avenue du Bois L abbé - 49070 BEAUCOUZE MARS 2015 APPEL A PROJETS Appel à projets à destination des PME pour l émergence et l accompagnement de projets d innovation en Pays de Loire dans le domaine des objets et solutions communicants (Internet des objets,

Plus en détail

Une situation géographique proche de la capitale.

Une situation géographique proche de la capitale. Issy-les-Moulineaux, une ville innovante et attractive Une situation géographique proche de la capitale. Issy-les-Moulineaux accueille des sièges sociaux d entreprises prestigieuses : Microsoft, Bouygues

Plus en détail

Les Smart Grids, filière stratégique pour les Alpes-Maritimes

Les Smart Grids, filière stratégique pour les Alpes-Maritimes Les Smart Grids, filière stratégique pour les Alpes-Maritimes FAIRE AVANCER TOUTES LES ENVIES D ENTREPRENDRE Les Smart Grids, filière d avenir de la transition énergétique Centrale de pilotage Intégration

Plus en détail

29 écoles d Ingénieurs publiques post bac

29 écoles d Ingénieurs publiques post bac acoustique aéronautique agroalimentaire Terminales S devenez Ingénieur automobile biologie électronique énergie environnement finance génie civil informatique 29 écoles d Ingénieurs publiques post bac

Plus en détail

PLF 2014 - EXTRAIT DU BLEU BUDGÉTAIRE DE LA MISSION : PRÊTS ET AVANCES À DES PARTICULIERS OU À DES ORGANISMES PRIVÉS

PLF 2014 - EXTRAIT DU BLEU BUDGÉTAIRE DE LA MISSION : PRÊTS ET AVANCES À DES PARTICULIERS OU À DES ORGANISMES PRIVÉS PLF 2014 - EXTRAIT DU BLEU BUDGÉTAIRE DE LA MISSION : PRÊTS ET AVANCES À DES PARTICULIERS OU À DES ORGANISMES PRIVÉS Version du 01/10/ à 16:07:40 PROGRAMME 866 : PRÊTS AUX PETITES ET MOYENNES ENTREPRISES

Plus en détail

Objets futés et réalité de l Internet des objets

Objets futés et réalité de l Internet des objets Table ronde Société interactive : des hommes et des objets connectés Objets futés et réalité de l Internet des objets Jean Arlat [jean.arlat@laas.fr] Thomas Nicholls [thomas.nicholls@sigfox.com] www.laas.fr

Plus en détail

Contrat de la filière Automobile Le contrat de filière a été présenté par Monsieur Claude CHAM, vice- président du comité stratégique de la filière

Contrat de la filière Automobile Le contrat de filière a été présenté par Monsieur Claude CHAM, vice- président du comité stratégique de la filière Contrat de la filière Automobile Le contrat de filière a été présenté par Monsieur Claude CHAM, vice- président du comité stratégique de la filière automobile, à Monsieur Arnaud Montebourg, ministre du

Plus en détail

FONDS DE SOUTIEN À L INNOVATION

FONDS DE SOUTIEN À L INNOVATION FONDS DE SOUTIEN À L INNOVATION Cahier des Charges du Programme d Appui à l Innovation et au Développement Technologique PTR - Appel à projet ouvert - 2014 1. Introduction Conscient des enjeux de l innovation,

Plus en détail

Urgences de santé publique en milieu urbain

Urgences de santé publique en milieu urbain Dossier de presse / 10 octobre Lyon France 29-30 octobre 2008 Consultation internationale Urgences de santé publique en milieu urbain Co-organisée par le Bureau de l Organisation mondiale de la Santé de

Plus en détail

Lancement du premier Campus des métiers et des qualifications d Aix-Marseille : le Campus Aéronautique Provence-Alpes-Côte d'azur

Lancement du premier Campus des métiers et des qualifications d Aix-Marseille : le Campus Aéronautique Provence-Alpes-Côte d'azur Lancement du premier Campus des métiers et des qualifications d Aix-Marseille : le Campus Aéronautique Provence-Alpes-Côte d'azur Signature de la convention de partenariat Lycée Pierre Mendès France -

Plus en détail

www.pwc.lu/secteur-public Economie & Territoires 3.0

www.pwc.lu/secteur-public Economie & Territoires 3.0 www.pwc.lu/secteur-public Economie & Territoires 3.0 Votre levier générateur de développement Contexte Depuis quelques années, notre environnement économique et financier traverse une grande période d

Plus en détail

Développement du numérique PROJET DE «FEUILLE DE ROUTE POUR UNE STRATEGIE NATIONALE DE DEPLOIEMENT DU TRES HAUT DEBIT» OBSERVATIONS DE LA FIEEC

Développement du numérique PROJET DE «FEUILLE DE ROUTE POUR UNE STRATEGIE NATIONALE DE DEPLOIEMENT DU TRES HAUT DEBIT» OBSERVATIONS DE LA FIEEC Développement du numérique PROJET DE «FEUILLE DE ROUTE POUR UNE STRATEGIE NATIONALE DE DEPLOIEMENT DU TRES HAUT DEBIT» OBSERVATIONS DE LA FIEEC Février 2013 Les infrastructures de réseaux très haut débit

Plus en détail

De GenoSol à GenoBiome, mise en place d une structure analytique pour évaluer l état biologique du sol

De GenoSol à GenoBiome, mise en place d une structure analytique pour évaluer l état biologique du sol De GenoSol à GenoBiome, mise en place d une structure analytique pour évaluer l état biologique du sol Lionel RANJARD, Samuel Dequiedt, Pierre-Alain Maron, Anne-Laure Blieux. UMR Agroécologie-plateforme

Plus en détail

Investissements d Avenir Premier bilan du FSN PME, le Fonds Ambition Numérique, fonds dédié aux PME innovantes du domaine numérique,

Investissements d Avenir Premier bilan du FSN PME, le Fonds Ambition Numérique, fonds dédié aux PME innovantes du domaine numérique, MINISTERE DELEGUEE CHARGEE DES PETITES ET MOYENNES ENTREPRISES, DE L INNOVATION ET DE L ECONOMIE NUMERIQUE COMMISSARIAT GENERAL A L INVESTISSEMENT C o m m u n i q u é d e p r e s s e C o m m u n i q u

Plus en détail

Annexe 6 et 7 Du Contrat de Performance 2014-2018 Medicen Paris Region. Liste des engagements du Pôle avec d autres clusters français ou étrangers

Annexe 6 et 7 Du Contrat de Performance 2014-2018 Medicen Paris Region. Liste des engagements du Pôle avec d autres clusters français ou étrangers Annexe 6 et 7 Du Contrat de Performance -2018 Medicen Paris Region Liste des engagements du Pôle avec d autres clusters français ou étrangers 24 octobre Relations inter-pôles et inter-clusters nationaux

Plus en détail

ingénieur Profession Les stages : des expériences inoubliables!

ingénieur Profession Les stages : des expériences inoubliables! Profession ingénieur Les stages : des expériences inoubliables! Le Service des stages et emplois a pour mandat d assurer le lien entre les entreprises et les étudiants. Il vise à favoriser l intégration

Plus en détail

NOUVELLE THEMATIQUE A L EXPLORATOIRE! Les métiers au service de la santé

NOUVELLE THEMATIQUE A L EXPLORATOIRE! Les métiers au service de la santé NOUVELLE THEMATIQUE A L EXPLORATOIRE! Les métiers au service de la santé L Exploratoire raconte la «belle histoire» d un territoire engagé à maintenir et accroître le niveau de santé de toute sa population,

Plus en détail

Investissements d avenir «Projets de recherche et développement structurants des pôles de compétitivité»

Investissements d avenir «Projets de recherche et développement structurants des pôles de compétitivité» Investissements d avenir «Projets de recherche et développement structurants des pôles de compétitivité» Cahier des charges de l appel à projets 0. Liminaires. L amélioration des perspectives de croissance

Plus en détail