WE WANT FRENCH TECH PAROLES DE TECH CHAMPIONS LYONNAIS

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "WE WANT FRENCH TECH PAROLES DE TECH CHAMPIONS LYONNAIS"

Transcription

1 W WN FRNCH CH PROS D CH CHMPIONS YONNIS

2 YON FRNCH CH DS NS DS SRUPS FIÈRS D RPRÉSNR 2 ND ÉCOSYSÈM NUMÉRIQU FRNÇIS SOMMIR PROS D NRPRNURS YONNIS yon voit grand pour la French ech. oute sa filière numérique est mobilisée pour créer les conditions favorables à l émergence, la pérennisation et le développement national et international de startups encore plus nombreuses sur le territoire. Cette ambition s appuie sur un écosystème numérique déjà solidement implanté et parmi les plus remarquables en France. Ces quelques chiffres en attestent : entreprises numériques sont installées dans le Grand yon. lles représentent pas moins de emplois (source : Opale, octobre 2013) 3,5 Md de C 2 e pôle numérique français 36 % des entreprises du numérique font des affaires à l international (source : Opale, février 2014) Derrière la réalité de ces chiffres se cachent de belles réussites d ampleur nationale et internationale. Des idées, des projets, des savoir-faire, des histoires entrepreneuriales. Ce carnet de portraits met un coup de projecteur sur les talents et succès les plus emblématiques du dynamisme de la French ech lyonnaise, et surtout donne la parole aux startupers du territoire. Qu ils soient tech champions, toutes jeunes pousses ou entrepreneurs aguerris, tous partagent la même passion d entreprendre, l envie d avoir, par leur action, un impact sur notre société. Chacun d entre eux est fier de représenter l écosystème numérique lyonnais et porte haut et fort les couleurs de la French ech à l international. P. 04 S CH CHMPIONS Ils ont monté des startups d envergure internationale avec une trajectoire d hypercroissance soutenue et ont réussi à lever plus d 1 M de fonds. P. 14 S JUNS POUSSS Ils ont récemment créé leur startup, souvent en phase d accélération, à très fort potentiel de développement. P. 22 S SUCCSS SORIS Ils sont à la tête d une entreprise dont la réussite est fondée sur les atouts du territoire et dont le développement soutenu continue à l international. P. 30 S NRPRNURS MÉMIQUS Ils sont les ambassadeurs du territoire ; par leur parcours, leur vision, leur implication, leur capacité à rendre possibles les défis, ils sont devenus des références pour tout entrepreneur.

3 4 5 S CH CHMPIONS P. 06 P. 07 P. 08 P. 09 P. 10 P. 11 P. 12 P. 13 Marc Rambert / Kalistick nthony Kuntz et hierry Debarnot / digischool Gautier Cassagnau / Geolid Yannick Chammings / deneo mbedded Pascal Hostachy, François Paret et Fabrice Cohen / Woonoz Fabrice acroix / ntidot Gilles oulemonde / Inova Software Jean Rauscher / Yseop

4 6 7 MRC RMR KISICK près 3 ans d existence, nous avons détecté une innovation de rupture qui nous a incités à faire un pivot. On a su abandonner notre 1 er produit pour être en phase avec notre vision. NHONY KUNZ HIRRY DRNO DIGISCHOO Nous étions l un et l autre à la tête de startups complémentaires. Convaincus de l ampleur du levier de croissance induit par la révolution du digital sur l éducation, nous nous sommes logiquement rapprochés! Notre technologie est un «assistant de test» qui permet à nos clients d optimiser leurs méthodologies et d éviter les régressions lors des changements de version sur des logiciels. Créée pour le Cloud, elle est très facilement utilisable partout, notamment à l international. Nous sommes seuls sur notre niche, il nous faut donc saisir les opportunités. Notre prochaine étape, c est l accélération : une croissance forte et le développement international. Une ville à taille humaine où il est simple de créer son réseau, des équipes stables et solides, une facilité à se projeter ailleurs en France et à l international. Une opportunité pour fédérer un écosystème de compétences complet ; les dispositifs d aide à la création sont déjà efficaces. Pour accompagner l accélération, il reste à mettre l accent sur le développement commercial et marketing. On a créé avec l ambition d être international, notre système a été conçu pour cela. Mais s il faut toujours se projeter à 3 ans, il faut aussi avancer au quotidien étape après étape. Évidemment. Chaque jour, on prend des risques, des décisions, on va de l avant. Si on se trompe, on assume et on corrige ; on a le droit à l échec, et le droit de changer. digischool est une plateforme qui propose des contenus éducatifs multisupports aux jeunes. entreprise est née fin 2011 avec le rapprochement de nos deux startups respectives l une orientée sur la technique, l autre sur les contenus éducatifs. Notre objectif : faciliter l accès à l éducation pour tous. Nous avons levé plus de 3 M en a bien démarré, avec le lancement de notre 1 er produit international une application OIC disponible dans 14 langues et la conclusion de deux partenariats stratégiques avec le Monde et Melty sur la commercialisation croisée de nos espaces publicitaires. objectif est de poursuivre le développement et la sortie de nouveaux produits, en France et à l international. yon est une grande ville dans laquelle on vit bien. es équipes sont fidèles et il est, pour autant, facile d y trouver de nouveaux talents. On bénéficie de bons réseaux d échanges et d entraide entre startups et de bons appuis institutionnels. C est une opportunité pour accélérer notre présence internationale. es startups françaises sont dynamiques et disposent de vrais savoirfaire. Mais elles ont besoin d être accompagnées pour s internationaliser. otalement d accord, en ajoutant qu à yon, on a la spécificité de penser grand tout en restant humble et en avançant de manière raisonnée. Nous pensons pouvoir révolutionner l éducation autant que Coursera ou edx. Sur le mobile, nous avons déjà pris de l avance! On compte bien devenir l acteur leader du mobile learning dans le monde. ctivité Solution d optimisation des tests logiciels Création 2006 C 2013 N (25 % à l export) ffectif 12 Villeurbanne ctivité Plateforme internationale d accès à des contenus éducatifs en ligne Création 2011 C ,3 M ffectif 43 yon 3

5 N R P R N U R 8 9 M GUIR CSSGNU GOID Il faut accélérer le décollage des startups de 2-3 ans, aider celles qui ont fait la preuve de leur modèle à grandir et se développer. YNNICK CHMMINGS DNO MDDD enjeu, c est de rester en veille permanente. On a anticipé il y a 2 ans l arrivée des objets connectés. Il ne faut pas rater le prochain virage technologique. Nous proposons des outils de webmarketing, de prospection commerciale et de tracking online pour les PM. Nous étions 40 il y a 18 mois, nous sommes aujourd hui presque 150. On rentre dans une nouvelle phase, celle de la maturité ; c est une autre échelle, une autre organisation, de nouveaux marchés, avec l implantation internationale au programme pour Un bel écosystème avec des incubateurs, des clusters, des espaces de coworking performant et des relations plus faciles entre grandes entreprises, startups et fonds d investissement. J y vois une belle initiative pour regrouper et donner de la cohérence et de la visibilité à un écosystème existant déjà de grande qualité. C est en phase avec la dimension européenne et même internationale de yon. a vraie question, au-delà de l émergence des startups, est la création durable de valeur. C est sur ce point qu il faut mettre le focus. Oser et prendre l initiative de créer, c est la 1 re étape, mais il ne faut pas s en contenter ; pour réussir, il faut miser sur le moyen/long terme et bien se concentrer sur la création de valeur, d emploi, de richesse. Nous sommes un expert mondialement reconnu sur la mise en œuvre de systèmes d exploitation et le développement d applications pour équipements embarqués et mobiles multimédia et connectés. Outre le développement en sie et notamment au Japon, notre objectif est d enrichir notre positionnement actuel en marketant une offre de services plus verticalisée sur nos marchés comme le médical, l industrie, l automobile Un tissu universitaire et une formation en ingénierie de haut niveau qui nous permettent d asseoir notre expertise, des facilités de déplacement, des clusters et un territoire dynamique qui soutiennent le tissu de PM. Un très beau blason pour être mieux identifié en dehors de notre cœur de métier, avoir plus de visibilité, de notoriété. Notre succès est lié à notre position mondiale, avec un très fort maillage international. Mais aussi à notre stratégie partenariale, notamment avec les fabricants de processeurs, au plus haut niveau : on a toujours visé d être dans le top 3 de nos partenaires. Mon leitmotiv, c est «hink outside the box» : essayer en permanence de se différencier, être leader et non suiveur ; à partir de là, on peut tout oser! ctivité Publicité et référencement local sur Internet Création 2008 C M ffectif 130 yon 9 ctivité Intégration logicielle sur systèmes embarqués et mobiles Création 2009 (activité démarrée en 2002) C ,3 M (76 % à l export) ffectif 70 Écully

6 N R P R N U R PSC HOSCHY, FRNÇOIS PR FRIC COHN WOONOZ / PROJ VOIR es startups démarrent souvent avec une idée géniale mais ne se pérennisent qu en ayant trouvé leur modèle économique ; c est là tout l intérêt d un bon accompagnement, qui évite d aller dans le mur. M FRIC CROIX NIDO Nos 150 clients ne nous empêchent pas de nous remettre en mode startup : on conjugue la puissance de feu l agilité pour conquérir de nouveaux marchés. C est une approche révolutionnaire de l e-learning. Woonoz est un moteur d ancrage mémoriel pour l acquisition des savoirs qui permet de personnaliser un parcours de formation optimal. n parallèle, nous avons développé avec le Projet Voltaire un module dédié à l orthographe. e Certificat Voltaire, qui lui est lié, ambitionne de devenir le pendant francophone du OIC. Nous visons un déploiement du Projet Voltaire dans tout le monde francophone et travaillons à de nouveaux modules «clés en mains» de Woonoz sur des thématiques particulières. Une très belle ville à vivre et pour entreprendre. Outre un accompagnement à la création très efficace, le tissu économique est dense et favorise la proximité avec les grands comptes, qui ont une oreille plus attentive à nos projets et aident à la fertilisation des startups. Il faut la promouvoir car elle est génératrice de rayonnement international, de création d entreprise et d emploi. a France doit jouer cette carte à fond et ne pas rater le virage des nouvelles technologies, car c est là que se fait la création de valeur. Je suis totalement d accord. Il faut penser long terme et nouveaux usages, avoir des ambitions autres que de mener son petit projet dans son coin. Ce n est peut-être pas toujours vrai mais il est absolument certain que l inverse est impossible! Pour réussir, il faut oser, ne pas avoir peur de l échec, avoir un peu de chance et surtout être bien accompagné. lle a été créée en 1999 dans l effervescence numérique de l époque. lle est repartie de rien ou presque en 2004 avec un nouveau marché, celui de l édition de logiciels de recherche et d enrichissement de données pour les entreprises. Depuis 2012, nous entrons dans une 3 e ère avec une verticalisation plus forte dans le e-commerce et le Customer Support. On réinvente l entreprise pour aller plus loin : internationaliser l activité à 80 %, avec de nouveaux produits, de nouveaux marchés, de nouveaux territoires. J adore l écosystème lyonnais. Ici, les gens sont accessibles et ouverts. C est un plaisir permanent d échanger avec des grands patrons, des PM, des investisseurs. J espère qu elle contribuera à faire émerger quelques comètes à la trajectoire fulgurante. e monde, sinon rien! À partir de 500 k de C, chaque entrepreneur doit se donner comme objectif d ajouter un zéro à son résultat. e succès sans le vouloir, ça n existe pas. Il faut créer les conditions de sa réussite, se bouger, oser jouer, quitte à perdre 5 pour avoir 50. excès de prudence peut nuire. ctivité Moteur d ancrage mémoriel associé à l intelligence artificielle au service de la formation. Service en ligne d entraînement à l orthographe Création 2005 C M ffectif 31 yon 9 ctivité Éditeur logiciels spécialisé dans les moteurs de recherche, l enrichissement des données et le big data Création 1999 C ,1 M (20 % à l export) ffectif 45 yon 7

7 12 13 GIS OUMOND INOV SOFWR a French ech peut contribuer à booster le positionnement de yon comme une place majeure de R&D dans le numérique, et notamment le logiciel. JN RUSCHR YSOP Notre innovation est perturbante car elle révolutionne l expérience client, mais nous avons déjà converti de très grandes sociétés françaises. On ne compte pas s arrêter là! près 13 ans d existence, nous sommes les leaders mondiaux sur un marché porteur, le PRM (Partnership Relation Management). Nous fournissons la moitié du op 20 mondial de l industrie pharmaceutique. Nous travaillons un nouveau business model autour des technologies Cloud, avec deux défis majeurs : poursuivre le recrutement de talents et l internationalisation, avec l sie en ligne de mire. C est clairement un super territoire pour lancer sa boîte ; à 25 ans, sans expérience, j ai bénéficié d un accompagnement exceptionnel avec des dispositifs coordonnés, qui se parlent. Sans compter un très beau tissu industriel, au sein duquel on est facilement «dans le radar». J y vois un superbe levier d attractivité. Pour faire venir des talents de l étranger, le dynamisme du territoire d accueil est un vrai critère. Indispensable! Pour les grosses opportunités et notamment les levées de fonds, la France et même l urope ne sont pas des terrains de jeu suffisants. C est vrai! yon ne manque d ailleurs pas de talents et d entrepreneurs audacieux, mais ils jouent «low profile» et restent encore trop cachés! Yseop est le premier logiciel d intelligence artificielle qui raisonne, dialogue et rédige des textes intelligents et structurés comme un être humain, mais à plus de pages/ seconde. Nous sommes 4 dans le monde à maîtriser ce type de technologie et les seuls Français. objectif est de faire 80 % de nos ventes à l export. Pour s internationaliser, il faut redoubler d efforts. n tant que DG, j ai fait le choix d être au plus près de notre marché stratégique, les États-Unis ; d où mon installation à Dallas il y a 18 mois. yon, c est un très beau tissu d entreprises high tech, un écosystème business friendly. t si toute notre R&D est basée à yon, c est parce qu on y trouve des ingénieurs de grande qualité, à qui on peut proposer une belle qualité de vie. C est une formidable opportunité pour «chasser en meute». On peut faire des choses extraordinaires à plusieurs, en proposant des offres complémentaires. Notre technologie a été pensée pour l international, on a le marché pour cela. Depuis le début, je dis que notre objectif est d atteindre le milliard de C. Je ne sais pas quand, mais on se donne les moyens pour y arriver! n 2006, j ai revendu ma précédente société à Oracle et j ai réinvesti la totalité dans Yseop, parce que je crois aux potentialités énormes de ce projet et de ce marché. ctivité Plateforme logicielle pour la gestion des partenariats technologiques Création 2001 C ,1 M (75 % à l export) ffectif 57 Villeurbanne ctivité Plateforme logicielle pour l industrialisation des activités de service Création 2007 C 2013 NC (75 % à l export) ffectif NC yon 3

8 14 15 S JUNS POUSSS P. 16 P. 17 P. 18 P. 19 P. 20 P. 21 Guillaume Chelius / Hikob David oureiro / Sysfera Hugues de antel / he CoSMo Company Mehdi ouheddi / nyfetch Sylvain illon / ilkee Hervé Rannou / Cityzen Sciences & Cityzen Data

9 16 17 GUIUM CHIUS HIKO Soutenir la logique des startups, c est permettre le lancement de succès français comme il peut y en avoir dans la Silicon Valley. DVID OURIRO SYSFR Il faut instiller dans les mentalités françaises l idée que nos pépites peuvent décoller. es nglosaxons le font naturellement, à nous d y croire aussi! Nous développons des solutions pour capter, transmettre, analyser et exploiter des données dans un environnement extérieur ou mobile. On a fait la preuve de notre pertinence technologique et de notre capacité à délivrer de la valeur ; l enjeu est maintenant d atteindre une maturité industrielle et commerciale pour croître en se structurant, tout en conservant l esprit startup. es avantages d une grande capitale, sans les inconvénients : yon est accessible, en mobilité et en coût de la vie, reconnue à l international, et il y est plus facile de rencontrer l ensemble des acteurs et de bénéficier des dispositifs d accompagnement. C est une opportunité de dynamisme et de visibilité pour les entreprises innovantes ou de technologie, et le signe d une bonne compréhension de leurs besoins. Forcément! On est une entreprise de croissance, donc on pense marché mondial. Pour moi, cela va de pair avec la logique startup, une manière particulière de penser les projets : de grandes ambitions, des moyens pour réussir, mais aussi une nécessaire prise de risque. Issus d une équipe de recherche de l Inria, nous développons des solutions logicielles pour faciliter l accès aux applications et aux ressources de calcul des grandes entreprises, datacenters, laboratoires de recherche Nous apportons une solution clés en main pour l exploitation efficace des grands moyens informatiques dédiés au calcul scientifique, à la simulation et au big data. Nous finalisons une levée de fonds et commençons à avoir une visibilité internationale ; l enjeu est clairement de la concrétiser dans le développement. Outre le fait qu il y fait bon vivre, c est un très bel endroit pour créer sa startup. écosystème est très dynamique, avec de nombreuses synergies entre les acteurs et dispositifs. J y vois la reconnaissance d un travail de fond opéré par l écosystème, l opportunité de mettre en avant ses talents et de voir se développer encore plus de startups. otalement d accord. Il faut penser global et briser le plafond de verre qui empêche beaucoup de startups de passer le cap d un certain niveau de croissance. Si on ne tente rien, on n avance pas, on ne peut avoir que des regrets. On apprend toujours de nos erreurs ; c est ainsi qu on rebondit pour mieux réussir! ctivité Solutions de capture, de transmission sans fil et d analyse de données enregistrées en conditions réelles Création 2011 C M (1 % à l export en 2013, 30 % en 2014!) ffectif 10 - Villeurbanne ctivité Édition de logiciels de calcul à haute performance (HPC) Création 2010 C k ffectif 12 Villeurbanne

10 18 19 HUGUS D N H COSMO COMPNY Nous sommes positionnés au bon endroit au bon moment, à la confluence du big data, de la complexité du monde et de la modélisation/simulation numérique. MHDI OUHDDI NYFCH Notre technologie rend-elle les CRM plus performants? C est cette logique d itération qui nous fait avancer, en confrontant sans cesse notre solution à la discussion. Issus de la recherche académique, nous sommes spécialisés dans la modélisation et la simulation des systèmes complexes qui sont au coeur des problématiques stratégiques des filières transport, infrastructures urbaines, supply chain, et biopharma. Nous venons de lever 3,8 M et partons nous installer dans le French ech Hub de San Francisco. Être présent sur la Côte ouest est un vrai booster dans le logiciel. enjeu est également de transformer notre modèle de prestataire de services vers un véritable éditeur de softwares. Un environnement idéal pour développer du logiciel : de très bons cerveaux, un soutien exceptionnel à la R&D, un territoire attractif, une forte dynamique entrepreneuriale, des terrains d expérimentation très proches et des partenaires industriels d envergure. C est une reconnaissance de notre pertinence et de notre potentiel à devenir un des leaders de l industrie numérique de demain, le 1 er pas vers un changement de dimension. Ça me fait penser à la citation de Mark wain : «Ils ne savaient pas que c était impossible, alors ils l ont fait.» Il ne faut pas hésiter à voir grand, c est comme ça qu on réussit. Je ne peux qu être d accord! Pour se développer, pour avancer, il faut oser l échec et accepter que tout ne soit pas parfait tout de suite. information est ressource que doivent maîtriser les entreprises. Nous développons un moteur de recherche qui se greffe sur les CRM pour exploiter au mieux l information de tous les services. a valeur, c est le gain de temps. On finalise nos produits par une preuve de concept chez X, avant de passer à la commercialisation et la communication. Pour une startup, yon propose des structures d accompagnement de grande qualité, notamment des accélérateurs qui donnent accès à des mentors et à un très bon réseau. C est une très belle initiative. J en attends beaucoup car la bonne aide pour un jeune entrepreneur, ce n est pas uniquement la subvention, mais le bon accompagnement pour trouver les clients intéressés par son produit. bsolument! On pense très grand. Notre ambition est clairement mondiale, et on ne s arrêtera pas avant de l avoir réalisée. n novembre 2013, on est partis sur un coup de tête participer au plus grand hackathon de l histoire (Dreamforce, 3 jours à San Francisco) et on a été finalistes. lors évidemment, ça me parle. Il faut savoir prendre des risques. J ai refusé plusieurs offres très intéressantes pour créer nyfetch avec mon associé, et n ai pas touché de salaire depuis plus d un an. Ce que je ne regrette absolument pas, car l expérience est unique. ctivité Éditeur de logiciels et société de conseil spécialisée dans la modélisation et la simulation des systèmes complexes Création 2010 C ,6 M ffectif 30 yon 7 ctivité Moteur de recherche contextuel d entreprise en Cloud (PI) Création 2013 C N ffectif 3 yon 3

11 20 21 SYVIN ION IK Nous avons rejoint l accélérateur xeleo pour être accompagnés sur notre développement commercial. Il est essentiel de trouver rapidement des clients pour valider son business! HRVÉ RNNOU CIYZN SCINCS & CIYZN D Nous avons remporté un prix de l innovation intégrée au CS de as Vegas et nous nous installons en Californie. a French ech, on est dedans! ilkee propose une solution d hébergement et de suivi des propositions commerciales. Grâce à ses nombreuses statistiques, ilkee détecte le potentiel de chaque projet et permet de se concentrer sur les prospects les plus chauds. es utilisateurs de ilkee ont vu leur taux de transformation de devis en commandes augmenter de 18 % en moyenne. près s être assurés de la validité de notre modèle, nous achevons la traduction de notre solution pour la développer à l international. C est surtout un superbe réseau, un très bon vivier d ingénieurs et de développeurs pour lesquels on se bat moins qu ailleurs. t avec un bon projet, il est peut-être plus facile de sortir du lot et d être identifié. Une opportunité pour se regrouper, s entraider, gagner en visibilité internationale ; et un coup de pouce pour rencontrer plus de monde. Évidemment. De très beaux projets se font à yon, il faut leur donner des ailes pour s envoler vers l international. Nous avons pour ambition de devenir le n 1 mondial de l envoi de propositions commerciales qualifiées! e plus dur, ce n est pas de formaliser son projet sur le papier mais de se lancer, et de tenir dans la durée. J ai «planté» la 1 re entreprise que j ai créée, donc je suis bien placé pour savoir que l échec fait partie du jeu. Ça n empêche pas de rebondir. VOS SRUP? Cityzen Sciences intervient dans le secteur du textile connecté, sur les marchés du sport, de la santé, du bien-être. Quant à Cityzen Data, c est une plateforme de collecte et traitement des big data issues de capteurs, sur ces mêmes marchés, mais aussi ceux de la ville intelligente, de l énergie, etc. Sur Cityzen Data, nous sommes en discussion avec de grands groupes pour mettre en œuvre des démonstrateurs. Quant à Cityzen Sciences, l enjeu reste sur la R&D et la commercialisation en France et à l international. Un choix qu on ne regrette pas! yon dispose d une bonne longueur d avance sur l association de deux secteurs clés pour nous : la santé et le numérique. t c est l une des rares villes à avoir pensé un vrai positionnement global sur les données. a logique d écosystème est de plus en plus importante pour accompagner notre développement, accélérer notre accès au marché et nouer d éventuels partenariats. C est donc un vrai atout. Définitivement, oui. rop d acteurs se lancent avec une ambition très mesurée. Je suis persuadé au contraire qu il ne faut pas se mettre de barrières et imaginer sa réussite en grand. C est le prolongement de l idée précédente. C est l esprit qui nous anime et nous avons plein de projets avec Cityzen Sciences et Cityzen Data dans des secteurs aussi divers que la cosmétique ou les jeux vidéo. ncore des secteurs où yon est très présent. ctivité ogiciel d hébergement et de suivi des propositions commerciales Création 2012 C k ffectif 4 yon 1 ctivité extile intelligent. Plateforme de traitement des données Création 2008 (Cityzen Science) et 2013 (Cityzen Data) C 2013 N ffectif 15 (Cityzen Sciences), 5 (Cityzen Data) yon 3

12 22 23 S SUCSS SORIS P. 24 P. 25 P. 26 P. 27 P. 28 P. 29 aurent et Olivier de la Clergerie / DC.com Romuald Capron / rkane Studios Patrick ertrand / Cegid Guillaume Mulliez / Dimo Gestion Jean-Michel érard / sker aurent Fiard / Visiativ

13 N R P R N U R M URN OIVIR D CRGRI DC.COM Notre objectif est de continuer à grandir. Nous avons de grandes ambitions. es dimensions changent, mais pas l état d esprit! ROMUD CPRON RKN SUDIOS ntreprendre, c est une aventure. n 15 ans, on est passés parfois au bord du dépôt de bilan! Mais on n a pas lâché notre vision et notre succès actuel prouve que cela en valait la peine. Pionnier et leader du e-commerce high tech, nous ambitionnons de devenir le leader français de la distribution de produits high tech on et offline. Nous cherchons à développer de nouveaux terrains de jeux, à anticiper et s adapter à l évolution de la société ; c est passionnant. Concrètement, cela passe par le développement de notre réseau de franchises et la recherche de la bonne alliance entre le commerce de proximité et Internet. e numérique à yon, c est un écosystème très vivant, avec beaucoup d idées, de belles équipes, des dispositifs pour aider les entreprises à démarrer. J y vois un mouvement fédérateur qui met l accent sur un secteur d avenir. C est important de voir cette mobilisation collective, cette envie d avancer. On ne crée que lorsque l on a de grandes ambitions. a caractéristique intrinsèque de l entrepreneur, c est de ne pas se mettre de limites. Sinon on a très peu de chance de les dépasser. Ça fait également partie de notre DN : nous osons, nous prenons des risques, nous fonçons, nous allons de l avant car nous sommes convaincus de nos forces. rkane était un petit studio indépendant créé par Raphaël Colantonio. n 15 ans, nous sommes devenus un des leaders mondiaux du jeu immersif. t nous nous sommes implantés également à ustin, exas. Nous développons de nouveaux projets en phase avec la prochaine génération de consoles. Notre industrie évoluant en permanence, l objectif est de continuer à investir dans la R & D et la recherche des meilleurs talents. Un écosystème du jeu bien implanté, avec un beau bassin de compétences historique, de bons appuis et un territoire attractif pour faire venir les talents. C est aussi un terrain favorable pour la compétitivité. Une façon de défendre et mettre en valeur nos forces tout en restant ouvert à ce qui se passe à côté. «Go big or go home», comme on dit aux États-Unis! Dans notre univers, viser le top 10 mondial est indispensable. Pour entreprendre, il faut se donner les moyens de ses ambitions. C est le message qu on essaie de porter. Oser, c est croire en ses idées et leur donner toutes les chances. C est certes un parcours avec des bosses, des risques, mais c est aussi une stratégie gagnante sur le long terme. ctivité e-commerce sur le marché de l informatique, du high tech et de l univers de la maison Création 1996 C M (7 % à l export) ffectif 370 Dardilly ctivité Développement de jeux vidéo Création 1999 C ,4 M (100 % à l export) ffectif 100 à yon yon 2

14 N R P R N U R N R P R N U R M PRICK RRND CGID Développer et accompagner l esprit et le goût d entreprendre, c est cela le message fort de l initiative Frenchech! M GUIUM MUIZ DIMO GSION a meilleure source de financement pour une entreprise, c est le client. D abord il apporte de l argent, mais surtout il vous fait grandir et progresser. De la startup des années 80 fondée par Jean- Michel ulas, Cegid est devenue une I du numérique dans le domaine des logiciels de gestion to. Notre objectif : accroître la performance des entreprises en accompagnant leur transformation numérique. ccélérer notre transformation vers le modèle du Saas (Software as a Service) et du Cloud avec comme fondement le concept MoIClo (Mobilité, usiness Intelligence, Cloud) et le développement de Cegid à l international. Un environnement exceptionnel (qualité de vie, éducation, écosystème, recherche et innovation) qui constitue un facteur d attractivité remarquable. yon est en première place pour ce que j appelle le «package émotionnel»! Un formidable moteur de rassemblement des énergies et des initiatives. Une façon de bien combiner le rôle nécessaire des collectivités et le foisonnement des initiatives individuelles. ref, une opportunité à ne pas manquer pour démontrer le dynamisme de yon et de sa région. Oui, bien sûr, mais au sens de l ambition et pas en ressassant les poncifs sur le «think global». mbitieux et sélectif, les deux clés de la réussite! Nous avons de bonnes vieilles expressions populaires en français : «Qui ne tente rien, n a rien» ou «a fortune sourit aux audacieux». C est un message universel qui s adresse à chacun d entre nous, une sorte de «règle de vie» valable dans tous les domaines et qui soustend naturellement l acceptation de l échec. Nous sommes éditeur, distributeur et intégrateur de progiciels spécialisés. Depuis la reprise de l entreprise en 1996, nous sommes passés de 12 à 280 collaborateurs et de 1 à 28 M de C, le tout en autofinancement. Notre ambition est de doubler tous les 5-6 ans, de continuer à gagner en performance, en qualité, en productivité. Un tissu économique dynamique avec des entrepreneurs pragmatiques et une majorité d entreprises à taille humaine, proches des startups. C est une belle initiative pour permettre aux vrais entrepreneurs de développer leurs startups ; ce qu ils attendent en priorité, c est du réseau, de la mise en relation. Il le faut pour les grandes orientations, les décisions fondamentales, mais la meilleure vision, c est celle que l on oublie au quotidien : dans l action, il faut avancer étape après étape. Je dirais plutôt que tous les gagnants ont essayé! a réussite n est jamais 100 % certaine en revanche les difficultés permettent de grandir. C est pour cela que je préfère parler d expérience plutôt que d échec. ctivité diteur de logiciels de gestion to Création 1983 C M (16 M à l export) ffectif yon 9 ctivité Éditeur de logiciels pour le management Création 1995 C M (10 % à l export) ffectif 280 imonest

15 N R P R N U R N R P R N U R M JN-MICH ÉRRD SKR Il faut savoir se réinventer souvent. t oser innover! C est bien plus intéressant que de se contenter de copier ses concurrents. M URN FIRD VISIIV a French ech va permettre de fédérer les énergies, de créer des lieux d échange et de partage d expériences pour valoriser le numérique et notamment la filière logicielle. VOR NRPRIS? Pionnier du Cloud computing, sker est l un des principaux éditeurs mondiaux de logiciels d automatisation des processus documentaires et de dématérialisation des documents de gestion. Intégrer du collaboratif dans nos solutions. t poursuivre notre développement international, notamment en Chine et en mérique latine. Une ville attirante, dynamique, connectée à l international, dans laquelle il est un peu plus facile de recruter qu ailleurs car elle est proche de ses universités et grandes écoles. Un vrai plus pour l accélération des startups. Mais indirectement aussi pour des entreprises plus installées comme la nôtre : on a tous à bénéficier des talents et des richesses d un écosystème dynamique. Oui, car le monde est grand ; et on peut faire de grandes choses au départ de yon. C est souvent le cas ; chaque fois qu on a osé une innovation de rupture, on a obtenu des résultats bien supérieurs à ce qu on pouvait espérer. Depuis 1987, nous concevons des solutions collaboratives métiers. e logiciel est au cœur de la révolution numérique, nous voulons être le partenaire stratégique des entreprises pour les y accompagner. près avoir fait beaucoup de croissance interne, on est en pleine accélération : l intensification de notre R & D et la croissance externe pour contribuer à structurer la filière logicielle dans son ensemble sont nos premiers enjeux. Un environnement numérique très bien représenté dans la région, de vraies facilités pour recruter, et un bon terroir pour les dispositifs d innovation ouverte. es pouvoirs publics font la promotion de la révolution numérique et c est très positif pour pousser la naissance des futures pépites. Il faut fédérer les énergies pour faire émerger des acteurs majeurs de rang international. Pour entreprendre, il faut de l audace ; mais cela ne suffit pas, il faut aussi savoir conquérir ses premiers clients. ctivité Solutions de dématérialisation Création 1985 C M (70 % à l export) ffectif 300 yon 6 ctivité Éditeur de logiciels et intégrateur de solutions logicielles métiers Création 1987 / 1997 (rachat par le management) C M (13 % à l export) ffectif 320 Charbonnières-les-ains

16 30 31 S NRPRNURS MÉMIQUS P. 32 P. 33 P. 34 P. 35 P. 36 P. 37 runo onnell / wabot Guillaume Decitre / Jerry Nieuviarts / Mapado Isabelle Vidal / Wanimo hierry Rouquet / rkoon S CONSIS D : aurent et Olivier de la Clergerie Patrick ertrand Guillaume Mulliez Jean-Michel érard Gautier Cassagnau aurent Fiard Fabrice acroix

17 N R P R N U R N R P R N U R M RUNO ONN WO yon, c est la Silisaône vallée! Dans les domaines du logiciel, de la robotique, il y a une forte émulation pour imaginer la révolution numérique à 3 ou 5 ans. M GUIUM DCIR (H OOK RNIV) a librairie de demain doit trouver les bons sentiers du numérique. y contribue de façon déterminée et engagée. a robotique de services est en pleine croissance. Sur ce marché, wabot est le spécialiste européen de la téléprésence. wabot est une jeune startup. ambition est «simplement» de développer son activité, avec l objectif d installer, d ici 5 ans, la téléprésence dans notre quotidien personnel et professionnel. Une proximité entre les autorités politiques et les centres de décisions économiques, qui permet de réagir rapidement. Mais aussi une concentration d écoles, d idées, de cerveaux qui impacte très positivement la qualité de nos produits. C est une aspiration naturelle pour le territoire car elle confirme la solidité, l innovation et l esprit d entreprise qui règnent dans le numérique à yon depuis 30 ans. Penser grand, c est avoir l ambition d envisager le numérique dans ses très hautes technologies, de travailler sur des innovations de rupture les objets connectés, la robotique qui vont ouvrir de nouveaux territoires. Je suis d accord. Il faut donner le pouvoir à l imagination, oser aller plus loin, et toujours se donner comme objectif d avoir un impact sociétal avec la technologie que l on utilise. n tant que libraires, nous nous devions de proposer à nos clients une offre de livres numériques, mais nous rejetons le principe des solutions propriétaires. C est pour proposer un autre modèle, fondé sur l open source, que nous avons lancé. n 2 ans, nous avons déjà équipé 300 points de vente et servi 1 million de clients. e marché de l ebook est en forte croissance, on ne compte pas s arrêter là. international est notre prochain objectif. yon est un bel écosystème numérique, dans lequel il se passe beaucoup de choses. es dispositifs et réseaux d accompagnement font un bon travail. Une belle initiative pour qu on parle des startups françaises comme de celles de la Silicon Valley. n France, on souffre encore d un déficit d image. est ma 2 e startup et l ambition est la même que pour ma 1 re : devenir à la fois un acteur mondial et le leader de notre secteur. a magie d Internet, c est justement de pouvoir s affranchir des frontières. Chez, on a en face de nous des Google, pple, mazon lors, oui, on ose! a seule certitude, c est qu il n y a que ceux qui n essaient pas qui ne feront rien! ctivité Robotique de téléprésence et téléassistance Création 2011 C M ffectif 20 Villeurbanne ctivité Plateforme opensource de distribution de livres numériques Création 2011 C k ffectif 15 yon 8

18 N R P R N U R N R P R N U R M JRRY NIUVIRS MPDO Diffuser les bonnes pratiques et surtout pousser les gens à entreprendre, à se lancer. Il faut mettre les mains dans le cambouis, tester pour avancer! M IS VID WNIMO Nous avons la spécificité de compter sur une équipe à 90 % féminine ; c est rare à la fois dans le e-commerce et dans le secteur des animaux de compagnie. Une vraie fierté! près avoir codéveloppé clubic.com qui est devenu le groupe Cyrealis revendu à M6web, je m attaque avec Mapado à un nouveau sujet, très technologique : un service web et mobile de découverte d activités en France et bientôt partout dans le monde. D ici la fin de l année, l objectif est double : confirmer notre business model en signant nos 1 ers clients ; valider le bon fonctionnement de notre technologie à l étranger, d abord sur un pays cible. Une ville très sympa pour sa qualité de vie, son coût de la vie notamment locatif, et une plus grande facilité à recruter les bonnes ressources. Un beau coup de projecteur sur les startups françaises du web et un véritable effet de levier pour inciter de nouvelles entreprises à se lancer. Évidemment les yonnais ont de l envie, ils sont bosseurs mais restent humbles. Ce qui ne les empêche pas d avoir de grandes ambitions! Je crois beaucoup dans l action. Il ne faut pas rester dans la théorie, mais commencer quelque chose, tester son idée. On avance beaucoup plus vite en se confrontant à la réalité, à ses clients, en itérant son projet. Wanimo est une animalerie en ligne, avec, dès le départ, un positionnement «santé» puisque nous proposons des produits relativement haut de gamme et du conseil vétérinaire gratuit. Dans un 1 er temps, notre objectif était de conforter notre place de leader français et d atteindre l équilibre, ce qui est rare sur les sites marchands. Nous visons désormais un développement international. Il est plus facile et plus agréable de créer ici que dans une capitale, d autant que les entrepreneurs du numérique se rencontrent simplement. échange d expériences qui en découle peut être très enrichissant. t c est gratifiant de prouver que les femmes aussi entreprennent, qu elles ont des idées et les mènent à bien. C est obligatoire pour réussir sur Internet : il faut toujours avoir de grandes ambitions, se voir plus grand que ce que l on est ; c est cela qui permet de financer sa croissance. Partir à la conquête d Internet, c est oser aller sur un marché qui n existe pas ou sur lequel on va créer une rupture, se lancer dans un métier que l on ne connaît pas, hors des sentiers battus. Il peut y avoir un côté Far West, mais c est ça qui rend l aventure sympa! ctivité Service web et mobile de découverte d activités Création 2012 C 2013 N ffectif 8 yon 4 ctivité Site marchand dédié à la vente de produits d alimentation et accessoires pour animaux de compagnie Création 2000 C 2013 NC ffectif 35 Neyron

19 N R P R N U R M VOR NRPRIS? J ai rejoint rkoon en 2003 ; en 10 ans, notre C a progressé de 2 à 13 M, et nous sommes devenus un des leaders européens des éditeurs de solutions de cybersécurité des infrastructures et des données. VOS PROJS? Pour accélérer l internationalisation d rkoon, nous avons cédé l entreprise à Cassidian Cybersécurité (Groupe irbus). Mais en bon serial entrepreneur, je ne vais pas m arrêter après cette belle réussite. J ai de nouveaux projets, en particulier dans le domaine de la cybersécurité. C est un honneur et une responsabilité de soutenir la candidature lyonnaise et de contribuer de manière générale au succès de la French ech. Une culture entrepreneuriale forte avec des réussites exemplaires qui se caractérisent souvent par leur vision de long terme. Une région économiquement très dynamique située au cœur de l urope qui bénéficie d un HIRRY ROUQU RKOON réseau exceptionnel de centres de recherche, de grandes écoles et d universités aux côtés de grandes entreprises et de PM dynamiques. a démonstration d une volonté des pouvoirs publics de catalyser les initiatives privées, libérer les énergies, en finir avec le french bashing et inventer les champions du numérique de demain. e numérique c est l avenir, les emplois de demain, le futur de notre région et de notre pays Osons, seuls ceux qui essayent réussiront. es plus grands succès conjuguent une énorme ambition avec beaucoup d agilité et une succession de paris d abord petits, puis de plus en plus gros. CONSIS D NRPRNURS MÉMIQUS ctivité Solutions de sécurité des systèmes d information Création 2000 C M (30 % à l export) ffectif 100 yon 9

20 38 39 CONSIS D NRPRNURS MÉMIQUS Nous croyons beaucoup dans le travail, la persévérance, l itératif. Il ne faut pas avoir peur non plus de s entourer, de conseils, de mentors Il faut rester ouvert, on crée rarement seul. URN OIVIR D CRGRI DC.COM entrepreneuriat, c est des hauts et des bas. Mais on apprend toujours des difficultés. JN-MICH ÉRRD SKR ien choisir son marché et ne pas rester focalisé sur son idée de départ ; il faut aller à la rencontre de ses clients pour faire évoluer son projet. GUIR CSSGNU GOID ntreprendre, ce n est pas que du plaisir, c est aussi vouloir rencontrer un marché. Il faut avant tout chercher à se vendre auprès de ses clients, pas de ses investisseurs. Jamais de conseils, mais juste une conviction : c est la passion qui est le moteur de l envie d entreprendre. PRICK RRND CGID e nerf de la guerre, c est le business, et le meilleur financement, c est celui de ses clients, pas celui de ses investisseurs. n six mois, on ne révolutionne pas la planète. a technologie, c est long à fabriquer, elle doit se confronter aux usages, à la vie réelle. GUIUM MUIZ DIMO GSION URN FIRD VISIIV FRIC CROIX NIDO

GLOBAL SAAS HR SOLUTION INTÉGRÉE DE GESTION DES TALENTS

GLOBAL SAAS HR SOLUTION INTÉGRÉE DE GESTION DES TALENTS GLOBAL SAAS HR SOLUTION INTÉGRÉE DE GESTION DES TALENTS GLOBALISATION ET TRANSFORMATION RH UNE RÉPONSE FACE À L EXIGENCE DE PERFORMANCE ET DE COMPÉTITIVITÉ La globalisation des entreprises, accélérée par

Plus en détail

CRÉER. L offre de services

CRÉER. L offre de services CRÉER L offre de services 1 Français sur 5 rêve de créer son entreprise Vous aussi? Que vous ayez envie de créer une entreprise qui se développera sur son territoire ou que vous envisagiez de créer une

Plus en détail

PRESENTATION. HR Excellium Tél : 03/88/15/07/63

PRESENTATION. HR Excellium Tél : 03/88/15/07/63 PRESENTATION HR Excellium Tél : 03/88/15/07/63 Zone aéroparc2 Contact : M Jean-Claude REBISCHUNG 3 rue des Cigognes Email : info@hrexcellium.fr 67960 Strasbourg-aéroport Site web : www.hrexcellium.fr (en

Plus en détail

Construisez des partenariats gagnants avec les jeunes entreprises lyonnaises

Construisez des partenariats gagnants avec les jeunes entreprises lyonnaises ENTREPRISES ACHETEUSES Construisez des partenariats gagnants avec les jeunes entreprises lyonnaises Cécile Rioux, Responsable des achats, et Nicolas Pernet, Trésorier du CE d'apicil, ont fait appel à Nathalie

Plus en détail

Agence pour la création d entreprise

Agence pour la création d entreprise Agence pour la création d entreprise d SYNTHÈSE SE DU PLAN STRATÉGIQUE 2010 2012 Les éléments majeurs du contexte ayant un impact sur l APCE Ces éléments de contexte conditionnent le positionnement et

Plus en détail

«Notre ambition pour Total à l horizon 2035 est cohérente avec le scénario 2 C de l AIE» PATRICK POUYANNÉ. Président-Directeur général de Total

«Notre ambition pour Total à l horizon 2035 est cohérente avec le scénario 2 C de l AIE» PATRICK POUYANNÉ. Président-Directeur général de Total intégrer le climat à notre stratégie - 5 «Notre ambition pour Total à l horizon 2035 est cohérente avec le scénario 2 C de l AIE» ENTRETIEN AVEC PATRICK POUYANNÉ Président-Directeur général de Total Le

Plus en détail

Baromètre des investissements numériques en France

Baromètre des investissements numériques en France Baromètre des investissements numériques en France Novembre 2015 Objectifs Baromètre des investissements numériques en France avec pour objectifs : de suivre l évolution de l opinion des responsables informatique

Plus en détail

Des solutions de croissance pour les PME du logiciel

Des solutions de croissance pour les PME du logiciel Des solutions de croissance pour les PME du logiciel Maillage 3D adapté à l écoulement d air à l arrière d un avion supersonique Vous êtes dirigeant de PME de la filière logicielle et conscient que l innovation

Plus en détail

Investir l excellence et la solidarité

Investir l excellence et la solidarité Investir l excellence et la solidarité www.fondation.dauphine.fr CULTURE. ÉGALITÉ DES CHANCES. CAMPUS. RECHERCHE. INTERNATIONAL. ENTREPRENEURIAT La Fondation Dauphine Notre vision La Fondation Dauphine

Plus en détail

GUIDE UTILISATEURS CONCREE: OVERVIEW

GUIDE UTILISATEURS CONCREE: OVERVIEW 1 Guide utilisateur GUIDE UTILISATEURS : OVERVIEW est une infrastructure conçue par des entrepreneurs, pour les entrepreneurs. C est une plateforme de mise en relation et de collaboration virtuelle au

Plus en détail

EXPORTER, INVESTIR, S INTERNATIONALISER...

EXPORTER, INVESTIR, S INTERNATIONALISER... EXPORTER, INVESTIR, S INTERNATIONALISER... SIMPLIFIER ET ACCÉLÉRER LA RÉALISATION DE VOS PROJETS WWW.BUSINESSFRANCE.FR CHIFFRES-CLÉS 1 500 collaborateurs expérimentés à votre écoute et prêts à se mobiliser

Plus en détail

Salon de la création d entreprises

Salon de la création d entreprises Salon de la création d entreprises Tunis 17 octobre 2008 «Comment mettre l innovation au cœur de l entreprise» soutient l innovation et la croissance des PME oseo.fr 2 OSEO Soutient l innovation et la

Plus en détail

NOS MISSIONS LES VECTEURS D ACTIONS STRATÉGIQUES

NOS MISSIONS LES VECTEURS D ACTIONS STRATÉGIQUES IT CLUSTER FOR WORLD TRANSFORMATION DIGITALPLACE STIMULE, LE SECTEUR TIC AVANCE STIMULER L INNOVATION ASCENDANTE ACCOMPAGNER LES ENTREPRISES DÉVELOPPER L INTERNATIONAL PRÉSENTATION AAP 7EME PCRD 12 JUILLET

Plus en détail

ÉDITOS. Par Johanna Rolland, Présidente de Nantes Métropole

ÉDITOS. Par Johanna Rolland, Présidente de Nantes Métropole ÉDITOS En 2013, Nantes a été la première ville en France à obtenir le titre de Capitale verte de l Europe. Cette reconnaissance européenne vient reconnaître et récompenser le travail et les efforts menés

Plus en détail

Lecko. 15% de notre chiffre d'affaires est réalisé par des clients que nous n aurions jamais eu sans l utilisation de la plateforme bluekiwi

Lecko. 15% de notre chiffre d'affaires est réalisé par des clients que nous n aurions jamais eu sans l utilisation de la plateforme bluekiwi enterprise social software Lecko CAS CLIENT Arnaud 15% de notre chiffre d'affaires est réalisé par des clients que nous n aurions jamais eu sans l utilisation de la plateforme bluekiwi! Activité Lecko

Plus en détail

APPUYER LE DÉVELOPPEMENT DES ENTREPRISES PORTEUSES DE VALEUR AJOUTÉE ÉCONOMIQUE, SOCIALE ET ÉCOLOGIQUE

APPUYER LE DÉVELOPPEMENT DES ENTREPRISES PORTEUSES DE VALEUR AJOUTÉE ÉCONOMIQUE, SOCIALE ET ÉCOLOGIQUE NOTRE MISSION APPUYER LE DÉVELOPPEMENT DES ENTREPRISES PORTEUSES DE VALEUR AJOUTÉE ÉCONOMIQUE, SOCIALE ET ÉCOLOGIQUE Accompagner dans la durée les entreprises dans leur développement Attirer en Île-de-France

Plus en détail

Allocution du Dr. Abdelkader AMARA. Ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement FORUM TECHNOLOGIE CLIMAT

Allocution du Dr. Abdelkader AMARA. Ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement FORUM TECHNOLOGIE CLIMAT Allocution du Dr. Abdelkader AMARA Ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement FORUM TECHNOLOGIE CLIMAT PERFORMANCES INDUSTRIELLES DES CLEANTECH Rabat, le 17 décembre 2014 Forum Technologie

Plus en détail

Dossier de candidature

Dossier de candidature RESEAUX THEMATIQUES FRENCH TECH Dossier de candidature DEPOT DES CANDIDATURES : Les dossiers de candidature ne doivent pas faire plus de 30 pages (plus un maximum de 10 pages d annexes). Pour les écosystèmes

Plus en détail

200 M (accélérateurs) 15 M (attractivité) 175 M 126 M 175 M 50 M. Transition numérique de l Etat. French Tech. Technos et usages du numérique

200 M (accélérateurs) 15 M (attractivité) 175 M 126 M 175 M 50 M. Transition numérique de l Etat. French Tech. Technos et usages du numérique 1 Technos et usages du numérique Transition numérique de l Etat French Tech Subventions et avances remboursables Appels à projets Fonds propres Investissement avisé Prêts Subventions Subventions Fonds

Plus en détail

Rapport d études. Etudes des spécificités du marché du SaaS en France. Rapport de synthèse février 2013

Rapport d études. Etudes des spécificités du marché du SaaS en France. Rapport de synthèse février 2013 Rapport d études Etudes des spécificités du marché du SaaS en France Rapport de synthèse février 2013 Conception Caisse des Dépôts (Service communication DDTR) février 2013 Veille stratégique, conseil

Plus en détail

Bpifrance, partenaire des entreprises innovantes. Véronique Jacq Directrice Investissement Numérique, Bpifrance Janvier 2014

Bpifrance, partenaire des entreprises innovantes. Véronique Jacq Directrice Investissement Numérique, Bpifrance Janvier 2014 Bpifrance, partenaire des entreprises innovantes Véronique Jacq Directrice Investissement Numérique, Bpifrance Janvier 2014 01. Bpifrance en bref 02. L offre pour les entreprises innovantes L investissement

Plus en détail

Au service de toutes celles et ceux qui ont envie d entreprendre

Au service de toutes celles et ceux qui ont envie d entreprendre Au service de toutes celles et ceux qui ont envie d entreprendre Business plan Formation Financement BPE Création Finances Commerce Édito Com des images / Région Picardie Les efforts réalisés depuis plusieurs

Plus en détail

L innovation dans l entreprise numérique

L innovation dans l entreprise numérique L innovation dans l entreprise numérique Toutes les entreprises ne sont pas à l aise avec les nouvelles configurations en matière d innovation, notamment avec le concept d innovation ouverte. L idée de

Plus en détail

NOUS AVONS BESOIN DE VOUS, venez innover avec l Anticafé!

NOUS AVONS BESOIN DE VOUS, venez innover avec l Anticafé! NOUS AVONS BESOIN DE VOUS, venez innover avec l Anticafé! L ANTICAFÉ EN QUELQUES CHIFFRES EN DEUX ANS : - 4 espaces - Plus de 230 000 visites - 4* sur Yelp - 1 million de fois recherché sur Google Edition

Plus en détail

Stratégie Open Source et Présentation du Centre de recherche et d innovation sur le logiciel libre

Stratégie Open Source et Présentation du Centre de recherche et d innovation sur le logiciel libre Stratégie Open Source et Présentation du Centre de recherche et d innovation sur le logiciel libre 1 INTECH, GRENOBLE, 12/01/2010 Patrick MOREAU patrick.moreau@inria.fr Direction du Transfert et de l Innovation

Plus en détail

Notre modèle d engagement

Notre modèle d engagement Notre modèle d engagement 1. EVALUER L évaluation des compétences que vous souhaitez améliorer implique un vrai échange entre nos deux équipes, et une étude plus approfondie des écarts et des actions préalablement

Plus en détail

Succès d une entreprise étrangère dans la pénétration du secteur financier en Amérique Latine

Succès d une entreprise étrangère dans la pénétration du secteur financier en Amérique Latine Succès d une entreprise étrangère dans la pénétration du secteur financier en Amérique Latine Coface - Natixis a décidé d internationaliser son activité d assurance crédit en Amérique Latine en 1997. Le

Plus en détail

Le bien vieillir & achat public d innovation : un duo d avenir

Le bien vieillir & achat public d innovation : un duo d avenir Le bien vieillir & achat public d innovation : un duo d avenir La Silver Valley et sa méthode d évaluation de l innovation Présenté par Benjamin Zimmer Avant propos : Silver Valley est un écosystème propice

Plus en détail

Présentation des Résultats 2006

Présentation des Résultats 2006 Présentation des Résultats 2006 Réunion SFAF du 28 mars 2007 Une année 2006 brillante en terme de résultats Aubay a encore sur performé son marché sur tous les indicateurs : Un CA de 120,8 M en croissance

Plus en détail

Réussir. en toute indépendance

Réussir. en toute indépendance Réussir en toute indépendance notre mission Acteur reconnu dans la distribution spécialisée Nature et Jardin, le Groupe Inédis fédère aujourd hui près de 400 commerçants indépendants sur l ensemble du

Plus en détail

#Educalab. Présentation Educalab

#Educalab. Présentation Educalab #Educalab Présentation Educalab Cap Digital, en bref Plus de 950 membres en juin 2015 : PME et Startups ETI/GE/EPIC Investisseurs en capital Ecoles et universités R&D et innovation : Depuis 2006 : 1950

Plus en détail

MISE EN PLACE DU PLAN RÉGIONAL D INTERNATIONALISATION DES ENTREPRISES POUR LA BRETAGNE

MISE EN PLACE DU PLAN RÉGIONAL D INTERNATIONALISATION DES ENTREPRISES POUR LA BRETAGNE Direction de l Economie Service des Projets d Entreprises Conseil régional Juin 2013 MISE EN PLACE DU PLAN RÉGIONAL D INTERNATIONALISATION DES ENTREPRISES POUR LA BRETAGNE Le développement à l'international

Plus en détail

Document G. Stratégie de valorisation Modèles de propriété intellectuelle Relations avec les pôles de compétitivité

Document G. Stratégie de valorisation Modèles de propriété intellectuelle Relations avec les pôles de compétitivité Document G Stratégie de valorisation Modèles de propriété intellectuelle Relations avec les pôles de compétitivité Page 1 sur 7 Parmi les objectifs des Instituts de recherche technologique (IRT) figurent

Plus en détail

Au cœur du marché de la cybersécurité. Incubateur de technologies innovantes & Business accelerator

Au cœur du marché de la cybersécurité. Incubateur de technologies innovantes & Business accelerator Au cœur du marché de la cybersécurité Incubateur de technologies innovantes & Business accelerator Le Contexte Les entreprises et les institutions doivent sans cesse adapter leurs moyens de détection et

Plus en détail

Introduction. 2012, Pearson France, Christine Balagué et Loïc Bodin, Les succès du web à la française

Introduction. 2012, Pearson France, Christine Balagué et Loïc Bodin, Les succès du web à la française Introduction 1 Introduction Cessons de croire que les réussites économiques sur Internet sont l apanage des seuls Américains! Il se crée aussi dans notre Hexagone des entreprises qui connaissent un grand

Plus en détail

INNOVER ACCOMPAGNER DEVELOPPER ÉVEILLER VOS IDÉES RÉALISER VOS PROJETS

INNOVER ACCOMPAGNER DEVELOPPER ÉVEILLER VOS IDÉES RÉALISER VOS PROJETS INNOVER ACCOMPAGNER DEVELOPPER ÉVEILLER VOS IDÉES RÉALISER VOS PROJETS INNOVER POUR ALLER PLUS LOIN Thibault CHARLES, Fondateur et directeur d isonomia «De formation ingénieur et expert en physique du

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE 20 JANVIER 2016 ACCOMPAGNER LA CROISSANCE AU-DELÀ DU FINANCEMENT

DOSSIER DE PRESSE 20 JANVIER 2016 ACCOMPAGNER LA CROISSANCE AU-DELÀ DU FINANCEMENT DOSSIER DE PRESSE 20 JANVIER 2016 ACCOMPAGNER LA CROISSANCE AU-DELÀ DU FINANCEMENT ACCOMPAGNER LA CROISSANCE AU-DELÀ DU FINANCEMENT Le Consumer Electronics Show, qui s est déroulé à Las Vegas début janvier

Plus en détail

Baromètre des métiers du numérique

Baromètre des métiers du numérique Baromètre des métiers du numérique Introduction Cap Digital pôle de compétitivité et de transformation numérique s est associé à Multiposting pour lancer un baromètre des métiers du numérique, qui présentera,

Plus en détail

NKUL BETI. econobeti

NKUL BETI. econobeti NKUL BETI econobeti Le réseau social d entraides pour la gestion des efforts et du génie ekang Paru le 08 Août 2010 Plateforme de communication Se préparer pour le Cameroun de Demain Sans une organisation

Plus en détail

Vous êtes porteur d un projet innovant dans la filière de la plasturgie et des composites?

Vous êtes porteur d un projet innovant dans la filière de la plasturgie et des composites? ner g a p Accom ets oj vos pr ialisation n o str i t u a d s i n l i d rcia e m m o et de c s nt a v o n in Juin 2015 Vous êtes porteur d un projet innovant dans la filière de la plasturgie et des composites?

Plus en détail

Pourquoi le Pôle Numérique Culturel (phase projet) est-il devenu «Louvre Lens Vallée» (phase action)?

Pourquoi le Pôle Numérique Culturel (phase projet) est-il devenu «Louvre Lens Vallée» (phase action)? Dossier de presse Pourquoi le Pôle Numérique Culturel (phase projet) est-il devenu «Louvre Lens Vallée» (phase action)? Une différenciation territoriale évidente Dans la compétition qui est à l œuvre sur

Plus en détail

Les PME qui grandissent Qui sont-elles? Pourquoi sont-elles si performantes?

Les PME qui grandissent Qui sont-elles? Pourquoi sont-elles si performantes? Les PME qui grandissent Qui sont-elles? Pourquoi sont-elles si performantes? KPMG ENTREPRISES - ÉTUDE 2008-1ères conclusions de l étude PME et croissance Conférence de presse Mardi 16 septembre 2008 Sommaire

Plus en détail

Baromètre des métiers du numérique

Baromètre des métiers du numérique Baromètre des métiers du numérique Introduction Cap Digital pôle de compétitivité et de transformation numérique s est associé à Multiposting pour lancer un baromètre des métiers du numérique, qui présentera,

Plus en détail

Fonds French Tech Accélération

Fonds French Tech Accélération Fonds French Tech Accélération Appel à manifestation d intérêts pour les investissements dans des structures d accélération de la croissance de startups innovantes («accélérateurs de startups») 1. L INITIATIVE

Plus en détail

BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR TERTIAIRES SESSION 2013

BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR TERTIAIRES SESSION 2013 La commission de choix de sujets a rédigé cette proposition de corrigé, à partir des enrichissements successifs apportés aux différents stades d élaboration et de contrôle des sujets. Pour autant, ce document

Plus en détail

Le plan d actions pour passer aux prochains paliers 10 étapes pour développer vos revenus et vos résultats en affaires

Le plan d actions pour passer aux prochains paliers 10 étapes pour développer vos revenus et vos résultats en affaires Le plan d actions pour passer aux prochains paliers 10 étapes pour développer vos revenus et vos résultats en affaires Si vous souhaitez développer votre audience, votre clientèle et vos revenus, voici

Plus en détail

Rapport de Responsabilité Sociétale d Entreprise 2013-2014

Rapport de Responsabilité Sociétale d Entreprise 2013-2014 Rapport de Responsabilité Sociétale d Entreprise 2013-2014 Le sens de notre action Les questions relatives à l amélioration du cadre de vie et au bien-être des hommes sont des préoccupations sociétales

Plus en détail

ESPACE CONSTRUCTION VIRTUELLE CONSTRUIRE L AVENIR AVEC LE NUMÉRIQUE

ESPACE CONSTRUCTION VIRTUELLE CONSTRUIRE L AVENIR AVEC LE NUMÉRIQUE ESPACE CONSTRUCTION VIRTUELLE CONSTRUIRE L AVENIR AVEC LE NUMÉRIQUE ESPACE CONSTRUCTION VIRTUELLE ENTREZ DANS L ÈRE DE LA CONSTRUCTION NUMÉRIQUE Véritable vitrine technologique, l Espace Construction Virtuelle

Plus en détail

NOTRE MÉTIER CHANGE... CHANGER NOTRE IMAGE POUR AFFIRMER UNE IMAGE POSITIVE ET ATTRACTIVE DES EXPERTS-COMPTABLES BRETONS

NOTRE MÉTIER CHANGE... CHANGER NOTRE IMAGE POUR AFFIRMER UNE IMAGE POSITIVE ET ATTRACTIVE DES EXPERTS-COMPTABLES BRETONS NOTRE MÉTIER CHANGE... CHANGER NOTRE IMAGE POUR AFFIRMER UNE IMAGE POSITIVE ET ATTRACTIVE DES EXPERTS-COMPTABLES BRETONS NOTRE MÉTIER CHANGE... CHANGER NOTRE IMAGE 800 EXPERTS-COMPTABLES COMMUNICANTS

Plus en détail

Signature officielle du projet Rehabitasystem, Lauréat des investissements d avenir. Lundi 19 mars 2012 à 14H 15

Signature officielle du projet Rehabitasystem, Lauréat des investissements d avenir. Lundi 19 mars 2012 à 14H 15 Signature officielle du projet Rehabitasystem, Lauréat des investissements d avenir Lundi 19 mars 2012 à 14H 15 «seul le prononcé fait foi» Mesdames et Messieurs les présidents, Mesdames et Messieurs les

Plus en détail

www.groupecaissedesdepots.fr La Caisse des Dépôts acteur du développement économique et de l économie sociale et solidaire

www.groupecaissedesdepots.fr La Caisse des Dépôts acteur du développement économique et de l économie sociale et solidaire www.groupecaissedesdepots.fr La Caisse des Dépôts acteur du développement économique et de l économie sociale et solidaire développement économique et économie sociale et solidaire En soutenant la création

Plus en détail

L immigration : une solution à la rareté de maind œuvre et un levier de développement économique? 35 e Congrès de l ASDEQ 13 mai 2010

L immigration : une solution à la rareté de maind œuvre et un levier de développement économique? 35 e Congrès de l ASDEQ 13 mai 2010 L immigration : une solution à la rareté de maind œuvre et un levier de développement économique? 35 e Congrès de l ASDEQ 13 mai 2010 Mission PÔLE Québec Chaudière-Appalaches a pour mission de contribuer

Plus en détail

REJOIGNEZ NOTRE RÉSEAU

REJOIGNEZ NOTRE RÉSEAU REJOIGNEZ NOTRE RÉSEAU PRÉSENTATION DU GROUPE Présent depuis plus de 17 ans en région Rhône Alpes où il a acquis une position de leader sur son marché, le Groupe CFI a élaboré, développé et modélisé avec

Plus en détail

Philippe Busquin. Commissaire Européen pour la Recherche. La recherche : une priorité pour l avenir de l Europe

Philippe Busquin. Commissaire Européen pour la Recherche. La recherche : une priorité pour l avenir de l Europe Philippe Busquin Commissaire Européen pour la Recherche La recherche : une priorité pour l avenir de l Europe Discours à la Conférence «Priorité à la science» Lisbonne 31 mai 2004 Monsieur le Président

Plus en détail

Edito. Romain BUCHÉ Dirigeant fondateur INWIN

Edito. Romain BUCHÉ Dirigeant fondateur INWIN 1 Edito L enseigne INWIN offre à ses franchisés l opportunité de proposer sur un territoire exclusif, un catalogue exhaustif de solutions digitales. Ils bénéficient en plus de l expérience et du savoir-faire

Plus en détail

La Politique Qualité des Agences Selectour

La Politique Qualité des Agences Selectour La Politique Qualité des Agences Selectour Les agences Selectour : Avec près de 550 agences de voyages et 2 000 experts, nous offrons la garantie pour nos clients d être proches d un de nos points de vente

Plus en détail

entreprendre et réussir en seine-et-marne

entreprendre et réussir en seine-et-marne entreprendre et réussir en seine-et-marne 3 métiers : informer Etre informé, c est pouvoir agir en connaissance de cause. Alimentée par son réseau de partenaires, l agence recueille toutes les informations

Plus en détail

La S3 Stratégie de spécialisation intelligente en Alsace

La S3 Stratégie de spécialisation intelligente en Alsace La S3 Stratégie de spécialisation intelligente en Alsace S3 - Contexte Une demande de la Commission Européenne avec les entreprises au cœur de la réflexion pour renforcer leur compétitivité via l innovation

Plus en détail

L ExcELLEncE du conseil immobilier

L ExcELLEncE du conseil immobilier L Excellence du Conseil Immobilier 2 L Excellence du Conseil Immobilier CBRE SUISSE «En privilégiant depuis 15 ans une approche centrée sur les besoins actuels et futurs de nos clients, nous avons pu construire

Plus en détail

Observatoire ROOMn 2016 De la stratégie à l action. Janvier 2016

Observatoire ROOMn 2016 De la stratégie à l action. Janvier 2016 Observatoire ROOMn 2016 De la stratégie à l action Janvier 2016 Contexte Pour la 2ème année, ROOMn - Rencontre d'affaires de la mobilité et du digital - fait le point auprès de son écosystème sur l'intégration

Plus en détail

stimuler son développement commercial grâce au digital ETUDE DE CAS NORAKER

stimuler son développement commercial grâce au digital ETUDE DE CAS NORAKER stimuler son développement commercial grâce au digital ETUDE DE CAS NORAKER QUELS ENJEUX POUR NORAKER? UNE JEUNE ENTREPRISE DE POINTE EN QUÊTE DE DÉVELOPPEMENT Noraker est une entreprise scientifique :

Plus en détail

Capital Humain et Performance RH

Capital Humain et Performance RH Capital Humain et Performance RH Le bien-être performant, potentiel d avenir pour l entreprise Qualité de Vie et Santé au Travail Qualité de Vie et Santé au Travail, une opportunité pour se préparer aux

Plus en détail

Pour bien démarrer et pour durer!

Pour bien démarrer et pour durer! oseo.fr OSEO Document non contractuel Conception-Réalisation : W & CIE Réf. : 6522-04 Septembre 2009 Ce document est imprimé sur du papier fabriqué à 100 % à base de fibres provenant de forêts gérées de

Plus en détail

INNOVATION COLLABORATIVE, CO-INNOVER AVEC SON ÉCOSYSTÈME : Quels modes de relation établir?

INNOVATION COLLABORATIVE, CO-INNOVER AVEC SON ÉCOSYSTÈME : Quels modes de relation établir? INNOVATION COLLABORATIVE, CO-INNOVER AVEC SON ÉCOSYSTÈME : Quels modes de relation établir? étude Bird & Bird et Buy.O Group Empower your Business Relationships Edito Globalisation, démocratisation de

Plus en détail

We Simplify Internet Connaissances Globales, Résultats locaux.

We Simplify Internet Connaissances Globales, Résultats locaux. We Simplify Internet Connaissances Globales, Résultats locaux. Présentation de la Franchise B2B WSI # 1 Mondial du Conseil Digital Marketing A qui s adresse cette présentation? 1. A des hommes ou des femmes

Plus en détail

Prospective des dispositifs médicauxm. : diagnostic et potentialités s de la filière dans la concurrence international

Prospective des dispositifs médicauxm. : diagnostic et potentialités s de la filière dans la concurrence international Prospective des dispositifs médicauxm : diagnostic et potentialités s de la filière dans la concurrence international Dominique Carlac h - Directrice Générale D&C LYON 19 Bd Deruelle 69 003 Lyon Tél :

Plus en détail

Naissance de NUMERGY, producteur d énergie numérique au service des entreprises et des institutions

Naissance de NUMERGY, producteur d énergie numérique au service des entreprises et des institutions Communiqué de presse Paris, le 5 septembre 2012 Naissance de NUMERGY, producteur d énergie numérique au service des entreprises et des institutions Numergy, une nouvelle société dirigée par Philippe Tavernier

Plus en détail

Politique municipale sur l accueil, l intégration et la rétention des personnes immigrantes Juin 2010

Politique municipale sur l accueil, l intégration et la rétention des personnes immigrantes Juin 2010 Politique municipale sur l accueil, l intégration et la rétention des personnes immigrantes Juin 2010 Commissariat aux relations internationales et à l immigration Table des matières Page Déclaration d

Plus en détail

Agir pour le développement économique et l innovation dans les vallées hydrauliques

Agir pour le développement économique et l innovation dans les vallées hydrauliques Agir pour le développement économique et l innovation dans les vallées hydrauliques Raphaël Mehr Directeur de l Unité de Production Hydraulique Est EDF s engage en faveur du développement économique et

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. LA PREMIERE ECOLE DE COMMERCE DEDIeE AUX METIERS DU WEB. ESCEN - The Web Business School /// Paris - Bordeaux - San Francisco

DOSSIER DE PRESSE. LA PREMIERE ECOLE DE COMMERCE DEDIeE AUX METIERS DU WEB. ESCEN - The Web Business School /// Paris - Bordeaux - San Francisco DOSSIER DE PRESSE ESCEN - The Web Business School /// Paris - Bordeaux - San Francisco LA PREMIERE ECOLE DE COMMERCE DEDIeE AUX METIERS DU WEB ESCEN.fr Préambule 140 étudiants en 2013 1 secteur d activité

Plus en détail

«Ensemble construisons le Valais de demain»

«Ensemble construisons le Valais de demain» «Ensemble construisons le Valais de demain» «Business Valais, au service des entrepreneurs» Business Valais réunit dans une même entité tous les acteurs de la promotion économique valaisanne. Un seul interlocuteur

Plus en détail

Dossier de presse 2014

Dossier de presse 2014 Dossier de presse 2014 Sommaire Le mot du président 3 Recherche & Développement 5 Le Hub 6 Axes de différenciation 7 Crowdfunding 8 Partenaires 9 Contacts presse 11 2 Le mot du président La multiplication

Plus en détail

M. Godin fait partie des bâtisseurs de l industrie des technologies de l information. Il a pavé la voie pour de nombreux autres entrepreneurs

M. Godin fait partie des bâtisseurs de l industrie des technologies de l information. Il a pavé la voie pour de nombreux autres entrepreneurs Monsieur l Ambassadeur, Monsieur le Délégué général, Monsieur Maynard - Président la Chambre de commerce France-Canada, Monsieur Godin, Distingués invités, Mesdames et Messieurs, Mon nom est Eric Lemieux,

Plus en détail

Séminaire. Démarche de clustering : Stratégie et animation. 26, 27 et 28 janvier 2015 à Batelière

Séminaire. Démarche de clustering : Stratégie et animation. 26, 27 et 28 janvier 2015 à Batelière Séminaire Démarche de clustering : Stratégie et animation 26, 27 et 28 janvier 2015 à Batelière En partenariat avec la Grappe d entreprises INOVAGRO et animé par France Clusters L innovation agroalimentaire

Plus en détail

Innovation Investissement International Trésorerie Création Transmission oseo.fr

Innovation Investissement International Trésorerie Création Transmission oseo.fr OSEO et le soutien de l innovation Innovation Investissement International Trésorerie Création Transmission oseo.fr Notre mission Soutenir l innovation et la croissance des entreprises Par nos trois métiers

Plus en détail

Programme d optimisation. L image de votre entreprise

Programme d optimisation. L image de votre entreprise Programme d optimisation L image de votre entreprise SOMMAIRE L image joue un rôle pondérable dans les pratiques commerciales et est dédiée exclusivement à assurer une représentativité corporative de l

Plus en détail

Groupe Alain Guiboud

Groupe Alain Guiboud Groupe Alain Guiboud A chacun ses objectifs, A chacun son opportunité. Frédéric M, Leader depuis 25 ans en vente directe dans le secteur des Produits de Beauté Naturels, du bien-être, des Parfums et des

Plus en détail

renforcer votre jeune entreprise

renforcer votre jeune entreprise Parrainés Profitez de l expérience de chefs d entreprises aguerris pour renforcer votre jeune entreprise Pierre Grimaldi PARRAINÉ - Apéro Fiesta www.lyon-ville-entrepreneuriat.org par Lyon Ville de l Entrepreneuriat

Plus en détail

Les associés. Ensemble, libérons votre potentiel croissance. Une implication sur-mesure. Angéline Lunel. François Berthault.

Les associés. Ensemble, libérons votre potentiel croissance. Une implication sur-mesure. Angéline Lunel. François Berthault. www.quadrinnov.com Ensemble, libérons votre potentiel croissance La pérennité d une entreprise dépend notamment de sa capacité à innover, élément indispensable pour se développer - ou simplement pour continuer

Plus en détail

Charte des ressources humaines

Charte des ressources humaines Charte des ressources humaines ANTICIPER Pour être acteurs stratégiques du changement ACCUEILLIR Savoir identifier, attirer, choisir et fidéliser les collaborateurs RECONNAÎTRE Apprécier les compétences

Plus en détail

Se connecter, analyser et optimiser ses ventes : 3 étapes gagnantes pour les e-commerces

Se connecter, analyser et optimiser ses ventes : 3 étapes gagnantes pour les e-commerces Se connecter, analyser et optimiser ses ventes : 3 étapes gagnantes pour les e-commerces Face aux rapides évolutions de consommation et de distribution en ligne, 3 experts du e-commerce international ont

Plus en détail

Réussir. tous vos recrutements. Services Entreprises

Réussir. tous vos recrutements. Services Entreprises conseil recherche sélection intégration www.pole-emploi.fr Pour connaître les coordonnées de nos sites. Pour plus d informations sur : Les services qui vous sont proposés Les mesures pour l emploi TBWA\CORPORATE

Plus en détail

Sortez du Lot! Créateur. de valeurs AUDIT ACCOMPAGNEMENT & ASSISTANCE À LA RÉPONSE FORMATION ET EXTERNALISATION DE VOTRE RÉPONSE

Sortez du Lot! Créateur. de valeurs AUDIT ACCOMPAGNEMENT & ASSISTANCE À LA RÉPONSE FORMATION ET EXTERNALISATION DE VOTRE RÉPONSE Sortez du Lot! Créateur de valeurs AUDIT ACCOMPAGNEMENT & ASSISTANCE À LA RÉPONSE FORMATION ET EXTERNALISATION DE VOTRE RÉPONSE Heureusement, un appel d offres n est pas qu une question d offres. Allô

Plus en détail

25 mai 2012 Présentation EDF

25 mai 2012 Présentation EDF 25 mai 2012 Présentation EDF Le groupe EDF PROFIL DU GROUPE EDF 0 Un leader mondial de l électricité intégrant tous les métiers de la production jusqu au négoce et aux réseaux. 65,2 Md de chiffre d affaires

Plus en détail

Accélérer les projets de géoservices des PME

Accélérer les projets de géoservices des PME ign.fr En partenariat avec Accélérer les projets de géoservices des PME 1 ère ÉDITION JUILLET 2014 Nicolas Lambert (IGN) Carlos Cunha (Cap Digital) LE CONTEXTE GÉNÉRAL L INNOVATION À L IGN UNE HISTOIRE

Plus en détail

Comment passer efficacement de la recherche technologique au marché?

Comment passer efficacement de la recherche technologique au marché? Comment passer efficacement de la recherche technologique au marché? 3 Principaux objectifs de l atelier Partager les ambitions de l axe Innovation technologique, transfert et KET de la SRI SI visant à

Plus en détail

L INITIATIVE «FRENCH TECH»

L INITIATIVE «FRENCH TECH» L INITIATIVE «FRENCH TECH» POUR LA CROISSANCE ET LE RAYONNEMENT DE L ÉCOSYSTÈME NUMÉRIQUE FRANÇAIS La French Tech en actions Mobilisation des écosystèmes sur les territoires : labellisation de quelques

Plus en détail

L INNOVATION SOCIALE. Rencontre FUTURIS 20 décembre 2011

L INNOVATION SOCIALE. Rencontre FUTURIS 20 décembre 2011 L INNOVATION SOCIALE Rencontre FUTURIS 20 décembre 2011 INTRODUCTION 3 INNOVATIONS 2005 : Risque de dépôt de bilan Réponse : Activité à 80 % industrielle activité à 80 % tertiaire Aujourd hui : Un des

Plus en détail

Programmes inter-entreprises

Programmes inter-entreprises Brochure interactive Programmes inter-entreprises France, 2014-2015 Pour plus d informations sur les lieux, dates et prix de nos training, veuillez consulter www.krauthammer.fr (rubrique Programmes inter-entreprises

Plus en détail

CORRIGE EPREUVE MANAGEMENT DES ENTREPRISES BTS Session 2015

CORRIGE EPREUVE MANAGEMENT DES ENTREPRISES BTS Session 2015 CORRIGE EPREUVE MANAGEMENT DES ENTREPRISES BTS Session 2015 Première partie : Analyse du contexte : 1. Justifiez, en mobilisant les références théoriques pertinentes, pourquoi la démarche suivie par Octave

Plus en détail

Conseil opérationnel en transformation des organisations

Conseil opérationnel en transformation des organisations Conseil opérationnel en transformation des organisations STRICTEMENT CONFIDENTIEL Toute reproduction ou utilisation de ces informations sans autorisation préalable de Calliopa est interdite Un cabinet

Plus en détail

DOSSIER Du Salon africain du Web et de L intelligence économique www.saawie.com

DOSSIER Du Salon africain du Web et de L intelligence économique www.saawie.com DOSSIER Du Salon africain du Web et de L intelligence économique www.saawie.com 1 La 1 ère Edition du Salon du Web et de l Intelligence Economique, c est : Un RDV pour analyser l impact du Web sur l économie

Plus en détail

Marketing, communication et ingénieurie des produits alimentaires

Marketing, communication et ingénieurie des produits alimentaires Mastère spécialisé Marketing, communication et ingénieurie des produits alimentaires Rouen, France Mastère spécialisé accrédité par la conférence des grandes écoles en partenariat avec l école de management

Plus en détail

Dispositifs. Évaluation. Des informations clés pour évaluer l impact de chaque session et piloter l offre de formation

Dispositifs. Évaluation. Des informations clés pour évaluer l impact de chaque session et piloter l offre de formation Dispositifs d Évaluation Des informations clés pour évaluer l impact de chaque session et piloter l offre de formation > Innovant : une technologie SaaS simple et adaptable dotée d une interface intuitive

Plus en détail

transmission oseo.fr Pour financer et accompagner les PME

transmission oseo.fr Pour financer et accompagner les PME transmission oseo.fr OSEO Document non contractuel Réf. : 6521-02 Janvier 2007 Pour financer et accompagner les PME transmission oser pour gagner! Vous voulez reprendre une entreprise? Les opportunités

Plus en détail

deno DATA ENGINEERING AND OPERATIONAL WISDOM PERFORMANCE DES FLUX D INFORMATIONS, VALEUR DES SAVOIR-FAIRE

deno DATA ENGINEERING AND OPERATIONAL WISDOM PERFORMANCE DES FLUX D INFORMATIONS, VALEUR DES SAVOIR-FAIRE Que la stratégie soit belle est un fait, mais n oubliez pas de regarder le résultat. Winston Churchill PERFORMANCE DES FLUX D INFORMATIONS, VALEUR DES SAVOIR-FAIRE Conseil en Organisation, stratégie opérationnelle

Plus en détail

Solution Web pour l hôtellerie par MMCréation

Solution Web pour l hôtellerie par MMCréation Solution Web pour l hôtellerie par MMCréation 15 ans d expertise auprès des chaînes hôtelières Une équipe multidisciplinaire Des références reconnues dans le secteur hôtelier De nombreuses récompenses

Plus en détail

Appel à manifestation d intérêt

Appel à manifestation d intérêt Investissements d Avenir Développement de l Économie Numérique Appel à manifestation d intérêt Diffusion de la simulation numérique 2014 IMPORTANT ADRESSE DE PUBLICATION DE L APPEL A MANIFESTATION D INTERET

Plus en détail

Dossier de presse 2009

Dossier de presse 2009 Dossier de presse 2009 Contacts Presse : 3d Communication 01 46 05 87 87 Daniel Margato dmargato@3dcommunication.fr Dora Delaporte ddelaporte@3dcommunication.fr 1 Table des matières 1 TABLE DES MATIERES...

Plus en détail

Exclusive Restaurant se lance en franchise

Exclusive Restaurant se lance en franchise Dossier de Presse / Décembre 2012 Exclusive Restaurant se lance en franchise Parce qu un bon moment peut faire toute la différence. Ex c l usi ve R esta u ran ts - SAS au capital de 44 560 - RCS Par i

Plus en détail