LES PLATEFORMES D INITIATIVE LOCALE ET LA CREATION D ENTREPRISE INNOVANTE EN FRANCE QUELLE PERTINENCE POUR LA TUNISIE?

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LES PLATEFORMES D INITIATIVE LOCALE ET LA CREATION D ENTREPRISE INNOVANTE EN FRANCE QUELLE PERTINENCE POUR LA TUNISIE?"

Transcription

1 LES PLATEFORMES D INITIATIVE LOCALE ET LA CREATION D ENTREPRISE INNOVANTE EN FRANCE QUELLE PERTINENCE POUR LA TUNISIE? Anne CHATAURET Volet Interfaçage

2 QU EST-CE QU UNE PLATEFORME INITIATIVE? 2

3 Les «Plateformes d initiative locale» En France, une histoire qui a commencé il y a 30 ans. Deux valeurs fondatrices : o confiance o Solidarité Une association «d initiative locale», entre les acteurs locaux publics et privés : un projet partenarial pour créer de la richesse et des emplois sur les territoires Son métier : le financement par prêt d honneur et l accompagnement des créateurs d entreprise 3

4 Le modèle Initiative Confiance Solidarité Gratuité Valeurs Indépendance partenariale Décision Expertise partagée Comité d agrément Métier Accueillir / Analyser Conseiller Prêt d honneur Intermédiation bancaire Suivre et parrainer Finalité Création de richesses et d emplois sur le territoire

5 Le prêt d honneur Prêt à la personne, à taux zéro, sans garantie personnelle, destiné à constituer ou renforcer l apport personnel du promoteur dont l objectif est de faire effet de levier sur les financements bancaires et autres financements La décision est prise par le comité d agrément, qui évalue la viabilité du projet et la capacité du ou des porteurs de projet à le réussir. Des regards multiples, une validation par la communauté économique locale. Un moment clef : «des entrepreneurs croient en moi et en mon projet» Le prêt d honneur doit être remboursé pour servir à d autres, et il l est : Prêt sur l honneur à l échelle d un territoire et d une communauté économique, dans une chaîne de solidarité. 5

6 L accompagnement Avant la création : accueil, analyse et montage plan de financement. Souvent après passage en incubateur qui a aidé à passer de l idée au projet. Avec l analyse si nécessaire d experts compétents dans les technologies du projet. Passage en comité d agrément : écoute du promoteur, décision sur le prêt d honneur, points de vigilance Accompagnement post création : suivi technique, parrainage, clubs de créateurs La plateforme agit en partenariat conventionné avec les autres acteurs. Elle ne peut déléguer en revanche le comité d agrément et la décision d octroi du prêt. 6

7 Les ressources d une plateforme La plateforme mobilise les ressources financières locales, nationales et européennes, pour constituer son fonds de prêt, et ses moyens de fonctionnement. Ce sont des subventions ou des dons apportés parles pouvoirs publics locaux, la caisse des dépôts, les entreprises et les banques du territoire. L appui financier de la caisse des dépôts et consignations a été déterminant en France dans le développement des plateformes sur le territoire français, dans le cadre de sa mission d intérêt général de développement économique des territoires. Effet de levier sur les financements d autres partenaires. Elle s appuie sur les compétences entrepreneuriales locales pour entourer le promoteur, et en premier lieu sur les chefs d entreprise locaux et leurs réseaux, qui constitueront majoritairement son comité d agrément, et les parrains des promoteurs. Mais aussi sur des experts (en technologies, marketing, commercial, gestion, droit etc) cadres d entreprise, chercheurs, enseignants, professions libérales, etc 7

8 Les résultats en France En 2014, territoire français (60 millions d habitants) intégralement couvert par 228 associations : entreprises financées emplois directs générés Un prêt d honneur moyen de % de taux de pérennité à 3 ans 98 % de remboursement des prêts bénévoles dont 4600 parrains 800 salariés 8

9 ET L INNOVATION? 9

10 Les volumes estimés en France en 2003 de la création d entreprise innovante 10

11 La réponse du réseau Initiative Le prêt d honneur et les plateformes d initiative locale ont d abord été inventés pour les projets classiques de création d entreprise, il y a 30 ans. Elles ont progressivement financé des projets innovants bancarisables; Il y a 15 ans, extension du concept aux entreprises fortement innovantes, qui avaient besoin de mobiliser des instruments financiers spécifiques à l innovation, et que ne savaient pas traiter les plateformes classiques. Création de plateformes régionales dédiées aux projets innovants.. 11

12 La réponse du réseau Initiative (suite) Des besoins spécifiques des créateurs innovants : Un délai de maturation plus long que la normale, fortement consommateur de ressources et qui se poursuit après la création Un niveau de complexité, d incertitude et de risque plus élevé Des délais d atteinte du marché et d atteinte du point mort souvent plus long Des réponses spécifiques : Une évaluation rigoureuse Des besoins d accompagnement spécifiques : marketing, réseaux, technologie, financements Un besoin de prêt d honneur à un moment encore de forte incertitude, qui va être un déclencheur pour les autres financeurs (prêteurs ou investisseurs) Avec le Prêt d honneur, c est la mise en place d une chaîne de confiance pour mener à bien le projet. Le Prêt d honneur est un déclencheur. 12

13 besoins en fonds Positionnement du prêt d honneur pour les projets innovants technologiques Niveau d incertitude Investissements cumulés Intervention prêt d honneur Chiffre d affaires Temps 13/10

14 Croissance de l entreprise - besoins en fonds Initiative France Prêt d honneur : le chaînon manquant R&D création Mise au point Premiers SUCCES DECOLLAGE MATURITE CAPITAL DEVELOPPEMENT CAPITAL RISQUE AMORCAGE MARCHÉS BUSINESS ANGELS PRETS D HONNEUR / CONCOUR S INCUBATEURS Temps 14/10

15 Un accompagnement en réseau Organiser autour du créateur un ensemble d appuis pour : Adapter les financements par leur nature à la phase du projet Fonctionner en continuité, chaque phase préparant l intervention suivante Appuyer la maturation de la nouvelle entreprise en lui apportant les appuis et contacts nécessaires au bon moment L aider à basculer d une posture «produit» à une posture «marché» : «think business» L aider à accéder le plus rapidement possible au marché: l ennemi de l innovation, c est le temps Lui permettre de s insérer dans des réseaux. C est une condition essentielle de la réussite des nouvelles entreprises et plus particulièrement des entreprises innovantes 15

16 QUELLE PERTINENCE EN TUNISIE? 16

17 Un environnement de la création d entreprise innovante qui doit évoluer Des mondes encore trop cloisonnés : des relations à accroître entre les structures publiques, universités, centres de recherche, technopoles, pépinières, et les entreprises et les entrepreneurs, même si des succès existent dans ce domaine. Une difficulté à faire collaborer le public et le privé. Des initiatives intéressantes en émergence qu il faut multiplier. Une centralisation excessive très pénalisante, à différents points de vue : Des décisions de financement qui se prennent sans connaitre le porteur de projet et son environnement ; qui sont beaucoup trop longues; Des structures d accompagnement gérées de manière centralisées, ce qui ne permet pas assez la réactivité et l autonomie nécessaire à l émergence d un environnement favorable à la création d entreprise, innovante ou non. Un accompagnement institutionnel à compléter Pour permettre au porteur de projet de «changer de posture» : basculer du produit au marché. Des apports théoriques, mais pas assez d accompagnement vers le marché via des entrepreneurs et des réseaux. Pour apprendre à mobiliser les instruments financiers existants 17

18 Des besoins financiers divers La création d entreprise innovante : de quoi parle-t-on? Spectre vaste et besoins financiers associés très divers Les promoteurs rencontrés dans les pépinières : des innovations de tout type, de toute nature et d intensité diverses. du crédit bancaire à l apport en capital pour financer des besoins variés, à des stades de développement divers. Toutes ont besoin de financements et rares sont celles qui en trouvent sans trop de difficultés. Les outils financiers se développent en Tunisie la BFPME enrichit et développe ses modalités d intervention, a la garantie de la SOTUGAR pour ses crédits d investissement, et gère des fonds dédiés de coopération internationale pour des prêts participatifs à taux zéro Des outils publics permettent de renforcer le capital : FOPRODI, Fonds IKDAM RIICTIC, fonds In Tech, Des fonds d amorçage privés se sont développés ces dernières années (Capitalease Fund, Start-up factory Fund, Intilaq,.. ) Des instruments de capital risque : SICAR, FCPR Mais : Les instruments financiers sont largement sous utilisés. 18

19 Des instruments financiers sous-utilisés Des causes qui peuvent tenir aux porteurs de projet : Une très mauvaise connaissance de ces outils par les porteurs de projet Des porteurs de projet qui ne parlent pas la langue des financeurs Un manque de garanties Un manque d apport personnel Des projets qui ne tiennent pas la route Des causes qui peuvent tenir aux instruments financiers : Parfois trop de complexité et de rigidité dans les conditions d octroi et les processus d instruction Des décisions centralisées à Tunis Des délais trop longs Des décisions sur la viabilité du projet prises par des financiers seuls; Une difficulté à évaluer la viabilité d un projet innovant Certains fonds d amorçage privé, voire de pré-amorçage ou de capital risque, sont mobilisables de manière rapide et souple mais touchent une cible très étroite Des critères d intervention très ciblés qui dessinent un paysage atomisé Pour les prises de participation, une dilution de la part du promoteur dans le capital Pour les entreprises innovantes qui accèdent au marché sans besoin de fonds d amorçage et de capital risque, les banques ne financent pas le fonds de roulement En tout état de cause, le promoteur a besoin d apport personnel pour déclencher ces outils, et d accompagnement pour déterminer lequel est adapté à son besoin et aux caractéristiques de sont projet, et le préparer à constituer un dossier adapté 19

20 VALEUR AJOUTEE D UNE PLATEFORME D INITIATIVE LOCALE INNOVATION 20

21 Le prêt d honneur : un effet de levier sur les outils existants En constituant ou renforçant l apport personnel, il fait effet levier sur les prêts participatifs, les prêts bancaires ou les instruments financiers (par exemple il entre dans les «40 %» du FOPRODI) Il permet de financer le besoin en fonds de roulement, que ne financent pas les banques Il permet d affermir la situation capitalistique du ou des fondateurs lors de l ouverture du capital à des investisseurs, et facilite ainsi leur intervention Il incite à structurer l équipe de dirigeants en facilitant la prise de participation d associés actifs, en répartissant les risques Pour les projets fortement innovants il peut intervenir au moment de la preuve du marché, avant les investisseurs Son processus d attribution crédibilise le projet et le promoteur auprès des banques et institutions financières. Le prêt d honneur n est pas concurrent des outils existants, mais il en est un déclencheur 21

22 Un dispositif qui crée les conditions de la confiance La présence autour des projets et des promoteurs de tous les acteurs de l éco système de l innovation c est-à-dire de la chaîne de financement et de l accompagnement; Construction d un savoir faire partagé accompagnateurs/entrepreneurs/financeurs sur l innovation : Une professionnalisation de l évaluation des projets avec les regards croisés et partagés de compétences différentes et complémentaires. 22

23 Un accompagnement renforcé sur des points clés/innovation Une évaluation rigoureuse du projet : proposition de valeur, équipe, couples produits-marchés, stratégie et plan d action commercial et marketing, plan de financement. Un apport de la plateforme en ingénierie financière : la plateforme apportera une expertise spécifique sur l ensemble des instruments financiers existants et sur la manière de les mobiliser (parler le langage des financiers), étape par étape Le renforcement de l accompagnement, fortement centré sur le management, le marketing et la commercialisation, avec des méthodes complémentaires des accompagnements existants Un accompagnement post création basé essentiellement sur le mentorat, les clubs de créateurs et la mise en réseau. Accélération du développement de la culture entrepreneuriale des porteurs de projet et de l insertion dans les réseaux d affaire. 23

24 Ce n est pas. Une plateforme Initiative n est pas une institution financière. C est une association de développement dont le projet associatif est d aider les promoteurs à réussir, sur son territoire. Sa décision se fonde sur une analyse économique du projet, et sur une appréciation du potentiel de son ou ses promoteurs par des entrepreneurs et experts du territoire mettant en commun des expertises complémentaires. Ce n est pas une association de microcrédit, association financière qui intervient sur un autre champ de la création d activité, en substitution des financeurs classiques, et à des conditions de marché. Elle n est concurrente d aucune institution financière dont elle va au contraire faciliter l intervention (ex FOPRODI ; fonds d amorçage ; prêts participatifs BFPME, crédits bancaire ) Elle n est concurrente d aucune structure d accompagnement, avec qui elle va travailler en partenariat et aux projets desquels elle sera susceptible d apporter un prêt d honneur 24

25 Un nouveau modèle de développement économique des territoires Une mobilisation des acteurs publics et privés, ensemble, pour un nouveau modèle de développement économique de leur territoire Un outil de développement économique décentralisé, souple et réactif, aux mains des acteurs du territoire Un outil partenarial qui renforce les liens entre les acteurs de la recherche et de l innovation et les entreprises Des initiatives partenariales existent sur le territoire. On est encore loin du «trop plein». Elles sont complémentaires et contribuent toutes à la vitalité du territoire. Il faut les multiplier pour développer une nouvelle culture L innovation se développe dans un éco système qui lui est favorable. Les plateformes contribuent à faire évoluer cet éco système. 25

26 Volet Interfaçage Merci de votre attention

«Initiative Sfax», un modèle de gouvernance territoriale au service de la création d entreprise innovante sur les territoires

«Initiative Sfax», un modèle de gouvernance territoriale au service de la création d entreprise innovante sur les territoires «Initiative Sfax», un modèle de gouvernance territoriale au service de la création d entreprise innovante sur les territoires Anne CHATAURET anne.chatauret@orange.fr Tunis, 22-23 Octobre 2015 Le contexte

Plus en détail

Salon de la création d entreprises

Salon de la création d entreprises Salon de la création d entreprises Tunis 17 octobre 2008 «Comment mettre l innovation au cœur de l entreprise» soutient l innovation et la croissance des PME oseo.fr 2 OSEO Soutient l innovation et la

Plus en détail

Création et développement des petites et très petites entreprises

Création et développement des petites et très petites entreprises Création et développement des petites et très petites entreprises L EXPERIENCE DE FRANCE INITIATIVE Séminaire Tunis 11-14/12/06 1 1 - Généralités Nous parlons de la «très petite et de la petite entreprise»

Plus en détail

Plus de 2 600 emplois créés ou sauvegardés et 850 entreprises accompagnées et financées grâce à l action du réseau Initiative Bretagne

Plus de 2 600 emplois créés ou sauvegardés et 850 entreprises accompagnées et financées grâce à l action du réseau Initiative Bretagne Communiqué de presse Paris, le 24 avril 2014 RESULTATS 2013 Plus de 2 600 emplois créés ou sauvegardés et 850 entreprises accompagnées et financées grâce à l action du réseau Initiative Bretagne Initiative

Plus en détail

Financer votre projet en fonds propres : acteurs

Financer votre projet en fonds propres : acteurs Acteur majeur du capital investissement pour les PME Forum 1ers contacts Financer votre projet en fonds propres : acteurs et modalités juin 2011 LES ACTIONS ET MOYENS DE CDC ENTREPRISES CDC Entreprises,

Plus en détail

Finances Conseil Méditerranée / ESIA

Finances Conseil Méditerranée / ESIA Finances Conseil Méditerranée / ESIA - Financement des TPE - Financement des entreprises responsables - Dispositif CEDRE 25 avril 2013 QUI EST ESIA? Un outil de développement local créé en 2001 par la

Plus en détail

Créateurs Repreneurs

Créateurs Repreneurs Créateurs Repreneurs R E U S S I R VOTRE PROJET D E N T R E P R I S E Prêt d honneur la clé de votre financement BON À SAVOIR Montant moyen : 8 000 euros Durée : de 3 à 5 ans En moyenne, 7,8 euros de prêt

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE S ENGAGENT AUX CÔTÉS D INITIATIVE FRANCHE-COMTÉ POUR ACCÉLÉRER LA CROISSANCE DES PETITES ENTREPRISES.

DOSSIER DE PRESSE S ENGAGENT AUX CÔTÉS D INITIATIVE FRANCHE-COMTÉ POUR ACCÉLÉRER LA CROISSANCE DES PETITES ENTREPRISES. DOSSIER DE PRESSE LA RÉGION FRANCHE-COMTÉ ET LA CAISSE DES DÉPÔTS S ENGAGENT AUX CÔTÉS D INITIATIVE FRANCHE-COMTÉ POUR ACCÉLÉRER LA CROISSANCE DES PETITES ENTREPRISES 22 janvier 2015 Région Franche-Comté

Plus en détail

LE FINANCEMENT DE L INNOVATION

LE FINANCEMENT DE L INNOVATION LE FINANCEMENT DE L INNOVATION DEFINITION L innovation se définit comme l ensemble des démarches scientifiques, technologiques, organisationnelles, financières et commerciales qui aboutissent ou sont censé

Plus en détail

UNIR NOS EFFORTS POUR FACILITER L ACCES AU CREDIT BANCAIRE PAR DES CREATEURS D ENTREPRISE ET DES ENTREPRISES SOLIDAIRES

UNIR NOS EFFORTS POUR FACILITER L ACCES AU CREDIT BANCAIRE PAR DES CREATEURS D ENTREPRISE ET DES ENTREPRISES SOLIDAIRES UNIR NOS EFFORTS POUR FACILITER L ACCES AU CREDIT BANCAIRE PAR DES CREATEURS D ENTREPRISE ET DES ENTREPRISES SOLIDAIRES Convention de partenariat entre la Fédération Bancaire Française et France Active

Plus en détail

L expérience tunisienne en matière de financement des petites et moyennes entreprises

L expérience tunisienne en matière de financement des petites et moyennes entreprises L expérience tunisienne en matière de financement des petites et moyennes entreprises Monsieur Salah Essayel Président du Conseil du Marché Financier (Tunisie) Introduction Il n existe pas de définition

Plus en détail

Pour bien démarrer et pour durer!

Pour bien démarrer et pour durer! oseo.fr OSEO Document non contractuel Conception-Réalisation : W & CIE Réf. : 6522-04 Septembre 2009 Ce document est imprimé sur du papier fabriqué à 100 % à base de fibres provenant de forêts gérées de

Plus en détail

Les actions de la Caisse des dépôts en faveur du développement économique en Ile de France

Les actions de la Caisse des dépôts en faveur du développement économique en Ile de France Les actions de la Caisse des dépôts en faveur du développement économique en Ile de France Anne de Richecour Directeur Interrégional Adjoint CDC Ile de France 8 juin 2010 - Nanterre 1 Le développement

Plus en détail

www.groupecaissedesdepots.fr La Caisse des Dépôts acteur du développement économique et de l économie sociale et solidaire

www.groupecaissedesdepots.fr La Caisse des Dépôts acteur du développement économique et de l économie sociale et solidaire www.groupecaissedesdepots.fr La Caisse des Dépôts acteur du développement économique et de l économie sociale et solidaire développement économique et économie sociale et solidaire En soutenant la création

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE CREATION, TRANSMISSION, FINANCEMENT : LA REGION ACCOMPAGNE LES ENTREPRENEURS À CHAQUE ETAPE

DOSSIER DE PRESSE CREATION, TRANSMISSION, FINANCEMENT : LA REGION ACCOMPAGNE LES ENTREPRENEURS À CHAQUE ETAPE DOSSIER DE PRESSE Contacts presse Région Rhône-Alpes Clémence CAPRON 04 26 73 49 57 06 87 56 05 48 + CREATION, TRANSMISSION, FINANCEMENT : LA REGION ACCOMPAGNE LES ENTREPRENEURS À CHAQUE ETAPE SALON DES

Plus en détail

entreprendre prêt d honneur créer accompagner reprendre financer développer expertiser parrainer

entreprendre prêt d honneur créer accompagner reprendre financer développer expertiser parrainer entreprendre prêt d honneur créer accompagner reprendre financer développer expertiser parrainer rapport d activité 2014 Le mot du président Vous trouverez à travers la lecture de notre rapport d activité

Plus en détail

Le réseau national. Initiative Vendée Bocage, membre du réseau Initiative France. Initiative Vendée Bocage est l une des 228*

Le réseau national. Initiative Vendée Bocage, membre du réseau Initiative France. Initiative Vendée Bocage est l une des 228* RAPPORT D ACTIVITE Année 2014 Le réseau national Initiative Vendée Bocage, membre du réseau Initiative France Initiative Vendée Bocage est l une des 228* plateformes qui constituent Initiative France,

Plus en détail

Accompagnement et financement des structures de l économie sociale et solidaire

Accompagnement et financement des structures de l économie sociale et solidaire Accompagnement et financement des structures de l économie sociale et solidaire >> Loire Active en quelques mots Une association membre du réseau France ACTIVE créée en juillet 2010 à l initiative des

Plus en détail

L Entrepreneuriat féminin: Actualités & Clés de succès. Bénédicte CURAN, Recettes & Cabas Accompagnée par le CIDFF

L Entrepreneuriat féminin: Actualités & Clés de succès. Bénédicte CURAN, Recettes & Cabas Accompagnée par le CIDFF Salon de l entreprenariat CCI Lyon 25-26/11/15 L Entrepreneuriat féminin: Actualités & Clés de succès Bénédicte CURAN, Recettes & Cabas Accompagnée par le CIDFF 1. Vous n êtes pas seule 2. Nous vous donnons

Plus en détail

PAS ASSEZ D'APPORT? PENSEZ AU PRÊT D'HONNEUR A 0% DU RESEAU INITIATIVE

PAS ASSEZ D'APPORT? PENSEZ AU PRÊT D'HONNEUR A 0% DU RESEAU INITIATIVE PAS ASSEZ D'APPORT? PENSEZ AU PRÊT D'HONNEUR A 0% DU RESEAU INITIATIVE Vincent ARVIS, directeur Initiative Montpellier Mickaël LAPOSTOLLE, coordinateur régional Initiative Languedoc-Roussillon Partie 1

Plus en détail

Au service de toutes celles et ceux qui ont envie d entreprendre

Au service de toutes celles et ceux qui ont envie d entreprendre Au service de toutes celles et ceux qui ont envie d entreprendre Business plan Formation Financement BPE Création Finances Commerce Édito Com des images / Région Picardie Les efforts réalisés depuis plusieurs

Plus en détail

France Active, un réseau au service des personnes, de l emploi et des territoires

France Active, un réseau au service des personnes, de l emploi et des territoires RAPPORT D ACTIVITE 2012 Le mot du Président Depuis 2005, nous accompagnons et finançons des personnes à la recherche d un emploi, qui créent leur propre entreprise, et des entreprises solidaires qui créent

Plus en détail

Chefs d entreprises Cadres dirigeants Experts-comptables Seniors Et si vous apportiez votre expérience à un créateur d entreprise?

Chefs d entreprises Cadres dirigeants Experts-comptables Seniors Et si vous apportiez votre expérience à un créateur d entreprise? Chefs d entreprises Cadres dirigeants Experts-comptables Seniors Et si vous apportiez votre expérience à un créateur d entreprise? R E J O I G N E Z LE P R E M I E R R E S E A U DE PARRAINS D E N T R E

Plus en détail

CONCEPT NOTE (2ème édition du Forum du Jeune Entrepreneur)

CONCEPT NOTE (2ème édition du Forum du Jeune Entrepreneur) CONCEPT NOTE (2ème édition du Forum du Jeune Entrepreneur) La grande fête de l entrepreneuriat des jeunes fje.contact@gmail.com - www.fjemaroc.ma - www.forumdujeuneentrepreneur.ma Med Lab Entrepreneurship

Plus en détail

Cahier des Charges / formation «Stratégie de la start-up»

Cahier des Charges / formation «Stratégie de la start-up» Cahier des Charges / formation «Stratégie de la start-up» Entité : CARINNA (Agence pour la Recherche et l Innovation en Champagne- Ardenne) Contact : Catherine MERLET Responsable Incubateur Catherine.merlet@carinna.fr

Plus en détail

Financer et accompagner les entreprises

Financer et accompagner les entreprises Financer et accompagner les entreprises EN HAUTE-NORMANDIE Créer EN HAUTE-NORMANDIE Innover Fiches pratiques Développer Transmettre Outils communs Édito des Présidents La Région Haute-Normandie et OSEO,

Plus en détail

BGE ADIL Agence pour le Développement de l Initiative Locale. Accompagner vos projets de création et de consolidation d entreprise

BGE ADIL Agence pour le Développement de l Initiative Locale. Accompagner vos projets de création et de consolidation d entreprise BGE ADIL Agence pour le Développement de l Initiative Locale Accompagner vos projets de création et de consolidation d entreprise La création d entreprise : Un axe majeur de développement professionnel

Plus en détail

1. PANORAMA DES FINANCEMENTS 2.LES NOUVEAUX OUTILS 3.VOTRE ACCOMPAGNEMENT

1. PANORAMA DES FINANCEMENTS 2.LES NOUVEAUX OUTILS 3.VOTRE ACCOMPAGNEMENT 1. PANORAMA DES FINANCEMENTS 2.LES NOUVEAUX OUTILS 3.VOTRE ACCOMPAGNEMENT Des principes 1. EQUILIBRE ECONOMIQUE 2.COMPLEMENTARITE DES ACTEURS 3.EFFET LEVIER PUBLIC/PRIVE Les modalités 1. FONDS PROPRES

Plus en détail

La chaine de financement de l entreprise et les Business Angels Maher Kallel

La chaine de financement de l entreprise et les Business Angels Maher Kallel La chaine de financement de l entreprise et les Business Angels Maher Kallel Différences principales Business Angel Spécialistes du capital-risques Personnel Entrepreneurs Gestionnaires financiers Argent

Plus en détail

BIC de Montpellier Agglomération

BIC de Montpellier Agglomération BIC de Montpellier Agglomération Centre Européen d accompagnement à la création d entreprise innovantes Nicolas Clavel Chargé de mission BIC Montpellier Cap Alpha - Cap Omega Nos financeurs : Nos labels

Plus en détail

Présentation Bpifrance Octobre 2014

Présentation Bpifrance Octobre 2014 Présentation Bpifrance Octobre 2014 01. Qui sommes-nous? 02. Nos métiers 03. Au cœur des régions 04. Bpifrance à date 05. Focus sur 2 01. Qui sommes-nous? Bpifrance, banque publique d investissement, est

Plus en détail

Fonds French Tech Accélération

Fonds French Tech Accélération Fonds French Tech Accélération Appel à manifestation d intérêts pour les investissements dans des structures d accélération de la croissance de startups innovantes («accélérateurs de startups») 1. L INITIATIVE

Plus en détail

PRESENTATION DE FRANCE ANGELS

PRESENTATION DE FRANCE ANGELS PRESENTATION DE FRANCE ANGELS France Angels n est pas un réseau de Business Angels et n a pas pour vocation de mettre en relation entrepreneurs et investisseurs France Angels est «l association nationale

Plus en détail

financement stragégie

financement stragégie 10.FINANCEMENT DES ENTREPRISES INNOVANTES (À TOUS LES STADES DE LEUR DÉVELOPPEMENT) Au même titre qu'ils développent des stratégies commerciales et technologiques, les entrepreneurs (porteurs de projet,

Plus en détail

Innovation Investissement International Trésorerie Création Transmission oseo.fr

Innovation Investissement International Trésorerie Création Transmission oseo.fr OSEO et le soutien de l innovation Innovation Investissement International Trésorerie Création Transmission oseo.fr Notre mission Soutenir l innovation et la croissance des entreprises Par nos trois métiers

Plus en détail

SALON DE L ENTREPRISEL. Comment financer son projet d entreprise d

SALON DE L ENTREPRISEL. Comment financer son projet d entreprise d SALON DE L ENTREPRISEL Comment financer son projet d entreprise d? 11h15 à 11H50 Créateurs : les aides pour un financement réussi 11h 55 à 12h30 Dirigeants : les solutions pour financer votre développement

Plus en détail

Dossier de candidature

Dossier de candidature Dossier de candidature Introduction: Avant d entreprendre la création d une entreprise, mais également à l occasion du développement d une nouvelle activité, il est absolument conseillé d élaborer un business

Plus en détail

Le réseau national. Louis Schweitzer, Président d Initiative France. Au service de l économie française

Le réseau national. Louis Schweitzer, Président d Initiative France. Au service de l économie française Le réseau national Au service de l économie française Initiative Nièvre est l une des 230 plateformes qui constituent Initiative France, premier réseau associatif d appui et de financement des créateurs

Plus en détail

Loire Active et la Caisse d Epargne Loire-Drôme- Ardèche mettent le cap vers les jeunes de moins de 26 ans!

Loire Active et la Caisse d Epargne Loire-Drôme- Ardèche mettent le cap vers les jeunes de moins de 26 ans! Saint-Etienne, le 18 mars 2013 Loire Active et la Caisse d Epargne Loire-Drôme- Ardèche mettent le cap vers les jeunes de moins de 26 ans! Vendredi 15 mars 2013, Loire Active et la Caisse d Epargne Loire-Drôme-Ardèche

Plus en détail

2014, année clé pour l avenir. La mobilisation de nos équipes bénévoles et permanentes en synergies avec nos partenaires.

2014, année clé pour l avenir. La mobilisation de nos équipes bénévoles et permanentes en synergies avec nos partenaires. + Bernard Pieri croissance, ancrage territorial, dynamique partenariale 74 entreprises financées 147 emplois créés ou maintenus 2 permanences décentralisées en 2014 : - Barcelonnette - Saint André les

Plus en détail

«LE Capital-Investissement : accelerateur de croissance de l economie tunisienne»

«LE Capital-Investissement : accelerateur de croissance de l economie tunisienne» «accelerateur de croissance de l economie tunisienne» Note conceptuelle LE MOT DU PRESIDENT Le Capital-Investissement - ou Private Equity - est un des moteurs du financement de l économie réelle et du

Plus en détail

Présentation CD2E 26 MAI 2010. Présentation CD2E

Présentation CD2E 26 MAI 2010. Présentation CD2E Présentation CD2E 26 MAI 2010 1 1 Le Groupe Finorpa q Le groupe FINORPA, aujourd hui q Nos spécificités q Les objectifs de nos outils financiers q Les chiffres clés 2 2 Finorpa, aujourd hui Présentation

Plus en détail

Présentation de l Adie L Association pour le droit à l initiative économique

Présentation de l Adie L Association pour le droit à l initiative économique Présentation de l Adie L Association pour le droit à l initiative économique Séminaire du 22 septembre 2015 - Paris Financial Instruments for delivery of the ESF Mission de l Adie Créée en 1989 par Maria

Plus en détail

Dossier de presse. Programme de la manifestation Des initiatives remarquables

Dossier de presse. Programme de la manifestation Des initiatives remarquables Signature de la 1 ère convention régionale de partenariat entre les 3 principaux organismes de financement de la création d entreprise en Provence-Alpes-Côte d Azur Communiqué de presse Dossier de presse

Plus en détail

Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville. Août 2014

Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville. Août 2014 Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville Août 2014 2014, année de la nouvelle loi de programmation pour la ville et la cohésion

Plus en détail

«Donnons du crédit DES SOLUTIONS DE FINANCEMENT SOLIDAIRE POUR ACCOMPAGNER VOS PROJETS ASSOCIATIONS ET ENTREPRISES SOLIDAIRES.

«Donnons du crédit DES SOLUTIONS DE FINANCEMENT SOLIDAIRE POUR ACCOMPAGNER VOS PROJETS ASSOCIATIONS ET ENTREPRISES SOLIDAIRES. ASSOCIATIONS ET ENTREPRISES SOLIDAIRES DES SOLUTIONS DE FINANCEMENT SOLIDAIRE POUR ACCOMPAGNER VOS PROJETS «Donnons du crédit à l emploi» Avec le soutien de >> QUI EST FRANCE ACTIVE? Association créée

Plus en détail

ENVIE D ENTREPRENDRE AUTREMENT?

ENVIE D ENTREPRENDRE AUTREMENT? ENVIE D ENTREPRENDRE AUTREMENT? Guide des finances solidaires et de l accompagnement Avec le soutien de nos partenaires : LA FINANCE SOLIDAIRE : DE QUOI PARLE-T-ON? L objectif de la finance solidaire est

Plus en détail

LE PRET D HONNEUR FIR ET SON DEVENIR

LE PRET D HONNEUR FIR ET SON DEVENIR LE PRET D HONNEUR FIR ET SON DEVENIR Les fondamentaux du prêt d honneur FIR 1. Les finalités du prêt d honneur FIR Par rapport au créateur : Le prêt d honneur constitue un coup de pouce à la création/reprise

Plus en détail

49 ème petit-déjeuner ADVANCITY Octobre 2013. Bruno Villeneuve Carole Picquet

49 ème petit-déjeuner ADVANCITY Octobre 2013. Bruno Villeneuve Carole Picquet 49 ème petit-déjeuner ADVANCITY Octobre 2013 Bruno Villeneuve Carole Picquet 01. Présentation de Bpifrance 02. Soutenir les entreprises innovantes 03. Les dispositifs 2013 Titre de la présentation 30/10/2013

Plus en détail

Cahier des Charges / formation «Mieux vendre avec le Plan d'actions Commerciales»

Cahier des Charges / formation «Mieux vendre avec le Plan d'actions Commerciales» Cahier des Charges / formation «Mieux vendre avec le Plan d'actions Commerciales» Entité : CARINNA (Agence pour la Recherche et l Innovation en Champagne- Ardenne) Contact : Franck MOREL Chargé d affaires

Plus en détail

avec La Région s engage et pour l emploi

avec La Région s engage et pour l emploi avec La Région s engage pour le financement des PME et pour l emploi 2 Financer les projets des petites et moyennes entreprises La Banque Publique d Investissement Pays de la Loire a été inaugurée au début

Plus en détail

>> Le réseau France Active

>> Le réseau France Active >> Le réseau France Active France Active est un réseau de 40 associations - agissant dans le champ de l économie sociale et solidaire; - finançant les initiatives économiques créatrices d emplois. Il s

Plus en détail

La Coordination régionale

La Coordination régionale La Coordination régionale La coordination régionale Normandie a pour mission de mutualiser certains outils afin de permettre aux plateformes d uniformiser ou d améliorer leurs pratiques. Aujourd hui, la

Plus en détail

L accompagnement de la création d entreprise et de l innovation

L accompagnement de la création d entreprise et de l innovation Club Finance Innovation : L accompagnement de la création d entreprise et de l innovation Le 23 avril 2009 soutient l innovation et la croissance des PME Trois métiers Soutien à l innovation Garantie des

Plus en détail

Solidarités Besoins Défis Besoins Transformer Projets les idées innovantes en entreprises durables Innovations Emplois Solidarités Défis Besoins

Solidarités Besoins Défis Besoins Transformer Projets les idées innovantes en entreprises durables Innovations Emplois Solidarités Défis Besoins Besoins Idées Expertises Innovations Durables Solidarités Réseaux Partenaires Défis Projets Entreprises Emplois Besoins Idées Expertises Innovations Durables Idées Solidarités Réseaux Partenaires Défis

Plus en détail

Vous êtes porteur d un projet innovant dans la filière de la plasturgie et des composites?

Vous êtes porteur d un projet innovant dans la filière de la plasturgie et des composites? ner g a p Accom ets oj vos pr ialisation n o str i t u a d s i n l i d rcia e m m o et de c s nt a v o n in Juin 2015 Vous êtes porteur d un projet innovant dans la filière de la plasturgie et des composites?

Plus en détail

Ouverture d une Pépinière dédiée à la finance 5 rue d UZès

Ouverture d une Pépinière dédiée à la finance 5 rue d UZès Ouverture d une Pépinière dédiée à la finance 5 rue d UZès Présentation à l attention des PME candidates Mercredi 30 juin 2010 www.finance-innovation.org 1 La création d une pépinière dédiée aux entreprises

Plus en détail

ASSOCIATIONS ET ENTREPRISES SOLIDAIRES DES SOLUTIONS DE FINANCEMENT POUR L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE

ASSOCIATIONS ET ENTREPRISES SOLIDAIRES DES SOLUTIONS DE FINANCEMENT POUR L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE ASSOCIATIONS ET ENTREPRISES SOLIDAIRES DES SOLUTIONS DE FINANCEMENT POUR L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE Avec le soutien FRANCE ACTIVE Association Loi 1901 créée en 1988 Fondateurs : Caisse des dépôts

Plus en détail

Le financement des PME en Tunisie

Le financement des PME en Tunisie République Tunisienne Ministère de l industrie, de l énergie et des PME Le financement des PME en Tunisie Mohamed AGREBI Directeur Général de la Promotion des PME 1 Introduction 1. Objectifs qualitatifs

Plus en détail

Bpifrance, partenaire des entreprises innovantes. Véronique Jacq Directrice Investissement Numérique, Bpifrance Janvier 2014

Bpifrance, partenaire des entreprises innovantes. Véronique Jacq Directrice Investissement Numérique, Bpifrance Janvier 2014 Bpifrance, partenaire des entreprises innovantes Véronique Jacq Directrice Investissement Numérique, Bpifrance Janvier 2014 01. Bpifrance en bref 02. L offre pour les entreprises innovantes L investissement

Plus en détail

19 novembre 2015 ------------------------------ Centre de Congrès > CAEN FINANCER SON PROJET

19 novembre 2015 ------------------------------ Centre de Congrès > CAEN FINANCER SON PROJET FINANCER SON PROJET SOMMAIRE Les atouts de l accompagnement Les critères d appréciation du projet par la banque Les prêts à taux zéro L intermédiation bancaire et les garanties L Adie, un financement alternatif

Plus en détail

[LE BUSINESS PLAN] Chambre de Commerce et d industrie de Lyon. Novacité

[LE BUSINESS PLAN] Chambre de Commerce et d industrie de Lyon. Novacité Chambre de Commerce et d industrie de Lyon Novacité [LE BUSINESS PLAN] Le Centre Européen d'entreprise et d'innovation Novacité (CEEI Novacité) est une structure animée par la Chambre de Commerce et d'industrie

Plus en détail

LES DIFFÉRENTES SOLUTIONS DE FINANCEMENT

LES DIFFÉRENTES SOLUTIONS DE FINANCEMENT LES DIFFÉRENTES SOLUTIONS DE FINANCEMENT POUR DÉVELOPPER VOS PROJETS Salon des Entrepreneurs de Paris 5 février 2015 10h00-10h45 Intervenant Elsa Simoni o Directeur des missions d accompagnement et de

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE. www.europe-en-aquitaine.eu POUR LES ENTREPRISES DEVELOPPEMENT DURABLE GUIDE DES ENTREPRISES INNOVATION

GUIDE PRATIQUE. www.europe-en-aquitaine.eu POUR LES ENTREPRISES DEVELOPPEMENT DURABLE GUIDE DES ENTREPRISES INNOVATION DEVELOPPEMENT DURABLE GUIDE DES ENTREPRISES GUIDE PRATIQUE POUR LES ENTREPRISES Programme compétitivité régionale et emploi 2007-2013 INNOVATION www.europe-en-aquitaine.eu 1 2 3 L Aquitaine avance, l Europe

Plus en détail

Entreprises et plateformes NOUS AVONS EN COMMUN BIEN PLUS QU UN TERRITOIRE

Entreprises et plateformes NOUS AVONS EN COMMUN BIEN PLUS QU UN TERRITOIRE Entreprises et plateformes FRANCE INITIATIVE NOUS AVONS EN COMMUN BIEN PLUS QU UN TERRITOIRE La réussite des entreprises que nous aidons à naître Notre rôle : apporter un coup de pouce financier à ceux

Plus en détail

APPUYER LE DÉVELOPPEMENT DES ENTREPRISES PORTEUSES DE VALEUR AJOUTÉE ÉCONOMIQUE, SOCIALE ET ÉCOLOGIQUE

APPUYER LE DÉVELOPPEMENT DES ENTREPRISES PORTEUSES DE VALEUR AJOUTÉE ÉCONOMIQUE, SOCIALE ET ÉCOLOGIQUE NOTRE MISSION APPUYER LE DÉVELOPPEMENT DES ENTREPRISES PORTEUSES DE VALEUR AJOUTÉE ÉCONOMIQUE, SOCIALE ET ÉCOLOGIQUE Accompagner dans la durée les entreprises dans leur développement Attirer en Île-de-France

Plus en détail

CREALIA le fonds d amorçage des entreprises innovantes

CREALIA le fonds d amorçage des entreprises innovantes CREALIA le fonds d amorçage des entreprises innovantes Mende Le 19 janvier 2009 CREALIA:954 av. Jean MERMOZ, 34000 Montpellier. Tel:0467171170 I. Le paradoxe régional Un paysage économique marqué : Une

Plus en détail

PRÉSENTATION INITIATIVE TENKODOGO. Le 20 novembre 2014

PRÉSENTATION INITIATIVE TENKODOGO. Le 20 novembre 2014 PRÉSENTATION INITIATIVE TENKODOGO Le 20 novembre 2014 Présentation Initiative France & Initiative Centre Présentation du réseau national 230 plateformes 16 565 entreprises aidées 1 modèle commun Président:

Plus en détail

Expertiser Accompagner Financer

Expertiser Accompagner Financer Expertiser Accompagner Financer 1 er réseau d accompagnement et de financement des entreprises Le financement Première clef de la réussite Les futurs entrepreneurs manquent souvent de fonds propres et

Plus en détail

Dossier de presse. Création du Fonds de dotation Adie pour l entrepreneuriat populaire. Contacts presse :

Dossier de presse. Création du Fonds de dotation Adie pour l entrepreneuriat populaire. Contacts presse : Dossier de presse Création du Fonds de dotation Adie pour l entrepreneuriat populaire Contacts presse : Sandrine Bonamy Tél. : 01 56 03 59 03 06 86 17 48 76 - s.bonamy@adie.org Audrey Thirot Tél. : 01

Plus en détail

«Entrepreneurs des quartiers»

«Entrepreneurs des quartiers» «Entrepreneurs des quartiers» Dossier de presse Pour surmonter les défis de la crise, le développement de l entreprenariat et de l activité économique dans les territoires en Politique de la Ville, constitue

Plus en détail

EXPERIENCE DU MAROC POUR PROMOUVOIR LA CROISSANCE ET L INNOVATION DES PME P A R I S, 2 6 O C T O B R E 2 0 0 9

EXPERIENCE DU MAROC POUR PROMOUVOIR LA CROISSANCE ET L INNOVATION DES PME P A R I S, 2 6 O C T O B R E 2 0 0 9 EXPERIENCE DU MAROC POUR PROMOUVOIR LA CROISSANCE ET L INNOVATION DES PME P A R I S, 2 6 O C T O B R E 2 0 0 9 PLAN Situation de la PME au Maroc : Définition, PME en chiffres Forces et faiblesses de la

Plus en détail

Politique de soutien aux entreprises MRC de La Nouvelle Beauce

Politique de soutien aux entreprises MRC de La Nouvelle Beauce Politique de soutien aux entreprises MRC de La Nouvelle Beauce Préparé par : Pour : 1 Table des matières 1. FONDEMENT DE LA POLITIQUE... 2 2. CLIENTÈLES ADMISSIBLES... 2 3. LES SERVICES OFFERTS... 3 3.1

Plus en détail

Chefs d entreprises Experts-comptables Consultants Banquiers Cadres Notaires Avocats Seniors. Un engagement

Chefs d entreprises Experts-comptables Consultants Banquiers Cadres Notaires Avocats Seniors. Un engagement Chefs d entreprises Experts-comptables Consultants Banquiers Cadres Notaires Avocats Seniors Un engagement BÉNÉVOLE Aux côtés des créateurs S ENGAGER Notre rôle : permettre aux créateurs et aux repreneurs

Plus en détail

création oseo.fr Pour financer et accompagner les PME

création oseo.fr Pour financer et accompagner les PME création oseo.fr OSEO Document non contractuel Réf. : 6522-02 Janvier 2007 Pour financer et accompagner les PME création oser pour gagner! Que la création porte sur une activité traditionnelle avec un

Plus en détail

INSTRUMENTS DE FINANCEMENT DE L INNOVATION

INSTRUMENTS DE FINANCEMENT DE L INNOVATION Les Rencontres PACEIM INSTRUMENTS DE FINANCEMENT DE L INNOVATION Marseille, 14 avril 2014 Abdelkrim Zemmita Chef du Service Coordination des Programmes de Financement de l Innovation DTAIRD - MICIEN Stratégie

Plus en détail

1.004.200 accordés sur le département de la Corrèze

1.004.200 accordés sur le département de la Corrèze 1.004.200 accordés sur le département de la Corrèze Sommaire Chiffres clés 2014 de la plateforme Présentation de la plateforme L activité de l accueil au financement Les types d entreprises financées

Plus en détail

TERANGA CAPITAL. Véhicule d investissement dédié aux TPE-PME du Sénégal. Présentation à l Atelier FIDA. 5 Décembre 2014.

TERANGA CAPITAL. Véhicule d investissement dédié aux TPE-PME du Sénégal. Présentation à l Atelier FIDA. 5 Décembre 2014. TERANGA CAPITAL Véhicule d investissement dédié aux TPE-PME du Sénégal Présentation à l Atelier FIDA 5 Décembre 2014 Olivier Furdelle VISION, MISSION ET OBJECTIFS La vision de TERANGA CAPITAL est de soutenir

Plus en détail

LE PMI, LEVIER DE DEVELOPPEMENT DES PÔLES DE COMPETITIVITE

LE PMI, LEVIER DE DEVELOPPEMENT DES PÔLES DE COMPETITIVITE PROGRAMME DE MODERNISATION INDUSTRIELLE LE PMI, LEVIER DE DEVELOPPEMENT DES PÔLES DE COMPETITIVITE TERRITOIRES MÉTROPOLITAINS INNOVANTS : Technopoles et pôles de compétitivité Tunis 19 et 20 juin 2007

Plus en détail

GAMME FINANCEMENT INNOVATION

GAMME FINANCEMENT INNOVATION GAMME FINANCEMENT INNOVATION Fédérer l écosystème et catalyser les politiques publiques en faveur de l innovation Titre de la présentation 22/09/2015 2 Bpifrance Innovation : des moyens importants en haut

Plus en détail

RAPPORT D ACTIVITE 2014 Agglopole Provence Initiative

RAPPORT D ACTIVITE 2014 Agglopole Provence Initiative RAPPORT D ACTIVITE 2014 Agglopole Provence Initiative Le mot du président API : «Un outil au service de la création d entreprise, des territoires et de l emploi» API a conforté sa position d acteur économique

Plus en détail

MICROFINANCE ET ENTREPRENARIAT JEUNES

MICROFINANCE ET ENTREPRENARIAT JEUNES MICROFINANCE ET ENTREPRENARIAT JEUNES Etat des lieux et mesures pour renforcer l'accès durable des jeunes à des services financiers adaptés Proposition d un modèle de financement adapté Absa KANE WANE,

Plus en détail

Associations : comment bénéficier des apports financiers du programme investissement d avenir (PIA)?

Associations : comment bénéficier des apports financiers du programme investissement d avenir (PIA)? Associations : comment bénéficier des apports financiers du programme investissement d avenir (PIA)? M o d e d e m p l o i d e s p r ê t s a c c o r d é s a u x s t r u c t u r e s d u t i l i t é s o

Plus en détail

Dispositif : Entreprenariat et entreprises

Dispositif : Entreprenariat et entreprises Dispositif : Entreprenariat et entreprises Axe 2 Objectif Thématique 3 : Améliorer la compétitivité des PME Investissement prioritaire A : Promotion de l esprit d entreprise, en particulier en facilitant

Plus en détail

Franc Succès au salon Entrepreneurs Start-Up Expo Tunisia dans sa 1 ère édition

Franc Succès au salon Entrepreneurs Start-Up Expo Tunisia dans sa 1 ère édition Franc Succès au salon Entrepreneurs Start-Up Expo Tunisia dans sa 1 ère édition Du 18 au 20 Février 2015, l Entrepreneuriat était à l honneur du Salon des Entrepreneurs Start-Up Expo. Désirant accompagner

Plus en détail

QUI SOMMES NOUS? Financement en capital. Financement bancaire. Le Financement 360 CAPVENTURE 360 STARTUP FINANCING QUOI? POURQUOI? LE FINANCEMENT 360?

QUI SOMMES NOUS? Financement en capital. Financement bancaire. Le Financement 360 CAPVENTURE 360 STARTUP FINANCING QUOI? POURQUOI? LE FINANCEMENT 360? QUI SOMMES NOUS? QUOI? Crée en 2012 par une équipe d entrepreneurs et des professionnels du financement, CAPVENTURE est le premier pôle de conseil spécialisé dans la recherche de financement public et

Plus en détail

MEETINOV. Entreprises innovantes : financer et réussir son lancement commercial Novembre 2013. Sophie Magné

MEETINOV. Entreprises innovantes : financer et réussir son lancement commercial Novembre 2013. Sophie Magné MEETINOV Entreprises innovantes : financer et réussir son lancement commercial Novembre 2013 Sophie Magné 01. Présentation de Bpifrance 02. Financer son lancement commercial Titre de la présentation 23/01/2014

Plus en détail

La Région facilite l accès au crédit bancaire des entreprises de l économie sociale et solidaire

La Région facilite l accès au crédit bancaire des entreprises de l économie sociale et solidaire Mercredi 22 juin 2011 La Région facilite l accès au crédit bancaire des entreprises de l économie sociale et solidaire Muriel PIN 04 67 22 93 87 /// 06 07 76 82 05 pin.muriel@cr-languedocroussillon.fr

Plus en détail

Dossier de candidature

Dossier de candidature RESEAUX THEMATIQUES FRENCH TECH Dossier de candidature DEPOT DES CANDIDATURES : Les dossiers de candidature ne doivent pas faire plus de 30 pages (plus un maximum de 10 pages d annexes). Pour les écosystèmes

Plus en détail

La Grande conférence sociale des 7 et 8 juillet 2014 : contribution aux ateliers 1 et 2

La Grande conférence sociale des 7 et 8 juillet 2014 : contribution aux ateliers 1 et 2 Paris, le 2 juillet 2014. La Grande conférence sociale des 7 et 8 juillet 2014 : contribution aux ateliers 1 et 2 Cette contribution vise à mettre en valeur l entreprenariat comme moyen de lutte contre

Plus en détail

Plateforme d Appui au Développement Rural et à la Sécurité Alimentaire en Afrique de l Ouest et du Centre

Plateforme d Appui au Développement Rural et à la Sécurité Alimentaire en Afrique de l Ouest et du Centre COMMISSION DE LA CEDEAO Note méthodologique Task Force «Instrument de financement des intrants» Plateforme d Appui au Développement Rural et à la Sécurité Alimentaire en Afrique de l Ouest et du Centre

Plus en détail

Atelier sur l investissement des migrants en milieu rural au Sénégal

Atelier sur l investissement des migrants en milieu rural au Sénégal Atelier sur l investissement des migrants en milieu rural au Sénégal Session plénière : Séance introductive De l'importance de l'investissement productif des migrants en milieu rural Stéphane Gallet (Ministère

Plus en détail

www.aldatu.org ALDATU un facteur clé de réussite au service des porteurs de projet, des entreprises et du territoire

www.aldatu.org ALDATU un facteur clé de réussite au service des porteurs de projet, des entreprises et du territoire ALDATU un facteur clé de réussite au service des porteurs de projet, des entreprises et du territoire Sommaire 1. Centre d Appui aux Entreprises ALDATU 1.1 Présentation 1.2 Structure 1.3 Carte d identité

Plus en détail

entreprendre prêt d honneur accompagner créer financer reprendre développer expertiser parrainer

entreprendre prêt d honneur accompagner créer financer reprendre développer expertiser parrainer entreprendre prêt d honneur accompagner créer reprendre financer développer expertiser parrainer rapport d activité 2013 1 Sommaire P 5 Chiffres clés 2013 p 6 De l accueil au comité P 7 Le financement

Plus en détail

LE DISPOSITIF DE MICROCREDIT PERSONNEL

LE DISPOSITIF DE MICROCREDIT PERSONNEL LE DISPOSITIF DE MICROCREDIT PERSONNEL 1. Définition et caractéristiques des prêts 1.1 Définition Le COSEF du 29 avril 2009 a élaboré une proposition de 10 principes pour la définition du microcrédit personnel

Plus en détail

Agir pour le développement économique et l innovation dans les vallées hydrauliques

Agir pour le développement économique et l innovation dans les vallées hydrauliques Agir pour le développement économique et l innovation dans les vallées hydrauliques Raphaël Mehr Directeur de l Unité de Production Hydraulique Est EDF s engage en faveur du développement économique et

Plus en détail

La Garantie Financière CGCIPME RENCONTRE REGIONALE SUR LA MISE A NIVEAU DES ENTREPRISES

La Garantie Financière CGCIPME RENCONTRE REGIONALE SUR LA MISE A NIVEAU DES ENTREPRISES La Garantie Financière CGCIPME RENCONTRE REGIONALE SUR LA MISE A NIVEAU DES ENTREPRISES MOSTAGANEM JEUDI 30 JUIN 2011 Mesdames Messieurs ; C est avec un réel plaisir et beaucoup d intérêt que nous participons

Plus en détail

Devenir chef d entreprise

Devenir chef d entreprise Devenir chef d entreprise CATALOGUE DE FORMATION pour les créateurs et repreneurs d entreprise Édito Opérateur Nacre 1 2 3 Prêter une oreille attentive à chaque idée, développer l esprit créatif, encourager

Plus en détail

LA RÉGION FAVORISE LA CRÉATION D ENTREPRISES EN CHAMPAGNE-ARDENNE

LA RÉGION FAVORISE LA CRÉATION D ENTREPRISES EN CHAMPAGNE-ARDENNE LA RÉGION FAVORISE LA CRÉATION D ENTREPRISES EN CHAMPAGNE-ARDENNE Près de 50 000 entreprises créées en Champagne-Ardenne depuis 2007. Favoriser la création d entreprises, une priorité de la Région Les

Plus en détail

Circulaire DGEFP n 2008-20 - du 4 décembre 2008

Circulaire DGEFP n 2008-20 - du 4 décembre 2008 Circulaire DGEFP n 2008-20 - du 4 décembre 2008 Réforme des aides d Etat (EDEN et Chèques conseil) à la création/reprise d entreprise par les demandeurs d emploi et les bénéficiaires de minima sociaux

Plus en détail