Histoire. Chapitre n. : La Guerre froide

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Histoire. Chapitre n. : La Guerre froide"

Transcription

1 Histoire Chapitre n. : La Guerre froide

2 I) Le monde en 1945 : Des espoirs de paix rapidement déçus Problématiques : Quels sont les principes, les objectifs et le fonctionnement de l ONU? Comment s organisent les deux blocs au début de la Guerre froide?

3 A/ La naissance de l ONU

4 L Organisation des Nations unies est fondée en juin 1945 à la conférence de San Francisco par 51 Etats. Elle se donne pour mission première de maintenir la paix et de protéger les droits de l homme. L ONU, qui a son siège à New York, symbolise l espoir d un nouveau monde pacifique après la Seconde Guerre mondiale.

5 Document 1 : Les objectifs de l ONU «Nous, peuples des Nations unies, résolus : - à préserver les générations futures du fléau de la guerre [ ] ; - à proclamer à nouveau notre foi dans les droits fondamentaux de l homme, dans la dignité et la valeur de la personne humaine, dans l égalité de droits des hommes et des femmes, ainsi que des nations grandes et petites ; - à créer les conditions nécessaires au maintien de la justice et du respect des obligations nées des traités [ ] ; - à favoriser le progrès social et instaurer de meilleures conditions de vie dans une liberté plus grande ; Et pour cela : - à pratiquer la tolérance, à vivre en paix l un avec l autre dans un esprit de bon voisinage ; - à unir nos forces pour maintenir la paix et la sécurité internationales [ ] ; - à recourir aux institutions internationales pour favoriser le progrès économique de tous les peuples ; Avons décidé d associer nos efforts pour réaliser ces desseins». Extrait du préambule de la Charte des Nations unies, signée à San Francisco, le 26 juin 1945

6 Document 2 : Le rôle du conseil de sécurité «Article 39. Le Conseil de sécurité constate l existence d une menace contre la paix ou d un acte d agression et fait des recommandations ou décide quelles mesures seront prises [ ] pour maintenir la paix et la sécurité internationales. Article 41. Le Conseil de sécurité peut décider quelles mesures n impliquant pas l emploi de la force armée doivent être prises, et peut inviter les membres des Nations Unies à appliquer ces mesures. Celles-ci peuvent comprendre l interruption complète ou partielle des relations économiques et des communications ainsi que la rupture des relations diplomatiques (des pays membres de l ONU avec le pays qui menace la paix). Article 42. Le Conseil de sécurité peut entreprendre, au moyen de forces aériennes, navales ou terrestres, toute action qu il juge nécessaire au maintien ou au rétablissement de la paix et de la sécurité internationales. Cette action peut comprendre diverses opérations [ ] de Membres des Nations unies». Extrait du chapitre VII de la Charte des Nations Unies

7 Document 3 : Le fonctionnement de l ONU

8 B/ La division en deux blocs opposés

9 Document 4 : Les blocs entre 1947 et 1962

10 Je retiens 1947 : Rupture de l alliance URSS et USA Deux blocs antagonistes - Libéralisme - Plan Marshall - OTAN Le bloc occidental Il est constitué autour des Etats-Unis - Communisme - CAEM - Pacte de Varsovie Le bloc communiste Il est constitué autour de l URSS

11 II) Les crises de la Guerre froide Problématiques : Qu est-ce qui fait de Berlin un lieu symbolique de l affrontement entre les deux blocs de 1948 à 1989? Comment se déroule la crise de Cuba entre les Etats-Unis et l URSS?

12 A/ Berlin, un enjeu de la Guerre froide

13

14 Le pont aérien Des avions américains livrent leur cargaison à Berlin-Ouest. Près de vols sont effectués durant le blocus, soit un vol toutes les 45 secondes

15 La construction du mur de Berlin

16

17

18 B/ La crise de Cuba

19 En 1962, les Etats-Unis découvrent l existence de bases de lancement de missiles nucléaires soviétiques sur le sol de Cuba. C est le début d une des plus graves crises de la Guerre froide.

20 Document 2 : Kennedy s adresse à la nation américaine «Au cours de la semaine dernière, des preuves indéniables ont établi qu une série de bases de lancement de missiles offensifs était maintenant dans cette île opprimée [ ]. Cela constitue une menace explicite à la paix et à la sécurité de toutes les Amériques [ ]. J ai donné des ordres pour que soient prises immédiatement les premières mesures suivantes : - un embargo rigoureux est instauré sur tout équipement militaire offensif acheminé vers Cuba. Tous les bateaux se dirigeant vers Cuba devront rebrousser chemin s il est établi qu ils contiennent des cargaisons d armes offensives. - la politique de notre pays sera de considérer tout lancement de missile nucléaire depuis Cuba comme une attaque de l Union Soviétique contre les Etats-Unis, appelant en représailles une riposte complète contre l Union soviétique [ ]. Conformément à la charte des Nations unies, nous demandons ce soir une réunion d urgence du Conseil de sécurité afin de répondre à la menace soviétique à la paix du monde». Extraits du discours télévisé de John Kennedy, 22 octobre 1962.

21 Khrouchtchev dit à Kennedy : «D accord Monsieur le Président, nous voulons négocier».

22 Document 3 : Khrouchtchev explique le retrait des fusées à Castro Le dirigeant cubain Fidel Castro aurait voulu le maintien des fusées nucléaires à Cuba. Khrouchtchev lui écrit. «Cher camarade Fidel Castro, Nous comprenons que, pour vous, certaines difficultés aient pu surgir à la suite de notre promesse faite aux Etats-Unis de retirer de Cuba les bases de fusées, en échange de l engagement des Etats-Unis d abandonner leurs plans d invasion de Cuba [ ]. Cet engagement a conduit à la fin du conflit dans la zone des Caraïbes, conflit qui impliquait, vous le comprenez bien, le choc des superpuissances et sa transformation en une guerre mondiale où seraient utilisés l arme thermonucléaire et les missiles [ ]. La guerre thermonucléaire mondiale aurait pu être déclenchée. Evidemment, les Etats- Unis auraient subi d énormes pertes, mais l Union soviétique et tout le camp socialiste auraient beaucoup souffert. Il est même difficile de dire comment cela aurait pu se terminer pour le peuple cubain». Lettre de Khrouchtchev à Fidel Castro, 30 octobre 1962.

23 Je retiens Le monde connaît plusieurs crises graves qui ne débouchent cependant pas sur un conflit ouvert entre les deux Grands : c est la Guerre froide (affrontement entre les Etats-Unis et l URSS sans qu il y ait de guerre entre eux). En 1948, les Soviétiques font le blocus de Berlin-Ouest pour pousser Américains, Britanniques et Français à en partir. En 1949, cette crise débouche sur la division de l Allemagne en une RFA, alliée des Etats-Unis et une RDA, alliée de l URSS. En 1961, la RDA construit un mur infranchissable entre Berlin-Est et Berlin-ouest, symbole du rideau de fer en Europe. En 1962, l URSS tente d installer à Cuba, son allié, des missiles nucléaires pointés vers les Etats- Unis. Avec fermeté, le président Kennedy l oblige à renoncer à son projet.

24 III) Vers la fin de la Guerre froide Problématique : Comment l affrontement entre les Etats-Unis et l URSS se manifeste-t-il dans le monde?

25 A/ La détente incertaine

26 Document 1 : La signature du traité de Washington (1987)

27 Je retiens La crise de Cuba est suivie d un certain apaisement entre les deux blocs. En 1972, Américains et Soviétiques décident pour la première fois de limiter leurs armements nucléaires. Mais à la fin des années 1970, l URSS étend son influence. Le président américain Ronald Reagan réagit en relançant la course aux armements. Il envisage un gigantesque programme de défense spatiale des Etats-Unis. L URSS traverse de graves difficultés économiques et n est pas en mesure de contrer l initiative américaine.

28 B/ La chute du mur de Berlin

29 Document 2 : La chute du mur (9-10 novembre 1989) Dans la nuit du 9 au 10 novembre, les autorités de la RDA permettent le passage vers Berlin-Ouest. Des milliers d Allemands de l Est franchissent le mur.

30 Je retiens En 1989, alors que les communistes perdent les élections en Pologne et en Hongrie, le mur de Berlin est détruit. L effet de contagion soulève une vague libératrice : les régimes communistes s effondrent les uns après les autres. En 1990, l Allemagne se réunifie.

31 C/ La disparition de l URSS

32 Document 3 : Gorbatchev quitte le pouvoir en URSS «En raison de la situation qui s est créée avec la formation de la Communauté des Etats indépendants (fondée par les républiques de Russie, de Biélorussie et d Ukraine après avoir préalablement déclaré que l URSS n existait plus), je mets fin à mes fonctions de président de l URSS. En cette heure difficile, pour moi et pour tout le pays, alors qu un grand Etat cesse d exister, je reste fidèle à mes principes. J ai défendu fermement l autonomie, l indépendance des peuples, la souveraineté des républiques. Mais je défendais aussi la préservation d un Etat de l Union, l intégrité du pays. Les événements ont pris une tournure différente. Nous vivons dans un nouveau monde : la Guerre froide est finie, la menace d une guerre mondiale est écartée, la course aux armements et la militarisation sont stoppées. Nous nous sommes ouverts au monde, nous avons renoncé à l intervention dans les affaires d autrui et à l utilisation des forces armées en dehors du pays». D après l allocution télévisée de M. Gorbatchev, 25 décembre 1991.

33 Document 4 : L éclatement de l URSS en 1991

34 Je retiens En 1991, le régime soviétique s effondre. Les républiques proclament les unes après les autres leur indépendance. Gorbatchev démissionne alors que son pays est en pleine dislocation, l URSS n existe plus. La Guerre froide est définitivement terminée.

Avant de commencer : Pour un bref rappel de notre progression dans le programme

Avant de commencer : Pour un bref rappel de notre progression dans le programme H5 La guerre froide Avant de commencer : Pour un bref rappel de notre progression dans le programme Le monde d aujourd hui Pour un essai de compréhension de l élaboration du monde d aujourd hui à partir

Plus en détail

1-1. La constitution des «BLOCS». Un monde bipolaire.

1-1. La constitution des «BLOCS». Un monde bipolaire. 1-De la guerre froide au monde d aujourd hui 1-1. La constitution des «BLOCS». Un monde bipolaire. Un monde bipolaire Le bloc de l ouest Le bloc de l est Grande puissance, chef de file du bloc Les Etats

Plus en détail

Pourquoi et comment le monde se divise-t-il après 1945? I/DEUX BLOCS FACE A FACE ( p90/91)

Pourquoi et comment le monde se divise-t-il après 1945? I/DEUX BLOCS FACE A FACE ( p90/91) LA GUERRE FROIDE p82 à 89 Fiche d objectifs/plan détaillé Pourquoi et comment le monde se divise-t-il après 1945? I/DEUX BLOCS FACE A FACE ( p90/91) Comment à partir de 1947, Etats-Unis et l URSS s affrontent-ils

Plus en détail

II. Comment s organisent les relations internationales pendant la Guerre froide?

II. Comment s organisent les relations internationales pendant la Guerre froide? II. Comment s organisent les relations internationales pendant la Guerre froide? 1. Doc. 1. Que représente le personnage? Le personnage représente les Etats-Unis. Doc. 1. Affiche pour le Plan Marshall,

Plus en détail

Atelier C09. Le live de la cellule de crise

Atelier C09. Le live de la cellule de crise Atelier C09 Le live de la cellule de crise Atelier C09 : le live de la cellule de crise Ordre de Jour Ouverture Introduction Simulation de crise : Cuba 1962 Présentation des résultats Questions / Discussion

Plus en détail

Comment le monde s organise-t-il pendant la guerre froide?

Comment le monde s organise-t-il pendant la guerre froide? H3. Une géopolitique mondiale depuis 1945 Thème 1. La guerre froide Comment le monde s organise-t-il pendant la guerre froide? Séance 1 diapo 2 Frise p 95 (situer chronologiquement) et photographie Yalta

Plus en détail

Chronologie 1945 Conférences de Yalta et de Potsdam Fondation de l'organisation des Nations Unies

Chronologie 1945 Conférences de Yalta et de Potsdam Fondation de l'organisation des Nations Unies Chronologie 1945 Conférences de Yalta et de Potsdam Fondation de l'organisation des Nations Unies 1946 Discours de Churchill à Fulton 1947 Proclamation de la doctrine Truman Création du Kominform Élaboration

Plus en détail

Quelle est l évolution du paysage politique du monde depuis 1945? Comment est-on passé d un monde bipolaire à un monde multipolaire?

Quelle est l évolution du paysage politique du monde depuis 1945? Comment est-on passé d un monde bipolaire à un monde multipolaire? LES RELATIONS INTERNATIONALES DE 1945 à nos JOURS p126 à 157 Quelle est l évolution du paysage politique du monde depuis 1945? Comment est-on passé d un monde bipolaire à un monde multipolaire? I- LES

Plus en détail

De la co-existence pacifique au bord du gouffre : La fragilité du système international (1953-1962)

De la co-existence pacifique au bord du gouffre : La fragilité du système international (1953-1962) De la co-existence pacifique au bord du gouffre : La fragilité du système international (1953-1962) 2. La mort de Staline (mars 1953) : Une nouvelle ère? 3. Nikita Khrouchtchev (1894-1971) La succession

Plus en détail

Première S, histoire LMA, 2011-2012. Thème 2 La guerre au XXe siècle Question 2 De la guerre froide à de nouvelles conflictualités.

Première S, histoire LMA, 2011-2012. Thème 2 La guerre au XXe siècle Question 2 De la guerre froide à de nouvelles conflictualités. Première S, histoire LMA, 2011-2012 Thème 2 La guerre au XXe siècle Question 2 De la guerre froide à de nouvelles conflictualités Cours 1 La guerre froide, conflit ideologique, conflit de puissances :

Plus en détail

LES RELATIONS INTERNATIONALES (1945-1991) LES DEUX GRANDS

LES RELATIONS INTERNATIONALES (1945-1991) LES DEUX GRANDS LES RELATIONS INTERNATIONALES (1945-1991) LES DEUX GRANDS HTTP://WWW.BASELYNE.NET A AFFRONTEMENT DES DEUX BLOCS Les 2 blocs et les grandes crises, 1960-1975 Explosions ou premiers engins opérationnels

Plus en détail

Traité d'amitié, de coopération et d'assistance mutuelle (Varsovie, 14 mai 1955)

Traité d'amitié, de coopération et d'assistance mutuelle (Varsovie, 14 mai 1955) Traité d'amitié, de coopération et d'assistance mutuelle (Varsovie, 14 mai 1955) Légende: Le 14 mai 1955, l'albanie, la Bulgarie, la Hongrie, la République démocratique allemande, la Pologne, la Roumanie,

Plus en détail

La guerre froide (1947-1962)

La guerre froide (1947-1962) Chapitre 1 La guerre froide (1947-1962) L expression «guerre froide», qui désigne un confl it d un nouveau type, est due au financier américain Bernard Baruch qui fut le conseiller du président Roosevelt.

Plus en détail

Histoire. Chapitre n.. Le monde depuis le début des années 1990

Histoire. Chapitre n.. Le monde depuis le début des années 1990 Histoire Chapitre n.. Le monde depuis le début des années 1990 I) Mutations en Europe de l Est Problématique : Que deviennent les anciens régimes communistes de l Europe de l Est? En 1989-1991, le bloc

Plus en détail

Le mur de Berlin. Activité n 1 : Commentaire d images sur le découpag e de Berlin

Le mur de Berlin. Activité n 1 : Commentaire d images sur le découpag e de Berlin Le mur de Berlin Activités pédagogiques et ateliers Sommaire Le mur de Berlin I. Rappels historiques Pourquoi a-t-on construit un mur à Berlin? Activité n 1 : Commentaire d images sur le découpag e de

Plus en détail

Pbmtq : En quoi la situation de Berlin fait-elle de cette ville un symbole de la Guerre Froide?

Pbmtq : En quoi la situation de Berlin fait-elle de cette ville un symbole de la Guerre Froide? Histoire TII. Partie 2 : Da la guerre froide à de nouvelles conflictualités (1945 au début du XXIème siècle) A. La Guerre Froide, conflit idéologique et conflit de puissances. Une approche de la guerre

Plus en détail

Vidéo 1 : La conférence de San Francisco :

Vidéo 1 : La conférence de San Francisco : Vidéo 1 : La conférence de San Francisco : La Conférence de San Francisco prépare la création de l ONU, dont la charte entre en vigueur le 24 octobre 1945. http://www.dailymotion.com/video/x3ard6v Un nouveau

Plus en détail

Baccalauréat Technologique. Session 2014-2015. Histoire- Géographie. Série : STMG

Baccalauréat Technologique. Session 2014-2015. Histoire- Géographie. Série : STMG Baccalauréat Technologique Devoir Commun Session 2014-2015 ***** Histoire- Géographie Série : STMG Durée : 2h30 Coefficient : 2 Les calculatrices ne sont pas autorisées Le candidat doit répondre à toutes

Plus en détail

LA GUERRE FROIDE I. LA NAISSANCE DE LA GUERRE FROIDE. 1. Pourquoi l alliance entre l URSS et les USA prend-elle fin?

LA GUERRE FROIDE I. LA NAISSANCE DE LA GUERRE FROIDE. 1. Pourquoi l alliance entre l URSS et les USA prend-elle fin? LA GUERRE FROIDE I. LA NAISSANCE DE LA GUERRE FROIDE 1. Pourquoi l alliance entre l URSS et les USA prend-elle fin? => Suite à la conférence de Yalta le 1er ministre anglais Churchill, Roosevelt et Staline

Plus en détail

1962- La crise de Cuba «Jalons pour l histoire du temps présent» INA Catherine Picquet Lycée Pierre Mendès-France - Vitrolles

1962- La crise de Cuba «Jalons pour l histoire du temps présent» INA Catherine Picquet Lycée Pierre Mendès-France - Vitrolles 1962- La crise de Cuba «Jalons pour l histoire du temps présent» INA Catherine Picquet Lycée Pierre Mendès-France - Vitrolles Une séance d histoire en 1 ère séries générales Durée : 1h Documents : o vidéo

Plus en détail

De la Guerre Froide à un nouvel ordre mondial?(1975-2009)

De la Guerre Froide à un nouvel ordre mondial?(1975-2009) (1975-2009) Ruptures et continuités dans les relations internationales des années 80 à nos jours? L ouverture du mur de Berlin : le 9/11/1989 Sommet d Oslo : un espoir de paix en 1993 I/ Une remise en

Plus en détail

Séquence 10. Histoire. Thème 1 : La Guerre Froide. Thème 2 : Des colonies aux États nouvellement indépendants

Séquence 10. Histoire. Thème 1 : La Guerre Froide. Thème 2 : Des colonies aux États nouvellement indépendants Sommaire Histoire Thème 1 : La Guerre Froide Séance 1 En 1945, la volonté de créer un monde nouveau? Séance 2 Séance 3 L Allemagne et la ville de Berlin au cœur de la Guerre Froide La crise des missiles

Plus en détail

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL BACCALAURÉAT GÉNÉRAL Session 2011 HISTOIRE GÉOGRAPHIE Série S Durée de l'épreuve : 4 heures Coefficient : 3 L'usage de la calculatrice n est pas autorisé. Le sujet comporte 11 pages numérotées de 1/11

Plus en détail

Thème 2 - Le monde depuis 1945

Thème 2 - Le monde depuis 1945 Thème 2 - Le monde depuis 1945 Les différents chapitres du thème - Indépendances et construction de nouveaux États - Un monde bipolaire au temps de la guerre froide - Affirmation et mise en œuvre du projet

Plus en détail

CHAPITRE 2 : De la guerre froide aux nouvelles conflictualités

CHAPITRE 2 : De la guerre froide aux nouvelles conflictualités 1ere / HISTOIRE 2e PARTIE CHAPITRE 2 : De la guerre froide aux nouvelles conflictualités 1. La guerre froide : une organisation bipolaire du monde N.Mansbridge è Discussion vitale Paru dans le journal

Plus en détail

Proposition de mise en œuvre des nouveaux programmes d histoire 3ème

Proposition de mise en œuvre des nouveaux programmes d histoire 3ème Proposition de mise en œuvre des nouveaux programmes d histoire 3ème Partie III : Une géopolitique mondiale Thème 1 : La Guerre froide Académie de Poitiers / Groupe de formateurs collège / Sandrine Barbieri

Plus en détail

LAURENT FABIUS, MINISTRE DES AFFAIRES ETRANGERES

LAURENT FABIUS, MINISTRE DES AFFAIRES ETRANGERES LAURENT FABIUS, MINISTRE DES AFFAIRES ETRANGERES Tout à l heure, le Président de la République m a demandé, avec le Premier ministre, de vous apporter un certain nombre d éléments sur le contexte dans

Plus en détail

L OTAN dans les relations internationales, de la fondation aux derniers élargissements.

L OTAN dans les relations internationales, de la fondation aux derniers élargissements. L OTAN dans les relations internationales, de la fondation aux derniers élargissements. Introduction L alliance est un accord impliquant, pour un ou plusieurs pays, non seulement l union pour la poursuite

Plus en détail

Chapitre 8 La guerre froide (1947-1991)

Chapitre 8 La guerre froide (1947-1991) CONCEPTION ET MISE EN PAGE : PAUL MILAN IMPRESSION DU 1 er mars 2015 Chapitre 8 La guerre froide (1947-1991) Table des matières 1 La naissance d un monde bipolaire 3 1.1 L effritement de la Grande Alliance...................

Plus en détail

lj~ion DE L'EUROPE_OCCIDENT ALE Plate-forme sur les interets europeens en matiere de securite La Haye, 27 octobre 1987

lj~ion DE L'EUROPE_OCCIDENT ALE Plate-forme sur les interets europeens en matiere de securite La Haye, 27 octobre 1987 lj~ion DE L'EUROPE_OCCIDENT ALE Plate-forme sur les interets europeens en matiere de securite La Haye, 27 octobre 1987 I. Soulignant I'attachement de nos pays aux principes qui fondent nos democraties

Plus en détail

12. Questions relatives à Haïti

12. Questions relatives à Haïti 12. Questions relatives à Haïti Débats initiaux A. Lettre datée du 30 septembre 1991, adressée au Président du Conseil de sécurité par le Représentant permanent d Haïti auprès de l Organisation des Nations

Plus en détail

Histoire. Chapitre n. La construction européenne jusqu au début des années 2000

Histoire. Chapitre n. La construction européenne jusqu au début des années 2000 Histoire Chapitre n. La construction européenne jusqu au début des années 2000 I) Les caractéristiques de la construction européenne Problématiques : Sur quelles valeurs se fonde la construction européenne?

Plus en détail

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL E1 HISTOIRE-GÉOGRAPHIE SUJET

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL E1 HISTOIRE-GÉOGRAPHIE SUJET SESSION 2013 Métropole - Antilles - Guyane - Réunion - Mayotte Toutes options BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL E1 HISTOIRE-GÉOGRAPHIE Durée : 2 heures Matériel(s) et document(s) autorisé(s) : Aucun Les candidats

Plus en détail

La Guerre Froide à travers les cartes

La Guerre Froide à travers les cartes La Guerre Froide à travers les cartes Pour comprendre l évolution de ces longues années de rapports conflictuels entre Les Etats-Unis et l URSS, la géographie est une donnée indispensable; c est pourquoi

Plus en détail

Adoptée par le Conseil de sécurité à sa 4168e séance, le 5 juillet 2000

Adoptée par le Conseil de sécurité à sa 4168e séance, le 5 juillet 2000 Nations Unies S/RES/1306 (2000) Conseil de sécurité Distr. générale 5 juillet 2000 Résolution 1306 (2000) Adoptée par le Conseil de sécurité à sa 4168e séance, le 5 juillet 2000 Le Conseil de sécurité,

Plus en détail

Education-Civique. Chapitre n. La Défense et l action internationale en France

Education-Civique. Chapitre n. La Défense et l action internationale en France Education-Civique Chapitre n. La Défense et l action internationale en France I) La Défense globale du territoire national Problématique : Comment le territoire national et la population sont-ils protégés?

Plus en détail

COMPRENDRE CE QU EST L OTAN

COMPRENDRE CE QU EST L OTAN COMPRENDRE CE QU EST L OTAN LES ORIGINES DE L ALLIANCE Au lendemain de la seconde guerre mondiale, l Europe de l Est et l Europe de l Ouest se sont trouvées séparées par les divisions idéologiques et politiques

Plus en détail

Concilier nouveau programme, nouveau DNB, préparation à la Seconde, socle commun?

Concilier nouveau programme, nouveau DNB, préparation à la Seconde, socle commun? Concilier nouveau programme, nouveau DNB, préparation à la Seconde, socle commun? Une proposition : raconter et expliquer lors des séquences sur la guerre froide et la décolonisation. Programme, vade-mecum

Plus en détail

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 2011 HISTOIRE - GÉOGRAPHIE Série : S DURÉE DE L ÉPREUVE Série S : 4 heures Coefficient : 3 Les calculatrices ne sont pas autorisées. Ce sujet comporte 10 pages numérotées de

Plus en détail

RÉSOLUTION 1270 (1999) Adoptée par le Conseil de sécurité à sa 4054e séance le 22 octobre 1999

RÉSOLUTION 1270 (1999) Adoptée par le Conseil de sécurité à sa 4054e séance le 22 octobre 1999 NATIONS UNIES S Conseil de sécurité Distr. GÉNÉRALE S/RES/1270 (1999) 22 octobre 1999 RÉSOLUTION 1270 (1999) Adoptée par le Conseil de sécurité à sa 4054e séance le 22 octobre 1999 Le Conseil de sécurité,

Plus en détail

DU ROLE D UN BUREAU MILITAIRE AU SEIN D UNE MISSION PERMANENTE

DU ROLE D UN BUREAU MILITAIRE AU SEIN D UNE MISSION PERMANENTE DU ROLE D UN BUREAU MILITAIRE AU SEIN D UNE MISSION PERMANENTE Capitaine de vaisseau Ndome Faye, Conseiller Militaire à la Mission Permanente du Sénégal auprès des Nations unies à New York Dans certains

Plus en détail

La puissance des Etats-Unis d Amérique

La puissance des Etats-Unis d Amérique La puissance des Etats-Unis d Amérique Sur quoi est fondée la réussite de la première puissance mondiale et comment le pays parvient-il à surmonter les difficultés et les agressions extérieures? Sommaire

Plus en détail

CORRECTION DU BREVET BLANC DU JEUDI 12 AVRIL 2012

CORRECTION DU BREVET BLANC DU JEUDI 12 AVRIL 2012 CORRECTION DU BREVET BLANC DU JEUDI 12 AVRIL 2012 PARTIE HISTOIRE Doc. 1 : Montrez quelle est la situation particulière de Berlin par rapport à la coupure entre l Est et l Ouest, et montrez la fragilité

Plus en détail

Unité 5: L Inde, l Égypte et l Afrique du Sud

Unité 5: L Inde, l Égypte et l Afrique du Sud Unité 5: L Inde, l Égypte et l Afrique du Sud 5.1.1 Définir : autodétermination, colonialisme, loi sur l indépendance de l Inde, apartheid, Congrès national africain. (c) Autodétermination: La détermination

Plus en détail

ÉTAT DE L AZAWAD Unité Liberté - Justice CONSEIL TRANSITOIRE DE L ÉTAT DE L AZAWAD CTEA. Lettre ouverte :

ÉTAT DE L AZAWAD Unité Liberté - Justice CONSEIL TRANSITOIRE DE L ÉTAT DE L AZAWAD CTEA. Lettre ouverte : ÉTAT DE L AZAWAD Unité Liberté - Justice CONSEIL TRANSITOIRE DE L ÉTAT DE L AZAWAD CTEA Lettre ouverte : à Monsieur le Secrétaire Général de l'organisation des Nations Unies (ONU), New York (USA), à Monsieur

Plus en détail

LES ÉTATS OCCIDENTAUX : COMBATTUE, RECONNUE, CRAINTE

LES ÉTATS OCCIDENTAUX : COMBATTUE, RECONNUE, CRAINTE 1 LES ÉTATS OCCIDENTAUX : COMBATTUE, RECONNUE, CRAINTE Extension du communisme en Asie 1 S IMPOSER DANS LE CONCERT DES NATIONS (1949-1990) LA RPC, un État souverain dans le camp socialiste Un ralliement

Plus en détail

COMPRENDRE LES ENJEUX DE LA VISITE DU PAPE FRANÇOIS EN AMÉRIQUE

COMPRENDRE LES ENJEUX DE LA VISITE DU PAPE FRANÇOIS EN AMÉRIQUE OBSERVATOIRE GÉOPOLITIQUE DU RELIGIEUX COMPRENDRE LES ENJEUX DE LA VISITE DU PAPE FRANÇOIS EN AMÉRIQUE PAR FRANÇOIS MABILLE Professeur de Sciences politiques au sein de la Faculté Libre de Droit septembre

Plus en détail

2 nde guerre mondiale : 3 idéologies s opposent (visions du monde) : Communisme / démocratie et liberté / supériorité d une race et dictature.

2 nde guerre mondiale : 3 idéologies s opposent (visions du monde) : Communisme / démocratie et liberté / supériorité d une race et dictature. 2 nde guerre mondiale : 3 idéologies s opposent (visions du monde) : Communisme / démocratie et liberté / supériorité d une race et dictature. LE MONDE DEPUIS 1945 : UNE GÉOPOLITIQUE MONDIALE Après la

Plus en détail

Déclaration de S.E.M. Mohamed Loulichki. Ambassadeur Representant du Maroc

Déclaration de S.E.M. Mohamed Loulichki. Ambassadeur Representant du Maroc Débat du Conseil de Sécurité Sur Le Maintien de la paix multidimensionnel Déclaration de S.E.M. Mohamed Loulichki Ambassadeur Representant du Maroc New York, 21 Janvier 2013 Prière de vérifier à l audition

Plus en détail

LA GOUVERNANCE ÉCONOMIQUE MONDIALE DEPUIS 1944

LA GOUVERNANCE ÉCONOMIQUE MONDIALE DEPUIS 1944 RÉVISIONS DES ÉPREUVES DU BACCALAURÉAT Histoire LA GOUVERNANCE ÉCONOMIQUE MONDIALE DEPUIS 1944 HISTOIRE La gouvernance économique mondiale depuis 1944 LEAGUE OF NATIONS 1919 : création de la Société des

Plus en détail

Enquête sur LES RELATIONS INTERNATIONALES APR ÈS 1945.

Enquête sur LES RELATIONS INTERNATIONALES APR ÈS 1945. 1 Enquête sur LES RELATIONS INTERNATIONALES APR ÈS 1945. TITRE PREMIER : LES RELATIONS EST-OUEST. * Notion d'impérialisme*. I. Le climat général des relations entre les " Alliés ". (s'interroger ). Parcourir

Plus en détail

I- Répondre aux questions :

I- Répondre aux questions : Collège des Saints-Cæurs Examen final - Avril 2009 Sioufi Classe : TS Durée : 4 périodes Partie majeure : Histoire Partie mineure : Géographie Histoire Sujet : Composition : La République Gaullienne 1958-1969)

Plus en détail

Education-Civique. Chapitre n. La recherche de la paix, la sécurité collective et la coopération internationale

Education-Civique. Chapitre n. La recherche de la paix, la sécurité collective et la coopération internationale Education-Civique Chapitre n. La recherche de la paix, la sécurité collective et la coopération internationale I) L Organisation des Nations Unies Problématique : Comment l ONU agit-elle pour maintenir

Plus en détail

PROGRAMME SECRETAIRE DES AFFAIRES ETRANGERES (cadre général) ANNEXE I CULTURE GENERALE

PROGRAMME SECRETAIRE DES AFFAIRES ETRANGERES (cadre général) ANNEXE I CULTURE GENERALE PROGRAMME SECRETAIRE DES AFFAIRES ETRANGERES (cadre général) ANNEXE I CULTURE GENERALE L évolution générale politique, économique et sociale du monde et le mouvement des idées depuis le milieu du XVIII

Plus en détail

L ACTION DE LA FRANCE CONTRE LA PROLIFERATION. Document de travail présenté par la France

L ACTION DE LA FRANCE CONTRE LA PROLIFERATION. Document de travail présenté par la France L ACTION DE LA FRANCE CONTRE LA PROLIFERATION Document de travail présenté par la France «La prolifération des armes de destruction massive constitue une menace pour la paix et la sécurité internationales.»

Plus en détail

Livre blanc. sur la politique de sécurité de l Allemagne et sur l avenir de la Bundeswehr. Résumé

Livre blanc. sur la politique de sécurité de l Allemagne et sur l avenir de la Bundeswehr. Résumé Livre blanc 2006 sur la politique de sécurité de l Allemagne et sur l avenir de la Bundeswehr Résumé I. La politique de sécurité de l Allemagne Douze années se sont écoulées depuis la publication du dernier

Plus en détail

Deuxième Guerre mondiale

Deuxième Guerre mondiale Musée de la Défense aérienne de Bagotville Premier cycle du primaire Nom : Deuxième Guerre mondiale FICHES D HISTOIRE Cher élève, Je m appelle Charles. Je vis au Canada avec ma soeur Charlotte et nos parents.

Plus en détail

Le contexte sécuritaire, menaces et risques

Le contexte sécuritaire, menaces et risques Titre 1 Le contexte sécuritaire, menaces et risques 1. LE CONTEXTE REGIONAL Depuis les évènements de fin 2010 en Tunisie, la situation géopolitique et sécuritaire dans notre région, le monde arabe, est

Plus en détail

Réchauffement diplomatique entre Cuba et les États- Unis : des clés pour comprendre la stratégie du président Obama

Réchauffement diplomatique entre Cuba et les États- Unis : des clés pour comprendre la stratégie du président Obama Centre d études interaméricaines Institut québécois des hautes études internationales 1030, avenue des Sciences-Humaines, Local 5455 Pavillon Charles-De Koninck, Université Laval Québec (Québec), CANADA,

Plus en détail

H 2 Les Etats-Unis et le Monde depuis 1945

H 2 Les Etats-Unis et le Monde depuis 1945 Thème 2 Grandes puissances et conflits dans le monde Depuis 1945 Les chemins de la puissance : H 2 Les Etats-Unis et le Monde depuis 1945 H 3 La Chine et le Monde depuis 1949 Un foyer de conflit H 4 Le

Plus en détail

FICHE-PROFESSEUR. 1. Démarche : 2. Séquence d histoire. Objectifs : Il s agit de montrer que les arts populaires peuvent s emparer de tout objet,

FICHE-PROFESSEUR. 1. Démarche : 2. Séquence d histoire. Objectifs : Il s agit de montrer que les arts populaires peuvent s emparer de tout objet, FICHES D HISTOIRE DES ARTS (3 ème ) : LE MUR DE BERLIN (Séquence d histoire) Auteur : Béatrice Legris, professeur d histoire-géographie, Collège Denis-Diderot, 95 Deuil la Barre FICHE-PROFESSEUR 1. Démarche

Plus en détail

G.#Buatois,#Lycée#Charlemagne,#Pointe#Noire,#Congo,#2013/2014#

G.#Buatois,#Lycée#Charlemagne,#Pointe#Noire,#Congo,#2013/2014# G.Buatois,LycéeCharlemagne,PointeNoire,Congo,2013/2014 Lescheminsdelapuissance: LesEtatsUnisetlemonde(depuisles14pointsduprésidentWilson): Introduction: Définitiondestermes: Les enjeux géopolitiques du

Plus en détail

DISCOURS DE MME JUSTINE GREENING, MINISTRE DU DÉVELOPPEMENT INTERNATIONAL, AU NOM DU GOUVERNEMENT DU ROYAUME-UNI

DISCOURS DE MME JUSTINE GREENING, MINISTRE DU DÉVELOPPEMENT INTERNATIONAL, AU NOM DU GOUVERNEMENT DU ROYAUME-UNI DISCOURS DE MME JUSTINE GREENING, MINISTRE DU DÉVELOPPEMENT INTERNATIONAL, AU NOM DU GOUVERNEMENT DU ROYAUME-UNI AM100f-X 1 Discours de Mme Justine Greening, ministre du Développement international, gouvernement

Plus en détail

Les États-Unis et le monde depuis 1945 1/6 Seconde Guerre mondiale 1939-1945 De l isolationnisme à l interventionnisme ; engagés partiellement en 1914 dans la guerre, les Etats-Unis s engagent pleinement

Plus en détail

NOTIONS. 1) Origine de l expression «Guerre froide» :

NOTIONS. 1) Origine de l expression «Guerre froide» : NOTIONS 1) Origine de l expression «Guerre froide» : George Orwell (écrivain et journaliste anglais) : le premier à utiliser l expression, dans un article sur les conséquences géopolitiques de la nouvelle

Plus en détail

«Qui est donc responsable du déclenchement de la deuxième guerre Mondiale?»

«Qui est donc responsable du déclenchement de la deuxième guerre Mondiale?» «Qui est donc responsable du déclenchement de la deuxième guerre Mondiale?» Michael Jabara Carley Professeur au département d histoire de l Université de Montréal, auteur de 1939: l'alliance de la dernière

Plus en détail

Chapitre 5. La guerre froide

Chapitre 5. La guerre froide Chapitre 5 La guerre froide Comment le monde s organise-t-il pendant la guerre froide? Réunis à San Francisco, en Californie, les représentants de 51 pays fondent le 26 juin 1945, l ONU. I. Les débuts

Plus en détail

Situation : Le plan Marshall et le début de la guerre froide.

Situation : Le plan Marshall et le début de la guerre froide. Situation : Le plan Marshall et le début de la guerre froide. En 1947, les Etats Unis décident d accorder une aide économique massive aux pays européens détruits par la guerre et dont la relance économique

Plus en détail

Thème 3 : La Seconde Guerre mondiale, une guerre d anéantissement (1939-1945)

Thème 3 : La Seconde Guerre mondiale, une guerre d anéantissement (1939-1945) Proposition de mise en œuvre des nouveaux programmes d histoire-géographie en 3 ème 2 ème partie : guerres mondiales et régimes totalitaires (1914-1945) Thème 3 : La Seconde Guerre mondiale, une guerre

Plus en détail

BUREAU D'ORDRE EUROPE VERSEMENT AUX ARCHIVES ANNEES : 1986-1990 Allemagne. numéros cote contenu dates extremes. 6119 Statut de l'allemagne 1986-1990

BUREAU D'ORDRE EUROPE VERSEMENT AUX ARCHIVES ANNEES : 1986-1990 Allemagne. numéros cote contenu dates extremes. 6119 Statut de l'allemagne 1986-1990 BUREAU D'ORDRE EUROPE VERSEMENT AUX ARCHIVES ANNEES : 1986-1990 Allemagne numéros cote contenu dates extremes 6119 Statut de l'allemagne 1986-1990 ALL.1.1 ALL.1.3 Généralités - Textes Organes inter-alliés

Plus en détail

Le Souvenir français 20h30 Salle des fêtes HDV

Le Souvenir français 20h30 Salle des fêtes HDV Le Souvenir français 20h30 Salle des fêtes HDV Déroulé : 14h30 : Accueil du Ministre de la Défense 15h00 : Allocution de J Y Le Drian morts 15h45 : Dépôt de gerbe au Monument aux 18h30 : concert 20h30

Plus en détail

Introduction à la Shoah

Introduction à la Shoah Introduction à la Shoah Des Juifs de la Ruthénie subcarpatique sont soumis à une sélection sur l aire de transit à Auschwitz-Birkenau. (Photo : Musée du Mémorial de l Holocauste aux États-Unis, offerte

Plus en détail

Conseil de sécurité. Nations Unies S/RES/1706 (2006) Résolution 1706 (2006) Adoptée par le Conseil de sécurité à sa 5519 e séance, le 31 août 2006

Conseil de sécurité. Nations Unies S/RES/1706 (2006) Résolution 1706 (2006) Adoptée par le Conseil de sécurité à sa 5519 e séance, le 31 août 2006 Nations Unies S/RES/1706 (2006) Conseil de sécurité Distr. générale 31 août 2006 Résolution 1706 (2006) Adoptée par le Conseil de sécurité à sa 5519 e séance, le 31 août 2006 Le Conseil de sécurité, Rappelant

Plus en détail

Discours de : Premier Ministre de la République Togolaise A LA. CEREMONIE D OUVERTURE DE LA 64 ème JOURNEE INTERNATIONALE DES DROITS DE L HOMME ET DE

Discours de : Premier Ministre de la République Togolaise A LA. CEREMONIE D OUVERTURE DE LA 64 ème JOURNEE INTERNATIONALE DES DROITS DE L HOMME ET DE République Togolaise Travail-Liberté-Patrie Discours de : Son Excellence Monsieur Kwesi Séléagodji AHOOMEY-ZUNU Premier Ministre de la République Togolaise A LA CEREMONIE D OUVERTURE DE LA 64 ème JOURNEE

Plus en détail

2 ème partie : UNE GEOPOLITIQUE MONDIALE (DEPUIS 1945). Items du Socle commun. Items du B2I. Thème 1 : La Guerre froide. Instructions Officielles :

2 ème partie : UNE GEOPOLITIQUE MONDIALE (DEPUIS 1945). Items du Socle commun. Items du B2I. Thème 1 : La Guerre froide. Instructions Officielles : 2 ème partie : UNE GEOPOLITIQUE MONDIALE (DEPUIS 1945). Thème 1 : La Guerre froide. Instructions Officielles : 2 ème partie : Environ 30% du temps consacré à l histoire (soit à heures). Thème 1 : heures.

Plus en détail

Les relations Est Ouest de 1945 à nos jours. Ouest

Les relations Est Ouest de 1945 à nos jours. Ouest Les relations Est Ouest de 1945 à nos jours Objectif de connaissance : Connaître les différentes phases des relations Est Ouest I. La guerre froide 1947 1962 Guerre froide : Conflit qui oppose le bloc

Plus en détail

DOCUMENT D ORIENTATION NEGOCIATION NATIONALE INTERPROFESSIONNELLE POUR UNE MEILLEURE SECURISATION DE L EMPLOI

DOCUMENT D ORIENTATION NEGOCIATION NATIONALE INTERPROFESSIONNELLE POUR UNE MEILLEURE SECURISATION DE L EMPLOI DOCUMENT D ORIENTATION NEGOCIATION NATIONALE INTERPROFESSIONNELLE POUR UNE MEILLEURE SECURISATION DE L EMPLOI Le 7 septembre 2012 Contact : ministère du Travail, de l emploi, de la formation professionnelle

Plus en détail

Les événements de la Guerre Froide

Les événements de la Guerre Froide Les événements de la Guerre Froide La guerre de Corée Après la DGM, les Etats Unis et l Union soviétique se sont partagé la Corée qui était sous la domination japonaise. Le pays était divisé à la 38e

Plus en détail

Les mécanismes du règlement pacifiques des différends

Les mécanismes du règlement pacifiques des différends UNIVERSITE HASSAN II Faculté des Sciences Juridiques Economiques et Sociales - Mohammedia - Les mécanismes du règlement pacifiques des différends Préparé par: KASBI Hasnaa SALMI Mariem FETH Mouad INTRODUCTION

Plus en détail

BELGIQUE. CONSEIL DE SECURITE 6147 ème Session. La situation en République Centrafricaine (S/2009/128)

BELGIQUE. CONSEIL DE SECURITE 6147 ème Session. La situation en République Centrafricaine (S/2009/128) BELGIQUE CONSEIL DE SECURITE 6147 ème Session La situation en République Centrafricaine (S/2009/128) DECLARATION DE S.E. M. JAN GRAULS AMBASSADEUR REPRESENTANT PERMANENT DE LA BELGIQUE AUPRES DES NATIONS

Plus en détail

Comment vit-on dans les marges de l Empire? Stéphane Paquin, Ph.D Professeur agrégé École de politique appliquée

Comment vit-on dans les marges de l Empire? Stéphane Paquin, Ph.D Professeur agrégé École de politique appliquée Comment vit-on dans les marges de l Empire? Stéphane Paquin, Ph.D Professeur agrégé École de politique appliquée Hégémonie américaine Hyperpuissance Puissance relationnelle Kindleberger, Gilpin, Krasner,

Plus en détail

l alliance transatlantique

l alliance transatlantique l alliance transatlantique au xxi e siècle par Helmut Schmidt Ancien Chancelier de la République fédérale d Allemagne, Helmut Schmidt a joué un rôle important dans l évolution de l Alliance pendant une

Plus en détail

Résolution adoptée par l Assemblée générale. [sur le rapport de la Première Commission (A/58/462)]

Résolution adoptée par l Assemblée générale. [sur le rapport de la Première Commission (A/58/462)] Nations Unies A/RES/58/51 Assemblée générale Distr. générale 17 décembre 2003 Cinquante-huitième session Point 73, d, de l ordre du jour Résolution adoptée par l Assemblée générale [sur le rapport de la

Plus en détail

CONCOURS DE SECRÉTAIRE DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES (CADRE GÉNÉRAL) NATURE DES ÉPREUVES

CONCOURS DE SECRÉTAIRE DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES (CADRE GÉNÉRAL) NATURE DES ÉPREUVES CONCOURS DE SECRÉTAIRE DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES (CADRE GÉNÉRAL) NATURE DES ÉPREUVES Les épreuves écrites et orales des concours externe et interne pour l accès à l emploi de secrétaire des affaires étrangères

Plus en détail

Étude critique de documents Sujet : «Cuba, une crise de la Guerre froide»

Étude critique de documents Sujet : «Cuba, une crise de la Guerre froide» Étude critique de documents Sujet : «Cuba, une crise de la Guerre froide» Consigne : «Après avoir présenté les documents et leur contexte historique, expliquez de quelle manière ils témoignent du déroulement

Plus en détail

LES RELATIONS INTERPARLEMENTAIRES ET INTERNATIONALES DE L ASSEMBLÉE NATIONALE : 2 ÉVÉNEMENTS MARQUANTS DE SON ACTION INTERNATIONALE

LES RELATIONS INTERPARLEMENTAIRES ET INTERNATIONALES DE L ASSEMBLÉE NATIONALE : 2 ÉVÉNEMENTS MARQUANTS DE SON ACTION INTERNATIONALE LES RELATIONS INTERPARLEMENTAIRES ET INTERNATIONALES DE L ASSEMBLÉE NATIONALE : 2 ÉVÉNEMENTS MARQUANTS DE SON ACTION INTERNATIONALE NOTES POUR UNE ALLOCUTION DE LA VICE PRÉSIDENTE DE L ASSEMBLÉE NATIONALE

Plus en détail

I - DE LA SUPERPUISSANCE A L HYPERPUISSANCE

I - DE LA SUPERPUISSANCE A L HYPERPUISSANCE Problématique : Quelles sont, en Amérique, les différentes sphères d'influence des États- Unis? Comment les États-Unis parviennent-ils à organiser la mondialisation à leur profit? I - DE LA SUPERPUISSANCE

Plus en détail

Le droit de la guerre et les robots tueurs

Le droit de la guerre et les robots tueurs Le droit de la guerre et les robots tueurs Depuis un an les voix de la société civile s élèvent contre l émergence de technologies allant vers la création de robots tueurs. Censés épargner des vies humaines

Plus en détail

Sources du droit : les traités internationaux. La charte des Nations Unies (Extraits)

Sources du droit : les traités internationaux. La charte des Nations Unies (Extraits) Ressources pour les enseignants et les formateurs en français juridique Activité pour la classe : CFJ CE, EO, EE, terminologie, phraséologie, discours Crédit : Michel SOIGNET Sources du droit : les traités

Plus en détail

CONFÉRENCE DE PRESSE DE MONSIEUR NICOLAS SARKOZY PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE,

CONFÉRENCE DE PRESSE DE MONSIEUR NICOLAS SARKOZY PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE, CONFÉRENCE DE PRESSE DE MONSIEUR NICOLAS SARKOZY PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE, MADAME ANGELA MERKEL CHANCELIERE DE LA REPUBLIQUE FEDERALE D ALLEMAGNE ET MONSIEUR JAAP DE HOOP SCHEFFER SECRETAIRE

Plus en détail

L'outil militaire. A quoi çà sert? Comment çà marche? Qui fait quoi?

L'outil militaire. A quoi çà sert? Comment çà marche? Qui fait quoi? L'outil militaire A quoi çà sert? Comment çà marche? Qui fait quoi? Un manuel de l outil militaire? La mésange qui explique à l oursin comment le lézard doit se servir de sa clé USB. Les conflits après

Plus en détail

Engagement actif, défense moderne Concept stratégique

Engagement actif, défense moderne Concept stratégique Engagement actif, défense moderne Concept stratégique pour la défense et la sécurité des membres de l Organisation du Traité de l Atlantique Nord adopté par les chefs d État et de gouvernement au sommet

Plus en détail

La première guerre mondiale (1914-1918)

La première guerre mondiale (1914-1918) La première guerre mondiale (1914-1918) PBQ : En quoi peut-on dire que la première guerre mondiale est une guerre totale? Introduction : Les grandes phases de la guerre Carte p. 30 : 28 juin 1914 Assassinat

Plus en détail

La guerre froide. Introduction en cartes

La guerre froide. Introduction en cartes La guerre froide Introduction en cartes Le monde en 1945 La constitution des blocs Ouest Est entre 1947 et 1955 Bipolarisation des relations internationales Jusqu en 1987 Accords de Washington Démarche

Plus en détail

No. 2962. ALBANIA, BULGARIA, HUNGARY, GERMAN DEMOCRATIC REPUBLIC, POLAND, ROMANIA, UNION OF SOVBET SOCIALIST REPUBLICS and CZECHOSLOVAKIA

No. 2962. ALBANIA, BULGARIA, HUNGARY, GERMAN DEMOCRATIC REPUBLIC, POLAND, ROMANIA, UNION OF SOVBET SOCIALIST REPUBLICS and CZECHOSLOVAKIA No. 2962 ALBANIA, BULGARIA, HUNGARY, GERMAN DEMOCRATIC REPUBLIC, POLAND, ROMANIA, UNION OF SOVBET SOCIALIST REPUBLICS and CZECHOSLOVAKIA Treaty of Friendship, Co-operation and Mutual Assistance. Signed

Plus en détail

Mesdames et Messieurs les Chefs d Etat et de gouvernement,

Mesdames et Messieurs les Chefs d Etat et de gouvernement, Conférence des Nations Unies sur le financement du développement Addis-Abeba, 14 juillet 2015 Discours de Mme Annick Girardin Secrétaire d Etat chargé du Développement et de la Francophonie Seul le prononcé

Plus en détail

Place et rôle de l Afrique dans les processus de négociations internationales

Place et rôle de l Afrique dans les processus de négociations internationales Ministère de la modernisation des secteurs publics Centre Africain de Formation et de Recherche Administratives pour le Développement Ecole Nationale d Administration Fondation Hanns Seidel Original :

Plus en détail

Nations Unies S/RES/1718 (2006)** Conseil de sécurité Distr. générale 13 décembre 2006 Résolution 1718 (2006) Adoptée par le Conseil de sécurité à sa 5551 e séance, le 14 octobre 2006 Le Conseil de sécurité,

Plus en détail

THEME 2 LA GUERRE AU XXème SIECLE (6 heures) QUESTION 2 DE LA GUERRE FROIDE A DE NOUVELLES CONFLICTUALITES

THEME 2 LA GUERRE AU XXème SIECLE (6 heures) QUESTION 2 DE LA GUERRE FROIDE A DE NOUVELLES CONFLICTUALITES THEME 2 LA GUERRE AU XXème SIECLE (6 heures) QUESTION 2 DE LA GUERRE FROIDE A DE NOUVELLES CONFLICTUALITES Chapitre 2 Vers de nouvelles conflictualités. INTRODUCTION Définition du sujet : Avec la disparition

Plus en détail

Exposition Internationales graphiques. Collections d affiches politiques 1970-1990. Livret pédagogique

Exposition Internationales graphiques. Collections d affiches politiques 1970-1990. Livret pédagogique Exposition Internationales graphiques. Collections d affiches politiques 1970-1990 Livret pédagogique Au cours des années 1960, l affiche un vecteur privilégié des engagements politiques. Qu en est-il

Plus en détail