PORTAIL AUTOMATIQUE A COMMANDE PAR DIGICODE. Dossier technique

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PORTAIL AUTOMATIQUE A COMMANDE PAR DIGICODE. Dossier technique"

Transcription

1 PORTAIL AUTOMATIQUE A COMMANDE PAR DIGICODE Dossier echnique SOMMAIRE Inroducion Présenaion en images des différens élémens Principe de foncionnemen e rôle des différens élémens Diagramme sagial Mise en service du porail Procédure d insallaion de l émeeur infrarouge Algorigramme de foncionnemen Chronogrammes de foncionnemen Schémas foncionnel Schémas srucurels Caracérisiques du porail Réglemenaion Porail (norme NPF ) jj/01/aa page 2 page 3 page 4 page 5 page page 9 page 10 page 11 page 12 page 13 à 16 page 17 page 18 1/17

2 INTRODUCTION Depuis plusieurs années, une fore demande pour les sysèmes d ouverure auomaisés a condui les consruceurs à diversifier considérablemen leur offre (Auomaisaion de porails d enrée, pores de garage, barrières de parking, ) De nombreuses enreprises e lycées se son doés de ces sysèmes : leur insallaion es alors assurée par des professionnels. Mais une demande imporane provien aussi des pariculiers qui réalisen souven leur propre insallaion. Les porails son disponibles en ki e permeen ainsi pour un coû modéré de bénéficier d une ouverure auomaique Les produis proposés son désormais performans e réponden ous aux normes de sécurié NFP Dans ous les cas leur insallaion doi respecer des normes de sécurié afin de n occasionner aucun acciden. jj/01/aa 2/17

3 PRÉSENTATION EN IMAGES DES DIFFÉRENTS ÉLÉMENTS DU PORTAIL AUTOMATIQUE Vérin Clignoan Vanail Anenne réceprice La barrière infrarouge n es pas visible sur cee phoo. (voir phoo ci-dessous) Boîier de commande Boîier de commande Vérin Digicode Anenne du digicode Télécommande Barrière infrarouge Emeeur infrarouge Récepeur infrarouge 3/17

4 PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT ET RÔLE DES DIFFÉRENTS ÉLÉMENTS Ce sysème perme de conrôler l accès à une résidence privée par ouverure commandée e fermeure auomaique d un porail roaif. Principe de foncionnemen Un code d enrée 4 chiffres es saisi sur un clavier siué sur une borne à l exérieur de la propriéé. Si le code es correc, un ordre d ouverure es ransmis par onde radio au boîier de commande du porail provoquan l ouverure du vanail. Le vanail rese ouver pendan un emps réglable de 5s à 70s puis qui se referme auomaiquemen. Rôle des élémens du sysème Le porail : il es composé de : Un vanail mobile qui perme ou inerdi le passage de l usager. Un boîier de commande assuran la récepion radio e géran l ouverure auomaique e la fermeure du vanail. Une barrière infrarouge consiuée d un émeeur e d un récepeur fixés sur les monans vericaux du porail. Si, duran la fermeure, le faisceau lumineux es coupé, le porail s arrêe 2 secondes puis repar en ouverure.. Un clignoan pour averir les usagers du mouvemen du vanail (Préavis avan mouvemen) Le digicode. Il es insallé à l exérieur de la propriéé. Il perme de commander l ouverure du porail par onde radio, lorsque le code d accès saisi par l uilisaeur, sur le clavier 12 ouches es correc (code d accès idenique au code résiden ) L uilisaeur es informé du suivi de l informaion par signaux lumineux (leds). La élécommande. Elle perme à l usager de commander l ouverure de 1 à 4 porails par onde radio. L usager. Pour renrer dans sa propriéé, il peu uiliser le digicode ou sa élécommande. Pour assurer l ouverure du porail en soran de sa résidence il doi uiliser la élécommande. 4/17

5 DIAGRAMME SAGITTAL RL6 USAGER RL5 RL1 RL2 RL4 RL9 TELECOMMANDE RL8 RL7 ENERGIE ELECTRIQUE PORTAIL RL3 RL9 RL8 RL4 DIGICODE MILIEU EXTERIEUR RL1 : Acion de l'usager pour : enrer ou changer son code d'accès. pour programmer l'encodage du signal radio émis. RL2 : Informaion visuelle résulan de l'analyse du code d'accès. RL3 : Demande d ouverure par ondes radio 433MHz codée sur 12 bis émise lorsque le code d accès es idenique au code résiden. RL4 : Informaion visuelle : feu clignoan orange. RL5 : Acion de l'usager pour : a) programmer le décodage du signal radio reçu. b) régler la emporisaion porail ouver. c) inerdire la fermeure du porail. d) verrouiller ou libérer le porail. Dans ce cas, l'ouverure ou la fermeure peu s'effecuer manuellemen. e) régler la puissance moeur RL6 : Acion de l'usager sur la élécommande pour ouvrir le porail ou programmer la élécommande RL7 : Demande d ouverure par onde radio 433MHz codée sur 12 bis émise lorsque la élécommande es acionnée. RL8 : Inervenion de l usager ou du milieu exérieur sur le porail par : coupure du rayon IR. présence d obsacles. RL9 : Auorisaion de passage. 5/17

6 ENERGIE ELECTRIQUE : Energie élecrique fournie par le réseau EDF monophasé 230V. 6/17

7 MISE EN SERVICE DU PORTAIL Mises en garde Le consruceur préconise de limier l uilisaion du vérin à 20 manœuvres par jour. Au delà de ce nombre, il y a risque d échauffemen du moeur pouvan enraîner sa déérioraion Le récepeur infrarouge n éan pas équipé de filre solaire, évier d uiliser le porail en pleine lumière : dans ce cas, le phooransisor du récepeur infrarouge peu se saurer e ne perçoi plus le faisceau IR Embrayage du moeur du vérin : Pour embrayer le moeur du vérin, il fau uiliser la clé spéciale fournie avec le porail. A l aide de cee clé, ourner la vis d embrayage dans le sens horaire (voir phoos cidessous). 7/17

8 8/17

9 Réglages à effecuer sur le boîier de commande Les différens réglages dans le boîier de commande devron êre effecués hors ension : pour les essais, refermer le boîier e mere le porail sous ension. 1) Programmaion du code radio : Le récepeur du porail foncionne à une fréquence de 433MHz. Si le récepeur reçoi une onde radio à cee fréquence, il sera inerpréé comme une demande d ouverure à condiion que son code radio soi idenique au code radio programmé sur les 8 inverseurs ON/OFF du boîier de commande. (Ici le code radio vau : les 8 inverseurs son en posiion basse) CODE RADIO 2) Réglage de la «Durée porail ouver» : Ce réglage perme de définir la durée pendan laquelle le vanail va reser ouver (non compris les 2 secondes de préavis par le clignoan) Ce emps peu êre réglé par le poeniomère «DPO» de 5s (buée gauche) à 70s (buée droie). 3) Choix «Mainien porail ouver ou non» : Pour mainenir le porail ouver, posiionner l inverseur «MPO» sur «O» Pour que le porail rese ouver pendan le emps réglé par le poeniomère «DPO», posiionner l inverseur sur «F» 4) Réglage de la puissance moeur (du vérin) : Ce réglage es nécessaire afin d adaper la puissance du vérin à la longueur du porail : - Tourner le poeniomère «PUISSANCE MOTEUR» à fond vers la gauche. - Déclencher une ouverure à l aide de la élécommande. - Lors de la fermeure, si le vanail s arrêe, ourner légèremen le poeniomère vers la droie puis relancer une demande d ouverure à l aide de la élécommande. - Si le vanail s arrêe à nouveau, ourner légèremen le poeniomère vers la droie e ainsi de suie jusqu à obenir un foncionnemen correc du porail. 9/17

10 Réglages à effecuer sur le digicode 1) Programmaion du code radio : Le code radio perme de coder le signal haue fréquence (433MHz) émis par le digicode. Les 8 inverseurs ON/OFF doiven êre posiionnés de manière idenique à ceux du boîier de commande du porail. (Ici le code radio vau : les 8 inverseurs son en posiion basse) CODE RADIO 2) Commande d ouverure du porail : Présenaion du clavier 12 ouches : Touches 0 à Touche Touche 9.. code d accès *.. correcion #... validaion a) Raccorder le digicode à un bloc d alimenaion seceur fournissan une ension coninue de 5V b) Au dépar les 3 leds son allumées c) Saisir le code «1234» (Les 3 LED s éeignen, La LED orange s allume) d) Valider ce code (La LED orange s éein, La LED vere s allume 1s si le code es correc, La LED rouge s allume 1s si le code es faux) Remarque : L uilisaeur dispose de 15s pour saisir son code d accès. 3) Modificaion du code résiden : a) Commuer l inerrupeur SW1 de la care «clavier» en posiion ON. b) Saisir le code résiden (La LED orange s allume) c) Valider ce code (La LED orange clignoe si le code es correc, La LED rouge s allume 1s si le code es faux) d) Saisir le nouveau code résiden. (La LED orange s allume) e) Valider le nouveau code (La LED orange s éein, La LED vere s allume 1s pour signifier la mémorisaion du nouveau code) f) Commuer l inerrupeur SW1 de la care «clavier» en posiion OFF 10/17

11 PROCÉDURE D INSTALLATION DE L ÉMETTEUR INFRAROUGE! Aenion : une erreur de raccordemen peu occasionner la déérioraion de la led infrarouge e/ou des composans présens sur la care imprimée. Maériel nécessaire : - Boîier plasique e son couvercle. - 2 vis M4-1 care émeeur IR - 1 pei e 1 gros ournevis pla 1) Vérifier que le cordon seceur du porail es déconnecé. 2) Oer le domino présen à l exrémié des fils d alimenaion (Fig 1) e le placer dans la boîe en caron. 3) Insérer ces 2 fils d alimenaion dans le rou du boîier prévu à ce effe puis fixer le boîier à l aide des 2 vis M4 (Fig 2). 4) a) Insérer le fil d alimenaion rouge dans la borne «+5V» e serrer le à l aide du pei ournevis pla (Fig 3). b) Insérer le fil d alimenaion noir dans la borne «0V» e serrer le à l aide du pei ournevis pla (Fig 3). 5) Connecer la care imprimée à la led infrarouge de manière à ce que le repère rouge du conneceur corresponde au repère rouge de la led (Fig 4). 6) Insérer la care imprimée dans le boîier conformémen à la figure 5. 7) Placer le couvercle sur le boîier (sans le visser) (Fig 6). Fig 1 Fig 2 Fig 3 Fig 4 Fig 5 Fig 6 11/17

12 ALGORIGRAMME DE FONCTIONNEMENT Déclenchemen emporisaion porail ouver : 5s à 70s Débu L2 non Rayon IR coupé? Sous ension? Suspendre emporisaion porail ouver fin Fin emporisaion porail ouver? Demande d ouverure par onde radio? Allumer le clignoan orange Allumer le clignoan orange Temporisaion : PREAVIS 2S Temporisaion : PREAVIS 2S L1 Ouverure porail Fermeure Ouverure porail Rayon IR coupé? Obsacle par conac? Arrê du porail e du clignoan orange Demande d ouverure par onde radio? Ouverure Arrê porail porail pendan 2s Demande de mainien du porail ouver Obsacle par conac? Arrê du porail e du clignoan orange Rayon IR coupé? L2 L1 12/17

13 CHRONOGRAMMES DE FONCTIONNEMENT (CYCLE OUVERTURE-FERMETURE) IOV CGYR 1 GYR Tension périodique 50Hz CO 2s COM 2 CF 2s MTO 5 Tension périodique 50Hz 6 MTF Tension périodique 50Hz TMPA 27s CPL 4 IR 3 13/17

14 SCHEMA FONCTIONNEL DE DEGRE 1 SCHEMA FONCTIONNEL DE DEGRE 1 de la care «Commande» du Porail VS MDP PH SYNC FP5 CO Modulaion de puissance Réglage de la RL5 puissance moeur vérin Programmaion du code du signal radio reçu RL5 LCM N CPL CO FP2 IOV FP1 Gesion des commandes ouverure-fermeure Récepion IR Demande d ouverure par RL7 onde radio (Télécommande) MTO FP3 CF FP8 MTF Commuaion de puissance GYR RL5 CGYR TMPA d) Verrouiller ou libérer le porail CO COM FP4 TMPA Temporisaion Alimenaion FP10 Récepion IR RAYIR VC RL8 Coupure du rayon IR FP7 Signalisaion (Clignoan) IR VDD RL9 Auorisaion de passage ENERGIE ELECTRIQUE IR VS FA - Réglage de la empo porail ouver - Inerdire la fermeure du porail Porail ouver SYNC Conversion énergie élecrique-énergie mécanique (Vérin) N RL5 PH N CPL CF PH Demande d ouverure par onde radio RL3 (Digicode) Seceur EDF FP6 Limiaion couple moeur 14/17 FP9 Emission IR RL4 Informaion visuelle

15 Groupemen Iner académique Nanes-La Réunion-Caen-Rouen Rennes Porail digicode EP1 Session /20

16 Groupemen Iner académique Nanes-La Réunion-Caen-Rouen Rennes Porail digicode EP1 Session /20

17 Groupemen Iner académique Nanes-La Réunion-Caen-Rouen Rennes Porail digicode EP1 Session /20

18 Groupemen Iner académique Nanes-La Réunion-Caen-Rouen Rennes Porail digicode EP1 Session /20

19 CARACTERISTIQUES DU PORTAIL Dimensions 71cm x 95cm x 100cm Poids 26 Kg Alimenaion 230V Fréquence 50Hz Type moeur Elecromécanique Moov 300 Alimenaion moeur 230V Puissance maximale 300W Effor de poussée maximale du vérin 150 dan Effor minimal de poussée en fin de course ouverure 21 dan Effor minimal de poussée en fin de course fermeure 12 dan Effor maximal de poussée en fin de course ouverure 46 dan Effor maximal de poussée en fin de course fermeure 24 dan Débrayage manuel Par clé Fréquence radio 433Mhz Temps d ouverure à 90 9s Temps de pause 5 à 70 secondes cosϕ 0,87 Groupemen Iner académique Nanes-La Réunion-Caen-Rouen Rennes Porail digicode EP1 Session /20

20 Réglemenaion Porail Groupemen Iner académique Nanes-La Réunion-Caen-Rouen Rennes Porail digicode EP1 Session /20

PORTAIL AUTOMATIQUE A COMMANDE PAR DIGICODE. Dossier technique

PORTAIL AUTOMATIQUE A COMMANDE PAR DIGICODE. Dossier technique PORTAIL AUTOMATIQUE A COMMANDE PAR DIGICODE Dossier echnique SOMMAIRE Inroducion page 2 Présenaion en images des différens élémens page 3 Principe de foncionnemen e rôle des différens élémens page 4 Diagramme

Plus en détail

TB 352 TB 352. Entrée 1. Entrée 2

TB 352 TB 352. Entrée 1. Entrée 2 enrées série TB logiciel d applicaion 2 enrées à émission périodique famille : Inpu ype : Binary inpu, 2-fold TB 352 Environnemen Bouon-poussoir TB 352 Enrée 1 sories 230 V Inerrupeur Enrée 2 Câblage sur

Plus en détail

BACCALAUREAT D ENSEIGNEMENT GENERAL Session 2001 Série S Technologie Industrielle

BACCALAUREAT D ENSEIGNEMENT GENERAL Session 2001 Série S Technologie Industrielle BACCALAUREAT D ENSEIGNEMENT GENERAL Session 2001 Série S Technologie Indusrielle ETUDE D UN SYSTEME PLURITECHNIQUE Coefficien : 6 Durée de l épreuve : 4 heures PROPOSITION DE BAREME Analyse du sysème Quesion

Plus en détail

ETUDE DES DIFFERENTES COMMANDES DU SYSTEME. 1 - Commande manuelle par BP "marche-arrêt" (2 sens de marche)

ETUDE DES DIFFERENTES COMMANDES DU SYSTEME. 1 - Commande manuelle par BP marche-arrêt (2 sens de marche) BS Mainenance Indusrielle Elecroechnique Eude d un mone charge Moeur asynchrone deux sens de roaion e 2 viesses enroulemens séparés Rappels emporisaions Présenaion es manuenions dans un grand magasin son

Plus en détail

ÉTUDE D UN SYSTÈME PLURITECHNIQUE

ÉTUDE D UN SYSTÈME PLURITECHNIQUE DM SSI: AQUISITION DE l INFORMATION ÉTUDE D UN SYSTÈME PLURITECHNIQUE Pores Laérales Coulissanes de monospace PRÉSENTATION DE L ÉTUDE Mise en siuaion Les fabricans d'auomobiles, face à une concurrence

Plus en détail

Serrure ERM Etude de la fonction capter une information

Serrure ERM Etude de la fonction capter une information S si Noms : Prénoms : Classe : Dae : Serrure ERM Eude de la foncion caper une informaion TP 2 heures Noe : /20 Problémaique Dans la serrure ERM, lorsque le code es valide, des capeurs son uilisés afin

Plus en détail

Procédé thermocyclique de régulation de température

Procédé thermocyclique de régulation de température - 1 - Innovaion echnologique dans le domaine de la régulaion de empéraure, le procédé hermocyclique foncionne selon un principe unique en son genre qui n a rien en commun avec les régulaions par hermosa

Plus en détail

COMMANDE D UNE PORTE DE GARAGE COLLECTIF

COMMANDE D UNE PORTE DE GARAGE COLLECTIF COMMANDE D UNE PORTE DE GARAGE COLLECTIF Les quesions raiées devron êre soigneusemen numéroées e le documen-réponse fourni devra êre compléé selon les indicaions de l énoncé. Il es vivemen conseillé de

Plus en détail

100% électricité. Relais temporisés modulaires série TM

100% électricité. Relais temporisés modulaires série TM 100% élecricié Relais emporisés modulaires série TM Relais emporisés modulaires Fixage à vis possible Grand logemen pour câbles OVATO Elecric enrichi sa gamme de relais emporisés élecroniques avec de nouveaux

Plus en détail

SCIENCES DE L'INGÉNIEUR TP N 3 page 1 / 8 GÉNIE ÉLECTRIQUE TERMINALE Durée : 2h OUVRE PORTAIL FAAC : SERRURE CODÉE

SCIENCES DE L'INGÉNIEUR TP N 3 page 1 / 8 GÉNIE ÉLECTRIQUE TERMINALE Durée : 2h OUVRE PORTAIL FAAC : SERRURE CODÉE CIENCE DE L'INGÉNIEU TP N 3 page 1 / 8 GÉNIE ÉLECTIQUE TEMINALE Durée : 2h OUVE POTAIL FAAC : EUE CODÉE Cenres d'inérê abordés : Thémaiques : CI11 ysèmes logiques e numériques I6 Les sysèmes logiques combinaoires

Plus en détail

Recueil d'exercices de logique séquentielle

Recueil d'exercices de logique séquentielle Recueil d'exercices de logique séquenielle Les bascules: / : Bascule JK Bascule D. Expliquez commen on peu modifier une bascule JK pour obenir une bascule D. 2/ Eude d un circui D Q Q Sorie A l aide d

Plus en détail

Relais de mesure et de contrôle industriels Zelio Control 3

Relais de mesure et de contrôle industriels Zelio Control 3 Présenaion elais de mesure e de conrôle indusriels Zelio Conrol elais de conrôle de réseaux riphasés M T 0 M T Foncionnaliés Ces appareils son desinés à la surveillance des réseaux riphasés e à la proecion

Plus en détail

Plan : : Les méthodes de codage numérique en

Plan : : Les méthodes de codage numérique en Plan : : Les méhodes de codage numérique en 3.1 Inroducion 3.2 Codages binaires 3.2.1 Codage NRZ (Non Reour à Zéro) 3.2.2 Codage biphasé ou (Mancheser) 3.2.3 Codage CMI (Code Mark Inversion) 3.3 Codages

Plus en détail

TP Mesures de la vitesse du son

TP Mesures de la vitesse du son TP Mesures de la viesse du son Bu du TP. Lors de cee séance de ravaux praiques, l éudian es amené à mesurer la viesse de propagaion du son dans l air e dans l eau. 1 Inroducion Qu es-ce qu un son? Un son

Plus en détail

Surveillance et maintenance Prévisionnelle

Surveillance et maintenance Prévisionnelle Page Surveillance e mainenance Prévisionnelle Sommaire Page 2 La Prévisionnelle o Terminologie e Normes o Elémens de conexe ( enjeux, mise en œuvre.) Exemples d applicaions réalisées par le Ceim o L approche

Plus en détail

Les déclencheurs électroniques STRE23SE se montent indifféremment sur les compacts NS 400 et NS 630 de type N, H ou L.

Les déclencheurs électroniques STRE23SE se montent indifféremment sur les compacts NS 400 et NS 630 de type N, H ou L. 14/1/6 Quesion : Commen régler correcemen le déclencheur élecronique STRE23SE? Réponse : Les déclencheurs élecroniques STRE23SE se monen indifféremmen sur les compacs NS 4 e NS 63 de ype N, H ou L. Le

Plus en détail

1 Le hacheur série. 30 mars 2005

1 Le hacheur série. 30 mars 2005 e hacheur série A. Campo 30 mars 2005 1 e hacheur série 1.1 Généraliés e hacheur es un disposiif permean d obenir une ension coninue de valeur moyenne réglable à parir d

Plus en détail

Caractéristiques des signaux électriques

Caractéristiques des signaux électriques Sie Inerne : www.gecif.ne Discipline : Génie Elecrique Caracérisiques des signaux élecriques Sommaire I Définiion d un signal analogique page 1 II Caracérisiques d un signal analogique page 2 II 1 Forme

Plus en détail

Vantail maxi 200 Kg 60. Si l une de ces valeurs n est pas respectée il est préférable de prendre contact avec notre service technique

Vantail maxi 200 Kg 60. Si l une de ces valeurs n est pas respectée il est préférable de prendre contact avec notre service technique Notice simplifiée WU2 Cette notice simplifiée ne remplace en aucun cas la notice d utilisation fournie avec le produit qui doit être lue avant l installation de la motorisation LIMITES D UTILISATION 1,8

Plus en détail

Intégration de Net2 avec un système d alarme intrusion

Intégration de Net2 avec un système d alarme intrusion Ne2 AN35-F Inégraion de Ne2 avec un sysème d alarme inrusion Vue d'ensemble En uilisan l'inégraion d'alarme Ne2, Ne2 surveillera si l'alarme inrusion es armée ou désarmée. Si l'alarme es armée, Ne2 permera

Plus en détail

PTSI PT AUTOMATIQUE. Constituants des systèmes

PTSI PT AUTOMATIQUE. Constituants des systèmes PTSI PT AUTOMATIQUE des sysèmes Table des maières 1 LA CHAINE FONCTIONNELLE 1 1.1 STRUCTURE FONCTIONNELLE... 1 1.2 CHAINE D ENERGIE... 1 1.3 CHAINE D INFORMATION... 2 2 LES ACTIONNEURS 3 2.1 LES VERINS

Plus en détail

FONCTIONNEMENT AUTOMATE

FONCTIONNEMENT AUTOMATE FONCTIONNEMENT AUTOMATE IUT MULHOUSE Bernard Reeb foncionnemen auomae - 1/1 I. CONSTITUTION D'UN AUTOMATE Les auomaes son le plus souven de ype modulaire : une unié cenrale compléée d'un bac pou recevoir

Plus en détail

~ = Les redresseurs se divisent en deux grands groupes : On classe les divers redresseurs en trois catégories : Les redresseurs semicommandés

~ = Les redresseurs se divisent en deux grands groupes : On classe les divers redresseurs en trois catégories : Les redresseurs semicommandés Le redressemen c'es la ransformaion de l'énergie élecrique alernaive du réseau en énergie coninue. Symbole : ~ = Les redresseurs se divisen en deux grands groupes : les redresseurs demi onde, à une alernance

Plus en détail

Chapitre 15 c Circuits RL et RC

Chapitre 15 c Circuits RL et RC Chapire 15 c Circuis L e C en régime impulsionnel Sommaire Circuis en régime impulsionnel Signal impulsionnel Mesure d'un circui C en régime impulsionnel Applicaion praique Eude du circui C en régime impulsionnel

Plus en détail

INSTRUMENTATION ELECTRIQUE OSCILLOSCOPE NUMERIQUE GENERATEUR BASSE FREQUENCE UTILISE EN SINUSOIDAL Etude théorique

INSTRUMENTATION ELECTRIQUE OSCILLOSCOPE NUMERIQUE GENERATEUR BASSE FREQUENCE UTILISE EN SINUSOIDAL Etude théorique 1 INSUMENAION ELEIQUE OSILLOSOPE NUMEIQUE GENEAEU BASSE FEQUENE UILISE EN SINUSOIDAL Eude héorique 1 Noions élémenaires 1.1 Masse e erre : Lorsqu on mesure une ension, on mesure en fai une différence de

Plus en détail

52, 102, 202. Électrovanne, Plastique

52, 102, 202. Électrovanne, Plastique Élecrovanne, Plasique Concepion Les élecrovannes 2/2 voies à commande direce disposen d'un élecroaiman enièremen moulé dans une pièce plasique qui agi sur la ige induie. Cee ige es reliée au clape par

Plus en détail

Temporisation et monostable Contrôleurs de rotation XSA-V

Temporisation et monostable Contrôleurs de rotation XSA-V Temporisaion e monosable Conrôleurs de roaion XSA-V Manuel didacique Version Française TE Sommaire Chapire Page Temporisaion - Lecure des hisogrammes 3. Définiion 3.2 Bu 3.3 Principe de foncionnemen 3.3.

Plus en détail

TK 336B TK 336B. Montée/descente. Automatisme. Indication état

TK 336B TK 336B. Montée/descente. Automatisme. Indication état Commandes Série TK Logiciel d application 4 commandes de stores ou volets famille : Shutter type : Shutter TK 336B Environnement bouton poussoir visualisation TK 336B Montée/descente module scénario Lamelles

Plus en détail

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 2010 ÉTUDE D UN SYSTÈME PLURITECHNIQUE Série S Sciences de l Ingénieur Durée de l épreuve : 4 heures Coefficien : 4 10SISCME3 BACCALAURÉAT GÉNÉRAL Session 2010 Série S Sciences

Plus en détail

TB 362. Associé au produit 4 entrées à encastrer ou au récepteur radio 4 entrées, le logiciel assure les fonctions suivantes :

TB 362. Associé au produit 4 entrées à encastrer ou au récepteur radio 4 entrées, le logiciel assure les fonctions suivantes : 1 2 3 4 A B 3 4 5 6 7 8 C Enrées/sories Série TB Logiciel d applicaion 1 commande de variaion + 2 commandes marche/arrê famille : Inpu ype : Binary inpu, 4 fold TB 362 Environnemen BP câblage sur TB 024

Plus en détail

- PROBABILITE : c est le rapport (Nbr de cas favorable/nbr de cas possible). C est un nombre compris entre 0 et 1.

- PROBABILITE : c est le rapport (Nbr de cas favorable/nbr de cas possible). C est un nombre compris entre 0 et 1. Les premières consaaions sur l inapiude des produis indusriels à assurer les foncions qu ils éaien censés remplir pendan un emps suffisan remonen à la seconde guerre mondiale. En France cee prise de conscience

Plus en détail

DEVOIR DE SYNTHESE N 1 SECTION TECHNIQUE

DEVOIR DE SYNTHESE N 1 SECTION TECHNIQUE LYCEE KHAZNADAR DEVOIR DE SYNTHESE N 1 Proposé par : MLAOUHI S & ABAAB T Disciplines echniques SECTION TECHNIQUE Consiuion du suje : un dossier echnique : pages 1/4 2/4 3/4 e 4/4 Des feuilles réponses

Plus en détail

Etude de FP2 «Elaboration de la base de temps

Etude de FP2 «Elaboration de la base de temps BAC STI Élecronique Sysème echnique : «Arroseur auomaique» Page 1/10 Eude de FP2 «Elaboraion de la base de emps» Eude de FP2 «Elaboraion de la base de emps I) Présenaion du sysème : «Arrosage auomaique»

Plus en détail

Analyse fonctionnelle et structurelle de la «transmission de puissance» Voiture EMAXX

Analyse fonctionnelle et structurelle de la «transmission de puissance» Voiture EMAXX I. Présentation La voiture modèle réduit à l échelle 1/10, radio commandée, est un jouet qui permet d exercer ses talents de pilote (de modèle réduit radio commandé) qui demande des qualités d observation,

Plus en détail

INSTALLATION ET UTILISATION DU BLOC GPRS HF MINI 17-0104

INSTALLATION ET UTILISATION DU BLOC GPRS HF MINI 17-0104 INSTALLATION ET UTILISATION DU BLOC GPRS HF MINI 17-0104 GENERALITES Ce bloc GPRS HF mini (17-0104) permet la commande d accès Parking via deux contacts secs pilotés par des télécommandes ou des «Clemobil».

Plus en détail

ETUDE D UN SYSTEME D OUVERTURE ET DE FERMETURE AUTOMATISEES D UN PORTAIL A COMMANDE PAR CLAVIER DIGICODE ET TELECOMMANDE.

ETUDE D UN SYSTEME D OUVERTURE ET DE FERMETURE AUTOMATISEES D UN PORTAIL A COMMANDE PAR CLAVIER DIGICODE ET TELECOMMANDE. ETUDE D UN SYSTEME D OUVERTURE ET DE FERMETURE AUTOMATISEES D UN PORTAIL A COMMANDE PAR CLAVIER DIGICODE ET TELECOMMANDE. Le système technique étudié ci-après comporte trois objets techniques: - le portail

Plus en détail

EVALUATION : LA GÉNÉRATION ÉLECTRIQUE EN AÉRONAUTIQUE

EVALUATION : LA GÉNÉRATION ÉLECTRIQUE EN AÉRONAUTIQUE EVALUATION : LA GÉNÉRATION ÉLECTRIQUE EN AÉRONAUTIQUE Temps impari = 1 heure ; Tous documens auorisés excepé la copie du voisin(e) Lire ou l énoncé avan de commencer. Le besoin en énergie élecrique à bord

Plus en détail

Proposition de projet d amendements au Règlement n o 116 (Systèmes d alarme pour véhicules)

Proposition de projet d amendements au Règlement n o 116 (Systèmes d alarme pour véhicules) Nations Unies Conseil économique et social ECE/TRANS/WP.29/GRSG/2015/7 Distr. générale 19 février 2015 Français Original: anglais Commission économique pour l Europe Comité des transports intérieurs Forum

Plus en détail

Nature de l information

Nature de l information Naure de l informaion PAGE : Siuaion : Parfois l informaion fournie par un capeur Tou Ou Rien (TOR) n es pas suffisane pour piloer l équipemen. Dans ce cas nous devons avoir recours à des capeurs e déeceurs

Plus en détail

Les circuits électriques en régime transitoire

Les circuits électriques en régime transitoire Les circuis élecriques en régime ransioire 1 Inroducion 1.1 Définiions 1.1.1 égime saionnaire Un régime saionnaire es caracérisé par des grandeurs indépendanes du emps. Un circui en couran coninu es donc

Plus en détail

CONDITONNEMENT DU SIGNAL

CONDITONNEMENT DU SIGNAL I) Présenaion "La diode" CONITONNMNT U IGNAL La diode es un composan élecronique semi conduceur qui se compore comme un inerrupeur fermé quand elle es polarisée en direc e comme un inerrupeur ouver polarisée

Plus en détail

BEP des métiers de l Electrotechnique. Epreuve EP1

BEP des métiers de l Electrotechnique. Epreuve EP1 BEP des métiers de l Electrotechnique Epreuve EP1 Garage automobile de Saint-Junien (87) DOSSIER ECHNIQUE Composition du dossier technique : Schéma unifilaire des circuits terminaux (D 2/6) Plan de la

Plus en détail

Solutions AUTOMATISMES. L essentiel

Solutions AUTOMATISMES. L essentiel AUTOMATISMES Freinage élecronique des Les variaeurs de viesse on beaucoup évolué ces dernières années, an en ermes de performance echnique que de coû. Cela leur a permis de conquérir de nouvelles posiions,

Plus en détail

MODULE DIN RELAIS TECHNICAL SPECIFICATIONS RM1-230. Basse tension : Voltage : Nominal 12 Vdc, Maximum 14 Vdc

MODULE DIN RELAIS TECHNICAL SPECIFICATIONS RM1-230. Basse tension : Voltage : Nominal 12 Vdc, Maximum 14 Vdc RM1 Notice Technique DESCRIPTION MODULE DIN RELAIS Le module RM1 de la famille DIN permet de contrôler des charges diverses en les plaçant sous/hors tension. Il peut être contrôlé localement par un interrupteur

Plus en détail

MODE D EMPLOI. Commande radiofrequence Synchro 3-4 VFF/CDL-C-2G4

MODE D EMPLOI. Commande radiofrequence Synchro 3-4 VFF/CDL-C-2G4 MODE D EMPLOI Commande radiofrequence Synchro 3-4 VFF/CDL-C-2G4 Version: mai 2014 PRESCRIPTION DE SECURITE - Ne jamais ouvrir le boîtier de la commande RF. Une ouverture du boîtier non autorisée ainsi

Plus en détail

Instructions de montage et de mise en service pour appareil de commande EAS -Sp Type

Instructions de montage et de mise en service pour appareil de commande EAS -Sp Type EAS -Sp Conrol uni Insrucions de monage e de mise en service pour Déclaraion du fabrican Le produi es, conformémen à la direcive 2006/42/CE sur les machines, un composan desiné à êre inégré dans une machine

Plus en détail

FONCTIONNEMENT : Correction de trajectoire :

FONCTIONNEMENT : Correction de trajectoire : ROTOLINE NOTICE DE POSE Nous vous remercions d avoir choisi le Système ROTOLINE pour la manœuvre de votre abri télescopique. Veuillez lire attentivement cette notice, vous serez à même de faire fonctionner

Plus en détail

régulation, programmation Série TF logiciel d application régulateur de température ambiante option climatisation TF 313 environnement

régulation, programmation Série TF logiciel d application régulateur de température ambiante option climatisation TF 313 environnement 2 2 3 3 régulation, programmation Série TF logiciel d application régulateur de température ambiante option climatisation famille : Heating type : Regulator TF 313 environnement TF 313 1 0 1 sélection

Plus en détail

Considérons un dipôle AB d un circuit parcouru par un courant d intensité I :

Considérons un dipôle AB d un circuit parcouru par un courant d intensité I : Filière SM Module Physique lémen : lecricié Cours Prof..Tadili 2 ème Parie Chapire 2 ude des dipôles nergie élecrique e puissance. appel Considérons un dipôle d un circui parcouru par un couran d inensié

Plus en détail

Le nouveau fauteuil roulant électronique standard! Conçu pour l intérieur et le plein air

Le nouveau fauteuil roulant électronique standard! Conçu pour l intérieur et le plein air Tango Tango Le nouveau fauteuil roulant électronique standard! Conçu pour l intérieur et le plein air Échanger les composants et effectuer des adaptations en un tour de main. Un maniement simplifié sans

Plus en détail

AUTOMATISME DE PORTE DE GARAGE

AUTOMATISME DE PORTE DE GARAGE BACCALAURÉAT SCIENCES ET TECHNOLOGIES INDUSTRIELLES Spécialité génie électronique Session 2007 Étude des systèmes techniques industriels Durée : 6 heures coefficient : 8 AUTOMATISME DE PORTE DE GARAGE

Plus en détail

TECHNOLOGIES ROBOTIQUE PROGRAMMATION

TECHNOLOGIES ROBOTIQUE PROGRAMMATION Electronique TECHNOLOGIES ROBOTIQUE PROGRAMMATION MANUEL DE L UTILISATEUR KIT SUMOBOT Partie 2 Association Evénement de l association Esieespace, association d électronique et de robotique de ESIEE Paris

Plus en détail

Ouvre portail. 1. Présentation du système

Ouvre portail. 1. Présentation du système Ouvre porail TD 1. Présenaion du sysème L ouvre-porail auomaisé éudié perme l ouverure e la fermeure d un porail chez les pariculiers de façon auomaique ou semiauomaique. L ouvre porail es ariculé sur

Plus en détail

27/03/2014. GSM101 1 relais et 2 entrées OUVERTURE PAR GSM INSTRUCTION DE MONTAGE

27/03/2014. GSM101 1 relais et 2 entrées OUVERTURE PAR GSM INSTRUCTION DE MONTAGE 27/03/2014 GSM101 1 relais et 2 entrées OUVERTURE PAR GSM INSTRUCTION DE MONTAGE 1. Schéma de raccordement 2. Spécifications Alimentation -24 Vac-dc Puissance Maximum 250 ma, nominale 55 ma GSM fréquence

Plus en détail

L oscilloscope numérique

L oscilloscope numérique L oscilloscope numérique Ce documen résume le principe de foncionnemen d un oscilloscope numérique e déaille les réglages possibles du modèle uilisé en séance de ravaux praiques. 1 Principe de foncionnemen

Plus en détail

Alarme intrusion radio Sentinel

Alarme intrusion radio Sentinel Lycée de l Aa 1 Mise en situation Vous êtes technicien de l entreprise SENINSTAL, vous devez terminer le travail d un de vos collègues qui est tombé malade. Le chantier chez M r Dupond a été commencé et

Plus en détail

Exercice A : Le radiateur électrique soufflant Un radiateur électrique est constitué d une résistance R et d un ventilateur V.

Exercice A : Le radiateur électrique soufflant Un radiateur électrique est constitué d une résistance R et d un ventilateur V. ère S-Sciences de l ingénieur. Exercice A : Le radiateur électrique soufflant Un radiateur électrique est constitué d une résistance R et d un ventilateur V. - Une action sur l interrupteur A met en marche

Plus en détail

Régulation du varimat WR I.7.3. Description du système

Régulation du varimat WR I.7.3. Description du système Description du système En cas de combinaison de systèmes de chauffage par le sol et par radiateurs, les températures nécessaires pour le chauffage par le sol sont généralement plus faibles que celles nécessaires

Plus en détail

Diagrammes SysML OUVRE PORTAIL SOLAIRE

Diagrammes SysML OUVRE PORTAIL SOLAIRE Diagrammes SysML OUVRE PORTAIL SOLAIRE Sandra GIL Philippe KESSLER Diagrammes SysML Ouvre Portail Solaire Page 1 Diagramme de contexte Système : Ouvre portail solaire Utilisateur piéton Installateur Environnement

Plus en détail

DAITEM INTERPHONES SANS FIL

DAITEM INTERPHONES SANS FIL DAITEM INTERPHONES SANS FIL MAÎTRISEZ LES ACCÈS DE VOTRE HABITATION, GAGNEZ EN SÉCURITÉ PROTÉGER CONNECTER AUTOMATISER DAITEM, LEADER EUROPÉEN DES SYSTÈMES DE SÉCURITÉ SANS FIL Daitem, inventeur du système

Plus en détail

Redressement non commandé sur charge RLE en conduction continue

Redressement non commandé sur charge RLE en conduction continue Redressemen non commandé sur charge RL en conducion coninue SI 9- I. Conversion alernaif-coninu, exemples d applicaions liés à la racion Figure : Locomoive BB5 Réseau de disribuion Redresseur saique monophasé

Plus en détail

11 A11 12 A12 13 A13. r 13

11 A11 12 A12 13 A13. r 13 B. GRAFCET srucure 1. Srucures de bse ) Séquence unique (srucure linéire) Dns un cycle à séquence unique les épes e les rnsiions se succèden de mnière linéire. r 10 b) Sélecion de séquences Un GRAFCET

Plus en détail

Clavier Déporté Sans Fil NOTICE RFID SOS

Clavier Déporté Sans Fil NOTICE RFID SOS Clavier Déporté Sans Fil NOTICE RFID * . Présentation Indicateur lumineux Ce clavier tactile intègre la fonction de lecteur de badges RFID. Très simple d'usage et d'installation, une fois configuré, il

Plus en détail

3. Câblage. 3.1 Description de la carte électronique de commande

3. Câblage. 3.1 Description de la carte électronique de commande 3. Câblage ATTENTION Avant toute opération de câblage, retirer le boîtier de protection transparent. Tous les câbles doivent arriver par le dessous du moteur, et une étanchéité à base de silicone doit

Plus en détail

L INTERFACE ET SES CAPTEURS / ACTIONNEURS L INTERFACE ET SES MODULES EXTERNES. Utilisation. L interface : L interface... 2

L INTERFACE ET SES CAPTEURS / ACTIONNEURS L INTERFACE ET SES MODULES EXTERNES. Utilisation. L interface : L interface... 2 Utilisation L INTERFACE ET SES CAPTEURS / ACTIONNEURS L INTERFACE ET SES MODULES EXTERNES L interface qui est piloté par le logiciel «Programming éditor» de Picaxe possède : 8 Entrées 8 sorties Ainsi que

Plus en détail

CARACTERISTIQUES STATIQUES D'UN SYSTEME

CARACTERISTIQUES STATIQUES D'UN SYSTEME CARACTERISTIQUES STATIQUES D'UN SYSTEE 1 SYSTEE STABLE, SYSTEE INSTABLE 1.1 Exemple 1: Soi un sysème composé d une cuve pour laquelle l écoulemen (perurbaion) es naurel au ravers d une vanne d ouverure

Plus en détail

Comat Contrôleur de Moteur CMC1

Comat Contrôleur de Moteur CMC1 Coma Conrôleur de Moeur CMC1 1 Propriéés Alimenaion DC 12 24 V Couran moeur 10 A en service permanen, 20 A à cour erme Rampes d accéléraion e décéléraion réglables Indicaion de sau e d erreur par DEL Ani-cour-circui

Plus en détail

Retour aux bases de la photographie Partie 1 L' EXPOSITION

Retour aux bases de la photographie Partie 1 L' EXPOSITION Parie 1 - Secion 1.5 Reour aux bases de la phoographie Parie 1 L' EXPOSITIO Secion 1.5 Synhèse Exposiion Indices de Luminaion IL (EV) 1 Synhèse des valeurs Rappel des échelles normalisées des différens

Plus en détail

NOTICE UTILISATEUR. Système prêt. Transmetteur Téléphonique Phonique / Digital. Clavier de commande centrale Mélodia

NOTICE UTILISATEUR. Système prêt. Transmetteur Téléphonique Phonique / Digital. Clavier de commande centrale Mélodia VOcall 2 3015 NOTICE UTILISATEUR Transmetteur Téléphonique Phonique / Digital Clavier de commande centrale Mélodia Système prêt Vocall2 est un transmetteur téléphonique permettant d avertir une ou plusieurs

Plus en détail

AUDIT G13. Notice d utilisation. Version 1-000 du 21/11/2007

AUDIT G13. Notice d utilisation. Version 1-000 du 21/11/2007 AUDIT G13 Notice d utilisation Version 1-000 du 21/11/2007 Sommaire de la notice 1) descriptif des fonctions 2) Configuration (logiciel configurateur) 2.1) Chargement du logiciel 2.2) Lancement du logiciel

Plus en détail

Gestion automatisée de l ouverture d une porte de garage

Gestion automatisée de l ouverture d une porte de garage TSET Projet 00-00 Temps alloué h Lycée Louis Armand Gestion automatisée de l ouverture d une porte de garage Objectifs : Afin de vous préparer à l Epreuve Professionnelle de Synthèse, nous vous proposons

Plus en détail

2.1 Envoi d'un message

2.1 Envoi d'un message MESSAGES Oulook 2013 2.1 Envoi d'un message La messagerie es desinée à l'envoi e à la récepion du courrier élecronique. Six dossiers peuven conenir les messages : les dossiers Boîe de récepion, Brouillons,

Plus en détail

STI2D Organisation fonctionnelle d une chaîne d énergie Page 1 sur 5. 2 heures. Ouvre Portail Activité pratique. Nom : Prénom : Classe :

STI2D Organisation fonctionnelle d une chaîne d énergie Page 1 sur 5. 2 heures. Ouvre Portail Activité pratique. Nom : Prénom : Classe : STI2D Organisaion foncionnelle d une chaîne d énergie Page 1 sur 5 2 heures Ouvre Porail Acivié praique Nom : Prénom : Classe : I. Organisaion Travail en groupe îlo, un compe rendu par élève Vous disposez

Plus en détail

L artisan de sa maison la sécurité dans la maison

L artisan de sa maison la sécurité dans la maison L artisan de sa maison la sécurité dans la maison Michel & christophe Branchu Groupe Eyrolles, 2012 ISBN 978-2-212-1311-7 Les ALArmes En France, près de 320 000 habitations sont visitées chaque année,

Plus en détail

Manuel Technique RAMPE ML15 S FEUX P ( Modèle 1,10m : 24801 ; Modèle 1,50m : 25889)

Manuel Technique RAMPE ML15 S FEUX P ( Modèle 1,10m : 24801 ; Modèle 1,50m : 25889) Manuel Technique RAMPE ML15 S FEUX P ( Modèle 1,10m : 24801 ; Modèle 1,50m : 25889) La rampe ML15 S est un système de rampe de signalisation pour véhicule d intérêt général prioritaire qui permet de commander

Plus en détail

Clavier codé AEI DK 9523. Pour contrôle d accès

Clavier codé AEI DK 9523. Pour contrôle d accès Clavier codé AEI DK 9523 Pour contrôle d accès Lycée de l Aa 1 Mise en situation Vous êtes technicien de l entreprise SENINSTAL, et vous devez installer un contrôle d accès dans la société de L Aa. Le

Plus en détail

FONCTION COMPTER. : un compteur décimal possède 10 états distincts.

FONCTION COMPTER. : un compteur décimal possède 10 états distincts. FONCTION COMPTER - DEFINITION Le compeur es une microsrucure (logique binaire) séquenielle qui perme de., dans la limie des bascules qui la consiue (.), les impulsions 2- TYPES DE COMPTEURS Un compeur

Plus en détail

Corrigé et barème. Ce dossier comporte 9 pages : Correction 8 pages Barème 1 page

Corrigé et barème. Ce dossier comporte 9 pages : Correction 8 pages Barème 1 page Corrigé et barème Ce dossier comporte 9 pages : Correction 8 pages Barème 1 page Portes Latérales Coulissantes de PEUGEOT 807 Éléments de correction Question 1A Diagramme FAST de la fonction FP1 FP1 Ouvrir

Plus en détail

LES OUTILS EN ELECTRONIQUE

LES OUTILS EN ELECTRONIQUE LES OUTILS EN ELECTRONIQUE Toute activité, dans le secteur industriel génie électrique, a pour but de contribuer à produire des objets ou des sous-ensembles électroniques. Afin d avoir une activité efficace

Plus en détail

I) Introduction : le déplacement, la position, la vitesse des outils ou des produits.

I) Introduction : le déplacement, la position, la vitesse des outils ou des produits. PAGE : 1 I) Introduction : La croissance de la puissance des systèmes de traitement ainsi que les impératifs de productivité appellent dans tous les domaines de production industrielle un besoin d information

Plus en détail

6 Carte électronique. 6.1 Description générale. 6.2 Composants principaux

6 Carte électronique. 6.1 Description générale. 6.2 Composants principaux 6 Carte électronique 6.1 Description générale La carte électronique doit être alimentée en 230V A.C. sur les borniers L-N, avec fréquence max.50/60hz. Les dispositifs de commande et les dispositifs accessoires

Plus en détail

DOCUMENT ANNEXE IV - L'USAGE D'UN MULTIMETRE. DEPARTEMENT SCIENCES Janvier 2005 A. Biolluz

DOCUMENT ANNEXE IV - L'USAGE D'UN MULTIMETRE. DEPARTEMENT SCIENCES Janvier 2005 A. Biolluz DOCUMENT ANNEXE IV - L'USAGE D'UN MULTIMETRE DEPARTEMENT SCIENCES Janvier 2005 A. Biolluz DOCUMENT ANNEXE IV - L'USAGE D'UN MULTIMÈTRE I. PRÉSENTATION C'est un appareil électrique qui permet de faire

Plus en détail

Chapitre N 7: Configuration et administration d un réseau local. Configuration et administration d un réseau local

Chapitre N 7: Configuration et administration d un réseau local. Configuration et administration d un réseau local Configuration et administration d un réseau local I Introduction : Une fois le matériel est choisi, le câblage est réalisé et les différentes composantes du réseau sont connectées, il faut. Quelque soit

Plus en détail

DOCUMENT A L ATTENTION DES PRINCIPAUX DE COLLEGES DU RHÔNE ET DE LEUR GESTIONNAIRES LACLASSE.COM ACCEDER A PRONOTE DEPUIS LACLASSE.

DOCUMENT A L ATTENTION DES PRINCIPAUX DE COLLEGES DU RHÔNE ET DE LEUR GESTIONNAIRES LACLASSE.COM ACCEDER A PRONOTE DEPUIS LACLASSE. DOCUMENT A L ATTENTION DES PRINCIPAUX DE COLLEGES DU RHÔNE ET DE LEUR GESTIONNAIRES LACLASSE.COM ACCEDER A PRONOTE DEPUIS LACLASSE.COM PROCÉDURE 2013 1 1 ACCEDER A PRONOTE DEPUIS LACLASSE.COM Il est à

Plus en détail

PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT

PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT 1. Définition. PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT Le principe de fonctionnement d un objet technique correspond à la manière ou aux moyens qu il utilise pour arriver à assurer sa fonction d usage. La description

Plus en détail

SOMMAIRE. Page 1 Version 4 du 15.01.2015

SOMMAIRE. Page 1 Version 4 du 15.01.2015 Page 1 SOMMAIRE 1/Quel équipement pour ma porte?... 2 2/Comment choisir ses paumelles?... 4 3/Comment choisir sa serrure?... 4 4/Principe des serrures électriques... 5 4.1/Généralités... 5 4.2/Serrures

Plus en détail

Sur le poste informatique, lancez Internet Explorer.

Sur le poste informatique, lancez Internet Explorer. Compétences : Décrire sous forme schématique, le fonctionnement d un objet technique. Associer à chaque bloc fonctionnel les composants réalisant une fonction. /40 Problématique : Quelques chiffres : 370.983

Plus en détail

METHODES DE TESTS KNX et DALI (Guide pour l électricien sur site)

METHODES DE TESTS KNX et DALI (Guide pour l électricien sur site) METHODES DE TESTS KNX et DALI (Guide pour l électricien sur site) - KNX - DALI - Raccordements Route de Thonon 114 CH- 1222 Vésenaz Tél. : + 41 (0)22 752 66 60 Fax : +41 (0)22 752 66 61 E- mail : info@speec.ch

Plus en détail

CAA/SE N O T I C E D E M O N T A G E E T D U T I L I S A T I O N KIT DE MONTAGE. Clavier lumineux - 100 codes DIGICODE

CAA/SE N O T I C E D E M O N T A G E E T D U T I L I S A T I O N KIT DE MONTAGE. Clavier lumineux - 100 codes DIGICODE CAA/SE Clavier lumineux - 100 codes N O T I C E D E M O N T A G E E T D U T I L I S A T I O N L affichage lumineux par les leds rouge, jaune et verte est toujours opérationnel. Il est possible d avoir

Plus en détail

Cahier Technique Installation sous Terminal Server Edition. Sage P.E. Documentation technique

Cahier Technique Installation sous Terminal Server Edition. Sage P.E. Documentation technique Cahier Technique Installation sous Terminal Server Edition Sage P.E Documentation technique Sommaire I. Introduction... 3 II. Configuration du serveur... 4 1. Principe d utilisation à distance... 4 2.

Plus en détail

Page # $ %& +',- VAN = 30; F 2 = 50; F 3 = 140. = -200 ; F 1. Avec r = 3% => VAN = 4,38 > 0. Avec r = 5% => VAN = -5,14 < 0.

Page # $ %& +',- VAN = 30; F 2 = 50; F 3 = 140. = -200 ; F 1. Avec r = 3% => VAN = 4,38 > 0. Avec r = 5% => VAN = -5,14 < 0. # $ %& 1. La VAN. Les aures crières 3. Exemple. Choix d invesissemen à long erme 5. Exercices!" '* '( Un proje ne sera mis en œuvre que si sa valeur acuelle nee ou VAN, définie comme la somme acualisée

Plus en détail

Installation de la centrale ANALYSE MATERIELLE DE L ALARME INTRUSION RADIO MULTISERVICE

Installation de la centrale ANALYSE MATERIELLE DE L ALARME INTRUSION RADIO MULTISERVICE , 0/10 Installation de la centrale Dévissez la vis cruciforme située à l avant. Insérez un tournevis plat dans la fente située à l arrière en partie basse du socle. Faites levier avec le tournevis pour

Plus en détail

Démarrage étoile triangle

Démarrage étoile triangle Dae: Page : sur 6 Démarrage éoile riangle Démarrage éoile riangle. Problémaique Lorsque la puissance des moeurs uilisés devien plus imporane (à parir d une peie dizaine de kilowas) l appel de couran au

Plus en détail

Dispositif de détection de fumée

Dispositif de détection de fumée 4/6/F/4 Dispositif de détection de fumée Type RM-O/2 gréé par l Institut allemand technique de construction Description Utilisation Description Le dispositif de détection de fumée de type RM-O fonctionne

Plus en détail

1. Sommaire 2. 1. Sommaire Page. 2. Mise en route rapide 3. 3. Remarques sur l installation 4. 3.1 Installation 5. 3.

1. Sommaire 2. 1. Sommaire Page. 2. Mise en route rapide 3. 3. Remarques sur l installation 4. 3.1 Installation 5. 3. 1. Sommaire 2 1. Sommaire Page 2. Mise en route rapide 3 3. Remarques sur l installation 4 3.1 Installation 5 3.2 Raccordement 5 3.3 Réglage du temps de 6 cycle/montage 4. Réglage de l heure et jour actuels

Plus en détail

NOTICE D UTILISATION DE LA CARTE DE COMMANDE URBACO U200 ET U201 Référence : 002ZU200 Version V4

NOTICE D UTILISATION DE LA CARTE DE COMMANDE URBACO U200 ET U201 Référence : 002ZU200 Version V4 NOTICE D UTILISATION DE LA CARTE DE COMMANDE URBACO U200 ET U201 Référence : 002ZU200 Version V4 CE MANUEL EST DESTINE AU PERSONNEL RESPONSABLE DE L INSTALLATION, DE L EXPLOITATION ET DE L ENTRETIEN DE

Plus en détail

NOTICE D UTILISATION ET D'EXPLOITATI ET D EXPLOITATION. Bloc Autonome d'alarme Sonore type Sattelite avec ou sans Flash

NOTICE D UTILISATION ET D'EXPLOITATI ET D EXPLOITATION. Bloc Autonome d'alarme Sonore type Sattelite avec ou sans Flash NOTICE D UTILISATION ET D'EXPLOITATI ET D EXPLOITATION 08 BASSA NT001 Notice B.A.A.S. Sa REV A1 Bloc Autonome d'alarme Sonore type Sattelite avec ou sans Flash Sous Tension Défaut batterie Sous Tension

Plus en détail

Nom : TP alarme intrusion Marmitek Bac pro SEN

Nom : TP alarme intrusion Marmitek Bac pro SEN Lycée de l Aa 1 Mise en situation Vous êtes technicien de l entreprise SENINSTAL, on vous demande d installer chez M r X, une alarme intrusion sans fil de la marque Marmitek. Le client n ayant pas fait

Plus en détail

Plate-formes inclinées SUPRA & SUPRA LINEA

Plate-formes inclinées SUPRA & SUPRA LINEA Plate-formes inclinées SUPRA & SUPRA LINEA SUPRA LINEA - pour les escaliers droits Supra Linea économise l espace et est caractérisé par ses couleurs douces, ses bords arrondis et ses barrières pliables.

Plus en détail

Pneumatique Schémas de principe

Pneumatique Schémas de principe Pneumatique Schémas de principe 1 Schéma de principe Commande d un vérin à simple effet Problème posé : Le piston d un vérin à simple effet doit amorcer son mouvement de sortie dès qu on actionne un bouton

Plus en détail