TB 352 TB 352. Entrée 1. Entrée 2

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "TB 352 TB 352. Entrée 1. Entrée 2"

Transcription

1 enrées série TB logiciel d applicaion 2 enrées à émission périodique famille : Inpu ype : Binary inpu, 2-fold TB 352 Environnemen Bouon-poussoir TB 352 Enrée 1 sories 230 V Inerrupeur Enrée 2 Câblage sur TB 022 visualisaion supervision réseau de communicaion Caracérisiques foncionnelles Associé au produi 2 enrées à encasrer, le logiciel assure les foncions suivanes : ransme sur le réseau de communicaion ou changemen survenu sur l une des enrées du produi, possibilié de définir par paramèrage le message à émere sur frons monans e descendans pour réaliser des foncions elles que : inerrupeurs, bouons-poussoirs, élérupeurs..., possibilié de définir une émission cyclique avec condiion de déclenchemen e fréquence paramèrable, réglage possible du emps d ani rebond des enrées par paramèrage, possibilié d émere l éa des conacs raccordés aux enrées après une coupure bus. manuel de mise en œuvre Tébis /5 6B 9852.a

2 sories Série TB logiciel d applicaion 1 commande de sores famille : Inpu ype : Binary inpu, 2-fold TB 354 Environnemen TB 354 BP câblage sur TB 022 (libre de poeniel) E1/E2 inclinaison E1/E2 monée/descene réseau de communicaion Caracérisiques foncionnelles Associé au produi 2 enrées, le logiciel assure les foncions suivanes : - gèrer un poin de commande pour sores/voles roulans, - prend en compe des commandes pour sores/voles roulans issues de bouons poussoirs radiionnels ( *) pour les ransmere - sur le réseau de communicaion, - perme de différencier, pour un même poin de commande, les appuis brefs sur les conacs hau e bas (inclinaison des lamelles) des appuis longs sur les conacs hau e bas (monée e descene du sore/vole roulan). (*) Les bouons poussoirs uilisables pour cee applicaion doiven présener les caracérisiques suivanes : - mécanisme inerdisan la commande simulanée augmenaion/diminuion, - mécanisme à posiions momenanées. Schéma d applicaion TB E1 E2 + _ monée jaune E1 descene rouge E alimenaion Bus 29 V... blanc - noir E1 = monée, E2 = descene manuel de mise en œuvre Tébis /4 6B 9854.a

3 logiciel d applicaion TB 354 Principe de foncionnemen Pour un poin de commande, le principe de foncionnemen es le suivan : Appui bref sur la ouche monée : si la durée de l appui sur la ouche monée n excède pas la valeur définie par paramérage, le logiciel inerprèe ce appui comme un appui bref e éme un ordre d inclinaison des lamelles par l obje inclinaison. Ce ordre inclinaison aura égalemen comme conséquence d arrêer la commande monée ou descene si celle-ci éai en cours. Ceci permera d effecuer un arrê en posiion inermédiaire pour les voles roulans. Appui bref sur la ouche descene : si la durée de l appui sur la ouche descene n excède pas la valeur définie par paramérage, le logiciel inerprèe ce appui comme un appui bref e éme un ordre d inclinaison des lamelles par l obje inclinaison. Ce ordre inclinaison aura égalemen comme conséquence d arrêer la commande monée ou descene si celle-ci éai en cours. Ceci permera d effecuer un arrê en posiion inermédiaire pour les voles roulans. Appui long sur la ouche monée : si la durée de l appui sur la ouche monée excède la valeur définie par paramérage, le logiciel inerprèe ce appui comme un appui long e éme un ordre de monée sur l obje monée/descene. Le sore coninuera à moner jusqu à l arrivée en buée haue. La monée peu êre inerrompue à ou momen par un appui bref ransmis par l obje inclinaison. Appui long sur la ouche descene : si la durée de l appui sur la ouche descene excède la valeur définie par paramérage, le logiciel inerprèe ce appui comme un appui long e éme un ordre de descene sur l obje monée/descene. Le sore coninuera à descendre jusqu à l arrivée en buée basse. La descene peu êre inerrompue à ou momen par un appui bref ransmis par l obje inclinaison. manuel de mise en œuvre Tébis /4 6B 9854.a

4 logiciel d applicaion TB 354 Les objes de communicaion obj 0 obj 1 ransme l ordre d inclinaison des lamelles sur le réseau lors d un appui cour sur le bouon-poussoir raccordé à E1/E2. La valeur émise dépend du paramérage ransme la commande monée/descene sur le réseau lors d un appui long sur le bouon-poussoir connecé sur les enrées E1/E2. La valeur émise dépend du paramérage Nombre d adresses de groupe maximum : 6 Nombre d associaions maximum : 6 Les paramères Paramères par défau manuel de mise en œuvre Tébis /4 6B 9854.a

5 logiciel d applicaion TB 354 Enrées E1-E2 Ces paramères son communs aux 2 enrées : - ype de conac raccordé : défini le foncionnemen des conacs raccordés sur les enrées - ype d uilisaion : défini si le bouon-poussoir raccordé sur les enrées E1/E2commande des voles roulans ou des foncions marche/arrê normalemen ouver, normalemen fermé commande de sores, marche/arrê - durée maxi appui bref : défini l inervalle de emps au-delà duquel un appui mainenu es considéré comme un appui long 0,4 s ; 0,5 s ; 0,6 s ; 0,8 s ; 1,0 s ; 1,2 s ; 1,5 s ; 2,0 s - ani rebond : choix de l inervalle de emps enre deux inerpréaions de l éa de l enrée pour assurer la foncion ani-rebond 10 ms ; 30 ms ; 50 ms ; 100 ms - limiaion d émission : définiion du nombre maximum de messages pouvan êre émis sur le bus par le produi sur une période de 17 secondes 30, 60, 100, 127 élégrammes par 17 secondes - Telegram rae limi : perme d aciver la limiaion d émission selon le paramérage défini ci-dessous ; inerdi égalemen l émission de messages pendan les 17 premières secondes suie à une coupure du bus si acivé - appui bref : défini les ordres exécués lors d un appui bref sur le bouon-poussoir raccordé sur les enrées E1 e E2 E1 : monée (marche), E2 : descene (arrê), E1 : descene (arrê), E2 : monée (marche), E1 : inverse, E2 : inverse, - appui long : défini les ordres exécués lors d un appui long sur le bouon-poussoir raccordé sur les enrées E1 e E2 Remarque : E1 : monée, E2 : descene, E1 : descene, E2 : monée, en cas de foncionnemen du ype marche/arrê pour les enrées E1/E2, les commandes marche/arrê son ransmises par l obje 0 sur appui bref e sur appui long selon le paramérage défini par le paramère appui bref. enabled, disabled Iniialisaion A la mise sous ension du produi, pas d émission de élégrammes pendan 17 secondes si le paramère de limiaion d émission es acif. manuel de mise en œuvre Tébis /4 6B 9854.a

6 logiciel d applicaion TB 352 Principe de foncionnemen de l émission périodique Exemples : Paramères : fron monan ON, fron descendan OFF frons monan e descendans acifs émission périodique non uilisée Message sur le réseau ON OFF ON OFF fron monan ON, fron descendan OFF frons monan e descendans acifs émission périodique si valeur de l obje ON Message fron monan ON, fron descendan OFF frons monan e descendans acifs émission périodique si valeur de l obje OFF Message ON ON ON ON OFF ON ON ON ON ON OFF période d'émission ON OFF OFF OFF OFF ON OFF OFF OFF fron monan ON, fron descendan OFF frons monan e descendans acifs émission périodique uilisée Message ON ON ON ON OFF OFF OFF OFF ON ON ON ON ON OFF OFF OFF 1 fermeure du conac raccordé sur l enrée 2 ouverure du conac raccordé sur l enrée manuel de mise en œuvre Tébis /5 6B 9852.a

7 logiciel d applicaion TB 352 Principe de foncionnemen de l émission de l éa du conac après coupure bus Paramères : éa de conac après coupure bus émis frons monan e descendan acifs fron monan ON, fron descendan OFF Ea du conac Fermé Ouver Fermé Tension Message coupure bus reour bus ON OFF ON ON Les objes de communicaion Obj 0 inerprèe ou changemen d éa survenu sur E1 obj 0 La valeur qui sera ransmise dépend du paramèrage obj 0 de l enrée E1 Obj 1 inerprèe ou changemen d éa survenu sur E2 obj 0 La valeur qui sera ransmise dépend du paramèrage obj 0 de l enrée E2 Nombre d adresses de groupe maximum : 12 Nombre d associaions maximum : 12 manuel de mise en œuvre Tébis /5 6B 9852.a

8 logiciel d applicaion TB 352 Les paramères * * * Paramères par défau * accessibilié...exper Enrées E1-E2 Ces paramères son communs aux 2 enrées - Ani rebond Choix de l inervalle de emps enre deux inerpréaions de l éa de l enrée pour assurer la foncion ani-rebond 10 ms ; 30 ms ; 50 ms ; 100 ms - Ea du conac après coupure bus Perme de définir si au reour de la ension bus l éa des conacs raccordés aux enrées es émis sur le réseau de communicaion ou pas émis, non émis Au reour bus le logiciel va lire la valeur de la ension aux bornes de chaque enrée ; il assimile un niveau de ension bas (conac ouver) à un fron descendan e un niveau de ension hau (5 V) (conac fermé) à un fron monan. La valeur émise après reour bus sur le réseau de communicaion dépendra des paramères «choix du fron acif» e «acion sur fron acif». De plus, afin de ne pas surcharger le réseau de communicaion, le logiciel éme ces valeurs d iniialisaion enre 9 e 17 secondes après le reour bus. - Limiaion d émission Définiion du nombre maximum de messages pouvan êre émis sur le bus par le produi sur une période de 17 s. 30, 60, 100,127 élégrammes par 17 secondes - Telegram rae limi Perme d aciver la limiaion d émission selon le paramérage défini ci-dessus ; inerdi égalemen l émission de messages pendan les 17 premières secondes suie à une coupure du bus si acivé. enabled, disabled manuel de mise en œuvre Tébis /5 6B 9852.a

9 logiciel d applicaion TB 352 Enrée E1 -> Acion sur fron acif définiion du message à ransmere lors d un passage d un fron acif sur l enrée E1. monan ON, descendan OFF - monan OFF, descendan ON - monan ON, descendan ON - monan OFF, descendan OFF - monan Inverse - descendan Inverse - monan e descendan Inverse - sans foncion. -> Choix du fron acif choix du fron à raier lors d un changemen d éa sur l enrée E1. frons monan e descendan - fron monan - fron descendan. -> Période d émission : base de emps. -> Période d émission : muliplicaeur La combinaison de ces deux paramères (muliplicaeur x base de emps) va définir le emps d aene enre deux émissions pour la foncion émission périodique. base de emps : 130 ms à 1,2 h, muliplicaeur : 5 à 127. Enrée E2 idem -> Emission périodique perme de définir sur quelle valeur de l obje associé à l enrée E1 on veu effecuer une émission périodique. non uilisée, si obje logique ON, si obje logique OFF, uilisée. Iniialisaion Le comporemen des enrées à l iniialisaion es défini par le paramérage : - si l émission de l éa des conacs sur coupure bus n es pas demandée, aucun message n es émis à l iniialisaion, - si l émission des conacs sur coupure bus se demandée, le produi se compore comme sui : Il effecue une lecure de la valeur de la ension aux bornes de chaque enrée ; il assimile un niveau de ension bas (conac ouver) à un fron descendan e un niveau de ension hau (24 V) (conac fermé) à un fron monan. La valeur émise après reour bus sur le réseau de communicaion dépendra des paramères choix du fron acif e acion sur fron acif. Iniialisaion Exemple 2 : éa du conac sur coupure bus : émis choix de fron acif : fron monan e descendan acion sur fron acif : monan ON, descendan OFF lecure du conac : conac fermé <-> fron monan -> émission de la valeur 1 sur le réseau au reour bus De plus, afin de ne pas surcharger le réseau de communicaion, le logiciel éme ces valeurs d iniialisaion enre 9 e 17 secondes après le reour bus. Si la limiaion d émission es acive, pas d émission de élégrammes pendan 17 secondes. Exemple 1 : éa du conac sur coupure bus : émis choix de fron acif : fron monan acion sur fron acif : monan ON lecure du conac : conac ouver <-> fron descendan -> aucune valeur émise sur le réseau au reour bus manuel de mise en œuvre Tébis /5 6B 9852.a

TB 362. Associé au produit 4 entrées à encastrer ou au récepteur radio 4 entrées, le logiciel assure les fonctions suivantes :

TB 362. Associé au produit 4 entrées à encastrer ou au récepteur radio 4 entrées, le logiciel assure les fonctions suivantes : 1 2 3 4 A B 3 4 5 6 7 8 C Enrées/sories Série TB Logiciel d applicaion 1 commande de variaion + 2 commandes marche/arrê famille : Inpu ype : Binary inpu, 4 fold TB 362 Environnemen BP câblage sur TB 024

Plus en détail

TB 360 TB 360. Entrée 1. Entrée 2. Entrée 3. Entrée 4. Maintenance

TB 360 TB 360. Entrée 1. Entrée 2. Entrée 3. Entrée 4. Maintenance enrées/sories série TB logiciel d applicaion 4 enrées marche / arrê famille : Inpu ype : Binary inpu, 4-fold TB 360 Environnemen TB 360 Enrée 1 Enrée 2 sories 230 V Enrée 3 Enrée 4 Mainenance visualisaion

Plus en détail

logiciel d application TB 361

logiciel d application TB 361 enrées/sories Série TB logiciel d applicaion 6 enrées universelles famille : Inpu ype : Binary inpu, 6-fold TB 361 environnemen TB 361 BP commande sore/vole Ea / Eb Monée / Descene 1 2 Ea / Eb Inclinaison

Plus en détail

SOMMA NOTICES TEBIS. Les composants de base. Les produits d entrée. Les commandes à distance. Les produits de sortie.

SOMMA NOTICES TEBIS. Les composants de base. Les produits d entrée. Les commandes à distance. Les produits de sortie. SOMMA NOTICES TEBIS Les composants de base Les produits d entrée Les commandes à distance Les produits de sortie Les variateurs Les commandes de volets et stores Les répartiteurs d éclairage Les capteurs

Plus en détail

TC 313 TC 313. Entrée E 1. Entrée E 2. Forçage marche. Forçage arrêt. luminaires visualisation. Autorisation S 1. Commande S 1. Indication état S1

TC 313 TC 313. Entrée E 1. Entrée E 2. Forçage marche. Forçage arrêt. luminaires visualisation. Autorisation S 1. Commande S 1. Indication état S1 sysème d insallaion série TC logiciel d applicaion 3 enrées/3 sories avec auorisaion, e indicaion durée de foncionnemen famille : Inpu / oupu ype : Binary / binary TC 313 environnemen TC 313 B.P. inerrupeur

Plus en détail

Relais de mesure et de contrôle industriels Zelio Control 3

Relais de mesure et de contrôle industriels Zelio Control 3 Présenaion elais de mesure e de conrôle indusriels Zelio Conrol elais de conrôle de réseaux riphasés M T 0 M T Foncionnaliés Ces appareils son desinés à la surveillance des réseaux riphasés e à la proecion

Plus en détail

Temporisation et monostable Contrôleurs de rotation XSA-V

Temporisation et monostable Contrôleurs de rotation XSA-V Temporisaion e monosable Conrôleurs de roaion XSA-V Manuel didacique Version Française TE Sommaire Chapire Page Temporisaion - Lecure des hisogrammes 3. Définiion 3.2 Bu 3.3 Principe de foncionnemen 3.3.

Plus en détail

ETUDE DES DIFFERENTES COMMANDES DU SYSTEME. 1 - Commande manuelle par BP "marche-arrêt" (2 sens de marche)

ETUDE DES DIFFERENTES COMMANDES DU SYSTEME. 1 - Commande manuelle par BP marche-arrêt (2 sens de marche) BS Mainenance Indusrielle Elecroechnique Eude d un mone charge Moeur asynchrone deux sens de roaion e 2 viesses enroulemens séparés Rappels emporisaions Présenaion es manuenions dans un grand magasin son

Plus en détail

BACCALAUREAT D ENSEIGNEMENT GENERAL Session 2001 Série S Technologie Industrielle

BACCALAUREAT D ENSEIGNEMENT GENERAL Session 2001 Série S Technologie Industrielle BACCALAUREAT D ENSEIGNEMENT GENERAL Session 2001 Série S Technologie Indusrielle ETUDE D UN SYSTEME PLURITECHNIQUE Coefficien : 6 Durée de l épreuve : 4 heures PROPOSITION DE BAREME Analyse du sysème Quesion

Plus en détail

TK 336B TK 336B. Montée/descente. Automatisme. Indication état

TK 336B TK 336B. Montée/descente. Automatisme. Indication état Commandes Série TK Logiciel d application 4 commandes de stores ou volets famille : Shutter type : Shutter TK 336B Environnement bouton poussoir visualisation TK 336B Montée/descente module scénario Lamelles

Plus en détail

TB 355B TB 355B. Maintenance. Commande sortie 1. Commande sortie 2. Commande sortie 3. Commande sortie 4. Automatisme S1.

TB 355B TB 355B. Maintenance. Commande sortie 1. Commande sortie 2. Commande sortie 3. Commande sortie 4. Automatisme S1. Entrées/sorties Série B Logiciel d application 4 sorties universelles famille : Output type : Binary output, 4-fold B 355B Environnement B 355B Maintenance Commande sortie Commande sortie 2 Commande sortie

Plus en détail

Recueil d'exercices de logique séquentielle

Recueil d'exercices de logique séquentielle Recueil d'exercices de logique séquenielle Les bascules: / : Bascule JK Bascule D. Expliquez commen on peu modifier une bascule JK pour obenir une bascule D. 2/ Eude d un circui D Q Q Sorie A l aide d

Plus en détail

régulation, programmation Série TF logiciel d application régulateur de température ambiante option climatisation TF 313 environnement

régulation, programmation Série TF logiciel d application régulateur de température ambiante option climatisation TF 313 environnement 2 2 3 3 régulation, programmation Série TF logiciel d application régulateur de température ambiante option climatisation famille : Heating type : Regulator TF 313 environnement TF 313 1 0 1 sélection

Plus en détail

TK 318. entrées : supervision sorties TDR éclairage. entrée H. fonction OU. réseau de communication

TK 318. entrées : supervision sorties TDR éclairage. entrée H. fonction OU. réseau de communication commandes Série TK logiciel d application fonction ET + fonction OU famille : Controller type : Controller TK 38 environnement TK 38 entrées : entrée A supervision entrée B sorties TDR éclairage programmateur

Plus en détail

Caractéristiques des signaux électriques

Caractéristiques des signaux électriques Sie Inerne : www.gecif.ne Discipline : Génie Elecrique Caracérisiques des signaux élecriques Sommaire I Définiion d un signal analogique page 1 II Caracérisiques d un signal analogique page 2 II 1 Forme

Plus en détail

Les déclencheurs électroniques STRE23SE se montent indifféremment sur les compacts NS 400 et NS 630 de type N, H ou L.

Les déclencheurs électroniques STRE23SE se montent indifféremment sur les compacts NS 400 et NS 630 de type N, H ou L. 14/1/6 Quesion : Commen régler correcemen le déclencheur élecronique STRE23SE? Réponse : Les déclencheurs élecroniques STRE23SE se monen indifféremmen sur les compacs NS 4 e NS 63 de ype N, H ou L. Le

Plus en détail

Chapitre 15 c Circuits RL et RC

Chapitre 15 c Circuits RL et RC Chapire 15 c Circuis L e C en régime impulsionnel Sommaire Circuis en régime impulsionnel Signal impulsionnel Mesure d'un circui C en régime impulsionnel Applicaion praique Eude du circui C en régime impulsionnel

Plus en détail

TF 312. hager TF 306. Valeurs de consignes. Commande sortie , ECO,,

TF 312. hager TF 306. Valeurs de consignes. Commande sortie , ECO,, régulation, programmation série F logiciel d application régulateur de température ambiante famille : Heating type : Regulator F 312 environnement hager Dérogations manuelles ou automatiques sélection

Plus en détail

INSTRUMENTATION ELECTRIQUE OSCILLOSCOPE NUMERIQUE GENERATEUR BASSE FREQUENCE UTILISE EN SINUSOIDAL Etude théorique

INSTRUMENTATION ELECTRIQUE OSCILLOSCOPE NUMERIQUE GENERATEUR BASSE FREQUENCE UTILISE EN SINUSOIDAL Etude théorique 1 INSUMENAION ELEIQUE OSILLOSOPE NUMEIQUE GENEAEU BASSE FEQUENE UILISE EN SINUSOIDAL Eude héorique 1 Noions élémenaires 1.1 Masse e erre : Lorsqu on mesure une ension, on mesure en fai une différence de

Plus en détail

FONCTIONNEMENT AUTOMATE

FONCTIONNEMENT AUTOMATE FONCTIONNEMENT AUTOMATE IUT MULHOUSE Bernard Reeb foncionnemen auomae - 1/1 I. CONSTITUTION D'UN AUTOMATE Les auomaes son le plus souven de ype modulaire : une unié cenrale compléée d'un bac pou recevoir

Plus en détail

Logique séquentielle

Logique séquentielle Logique séquenielle Pour cerains opéraeurs, l éa de la sorie dépend non seulemen de la combinaison appliquée à l enrée (logique combinaoire) mais aussi de l éa précéden des sories du circui : ils son dis

Plus en détail

100% électricité. Relais temporisés modulaires série TM

100% électricité. Relais temporisés modulaires série TM 100% élecricié Relais emporisés modulaires série TM Relais emporisés modulaires Fixage à vis possible Grand logemen pour câbles OVATO Elecric enrichi sa gamme de relais emporisés élecroniques avec de nouveaux

Plus en détail

Procédé thermocyclique de régulation de température

Procédé thermocyclique de régulation de température - 1 - Innovaion echnologique dans le domaine de la régulaion de empéraure, le procédé hermocyclique foncionne selon un principe unique en son genre qui n a rien en commun avec les régulaions par hermosa

Plus en détail

FONCTION COMPTER. : un compteur décimal possède 10 états distincts.

FONCTION COMPTER. : un compteur décimal possède 10 états distincts. FONCTION COMPTER - DEFINITION Le compeur es une microsrucure (logique binaire) séquenielle qui perme de., dans la limie des bascules qui la consiue (.), les impulsions 2- TYPES DE COMPTEURS Un compeur

Plus en détail

Serrure ERM Etude de la fonction capter une information

Serrure ERM Etude de la fonction capter une information S si Noms : Prénoms : Classe : Dae : Serrure ERM Eude de la foncion caper une informaion TP 2 heures Noe : /20 Problémaique Dans la serrure ERM, lorsque le code es valide, des capeurs son uilisés afin

Plus en détail

CARACTERISTIQUES STATIQUES D'UN SYSTEME

CARACTERISTIQUES STATIQUES D'UN SYSTEME CARACTERISTIQUES STATIQUES D'UN SYSTEE 1 SYSTEE STABLE, SYSTEE INSTABLE 1.1 Exemple 1: Soi un sysème composé d une cuve pour laquelle l écoulemen (perurbaion) es naurel au ravers d une vanne d ouverure

Plus en détail

Logique Séquentielle - fonction «mémoire»

Logique Séquentielle - fonction «mémoire» Logique équenielle - foncion «mémoire» 1. Inroducion Logique combinaoire : Un sysème logique es di combinaoire si à ou insan, le résula logique en sorie ne dépend que de l éa de ses enrées. L élémen de

Plus en détail

1 Le hacheur série. 30 mars 2005

1 Le hacheur série. 30 mars 2005 e hacheur série A. Campo 30 mars 2005 1 e hacheur série 1.1 Généraliés e hacheur es un disposiif permean d obenir une ension coninue de valeur moyenne réglable à parir d

Plus en détail

Théorème de Cauchy-Lipschitz et applications. Lefeuvre thomas & Ginguené franck 30 mars 2012

Théorème de Cauchy-Lipschitz et applications. Lefeuvre thomas & Ginguené franck 30 mars 2012 Théorème de Cauchy-Lipschiz e applicaions Lefeuvre homas & Ginguené franck 30 mars 01 1 Table des maières 1 Théorème du poin fixe 3 1.1 Énoncé.......................................... 3 1. Démonsraion.....................................

Plus en détail

Intégration de Net2 avec un système d alarme intrusion

Intégration de Net2 avec un système d alarme intrusion Ne2 AN35-F Inégraion de Ne2 avec un sysème d alarme inrusion Vue d'ensemble En uilisan l'inégraion d'alarme Ne2, Ne2 surveillera si l'alarme inrusion es armée ou désarmée. Si l'alarme es armée, Ne2 permera

Plus en détail

TRAITEMENT DU SIGNAL

TRAITEMENT DU SIGNAL Spé y -4 Devoir n TAITMNT D SIGNAL Parie I OMPOTMNT DYNAMIQ D N LAM D QATZ On considère une lame de quarz, cylindrique, de secion S consane, d axe Ox (de veceur uniaire r u X ), don les deux faces e en

Plus en détail

Les circuits électriques en régime transitoire

Les circuits électriques en régime transitoire Les circuis élecriques en régime ransioire 1 Inroducion 1.1 Définiions 1.1.1 égime saionnaire Un régime saionnaire es caracérisé par des grandeurs indépendanes du emps. Un circui en couran coninu es donc

Plus en détail

SYSTEME SEQUENTIEL : LE GRAFCET

SYSTEME SEQUENTIEL : LE GRAFCET Lycée J HAAG AUTOMATIQUE STI SYSTEME SEQUENTIEL : LE GRAFCET -Dans un sysème séqueniel, l éa des sories dépend de la combinaison des variables d enrées de la parie commande mais aussi de l éa précéden

Plus en détail

AMPLIFICATEUR LINEAIRE INTEGRE (A.L.I) Montages Fondamentaux à base d A.L.I

AMPLIFICATEUR LINEAIRE INTEGRE (A.L.I) Montages Fondamentaux à base d A.L.I Chapire C1 Leçon C1 AMPLIFICATEU LINEAIE INTEGE (A.L.I) Monages Fondamenaux à base d A.L.I I. Uilisaion d un A.L.I en régime non linéaire : 1) Acivié praique : a) A l aide d une maquee fournie ou à parir

Plus en détail

Commande du plafonnier d'un véhicule. CO8.sin1. Rechercher et choisir une solution logicielle ou matérielle au regard de la définition d'un système.

Commande du plafonnier d'un véhicule. CO8.sin1. Rechercher et choisir une solution logicielle ou matérielle au regard de la définition d'un système. STI2D SIN V. Commande du plafonnier d'un véhicule. CO8.sin. Rechercher e choisir une soluion logicielle ou maérielle au regard de la définiion d'un sysème. BP / Clavier Sans conac IR / ILS A conac FC Capeur

Plus en détail

Interrupteur crépusculaire digital AlphaLux³ D / 27

Interrupteur crépusculaire digital AlphaLux³ D / 27 Inerrupeur crépusculaire digial AlphaLux³ D2 426 26 / 27! Consignes de sécurié Ce produi doi de préférence êre insallé par un élecricien professionnel, faue de quoi vous vous exposez à un risque d incendie

Plus en détail

Interrupteur crépusculaire digital AlphaLux³ D / 27

Interrupteur crépusculaire digital AlphaLux³ D / 27 Inerrupeur crépusculaire digial AlphaLux³ D2 426 26 / 27! Consignes de sécurié Ce produi doi de préférence êre insallé par un élecricien professionnel, faue de quoi vous vous exposez à un risque d incendie

Plus en détail

Etude de FP2 «Elaboration de la base de temps

Etude de FP2 «Elaboration de la base de temps BAC STI Élecronique Sysème echnique : «Arroseur auomaique» Page 1/10 Eude de FP2 «Elaboraion de la base de emps» Eude de FP2 «Elaboraion de la base de emps I) Présenaion du sysème : «Arrosage auomaique»

Plus en détail

52, 102, 202. Électrovanne, Plastique

52, 102, 202. Électrovanne, Plastique Élecrovanne, Plasique Concepion Les élecrovannes 2/2 voies à commande direce disposen d'un élecroaiman enièremen moulé dans une pièce plasique qui agi sur la ige induie. Cee ige es reliée au clape par

Plus en détail

Plan : : Les méthodes de codage numérique en

Plan : : Les méthodes de codage numérique en Plan : : Les méhodes de codage numérique en 3.1 Inroducion 3.2 Codages binaires 3.2.1 Codage NRZ (Non Reour à Zéro) 3.2.2 Codage biphasé ou (Mancheser) 3.2.3 Codage CMI (Code Mark Inversion) 3.3 Codages

Plus en détail

F 2 = - T p K 0. ... F T = - T p K 0 - K 0

F 2 = - T p K 0. ... F T = - T p K 0 - K 0 Correcion de l exercice 2 de l assisana pré-quiz final du cours Gesion financière : «chéancier e aux de renabilié inerne d empruns à long erme» Quesion : rappeler la formule donnan les flux à chaque échéance

Plus en détail

Surveillance et maintenance Prévisionnelle

Surveillance et maintenance Prévisionnelle Page Surveillance e mainenance Prévisionnelle Sommaire Page 2 La Prévisionnelle o Terminologie e Normes o Elémens de conexe ( enjeux, mise en œuvre.) Exemples d applicaions réalisées par le Ceim o L approche

Plus en détail

L oscilloscope numérique

L oscilloscope numérique L oscilloscope numérique Ce documen résume le principe de foncionnemen d un oscilloscope numérique e déaille les réglages possibles du modèle uilisé en séance de ravaux praiques. 1 Principe de foncionnemen

Plus en détail

9 fonctions sélectionnables Type de contact Relais 1 RT Transistor à collecteur ouvert. Modèle de base (78 mm) Modèle ultra compact (64 mm)

9 fonctions sélectionnables Type de contact Relais 1 RT Transistor à collecteur ouvert. Modèle de base (78 mm) Modèle ultra compact (64 mm) MINUTERIE DIGITALE MULTI FONCTIONS I Minuerie ergonomique DIN x mm Neuf modes de sorie couvren une large gamme d applicaions Tous les paramères son programmés à l aide de menus déroulans accessibles depuis

Plus en détail

Page # $ %& +',- VAN = 30; F 2 = 50; F 3 = 140. = -200 ; F 1. Avec r = 3% => VAN = 4,38 > 0. Avec r = 5% => VAN = -5,14 < 0.

Page # $ %& +',- VAN = 30; F 2 = 50; F 3 = 140. = -200 ; F 1. Avec r = 3% => VAN = 4,38 > 0. Avec r = 5% => VAN = -5,14 < 0. # $ %& 1. La VAN. Les aures crières 3. Exemple. Choix d invesissemen à long erme 5. Exercices!" '* '( Un proje ne sera mis en œuvre que si sa valeur acuelle nee ou VAN, définie comme la somme acualisée

Plus en détail

«Savoir vendre les nouvelles classes d actifs financiers» Produits à capital garanti : méthode du coussin (CCPI) François Longin www.longin.

«Savoir vendre les nouvelles classes d actifs financiers» Produits à capital garanti : méthode du coussin (CCPI) François Longin www.longin. Formaion ESSEC Gesion de parimoine Séminaire i «Savoir vendre les nouvelles classes d acifs financiers» Produis à capial garani : méhode du coussin (CCPI) Origine de la méhode Descripion de la méhode Plan

Plus en détail

11 A11 12 A12 13 A13. r 13

11 A11 12 A12 13 A13. r 13 B. GRAFCET srucure 1. Srucures de bse ) Séquence unique (srucure linéire) Dns un cycle à séquence unique les épes e les rnsiions se succèden de mnière linéire. r 10 b) Sélecion de séquences Un GRAFCET

Plus en détail

Logique Séquentielle - fonction «mémoire»

Logique Séquentielle - fonction «mémoire» Logique équenielle - foncion «mémoire» 1. Inroducion Logique combinaoire : Un sysème logique es di combinaoire si à insan, le résula logique en sorie ne dépend que de l éa de ses enrées. L élémen de base

Plus en détail

Retour aux bases de la photographie Partie 1 L' EXPOSITION

Retour aux bases de la photographie Partie 1 L' EXPOSITION Parie 1 - Secion 1.5 Reour aux bases de la phoographie Parie 1 L' EXPOSITIO Secion 1.5 Synhèse Exposiion Indices de Luminaion IL (EV) 1 Synhèse des valeurs Rappel des échelles normalisées des différens

Plus en détail

SCIENCES DE L'INGÉNIEUR TP N 3 page 1 / 8 GÉNIE ÉLECTRIQUE TERMINALE Durée : 2h OUVRE PORTAIL FAAC : SERRURE CODÉE

SCIENCES DE L'INGÉNIEUR TP N 3 page 1 / 8 GÉNIE ÉLECTRIQUE TERMINALE Durée : 2h OUVRE PORTAIL FAAC : SERRURE CODÉE CIENCE DE L'INGÉNIEU TP N 3 page 1 / 8 GÉNIE ÉLECTIQUE TEMINALE Durée : 2h OUVE POTAIL FAAC : EUE CODÉE Cenres d'inérê abordés : Thémaiques : CI11 ysèmes logiques e numériques I6 Les sysèmes logiques combinaoires

Plus en détail

PORTAIL AUTOMATIQUE A COMMANDE PAR DIGICODE. Dossier technique

PORTAIL AUTOMATIQUE A COMMANDE PAR DIGICODE. Dossier technique PORTAIL AUTOMATIQUE A COMMANDE PAR DIGICODE Dossier echnique SOMMAIRE Inroducion Présenaion en images des différens élémens Principe de foncionnemen e rôle des différens élémens Diagramme sagial Mise en

Plus en détail

2. Quelle est la valeur de la prime de l option américaine correspondante? Utilisez pour cela la technique dite de remontée de l arbre.

2. Quelle est la valeur de la prime de l option américaine correspondante? Utilisez pour cela la technique dite de remontée de l arbre. 1 Examen. 1.1 Prime d une opion sur un fuure On considère une opion à 85 jours sur un fuure de nominal 18 francs, e don le prix d exercice es 175 francs. Le aux d inérê (coninu) du marché monéaire es 6%

Plus en détail

Logiciel d'application Tebis

Logiciel d'application Tebis 5 Logiciel d'application Tebis TL302 V 1.x 2 entrées TL304 V1.x 4 entrées Référence produit Désignation produit TB302 TB304 Module d'entrée encastré 2 entrées Module d'entrée encastré 4 entrées Modules

Plus en détail

- PROBABILITE : c est le rapport (Nbr de cas favorable/nbr de cas possible). C est un nombre compris entre 0 et 1.

- PROBABILITE : c est le rapport (Nbr de cas favorable/nbr de cas possible). C est un nombre compris entre 0 et 1. Les premières consaaions sur l inapiude des produis indusriels à assurer les foncions qu ils éaien censés remplir pendan un emps suffisan remonen à la seconde guerre mondiale. En France cee prise de conscience

Plus en détail

QUELS CONTRATS PRENDRE EN COMPTE

QUELS CONTRATS PRENDRE EN COMPTE QUELS CONTRATS PRENDRE EN COMPTE POUR LE CALCUL DES EFFECTIFS ET CELUI DE LA MASSE SALARIALE(*)? (*) Le calcul de la masse salariale indique à l enreprise l assiee de sa paricipaion, c es-à-dire la somme

Plus en détail

Logique séquentielle Fonction Mémoire

Logique séquentielle Fonction Mémoire ciences de l Ingénieur Page 96 1 Inroducion Logique combinaoire : Logique séquenielle Foncion Mémoire Logique séquenielle : Exemple : Télérupeur, commande TO de machine ouil, GAFCET 2 Foncion mémoire élecromécanique

Plus en détail

Annuités. I Définition : II Capitalisation : ( Valeur acquise par une suite d annuités constantes ) V n = a t

Annuités. I Définition : II Capitalisation : ( Valeur acquise par une suite d annuités constantes ) V n = a t Annuiés I Définiion : On appelle annuiés des sommes payables à inervalles de emps déerminés e fixes. Les annuiés peuven servir à : - consiuer un capial ( annuiés de placemen ) - rembourser une dee ( annuiés

Plus en détail

Fiche de synthèse Bascules «RS» et «

Fiche de synthèse Bascules «RS» et « emarque : Aenion, ces noions de cours ne son pas à apprendre il fau connaîre les principes de la logique séquenielle e savoir lire une able de vérié faisan apparaîre les noions de frons, éas précédens,

Plus en détail

TD/TP : Taux d un emprunt (méthode de Newton)

TD/TP : Taux d un emprunt (méthode de Newton) TD/TP : Taux d un emprun (méhode de Newon) 1 On s inéresse à des calculs relaifs à des remboursemens d empruns 1. On noera C 0 la somme emprunée, M la somme remboursée chaque mois (mensualié), le aux mensuel

Plus en détail

Les nouveautés de Word 2013

Les nouveautés de Word 2013 WORD 2013 Office 2013 - Word, Excel, PowerPoin e Oulook Les nouveaués de Word 2013 Aciver/désaciver les repères d'alignemen Les repères d'alignemen permeen, lors du déplacemen ou du redimensionnemen d'un

Plus en détail

CONVERSION DE PUISSANCE

CONVERSION DE PUISSANCE Spé y 2003-2004 Devoir n 5 CONVERSION DE PUISSANCE Parie I EUDE D UN CAPEUR DE POSIION ANGULAIRE A / ÉUDE D'UN CIRCUI MAGNÉIQUE Considérons le disposiif schémaisé sur la figure, composé de deux bobines

Plus en détail

EVALUATION : LA GÉNÉRATION ÉLECTRIQUE EN AÉRONAUTIQUE

EVALUATION : LA GÉNÉRATION ÉLECTRIQUE EN AÉRONAUTIQUE EVALUATION : LA GÉNÉRATION ÉLECTRIQUE EN AÉRONAUTIQUE Temps impari = 1 heure ; Tous documens auorisés excepé la copie du voisin(e) Lire ou l énoncé avan de commencer. Le besoin en énergie élecrique à bord

Plus en détail

Démarrage direct des moteurs

Démarrage direct des moteurs Page : sur 6. Problémaique Nous allons éudier la moorisaion d un malaxeur de faible puissance el que ceux uilisés dans les laboraoires de développemen de produis cosméiques. La faible quanié de produi

Plus en détail

ÉTUDE D UN SYSTÈME PLURITECHNIQUE

ÉTUDE D UN SYSTÈME PLURITECHNIQUE DM SSI: AQUISITION DE l INFORMATION ÉTUDE D UN SYSTÈME PLURITECHNIQUE Pores Laérales Coulissanes de monospace PRÉSENTATION DE L ÉTUDE Mise en siuaion Les fabricans d'auomobiles, face à une concurrence

Plus en détail

Les nouveautés d Excel 2016

Les nouveautés d Excel 2016 EXCEL 2016 Office 2016 - Excel, Word, PowerPoin e Oul ook Les nouveaués d Excel 2016 Uiliser la sélecion muliple dans les filres à segmen Les segmens, uilisés dans des ableaux de données ou des ableaux

Plus en détail

RENAshare Service de partage sécurisé de fichiers volumineux. Guide Utilisateur. GIP RENATER Services Applicatifs aux Utilisateurs.

RENAshare Service de partage sécurisé de fichiers volumineux. Guide Utilisateur. GIP RENATER Services Applicatifs aux Utilisateurs. ENAshare Service de parage sécurisé de fichiers volumineux Guide Uilisaeur GIP ENATE Services Applicaifs aux Uilisaeurs. Mai 0 Sommaire - Prenaion - Prenaion... - Connexion... - L'écran d'accueil... 4

Plus en détail

Nature de l information

Nature de l information Naure de l informaion PAGE : Siuaion : Parfois l informaion fournie par un capeur Tou Ou Rien (TOR) n es pas suffisane pour piloer l équipemen. Dans ce cas nous devons avoir recours à des capeurs e déeceurs

Plus en détail

La rentabilité des investissements

La rentabilité des investissements La renabilié des invesissemens Inroducion Difficulé d évaluer des invesissemens TI : problème de l idenificaion des bénéfices, des coûs (absence de saisiques empiriques) problème des bénéfices Inangibles

Plus en détail

CHAPITRE II : SYSTEMES SEQUENTIELS : LES BASCULES

CHAPITRE II : SYSTEMES SEQUENTIELS : LES BASCULES CAPITE II : YTEME EUENTIEL : LE BACULE I. Foncion mémoire élémenaire. Inroducion Un inerrupeur, qui commande l allumage e l exincion d une lampe élecrique es une mémoire mécanique. L informaion es conservée

Plus en détail

Lycée technique Louis Armand 321, rue Lecourbe 75015 PARIS tel : 01.45.57.51.50 ...

Lycée technique Louis Armand 321, rue Lecourbe 75015 PARIS tel : 01.45.57.51.50 ... Lycée echnique Louis Armand Jackece.fr.fm. Archiecure des microprocesseurs Le microconrôleur 80C552 Le bus I 2 C.......... Descripion des spécificaions du bus I 2 C e applicaions simples. J. FRANCOMME

Plus en détail

~ = Les redresseurs se divisent en deux grands groupes : On classe les divers redresseurs en trois catégories : Les redresseurs semicommandés

~ = Les redresseurs se divisent en deux grands groupes : On classe les divers redresseurs en trois catégories : Les redresseurs semicommandés Le redressemen c'es la ransformaion de l'énergie élecrique alernaive du réseau en énergie coninue. Symbole : ~ = Les redresseurs se divisen en deux grands groupes : les redresseurs demi onde, à une alernance

Plus en détail

Automatisation de processus industriels Eléments de base

Automatisation de processus industriels Eléments de base Auomaisaion de processus indusriels Elémens de base Nicolas Vandenbroucke Auomaisaion de processus indusriels Nicolas Vandenbroucke 1 Plan du cours Inroducion des élémens Divergence en OU Divergence en

Plus en détail

2.1 Envoi d'un message

2.1 Envoi d'un message MESSAGES Oulook 2013 2.1 Envoi d'un message La messagerie es desinée à l'envoi e à la récepion du courrier élecronique. Six dossiers peuven conenir les messages : les dossiers Boîe de récepion, Brouillons,

Plus en détail

Solutions AUTOMATISMES. L essentiel

Solutions AUTOMATISMES. L essentiel AUTOMATISMES Freinage élecronique des Les variaeurs de viesse on beaucoup évolué ces dernières années, an en ermes de performance echnique que de coû. Cela leur a permis de conquérir de nouvelles posiions,

Plus en détail

MEMORISATION UNITAIRE

MEMORISATION UNITAIRE Mémorisaion uniaire Page 1 MEMORISATION I/ GÉNÉRALITÉS I.1/ Définiions UNITAIRE Une foncion de mémorisaion uniaire es capable de mémoriser un seul éa logique à la fois (un seul bi). Les srucures associées

Plus en détail

CHAPITRE III : LES COMPTEURS

CHAPITRE III : LES COMPTEURS CHAPITRE III : LES COMPTEURS I. Inroducion Dans de nombreuses applicaions on es amené à faire des compages d impulsions dans un emps donné pour la mesure de fréquences (par exemple) ou ou simplemen comper

Plus en détail

6. Étude de courbes paramétrées (C) : Ces équations sont appelées équations paramétriques de (C). { x = x t. On note parfois également.

6. Étude de courbes paramétrées (C) : Ces équations sont appelées équations paramétriques de (C). { x = x t. On note parfois également. ÉTUDE DE COURBES PARAMÉTRÉES 39 6. Éude de courbes paramérées 6.. Définiions Remarques La courbe (C) n es pas nécessairemen le graphe d une foncion ; c es pourquoi on parle de courbe paramérée e non pas

Plus en détail

Serrure codée PRÉSENTATION 1 TD. N 1 : ANALYSE DE LA FONCTION VÉRIFICATION / MODIFICATION DU CODE (FP3)

Serrure codée PRÉSENTATION 1 TD. N 1 : ANALYSE DE LA FONCTION VÉRIFICATION / MODIFICATION DU CODE (FP3) Lycée Marin Luher King (H.F.) SOMMAIE PÉSENTATION 1 Serrure codée A - ANALYSE FONCTIONNELLE DE L'OBJET TECHNIQUE 1 I - FONCTION D'USAGE 1 II - SCHÉMA FONCTIONNEL DE NIVEAU II 1 III - SCHÉMA FONCTIONNEL

Plus en détail

Logiciel d'application Tebis

Logiciel d'application Tebis Logiciel d'application Tebis TL223B V 2.x Volet roulant TL225B V 2.x Volet roulant Référence produit Désignation produit TXA 223 TXA 225 Module 4 sorties volets roulants 230V~ Module 4 sorties volets roulants

Plus en détail

1ère partie : caractéristiques générales d'un signal périodique v(t) v V max

1ère partie : caractéristiques générales d'un signal périodique v(t) v V max G. Pinson - Physique Appliquée Signaux périodiques A3-P / A3 - Mesurage des signaux périodiques ère parie : caracérisiques générales d'un signal périodique () 3 + 4 sin 5 max pp DC (ms) min () Signal arian

Plus en détail

Réglage valeur moyenne

Réglage valeur moyenne P Cours : l insrumenaion élecrique A- Le généraeur de basses fréquences ou G.B.F - Présenaion uilisé : Réglage fréquence Réglage ampliude Réglage valeur moyenne Sweep : Possibilié de créer un signal de

Plus en détail

PTSI PT AUTOMATIQUE. Constituants des systèmes

PTSI PT AUTOMATIQUE. Constituants des systèmes PTSI PT AUTOMATIQUE des sysèmes Table des maières 1 LA CHAINE FONCTIONNELLE 1 1.1 STRUCTURE FONCTIONNELLE... 1 1.2 CHAINE D ENERGIE... 1 1.3 CHAINE D INFORMATION... 2 2 LES ACTIONNEURS 3 2.1 LES VERINS

Plus en détail

L = 15 m. 1) Modéliser le pont ainsi que ses appuis (fibre moyenne et représentation des appuis).

L = 15 m. 1) Modéliser le pont ainsi que ses appuis (fibre moyenne et représentation des appuis). ESTP TP1 nnée 2008-2009 PPLICTION 1 : POUTRES DROITES ISOSTTIQUES EXERCICE 1 On considère un pon en béon, de longueur 15 m, don la secion es une dalle en béon armé de largeur 5m e d épaisseur 0,9 m. Le

Plus en détail

Fonctions Electroniques Chapitre 1 Charge et décharge d un condensateur 1-1- Charge et décharge sans valeur initiale Charge de C à travers R

Fonctions Electroniques Chapitre 1 Charge et décharge d un condensateur 1-1- Charge et décharge sans valeur initiale Charge de C à travers R Foncions Elecroniques Chapire 1 Charge e décharge d un condensaeur 1-1- Charge e décharge sans valeur iniiale Soi le circui suivan où V E peu prendre 2 valeurs soi E soi V, le condensaeur C éan iniialemen

Plus en détail

Prénom et nom : Devoir-Maison, à rendre le mardi 28 avril 2014

Prénom et nom : Devoir-Maison, à rendre le mardi 28 avril 2014 Prénom e nom : Devoir-Maison, à rendre le mardi 28 avril 2014 Exercice n 1 Un ouvrier dispose de plaques de méal de 110 cm de longueur e de 88 cm de largeur. Il a reçu la consigne suivane : «Découpe dans

Plus en détail

1ère partie : Fonction retard + 5 V. Circuit I

1ère partie : Fonction retard + 5 V. Circuit I G. Pinson - Physique Appliquée Foncion Reard A23-TP / 1 A23- Eude d'un circui monosable Bu : on veu réaliser un disposiif logique généran une impulsion de sorie déclenchée par le fron monan d'une impulsion

Plus en détail

ANNEXE 2 - REGLES DE CALCUL DU TAUX DE RENTABILITE DES EXTENSIONS DE RESEAU

ANNEXE 2 - REGLES DE CALCUL DU TAUX DE RENTABILITE DES EXTENSIONS DE RESEAU ANNEXE 2 - REGLES DE CALCUL DU TAUX DE RENTABILITE DES EXTENSIONS DE RESEAU SOMMAIRE ARTICLE 1 - Définiion du aux de renabilié ARTICLE 2 - Seuil minimum de renabilié ARTICLE 3 - Evaluaion de la recee acualisée

Plus en détail

Logique Séquentielle

Logique Séquentielle Plan du cours Logique équenielle Inroducion : créaion de circuis. Codage de l Informaion 2. Algèbre de Boole 3. Aspecs echnologiques des circuis 4. Les Circuis combinaoires : Transcodeurs, Aiguilleurs,

Plus en détail

Caractéristiques des signaux électriques

Caractéristiques des signaux électriques Secion : S Opion : Sciences de l ingénieur Discipline : Génie Elecrique Caracérisiques des signaux élecriques Domaine d applicaion : raiemen du signal ype de documen : Cours Classe : Première Dae : I Définiion

Plus en détail

CONDITONNEMENT DU SIGNAL

CONDITONNEMENT DU SIGNAL I) Présenaion "La diode" CONITONNMNT U IGNAL La diode es un composan élecronique semi conduceur qui se compore comme un inerrupeur fermé quand elle es polarisée en direc e comme un inerrupeur ouver polarisée

Plus en détail

Cours Electronique Numérique

Cours Electronique Numérique Cours Elecronique Numérique 26-27 Audioprohèse 2eme Année Chrisophe Adessi chrisophe.adessi@univ-lyon.fr LPMCN Universié Claude Bernard Lyon Elecronique Numérique 26-27 p. ommaire I Chaîne de raiemen numérique

Plus en détail

DEMARRAGE D UN MOTEUR ETOILE / TRIANGLE

DEMARRAGE D UN MOTEUR ETOILE / TRIANGLE DEMARRAGE ETOILE / TRIANGLE D UN MOTEUR Page 1 / 5 DEMARRAGE D UN MOTEUR ETOILE / TRIANGLE L appel de couran lors du démarrage d un moeur peu provoquer des chues de ension se raduisan par, le vacillemen

Plus en détail

ECO434, Ecole polytechnique, 2e année PC 5 Flux de Capitaux Internationaux et Déséquilibres Mondiaux

ECO434, Ecole polytechnique, 2e année PC 5 Flux de Capitaux Internationaux et Déséquilibres Mondiaux ECO434, Ecole polyechnique, 2e année PC 5 Flux de Capiaux Inernaionaux e Déséquilibres Mondiaux Exercice 1 : Flux de capiaux dans le modèle de croissance néoclassique Le modèle es en emps coninu. On considère

Plus en détail

1 SMM (System Monitoring Module) Module de surveillance des noeuds

1 SMM (System Monitoring Module) Module de surveillance des noeuds Extrait de TD 96FR SMM (System Monitoring Module) Module de surveillance des noeuds Le SMM est utilisé dans le système pour surveiller les noeuds du Bus LON. Figure. Module configuré comme un SMM Le SMM

Plus en détail

1 er montage : ETUDE DU CIRCUIT 14538B : Objectifs : plage de temporisation que l on peut réaliser avec ce circuit : 10µs à 10s

1 er montage : ETUDE DU CIRCUIT 14538B : Objectifs : plage de temporisation que l on peut réaliser avec ce circuit : 10µs à 10s Care Synchronisaion de la commande de hyrisors, piloés par microconroleur, sur le réseau EDF : Eude de la foncion : déecion des passages par zéro Eude des monosables Objecifs : Comparer les performances

Plus en détail

LA LOGIQUE SEQUENTIELLE

LA LOGIQUE SEQUENTIELLE Auomaique e Informaique Indusrielle LA LOGIQUE SEQUENTIELLE SOMMAIRE Tire Page I. Définiion (rappel) : Sysème séqueniel 2 II. Prise en compe du emps 2 a) foncion mémoire 2 b) foncion(s) reard(s), emporisaion

Plus en détail

La population d une ville était de 150 000 habitants en 2000. Elle s est accrue chaque année de 20 000 habitants.

La population d une ville était de 150 000 habitants en 2000. Elle s est accrue chaque année de 20 000 habitants. Exercice 1 : évoluions e pourcenages La populaion d une ville éai de 150 000 habians en 2000. Elle s es accrue chaque année de 20 000 habians. Calculer l augmenaion en pourcenage de 2000 à 2001, de 2001

Plus en détail

Annexe 1 : Plan du «système de tri»

Annexe 1 : Plan du «système de tri» ANNEXES Annexe 1 : Plan du sysème de ri Page 2 Annexe 2 : Bus AS-i... Page 3 Annexe 3 : Passerelles Profibus-DP/AS-i. Page 7 Annexe 4 : Esclave AS-i Page 8 Page 1/8 Annexe 1 : Plan du «sysème de ri» Zone

Plus en détail