Exemples de résolutions d équations différentielles

Save this PDF as:

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Exemples de résolutions d équations différentielles"

Transcription

1 Exemples de résoluions d équaions différenielles Table des maières 1 Définiions 1 Sans second membre 1.1 Exemple Avec second membre 3.1 Exemple Exemple Exemple Exemple Exemple Exemple Sans second membre, avec condiion iniiale Exemple Exemple Avec second membre e condiion iniiale Exemple Exemple Exemples de recollemens Exemple Exemple Exemple Exemple Exemple Fichier à uiliser : equ diffs. 1 Définiions Soien I un inervalle de R non rédui à un poin. Les foncions a (e, au bseoin, b) son coninues sur I, à valeurs réelles. Alors y () + a()y() = 0 une équaion différenielle linéaire, homogène, du premier ordre; e y ()+a()y() = b() es une équaion complèe. Noons A une primiive sur I de a ; les soluions de l équaion proposée son les foncions I λ exp ( A() ). Sans second membre.1 Exemple Résolvons l équaion différenielle y () + y() = 0 : ici, a() =, donc A() = udu =. La soluion générale de cee équaion es donc R λe. 1

2 3 Avec second membre 3.1 Exemple Résolvons l équaion différenielle y () + y() = + 3. Nous avons a() =, donc A() = udu =. Les soluions de l équaion homogène son les foncions R λe. Il nous rese à déerminer une soluion pariculière ; celle-ci es de la forme h() = a + b + c; donc h () = a + b. Il vien : h () + h() = a + b + a + b + c = a + (a + b) + b + c Ceci nous amène au sysème échelonné, formé des rois équaions a = 1, (a + b) = e b + c = 3. La résoluion nous donne a = 1/, b = 3/ e c = 9/4. La forme générale d une soluion es donc R λe Exemple Résolvons l équaion différenielle y + y =, avec la condiion iniiale y(0) =. Nous avons a() =, donc A() = udu =. La soluion générale de l équaion homogène y + y = 0 es donc la foncion R λe. Nous rouvons facilemen une soluion pariculière de l équaion complèe : il suffi de prendre R 1. La soluion de l équaion complèe es donc R 1 + λe. 3.3 Exemple Résolvons l équaion différenielle y () + y() = e. Ici, nous avons a() = 1, donc A() = 1d =. La soluion générale de l équaion homogène es visiblemen la foncion R λe. Il nous fau mainenan déerminer une soluion pariculière de l équaion complèe ; la méhode de variaion de la consane nous donne λ () = e 1 + e, donc λ() = ln(1 + e ). La soluion complèe es donc R λe + e ln(1 + e ). 3.4 Exemple Résolvons l équaion différenielle y () y() = ( 1)e. Ici, nous avons a() =, donc A() = du =. Les soluions de l équaion homogène son visiblemen de la forme R λe. Il rese à déerminer une soluion pariculière ; celle-ci sera de la forme e P(), avec P polynomiale, de degré. Noons P() = a + b + c e P () = a + b; alors : ( P () + ( 1)P() ) e = ( 1)e P () + ( 1)P() = 1 a + b + ( 1)(a + b + c) = 1 a + (b a) + a b = 1

3 Ceci nous mène à a = 1 e b = 1. Finalemen, la soluion générale de cee équaion es R λe + (1 + )e. 3.5 Exemple Nous résolvons l équaion différenielle y () + y() = e. La soluion générale de l équaion homogène es R λe. La méhode de variaion de la consane s applique, ici : y() = λ()e donne λ () = e + k, où k R. La soluion de l équaion complèe es donc λe + e, avec λ R. 3.6 Exemple Nous résolvons l équaion différenielle y () y() = sh() ch(). L équaion différenielle se rédui à y () y() = 0. Nous avons a() =, donc A() = udu =. La soluion générale de l équaion homogène es R λe. À FAIRE! Il rese à déerminer une soluion pariculière de l équaion complèe. 4 Sans second membre, avec condiion iniiale 4.1 Exemple Résolvons l équaion différenielle y () + 3y() = 0, avec la condiion iniiale y(0) =. Nous avons a() = 3, donc A() = 3d = 3. La forme générale des soluions es donc R λe 3. La condiion iniiale y(0) = impose y : R e Exemple Résolvons l équaion différenielle (1 + )y () y() = 0, avec la condiion iniiale y(1) = π. L équaion es mise sous la forme plus agréable y () 1 u 1 + u du = Les soluions son donc de la forme R λ Avec second membre e condiion iniiale 5.1 Exemple y() = 0 ; ici, a() =, donc A() = Résolvons l équaion différenielle y () + y() = + 1, avec la condiion iniiale y(0) = 3. Observons l équaion homogène y () + y() = 0 : ici, a() =, donc A() = udu =. Les soluions son les foncions R λe /. Si nous cherchons une soluion pariculière, nous obenons facilemen la soluion R. Sinon, la condiion iniiale y(0) = 3 impose comme soluion la foncion R λ exp( /). 3

4 5. Exemple Résolvons l équaion différenielle y () y() = sh() ch(), avec la condiion iniiale y(0) = 1. La soluion générale de l équaion homogène es R λe. Il rese à déerminer une soluion pariculière de I équaion complèe ; elle sera de la forme α sh() + β sh(). 6 Exemples de recollemens 6.1 Exemple Résolvons l équaion différenielle y () y() = 3. Nous nous ramenons à la résoluion des équaions y () y() =, avec < 0, puis avec > 0. La soluion de l équaion homogène nous donne a() =, donc A() = du = ln(). Nous disinguerons u désormais deux cas de figure. Si y ],+ [, alors y() = λ exp ( A() ) = λ exp ( ln() ) = λ. De la même façon, nous obenons pour ]0,+ [ la soluion y() = µexp ( A() ) = µexp ( ln() ) = µ. Nous consaons que y() 0, puis que y () 0. Donc la resricion de y à ]0,+ [ es prolongeable à droie de 0 ; nous obenons y(0) = 0 e y (0) = 0. La foncion, ainsi prolongée, es dérivable sur R +. Un argumen analogue nous monre que la resricion de y à ], 0[ es prolongeable par coninuié à gauche de 0. La foncion, ainsi prolongée, es dérivable à gauche de 0. Finalemen, y, ainsi prolongée, es coninue e dérivable sur R. Les soluions de l équaion proposée son de la forme suivane : < 0 µ, > 0 λ e 0 0. Il exise une double infinié de soluions obenues par recollemen. 6. Exemple Résolvons l équaion différenielle y () y() =. Observons que l équaion n es pas définie sur R ; en revanche, elle es définie sur R e sur R +. Si < 0, la soluion générale es y() = λ ; de même, si > 0, la soluion générale es y() = µ. Une soluion pariculière es obenue facilemen : c es la soluion y() =. Finalemen, la soluion générale de l équaion différenielle es définie comme sui : si < 0, alors y() = λ+ ; si > 0, alors y() = µ +. Voyons si les deux morceaux peuven êre raccordés. Les soluions que nous venons de définir son coninues, respecivemen à gauche e à droie de 0 ; donc nous pouvons prolonger y par coninuié, en posan y(0) = 0. Il rese à obenir la dérivabilié à gauche e à droie de 0 : or celle-ci es obenue en imposan λ = µ. Concluons : il exise des soluions sur R, de la forme y() = λ Exemple Résolvons l équaion différenielle y () y() =. Observons que l équaion es définie sur ]0,+ [. La condiion > 0 nous es imposée. L équaion homogène s écri y y = 0 ; sa soluion générale es > 0 λ. Pour obenir une soluion pariculière, il es raisonnable, au vu de l équaion, de prendre y() = α. Alors y () = α e y() = α ; donc α α = 1, soi α = 3. La soluion générale es λ 3. 4

5 Observons que la soluion proposée end vers 0 + avec, donc y es prolongeable par coninuié à droie de 0, y() y(0) en posan y(0) = 0. Mais = λ 0 3 end vers lorsque end vers 0+. Donc il n exise pas de soluion sur R Exemple Résolvons l équaion différenielle y ()sin() y()cos() = 1. Nous consaons que cee équaion ne peu êre résolue que sur chaque inervalle I n = ]nπ,(n + 1)π[. Limions-nous au cas où l inervalle es I p = ]pπ,(p + 1)π[. Ici, A() = co() = cos() ; donc A() = sin() cos(u) sin(u) du = ln( sin() ). La soluion générale de l équaion homogène es donc λ exp ( ln(sin() ) = λ sin(). Observons que la foncion y() 0 e y() 0 ; Il rese à rouver une soluion pariculière de pπ + (p+1)π l équaion complèe. Si nous avons l œil, la foncion 1 convien! Sinon, nous savons qu une soluion sera de la forme I n α sin() + β cos() ; le rese es une quesion d idenificaion. 6.5 Exemple Résolvons l équaion différenielle y + y = 1. Nous nous ramenons à l équaion y + y = 0. Les soluions son : si < 0, alors y() = λe 1/ ; si > 0, alors y() = µe 1/. Une soluion pariculière évidene es la foncion y() = 1. La soluion générale es donc : si < 0, alors y() = 1 + λe 1/ ; si > 0, alors y() = 1 + µe 1/. La coninuié de y à gauche e à droie de 0 es claire, donc nous pouvons prolonger y en imposan y(0) = 0. Monrons enfin que la dérivée peu à son our êre prolongée : si < 0, alors y() = λe 1/, avec λ R, y(0) = 1 e y (0) = 0 ; si > 0, alors y() = 1. 5

Théorème de Cauchy-Lipschitz et applications. Lefeuvre thomas & Ginguené franck 30 mars 2012

Théorème de Cauchy-Lipschitz et applications. Lefeuvre thomas & Ginguené franck 30 mars 2012 Théorème de Cauchy-Lipschiz e applicaions Lefeuvre homas & Ginguené franck 30 mars 01 1 Table des maières 1 Théorème du poin fixe 3 1.1 Énoncé.......................................... 3 1. Démonsraion.....................................

Plus en détail

Les circuits électriques en régime transitoire

Les circuits électriques en régime transitoire Les circuis élecriques en régime ransioire 1 Inroducion 1.1 Définiions 1.1.1 égime saionnaire Un régime saionnaire es caracérisé par des grandeurs indépendanes du emps. Un circui en couran coninu es donc

Plus en détail

6. Étude de courbes paramétrées (C) : Ces équations sont appelées équations paramétriques de (C). { x = x t. On note parfois également.

6. Étude de courbes paramétrées (C) : Ces équations sont appelées équations paramétriques de (C). { x = x t. On note parfois également. ÉTUDE DE COURBES PARAMÉTRÉES 39 6. Éude de courbes paramérées 6.. Définiions Remarques La courbe (C) n es pas nécessairemen le graphe d une foncion ; c es pourquoi on parle de courbe paramérée e non pas

Plus en détail

TD/TP : Taux d un emprunt (méthode de Newton)

TD/TP : Taux d un emprunt (méthode de Newton) TD/TP : Taux d un emprun (méhode de Newon) 1 On s inéresse à des calculs relaifs à des remboursemens d empruns 1. On noera C 0 la somme emprunée, M la somme remboursée chaque mois (mensualié), le aux mensuel

Plus en détail

DM de préparation au Partiel du 12 avril 2018

DM de préparation au Partiel du 12 avril 2018 Universié Paris Descares UFR Mah-Info Licence MAE 6-7 Analyse 4 - Séries de Fourier; Foncions de plusieurs variables; Inégrales à paramère DM de préparaion au Pariel du avril 8 Les calcularices e les éléphones

Plus en détail

1 t(t 2 + 1) 2. t 2 (t 2 + 1) 2 dt = 1. (u + 1) 2. u(u + 1) = u(u + 1) du = u 1 ) t th(t) ch(t) ln(1 + tan(t))dt

1 t(t 2 + 1) 2. t 2 (t 2 + 1) 2 dt = 1. (u + 1) 2. u(u + 1) = u(u + 1) du = u 1 ) t th(t) ch(t) ln(1 + tan(t))dt Donner une primiive sur un ensemble à préciser de f : +. Corrigé : La foncion f es définie sur R, ainsi on va en déerminer une primiive sur ], [ ou sur ], + [. On a : + d + d uu + du Ceci en posan u, on

Plus en détail

Fonction dont la variable est borne d intégration

Fonction dont la variable est borne d intégration [hp://mp.cpgedpydelome.fr] édié le 1 jille 14 Enoncés 1 Foncion don la variable es borne d inégraion Eercice 1 [ 1987 ] [correcion] Soi f : R R ne foncion conine. Jsifier qe les foncions g : R R sivanes

Plus en détail

Séries et intégrales généralisées - Approfondissement (2M261) Janvier-Juin 2015. Devoir Maison n o 1. ln 1 sh 1 sh t t sin(1/t 2 ) 1 +

Séries et intégrales généralisées - Approfondissement (2M261) Janvier-Juin 2015. Devoir Maison n o 1. ln 1 sh 1 sh t t sin(1/t 2 ) 1 + Universié Pierre e Marie Curie Licence de Mahéaiques Séries e inégrales généralisées - Approfondisseen (2M26) Janvier-Juin 25. Devoir Maison n o Exercice : Convergence e calcul d inégrales. Éudier la naure

Plus en détail

Corrigé CNC MP 2003, Math 1

Corrigé CNC MP 2003, Math 1 Corrigé CNC MP 3, Mah Parie I. a La foncion e es coninue sur ], α] prolongeable par coninuié en, elle es donc inégrable sur ],α] b La foncion e e es coninue sur [,+ [ e. + donc elle es inégrable sur [,

Plus en détail

Équations différentielles

Équations différentielles V. Équaions différenielles 1 Primiive d une foncion Définiion 1. On appelle primiive d une foncion f une soluion de l équaion différenielle y = f. Exercice 1. Déerminer une soluion de l équaion différenielle

Plus en détail

2. Quelle est la valeur de la prime de l option américaine correspondante? Utilisez pour cela la technique dite de remontée de l arbre.

2. Quelle est la valeur de la prime de l option américaine correspondante? Utilisez pour cela la technique dite de remontée de l arbre. 1 Examen. 1.1 Prime d une opion sur un fuure On considère une opion à 85 jours sur un fuure de nominal 18 francs, e don le prix d exercice es 175 francs. Le aux d inérê (coninu) du marché monéaire es 6%

Plus en détail

Mathématiques DM 3 À rendre le vendredi 7 décembre 2018

Mathématiques DM 3 À rendre le vendredi 7 décembre 2018 Eercice : Dérivées Mahémaiques DM 3 À rendre le vendredi 7 décembre 08 Soi a R e n N Déerminer les domaines de définiions, les domaines de dérivaion e calculer les dérivées des foncions suivanes : f ()

Plus en détail

Equations différentielles. Exercices

Equations différentielles. Exercices Equaions différenielles Eercices 14-15 Les indispensables Dans ous les eercices, même si la quesion n'es pas posée, on pourra se demander s'il es possible, a priori, de se faire une idée sur la srucure

Plus en détail

Exercices sur les équations diérentielles : corrigé

Exercices sur les équations diérentielles : corrigé Eercices sur les équaions diérenielles : corrigé PCSI Lycée Paseur ocobre 7 Eercice. On résou l'équaion sur R. L'équaion homogène associée y y = a pour soluions les foncions de le forme y h () = Ke, avec

Plus en détail

Devoir de Mathématiques 3 : corrigé

Devoir de Mathématiques 3 : corrigé PCSI 4-5 Mahémaiques Lycée Berran de Born Devoir de Mahémaiques 3 : corrigé Exercice. Éude d une foncion en noaion puissance On considère la foncion f définie par f(x) = x x = e x ln(x) La foncion foncion

Plus en détail

Équations différentielles.

Équations différentielles. IS BTP, 2 année NNÉE UNIVERSITIRE 205-206 CONTRÔLE CONTINU Équaions différenielles. Durée : h30 Les calcularices son auorisées. Tous les exercices son indépendans. Il sera enu compe de la rédacion e de

Plus en détail

Procédé thermocyclique de régulation de température

Procédé thermocyclique de régulation de température - 1 - Innovaion echnologique dans le domaine de la régulaion de empéraure, le procédé hermocyclique foncionne selon un principe unique en son genre qui n a rien en commun avec les régulaions par hermosa

Plus en détail

Équations différentielles linéaires

Équations différentielles linéaires UNIVERSITÉ PARIS OUEST NANTERRE LA DÉFENSE U.F.R. SEGMI Année universiaire 207 208 Licence d économie Cours de M. Desgraupes MATHÉMATIQUES DES SYSTÈMES DYNAMIQUES Corrigé du TD Équaions différenielles

Plus en détail

CORRECTION FX e 2 8 ; E = 1 2 e 1 ; F = ln (e + 1) ; K = 3π 8. ; L = 1 ( 1 + e. 3 u3/2. Rappelons que, si α est une constante 1

CORRECTION FX e 2 8 ; E = 1 2 e 1 ; F = ln (e + 1) ; K = 3π 8. ; L = 1 ( 1 + e. 3 u3/2. Rappelons que, si α est une constante 1 Lycée Thiers CORRECTION FX 6 E D abord, les réponses : A = ; B = 3 D = ; C = 3 9 e 8 ; E = e ; F = ln e + G = e ; H = π ; I = J = π + 3 8 ; K = 3π 8 ; L = + e π M = ln ; N = π ; P = π 8 ln 4 Q = e + ln

Plus en détail

TD 20-21 : Modèles de marchés - Mouvement brownien

TD 20-21 : Modèles de marchés - Mouvement brownien Universié Paris VI Maser : Modèles sochasiques, applicaions à la finance (MM065) TD 20-2 : Modèles de marchés - Mouvemen brownien. Taux de change. Soi (Ω, P(Ω), P) un espace probabilisé fini non redondan

Plus en détail

F 2 = - T p K 0. ... F T = - T p K 0 - K 0

F 2 = - T p K 0. ... F T = - T p K 0 - K 0 Correcion de l exercice 2 de l assisana pré-quiz final du cours Gesion financière : «chéancier e aux de renabilié inerne d empruns à long erme» Quesion : rappeler la formule donnan les flux à chaque échéance

Plus en détail

Exemple fondamental: par définition, la fonction exponentielle est l unique solution sur l équation différentielle y = y et y(0) = 1

Exemple fondamental: par définition, la fonction exponentielle est l unique solution sur l équation différentielle y = y et y(0) = 1 Chapire 7: Equaions différenielles-résumé de cours Dans ce chapire I désigne un inervalle non rivial e désigne ou. 1. Equaions différenielles linéaires du 1 er ordre 1.1 Présenaion Résoudre une équaion

Plus en détail

i p (t) = α(t) exp( R L t), et que la fonction α devait vérier l'équation

i p (t) = α(t) exp( R L t), et que la fonction α devait vérier l'équation TD 0, cours d'analyse L PC e SF-P, du 7 novembre au décembre 07 Équaions diérenielles du premier ordre. Exercice. On revien sur le circui RL avec généraeur sinusoïdal, don on rappele qu'il es régi par

Plus en détail

Corrigé du TD n 4. x e x (x 3 3x 2 + 7x 7).

Corrigé du TD n 4. x e x (x 3 3x 2 + 7x 7). Corrigé du TD n 4 Eercice. Nous allons calculer à chaque fois une primiive. Connaissan une primiive, les primiives son les foncions égales à la primiive calculée à une consane près (la consigne éan de

Plus en détail

CCP, 2011, MP, Mathématiques I. Exercice 1

CCP, 2011, MP, Mathématiques I. Exercice 1 CCP, 211, MP, Mahémaiques I. (5 pages ) Exercice 1 1. Soi, pour n 2, = 2 n 2 1. On a n 2, > e règle de D Alember, R = 1. +1 = (n + 1)2 1 n 2 1 1 donc, selon la 2. Pour n 1, = 1 n 1 1 que les séries n 2

Plus en détail

Réponse indicielle et impulsionnelle d un système linéaire

Réponse indicielle et impulsionnelle d un système linéaire PSI Brizeux Ch. E2: Réponse indicielle e impulsionnelle d un sysème linéaire 18 CHAPITRE E2 Réponse indicielle e impulsionnelle d un sysème linéaire Nous connaissons ou l inérê de l éude de la réponse

Plus en détail

CARACTERISTIQUES STATIQUES D'UN SYSTEME

CARACTERISTIQUES STATIQUES D'UN SYSTEME CARACTERISTIQUES STATIQUES D'UN SYSTEE 1 SYSTEE STABLE, SYSTEE INSTABLE 1.1 Exemple 1: Soi un sysème composé d une cuve pour laquelle l écoulemen (perurbaion) es naurel au ravers d une vanne d ouverure

Plus en détail

x x 2y y 4x 3y. en mettant en évidence un système fondamental de solutions. Indication : éliminer C par dérivation par rapport à x.

x x 2y y 4x 3y. en mettant en évidence un système fondamental de solutions. Indication : éliminer C par dérivation par rapport à x. Universié Aboubekr Belkaïd Tlemcen A.U. 2018/2019 Faculé des Sciences / Déparemen de Mahémaiques Final : Equaions Différenielles [Licence L3 S5] 14 janvier 2019 2h00 Exercice 1: Soi l edo écrie sous la

Plus en détail

Corrigé du problème. e ikt. 1 eint. sin(n + 1/2)t sin(t/2) + sin(t/2) 2 sin(t/2)

Corrigé du problème. e ikt. 1 eint. sin(n + 1/2)t sin(t/2) + sin(t/2) 2 sin(t/2) Parie I. 1. a) Soi / πz. On a alors : Corrigé du problème S n () + ic n () = 1 + n Si πz, S n () + ic n () = n + 1. b) Ainsi, si / πz : = 1 e ik 1 ein + ei = 1 sin(n/) + 1 e i ei(n+1)/ sin(/) S n () =

Plus en détail

Intégrale fonction des bornes

Intégrale fonction des bornes [hp://mp.cpgedupuydelome.fr] édié le juille 4 Enoncés Inégrale foncion des bornes Eercice [ 87 ] [correcion] On pourra à ou momen s aider du logiciel de calcul formel. a Résoudre sur l inervalle I = ],

Plus en détail

RELATIONS FONCTIONNELLES. I Généralités

RELATIONS FONCTIONNELLES. I Généralités Universié d'angers : LSEN relaions foncionnelles p. Parie A : Proporionnalié RELATIONS FONCTIONNELLES I Généraliés / Définiion : Soien deux suies de nombres réels : (x ;x ;x ;x 4 ) e (y ;y ;y ;y 4 ). Ces

Plus en détail

Mines d Albi,Alès,Douai,Nantes Toutes filières - Corrigé

Mines d Albi,Alès,Douai,Nantes Toutes filières - Corrigé Mines d Albi,Alès,Douai,Nanes - Toues filières - Corrigé Cee correcion a éé rédigée par Frédéric Bayar. Si vous avez des remarques à faire, ou pour signaler des erreurs, n hésiez pas à écrire à : mahweb@free.fr

Plus en détail

Résolution de systèmes linéaires par la méthode du pivot de Gauss

Résolution de systèmes linéaires par la méthode du pivot de Gauss Lycée Pierre de Ferma 7/8 MPSI TD Résoluion de sysèmes linéaires par la méhode du pivo de Gauss Sysèmes linéaires. Conclure à parir d un sysème échelonné e riangularisé Exercice.. Sysèmes linéaires riangularisés

Plus en détail

Correction du concours blanc

Correction du concours blanc L.E.G.T.A. Le Chesnoy TB - D. Bloière Mahémaiques Correcion du concours blanc Problème Probabiliés Un mobile se déplace aléaoiremen le long d un ae horional d origine O, sur des poins de coordonnées enières,

Plus en détail

Détermination de la primitive d une fonction trigonométrique à l aide de la V200

Détermination de la primitive d une fonction trigonométrique à l aide de la V200 Déerminaion de la primiive d une foncion rigonomérique à l aide de la V00. Formules élémenaires Dans les formules suivanes, u u ( ) es une foncion de. sin cos k u'sinu cosu cos sin k u'cosu sinu k k sin

Plus en détail

Intégrales fonctions des bornes

Intégrales fonctions des bornes [hp://mp.cpgedupuydelome.fr] édié le 3 novembre 7 Enoncés Inégrales foncions des bornes Eercice [ 987 ] [Correcion] Soi f : R R une foncion coninue. Jusier que les foncions g : R R suivanes son de classe

Plus en détail

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Bordeaux pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel.

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Bordeaux pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce documen a éé mis en ligne par le Canopé de l académie de Bordeaux pour la Base Naionale des Sujes d Examens de l enseignemen professionnel. Base Naionale des Sujes d'examens de l'enseignemen professionnel

Plus en détail

Examen de janvier 2012

Examen de janvier 2012 Insiu Tunis-Dauphine Inégrale de Lebesgue e Probabiliés Examen de janvier 212 Deux heures. Sans documen, ni calcularice, ni éléphone, ec. Chaque quesion numéroée vau le même nombre de poins. Il es demandé

Plus en détail

Traitement du Signal Déterministe

Traitement du Signal Déterministe Cours e ravaux Dirigés de raiemen du Signal Déerminise Benoî Decoux (benoi.decoux@wanadoo.fr) - s - ère parie : "Noions de base e éudes emporelles" Bases du raiemen de signal Calculer l ampliude de la

Plus en détail

Chapitre 14 - Fonctions de plusieurs variables - Corrigés

Chapitre 14 - Fonctions de plusieurs variables - Corrigés Chapire 4 Foncions de plusieurs variables Exercice : Si adme une limie, alors comme y) = x, 0) = cee limie es nécessairemen nulle De plus, si adme 0 pour limie en 0), alors la oncion, ) adme 0 pour limie

Plus en détail

1 Rémy Nicolai _fex_edpdf du 8 novembre 2017

1 Rémy Nicolai _fex_edpdf du 8 novembre 2017 Feuille Primiives e équaions diérenielles linéaires. ed Déerminer, pour les équaions diérenielles suivanes, les ensembles de soluions. y y = sin 3 y + y = e 3 y + y coan = sin 4 + y + y = + 5 y + y = sin

Plus en détail

Planche n o 8. Intégration sur un intervalle quelconque. Corrigé

Planche n o 8. Intégration sur un intervalle quelconque. Corrigé Planche n o 8. Inégraion sur un inervalle quelconque. Corrigé Eercice n o Pour, +4+ e donc la foncion f : + +4+ es coninue sur [,+ [. Quand end vers +, + 3 +4+ = ++ +4+ 3 3. Comme la foncion es posiive

Plus en détail

TABLEAU DES REPONSES AU TEST DE MATH/PHYSIQUE :

TABLEAU DES REPONSES AU TEST DE MATH/PHYSIQUE : TABLEAU DES REPONSES AU TEST DE MATH/PHYSIQUE : Afin de vous noer : - si vous avez oues les bonnes réponses à un QCM, vous avez poin, - si vous avez une erreur par eeple, une réponse que vous n avez pas

Plus en détail

Épreuve de Mathématiques

Épreuve de Mathématiques Épreuve de Mahémaiques La claré des raisonnemens e la qualié de la rédacion inerviendron pour une par imporane dans l appréciaion des copies. L usage d un insrumen de calcul e du formulaire officiel de

Plus en détail

I = 3 ln x ln 1 x + x2 + 1 ( )] x 1/2 I = lnx (1 + x) 2 dx On effectue une par parties. 1 + x lnx dx. = ln

I = 3 ln x ln 1 x + x2 + 1 ( )] x 1/2 I = lnx (1 + x) 2 dx On effectue une par parties. 1 + x lnx dx. = ln MATHEMATIQUES TD N 6 : INTEGRALES GENERALISEES - Corrigé. R&T Sain-Malo - ère année - 9/ I. Calculer 4. ci-dessus! 7. 8. 9.. e [ e ] + + [arcan]+ π π 4 π 4 ln [ln ] lim + ln ln ln C es le même que ( +

Plus en détail

CONCOURS COMMUN 2002

CONCOURS COMMUN 2002 CONCOURS COMMUN DES ECOLES DES MINES D ALBI, ALES, DOUAI, NANTES Epreuve de Mahémaiques (oues filières) Problème d analyse.. f es coninue sur R en an que quoien de foncions coninues sur R don le dénominaeur

Plus en détail

FICHE TD 1 Corrigé de l exercice 2

FICHE TD 1 Corrigé de l exercice 2 Universié Lyon PCSI L Année 3/4 Mahémaiques 4 Prinemps 4 I = FICHE TD Corrigé de l exercice Disribuions e d. La foncion e es coninue sur (l inervalle fermé en [, [, donc il fau éudier l inégrabilié vers

Plus en détail

Devoir Surveillé d Analyse 4

Devoir Surveillé d Analyse 4 Devoir Surveillé d Analyse 4 Jeudi 5 novembre 29 durée : h3 (8h3 h) Année universiaire 29-2 2ème année STPI **** Tous documens e appareils élecroniques inerdis **** Exercice Éudier la convergence des inégrales

Plus en détail

Corrigé de l épreuve Math 1 de CCP, PSI 2012 Luc Verschueren, Lycée Daudet à Nîmes.

Corrigé de l épreuve Math 1 de CCP, PSI 2012 Luc Verschueren, Lycée Daudet à Nîmes. Corrigé de l épreuve Mah de CCP, PSI 22 Luc Verschueren, Lycée Daude à Nîmes. Parie I Cas d une marice à coefficiens consans. Quesion I.. La foncion X définie par X : e V es dérivable surre X e V (coefficien

Plus en détail

Troisième semaine de travail : Transformée de Fourier - Convolution

Troisième semaine de travail : Transformée de Fourier - Convolution Première Année à Disance - Module Analyse de Fourier - Transformée de Fourier Troisième semaine de ravail : Transformée de Fourier - Convoluion Exercices Type enièremen corrigés avec remarques e méhodologie.

Plus en détail

Résoudre ou intégrer (E) sur I c est trouver toutes les fonctions f solutions de (E) sur I.

Résoudre ou intégrer (E) sur I c est trouver toutes les fonctions f solutions de (E) sur I. Chapire 7: Equaions différenielles-résumé de cours Dans ce chapire I désigne un inervalle non rivial e désigne ou. Inroducion : Noion d équaions différenielles : Une équaion différenielle (E) es une équaion

Plus en détail

Petit dictionnaire physique-chimie/maths des équations différentielles. Tension aux bornes du condensateur dans un circuit RC

Petit dictionnaire physique-chimie/maths des équations différentielles. Tension aux bornes du condensateur dans un circuit RC Pei dicionnaire physique-chimie/mahs des équaions différenielles On compare les différenes manières de présener la résoluion d une équaion différenielle dans les différenes disciplines. Le bu de cee fiche

Plus en détail

Lycée Hoche Versailles Automatique Asservissement 3

Lycée Hoche Versailles Automatique Asservissement 3 Auomaique Asservissemen Idenificaions emporelles Lycée Hoche Versailles Auomaique Asservissemen Philippe Bourzac Auomaique Asservissemen Idenificaions emporelles ASSERVISSEMENT IDENTIFICATIONS TEMPORELLES.

Plus en détail

Corrigé de l épreuve Math C, Banque PT Nathalie Planche. 1. Pour tout réel t, car y est solution de ( ) et a ne s annule pas sur.

Corrigé de l épreuve Math C, Banque PT Nathalie Planche. 1. Pour tout réel t, car y est solution de ( ) et a ne s annule pas sur. Corrigé de l éreuve Mah C, Banque PT Nahalie Planche Préambule:. Pour ou réel, car y es soluion de ( ) e a ne s annule as sur. = On a donc bien monré que es soluion du sysème différeniel (S) :. L équaion

Plus en détail

Série n 2 : Résolution numériques des EDO.

Série n 2 : Résolution numériques des EDO. Universié Claude Bernard, Lyon I Licence Sciences & Tecnologies 43, boulevard 11 novembre 1918 Spécialié Maémaiques 696 Villeurbanne cedex, France Opion: MAO 007-008 Série n : Résoluion numériques des

Plus en détail

Montrer que la fonction

Montrer que la fonction Théorème de convergence dominée. Théorème d inégraion erme à erme. Théorème de coninuié des inégrales à paramère. Caracère k des foncions définies par une inégrale. Monrer que la foncion L : x cos() e

Plus en détail

Dipôles en régime transitoire

Dipôles en régime transitoire our au mnu! Dipôls n régim ransioir 1 laions couran nsion S il xis un rlaion linéair nr la nsion u() l couran i() dans un dipôl, cluici s «linéair». applons ls rlaions nr u() i() pour ls dipôls passifs

Plus en détail

Rappels sur les suites.

Rappels sur les suites. UFR SFA, Licence 2 e année, MATH326 Rappels sur les suies. Dans oue la suie, K désigne R ou C. 1. Généraliés sur les suies. Définiion. Une suie à valeurs dans K es une applicaion u de N, privé évenuellemen

Plus en détail

Caractéristiques des signaux électriques

Caractéristiques des signaux électriques Sie Inerne : www.gecif.ne Discipline : Génie Elecrique Caracérisiques des signaux élecriques Sommaire I Définiion d un signal analogique page 1 II Caracérisiques d un signal analogique page 2 II 1 Forme

Plus en détail

Prénom et nom : Devoir-Maison, à rendre le mardi 28 avril 2014

Prénom et nom : Devoir-Maison, à rendre le mardi 28 avril 2014 Prénom e nom : Devoir-Maison, à rendre le mardi 28 avril 2014 Exercice n 1 Un ouvrier dispose de plaques de méal de 110 cm de longueur e de 88 cm de largeur. Il a reçu la consigne suivane : «Découpe dans

Plus en détail

TRAITEMENT DU SIGNAL

TRAITEMENT DU SIGNAL Spé y -4 Devoir n TAITMNT D SIGNAL Parie I OMPOTMNT DYNAMIQ D N LAM D QATZ On considère une lame de quarz, cylindrique, de secion S consane, d axe Ox (de veceur uniaire r u X ), don les deux faces e en

Plus en détail

CONCOURS COMMUN POLYTECHNIQUE (ENSI) FILIERE PSI MATHEMATIQUES 1. Partie I : Étude de la fonction ϕ

CONCOURS COMMUN POLYTECHNIQUE (ENSI) FILIERE PSI MATHEMATIQUES 1. Partie I : Étude de la fonction ϕ SESSION 9 CONCOURS COMMUN POLYTECHNIQUE ENSI FILIERE PSI MATHEMATIQUES 1 I1/ Éude des foncions d e δ Parie I : Éude de la foncion ϕ I11/ La foncion d es dérivable sur, + e pour, +, d = 1 sin La foncion

Plus en détail

Solutions auto-similaires et espaces de données initiales. 2 ), l équation de Schrödinger. Introduction. Fabrice Planchon

Solutions auto-similaires et espaces de données initiales. 2 ), l équation de Schrödinger. Introduction. Fabrice Planchon Soluions auo-similaires e espaces de données iniiales pour l équaion de Schrödinger Fabrice Planchon Résumé. On démonre que pour des peies données iniiales dans Ḃ 1, (R3 ), l équaion de Schrödinger non

Plus en détail

CALCULS DE LIMITES - CORRECTION

CALCULS DE LIMITES - CORRECTION Lycée Thiers CALCULS DE LIMITES - CORRECTION Ex 1 Pour connaîre la ie d une fracion de polynômes en ±, on fai le rappor des ermes de plus hau degré. En effe... m n Noons = a k k e Q ) = b k k avec : e

Plus en détail

Concours ENSAM - ESTP - EUCLIDE - ARCHIMEDE. Epreuve de Mathématiques A MP

Concours ENSAM - ESTP - EUCLIDE - ARCHIMEDE. Epreuve de Mathématiques A MP SESSION 5 Concours ENSAM - ESTP - EUCLIDE - ARCHIMEDE E3A Epreuve de Mahémaiques A MP Parie I 1. Les soluions de l équaion différenielle E sur l inervalle I formen un R-espace vecoriel de dimension. Les

Plus en détail

Lycée du Parc PCSI Devoir surveillé 3 corrigé. + e it (t) = 2i e 2it + 6 4e 2it + e 4it) ( e 2it e 2it)

Lycée du Parc PCSI Devoir surveillé 3 corrigé. + e it (t) = 2i e 2it + 6 4e 2it + e 4it) ( e 2it e 2it) Lycée du Parc PCSI 84 15-16 Devoir surveillé corrigé Eercice 1 1 En uilisan les formules d Euler, on linéarise 4 (cos ( : ( e 4 (cos i e i 4 ( e i + e i ( = i = 1 ( e 4i 6 4e i + 6 4e i + e 4i ( e i +

Plus en détail

INSTRUMENTATION ELECTRIQUE OSCILLOSCOPE NUMERIQUE GENERATEUR BASSE FREQUENCE UTILISE EN SINUSOIDAL Etude théorique

INSTRUMENTATION ELECTRIQUE OSCILLOSCOPE NUMERIQUE GENERATEUR BASSE FREQUENCE UTILISE EN SINUSOIDAL Etude théorique 1 INSUMENAION ELEIQUE OSILLOSOPE NUMEIQUE GENEAEU BASSE FEQUENE UILISE EN SINUSOIDAL Eude héorique 1 Noions élémenaires 1.1 Masse e erre : Lorsqu on mesure une ension, on mesure en fai une différence de

Plus en détail

Corrigé : EM Lyon 2016

Corrigé : EM Lyon 2016 Exercice : Parie I : Éude de la marice A A 2 = 2 ai +ba+ca 2 = Corrigé : EM Lyon 26 Opion économique 2 On cherche ous les réels a, b, c els que ai +ba+ca 2 = On a : a+c b c b a+2c b = c b a+c a+c = b =

Plus en détail

Résoudre ou intégrer (E) sur I c est trouver toutes les fonctions f solutions de (E) sur I.

Résoudre ou intégrer (E) sur I c est trouver toutes les fonctions f solutions de (E) sur I. Chapire 7: Equaions différenielles-résumé de cours Dans ce chapire I désigne un inervalle non rivial e désigne ou. Inroducion : Noion d équaions différenielles : Une équaion différenielle (E) es une équaion

Plus en détail

La rentabilité des investissements

La rentabilité des investissements La renabilié des invesissemens Inroducion Difficulé d évaluer des invesissemens TI : problème de l idenificaion des bénéfices, des coûs (absence de saisiques empiriques) problème des bénéfices Inangibles

Plus en détail

Chapitre 15 c Circuits RL et RC

Chapitre 15 c Circuits RL et RC Chapire 15 c Circuis L e C en régime impulsionnel Sommaire Circuis en régime impulsionnel Signal impulsionnel Mesure d'un circui C en régime impulsionnel Applicaion praique Eude du circui C en régime impulsionnel

Plus en détail

Concours Ecole Nationale de la Statistique et de l Analyse Informatique. Deuxième composition de Mathématiques PARTIE I. et comme la fonction t f(t)

Concours Ecole Nationale de la Statistique et de l Analyse Informatique. Deuxième composition de Mathématiques PARTIE I. et comme la fonction t f(t) SESSION Concours Ecole Naionale de la Saisique e de l Analyse Informaique Deuième composiion de Mahémaiques PARTIE I. Soien f E e >. La foncion f( es coninue sur ], [ en an que quoien de foncions coninues

Plus en détail

Corrigé Maths I, TSI 2011 Elhor Abdelali, CPGE Mohammedia. Premier problème

Corrigé Maths I, TSI 2011 Elhor Abdelali, CPGE Mohammedia. Premier problème Corrigé Mahs I, TSI Elhor Abdelali, CPGE Mohammedia Premier problème Première parie Eisence du poin fie.. La bonne définiion des ermes de la suie (u n ) n es assurée par la vérié de la propriéé " n N,

Plus en détail

Aide pour le devoir maison n 1 de Terminale STG GSI (704)

Aide pour le devoir maison n 1 de Terminale STG GSI (704) Aide pour le devoir maison n 1 de Terminale STG GSI (704) Mahémaiques Nombre d'exercices : 4 exercices Noe : L'exercice 4 es une pure copie d'un exercice d'un devoir surveillé de l'an dernier. Cela ne

Plus en détail

* très facile ** facile *** difficulté moyenne **** difficile ***** très difficile I : Incontournable T : pour travailler et mémoriser le cours

* très facile ** facile *** difficulté moyenne **** difficile ***** très difficile I : Incontournable T : pour travailler et mémoriser le cours Exo7 Courbes paramérées Exercices de Jean-Louis Rouge. Rerouver aussi cee fiche sur www.mahs-france.fr * rès facile ** facile *** difficulé moyenne **** difficile ***** rès difficile I : Inconournable

Plus en détail

Exercices sur les développements limités, avec le Classpad

Exercices sur les développements limités, avec le Classpad Eercices avec le Classpad développements limités Eercices sur les développements limités, avec le Classpad On trouvera ici quelques eercices sur les développements limités. Chaque eercice est corrigé complètement,

Plus en détail

Recueil d'exercices de logique séquentielle

Recueil d'exercices de logique séquentielle Recueil d'exercices de logique séquenielle Les bascules: / : Bascule JK Bascule D. Expliquez commen on peu modifier une bascule JK pour obenir une bascule D. 2/ Eude d un circui D Q Q Sorie A l aide d

Plus en détail

Chapitre 4: Calcul de primitives

Chapitre 4: Calcul de primitives PCSI Préparaion des Khôlles - Chapire : Calcul de primiives Eercice ype Calculerlesprimiivesde +, e sin(), 5+6 e ++. :Pour,f()= + esdéfinieeconinuesur],+ [,f admedesprimiivessurceinervalle. Ona + = +,ainsi

Plus en détail

Juin 2007 (2 heures et 30 minutes)

Juin 2007 (2 heures et 30 minutes) Juin 7 ( heures e minues) 1. a) Définir : marice inversible. (.5 p.) b) Démonrer que la ransposée de l inverse d une marice inversible A es égale à l inverse de la ransposée de cee marice. (1.5 ps.) c)

Plus en détail

Chapitre 4: Les modèles linéaires

Chapitre 4: Les modèles linéaires Chapire 4: Les modèles linéaires. Inroducion: Dans ce chapire on va voir successivemen les modèles linéaires saionnaires: auoregressifs (AR), de moyennes mobiles (MA) e mixes (ARMA) en pariculier. Finalemen,

Plus en détail

EXERCICES SUR LES COURBES PARAMETREES

EXERCICES SUR LES COURBES PARAMETREES EXERCICES SUR LES COURBES PARAMETREES. Eudier les courbes représenaives des foncions f définies ci-dessous. a) f) = cos, sin ) b) f) = sin, ) sin + cos c) f) = sin, cos ) d) f) = 4cos sin, cos )cos ).

Plus en détail

TD 3 - Modélisation et comportement des systèmes linéaires continus et invariants asservis(c2-2)

TD 3 - Modélisation et comportement des systèmes linéaires continus et invariants asservis(c2-2) LYCÉE LA MARTINIÈRE MONPLAISIR LYON SCIENCES INDUSTRIELLES POUR L INGÉNIEUR CLASSE PRÉPARATOIRE M.P.S.I. ANNÉE 017-018 C : MODÉLISATION DES SYSTÈMES ASSERVIS TD 3 - Modélisaion e comporemen des sysèmes

Plus en détail

ÉQUATIONS DIFFÉRENTIELLES

ÉQUATIONS DIFFÉRENTIELLES hapire 7 ÉQUTIONS DIFFÉRENTIELLES I. GÉNÉRLITÉS SUR LES ÉQUTIONS DIFFÉRENTIELLES désigne indifféremmen ou. Eemples liminaires Les lois qui régissen, en physique ou chimie, l évoluion de grandeurs G au

Plus en détail

CORRECTION DS = f 2 (a + b) f + ab id E. = ( a 2 p + b 2 q ) (a + b) ( ap + bq ) + ab ( p + q ) f b id E = (a b) p.

CORRECTION DS = f 2 (a + b) f + ab id E. = ( a 2 p + b 2 q ) (a + b) ( ap + bq ) + ab ( p + q ) f b id E = (a b) p. Lycée Thiers CORRECTION DS - Enoncé ) On développe en uilisan les hypohèses : ( f a ide ) ( f b ide ) = f 2 (a + b) f + ab id E = ( a 2 p + b 2 q ) (a + b) ( ap + bq ) + ab ( p + q ) = 2) On reprend le

Plus en détail

2 Somme ou différence de fonctions

2 Somme ou différence de fonctions Fiche ANA00 - Méhodes d inégraion Nous reprenons les principales méhodes classiques d inégraion. Les méhodes d inégraion numérique ne son pas raiées ici. Chaque cas es illusré par un ou plusieurs eemples.

Plus en détail

dt Transformation de l équation différentielle en utilisant les théorèmes des dérivées successives en fonction de

dt Transformation de l équation différentielle en utilisant les théorèmes des dérivées successives en fonction de Transformée de Lalace : résoluion d équaions différenielles linéaires Méhode Résoluion de l équaions différenielles du remier ordre : T ds ( ) + s( ) = Ke( ). d Transformaion de l équaion différenielle

Plus en détail

EC 4 Circuits linéaires du second ordre en régime transitoire

EC 4 Circuits linéaires du second ordre en régime transitoire 4 ircuis linéaires du second ordre en régime ransioire PSI 016 017 I Réponse d un circui RL série à un échelon de ension 1. ircui R L i() u G () +q ¹ 1 u R () u L () u () On ferme l inerrupeur K à = 0,

Plus en détail

DE PROJECTION ET DE SIMULATION DES REGIMES DE SECURITE SOCIALE

DE PROJECTION ET DE SIMULATION DES REGIMES DE SECURITE SOCIALE UNIVERSITE DE TUNIS Faculé des sciences économiques e de gesion de Tunis MODELE DE PROJECTION ET DE SIMULATION DES REGIMES DE SECURITE SOCIALE Ezzeddine MBAREK 2010 1 INTRODUCTION Le modèle que je propose

Plus en détail

Exemple de calcul d intégrale

Exemple de calcul d intégrale . Corrigés Devoir Libre n 7 (Pr. Pae) Inégrales à paramère Eemple de calcul d inégrale MP- Blague du jour C es un ype qui se promène dans la rue, e accroché sur la pore d une enrée d un jardin, il voi

Plus en détail

Limites finies en un point

Limites finies en un point 8 Limites finies en un point Pour ce chapitre, sauf précision contraire, I désigne une partie non vide de R et f une fonction définie sur I et à valeurs réelles ou complees. Là encore, les fonctions usuelles,

Plus en détail

Développements limités, équivalents et calculs de limites

Développements limités, équivalents et calculs de limites Développements ités, équivalents et calculs de ites Eercice. Déterminer le développement ité en 0 à l ordre n des fonctions suivantes :. f() e (+) 3 n. g() sin() +ln(+) n 3 3. h() e sh() n 4. i() sin(

Plus en détail

1 Le hacheur série. 30 mars 2005

1 Le hacheur série. 30 mars 2005 e hacheur série A. Campo 30 mars 2005 1 e hacheur série 1.1 Généraliés e hacheur es un disposiif permean d obenir une ension coninue de valeur moyenne réglable à parir d

Plus en détail

Page # $ %& +',- VAN = 30; F 2 = 50; F 3 = 140. = -200 ; F 1. Avec r = 3% => VAN = 4,38 > 0. Avec r = 5% => VAN = -5,14 < 0.

Page # $ %& +',- VAN = 30; F 2 = 50; F 3 = 140. = -200 ; F 1. Avec r = 3% => VAN = 4,38 > 0. Avec r = 5% => VAN = -5,14 < 0. # $ %& 1. La VAN. Les aures crières 3. Exemple. Choix d invesissemen à long erme 5. Exercices!" '* '( Un proje ne sera mis en œuvre que si sa valeur acuelle nee ou VAN, définie comme la somme acualisée

Plus en détail

x k = x + x x n.

x k = x + x x n. PCSI DEVOIR de MATHÉMATIQUES n pour le 9/11/00 EXERCICE 1 : Pour ou n IN e x IR +, on pose f n (x) = n x k = x + x + + x n. 1. Monrer que l équaion f n (x) = 1 adme une unique soluion, noée u n, dans IR

Plus en détail

TP Mesures de la vitesse du son

TP Mesures de la vitesse du son TP Mesures de la viesse du son Bu du TP. Lors de cee séance de ravaux praiques, l éudian es amené à mesurer la viesse de propagaion du son dans l air e dans l eau. 1 Inroducion Qu es-ce qu un son? Un son

Plus en détail

CORRECTION «SEMI-MARATHON»

CORRECTION «SEMI-MARATHON» Lycée Thiers CORRECTION «SEMI-MARATHON» Q- Calculer A = e ln ( IPP : u ( = ; v ( = ln ( u ( = ; v ( = Q- Calculer B = B = Q- Calculer C = π A = + + [ ] e e ln ( = e ( e = e + + + + = [ ( ] ln + + [arcan

Plus en détail

[http://mp.cpgedupuydelome.fr] édité le 10 juillet 2014 Enoncés 1. b) Etablir. 1 t. 2 dt. t dt. b) Etablir

[http://mp.cpgedupuydelome.fr] édité le 10 juillet 2014 Enoncés 1. b) Etablir. 1 t. 2 dt. t dt. b) Etablir hp://mp.cpgedupuydelome.fr] édié le juille 4 Enoncés Calculs d inégrales Eercice 666 ] correcion] Calculer les inégrales suivanes : a d + + b e e e + e + ln + c ln + b Eablir + 4 + 4 c En facorisan + 4

Plus en détail