À L HEURE DES CHOIX ÉNERGÉTIQUES

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "À L HEURE DES CHOIX ÉNERGÉTIQUES"

Transcription

1 À L HEURE DES CHOIX ÉNERGÉTIQUES Filière énergétique : ÉNERGIE SOLAIRE Avantages inconvénients dans une perspective de développement durable Feuill d information à l intention des jeunes du personnel de l éducation Une réalisation : En collaboration avec : Ce feuill d information fait partie intégrante d une série de feuills disponibles sur le site EVB-CSQ : evb.csq.qc.n.

2 Qu est-ce qu on entend par énergie solaire? D une façon générale, on entend par énergie solaire l énergie qui provient du rayonnement du Soleil. Par exemple, c est le réchauffement que l on perçoit sur notre peau qui est responsable des coups de soleil en été. C est le rayonnement qui réchauffe nos résidences ; il peut également servir à cuire nos aliments à produire de l électricité, lorsqu il est concentré sur un générateur de vapeur. Mais, surtout, c est l ingrédient qui est responsable de la vie sur la Terre sans lequel aucune vie ne pourrait se maintenir. Et, par rapport aux changements climatiques à venir, c est également la source d énergie qui saura nous affranchir des combustibles fossiles assurer notre indépendance énergétique pour les prochains siècles. Comment est produite l énergie qui nous vient du Soleil? Le Soleil est un immense réacteur nucléaire où se produisent depuis des milliards d années des réactions dites de fusion nucléaire. Constitués à 74 % d hydrogène à 24 % d hélium, ces atomes servent de combustibles à la réaction de fusion nucléaire, sous des conditions de très hautes températures, ils fusionnent pour constituer des éléments chimiques plus lourds, tel l hélium. On estime que la température au centre du Soleil atteint 15 x 10 6 K 1, qu il a été créé il y a environ 4,6 milliards d années qu il contient suffisamment de combustible pour entrenir la réaction de fusion nucléaire pour 7,6 milliards d années. de couches successives qui contiennent la matière alimentant le cœur du réacteur. On trouve également une couronne qui ceinture le Soleil dont l existence a été confirmée par les sondes spatiales dirigées vers lui au cours des 30 dernières années. L énergie qui provient du Soleil : énergie visible ou invisible? On a vu précédemment que, lors de la réaction de fusion nucléaire, des photons sont émis ils rejoignent la Terre après un voyage dans l espace intersidéral. Les photons s apparentent à des particules (pites billes). L existence des photons a été mise en évidence par Einstein afin d expliquer le comportement de la lumière, comportement qui différait des modèles généralement admis à cte époque. Par ailleurs, au cours de la réaction de fusion nucléaire, de l énergie est libérée lors de la fusion des atomes cte énergie est irradiée dans l espace, sous forme de photons ( 2 ), dont une partie rejoint la Terre. Le Soleil est constitué d un noyau où la réaction de fusion nucléaire a lieu Les photons sont produits par des processus nucléaires au cœur des noyaux atomiques. 1 1 K (kelvin) = 1 o C (degré Celsius). 2 Le photon est représenté par le symbole, la ltre grecque gamma. 1

3 À l évidence même, les photons représentent la partie visible du rayonnement solaire, puisqu ils éclairent la Terre durant le jour nous permtent «d y voir clair». Outre les photons visibles qui créent la lumière du jour, d autres photons sont également émis par le Soleil ceux-ci, que l on peut qualifier d invisibles, bombardent également la Terre durant la période diurne. On parle ici de rayons ultraviols, de rayons infrarouges, de rayons X de rayons gamma, qui contribuent à réchauffer la Terre, mais qui peuvent s avérer nocifs pour l humain. Par exemple, les rayons ultraviols sont responsables des coups de soleil que l on subit durant la période estivale de l augmentation importante de cancers de la peau dans la population. Il en va de même pour toute personne qui serait exposée à des rayons X sur une longue période, mais, fort heureusement, ces rayons X sont en partie filtrés dans la haute atmosphère entourant la Terre. Le rayonnement solaire est également néfaste pour la vue, quiconque regarde le Soleil de façon directe risque des lésions parfois irréversibles, provoquant la cécité pour des gens qui observent directement les éclipses solaires, par exemple. L énergie provenant du Soleil : source de toute vie Le Soleil est à la base de toute vie qui existe sur la Terre. Sous l eff de l énergie thermique de la lumière qui émanent du Soleil, l eau se trouve à l état liquide un état essentiel à la création au maintien de la vie, assurant la photosynthèse des plantes. L utilisation de l énergie solaire remonte à l Antiquité. Le peuple grec allumait la flamme olympique en concentrant l énergie du Soleil grâce à un système de miroirs qui dirigeait les rayons solaires sur une cible. D une façon empirique, on peut estimer que le Soleil fournit 99 % de l énergie des sources d énergie que l on trouve sur la Terre. La chaleur présente dans le cœur de la Terre ainsi que l énergie que l on extrait des ressources fossiles les matériaux radioactifs représentent moins de 1 % du bilan énergétique global de la Terre. L énergie provenant du Soleil : la même sous toutes les latitudes? C est bien connu, les pays les régions situés le long de l équateur sont les régions qui reçoivent le plus fort ensoleillement annuel. Alors que le Canada le nord de l Europe connaissent des hivers rigoureux, pendant ce temps, les pays situés plus au sud profitent des températures plus chaudes, conséquence directe de leur situation à proximité de l équateur. La figure suivante nous présente l énergie annuelle disponible pour différentes régions de l Europe du nord du continent africain, exprimée en kwh par mètre carré. Ainsi, l Italie connaît un ensoleillement tel que, sur une base annuelle, on pourrait produire kwh d énergie électrique pour chaque mètre carré de son territoire. Dans certaines régions désertiques, tel le désert du Sahara, on trouve des seuils de plus de kwh par mètre carré. L utilisation de l énergie solaire pourrait connaître un bel essor dans ces régions, puisque la rentabilité des projs de conversion de l énergie solaire en électricité, par exemple, sera plus facilement atteinte que pour des régions où l ensoleillement est moindre. Plus au nord, dans la région parisienne par exemple, on parle plutôt d un potentiel annuel de kwh par mètre carré, ce qui est loin d être négligeable. Europe Énergie annuelle (kwh/m 2 ) 2

4 Au Canada, on trouve des niveaux d ensoleillement comparables à ceux du nord de l Europe, comme le démontre la figure suivante, ces résultats étant conformes avec la latitude du Canada par rapport à l équateur. Canada Énergie annuelle (kwh/m 2 ) Ainsi, l énergie solaire reçue en un point du globe dépend : de l énergie solaire générée transmise par le Soleil (en tenant compte des fluctuations décennales, saisonnières ponctuelles) ; de la nébulosité (nuages, brouillard, c.) en fonction du climat local, qui est importante à l équateur plus faible en milieu intertropical ; de la latitude, de la saison de l heure, qui influent sur la hauteur du Soleil donc sur l énergie reçue au sol par unité de surface. Globalement, la Terre est soumise en permanence à un flux de rayonnement dont la puissance est équivalente à 170 millions de gigawatts (GW). La Terre absorbe 122 GW réfléchit le reste, ce qui porte l énergie totale absorbée par année à ZJ (10 21 joules). En comparaison, la photosynthèse capte 3 ZJ du rayonnement solaire, le vent en contient 2,2 ZJ l ensemble des usages humains de l énergie, 0,5 ZJ. Les zones désertiques où la nébulosité est faible, situées sous des latitudes proches de l équateur, sont les plus favorables à l énergie solaire. Dans ces zones, l énergie solaire peut répondre avantageusement aux besoins énergétiques de grandes agglomérations urbaines. On trouve ainsi, dans le désert des Mojaves (Californie), une centrale solaire d une puissance de 354 mégawatts (MW). L énergie provenant du Soleil : une source d énergie à usage direct? On peut distinguer trois formes d utilisation ou de transformation de l énergie en provenance du Soleil : le solaire passif (solaire thermique), le solaire actif (solaire thermodynamique) le solaire photovoltaïque. Le solaire passif Comme son nom l indique, le solaire passif consiste à utiliser l énergie provenant du Soleil sous une forme passive, c est-à-dire sans transformation de cte source d énergie vers une autre forme d énergie. Par exemple, lorsque l on positionne la fenestration d une résidence pour qu elle soit dirigée vers le sud, on capte l énergie en provenance du Soleil (rayons infrarouges, ultraviols ) pendant une bonne partie de la journée, celle-ci sert à réchauffer l air ambiant à l intérieur de ces résidences. Cte pratique est connue depuis fort longtemps, de nombreuses habitations situées dans les zones nordiques, au Canada ou dans d autres pays, utilisent ce principe pour diminuer les coûts de chauffage. C est également ce type de procédé que l on trouve dans les serres servant à produire des fruits des légumes durant la période hivernale. Résidence utilisant l énergie solaire passive pour le chauffage 3

5 Un autre exemple de l usage d énergie solaire sous forme passive consiste à utiliser le rayonnement solaire pour chauffer l eau pour les usages domestiques. La technique est de faire circuler l eau dans des serpentins exposés aux rayons solaires. Ensuite, cte eau «préchauffée» sera stockée dans les réservoirs à eau chaude, réduisant ainsi la quantité d énergie nécessaire au chauffage de cte eau à des fins domestiques. En résumé, le solaire passif est une source d énergie intéressante peu dispendieuse à utiliser, puisqu elle ne requiert qu un investissement initial pour construire mtre en place le système. L énergie de fonctionnement est nulle puisque l on utilise directement l énergie solaire, sans aucune transformation. Par contre, dans les pays nordiques soumis à des climats plus rigoureux, l énergie solaire passive n est rentable que pour le chauffage solaire passif des résidences, puisque, pour le chauffage de l eau par exemple, des systèmes plus complexes sont requis afin d éviter le gel dans la tuyauterie, ce qui n assure pas la rentabilité de telles installations. Le solaire actif La technique du solaire actif consiste à utiliser la chaleur contenue dans le rayonnement solaire en la transformant afin de produire de l électricité ou encore une force mécanique qui sert à alimenter de la machinerie. Chauffe-eau solaire en Israël Enfin, un autre type d usage du solaire passif consiste à utiliser la chaleur du rayonnement solaire pour assurer la cuisson des aliments, comme illustré dans l image suivante : Par exemple, en concentrant, au moyen de miroirs, les rayons solaires sur un réceptacle qui contient de l eau, on est en mesure d atteindre des températures très élevées qui amènent l eau au point d ébullition. La vapeur qui en résulte peut servir à produire de l électricité, par une turbine qui entraîne un alternateur, ou encore à actionner un piston mécanique, comme le faisaient jadis les locomotives à vapeur. Les images suivantes illustrent la production d électricité au moyen de centrales thermiques faisant appel au solaire actif. Four solaire Centrale solaire thermique pour production d électricité (150 MW) (Boutarfa, Algérie) 4

6 Centrale solaire thermique PS20 (20 MW) (Espagne) En résumé, le solaire actif est une source d énergie intéressante, puisqu il sert à la production d électricité pour répondre aux besoins domestiques industriels courants, ce que ne saurait faire la filière du solaire passif. Cependant, le développement de centrales de systèmes utilisant l énergie solaire sous forme active requiert des investissements importants qui minent la rentabilité économique de tels projs, eu égard aux faibles prix actuels des carburants fossiles. Mais, dans la mesure où le prix des carburants fossiles augmentera tôt ou tard la ressource étant limitée, ces centrales systèmes pourraient être amenés à remplir des fonctions importantes pour la fourniture d électricité dans l avenir. Les plus grandes centrales solaires photovoltaïques en exploitation sont celles de Toul-Rosières, en France (135 MW) de Montalto di Castro, en Italie (84 MW), suivies de la centrale allemande de Finsterwalde (81 MW), opérationnelle depuis la fin de 2010, de la centrale de Sarnia au Canada des centrales ukrainiennes d Ohotnikovo de Perovo, qui fournissent chacune une puissance électrique maximale de 80 MW. Elles sont composées de plusieurs centaines de milliers de panneaux photovoltaïques (1,3 million à Sarnia) qui sont généralement fixes, mais dont certains peuvent s orienter automatiquement en fonction de la trajectoire du Soleil. Centrale photovoltaïque Amareleja (Portugal) Le solaire photovoltaïque Une centrale solaire photovoltaïque est constituée d un ensemble de modules photovoltaïques reliés entre eux connectés à un ou plusieurs onduleurs, de façon à produire du courant alternatif. Dans ce cas, le rayonnement solaire est directement converti en électricité. C est le cas par exemple de la centrale solaire de Mont-Soleil, en Suisse. Les modules (ou panneaux solaires) photovoltaïques, quant à eux, sont des générateurs électriques de courant continu constitués d un ensemble de cellules photovoltaïques reliées entre elles. Ces modules servent d éléments de base pour les installations photovoltaïques, notamment, les centrales solaires photovoltaïques. Le processus de conversion du rayonnement solaire en énergie électrique a été découvert par le physicien Edmond Becquerel en Centrale photovoltaïque Nellis (États-Unis) En matière d habitation en milieu urbain, l installation de panneaux solaires photovoltaïques peut être intégrée aux systèmes existants dans l édifice, servir de source complémentaire pour répondre aux besoins en énergie des bâtiments. 5

7 Système photovoltaïque-thermique intégré à l édifice de l École de gestion John-Molson de l Université Concordia (Montréal) Tout comme le solaire actif, le solaire photovoltaïque est une source d énergie intéressante, puisqu il sert à la production d électricité à des fins domestiques industrielles. Cependant, le développement de centrales de systèmes utilisant l énergie solaire sous forme photovoltaïque requiert des investissements très importants, qui réduisent leur rentabilité économique. En dépit de la profusion de l énergie d origine solaire en raison de ses coûts d investissements lourds, l énergie solaire est aujourd hui une énergie peu compétitive, sauf situations particulières, qui ne se développe que grâce à l aide de l État. Toutefois, un nombre croissant d acteurs estiment essentiel, notamment dans le contexte des changements climatiques, que soit apporté le plus tôt possible l appui financier nécessaire au développement de la filière solaire active ou à celui de modules photovoltaïques plus performants. La production d électricité à partir de la filière solaire active, au Canada dans le monde Selon les scénarios prospectifs établis sous l égide de l Agence internationale de l énergie (AIE), le solaire thermodynamique est appelé à jouer un rôle significatif dans la production électrique mondiale à l horizon Ainsi, dans le scénario Blue Map, le solaire thermodynamique représenterait 5 % de la production d électricité en 2050, pour une capacité installée évaluée à 630 GW. Dans les scénarios les plus optimistes tels que ceux établis dans le cadre du programme SolarPACES de l AIE, la European Solar Thermal Electricity Association Greenpeace anticipent plutôt une capacité installée de GW à l échelle mondiale en Ces perspectives supposent le développement rapide d une filière industrielle solaire thermodynamique, sachant qu à l heure actuelle le parc de centrales en service comporte moins d une vingtaine de sites dans le monde. Sur le plan mondial, on recensait MW de centrales thermodynamiques en activité en 2010, alors que l Espagne les États-Unis renferment la quasi-totalité des centrales thermodynamiques en activité. L Union européenne ses États membres se sont engagés à accroître à 20 %, d ici 2020, la part des énergies renouvelables dans leur consommation totale en énergie. Au Canada, l approvisionnement en électricité subira de nombreux changements d ici les 20 prochaines années. Ces changements seront amenés par le besoin de remplacer ou de rénover les centrales électriques existantes, nucléaires ou autres, étant donné la hausse de la demande en électricité. D ici 2030, en Ontario par exemple, près de 70 % de l électricité nécessaire devra être fournie par une nouvelle centrale électrique ou par une centrale rénovée, il y aura là des occasions intéressantes pour implanter des centrales de production d électricité basées sur la transformation de l énergie solaire. On distingue deux types de centrales thermodynamiques, soit avec ou sans stockage de l énergie. Les coûts actuels de production d électricité des centrales thermodynamiques sans stockage s établissent à environ 30 cents/kwh, alors que l on projte un coût de production de 9 cents/kwh en Si ce seuil est atteint, la production d électricité dans des centrales thermodynamiques sans stockage pourrait s avérer une filière plus économique que la construction de nouvelles centrales hydroélectriques dans le Norddu-Québec, dont les coûts de production estimés sont largement supérieurs à 10 cents/kwh. 3 WIKIPÉDIA (2013). Trans-Mediterranean Renewable Energy Cooperation, fr.wikipedia.org/wiki/trans- Mediterranean_Renewable_Energy_Cooperation. 6

8 L électricité produite par des centrales thermodynamiques utilisant l énergie solaire le stockage d énergie pour la production d électricité durant la nuit pourrait aussi s avérer rentable. On estime que le coût du kilowattheure pourrait atteindre 60 cents pour des centrales thermodynamiques avec stockage, ce qui pourrait éventuellement rivaliser avec des centrales utilisant des énergies fossiles. La production d électricité à partir de la filière solaire photovoltaïque, au Canada dans le monde Sur le plan mondial, de nombreux projs de construction de centrales photovoltaïques sont en marche, notamment en Europe, alors que cte source d énergie connaît un essor considérable en raison de la raré des sources d énergie conventionnelles disponibles localement du prix élevé de l électricité dans la majeure partie des pays européens. Citons le cas de la centrale de Rovigo (Italie), d une puissance de 70 MW, qui vient d être mise en service en 2010 par la firme SunEdison ainsi que l ambitieux proj Desertec 4. Ce proj vise ni plus ni moins à construire un grand nombre de centrales solaires thermodynamiques dans le désert du Sahara (Maroc, Algérie, Tunisie ) à acheminer l électricité produite par des lignes de transport haute tension, afin de répondre aux besoins en électricité des pays européens, dont l Allemagne, la France, l Italie Au Canada, la capacité solaire photovoltaïque installée est en pleine croissance. Des programmes permtant aux producteurs de vendre directement leurs surplus de production sur les grands réseaux de distribution de l électricité contribuent à abaisser les coûts. Cela évite en eff aux producteurs les coûts importants liés à l achat d un système autonome de stockage d énergie. En 2009, les systèmes photovoltaïques interconnectés aux réseaux de distribution d énergie représentaient 87 % du marché contre 33 % en Parallèlement, les prix des modules photovoltaïques ont progressivement diminué entre , passant de 11 $ à 3,30 $. Cte chute des coûts de fabrication des panneaux solaires perm d entrevoir une diminution importante des coûts de production de cte filière électrique au cours des années à venir. On estime que ceux-ci chuteraient de plus de 50 % d ici 2025, passant de 300 $ à 410 $ par mégawattheure (MWh) à un coût oscillant entre 146 $ 200 $ le MWh. Cela devrait permtre alors à l énergie solaire de compétitionner avec l énergie hydroélectrique produite par les futures centrales dans le Nord-du-Québec. À l échelle du globe, l énergie solaire apparaît de plus en plus comme un choix énergétique des plus promteurs. Les risques liés à l exploitation de l énergie solaire Contrairement à d autres filières de production d électricité qui comportent des risques importants pour l humain pour l environnement, l utilisation ou l exploitation de l énergie solaire, qu elle soit passive, active ou photovoltaïque, ne comporte aucun risque. Il s agit simplement d utiliser ou de convertir une source d énergie naturelle le rayonnement solaire pour chauffer nos résidences, produire de l électricité ou une force mécanique qui entraîne de la machinerie. Nous sommes donc dans une situation de risque zéro, tant pour l humain que pour son environnement de tous les jours. Par contre, le seul risque que présente une telle filière est celui de pertes financières associées à des projs qui ne seraient pas compétitifs rentables comparativement à d autres filières de production d électricité. Mis en place par des promoteurs qui connaissent peu le domaine, ces projs non rentables peuvent ternir la réputation de l énergie solaire pendant de nombreuses années. Ainsi, aujourd hui, sans les subventions accordées par les États pour les appuyer, les projs de solaire thermodynamique de solaire photovoltaïque ne sont pas en mesure de proposer des coûts de production d électricité qui sont compétitifs avec ceux des centrales hydroélectriques ou de celles utilisant les ressources fossiles. Cte situation pourrait changer à brève échéance si le développement des filières solaires thermodynamiques photovoltaïques continue la progression qu il a connue au cours des dernières années. 4 Voir le site 7

9 Débat sur l énergie solaire : pourquoi en parle-t-on maintenant? Quelle est la situation au Québec? Le débat sur les avantages les inconvénients de l utilisation de l énergie solaire refait surface depuis peu. Le débat est alimenté par des circonstances qui n existaient pas il y a peu de temps. On peut citer comme éléments invoqués par celles ceux qui appuient l utilisation de l énergie solaire : le réchauffement de la planète l augmentation des gaz à eff de serre (GES), conséquences directes de l utilisation massive des ressources fossiles charbon, pétrole gaz naturel pour la production d électricité ; l augmentation du prix des ressources fossiles, qui donnera un avantage à l énergie solaire dès que les technologies rentables auront été développées ; les risques liés à l exploitation des centrales nucléaires, dont les risques sismiques qui avaient été sous-estimés à ce jour qui ont été mis en évidence par les problèmes survenus à la centrale nucléaire de Fukushima (Japon), amènent la population à se questionner sur le maintien en activité des centrales nucléaires. Cependant, les partisans qui remtent en question l usage l utilité de l énergie solaire pour répondre à nos besoins en énergie soutiennent : que la production d électricité à partir de l énergie solaire est trop dispendieuse n est pas compétitive avec d autres sources de production d électricité ; que le Québec dispose d abondantes ressources hydroélectriques qui permtent la production d électricité d une façon fiable à faible coût ; que la position géographique du Québec du Canada fait en sorte que la radiation solaire est peu abondante chez nous qu il en coûterait encore plus cher pour produire de l électricité à partir de la filière solaire ; que la longue période hivernale a pour eff que ces systèmes seraient inopérants durant plusieurs mois dans l année, obligeant le recours à des systèmes alternatifs pour la production d électricité. Ainsi, les avantages les inconvénients ne sont pas évalués de la même façon par les promoteurs de l énergie solaire leurs adversaires, qui ont des vues diamétralement opposées quant à l avenir de la filière solaire au Québec. Quels sont les avantages les inconvénients du développement de cte industrie au Québec sur le plan environnemental? Les avantages L énergie solaire est renouvelable, disponible gratuitement en quantités colossales à l échelle planétaire. Contrairement à sa variante thermodynamique, l énergie solaire passive peut être utilisée dans les régions d ensoleillement moyen. En phase d exploitation, l utilisation de l énergie solaire thermique n a pas d impact sur l environement. Il n y a pas de rejs polluants ou de déchs. Il est possible de stocker temporairement la chaleur créée de la restituer plus tard, pendant la nuit par exemple. La multiplication de centrales solaires actives photovoltaïques évitera la construction de centrales hydroélectriques, tout en préservant les habitats fauniques qui, autrement, seraient altérés. La multiplication de centrales solaires actives photovoltaïques amènera la fermure des centrales nucléaires de celles qui produisent de l électricité à partir des énergies fossiles. Les inconvénients L installation en grand nombre de centrales thermodynamiques de grande capacité amènera la destruction de certains habitats, puisque les surfaces requises pour de telles installations sont grandes. L élimination des panneaux solaires d ancienne génération leur remplacement par des panneaux solaires plus performants pourraient amener la contamination des sites d enfouissement, puisque ces panneaux contiennent des composés chimiques nocifs pour l environnement. 8

10 Quels sont les avantages les inconvénients du développement de cte industrie au Québec sur le plan économique? Les avantages Les technologies associées au solaire passif actif sont simples relativement peu coûteuses. Ce sont des technologies matures d ores déjà disponibles sur le marché. Les installations thermiques passives sont adaptées à la majorité des contextes domestiques, c est-à-dire qu il est possible de valoriser la chaleur du rayonnement solaire dans tous les lieux, même isolés, à partir du moment où celui-ci est suffisant. Lorsque les technologies du solaire photovoltaïque permtront la fabrication de modules performants à faible coût, le Québec pourra devenir autosuffisant pour la production de son électricité, ce qui améliorera la balance commerciale du Québec, en évitant l importation de matériaux radioactifs de pétrole, ainsi que du gaz naturel. Ce nouveau secteur d activité engendrera de nombreux emplois nouveaux, une expertise pourra être développée localement. Quels sont les avantages les inconvénients du développement de cte industrie au Québec sur le plan social? Les avantages Le déploiement à grande échelle de l énergie solaire passive pour le réchauffement de nos résidences permtra une plus grande autonomie dans nos habitations des besoins «extérieurs» en énergie moindres. Les inconvénients La conception de nos résidences bâtiments ainsi que l aménagement urbain devront être repensés afin d intégrer l installation d éléments de chauffage solaire passif dans les résidences. L aménagement urbain devra également être repensé afin de permtre l installation éventuelle de panneaux solaires photovoltaïques aux abords sur les toits de nos résidences bâtiments. Recherche rédaction : Jean-Marc Pellier, MCN21 Les inconvénients La production de chaleur d électricité est tributaire des saisons des climats. Dans ce cas, des capacités de chauffage d appoint demeurent nécessaires. Les technologies thermiques passives ne produisent pas d électricité ne peuvent pas, par conséquent, répondre à nos besoins en électricité. Les emplois reliés à la construction de nouvelles centrales hydroélectriques vont disparaître, le niveau d activité économique au Québec en souffrira. 9

11 Références : Relativement au Soleil fr.wikipedia.org/wiki/soleil fr.wikipedia.org/wiki/photon Relativement aux effs nocifs du rayonnement pour l humain sante.canoe.ca/condition_info_dails.asp?disease_id=207 fr.wikipedia.org/wiki/coup_de_soleil Relativement à l énergie solaire fr.wikipedia.org/wiki/%c3%89nergie_solaire fr.wikipedia.org/wiki/energie_solaire_thermodynamique fr.wikipedia.org/wiki/module_solaire_photovolta%c3% AFque Relativement à la production d électricité par des centrales thermodynamiques ou des centrales photovoltaïques _CClimatique.pdf fr.wikipedia.org/wiki/liste_des_centrales_solaires _thermodynamiques 10 D

Chapitre 8 production de l'énergie électrique

Chapitre 8 production de l'énergie électrique Chapitre 8 production de l'énergie électrique Activité 1 p 116 But Montrer que chaque centrale électrique possède un alternateur. Réponses aux questions 1. Les centrales représentées sont les centrales

Plus en détail

Que sont les sources d énergie renouvelable?

Que sont les sources d énergie renouvelable? Que sont les sources d énergie renouvelable? Comme leur nom l indique, il s agit de sources qui se renouvellent et ne s épuiseront donc jamais à l échelle du temps humain! Les sources non renouvelables

Plus en détail

L ENERGIE CORRECTION

L ENERGIE CORRECTION Technologie Lis attentivement le document ressource mis à ta disposition et recopie les questions posées sur une feuille de cours (réponds au crayon) : 1. Quelles sont les deux catégories d énergie que

Plus en détail

Production mondiale d énergie

Production mondiale d énergie Chapitre 14: Autres sources d énergie Énergie nucléaire Énergie solaire Énergie géothermale Hydro-électricité Énergie éolienne Production mondiale d énergie 23% 39% 27% Coal Nuclear Hydro Geothermal Petroleum

Plus en détail

«Résoudre les problèmes de l'énergie, une clé pour la survie de l'humanité»

«Résoudre les problèmes de l'énergie, une clé pour la survie de l'humanité» Fédération mondiale des travailleurs scientifiques World Federation of scientifique Workers 85ème session du Conseil exécutif Symposium «Résoudre les problèmes de l'énergie, une clé pour la survie de l'humanité»

Plus en détail

ÉNERGIE : DÉFINITIONS ET PRINCIPES

ÉNERGIE : DÉFINITIONS ET PRINCIPES DÉFINITION DE L ÉNERGIE FORMES D ÉNERGIE LES GRANDS PRINCIPES DE L ÉNERGIE DÉCLINAISONS DE L ÉNERGIE RENDEMENT ET EFFICACITÉ DÉFINITION DE L ÉNERGIE L énergie (du grec : force en action) est ce qui permet

Plus en détail

L énergie solaire DOSSIER RESSOURCE

L énergie solaire DOSSIER RESSOURCE DOSSIER RESSOURCE SOMMAIRE 1. Pourquoi les énergies renouvelables?... 3 2. L'énergie solaire... 4 3. Principe de fonctionnement du panneau solaire... 5 4. Pourquoi orienter les panneaux solaires?... 6-2

Plus en détail

A / LES FAMILLES DE SOURCES D ENERGIE B / LES CARACTERISTIQUES D UNE SOURCE D ENERGIE C / LES CRITERES DE CHOIX D UNE SOURCE D ENERGIE

A / LES FAMILLES DE SOURCES D ENERGIE B / LES CARACTERISTIQUES D UNE SOURCE D ENERGIE C / LES CRITERES DE CHOIX D UNE SOURCE D ENERGIE A / LES FAMILLES DE SOURCES D ENERGIE B / LES CARACTERISTIQUES D UNE SOURCE D ENERGIE C / LES CRITERES DE CHOIX D UNE SOURCE D ENERGIE A la Fin de cette activité, je saurai -Identifier les grandes familles

Plus en détail

C3. Produire de l électricité

C3. Produire de l électricité C3. Produire de l électricité a. Electricité : définition et génération i. Définition La matière est constituée d. Au centre de l atome, se trouve un noyau constitué de charges positives (.) et neutres

Plus en détail

SOMMAIRE : Sommaire page 1. Introduction page 2. L'énergie solaire page 2. Le panneaux solaires thermiques page 3

SOMMAIRE : Sommaire page 1. Introduction page 2. L'énergie solaire page 2. Le panneaux solaires thermiques page 3 SOMMAIRE : Sommaire page 1 Introduction page 2 L'énergie solaire page 2 Le panneaux solaires thermiques page 3 Les panneaux solaires photovoltaïques page 4 Glossaire page 5 Conclusion page 7 Bibliographie

Plus en détail

Plate-forme énergie. Filière de la biomasse forestière

Plate-forme énergie. Filière de la biomasse forestière Plate-forme énergie Filière de la biomasse forestière Mars 2013 Table des matières 1. Principes généraux... 0 2. Ce qu on entend par économie d énergie... 1 3. Réflexion sur les sources d énergie à privilégier...

Plus en détail

Sunergic SA, tous droits réservés

Sunergic SA, tous droits réservés Sommaire 1. L él électricité: - Quelques rappels - Le marché de l él électricité en Suisse, comparatifs, - Acteurs du marché 2. Le Photovoltaïque : - Principes de base - Données climatologiques: irradiation,

Plus en détail

L ÉNERGIE C EST QUOI?

L ÉNERGIE C EST QUOI? L ÉNERGIE C EST QUOI? L énergie c est la vie! Pourquoi à chaque fois qu on fait quelque chose on dit qu on a besoin d énergie? Parce que l énergie est à l origine de tout! Rien ne peut se faire sans elle.

Plus en détail

première S 1S7 Géothermie

première S 1S7 Géothermie FICHE 1 Fiche à destination des enseignants Type d'activité Activité documentaire Notions et contenus du programme de première S Radioactivité naturelle et artificielle. Activité. Lois de conservation

Plus en détail

SOLUTIONS TECHNOLOGIQUES D AVENIR

SOLUTIONS TECHNOLOGIQUES D AVENIR CPTF et CSC CYCLES COMBINES A GAZ (CCG) COGÉNÉRATION DÉVELOPPEMENT DES RENOUVELABLES SOLUTIONS DE STOCKAGE CPTF ET CSC Le parc thermique est un outil essentiel pour ajuster l offre et la demande, indispensable

Plus en détail

I. Introduction: L énergie consommée par les appareils de nos foyers est sous forme d énergie électrique, facilement transportable.

I. Introduction: L énergie consommée par les appareils de nos foyers est sous forme d énergie électrique, facilement transportable. DE3: I. Introduction: L énergie consommée par les appareils de nos foyers est sous forme d énergie électrique, facilement transportable. Aujourd hui, nous obtenons cette énergie électrique en grande partie

Plus en détail

Energie photovoltaïque. Filière Physique des Composants Nanostructurés. PHELMA Septembre 2010

Energie photovoltaïque. Filière Physique des Composants Nanostructurés. PHELMA Septembre 2010 Energie photovoltaïque Filière Physique des Composants Nanostructurés PHELMA Septembre 2010 Anne Kaminski 1, Mathieu Monville 2 1 INP Grenoble - INSA Lyon 2 Solarforce 1 PLAN DU COURS 1- Panorama de l

Plus en détail

Transition énergétique : l expérience de l Allemagne

Transition énergétique : l expérience de l Allemagne Transition énergétique : l expérience de l Allemagne Une analyse de l APERe, rédigée par Jean Cech et Christophe Haveaux Version du 07/03/2013 1. L expérience de l Allemagne 1.1. Quelles leçons tirer de

Plus en détail

Les sources d énergie D où vient l énergie? 52 non renouvelables, renouvelables

Les sources d énergie D où vient l énergie? 52 non renouvelables, renouvelables Les sources d énergie D où vient l énergie? 52 non renouvelables, renouvelables Objectifs Matériel Matériel Découvrir Connaître les la différentes signification sources du mot d énergie.. Fiche image 1

Plus en détail

NOTIONS FONDAMENTALES SUR LES ENERGIES

NOTIONS FONDAMENTALES SUR LES ENERGIES CHAPITRE 1 NOTIONS FONDAMENTALES SUR LES ENERGIES 1 suite Chapitre 1 : NOTIONS FONDAMENTALES SUR LES ENERGIES 1.1 Généralités 1.2 L'énergie dans le monde 1.2.1 Qu'est-ce que l'énergie? 1.2.2 Aperçu sur

Plus en détail

Les énergies fossiles et renouvelables

Les énergies fossiles et renouvelables Les énergies fossiles et renouvelables Plan : Introduction : définition 1) En quoi consiste les deux sortes d'énergies? Sous quelle forme les trouve t-on? 2) Quels sont les avantages et les inconvénients?

Plus en détail

L énergie sous toutes ses formes : définitions

L énergie sous toutes ses formes : définitions L énergie sous toutes ses formes : définitions primaire, énergie secondaire, utile ou finale. Quelles sont les formes et les déclinaisons de l énergie? D après le dictionnaire de l Académie française,

Plus en détail

Origine du courant électrique Constitution d un atome

Origine du courant électrique Constitution d un atome Origine du courant électrique Constitution d un atome Electron - Neutron ORIGINE DU COURANT Proton + ELECTRIQUE MATERIAUX CONDUCTEURS Électrons libres CORPS ISOLANTS ET CORPS CONDUCTEURS L électricité

Plus en détail

DETERMINATION DU BESOIN CALORIFIQUE ANNUEL

DETERMINATION DU BESOIN CALORIFIQUE ANNUEL DETERMINATION DU BESOIN CALORIFIQUE ANNUEL ) Les degrés jour unifiés : Les degrés jour unifiés ou DJU permettent de réaliser des estimations de consommation d'énergie thermique pour le chauffage d un bâtiment

Plus en détail

Energie nucléaire. Quelques éléments de physique

Energie nucléaire. Quelques éléments de physique Energie nucléaire Quelques éléments de physique Comment produire 1 GW électrique Nucléaire (rendement 33%) Thermique (38%) Hydraulique (85%) Solaire (10%) Vent : 27t d uranium par an : 170 t de fuel par

Plus en détail

La Géothermie D.Madet

La Géothermie D.Madet La Géothermie D.Madet La chaleur de la terre augmente avec la profondeur. Les mesures récentes de l accroissement de la température avec la profondeur, appelée gradient géothermique, ont montré que cette

Plus en détail

Euro-Supergrid avec connexion EU-MENA : Schéma d une infrastructure possible pour un approvisionnement électrique durable en EU-MENA.

Euro-Supergrid avec connexion EU-MENA : Schéma d une infrastructure possible pour un approvisionnement électrique durable en EU-MENA. 1. Le concept DESERTEC La plus grande ressource d énergie techniquement accessible sur la planète est disponible dans les régions désertiques autour de l équateur. Le concept DESERTEC a été conçu dans

Plus en détail

Le stockage de l énergie : le point faible de la filière énergétique

Le stockage de l énergie : le point faible de la filière énergétique Le stockage de l énergie : le point faible de la filière énergétique Christian Ngo Résumé Stocker de l'énergie (électricité ou chaleur) pour l'utiliser quand on en a besoin est une nécessité. Le stockage

Plus en détail

L énergie nucléaire fait partie de la solution pour lutter contre le changement climatique

L énergie nucléaire fait partie de la solution pour lutter contre le changement climatique FORUM NUCLEAIRE BELGE POSITION PAPER 24 JUIN 2015 L énergie nucléaire fait partie de la solution pour lutter contre le changement climatique La demande en électricité ne cesse d augmenter. Entre 1965 et

Plus en détail

LES ENERGIES RENOUVELABLES. Dr Marwan JARKAS

LES ENERGIES RENOUVELABLES. Dr Marwan JARKAS LES ENERGIES RENOUVELABLES Dr Marwan JARKAS Plan de l exposée : I - Définition de l énergie renouvelable II - Différentes types de l énergie renouvelable 1. Energie éolienne 2. Energie solaire 3. Energie

Plus en détail

ANALYSE. La transition énergétique allemande à la recherche de son modèle

ANALYSE. La transition énergétique allemande à la recherche de son modèle La transition énergétique allemande à la recherche de son modèle Florence Chapuis et Nicolas Goldberg Souvent présenté comme un modèle, le programme allemand de développement des énergies renouvelables

Plus en détail

Contribution des industries chimiques

Contribution des industries chimiques Contribution des industries chimiques au débat national sur la transition énergétique Les entreprises de l industrie chimique sont des acteurs clés de la transition énergétique à double titre. D une part,

Plus en détail

L'ÉNERGIE SOLAIRE PHOTOVOLTAÏQUE

L'ÉNERGIE SOLAIRE PHOTOVOLTAÏQUE L'ÉNERGIE SOLAIRE PHOTOVOLTAÏQUE L'énergie solaire photovoltaïque : les filières, les marchés, les perspectives 1. PRÉAMBULE SUR L'ÉNERGIE SOLAIRE PHOTOVOLTAÏQUE L'énergie solaire est disponible partout

Plus en détail

A) Les réactions de fusion nucléaire dans les étoiles comme le Soleil.

A) Les réactions de fusion nucléaire dans les étoiles comme le Soleil. INTRODUCTION : Un enfant qui naît aujourd hui verra s éteindre une part importante de nos ressources énergétiques naturelles. Aujourd hui 87% de notre énergie provient de ressources non renouvelables (Charbon,

Plus en détail

Conservation, efficacité et fourniture de l énergie

Conservation, efficacité et fourniture de l énergie Ministère de l Énergie Printemps 2015 Conservation, efficacité et fourniture de l énergie Fiche d information Déclaration de principes provinciale, 2014 La Déclaration de principes provinciale de 2014

Plus en détail

LE POINT EN RECHERCHE

LE POINT EN RECHERCHE LE POIT E RECHERCHE Mars 2015 Série technique Potentiel de l énergie solaire pour les maisons durables construites pour le ord ITRODUCTIO Les technologies à énergie renouvelable, comme les panneaux photovoltaïques

Plus en détail

POLY-PREPAS Centre de Préparation aux Concours Paramédicaux. - Section Orthoptiste / stage i-prépa intensif -

POLY-PREPAS Centre de Préparation aux Concours Paramédicaux. - Section Orthoptiste / stage i-prépa intensif - POLY-PREPAS Centre de Préparation aux Concours Paramédicaux - Section Orthoptiste / stage i-prépa intensif - 1 Suite énoncé des exos du Chapitre 14 : Noyaux-masse-énergie I. Fission nucléaire induite (provoquée)

Plus en détail

Une introduction aux chauffe-eau solaires domestiques

Une introduction aux chauffe-eau solaires domestiques Une introduction aux chauffe-eau solaires domestiques Les objectifs d'apprentissage: Cet exposé vous informera au sujet de l utilisation de l énergie solaire afin de produire de l eau chaude domestique,

Plus en détail

Principe de fonctionnement du solaire thermodynamique

Principe de fonctionnement du solaire thermodynamique Principe de fonctionnement du solaire thermodynamique C est à la fin du 19 ème siècle que les premières expériences apparaissent dans le domaine du solaire à concentration (exposition universelle de 1878).

Plus en détail

2 e partie de la composante majeure (8 points) Les questions prennent appui sur six documents A, B, C, D, E, F (voir pages suivantes).

2 e partie de la composante majeure (8 points) Les questions prennent appui sur six documents A, B, C, D, E, F (voir pages suivantes). SUJET DE CONCOURS Sujet Exploitation d une documentation scientifique sur le thème de l énergie 2 e partie de la composante majeure (8 points) Les questions prennent appui sur six documents A, B, C, D,

Plus en détail

La place du charbon dans le mix électrique

La place du charbon dans le mix électrique La place du charbon dans le mix électrique Présentation au colloque 7 février 2008 Gérard Mestrallet, PDG de SUEZ «Les nouveaux débouchés du charbon : quels risques pour le changement climatique?» Outline

Plus en détail

Efficience énergétique et électricité solaire

Efficience énergétique et électricité solaire Efficience énergétique et électricité solaire Pictet-Clean Energy investit dans des entreprises innovantes Juin 2015 Désormais compétitive, la production d énergie solaire croît fortement. Face au réchauffement

Plus en détail

La transition énergétique L Energiewende allemande. 7 Conclusions clés. Une initiative de la Fondation Heinrich Böll Publié le 28 novembre 2012

La transition énergétique L Energiewende allemande. 7 Conclusions clés. Une initiative de la Fondation Heinrich Böll Publié le 28 novembre 2012 7 Conclusions clés La transition énergétique L Energiewende allemande Par Craig Morris et Martin Pehnt Une initiative de la Fondation Heinrich Böll Publié le 28 novembre 2012 www. 7 Conclusions clés La

Plus en détail

CENTRALES HYDRAULIQUES

CENTRALES HYDRAULIQUES CENTRALES HYDRAULIQUES FONCTIONNEMENT Les différentes centrales hydrauliques Les centrales hydrauliques utilisent la force de l eau en mouvement, autrement dit l énergie hydraulique des courants ou des

Plus en détail

maîtrisez l énergie avec la crea choisir une énergie renouvelable www.la-crea.fr en partenariat avec

maîtrisez l énergie avec la crea choisir une énergie renouvelable www.la-crea.fr en partenariat avec maîtrisez l énergie avec la crea en partenariat avec ESPACES INFO énergie choisir une énergie renouvelable qu est-ce qu une énergie rénouvelable? Depuis deux siècles, l utilisation très importante des

Plus en détail

certificat de performance énergétique d un logement?

certificat de performance énergétique d un logement? Quelles informations dans le certificat de performance énergétique d un logement? 1. Introduction Les bâtiments représentent plus de 40% de la consommation d énergie de la Communauté européenne. Il est

Plus en détail

SOLTHERM Une initiative de la Région wallonne. choix. chaleureux. le chauffe-eau solaire. Un chauffe-eau solaire chez vous?

SOLTHERM Une initiative de la Région wallonne. choix. chaleureux. le chauffe-eau solaire. Un chauffe-eau solaire chez vous? SOLTHERM Une initiative de la Région wallonne un choix chaleureux le chauffe-eau solaire Un chauffe-eau solaire chez vous? HUIT BONNES RAISONS HUIT BONNES RAISONS D INSTALLER UN D INSTALLER UN CHAUFFE-EAU

Plus en détail

ACTIVITÉ DE PRODUCTION ORALE. Niveau B2. Les énergies

ACTIVITÉ DE PRODUCTION ORALE. Niveau B2. Les énergies ACTIVITÉ DE PRODUCTION ORALE Niveau B2 Les énergies Le dossier comprend : - une fiche apprenant - une fiche enseignant - le document support Auteurs-concepteurs : Isabelle Barrière, Martine Corsain Fiche

Plus en détail

L'énergie solaire photovoltaïque. Pour la petite histoire...

L'énergie solaire photovoltaïque. Pour la petite histoire... L'énergie solaire photovoltaïque. Pour la petite histoire... Le temps a passé. Beaucoup de temps depuis le branchement de ma première cellule photovoltaïque. On était encore bien loin de la maison basse

Plus en détail

Atelier énergies. Usage direct des énergies renouvelables : les enjeux sociétaux et environnementaux, moteurs de l innovation technologique

Atelier énergies. Usage direct des énergies renouvelables : les enjeux sociétaux et environnementaux, moteurs de l innovation technologique CONGRÈS DES ECO-TECHNOLOGIES POUR LE FUTUR 2012 Atelier énergies Usage direct des énergies renouvelables : les enjeux sociétaux et environnementaux, moteurs de l innovation technologique 14 juin 2012 Lille

Plus en détail

Rénover son bâtiment Mode d emploi

Rénover son bâtiment Mode d emploi Un Article de presse de Fribourg, le 31 mai 2010 Rénovation, énergie solaire : comment bien faire et quel financement? Rénover son bâtiment Mode d emploi En Suisse, près de deux millions de bâtiments,

Plus en détail

État et perspectives énergétiques mondiales et québécoises

État et perspectives énergétiques mondiales et québécoises État et perspectives énergétiques mondiales et québécoises Rendez-vous de l énergie Agents socio-économiques, Côte-Nord 23 février 2011 Patrick Déry, B.Sc., M.Sc. physicien, spécialiste en énergétique

Plus en détail

ENJEUX ENERGETIQUES. Le Monde et la France. L énergie dans les territoires

ENJEUX ENERGETIQUES. Le Monde et la France. L énergie dans les territoires ENJEUX ENERGETIQUES Le Monde et la France L énergie dans les territoires * Bernard LAPONCHE (Données statistiques : Enerdata) 1 Monde : Consommation d énergie primaire (2008 : 12,2 milliards de tep) Energies

Plus en détail

Compétence 3-1 S EXPRIMER A L ECRIT Fiche professeur

Compétence 3-1 S EXPRIMER A L ECRIT Fiche professeur Compétence 3-1 S EXPRIMER A L ECRIT Fiche professeur Nature de l activité : Réaliser 3 types de productions écrites (réécriture de notes, production d une synthèse de documents, production d une argumentation)

Plus en détail

UNE MEILLEURE CROISSANCE, UN MEILLEUR CLIMAT

UNE MEILLEURE CROISSANCE, UN MEILLEUR CLIMAT UNE MEILLEURE CROISSANCE, UN MEILLEUR CLIMAT The New Climate Economy Report EXECUTIVE SUMMARY La Commission Mondiale sur l Économie et le Climat a été établie pour déterminer s il est possible de parvenir

Plus en détail

Bonjour! Je m appelle Photon, messager du soleil! Je viens te faire découvrir l énergie Photovoltaïque.

Bonjour! Je m appelle Photon, messager du soleil! Je viens te faire découvrir l énergie Photovoltaïque. Bonjour! Je m appelle Photon, messager du soleil! Je viens te faire découvrir l énergie Photovoltaïque. Question n 1 L'homme a besoin d'énergie pour se déplacer, se chauffer, faire fonctionner ses machines,

Plus en détail

L ÉLECTRICITÉ C EST QUOI?

L ÉLECTRICITÉ C EST QUOI? L ÉLECTRICITÉ C EST QUOI? L électricité est le moyen de transport de l énergie! L électricité, comme l énergie, est présente dans la nature mais on ne la voit pas. Sauf quand il y a un orage! L électricité

Plus en détail

TRANSITION ÉNERGÉTIQUE : DE NOUVELLES DISPOSITIONS POUR DYNAMISER LE DÉVELOPPEMENT DU CHAUFFE-EAU SOLAIRE EN MARTINIQUE DOSSIER DE PRESSE

TRANSITION ÉNERGÉTIQUE : DE NOUVELLES DISPOSITIONS POUR DYNAMISER LE DÉVELOPPEMENT DU CHAUFFE-EAU SOLAIRE EN MARTINIQUE DOSSIER DE PRESSE TRANSITION ÉNERGÉTIQUE : DE NOUVELLES DISPOSITIONS POUR DYNAMISER LE DÉVELOPPEMENT DU CHAUFFE-EAU SOLAIRE EN MARTINIQUE DOSSIER DE PRESSE LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE, UNE PRIORITÉ POUR LA MARTINIQUE La Martinique

Plus en détail

Rosemont- La Petite-Patrie. Îlots de chaleur urbains. Tout. savoir! ce qu il faut

Rosemont- La Petite-Patrie. Îlots de chaleur urbains. Tout. savoir! ce qu il faut Rosemont- La Petite-Patrie Îlots de chaleur urbains Tout savoir! ce qu il faut Qu est-ce qu un îlot de chaleur? Un îlot de chaleur désigne une élévation localisée des températures, particulièrement des

Plus en détail

XXVII ème rencontre du Sausseron Nesles la vallée le 14-11-09. Les énergies renouvelables : mythes et réalités

XXVII ème rencontre du Sausseron Nesles la vallée le 14-11-09. Les énergies renouvelables : mythes et réalités Ludovic THIEBAUX ludovic@elan-herblay.fr XXVII ème rencontre du Sausseron Nesles la vallée le 14-11-09 Les énergies renouvelables : mythes et réalités L impact sur l environnement COMBUSTIBLE Émissions

Plus en détail

Filière énergétique : le nucléaire

Filière énergétique : le nucléaire Qu est-ce que la radioactivité? Filière énergétique : le nucléaire La radioactivité provient de certains minéraux qui émtent des particules que l on qualifie de radioactives. Par exemple, l uranium présent

Plus en détail

Nouveau complexe d étanchéité intégrant des cellules photovoltaïques

Nouveau complexe d étanchéité intégrant des cellules photovoltaïques Nouveau complexe d étanchéité intégrant des cellules photovoltaïques Soprasolar : vos toits ont de l énergie à revendre! Flambée des prix du pétrole, réserves de ressources fossiles limitées, rejets de

Plus en détail

Système d énergie solaire et de gain énergétique

Système d énergie solaire et de gain énergétique Système d énergie solaire et de gain énergétique Pour satisfaire vos besoins en eau chaude sanitaire, chauffage et chauffage de piscine, Enerfrance vous présente Néo[E]nergy : un système utilisant une

Plus en détail

Atelier : L énergie nucléaire en Astrophysique

Atelier : L énergie nucléaire en Astrophysique Atelier : L énergie nucléaire en Astrophysique Elisabeth Vangioni Institut d Astrophysique de Paris Fleurance, 8 Août 2005 Une calculatrice, une règle et du papier quadrillé sont nécessaires au bon fonctionnement

Plus en détail

L équilibre offre-demande d électricité en France pour l été 2015

L équilibre offre-demande d électricité en France pour l été 2015 L équilibre offre-demande d électricité en France pour l été 2015 Synthèse Juin 2015 Sommaire Analyse globale 4 1. Prévision de consommation 5 2. Disponibilité du parc de production 7 3. Étude du risque

Plus en détail

Énergies renouvelables efficaces économiques durables

Énergies renouvelables efficaces économiques durables EES Jäggi-Bigler AG 4554 Etziken Tel +41 32 686 88 00 www.eesag.ch Niederlassungen 5436 Würenlos Tel +41 56 610 88 00 6317 Zug Tel +41 41 720 22 84 Énergies renouvelables efficaces économiques durables

Plus en détail

électricité Et développement

électricité Et développement électricité Et développement DUrable 1 Thalès (Grec) En frottant de l ambre jaune sur sa toge, il constate qu il est possible d attirer de petits objets. Il découvre le phénomène de l électricité statique.

Plus en détail

INTERCONNEXION DE L ÉOLIEN OFFSHORE VISION DE L INTÉGRATION DE LA PRODUCTION ÉLECTRIQUE DE L ÉOLIEN OFFSHORE

INTERCONNEXION DE L ÉOLIEN OFFSHORE VISION DE L INTÉGRATION DE LA PRODUCTION ÉLECTRIQUE DE L ÉOLIEN OFFSHORE a north sea electricity grid [r]evolution INTERCONNEXION DE L ÉOLIEN OFFSHORE VISION DE L INTÉGRATION DE LA PRODUCTION ÉLECTRIQUE DE L ÉOLIEN OFFSHORE LANGROCK/ZENIT/GREENPEACE COURTESY OF ABB DREAMSTIME

Plus en détail

Le défi énergétique. Exercices. Correction. 1. Le charbon est une ressource renouvelable. Il s puise. 2. L énergie s exprime en Watt (W).

Le défi énergétique. Exercices. Correction. 1. Le charbon est une ressource renouvelable. Il s puise. 2. L énergie s exprime en Watt (W). 1L/1ES Exercice.1 : QCM Cochez vrai ou faux. Exercices Correction 1. Le charbon est une ressource renouvelable. Il s puise. 2. L énergie s exprime en Watt (W). En Joule V F Le défi énergétique 3. L énergie

Plus en détail

Energie Nucléaire. Principes, Applications & Enjeux. 6 ème - 2014/2015

Energie Nucléaire. Principes, Applications & Enjeux. 6 ème - 2014/2015 Energie Nucléaire Principes, Applications & Enjeux 6 ème - 2014/2015 Quelques constats Le belge consomme 3 fois plus d énergie que le terrien moyen; (0,56% de la consommation mondiale pour 0,17% de la

Plus en détail

SENSIBILISATION À LA PROBLÉMATIQUE ÉNERGÉTIQUE

SENSIBILISATION À LA PROBLÉMATIQUE ÉNERGÉTIQUE Diapositive 1 SENSIBILISATION À LA PROBLÉMATIQUE ÉNERGÉTIQUE Mastère OSE janvier2011 Diapositive 2 LA FILIÈRE ÉNERGÉTIQUE, CAS DE L ÉLECTRICITÉ EN FRANCE Diapositive 3 La filière énergétique Pour quels

Plus en détail

1 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT ARRÊTÉ

1 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT ARRÊTÉ 1 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT NOR : SOCU 00611881A ARRÊTÉ relatif au diagnostic de performance énergétique pour les bâtiments existants proposés à

Plus en détail

Production électrique : la place de l énergie éolienne

Production électrique : la place de l énergie éolienne Production électrique : la place de l énergie éolienne I Production électrique : principes de base L énergie électrique n est pas un fluide que l on pourrait «mettre en conserve», l énergie électrique

Plus en détail

L ÉLECTRICITÉ, C EST QUOI?

L ÉLECTRICITÉ, C EST QUOI? L ÉLECTRICITÉ, C EST QUOI? L'électricité est le moyen de transport de l'énergie! L électricité, comme l énergie, est présente dans la nature mais on ne la voit pas. Sauf quand il y a un orage! L électricité

Plus en détail

FUSION PAR CONFINEMENT MAGNÉTIQUE

FUSION PAR CONFINEMENT MAGNÉTIQUE FUSION PAR CONFINEMENT MAGNÉTIQUE Séminaire de Xavier GARBET pour le FIP 06/01/2009 Anthony Perret Michel Woné «La production d'énergie par fusion thermonucléaire contrôlée est un des grands défis scientifiques

Plus en détail

Conférence Enjeux énergétiques et Développement durable (3.12.14)

Conférence Enjeux énergétiques et Développement durable (3.12.14) Conférence Enjeux énergétiques et Développement durable (3.12.14) La conférence Enjeux énergétiques et Développement durable est organisée et réalisée par Junium Diffusion. Elle s articule en 3 parties

Plus en détail

TPE : La voiture solaire. Présentation de Matthys Frédéric, Soraya Himour et Sandra Thorez.

TPE : La voiture solaire. Présentation de Matthys Frédéric, Soraya Himour et Sandra Thorez. TPE : La voiture solaire Présentation de Matthys Frédéric, Soraya Himour et Sandra Thorez. Sommaire :.1) Le capteur solaire :.2) La voiture solaire :.3) Variation de température et la vitesse : Problématique

Plus en détail

La capture du carbone un autre moyen de lutter contre le changement climatique

La capture du carbone un autre moyen de lutter contre le changement climatique La capture du carbone un autre moyen de lutter contre le changement climatique Commentaire (photos de la centrale électrique Schwarze Pumpe au sud de Berlin) Lorsque la centrale électrique Schwarze Pumpe

Plus en détail

Tables des matières. Gymnase de Nyon C d ERN Physique

Tables des matières. Gymnase de Nyon C d ERN Physique Tables des matières 1. Introduction... - 4-1.1 Son origine... - 4-1.2 Utilisation dans notre société... - 4-2. Energie solaire thermique... - 5-2.1 Qu est ce que c est?... - 5-2.2 Fonctionnement... - 6-2.3

Plus en détail

La fée électricité sous le capot?

La fée électricité sous le capot? La fée électricité sous le capot? Quand on analyse les nouvelles motorisations proposées pour les véhicules on s aperçoit vite qu elles reposent pratiquement toutes sur l emploi de moteurs électriques

Plus en détail

Pointe et chauffage électrique

Pointe et chauffage électrique Pointe et chauffage électrique Enquête et décryptage sur une bien curieuse singularité française Association négawatt 1 er déc 2009 011209e Pour commencer, un petit lexique Pour caractériser la puissance,

Plus en détail

Le confort toute l année

Le confort toute l année Le confort toute l année Altherma de Daikin, c est une solution performante pour le chauffage de votre maison, mais pas seulement! C est aussi votre source d eau chaude sanitaire, ainsi que votre système

Plus en détail

SOLAIRE PHOTOVOLTAÏQUE

SOLAIRE PHOTOVOLTAÏQUE L ÉNERGIE SOLAIRE PHOTOVOLTAÏQUE 2 L ÉNERGIE DU SOLEIL ÉNERGIE SOLAIRE PHOTOVOLTAÏQUE : ÉNERGIE RÉCUPÉRÉE À PARTIR DE LA LUMIÈRE DU SOLEIL ET TRANSFORMÉE DIRECTEMENT EN ÉLECTRICITÉ, AU MOYEN DE CAPTEURS

Plus en détail

Panneaux ou modules photovoltaïques

Panneaux ou modules photovoltaïques Le Solaire : des technologies multiplies dans un marché en forte croissance Le Solaire : pour produire quelle énergie? L'énergie solaire est l'énergie que dispense le soleil par son rayonnement à travers

Plus en détail

Article sur l énergie solaire Photovoltaïque

Article sur l énergie solaire Photovoltaïque Article sur l énergie solaire Photovoltaïque Sommaire Partie I 1. Qu est ce que l énergie solaire? Définition générale de l énergie solaire 2. Comment utiliser l énergie solaire de manière naturelle et

Plus en détail

LA PLACE DE L ENERGIE SOLAIRE DANS LA POLITIQUE ENERGETIQUE DE L UNION

LA PLACE DE L ENERGIE SOLAIRE DANS LA POLITIQUE ENERGETIQUE DE L UNION UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE Bénin 40 e Anniversaire de la BOAD La croissance verte : Quels défis pour les pays de l UEMOA. Mali Burkina Faso Opportunités, domaines et moyens de développement

Plus en détail

Comprendre l Univers grâce aux messages de la lumière

Comprendre l Univers grâce aux messages de la lumière Seconde / P4 Comprendre l Univers grâce aux messages de la lumière 1/ EXPLORATION DE L UNIVERS Dans notre environnement quotidien, les dimensions, les distances sont à l échelle humaine : quelques mètres,

Plus en détail

L approvisionnement d électricité est vraiment mauvais ces derniers jours!

L approvisionnement d électricité est vraiment mauvais ces derniers jours! Learning by Ear Environnement 06 Energies renouvelables Texte : Richard Lough Rédaction et idée: Johannes Beck Introduction Bienvenue dans notre série d émissions Learning by Ear, consacrée à l environnement.

Plus en détail

Les panneaux solaires photovoltaïques

Les panneaux solaires photovoltaïques SOlutions for Low Energy Neighbourhoods Les panneaux solaires photovoltaïques Les points principaux Différents types de technologies existent pour exploiter l énergie solaire et produire de l électricité

Plus en détail

Les Ressources énergétiques

Les Ressources énergétiques AGIR : Défis du XXIème siècle Chapitre 17 Partie : Convertir l énergie et économiser les ressources Compétences attendues : - Recueillir et exploiter des informations pour identifier des problématiques

Plus en détail

Bilan électrique français ÉDITION 2014

Bilan électrique français ÉDITION 2014 Bilan électrique français ÉDITION 2014 Dossier de presse Sommaire 1. La baisse de la consommation 6 2. Le développement des ENR 8 3. Le recul de la production thermique fossile 9 4. La baisse des émissions

Plus en détail

Programme des énergies renouvelables et de l efficacité énergétique

Programme des énergies renouvelables et de l efficacité énergétique Programme des énergies renouvelables et de l efficacité énergétique Mars 2011 Programme des énergies renouvelables et de l efficacité énergétique 3 Sommaire 04 07 10 10 11 13 14 14 14 15 15 15 15 16 17

Plus en détail

Séquence pédagogique

Séquence pédagogique Séquence pédagogique Les matériaux de l espace L ensemble des questions concerne à la fois les sciences de la vie et de la Terre et la physique-chimie, dans le cadre des thèmes de convergence que sont

Plus en détail

La Géothermie arrive à Bagneux. En 2016, un nouveau réseau de chaleur écologique et économique près de chez vous

La Géothermie arrive à Bagneux. En 2016, un nouveau réseau de chaleur écologique et économique près de chez vous La Géothermie arrive à Bagneux En 2016, un nouveau réseau de chaleur écologique et économique près de chez vous Le réseau de chaleur géothermique arrive à Bagneux La ville de Bagneux a fait le choix de

Plus en détail

Les énergies renouvelables.

Les énergies renouvelables. Les énergies renouvelables. Virginie Peeters, février 2010 Une énergie renouvelable est une énergie exploitable par l'homme, de telle manière que ses réserves ne s'épuisent pas. En d'autres termes, sa

Plus en détail

Principe de fonctionnement de la façade active Lucido. K:\15.Lucido \Dossier d'envoi\annexe\2011_12_explicatif du principe de la façade Lucido.

Principe de fonctionnement de la façade active Lucido. K:\15.Lucido \Dossier d'envoi\annexe\2011_12_explicatif du principe de la façade Lucido. Principe de fonctionnement de la façade active Lucido K:\15.Lucido \Dossier d'envoi\annexe\2011_12_explicatif du principe de la façade Lucido.doc 0. Préambule Le présent document est élaboré dans le but

Plus en détail

MÉMOIRE RENOUVELLEMENT DU PERMIS D EXPLOITATION DU POUR LA COMMISSION CANADIENNE DE LA SÛRETÉ NUCLÉAIRE (CCSN) À L ÉGARD DU

MÉMOIRE RENOUVELLEMENT DU PERMIS D EXPLOITATION DU POUR LA COMMISSION CANADIENNE DE LA SÛRETÉ NUCLÉAIRE (CCSN) À L ÉGARD DU MÉMOIRE POUR LA COMMISSION CANADIENNE DE LA SÛRETÉ NUCLÉAIRE (CCSN) À L ÉGARD DU RENOUVELLEMENT DU PERMIS D EXPLOITATION DU RÉACTEUR NUCLÉAIRE DE PUISSANCE DE LA CENTRALE DE GENTILLY - 2 MARS 2011 Avant

Plus en détail

3. L ÉLECTRIFICATION DES TRANSPORTS ET

3. L ÉLECTRIFICATION DES TRANSPORTS ET 3. L ÉLECTRIFICATION DES TRANSPORTS ET L ENVIRONNEMENT 3.1 Contexte et tendances L atteinte de l indépendance énergétique est une priorité gouvernementale. Cet objectif sera appuyé par plusieurs politiques,

Plus en détail

certificat de performance énergétique d un logement?

certificat de performance énergétique d un logement? Quelles informations dans le certificat de performance énergétique d un logement? 1. Introduction Les bâtiments représentent plus de 40% de la consommation d énergie de la Communauté européenne. Il est

Plus en détail

accumulation. Un procédé indispensable pour des besoins en eau chaude importants, avec un bon niveau de confort.

accumulation. Un procédé indispensable pour des besoins en eau chaude importants, avec un bon niveau de confort. A B C Accélérateur Egalement appelé pompe de circulation ou circulateur, l accélérateur assure la circulation de l eau de chauffage entre la chaudière et les pièces à chauffer. Les installations très anciennes

Plus en détail