DES CLICS ET DES CLASSES DANS L HERAULT (Écoles) Du portrait. à la photo de classe

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "DES CLICS ET DES CLASSES DANS L HERAULT (Écoles) Du portrait. à la photo de classe"

Transcription

1 DES CLICS ET DES CLASSES DANS L HERAULT (Écoles) Du portrait à la photo de classe

2 !"!#!$ % && '!(% & ) *(+,!-. &/ &$

3 '!!!!!0! ( (1!'+ '!!!!'2!*!3 *,! ' *! 4!!! 5 5,! 0!,! ' 4'0,!!!*,!0!! '!5! " # "$ %% # & '%%( ) *+%, ! 5 (!! 4( 4!!7 0 0!* + 6!- 4!!!! 4!'! ' 8 '5!! 0 5,! ( +,!!* +,!! ( (!! 4 9( (' (+' (,! 7!!,!!+

4 !" # # $%&&'() *+,- ( ". /01( 2 3 ( ) - %&&' " 9 75 % 7( 2 # 75& ;<=(> ' )!( 75!(9%! 75 % +,- ( ( )9 9 ". /01 ( ( ) 0 23 ( ( ) (=* 2-4 ( ( )) 0 ) :/ 0 ( ) 7 *! ( A0 )?,!!" 2.!:0' B!&$!$ %! C!% %!!&"!&D %!!!"!D! 7 A! 8=!E!$! 7 " 5!&!&/! A 8 ( (')!!!&/*

5 "

6 DES CLICS ET DES CLASSES DANS L HERAULT (Ecoles) Sylvia Hansmann Association : -encore- %,!!'! 9! (! (,! (* ) 7!,! 0! ( (! * (G!,!! ' %% ( =(HIII*!H Le Jeu Des Erreurs Notre perception de l autre et de nous-même, du monde, est toujours subjective. La représentation que nous en faisons, avec quelque moyen que ce soit, image, écriture, son, ne peut donc jamais correspondre tout à fait à la vision des autres. Que les images, que nous faisons, avec lesquelles nous nous exprimons et celles que nous regardons des autres ne sont jamais la seule vision d une réalité, ne diminue pas leur valeur, ni les sentiments qu elles évoquent pour nous. Mais savoir que chaque image contient un nombre infini d autres possibilités, nous donne plus de liberté vis à vis du monde et de ses représentations. Trouver les erreurs, y en a-t-il 10, 20, aucune ou une infinité, c est le spectateur qui donnera sa réponse selon la lecture qu il fait de nos images. Sylvia Hansmann F

7 Ecole élémentaire Langevin-Wallon 3 rue Ferdinand Fabre Bédarieux Classe : cycle3 / CM1 Enseignante : Mireille Chenal!" # $ %$ $ " # & ' ( ) $$% *'& + $", $ $ $ $ $ " $ $ "" $ "-!. % $ $ /+ - +$! # $" ", $ " ' $$0"" $ $1 "$ $ /$ $$ " $ $ $ # 2 $ $ ) $!$ 3 4$ $" $ $"$" $ $ $ $ $ 5! $$ $"! #, 67! &"- 87! &"- $! 867! &" - 87! &"- $ 86 9$/$$ $"! 0 $ 5$ 3 $ " " $ $$- " # -!0/$!$$ M.» /

8 $

9 DES CLICS ET DES CLASSES DANS L HERAULT (Ecoles) Alexandra Frankewitz Association : collectif Transit 8 + J! (! 7 ( L&D! ) ( (! 2-I 5 M3 =!!J 4 +!!!!05 07 A!,!!! )866)EE& 0C -* EE. I Mémoire des visages Haïti «Qui qu elle nous rappelons-nous s intéresse peu de à notre peu classe à la photographie. de maternelle?», À 19 ans, elle probablement étudie, en personne, Angleterre, à part les la quelques photographie élèves qui documentaire nous ont (Newport, suivis dans Pays les classes de Galles). suivantes Ses travaux sont plutôt à caractères sociaux. Il m a paru Elle réalise intéressant un projet d explorer sur un avec foyer les de enfants femmes l idée de du la souvenir. En effet les enfants vivent dans le présent, hier et demain sont des notions en cours d acquisition. Ce travail a commencé par un questionnement avec les enfants sur la représentation d eux-mêmes en tant qu individu, seul, mais aussi au sein d un groupe, et sur la photographie en tant que trace du passé. Il leur a été demandé d amener une image d eux quand ils étaient bébés ou une photographie de leurs parents quand ils étaient enfants. Le contact avec la photographie leur a permis d approcher la conscience de cette mémoire dans le temps. Il est important pour moi d explorer dans ce travail l individualité de chaque enfant et de faire en sorte qu elle ne disparaisse pas dans la représentation d un groupe. Il est par ailleurs indispensable que les deux -individualité et groupe- soient présents dans l image. Alexandra Frankewitz D

10 Ecole maternelle Pont de Vesse 14 rue cité Rouannet Lunel Classe : cycle1 / MS-SG Enseignante : Joëlle Sanchez Mémoire des lieux L école du Pont de Vesse a ouvert ses portes en avril 1959, et j étais là avec mes souliers vernis. Plus tard je suis revenue pour y travailler et quand l an 2000 a pointé son nez, j ai pensé qu il serait bon de faire quelque chose , fêtons les 40 ans de l école! Les anciens élèves des années soixante se sont mêlés aux élèves de l an Beaucoup d émotions, beaucoup de souvenirs... et bien sûr beaucoup de commentaires devant les photographies exposées, apportées par les uns et les autres. Qu elle est importante cette mémoire photographique! Chaque année des photos de classes sont proposées aux parents. Ils se les procurent bien souvent à la fois pour avoir leur chérubin en photo et aussi dans le souci d entretenir le souvenir. Alors, quand j ai pris connaissance du projet «des clics et des classes, du portrait à la photo de classe», j ai vu là une nouvelle occasion de faire prendre conscience aux enfants d aujourd hui, que demain il restera quelque chose de leur passage au Pont de Vesse, et cela grâce à leur travail photographique. Mémoire des visages mais aussi mémoire des lieux, lieux de leur école, la première qu ils côtoient. Se repérer, choisir son endroit préféré dans l école : salle de sieste, lieu dans la classe, salle de sport, cour d école afin que chacun d eux puisse se rappeler de l école. Puis, se photographier les uns les autres, poser, jouer, cadrer Le travail des enfants sera réalisé au Holga, un appareil au format carré. Chaque Holga a la spécificité d être unique puisqu il a un défaut (entrée de lumière) et vignette naturellement. Depuis cette période, tout est prétexte à prise de vue et commentaire d images. Joëlle Sanchez &E

11 &&

12 DES CLICS ET DES CLASSES DANS L HERAULT (Écoles) Ludovic Rouanet : artiste photographe Association : Artefact 8+!!!! 7!! (*!N5( N,!!!! ( (,! NMO% =N!,!! Ecole élémentaire Blaise Pascal 100 rue Louis Lépine Montpellier Classe : cycle2 Enseignant : Marion Escaro &

13 &: $;$$8 &; $"5<9$$8 &= "; > & ; ;$$? $ $ $ # - - $ "8 &= ' A- " $ $"$ $$$%/ $ "$- $ $ "$"- 0$ "$"$ % &7 $ 0 $" - $ $ $B$ " - '%$ $ "- - / $ $ / ; $ $"$" - $ $ $ %% ;$/ $- $ $ "$ $ $ &= ("$; - $- - $$- $ $ &3 /" 9 = C;"0 $& 5<9($9" 5,D "* $ &

14 &

15 DES CLICS ET DES CLASSES DANS L HERAULT (Écoles) Aurélie Le gall : artiste photographe Association : PhotoSensible ) ( (!!!!! 7 O*! (,!! '( (8 ( (,!!+ '* P'!+!! )!,!+! (( (6!! ( (,! ',! '+ 4 0!!! ( 0!! ' (!' Ecole élémentaire d application André Boulloche 123 rue de Lausanne Montpellier Classe : cycle3 Enseignant : Pierre Puech-Maurel &"

16 Des histoires dans une histoire Des enfants se regardent, fabriquent des images d eux-mêmes; ils témoignent de leur façon d être au monde, avec les autres. Ils empruntent le chemin difficile du photographe : apprivoiser la lumière, la magie du laboratoire, se nourrir de l histoire de la photographie Ils travaillent, proposent, argumentent, se trompent et réussissent. Qu est ce qu une image? Comment peut-elle nous toucher ou nous laisser indifférents? Dans ce parcours sensible la présence d une photographe est décisive : elle provoque, des exigences induit, donne des clés, pose Le photogramme -photo contact- trace les empreintes au plus près du corps et des formes Des objets intimes, des ombres, des chemins la mosaïque des images se construit, se transforme, s évade. Avec la lumière, ils écrivent une histoire. La Camera Obscura -chambre obscure- percée d un trou minuscule, métamorphose la réalité et grâce au papier sensible révèle l invisible, lui donne une charge poétique. Elle suggère le réel, propose au regard un voyage inconnu et pourtant familier. Les images projetées deviennent le théâtre d un nouvel espace Des histoires dans une histoire Il faut enfin choisir, c est aussi un travail artistique. Les images sont là, on y voit des enfants singuliers, fragiles et forts, ils occupent la place à laquelle ils ont droit et regardent l avenir. Texte co-écrit par l enseignant et la photographe &F

17 849!84:9;! 27:72:9 <#!89:82!!.48! + 7!!!)00 + ;! 'Q!A( (,!. "' 4 *(+,!. 4 ' ' 45!! 8!!!0 0 7! ( ( *(+,!* ' *!! 4 0(!!!04 0!( (!! 7!! '(!!! 4!! 5 (,!!94 + ' *0! *! -5 R!'9,!'! S 6! ( ( ( ( ',!R!',!'!!S'!!,!S',! *S7! ( ( ( ( * 9,! S 7 *(+,!.!9! 0,! +!!!S! 0,!! + EE ( ( 4 ' 0! 8T!!!4( ( 0!,! + '(!!!!4,! ( 6!>,!!!!!! ' ( (! U8U + 4!! '! ( (4! (( ( 4'!!!! )!!! +4!!4!!!4 ( )!94 '! +! *!4')!! * '!!,!! 9 0 ' *! 4!! '*0 ',!! '!'! 0!,!!( ( &/

18 DES CLICS ET DES CLASSES DANS L HERAULT (ECOLES) =7A-97-6 A % 7A6!9A! 9! #! ')!(% % ) ". / ,- 5 (=*223 5 : ) 7! 8=27A8=3 ) --!! % &$

Les matériologies de Sarah Moon

Les matériologies de Sarah Moon > Photographie Les matériologies de Sarah Moon Entretien avec Alexandra Fau Pour la photographe, chaque prise de vue n incarne pas seulement un instant éphémère : elle porte en soi la marque de sa disparition.

Plus en détail

Carnet de littérature

Carnet de littérature Carnet de littérature Instruction officielle 2002 «On peut aussi encourager les élèves à se doter d un carnet de littérature qu ils utilisent très librement pour conserver en mémoire les titres des œuvres

Plus en détail

MODULE 5 5 ASTUCES _

MODULE 5 5 ASTUCES _ MODULE 5 5 ASTUCES Préambule Ce document reprend un ensemble d astuces que j ai développé au cours de ma pratique photographique. Ces astuces concernent de nombreux aspects allant de la gestion de la lumière

Plus en détail

Le ciel et la Terre : lumière et ombres.

Le ciel et la Terre : lumière et ombres. Fiche De Préparation Séance Discipline : SCIENCES / Le ciel et la Terre : lumière et ombres. Niveau : Cycle 3 / CM1. Séance 1 Durée : 1h. Pour l enseignant : OBJECTIFS Prise de représentations sur la lumière

Plus en détail

David Leleu Portfolio Avril 2015

David Leleu Portfolio Avril 2015 David Leleu Portfolio Avril 2015 Image-monument Complexes, impossibles à situer, les images produites par les dispositifs de David Leleu constituent une mémoire singulière. Au lieu de considérer leurs

Plus en détail

Thomas Bouquin. Nom 1 Nom 2 Nom 3 Nom 4 Nom du collectif Nom de l'institution Courriel Téléphone

Thomas Bouquin. Nom 1 Nom 2 Nom 3 Nom 4 Nom du collectif Nom de l'institution Courriel Téléphone Question Présentez-vous : Nom Nom 1 Nom 2 Nom 3 Nom 4 Nom du collectif Nom de l'institution Courriel Téléphone Ville Biographie Mot clé choisi Résumé Answer Individu Thomas Bouquin Montréal Thomas Bouquin

Plus en détail

LES ATELIERS PEDAGOGIQUES EN 2014/2015 AU MUSEAL-SITE ANTIQUE D ALBA-LA-ROMAINE

LES ATELIERS PEDAGOGIQUES EN 2014/2015 AU MUSEAL-SITE ANTIQUE D ALBA-LA-ROMAINE LES ATELIERS PEDAGOGIQUES EN 2014/2015 AU MUSEAL-SITE ANTIQUE D ALBA-LA-ROMAINE Le MuséAl a ouvert ses portes au début du mois d Octobre 2013. Il permet d accueillir les élèves dans un cadre contemporain

Plus en détail

un Film de DAVID PUJOL Antoni Pitxot - Montse Aguer - Salvador Dalí

un Film de DAVID PUJOL Antoni Pitxot - Montse Aguer - Salvador Dalí un Film de DAVID PUJOL Antoni Pitxot - Montse Aguer - Salvador Dalí Production IVAN CARRERO Scénario MONTSE AGUER et DAVID PUJOL Photographie IVAN CARRERO Édition et son JORDI MUÑOZ Documentation LUCIA

Plus en détail

Q. QUELLE EST LA MISSION DU CENTRE DE CRISE POUR LES VICTIMES DE VIOL?

Q. QUELLE EST LA MISSION DU CENTRE DE CRISE POUR LES VICTIMES DE VIOL? Q. QUELLE EST LA MISSION DU CENTRE DE CRISE POUR LES VICTIMES DE VIOL? R. Le Centre de crise pour les victimes de viol est un groupe de femmes qui apporte son soutien aux femmes qui ont vécu une expérience

Plus en détail

PREMIÈRES JOURNÉES NATIONALES D ACTION CONTRE L ILLETTRISME. Discours de Mme George Pau-Langevin, Ministre des outre-mer. - Lundi 8 septembre 2014

PREMIÈRES JOURNÉES NATIONALES D ACTION CONTRE L ILLETTRISME. Discours de Mme George Pau-Langevin, Ministre des outre-mer. - Lundi 8 septembre 2014 PREMIÈRES JOURNÉES NATIONALES D ACTION CONTRE L ILLETTRISME Discours de Mme George Pau-Langevin, Ministre des outre-mer - Lundi 8 septembre 2014 - SEUL LE PRONONCÉ FAIT FOI L illettrisme : un handicap

Plus en détail

La Boîte Noire de L'IMAGINAIRE

La Boîte Noire de L'IMAGINAIRE La Boîte Noire de L'IMAGINAIRE saison 2014 6 rue Sainte Marie 13005 Marseille Tel : 04.91.47.94.58 contact@voldenuits.com http://www.voldenuits.com La boîte Noire de l'imaginaire Vol de Nuits, lieu d'échanges

Plus en détail

Compte rendu du Forum 6

Compte rendu du Forum 6 FORUM 6 L ÉDUCATION COMME DIACONIE L École, lieu d éducation à la fraternité Compte rendu du Forum 6 «J ai été des années durant un très mauvais élève, un moins que rien! Un jour j ai trouvé un bon professeur

Plus en détail

O ëme. Exposition Photo-Chorégraphique Jeune public LE PIED EN DEDANS CIE

O ëme. Exposition Photo-Chorégraphique Jeune public LE PIED EN DEDANS CIE P O ëme Exposition Photo-Chorégraphique Jeune public LE PIED EN DEDANS CIE P O ëme Intention «Ma volonté première pour la création de «Poème» est de dépasser les contours du spectacle vivant, de mêler

Plus en détail

L AMM, la musique au c(h)œur

L AMM, la musique au c(h)œur Mémoire de Magny Site internet Juin-Juillet-Août 2016 L AMM, la musique au c(h)œur Depuis 1975, l Association musicale de la Mérantaise enseigne la musique aux Magnycois. Agathe Blondel, professeur de

Plus en détail

le nouveau livre de ian patrick

le nouveau livre de ian patrick le nouveau livre de ian patrick DIAN PATRICK est américain naturalisé français. En accompagnant son père William, vétéran du débarquement allié du 6 juin 44 sur une plage de Normandie, il réalise la portée

Plus en détail

Bruno Gavard et Bernard Hébert «Are you experiencing»

Bruno Gavard et Bernard Hébert «Are you experiencing» Bruno Gavard et Bernard Hébert «Are you experiencing» Exposition présentée tous les jours de 10h à 12h et de 13h45 à 18h30 Du 4 au 30 avril 2015 Maison du patrimoine Atelier Perret au Havre Bruno Gavard

Plus en détail

Où est le photographe?

Où est le photographe? Où est le photographe? Type d outil : Activité d apprentissage visant à développer la construction de repères pour se situer, situer des lieux et se déplacer. Auteur(s) : Véronique Couvreur, enseignante

Plus en détail

Camille Thomas «Comprendre et agir sur la fabrique de la prescription»

Camille Thomas «Comprendre et agir sur la fabrique de la prescription» Camille Thomas «Comprendre et agir sur la fabrique de la prescription» Posté le 27 juillet 2015 Lauréate du DIM Gestes en 2014, Camille Thomas vient de démarrer une thèse en ergonomie (CNAM) sur le travail

Plus en détail

UN AUTRE REGARD SUR VOS MOMENTS DE BONHEUR

UN AUTRE REGARD SUR VOS MOMENTS DE BONHEUR INFO & PRIX UN AUTRE REGARD SUR VOS MOMENTS DE BONHEUR DES MOMENTS INOUBLIABLES CAPTURÉS À LA VOLÉE Les enfants nous offrent à tous les stades de leur vie plein de petits moments de bonheur : un regard

Plus en détail

UN AUTRE REGARD SUR VOS MOMENTS DE BONHEUR

UN AUTRE REGARD SUR VOS MOMENTS DE BONHEUR INFO & PRIX UN AUTRE REGARD SUR VOS MOMENTS DE BONHEUR DES MOMENTS INOUBLIABLES CAPTURÉS À LA VOLÉE Les enfants nous offrent à tous les stades de leur vie plein de petits moments de bonheur : un regard

Plus en détail

Illusion & Réalité dans KOR

Illusion & Réalité dans KOR Illusion & Réalité dans KOR (Caméra Photographie Pouvoir) 1- La photographie dans KOR : Je me suis toujours demandée quel était le sens de la photographie qui revient très souvent aussi bien dans la série

Plus en détail

Dossier Réalisation Artistique Personnelle ESKEMM. Réalisé le 23 Avril 2009 à PolN. LARDEUX Solenn

Dossier Réalisation Artistique Personnelle ESKEMM. Réalisé le 23 Avril 2009 à PolN. LARDEUX Solenn Dossier Réalisation Artistique Personnelle ESKEMM Réalisé le 23 Avril 2009 à PolN LARDEUX Solenn Créer un projet ayant pour intitulé «réalisation artistique personnelle» laisse une très grande liberté.

Plus en détail

Elsa Pelestor répond à nos questions

Elsa Pelestor répond à nos questions Elsa Pelestor répond à nos questions Elsa Pelestor est professeur(e) des écoles à l école Jean Moulin de Cavaillon. Elle est l auteur(e) de l article Premiers pas, premières questions paru dans le n 466

Plus en détail

Réflexivité et Méthode Qualitative : Enquête DAEU / Pré-DAEU. Observatoire de La Vie Etudiante

Réflexivité et Méthode Qualitative : Enquête DAEU / Pré-DAEU. Observatoire de La Vie Etudiante Réflexivité et Méthode Qualitative : Enquête DAEU / Pré-DAEU Observatoire de La Vie Etudiante 1. Présentation 1. Dispositif : DAEU & Pré-DAEU - DAEU : Diplôme d Accès aux Études Universitaires, un équivalent

Plus en détail

Camille Devallois Charlotte Delmon Jeunes Talents de l Ecole de Condé

Camille Devallois Charlotte Delmon Jeunes Talents de l Ecole de Condé Camille Devallois Charlotte Delmon Jeunes Talents de l Ecole de Condé Dessin La troisième édition de Jeunes Talents invite deux étudiants de l Ecole de Condé, Camille Devallois et Charlotte Delmon de l

Plus en détail

Expérimentation Pédagogique

Expérimentation Pédagogique Expérimentation Pédagogique L'UTILISATION DE TABLETTES EN RÉSOLUTION DE PROBLÈMES POUR DÉVELOPPER LE PLAISIR DE CHERCHER Circonscription de Lunéville Ecole primaire d'hériménil Expérimentation tablette

Plus en détail

sous l œil du cinéaste tendre l œil exposition de photographies

sous l œil du cinéaste tendre l œil exposition de photographies sous l œil du cinéaste tendre l œil exposition de photographies sous l œil du cinéaste Comment a été constituée l exposition «Sous l œil du cinéaste»? Quel(s) rôle(s) tient le réalisateur lors du tournage

Plus en détail

Atelier «Avec les documents pédagogiques» FORMATION ECOLE ET CINEMA CYCLES 2 ET 3

Atelier «Avec les documents pédagogiques» FORMATION ECOLE ET CINEMA CYCLES 2 ET 3 Atelier «Avec les documents pédagogiques» FORMATION ECOLE ET CINEMA CYCLES 2 ET 3 L objectif de cet atelier de pratique est de travailler avec les documents pédagogiques (affiche, carteélève) qui favorisent

Plus en détail

Louis et Zélie Martin

Louis et Zélie Martin Louis et Zélie Martin Qu ont-ils fait de si extraordinaire pour être béatifiés le 19 octobre 2015? Sommaire : 1. Les époux Martin, qui sont-ils? 2. Texte à trou / texte à trou réponses 3. Création d un

Plus en détail

Ce projet nécessite environ 6 leçons préparatoires avant la journée de rencontre. Étape 1 - Définition du projet commun avec les élèves

Ce projet nécessite environ 6 leçons préparatoires avant la journée de rencontre. Étape 1 - Définition du projet commun avec les élèves Projet Musique Le thème est la musique avec une rencontre basée sur plusieurs ateliers à ce sujet. Les élèves des classes partenaires se retrouveront la matinée pour participer à des ateliers autour de

Plus en détail

Questionnaire pour connaître ton profil de perception sensorielle Visuelle / Auditive / Kinesthésique

Questionnaire pour connaître ton profil de perception sensorielle Visuelle / Auditive / Kinesthésique Questionnaire pour connaître ton profil de perception sensorielle Visuelle / Auditive / Kinesthésique BUT : Découvrir ton profil préférentiel «Visuel / Auditif / Kinesthésique» et tu trouveras des trucs

Plus en détail

Partie 1. Camera raw. 2013 Pearson France Les Ateliers de retouche Photoshop CS6 et CC Serge Ramelli

Partie 1. Camera raw. 2013 Pearson France Les Ateliers de retouche Photoshop CS6 et CC Serge Ramelli Partie 1 Camera raw Camera Raw est une partie de Photoshop qui permet de développer vos photos à la manière des chambres noires de l époque argentique, mais avec beaucoup, mais alors beaucoup plus de facilité.

Plus en détail

Anne-Marie Pansart. Emotions

Anne-Marie Pansart. Emotions Emotions 17 janvier 1948, artiste plasticienne allie les techniques du dessin, de la peinture et de la photo pour faire transparaître la beauté de la lumière avec passion. Lors de ses études de médecine

Plus en détail

Le but de ton photorécit (page-couverture de la mini-revue) : te présenter et présenter ton activité de façon brève et intéressante.

Le but de ton photorécit (page-couverture de la mini-revue) : te présenter et présenter ton activité de façon brève et intéressante. Suggestions pour créer sa mini-revue Kanata : je suis ici Auteure : Janine Tougas Illustrations : Alexis Flower SEPT ASTUCES POUR RÉUSSIR TON PHOTORÉCIT Le but de ton photorécit (page-couverture de la

Plus en détail

DOMAINE : DECOUVRIR LE MONDE

DOMAINE : DECOUVRIR LE MONDE DOMAINE : DECOUVRIR LE MONDE Compétence de fin de maternelle : le temps Utiliser des repères dans la journée, la semaine, le mois, l année Situer des événements les uns par rapport aux autres Comprendre

Plus en détail

Corps & Ames. Dans l intimité du handicap

Corps & Ames. Dans l intimité du handicap Jean-Baptiste Laissard Tel : 06.15.18. 53.19 jblaissard.photo@free.fr www.viesenrouelibre.com Corps & Ames Dans l intimité du handicap «Un souhait commun, qu au-delà du fauteuil, nous regardions et rencontrions

Plus en détail

Fiche d appréciation littéraire ADIEU, MES 9 ANS!

Fiche d appréciation littéraire ADIEU, MES 9 ANS! Fiche d appréciation littéraire ADIEU, MES 9 ANS! GENRE LITTÉRAIRE : Roman intimiste. AUTEUR : VALÉRIE ZÉNATTI Quelques moments dans la vie de Valérie Zenatti : 1970, naissance à Nice. 1976, elle plonge

Plus en détail

dans le silence des lieux un travail photographique

dans le silence des lieux un travail photographique 156 le sujet dans la Cité dans le silence des lieux un travail photographique Léa Crespi Entretien avec Christine Delory-Momberger Léa Crespi est une jeune photographe indépendante 1. Elle est diplômée

Plus en détail

Aspects pratiques de la pédagogie Pikler

Aspects pratiques de la pédagogie Pikler Paola Biancardi Aspects pratiques de la pédagogie Pikler Le CVE de Grattapaille dans lequel je travaille comme directrice, se trouve dans les hauts de Lausanne et regroupe deux sites : la Nurserie Sous-Bois

Plus en détail

Bienvenue à Ton livret d accueil au Conseil général, service de l Aide Sociale à l Enfance (ASE)

Bienvenue à Ton livret d accueil au Conseil général, service de l Aide Sociale à l Enfance (ASE) Bienvenue à Ton livret d accueil au Conseil général, service de l Aide Sociale à l Enfance (ASE) Tu viens d être confié(e) au Conseil général, au service de l Aide Sociale à l Enfance, et tu dois te poser

Plus en détail

Le Pavé Mosaïque. Temple?» C est la question que je me posais la première fois que je vis le Pavé Mosaïque à

Le Pavé Mosaïque. Temple?» C est la question que je me posais la première fois que je vis le Pavé Mosaïque à Le Pavé Mosaïque «Mais à quel jeu jouent donc les francs maçons sur cet échiquier dessiné à même le sol du Temple?» C est la question que je me posais la première fois que je vis le Pavé Mosaïque à la

Plus en détail

Faire des sciences au cycle 2

Faire des sciences au cycle 2 Faire des sciences au cycle 2 Qu est ce que la science? ALLER- RETOURS ENTRE L UTILISATION DES LANGAGES SCIENTIFIQUES ET L EXPÉRIENCE LES THÉORIES ET LES MODÈLES L utilisation des langages scientifiques

Plus en détail

Comment utiliser la vidéo en classe

Comment utiliser la vidéo en classe Comment utiliser la vidéo en classe Aujourd hui, les étudiants sont toujours «branchés» au web et aux médias sociaux, et c est afin de susciter leur intérêt que les enseignants ont recours à la technologie

Plus en détail

Faire de la photo avec un PRO

Faire de la photo avec un PRO Faire de la photo avec un PRO Atelier photo pour les élèves Animation auteur CONTACT Christine Malard Ateliers Art terre 11 bis rue de la Frébardière Bâtiment B Atelier 20 35510 Cesson-Sévigné Tél : 02

Plus en détail

«Le sein n est pas plus sain» et autres observations à première vue troublantes, voire déconcertantes. James Akré, Genève

«Le sein n est pas plus sain» et autres observations à première vue troublantes, voire déconcertantes. James Akré, Genève «Le sein n est pas plus sain» et autres observations à première vue troublantes, voire déconcertantes James Akré, Genève Le but de mon intervention Je pars du postulat que tout le monde ici est déjà convaincu

Plus en détail

Françoise ELLIEN. Isabelle BROCARD. Psychologue- Directrice du Réseau SPES. Réalisatrice

Françoise ELLIEN. Isabelle BROCARD. Psychologue- Directrice du Réseau SPES. Réalisatrice Françoise ELLIEN Psychologue- Directrice du Réseau SPES Isabelle BROCARD Réalisatrice En France, la première statistique de l ANESM concernant les 8.3 millions d aidants ne comptabilise ces derniers qu

Plus en détail

L'audiodescription. Principes et orientations

L'audiodescription. Principes et orientations L'audiodescription Principes et orientations Rendre la culture accessible à tous permet d éviter l exclusion. L audiodescription est une technique de description destinée aux personnes aveugles et malvoyantes.

Plus en détail

Guide. «Pourquoi Définir. Votre Client Idéal?»

Guide. «Pourquoi Définir. Votre Client Idéal?» Guide «Pourquoi Définir Votre Client Idéal?» Comme Coach Vie Professionnelle, beaucoup de mes clients sont Entrepreneur(e)s, ont une activité en tant qu indépendant ; d autres travaillent sur un projet

Plus en détail

Un outil pour fabriquer des règles de vie avec les enfants et garder un respect du matériel pendant l accueil temps libre.

Un outil pour fabriquer des règles de vie avec les enfants et garder un respect du matériel pendant l accueil temps libre. Un outil pour fabriquer des règles de vie avec les enfants et garder un respect du matériel pendant l accueil temps libre. Contenu : Un mode d emploi Un panneau 50/70 cm Un rouleau de papier collant 30

Plus en détail

Conception Annie LeBel agente de soutien pédagogique et technique Pour le centre de la petite enfance Magimuse

Conception Annie LeBel agente de soutien pédagogique et technique Pour le centre de la petite enfance Magimuse Conception Annie LeBel agente de soutien pédagogique et technique Pour le centre de la petite enfance Magimuse Papa, maman, Voici un petit survol de ce que j ai vécu cette année au centre de la petite

Plus en détail

Introduction. l improvisation, de très nombreuses situations sont décrites.

Introduction. l improvisation, de très nombreuses situations sont décrites. Introduction Suite à l évolution des modes de vies et de la technique, il nous a paru indispensable de renouveler et d adapter cet ouvrage. En effet, de nos jours, presque tout le monde possède un téléphone

Plus en détail

BIENTRAITANCE CHEZ LA PERSONNE ÂGÉE

BIENTRAITANCE CHEZ LA PERSONNE ÂGÉE BIENTRAITANCE CHEZ LA PERSONNE ÂGÉE Dr Marie Florence PERARD-BAH Bonjour à tous, Pour ceux qui ne me connaissent pas: Je suis le Dr PERARD-BAH Gériatre responsable du pôle gériatrique du Centre Hospitalier

Plus en détail

Dossier artistique Rebecca Bowring

Dossier artistique Rebecca Bowring Dossier artistique Rebecca Bowring Mon travail est non seulement un travail de photographie, mais également un travail qui traite de photographie. De la photographie comme technique et technologie et les

Plus en détail

EL CAMPO 84 minutes DCP 1.85 Dolby Numérique / 5.1 Couleur Argentine / Italie / France 2011 VOSTFR

EL CAMPO 84 minutes DCP 1.85 Dolby Numérique / 5.1 Couleur Argentine / Italie / France 2011 VOSTFR FESTIVAL INTERNATIONAL DU FILM D AMIENS PRIX SPÉCIAL DU JURY PRIX D'INTERPRETATION MASCULINE EL CAMPO 84 minutes DCP 1.85 Dolby Numérique / 5.1 Couleur Argentine / Italie / France 2011 VOSTFR AU CINEMA

Plus en détail

Le Relais Culturel de Wissembourg et les spectacles jeune public

Le Relais Culturel de Wissembourg et les spectacles jeune public Le Relais Culturel de Wissembourg et les spectacles jeune public Un dossier réalisé par le Relais Culturel de Wissembourg pour préparer la venue au spectacle des jeunes spectateurs «Le théâtre pour enfants,

Plus en détail

Dossier de recherche Titre : «Les domaines de la communication»

Dossier de recherche Titre : «Les domaines de la communication» 1 Dossier de recherche Titre : «Les domaines de la communication» Auteurs : Maria Barbara Carroll De Obeso Rocke Rajaofetra Cours OIP 505 A «Sémiotique de la culture et communication interculturelle» INALCO

Plus en détail

L intérêt de l activité pour l enfant se trouve-t-il dans le plaisir de faire ou dans le résultat?

L intérêt de l activité pour l enfant se trouve-t-il dans le plaisir de faire ou dans le résultat? Compte-rendu de la soirée-débat du RAM du 25 juin 2015 Thème: «La distance professionnelle entre professionnelles de la petite enfance» Pour cette ultime soirée-débat de l'année, il a été fait le choix

Plus en détail

Rapport de fin de séjour. Stage Bournemouth

Rapport de fin de séjour. Stage Bournemouth Charlène Reynaud Licence IUP Université jean Monnet Rapport de fin de séjour Stage Bournemouth A. Vie pratique Mon séjour s est déroulé à Bournemouth, ville de 163900 située à 2h00 de Londres. Bournemouth

Plus en détail

André Villers, 60 ans de photographie

André Villers, 60 ans de photographie André Villers, 60 ans de photographie 27 octobre 2012 28 avril 2013 Dossier pédagogique I. Le Centre d art la Malmaison Créé en 2000, le Centre d art la Malmaison propose chaque année des expositions d

Plus en détail

Enseigner la technologie. à l'école maternelle

Enseigner la technologie. à l'école maternelle Enseigner la technologie à l'école maternelle Laure Lutz Docteur en didactique de la technologie Bernard Hostein Professeur d'université Éliane Lécuyer Professeur des écoles Conseillère pédagogique SERVICES

Plus en détail

Coaching, Une méthode scientifique

Coaching, Une méthode scientifique Coaching, Une méthode scientifique ROSELYNE KATTAR Tout le monde parle de coaching sans savoir exactement de quoi il s agit. Afin de clarifier cette approche selon moi, je vous propose de répondre à 3

Plus en détail

Maitresse... Au coeur de l école primaire

Maitresse... Au coeur de l école primaire Maitresse... Au coeur de l école primaire Synopsis : L école primaire pose des fondements essentiels pour l enfant, les bases de sa future vie sociale. En suivant Nathalie, l équipe pédagogique et les

Plus en détail

Ressources pédagogiques

Ressources pédagogiques Abbaye du Mont-Saint-Michel Primaire Ressources pédagogiques pour une visite libre Catalogue Les visites libres sont possibles de septembre à avril Service des actions éducatives BP 22 50170 Le Mont Saint

Plus en détail

Nous avons besoin de passeurs

Nous avons besoin de passeurs 1 Nous avons besoin de passeurs «Lier pratiques culturelles et artistiques, formation tout au long de la vie et citoyenneté» François Vercoutère Du point de vue où je parle, militant d éducation populaire

Plus en détail

Écoutez, j ai 65 dossiers comme elle à gérer, j ai peu de temps pour chacun,

Écoutez, j ai 65 dossiers comme elle à gérer, j ai peu de temps pour chacun, Auxiliaires de Vie? Lorsque j ai commencé à soigner Joséphine, elle était déjà sous tutelle. La mise sous tutelle est là pour protéger et représenter juridiquement une personne, quand celle-ci n est plus

Plus en détail

Réseaux Sociaux LE GUIDE PARENTS

Réseaux Sociaux LE GUIDE PARENTS Réseaux Sociaux LE GUIDE PARENTS Accompagnez également vos enfants sur les réseaux sociaux! Mais que font donc les jeunes sur les réseaux sociaux? Ils socialisent comme l ont toujours fait les adolescents,

Plus en détail

Texte 9 Analyse des causes de la non-persistance Études portant sur la non-persistance dans trois programmes du Collège

Texte 9 Analyse des causes de la non-persistance Études portant sur la non-persistance dans trois programmes du Collège Texte 9 Analyse des causes de la non-persistance Études portant sur la non-persistance dans trois programmes du Collège LASNIER, Monique. Plan institutionnel d'aide à la réussite et à la persistance.collège

Plus en détail

Projet Personnel en Humanités - Scénographie d exposition

Projet Personnel en Humanités - Scénographie d exposition promotion 52-2012 Projet Personnel en Humanités - Scénographie d exposition I N S A de Lyon Tristan Delizy Introduction Présentation du projet Ce PPH s intéresse à la scénographie de musée (mettre en espace

Plus en détail

ÉCOLE DES ARTS VISUELS ET MÉDIATIQUES UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À MONTRÉAL DOCUMENT SYNTHÈSE PAR ANONYME PRÉSENTÉ Á MONIQUES RICHARD

ÉCOLE DES ARTS VISUELS ET MÉDIATIQUES UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À MONTRÉAL DOCUMENT SYNTHÈSE PAR ANONYME PRÉSENTÉ Á MONIQUES RICHARD ÉCOLE DES ARTS VISUELS ET MÉDIATIQUES UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À MONTRÉAL DOCUMENT SYNTHÈSE PAR ANONYME PRÉSENTÉ Á MONIQUES RICHARD DANS LE CADRE DU COURS AVM4000 GROUPE : 40 CRÉATION ET ENSEIGNEMENT DES ARTS

Plus en détail

Avec l expérience, tu peux parfois deviner ce qui va se passer. Interviews Julia Fassbender, photographe Page 1/5

Avec l expérience, tu peux parfois deviner ce qui va se passer. Interviews Julia Fassbender, photographe Page 1/5 Une interview avec la photographe et directrice artistique de la Chancelière allemande, Julia Fassbender Avec l expérience, tu peux parfois deviner ce qui va se passer Le Grand méchant loup s est rendu

Plus en détail

Projet Portfolio Numérique de l Elève.

Projet Portfolio Numérique de l Elève. Projet Portfolio Numérique de l Elève. 1/ Présentation. Bonjour et bienvenue sur cette présentation du projet de portfolio numérique de l élève. Ce projet a pour de but de donner à l élève un espace dans

Plus en détail

Plus de 300 enfants de Mainvilliers et Vernouillet ont célébré cette date si importante pour eux!

Plus de 300 enfants de Mainvilliers et Vernouillet ont célébré cette date si importante pour eux! Avec la participation de la ville de Vernouillet (2 ème Ville Amie des enfants du département) Plus de 300 enfants de Mainvilliers et Vernouillet ont célébré cette date si importante pour eux! 19/20 Novembre

Plus en détail

Aide aux élèves en difficulté par petits groupes de 3 ou 4 ou : J aime bien qu on s occupe de moi.

Aide aux élèves en difficulté par petits groupes de 3 ou 4 ou : J aime bien qu on s occupe de moi. Aide aux élèves en difficulté par petits groupes de 3 ou 4 ou : J aime bien qu on s occupe de moi. Académie de Poitiers Nom et adresse complète de l établissement : Collège François Truffaut - 16 rue de

Plus en détail

solo marionnettique - manipulation de matière

solo marionnettique - manipulation de matière Éternités texte de Gilles Aufray solo marionnettique - manipulation de matière création septembre 2015 mise en scène et manipulation : Marion Vedrenne regards extérieurs : Laurent Michelin, Brice Coupey

Plus en détail

Thèmes : 1) questionnaire : chaque élève coche au fur et à mesure de sa lecture les propositions qui lui correspondent.

Thèmes : 1) questionnaire : chaque élève coche au fur et à mesure de sa lecture les propositions qui lui correspondent. Education à Thèmes : MOI J AIMERAIS DEVENIR l'orientation Niveau : 4 ème /3 ème Groupe : ½ Classe Durée : 1H30 2 heures Périodes : 1 er trimestre Matériel : - 1 questionnaire - 1 grille intérêts - 1 grille

Plus en détail

Mélissa Theuriau. Rendez-vous féerique en Tanzanie. Interview. propos recueillis par Alexandre Arditti

Mélissa Theuriau. Rendez-vous féerique en Tanzanie. Interview. propos recueillis par Alexandre Arditti propos recueillis par Alexandre Arditti ON A SUIVI RÉCEMMENT SES AVENTURES AFRICAINES AU PAYS DES GUERRIERS MAASAÏ AVEC SON COMPLICE FRÉDÉRIC LOPEZ, DANS LA TOUJOURS TRÈS POPULAIRE ÉMISSION RENDEZ-VOUS

Plus en détail

Ma 1 ère question est toujours celle ci, elle me permet de régler les problèmes techniques (réglage du canal, fonctionnement du système)

Ma 1 ère question est toujours celle ci, elle me permet de régler les problèmes techniques (réglage du canal, fonctionnement du système) Je ne vais pas revenir sur le principe de la classe inversée mais j y vois une opportunité de consacrer du temps à motiver et interagir avec les élèves afin de les impliquer plus. Parce qu au final, quelles

Plus en détail

Vous êtes coach, thérapeute, professionnel de la relation d aide, du bien-être ou du

Vous êtes coach, thérapeute, professionnel de la relation d aide, du bien-être ou du Vous êtes coach, thérapeute, professionnel de la relation d aide, du bien-être ou du développement personnel, vous avez lancé votre activité il y a quelques semaines ou quelques mois et vous aimeriez la

Plus en détail

L inconscient que je suis et sa relation au mot d esprit

L inconscient que je suis et sa relation au mot d esprit L inconscient que je suis et sa relation au mot d esprit Jean Zéboulon L écrin naturel dans lequel il repose est composé de six os étroitement soudés : caverne obscure dans laquelle, toujours soucieux

Plus en détail

LES IMPACTS DE L EVALUATION SCOLAIRE SUR LES ELEVES

LES IMPACTS DE L EVALUATION SCOLAIRE SUR LES ELEVES Maryse HESSE Identifiant n 7062 Formateur-animateur Mission insertion Rectorat rubrique recherche n 105 LES IMPACTS DE L EVALUATION SCOLAIRE SUR LES ELEVES L évaluation scolaire évoque le contrôle, la

Plus en détail

Patrimoine à Roulettes asbl

Patrimoine à Roulettes asbl Patrimoine à roulettes asbl QUI SOMMES - NOUS? Patrimoine à roulettes est une association sans but lucratif qui œuvre pour le développement et la promotion d une pédagogie active dans l approche du patrimoine

Plus en détail

CHRISTIAN BOLTANSKI. Ressusciter. la mémoire. collective

CHRISTIAN BOLTANSKI. Ressusciter. la mémoire. collective CHRISTIAN BOLTANSKI Ressusciter CHRISTIAN BOLTANSKI la mémoire collective Ce que je vois Titre : Autel du Lycée Chases, Date :1988 Format : 1/2 x 86 1/2 Nature de l œuvre : Installation de photographies,

Plus en détail

Dossier de Presse. Art Shopping 25 & 26 octobre 2014. Stand D5 - Salle Soufflot

Dossier de Presse. Art Shopping 25 & 26 octobre 2014. Stand D5 - Salle Soufflot Le réseau artistique et culturel www.erya.info contact@erya.info Dossier de Presse Stand D5 - Salle Soufflot Promotion des artistes contemporains reconnus ou émergents représentatifs des grandes tendances

Plus en détail

DOSSIER ECOLE DU SPECTATEUR A DESTINATION DES ENSEIGNANTS

DOSSIER ECOLE DU SPECTATEUR A DESTINATION DES ENSEIGNANTS DOSSIER ECOLE DU SPECTATEUR A DESTINATION DES ENSEIGNANTS RÉSERVATIONS ET CONTACTS Daphné Pichon / Alexandra Olivier Théâtre du Pays de Morlaix l 20 rue Gambetta BP 67-127 29671 Morlaix Cedex l 02 98 15

Plus en détail

Le témoignage d'une famille ayant adopté un enfant à besoins spécifiques...

Le témoignage d'une famille ayant adopté un enfant à besoins spécifiques... Le témoignage d'une famille ayant adopté un enfant à besoins spécifiques... Je suis Karine Nivelais je vis en couple, nous avons 40 et 45 ans, et 4 enfants qui ont 14, 12, 11 ans et 6 ans. Pour notre troisième

Plus en détail

Activités pour le début de l année scolaire

Activités pour le début de l année scolaire Activités pour le début de l année scolaire A. Dans une classe primaire. 1. Les photos : Le premier jour de la nouvelle classe, prenez une photo individuelle de chaque élève et plusieurs de la classe ensemble.

Plus en détail

Deux exemples de paragraphes, donnés en contre-point l un de l autre :

Deux exemples de paragraphes, donnés en contre-point l un de l autre : Un exemple d utilisation des TICE en classe : Correction de devoir appuyée sur la projection au TBI de paragraphes écrits par les élèves. Outils informatiques utilisés : - ordinateur et scanner à la maison

Plus en détail

Le marché des connaissances Pratiques d échange de savoirs

Le marché des connaissances Pratiques d échange de savoirs Le marché des connaissances Pratiques d échange de savoirs Fiche synthétique Le marché des connaissances fonctionne sur l idée que "Personne ne sait tout, mais tout le monde sait quelque chose...". Il

Plus en détail

Trait et ligne. La ligne avance, Elle indique une direction, Elle déroule une histoire, Le haut ou le bas, la gauche et la droite Une évolution.

Trait et ligne. La ligne avance, Elle indique une direction, Elle déroule une histoire, Le haut ou le bas, la gauche et la droite Une évolution. Trait et ligne I La ligne me fascine. Le trait qui relie ou qui sépare Qui déchire le néant et marque une trace Qui me fait entrer dans l univers des signes. La ligne avance, Elle indique une direction,

Plus en détail

Rapport de Stage. Statut juridique de l entreprise : Entreprise Conforme Légal Indépendante

Rapport de Stage. Statut juridique de l entreprise : Entreprise Conforme Légal Indépendante Koell-Keith Johan- Charles Rapport de Stage I-Description de l organisation Nom de l entreprise : Noticias SIN Statut juridique de l entreprise : Entreprise Conforme Légal Indépendante Situation géographique

Plus en détail

analyse De La situation

analyse De La situation 66 n Photographier l urbain atelier 3 Faire ViBrer les COUleUrS analyse De La situation Nikon D800 35 mm ƒ/7.1 1/60 s 100 ISO Les couleurs sont présentes partout autour de nous, il suffit parfois de lever

Plus en détail

::: Découverte::: c est sur une petite route nationale en pleins champs que nous

::: Découverte::: c est sur une petite route nationale en pleins champs que nous ::: Découverte::: A près avoir visionné un documentaire sur le bâtiment récent de Santiago Calatrava, la gare TGV Lyon St-Exupéry, il était clair que je devais m y rendre afin de découvrir et photographier

Plus en détail

Création collaborative de bandes dessinées en «apps smashing». Niveau : 6ème

Création collaborative de bandes dessinées en «apps smashing». Niveau : 6ème Création collaborative de bandes dessinées en «apps smashing». Niveau : 6ème L an dernier mes 6èmes ont travaillé sur un projet de création de BD en salle informatique à partir du site bitstrips for schools.

Plus en détail

La princesse Qui n aimait pas les princes

La princesse Qui n aimait pas les princes La princesse Qui n aimait pas les princes D Alice Brière-Haquet Edition Actes Sud Junior/benjamin. Lecture en mouvement par la cie Méli-Mélo Petite Forme tout terrain et tout public à partir de 5 ans Avec

Plus en détail

SAGE-FEMME HOMMES «OSEZ LE METIER DE» Entretien avec Pierre, Sage-Femme à Martigues. Pierre

SAGE-FEMME HOMMES «OSEZ LE METIER DE» Entretien avec Pierre, Sage-Femme à Martigues. Pierre Dossier n 11 HOMMES «OSEZ LE METIER DE» SAGE-FEMME Regards, témoignages et présentation de métiers fortement sexués Entretien avec Pierre, Sage-Femme à Martigues La biologie m a toujours intéressé. En

Plus en détail

Historique du coaching en entreprise

Historique du coaching en entreprise Historique du coaching en entreprise Aux Etats-Unis dans les années 80, le coaching des sportifs a beaucoup de succès. L entreprise, soucieuse d une plus grande performance va adapter le coaching afin

Plus en détail

Perdre un ou plusieurs bébés lors d une grossesse multiple

Perdre un ou plusieurs bébés lors d une grossesse multiple Perdre un ou plusieurs bébés lors d une grossesse multiple L augmentation des traitements en clinique de fertilité et l âge plus avancé des femmes qui s engagent dans une grossesse contribuent à une plus

Plus en détail

Mémoires du Groenland

Mémoires du Groenland Mémoires du Groenland Conférence-spectacle sur une expédition polaire vécue Tout public à partir de 8 ans «J ai toujours eu la bonne étoile, la baraca comme disent mes camarades. Je m en suis toujours

Plus en détail

BILAN MEVIPRO. Demandeurs d emploi, jeunes diplômés, quand la Région Champagne-Ardenne et l Union européenne s engagent. Royaume-Uni.

BILAN MEVIPRO. Demandeurs d emploi, jeunes diplômés, quand la Région Champagne-Ardenne et l Union européenne s engagent. Royaume-Uni. BILAN MEVIPRO Irlande Royaume-Uni Allemagne Demandeurs d emploi, jeunes diplômés, quand la Région Champagne-Ardenne et l Union européenne s engagent MEVIPRO Bilan 2007-2013 Dès 1991, la Région Champagne-Ardenne

Plus en détail

Les Bis'ART PHOTOGRAPHIE. Juliette Diemer Mita Vostok Frédérique Riba Sarat Béatrice Chérasse

Les Bis'ART PHOTOGRAPHIE. Juliette Diemer Mita Vostok Frédérique Riba Sarat Béatrice Chérasse Les Bis'ART PHOTOGRAPHIE Juliette Diemer Mita Vostok Frédérique Riba Sarat Béatrice Chérasse LE LIEU art PROS se déroule à La Bouvêche, ancienne dépendance du château du seigneur d Orsay, également Prévôt

Plus en détail