Rapport de vérification électricité visite périodique

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Rapport de vérification électricité visite périodique"

Transcription

1 BUREAU VERITAS ST-QUENTIN-EN-YVELINES Immeuble 'Le Florestan' 2 bd Vauban MONTIGNY- LE- BRETONNEUX ST-QUENTIN-EN-YVELINES edex A l'attention de LATERZA INSEE 7 RUE STEPHENSON ST QUENTIN EN Y EDEX Téléphone : Télécopie : Rapport de vérification électricité visite périodique INTERVENTION : du 23/10/2012 au 26/10/2012 Durée de l intervention : 3.5 jour(s) LIEU D'INTERVENTION : 7 RUE STEPHENSON ST QUENTIN EN Y EDEX Activité de l établissement : Statistiques sondages population Électricité : Sans observation Présence de non conformité X Rapport n : /1.1.1.P Date du rapport : 29/10/2012 Rédigé par : Pascal PLANHAIS Date de la précédente vérification : 18/03/2010 Accréditation ofrac n 3-004,Inspection Liste des sites accrédités et portée disponible sur e document a été validé par son auteur. BUREAU VERITAS SA - Société Anonyme au capital social de ,04 euros Siège social - 67/71 boulevard du château Neuilly sur Seine - RS Nanterre B

2 Sommaire LISTE REAPITULATIVE DES OBSERVATIONS ISSUES DE LA VERIFIATION...3 INSEE - ST QUENTIN EN YVELINES (INSEE)...3 INFORMATIONS GENERALES...10 RAPPORT DES PREEDENTES VERIFIATIONS...10 PERSONNE HARGEE DE LA SURVEILLANE DE L INSTALLATION...10 INSTALLATIONS VERIFIEES...10 MODIFIATIONS APPORTEES AUX INSTALLATIONS...10 VERIFIATION RELATIVE A LA PROTETION DES TRAVAILLEURS...11 INFORMATION DOUMENTAIRE...11 TEXTES DE REFERENE...11 MODALITE DE VERIFIATION...11 REGISTRE DE SEURITE...12 ONDITION DE MISE HORS TENSION...12 RESULTATS DES MESURES ET ESSAIS...13 ONDITIONS DE MESURE...13 ABREVIATION, SIGLES ET REPERES UTILISES DANS LES TABLEAUX DE MESURES...13 APPAREILS DE MESURES UTILISES...13 PRISES DE TERRE...14 AVIS SUR ARTILES...15 SYNOPTIQUE DE L INSTALLATION ELETRIQUE HAUTE TENSION...21 SYNOPTIQUE DE L INSTALLATION ELETRIQUE BASSE TENSION...22 opyright Bureau Veritas 2012 page 2/25 en date du 29/10/2012

3 LISTE REAPITULATIVE DES OBSERVATIONS ISSUES DE LA VERIFIATION INSEE - ST QUENTIN EN YVELINES (INSEE) N d'obs. Date de 1 ère apparition ode OBS Observations Art. ref. Suite donnée INSTALLATIONS HAUTE TENSION LOAUX ET REEPTEURS ELETRIQUES BATIMENT INSEE 1 23/10/2012 PP/241012/ /1 Eviter l'accumulation de prolongateurs par l'ajout de prises supplémentaire de l'ensemble des locaux, fixer les goulottes de sol et continuer la pose de celle-ci. INSTALLATIONS BASSE ET TRES BASSE TENSION ELAIRAGE DE SEURITE : ARATERISTIQUES DT R NF Art.51 BATIMENT INSEE fixe 2 20/02/ /1 Assurer le fonctionnement de la télécommande de mise au repos des blocs secours des zones circulations / halls et escaliers de secour DT R Arrêté A.14/12/2011 art 11 LOAUX ET REEPTEURS ELETRIQUES BATIMENT INSEE 3 23/10/2012 PP/241012/ /1 Placer dans chaque armoire qui en sont dépourvues un shéma électrique à jour en précisant notement: -le courant de court-circuit -la longueur et nature des câbles Nota : haque modification apportée devrons faire l'objet d'une note de calcul ou devra être traitée comme une distribution TT et être équipé d'une protection différentielle (30 ma pour les circuits P). DT R NF Art /10/2012 PP/241012/ /1 Dans les circulations replacer les grilles manquantes de protection sur les appareils d'éclairage DT R NF 5 23/10/2012 PP/241012/ /1 Réaliser la liaison équipotentielle sur les chemins de câbles ou support métallique supportant du matériel électrique (des boites de jonction, des interrupteurs, des P...) qui n'a pas été fixé de manière à rester en classe II DT R NF BATIMENT INSEE > 1er étage > Bureaux (documentation) 6 15/03/2010 SB/190310/ /1 Réviser lebloc secours DT R Arrêté A.14/12/2011 art 11 BATIMENT INSEE > 1er sous-sol > Parking 1er sous-sol 7 23/10/2012 PP/261012/ /1 Reposer une vasque manquant située coté boitier code d'ouverture du portail DT R NF Art BATIMENT INSEE > 1er sous-sol > Salle de réunion caverne 8 15/03/2010 SB/190310/ /1 Réviser le bloc secours coté droite DT R Arrêté A.14/12/2011 art 11 BATIMENT INSEE > 2ème étage > irculation bureau 202 > LOAL TEHNIQUE /10/2012 PP/241012/ /1 Raccorder sous boite bisolante un cable laissé en volant DT R NF BATIMENT INSEE > 2ème sous-sol 10 23/10/2012 PP/261012/ /1 Refaire le maillage parafoudre en terrasse (colonnes descentes) plusieurs points de soudure cassés. DT R NF BATIMENT INSEE > 2ème sous-sol > Sas local armoires (caverne) > Archives personnel 11 23/10/2012 PP/261012/ /1 Fixer par chainette indépendant du faux plafond les "paves fluo" DT R NF opyright Bureau Veritas 2012 page 3/25 en date du 29/10/2012

4 N d'obs. Date de 1 ère apparition ode OBS Observations Art. ref. Suite donnée BATIMENT INSEE > 3ème étage 12 15/03/2010 SB/190310/ /1 Replacer un enjoliveur sur une prise de courant de la goulotte dans le bureau n 300 DT R NF 13 15/03/2010 SB/190310/ /1 Eviter les rallonges au sol dans les passages en ajoutant des goulottes de sol dans les bureaux n 306A, 307, 309A DT R NF Art BATIMENT INSEE > 3ème étage > Bureau 301 (réunion) 14 15/03/2010 SB/190310/ /1 Refermer la goulotte DT R NF BATIMENT INSEE > 3ème étage > Bureau 309 A+B 15 10/03/ /1 Remettre en état le boitier des P dans le bureau 309A DT R NF 16 10/03/ /1 Refixer l'interrupteur du bureau 309 A DT R NF BATIMENT INSEE > 3ème étage > Bureau /10/2012 PP/251012/ /1 Relier au circuit de protection la P de sol gauche marquée d'une croix DT R NF BATIMENT INSEE > 4ème étage > Bureau /03/2010 SB/190310/ /1 Refixer l'interrupteur DT R NF BATIMENT INSEE > 4ème étage > Bureau 419 (ressources financières) 19 15/03/2010 SB/190310/ /1 Refixer l'interrupteur DT R NF BATIMENT INSEE > 4ème étage > Bureau 424 > Local informatique 20 20/02/ /1 Isoler le câble derrière la porte dans une boîte de jonction. DT R NF BATIMENT INSEE > 4ème étage > irculation bureaux 21 23/10/2012 PP/251012/ /1 Remédier au non fonctionnement du bloc d'éclairage de sécurité suivant.coté acces escalier E2 DT R Arrêté A.14/12/2011 art 11 BATIMENT INSEE > 5ème étage > Bureau /03/2010 SB/220310/ /1 Refixer l'interrupteur DT R NF BATIMENT INSEE > 6ème étage > Bureau 603 (infor) 23 10/03/ /1 Refermer l'angle de la goulotte DT R NF BATIMENT INSEE > 6ème étage > Local 606 (salle informatique) 24 10/03/ /1 Refermer la goulotte du coffret STE DT R NF BATIMENT INSEE > Locaux uisine/rd > uisine + couloir 25 23/10/2012 PP/241012/ /1 Reposer une vasque sur le fluo coté stérélisateur a couteaux DT R NF Art BATIMENT INSEE > Locaux uisine/rd > uisine + couloir > Local préparations froides 26 23/10/2012 PP/241012/ /1 Reposer une vasque sur un fluo DT R NF Art BATIMENT INSEE > Locaux uisine/rd > Local conditionnement 27 23/10/2012 PP/241012/ /1 Remettre en état l'aret d'urgence bas DT R NF Art BATIMENT INSEE > Locaux uisine/rd > Zone livraison > Economat 28 23/10/2012 PP/251012/ /1 Relier a la terre la chambre froide négative(présence d'une tension résuduelle de 90V sur la masse) DT R NF BATIMENT INSEE > RD coté acces cuisine > J 29 23/10/2012 PP/261012/ /1 Identifier individuellement les différentes prises de terre et conducteurs de protection raccordés dans ce local au niveau de la plaque collectrice (prise de terre du neutre, prise de terre des masses BTA et HTA, liaison équipotentielle, etc ). DT R NF Art opyright Bureau Veritas 2012 page 4/25 en date du 29/10/2012

5 N d'obs. Date de 1 ère apparition ode OBS Observations Art. ref. Suite donnée BATIMENT INSEE > RD coté acces cuisine > Local autocom /03/ /1 Obstruer les orifices du coffret P situé derriere la baie réseau DT R NF BATIMENT INSEE > Rez de chaussée > Accès chauf.(sas)+récep.march. > haufferie (gaz) 31 23/10/2012 PP/241012/ /1 Identifier les départs "force" et "eclairage". DT R NF Art /10/2012 PP/241012/ /1 Remplacer le verre dormant qui est cassé. DT R NF 33 15/03/2010 SB/190310/ /1 Réaliser ls liaisons équipotentielles visbles des éléments conducteurs étrangers à l'installation électrique DT R NF BATIMENT INSEE > Rez de chaussée > Bureau réception /10/ /1 Eviter l'accumulation de prolongateurs par l'ajout de prises supplémentaires. DT R NF Art BATIMENT INSEE > Rez de chaussée > Bureau réception 001 > Local 05(technique) 35 23/10/2012 PP/261012/ /1 Réviser le bloc d'évacuation DT R Arrêté A.14/12/2011 art 11 BATIMENT INSEE > Rez de chaussée > ircul. côté chauf. depuis haut > Service commun /10/2012 PP/261012/ /1 Refermer la goulotte au dessus du coffret BT REEPTEURS / POINTS LUMINEUX / PRISES DE OURANT DT R NF BATIMENT INSEE > 1er étage > ircul. côté local technique 105 Eclairage fluo 37 10/03/ /1 Replacer une grille de protection DT R NF BATIMENT INSEE > 1er sous-sol > Parking 1er sous-sol Hublot 38 20/02/ /1 Replacer la verrine. DT R NF BATIMENT INSEE > 1er sous-sol > Salle de réunion caverne Eclairage fluo 39 10/03/ /1 Fixer par chainette indépendant du faux plafond les appareils d'éclairages DT R NF BATIMENT INSEE > 2ème étage > Bureau 207 offret BT 40 20/02/ /1 Rendre accessible le coffret électrique s'il est alimenté. DT R NF Art P murale 41 20/02/ /1 Refixer une prise de courant. DT R NF BATIMENT INSEE > 2ème étage > Bureau 209A Informatique 42 20/02/ /1 Refermer la plinthe sur le mur de droite. DT R NF BATIMENT INSEE > 2ème étage > Bureau 214A P plinthe 43 20/02/ /1 Obturer la plinthe (côté fenêtre). DT R NF BATIMENT INSEE > 2ème étage > Local 216 (photocopieur) P sol 44 20/02/ /1 Replacer le couvercle de protection sur le boîtier de la prise de courant sol. DT R NF opyright Bureau Veritas 2012 page 5/25 en date du 29/10/2012

6 N d'obs. Date de 1 ère apparition ode OBS Observations Art. ref. Suite donnée BATIMENT INSEE > 2ème sous-sol > Machinerie ascenseur Armoire machinerie DTU 45 10/03/ /1 Identifier durablement avec des étiquettes les départs DT R NF Art /03/2010 SB/190310/ /1 Protéger les deux départs de type souple en 3x1mm issue du gros bornier général DT R NF Art /02/ /1 Diminuer le nombre de câbles sur la borne d'arrivée afin d'éviter tout échauffement. DT R NF Art /02/ /1 Raccorder toutes les terres sur la barre collectrice générale. DT R NF Art BATIMENT INSEE > 3ème étage > Bureau 300 (équipe paris A) P plinthe 49 20/02/ /1 Refermer la plinthe côté fenêtre. DT R NF BATIMENT INSEE > 3ème étage > irculation bureaux suite P 50 20/02/ /1 Refixer une prise de courant. DT R NF BATIMENT INSEE > 5ème étage > Bureau Ingénierie > Local info (jouxtant) limatiseur EFIM 51 20/02/ /1 Replacer son capot de protection. DT R NF BATIMENT INSEE > 6ème étage > Bureau 604 limatiseur ARRIER 52 20/02/ /1 Remettre en état la commande du climatiseur. DT R NF BATIMENT INSEE > 6ème étage > Bureau 611 Eclairage fluo 53 14/10/ /1 Refaire ou améliorer la liaison à la terre des deux premiers éclairages fluo (en entrant) DT R NF BATIMENT INSEE > 6ème étage > Local 606 (salle informatique) P murale 54 10/03/ /1 Refixer la P derrière la porte DT R NF BATIMENT INSEE > 6ème étage > Local 612 (stockage info) > Local info limatiseur EFIM 55 20/02/ /1 Remettre en état le climatiseur. DT R NF BATIMENT INSEE > 6ème étage > Local 614 offret 11 PI 56 20/02/ /1 Refermer la goulotte au dessus du coffret DT R NF BATIMENT INSEE > Locaux uisine/rd > Sanitaire femme > W Hublot 57 12/02/ /1 Replacer la verrine DT R NF BATIMENT INSEE > Locaux uisine/rd > Sanitaire homme > W Hublot 58 20/02/ /1 Replacer la verrine. DT R NF opyright Bureau Veritas 2012 page 6/25 en date du 29/10/2012

7 N d'obs. Date de 1 ère apparition ode OBS Observations Art. ref. Suite donnée BATIMENT INSEE > Rez de chaussée > irculation vers cuisine > W femmes Hublot 59 10/03/ /1 Replacer les verrines DT R NF BATIMENT INSEE > Rez de chaussée > irculation vers cuisine > W hommes Hublot 60 10/03/ /1 Replacer les verrines DT R NF BATIMENT INSEE > Rez-de-dalle > irculation bureaux 1ère partie > Graphitèque D28 P 61 14/11/ /1 Refaire ou améliorer la liaison à la terre des prises de courant du(des) récepteur(s) ci-après : P marquée d'une croix (coté photocopieuse) DT R NF BATIMENT INSEE > Rez-de-dalle > irculation bureaux 1ère partie > Local D16 (local photocopieur) P murale 62 12/02/ /1 Refixer la P DT R NF 63 23/10/2012 PP/261012/ /1 Améliorer ou réaliser la continuité de la liaison au conducteur de protection (valeur maximale de 2 Ohms). DT R NF BATIMENT INSEE > Rez-de-dalle > irculation bureaux 1ère partie > Salle D 20 cartographic P plinthe 64 20/02/ /1 Remettre le couvercle sur la goulotte sous le radiateur côté fenêtre. DT R NF OFFRETS ET ARMOIRES ELETRIQUES BATIMENT INSEE Armoire climatisation 65 23/10/2012 PP/231012/ /1 Remplacer les disjoncteurs de type "D'clic" par des disjoncteurs de type industriels DT R NF Art BATIMENT INSEE > 1er étage > Local technique n 105 Armoire 1er étage 66 23/10/2012 PP/231012/ /1 Identifier le conducteur "PEN" d'alimentation armoire en vert/jaune /bleu en aval de la barrette de séparation DT R NF Art BATIMENT INSEE > 1er sous-sol > Local technique (TGBT) Armoire générale 1er sous-sol 67 20/10/ /1 Fournir le bon schéma. DT R NF Art /10/2012 PP/231012/ /1 Obturer le dessus de l'armoire DT R NF 69 14/11/ /1 Remettre en état le voyant "présence tension". DT R NF Art BATIMENT INSEE > 2ème étage > Bureau 207 offret bureau /10/ /1 Armoire inaccessible, ne rien entreposer devant. DT R NF Art BATIMENT INSEE > 2ème étage > irculation bureau 202 > LOAL TEHNIQUE 203 Armoire 2ème étage (203) 71 15/03/2010 SB/190310/ /1 Enrubanner sur toute la longueur apparente le conducteur bleu raccordé sur la barre collectrice de terre en bicolores vert/jaune DT R NF Art /02/ /1 Raccorder le PEN directement sur la barrette de séparation et l'identifier en vert/jaune/ bleu DT R NF opyright Bureau Veritas 2012 page 7/25 en date du 29/10/2012

8 N d'obs. Date de 1 ère apparition ode OBS Observations Art. ref. Suite donnée BATIMENT INSEE > 2ème sous-sol > Local après sas Arm. archives nouv. partie (M.S) 73 20/02/ /1 Remettre en service les voyants de la coupure armoire. DT R NF Art BATIMENT INSEE > 2ème sous-sol > Sas local armoires (caverne) offret 2ème S/S archives 74 15/03/2010 SB/190310/ /1 Installer un dispositif différentiel à courant résiduel 30mA sur le circuit prise de courant local TV et remplacer le DR 300mA du genéral P par un 30mA DT R NF Art.531 BATIMENT INSEE > 3ème étage > Local technique 303 Armoire 3ème étage 75 23/10/2012 PP/231012/ /1 Identifier en vert/jaune /bleu le conducteur "PEN" en amont de la barrette de coupure DT R NF Art BATIMENT INSEE > 5ème étage > Local technique 503 Armoire local /10/2012 PP/231012/ /1 Identifier en vert/jaune/bleu le conducteur "PEN" en aval de la barrette de coupure DT R NF Art /10/2012 PP/231012/ /1 Raccorder sur bornes fixes les conducteurs en volant DT R NF Art.410 offret clim local /10/ /1 Remettre en place les plastrons manquants en face avant du coffret DT R NF BATIMENT INSEE > 6ème étage > Local technique 603 Armoire 6ème étage 79 23/10/2012 PP/231012/ /1 Identifier en vert/jaune /bleu le conducteur "PEN" en amont de la barrette de coupure DT R NF Art BATIMENT INSEE > Locaux uisine/rd > ouloir bureau/cuisine > placard TGBT cuisine Armoire générale TDO 80 10/03/ /1 Obturer les orifices des plastrons de la cellule de droite DT R NF BATIMENT INSEE > RD coté acces cuisine > J T.G.B.T. Local transformateur 81 10/03/ /1 Isoler et identifier le câble en attente DT R NF 82 14/11/ /1 Protéger la canalisation 3X16 mm² issu du disjoncteur "informatique" à l'aide d'un disjoncteur calibré au maximum à 76 A. DT R NF Art /11/ /1 Solidariser par un anneau soudé les clés de consignations sur le disjoncteur "informatique". DT R NF Art /10/ /1 Rallonger la poignée de sectionnement du départ "Général bâtiment". DT R NF Art BATIMENT INSEE > Rez de chaussée > Bureau réception 001 > Local 05(technique) Tableau rez-de-chaussée 85 14/10/ /1 Déposer ou isoler les âbles électriques laissés en attente dans le local. DT R NF 86 14/10/ /1 Mettre un disjoncteur de type MA sur le départ désenfumage (tolère les démarrages intempestifs) il doit toujours être enclenché (1 info transitant via la baie SSI). DT R NF DISPOSITIFS BT BATIMENT INSEE > 1er sous-sol > Local technique (TGBT): Armoire générale 1er sous-sol Armoire générale niv. 2/ /10/2012 PP/241012/ /1 Remplacer le DR 30mA du départ armoire "caverne" par un DR1A comme indiqué sur le shéma de l'armoire "AVERNE" afin d'avoir une séletivitée DT R R NF Art RIDEAU opyright Bureau Veritas 2012 page 8/25 en date du 29/10/2012

9 N d'obs. Date de 1 ère apparition ode OBS Observations Art. ref. Suite donnée 88 23/10/2012 PP/231012/ /1 Installer un dispositif différentiel à l'origine des départs "rideau" DT R NF Art.531 BATIMENT INSEE > 1er sous-sol > Sas monte-charge+accès parking: Armoire parking P local archives popul /10/2012 PP/241012/ /1 Remplacer le DR300mA par un 30mA DT R NF BATIMENT INSEE > Locaux uisine/rd > ouloir bureau/cuisine > placard TGBT cuisine: Armoire générale TDO Réserve équipée D /02/ /1 Afin d'assurer la protection des personnes contre les risques d'électrocution, remplacer le dispositif différentiel du circuit " Réserve équipée D64 " qui ne fonctionne pas. DT R NF Art.531 BATIMENT INSEE > RD coté acces cuisine > J: T.G.B.T. Local transformateur GENERAL BATIMENT 91 14/11/ /1 alibrer le dispositif de protection contre les surintensités du circuit : " GENERAL BATIMENT " à 909 A. DT R NF Art P poste 92 23/10/2012 PP/231012/ /1 Installer un dispositif différentiel à courant résiduel 30mA sur le circuit prise de courant DT R NF BATIMENT INSEE > Rez de chaussée > Bureau réception 001 > Local 05(technique): Armoire VM (Extraction 1 et 2) Non repéré 93 14/10/ /1 Identifier ce départ durablement. DT R NF Art BATIMENT INSEE > Rez de chaussée > Bureau réception 001 > Local 05(technique): Tableau rez-de-chaussée Départ non repéré 94 14/10/ /1 Identifier ce départ. DT R NF Art /02/ /1 Identifier le départ. DT R NF Art Général P /10/2012 PP/261012/ /1 Remplacer le dispositif différentiel défectueux : afin d'assurer la protection des personnes contre les risques d'électrocution. DT R R NF Art NI (1 cofret haut) 97 23/10/2012 PP/261012/ /1 Identifier ce départ DT R NF Art BATIMENT INSEE > Rez-de-dalle > irculation bureaux 1ère partie > Local D05: offret gauche GENERAL 98 12/02/ /1 Remplacer l'interrupteur par un disjonsteur risque de surcharge DT R NF Art Nota : Les différentes préconisations formulées ci-dessus permettent de répondre aux exigences du(des) texte(s) de référence. Nous attirons toutefois votre attention sur le fait que ces préconisations n intègrent pas les conditions d exploitation. Il appartient donc au chef d établissement d établir la pertinence de la solution proposée vis-à-vis des contraintes d exploitation. opyright Bureau Veritas 2012 page 9/25 en date du 29/10/2012

10 INFORMATIONS GENERALES RAPPORT DES PREEDENTES VERIFIATIONS Rapport de la précédente vérification périodique Ref ou N du rapport Rapport de la précédente vérification initiale : Présenté : / P : Non Présenté Rapport détaillé(dit quadriennal)datant de moins de quatre ans : Non Présenté Les rapports de vérification initiale ou quadriennale ainsi que les rapports périodiques antérieurs sont nécessaires à la réalisation des vérifications périodiques, ils sont à fournir par le chef d'établissement tel que défini dans l'arrêté du 26/12/2011. Si l'un de ces rapports est absent, l'étendue de notre vérification sera limitée et peut conduire à des conclusions erronées. Bureau Veritas est à la disposition du chef d'établissement afin d'établir ou compléter ces documents dans le cadre de mission complémentaire. PERSONNE HARGEE DE LA SURVEILLANE DE L INSTALLATION INSTALLATIONS VERIFIEES Installations vérifiées : Ensemble des installations accessibles et présentées Nota : onformément à l arrêté du 26/12/2011, le chef d établissement doit préalablement, à toute intervention ultérieure, faire procéder à la vérification de la mise à la terre des appareils d éclairages fixes qui n ont pas fait l objet de la présente vérification. Origine de l installation vérifiée : Poste de livraison transformation Nota : Toute éventuelle inexactitude ou omission constatée dans le rapport (désignation, caractéristiques techniques, etc) doit être signalée à BUREAU VERITAS. MODIFIATIONS APPORTEES AUX INSTALLATIONS Mise en conformité partielle suivant notre dernier rapport. opyright Bureau Veritas 2012 page 10/25 en date du 29/10/2012

11 VERIFIATION RELATIVE A LA PROTETION DES TRAVAILLEURS La vérification a pour objectif de signaler les points de non-conformité des installations électriques par rapport aux textes de référence définis ci-dessous. ependant la conformité des matériels marqués E n est pas remise en cause. Notre vérification se limite à leur adaptation aux conditions d utilisation et à leur état apparent. Nota : L examen des matériels électriques en présentation ou destinés à la vente est exclu de notre vérification. INFORMATION DOUMENTAIRE L ensemble des éléments d information ci-dessous est nécessaire à la réalisation de la vérification et est à fournir par le chef d établissement tel que défini dans l arrêté du 26/12/2011. Si l un de ces éléments est incomplet ou absent, l étendue de notre vérification sera limitée et peut conduire à des conclusions erronées.toutefois, nous nous tenons à la disposition du chef d établissement afin d établir ou compléter ces documents dans le cadre d une mission complémentaire (à l exception du document «Déclaration E de conformité»). Dossier Technique Documents 1- Plans des locaux (listes des Influences externes, zonage*) Non Présenté 2 - Plan de masse à l'échelle des installations avec implantation des prises de terre et des canalisations électriques enterrées 3 - ahier des prescriptions techniques ayant permis la réalisation des installations 4 - Schémas unifilaires des installations électriques (tableaux électriques) Incomplet 5 - arnets de câbles 6 - Notes de calcul pour le dimensionnement des canalisations et des dispositifs de protection 8 - Déclaration E de conformité et notice d'instruction des matériels dans les zones ATEX Avis Non Présenté 9- Liste des installations de sécurité et effectif max des différents locaux où bâtiments Non Présenté 10 - opie des attestations de conformité en application du décret n du 14/12/72 DRPE Document DRPE Référence : Non Présenté ERP : Rapport de vérification réglementaire après travaux (RVRAT) des installations électriques Sans Objet *Si un DRPE existe s'y reporter, TEXTES DE REFERENE «ODE DU TRAVAIL Articles R à R , R à R et leurs arrêtés pris pour application, normes applicables.» INSEE - ST QUENTIN EN YVELINES Arrêtés : - Eclairage de sécurité - Appareils amovibles Normes: - NF NF MODALITE DE VERIFIATION A l issue de notre vérification, nous avons fait part de nos observations à : M. LATERZA, RESPONSABLE SG opyright Bureau Veritas 2012 page 11/25 en date du 29/10/2012

12 REGISTRE DE SEURITE Visé à l'issue de la vérification ONDITION DE MISE HORS TENSION En Haute Tension : Du fait des impératifs d exploitation du client, celui-ci ne nous a pas permis d effectuer la mise hors tension des installations en haute tension. De ce fait, nous n avons pas pu vérifier l état interne de l appareillage des matériels HT et des dispositifs de verrouillage associés. Nous sommes à votre disposition pour définir, selon les termes du contrat, les modalités d un complément de vérification qui pourra être effectué à l occasion des interventions de maintenance. En Basse Tension : Du fait des impératifs d exploitation du client, celui-ci ne nous a permis d effectuer la mise hors tension que sur une partie des installations en basse tension. De ce fait, les dispositifs différentiels résiduels ont été testés partiellement. Nous vous rappelons que ces vérifications visant à assurer la sécurité des personnes sont obligatoires. Nous sommes à votre disposition pour définir, selon les termes du contrat, les modalités d un complément de vérification. opyright Bureau Veritas 2012 page 12/25 en date du 29/10/2012

13 RESULTATS DES MESURES ET ESSAIS ONDITIONS DE MESURE MESURES D'ISOLEMENT Les mesures d isolement par rapport à la terre sont effectuées sous 500 V continu sur les canalisations en aval des DDR défectueux ou sur les canalisations pour lesquelles il a été constaté une absence de DDR nécessaire pour la protection des personnes (contacts indirects), sur les matériels amovibles hors tension, ou sur les récepteurs dont la liaison à la terre a été jugée défectueuse. La valeur est considérée comme satisfaisante si elle est supérieure à 0,5 M.ohms. VÉRIFIATION DE LA ONTINUITÉ ET DE LA RÉSISTANE DES ONDUTEURS DE PROTETION ET DES LIAISONS EQUIPOTENTIELLES La vérification de la continuité des conducteurs de protection est effectuée à l'aide d'un ohmmètre ou d un milliohmmètre. Elle est correcte si la valeur mesurée satisfait aux prescriptions du guide UTE D6. ESSAIS DE DELENHEMENT DES DISPOSITIFS DIFFERENTIELS RESIDUELS La valeur du seuil de déclenchement est correcte si elle est comprise entre 0,5 n et n. ( n : sensibilité du dispositif différentiel). Les essais sont réalisés entre une phase et la terre. En cas de manque de sélectivité, les essais sont réalisés entre le neutre ou une phase amont et une autre phase en aval. MESURE DES IMPEDANES DE BOULE (protection "contacts indirects") ette mesure est effectuée si nécessaire à l aide d un milliohmmètre de boucle. Le dispositif de protection est correct, si son temps de coupure pour le courant de défaut déterminé, satisfait aux prescriptions du guide UTE MESURE DE RÉSISTANE DE PRISE DE TERRE ette mesure est effectuée en choisissant suivant l installation, l une des méthodes ci-après : - En régime TT : Mesure de boucle. Le résultat est satisfaisant si la résistance mesuré (UL : tension limite conventionnelle ; n :sensibilité du différentiel principal).ette méthode donne un résultat par excès. - En régime IT, TN, et avant mise sous tension : Mesure à l aide d un telluromètre. Le résultat de la mesure est satisfaisant s il est inférieur ou égal aux seuils fixés par les réglementations en vigueur suivant l utilisation de la prise de terre (NF , NF , NF , etc.) MESURE DU SOL ANTISTATIQUE La mesure est réalisée à l aide d un mégohmmètre entre la barrette de liaison équipotentielle du local et le sol par l intermédiaire d un trépied métallique tel que défini au titre 6 de la NF inq mesures sont effectuées dans les quatre angles et au centre du local. La valeur la plus élevée des moyennes des mesures réalisées est retenue et considérée comme satisfaisante si elle est inférieure à 25 M. ohms. ABREVIATION, SIGLES ET REPERES UTILISES DANS LES TABLEAUX DE MESURES PRISE DE TERRE Nature de la prise de terre Non communiqué einturage à fond de fouille Ensemble de prises de terre interconnectées Piquet de terre Repère N FF EI PT A (Autre) Méthode de mesure Par résistance de boucle Par telluromètre ode mesure Barrette ouverte Barrette fermée Ensemble interconnecté Repère RB T Repère A B REEPTEURS ELETRIQUES : P (Vérif. / acc.) : Prise de courant (vérifiée / accessible) AE (Vérif. / Exist.) : Appareil d éclairage (Vérifié / existant) APPAREILS DE MESURES UTILISES Mesure de la résistance de prises de terre : Ponta-ohms (PONTARLIER ELETRONIQUE) Mesure de l'isolement : Sans Objet Vérification de la continuité et de la résistance des conducteurs de protection et des liaisons équipotentielles : BMM 401 (MEGGER) Test de déclenchement des dispositifs différentiels : Ponta-mesure (PONTARLIER ELETRONIQUE) Mesure des impédances de boucle : Sans Objet Essais de fonctionnement des contrôleurs permanents d'isolement : Sans Objet opyright Bureau Veritas 2012 page 13/25 en date du 29/10/2012

14 PRISES DE TERRE Emplacement et désignation Nature prise de terre (1) Résistance de prise de terre Méthode de mesure (1) Valeur mesurée (Ohms) ode mesure (1) ommentaires N d'obs (*) INSEE - ST QUENTIN EN YVELINES(INSEE) BATIMENT INSEE > 1er sous-sol > Local technique (TGBT) Terre des masses BT N RB 2 B BATIMENT INSEE > RD coté acces cuisine > J Terre des masses HT N RB 1 B (1) onsulter la liste des abréviations opyright Bureau Veritas 2012 page 14/25 en date du 29/10/2012

Affaire n : 2 282 131 N/Réf : CB623/2010/272/BC/CD Rapport émis par : B. COZE Rueil-Malmaison, le 7 mars 2011

Affaire n : 2 282 131 N/Réf : CB623/2010/272/BC/CD Rapport émis par : B. COZE Rueil-Malmaison, le 7 mars 2011 BUREAU VERITAS 5 bd Marcel POURTOUT 92563 RUEIL MALMAISON CEDEX Urbania Val d Ouest 38 rue Albert Sarraut 78000 VERSAILLES Téléphone :01 47 52 49 70 Télécopie : 01 47 77 03 22 A l attention de Mme ALILI

Plus en détail

Les régimes du neutre

Les régimes du neutre Chapitre 1 Les régimes du neutre Dans tout système triphasé Haute ou Basse Tension existent trois tensions simples, mesurées entre chacune des phases et un point commun appelé "point neutre". Physiquement,

Plus en détail

ETAT DE L INSTALLATION INTERIEURE D ELECTRICITE

ETAT DE L INSTALLATION INTERIEURE D ELECTRICITE ETAT DE L INSTALLATION INTERIEURE D ELECTRICITE En application de l arrêté du 4 avril 2011 et de la norme XP C16-600 Réf dossier n 100512.4204 A Désignation du ou des immeubles bâti(s) LOCALISATION DU

Plus en détail

MISE À LA TERRE POUR LA SÉCURITÉ ÉLECTRIQUE

MISE À LA TERRE POUR LA SÉCURITÉ ÉLECTRIQUE Les informations techniques PROMOTELEC MISE À LA TERRE POUR LA SÉCURITÉ ÉLECTRIQUE 1 La sécurité des personnes contre un défaut d isolement survenant dans un matériel doit être assurée. En effet, un défaut

Plus en détail

MISE À LA TERRE POUR LA SÉCURITÉ ÉLECTRIQUE

MISE À LA TERRE POUR LA SÉCURITÉ ÉLECTRIQUE Les informations techniques PROMOTELEC MISE À LA TERRE POUR LA SÉCURITÉ ÉLECTRIQUE La sécurité des personnes contre un défaut d isolement survenant dans un matériel doit être assurée. En effet, un défaut

Plus en détail

Rapport de l Etat de l Installation Intérieure d Electricité

Rapport de l Etat de l Installation Intérieure d Electricité Rapport de l Etat de l Installation Intérieure d Electricité Numéro de dossier : Norme méthodologique employée : Date du repérage : Heure d arrivée : Durée du repérage : 02249-AGRASC-10-13 AFNOR XP C 16-600

Plus en détail

ETAT DE L'INSTALLATION INTERIEURE D'ELECTRICITE

ETAT DE L'INSTALLATION INTERIEURE D'ELECTRICITE 250 834 RCS Limoges31/12/2013XFR 0050627LI et XFR0048625FI09A BATIMENT C 1 AVENUE NEIL ARMSTRONG 33700 MERIGNAC Tel : Fax : A ETAT DE L'INSTALLATION INTERIEURE D'ELECTRICITE Articles L 134-7 et R 134-10

Plus en détail

ETAT DE L INSTALLATION INTERIEURE D ELECTRICITE

ETAT DE L INSTALLATION INTERIEURE D ELECTRICITE SARL CLAUDE MOREAU 401 rue de Bordeaux 16000 ANGOULEME Tél. : 05 45 94 10 94 - Fax : 05 45 94 66 57 http://www.claude-moreau-diagnostic.com ETAT DE L INSTALLATION INTERIEURE D ELECTRICITE Date de la mission

Plus en détail

Généralités sur la nouvelle Norme Electrique NF C 15-100 :

Généralités sur la nouvelle Norme Electrique NF C 15-100 : Généralités sur la nouvelle Norme Electrique NF C 15-100 : 1) Section des conducteurs, calibres des protections : Nature du circuit Eclairage, volets roulants, prises commandées Section minimale des conducteurs

Plus en détail

Le guide de l électricien

Le guide de l électricien Jacques HOLVECK Le guide de l électricien Groupe Eyrolles, 2006, ISBN : 2-212-11575-X Sommaire Introduction........................................................1 1. Conception et structure d'une installation...................

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE. Installations photovoltaïques raccordées au réseau public de distribution

GUIDE PRATIQUE. Installations photovoltaïques raccordées au réseau public de distribution UTE C 15-712-1 Juillet 2010 UNION TECHNIQUE DE L'ELECTRICITE INSTALLATIONS ELECTRIQUES A BASSE TENSION GUIDE PRATIQUE Installations photovoltaïques raccordées au réseau public de distribution Photovoltaic

Plus en détail

DIAGNOSTIC DE L ETAT DES INSTALLATIONS INTERIEURES D ELECTRICITE DES IMMEUBLES A USAGE D HABITATION

DIAGNOSTIC DE L ETAT DES INSTALLATIONS INTERIEURES D ELECTRICITE DES IMMEUBLES A USAGE D HABITATION DIAGNOSTIC DE L ETAT DES INSTALLATIONS INTERIEURES D ELECTRICITE DES IMMEUBLES A USAGE D HABITATION Conformément au Code de la Construction et de l Habitation : articlel134, la LOI n 2006-872 du 13 juillet

Plus en détail

Rapport de l Etat de l Installation Intérieure d Electricité

Rapport de l Etat de l Installation Intérieure d Electricité Rapport de l Etat de l Installation Intérieure d Electricité Numéro de dossier : Norme méthodologique employée : Date du repérage : Heure d arrivée : Durée du repérage : 15/0205/MOR AFNOR XP C 16-600 (février

Plus en détail

Quel est le document principal qui vous précise les instructions de sécurité

Quel est le document principal qui vous précise les instructions de sécurité TEST HABILITATION Quizz 1 Textes et Normes Quel est le document principal qui vous précise les instructions de sécurité La norme NFC 15-100 Les prescriptions UTE C18 510 Le règlement interne de l'entreprise

Plus en détail

Les évolutions de la norme NF C 15-100 dans l habitat

Les évolutions de la norme NF C 15-100 dans l habitat Les évolutions de la norme NF C 15-100 dans l habitat Ce document présente les principales évolutions normatives dans les locaux d habitation. Vous y trouverez également trois schémas de principe conformes

Plus en détail

Protection des matériels et des personnes dans les installations électriques

Protection des matériels et des personnes dans les installations électriques Protection des matériels et des personnes dans les installations électriques Pour protéger une installation électrique ou les personnes qui l'utilisent, il va falloir détecter les défauts (surcharge, courts-circuits,

Plus en détail

Etablissement Recevant du Public (ERP) de 5 ème catégorie avec locaux à sommeil

Etablissement Recevant du Public (ERP) de 5 ème catégorie avec locaux à sommeil Notice de sécurité Etablissement Recevant du Public (ERP) de 5 ème catégorie avec locaux à sommeil Cette notice a été établie à l'attention des exploitants d Etablissements Recevant du Public (ERP), afin

Plus en détail

AMELIORER LE RESULTAT DE VOTRE DIAGNOSTIC ELECTRIQUE GUIDE DES RECOMMANDATIONS

AMELIORER LE RESULTAT DE VOTRE DIAGNOSTIC ELECTRIQUE GUIDE DES RECOMMANDATIONS 2012 AMELIORER LE RESULTAT DE VOTRE DIAGNOSTIC ELECTRIQUE GUIDE DES RECOMMANDATIONS VOUS VENDEZ VOTRE BIEN IMMOBILIER? INFO CONSEIL Diagnostic vous donne les Informations nécessaires et indispensables

Plus en détail

Communauté de communes du Pays de St Gilles Croix de Vie BP 30669 GIVRAND 85808 ST GILLES CROIX DE VIE

Communauté de communes du Pays de St Gilles Croix de Vie BP 30669 GIVRAND 85808 ST GILLES CROIX DE VIE Communauté de communes du Pays de St Gilles Croix de Vie BP 30669 GIVRAND 85808 ST GILLES CROIX DE VIE EXTENSION DU SIEGE ADMINISTRATIF (Modification de l existant et extension) CADRE DE BORDEREAU DE DECOMPOSITION

Plus en détail

EQUIPEMENTS DE SECURITE DANS LES BATIMENTS

EQUIPEMENTS DE SECURITE DANS LES BATIMENTS EQUIPEMENTS DE SECURITE DANS LES BATIMENTS La réglementation : C est la loi Les supports réglementairesr Le règlement de sécurité : C est l ensemble des textes relatifs à la sécurité applicables aux Établissements

Plus en détail

Tenantslife. Alexandre-Olynthe CECCHINI [FRANCE :ELECTRICITE EN COPROPRIETE]

Tenantslife. Alexandre-Olynthe CECCHINI [FRANCE :ELECTRICITE EN COPROPRIETE] 2010 Tenantslife Alexandre-Olynthe CECCHINI [FRANCE :ELECTRICITE EN COPROPRIETE] http://www.universimmo.com/accueil/unidossier_copropriete_et_travaux_installation_electriqu e.asp L article qui va vous

Plus en détail

CONSTITUTION DU TABLEAU DE REPARTITION

CONSTITUTION DU TABLEAU DE REPARTITION CONSTITUTION DU TABLEAU DE REPARTITION La liaison entre le coffret d extérieur (en limite de propriété, accessible depuis le domaine public) et le panneau de contrôle situé dans la gaine technique de logement

Plus en détail

L électricité d une habitation

L électricité d une habitation Maison : http://www.ttechno.fr/capet/appeda VUE 3D de la maison http://www.lyceejoliotcurie77.fr/ 1 Sommaire automatique http://www.lyceejoliotcurie77.fr/ 2 Le tableau électrique : Les règles s appliquant

Plus en détail

*********************************

********************************* NOM :... PRENOM :... Qualité :... ********************************* Présentation du contrôle des acquis pour la formation à l habilitation électrique de niveau ELECTRICIEN EXECUTANT B1V BASSE TENSION TEST

Plus en détail

Il est nécessaire de mettre en place un système de sécurité incendie (SSI) permettant de détecter le plus rapidement possible un début de sinistre.

Il est nécessaire de mettre en place un système de sécurité incendie (SSI) permettant de détecter le plus rapidement possible un début de sinistre. PAGE : 1 Situation : Les établissements doivent être protégés contre les incendies. Suivant leur catégorie, les systèmes de sécurité incendie (SSI) à mettre en place sont plus ou moins complexes. A l issue

Plus en détail

Conditions Particulières

Conditions Particulières Le 18 février 2015 Modèle de Convention d exploitation pour un Site de consommation raccordé au Réseau Public de Distribution HTA ou HTB Conditions Particulières Résumé La Convention de Conduite et d Exploitation

Plus en détail

Art. 1er. - Objectif et champ d'application. 1.1. Généralités

Art. 1er. - Objectif et champ d'application. 1.1. Généralités GRAND-DUCHE DE LUXEMBOURG Strassen, février 2009 Le présent texte a été établi par l Inspection du Travail et des Mines et le Service Incendie et Ambulance de la Ville de Luxembourg. Prescriptions de sécurité

Plus en détail

LA NORME NF C 15-100 INSTALLATION ELECTRIQUE

LA NORME NF C 15-100 INSTALLATION ELECTRIQUE LA NORME NF C 15-100 INSTALLATION ELECTRIQUE La norme NF C 15-100 - (Extraction) Depuis le 31 mai 2003, date de dépôt des permis de construire faisant foi, les ouvrages doivent respecter les articles de

Plus en détail

TRABTECH Power & Signal Quality

TRABTECH Power & Signal Quality Guide d installation TRABTECH Power & Signal Quality Choix et mise en œuvre Parafoudres Basse Tension Nouvelle Gamme 2015 Certifiée conforme EN61643-11 1 Sommaire Parafoudres Type 1, Type 2 et Type 3 Généralité

Plus en détail

PRÉVENTION DU RISQUE ÉLECTRIQUE

PRÉVENTION DU RISQUE ÉLECTRIQUE Page 1 PRÉVENTION DU RISQUE ÉLECTRIQUE I/ LES DANGERS DU COURANT ÉLECTRIQUE Bien que le courant électrique soit présent dans notre société depuis la fin du XIX siècle, il provoque chaque année encore de

Plus en détail

Attestation de Conformité CONSUEL

Attestation de Conformité CONSUEL Toute reproduction ou représentation intégrale ou partielle, par quelque procédé que ce soit, des pages publiées dans les guides SéQuélec, faite sans l'autorisation du comité est illicite et constitue

Plus en détail

Contrôle d'une habitation particulière par le consuel

Contrôle d'une habitation particulière par le consuel Object 2 Object 1 Contrôle d'une habitation particulière par le consuel Le consuel est un organisme qui a pour mission de vérifier que votre installation électrique est conforme à la norme en vigueur (nfc

Plus en détail

Les schémas électriques normalisés

Les schémas électriques normalisés On distingue 4 types de schémas I)- Schéma développé : Les schémas électriques normalisés C'est le schéma qui permet de comprendre facilement le fonctionnement d'une installation électrique. Il ne tient

Plus en détail

NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE

NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE Notice obligatoire en application de l Art. R 123-24 du Code de la Construction et de l Habitation pour les demandes de Permis de Construire dans les Etablissements Recevant

Plus en détail

Les Mesures Électriques

Les Mesures Électriques Les Mesures Électriques Sommaire 1- La mesure de tension 2- La mesure de courant 3- La mesure de résistance 4- La mesure de puissance en monophasé 5- La mesure de puissance en triphasé 6- La mesure de

Plus en détail

Installation électrique du logement

Installation électrique du logement FICHE TECHNIQUE Installation électrique du logement 2 CONNAÎTRE > Courant électrique > Fourniture du courant, abonnement > Eléments constitutifs d une installation électrique d habitation > Compteur de

Plus en détail

Tableaux d alarme sonores

Tableaux d alarme sonores Tableaux d alarme sonores Type T4 CT 1 boucle NiMh Réf. : 320 020 Type T4 CT 2 boucles Réf. : 320 019 FEU BOUCLE 1 FEU TEST BOUCLE 2 DEFAUT BATTERIE SOUS TENSION SECTEUR ABSENT Contenu de l emballage -

Plus en détail

Tableaux d alarme incendie de type 4-230V~ - 1 boucle / 2 boucles 405 61/62

Tableaux d alarme incendie de type 4-230V~ - 1 boucle / 2 boucles 405 61/62 Tableaux d alarme incendie de type 4-230V~ - 1 boucle / 2 boucles 405 61/62 R Présentation Tableau de type 4 secteur 1 boucle Réf. : 405 61 Tableau de type 4 secteur 2 boucles Réf. : 405 62 Contenu de

Plus en détail

Rapport détaillé de vérification périodique

Rapport détaillé de vérification périodique Rapport détaillé de vérification périodique AAAAAAAAAAAA N 054839310701 R 007 AAAAAAAAAAAA Référence client 2007-21011 VERIF. DES INST. ELECTRIQUES AVEC POSTE H.T.A.-D.88-1056 Entreprise INRA CENTRE DE

Plus en détail

PROTECTION DES INSTALLATIONS DE PRODUCTION RACCORDEES AU RESEAU PUBLIC DE DISTRIBUTION BT

PROTECTION DES INSTALLATIONS DE PRODUCTION RACCORDEES AU RESEAU PUBLIC DE DISTRIBUTION BT PROTECTION DES INSTALLATIONS DE PRODUCTION RACCORDEES AU RESEAU PUBLIC DE DISTRIBUTION BT 1. Généralités... 3 1.1. Objet de la protection de découplage... 3 1.2. Approbation et vérification par le Distributeur

Plus en détail

PARTIE D LISTE DES TESTS À CARACTÈRE THÉORIQUE

PARTIE D LISTE DES TESTS À CARACTÈRE THÉORIQUE Formation à la prévention des risques électriques PARTIE D LISTE DES TESTS À CARACTÈRE THÉORIQUE Partie D : Liste des tests à caractère théorique édition : 30/06/00 TEST DE CONNAISSANCES POUR HABILITATION

Plus en détail

opération MAISON BAGGIONI : AMENAGEMENT D UN PLATEAU DE BUREAUX SUR LA COMMUNE DE SOTTA

opération MAISON BAGGIONI : AMENAGEMENT D UN PLATEAU DE BUREAUX SUR LA COMMUNE DE SOTTA opération MAISON BAGGIONI : AMENAGEMENT D UN PLATEAU DE BUREAUX maître d'ouvrage COMMUNE DE SOTTA 20100 - SOTTA architecte Nicolas GIANNI- Architecte DPLG Lieu dit Ferrulaghjola 20144 SAINTE LUCIE DE PORTO

Plus en détail

Prescriptions techniques et de construction pour les locaux à compteurs

Prescriptions techniques et de construction pour les locaux à compteurs Prescriptions techniques et de construction pour les locaux à compteurs Référence: SIB10 CCLB 110 Date : 22/10/2010 Page 1/9 Table des matières 1 PRELIMINAIRES... 3 2 ABREVIATIONS... 3 3 ACCESSIBILITE

Plus en détail

NUGELEC. NOTICE D'UTILISATION DU B.A.A.S. du type Ma - STI / MaME - STI. pages. 1 introduction 2. 2 encombrement 3 fixation

NUGELEC. NOTICE D'UTILISATION DU B.A.A.S. du type Ma - STI / MaME - STI. pages. 1 introduction 2. 2 encombrement 3 fixation NOTICE D'UTILISATION DU du type Ma - / MaME - pages 1 introduction 2 2 encombrement 3 fixation 3 installation 3 à 5 raccordement 4 fonctionnement 5 à 6 contrôle, essai 5 caractéristiques 7 techniques 6

Plus en détail

HABILITATION ELECTRIQUE. Norme UTE C 18-510 et C 18-530

HABILITATION ELECTRIQUE. Norme UTE C 18-510 et C 18-530 HABILITATION ELECTRIQUE Norme UTE C 18-510 et C 18-530 REGLEMENTATION En application au décret N 88-1056 du 14 Novembre 1988 concernant la protection des travailleurs dans les établissements qui mettent

Plus en détail

A/ CONDITIONS D ENTRETIEN, DE MAINTENANCE ET DE VERIFICATION : Contrat d entretien est effectué tous les 2ans.

A/ CONDITIONS D ENTRETIEN, DE MAINTENANCE ET DE VERIFICATION : Contrat d entretien est effectué tous les 2ans. MISE EN SECURITE DES PETITS HOTELS (arrêté du 24 juillet 2006) Prescriptions applicables dans un délai de 5 ans aux établissements existants au 4 août 2006 A/ CONDITIONS D ENTRETIEN, DE MAINTENANCE ET

Plus en détail

Caractéristiques techniques

Caractéristiques techniques Marque de commande Caractéristiques Possibilité de positionner la tête du détecteur par rotations successives 40 mm, non noyable Fixation rapide Propre à l'emploi jusqu'à SIL 2 selon IEC 61508 Accessoires

Plus en détail

Tableaux d alarme incendie de type 4-230V~ - 1 boucle / 2 boucles 405 61/62

Tableaux d alarme incendie de type 4-230V~ - 1 boucle / 2 boucles 405 61/62 Tableaux d alarme incendie de type 4-230V~ - 1 boucle / 2 boucles 405 61/62 R Présentation Tableau de type 4 secteur 1 boucle Réf. : 405 61 Tableau de type 4 secteur 2 boucles Réf. : 405 62 Contenu de

Plus en détail

Transport et distribution de l énergie électrique

Transport et distribution de l énergie électrique Transport et distribution de l énergie électrique Distribution Basse-tension 29/09/2011, Liège NGUYEN Huu-Minh Transport et Distribution de l Énergie Électrique, Institut Montefiore, Université de Liège,

Plus en détail

VEHICULES ELECTRIQUES La réglementation applicable aux IRVE (Infrastructure de Recharge pour Véhicules Electriques) CONSUEL - CAPEB 30 octobre 2012

VEHICULES ELECTRIQUES La réglementation applicable aux IRVE (Infrastructure de Recharge pour Véhicules Electriques) CONSUEL - CAPEB 30 octobre 2012 VEHICULES ELECTRIQUES La réglementation applicable aux IRVE (Infrastructure de Recharge pour Véhicules Electriques) CONSUEL - CAPEB 30 octobre 2012 IRVE Définition 2 CONSUEL - CAPEB 30 octobre 2012 Le

Plus en détail

Infrastructures de recharge pour véhicules électriques

Infrastructures de recharge pour véhicules électriques Infrastructures de recharge pour véhicules électriques (irve) recueil pratique éditorial Ce recueil a été rédigé par les professionnels de la filière électrique, pour aider les installateurs à proposer

Plus en détail

Fiche 1 (Observation): Définitions

Fiche 1 (Observation): Définitions Fiche 1 (Observation): Définitions 1. Introduction Pour définir et expliquer de manière simple les notions d'électricité, une analogie est faite cidessous avec l écoulement de l'eau dans une conduite.

Plus en détail

les contrôles techniques quinquennaux

les contrôles techniques quinquennaux QUESTIONS-RÉPONSES concernant les contrôles techniques quinquennaux à réaliser dans les installations d ascenseurs 31 Janvier 2014 Page 1/30 Objectif du fascicule Ce fascicule a pour but de présenter une

Plus en détail

Instructions d'utilisation

Instructions d'utilisation U22 K 7208 5500 0/2003 FR (FR) Pour l'opérateur Instructions d'utilisation Chaudière à condensation à gaz Logamax plus GB22-24/24K Prière de lire ces instructions avec soin avant l'utilisation Avant-propos

Plus en détail

ACADÉMIE D ORLÉANS-TOURS NOTE D INFORMATION n 25

ACADÉMIE D ORLÉANS-TOURS NOTE D INFORMATION n 25 ACADÉMIE D ORLÉANS-TOURS NOTE D INFORMATION n 25 HYGIENE ET SÉCURITÉ DÉCEMBRE 2002 Robin EMERIT Technicien en équipements électrique et énergie Tel : 02 38 79 46 74 Francis MINIER Inspecteur d Hygiène

Plus en détail

ENTREPRISE D ELECTRICITE GENERALE RÉNOVATION, MISE AUX NORMES, MISE EN SÉCURITÉ

ENTREPRISE D ELECTRICITE GENERALE RÉNOVATION, MISE AUX NORMES, MISE EN SÉCURITÉ ENTREPRISE D ELECTRICITE GENERALE RÉNOVATION, MISE AUX NORMES, MISE EN SÉCURITÉ 14 a v e n u e d u G a l. d e G a u l l e. 9 2 3 6 0 M E U D O N L A F O R E T h t t p : / / w w w. l y s - e l e c. c o

Plus en détail

Monte charge de cuisine PRESENTATION DU MONTE CHARGE

Monte charge de cuisine PRESENTATION DU MONTE CHARGE Nom.. Prénom.. Monte charge de cuisine Réalisation /0 Mise en service /0 Dépannage /0 PRESENTATION DU MONTE CHARGE M ~ S0 (Atu) S (appel pour monter) S (descente) H (descendez les déchets S.V.P.!) Sh Salle

Plus en détail

ORGANISATION MODULAIRE C.A.P. PROELEC

ORGANISATION MODULAIRE C.A.P. PROELEC ORGANISATION MODULAIRE C.A.P. PROELEC Rapport réalisé avec le soutien du fonds social européen (FSE) DAFCO Formation continue Académie de Reims 2010 ORGANISATION MATÉRIELLE Mesureurs : - voltmètre, - pince

Plus en détail

LYCEE TECHNIQUE PIERRE EMILE MARTIN - 18 026 BOURGES

LYCEE TECHNIQUE PIERRE EMILE MARTIN - 18 026 BOURGES TP LYCEE TECHNIQUE PIERRE EMILE MARTIN - 18 026 BOURGES TET Durée : 3 heures Fichier: SLT_TN_10-11 S.T.I. Salle des systèmes Pré-requis : Notion de contact direct et indirect Tension de contact et tension

Plus en détail

NOTICE TECHNIQUE DE SECURITE

NOTICE TECHNIQUE DE SECURITE MODELE N 2 Document disponible sur http://www.auvergne.pref.gouv.fr/protection_civile/etablissements _recevant_public/sec_incendie_erp/procedure.php NOTICE TECHNIQUE DE SECURITE Etablissement Recevant

Plus en détail

SAINT QUENTIN - Aménagement d'une crèche Cadre de bordereau - Lot n 5 : Courants Forts et Faibles

SAINT QUENTIN - Aménagement d'une crèche Cadre de bordereau - Lot n 5 : Courants Forts et Faibles SAINT QENTIN - Aménagement d'une crèche N DESIGNATION D MATERIEL té Qté ELECTRICITE / CORANTS FORTS ET FAIBLES CORANTS FORTS NITAIRE 1 RESEA DE TERRE Prise de terre Piquet de terre en acier cuivre Barrette

Plus en détail

MANUEL D UTILISATION EASY 12

MANUEL D UTILISATION EASY 12 MANUEL D UTILISATION EASY 12 NUMERIQUE RVE TECHNOLOGIE Siège social : Rue Gutenberg. Z.I. Les Carreaux. B.P. 19. 77440 Lizy-sur-Ourcq. France Tel : +33 (0)1 60 61 53 00, Fax : +33 (0)1 60 01 19 10, E-mail

Plus en détail

L installation électrique dans l habitat : mode d emploi

L installation électrique dans l habitat : mode d emploi 08 Hager Tehalit Systèmes SAS 132, Boulevard d Europe BP 78 F-67212 Obernai Cedex www.hager.fr L installation électrique dans l habitat : mode d emploi 29 22 56 59 80 76 02 60 50 14 27 95 51 61 78 77 91

Plus en détail

L installation électrique dans l habitat : mode d emploi

L installation électrique dans l habitat : mode d emploi 08 L installation électrique dans l habitat : mode d emploi 29 22 56 59 80 76 02 60 50 14 27 95 51 61 78 77 91 10 53 28 35 72 45 89 2 44 49 37 41 18 58 71 85 79 36 86 03 23 17 87 63 42 69 16 19 24 15 43

Plus en détail

Entretien et maintenance des installations techniques Hôtel tertiaire Numerica ZAC des Portes du Jura

Entretien et maintenance des installations techniques Hôtel tertiaire Numerica ZAC des Portes du Jura Entretien et maintenance des installations techniques Hôtel tertiaire Numerica ZAC des Portes du Jura Prestations Alarme intrusionalarme incendie et contrôle d accès Sommaire 1 OBJET ET ETENDUE... 02 1.1.

Plus en détail

Cahier des charges pour la réhabilitation électrique dans les classes de l école SALENGRO

Cahier des charges pour la réhabilitation électrique dans les classes de l école SALENGRO Cahier des charges pour la réhabilitation électrique dans les classes de l école SALENGRO Le présent marché a pour objet la réhabilitation électrique. Une précédente consultation inclus les travaux peintures

Plus en détail

équipement d alarme type 4

équipement d alarme type 4 Références Code Modèle AI 1B T4 534 101 1 boucle de détection AI 2B T4 534 102 2 boucles de détection équipement d alarme type 4 Notice Mise en service Paramétrage 1 boucle 2 boucles 1 ou 2 boucles Un

Plus en détail

GUIDE BÂTIMENTS D HABITATION

GUIDE BÂTIMENTS D HABITATION GUIDE BÂTIMENTS D HABITATION sécurité incendie Réglementation et mise en sécurité incendie des bâtiments d habitation > Bâtiments d habitation > Parcs de stationnement > s - foyers Sécurité incendie dans

Plus en détail

A-MIP 200 Manuel d installation et de fonctionnement

A-MIP 200 Manuel d installation et de fonctionnement 00 A-MIP 00 Manuel d installation et de fonctionnement Informations Générales Important Lisez ce mode d'emploi avant l installation et l utilisation de l Aivia. Lisez attentivement cette section et suivez

Plus en détail

ELECTRICITE. Introduction

ELECTRICITE. Introduction Direction des études Mission Santé-sécurité au travail dans les fonctions publiques (MSSTFP) Introduction ELECTRICITE L'utilisation de l'énergie électrique est devenue tellement courante que nul ne saurait

Plus en détail

Norme NFC 18-510. Règlementation 22 avril 2012

Norme NFC 18-510. Règlementation 22 avril 2012 Norme NFC 18-510 Norme NFC 18-510 PRINCIPALES NOUVEAUTES DE LA NORME NFC 18-510 EN APPLICATION DU DECRET 2010 118 DU 22 SEPTEMBRE 2010 NOTA : Cette présentation de la Norme succincte, tronquée, et non

Plus en détail

CIRCULAIRE DGT 2012/ 12 du 09 octobre 2012 relative à la prévention des risques électriques. Date d application : immédiate

CIRCULAIRE DGT 2012/ 12 du 09 octobre 2012 relative à la prévention des risques électriques. Date d application : immédiate Ministère du travail, de l emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social Le ministre du travail, de l emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social à Direction générale

Plus en détail

HABITAT EXISTANT. Guide. de mise en sécurité de l installation électrique. sous le patronage du ministère de l Urbanisme et du Logement

HABITAT EXISTANT. Guide. de mise en sécurité de l installation électrique. sous le patronage du ministère de l Urbanisme et du Logement HABITAT EXISTANT Guide de mise en sécurité de l installation électrique sous le patronage du ministère de l Urbanisme et du Logement 1 INTRODUCTION Dans le cadre d opérations de modernisation de bâtiments

Plus en détail

Distribution de l'énergie

Distribution de l'énergie Réseaux de distribution Distribution de l'énergie v1.6 PATRICK JACOB Paternité - Pas d'utilisation Commerciale : http://creativecommons.org/licenses/by-nc/2.0/fr/ avril 2014 Table des matières Introduction

Plus en détail

La copropriété. donner au monde l énergie d être meilleur

La copropriété. donner au monde l énergie d être meilleur La copropriété donner au monde l énergie d être meilleur Vous reprenez un immeuble Le premier réflexe : vérifier les installations Avant une éventuelle intervention d un professionnel qualifié, nous vous

Plus en détail

NOTICE DE SECURITE. SANS LOCAUX A SOMMEIL (Effectif reçu supérieur à 19 personnes) Arrêté du 22/06/1990

NOTICE DE SECURITE. SANS LOCAUX A SOMMEIL (Effectif reçu supérieur à 19 personnes) Arrêté du 22/06/1990 NOTICE DE SECURITE POUR LES ERP DE 5 E CATEGORIE SANS LOCAUX A SOMMEIL (Effectif reçu supérieur à 19 personnes) Arrêté du 22/06/1990 Documents obligatoires à joindre à cette notice de sécurité pour le

Plus en détail

Style 7T. Afficheur température

Style 7T. Afficheur température Style 7T Afficheur température INSTRUCTIONS D INSTALLATION ET DE MISE EN SERVICE B.P. 1 49340 TRÉMENTINES FRANCE Tél. : 02 41 71 72 00 Fax : 02 41 71 72 01 www.bodet.fr Réf.: 606274 D S assurer à réception

Plus en détail

Habilitation Electrique BR

Habilitation Electrique BR Habilitation Electrique BR Nom et prénom : Les dangers de l électricité 1 - Y-a-t-il une différence apparente entre un jeu de barres hors tension et un jeu de barres sous tension? 3 - En alternatif, le

Plus en détail

Gestion et entretien des Installations Electriques BT

Gestion et entretien des Installations Electriques BT Durée : 5 jours Gestion et entretien des Installations Electriques BT Réf : (TECH.01) ² Connaître les paramètres d une installation basse tension, apprendre les bonnes méthodes de gestion et entretien

Plus en détail

Extension et restructuration du Restaurant du CNRS. Phase DCE Page 1 PHASE PRO/DCE - DPGF RESTAURANT DU CNRS TALENCE LOT 10 - ELECTRICITE D.Q.E.

Extension et restructuration du Restaurant du CNRS. Phase DCE Page 1 PHASE PRO/DCE - DPGF RESTAURANT DU CNRS TALENCE LOT 10 - ELECTRICITE D.Q.E. Page 1 RESTAURANT DU CNRS TALENCE LOT 10 - ELECTRICITE D.Q.E. Page 2 article Désignation des ouvrages unité quantités prix unitaire HT sous total HT 1 ALIMENTATION BT - liaison BT en câble U1000 R02V ML

Plus en détail

VMT Mod : Ventilation modulée pour le tertiaire

VMT Mod : Ventilation modulée pour le tertiaire Notice de Montage VMT Mod : Ventilation modulée pour le tertiaire VC 100876 - D920_a - RCS 956 506 828 - Imprimé en France/Printed in France VMT Mod est un système de ventilation intelligent à destination

Plus en détail

de Liaison à la Terre

de Liaison à la Terre Les Schémas de Liaison à la Terre p.2 Régimes de neutre et SLT. p.3 Défauts d isolement et risque. p.4 Protection des personnes et des biens, continuité de service. Schémas de Liaison à la Terre. p.8 Perturbations

Plus en détail

Extrait du catalogue LEGRAND : Blocs de sécurité pour ERP et ERT - BAES. Définition du bloc de sécurité pour ERP et ERT

Extrait du catalogue LEGRAND : Blocs de sécurité pour ERP et ERT - BAES. Définition du bloc de sécurité pour ERP et ERT Extrait du catalogue LEGRAND : Blocs de sécurité pour ERP et ERT - BAES Définition du bloc de sécurité pour ERP et ERT Les blocs de sécurité pour ERP et ERT sont des blocs destinés à éclairer et à indiquer

Plus en détail

Proposition technique et financière pour Le raccordement Sur le réseau public de distribution électricité Raccordement de puissance < kva

Proposition technique et financière pour Le raccordement Sur le réseau public de distribution électricité Raccordement de puissance < kva Proposition technique et financière pour Le raccordement Sur le réseau public de distribution électricité Raccordement de puissance < kva Numéro d affaire : Etablie entre : Vialis, Gestionnaire de Réseau

Plus en détail

Neu. Technique d installation / de surveillance. VARIMETER RCM Contrôleur différentiel type B IP 5883

Neu. Technique d installation / de surveillance. VARIMETER RCM Contrôleur différentiel type B IP 5883 Technique d installation / de surveillance VARIMETER RCM Contrôleur différentiel type IP 5883 0249636 X1 A1 X1 i2 11 Alarm 12 Neu IP 5583 N 5018/035 N 5018/030 escription du produit Le contrôleur différentiel

Plus en détail

T.Flow Activ Modulo. Notice de Montage. Ballons de stockage d eau chaude sanitaire B200_T.Flow Activ Modulo et B300_T.Flow Activ Modulo. www.aldes.

T.Flow Activ Modulo. Notice de Montage. Ballons de stockage d eau chaude sanitaire B200_T.Flow Activ Modulo et B300_T.Flow Activ Modulo. www.aldes. Notice de Montage T.Flow Activ Modulo Ballons de stockage d eau chaude sanitaire B200_T.Flow Activ Modulo et B300_T.Flow Activ Modulo 11023718/A - RCS 956 506 828 - Imprimé en France/Printed in France

Plus en détail

Serrure Motorisée Asservie - Mise en Applique

Serrure Motorisée Asservie - Mise en Applique ZD313357 Ve B MAJ le 21.03.13 Serrure Motorisée Asservie - Mise en Applique Notice d installation Verrouillage motorisé 1 / 2 point (s). Système à sécurité positive (rupture de courant) Conforme à la norme

Plus en détail

Le diagnostic électrique obligatoire

Le diagnostic électrique obligatoire Tout ce qu il faut savoir sur le nouveau dispositif Le diagnostic électrique obligatoire e quoi s agit-il? À quoi sert-il? Que faire en cas d anomalie? Explications Vous envisagez de vendre ou d acquérir

Plus en détail

RECOMMANDATIONS concernant la formation à opérer en sécurité sur un ouvrage électrique. Danger électrique

RECOMMANDATIONS concernant la formation à opérer en sécurité sur un ouvrage électrique. Danger électrique RECOMMANDATIONS concernant la formation à opérer en sécurité sur un ouvrage électrique Danger électrique ISBN : 2.909066-39-8 OFFERT GRACIEUSEMENT par la CRAM DU CENTRE RECOMMANDATIONS concernant la formation

Plus en détail

Habilitation électrique : Nouvelle version (septembre 2012)

Habilitation électrique : Nouvelle version (septembre 2012) Habilitation électrique : Nouvelle version (septembre 2012) 7 avenue de l étang 84000 AVIGNON 04 90 13 46 00 http://crta.fr jp.graff@crta.fr 1 Contexte L habilitation électrique est une disposition règlementaire

Plus en détail

Tableau d Alarme Incendie Type 3 type marche/arrêt avec ou sans flash

Tableau d Alarme Incendie Type 3 type marche/arrêt avec ou sans flash Tableau d Alarme Incendie Type 3 type marche/arrêt avec ou sans flash Références commerciales: TA31300 / TA31301 TA31300 (sans flash) TA31301 (avec flash) Table des matières Présentation... 2 Caractéristiques

Plus en détail

LOT N 12 - ELECTRICITE CFO/CFA-SSI

LOT N 12 - ELECTRICITE CFO/CFA-SSI LOT N 12 - ELECTRICITE CFO/CFA-SSI 1/15 LOT N 12 - ELECTRICITE CFO/CFA-SSI 12.3. CADRE DE DECOMPOSITION DU PRIX GLOBAL ET FORFAITAIRE A Généralités 1 Installations Electriques de chantier - Disjoncteur

Plus en détail

SYSTEMES DE TRANSFERT STATIQUE: CEI 62310, UNE NOUVELLE NORME POUR GARANTIR LES PERFORMANCES ET LA SÉCURITÉ

SYSTEMES DE TRANSFERT STATIQUE: CEI 62310, UNE NOUVELLE NORME POUR GARANTIR LES PERFORMANCES ET LA SÉCURITÉ White Paper 10 2010 SYSTEMES DE TRANSFERT STATIQUE: CEI 62310, UNE NOUVELLE NORME POUR GARANTIR LES PERFORMANCES ET LA SÉCURITÉ MATTEO GRANZIERO, Responsabile comunicazione tecnica, SOCOMEC UPS Avant l

Plus en détail

Sécurité électrique et réglementation

Sécurité électrique et réglementation Diapo 1 Sécurité électrique et réglementation Frédéric ELIE, septembre 2004 Les dangers de l électricité et la sécurité électrique requise lors des interventions sur des installations électriques sont

Plus en détail

Mesure tension arrivée EDF. Mesure tension point le plus éloigné. Plans armoires. Contrôle des serrages armoires. Mise en services des horloges

Mesure tension arrivée EDF. Mesure tension point le plus éloigné. Plans armoires. Contrôle des serrages armoires. Mise en services des horloges COURANTS FORTS Mesure terre principale ( indiquer valeur) Contrôle des laisons équipotentielles et continuité de terre Contôles ou mesure isolement (indiquer la valeur) Mesure tension arrivée EDF Mesure

Plus en détail

C.C.T.P./ PRO LOT N 15 APPAREIL ELEVATEUR

C.C.T.P./ PRO LOT N 15 APPAREIL ELEVATEUR REHABILITATION DU BATIMENT 33 SITE DE LA GAILLARDE VILLE DE MONTPELLIER C.C.T.P./ PRO LOT N 15 APPAREIL ELEVATEUR ZAC de Tournezy 23 rue Nelson Mandela 34070 Montpellier Tél. 04.99.52.81.40 Fax. 04.99.52.81.49

Plus en détail

Accessibilité ERP Guide des obligations liées à l accessibilité des personnes handicapées dans les bâtiments ERP existants.*

Accessibilité ERP Guide des obligations liées à l accessibilité des personnes handicapées dans les bâtiments ERP existants.* Accessibilité ERP Guide des obligations liées à l accessibilité des personnes handicapées dans les bâtiments ERP existants.* *Application de l arrêté du 21 mars 2007, de l arrêté du 1er août 2006 et de

Plus en détail

Lot 4 - FLUIDES TECHNIQUES. Communauté Rurale des Monts de Flandre

Lot 4 - FLUIDES TECHNIQUES. Communauté Rurale des Monts de Flandre Communauté Rurale des Monts de Flandre Réhabilitation d une travée de bâtiment industriel en bureau D P G F Lot 4 - FLUIDES TECHNIQUES Maître d Ouvrage Maîtrise d Œuvre V1.1 - Avril 2011 Communauté Rurale

Plus en détail

L EVACUATION DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP

L EVACUATION DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP L EVACUATION DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP Groupement prévention du SDIS 85 PREAMBULE La loi n 2005-102 du 11 février 2005 pour l égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté

Plus en détail

REHABILITATION DES LOGEMENTS DE LA CITE BAD A ABIDJAN - COCODY

REHABILITATION DES LOGEMENTS DE LA CITE BAD A ABIDJAN - COCODY REPUBLIQUE DE COTE D'IVOIRE ----------- BANQUE AFRICAINE DE DEVELOPPEMENT ---------- REHABILITATION DES LOGEMENTS DE LA CITE BAD A ABIDJAN - COCODY DESCRIPTIF LOT 10: ELECTRICITE MODE D'EXECUTION DES TRAVAUX

Plus en détail