Cahier des charges Maisons BBC CLOS DU PLATEAU A FLOCQUES

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Cahier des charges Maisons BBC CLOS DU PLATEAU A FLOCQUES"

Transcription

1 Cahier des charges Maisons BBC CLOS DU PLATEAU A FLOCQUES 1. PRINCIPE DE CONSTRUCTION EUROPERSCPECTIVES CONSTRUCT. Les maisons proposées par Europerspectives Construct SARL sont le fruit d une collaboration étroite entre bureaux d architecture, et d engineerie tant belges que bulgares qui ont associé leurs efforts pour proposer un produit durable à moindre coût, et pour assurer à leurs occupants un confort aussi bien énergétique que sécuritaire maximal, le tout avec des finitions très haut de gamme. Ces maisons sont construites en France, Belgique et Hollande. A. Confort énergétique : - Triple vitrage superisolant K 0.6 avec châssis à 6 chambres - Pompe à chaleur air/air avec rendement de 2,5 ; - Isolation hyper-performante des sols, murs et toiture; - Système de ventilation à double flux avec récupération de 90% de chaleur ; - Récupération des eaux de pluie pour les toilettes, machine à laver, le système d arrosage des jardins et l entretien (Primagaz); - Panneaux solaires pour le chauffage de l eau sanitaire ; - Boucle sanitaire isolée si plus d une salle de bain. B. Confort sécuritaire - Vitrage anti-effraction pour le rez-de-chaussée ; - Système d alarme élaboré anti-intrusion et incendie permettant de nombreux développements et adaptations ultérieurs ; - Vidéophonie couleur ; - Système de domotique élaboré permettant simulation de présence et extinction générale ; - Détecteur d approche pour l accès carrossable et piétonnier. C. Confort de vie - Tous les matériaux mis en œuvre sont de premier choix et haut de gamme assurant aux occupants un grand confort ; - Confort acoustique entre cloisons et niveaux ; - Cuisine équipée Schröder, électroménager Smegg ; - Aspirateur central (10 ans de garantie) ; - Citerne d eau de pluie avec réserve d eau potable (10 ans de garantie) ; - Equipement sanitaire haut de gamme ; - Parquet en chêne massif 14mm dans les pièces 1

2 de vie et chambres ; - Carrelage sol et mur des wc et salle de bain en marbre. D. Rapidité d exécution Les maisons Europerspectives Construct sont assimilées à des constructions traditionnelles composées d une charpente solide qui est l ossature de la maison dans laquelle viennent se fixer des panneaux isolants préfabriqués. Les techniques d assemblage permettent une vitesse rapide d exécution variant entre 45 et 75 jours ouvrables hors intempéries suivant le type et la grandeur de la maison. La date de début du chantier est à convenir entre parties. De plus, aucun élément «mouillé» n intervenant dans la construction, à l exception de la dalle de sol, nos maisons peuvent être occupées immédiatement, sans temps de séchage intermédiaire, ce qui représente une fois de plus un gain de temps considérable. Vivre au sec, c est vivre sainement. E. Primes Les maisons BBC Europerspectives Construct sont en plus basse consommatrices d énergie et de ce fait écologiques. Des primes à l énergie ou avantages fiscaux peuvent être obtenus suivant les pays où elles sont construites. En France et suivant les cas, certains avantages peuvent être obtenus, ces mesures fiscales et financières étant soumises à condition : - subvention régionale ; - crédit d impôt plus élevé sur les intérêts d emprunt (40% pendant 7 ans ; - un crédit d impôt énergies renouvelables ; - chauffe-eau thermodynamique (40%) ; - bonification du nouveau prêt à taux 0 ; - bonification du coefficient d occupation des sols (COS) ; - exonération de la taxe foncière pendant 5 ans ; F. Autres caractéristiques Résistance à l emprise au vent : conforme à la norme nf en 1995 Résistance à l écrasement : 50kg/m² (0.5N/m²) Correspondent aux normes antisysmiques. 2. GENERALITES Les maisons sont vendues clef sur porte et sont conformes aux plans et dessins de l architecte, à la "description technique succincte", laquelle fournit une description sommaire des travaux à exécuter et des matériaux à employer. 2

3 La garantie décennale s applique en conformité avec les dispositions légales et réglementaires en vigueur. La garantie décennale est couverte par une assurance souscrite par le Constructeur auprès d Axa Assurances dont copie est remise ce jour à l Acquéreur et annexée aux présentes. Les plans peuvent être modifiés en concertation avec le Constructeur et l Architecte pour autant que les modifications envisagées soient techniquement réalisables. Tout supplément éventuel lié à l apport de telles modifications sera à charge des Acquéreurs. Fluctuation des honoraires, des rémunérations et du prix des matériaux pendant la durée des travaux, garantie d achèvement Le prix de vente est ferme et définitif. Il ne subira aucune augmentation découlant d une fluctuation éventuelle des honoraires, rémunérations et matériaux, sauf paiement tardif ou autre motif dont la responsabilité serait imputable à l Acquéreur. Raccordements divers Les compteurs et raccordements aux réseaux de distribution d eau, de gaz, d électricité de télédistribution et de téléphonie ainsi que les raccordements aux égouts publics sont à charge de l Acquéreur, ils seront payés par Europerspectivs Construct, et remboursés par les Acquéreurs à première demande de Europerspectives Construct sur base d un décompte précis. 3. CONFORMITE DE L IMMEUBLE AUX DISPOSITION LEGALES L ensemble à réaliser sera construit en conformité avec les dispositions légales en vigueur dans le pays où il est construit et le permis d Urbanisme accordé ainsi que dans le respect des pratiques en usage et dans les règles de l art. Tous les matériaux utilisés possèdent un certificat de conformité européen. L ensemble à réaliser correspond aux normes en matière d incendie du pays où il est réalisé. Les normes en matière énergétique variant d un pays à l autre de l Union Européenne, le coéfficient énergétique sera calculé par un bureau agréé pour le pays où l immeuble sera construit : le certificat énergétique produit par ce bureau agréé et spécialisé figure en annexe du présent cahier des charges. Lors de la réception du bâtiment, le Constructeur remettra à l Acquéreur un Dossier d Intervention Ultérieure (DIU) qui comprendra les documents suivants : - les plans du Permis d Urbanisme ; - les plans techniques, en ce compris les plans d égouttage : - la fiche technique de chaque matériau utilisé avec certificat EU ; - le certificat énergétique ; - copie de l assurance en garantie décennale. 3

4 4. ARCHITECTE Les honoraires de l Architecte ne sont pas compris dans le prix de vente. Le contrat d architecture pour la construction de la maison BBC fera l objet d une mission indépendante de la mission de construction et ce afin que l Acquéreur puisse garder son indépendance par rapport à Europerspectives Construct sauf dans le cas ou cette dernière agissait en tant que Promoteur et non simplement Constructeur. Dans ce cas précis et uniquement dans ce cas les honoraires de l Architecte sont compris dans le prix de vente. La mission de l Architecte ne se limite pas à l introduction du permis d Urbanisme mais comporte également la mission de surveillance des travaux. La mission de coordination sera quant à elle assumée par le team de Europerspectives Construct. 1. GROS ŒUVRE AVANT PROPOS Le terrain sur lequel sera édifiée l habitation est supposé plat et d une résistance au moins égale à 1.5kg/cm² à hauteur des pieds de fondation hors gel, c est-à-dire à 90 cm de profondeur. L Acquéreur avant le début du chantier est tenu de faire réaliser à ses frais une étude de sol par une société spécialisée et agréée. Il devra communiquer le résultat de cette étude à Europerspectives Construct. S il s avère, suite à cette étude que des fondations autres que celles mentionnées ci-dessous sont nécessaires pour la stabilité de l ouvrage, cellesci feront l objet d une étude spéciale à charge de l Acquéreur et d un avenant quant au prix du Contrat de Construction. A) IMPLANTATION DU BATIMENT ET DE L L implantation du bâtiment et du réseau d égouttage devront être réalisés par un géomètre expert aux frais de l Acquéreur et sous son entière responsabilité. B) TRAVAUX DE TERRASSEMENT Comprend tous les travaux de terrassement nécessaires à l accomplissement des points de construction et des tranchées jusqu à une profondeur requise, c est-à-dire du pied de gel, ainsi que tous les remblais autour des fondations et/ou des caves réalisées dans l alignement des bâtiments. Les travaux de terrassement seront exécutés conformément au métré retenu afin de permettre la bonne exécution des travaux de fondation et d aménagement des égouts. L exécution de ces travaux se fera conformément aux plans du bureau d étude de stabilité et/ou de l Architecte. Sont compris dans les travaux de terrassement tout ce qui provient des excavations, le dégazonnement, l élagage et l abattage éventuel des arbres, les nivellements mécaniques des terres arables. Il est entendu que le Constructeur a pris connaissance du terrain et de la qualité du sol et sous-sol, l étude de sol 4

5 devant être n écessairement transmise au Constructeur par l Acquéreur deux mois avant le début des travaux. C) FONDATION Ce poste comprend : SABLE STABILISE Fourniture et mise en œuvre, d un remblai constitué par du sable gros avec addition de 150 kg de ciment de laitier par M3, le mélange étant bien malaxé pour assurer une bonne dispersion du ciment et humidifié pour permettre la prise. Le poste comprend toutes les suggestions dont notamment : - Les déblais complémentaires ainsi que l évacuation du produit de ces déblais hors des limites du chantier. - Tous les moyens d exécution nécessaires à une bonne exécution dont le nivellement et le compactage BOUCLE DE TERRE (FOURNITURE ET PLACEMENT) Cet ouvrage comprend : - Sous le pourtour des poutres de fondation, installation d une boucle de terre conformément au Règlement en vigueur. Cette boucle est constituée d un ou plusieurs conducteurs pleins en cuivre nu ou plombé de 35 mm2 de section ronde, sans soudure et présentant une résistance de dispersion inférieure à 100 Ohms. - Les extrémités de la boucle demeurent en attente à l intérieur du bâtiment et ce depuis la fondation jusqu à 1 m au-dessus du niveau de la buanderie à l endroit du tableau électrique et compteur. - Le repérage et la protection des fils en attente pendant la durée des travaux. RADIER Dalle de béton armée. Composition du béton La consistance du béton devra être précisé à la commande pour permettre une mise en œuvre aisée adaptée à l élément à couler. Les rajouts d eau sont interdits par la norme car ils peuvent réduire les résistances, l homogénéité et la durabilité du béton. Il convient de commander un béton suffisamment fluide pour éviter à tout prix les rejets d eau à la mise en place. Ils doivent présenter un affaissement du cône d Abrams supérieur à 16, désignation FL pour voile mince. 5

6 Armatures Constituées au minimum d un double quadrillage treillis soudé 150/150/8,8 Un bureau d étude en stabilité calculera l épaisseur du radier et ses armatures en fonction des résultats de l essai de sol. Les extrémités du treillis sont appuyées sur les pieds de gel. Les différents treillis se chevauchent de 15 cm minimum Exécution On place des écarteurs en béton avant la pose du premier treillis d armatures de telle manière que celui-ci soit parfaitement enrobé de 5 cm de profondeur minimum. Les écarteurs métalliques sont ligaturés au premier treillis (ht 15 cm) avant la pose du deuxième treillis. Celui-ci est également ligaturé aux écarteurs métalliques. Le premier treilli sera posé sur des blocs béton de 5cm. Le treilli supérieur sera plié à l endroit du pied de gel et sera placé sur la hauteur du pied de gel. Le niveau du sol d'assise des fondations se trouve à au moins 0,90 m sous le niveau du sol futur environnant. Le béton ne peut comporter aucun vide, il sera mis en place par couches successives de 30 cm maximum, coulées le même jour, les reprises éventuellement nécessaires seront exécutées avec soin. Le béton ancien sera nettoyé de toute trace de terre et humidité. La face supérieure du béton sera parfaitement nivelée et dressée. Le poste comprend également l ensemble du coffrage du radier. Pour les niveaux, seuls les plans de l Architecte font foi. D) AMENAGEMENT DES EGOUTS Ce poste comprend la livraison et la pose de tous les éléments enterrés pour la collecte des eaux de ruissellement vers l égouttage public de même que pour l évacuation des eaux usées ménagères, eaux fécales, et eaux de pluies provenant de diverse colonnes, canalisations et tuyaux de drainages, et également les points de manutention (chambres de visites) du bâtiment. Le système d égouttage doit être en conformité avec les prescriptions du pays région et/ou commune où est construite l habitation. Les canalisations d'évacuation seront exécutées en tubes et accessoires en PVC de section appropriée et raccordées au réseau d égouts de la ville conformément aux dispositions en vigueur. Les tuyauteries posées dans les caves seront suspendues au moyen de colliers adaptés et fixés à la dalle de plancher supérieure. Après achèvement des travaux, un plan «as built» des égouts sera remis à l Acquéreur (D.I.U. Dossier d Intervention Ultérieur) Sont compris dans cette phase de réalisation la livraison et pose d étançons et supports éventuels, des tuyaux, accessoires (coudes, pièces en T, pièces en Y, les raccords, les regards à visser, les aérations, les fermetures RF éventuelles, les joints de dilatation, le matériel de fixation, ) points et couvercles adaptés 6

7 aux charges, les pièces d accouplement et raccords avec les chambres de visite et l appareillage. E) SCHEMA DE LA STRUCTURE EUROPERSPECTIVES CONSTRUCT 1. GENERALITES Le Constructeur est tenu de respecter toutes les règles élémentaires de construction afin d éviter la présence de tous ponts thermiques et infiltrations. Il devra également attirer l attention sur les contradictions ou manquements éventuels dans le projet et documents. 2. SCHEMA DE LA STRUCTURE Le Constructeur est tenu de respecter toutes les règles élémentaires de construction afin d éviter la présence de tous ponts thermiques et infiltrations. Il devra également attirer l attention sur les contradictions ou manquements éventuels dans le projet et documents. 7

8 8

9 9

10 10

11 11

12 12

13 13

14 14

15 15

16 16

17 17

18 3. COMMENTAIRES DU SCHEMA. 3.1.Caractéristiques des matériaux Panneaux OSB OSB signifie Oriented Strand Board. Les panneaux OSB se composent de grandes particules (ou strands) d une largeur moyenne de 1 à 5 centimètres, d une longueur de 7 à 10 cm et de 0,5 mm d épaisseur. Ces particules sont en outre orientées. La résistance à la flexion et le module d élasticité sont donc les plus élevés dans la direction des particules extérieures, généralement dans la longueur. Epaisseur suivant sa fonction : 12,5 mm par les panneaux des murs et 15 ou 22mm pour les sols. Contrairement aux panneaux de particules ou de fibres classiques, l utilisateur peut définir la direction la plus résistante d un panneau OSB. Ses qualités mécaniques élevées font de l OSB un matériau parfait pour des structures portantes spécifiques dans le domaine de la construction. Valeur (0.130W/(mk)) Isolant XPS La fabrication du polystyrène extrudé est effectuée à partir de billes de monomère styrène mélangées et extrudées avec un agent gonflant : des gaz HFC pour des performances thermiques supérieures (0.029W/(m.K)). Ces isolants ont une peau de surface étanche à l air et sont à cellules fermées. Outre les usages classiques en bâtiment, les polystyrènes extrudés sont particulièrement appropriés pour les applications qui nécessitent une très forte résistance mécanique aux charges ou pour les applications qui nécessitent un comportement à l eau à long terme. Crépi de façade Description : Il s'agit de toutes les fournitures et de tous les travaux en vue de la réalisation d'une finition de façade et d'un enduit décoratif sur les façades extérieures. Conformément aux dispositions générales et/ou spécifiques du cahier spécial des charges, les prix unitaires compris dans ce poste doivent toujours comprendre, soit selon la ventilation dans le métré récapitulatif, soit dans leur totalité : La pose et l'enlèvement des échafaudages et des bâches nécessaires pour l'exécution; Le cas échéant, l'enlèvement et la remise en place des descentes d'eau de pluie; Le remplissage, l'enlèvement et/ou la protection provisoire des parties de façade qui ne sont pas destinées à recevoir du crépi; La préparation et le nettoyage du support; La fourniture et la pose des cornières de renforcement d'angle, des profils d'arrêt et des autres accessoires de renfort s'ils sont nécessaires; La fourniture, la préparation des enduits décoratifs et l'exécution proprement dite; 18

19 L enlèvement de toutes les protections, la remise en place de tous les éléments démontés et le rangement du chantier; Le nettoyage des éventuelles éclaboussures de crépi, l'enlèvement de tous les déchets et emballages, leur évacuation réglementaire et le déversement. Matériaux COMPOSITION DU MORTIER : Les compositions de mortier répondront aux exigences de la NIT 209. L'entrepreneur devra livrer la preuve que le mortier choisi présente une résistance adaptée à celle de la couche de fond; la couche supérieure ne peut avoir une résistance supérieure à la couche sous-jacente. PROFILS : La fourniture et la pose des cornières d'angles et des profils d'arrêt pour l'application des enduits extérieurs : matériau de base en acier inoxydable. Les profils posés en milieu agressifs seront fabriqués en acier inoxydable en fonction de l'agressivité de l'atmosphère (par ex. acier Cr-NI-Mo résistant aux chlorures en milieu marin). Exécution : L'exécution est régie par les prescriptions de la norme NF P TIMING - influences atmosphériques Les enduits extérieurs ne seront appliqués qu'après la finition extérieure complète du bâtiment, y compris la pose de la menuiserie, des corniches, des gouttières, de l'électricité, etc.; Les travaux d'enduisage seront interrompus pendant les périodes de grande chaleur; par vent violent lorsque la température demeure constamment inférieure à 5 C et lorsque le gel est à craindre. Le mur support doit être entièrement dégelé; Le meilleur temps est un temps calme avec un ciel couvert; Les ouvrages en cours d'exécution et ceux qui viennent de se terminer seront protégés du soleil et du vent. Ils seront constamment humidifiés. A cet effet, l'entrepreneur veillera à disposer des raccordements nécessaires à la distribution d'eau et du matériel d'aspersion nécessaire. Préparation du support : L'entrepreneur nettoiera les surfaces de manière à ne laisser aucune trace d'organismes végétaux, de saletés, de graisse, d'huile, de sable et de restes de mortier. Изпълнителят ще почисти повърхностите така, че да не остави никакви следи от растителни организми, замърсявания, масла, пясък и остатъци от мазилка. Méthode de nettoyage des nouveaux supports : La surface devra en outre satisfaire aux précautions à prendre selon les recommandations du fabricant : 19

20 Application d'une première couche de mortier spécial Application d'un primer d'adhérence Application d'une couche d'imprégnation afin de consolider le support. Crépissage : Les mortiers dont la prise aura déjà commencé ne peuvent plus être utilisés ni retravaillés en ajoutant de l'eau. Après chaque usage, et au moins chaque soir, les cuves seront grattées et rincées. Une fiche technique sera soumisse pour approbation à l architecte avant la pose du crépi. Laine de roche Panneau de laine de roche, mono densité, semi-rigide, non revêtu. Caractéristique : Conductivité thermique en Lambda (W/m.K) 0,037 Masse volumique nominale (kg/m³) 28 à 36 Selon épaisseur Réaction au feu (Euroclasse) A1 incombustible Tolérance d'épaisseur Stabilité dimensionnelle dans les conditions de température et d'humidité spécifiées Absorption d'eau à court terme par immersion partielle Transmission de vapeur d'eau T3 DS(TH) WS MU1 Panneaux SIP TECHNOLOGY Panneaux sandwiches composé d un panneau OSB de 12 mm, d un isolant type polystyrène extrudé XPS de 200 mm et d un panneau OSB de 12 mm. L ensemble est collé Sur les façades extérieures est appliquée une couche protectrice qui empêche la corrosion des panneaux OSB et reflète les rayons ultraviolets. Panneaux acoustiques L isolation acoustique des sols flottant aux bruits d impact sera garantie par la pose de panneaux rigides de laine de verre crêpée, entre le plancher porteur (panneaux OSB et plancher). Laine de verre dont les longues fibres minérales sont obtenues par fusion d un mélange de verre recyclé (calcin) et de sable, et liées ensuite au moyen d un liant thermodurcissable. 20

21 Les panneaux de laine de verre sont nus (sans revêtement) et crêpés, ce qui leur donne une grande rigidité. Les dimensions des panneaux sont de 1200x600mm. La laine de verre est entièrement recyclable. La laine de verre est non-cassante, légère et résiliente. La laine de verre n est ni capillaire, ni hygroscopique. La laine de verre est dimensionnellement stable et ne se tasse pas après la pose. La laine de verre est non corrosive et ne favorise pas le développement de moisissures ou bactéries. Elle ne constitue pas non plus une nourriture pour les rongeurs et autres nuisibles. L épaisseur du panneau sera de 15 mm et possèdera une résistance thermique déclarée RD de 0,35/0,45 m²k/w. La rigidité dynamique du produit en 15mm d épaisseur sera de 15 MN/m3 selon EN La capacité calorifique spécifique cp est d environ 1030 J/kgK conformément à NBN-EN Les produits sont livrés sous film PE. Sur chantier, les produits sont entreposés sans contact direct avec le sol. Sur chantier, grâce à leur coiffe, les palettes intactes peuvent être stockées à l extérieur. La laine de verre est fortement comprimée dans l emballage ce qui réduit considérablement le nombre de transports. Lors de l ouverture de l emballage, la laine reprend totalement son épaisseur initiale. Un échantillon sera remis à l approbation de l architecte responsable. L isolation porte le label et le marquage CE. La pose se fera dans les règles de l art et conformément aux prescriptions du fabricant EPAISSEUR : 2 x 15 mm Ossature Métal-Stud Metal-Stud est une sous-structure en métal léger (lisses et montants) pour des applications universelles: cloisons, doublages et faux plafonds. Applications et avantages : -Profilé en U, conforme à la norme DIN 18182, partie 1. Caractéristiques -Matériau : acier galvanisé à chaud. -Galvanisation : double face 100 g/m2 suivant DIN Tuiles Tempête HUGENOT. Tuile à simple emboîtement (21 pièces/m²) Ces tuiles sont posées sur un lattage et un contre-lattage SRN 30 X 40 mm. Les tuiles seront de premier choix. 21

22 La toiture sera exécutée suivant les règles de l art et il sera fait usage des accessoires nécessaires et de même provenance, telles les tuiles chatières, etc... Ces tuiles de ventilation seront posées à proximité des gaines de ventilation (locaux ou tuyauteries prévus). Les tuiles sont livrées sur chantier sur palettes. Une sous toiture du type souple (210 gr/m2) sera prévue. Elle débordera de part et d autre des versants pour pouvoir être reprise par les solins ou les rives de faîtage, de façon à assurer un maximum d étanchéité, même en cas de défaillance d une tuile, de plus, au pied de la toiture, la sous toiture sera prolongée jusque dans la gouttière. Membrane TECHNIFELT Membrane d étanchéité continue prédécoupée pour mur d élévation Caractéristiques : -Membrane d étanchéité bitume modifiée : 1) la face supérieure est recouverte d un mélange de talc/sable 2) la face inférieure est pourvue d une feuille thermofusible. Allongement à la rupture : 1) Sens longitudinal 23% 2) Sens transversal 35 ù 3) Résistance à la traction : (N/5 cm) : 800 4) Pénétration à 60 C / ) Pliage : -20 C 6) Ring et Ball : 100 C 7) Résiste aux UV 8) Epaisseur : 2mm Zinguerie Gouttière en Zinc demi-ronde épaisseur.08 mm Descente d eau en zinc diamètre 80 mm épaisseur 0.8 mm 22

23 3.2.COMMENTAIRES DES SCHEMAS Détail 1 Au niveau du seuil d entrée, placement d un bloc isolant type «PERINSUL». Une double membrane «TECHNIFELD» sera soudée suivant le détail pour assurer l étanchéité. Le seuil en pierre bleue sera muni d un talon et d un casse-goutte, toutes les faces vues seront lisses. Les panneaux «SIP TECHNOLOGY» seront posés et fixés sur une volige placée de niveau. Ces panneaux seront posés suivant les instructions du fabriquant. Détail 2 Un cadre périphérique sera réalisé en volige autour de chaque baie afin de rigidifier l ensemble du panneau. Une mousse de polyuréthane sera injectée sur le pourtour du châssis Un isolant type PSE de 25 mm est placé également sur le pourtour avant la pose de la plaque de plâtre. Une tablette en marbre de carrare est prévue Détail 3 L ensemble du mur extérieur se compose à partir de l intérieur de : -Un double plaque de plâtre de 12.5 mm -Un pare vapeur. Le plus grand soin sera apporté à la pose de ce pare-vapeur -Une ossature métallique recouverte d une double plaque de plâtre et remplie d un panneau de laine de roche. Epaisseur de l ossature : 50 mm. -Un panneau sandwiches type SIP-TECHNOLOGY.Le panneau OSB extérieur est remplacé par un panneau type BETONIPE. Une mousse de polyuréthane est placée à chaque jonction entre deux panneaux. L ossature en bois (poteau de 20 x20 cm) est dimensionnée par un bureau d étude. -Un panneau isolant type XPS. La face extérieure du panneau est conçue par servir de support au crépi -Un crépi de façade. Le pied du crépi est protégé par un profilé INOX qui sert également d arrêt au crépi. Détail 4 23

24 L ensemble du complexe toiture se compose : -Couverture en tuile terre cuite simple emboitement de chez HUGUENOT, modèle Tempête. -Lattage et contre lattage en SRN épaisseur 25 mm -Sous-toiture souple. -Panneau sandwiches «SIP TECHNOLOGY» épaisseur 100mm de l isolant XPS -Poutre de renfort de 16 cm de hauteur dans le prolongement de l ossature du panneau. -Placement d un isolant type laine de roche épaisseur 16cm entre les poutres de renfort -Finition avec une double plaque de plâtre sur ossature métallique Détail 5 Детайл 5 -La structure du plancher sera dimensionnée par un bureau d étude en stabilité. -L ensemble plancher se compose : -d un parquet massif de 22 mm. -d un panneau OSB de 22 mm -d un isolant acoustique composé de 2 panneaux de 15 mm (pose croisée) -d un isolant type laine de roche épaisseur 15 cm -Finition avec une double plaque de plâtre sur ossature métallique Détail 6 Le plafond de l étage non mansardé se compose : -La structure du plancher sera dimensionnée par un bureau d étude en stabilité. -d un isolant type laine de roche épaisseur 15 cm -Placement d un pare-vapeur. 24

25 -finition avec une double plaque de plâtre sur ossature métallique Détail 7 L ensemble du complexe toiture se compose : -Couverture en tuile terre cuite simple emboitement de chez HUGUENOT, modèle Tempête. -Lattage et contre lattage en SRN épaisseur 25 mm -Sous-toiture souple. -Panneau sandwiches «SIP TECHNOLOGY» épaisseur 100mm de l isolant XPS L OSB extérieur sera verni. -Poutre de renfort de 16 cm de hauteur dans le prolongement de l ossature du panneau. Détail 8 La dalle de sol du car-port sera placée 10 cm plus bas que le niveau supérieur du radier. Un pied de gel périphérique sera prévu. Une membrane «TECHNIFELD» sera placée suivant le détail F) MENUISERIES EXTERIEURES Les châssis des portes et fenêtres des façades extérieures et perrons des maisons seront exécutés en PVC de couleur blanche côtés extérieur et intérieur et dotés d écrans thermiques. Les profilés sont massifs de type KBE- Profyne group et à 6 chambres avec isolation de 88mm. Toutes ces menuiseries extérieures doivent être pourvues d écrans thermiques et de systèmes de fermeture intégrés. Les éléments ouvrants ou oscillo-battants ou coulissants sont indiqués sur les plans. Toutes les surfaces vitrées des façades extérieures seront exécutées en triple vitrage à isolation renforcée (K = 0.6). Les vitrages seront de type trempé pour l extérieur et de type feuilleté pour l intérieur en ce qui concerne le rez-de-chaussée le rez-de-chaussée. Côté intérieur, les jours que présentent les portes et fenêtres seront comblés ou plâtrés. Jointoiement : Les joints extérieurs entre les nouvelles menuiseries et la structure seront réalisés au moyen d une bande en mousse de polyéthylène et d un mastic de jointoiement élastique. Garnitures : 25

26 Le cylindres de la serrure de la porte d entrée et de la porte menant vers le carport et/ou garage sera de type duo. Le Constructeur montera, au besoin, une série de cylindres provisoires qu il récupérera lors du montage des cylindres définitifs. G) GARDE-CORPS. Les garde-corps seront réalisés en acier inoxydable, suivant le modèle dessiné par l Architecte. H) RECUPERATION DES EAUX DE PLUIE Pour une plus grande utilisation des ressources naturelles et dans un souci de préservation de l environnement, une cuve en polyéthylène à haute densité (PEHD) pour la récupération des eaux de pluie (5.000l) munie d une pompe sera installée afin de satisfaire les besoins en eau pour l entretien, alimentation wc, lave-linge et arrosage du jardin. L installation est enterrée et hors gel et hors rayons UV et est garantie 10 ans (2ans pour la pompe). Le puits technique est sécurisé avec plaque de fond anti-noyade et couvercle cadenassable. Composants et accesoires fournis : - Porte-filtre avec poche de filtration 200 microns ; - Tube tranquillisateur de flux ; - Jauge de niveau graduée (0-100%) ; - Groupe de pompage immergé avec système de protection manque d eau et enclenchement automatique ; - Groupe monté sur plaque d adaptation ; - Performance maximale de 3m cube/heure - 3,2 bar système d enclenchement (seuil 1,5 bar ) IP 68 ; - Alimentation 230V monophasée 400 W, i = 1,8 A ; - Attente PE 25 mm par liaison habitation ; - Vanne d arrêt ¼ tour 20 x 27 mm avec raccord rapide arrosage ; Système d appoint eau potable : - Détecteur de niveau bas IP 68 ; - Electrovanne IP V mono ; 26

27 I) JARDINS - Boîtier étanche IP 68 : - Surverse totale avec garde d air visible ; - Attente 25mm pour liaison eau potable. Lors des terrassements, les terres arables seront stockées puis réaplanies en fin de chantier. Un désherbant sera appliqué. Les terres arables seront mélangées avec un TCS (mélange tourbe, chaux et sable) au moyen d un rotadéron. Les jardins seront ensemencés avec du gazon puis passés au rouleau ; ils seront séparés par des clôtures type Beckaert et haies d une hauteur de 75cm en lügustrum. J) TERRASSES Les terrasses seront réalisées en Davolex posé sur dalle de béton armé. K) ACCES CARROSSABLE ET PIETONNIER VERS PORTE D ENTREE Seront réalisés en pavés béton (klinkers) sur stabilisé avec bordures de retenue des terres, joints au sable blanc. 27

DESCRIPTIF DES TRAVAUX

DESCRIPTIF DES TRAVAUX DESCRIPTIF DES TRAVAUX MAISON BASSE ENERGIE 27-02-2012 I. Gros-oeuvre fermé I.1. Gros-oeuvre Terrassement, fondations, maçonnerie, plancher et seuils Citerne eau de pluie de 6000 litres I.2. Ossature Ossature

Plus en détail

DESCRIPTIF DES TRAVAUX

DESCRIPTIF DES TRAVAUX DESCRIPTIF DES TRAVAUX CARNIERES Rue du Pairois PHASE 2 Lotissement de 24 maisons unifamiliales Valables pour les lots 11 à 16 Descriptif des travaux du GROS-ŒUVRE. FONDATION Le type de fondation est déterminé

Plus en détail

Verviers Rue Hurard. 9 Appartements. Cout de chauffage moins de 1 par jour

Verviers Rue Hurard. 9 Appartements. Cout de chauffage moins de 1 par jour Verviers Rue Hurard 9 Appartements Cout de chauffage moins de 1 par jour 1 localisation Immeubles à démolir Rue Hurard à 4800 Verviers City Mall En plein centre-ville et à deux pas du futur centre commercial

Plus en détail

«La Palmeraie» 1279 avenue de la Résistance 83000 TOULON. Descriptif commercial sommaire

«La Palmeraie» 1279 avenue de la Résistance 83000 TOULON. Descriptif commercial sommaire «La Palmeraie» 1279 avenue de la Résistance 83000 TOULON Descriptif commercial sommaire A) CARACTERISTIQUES GENERALES 1. Gros Œuvre Infrastructure : - Implantation. - Fouilles en rigoles pour fondations.

Plus en détail

DESCRIPTIF DE VENTE. LES BUISSONNETS rue de l'eglise 36 - Rixensart

DESCRIPTIF DE VENTE. LES BUISSONNETS rue de l'eglise 36 - Rixensart DESCRIPTIF DE VENTE LES BUISSONNETS rue de l'eglise 36 - Rixensart La société Osmosis Development S.A. vous propose une résidence de charme de 4 logements neufs :! A côté du Château de Rixensart! Construction

Plus en détail

Dossier descriptif de la villa Villa de style classique à Bourglinster

Dossier descriptif de la villa Villa de style classique à Bourglinster Villa de style classique à Bourglinster page 1 de 19 A. INFORMATIONS GENERALES 1. SITUATION L'immeuble construit en 2005 est érigé sur un terrain situé 11a, rue d'imbringen à L-6162 Bourglinster. La place

Plus en détail

NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE

NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE MARINADOUR 25 Allées Marines 64100 BAYONNE NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE Bâtiment B2 Edition du 27/06/2013 Page 1 sur 9 A/ APPARTEMENTS Gros œuvre : 1) Démolition, nettoyage du terrain. 2) Fondations des

Plus en détail

L HABITAT. Technologie 5ème

L HABITAT. Technologie 5ème L HABITAT LES FONCTIONS CLORE: air, eau RESISTER: poids propre, charges d exploitation, charges climatiques (neige, vent) ISOLER: thermique, acoustique CHAUFFER l hiver RAFFRAICHIR l été PROCURER: hygiène,

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Procédure ADAPTEE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES C.C.T.P. MAIRIE - BOESCHEPE (59299) (DEPARTEMENT DU NORD)

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Procédure ADAPTEE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES C.C.T.P. MAIRIE - BOESCHEPE (59299) (DEPARTEMENT DU NORD) MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Procédure ADAPTEE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES C.C.T.P. Maître de l Ouvrage : MAIRIE - BOESCHEPE (59299) (DEPARTEMENT DU NORD) Objet du marché : RENOVATION D UN

Plus en détail

Appartements T2 T3 T4

Appartements T2 T3 T4 Appartements T2 T3 T4 GROS ŒUVRE Terrassements généraux Fondations adaptées en fonction de l étude de sol et calcul Bureau d Étude Technique (BET). Refend séparatif entre logements : B.A. de 18 cm en RDC

Plus en détail

Résidence Les chemins de Berroueta

Résidence Les chemins de Berroueta Résidence Les chemins de Berroueta Quartier Berroueta 64122 URRUGNE DESCRIPTIF SOMMAIRE DU COLLECTIF Edition du 20/03/2014 1 A)APPARTEMENTS Gros oeuvre 1) Démolition, nettoyage du terrain. 2) Fondations

Plus en détail

Fiche Technique pour un bâtiment modulaire à ossature en bois de 54 m²

Fiche Technique pour un bâtiment modulaire à ossature en bois de 54 m² Fiche Technique pour un bâtiment modulaire à ossature en bois de 54 m² Cahier de charge NON définitif. Adaptations possibles selon l arrivée de nouveaux matériaux bois ou la mise en œuvre de techniques

Plus en détail

SOMMAIRE ARTIPRIX PIQUAGES - FORAGES - PERCEMENTS DES MURS FORAGES DANS MURS FORAGES DANS PLANCHERS PERCEMENTS SAIGNÉES SCELLEMENTS

SOMMAIRE ARTIPRIX PIQUAGES - FORAGES - PERCEMENTS DES MURS FORAGES DANS MURS FORAGES DANS PLANCHERS PERCEMENTS SAIGNÉES SCELLEMENTS 1 2 3 4 5 6 7 PIQUAGES - FORAGES - PERCEMENTS DES MURS FORAGES DANS MURS FORAGES DANS PLANCHERS 15 PERCEMENTS 16 SAIGNÉES SCELLEMENTS FRAIS DIVERS D'INTERVENTION DE DÉPANNAGE RECONNAISSANCE DES TRAVAUX

Plus en détail

CREATION D UN GROUPE SCOLAIRE

CREATION D UN GROUPE SCOLAIRE S.I.C.A. HABITAT RURAL DE LA SAVOIE 40, rue du Terraillet 73190 SAINT BALDOPH Tél. 04 79 33 06 94 Fax 04 79 85 69 92 E-mail : info@sica-hr.com Dossier 1918-2011 SYNDICAT INTERCOMMUNAL DE ST OFFENGE CREATION

Plus en détail

Isoler les gaines techniques

Isoler les gaines techniques ROCKplak - rockcalm est un complexe isolé en laine de roche mono densité rigide collé à 2 parements en plaque de plâtre 12,5 mm hydrofugé à bords amincis. ROCKCALM est un panneau de laine de roche mono

Plus en détail

Travaux de rénovation partielle de bureaux et de laboratoires

Travaux de rénovation partielle de bureaux et de laboratoires Travaux de rénovation partielle de bureaux et de laboratoires Centre de recherche Saint Antoine UMR-S 893 Site de l Hôpital Saint Antoine Bâtiment Inserm Raoul KOURILSKY 6 ème étage Equipe 13 Alex DUVAL

Plus en détail

C K Immobilière IMMEUBLE DE 18 APPARTEMENTS WEISWAMPACH ET/OU BUREAUX T : +352 24 521 F : +352 24 522 34. T : +32 477 42 83 96 www.mlconcept.

C K Immobilière IMMEUBLE DE 18 APPARTEMENTS WEISWAMPACH ET/OU BUREAUX T : +352 24 521 F : +352 24 522 34. T : +32 477 42 83 96 www.mlconcept. WEISWAMPACH IMMEUBLE DE 18 APPARTEMENTS ET/OU BUREAUX T : +352 24 521 F : +352 24 522 34 T : +32 477 42 83 96 www.mlconcept.be C K Immobilière T : +352 691 280 270 www.ck-immo.lu INTRODUCTION Notre nouveau

Plus en détail

www.defiscalisation.com

www.defiscalisation.com DEPARTEMENT DE LA MARTINIQUE Commune De Fort de France Quartier Beauséjour Jambette «Domaine de Bélize» 57 Appartements 60 Garages DESCRIPTIF DE VENTE www.defiscalisation.com 1/5 1 - CARACTERISTIQUES TECHNIQUES

Plus en détail

DESCRIPTIF TECHNIQUE APPARTEMENTS

DESCRIPTIF TECHNIQUE APPARTEMENTS DESCRIPTIF TECHNIQUE APPARTEMENTS CONSTRUCTION D'UN IMMEUBLE EN PPE A SAULES BÂTIMENT B - UNITE C LIEU : Saules PARCELLE : article 1709 Ch. de la Grève 3a 2025 Chez-le-Bart Tél. 032 846 45 95 Fax 032 846

Plus en détail

4 MAISONS RUE DE L ENCLOS - TOURINNE (BRAIVES) 2 MAISONS - 3 CHAMBRES 2 MAISONS - 4 CHAMBRES

4 MAISONS RUE DE L ENCLOS - TOURINNE (BRAIVES) 2 MAISONS - 3 CHAMBRES 2 MAISONS - 4 CHAMBRES 4 MAISONS RUE DE L ENCLOS - TOURINNE (BRAIVES) 2 MAISONS - 3 CHAMBRES 2 MAISONS - 4 CHAMBRES SITUATION G E O G R A P H I Q U E CityZen, société de promotion immobilière, vous propose un nouveau projet

Plus en détail

RESIDENCE 74450 LE GRAND BORNAND

RESIDENCE 74450 LE GRAND BORNAND UNE REALISATION JEAN BASTARD-ROSSET PROMOTEUR CONSTRUCTEUR RESIDENCE 74450 LE GRAND BORNAND Bâtiments A & B NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE Octobre 2011 Notice descriptive sommaire p. 2 1 TERRASSEMENT GROS

Plus en détail

CONSTRUCTION du chalet «Le Nidwaldien 1291» Crans-Montana Rte des Bâlois

CONSTRUCTION du chalet «Le Nidwaldien 1291» Crans-Montana Rte des Bâlois CONSTRUCTION du chalet «Le Nidwaldien 1291» Crans-Montana Rte des Bâlois DESCRIPTIF DE CONSTRUCTION PARCELLE DE BASE Parcelle de base avec une surface à construire de 1104 m2. Chalet représentant 330 m2

Plus en détail

sarking Écran d isolation thermique pour toitures inclinées ISOLER EFFICACEMENT www.enertherm.eu

sarking Écran d isolation thermique pour toitures inclinées ISOLER EFFICACEMENT www.enertherm.eu sarking Écran d isolation thermique pour toitures inclinées ISOLER EFFICACEMENT www.enertherm.eu (Post)isolation de toitures inclinées Une toiture mal isolée peut représenter jusqu à 30% de la déperdition

Plus en détail

SNC KAUFMAN ET BROAD PROMOTION OPERATION MILLERY GELTINES TRANCHE 2. Ensemble de 11 villas Rue traversière 69 390 MILLERY

SNC KAUFMAN ET BROAD PROMOTION OPERATION MILLERY GELTINES TRANCHE 2. Ensemble de 11 villas Rue traversière 69 390 MILLERY SNC KAUFMAN ET BROAD PROMOTION OPERATION MILLERY GELTINES TRANCHE 2 «Les patios de Millery» Ensemble de 11 villas Rue traversière 69 390 MILLERY NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE DES MAISONS (document non contractuel

Plus en détail

C.C.T.P. PROJET D'AMENAGEMENT D'UN CENTRE SOCIAL DANS UN BATIMENT EXISTANT LOT N 04 - PLOMBERIE SANITAIRE - ZINGUERIE DEPARTEMENT DE LA HAUTE-GARONNE

C.C.T.P. PROJET D'AMENAGEMENT D'UN CENTRE SOCIAL DANS UN BATIMENT EXISTANT LOT N 04 - PLOMBERIE SANITAIRE - ZINGUERIE DEPARTEMENT DE LA HAUTE-GARONNE DEPARTEMENT DE LA HAUTE-GARONNE COMMUNE DE SAINT-JORY PROJET D'AMENAGEMENT D'UN CENTRE SOCIAL DANS UN BATIMENT EXISTANT C.C.T.P. vvv LOT N 04 - PLOMBERIE SANITAIRE - ZINGUERIE L Entrepreneur : Le Maître

Plus en détail

Dossier de Consultation des Entreprises

Dossier de Consultation des Entreprises CCTP LOT 09 : PLATRERIE ISOLATION Dossier de Consultation des Entreprises AVRIL 2009 MODIFICATION JUILLET 2009 09-007.PRO.CCTP.24.04.2009 Plâtrerie - Isolation - 1 / 12 9 LOT 09 PLATRERIE ISOLATION 9.1

Plus en détail

LOT N 2 - MENUISERIES EXTERIEURES INTERIEURES et FAUX PLAFONDS

LOT N 2 - MENUISERIES EXTERIEURES INTERIEURES et FAUX PLAFONDS LOT N 2 - MENUISERIES EXTERIEURES INTERIEURES et FAUX PLAFONDS 4.A. OBJET DES TRAVAUX Les travaux prévus au présent lot concernent tous les ouvrages de Menuiseries extérieures, intérieures et de faux plafonds,

Plus en détail

Création d'une véranda. Monsieur et Madame LECAMUS 7 Place Foirals 82190 MIRAMONT DE QUERCY. Cahier des Clauses Techniques Particulières

Création d'une véranda. Monsieur et Madame LECAMUS 7 Place Foirals 82190 MIRAMONT DE QUERCY. Cahier des Clauses Techniques Particulières Monsieur et Madame LECAMUS 7 Place Foirals 82190 MIRAMONT DE QUERCY Cahier des Clauses Techniques Particulières TOUS CORPS D'ETAT ENVELOPPE SOMMAIRE DESCRIPTIF : ELEVATIONS... 4 Coffre : volet roulant...

Plus en détail

VILLA INDIVIDUELLE A CHATEL-SAINT-DENIS PLANIFICATION ET REALISATION ARCHITECTURE NILTON GUERREIRO

VILLA INDIVIDUELLE A CHATEL-SAINT-DENIS PLANIFICATION ET REALISATION ARCHITECTURE NILTON GUERREIRO VILLA INDIVIDUELLE A CHATEL-SAINT-DENIS PLANIFICATION ET REALISATION ARCHITECTURE NILTON GUERREIRO "ang" architecture nilton guerreiro - chemin de la Meunière 16-1008 Prilly www.architecture-ang.ch - info@architecture-ang.ch

Plus en détail

LOT N 16B AMENAGEMENT CUISINE & SALLE D'EAU

LOT N 16B AMENAGEMENT CUISINE & SALLE D'EAU LOT N 16B AMENAGEMENT CUISINE & SALLE D'EAU 1 - PRESCRIPTIONS GENERALES 1.1 - CONSISTANCE DES TRAVAUX Le présent lot a pour objet l'exécution des travaux suivants : - Fourniture et pose d éviers 2 bacs

Plus en détail

Nom ou raison sociale DU PROMOTEUR

Nom ou raison sociale DU PROMOTEUR Nom ou raison sociale DU PROMOTEUR CAHIER DES CHARGES DES PRESCRIPTIONS MINIMALES URBANISTIQUES, ARCHITECTURALES ET TECHNIQUES RELATIVES AU LOGEMENT SOCIAL (TEL QUE DEFINI PAR LES ARTICLES 92(I-28 ) ET

Plus en détail

Libre-Service de l agence ISOPAR Ivry

Libre-Service de l agence ISOPAR Ivry Libre-Service de l agence ISOPAR Ivry 70 Tarif Public H.T. (réservé aux professionnels) Laine minérale et laine de verre FEUTRE BARDAGE 72 PANOLENE BARDAGE 72 SYSTEME CLADISOL 74 FEUTRAL 76 PARVACOUSTIC

Plus en détail

Forchies-la-Marche - Version 2013/01 Page 1 sur 8

Forchies-la-Marche - Version 2013/01 Page 1 sur 8 Forchies-la-Marche - Version 2013/01 Page 1 sur 8 Lotissement Forchies-la-Marche Angle rue Chaussée & rue Martin Fayt Cahier général des charges Maisons en béton préfabriqué type Modulart Acquéreur(s)

Plus en détail

ISOLER LE SOL AU-DESSUS DES ESPACES NON CHAUFFÉS

ISOLER LE SOL AU-DESSUS DES ESPACES NON CHAUFFÉS Lisez aussi : Fiche 1 INTRODUCTION + Fiche 2 MAÎTRISER L ÉTANCHÉITÉ ET PROTÉGER L ISOLANT + Fiche 10 AMÉLIORER LA VENTILATION RÉNOVER POUR CONSOMMER MOINS D ÉNERGIE : GUIDE PRATIQUE ISOLER LE SOL AU-DESSUS

Plus en détail

Le Clos Boissy. Descriptif sommaire

Le Clos Boissy. Descriptif sommaire 16 Rue de Boissy 95320 Saint Leu La Forêt Février 2013 Le Clos Boissy Descriptif sommaire Résidence de 70 logements en R+3+Combles répartis en 2 immeubles sur un terrain de 3385m² entouré de verdure et

Plus en détail

3 0La maison BBC, une réalité

3 0La maison BBC, une réalité 3 0La maison BBC, une réalité Dès le 1 er janvier 2013, la maison BBC sera la maison de référence. Innover pour le plus grand nombre Pour tous les futurs propriétaires de maisons individuelles neuves,

Plus en détail

Prescriptions techniques et de construction pour les locaux à compteurs

Prescriptions techniques et de construction pour les locaux à compteurs Prescriptions techniques et de construction pour les locaux à compteurs Référence: SIB10 CCLB 110 Date : 22/10/2010 Page 1/9 Table des matières 1 PRELIMINAIRES... 3 2 ABREVIATIONS... 3 3 ACCESSIBILITE

Plus en détail

RESIDENCE «LES PERCE-NEIGE» Morgins Troistorrents Val d Illiez Portes du Soleil

RESIDENCE «LES PERCE-NEIGE» Morgins Troistorrents Val d Illiez Portes du Soleil Architecture Promotion Alberto Alberti Architecte EPF-SIA Place de l Hôtel de Ville 1a CH-1870 Monthey Tel +41 (0) 24 471 76 16 Michaud Mariaux SA Génie-civil et Bâtiments Z.I. Les Ilettes 34 / CP 171

Plus en détail

La laine de verre pour l isolation de toiture : Multifit, multi-gains! -10% Multifit 035 -10% (épaisseurs : de 160 à 260 mm) Primes

La laine de verre pour l isolation de toiture : Multifit, multi-gains! -10% Multifit 035 -10% (épaisseurs : de 160 à 260 mm) Primes La laine de verre pour l isolation de toiture : Multifit, multi-gains! 09/2013 Multifit 032-15% Déduction fiscale de 30% (épaisseurs : 120, 140 et 160 mm) Pare-vapeur LDS et accessoires -10% Multifit 035-10%

Plus en détail

CARACTERISTIQUES TECHNIQUES GENERALES DE LA RESIDENCE ET EQUIPEMENT DES APPARTEMENTS

CARACTERISTIQUES TECHNIQUES GENERALES DE LA RESIDENCE ET EQUIPEMENT DES APPARTEMENTS 53 CHEMIN SALINIE 31100 TULOUSE CARACTERISTIQUES TECHNIQUES GENERALES DE LA RESIDENCE ET EQUIPEMENT DES APPARTEMENTS Le mode constructif a été défini sous le contrôle d un bureau de vérification technique

Plus en détail

VEFA ETAT DES LIEUX REMISE DES CLEFS

VEFA ETAT DES LIEUX REMISE DES CLEFS VEFA ETAT DES LIEUX REMISE DES CLEFS INTRODUCTION Ce document est une check-list des choses à vérifier lorsque l on reçoit un appartement en VEFA (donc sur plan). AFFAIRES A APPORTER : 1stylo 1bloc dur

Plus en détail

DEVIS DE CONSTRUCTION BUREAU DES VENTES //819 565.1212 HABITATIONSPLUS.COM

DEVIS DE CONSTRUCTION BUREAU DES VENTES //819 565.1212 HABITATIONSPLUS.COM DEVIS DE CONSTRUCTION BUREAU DES VENTES //819 565.1212 HABITATIONSPLUS.COM 1. TERRAIN 1. Permis de construction. 2. Certificat d implantation et certificat de localisation. 3. Emplacement de la cour et

Plus en détail

FOYER- INSERT - POÊLE - CHAUDIÈRE - CUISINIÈRE ÉVACUER LES FUMÉES EN TOUTE SÉCURITÉ GUIDE POUJOULAT RACCORDER CRÉER TUBER

FOYER- INSERT - POÊLE - CHAUDIÈRE - CUISINIÈRE ÉVACUER LES FUMÉES EN TOUTE SÉCURITÉ GUIDE POUJOULAT RACCORDER CRÉER TUBER FOYER- INSERT - POÊLE - CHAUDIÈRE - CUISINIÈRE GUIDE POUJOULAT RACCORDER CRÉER TUBER ÉVACUER LES FUMÉES EN TOUTE SÉCURITÉ CHOISIR CHEMINÉES POUR PLUS DE PERFORMANCE > Les conduits Poujoulat sont ronds,

Plus en détail

Montant H.T. Montant T.V.A 20,00% Montant T.T.C.

Montant H.T. Montant T.V.A 20,00% Montant T.T.C. PARIS LE 15/07/2015 mario.marques356@gmail.com http://www.cifidf.fr/ REF. CHANTIER M. Mme LAGRAA 44 RUE DE MARINES 95750 CHARS M. Mme LAGRAA 42 AV. HENRI BARBUSSE 92700 COLOMBES DEVIS N 05873635 TRAVAUX

Plus en détail

R DES CHARG. 1. LE GROS (ETIVRE: La résidence sera réaliséet érigée avec des matériaux durables, de premier choix, présentant un maximum de qualité.

R DES CHARG. 1. LE GROS (ETIVRE: La résidence sera réaliséet érigée avec des matériaux durables, de premier choix, présentant un maximum de qualité. R DES CHARG 1. LE GROS (ETIVRE: La résidence sera réaliséet érigée avec des matériaux durables, de premier choix, présentant un maximum de qualité. 2. FONDATIONS ET STRUCTURE DU BATIMENT : La stabilité

Plus en détail

CONSTRUCTION DE 56 VILLAS LOT 5, 2 ème EXTENSION SPRING CORCORDIA 97150 SAINT MARTIN

CONSTRUCTION DE 56 VILLAS LOT 5, 2 ème EXTENSION SPRING CORCORDIA 97150 SAINT MARTIN CONSTRUCTION DE 56 VILLAS LOT 5, 2 ème EXTENSION SPRING CORCORDIA 97150 SAINT MARTIN NOTICE DESCRIPTIVE I CARACTERISTIQUES TECHNIQUES GENERALES DE L IMMEUBLE 1.1 - INFRASTRUCTURE 1.1.1 - Fondations Les

Plus en détail

CHECK-LIST POUR UNE PREMIÈRE VISITE DE MAISON

CHECK-LIST POUR UNE PREMIÈRE VISITE DE MAISON CHECK-LIST POUR UNE PREMIÈRE VISITE DE MAISON CHECK-LIST POUR UNE PREMIÈRE VISITE DE MAISON 1 PREMIÈRE PRISE DE CONNAISSANCE DE LA MAISON La maison est-elle bien raccordée au réseau d assainissement? Si

Plus en détail

Grille d'évaluation Compétences reliées aux activités Evaluation du stage en entreprise

Grille d'évaluation Compétences reliées aux activités Evaluation du stage en entreprise Page 1 sur 6 Grille d'évaluation Compétences reliées aux activités Evaluation du stage en entreprise Nom élève:.. Entreprise: Nom et fonction du professeur:. Dates de stage:.. Zone de compétence: Zone

Plus en détail

ISOLATION FONDATIONS DES. La rénovation domiciliaire éconergétique CONSIDÉRATIONS GÉNÉRALES

ISOLATION FONDATIONS DES. La rénovation domiciliaire éconergétique CONSIDÉRATIONS GÉNÉRALES La rénovation domiciliaire éconergétique ISOLATION DES FONDATIONS CONSIDÉRATIONS GÉNÉRALES AVANT DE COMMENCER Déterminez la nature des fondations : matériaux utilisés (béton, blocs de béton, pierres) ;

Plus en détail

Ravalements de façades : Enduit monocouche : enduits teintés dans la masse, couleurs au choix de l architecte suivant permis de construire.

Ravalements de façades : Enduit monocouche : enduits teintés dans la masse, couleurs au choix de l architecte suivant permis de construire. PARTIES COMMUNES PREAMBULE : La Résidence Port Marine est un «Bâtiment Basse Consommation», BBC en abrégé. Ainsi, la construction et les prestations techniques de la Résidence seront réalisées dans le

Plus en détail

C.C.T.P. D.P.G.F. LOT 8

C.C.T.P. D.P.G.F. LOT 8 Communauté de communes de la MONTAGNE BOURBONNAISE CONSTRUCTION D UN BATIMENT LOCATIF A USAGE ARTISANAL OU INDUSTRIEL Zone d activités du Mornier 03250 LE MAYET DE MONTAGNE Marché de travaux C.C.T.P. D.P.G.F.

Plus en détail

Eau chaude sanitaire FICHE TECHNIQUE

Eau chaude sanitaire FICHE TECHNIQUE FICHE TECHNIQUE Eau chaude sanitaire 2 5 6 6 CONNAÎTRE > Les besoins d eau chaude sanitaire > Les modes de production > La qualité de l eau > Les réseaux de distribution > La température de l eau REGARDER

Plus en détail

HABITATIONS DESPROS INC. ENTREPRENEUR GÉNÉRAL DEVIS DE CONSTRUCTION

HABITATIONS DESPROS INC. ENTREPRENEUR GÉNÉRAL DEVIS DE CONSTRUCTION HABITATIONS DESPROS INC. ENTREPRENEUR GÉNÉRAL DEVIS DE CONSTRUCTION Nous avons sélectionnés avec minutie nous ouvriers & collaborateurs pour formés une équipe compétente pour la réalisation de votre maison

Plus en détail

Bâtiment. en briques terre cuite ou en agglomérés de ciment y compris linteaux et accessoires. Relevés, études géotechniques

Bâtiment. en briques terre cuite ou en agglomérés de ciment y compris linteaux et accessoires. Relevés, études géotechniques Remarques générales Bâtiment Le présent descriptif est applicable à l ensemble du projet, pour autant qu aucune mention spécifique ne soit faite. L exécution des travaux sera conforme aux normes VSS et

Plus en détail

2013 04 / OGOZ DESCRIPTIF TECHNIQUE. Architecte. Hekuran EJUPI Rue de la Berra 48 1630 Bulle hekuran_e@hotmail.com 078 / 806 41 71

2013 04 / OGOZ DESCRIPTIF TECHNIQUE. Architecte. Hekuran EJUPI Rue de la Berra 48 1630 Bulle hekuran_e@hotmail.com 078 / 806 41 71 2013 04 / OGOZ Architecte Hekuran EJUPI Rue de la Berra 48 1630 Bulle hekuran_e@hotmail.com 078 / 806 41 71 DESCRIPTIF TECHNIQUE Bulle, le 18 juillet 2013 INDEX 1. Canalisations 2. Structure, maçonnerie

Plus en détail

ECOoptimal Groupe Ecomodula

ECOoptimal Groupe Ecomodula MAISONS ECOoptimal Groupe Ecomodula Catalogue des ÉQUIPEMENTS & ACCESSOIRES Intérieur CONSTRUCTIONS ÉCOLOGIQUES & ÉCONOMES Ecomodula s.r.o. - Za Pazdernou 1498-397 01 Pisek - CZ -www.ecomodula.com - tel.

Plus en détail

Styrodur C, un XPS exempt de CFC, HCFC et HFC. De l air, tout simplement. Ecologique, tout simplement.

Styrodur C, un XPS exempt de CFC, HCFC et HFC. De l air, tout simplement. Ecologique, tout simplement. Styrodur C, un XPS exempt de CFC, HCFC et HFC. De l air, tout simplement. Ecologique, tout simplement. Isolation thermique plus qu une simple protection de l environnement Une isolation thermique optimale

Plus en détail

NOTICE D EQUIPEMENT. Résidence «L Anaphore» 3/3Bis rue Clément & 4/ rue du Dauphiné 38000 GRENOBLE

NOTICE D EQUIPEMENT. Résidence «L Anaphore» 3/3Bis rue Clément & 4/ rue du Dauphiné 38000 GRENOBLE NOTICE D EQUIPEMENT Résidence «L Anaphore» 3/3Bis rue Clément & 4/ rue du Dauphiné 38000 GRENOBLE MAITRE D OUVRAGE SAS DAUPHINE et CLEMENT c/o COGECO IMMOBILIER Le Temporis ZAC de Champfeuillet BP 96 38503

Plus en détail

COLLECTEURS SOLAIRES POUR INSTALLATIONS VERTICALES

COLLECTEURS SOLAIRES POUR INSTALLATIONS VERTICALES collecteurs solaires 9.1 11.2008 F I C H E T E C H N I Q U E plus de produit AVANTAGES POUR L INSTALLATION ET L'ENTRETIEN COLLECTEURS SOLAIRES POUR INSTALLATIONS VERTICALES Le collecteur solaire CS 25

Plus en détail

EN CAS DE DÉFAUT DE CONSTRUCTION, CONTACTER D ABORD LE CONSTRUCTEUR L ASSURANCE DOMMAGE-OUVRAGE NE REMPLACE PAS LE SERVICE APRÈS-VENTE DU CONSTRUCTEUR

EN CAS DE DÉFAUT DE CONSTRUCTION, CONTACTER D ABORD LE CONSTRUCTEUR L ASSURANCE DOMMAGE-OUVRAGE NE REMPLACE PAS LE SERVICE APRÈS-VENTE DU CONSTRUCTEUR La garanties Dommage-Ouvrage qu est ce que c est? Vous êtes propriétaire d une maison que vous avez fait construire depuis moins de 10 ans. Un désordre lié à la construction apparaît. Vous avez souscrit

Plus en détail

Thierry Gallauziaux David Fedullo. La plomberie

Thierry Gallauziaux David Fedullo. La plomberie Thierry Gallauziaux David Fedullo La plomberie Deuxième édition 2010 Sommaire Sommaire Les bases de la plomberie Les matières synthétiques...16 Les dangers du gaz et de l eau...16 La plomberie...9 L eau...10

Plus en détail

MISE À LA TERRE POUR LA SÉCURITÉ ÉLECTRIQUE

MISE À LA TERRE POUR LA SÉCURITÉ ÉLECTRIQUE Les informations techniques PROMOTELEC MISE À LA TERRE POUR LA SÉCURITÉ ÉLECTRIQUE 1 La sécurité des personnes contre un défaut d isolement survenant dans un matériel doit être assurée. En effet, un défaut

Plus en détail

NOTICE DESCRIPTIVE DES TRAVAUX PROGRAMME IMMOBILIER «LES VILLAS DU NOGARET» COMMUNE DE BREIL DU ROYA (06540) QUARTIER NOGARET

NOTICE DESCRIPTIVE DES TRAVAUX PROGRAMME IMMOBILIER «LES VILLAS DU NOGARET» COMMUNE DE BREIL DU ROYA (06540) QUARTIER NOGARET 1 NOTICE DESCRIPTIVE DES TRAVAUX PROGRAMME IMMOBILIER «LES VILLAS DU NOGARET» COMMUNE DE BREIL DU ROYA (06540) QUARTIER NOGARET Ce programme sera édifié sur un terrain d une superficie d environ 9.000M²,

Plus en détail

PRÉGYMÉTALTM. Mise en œuvre CONTRE-CLOISONS PRINCIPES DE POSE POINTS SINGULIERS ACCROCHAGES & FIXATIONS LOCAUX HUMIDES LOCAUX TRÈS HUMIDES

PRÉGYMÉTALTM. Mise en œuvre CONTRE-CLOISONS PRINCIPES DE POSE POINTS SINGULIERS ACCROCHAGES & FIXATIONS LOCAUX HUMIDES LOCAUX TRÈS HUMIDES PRÉGYMÉTALTM Mise en œuvre Caractéristiques techniques pages 90 à 9 PRINCIPES DE POSE A POINTS SINGULIERS 7 A 0 ACCROCHAGES & FIXATIONS LOCAUX HUMIDES LOCAUX TRÈS HUMIDES TRAÇAGE ET POSE DES RAILS CONTRE-CLOISONS

Plus en détail

Résidence MARGAUX Nieuwpoortlaan 64 La Panne CAHIER DES CHARGES. Architecte : Philippe Delacauw Bureau d Etudes : Stedec

Résidence MARGAUX Nieuwpoortlaan 64 La Panne CAHIER DES CHARGES. Architecte : Philippe Delacauw Bureau d Etudes : Stedec Résidence MARGAUX Nieuwpoortlaan 64 La Panne CAHIER DES CHARGES Architecte : Philippe Delacauw Bureau d Etudes : Stedec Bureau de Coördination : SPRL M&D Invest Hauwerstraat 10 8000 Brugge TVA BE 0833.247.222

Plus en détail

MISE À LA TERRE POUR LA SÉCURITÉ ÉLECTRIQUE

MISE À LA TERRE POUR LA SÉCURITÉ ÉLECTRIQUE Les informations techniques PROMOTELEC MISE À LA TERRE POUR LA SÉCURITÉ ÉLECTRIQUE La sécurité des personnes contre un défaut d isolement survenant dans un matériel doit être assurée. En effet, un défaut

Plus en détail

NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE

NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE - 1 - CARRE GROUCHY St ETIENNE 59 logements sur 4 immeubles NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE - 2 - Renseignements généraux Maître d ouvrage LOTIR RHONE-ALPES Immeuble «Le Diamant» Rond Point Auguste Colonna

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES DES PRESCRIPTIONS MINIMALES ARCHITECTURALES ET TECHNIQUES RELATIVES AU LOGEMENT DESTINE A LA CLASSE MOYENNE

CAHIER DES CHARGES DES PRESCRIPTIONS MINIMALES ARCHITECTURALES ET TECHNIQUES RELATIVES AU LOGEMENT DESTINE A LA CLASSE MOYENNE Royaume du Maroc Ministère de l Habitat et de la Politique de la Ville CAHIER DES CHARGES DES PRESCRIPTIONS MINIMALES ARCHITECTURALES ET TECHNIQUES RELATIVES AU LOGEMENT DESTINE A LA CLASSE MOYENNE Ministère

Plus en détail

Libre-Service de l agence ISOPAR Garges-lès-Gonesse

Libre-Service de l agence ISOPAR Garges-lès-Gonesse Libre-Service de l agence ISOPAR Garges-lès-Gonesse 60 Tarif Public H.T. (réservé aux professionnels) Verre cellulaire FOAMGLAS T4+ FOAMGLAS S3 FOAMGLAS F FOAMGLAS TAPERED FOAMGLAS BOARD PANNEAU READY

Plus en détail

Descriptif pour un chalet KUBIO 39m2 Ref : KUBIO 39.1 CH (ST ou DE) Une chambre Toit plat. Bardage bois peint

Descriptif pour un chalet KUBIO 39m2 Ref : KUBIO 39.1 CH (ST ou DE) Une chambre Toit plat. Bardage bois peint Descriptif pour un chalet KUBIO 39m2 Ref : KUBIO 39.1 CH (ST ou DE) Une chambre Toit plat. Bardage bois peint Le chalet est conçu selon les techniques utilisées pour les maisons à ossature en bois. DIMENSIONS

Plus en détail

DEVIS MAISONS SEMI-DÉTACHÉS

DEVIS MAISONS SEMI-DÉTACHÉS DEVIS MAISONS SEMI-DÉTACHÉS EXTÉRIEUR Fondation béton armé Murs de charpente 2 x 6 au 16 Revêtement extérieur tel que plan. Façade en maçonnerie à 50, aluminium pour le reste Toiture en aspenite OSB 15/32

Plus en détail

INSPECTION D UN BÂTIMENT

INSPECTION D UN BÂTIMENT 1, Chemin Premier, Québec INSPECTION D UN BÂTIMENT NICOLAS DÉRY, TECHNOLOGUE SPÉCIALISTE EN BÂTIMENTS OBJET DE L INSPECTION Cette inspection visuelle en bâtiment a pour but de donner à M. Tremblay et Madame

Plus en détail

Note technique : Rénovation thermique des gîtes de Tayac et Taurines

Note technique : Rénovation thermique des gîtes de Tayac et Taurines Note technique : Rénovation thermique des gîtes de Tayac et Taurines Réalisé par : Arnaud Larvol Conseiller énergie Pays Ruthénois 6, avenue de L Europe 12 000 Rodez 05.65.73.61.70 a.larvol@pays-ruthenois.f

Plus en détail

Lot n 4 PLATRERIE - PLAFONDS - PEINTURES. Appel d'offre CONSTRUCTION D'UNE SALLE ANNEXE AU VESTIAIRES DE FOOT A ARINTHOD.

Lot n 4 PLATRERIE - PLAFONDS - PEINTURES. Appel d'offre CONSTRUCTION D'UNE SALLE ANNEXE AU VESTIAIRES DE FOOT A ARINTHOD. CONSTRUCTION D'UNE SALLE ANNEXE AU VESTIAIRES DE FOOT A ARINTHOD Chemin du stade 39240 ARINTHOD MAITRE D'OUVRAGE Commune d'arinthod Cour de la Mairie 39240 ARINTHOD Tél : 03 84 48 04 78 Fax : 0.3 84 48

Plus en détail

B1 Cahiers des charges

B1 Cahiers des charges B1 Cahiers des charges B1 cahiers des charges 35 B.1 Cahiers des charges Ce chapitre contient les cahiers des charges. Pour plus d informations, nous réfèrons au paragraphe B.3. Mise en oeuvre et B.4 Détails

Plus en détail

Les différents éléments d un CESI

Les différents éléments d un CESI Les différents éléments d un CESI 1. Capteur Solaires 1.1. Introduction Un capteur solaire thermique est un dispositif qui transforme le rayonnement solaire en énergie thermique. Les caractéristiques générales

Plus en détail

Bailleur / Locataire. Qui fait quoi? Entretien et réparations de votre logement

Bailleur / Locataire. Qui fait quoi? Entretien et réparations de votre logement Bailleur / Locataire Qui fait quoi? Entretien et réparations de votre logement En matière d entretien des logements, la règlementation fixe quelles sont les interventions à la charge du bailleur et celles

Plus en détail

Comment bien utiliser votre assurance «Dommages-Ouvrage»

Comment bien utiliser votre assurance «Dommages-Ouvrage» Comment bien utiliser votre assurance «Dommages-Ouvrage» Ce document est édité par l Agence Qualité Construction, association dont la mission est d améliorer la qualité des constructions. Il a été rédigé

Plus en détail

Isolation intérieure et extérieure de murs anciens en briques pleines

Isolation intérieure et extérieure de murs anciens en briques pleines Isolation intérieure et extérieure de murs anciens en briques pleines LES CAHIERS PRATIQUES Préambule La demande du client Ce document est réalisé sur la base d ateliers de travail rassemblant des entreprises

Plus en détail

C.C.T.P. Construction d une crèche associative «Lei minòts» Lot n 4 Cloisons - Plâtrerie - Faux plafonds

C.C.T.P. Construction d une crèche associative «Lei minòts» Lot n 4 Cloisons - Plâtrerie - Faux plafonds Construction d une crèche associative «Lei minòts» M.I.N. d Avignon Maitre d ouvrage : association Les Maisons du Monde C.C.T.P. Lot n 4 Cloisons - Plâtrerie - Faux plafonds Décembre 2010 Lot n 4 Cloisons

Plus en détail

LANCY SQUARE PPE2 PLAQUETTE DE VENTE

LANCY SQUARE PPE2 PLAQUETTE DE VENTE LANCY SQUARE PPE2 PLAQUETTE DE VENTE Table des matières 1. Situation géographique 2. Plan des appartements 3. Descriptif succinct 4. Planification 5. Prix de vente 6. Contact / visites IMMEUBLE D HABITATION

Plus en détail

NOTICE TECHNIQUE SSC : Système Solaire Combiné eau chaude sanitaire / appui chauffage maison / appui eau chaude piscine

NOTICE TECHNIQUE SSC : Système Solaire Combiné eau chaude sanitaire / appui chauffage maison / appui eau chaude piscine NOTICE TECHNIQUE SSC : Système Solaire Combiné eau chaude sanitaire / appui chauffage maison / appui eau chaude piscine «Capteur autonome eau chaude» Choix de la gamme ECOAUTONOME a retenu un capteur solaire

Plus en détail

IMMEUBLE A VENDRE. Avenue du Val Saint Georges, 4 5000 NAMUR

IMMEUBLE A VENDRE. Avenue du Val Saint Georges, 4 5000 NAMUR IMMEUBLE A VENDRE Avenue du Val Saint Georges, 4 5000 NAMUR À Salzinnes, à proximité immédiate du centre de Namur, de la clinique et maternité Sainte-Elisabeth, des Hautes Ecoles, des autoroutes, des commerces

Plus en détail

FOYER - INSERT - POÊLE - CUISINIÈRE ÉVACUER LES FUMÉES EN TOUTE SÉCURITÉ GUIDE POUJOULAT RACCORDER CRÉER TUBER

FOYER - INSERT - POÊLE - CUISINIÈRE ÉVACUER LES FUMÉES EN TOUTE SÉCURITÉ GUIDE POUJOULAT RACCORDER CRÉER TUBER FOYER - INSERT - POÊLE - CUISINIÈRE GUIDE POUJOULAT RACCORDER CRÉER TUBER ÉVACUER LES FUMÉES EN TOUTE SÉCURITÉ CHOISIR POUJOULAT POUR PLUS DE PERFORMANCE POUR L AVENIR > Les conduits Poujoulat sont ronds,

Plus en détail

59-61 route de Launaguet TOULOUSE (31)

59-61 route de Launaguet TOULOUSE (31) «Garden Plazza» 59-61 route de Launaguet TOULOUSE (31) Descriptif Sommaire Le présent descriptif sommaire a pour objectif d informer sur les caractéristiques générales de la construction projetée. Elle

Plus en détail

DESCRIPTIF PHASE D.C.E.

DESCRIPTIF PHASE D.C.E. MAITRE D'OUVRAGE : COMMUNE DE VEUREY-VOROIZE! OBJET CHANTIER : CONSTRUCTION MAISON DE LA NATURE LIEU DU CHANTIER : SECTEUR DES JAYERES 38113 VEUREY-VOROIZE DESCRIPTIF PHASE D.C.E. LOT 4 PLOMBERIE - SANITAIRES

Plus en détail

Lieu dit : Champs Colomb -05100 - BRIANCON. DESCRIPTIF SOMMAIRE DES PRESTATIONS ETABLI LE 07 OCTOBRE 2005 modifie le 31 07 2008

Lieu dit : Champs Colomb -05100 - BRIANCON. DESCRIPTIF SOMMAIRE DES PRESTATIONS ETABLI LE 07 OCTOBRE 2005 modifie le 31 07 2008 Lieu dit : Champs Colomb -05100 - BRIANCON DESCRIPTIF SOMMAIRE DES PRESTATIONS ETABLI LE 07 OCTOBRE 2005 modifie le 31 07 2008 Appartements traditionnels de bonne qualité, d'architecture «Montagne» avec

Plus en détail

DAHLIA. C o n f o r t C o n v i v i a l i t é. E s p a c e A c c e s s i b i l i t é AREMO GROUPE L ART DE CONSTRUIRE TOUS DROITS RESERVÉS 2010

DAHLIA. C o n f o r t C o n v i v i a l i t é. E s p a c e A c c e s s i b i l i t é AREMO GROUPE L ART DE CONSTRUIRE TOUS DROITS RESERVÉS 2010 DAHLIA C o n f o r t C o n v i v i a l i t é E s p a c e A c c e s s i b i l i t é AREMO GROUPE L ART DE CONSTRUIRE TOUS DROITS RESERVÉS 2010 Page 1 DAHLIA SOMMAIRE PRESENTATION DU PROJET P.3 ATOUTS DE

Plus en détail

Le Domaine les Moulins NOTICE DESCRIPTIVE

Le Domaine les Moulins NOTICE DESCRIPTIVE Le Domaine les Moulins 46, rue Paul Valéry - 75116 Paris NOTICE DESCRIPTIVE (Prévue par l article R 261.13 du CCH suivant l arrêté du 10 mai 1968) SAINTE-MAXIME «LE DOMAINE LES MOULINS» ENSEMBLE IMMOBILIER

Plus en détail

Descriptif des travaux (typologie de base)

Descriptif des travaux (typologie de base) Villas Grand Toula Descriptif des travaux (typologie de base) CANALISATIONS Canalisations en PVC pour eaux usées et eaux claires avec raccordement direct aux collecteurs communaux. Regards de visite aux

Plus en détail

SNC KAUFMAN ET BROAD PROMOTION VAUX - FRANKLIN. Village Park. 32 logements sur 1 niveau de sous-sol. 17 bis rue Franklin 69 120 Vaulx en Velin

SNC KAUFMAN ET BROAD PROMOTION VAUX - FRANKLIN. Village Park. 32 logements sur 1 niveau de sous-sol. 17 bis rue Franklin 69 120 Vaulx en Velin SNC KAUFMAN ET BROAD PROMOTION VAUX - FRANKLIN Village Park 32 logements sur 1 niveau de sous-sol 17 bis rue Franklin 69 120 Vaulx en Velin NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE (document non contractuel remis à

Plus en détail

TECElux TECE Tarif 2014/2015

TECElux TECE Tarif 2014/2015 TECElux Tarif 2014/2015 TECElux TECElux TECElux INTÉGRATION TOTALE AU LIEU DE NOMBREUSES PIÈCES SÉPARÉES La série TECElux camoufle les éléments techniques dans la cloison. Une plaque en verre extra plate

Plus en détail

+ de 800 photos. pour vous guider pas à pas. Robert Longechal. La plomberie. La maison du sol au plafond. J installe Je pose Je change Je répare

+ de 800 photos. pour vous guider pas à pas. Robert Longechal. La plomberie. La maison du sol au plafond. J installe Je pose Je change Je répare + de 800 photos pour vous guider pas à pas Robert Longechal La plomberie La maison du sol au plafond J installe Je pose Je change Je répare Maquette intérieure et couverture : Maud Warg Réalisation de

Plus en détail

Pour un bâtiment non détenu en copropriété et pour la partie privative d un bâtiment détenu en copropriété

Pour un bâtiment non détenu en copropriété et pour la partie privative d un bâtiment détenu en copropriété Inspections régionales Inc. http://www.inspectionsregionales.com/ courriel: info@inspectionsregionales.com Téléphone : 819-893-3460 (Gatineau) Téléphone : 514-312-8240 (Montréal) Télécopieur : 1-855-587-8858

Plus en détail

L utilisation du chanvre dans l habitat n est pas systématiquement synonyme de béton de chanvre (fiches 1 à 4).

L utilisation du chanvre dans l habitat n est pas systématiquement synonyme de béton de chanvre (fiches 1 à 4). F5 FICHE TECHNIQUE MISE EN ŒUVRE DU CHANVRE EN VRAC PAR VOIE SECHE (sans liant) Groupement des producteurs de chanvre en Luberon L utilisation du chanvre dans l habitat n est pas systématiquement synonyme

Plus en détail

Etanchéité. Edition 10/2012. Rivnet. Systèmes de bande de rive et de rehausse d acrotère en aluminium

Etanchéité. Edition 10/2012. Rivnet. Systèmes de bande de rive et de rehausse d acrotère en aluminium Etanchéité Rivnet Systèmes de bande de rive et de rehausse d acrotère en aluminium Edition 10/2012 La philosophie de notre entreprise s exprime par la formule : idées + aluminium = dani alu idées : Recherche

Plus en détail

RÉPARATIONS LOCATIVES

RÉPARATIONS LOCATIVES LE GUIDE DES RÉPARATIONS LOCATIVES Décret Liste non limitative des réparations locatives Décret - du août pris en application de l article de la loi n -0 du décembre tendant à favoriser l investissement

Plus en détail

Détails Techniques. HECK MultiTherm

Détails Techniques. HECK MultiTherm Détails Techniques HECK MultiTherm Numéro de planche Protection en partie basse: 1.201 Protection basse avec rail de départ 1.202 Protection basse avec rail de départ et profil à clipser 1.231 Protection

Plus en détail

Systèmes de ventilation double flux CWL

Systèmes de ventilation double flux CWL Economie d énergie et respect de l environnement de série Systèmes de ventilation double flux CWL CWL 180 : jusqu à 180 m 3 /h CWL 300 : jusqu à 300 m 3 /h avec ou sans bypass CWL 400 : jusqu à 400 m 3

Plus en détail

TECHNI.CH. Rapport technique / domaine du bâtiment. Contenu : L humidité dans les bâtiments

TECHNI.CH. Rapport technique / domaine du bâtiment. Contenu : L humidité dans les bâtiments Page 1 / 6 Rapport technique / domaine du bâtiment Contenu : L humidité dans les bâtiments Rédaction : Tomasini François / Etudiant ETC 3 ème année Date : Décembre 2010 Présentation Un problème abordé

Plus en détail