Hôpital Monod : mes reins j'y tiens, une action pour sensibiliser

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Hôpital Monod : mes reins j'y tiens, une action pour sensibiliser"

Transcription

1

2 Nous contacter Qui sommes-nous? Marchés Publics Nos Archives 4/04/ :29:26 Bienvenue baluzzo - Se déconnecter Accueil Actualités Cantons Loisirs Faits Sports Photos Divers et vidéos Hôpital Monod : mes reins j'y tiens, une action pour sensibiliser n du 21/03/2014 C'est dans le cadre de l'hôpital Jacques-Monod que s'est déclinée l'action Mes reins j'y tiens, j'en prends soin, menée par la FNAIR (Fédération nationale d'aide aux insuffisants rénaux)... Installés dans le hall du centre hospitalier, des professionnels ont procédé à une opération de sensibilisation et de dépistage anonyme et gratuit interpellant leurs visiteurs sur la nécessité de mieux connaître l'insuffisance rénale, un véritable fléau qui ne prévient pas ou, du moins, trop tard. Par ailleurs, cette démarche s'avérait également une occasion de mieux connaître la FNAIR, une association réunissant 24 associations régionales et adhérents et proches autour du combat contre les maladies rénales. L'insuffisance rénale en quelques chiffres En France, personnes sont dyalisées ; personnes sont porteurs d'un greffon rénal ; patients sont en attente d'une greffe du rein. 21/03/ :00:00

3

4

5

6 Remiremont La camionnette à têtes d Hugues Laine Une camionnette placardée d affiches à l effigie du candidat Hugues Laine, qui mène la liste sans étiquette «Avec vous, Remiremont pour tous», est très régulièrement stationnée près de la mairie. Un hasard? Elle appartiendrait à l un des colistiers qui avait déjà habillé son véhicule avec des sourires d Élise Sur votre agenda R é d a c t i o n, p u b l i c i t é, abonnements, petites annonces 16, rue de la Franche Pierre Remiremont. Tél Fax Permanence (à partir de 21 h) : tél Courriel : Urgences Pharmacie Après 19 h, se présenter au commissariat de police qui communiquera le nom de la pharmacie de garde. À noter Boutique Rodhain Au 2 passage Bergerot (Secours catholique), boutique ouverte de 9 h à 11 h 30. Amnesty international Collecte de livres d occasion (pour la foire aux livres), dans le hall d entrée de la mairie. Aides à la personne Conférence Saint Vincent de Paul, 78 bis, boulevard Thiers. Secours catholique, 2, passage Bergerot, tél Adavie, aides et interventions à domicile, tél Portage de repas à domicile (CCAS), tél Espace santé du pays, 7, rue Georges Lang, tél Centre médico psychologique pour adultes, 43 boulevard Thiers. Hébergement d urgence Accueil écoute, 78, boulevard Thiers, tél Antenne Alzheimer Espace Saint Romaric (deuxième étage), de 14 h à 17 h. Insertion Emploi Ares au, 72 boulevard Thiers, tél Lutte contre la toxicomanie «La Croisée», résidence les Capucins, tél Lutte contre l alcoolisme CSAPA alcool, résidence Les Capucins, sur rendez vous, tél Municipales Aujourd hui La journée Calais à l époque des élections législatives. Les dix sept panneaux électoraux ne suffisent apparemment pas ; il faut dire que le prétendant à l écharpe tricolore est peut être celui qui montre le plus sa tête lors de cette campagne. Au risque de se la faire couper. Bernard Godfroy : balle au centre Bernard Godfroy en a ras lacasquette que la liste «Notre projet c est vous» qu il mène pour ces municipales soit étiquetée. Elle se place, selon lui, en dehors de tout clivage politique Alors, gauche ou droite? Pour le savoir, le mieux a été pour le candidat de réunir autour d une même table Françoise Duval et Jean Pierre Molina qui penchent plutôt à droite avec Claude Jacquel et Roger Durupt aux convictions plutôt marquées à gauche. Comment vivent ils ce travail collectif? «Ensemble! Diversité, complémentarité, solidarité, optimisme», répondent les intervenants. Conférence À destination des aidants familiaux, «Je prends soin d un proche dépendant, comment continuer à prendre soin de moi?», à 14 h 30, au centre culturel (entrée libre) ; renseignements au Bourse aux vêtements À la salle polyvalente de Saint Étienne lès Remiremont, de 9 h à 14 h, restitution des vêtements invendus et paiement des vêtements vendus. Conseil municipal Réunion, à 20 h 30, au grand salon de la mairie. Demain Tarot Entraînement du club «Romaric tarot», à 13 h 30, salle Notre Dame. Lecture «Les Marmotines» (pour les 0 3 ans), de 10 h à 11 h, à la médiathèque ; inscriptions au Assemblée générale Société d histoire, à 15 h, au centre culturel. Foire aux livres (notre photo d archives) Organisée par «Amnesty international» pour soutenir des actions pour les droits de l homme, foire aux livres d occasion, de 9 h 30 à 18 h, à l espace Le Volontaire (entrée libre). Déchèterie Ouverte de 9 h à 12 h et de 14 h à 19 h, à Saint Nabord. Service des eaux Tél Cimetière Ouvert de 7 h 30 à 17 h 15. Loisirs Médiathèque Place Jules Méline, de 14 h à 18 h. Musées Musée Charles de Bruyères, 70, rue Charles de Gaulle ; musée Charles Friry, rue du Général Humbert, ouverts de 14 h à 18 h. Centre aquatique 75, faubourg du Val d Ajol, bassins et espace détente (spa, sauna, bains bouillonnants) ouverts de 10 h à 12 h et de 14 h 30 à 20 h. Expositions «Les biberons à travers les âges», au musée Charles de Bruyères (entrée libre). «Calligraphie funambule», installation en feuilles de bois, par Régine Lehmann, à la médiathèque (vernissage à 17 h 30). Cinéma Le France «Fiston» (durée 1 h 29), séance à 14 h 15. «La grande aventure Lego» (durée 1 h 40), en 2D, séance à 14 h 15. «M. Peabody et Sherman : les voyages dans le temps» (durée 1 h 32), en 2D, séance à 16 h 30. «Supercondriaque» (durée 1 h 47), séances à 16 h 30 et à 20 h 30. «300 : la naissance d un empire» (durée 1 h 42), en 2D, séance à 20 h 30. Retrouvez les résumés et les horaires des films actuellement à l affiche dans les Vosges mais aussi à Nancy dans notre rubrique «cinéma». L école de VTT reprend l entraînement Les jeunes de l école VTT de Remiremont, environ une vingtaine, ont repris leur entraînement par une préparation physique. Encadrés par Gwen Fouchet, Rémy Absalon et William Huilié, les jeunes suivront au total vingt et une séances tout au long de la saison, qui auront lieu sur différents sites, regroupant le cross country, le trial, la descente, la course d orientation, la route, le cyclo cross et le BMX. Les encadrants ont également prévu trois journées de stage : trial, enduro et cross country pour enfin finir sur un après midi en octobre pour marquer la fin où les parents sont conviés. Le cross country organisé par Remiremont VTT aura lieu le dimanche 11 mai. Elle a la naïveté de croire qu elle peut améliorer les choses à Remiremont : c est en tout cas le point faible qu elle s attribue. La liste sans étiquette menée par Hugues Laine compte fortement sur sa jeunesse (moyenne d âge 48 ans), ses compétences et son envie pour tenter de décrocher les clés de la mairie dans quelques jours maintenant. «Cette liste rassemble des citoyens autour d un projet, d une vision commune de ce que devrait être leur ville, leur avenir. Elle ne se réclame d aucun parti ou intérêt particulier et propose un projet réalisable et enthousiasmant pour les Romarimontains», clame Hugues Laine. Ce directeur d entreprise de l économie sociale et solidaire a souhaité s entourer d hommes et de femmes responsables, ouverts et représentatifs de la population de Remiremont. «Ensemble, nous avons bâti un projet. Nous avons confronté nos idées et nos valeurs, nos visions et nos projections, nos limites et même nos excès Ce fut riche et prometteur car au delà de débats parfois vifs, nous avons pu élaborer un programme commun, chiffré et réalisable que tous revendiquent et sont prêts à défendre, car tous l ont construit et validé, avec l envie et le plaisir en bonus», assure Hugues Laine, poussé, selon lui, par une réelle envie d explorer de nouvelles méthodes pour faire avancer la ville. L optimisme d Hugues Laine E.L. C. Politique Hugues Laine mène la liste sans étiquette «Avec vous, Remiremont pour tous». Le groupe a établi un programme commun. La liste «Avec vous, Remiremont pour tous» Hugues Laine, 42 ans, directeur d entreprise de l économie sociale et solidaire ; Lise Schneider, 51 ans, directrice achat international ; Serge Ragot, 57 ans, éducateur ; Fanny Balland, 30 ans, conseillère jeunesse et sport ; Ahmed Koumma, 35 ans, éducateur ; Karine Guerin, 27 ans, animatrice sociale ; Sébastien Millotte, 33 ans, infographiste ; Marie Béatrice Mangin, 51 ans, employée du conseil général ; Bruno Colin, 52 ans, directeur général de coopérative ; Joëlle Gagetta, 47 ans, fonctionnaire ; Alan Ragot, 29 ans, stagiaire de formation ; Aurélie Leduc, 40 ans, professeur des écoles ; Claude Galmiche, 65 ans, agent d assurance à la retraite ; Marie Thérèse Durand, 67 ans, Santé Le pipi qui peut faciliter la vie Plus d une centaine de personnes ont profité hier du passage inédit à Remiremont de l association d aide aux insuffisants rénaux des Vosges (AIR) pour se soumettre à un dépistage gratuit. Pascal Fevotte, président de l AIR, préconise le dépistage. F rancine n avait pas prévu de laisser hier matin quelques gouttes de sang derrière elle, après avoir confié un peu d urine. De passage au centre hospitalier, elle a profité d un dépistage gratuit dans le cadre de la semaine nationale du rein assuré par l association d aide aux insuffisants rénaux des Vosges (AIR). Le diagnostic de la machine a laissé apparaître une présence de sang dans les urines. Aussitôt, l infirmière prend des gants et lui conseille de pousser l examen jusqu au laboratoire d analyses médicales pour une prise de sang immédiate. «Si il y a quelque chose de suspect, quelqu un au laboratoire s adressera directement à votre médecin traitant», rassure dans la foulée Pascal Fevotte, président de l AIR. Lui même atteint d une maladie rénale, il sait trop bien que le mal s installe de manière sournoise et il n y a pas trentesix manières de le débusquer : «Il n y a que le dépistage pour le savoir et ainsi faire reculer les échéances», insiste le président. Il est de toutes les opérations de sensibilisation, avec un noyau de quinze militants sur les 135 adhérents à l association. Pour la première fois, des bénévoles étaient à Remiremont, en accord avec le centre hospitalier qui leur avait réservé tout un espace. Première étape : des fiches individuelles anonymes à remplir ; deuxième étape : faire pipi dans un gobelet ; troisième étape : attendre que la machine délivre son diagnostic au bout d une minute. Glucose, bilirubine, corps cétoniques, densité, sang, ph, protéines, urobilinogène, nitrite, leucocytes, tout y passe. Françoise n est pas inquiète, elle a confié son petit pipi et reste optimiste. «On n est jamais sûr de rien, on espère, mais comme je fais régulièrement des visites médicales, je pense que c est bon.» Elle a raison. Mais ce n est pas toujours le cas. «Environ 6 à 7 % des gens qu on dépiste ont une anomalie», rapporte Pascal Fevotte. Un petit pipi peut éviter les gros ennuis. Estelle LEMERLE COHEN Contact : association d aide aux insuffisants rénaux des Vosges (AIR), 41, rue du C o u c h a n t à É p i n a l, tél Une infirmière interprète les données de la machine. Les visiteurs ont profité hier toute la journée de ce dépistage gratuit pour en savoir plus sur leur santé. «Quelqu un m a donné quelque chose» Didier Cattet, 55 ans, profite encore plus pleinement de la vie depuis qu il a été greffé en juillet Il ne manque pas d entourer des proches, également touchés par la maladie. Didier Cattet, quelle maladie a touché vos reins? «C est une maladie héréditaire, en gros, ce sont des kystes qui se posent sur les reins et qui les étouffent. Mes reins n éliminent donc plus les toxines. Mon père a eu la même chose, deux sur mes trois enfants et deux sur mes quatre petits enfants sont touchés.» Quand avez vous été greffé? «J a i é t é g r e f f é e n juillet 2010, l opération a eu lieu au CHU de Nancy, après deux ans de dialyse. Le greffon vient d un donneur décédé.» Pensez vous parfois à votre donneur? «J y pense mais surtout je fais attention car c est quand même quelqu un qui m a donné quelque chose.» Comment se passaient vos dialyses? «Trois fois par semaine, j allais à l hôpital à Épinal en auto dialyse. Entre les dialyses, je travaillais, j étais militaire côté administratif.» Comment avez vous su qu un greffon vous était destiné? retraitée ; Damien Malavelle, 23 ans, menuisier ; Evelyne Vie, 72 ans, retraitée de la SNCF ; José Dias, 60 ans, retraité ; Nadège Gaillot, 40 ans, enseignante ; Mikaël Naegelen, 38 ans, animateur radio sans emploi ; Dominique Colin, 48 ans, chef de projet informatique ; Philippe Denys, 37 ans, ouvrier de chantier ; Kadiata catherine Sow, 37 ans, agent hospitalier ; Alexandre Schneider, 22 ans, étudiant en architecture ; Elisabeth Grandcolas, 56 ans, directrice territoriale ; Bernard Moretti, 61 ans, retraité ; Sylvie Vaxelaire, 67 ans, retraitée de l Éducation nationale ; Dominique Houot, 56 ans, technicien ; Francine Colin, 75 ans, retraitée ; Bernard Vivier, 70 ans, comptable à la retraite. Des chiffres C est le nombre de personnes en France en insuffisance rénale terminale, dont sont dialysées et greffées C est le nombre d adhérents dans les Vosges à l association d aide aux insuffisants rénaux (AIR). 7. Environ 7 % des dépistages gratuits font état d une anomalie. 3. Près de trois millions de Français souffrent de maladies des reins. «J ai été appelé une première fois en mai 2010 mais j avais trop d anticorps. La deuxième fois, c était donc en juillet, j ai été greffé dans la foulée.» Quelle est votre vie depuis votre greffe? «Je vis normalement sans faire d excès et l exposition au soleil est déconseillée.» Didier Cattet a été greffé du rein en juillet Une renaissance pour cet homme qui a connu la dialyse. À noter Assemblée générale des anciens coloniaux L amicale des anciens coloniaux, des anciens d outremer et anciens combattants des troupes de Marine de R e m i r e m o n t t i e n d r a s a 109 e assemblée générale dimanche à 10 h 30, à la salle patriotique au 31, rue des Prêtres. Concerts de l orchestre de mandolines Des concerts de printemps seront donnés par l orchestre de mandolines de Remiremont au centre culturel de Remiremont les 4 et 5 avril à 20 h 30 et 6 avril à 15 h. La billetterie sera ouverte à partir du 20 mars à l office de tourism e d e R e m i r e m o n t (tél ). Prix des places : 11 (5 pour les enfants de plus de 7 ans et les étudiants sur présentation de la carte). Les places réservées seront numérotées. Sortie du club cyclo Plein air Le club cyclo Plein air organise une sortie demain de 65 km environ. Le rendez vous est donné à 13 h 30 au plan d eau. Voici le parcours : Remiremont, Saint Nabord Pouxeux, Arches, à gauche Géroménil, Senade, La Racine Le Bois Des drailles, Plombières, Route des Scieries, Plombières, Route des Scieries, Le Motiron, Le Peutet Hérival, Le Girmont, La Croisette Remiremont. vendredi 14 mars 2014 La Liberté de l Est L Est Républicain

7 Remiremont Sur votre agenda Aujourd hui Marche Balade avec «Les amis de la nature», rendez vous à 13 h 15, au parking du plan d eau. Assemblée générale «Les blouses roses», à 14 h, au centre culturel. Demain Permanences «Pro BTP» (caisses du bâtiment et des travaux publics), à Zeller 1, accueil sans rendez vous, de 9 h à 11 h ; accueil sur rendez vous (tél ), de 11 h à 12 h 30 et de 13 h 30 à 16 h 30. Caisse d allocations familiales au centre social, 5, place du Batardeau, de 9 h à 11 h 30 et de 13 h 30 à 16 h. R é d a c t i o n, p u b l i c i t é, abonnements, petites annonces 16, rue de la Franche Pierre Remiremont. Tél Fax Permanence (à partir de 21 h) : tél Courriel : Urgences Pharmacie Après 19 h, se présenter au commissariat de police qui communiquera le nom de la pharmacie de garde. À noter Boutique Rodhain Au 2, passage Bergerot (Secours catholique), boutique ouverte de 9 h à 11 h 30. Aides à la personne Adavie, aides et interventions à domicile, tél Portage de repas à domicile, (CCAS), tél Espace santé du pays, ouvert de 8 h 30 à 12 h et de 13 h 30 à 18 h, tél Centre médico psychologique pour adultes, 43, boulevard Thiers, tél Hébergement d urgence Accueil écoute, 78, boulevard Thiers, tél Insertion Emploi Ares au, 72, boulevard Thiers, tél Pôle emploi Lieudit «Le Gros Châtelet», tél Lutte contre l alcoolisme CSAPA alcool, résidence les Capucins, sur rendez vous, tél Cimetière Ouvert de 7 h 30 à 17 h 15. Déchèterie De 14 h à 19 h, à Saint Nabord. Police municipale Tél Service des eaux Tél Loisirs Office de tourisme 4 bis, place de l Abbaye, tél Un jour en ville La journée Centre aquatique Bassins ouverts de 18 h à 20 h, espace détente de 16 h à 20 h ; aquagym de 17 h à 18 h, cours débutants de 18 h 30 à 19 h 30, plongée de 20 h à 22 h. Club Evasion Gym douce à partir de 9 h, atelier équilibre de 11 h à 12 h, sophropilates de 12 h 30 à 13 h 30 et de 20 h à 21 h, à la salle polyvalente ; body barre à partir de 18 h 30, liahilo de 19 h 45 à 20 h 45, au gymnase Georges Lang. Point de croix À Zeller 2, à partir de 19 h 30. Club de bridge À 14 h, à Zeller 3. Atelier du Boulev arts Huile, acrylique et autres techniques, de 14 h à 17 h, rue du Général Humbert. Médiathèque Ouverte de 10 h à 18 h, place Jules Méline. Archives municipales Place de l Abbaye, salle de lecture ouverte de 13 h 30 à 17 h 30. Informatique Séances d initiation, de 20 h à 22 h, 12 bis, rue du Général Humbert. Exposition Installation en feuilles de bois réalisée par Régine Lehmann, à la médiathèque. Cinéma Le France O p é r a t i o n «P r i n t e m p s d u cinéma» : séances à 3,50. «Un été à Osage County» (durée 2 h 01), séance à 14 h 30. «Fiston» (durée 1 h 29), séances à 14 h 30 et à 18 h. «Dallas buyers club» (durée 1 h 57), en VO, séance à 18 h. «Supercondriaque» (durée 1 h 47), séance à 20 h 30. «300 : la naissance d un empire» (durée 1 h 42), en 2D, séance à 20 h 30. Retrouvez les résumés et les horaires des films à l affiche dans les Vosges mais aussi à N a n c y d a n s n o t r e p a g e «Vosges loisirs». À l aube de la saison des communions La vitrine de cette blanchisserie de la rue Charles de Gaulle abrite un mannequin décidément peu banal, une silhouette blanche, religieusement fantomatique, qui attire le regard des passants. Fini les fleurs, les vichy et couleurs vives. La mode de ce printemps 2014 est au blanc ; elle est visiblement épurée dans les imprimés comme dans les formes Ah mais non! Mais bien sûr! Mieux qu un discours, cette aube blanche ornée d un pendentif en bois en forme de croix annonce la saison des communions qui se profile et elle défie toutes les modes! À noter Concerts de l orchestre de mandolines L orchestre de mandolines de Remiremont organise ses concerts de printemps les vendredi 4 et samedi 5 avril à 20 h 30 et le dimanche 6 avril à 15 h au centre culturel. La billetterie sera ouverte à partir de ce jeudi 20 mars à l office de tourisme, tél Prix des places : 11 (5 pour les enfants de plus de 7 ans et les étudiants sur présentation de la carte). Les places réservées seront numérotées. Insuffisance rénale : fréquentation inhabituelle «Le nombre de personnes dépistées est supérieur à ce que nous constatons généralement et, même, nettement supérieur si l on considère les personnes à qui l on a conseillé de voir leur médecin», rapporte Pascal Févotte, président de l association d aide aux insuffisants rénaux (AIR) des Vosges. Il fait référence au dépistage réalisé au centre hospitalier jeudi dernier. Au total, 139 personnes ont été dépistées. Protéine et nitrite : 10 personnes ont été envoyées au laboratoire de l hôpital pour des analyses complémentaires et 6 personnes vers leur médecin traitant. Glucose : 3 personnes, dont 1 ne le savait pas, avaient un taux élevé et doivent consulter leur médecin traitant. Leucocyte : 23 personnes ont un taux supérieur à la normale, mêmes conseils. À noter : 1 personne est atteinte de la maladie de Berger. Le résultat du dépistage ne suffit pas en lui même pour en tirer une conclusion sur ce fort taux de participation. «Il sera nécessaire de renouveler l opération en 2015 et si les résultats sont confirmés, il faudra que l on propose que le monde médical et l ARS réfléchissent aux actions à mener», pense le président. Il y a tout juste un an, le président de la société d histoire locale, Pierre Heili, cédait son fauteuil, après de nombreuses années de service. Aucun candidat ne se proposait à la succession, la solution retenue a été une présidence collégiale, composée de deux vice présidents, un secrétaire, un trésorier et des membres. Une situation peu banale qui a permis une répartition des tâches. Et si le scepticisme était présent il y a un an, aujourd hui, c est la satisfac tion qui était de mise, avec une décision qui n a pas nui à la bonne marche de l association. C est donc l un des deux vice présidents, J. A. Morizot, qui a ouvert les débats lors de l assemblée générale samedi après midi au centre culturel. Rétrospective de l année écoulée et projets 2014 étaient à l ordre du jour, avec l organisation de nombreuses conférences, le salon du livre régional au Val d Ajol, Vosges Lorraine à Charmes, la bourse aux livres militaires au fort du Politique de l éducation Parmont, la journée d histoire régionale à Pont à Mousson, et les journées d études vosgiennes à La Bresse, sur quatre jours. Parmi les perspectives 2014, outre les visites et a u t r e s c o n f é r e n c e s, l e moment fort de l année aura lieu le 17 mai, jour anniversaire et tricentenaire de la naissance de l abbesse romarimontaine Anne Charlotte de Lorraine. Une journée d études exceptionnelle qui lui sera consacrée, avec visites et conférences. Brève de conseil Michel Bomont «boude» la dernière séance Le leader de la minorité de droite, Michel Bomont, a fait le choix de ne pas assister au dernier conseil municipal de la mandature, qui s est tenu vendredi soir. «Ne souhaitant pas me prononcer sur un budget proposé à huit jours des élections, je n ai pas assisté au dernier conseil municipal et n ai pas donné procuration, demandant au maire sortant de bien vouloir m en excuser. Votant «pour», d aucuns en auraient déduit que je soutenais la liste conservatrice du maire sortant. Votant «contre», celle d union et de rassemblement de Bernard Godfroy, voire la liste de gauche d Hugues Laine», se justifie t il. Ne s étant pas engagé, il a ainsi souhaité ne donner aucune orientation au vote des Romarimontains. La France est une danse pour les Tchèques Vingt élèves tchèques profitent cette semaine d un échange scolaire avec des élèves en classes de première du lycée André Malraux. Pour eux, la France est une danse des mains à cause des accents sur les lettres. Vingt élèves de République tchèque passent la semaine en compagnie de leurs correspondants français du lycée André Malraux. Un premier échange prometteur. (Photos E.L. C.) V ingt élèves et deux professeurs de la République tchèque ont posé le pied sur le sol nancéien après dix sept heures de voyage en bus. Après un petit coucou à Stanislas, ils ont connu leurs dernières secousses en train avant d arriver dans la ville aux arcades. Un périple qui en valait la chandelle. Ils font la joie de leurs correspondants français du lycée André Malraux. L établissement reçoit pour la première fois des Tchèques. C est bon pour l ouverture d esprit que prône Eric Pollus, le proviseur. «On a déjà accueilli des Allemands, des Italiens, des Suédois, des Polonais», cite celui qui compte sur ses bonnes bases en Polonais pour communiquer avec le groupe, en provenance d une ville frontalière tchéco polonaise. Un bon point selon Andrea Steflova, professeur de français, qui ne manquera pas de le tester. Il se défend plutôt bien, d après lui, et c est un peu le défi de tous les protagonistes de l échange de se faire comprendre. L anglais vient à la rescousse de la majorité d entre eux. «Ils peuvent aussi parler en français», corrige Andrea Steflova, qui accompagne des élèves de tous les niveaux, issus d une école de la ville de Cesky Tesin, dans la région de Moravskoslezsky (nord est de la République tchèque). La gestuelle aussi est bien pratique. Elle est d a i l l e u r s a s s o c i é e a u x Anna l habituée Laura (à gauche) en 1 re littéraire était très emballée à l idée d accueillir chez elle pendant toute une semaine une élève tchèque, Anna. «Ça me permet de parler anglais et je vais avoir l occasion d aller là bas en novembre», se réjouit Laura, qui partage la même passion pour l équitation qu Anna. Elles communiquent en français. «J apprends cette langue depuis cinq ans maintenant et c est la troisième fois que je viens en France. C est une bonne expérience», raconte Anna. Histoire locale Une direction collégiale salutaire Tous les férus d histoire se sont donné rendez vous au centre culturel pour assister à l assemblée générale de la société d histoire locale romarimontaine. accents qu exige la langue française. «Un élève m a dit un jour que pour lui, le français, c était comme une danse», rapporte Andrea Steflova, faisant sourire, par cette formule, son homologue Sophie Perrin, professeur de français au lycée André Malraux, l une des chevilles ouvrières de cet échange qui conduira le groupe à Strasbourg, à Épinal, au Thillot, à Bussang ou encore dans les couloirs du lycée où derrière chaque porte, un autre monde s ouvre à eux. Liliana en rêvait Estelle LEMERLE COHEN Liliana (à gauche) est très complice avec sa correspondante française, Manon (1 re scientifique). Les deux jeunes filles ont l attention de mettre à profit leur semaine. «Je vais essayer de lui apporter une autre culture», promet Manon. Liliana est déjà aux anges. «La France est belle, je réalise un grand rêve», confie l adolescente, encore au stade des balbutiements. La cerise sur le gâteau pour celle qui apprend le français depuis quelques mois seulement serait de visiter Paris. Polyvalente Dana Dana est agent polyvalent au lycée. Et interprète. Le personnel et les élèves ont l habitude de la voir astiquer. Hier, Dana, agent polyvalent au lycée André Malraux, a troqué sa blouse pour un petit cuir pour endosser le rôle d interprète. D origine tchèque, elle a traduit les échanges entre les jeunes étrangers et le personnel pédagogique de l établissement. Une aubaine pour tous les protagonistes de cet échange scolaire et une vraie bouffée nostalgique pour Dana qui a quitté son pays un jour ensoleillé de «J étais sur la terrasse et je me suis dit ça fait chouette ici, je vais habiter ici.» Elle passait des vacances au Tholy chez sa grandmère, de nationalité française, et son grand père, d origine yougoslave. Elle les visitait de temps en temps. Un déclic qui lui a fait prendre un jour ses cliques et ses claques. De retour au pays, elle a fait ses papiers, sa valise et pris sa fille de 12 ans sous le bras. Elle a cherché du travail et trouvé cet emploi au lycée. Elle est heureuse dans les Vosges, entourée d animaux abandonnés qu elle a recueillis, et ne regrette rien. Elle retourne de temps en temps en république tchèque embrasser sa famille. «Je suis très proche de ma mère», confie Dana. Son cœur est coupé en deux. Jeanne Mougin n est plus Carnet En bref Jeanne Mougin s est éteinte à l âge de 60 ans. Les Romarimontains ne la croiseront plus dans les rues de la cité avec son chien et sa canne blanche. Ils ont appris le décès de Jeanne Mougin, survenu le 9 mars dernier à son domicile de la rue de la Xavée. Elle avait 60 ans. Née Marcadella le 17 janvier 1954 à Cornimont, Jeanne était issue d une fratrie de cinq enfants. À l âge de 10 ans, elle a rejoint l école à Charmes, jusqu à 16 ans. C est en 1971 qu elle a rencontré et épousé à Saint Amé Étienne Mougin. Le couple s est installé à Remiremont en 1974 et a connu le b o n h e u r d é l e v e r d e u x enfants : Carine, maman de deux fils, Théophile et Hippolyte ; et Sébastien. Malvoyante, Jeanne accompagnait fréquemment son mari en forêt, qui exerçait le métier de bûcheron. Passionnée par les animaux, elle était très connue et estimée, toujours avec sa canne et son chien. Son corps a été crématisé le jeudi 13 mars, dans l intimité familiale, ses cendres reposent au jardin du Souvenir à Remiremont. Nos sincères condoléances. Permanence de la caisse d allocations familiales La caisse d allocations familiales des Vosges tiendra une permanence administrative demain de 9 h à 11 h 30 et de 13 h 30 à 16 h au centre social, 5, place du Batardeau. mardi 18 mars 2014 La Liberté de l Est L Est Républicain

8

9

10

11 Les insuffisants rénaux des Vosges mobilisés EPINAL Santé Forte de ses 135 adhérents, l association des insuffisants rénaux des Vosges sera très active à partir d aujourd hui et jusqu au 15 mars, dans le cadre de la semaine nationale du rein. Mardi, à Pont à Mousson, les Vosgiens participeront au colloque régional sur le vieillissement du rein. Deux jours plus tard, jeudi 13 mars, ils convergeront vers le centre hospitalier de Remiremont pour participer à une journée de dépistage (de 9 h à 17 h, ouvert à tous). Le 20 mars, c est à Dompaire (ancienne gare) que sera projeté le film «Donner, recevoir», basé sur les témoignages de donneurs et receveurs de greffes. La sensibilisation autour de l insuffisance rénale se poursuivra en avril avec, le 1 er, une action mise en place au centre social Denise Louis d Epinal afin d expliquer la maladie et l importance du dépistage. Enfin, le 10 avril, une journée de dépistage aura lieu, toujours au centre social Denise Louis, de 9 h à 17 h. «Chaque année, grâce à ces actions de sensibilisation et de dépistage, on trouve 6 à 7 % de personnes qui ont besoin d un Le président de l association Pascal Févotte. suivi», atteste Pascal Févotte, président de l association des insuffisants rénaux des Vosges. Pour les malades, c est souvent la dialyse qui leur vient en aide. Ou la greffe. Pour être encore plus visibles lors de ces différentes manifestations, les membres de l association départementale viennent de recevoir, de la part d ambulanciers thaonnais, une série de tee shirts «avec des reins dessinés à l arrière. Parce que souvent, les gens ne savent pas trop où se situent les reins», conclut Pascal Févotte. Les insuffisants rénaux des Vosges disposent aujourd hui de tee shirts très explicites (Photos Eric THIEBAUT) Journée nationale de l audition. Dans le cadre de la prévention, la Compagnie thermale de Plombières les Bains participe à la journée nationale de l audition, le mercredi 12 mars aux Thermes Napoléon, de 9 h à 12 h et de 14 h à 17 h. Venez tester gratuitement votre audition. Renseignements et inscriptions à l Accueil Thermal ou au Assemblée générale du Gamfa Vosges. Le Groupement des assistantes maternelles et familles d accueil des Vosges tiendra son assemblée générale samedi 22 mars à 14 h, dans les locaux de l Udaf, 5, quartier de la Magdeleine, à Epinal. Correctif. Loïc Lafosse a reçu la médaille d or au concours national des MAF (Meilleur apprenti de France) et non des MOF (Meilleur ouvrier de France), comme indiqué dans notre édition d hier.

12

13

14 Semaine du rein : mieux vaut prévenir que guérir - Sciences et Avenir 1 sur 2 12/03/ :38 Par Hugo Jalinière Publié le à 16h43 La semaine nationale du rein met en place un système de dépistage simple des maladies rénales qui peut éviter le recours aux traitements lourds. DÉPISTAGE. "Vous prenez de l âge, vos reins aussi", c'est le thème de la semaine nationale du rein qui s'est ouverte samedi 8 mars. Cette campagne de sensibilisation organisée par la Fédération Nationale d Aide aux Insuffisants Rénaux (FNAIR) s'achèvera samedi 15 mars prochain. Elle doit permettre de sensibiliser l opinion, les pouvoirs publics et les professionnels de santé aux maladies rénales et en particulier à leur dépistage. 3 millions d'individus sont atteints d'une maladie rénale Car comme chaque année, elle sera l'occasion pour des millions de Français de procéder à un dépistage anonyme et gratuit par bandelette urinaire. Rapide et sans rendez-vous, le test est proposé gratuitement dans 20 régions et permettra à chacun de vérifier le bon fonctionnement de ses reins. Près de 3 millions d'individus sont atteints d'une maladie rénale en France. Cette affection sans symptôme progresse silencieusement, sans que la personne touchée ne puisse s'en rendre compte. Lorsque c'est le cas il est souvent trop tard. Car une insuffisance rénale avancée est souvent synonyme de traitements contraignants, qu'il s'agisse d'une dialyse ou d'une greffe de rein. La dialyse, un traitement extrêmement lourd Pour éviter d en arriver à ce type de soins contraignants, il est essentiel de se soucier de l état de ses reins avant que les premiers signes de fébrilité apparaissent clairement. Il faut savoir que les séances de dialyse durent généralement entre 4 et 6 heures et qu'elles se déroulent tous les deux jours. C'est donc un traitement lourd. Le dépistage permet une prise en charge précoce à même de prévenir et de ralentir le vieillissement du rein. En France, une personne sur 20 a les reins malades et ne le sait pas. Et les traitements extrêmement lourds auxquels sont soumis les patients au stade terminal consomment actuellement 2% du budget total de la santé.

15 Mardi 4 Mars 2014 Horizons 54 1 MMN 2 TRADITIONS Déjà la Mirabelle! FAITS DIVERS Photo Archives RL à avril La mairie cambriolée Les faits se sont déroulés jeudi dernier, entre 17h et le lendemain matin, 7h30. C est à cette heure-là que les employés de la mairie d Avril, arrivant pour prendre leur poste, se sont aperçus que les lieux avaient été visités Le butin emporté par le ou les individu(s) auteur(s) de ce cambriolage : un ordinateur, un vidéo-projecteur, et quelques centaines d euros, représentant le fond de caisse du comité des fêtes de ce village situé aux portes de Briey. Contacté hier après-midi, le maire de la localité, Didier Dante, ne cachait pas un certain agacement. «Ce n est pas la première fois que nous sommes victimes de ce genre d agissements. On nous a déjà volé des ordinateurs, à l école, en fin d année dernière. Cette fois, c est la mairie» Pour s introduire dans le bâtiment, le (s) visiteur (s) ont forcé les serruresdelaportesituéedanslacourdonnantsurl arrière.«aucune dégradationn aétécommisedanslamairie.»cequin apasempêché le premier magistrat de déposer plainte, hier matin, au commissariat de police de Briey. L enquête est en cours. ANIMATIONS En dépit d une météo défavorable,lafoiredecarnavalarepris ses droits sur la place de la République, à Metz. Les week-ends restent propices à une belle fréquentation, les vacances scolaires aussi. Pour Roy Huard, le jeune président des artisans-forains, le succès de la Foire de carnaval est dû, en grande partie, à la variété des attr actions proposées aux enfants. Roy tient les jeux de la pince. «Les visiteurs viennent ici enfamille.lacriseestlà,c estsûr, mais les gens dépensent quand même. On a même des enfants du centre-ville qui viennent seuls ou entre copains après l école!» Confiserie et jeux Norbert Durkalec, Messin de 56 ans, tient les commandes des jeux du Malibu. L hiver, on retrouve la famille vendant des marrons chauds dans la rue des Clercs. «Mon grand-père a fait cette Foire de carnaval c était déplacé, à l époque, dans la rue de Paris. C est une fête bien agréable mais, à Metz, ça manque d animation. On est loin du temps du vrai carnaval, avec défilé et masques.» Enfant de la balle, Norbert aime le changement et la rencontre de tous les publics. Il ne pense qu à prendre sa retraite au soleil, si possible à Rhodes, pour conduire un petit bateau pour touristes dans les îles grecques. «Ce qui me manque le plus actuellement, c est de pouvoir prendre des vacances. Je travaille tous les jours de la semaine. L été, je fais les plages et les stations balnéaires du Sud-Ouest. On démonte et on remonte le manège pratiquement tous les jours.» Solidarité Françoise Martin est foraine depuis Elle est patronne du Cash-game, le stand de tir à la carabine. «Ici, tout le monde se connaît. On est solidaire. La Foire de carnaval, c est plutôt des métiers traditionnels où on vient l appel aux candidates C. B. à metz Dans les coulisses de la Foire de carnaval Les artisans forains ont repris leurs marques sur la place de la République, à Metz. La Foire de carnaval plaît toujours autant aux familles. Roy Huard est le président des artisans forains de la Foire de Carnaval. Photos Maury GOLINI en famille.» Elle espère que la météo s améliorera un peu. «Ça ne marche vraiment que le samedi. Les grands-parents viennent moins, cette année, pour accompagner leurs petits-enfants.» Les meilleures gaufres La famille Demaria est largement associée au carnaval. La caravane A la Renommée des gaufres est bien connue des gourmets. «La recette est inchangée depuis des dizaines d années, explique Pascale, la patronne. C est de la gaufre de Bruxelles, inimitable!» Le stand dégage de subtiles senteurs, près de l arrêt du Mettis. Un point stratégique qui fait l affaire des flâneurs et des usagers des transports en commun. Les filles Demaria sont également aux fourneaux pour les crêpes tandis que le père de famille est à l entretien. «On voit la crise par l intermédiaire de la consommation. Avant, on vendait des gaufres individuelles pour tous les membres d une même famille. Maintenant, ils achètent des churros qu ils se partagent.» La fête se poursuit jusqu au dimanche 23 mars inclus. Jean-Pierre RICARD. La crêpe est «le» moment gourmand de la foire. Et pendant la digestion, il est toujours possible de s essayer au tir à la carabine! Si, si, les inscriptions pour concourir à l élection de la Reine de la Mirabelle 2014 sont déjà ouvertes. Les candidates peuvent s inscrire sur le site de la Ville de Metz ou en retirant un dossier (à l hôtel de ville, à l Office de tourisme, au service d action culturelle ou en demandant l envoi d un dossier au ) Pourquoi si tôt? Car tout doit être rendu avant le mardi 13 mai. Le casting se déroulera trois jours plus tard en mairie. SANTÉ «Améliorer la prise en charge de proximité» H ier matin, hôpital de Mont-Saint-Martin, la salle de dialyse est pleine à craquer. «Nous disposons d un service d hémodialyse de 14 postes et d une unité d hospitalisation de 13 lits de néphrologie», explique le docteur Ghiciuc- Dita, chef du service néphrologie de l Hôtel-Dieu. «Nous pouvons accueillir 56 patients sur une semaine et nous réalisons séances d hémodialyse chaque année», poursuit-elle. SOS ANIMAUX Qui veut adopter Julie? Une nouvelle unité médicalisée L activité semble intense et pourtant,celanesuffitpas.«un tiers des patients du Pays-Haut vont se faire dialyser ailleurs. L idée est de pouvoir offrir, à l avenir, un vrai service de proximité», déclare la directrice du centre hospitalier, Delphine Chastan. Dans cette optique, en partenariat avec l Altir (Association lorraine pour le traitement de l insuffisance rénale), une unité de dialyse médicalisée ouvrira ses portes au 1 er semestre : «Elle permettra notamment aux patients qui travaillent d avoir accès à des séances d hémodialyse en fin de journée, en fonction de leur disponibilité», précise le docteur Ghiciuc- Dita. Dans ce contexte, un nouveau diabétologue, le docteur Mawad, a été recruté par l hôpital. L objectif est clair : améliorer la prise en charge et le suivi des personnes souffrant d insuffisance rénale. Toujours en ce sens, la dialyse péritonéale, qui peut être pratiquée à domicile et ainsi permettre au patient de ne venir en consultation qu une fois par mois, est mise en place depuis novembre dernier.«cette éducation thérapeutique du patient, qui devient acteur de sa santé, est une des priorités de semaine nationale du rein du 8 au 15 mars A l hôpital de Mont-Saint-Martin, l équipe de néphrologie met tout en œuvre pour améliorer l accueil et le suivi des patients souffrant d insuffisance rénale. Côté prévention, une journée de dépistage gratuit est prévue le 10 mars. Dépistages, colloque et réunions d information Durant la Semaine du rein, des dépistages auront lieu à Mont- Saint-Martin, Metz, Thionville et Montmédy. Photo archives Karim SIARI Durant toute la Semaine nationale du rein, une série d animations publiques sont organisées en Lorraine Nord. 1. Les dépistages gratuits - Centre hospitalier Hôtel-Dieu à Mont-Saint-Martin, le 10 mars de 10h à 17h. Renseignements au et HôpitaldeMercy,àMetz,le17marsde9hà17h.Renseignements au et Hôpital Bel-Air, à Thionville, le 18 mars de 9h à 17h. Renseignements au et Salle des fêtes, à Montmédy, le 19 mars de 10h à 18h30. Renseignements au et Hôpital Robert-Schuman, à Metz, le 20 mars de 9h à 17h. Renseignements au et Le colloque régional Abbaye des Prémontrés, à Pont-à-Mousson, le 11 mars, de 14h à 17h30. " Mes reins, j y tiens, j en prends soin : prévenir et ralentir le vieillissement du rein". Le Dr Allard (CHR Metz-Thionville) abordera le processus du vieillissement du rein et l évolution de la fonction rénale au cours de la vie. Le Dr Jacques Louis (HP Metz) insistera sur les conséquences du diabète de type II, accélérateur vers l insuffisance rénale terminale. Le Dr Hacène Sekheri(CH Epinal), lui, mettra l accent sur la prévention, et le Dr Arnaud Masson (Université de Lorraine) parlera du patient âgé au stade du traitement de suppléance en Ephad. Enfin, la situation de l insuffisance rénale en Lorraine sera détaillée par le Pr Michèle Kessler, présidente du réseau Néphrolor, par le Dr Jamali (clinique Pasteur), Marie-Line Erpelding (CHU Nancy) Geneviève Ferry-Lombard (Agence de Biomédecine du Grand Est) et le Pr Luc Frimat (CHU Nancy). 3. Les conférences - Salle des fêtes de Montmédy, le 19 mars à 17h, conférence du Dr Brigitte Gilson, néphrologue (CH de Verdun). Photo RL Régulièrement, le RL ouvre ses colonnes à une association de défense des animaux. Aujourd hui, l association présente Julie, chatte européenne de 2013, minette très jolie, elle a une petite bouille à croquer, et est très câline. Elle attend son futur maître au refuge du Joli-Bois à Moineville (passer par Auboué) ouvert du lundi audimanchede14hà17h. Tél «Un tiers des patients du Pays-Haut vont se faire dialyser ailleurs», constate la directrice de l Hôtel-Dieu de Mont-Saint-Martin, Delphine Chastan. «L idée est de pouvoir offrir, à l avenir, un vrai service de proximité.» Photo Étienne JAMINET. ÉLECTIONS MUNICIPALES Communes sans candidats Photo Archives RL Qui est la Fnair? Roger CHARLIER: «Créée en 1972, la Fédération nationale d aides aux insuffisants rénaux représente personnes dialysées ou greffées du rein en France. Elle réunit 24 associations régionales, dont la Fnair Lorraine qui elle-même compte quatre associations AIR, soit une par département.» Quelles sont les missions de la Fnair Lorraine? «Premièrement, développer la prévention de la maladie rénale chronique et sa connaissance épidémiologique à tous les stades. Deuxièmement, améliorer l accompagnement thérapeutique des personnes à risque et des personnes concernées par l insuffisance rénale et enfin obtenir que la greffe devienne le traitement de première intention.» Comment les concrétiset-elle? «Tous les ans, nous menons des actions de sensibilisation, de promotion de la santé destinées au grand public. Nos équipes de proximité sont auprès des malades et représentants d usagers, nous sommes membres de diverses d instances. En 2010, par exemple, l appel à projet du ministère de la Santé nous a sélectionnés pour la formation de dix patients lorrains "ressources" qui se sont ensuite impliqués dans les programmes d éducation thérapeutique du Réseau Néphrolor. Après deux ans de mise en route des séances d éducation thérapeutique en Meurthe-et-Moselle, à Nancy et Lunéville, il est apparu que le nombre de patients "ressources" était insuffisant au regard des sollicitations. L Agence régionale de santé vient donc de nous financer une nouvelle vague d une dizaine de patients" ressources", ce qui nous oblige à faire appel à des volontaires (dialysés ou greffés) ou à leur conjoint ayant acquis l Agence régionale de santé (ARS)», développe Delphine Chastan. L autre axe à privilégier d urgence, selon le corps médical et les spécialistes, n est autre que la prévention. Trois millions de malades qui s ignorent «Aujourd hui, trois millions de personnes ont les reins malades et l ignorent», alerte Roger Charlier, président de la Fédération nationale d aides aux insuffisants rénaux (Fnair). «La difficulté réside dans le fait que les reins font rarement mal. L insuffisance s installe insidieusement», complète le docteur Ghiciuc-Dita. «Or, plus la maladie est diagnostiquée tôt, plus l on repousse le recours à un traitement lourd.» Le lundi 10 mars, la Fnair et l Air 54 (Association d aide aux insuffisants rénaux de Meurtheet-Moselle), en partenariat avec l Hôtel-Dieu et le groupe SOS, organiseront une journée de dépistage gratuit et d information, de 10h à 17h. «Des transplantés seront là pour témoigner», précise Roger Charlier. Histoire de prévenir, d expliquer, etdedonnerunboncoupderein dans la lutte contre la maladie. François Pradayrol. «Le rein ne se regénère pas si facilement» Roger Charlier est le président de la Fnair Lorraine. Voilà 20 ans que ce Meusien est aux commandes de cette association forte de 600 adhérents. «On a eu beaucoup d enregistrements cette semaine. Du coup, on est passé sous la barre des 100.» A quoi renvoie ce chiffre avancé par la préfecture de Meurthe-et-Moselle, vendredi dernier? Tout simplement aux nombres de communes de moins de habitants qui n ont toujours pas de candidat(s) déclaré(s), alors que la date butoir du 6 mars (jour de clôture des inscriptions des listes ou des candidatures isolées pour les municipales) arrive à grands pas. «S il n y a aucun candidat au premier tour, les personnes intéressées pourront toujours se présenter au second, à condition bien sûr d être déclarées en préfecture avant le 25 mars», précise-t-on du côté des services de l État. Pour info, 474 communes de moins de habitants sont recensées en Meurthe-et-Moselle. Il n est pas inutile non plus de préciser qu à la date du 26 février dernier, 31 communes de plus de habitants n avaient toujours pas de candidats déclarés. Roger Charlier : «En Lorraine, quelque 1400 personnes sont dialysées.» Photo René BYCH une connaissance à la maîtrise de la pathologie.» Cette année, le Fnair a choisi pour thème de campagne le vieillissement du rein. Pourquoi? «Parce qu on a longtemps pensé que le rein était un organe qui ne vieillissait pas et qu il se régénérait. Visiblement, ce n est plus si évident! Après 60 ans, il est avéré que trois personnes sur dix perdent une partie de leur fonction rénale.» Propos recueillis par Ludovic Behrlé. le chiffre C est, en France, le nombre de personnes dialysées autres sont porteuses d un greffon rénal et plus de sont en attente d une greffe de rein. «Ce manque de greffons, pour diverses raisons, est un vrai problème, regrette Roger Charlier, le président de la Fnair Lorraine. Dans notre région par exemple, on compte 34 % de refus des familles. Or, la dialyse est un traitement lourd, qui consiste à nettoyer le sang à la place des reins. Seule la transplantation rénale réussie permet, pour ceux qui peuvent en bénéficier, de retrouver une vie presque normale.» la phrase «Lorsqu on dit "j ai mal aux reins", c est le plus souvent à la colonne vertébrale, au niveau des lombaires, et non aux reins. 80 % des Français pensent qu une douleur dans le dos est un symptôme de maladie rénale.» Dépister, c est simple! Dépister la maladie rénale, c est simple et facile à réaliser. Il y a d abord le test par bandelette urinaire (y a-t-il de l albumine ou des traces de sang dans les urines?). Puis la prise de sang pour déterminer le taux de créatinine sanguine. La créatine est normalement éliminée par les reins. S ils fonctionnent mal, elle s accumule dans le sang. Enfin, la mesure de la pression artérielle peut révéler une maladie du rein sousjacente et elle accélère l aggravation. les contacts Fnair Lorraine : Roger Charlier au et Siège social de la Fnair Lorraine : CHU Nancy, bâtiment Altir, au (répondeur). Air 54 : Daniel Pierrat au et Air 55 : Roger Charlier au et Air 57 : Ennio Fontana au et Air 88 : Pascal Fevotte au et

16 La semaine nationale du rein - Don d organes - Agence de la biomédecine 1 sur 2 04/04/ :50 Optimiser les contrastes Menu de navigation Accéder au contenu Accueil Agenda La semaine nationale du rein Samedi 8 Mars 2014 Du 8 au 15 mars 2014, la Fédération Nationale d Aide aux Insuffisants Rénaux (FNAIR) organise la 9ème édition de la semaine nationale du rein. Informer et sensibiliser le public aux maladies rénales, afin de favoriser une prise en charge précoce : voilà le principal objectif de ce rendez-vous. Pour l occasion, des actions de dépistage ainsi que des stands d information et de sensibilisation sont organisés à travers la toute la France. Retrouvez toutes les d informations utiles sur La Course du Cœur : nouveau départ La semaine nationale du rein Les foulées de l assurance, nouvelle édition Reportage sur la greffe cardiaque Un tour d Eurasie pour la bonne cause er Cliquer pour agrandir INFORMATIONS TOUT SAVOIR SUR... LE DON D ORGANES & VOUS DON D ORGANES, LES OUTILS A propos de l Agence de la biomédecine Plan du site Liens utiles Lexique Mentions légales Contactez-nous Le don post mortem Les chiffres clés Le don de rein du vivant Les campagnes d information Les étapes d une greffe Ils témoignent Vous souhaitez témoigner? Vos questions les plus fréquentes Agenda Le BA-BA du don post mortem en animation Les affiches Les brochures

17 Le Bailleul. Dépistage gratuit des maladies rénales Le Maine Libre Le Bailleul Dépistage gratuit des maladies rénales :14 Partager Twitter +1 Envoyer à un ami Réagir Les étudiantes de l IFSI et leur formatrice, au côté des bénévoles de la FNAIR. À gauche, au second plan, Alain Trouillet, le pr 1 sur 2 Photo "Le Maine Libre" 12/03/ :41

18 Le Bailleul. Dépistage gratuit des maladies rénales Le Maine Libre 2 sur 2 12/03/ :41 Trouillet, le pr Photo "Le Maine Libre" «C est une maladie silencieuse, pour laquelle on ne souffre pas.» Mais lorsque les premiers symptômes apparaissent, elle est souvent déjà très avancée. Greffé depuis sept ans, Alain Trouillet préside aujourd hui la FNAIR (1) des Pays de la Loire. ce lundi, il était présent avec deux autres bénévoles au centre hospitalier Sarthe et Loir du Bailleul, où une opération de dépistage gratuit était animée par des étudiantes de l institut de formation en soins infirmiers de La Flèche. L objectif, «c est la prévention», résume Alain Trouillet, «expliquer aux gens que les reins jouent un rôle essentiel pour la santé de l individu, qu il faut qu ils aient une bonne hygiène de vie pour qu ils ne soient pas atteints». Et qu un dépistage doit se faire au plus tôt. «40 % des gens détectés partent directement en dialyse en urgence. Alors que si c est pris plus tôt, on peut traiter une maladie rénale à vie.» D autres dépistages gratuits sont programmés cette semaine, ce lundi au Leclerc d Allonnes, jeudi à l hôpital du Mans et lundi prochain à l Hyper U d Écommoy. (1) Fédération nationale d aide aux insuffisants rénaux. Site

19

20

Etablissement d Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes

Etablissement d Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes 56, place du Coudert 63116 BEAUREGARD L EVEQUE Tel : 04-73-68-02-83 Fax : 04-73-68-00-30 Etablissement d Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes Site internet : www.ehpad-gautier.com 1 PRESENTATION

Plus en détail

Ville d Albertville C C A S. Centre communal d action sociale Services aux personnes âgées et aux personnes handicapées. www.albertville.

Ville d Albertville C C A S. Centre communal d action sociale Services aux personnes âgées et aux personnes handicapées. www.albertville. Ville d Albertville Centre communal d action sociale Services aux personnes âgées et aux personnes handicapées www.albertville.fr Sommaire Logement-foyer : la résidence des 4 Vallées p. 4 Service maintien

Plus en détail

Services aux abonnés. Services. aux abonnés

Services aux abonnés. Services. aux abonnés Services aux abonnés Services aux abonnés Heures d ouverture Bibliothèque 1000, chemin du Plan-Bouchard 450 434-5370 Horaire habituel Lundi au vendredi : 10 h à 21 h Samedi et dimanche : 10 h à 17 h Heures

Plus en détail

Guide des. interventions Personnes en difficulté Personnes âgées de 60 ans et plus Personnes handicapées

Guide des. interventions Personnes en difficulté Personnes âgées de 60 ans et plus Personnes handicapées Guide des interventions Edition 2010 Mot du président Le Centre Communal d Action Sociale de Saint-Yrieix-sur-Charente est un outil majeur de la politique sociale de la municipalité. Au delà des aides

Plus en détail

e-santé du transplanté rénal : la télémédecine au service du greffé

e-santé du transplanté rénal : la télémédecine au service du greffé e-santé du transplanté rénal : la télémédecine au service du greffé Professeur Michèle Kessler CHU de Nancy et réseau Néphrolor L une des applications de la télémédecine est la télésurveillance à domicile,

Plus en détail

COMPRÉHENSION ÉCRITE

COMPRÉHENSION ÉCRITE 035240_001-050 16/08/05 20:14 Page 7 CHAPITRE 1 En quoi consiste l épreuve? Vous devez répondre à des questions portant sur quatre ou cinq brefs documents ayant trait à des situations de la vie quotidienne.

Plus en détail

GuiDe e D l été Juillet Août 2015

GuiDe e D l été Juillet Août 2015 GUIDE DE l été Juillet Août 2015 Sorties estivales Les sorties estivales sont réservées aux adhérents et peuvent être réglées jusqu'au 30 juin pour les sorties de juillet et jusqu'au 21 juillet pour les

Plus en détail

Livret d accueil RÉSIDENCE POUR PERSONNES AGÉES. Résidence Seniors LES PERVENCHES

Livret d accueil RÉSIDENCE POUR PERSONNES AGÉES. Résidence Seniors LES PERVENCHES Résidence Seniors LES PERVENCHES RÉSIDENCE POUR PERSONNES AGÉES Livret d accueil RPA Les Pervenches Quartier Villaine 4 rue Jean Rostand 91300 Massy 01 60 11 16 00 www.residences-massy.fr édito BIENVENUE

Plus en détail

Lamalou les Bains - Hérépian - Les Aires - Le Pradal - Villemagne L Argentière - PROGRAMME SOUS RESERVE DE MODIFICATIONS -

Lamalou les Bains - Hérépian - Les Aires - Le Pradal - Villemagne L Argentière - PROGRAMME SOUS RESERVE DE MODIFICATIONS - Office Communautaire de Tourisme 1 avenue Capus 34 240 04.67.95.70.91 - mail : office@ot-lamaloulesbains.fr www.ot-lamaloulesbains.fr Point Info Tourisme Espace Campanaire 34 600 04.67.23.23.96 oct.herepian@orange.fr

Plus en détail

PROGRAMME MERCREDI 7 OCTOBRE 2015

PROGRAMME MERCREDI 7 OCTOBRE 2015 1 La 3ème édition des Rencontres de la sécurité se déroulera du mercredi 7 au samedi 10 octobre 2015. Les Rencontres de la sécurité, c est un rendez-vous annuel donné à l ensemble des Français par ceux

Plus en détail

Plan détaillé du règlement intérieur

Plan détaillé du règlement intérieur Plan détaillé du règlement intérieur Présentation 1. Les fonctions de la directrice. A) Son rôle auprès des enfants B) Son rôle auprès des familles C) Son rôle auprès du personnel D) Son rôle administratif

Plus en détail

Irina L. Irina d ici. Témoignage recueilli en juin 2005

Irina L. Irina d ici. Témoignage recueilli en juin 2005 Irina L. Irina d ici Témoignage recueilli en juin 2005 Production : atelier du Bruit Auteur (entretiens, récit de vie, module sonore) : Monica Fantini Photos : Xavier Baudoin 197 7 Naissance à Caransebes,

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Contacts SEE à La Réunion:

DOSSIER DE PRESSE. Contacts SEE à La Réunion: DOSSIER DE PRESSE Contacts SEE à La Réunion: Coordinatrice du projet (information sur les dates et les emplacements) Leila Murcy Mobile : 06 92 67 79 43 Email : leilamurcy@hotmail.fr Chargée des relations

Plus en détail

Édito. Ce guide est conçu pour vous informer de toutes ces initiatives, vous orienter et vous aider en matière de handicap et de santé.

Édito. Ce guide est conçu pour vous informer de toutes ces initiatives, vous orienter et vous aider en matière de handicap et de santé. é t n a S n o i La Miss p a c i d n a H & s n a é l r O d e i r de la mai Édito Depuis 2002, la mairie d Orléans s est dotée d un service «Mission Santé et Handicap» avec l objectif de prendre en compte

Plus en détail

Mois de l'economie sociale et solidaire dans l'indre novembre 2014

Mois de l'economie sociale et solidaire dans l'indre novembre 2014 Titre Description Début Fin Adresse Sur invitation Thématique Structure de l'organisateur Faire vivre son association-lformations Fédération des Organisations Laïques (FOL de l Indre) organise des formations

Plus en détail

C.C.A.S. Centre Socioculturel De la Côte Sainte Catherine 1 Place Sainte Catherine 55000 BAR LE DUC

C.C.A.S. Centre Socioculturel De la Côte Sainte Catherine 1 Place Sainte Catherine 55000 BAR LE DUC Centre Hospitalier Centre Social LIDL Zone commerciale LAEP La Maison de Souricette Pont Triby Mac Do Gare SNCF C.C.A.S. Centre Socioculturel De la Côte Sainte Catherine 1 Place Sainte Catherine 55000

Plus en détail

Indications pédagogiques D2 / 11

Indications pédagogiques D2 / 11 à la Communication Objectif général Indications pédagogiques D2 / 11 D : Réaliser un message à l écrit Degré de difficulté 2 Objectif intermédiaire 1 : Produire un message à l écrit 1 : Produire un message

Plus en détail

FAIRE UNE LISTE DE CADEAUX

FAIRE UNE LISTE DE CADEAUX Activités éducatives pour les 6 à 7 ans FAIRE UNE LISTE DE CADEAUX HABILETÉS FINANCIÈRES À EXPLORER COMPRENDRE LES ÉTAPES DE PLANIFICATION D UN ACHAT PRIORISER LES BESOINS ET LES DÉSIRS COMPARER LES PRIX

Plus en détail

mission de service public culture sportive l organisation de rencontres l apprentissage de la citoyenneté l association d école

mission de service public culture sportive l organisation de rencontres l apprentissage de la citoyenneté l association d école Le Ministère de l Education Nationale a confié à l USEP une mission de service public portant sur : la construction d une culture sportive par l organisation de rencontres, l apprentissage de la citoyenneté

Plus en détail

GUIDE D INFORMATIONS A LA PREVENTION DE L INSUFFISANCE RENALE

GUIDE D INFORMATIONS A LA PREVENTION DE L INSUFFISANCE RENALE GUIDE D INFORMATIONS A LA PREVENTION DE L INSUFFISANCE RENALE SOURCES : ligues reins et santé A LA BASE, TOUT PART DES REINS Organes majeurs de l appareil urinaire, les reins permettent d extraire les

Plus en détail

Sondage national auprès des primo-votants à l élection présidentielle 2012

Sondage national auprès des primo-votants à l élection présidentielle 2012 Sondage national auprès des primo-votants à l élection présidentielle 2012 Un sondage Anacej / Ifop L Anacej a lancé en novembre 2011 la campagne 2012, je vote pour inciter les jeunes à vérifier leur inscription

Plus en détail

PÔLE SENIORS LE LIEU RESSOURCE. pour les seniors, leur famille et les professionnels

PÔLE SENIORS LE LIEU RESSOURCE. pour les seniors, leur famille et les professionnels PÔLE SENIORS LE LIEU RESSOURCE pour les seniors, leur famille et les professionnels UN LIEU D ACCUEIL,D ÉCOUTE, D INFORMATION ET D ORIENTATION L équipe du pôle seniors est à votre disposition pour vous

Plus en détail

«AGIR ENSEMBLE FACE AU DIABETE»

«AGIR ENSEMBLE FACE AU DIABETE» Planning d intervention septembre 2015 du véhicule itinérant de prévention et de proximité de l Association Française d Aide aux Diabétiques du Bourbonnais (AFADB). «AGIR ENSEMBLE FACE AU DIABETE» Ce projet

Plus en détail

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare.

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je venais d arriver à Hanovre par le train de onze heures. À Düsseldorf j avais passé plus de trois semaines chez un homme de quarante

Plus en détail

Entreprendre ici est une chance

Entreprendre ici est une chance Entreprendre ici est une chance Je me sens bien dans cette ambiance cosmopolite Environnement exceptionnel Pierre est chargé de clientèle pour l Europe «Anglais, allemand, italien, chinois, russe Quand

Plus en détail

Clinique Ste ISABELLE Tel : 03 22 25 33 55 236 Rte Amiens ~ABBEVILLE

Clinique Ste ISABELLE Tel : 03 22 25 33 55 236 Rte Amiens ~ABBEVILLE La clinique Ste Isabelle Le bâtiment du service Salle N 1 de dialyse Accès au service Salle N 2 de dialyse Poste entraînement à l autodialyse. Hall d entrée du service Cabinet des Néphrologues Salle d

Plus en détail

Allaire 02.99.71.92.60 02.99.71.93.15. Malansac 02.97.66.25.57 02.97.66.13.71. Allaire 02.99.71.92.60 Malansac 02.97.66.25.57

Allaire 02.99.71.92.60 02.99.71.93.15. Malansac 02.97.66.25.57 02.97.66.13.71. Allaire 02.99.71.92.60 Malansac 02.97.66.25.57 CENTRE DE SaNTÉ infirmier D allaire 12, Rue de Redon 56350 ALLAIRE Allaire 02.99.71.92.60 02.99.71.93.15 CENTRE DE SantÉ infirmier DE MALANSAC 7, Rue FRançoise D amboise 56220 MALANSAC Malansac 02.97.66.25.57

Plus en détail

Cité de l Automobile - Collection Schlumpf, Mulhouse

Cité de l Automobile - Collection Schlumpf, Mulhouse Cité de l Automobile - Collection Schlumpf, Mulhouse Présentation du projet Un projet national d accessibilité au patrimoine culturel pour les jeunes autistes www.fondation-culturespaces.com Guide de Préparation

Plus en détail

MATERNITÉ INFORMATIONS PRATIQUES

MATERNITÉ INFORMATIONS PRATIQUES MATERNITÉ INFORMATIONS PRATIQUES BIENVENUE La Maternité de l Hôpital de La Tour est heureuse de vous accueillir et de vous accompagner dans votre projet de naissance. Vous serez entourés par une équipe

Plus en détail

bienvenue à l hôpital de la providence

bienvenue à l hôpital de la providence bienvenue à l hôpital de la providence au service de tous les neuchâtelois depuis plus de 150 ans Bienvenue Votre arrivée à l Hôpital S informer, communiquer, lire Vos soins A l heure des visites Les plaisirs

Plus en détail

Illustrations Aurélie Blard-Quintard

Illustrations Aurélie Blard-Quintard Devenir parent Groupe de travail et auteurs Sylvie COMPANYO (directrice de l École des Parents et des Éducateurs de la Région Toulousaine*) Nathalie COULON (maître de conférences en psychologie à l université

Plus en détail

Le Prieuré. Livret d accueil. EHPAD - Le Prieuré 73, rue Saint Martin - 28102 DREUX Cedex Tél : 02 37 42 00 65 Fax : 02 37 42 14 31 www.page-dreux.

Le Prieuré. Livret d accueil. EHPAD - Le Prieuré 73, rue Saint Martin - 28102 DREUX Cedex Tél : 02 37 42 00 65 Fax : 02 37 42 14 31 www.page-dreux. Centre Hospitalier de Dreux Livret d accueil Le Prieuré EHPAD - Le Prieuré 73, rue Saint Martin - 28102 DREUX Cedex Tél : 02 37 42 00 65 Fax : 02 37 42 14 31 www.page-dreux.fr Bienvenue Ce livret d accueil

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Contact presse Corine BUSSON-BENHAMMOU Responsable des relations presse 02 41 05 40 33 corine.busson-benhammou@ville.angers.

DOSSIER DE PRESSE. Contact presse Corine BUSSON-BENHAMMOU Responsable des relations presse 02 41 05 40 33 corine.busson-benhammou@ville.angers. DOSSIER DE PRESSE Contact presse Corine BUSSON-BENHAMMOU Responsable des relations presse 02 41 05 40 33 corine.busson-benhammou@ville.angers.fr 1 La Ville d Angers et les associations donnent rendez-vous

Plus en détail

Saulxures infos n 22

Saulxures infos n 22 Saulxures infos n 22 Juillet 2015 LE MOT DU MAIRE Le 11 juillet 2015, la Base de Loisirs fêtera le 20ème anniversaire de l ouverture de ses installations au public. Il y a plus de 20 ans déjà, les élus

Plus en détail

INFORMATION À DESTINATION DES PROFESSIONNELS DE SANTÉ LE DON DU VIVANT

INFORMATION À DESTINATION DES PROFESSIONNELS DE SANTÉ LE DON DU VIVANT INFORMATION À DESTINATION DES PROFESSIONNELS DE SANTÉ LE DON DU VIVANT Les étapes du don de rein DONNER UN REIN DE SON VIVANT PEUT concerner CHACUN le don du vivant 3 /////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

Plus en détail

Cet été venez découvrir La naissance d un musée

Cet été venez découvrir La naissance d un musée Dossier de presse Été 2015 Programmation culturelle Cet été venez découvrir La naissance d un musée Dossier de presse Été 2015 Programmation culturelle Cet été venez découvrir La naissance d un musée En

Plus en détail

Med-e-Tel. 15 avril 2010. L i VEGA contact@diatelic.fr - www.diatelic.fr. Les nouvelles technologies au service de la santé

Med-e-Tel. 15 avril 2010. L i VEGA contact@diatelic.fr - www.diatelic.fr. Les nouvelles technologies au service de la santé Med-e-Tel 15 avril 2010 L i VEGA Luis contact@diatelic.fr - www.diatelic.fr Les nouvelles technologies au service de la santé L approche Diatélic L insuffisance rénale La cardiologie La conclusion 2 Les

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Contacts SEE à La Réunion:

DOSSIER DE PRESSE. Contacts SEE à La Réunion: DOSSIER DE PRESSE Contacts SEE à La Réunion: Coordinatrice du projet (information sur les dates et les emplacements) Leila Murcy Mobile : 06 92 67 79 43 Email : leilamurcy@hotmail.fr Chargée des relations

Plus en détail

Quelle journée! Pêle-mêle. Qu est-ce que c est? DOSSIER 3. 65. Écoutez les phrases. Écrivez les mots de la page Pêle-mêle que vous entendez.

Quelle journée! Pêle-mêle. Qu est-ce que c est? DOSSIER 3. 65. Écoutez les phrases. Écrivez les mots de la page Pêle-mêle que vous entendez. DOSSIER 3 Quelle journée! Pêle-mêle 19 65. Écoutez les phrases. Écrivez les mots de la page Pêle-mêle que vous entendez. 1.... 2.... 3.... 4.... 5.... 6.... 66. Reconstituez les mots de la page Pêle-mêle.

Plus en détail

Munich, le 27 octobre 2005. Bonjour les amis

Munich, le 27 octobre 2005. Bonjour les amis Munich, le 27 octobre 2005 Bonjour les amis Ces trois derniers mois, il y a eu parait-il, l été. Pourtant, avec toute cette pluie et tout ce froid, ça m a laissée un peut perplexe : le 18 août : «maman,

Plus en détail

Guide de découverte de Quiberon accessible à tous 2013

Guide de découverte de Quiberon accessible à tous 2013 Guide de découverte de Quiberon accessible à tous 2013 Auteur F. Henry 19 février 2013 Sommaire 1/ L Office du tourisme Horaires d ouverture page 1 Nos services page 2 Animations page 2/3 2/ Patrimoine

Plus en détail

MAISON DE RETRAITE E.H.P.A.D DU CENTRE HOSPITALIER DE HAGUENAU

MAISON DE RETRAITE E.H.P.A.D DU CENTRE HOSPITALIER DE HAGUENAU MAISON DE RETRAITE E.H.P.A.D DU CENTRE HOSPITALIER DE HAGUENAU 2009 PRESENTATION ET AGENCEMENT La Maison de Retraite du Centre Hospitalier de HAGUENAU (E.H.P.A.D. : Etablissement d Hébergement pour Personnes

Plus en détail

La Résidence et son environnement

La Résidence et son environnement Le logement-foyer «La Résidence Notre-Dame de Bon Secours» a été inauguré le 1 er mai 1985. C est dans un esprit de service et de convivialité que nous vous accueillons à «La Résidence» avec pour principale

Plus en détail

COMPTE RENDU DE LA RÉUNION DU RÉSEAU D ÉCOUTE, D AIDE ET D ACCOMPAGNEMENTS DES PARENTS MARDI 10 MARS 2015

COMPTE RENDU DE LA RÉUNION DU RÉSEAU D ÉCOUTE, D AIDE ET D ACCOMPAGNEMENTS DES PARENTS MARDI 10 MARS 2015 COMPTE RENDU DE LA RÉUNION DU RÉSEAU D ÉCOUTE, D AIDE ET D ACCOMPAGNEMENTS DES PARENTS MARDI 10 MARS 2015 PARENTS ÉLUS PRÉSENTS : École de l Esplanade : EL GOUMRI Sana FRANCOIS Ornella VAYSSE Sébastien

Plus en détail

Saint-Marc. pratique. Prestations, services rendus Adresses utiles Culture, sports, loisirs, Petite enfance, enfance Écoles, collèges, lycées Séniors

Saint-Marc. pratique. Prestations, services rendus Adresses utiles Culture, sports, loisirs, Petite enfance, enfance Écoles, collèges, lycées Séniors Saint-Marc pratique Prestations, services rendus Adresses utiles Culture, sports, loisirs, Petite enfance, enfance Écoles, collèges, lycées Séniors Europe Lambézellec Bellevue Brest centre Quatre Moulins

Plus en détail

MARDI 03 JUIN 2014 10H30

MARDI 03 JUIN 2014 10H30 CONFéRENCE DE PRESSE MARDI 03 JUIN 2014 10H30 dépistage du cancer du col de l utérus à mayotte SOMMAIRE 1- présentation de l association Fonctionnement de l association Territoire d intervention Population

Plus en détail

SOMMAIRE. Le programme 2015 Les thèmes des tables rondes Les déclinaisons des thèmes de tables rondes Les animations et activités

SOMMAIRE. Le programme 2015 Les thèmes des tables rondes Les déclinaisons des thèmes de tables rondes Les animations et activités SOMMAIRE Quelques définitions Contexte de l événement Objectifs de l événement Parlait + Santé 2014 Le programme 2015 Les thèmes des tables rondes Les déclinaisons des thèmes de tables rondes Les animations

Plus en détail

A tout âge, créatif & citoyen

A tout âge, créatif & citoyen ÉDITO Madame, Monsieur, La Semaine Nationale des Retraités et Personnes Agées, plus connue sous le nom de Semaine Bleue, a été créée en 1951. La ville de Bourbonne-les-Bains, son CCAS et son Office de

Plus en détail

La vie associative LA VILLE QUI NOUS RESSEMBLE, LA VILLE QUI NOUS RASSEMBLE

La vie associative LA VILLE QUI NOUS RESSEMBLE, LA VILLE QUI NOUS RASSEMBLE La vie associative LA VILLE QUI NOUS RESSEMBLE, LA VILLE QUI NOUS RASSEMBLE sommaire La vie associative Ville-associations en dialogue continu page 4 La participation des associations à la vie locale page

Plus en détail

Calendrier des manifestations 2015

Calendrier des manifestations 2015 jeudi 8 janv. Assemblée Générale Salle polyvalente Club Age d'or vendredi 9 janv. Assemblée Générale Espace Delporte Macadam St Nicolas samedi 10 janv. Concours tarot Salle polyvalente Tarot Club Aliermontais

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DE L ACCUEIL DE LOISIRS (Vacances scolaires)

REGLEMENT INTERIEUR DE L ACCUEIL DE LOISIRS (Vacances scolaires) Mairie de Moyeuvre-Grande REGLEMENT INTERIEUR DE L ACCUEIL DE LOISIRS (Vacances scolaires) Centre Socioculturel L Escale 3 Place Leclerc - 57250 MOYEUVRE-GRANDE Tél. 03 87 67 67 01 - e-mail : lescale@mairie-moyeuvre-grande.fr

Plus en détail

PROJET EDUCATIF TERRITORIAL COMMUNE DE CANEJAN Année scolaire 2013/2014

PROJET EDUCATIF TERRITORIAL COMMUNE DE CANEJAN Année scolaire 2013/2014 PROJET EDUCATIF TERRITORIAL COMMUNE DE CANEJAN Année scolaire 2013/2014 Introduction Depuis plusieurs années, la ville de Canéjan s est fortement engagée en faveur de l éducation considérée comme un champ

Plus en détail

Martine Legrand 1 er Adjointe au Maire, Culture, Patrimoine historique et Vie associative Conseillère Régionale d Ile-de-France

Martine Legrand 1 er Adjointe au Maire, Culture, Patrimoine historique et Vie associative Conseillère Régionale d Ile-de-France EDITO/ La rentrée s annonce, période vouée aux changements et aux résolutions en tout genre!!! Après un été on l espère ressourçant pour le plus grand nombre, et bien que l actualité internationale n ait

Plus en détail

DECEMBRE 2015 dans le Val Dunois Animations I Manifestations

DECEMBRE 2015 dans le Val Dunois Animations I Manifestations DECEMBRE 2015 dans le Val Dunois Animations I Manifestations Légende des pictogrammes Spectacle, représentation Exposition Ateliers, stages de loisirs Foire, salon, marché Son et lumière, feu d'artifice,

Plus en détail

www.saint-quentin-en-yvelines.fr

www.saint-quentin-en-yvelines.fr IPS - 3, place de la Mairie 78190 Trappes-en-Yvelines Tél. : 01 30 16 17 80 www.saint-quentin-en-yvelines.fr Un Institut au cœur des problématiques de santé créé par l agglomération de Saint- Quentin-en-Yvelines

Plus en détail

PARCOURS DÉCOUVERTE POUR LE JEUNE PUBLIC

PARCOURS DÉCOUVERTE POUR LE JEUNE PUBLIC PARCOURS DÉCOUVERTE POUR LE JEUNE PUBLIC Au fil du temps. Le jeu de l âge Qu est-ce que la vieillesse? Qu est-ce que la retraite? Que nous transmettent nos grands-parents? Comment prend-on soin des anciens?

Plus en détail

AnzInfos. Agenda des loisirs. De avril à juin 2010. www.ville-anzin.fr. Fête foraine à Anzin du 22 au 30 mai

AnzInfos. Agenda des loisirs. De avril à juin 2010. www.ville-anzin.fr. Fête foraine à Anzin du 22 au 30 mai AnzInfos Agenda des loisirs De avril à juin 2010 Fête foraine à Anzin du 22 au 30 mai www.ville-anzin.fr Bibliothèque municipale Place Roger Salengro Horaires : mardi de 9h à 12h, mercredi de 9h à 12h

Plus en détail

Livret d accueil. Bienvenue à l unité de crise pour adolescents

Livret d accueil. Bienvenue à l unité de crise pour adolescents Livret d accueil Bienvenue à l unité de crise pour adolescents Sommaire L équipe... 3 Le projet de soins... 4 Les admissions et les règles générales... 5 La sécurité... 6 L intimité et la vie en commun...

Plus en détail

2010 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Beginners. (Section I Listening) Transcript

2010 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Beginners. (Section I Listening) Transcript 2010 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION French Beginners (Section I Listening) Transcript Familiarisation Text FEMALE: Allô, Monsieur Ledoux? Madame Chavignol à l appareil, la maman de Maxime. Je voudrais

Plus en détail

aller au pavillon blanc i mediatheque - centre d'art, au cinema, a l'auditorium,

aller au pavillon blanc i mediatheque - centre d'art, au cinema, a l'auditorium, photo : Yann Gachet photo : Ville de Colomiers - Yann Gachet bb/enfants/ados automne/hiver printemps/été aller au pavillon blanc i mediatheque - centre d'art, au cinema, a l'auditorium, Au Theatre de la

Plus en détail

- Circulaire n 4 - Chers parents, chers collégiens,

- Circulaire n 4 - Chers parents, chers collégiens, - Circulaire n 4-25 février 2014 S7-D1-2 Chers parents, chers collégiens, En ces jours de la fin février, nous sommes entrés dans le troisième trimestre de cette année scolaire. C est une année qui sera

Plus en détail

Guide du Partenaire OFFICE DE TOURISME de LANGEAIS & CASTELVALÉRIE

Guide du Partenaire OFFICE DE TOURISME de LANGEAIS & CASTELVALÉRIE Nos valeurs Nos services Devenir partenaire Guide du Partenaire OFFICE DE TOURISME de LANGEAIS & CASTELVALÉRIE année 2015 2 SOMMAIRE Nos valeurs... Nos missions p. 3-4 L équipe associative L équipe salariée

Plus en détail

Maison des Services Publics

Maison des Services Publics brignoles.fr la Maison des Services ublics Une porte d entrée unique pour tous... pour vous faciliter la vie au quotidien! Un peu d histoire Au XIII e siècle, l établissement servit d abord d hospice.

Plus en détail

CONFERENCE DE PRESSE

CONFERENCE DE PRESSE CONFERENCE DE PRESSE Strasbourg le 25 novembre 2014 Journée Mondiale de Lutte contre le VIH/SIDA «Changeons notre regard.» Lundi 1 er décembre 2014 à 12h00 Salle de réunion du Nouvel Hôpital Civil, (derrière

Plus en détail

SUPPLÉMENT NOV 2013. l oeil très fin «agenda» Tout sur le monde de la surdité

SUPPLÉMENT NOV 2013. l oeil très fin «agenda» Tout sur le monde de la surdité SUPPLÉMENT l oeil très fin «agenda» NOV 2013 Tout sur le monde de la surdité *Jeudi 21 Novembre de 9h à 17h - MONTPELLIER (34) - ASBFP s HANDIJOB Salle des Rencontres, à la Mairie de Montpellier stand

Plus en détail

Carnet de voyage. Dina Prokic. Université Internationale d Eté de Nice Session Juillet 2011, Niveau B2 Enseignante : Bouchra Bejjaj -Ardouni

Carnet de voyage. Dina Prokic. Université Internationale d Eté de Nice Session Juillet 2011, Niveau B2 Enseignante : Bouchra Bejjaj -Ardouni Carnet de voyage Dina Prokic Université Internationale d Eté de Nice Session Juillet 2011, Niveau B2 Enseignante : Bouchra Bejjaj -Ardouni 3 juillet 2011 C est ma première fois en France. Je suis venue

Plus en détail

Bulletin des familles

Bulletin des familles Bulletin des familles Février 2015 ACCUEILLIR SOUTENIR ECOUTER INFORMER FORMER Telle est la mission de FA 81. Ne restez pas SEUL. Venez nous RENCONTRER. Les bénévoles et les membres du Conseil d Administration

Plus en détail

Le plus solide lien pour redonner la vie

Le plus solide lien pour redonner la vie La lettre de France ADOT 72 Membre de la Fédération FRANCE ADOT Reconnue d utilité publique Mars 2011 Le mot de la présidente Chers Amis, Chers adhérents, Don d organes, Don de moelle osseuse, Ils ont

Plus en détail

Lundi 19 janvier 2015 10h00 salle 9 RDC CPAM du Var

Lundi 19 janvier 2015 10h00 salle 9 RDC CPAM du Var RELEVE DE CONCLUSIONS COMITE DE PILOTAGE DEPARTEMENTAL COMMUNICATION «Mars Bleu»- Var (83) Lundi 19 janvier 10h00 salle 9 RDC CPAM du Var Présents Cf. feuille d émargement Depuis 2013, le pilotage et l

Plus en détail

Site Internet de la mairie de Montgeard

Site Internet de la mairie de Montgeard L ECHO MONTGEARDIN Le bulletin municipal des Montgeardins N 15 JANVIER 2015 SOMMAIRE Vie du village : Vœux 2015 Ouverture du site Internet de Montgeard Agenda Carnet des naissances 2014 Remerciements aux

Plus en détail

L'Atelier Santé Ville présente LA SANTÉ POUR TOUS. Tome 1 - Le Parcours de soins

L'Atelier Santé Ville présente LA SANTÉ POUR TOUS. Tome 1 - Le Parcours de soins L'Atelier Santé Ville présente LA SANTÉ POUR TOUS Tome 1 - Le Parcours de soins 1 Édito «Le bien-être et la santé de tous les angoumoisins est au cœur des préoccupations de la municipalité. C est pourquoi,

Plus en détail

1. La famille d accueil de Nadja est composée de combien de personnes? 2. Un membre de la famille de Mme Millet n est pas Français. Qui est-ce?

1. La famille d accueil de Nadja est composée de combien de personnes? 2. Un membre de la famille de Mme Millet n est pas Français. Qui est-ce? 1 LA FAMILLE 1.1 Lecture premier texte Nadja va passer quatre mois de la prochaine année scolaire en France. Aujourd hui, elle a reçu cette lettre de sa famille d accueil. Chère Nadja, Je m appelle Martine

Plus en détail

Office Municipal des Personnes Agées et Retraités (OMPAR)

Office Municipal des Personnes Agées et Retraités (OMPAR) Office Municipal des Personnes Agées et Retraités (OMPAR) 04 77 96 39 31 Les services proposés par l OMPAR Accompagnement et suivi social des personnes âgées et retraités. Assistance administrative à l

Plus en détail

le Service d Accompagnement à la Vie Sociale Fondation Maison des Champs

le Service d Accompagnement à la Vie Sociale Fondation Maison des Champs LIVRET D ACCUEIL le Service d Accompagnement à la Vie Sociale Fondation Maison des Champs 23, rue du docteur potain 75019 Paris 01 53 38 62 50 Portraits des membres du groupe d expression du SAVS par Catel

Plus en détail

- le dépistage des troubles des apprentissages dès le plus jeune age, à l école maternelle et tout au long de la scolarité

- le dépistage des troubles des apprentissages dès le plus jeune age, à l école maternelle et tout au long de la scolarité Congrès de l AEEP Bordeaux 2013- vendredi 29 novembre 2013 Promotion de la santé des élèves : axes de travail actuels dans l académie de Bordeaux Dr Colette Delmas, médecin de santé publique, médecin conseiller

Plus en détail

TÂCHE 1 - INTERACTION FICHE Nº 1

TÂCHE 1 - INTERACTION FICHE Nº 1 TÂCHE 1 - INTERACTION FICHE Nº 1 Temps de préparation : 1 minute Intervention par couple : 4-5 minutes CANDIDAT A CADEAU D ANNIVERSAIRE Votre collègue et vous allez acheter un CADEAU D ANNIVERSAIRE pour

Plus en détail

Compte rendu Assemblée Générale de l ESD Cyclo, du 29 novembre 2014

Compte rendu Assemblée Générale de l ESD Cyclo, du 29 novembre 2014 Compte rendu Assemblée Générale de l ESD Cyclo, du 29 novembre 2014 Info club n 0614 Présents : Bernard F, Christian BClaude L, Claude M, Daniel M, Daniel R, Danièle M, Gérard L, Gilles L, Jean L, Jean

Plus en détail

Coordonnées des Centres Sociaux

Coordonnées des Centres Sociaux Programme des Centres sociaux De septembre à decembre Bulletin n 24 Autres services / Centre Social Rive Droite : Multi-accueil -ouvert : du lundi au vendredi de 7h45 à 18h15 en journée continue. Possibilité

Plus en détail

Sommaire. Accueil Périscolaire et Restauration Scolaire Accueil de Loisirs Sans Hébergement Conseil Municipal Enfants

Sommaire. Accueil Périscolaire et Restauration Scolaire Accueil de Loisirs Sans Hébergement Conseil Municipal Enfants Sommaire Enfance Accueil Périscolaire et Restauration Scolaire Accueil de Loisirs Sans Hébergement Conseil Municipal Enfants 4 7 8 Jeunesse Accueil de Loisirs 9 Vie Scolaire Coordonnées des écoles Inscriptions

Plus en détail

Le service jeunesse. au cœur de l action VILLE D ASNIÈRES-SUR-SEINE

Le service jeunesse. au cœur de l action VILLE D ASNIÈRES-SUR-SEINE VILLE D ASNIÈRES-SUR-SEINE Le service jeunesse au cœur de l action Renseignements : service jeunesse 29 rue de la Concorde Tél. 01 41 11 13 68 - Site internet : www.asnieres-sur-seine.fr Horaires : du

Plus en détail

NOUVELLE THEMATIQUE A L EXPLORATOIRE! Les métiers au service de la santé

NOUVELLE THEMATIQUE A L EXPLORATOIRE! Les métiers au service de la santé NOUVELLE THEMATIQUE A L EXPLORATOIRE! Les métiers au service de la santé L Exploratoire raconte la «belle histoire» d un territoire engagé à maintenir et accroître le niveau de santé de toute sa population,

Plus en détail

9 Référentiel de missions de l agence du service civique

9 Référentiel de missions de l agence du service civique BINOME 21 PROJET ASSOCIATIF 2011-2013 Pour une solidarité intergénérationnelle Erard Marie-Françoise Sommaire 1 Objectifs 2 Chartes 3 Fonctionnement de l association 4 Etude préalable 5 Projet actuel 6

Plus en détail

Rallye Mathématique Transalpin

Rallye Mathématique Transalpin Rallye Mathématique Transalpin 21 ème RMT Epreuve 1 21 e RMT ÉPREUVE I janvier - février 2013 ARMT 2013 2 Les problèmes de l épreuve I du 21 RMT (Cat 3 à 8) Titre Catégories Ar Alg GeoLo/Co* Origine 1.

Plus en détail

Charte de la vie associative

Charte de la vie associative COMMUNE DE ROQUES SUR GARONNE DEPARTEMENT DE LA HAUTE-GARONNE Charte de la vie associative Engagements réciproques entre la MUNICIPALITE et les ASSOCIATIONS Roquoises Sommaire : Page - Préambule 2 - Engagements

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR ESPACE JEUNES DIVONNE-LES-BAINS

REGLEMENT INTERIEUR ESPACE JEUNES DIVONNE-LES-BAINS Avenue des Thermes - BP 71 01220 Divonne-les-Bains Tel/Fax : 04 50 20 29 15 Courriel : divonne.espacejeunes@alfa3a.org REGLEMENT INTERIEUR ESPACE JEUNES DIVONNE-LES-BAINS A compter du 1 er septembre 2014

Plus en détail

«UN REIN C EST PAS RIEN»

«UN REIN C EST PAS RIEN» Nom de l en?té déposante : ICOM agence Agence conseil : ICOM Annonceur : La Fédéra7on Na7onale d Aide aux Insuffisants Rénaux Midi- Pyrénées en partenariat avec la Clinique néphrologique Saint- Exupéry

Plus en détail

CLUB COEUR ET SANTE THIONVILLE ET ENVIRONS. Calendrier d'activités 2014. Date Animations Thème Participants

CLUB COEUR ET SANTE THIONVILLE ET ENVIRONS. Calendrier d'activités 2014. Date Animations Thème Participants CLUB COEUR ET SANTE THIONVILLE ET ENVIRONS Calendrier d'activités 2014 Date Animations Thème Participants 1er avril Parcours du cœur scolaire -stade de Yutz -collège de Yutz «0-5-60» le tiercé gagnant

Plus en détail

VILLE DE MANDRES LES ROSES

VILLE DE MANDRES LES ROSES Service Enfance Jeunesse 01 45 98 66 08 Service.enfance@ville-mandres-les-roses.fr VILLE DE MANDRES LES ROSES SOMMAIRE Inscriptions page 3 Restauration scolaire page 4 Accueils périscolaires page 5 Accueils

Plus en détail

LE SALON DES SÉNIORS & GRAMOUNES

LE SALON DES SÉNIORS & GRAMOUNES 1 ère ÉDITION à la Réunion LE SALON DES SÉNIORS & GRAMOUNES Du 11 au 13 MARS 2016 Au PARC DES EXPOSITIONS ET DES CONGRÈS AUGUSTE LEGROS SAINT DENIS DE LA RÉUNION INFOS : contact@eventgo.fr / 0692 527 520

Plus en détail

2011 Informer, sensibiliser, dépister

2011 Informer, sensibiliser, dépister 2011 Informer, sensibiliser, dépister Le plan d actions Prévention plandeprevention4.indd 1 01/12/2010 15:06:23 Edito L a Mutualité Française Aquitaine est convaincue de la nécessité de prévenir, dépister

Plus en détail

Dominique Duwig, DNA Yann Adnot, Strasbourg Acoustik

Dominique Duwig, DNA Yann Adnot, Strasbourg Acoustik Dominique Duwig, DNA Yann Adnot, Strasbourg Acoustik SOMMAIRE GÉNÉRAL L actuelle nécessité du multi-support Presse écrite : mode d emploi! Les réseaux sociaux : indispensables En bref! Questions / réponses

Plus en détail

MAMI SENIORS Livret d accueil

MAMI SENIORS Livret d accueil MAMI SENIORS Livret d accueil Maison «Mami seniors» : Un espace d accueil de jour non médicalisé. C est un lieu de rencontres, d échanges et d animation au cœur de Toulon. Soucieux de cultiver le lien

Plus en détail

Au fil des ans, l association a organisé des expositions : 2003 : «Une ville, des hommes : Petites histoires Jarnacaises».

Au fil des ans, l association a organisé des expositions : 2003 : «Une ville, des hommes : Petites histoires Jarnacaises». 1 Historique Depuis les élections municipales de 2014, les critiques ont fusé de toutes parts pour fustiger la gestion de l ancienne équipe de Jérôme Royer et plus particulièrement la cession de la Maison

Plus en détail

Décembre 2012. Sylvie Louis. Biographie

Décembre 2012. Sylvie Louis. Biographie Décembre 2012 Biographie Sylvie Louis Sylvie Louis a toujours ADORÉ les livres, surtout ceux que ses parents lui racontaient, le soir, quand elle était toute petite. Ensuite, apprendre à lire a constitué

Plus en détail

BROUILLON. Nous vous offrons également la possibilité de livrer votre propre perception de façon tout à fait confidentielle.

BROUILLON. Nous vous offrons également la possibilité de livrer votre propre perception de façon tout à fait confidentielle. numéro d identification MON ÉDUCATION, MES LOISIRS Droits de l enfant Consultation des 6/18 ans MA VIE DE TOUS LES JOURS 2013 ma santé Adulte JE SUIS UN ENFANT, J AI DES DROITS 2 Bonjour, Vous avez entre

Plus en détail

Résidence Saint Jean

Résidence Saint Jean Résidence Saint Jean 41 Avenue Félix Baert 59380 BERGUES Tél : 03.28.68.62.99 Fax : 03.28.68.53.19 Email : stjean.residence@wanadoo.fr Site web : www.residence-saint-jean.fr Madame, Monsieur, Le Conseil

Plus en détail

Foyer Résidence Les Oliviers. Livret d accueil

Foyer Résidence Les Oliviers. Livret d accueil Foyer Résidence Les Oliviers Livret d accueil Le mot de bienvenue Le Président et les membres du conseil d administration, la Direction et l ensemble du personnel sont heureux de vous offrir ce livret

Plus en détail

DELF Prim A2. Livret du candidat. Compréhension de l'oral. Compréhension des écrits. Production écrite

DELF Prim A2. Livret du candidat. Compréhension de l'oral. Compréhension des écrits. Production écrite Niveau A2 du Cadre européen commun de référence pour les langues Livret du candidat Compréhension de l'oral Compréhension des écrits Production écrite 0710-demo 30/07/10 Code du candidat :... Nom : Prénom

Plus en détail