Aspects fiscaux à considérer. à l'approche de la retraite

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Aspects fiscaux à considérer. à l'approche de la retraite"

Transcription

1 Aspects fiscaux à considérer à l approche de la retraite Direction principale Fiscalité, MD Mai Aspects fiscaux à considérer à l'approche de la retraite Direction principale Fiscalité, MD (418) (866) poste 2023 Daniel Villeneuve : poste 3749 ( ) Sylvie Poitras : poste 6857 ( ) 2 1

2 La planification fiscale Pourquoi? Alléger le fardeau fiscal Quand? À tout âge Tout au long de l année 3 La planification fiscale Facteurs à considérer Objectifs d épargne Capacité de prendre certains risques Nature des liens familiaux Importance accordée aux héritiers Situation financière actuelle Revenus et besoins futurs 4 2

3 Revenu imposable Impôt fédéral Table d impôt 2015 Particuliers du Québec Impôt Québec Impôt Total Taux Effectif Taux Marginal Fédéral Québec Total ,0 12,5 0,0 12, ,6 12,5 16,0 28, ,0 12,5 16,0 28, ,7 12,5 20,0 32, ,5 18,4 20,0 38, ,4 18,4 20,0 38, ,8 18,4 24,0 42, ,7 21,7 24,0 45, ,7 21,7 25,8 47, ,8 24,2 25,8 50,0 5 La planification fiscale Principes fondamentaux Maximiser les déductions et crédits d impôt Différer l imposition des revenus Fractionner l imposition du revenu avec les membres de votre famille 6 3

4 Le fractionnement du revenu Principe Transfert de revenu aux membres de la famille ayant des revenus moins élevés Résultat Diminution du taux marginal d impôt 7 Le fractionnement du revenu Limite Application des règles d attribution : conjoint et enfants mineurs Possibilités REER au conjoint Don à un enfant majeur Placements garantis liés au marché (PGLM) Prêt au conjoint au taux prescrit Compte d épargne libre d impôt Division des prestations de retraite du RRQ avec le conjoint Fractionnement des revenus de pension Investissements personnels du conjoint 8 4

5 Le fractionnement du revenu Exemple Monsieur Madame Rente de retraite d un employeur $ 0 $ Rente de la RRQ Pension de Sécurité de la vieillesse Revenus de placements Division de la rente de la RRQ ( 3 000) Fractionnement du revenu de pension (rente de retraite, FERR 65 ans) (17 000) Revenu imposable $ $ 9 Régime enregistré d épargne retraite (REER) Buts Mode d épargne personnelle Sécurité financière pour la retraite Différer le paiement de ses impôts Cotisations déductibles Revenus à l abri de l impôt Période de cotisation 60 jours après la fin de l année 10 5

6 Épargne dans un REER vs hors REER HYPOTHÈSES Période (ans) : 20 Montant de la cotisation annuelle : $ Taux d imposition : 38,4 % Taux de rendement : 5 % Économie d impôt annuelle : 768 $ ÉPARGNE HORS-REER Valeur finale de l épargne : $ ÉPARGNE DANS LE REER Valeur finale du REER : $ Valeur finale du REER après impôts* : $ Valeur finale de l économie d impôt : Valeur totale de l épargne : $ ÉCART DANS L ÉPARGNE $ * En considérant un retrait global dans la même année ans du bénéficiaire Solde remis au bénéficiaire Régime enregistré d épargne retraite (REER) Échéance Possibilités Transfert au FERR Achat d une rente viagère Achat d une rente à échéance fixe 12 6

7 Régime enregistré d épargne retraite (REER) Cotisations déductibles Droits inutilisés depuis 1991 PLUS : 18 % du revenu gagné l année précédente (maximum $ en 2015) Moins : Facteur d équivalence de l année précédente 13 Avis de cotisation État du maximum déductible au titre des REER 2015 Maximum déductible au titre des REER pour $ Moins : cotisations admissibles à un REER déduites en Déductions inutilisées au titre des REER à la fin de Plus : 18 % du revenu gagné en 2014, soit $ $ Moins : facteur d équivalence de Moins : facteur d équivalence pour services passés net de Maximum déductible au titre des REER pour $ Vous avez 800 $ de cotisations inutilisées à un REER disponibles pour 2015 Vous avez 800 $ de cotisations déjà faites à un REER mais non déduites 14 7

8 Report dans le futur Régime enregistré d épargne retraite (REER) Droits inutilisés Cotisations excédentaires Reportable dans le futur Maximum $ (si 19 ans et plus) 15 Avantage : Régime enregistré d épargne retraite (REER) Fonds FTQ et CSN Crédits d impôt FTQ CSN F Q T F Q T Désavantages : - Capital non garanti - Rendement généralement moins intéressant qu un REER traditionnel - Cotisations gelées pendant 730 jours - Cotisations gelées jusqu à la retraite ou jusqu à 65 ans Meilleure solution : 16 Cotiser à ces régimes à quelques années de la retraite 8

9 Régime enregistré d épargne retraite (REER) Retraits Retrait unique ou retraits successifs en tout temps Imposition à la source : 0 $ à $ : 21 % $ à $ : 26 % Plus de $ : 31 % Paiement du solde avec les déclarations de revenus Ne donne pas droit au crédit pour revenu de pension Frais possibles 17 Régime enregistré d épargne retraite (REER) Régime d accession à la propriété (RAP) Retirer sans impôt les fonds d un REER Maximum $ Pour financer l achat ou la construction d une première résidence depuis 5 ans Remboursement annuel sur 15 ans sans intérêt 18 9

10 Régime enregistré d épargne retraite (REER) Retrait pour fins d études Retirer sans impôt les fonds d un REER Maximum : $ par année $ au total Pour financer des études à temps plein du contribuable ou de son conjoint Remboursement annuel sur 10 ans sans intérêt 19 Régime enregistré d épargne retraite (REER) et le décès Règle générale La valeur du REER est un revenu imposable du défunt Exceptions 1) Le conjoint est bénéficiaire : le conjoint peut transférer les sommes à son REER 2) Legs à un enfant à charge et handicapé : mêmes règles qu au conjoint 3) Legs à un enfant à charge : l enfant peut choisir de s imposer sur les sommes reçues et peut étaler l impôt jusqu à sa majorité 20 10

11 Compte de retraite immobilisé (CRI) Provenance des fonds RPA de juridiction québécoise Aucune cotisation possible Aucun retrait possible Retraits 21 Compte de retraite immobilisé (CRI) Transformation Transfert à un fonds de revenu viager (FRV) Achat d une rente viagère Décès Mêmes règles que le REER au décès Le CRI devient un REER pour le bénéficiaire 22 11

12 Compte de retraite immobilisé (CRI) Choix Une employée quitte son emploi à 50 ans et se voit offrir le choix suivant : Rente différée à 55 ans $ CRI immédiat à 50 ans $ Montant imposable à 50 ans $ Taux rendement moyen prévu 4,0 % Calculs : CRI accumulé dans 5 ans : $ Rente acquise avec ce capital : $ Montant imposable accumulé dans 5 ans : $ Rente acquise avec ce capital : Rente totale $ 23 Fonds enregistré de revenu de retraite (FERR) Adhésion Avec les fonds accumulés dans un REER Au plus tard durant l année où le rentier atteint l âge de 71 ans Avantages Flexibilité des revenus (encaissement selon les besoins) Report de l imposition Décision réversible Retrait admissible au crédit d impôt relatif au revenu de pension Valeur au décès Fractionnement du revenu à compter de 65 ans 24 12

13 Fonds enregistré de revenu de retraite (FERR) Retrait annuel de base Retrait minimum annuel sauf pour l année d adhésion Au début de chaque année, établir le montant désiré Le solde du FERR excédant le versement annuel minimal peut être transféré Dans un REER (si le rentier a moins de 71 ans) Dans un autre FERR Pour acquérir une rente 25 Fonds enregistré de revenu de retraite (FERR) Paiements minimaux requis en pourcentage de l actif du FERR au 1 er janvier ÂGE % ÂGE % ÂGE % 60 3, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,71 95 et + 20,00 Note : Avant 60 ans = 1/(90 âge) 26 13

14 Fonds enregistré de revenu de retraite (FERR) Imposition Retenues à la source sur l excédent du minimum : 0 $ à $ : 21 % $ à $ : 26 % Plus de $ : 31 % Paiement du solde avec les déclarations de revenus FERR contribué par le conjoint : la règle de trois ans sur l excédent du minimum 27 Rente viagère ou rente à échéance fixe Définition La rente viagère garantit un revenu périodique jusqu au décès La rente à échéance fixe assure un revenu périodique jusqu à 90 ans Durée garantie Réversibilité au conjoint Indexation de la rente Options possibles 28 14

15 Rente viagère ou rente à échéance fixe Avantages Procure un revenu garanti à vie ou pendant une longue période À l abri des fluctuations du marché Simple à administrer Report de l impôt Admissible au crédit d impôt pour revenus de pension Fractionnement du revenu à compter de 65 ans 29 Rente viagère ou rente à échéance fixe Désavantages Décision irréversible Peu ou pas de valeur au décès 30 15

16 Régime enregistré d épargne études (REEE) Cotisations Non déductibles Maximum $ par bénéficiaire Retrait Du capital en tout temps par le souscripteur, sans impôt Revenu De l étudiant pour défrayer des études postsecondaires Imposable lors du retrait Transférable au REER du souscripteur selon certaines conditions 31 Régime enregistré d épargne études (REEE) Subvention fédérale 20 % de la cotisation annuelle versée après 1997 Maximum de 500 $ par année (400 $ par année avant 2007) Subvention québécoise 10 % de la cotisation annuelle versée depuis le 21 février 2007 Maximum de 250 $ par année 32 16

17 Revenus de placements Compte d épargne libre d impôt Cotisations non déductibles Droits de cotisation annuels de $ ( ) Droits de cotisation annuels de $ ( ) Droits de cotisation annuels de $ depuis 2015 Droits non utilisés reportables aux années suivantes Revenus de placements non imposables (donc tous les retraits ne sont pas imposables) Retraits redonnent des droits pour l année suivante 33 Revenus de placements Intérêts Imposition annuelle des intérêts courus à la date anniversaire du placement Les émetteurs doivent fournir aux membres des feuillets indiquant le montant de ces intérêts courus Placements garantis liés aux marchés : imposables à l échéance ou au gel 34 17

18 Revenus de placements Dividendes De sociétés publiques : % des dividendes reçus ajoutés au revenu - crédits de 15 % au fédéral et 11,9 % au Québec De sociétés privées : % des dividendes reçus ajoutés au revenu - crédits de 11 % au fédéral et 7,1 % au Québec 35 Revenus de placements Comparaison Pour un revenu imposable de $ : un intérêt de $ donne 616 $ après impôts un dividende de $ donne 807 $ après impôts un gain en capital de $ donne 808 $ après impôts 36 18

19 Revenus de placements Imposition Gain en capital Excédent du prix de vente d un bien sur son prix d achat La moitié du gain en capital doit faire partie du revenu dans l année de la disposition 37 Revenus de placements Perte en capital La moitié de la perte en capital est déductible Seulement à l encontre d un gain en capital Reportable : 3 ans dans le passé et indéfiniment dans le futur Au décès : déductible à l encontre de tout revenu 38 19

20 Revenus de placements Gain en capital Exemption de la résidence principale une par couple exemption pour chaque année où le bien est ainsi désigné 39 Revenus de placements Gain en capital Exemption de la résidence principale (exemple 1) Maison Chalet Achat en $ $ Vente en On désigne le chalet comme résidence principale

21 Revenus de placements Gain en capital Exemption de la résidence principale (exemple 2) Maison Chalet Achat en $ $ Vente en Valeur en Vente en En 2015, on désigne la maison comme résidence principale pour les années 2002 à En 2020 : gain sur le chalet $ gain exempté : x 6 ans + 1 = $ 19 ans 41 Revenus de placements Capital Régional et Coopératif Desjardins (CRCD) Crédit d impôt provincial de 45 % Crédit maximum annuel de $ Pas de rachat dans l année ou les années précédentes Période de détention sans remboursement du crédit : 7 ans Rachat à la valeur marchande 42 21

22 Frais financiers Engendrés pour gagner un revenu Frais d intérêt sur emprunt, frais de gestion, frais de garde de valeurs, etc. Déduction possible des intérêts sur emprunt si le but de l emprunt est à des fins de gagner un revenu 43 Frais financiers Exemple Épargne (hors REER) de $ et achat d une auto personnelle au coût de $. Situation 1 : On conserve l épargne. Emprunt de $ pour l auto. Résultat : Aucune déduction pour frais financiers car emprunt personnel

23 Frais financiers Exemple (suite) Situation 2 : Paiement de l auto avec l épargne. Emprunt de $ pour souscrire à de nouveaux placements. Résultat : Déduction pour frais financiers car pour gagner un revenu

24

25 ASPECTS FISCAUX À CONSIDÉRER À L'APPROCHE DE LA RETRAITE Direction principale Fiscalité, MD Mai 2015 Argumentaires/Documents et outils connexes/informations fiscales

26

27 TABLE DES MATIÈRES Page Définition et données de base 1 Un mot sur les impôts La planification fiscale Quand planifier Facteurs à considérer Taux marginal d'impôt Principes fondamentaux 2 Définition fiscale de conjoint Table d'impôt - particuliers du Québec 3 Fractionnement du revenu 4 Principe Règles d'attribution REER au conjoint Don à un enfant majeur Prestations de retraite du Régime de rentes du Québec Fractionnement du revenu de pension Autres possibilités de fractionnement 5 Divers Régime enregistré d'épargne-retraite (REER) 6 Définition Particularités Types de REER Transformation REER au conjoint Montant admissible 7 Fonds FTQ et CSN Retraits Régime d'accession à la propriété (RAP) 8 Retraits pour fins d études Décès Compte de retraite immobilisé (CRI) 9 Provenance Transfert Retraits Décès Choix entre un CRI et une rente future Fonds enregistré de revenu de retraite (FERR) 10 Définition Avantages Adhésion Types de FERR Retrait annuel de base Imposition 11 Décès 12 Page Fonds de revenu viager (FRV) 13 Provenance Limites de retraits Rente viagère ou rente à échéance fixe 14 Définition Options possibles Imposition Avantages Désavantages Lien avec la rente de retraite Choix d'une option de transformation du REER 15 Autres revenus Revenu garanti Sécurité financière du conjoint Désir de laisser un héritage Régime enregistré d'épargne-études (REEE) 16 Objectif Contributions Revenus Retraits Bénéficiaire Transfert au REER Subvention fédérale Subvention québécoise Allocation de retraite 17 Définition Imposition Transfert possible à un REER Revenu de placement 18 Compte d épargne libre d impôt Intérêts Dividendes Gain et perte en capital Rendement net après impôts 19 Fonds de placement Placement dans Capital régional et coopératif Desjardins 20 Frais financiers 21

28

29 1 DÉFINITION ET DONNÉES DE BASE UN MOT SUR LES IMPÔTS C'est souvent le poste le plus important d'un budget de dépenses, mais peu d'individus se souviennent de ce qu'ils ont payé en impôts sur le revenu l'an dernier. LA PLANIFICATION FISCALE Ensemble des mesures prises par le contribuable dans le but d'alléger son fardeau fiscal (réduction ou report d'impôts) en contrant la progression des taux d'imposition. QUAND PLANIFIER Il n'y a pas d'âge pour débuter mais les moyens de planification peuvent différer en fonction de l'âge. Puisque le taux marginal d'imposition atteint déjà 28,5 % dès que le contribuable atteint $ de revenu imposable en 2015, une planification peut être valable même pour les revenus modestes. Il est préférable de planifier tout au long de l'année et de réviser le plan régulièrement afin, d'une part, de suivre l'évolution des lois fiscales et d'autre part, de tenir compte des changements dans sa situation personnelle. Il est important d estimer ses revenus futurs. Par exemple, une personne pourrait faire ce calcul : Rente annuelle du Mouvement et du RRQ projetée à 60 ans $ REER accumulé actuellement (hypothèse 57 ans) $ Valeur du REER à 60 ans (hypothèse 3 %) $ Facteur d achat de rente à 60 ans (hypothèse) 0.05 Rente annuelle achetée avec le REER Revenus avant impôts à la retraite Impôts Revenus après impôts à la retraite $ Est-ce que je peux bien vivre ma retraite avec ce montant? Il n y a pas de réponse générale à cette question; elle est propre à chaque cas. Toutefois, on a généralement besoin en moyenne de 70 % de ses revenus de travail à la retraite, pour garder un niveau de vie comparable. Toutefois, dans ce calcul, il est très important de considérer la capacité d'épargner de l employé pendant sa vie active, auquel cas le taux de 70 % pourrait baisser jusqu à 60 %. FACTEURS À CONSIDÉRER L'impôt sur le revenu ne doit jamais être le premier ou le seul critère à examiner avant de faire quel que transaction que ce soit. En fait, chaque particulier doit se sentir à l'aise avec la planification fiscale qu'il adopte. Les points de vue financier et humain en sont deux parmi d'autres qu'il vaut la peine de considérer d'abord. Avant de commencer sa planification fiscale, toute personne devrait réaliser les exercices suivants : définir ses objectifs d'épargne, évaluer sa capacité à prendre certains risques, établir la nature des liens familiaux, déterminer l'importance accordée aux héritiers, établir sa situation financière personnelle, déterminer ses revenus et besoins futurs. TAUX MARGINAL D'IMPÔT Le taux d'imposition augmente au fur et à mesure que le revenu imposable s'accroît; cela signifie que chaque revenu additionnel d'un contribuable est imposé à un taux toujours plus élevé tant qu'on n'atteint pas le taux maximal. Le taux marginal signifie le taux d'imposition applicable au prochain dollar gagné; ce taux est important, compte tenu des paliers d'imposition progressifs qui existent au Canada. Il sert à établir l'impôt qui sera payable sur les prochains dollars qui seront gagnés, ou l'économie d'impôt qui résultera d'une déduction fiscale (exemple : une cotisation dans un REER). Pour 2015, il est de 28,5 % (12,5 % au fédéral et 16,0 % au Québec) dès que le contribuable a un revenu imposable de $, pour atteindre le maximum de 50,0 % (24,2 % au fédéral et 25,8 % au Québec) pour un revenu imposable de $ et plus (voir la table d'impôt des particuliers du Québec à la page 3).

30 2 DÉFINITION ET DONNÉES DE BASE PRINCIPES FONDAMENTAUX Maximiser les déductions et crédits d'impôt. Exemples : - diminuer le revenu net des personnes à charge, - maximiser les intérêts déductibles, - tenir compte de tous les frais médicaux de la famille, - regrouper les dons de charité du couple, - profiter d un crédit fédéral pour aidant naturel pour une personne à charge gagnant moins de $ environ, - profiter d un crédit québécois pour l hébergement d un parent de plus de 70 ans ou de plus de 60 ans et atteint d un handicap. DÉFINITION FISCALE DE CONJOINT Aux fins fiscales, un conjoint est un conjoint légal ou un conjoint de fait. Dans ce dernier cas, il s'agit d'une personne avec laquelle une autre personne vit, dans une situation assimilable à une union conjugale, depuis au moins un an, ou moins d'un an s'il y a un enfant issu de l'union. Étaler ses revenus dans le temps (exemples : régime enregistré de pension et régime d'épargne-retraite). Répartir les revenus entre individus (exemples : REER au conjoint, don aux enfants majeurs).

31 3 TABLE D'IMPÔT - PARTICULIERS DU QUÉBEC TABLE D'IMPÔT PARTICULIERS DU QUEBEC Revenu imposable Impôt fédéral Impôt Québec Impôt total Taux effectif Fédéral Québec Total Taux marginal Dividende non déterminé* Dividende déterminé* Gain en capital ,0 0,0 0,0 0,0 0,0 0,0 0, ,0 12,5 0,0 12,5 3,9 0,0 6, ,6 12,5 16,0 28,5 14,5 5,7 14, ,8 12,5 16,0 28,5 14,5 5,7 14, ,0 12,5 16,0 28,5 14,5 5,7 14, ,7 12,5 16,0 28,5 14,5 5,7 14, ,2 12,5 16,0 28,5 14,5 5,7 14, ,9 12,5 16,0 28,5 14,5 5,7 14, ,7 12,5 20,0 32,5 19,2 11,2 16, ,5 18,4 20,0 38,4 26,1 19,3 19, ,6 18,4 20,0 38,4 26,1 19,3 19, ,4 18,4 20,0 38,4 26,1 19,3 19, ,8 18,4 20,0 38,4 26,1 19,3 19, ,0 18,4 20,0 38,4 26,1 19,3 19, ,0 18,4 20,0 38,4 26,1 19,3 19, ,8 18,4 24,0 42,4 30,9 24,8 21, ,7 21,7 24,0 45,7 34,7 29,3 22, ,6 21,7 24,0 45,7 34,7 29,3 22, ,7 21,7 25,8 47,5 36,8 31,8 23, ,8 24,2 25,8 50,0 39,8 35,2 25, ,9 24,2 25,8 50,0 39,8 35,2 25,0 Notes : Cette table tient compte de l'abattement fédéral pour les résidents du Québec. Cette table tient compte des montants de base de $ au fédéral et de $ au Québec. Pour le Québec, cette table ne tient pas compte de la contribution santé. *: Sommairement, le dividende non déterminé résulte d'un revenu imposé au taux réduit dans la société, alors que le dividende déterminé résulte d'un revenu imposé au taux de base dans la société. Pour le dividende non déterminé, cette table tient compte de la majoration de 18 % et des crédits de 11 % au fédéral et 7,1 % au Québec. Pour le dividende déterminé, cette table tient compte de la majoration de 38 % et des crédits de 15 % au fédéral et 11,9 % au Québec. Il s'agit du taux marginal d'un dividende qui s'ajoute à du revenu ordinaire. On peut recevoir en dividendes non déterminés un montant de $ sans payer d'impôt fédéral et un montant de $ sans payer d'impôt provincial. On peut recevoir en dividendes déterminés un montant de $ sans payer d'impôt fédéral et un montant de $ sans payer d'impôt provincial

32 4 FRACTIONNEMENT DU REVENU PRINCIPE Imposition de certains revenus d'un particulier entre les mains d'un ou de plusieurs membres de la famille afin qu'il en résulte une diminution de l'impôt total payable à l'égard des revenus ainsi transférés; ce principe est directement lié à la progressivité des taux marginaux d'impôt au Canada. RÈGLES D'ATTRIBUTION Afin de contrer le fractionnement du revenu, les gouvernements ont créé des règles d'attribution afin d'empêcher que le revenu ne soit attribué à d'autres personnes que le propriétaire original du bien. Les revenus de placements gagnés sur un montant prêté ou donné à un conjoint ou à un enfant mineur sont imposables dans les mains de l auteur du transfert. De plus, les revenus gagnés sur un montant prêté à un enfant majeur sont imposables dans les mains du particulier qui a fait le prêt, si l'un des principaux motifs de la transaction consiste à réduire ou à éviter l'impôt. Il existe une règle administrative qui permet de considérer comme un revenu de l enfant, le rendement généré sur un compte dans lequel sont déposés uniquement les prestations fiscales pour enfants et les paiements de soutien pour enfants. REER AU CONJOINT Un particulier peut cotiser au REER de son conjoint. Il réduit ainsi ses propres impôts et c'est son conjoint qui sera ultérieurement imposé lorsque les fonds seront retirés. Cela permet de constituer un revenu de retraite pour chaque conjoint. À compter de 65 ans au fédéral et peu importe l âge au provincial, les rentes de retraite provenant du REER et les retraits d'un FERR sont admissibles au crédit d'impôt pour revenus de pension jusqu'à concurrence de $ (2 185 $ au Québec) par année. Par contre, au Québec, ce crédit est réduit pour les revenus excédant $. DON À UN ENFANT MAJEUR Cette technique permet de fractionner le revenu de placement puisque les règles d'attribution ne s'appliquent pas aux dons faits à un enfant majeur; ce sera donc l'enfant qui paiera l'impôt sur les revenus générés par le don. PRESTATIONS DE RETRAITE DU RÉGIME DE RENTES DU QUÉBEC Les prestations de retraite du régime de rentes du Québec (RRQ) peuvent, sur demande écrite adressée au RRQ, être divisées entre deux conjoints âgés d au moins 60 ans. Les prestations sont imposées dans les mains du conjoint qui les reçoit. Cette division est possible tant pour les conjoints légaux que pour les conjoints de fait. Cette division est avantageuse si les revenus des deux conjoints sont imposés à un taux marginal différent, et ce, même si un des conjoints n a aucun revenu et est à la charge de l autre. FRACTIONNEMENT DU REVENU DE PENSION Une mesure permet à ceux qui touchent un revenu admissible au crédit pour revenu de pension d allouer à leur conjoint légal ou de fait jusqu à la moitié de ce revenu. Dans le cas des particuliers âgés de 65 ans et plus, le revenu de pension admissible comprend : - les paiements de rentes prévus par un régime de pension agréé; - les revenus d un fonds enregistré de revenu de retraite (FERR), d un fonds de revenu viager (FRV) ou d un régime de participation différée aux bénéfices (RPDB); - les rentes d un régime enregistré d épargneretraite (REER). Le revenu de pension admissible des particuliers âgés de moins de 65 ans comprend les paiements de rentes prévus par un régime de pension agréé (au fédéral seulement) et certains autres paiements reçus par suite du décès du conjoint.

33 5 FRACTIONNEMENT DU REVENU Dans les deux cas, le revenu de pension admissible ne comprend pas les revenus suivants : - les prestations de Sécurité de la vieillesse (PSV), - le Supplément de revenu garanti (SRG), - les prestations du Régime de rentes du Québec (RRQ) et du Régime de pensions du Canada (RPC), - les retraits d un REER. Les déductions à la source correspondantes doivent être fractionnées dans la même proportion. Pratiquement, la somme allouée sera déduite dans le calcul du revenu de la personne qui a effectivement reçu le revenu de pension et sera incluse dans le calcul du revenu de l autre conjoint. Puisque pareil fractionnement aura pour effet, dans bon nombre de cas, d augmenter l impôt à payer par l autre conjoint, les deux personnes doivent consentir au fractionnement dans leurs déclarations de revenus respectives pour l année en cause. Le fractionnement du revenu de pension est un choix annuel et peut être différent pour chacun des paliers de gouvernement. AUTRES POSSIBILITÉS DE FRACTIONNEMENT Investissement dans le Compte d épargne libre d impôt (CELI). Placement dont le revenu ne sera imposable qu au plus tôt dans l'année où l'enfant aura atteint 18 ans (PGLM). Prêt au conjoint au taux prescrit. Placement qui génère du gain en capital même s'il est fait au nom d'un enfant mineur. Revenu provenant d une entreprise. Revenus gagnés par le revenu de placement luimême. DIVERS Il y a certains avantages à organiser ses affaires de sorte que le conjoint gagnant le revenu le plus élevé paie le plus de dépenses quotidiennes possible afin que l'autre conjoint puisse épargner et investir son revenu. Auparavant, l'impôt québécois sur les dons limitait davantage le fractionnement du revenu, mais il est aboli depuis Aux fins des acomptes trimestriels d impôts, on tient compte du fractionnement pour l impôt fédéral mais on n en tient pas compte pour l impôt du Québec.

34 6 RÉGIME ENREGISTRÉ D ÉPARGNE- RETRAITE (REER) DÉFINITION Le régime enregistré d'épargne-retraite (REER) est un mode d'épargne personnelle qui permet de se constituer une sécurité financière pour la retraite tout en profitant d'une économie d'impôt. Cette économie d'impôt comporte deux volets : - la déductibilité de la cotisation qui permet une économie d'impôt immédiate, - le report de l'imposition du rendement. D'ailleurs, le tableau suivant donne une idée de l'avantage fiscal de cotiser à un REER. Hypothèses Période (ans) : Montant de la cotisation annuelle : $ $ Taux marginal d'imposition : 38,4 % 38,4 % Taux de rendement : 5 % 5 % Économie d'impôt annuelle : 768 $ 768 $ Épargne hors-reer Épargne totale $ $ Épargne dans le REER Valeur finale du REER : $ $ Valeur finale du REER après impôts * : $ $ Valeur finale de l'économie d'impôt : Valeur totale de l'épargne : $ $ Écart dans l'épargne $ $ * En considérant un retrait global dans la même année. PARTICULARITÉS Cotisations possibles jusqu'à 60 jours après la fin de l'année en cours. Cotisations possibles jusqu'au 31 décembre de l'année au cours de laquelle le bénéficiaire atteint l'âge de 71 ans. Les prestations de retraite et autres pensions, les allocations de retraite et les revenus de placements ne font pas partie du revenu gagné. Par contre, les prestations d'invalidité versées par le RRQ font partie du revenu gagné. TYPES DE REER Les comptes REER sont comme des comptes d épargne ordinaires sauf qu ils sont comptabilisés séparément de façon à imposer les retraits. Ainsi, on retrouve les mêmes types de comptes REER que les comptes d épargne ordinaires. Les principaux sont l épargne garantie, les fonds de placement et les régimes autogérés. TRANSFORMATION Les options de transformation qui s'offrent au bénéficiaire d'un REER et qui peuvent être exercées au plus tard le 31 décembre de l'année civile où il atteint 71 ans sont les suivantes : le transfert des sommes dans un FERR, l'achat d'une rente viagère, l'achat d'une rente à échéance fixe, toute combinaison de ces options. REER AU CONJOINT Le contribuable a la possibilité de cotiser au régime de son conjoint même si ce dernier n'a pas de revenu, en autant que le cotisant respecte les montants admissibles.

Colloque - Question Retraite 2 octobre 2014. Simon Beauchemin, CPA, CA Consultant en fiscalité

Colloque - Question Retraite 2 octobre 2014. Simon Beauchemin, CPA, CA Consultant en fiscalité Colloque - Question Retraite 2 octobre 2014 Simon Beauchemin, CPA, CA Consultant en fiscalité 1 Bilan Budget Sources de revenus à la retraite Revenus de sources publiques Revenus de sources privées Revenus

Plus en détail

Novembre 2008 PLANIFICATION FISCALE DE FIN D ANNÉE. Pertes en capital latentes

Novembre 2008 PLANIFICATION FISCALE DE FIN D ANNÉE. Pertes en capital latentes Novembre 2008 Ce bulletin présente certains éléments de planification qui devraient être envisagés d ici la fin de l année ainsi que d autres éléments qui peuvent être considérés pour l an prochain. PLANIFICATION

Plus en détail

Novembre 2007 PLANIFICATION FISCALE DE FIN D ANNÉE. Régime enregistré d épargne-retraite (REER)

Novembre 2007 PLANIFICATION FISCALE DE FIN D ANNÉE. Régime enregistré d épargne-retraite (REER) Novembre 2007 Ce bulletin présente certains éléments de planification qui devraient être envisagés d ici la fin de l année ainsi que d autres éléments qui peuvent être considérés pour l an prochain. PLANIFICATION

Plus en détail

Exemples de crédits d'impôt fédéral non remboursables. Le montant personnel de base. Le montant en raison de l âge. Le montant pour invalidité.

Exemples de crédits d'impôt fédéral non remboursables. Le montant personnel de base. Le montant en raison de l âge. Le montant pour invalidité. Chapitre 1 Le cadre fiscal canadien et québécois 19 Exemples de crédits d'impôt fédéral non remboursables Le montant personnel de base. Le montant en raison de l âge. Les montants pour conjoint et pour

Plus en détail

Cours 4 Régimes d épargne (I2001IP- 3-915-85)

Cours 4 Régimes d épargne (I2001IP- 3-915-85) Régimes fiscaux Impôt sur le revenu Cours 4 Régimes d épargne (I2001IP- 3-915-85) Michel Maher Copyright Université Ottawa, 2007 Touts droits réservés pour tous pays. Toute traduction ou reproduction sous

Plus en détail

trouvent; Le FERR est plus possible facteur assujetti

trouvent; Le FERR est plus possible facteur assujetti Fonds enregistrés de revenu de retraite Fonds enregistréss de revenu de retraite La plupart des Canadiens connaissent le régime enregistré d épargne-retraite (REER). Ils sont nombreux à s en servir pendant

Plus en détail

Les mécanismes de retraite: une vision à modifier

Les mécanismes de retraite: une vision à modifier : une vision à modifier Prenons un pas de recul sur le but des mécanismes de retraite; Le besoin des gens: Besoins financiers pour arrêter de travailler à un certain âge; Ce besoin sera différent si :

Plus en détail

Bulletin fiscal. Novembre 2012

Bulletin fiscal. Novembre 2012 Bulletin fiscal Novembre 2012 Ce bulletin présente certains éléments de planification qui devraient être envisagés d ici la fin de l année ainsi que d autres éléments qui peuvent être considérés pour l

Plus en détail

Table des schémas et tableaux...xxv. Liste des sigles et acronymes... xxvii. Chapitre 1 Le cadre fiscal canadien et québécois... 1

Table des schémas et tableaux...xxv. Liste des sigles et acronymes... xxvii. Chapitre 1 Le cadre fiscal canadien et québécois... 1 Table des matières xv Table des matières Table des schémas et tableaux...xxv Liste des sigles et acronymes... xxvii Chapitre 1 Le cadre fiscal canadien et québécois... 1 1. Le cadre fiscal canadien et

Plus en détail

REÉR, FERR, CRI, FRV, RPA, RENTES ET AUTRES RÉGIMES AUTOMNE 1998 - PRINTEMPS 1999. Centre québécois de formation en fiscalité CQFF Inc.

REÉR, FERR, CRI, FRV, RPA, RENTES ET AUTRES RÉGIMES AUTOMNE 1998 - PRINTEMPS 1999. Centre québécois de formation en fiscalité CQFF Inc. REÉR, FERR, CRI, FRV, RPA, RENTES ET AUTRES RÉGIMES AUTOMNE 1998 - PRINTEMPS 1999 ANIMATEURS: Yves Chartrand, B.Sc., M.Fisc. Centre québécois de formation en fiscalité CQFF Inc. Yves Usereau, CA Collaborateur

Plus en détail

Bulletin fiscal. Novembre 2010 PLANIFICATION FISCALE DE FIN D ANNÉE. Régime enregistré d épargne-retraite (REER)

Bulletin fiscal. Novembre 2010 PLANIFICATION FISCALE DE FIN D ANNÉE. Régime enregistré d épargne-retraite (REER) Bulletin fiscal Novembre 2010 PLANIFICATION FISCALE DE FIN D ANNÉE Régime enregistré d épargne-retraite (REER) Les versements à un REER effectués au plus tard le 1 er mars 2011 sont déductibles en 2010.

Plus en détail

Rachat de l année de vos 24 ans dans le Régime de rentes du Mouvement Desjardins (RRMD)

Rachat de l année de vos 24 ans dans le Régime de rentes du Mouvement Desjardins (RRMD) Novembre 2005 Rachat de l année de vos 24 ans dans le Régime de rentes du Mouvement Desjardins (RRMD) (Mise à jour du Communiqué de 1998) À qui s'adresse le rachat? Le rachat ne s'adresse pas à tous les

Plus en détail

FISCALITÉ DES REVENUS DE PLACEMENT

FISCALITÉ DES REVENUS DE PLACEMENT FISCALITÉ DES REVENUS DE PLACEMENT LA LECTURE DE CE DOCUMENT VOUS PERMETTRA : De connaître les différentes sources de revenus de placement et leur imposition; De connaître des stratégies afin de réduire

Plus en détail

PLANIFICATION FINANCIÈRE DE LA RETRAITE. Marie Bouvier 13 MARS 2014

PLANIFICATION FINANCIÈRE DE LA RETRAITE. Marie Bouvier 13 MARS 2014 PLANIFICATION FINANCIÈRE DE LA RETRAITE Marie Bouvier 13 MARS 2014 PLAN DE LA PRÉSENTATION Taux de remplacement du revenu Sources de revenus à la retraite Régimes publics Pension de la sécurité de la vieillesse

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES 1. INTRODUCTION...1. 2. LE REVENU D EMPLOI...4 2.1 Les inclusions...5 2.2 Les déductions...8

TABLE DES MATIÈRES 1. INTRODUCTION...1. 2. LE REVENU D EMPLOI...4 2.1 Les inclusions...5 2.2 Les déductions...8 TABLE DES MATIÈRES Paragraphe 1. INTRODUCTION...1 2. LE REVENU D EMPLOI...4 2.1 Les inclusions...5 2.2 Les déductions...8 3. REVENU OU PERTE PROVENANT D UNE ENTREPRISE OU D UN BIEN ET AUTRES REVENUS ET

Plus en détail

Compte d épargne libre d impôt (CELI)

Compte d épargne libre d impôt (CELI) Compte d épargne libre d impôt (CELI) MD Marque déposée de L Empire, Compagnie d Assurance-Vie. Les polices sont établies par L Empire, Compagnie d Assurance-Vie. Compte d'épargne libre d'impôt «Les Canadiens

Plus en détail

Tableau Comparatif CELI ET REER

Tableau Comparatif CELI ET REER Tableau Comparatif CELI ET REER Y a-t-il un âge minimal pour ouvrir un compte ou un régime? Il faut avoir 18 ans. (La législation sur l âge de la majorité peut s appliquer à certains placements.) Il n

Plus en détail

FERR, FRV et FRRI Conseils et éléments à considérer

FERR, FRV et FRRI Conseils et éléments à considérer SOYEZ MAÎTRE DE VOTRE RETRAITE FERR, FRV et FRRI Conseils et éléments à considérer Nous comprenons que la retraite n est pas qu une question d argent. Il est important de réfléchir aux aspects tant financiers

Plus en détail

Directives du programme Ontario au travail

Directives du programme Ontario au travail Directives du programme Ontario au travail 4.7 Régimes de retraite, REER et REEE Compétence Législative Paragraphe 7 (3) de la Loi. Paragraphe 14 (1), article 15.1, paragraphe 17 (2), articles 32, 38,39,

Plus en détail

RÉGIME ENREGISTRÉ D ÉPARGNE-INVALIDITÉ

RÉGIME ENREGISTRÉ D ÉPARGNE-INVALIDITÉ EXPERTISE ACCOMPAGNEMENT SOLIDITÉ RÉGIME ENREGISTRÉ D ÉPARGNE-INVALIDITÉ EXPERTISE ACCOMPAGNEMENT SOLIDITÉ QUELS SONT LES AVANTAGES DU REEI? En cotisant à un REEI ouvert pour vous-même ou pour un proche

Plus en détail

Une nouvelle vision de l épargne-retraite collective ÉPARGNE-RETRAITE COLLECTIVE. Produits d épargne-retraite collective

Une nouvelle vision de l épargne-retraite collective ÉPARGNE-RETRAITE COLLECTIVE. Produits d épargne-retraite collective Une nouvelle vision de l épargne-retraite collective ÉPARGNE-RETRAITE COLLECTIVE Produits d épargne-retraite collective Comment choisir votre régime d épargne-retraite collective? Si vous êtes à l étape

Plus en détail

RÉGIME D'ÉPARGNE-RETRAITE COLLECTIF (le «régime collectif»)

RÉGIME D'ÉPARGNE-RETRAITE COLLECTIF (le «régime collectif») RÉGIME D'ÉPARGNE-RETRAITE COLLECTIF (le «régime collectif») Les régimes d'épargne-retraite individuels (les «régimes») prévus par le régime collectif sont établis par la Sun Life du Canada, compagnie d'assurance-vie

Plus en détail

Table des matières. Abréviations utilisées: (C) Cas (P) Problème (Q) Question théorique CHAPITRE 1 CADRE FISCAL DU CONTRIBUABLE

Table des matières. Abréviations utilisées: (C) Cas (P) Problème (Q) Question théorique CHAPITRE 1 CADRE FISCAL DU CONTRIBUABLE Abréviations utilisées: (C) Cas (P) Problème (Q) Question théorique CHAPITRE 1 CADRE FISCAL DU CONTRIBUABLE 1.1 Résidence et assises juridiques de l impôt (Q)...................... 1 1.2 Textes fiscaux

Plus en détail

Revenus de retraite. Produits de décaissement Rentes, FERR et FRV

Revenus de retraite. Produits de décaissement Rentes, FERR et FRV Revenus de retraite Produits de décaissement Rentes, FERR et FRV Produits de décaissement Profiter pleinement de votre nouveau mode de vie sans inquiétude financière Depuis des années, vous épargnez pour

Plus en détail

La dure réalité! SE PRÉPARER FINANCIÈREMENT À LA RETRAITE Un article qui valait 1,00 $ en 1972, coûte maintenant 3,78 $ En tenant compte d un taux d inflation moyen, le prix présentement payé pour un article

Plus en détail

Comment tirer le maximum de votre CELI

Comment tirer le maximum de votre CELI SERVICE FISCALITÉ, RETRAITE ET PLANIFICATION SUCCESSORALE STRATÉGIE PLACEMENTS ET FISCALITÉ N O 17 Comment tirer le maximum de votre CELI Le Compte d épargne libre d impôt (CELI) peut être un excellent

Plus en détail

Comment tirer le maximum de votre CELI

Comment tirer le maximum de votre CELI Comment tirer le maximum de votre CELI STRATÉgie placements et fiscalité n o 17 Le Compte d épargne libre d impôt (CELI) est un excellent instrument d épargne, mais il faut savoir dans quelles circonstances

Plus en détail

ANNEXES DE L ÉTUDE : Une ligne de conduite pour corriger la problématique des taux marginaux implicites de taxation

ANNEXES DE L ÉTUDE : Une ligne de conduite pour corriger la problématique des taux marginaux implicites de taxation ANNEXES DE L ÉTUDE : Une ligne de conduite pour corriger la problématique des taux marginaux implicites de taxation Luc Godbout 2 Suzie St-Cerny Chaire de recherche en fiscalité et en finances publiques

Plus en détail

Régime de retraite des chargés de cours Comment et pourquoi y contribuer?

Régime de retraite des chargés de cours Comment et pourquoi y contribuer? Régime de retraite des chargés de cours Comment et pourquoi y contribuer? Le présent document a pour but de vous faire connaître le Régime de retraite des chargés de cours de l Université du Québec (RRCCUQ)

Plus en détail

LE FRACTIONNEMENT DU REVENU DE PENSION

LE FRACTIONNEMENT DU REVENU DE PENSION MC Retraiteréfléchie PRÉSERVATION DU CAPITAL FISCALEMENT AVANTAGEUSE LE FRACTIONNEMENT DU REVENU DE PENSION Le fractionnement du revenu de pension constitue l une des modifications les plus importantes

Plus en détail

Pour les Canadiens atteints d un handicap. Régime enregistré d épargne-invalidité (REEI)

Pour les Canadiens atteints d un handicap. Régime enregistré d épargne-invalidité (REEI) Pour les Canadiens atteints d un handicap Régime enregistré d épargne-invalidité (REEI) Fonds d investissement BMO 1 Découvrez les avantages du REEI Le régime enregistré d épargne-invalidité (REEI) offre

Plus en détail

COMMENT ET POURQUOI Y CONTRIBUER? Régime de retraite des chargés de cours de l Université du Québec

COMMENT ET POURQUOI Y CONTRIBUER? Régime de retraite des chargés de cours de l Université du Québec COMMENT ET POURQUOI Y CONTRIBUER? Régime de retraite des chargés de cours de l Université du Québec Édition 2015-2016 Le présent document a pour but de vous faire connaître le Régime de retraite des chargés

Plus en détail

budget fédéral09 A n a l y s e d u

budget fédéral09 A n a l y s e d u fédéral09 A n a l y s e d u budget Budget fédéral de 2009 Résumé rédigé par Invesco Trimark Chef de file de la préparation opportune d information fiscale approfondie sur un éventail de sujets, Invesco

Plus en détail

Module 5 - L épargne Document 5-7

Module 5 - L épargne Document 5-7 Document 5-7 Outils d épargne (notions détaillées) Compte d épargne à intérêt élevé Il s agit d un type de compte de dépôt, sur lequel la banque vous verse un intérêt. Ce taux d intérêt, qui est variable,

Plus en détail

FERR RRQ CRÉDITS D IMPÔT

FERR RRQ CRÉDITS D IMPÔT FERR Fonds enregistré de revenu de retraite RRQ Régime de rentes du Québec SV Programme fédéral de la Sécurité de la vieillesse CRÉDITS D IMPÔT FERR. Page 03 RRQ....Page 06 SV...Page 13 Crédits d impôts..

Plus en détail

Exemples de crédits d'impôt fédéral non remboursables. Le montant personnel de base. Le montant en raison de l âge. Le montant pour invalidité.

Exemples de crédits d'impôt fédéral non remboursables. Le montant personnel de base. Le montant en raison de l âge. Le montant pour invalidité. Chapitre 1 Le cadre fiscal canadien et québécois 19 Exemples de crédits d'impôt fédéral non remboursables Le montant personnel de base. Le montant en raison de l âge. Les montants pour conjoint et pour

Plus en détail

Pour les Canadiens atteints d un handicap

Pour les Canadiens atteints d un handicap BMO Fonds d investissement Régime enregistré d épargne-invalidité (REEI) Pour les Canadiens atteints d un handicap Le REEI met à la disposition des personnes handicapées un instrument d épargne et de placement

Plus en détail

Les avantages du CELI Franklin Templeton

Les avantages du CELI Franklin Templeton INVESTIR SANS JAMAIS PAYER D IMPÔTS Qu est-ce que le CELI? Le compte d épargne libre d impôts (CELI), qui sera ouvert au public à compter du 2 janvier 2009, est un nouveau type de compte d épargne enregistré

Plus en détail

BULLETIN FISCAL 2013-131. Novembre 2013

BULLETIN FISCAL 2013-131. Novembre 2013 BULLETIN FISCAL 2013-131 Novembre 2013 Ce bulletin présente certains éléments de planification qui devraient être envisagés d ici la fin de l année ainsi que d autres éléments qui peuvent être considérés

Plus en détail

PLANIFICATION FINANCIÈRE DE LA RETRAITE. Marie Bouvier 11 NOVEMBRE 2013

PLANIFICATION FINANCIÈRE DE LA RETRAITE. Marie Bouvier 11 NOVEMBRE 2013 PLANIFICATION FINANCIÈRE DE LA RETRAITE Marie Bouvier 11 NOVEMBRE 2013 PLAN DE LA PRÉSENTATION Taux de remplacement du revenu Sources de revenus à la retraite Régimes publics Pension de la sécurité de

Plus en détail

Régimes enregistrés d épargne-invalidité (REEI)

Régimes enregistrés d épargne-invalidité (REEI) Régimes enregistrés d épargne-invalidité (REEI) Fonds d investissement BMO 2 Régimes enregistrés d épargne-invalidité (REEI) Depuis de nombreuses années, les personnes handicapées et leur famille cherchent

Plus en détail

Retour sur la rencontre «Connaître et comprendre le fonctionnement du régime de retraite» Objectifs de la rencontre

Retour sur la rencontre «Connaître et comprendre le fonctionnement du régime de retraite» Objectifs de la rencontre Régime de retraite des employées et employés de l Université de Sherbrooke (RRUS) Me familiariser avec la planification de la retraite Mélissa Cyr Conseillère (Régime de retraite) Automne 2015 Objectifs

Plus en détail

LE COMPTE D ÉPARGNE LIBRE D IMPÔT

LE COMPTE D ÉPARGNE LIBRE D IMPÔT LE COMPTE D ÉPARGNE LIBRE D IMPÔT LA LECTURE DE CE DOCUMENT VOUS PERMETTRA : De connaître les différentes caractéristiques du CELI; De maîtriser les différences entre une contribution au REER ou au CELI;

Plus en détail

Le nouveau Régime Volontaire d Épargne Retraite RVER. (Tel que proposé dans le budget 2012 du gouvernement du Québec)

Le nouveau Régime Volontaire d Épargne Retraite RVER. (Tel que proposé dans le budget 2012 du gouvernement du Québec) Le nouveau Régime Volontaire d Épargne Retraite RVER (Tel que proposé dans le budget 2012 du gouvernement du Québec) Mise à jour le 1er août 2012 Intervenants du RVER - Agence du Revenu du Canada (ARC)

Plus en détail

T R AT É G I E S P L A C E M E N T S E T F I S C A L I T É

T R AT É G I E S P L A C E M E N T S E T F I S C A L I T É Service Fiscalité et SFR Retraite STRATÉGIES PLACEMENTS ET FISCALITÉ 17 PROFITER AU MAXIMUM DE VOTRE CELI LOUISE GUTHRIE B. Math, FLMI, ACS, CAM, CFP, EPC, FDS Vice-présidente adjointe Service Fiscalité

Plus en détail

Document d information n o 4 sur les pensions

Document d information n o 4 sur les pensions Document d information n o 4 sur les pensions Épargnes privées de retraite Partie 4 de la série La série complète des documents d information sur les pensions se trouve dans Pensions Manual, 4 e édition,

Plus en détail

Le compte d épargne libre d impôt proposé dans le budget

Le compte d épargne libre d impôt proposé dans le budget Le compte d épargne libre d impôt proposé dans le budget Parmi les promesses électorales faites en 2006 par les Conservateurs figurait l élimination de l impôt sur les gains en capital à condition que

Plus en détail

Source: Loi sur les prestations de pension, par. 21(13.1) et 31(4), Règlement, par. 18.1, 18.2 et 18.3.1

Source: Loi sur les prestations de pension, par. 21(13.1) et 31(4), Règlement, par. 18.1, 18.2 et 18.3.1 Mise à jour #30 Révisé Mai 2005 Fonds de Revenu de Retraite Immobilisé (FRRI) Source: Loi sur les prestations de pension, par. 21(13.1) et 31(4), Règlement, par. 18.1, 18.2 et 18.3.1 EFFET DU RÈGLEMENT

Plus en détail

Bulletin fiscal. Septembre 2011 PLACEMENTS EFFECTUÉS DANS UN REER OU UN FERR

Bulletin fiscal. Septembre 2011 PLACEMENTS EFFECTUÉS DANS UN REER OU UN FERR Bulletin fiscal Septembre 2011 PLACEMENTS EFFECTUÉS DANS UN REER OU UN FERR À certaines conditions, un particulier peut utiliser les fonds de son REER autogéré ou de son FERR autogéré pour investir sous

Plus en détail

Addenda au Compte de retraite immobilisé (CRI) Alberta

Addenda au Compte de retraite immobilisé (CRI) Alberta Addenda au Compte de retraite immobilisé (CRI) Alberta Sur réception des fonds immobilisés, La Compagnie d Assurance-Vie Manufacturers déclare en outre ce qui suit : Le présent addenda fait partie du contrat

Plus en détail

Guide du Compte d épargne libre d impôt

Guide du Compte d épargne libre d impôt PLACEMENTS Compte d épargne libre d impôt Guide du Compte d épargne libre d impôt L épargne est un élément important de tout plan financier. L atteinte de vos objectifs en dépend, qu il s agisse d objectifs

Plus en détail

RÔLE ET IMPORTANCE DE LA PLANIFICATION FINANCIÈRE...

RÔLE ET IMPORTANCE DE LA PLANIFICATION FINANCIÈRE... INTRODUCTION MODULE I HISTORIQUE 2 RÔLE ET IMPORTANCE DE LA PLANIFICATION FINANCIÈRE... 2 3 HISTORIQUE QUÉBÉCOIS... 3 4 LA LOI 188 ET LA PLANIFICATION FINANCIÈRE... 4 4.1 Objectifs de la loi... 4 4.2 Le

Plus en détail

LES PARTICULIERS ET LA FISCALITÉ ANNÉES D IMPOSITION 2012 ET 2013

LES PARTICULIERS ET LA FISCALITÉ ANNÉES D IMPOSITION 2012 ET 2013 LES PARTICULIERS ET LA FISCALITÉ ANNÉES D IMPOSITION 2012 ET 2013 27 mars 2013 Nous vous présentons ci-après les grandes lignes des nouveautés et autres sujets d intérêt en fiscalité pour les années 2012

Plus en détail

Comment réduire votre revenu imposable? Fiscalité

Comment réduire votre revenu imposable? Fiscalité Comment réduire votre revenu imposable? Fiscalité Comment réduire votre revenu imposable? Vous cherchez à augmenter votre pouvoir d achat en réduisant vos impôts... Le système fiscal luxembourgeois vous

Plus en détail

Table des matières. Chapitre 1 Considérations civiles. Chapitre 2 Calcul du revenu et impôts payables au décès. Paragraphe

Table des matières. Chapitre 1 Considérations civiles. Chapitre 2 Calcul du revenu et impôts payables au décès. Paragraphe Table des matières Chapitre 1 Considérations civiles Paragraphe La planification fiscale au décès du contribuable...100 La dévolution légale...102 Les ordres de successibles...104 Les testaments...106

Plus en détail

Régime enregistré d épargne-études (REEE) Le REEE, un jeu d enfant

Régime enregistré d épargne-études (REEE) Le REEE, un jeu d enfant Régime enregistré d épargne-études (REEE) Le REEE, un jeu d enfant Pour un avenir de classe Conçu pour vous aider à financer des études postsecondaires à temps plein ou à temps partiel, le REEE vous donne

Plus en détail

Régime de retraite individuel

Régime de retraite individuel Régime de retraite individuel Préparée pour : 30 mars, 2010 Madame Hélène Vestie François Forget Directeur administratif Stratégie financière Impact inc. 485, rue McGill bureau 400 Montréal, Québec Téléphone

Plus en détail

PLANIFICATION FINANCIÈRE DE LA RETRAITE. Marie Bouvier 19 janvier 2015

PLANIFICATION FINANCIÈRE DE LA RETRAITE. Marie Bouvier 19 janvier 2015 PLANIFICATION FINANCIÈRE DE LA RETRAITE Marie Bouvier 19 janvier 2015 PLAN DE LA PRÉSENTATION Taux de remplacement du revenu Sources de revenus à la retraite Régimes publics Pension de la sécurité de la

Plus en détail

3 Les droits de cotisation inutilisés peuvent être reportés indéfiniment

3 Les droits de cotisation inutilisés peuvent être reportés indéfiniment Le Compte d épargne libre d impôt (CELI) donne aux Canadiens un nouveau moyen d épargner en franchise d impôt. Lorsque vous cotisez à un CELI, votre placement fructifie à l abri de l impôt et vous n aurez

Plus en détail

Le «CELI» Pourquoi et pour qui? Directeur de Division Représentant en épargne collective Conseiller en sécurité financière

Le «CELI» Pourquoi et pour qui? Directeur de Division Représentant en épargne collective Conseiller en sécurité financière Le «CELI» Pourquoi et pour qui? Stéphane Thibeault Stéphane Thibeault Directeur de Division Représentant en épargne collective Conseiller en sécurité financière Choses immuables de la vie: La mort Facteurs

Plus en détail

Les régimes de retraite enregistrés et votre succession

Les régimes de retraite enregistrés et votre succession conseils fiscaux Les régimes de retraite enregistrés et votre succession Ce que vous ne savez peut-être pas au sujet des REER et des FERR La plupart des Canadiens connaissent les avantages fiscaux des

Plus en détail

GUIDE D UTILISATION DU CALCULATEUR DES SOMMES RÉCUPÉRABLES

GUIDE D UTILISATION DU CALCULATEUR DES SOMMES RÉCUPÉRABLES GUIDE D UTILISATION DU CALCULATEUR DES SOMMES RÉCUPÉRABLES Table des matières Introduction...................................................... 3 Revenu pleinement imposable et revenu de placement Revenu

Plus en détail

Système de revenu de retraite du Canada

Système de revenu de retraite du Canada Au Canada, nous jouissons de l un des meilleurs systèmes de retraite au monde. D après une évaluation basée sur l adéquation, la viabilité et l intégrité, le système de s est classé au cinquième rang mondial

Plus en détail

Service des ressources humaines et financières. Le sommaire Régime de retraite des employées et employés de l'université de Sherbrooke

Service des ressources humaines et financières. Le sommaire Régime de retraite des employées et employés de l'université de Sherbrooke Service des ressources humaines et financières Le sommaire Régime de retraite des employées et employés de l'université de Sherbrooke Votre régime de retraite à l Université de Sherbrooke Modes de prestations

Plus en détail

Comparaison des régimes d épargne-retraite :

Comparaison des régimes d épargne-retraite : Comparaison des régimes : où se situe le RVER? enregistré retraite Qui peut offrir ce régime? Les organisations à ou sans but lucratif, les syndicats et les associations sont admissibles. Les sociétés

Plus en détail

Incorporation de ma pratique

Incorporation de ma pratique Incorporation de ma pratique Sujet Incorporation : mythe ou réalité Avantages et désavantages Salaire ou dividende Taux d impôts des particuliers et des compagnies RRQ dans le contexte de l incorporation

Plus en détail

BULLETIN FISCAL 2011-119

BULLETIN FISCAL 2011-119 BULLETIN FISCAL 2011-119 Mai 2011 EMPRUNT D UN REER HYPOTHÈQUE Lors de l achat d une résidence, plusieurs personnes ont emprunté de leur REER par le biais du Régime d accession à la propriété. Toutefois,

Plus en détail

Stratégies relatives au compte d épargne libre d impôt

Stratégies relatives au compte d épargne libre d impôt Stratégies relatives au compte d épargne libre d impôt Le gouvernement du Canada a annoncé la création du compte d épargne libre d impôt (CELI) à l occasion de son budget de 2008, puis a procédé à son

Plus en détail

Revenu de retraite majoré

Revenu de retraite majoré 1 Revenu de retraite majoré Capitalisation fiscalement avantageuse pour compléter votre revenu de retraite Considérations importantes Tous les commentaires relatifs à l'imposition sont de nature générale

Plus en détail

Cotisations Volontaires

Cotisations Volontaires Cotisations Volontaires Document d information à l intention des participants Direction du Régime de retraite des chargés de cours printemps 2011 Introduction Le Régime de retraite des chargés de cours

Plus en détail

ET ATTENDU QUE le FRVR comprend une demande, une déclaration de fiducie et des addenda, le cas échéant.

ET ATTENDU QUE le FRVR comprend une demande, une déclaration de fiducie et des addenda, le cas échéant. DE PLACEMENTS NORDOUEST & ETHIQUES S.E.C. FONDS DE REVENU DE RETRAITE, FRR 1503 ENTENTE EN VERTU DE LA Loi de 1985 sur les normes de prestation de pension concernant les transferts de FONDS DE PENSION

Plus en détail

CHAPITRE 10 RENTES INTRODUCTION. 10.1 CARACTÉRISTIQUES 10.1.0 Définition de la rente. Assurance vie : Née d un besoin de sécurité

CHAPITRE 10 RENTES INTRODUCTION. 10.1 CARACTÉRISTIQUES 10.1.0 Définition de la rente. Assurance vie : Née d un besoin de sécurité CHAPITRE 10 RENTES INTRODUCTION Assurance vie : Née d un besoin de sécurité Contrat de rente : Né d un besoin de pouvoir placer un capital à long terme et en jouir sans avoir à se soucier de sa gestion

Plus en détail

Quelle est la meilleure solution :

Quelle est la meilleure solution : Quelle est la meilleure solution : un FERR ou une rente? Question : Je viens tout juste d avoir 71 ans et j ai reçu un avis selon lequel je dois transformer mon régime enregistré d épargne retraite (REER)

Plus en détail

Stratégies relatives au compte d épargne libre d impôt

Stratégies relatives au compte d épargne libre d impôt Stratégies relatives au compte d épargne libre d impôt Le gouvernement du Canada a annoncé la création du compte d épargne libre d impôt (CELI) à l occasion de son budget de 2008, puis a procédé à son

Plus en détail

Régime d accession à la propriété (RAP)

Régime d accession à la propriété (RAP) Régime d accession à la propriété (RAP) Introduction Les fonds retirés d un REER sont habituellement imposables l année du retrait. Toutefois, dans le cadre de certains programmes, le retrait n entraîne

Plus en détail

Rentes Manuvie GUIDE DES PRODUITS

Rentes Manuvie GUIDE DES PRODUITS Rentes Manuvie GUIDE DES PRODUITS Rentes Manuvie GUIDE DES PRODUITS 1. Types de rentes...4 Rente viagère individuelle...4 Rente viagère réversible...4 Rente certaine...4 2. Garanties facultatives...5

Plus en détail

Fractionnement du revenu. Les faits

Fractionnement du revenu. Les faits Fractionnement du revenu Les faits Le fractionnement du revenu sert à réduire le fardeau fiscal d une famille. Une personne imposée à un taux élevé transfère une partie de son revenu à un autre membre

Plus en détail

Sommaire des dispositions

Sommaire des dispositions Sommaire des dispositions INFORMATION GÉNÉRALE Mise en place du régime Le 1 er février 1989 Texte refondu Entrée en vigueur le 1 er avril 2007 Législations applicables Loi sur les régimes complémentaires

Plus en détail

Retirer des fonds d un régime immobilisé

Retirer des fonds d un régime immobilisé Retirer des fonds d un régime immobilisé S T R A T É G I E S P L A C E M E N T S E T F I S C A L I T É N o 5 Les fonds de pension constituent une source importante de revenu de retraite, mais les restrictions

Plus en détail

Faire le bon choix SOLUTIONS D ÉPARGNE-RETRAITE COLLECTIVE. Laissez-vous simplement guider par nos spécialistes

Faire le bon choix SOLUTIONS D ÉPARGNE-RETRAITE COLLECTIVE. Laissez-vous simplement guider par nos spécialistes SOLUTIONS D ÉPARGNE-RETRAITE COLLECTIVE Laissez-vous simplement guider par nos spécialistes Faire le bon choix Aide-mémoire à l intention des employeurs Solutions d épargne-retraite collective Appuyés

Plus en détail

625, rue St-Amable Québec (Québec) G1R 2G5. AVENANT - COMPTE DE RETRAITE IMMOBILISÉ DU MANITOBA (CRI-Manitoba)

625, rue St-Amable Québec (Québec) G1R 2G5. AVENANT - COMPTE DE RETRAITE IMMOBILISÉ DU MANITOBA (CRI-Manitoba) 625, rue St-Amable Québec (Québec) G1R 2G5 AVENANT - COMPTE DE RETRAITE IMMOBILISÉ DU MANITOBA (CRI-Manitoba) Nature de l avenant Le présent avenant ne s applique qu au preneur pour lequel des prestations

Plus en détail

Retirer des fonds d un régime immobilisé

Retirer des fonds d un régime immobilisé SERVICE FISCALITÉ, RETRAITE ET PLANIFICATION SUCCESSORALE STRATÉGIE PLACEMENTS ET FISCALITÉ N O 5 Retirer des fonds d un régime immobilisé Les fonds de pension constituent une source importante de revenu

Plus en détail

ADDENDA POUR LES TRANSFERTS DE RENTE IMMOBILISÉE DANS UN COMPTE DE RETRAITE IMMOBILISÉ (CRI) RÉGIME D ÉPARGNE-RETRAITE AUTOGÉRÉ BMO LIGNE D ACTION

ADDENDA POUR LES TRANSFERTS DE RENTE IMMOBILISÉE DANS UN COMPTE DE RETRAITE IMMOBILISÉ (CRI) RÉGIME D ÉPARGNE-RETRAITE AUTOGÉRÉ BMO LIGNE D ACTION ADDENDA POUR LES TRANSFERTS DE RENTE IMMOBILISÉE DANS UN COMPTE DE RETRAITE IMMOBILISÉ (CRI) Pour les transferts faits conformément à la Loi sur les régimes complémentaires de retraite (Québec) RÉGIME

Plus en détail

VALEURS MOBILIÈRES DESJARDINS INC. CRI MANITOBA

VALEURS MOBILIÈRES DESJARDINS INC. CRI MANITOBA Avenant de compte de retraite immobilisé (CRI) annexé au contrat de REER autogéré Valeurs mobilières Desjardins inc. (RER 168-066) LE PRÉSENT DOCUMENT EST UN AVENANT AU CONTRAT DE REER CONCLU ENTRE : ET

Plus en détail

Les régimes d avantages sociaux au Canada

Les régimes d avantages sociaux au Canada Les régimes d avantages sociaux au Canada Les Canadiens vivent de plus en plus longtemps et doivent plus que jamais faire face à leur responsabilité d épargner pour la retraite. Leur espérance de vie étant

Plus en détail

SécurOption. Questions et réponses

SécurOption. Questions et réponses SécurOption Questions et réponses Table des matières Admissibilité... 3 Cotisations... 4 Adhésion... 4 Projection revenu de rentes... 5 Rachat possible de la rente en cours d accumulation... 6 Choix de

Plus en détail

Au cours des prochaines années, plusieurs PME instaureront un régime d épargneretraite pour leurs employés.

Au cours des prochaines années, plusieurs PME instaureront un régime d épargneretraite pour leurs employés. Au cours des prochaines années, plusieurs PME instaureront un régime d épargneretraite pour leurs employés. Simple, économique et flexible, le RRS fait partie des régimes adaptés à la réalité des PME.

Plus en détail

Faire le bon choix. Desjardins & Cie SOLUTIONS D ÉPARGNE-RETRAITE COLLECTIVE. Laissez-vous simplement guider par nos spécialistes

Faire le bon choix. Desjardins & Cie SOLUTIONS D ÉPARGNE-RETRAITE COLLECTIVE. Laissez-vous simplement guider par nos spécialistes SOLUTIONS D ÉPARGNE-RETRAITE COLLECTIVE Laissez-vous simplement guider par nos spécialistes Desjardins & Cie Faire le bon choix Aide-mémoire à l intention des employeurs Produits d épargne-retraite collective

Plus en détail

Planification testamentaire pour investisseurs

Planification testamentaire pour investisseurs Planification testamentaire pour investisseurs Par Me Marc Jolin, M. Fisc. INTRODUCTION Combien d'impôt sur le revenu paierez-vous en trop lors de votre décès? Combien d'impôt sur le revenu vos héritiers

Plus en détail

ALERT U.S. TAX. Juin 2015. Partager maintenant

ALERT U.S. TAX. Juin 2015. Partager maintenant Cet article est le deuxième d une série de quatre visant à examiner les implications fiscales canadiennes et états-uniennes dans le cadre d une affectation temporaire d un employé du Canada aux États-Unis.

Plus en détail

Bulletin fiscal. Mai 2011 EMPRUNT D UN REER HYPOTHÈQUE

Bulletin fiscal. Mai 2011 EMPRUNT D UN REER HYPOTHÈQUE Bulletin fiscal Mai 2011 EMPRUNT D UN REER HYPOTHÈQUE Lors de l achat d une résidence, plusieurs personnes ont emprunté de leur REER par le biais du Régime d accession à la propriété. Toutefois, peu de

Plus en détail

Le décès d un contribuable

Le décès d un contribuable Le décès d un contribuable Table des matières préliminaire 3 e édition Nouvelle Parution à l automne 2015 Une adaptation québécoise de Death of a Taxpayer par Suzanne Hanson, B.A., LLB, de Perks & Hanson

Plus en détail

CE QUE LE CONSOMMATEUR DOIT SAVOIR SUR LES REER SOUSCRITS AUPRÈS D UN ASSUREUR VIE

CE QUE LE CONSOMMATEUR DOIT SAVOIR SUR LES REER SOUSCRITS AUPRÈS D UN ASSUREUR VIE CE QUE LE CONSOMMATEUR DOIT SAVOIR SUR LES REER SOUSCRITS AUPRÈS D UN ASSUREUR VIE Les régimes enregistrés d épargne-retraite (REER) sont l un des modes d épargne les plus utilisés par les Canadiens en

Plus en détail

Réduction de l impôt à payer au décès

Réduction de l impôt à payer au décès SERVICE FISCALITÉ, RETRAITE ET PLANIFICATION SUCCESSORALE TRANSFERT DU PATRIMOINE STRATÉGIE N o 9 Réduction de l impôt à payer au décès Personne ne se réjouit à l idée de mourir et personne ne veut payer

Plus en détail

Facteur d équivalence et facteur d équivalence pour services passés

Facteur d équivalence et facteur d équivalence pour services passés Facteur d équivalence et facteur d équivalence pour services passés Objectifs du présent article : Établir la différence entre le facteur d équivalence (FE) et le facteur d équivalence pour services passés

Plus en détail

Le régime enregistré d épargne-invalitidé Le régime enregistré d épargne-invalidité

Le régime enregistré d épargne-invalitidé Le régime enregistré d épargne-invalidité Le régime enregistré d épargne-invalitidé Le régime enregistré d épargne-invalidité ISSD-059-12-10 Vous pouvez obtenir cette publication en communiquant avec : Services des publications Ressources humaines

Plus en détail

BULLETIN FISCAL 2011-121

BULLETIN FISCAL 2011-121 BULLETIN FISCAL 2011-121 Novembre 2011 Ce bulletin présente certains éléments de planification qui devraient être envisagés d ici la fin de l année ainsi que d autres éléments qui peuvent être considérés

Plus en détail

RAPPORT SUR LE TRAITEMENT FISCAL DU REVENU DES AVOCATS NOMMÉS À LA MAGISTRATURE

RAPPORT SUR LE TRAITEMENT FISCAL DU REVENU DES AVOCATS NOMMÉS À LA MAGISTRATURE 1 RAPPORT SUR LE TRAITEMENT FISCAL DU REVENU DES AVOCATS NOMMÉS À LA MAGISTRATURE Division des entreprises et des publications Direction des décisions de l'impôt Direction générale de la politique et de

Plus en détail

Table des matières. Chapitre 1

Table des matières. Chapitre 1 Table des matières Chapitre 1 Les objectifs de la planification financière et les objectifs de placement 1 Les objectifs de la planification financière personnelle 1 Premier objectif: atteindre un certain

Plus en détail

Fiducies familiales et stratégies de gel ou de dégel successoral dans un marché à la baisse. Par M. Éric Julien, LL.B, LL.M.Fisc.

Fiducies familiales et stratégies de gel ou de dégel successoral dans un marché à la baisse. Par M. Éric Julien, LL.B, LL.M.Fisc. Fiducies familiales et stratégies de gel ou de dégel successoral dans un marché à la baisse Par M. Éric Julien, LL.B, LL.M.Fisc. 514-858-3329 Plan de la présentation 2 Discussion sur les caractéristiques

Plus en détail