Engager et motiver les élèves par des projets entrepreneuriaux en lecture et en écriture

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Engager et motiver les élèves par des projets entrepreneuriaux en lecture et en écriture"

Transcription

1 Engager et motiver les élèves par des projets entrepreneuriaux en lecture et en écriture Congrès de l ACELF à Régina 27 septembre 2013 Sophie Nadeau-Tremblay

2 Plan de l atelier Bienvenue Attentes et intentions: les vôtres, les miennes La pédagogie entrepreneuriale : quoi, pourquoi, comment? Des liens avec la discipline du français L expérience et le projet entrepreneurial Quelques ressources Des questions?

3 La pédagogie entrepreneuriale : C est quoi? Selon le MELS (2012) : «L entrepreneuriat désigne l appropriation et la gestion des ressources humaines et matérielles dans le but de trouver, de proposer et d implanter des solutions qui répondent aux besoins des groupes ou des individus, L entrepreneuriat comporte une attitude qui pousse une ou des personnes à se lancer dans une nouvelle activité, à prendre les moyens pour réaliser un rêve ou un désir, tout en tenant compte des risques de l aventure.»

4 Principales étapes d un projet entrepreneurial conscient Besoin ou problématique Enfant initiateur/réali sateur/gestio nnaire Innovation Qualités et valeurs entrepreneuriales Apport de/vers la communauté Projet entrepreneurial conscient Un exemple : Le courrier du cœur (projet maternelle et 6 e année)

5 La pédagogie entrepreneuriale : C est quoi? Développer l esprit d entreprise ou l esprit d entreprendre? Valeurs et qualités entrepreneuriales Un exemple : Personnification des valeurs entrepreneuriales (projet maternelle à 6 e année)

6 Valeurs et qualités entrepreneuriales

7 Soutenues en français...

8

9 La pédagogie entrepreneuriale : Pourquoi? Un exemple : Docu-web : La radio, un beau boulot (5 e et 6 e années)

10 Docu-web : en lecture, en écriture, à l oral

11 Retombées de l entrepreneuriat scolaire L entrepreneuriat à l école: Des retombées positives pour les élèves Une meilleure connaissance de soi Une plus grande motivation scolaire De meilleurs résultats scolaires L entrepreneuriat à l école : Un net avantage pour le personnel de l école Des enseignants sensibles aux approches pédagogiques novatrices L entrepreneuriat à l école : Pour l école et la société Une diminution significative du décrochage scolaire et de l absentéisme Une meilleure implication des parents dans le milieu scolaire, de même que la collaboration des différents services communautaires Sources : Samson et coll. (2013). Recension des écrits et texte argumenté préparés pour le Réseau québécois des écoles entrepreneuriales et environnementales. UQTR : Document inédit. Jean, N. (2011). Résultats de l analyse des retombées et facteurs de succès des projets entrepreneuriaux réalisés en milieu défavorisé dans le cadre du projet Valoris. En ligne :

12 La pédagogie entrepreneuriale : Comment? 1. En développant explicitement des qualités et valeurs entrepreneuriales: Proposer des expériences entrepreneuriales Gestion de classe Conseil de coopération Travail coopératif vs travail d équipe Permettre la réalisation de projets entrepreneuriaux (biens, services ou événements); Ouvrir la porte à des microentreprises dans l école. En réponse à un besoin ou à une problématique du jeune ou de sa communauté.

13 La pédagogie entrepreneuriale : Comment? 2. En adoptant, pour tous les intervenants, une posture entrepreneuriale consciente. 3. En permettant au jeunes d être de plus en plus initiateurs, réalisateurs et gestionnaires de leurs projets. Un exemple : Livres-techno : un site pour l appréciation de la littérature jeunesse numérique (4 e et 5 e années)

14 Des liens avec la discipline du français Modèle interactif de compréhension de lecture (Giasson, 2003) Modèle interactif du processus d écriture (Thériault, 2009) Lecteur Texte Scripteur Texte (plan, tâche) Contexte Contexte

15 L expérience et le projet entrepreneurial Expérience entrepreneuriale: Activité concrète de courte durée, souvent planifiée par l enseignant mais vécue par l élève et qui lui permet de se familiariser avec des éléments de l entrepreneuriat et a des retombées sur l élève. Elle peut s intégrer à un projet ou à une situation d apprentissage et d évaluation (SAÉ). Exemple : Raconte-moi une histoire (1 re année)

16 L expérience et le projet entrepreneurial Projet entrepreneurial : Démarche mobilisatrice qui répond à un besoin par la création d un bien, d un service ou d un événement novateur et qui a des retombées sur l élève en développant son esprit d entreprendre et sur sa communauté. Exemple : Les éditions Bien écrire Bien lire (2 e et 3 e années)

17 Planifier l expérience et le projet entrepreneurial Pistes d élaboration pour la planification : Quel est le point de départ de l expérience, du projet? À quel axe du DGF l expérience, le projet est associé? Quels sont les apprentissages (savoir-être, savoir-faire ou savoir-agir) que fera l élève au regard de son orientation et de l entrepreneuriat? Quels sont les apprentissages disciplinaires? S il s agit d un projet, quel est le besoin de la clientèle cible et le type de production? Décrire brièvement l expérience, le projet? Y a-t-il un partenariat possible avec la communauté, si oui, lequel? Est-ce qu une collaboration avec le personnel des services éducatifs complémentaires est requise? Si oui, veuillez indiquer brièvement le type de collaboration souhaitée. Quelle(s) activité(s) permettrait (aient) à l élève de prendre conscience de ce que l expérience ou le projet lui a apporté, de poser un regard sur son profil entrepreneurial, de comprendre davantage le monde de l entrepreneuriat ou de développer son esprit d entreprendre?

18

19 Quelques ressources Pour de l aide en cours de réalisation de projets : Aidants scolaires Parents, communauté Pour avoir des idées : Florilège du MELS dans le cadre du Plan d action sur la lecture à l école Sites du Concours québécois en entrepreneuriat (CQE), de l Organisation internationale des écoles communautaires entrepreneuriales (OIECEC) et du Réseau québécois des écoles entrepreneuriales et environnementales (RQÉEE) Banque de projets entrepreneuriaux du MELS Livre : Des ribambelles de mots au bout de nos crayons Pour mieux comprendre l entrepreneuriat: Livre : Invitation à la culture entrepreneuriale Sites du CQE, de l OIECEC et du RQÉEE

20 Communauté Qualités et valeurs entrepreneuriales Entreprendre Posture entrepreneuriale Enfant/jeune S entreprendre Entreprise de soi Empowerment Esprit critique Développement durable Un exemple : Docu-web : La vie dans mon école (5 e et 6 e années)

21 Références Aidants scolaires : Florilège du MELS dans le cadre du Plan d action sur la lecture à l école : Site du CQE : Site de l OIECEC : à venir Site du RQÉEE : Banque de projets entrepreneuriaux du MELS Livres : Gagnon, B. (2008). Des ribambelles de mots au bout de nos crayons. Montréal : Chenelière éducation. Pelletier, D. (2007).Invitation à la culture entrepreneuriale. Québec : Gouvernement du Québec.

Le développement d une culture entrepreneuriale à l école au-delà du projet!

Le développement d une culture entrepreneuriale à l école au-delà du projet! Le développement d une culture entrepreneuriale à l école au-delà du projet! Première rencontre du réseau des écoles entrepreneuriales du Saguenay-Lac-St-Jean 28 et 29 novembre 2013 Plan de l atelier La

Plus en détail

Danny Brochu, conseiller d orientation Stéphanie Côté, enseignante

Danny Brochu, conseiller d orientation Stéphanie Côté, enseignante Danny Brochu, conseiller d orientation Stéphanie Côté, enseignante Nom, école Ce qui vous amène Ce que je connais de l entrepreneuriat étudiant 2 2000.réflexion sur les programmes et sur l entrepreneurship

Plus en détail

La réalisation de projets entrepreneuriaux en milieu scolaire : un outil pour la réussite des jeunes

La réalisation de projets entrepreneuriaux en milieu scolaire : un outil pour la réussite des jeunes La réalisation de projets entrepreneuriaux en milieu scolaire : un outil pour la réussite des jeunes ATELIER : Motiver et engager les jeunes dans leur parcours Présenté par : Éric Darveau, Directeur général

Plus en détail

Les compagnons en action : un comité actif pour valoriser les élèves présentant une difficulté de comportement

Les compagnons en action : un comité actif pour valoriser les élèves présentant une difficulté de comportement 3 mai 2012 Les compagnons en action : un comité actif pour valoriser les élèves présentant une difficulté de comportement Atelier présenté lors du congrès biennal du CQJDC (Comité québécois pour les jeunes

Plus en détail

Pour des écoles promotrices de réussite éducative en matière de santé et de bien-être. «Partage international en éducation pour un mieux être global»

Pour des écoles promotrices de réussite éducative en matière de santé et de bien-être. «Partage international en éducation pour un mieux être global» Pour des écoles promotrices de réussite éducative en matière de santé et de bien-être «Partage international en éducation pour un mieux être global» L éducation à la santé au Québec Programmes scolaires

Plus en détail

STRUCTURATION DE L IDENTITÉ DÉVELOPPEMENT DU POUVOIR D ACTION. Autoévaluation ACCEPTABLE MARQUÉE DÉVELOPPÉE

STRUCTURATION DE L IDENTITÉ DÉVELOPPEMENT DU POUVOIR D ACTION. Autoévaluation ACCEPTABLE MARQUÉE DÉVELOPPÉE 1- Cohérence de l élaboration du projet Activité 1.6 VISÉES ET INTENTIONS ÉDUCATIVES DU COURS Connaissance de soi, de son potentiel et de ses modes d actualisation connaissance de ses talents, de ses qualités,

Plus en détail

Par Danny Brochu, conseiller d orientation Brigitte Gagnon, conseillère pédagogique Service des ressources éducatives aux jeunes www.csdhr.qc.

Par Danny Brochu, conseiller d orientation Brigitte Gagnon, conseillère pédagogique Service des ressources éducatives aux jeunes www.csdhr.qc. Des SAÉ Orientantes MB-5 JB-14 Par Danny Brochu, conseiller d orientation Brigitte Gagnon, conseillère pédagogique Service des ressources éducatives aux jeunes www.csdhr.qc.ca Plan de la présentation Introduction

Plus en détail

Soutien aux projets structurants de valorisation de transfert Direction du Soutien à l innovation technologique et sociale

Soutien aux projets structurants de valorisation de transfert Direction du Soutien à l innovation technologique et sociale Soutien aux projets structurants de valorisation de transfert Direction du Soutien à l innovation technologique et sociale Plan de la présentation Le secteur Recherche, innovation et science citoyenne

Plus en détail

AEC en Techniques d éducation à l enfance

AEC en Techniques d éducation à l enfance (JEE.0K) 322-101-MV Introduction à la profession Ce cours permet à l étudiant d explorer la profession d éducatrice à l enfance dans son ensemble et de bien cerner le contexte des services de garde au

Plus en détail

Formation Entrepreneuriat26Nov15VF.notebook. December 01, 2015. Rencontre d'information. nov. 23 10:55 AM. nov. 23 11:04 AM

Formation Entrepreneuriat26Nov15VF.notebook. December 01, 2015. Rencontre d'information. nov. 23 10:55 AM. nov. 23 11:04 AM Jeudi 26 novembre 2015 GIF Ent 104 Local 124 8 h 30 à 11 h 30 Rencontre d'information Cette rencontre permettra aux enseignants de connaître les modifications apportées au Concours (concernant l inscription

Plus en détail

Programmes de robotique FIRST // Repères pédagogiques au Québec //

Programmes de robotique FIRST // Repères pédagogiques au Québec // Programmes de robotique FIRST // Repères pédagogiques au Québec // FIRST au Québec Favoriser l Inspiration et la Reconnaissance des Sciences et de la Technologie auprès des jeunes du Québec, en les engageant

Plus en détail

Valoris en Mauricie Des retombées hautement significatives au primaire et au secondaire

Valoris en Mauricie Des retombées hautement significatives au primaire et au secondaire Valoris en Mauricie Des retombées hautement significatives au primaire et au secondaire Denis Morin Directeur-conseil en entrepreneuriat Commission scolaire de l Énergie 1 er forum sur les retombées de

Plus en détail

GRILLE D ÉVALUATION DES PROJETS Volet Entrepreneuriat étudiant Édition 2005-2006

GRILLE D ÉVALUATION DES PROJETS Volet Entrepreneuriat étudiant Édition 2005-2006 GRILLE D ÉVALUATION DES PROJETS Volet Entrepreneuriat étudiant Édition 2005-2006 La grille d évaluation des projets en Entrepreneuriat étudiant est développée pour faciliter l évaluation des projets déposés

Plus en détail

INFORMATIQUE - PROJET DE DEVELOPPEMENT INTERNET/INTRANET

INFORMATIQUE - PROJET DE DEVELOPPEMENT INTERNET/INTRANET MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION INFORMATIQUE

Plus en détail

2014-2015. Programme régional de formation

2014-2015. Programme régional de formation 2014-2015 Programme régional de formation L E C A D R E, U N G E S T I O N N A I R E D E P E R S O N N E S D A N S U N C O N T E X T E D E R É S E A U X D E S E R V I C E S À L A P O P U L A T I O N À

Plus en détail

L accompagnement des enseignants en formation professionnelle. Objectifs. enseignants. ! Présentation de résultats de la rechercheaction

L accompagnement des enseignants en formation professionnelle. Objectifs. enseignants. ! Présentation de résultats de la rechercheaction L accompagnement des enseignants en formation professionnelle 5 e congrès biennal du CQJDC 24 avril 2014 Nancy Gaudreau, Ph. D. Geneviève Carrier, B. Ed. Kathleen C. Durand, B. Erg. Objectifs! Présentation

Plus en détail

RÉSUMÉ DES NORMES ET MODALITÉS D ÉVALUATION AU SECONDAIRE

RÉSUMÉ DES NORMES ET MODALITÉS D ÉVALUATION AU SECONDAIRE , chemin de la côte Saint-Antoine Westmount, Québec, HY H7 Téléphone () 96-70 RÉSUMÉ DES NORMES ET MODALITÉS D ÉVALUATION AU SECONDAIRE À TRANSMETTRE AU PARENTS Année scolaire 0-0 Document adapté par Tammy

Plus en détail

Projet : La découverte du ver à soie. Résumé du projet

Projet : La découverte du ver à soie. Résumé du projet Projet : La découverte du ver à soie Résumé du projet Exploration des différentes étapes de la vie du ver à soie, de la chenille au papillon, en finissant avec la ponte des oeufs (cycle de vie complet).

Plus en détail

Développement des talents : gestion des ressources humaines ATELIERS SUR DES MÉTHODES ET CONCEPTS DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES

Développement des talents : gestion des ressources humaines ATELIERS SUR DES MÉTHODES ET CONCEPTS DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES Développement des talents : gestion des ressources humaines ATELIERS SUR DES MÉTHODES ET CONCEPTS DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES Durée : Clientèle cible : 3 ½ heures par atelier Directeurs de production

Plus en détail

ERASMUS+ 2014-2020. ACTION CLE 1: Mobilité des individus à des fins d éducation et de formation. 12 février 2015 UM5 Rabat

ERASMUS+ 2014-2020. ACTION CLE 1: Mobilité des individus à des fins d éducation et de formation. 12 février 2015 UM5 Rabat ERASMUS+ 2014-2020 ACTION CLE 1: Mobilité des individus à des fins d éducation et de formation 12 février 2015 UM5 Rabat INTRODUCTION Le programme Erasmus + soutient les EES afin de réaliser des projets

Plus en détail

Réalisation de soi. Arts et culture. Communauté

Réalisation de soi. Arts et culture. Communauté R Réalisation de soi É A C S Éducation Arts et culture Communauté Sports et santé LES PROJETS, LES SCÉNARIOS D APPRENTISSAGE ET LES «MICRO-ENTREPRISES» S exécutent et s orientent par l intermédiaire des

Plus en détail

Les meilleures pratiques de promotion et de prévention en contexte scolaire québécois. Catherine Martin 14 mai 2009

Les meilleures pratiques de promotion et de prévention en contexte scolaire québécois. Catherine Martin 14 mai 2009 Les meilleures pratiques de promotion et de prévention en contexte scolaire québécois Catherine Martin 14 mai 2009 Sommaire de la présentation 1. Comment définir les meilleures pratiques et les inscrire

Plus en détail

L entrepreneuriat collectif Pour réussir ensemble

L entrepreneuriat collectif Pour réussir ensemble L entrepreneuriat collectif Pour réussir ensemble Jean-Sébastien Plourde Agent de promotion à l entrepreneuriat collectif jeunesse Coopérative de développement régional Québec-Appalaches Johanne Lavoie

Plus en détail

Démarche de planification École Philippe-Labarre

Démarche de planification École Philippe-Labarre École Philippe-Labarre Directeur Sylvain Cléroux Projet éducatif adopté par le conseil d'établissement le 4 mai 2004 Plan de réussite approuvé par le conseil d'établissement le 11 décembre 2013 en vigueur

Plus en détail

RÈGLES POUR LE PASSAGE D UNE CLASSE À L AUTRE AU PRIMAIRE ET POUR LE CLASSEMENT DES ÉLÈVES

RÈGLES POUR LE PASSAGE D UNE CLASSE À L AUTRE AU PRIMAIRE ET POUR LE CLASSEMENT DES ÉLÈVES RÈGLES POUR LE PASSAGE D UNE CLASSE À L AUTRE AU PRIMAIRE ET POUR LE CLASSEMENT DES ÉLÈVES Présentées au conseil d établissement de l école Notre-Dame-du-Rosaire lors de la séance ordinaire du 9 juin 2014.

Plus en détail

Ensemble pour une meilleure transition vers la vie adulte pour la clientèle de 12 à 25 ans Présentant un trouble primaire du langage

Ensemble pour une meilleure transition vers la vie adulte pour la clientèle de 12 à 25 ans Présentant un trouble primaire du langage Pratique de pointe Ensemble pour une meilleure transition vers la vie adulte pour la clientèle de 12 à 25 ans Présentant un trouble primaire du langage Présenté par les Programmes de Soutien à l intégration

Plus en détail

Pondération des compétences 2011-2012

Pondération des compétences 2011-2012 des compétences 2011-2012 Éducation préscolaire, enseignement primaire et enseignement secondaire Addenda au Programme de formation de l école québécoise Direction de l évaluation, MELS Document de travail

Plus en détail

PROFIL DIRECTION GÉNÉRALE ADJOINTE COMMISSION SCOLAIRE DES PHARES JANVIER 2011

PROFIL DIRECTION GÉNÉRALE ADJOINTE COMMISSION SCOLAIRE DES PHARES JANVIER 2011 H114-8-3 PROFIL DIRECTION GÉNÉRALE ADJOINTE COMMISSION SCOLAIRE DES PHARES JANVIER 2011 Adaptation du document La formation à la gestion d un établissement d enseignement, Les orientations et les compétences

Plus en détail

INFORMATIQUE - ANALYSE ET CONCEPTION D APPLICATIONS

INFORMATIQUE - ANALYSE ET CONCEPTION D APPLICATIONS MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION INFORMATIQUE

Plus en détail

Modèle de profil de compétences en organisation communautaire en CSSS

Modèle de profil de compétences en organisation communautaire en CSSS Modèle de profil de compétences en organisation communautaire en CSSS Novembre 2010 La création d un profil de compétences en organisation communautaire en CSSS 1 s est imposée comme un des moyens pour

Plus en détail

Définir l observa0onl

Définir l observa0onl Définir l observa0onl Observer est une démarche active. C est l action de voir, de considérer avec attention, de noter des comportements afin de mieux connaître et comprendre. C est un ensemble de techniques

Plus en détail

DÉVELOPPEMENT de l employabilité

DÉVELOPPEMENT de l employabilité DÉVELOPPEMENT de l employabilité DURÉE SELON LE NOMBRE DE JEUNES DURÉE 30 MIN* Le CV et la lettre de présentation Comment rédiger un CV et une lettre de présentation? Préparation à l entrevue d emploi.

Plus en détail

Cycle 3 cycle de consolidation

Cycle 3 cycle de consolidation Cycle 3 cycle de consolidation Des pistes de réflexion Les progressions L'évaluation L'anticipation des passages de classe Le cycle 3 (CM1,CM2,6eme) Le cycle 3, qui relie désormais les deux dernières années

Plus en détail

2014-2015 FESTIVALS ET ÉVÉNEMENTS QUÉBEC SOCIÉTÉ DES ATTRACTIONS TOURISTIQUES DU QUÉBEC SATQ-FEQ DÉVELOPPEMENT DURABLE DÉVELOPPEMENT GESTION GÉNÉRALE

2014-2015 FESTIVALS ET ÉVÉNEMENTS QUÉBEC SOCIÉTÉ DES ATTRACTIONS TOURISTIQUES DU QUÉBEC SATQ-FEQ DÉVELOPPEMENT DURABLE DÉVELOPPEMENT GESTION GÉNÉRALE FESTIVALS ET ÉVÉNEMENTS QUÉBEC SOCIÉTÉ DES ATTRACTIONS TOURISTIQUES DU QUÉBEC COACHING DE DE GESTION GESTION - UN ACCOMPAGNEMENT COACHING EN SUR DURABLE MESURE EXCLUSIF AUX COACHING MEMBRES EN DE SATQ-FEQ

Plus en détail

Appel à projets Solidarité intergénérationnelle

Appel à projets Solidarité intergénérationnelle Appel à projets Solidarité intergénérationnelle Soutenir le développement de projets solidaires innovants par le crowdfunding et la mobilisation des étudiants 1 1 L APPEL A PROJETS 2 LES ORGANISATEURS

Plus en détail

Catalogue de formations. Leadership & développement durable

Catalogue de formations. Leadership & développement durable Catalogue de formations Leadership & développement durable Table des matières La formatrice 3 L Art de prendre de bonnes décisions 4 Mieux communiquer pour mieux collaborer 5 Développer sa capacité d influence

Plus en détail

PRÉSENTATION DU PROGRAMME. Le cœur à l école. PROGRAMME DE PRÉVENTION DE L ÉCHEC SCOLAIRE ET SOCIAL Volets préscolaire et 1 er cycle du primaire

PRÉSENTATION DU PROGRAMME. Le cœur à l école. PROGRAMME DE PRÉVENTION DE L ÉCHEC SCOLAIRE ET SOCIAL Volets préscolaire et 1 er cycle du primaire PRÉSENTATION DU PROGRAMME Le cœur à l école PROGRAMME DE PRÉVENTION DE L ÉCHEC SCOLAIRE ET SOCIAL Volets préscolaire et 1 er cycle du primaire Le programme Le coeur à l école s adresse aux parents d enfants

Plus en détail

Les médias sociaux Des outils de développement, de réseautage et de promotion Présenté par. CindyRivard.com

Les médias sociaux Des outils de développement, de réseautage et de promotion Présenté par. CindyRivard.com Les médias sociaux Des outils de développement, de réseautage et de promotion Présenté par CindyRivard.com Médias Sociaux Outil de diffusion d informations Permet la création et l échange de contenu en

Plus en détail

Les éléments ci-dessous permettent de bien comprendre ce que nous attendons des projets entrepreneuriaux soumis au Concours.

Les éléments ci-dessous permettent de bien comprendre ce que nous attendons des projets entrepreneuriaux soumis au Concours. GRILLE D ÉVALUATION DES PROJETS Volet Entrepreneuriat étudiant Édition 2011-2012 La grille d évaluation des projets en Entrepreneuriat étudiant est développée pour faciliter l évaluation des projets déposés

Plus en détail

Apprendre en stage. Présentation aux référents 02.09.2010. C. MASIAS-VALDES Ch. BORALEY

Apprendre en stage. Présentation aux référents 02.09.2010. C. MASIAS-VALDES Ch. BORALEY Apprendre en stage Présentation aux référents 02.09.2010 C. MASIAS-VALDES Ch. BORALEY Et pour commencer De quoi un étudiant a-t-il besoin pour apprendre en stage? Contenu de la présentation Introduction

Plus en détail

Cours de français en formation de base commune

Cours de français en formation de base commune Cours de français en formation de base commune Cours de français au présecondaire FRAB121-4 Découverte du monde de l écrit Ce cours initie l adulte à la lecture et à l écriture dans la vie quotidienne.

Plus en détail

ÉCHANGE D EXPERTISE DES AGENTS DE SENSIBILISATION À L ENTREPRENEURIAT JEUNESSE

ÉCHANGE D EXPERTISE DES AGENTS DE SENSIBILISATION À L ENTREPRENEURIAT JEUNESSE ÉCHANGE D EXPERTISE DES AGENTS DE SENSIBILISATION À L ENTREPRENEURIAT JEUNESSE RÉSUMÉ DES PRINCIPAUX ÉLÉMENTS DISCUTÉS COLLOQUE IDEO-ASEJ 2014 Thème #1 : Relations avec le milieu scolaire Trucs et astuces

Plus en détail

Des formations expérientielles qui maximisent la rétention des messages clés

Des formations expérientielles qui maximisent la rétention des messages clés Des formations expérientielles qui maximisent la rétention des messages clés Saviez-vous que nous retenons 10 % de ce que l'on lit 20% de ce que l'on entend 30% de ce que l'on voit 90% de ce que l'on fait?

Plus en détail

EPREUVE ORALE D ENTRETIEN DOMAINE DES ARTS VISUELS

EPREUVE ORALE D ENTRETIEN DOMAINE DES ARTS VISUELS EPREUVE ORALE D ENTRETIEN DOMAINE DES ARTS VISUELS Concours concernés : - Concours externe de recrutement de professeurs des écoles - Concours externe spécial de recrutement de professeurs des écoles -

Plus en détail

PRÉPARER UNE SORTIE DE FIN D ANNÉE

PRÉPARER UNE SORTIE DE FIN D ANNÉE Activités éducatives pour les élèves de 10 à 11 ans PRÉPARER UNE SORTIE DE FIN D ANNÉE NIVEAU : PRIMAIRE GROUPE D ÂGE : ÉLÈVES DE 10 À 11 ANS SOMMAIRE DE L ACTIVITÉ En tenant compte des préférences de

Plus en détail

Activité AO 1 (dimensions de l identité)

Activité AO 1 (dimensions de l identité) Activité AO 1 (dimensions de l identité) Nom de l activité AO : Une pub changer les choses! Réalisation de l activité (mois/année) : Mars 2012 Discipline : Éthique et culture religieuse (thème de la Tolérance)

Plus en détail

Document entrepreneurial

Document entrepreneurial Document entrepreneurial 1. La culture entrepreneuriale Comme mentionné, la culture entrepreneuriale est présente dans les trois visées du PFEQ. L élève entreprend et mène à terme des projets qui développent

Plus en détail

8 cours thématiques (CPT) 2 types de cours. Sommaire général

8 cours thématiques (CPT) 2 types de cours. Sommaire général Communauté d intérêts pour la formation commerciale de base du canton du Valais Interessengemeinschaft für kaufmännische Grundausbildung des Kantons Wallis Catalogue COURS PRATIQUES THEMATIQUES 2014/2015

Plus en détail

Jardins carrés et Culture d Entreprise

Jardins carrés et Culture d Entreprise Jardins carrés et Culture d Entreprise Un concept innovant pour développer l efficacité collective Le concept Les jardins carrés sont une méthode de jardinage élaborée dans les années 1980 par l américain

Plus en détail

Profil de compétences Directeur de projets SECTEUR BANCAIRE

Profil de compétences Directeur de projets SECTEUR BANCAIRE Profil de compétences Directeur de projets SECTEUR BANCAIRE PENSÉE ET VISION STRATÉGIQUE Avoir une perspective globale des enjeux actuels et futurs du client ainsi que de définir des orientations visant

Plus en détail

NOTIONS DE E-BUSINESS

NOTIONS DE E-BUSINESS MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION NOTIONS

Plus en détail

Karen BENOIST. Coach scolaire et parental CATALOGUE DES FORMATIONS ET DES ATELIERS 2014/2015. Côte d Or

Karen BENOIST. Coach scolaire et parental CATALOGUE DES FORMATIONS ET DES ATELIERS 2014/2015. Côte d Or Karen BENOIST Coach scolaire et parental CATALOGUE DES FORMATIONS ET DES ATELIERS 2014/2015 Côte d Or NOTRE OFFRE DE FORMATION ET D ATELIERS INVITATION AU CONTACT Les formations s adressent aux professionnels

Plus en détail

Qu est-ce que le soutien communautaire

Qu est-ce que le soutien communautaire Qu est-ce que le soutien communautaire Document issu d une série de formations offertes par la FOHM portant sur le soutien communautaire en logement social 2010 Page 1 de 5 Soutien communautaire : une

Plus en détail

Organisation des enseignements au semestre 7

Organisation des enseignements au semestre 7 Organisation des enseignements au semestre 7 UE1 : Pratiques pédagogiques différenciées et adaptées aux besoins éducatifs particuliers (responsable : J. Divry) Transmettre des connaissances et des références

Plus en détail

Management de projet

Management de projet Management de projet 1. Résultats du training > Maîtrise de solutions s pour réduire le cycle de développement de nouveaux projets et en augmenter les performances. > Acquisition des compétences indispensables

Plus en détail

«Devenez efficaces en développement de produits» Bénéfices pour les entreprises participantes

«Devenez efficaces en développement de produits» Bénéfices pour les entreprises participantes «Devenez efficaces en développement de produits» Une formule qui a fait ses preuves Pour faciliter l intégration des pratiques et favoriser le transfert des connaissances auprès des collègues, ce programme

Plus en détail

GESTIONNAIRES EFFICACES

GESTIONNAIRES EFFICACES GESTIONNAIRES EFFICACES Programme de développement de compétences en gestion www.formationgestionnaire.com Gestionnaires efficaces Ce programme complet de formation et de coaching vise tout particulièrement

Plus en détail

Innover sans disparaître Mieux gérer la créativité au sein de l entreprise

Innover sans disparaître Mieux gérer la créativité au sein de l entreprise Innover sans disparaître Mieux gérer la créativité au sein de l entreprise Par Nicole Cournoyer Consultante et formatrice en créativité 2573 rue de Port-Royal, Sainte-Foy (Québec), G1V 1A5 Tél.: (418)

Plus en détail

STAGES EN ETABLISSEMENT SCOLAIRE ET ENSEIGNEMENTS D ACCOMPAGNEMENT MASTER MEEF SECOND DEGRE, DISCIPLINES GENERALES.

STAGES EN ETABLISSEMENT SCOLAIRE ET ENSEIGNEMENTS D ACCOMPAGNEMENT MASTER MEEF SECOND DEGRE, DISCIPLINES GENERALES. STAGES EN ETABLISSEMENT SCOLAIRE ET ENSEIGNEMENTS D ACCOMPAGNEMENT MASTER MEEF SECOND DEGRE, DISCIPLINES GENERALES. I. Stages de M1. A. Calendrier et description. Le stage se décompose en deux parties,

Plus en détail

SYNAXON GESTION LE QUESTIONNAIRE COACHING RESSOURCES HUMAINES

SYNAXON GESTION LE QUESTIONNAIRE COACHING RESSOURCES HUMAINES LE QUESTIONNAIRE 1. Êtes-vous conscient des effets de votre comportement sur les autres? 2. Est-ce que la motivation et le sentiment de réalisation sont des valeurs importantes pour vous? 3. Votre vie

Plus en détail

Service de l adaptation scolaire et des services complémentaires

Service de l adaptation scolaire et des services complémentaires Service de l adaptation scolaire et des services complémentaires 2955, boulevard de l Université, Sherbrooke (Québec) J1K 2Y3 Téléphone : 819 822-5540 Télécopieur : 819 822-5286 Le concept de besoin Dans

Plus en détail

La mission du Carrefour de formation, de recherche et de référence de l AQRP Fusionner et diffuser les savoirs pour changer les pratiques

La mission du Carrefour de formation, de recherche et de référence de l AQRP Fusionner et diffuser les savoirs pour changer les pratiques La mission du Carrefour de formation, de recherche et de référence de l AQRP Fusionner et diffuser les savoirs pour changer les pratiques Nature du projet Mise en place d un Carrefour de formation, de

Plus en détail

APPROCHE PAR COMPÉTENCES ET ÉVALUATION

APPROCHE PAR COMPÉTENCES ET ÉVALUATION APPROCHE PAR COMPÉTENCES ET ÉVALUATION (Gérard Scallon, 2005) PLAN DE FORMATION À L ÉVALUATION Introduction L évaluation des apprentissages est sans contredit un élément clé de tout programme de formation.

Plus en détail

Formation générale CIIP 2010 TROISIÈME CYCLE

Formation générale CIIP 2010 TROISIÈME CYCLE Formation générale VISÉES PRIORITAIRES Développer la connaissance de soi sur les plans physique, intellectuel, affectif et social pour agir et opérer des choix personnels. Prendre conscience des diverses

Plus en détail

Un chantier d intervention dans deux quartiers défavorisés de Sherbrooke

Un chantier d intervention dans deux quartiers défavorisés de Sherbrooke Un chantier d intervention dans deux quartiers défavorisés de Sherbrooke Vendredi, le 12 mars 2010 13 e Journées annuelles de santé publique Intervention de proximité : développement des personnes et des

Plus en détail

2012- Présentation de la Section Européenne Anglais. Mme HAMEL & M. ONGARETTI Collège Francine Fromond 2012-2013 MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE

2012- Présentation de la Section Européenne Anglais. Mme HAMEL & M. ONGARETTI Collège Francine Fromond 2012-2013 MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE 2012- MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE MINISTÈRE DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE 2013 Présentation de la Section Européenne Anglais Mme HAMEL & M. ONGARETTI Collège Francine Fromond 2012-2013

Plus en détail

Les domaines, les résultats d apprentissage et les indicateurs de réalisation

Les domaines, les résultats d apprentissage et les indicateurs de réalisation Les domaines, les résultats d apprentissage et les indicateurs de réalisation Les éléments du Cadre FL2 (M-8) sont formulés en termes de résultats d apprentissage généraux, de résultats d apprentissage

Plus en détail

DÉPASSER SES CRAINTES ET RETROUVER SA CONFIANCE EN SOI POUR APPRIVOISER LE MARCHÉ DU TRAVAIL

DÉPASSER SES CRAINTES ET RETROUVER SA CONFIANCE EN SOI POUR APPRIVOISER LE MARCHÉ DU TRAVAIL DÉPASSER SES CRAINTES ET RETROUVER SA CONFIANCE EN SOI POUR APPRIVOISER LE MARCHÉ DU TRAVAIL Jane Prudhomme, étudiante à la maîtrise en carriérologie (UQÀM) OBJECTIFS Objectif général : Travailler le sentiment

Plus en détail

Transcription Webémission Évaluation au service de l apprentissage

Transcription Webémission Évaluation au service de l apprentissage Transcription Webémission Évaluation au service de l apprentissage 00 : 00 ANIMATEUR : Bienvenue à cette série de quatre vidéos portant sur l évaluation du rendement. Depuis de nombreuses années, les enseignants

Plus en détail

À noter (partie 2) Que faire après la prise de notes? et Prise de notes à partir de manuels scolaires

À noter (partie 2) Que faire après la prise de notes? et Prise de notes à partir de manuels scolaires À noter (partie 2) Que faire après la prise de notes? et Prise de notes à partir de manuels scolaires Apprentissage critique Adopter un comportement approprié après la prise de notes. S exercer à prendre

Plus en détail

AIDE FAMILIAL : STAGE D INTEGRATION

AIDE FAMILIAL : STAGE D INTEGRATION MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L'ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION AIDE

Plus en détail

Multilinguisme et employabilité

Multilinguisme et employabilité Multilinguisme et employabilité Un inventaire des ressources dans la région de Québec Annie Pilote INRS-UCS Plan de la présentation Objectifs de l enquête Démarche méthodologique Inventaire des ressources

Plus en détail

Parcours entrepreneurial au cégep de Trois-Rivières

Parcours entrepreneurial au cégep de Trois-Rivières Parcours entrepreneurial au cégep de Trois-Rivières Introduction Le cégep de Trois-Rivières souhaite offrir plus de services de soutien aux initiatives entrepreneuriales des étudiants 1. Au fil des discussions,

Plus en détail

DU MINISTÈRE DE L ÉDUCATION, DU LOISIR ET DU SPORT

DU MINISTÈRE DE L ÉDUCATION, DU LOISIR ET DU SPORT POUR L ADMISSION AU VOLET 1 DE LA MESURE DE SENSIBILISATION À L ENTREPRENEURIAT, ENTREPRENEURIAT ÉTUDIANT, DU MINISTÈRE DE L ÉDUCATION, DU LOISIR ET DU SPORT Le volet 1 de la Mesure de sensibilisation

Plus en détail

Congrès ACFAS 7 mai 2013 Résumé des discussions du World Café. Thème 1 : Comment intégrer le développement durable dans un cours postsecondaire?

Congrès ACFAS 7 mai 2013 Résumé des discussions du World Café. Thème 1 : Comment intégrer le développement durable dans un cours postsecondaire? Congrès ACFAS 7 mai 2013 Résumé des discussions du World Café Thème 1 : Comment intégrer le développement durable dans un cours postsecondaire? Cette question s inscrit dans le contexte où plusieurs acteurs

Plus en détail

Le projet Un bon départ

Le projet Un bon départ Le projet Un bon départ Une expérience pratique de dépistage dans les milieux préscolaires Caroline Girard, intervenante responsable du projet Communication présentée dans le cadre du 36e congrès annuel

Plus en détail

EPREUVE INTEGREE DE LA SECTION : BACHELIER EN INFORMATIQUE DE GESTION

EPREUVE INTEGREE DE LA SECTION : BACHELIER EN INFORMATIQUE DE GESTION MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION EPREUVE

Plus en détail

LE PROCESSUS D AMÉLIORATION CONTINUE DE LA QUALITÉ

LE PROCESSUS D AMÉLIORATION CONTINUE DE LA QUALITÉ LE PROCESSUS D AMÉLIORATION CONTINUE DE LA QUALITÉ Étape : Observer Portrait et analyse de la situation initiale Cette étape permet de faire le portrait de la situation actuelle de même que des besoins

Plus en détail

Marc Garneau, Acfas 2014 Lise Corriveau, Marc Garneau et Nancy Lauzon, professeurs, AIPU 2012 Gestion de l éducation et de la formation

Marc Garneau, Acfas 2014 Lise Corriveau, Marc Garneau et Nancy Lauzon, professeurs, AIPU 2012 Gestion de l éducation et de la formation Marc Garneau, Acfas 2014 Lise Corriveau, Marc Garneau et Nancy Lauzon, professeurs, AIPU 2012 Gestion de l éducation et de la formation 1 Plan de la communication Contexte et problématique de la recherche

Plus en détail

Une vue sur la vidéo On ne perd plus le nord

Une vue sur la vidéo On ne perd plus le nord Déclic Techno-Sciences est une série de Ressources naturelles Canada offrant de l information sur la recherche scientifique ainsi que sur la profession de chercheur. Autour de chaque vidéo, vous trouverez

Plus en détail

M. Serge Bertrand, CRHA Président, Le Groupe Performa inc.

M. Serge Bertrand, CRHA Président, Le Groupe Performa inc. GESTION DES RESSOURCES HUMAINES 1. Gestion opérationnelles des RH 2. Audits GHR 3. Recrutement et dotation 4. Évaluation psychométrique 5. Consolidation et coaching 6. Transition de carrière 1. COMMENT

Plus en détail

Projet Expairs. Institut Don Bosco Tournai 2013-2014. le 18 février 2014

Projet Expairs. Institut Don Bosco Tournai 2013-2014. le 18 février 2014 Projet Expairs Institut Don Bosco Tournai 2013-2014 le 18 février 2014 La mise en place du projet 2013-14: SAS: ouvert Carnet de liaison : ok Conseils de classes supplémentaires: obtention de l aménagement

Plus en détail

La sorcière fête l Halloween

La sorcière fête l Halloween La sorcière fête l Halloween Présentation Cette activité amène les élèves à développer des habiletés coopératives ainsi que des compétences disciplinaires tout en s entraînant à jouer un rôle. Il s agit

Plus en détail

Accompagner un changement orienté

Accompagner un changement orienté Accompagner un changement orienté Quelles compétences développer? Mai 2011 Louise Lafortune Université du Québec à Trois-Rivières Téléphone : 819-376-5011 poste 3644 Louise.lafortune@uqtr.ca Contenu Introduction

Plus en détail

Une école adaptée à tous ses élèves

Une école adaptée à tous ses élèves PRENDRE LE VIRAGE DU SUCCÈS Une école adaptée à tous ses élèves PLAN D'ACTION EN MATIÈRE D'ADAPTATION SCOLAIRE Québec Ministère de l'éducation Une école adaptée à tous ses élèves PRENDRE LE VIRAGE DU SUCCÈS

Plus en détail

Qu est-ce que la pérennité? Quels en sont

Qu est-ce que la pérennité? Quels en sont Formations Automne 2014 / Hiver 2015 Explorer la pérennité pour des changements durables MONTRÉAL QUAND : 15 et 16 octobre 2014 (Durée de 2 jours) ANIMATION : Marie-Denise Prud Homme et François Gaudreault,

Plus en détail

Bachelier - AESI en sciences

Bachelier - AESI en sciences Haute Ecole Léonard de Vinci Programme du Bachelier - AESI en sciences Année académique 2015-2016 Contenu 1. Identification de la formation... 2 2. Référentiel de compétences... 3 3. Profil d enseignement...

Plus en détail

LICENCE D'HISTOIRE REFERENTIEL

LICENCE D'HISTOIRE REFERENTIEL LICENCE D'HISTOIRE REFERENTIEL I LES OBJECTIFS DE LA FORMATION 1. Objectifs généraux La licence d histoire est un enseignement généraliste et théorique fondé sur la recherche, qui peut faire place à des

Plus en détail

DÉCENNIE DES NATIONS UNIES POUR L ÉDUCATION EN VUE DU DÉVELOPPEMENT DURABLE

DÉCENNIE DES NATIONS UNIES POUR L ÉDUCATION EN VUE DU DÉVELOPPEMENT DURABLE Apprendre pour le travail, la citoyenneté et la durabilité DÉCENNIE DES NATIONS UNIES POUR L ÉDUCATION EN VUE DU DÉVELOPPEMENT DURABLE Suggestions à l UNESCO pour la planification d actions en matière

Plus en détail

L ENTRETIEN de BILAN ET D EVOLUTION PROFESSIONNELLE GUIDE

L ENTRETIEN de BILAN ET D EVOLUTION PROFESSIONNELLE GUIDE L ENTRETIEN de BILAN ET D EVOLUTION PROFESSIONNELLE GUIDE Nom du salarié: Prénom, Nom : Direction/Service : Niveau de classification : Emploi : Année d entrée dans l entreprise : Nom du Responsable : Fonction

Plus en détail

I. Compétences communes à tous les professeurs

I. Compétences communes à tous les professeurs REFERENTIEL DE COMPETENCES DES PROFESSEURS Au sein de l équipe pédagogique, l enseignante ou l enseignant accompagne chaque élève dans la construction de son parcours de formation. Afin que son enseignement

Plus en détail

Mon engagement, ma réussite. GUIDE DU PROMOTEUR 2011-2012. Attestation de spécialisation professionnelle (ASP) LANCEMENT D UNE ENTREPRISE 5264

Mon engagement, ma réussite. GUIDE DU PROMOTEUR 2011-2012. Attestation de spécialisation professionnelle (ASP) LANCEMENT D UNE ENTREPRISE 5264 Mon engagement, ma réussite. GUIDE DU PROMOTEUR 2011-2012 Attestation de spécialisation professionnelle (ASP) LANCEMENT D UNE ENTREPRISE 5264 www.lancement-e.com Un atout pour réussir en affaires! Prenez

Plus en détail

École secondaire Armand-Corbeil. Politique linguistique au Programme de premier cycle du secondaire (PPCS)

École secondaire Armand-Corbeil. Politique linguistique au Programme de premier cycle du secondaire (PPCS) École secondaire Armand-Corbeil Politique linguistique au Programme de premier cycle du secondaire (PPCS) Janvier 2013 PRÉAMBULE Le ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport demande aux commissions

Plus en détail

CONSEIL INGENIERIE FORMATION MANAGEMENT

CONSEIL INGENIERIE FORMATION MANAGEMENT CONSEIL MANAGEMENT Assurer la responsabilité opérationnelle d une équipe Développer son leadership au sein d une équipe Pratiquer la délégation Conduire une réunion Conduire un entretien individuel-professionnel

Plus en détail

La gestion de la classe pour des élèves ayant des difficultés d apprentissage Formatrices:

La gestion de la classe pour des élèves ayant des difficultés d apprentissage Formatrices: La gestion de la classe pour des élèves ayant des difficultés d apprentissage Formatrices: Marlène Landry,, ressource régionale pour les difficultés d apprentissage ou d adaptation. Claudine Lachapelle,,

Plus en détail

Chefs d entreprise, votre métier c est diriger!

Chefs d entreprise, votre métier c est diriger! Chefs d entreprise, votre métier c est diriger! Programme de formation Méthode pédagogique Le parcours «Chef d entreprise, votre métier c est diriger!» se compose de 18 journées de formation collective

Plus en détail

Service de soutien aux élèves du primaire et du secondaire. présentant une déficience langagière

Service de soutien aux élèves du primaire et du secondaire. présentant une déficience langagière Service de soutien aux élèves du primaire et du secondaire présentant une déficience langagière Document d information et critères d admissibilité du service Document révisé : Juin 2014 1. Présentation

Plus en détail

Introduction à l économie et à l entrepreneuriat Conférence. Entreprendre, ça te branche?

Introduction à l économie et à l entrepreneuriat Conférence. Entreprendre, ça te branche? Introduction à l économie et à l entrepreneuriat Conférence Entreprendre, ça te branche? Document réalisé par Cynthia Lizotte Collège de l Assomption 11/01/2015 ENTREPRENDRE, CA TE BRANCHE? Créer l étincelle

Plus en détail

PETIT GUIDE POUR LA RÉDACTION DU RAPPORT D ACTIVITÉ

PETIT GUIDE POUR LA RÉDACTION DU RAPPORT D ACTIVITÉ PETIT GUIDE POUR LA RÉDACTION DU RAPPORT D ACTIVITÉ EN PREAMBULE C est une épreuve de concours à part entière. C est le résultat d un vrai travail personnel. C est la pièce principale du dossier d inscription

Plus en détail

Commission scolaire des Draveurs Découvrir, grandir, devenir. Contribution des parents pour la mise en œuvre de la démarche relative au

Commission scolaire des Draveurs Découvrir, grandir, devenir. Contribution des parents pour la mise en œuvre de la démarche relative au Commission scolaire des Draveurs Découvrir, grandir, devenir Contribution des parents pour la mise en œuvre de la démarche relative au PLAN D INTERVENTION Service des ressources éducatives Version finale

Plus en détail