GIRIS un SIG au service de l exploitant

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "GIRIS un SIG au service de l exploitant"

Transcription

1 Simon LE GRAND Année Universitaire Région Ile de France Services Techniques 2, Parvis Saint Maur SAINT MAUR DES FOSSES Responsables de stage : Jean-Marc Bourse et Eric Issanchou GIRIS un SIG au service de l exploitant Rapport de Stage DESS SIG & Gestion de l espace Mars Septembre 2004 Université Jean Monnet de Saint Etienne Ecole Nationale d Ingénieurs de Saint Etienne

2 SOMMAIRE INTRODUCTION L ENTREPRISE LA GENERALE DES EAUX LA REGION ILE DE FRANCE LA DIRECTION DES SERVICES TECHNIQUES ILE DE FRANCE GENERALE DES EAUX ET LE SIG LA MISE EN PLACE DU SIG A GENERALE DES EAUX LE ROLE ATTENDU DU SIG LE LOGICIEL GIRIS STABILISATION DE L OUTIL DE CONSOLIDATION GRAPHIQUE CONTEXTE PROBLEMATIQUE LES ATTENTES DE GENERALE DES EAUX METHODOLOGIE DEFINITION DE L ARCHITECTURE ANALYSE DES PROBLEMES RENCONTRES LES RESSOURCES NECESSAIRES ACTIONS MENEES RESULTATS OBTENUS RECHERCHE DE SOLUTIONS ALTERNATIVES CONCLUSION MISE EN PLACE DU MODULE EXPLOITATION DE GIRIS PRESENTATION DU PROJET OBJECTIFS BENEFICES CONTEXTE RESSOURCES METHODOLOGIE CONSEQUENCES CONCLUSION UTILISATION DE TABLETTE GRAPHIQUE LES ATTENTES DE GENERALE DES EAUX PROBLEMATIQUE DE LA CARTOGRAPHIE EMBARQUEE ETAT DE L OFFRE ACTUELLE ETUDES DES DIFFERENTES SOLUTIONS SOLUTION RETENUE PROJET GEOOUTLOOK CONCLUSION CONCLUSION...56 BIBLIOGRAPHIE...59 ANNEXES...60 Page 2

3 Table des illustrations FIGURE 1 : ORGANIGRAMME DES SERVICES TECHNIQUES GENERALE DES EAUX ILE DE FRANCE...10 FIGURE 2 : APPLICATION GCA : GESTION CLIENTELE ASSAINISSEMENT...14 FIGURE 3 : STRUCTURE DE L INFORMATION DANS LE SYSTEME D INFORMATION DE L ENTREPRISE...15 FIGURE 4 : CARTE DES CENTRES OPERATIONNELS ET AGENCES GENERALE DES EAUX IDF...16 FIGURE 5 : ARCHITECTURE RESEAU GENERALE DES EAUX ILE DE FRANCE...19 FIGURE 6 : EXTRAIT DU REFERENTIEL GIRIS COPYRIGHT IGN TOUS DROITS RESERVES...23 FIGURE 7 : SCHEMA DES FLUX DE DONNEES DE L OUTIL DE CONSOLIDATION GRAPHIQUE...26 FIGURE 8 : MODELE PHYSIQUE DE DONNEES DE L OUTIL...28 FIGURE 9 : RECUPERATION DES PROPRIETES DES DESSINS EN AGENCE...29 FIGURE 10 : RECHERCHE DES FICHIERS MODIFIES DEPUIS LE DERNIER TRANSFERT...30 FIGURE 12 : DECOMPRESSION DES FICHIERS SUR LES SITES DISTANTS...31 FIGURE 13 : SYNCHRONISATION DES COMPTES RENDU D EXECUTION...31 FIGURE 14 : CONTROLE DE COHERENCE DES SITES (1)...32 FIGURE 15 : CONTROLE DE COHERENCE DES SITES (2)...32 FIGURE 16 : SCHEMA DE LA CARTOGRAPHIE DES EVENEMENTS DU RESEAU D EAU POTABLE...39 FIGURE 17 : PASTILLAGE DES INTERVENTIONS SUR UNE COMMUNE...41 FIGURE 18 : FENETRE D OUVERTURE D UN PROJET GEOOUTLOOK...53 FIGURE 19 : FENETRE DE CREATION DE L ESPACE DE TRAVAIL...53 FIGURE 20 : CREATION DE MENUS POUR GEOOUTLOOK...54 FIGURE 21 : FENETRE DE CREATION DU FICHIER DE CONFIGURATION UTILISATEUR...54 Page 3

4 REMERCIEMENTS Je souhaite remercier l ensemble du personnel des Services Techniques et en particulier le Directeur des Services Techniques, Monsieur GRIBET, pour la qualité de son accueil et pour les moyens matériels dont j ai pu disposer pendant mes 6 mois de stage. Je tiens à remercier Monsieur Jean-Marc BOURSE, pour m avoir fait confiance et suivi durant ces quelques mois. Je le remercie pour les nombreuses conférences auxquelles j ai pu assister. Je remercie également Monsieur Eric ISSANCHOU, qui a pu me donner un point de vue d ensemble sur mes travaux a m a consacré du temps à la relecture et l annotation de ce rapport. Merci à MM. Victor NTSAME-BENGONE et Guy GRATELOUBE, pour la formation reçue et l accompagnement sur le logiciel GIRIS durant ces 6 mois de stage. J adresse aussi mes vifs remerciements à MM. Eric TRANCHANT, directeur adjoint de l agence de Melun, Remy CAVINATO, administrateur GIRIS de la région Est, Thierry NICOLLE et Stéphane OZBOLT, responsable GIRIS en agence, pour leur assistance et leur conseil dans la conception de la saisie des interventions sous GIRIS. Enfin, j exprime ma reconnaissance à M Luc EDEL, responsable du bureau d étude de la Stéphanoise des Eaux, pour tous les éléments fournis sur le logiciel Bentley GéoOutlook. Page 4

5 RESUME GIRIS : Un outil au service de l exploitant. Ce rapport présente le rôle d un Système d Information Géographique au sein du Système d Information de l Entreprise. Il reprend tout d abord la méthodologie utilisée et les résultats obtenus dans la stabilisation d un outil informatique, dont le rôle est de consolider les données graphiques du SIG sur l ensemble des serveurs informatiques de Générale des Eaux en Ile de France. Il présente aussi la réalisation des outils d aide à l exploitation et la méthode utilisée pour la conception d une fiche de saisie. Enfin, une étude sur l utilisation de tablette graphique pour de la cartographie embarquée, complète le sujet. ABSTRACT GIRIS : A tool designed to network operations. This paper presents the use of a Geographic Information System in the Utilities Information Company System. This paper resumes implementation and results for the graphic data consolidation tool which running on whole of Générale des Eaux servers. It also introduces the installation of a tool designed in network operations and the method uses for its conception. At last, a study of using Laptop/Notebook Computers for mapping completes the subject. Mots Clés / Keywords : SIG, GIRIS, Oracle, SGBDR, Exploitation, Tablette graphique, GIS, DB, Utilities Operations, Laptop/Notebook computers. Page 5

6 Introduction Mon stage de fin d étude à la Générale des Eaux Région Ile de France répondait à plusieurs attentes. Tout d abord, une attente de l entreprise au niveau de l évolution de son Système d Information Géographique. Celui-ci a été mis en place progressivement depuis La Générale des Eaux (GdE) et la société Générale d Infographie (GI) ont réalisé la saisie et la vérification des réseaux d eau et d assainissement pour l ensemble des communes gérées en Ile de France. Cette saisie s est étalée sur cinq ans, les dernières communes ayant été livrées récemment. Désormais, Générale des Eaux souhaite organiser son système d information autour de cet outil d aide à la décision. Ensuite, une attente personnelle, du fait de confronter mes compétences personnelles et mon expérience professionnelle chez un grand concessionnaire de réseaux et évaluer ce que je pouvais apporter à la GdE. Le sujet intitulé «GIRIS un SIG au service de l exploitant» devait apporter des réponses aux points suivants : Stabiliser un outil informatique de consolidation de données ; Utiliser le SIG comme un outil d aide à l exploitation ; Répondre aux besoins de cartographie embarquée. Page 6

7 1 L entreprise 1.1 La générale des eaux La Générale des Eaux, filiale de Véolia Environnement, est leader en France dans le domaine de l eau et de l assainissement au service des collectivités locales. Une compétence et un savoir-faire qu elle exerce depuis 150 ans. Quelques chiffres Partenaire de plus de collectivités locales. 26 millions de personnes desservies en eau potable et 19 millions en assainissement milliards de litres d'eau distribués et milliards de litres d'eaux usées dépollués chaque année km de canalisations d'eau potable et km de canalisations d'eaux usées, surveillées et entretenues unités de production d'eau potable et usines de dépollution des eaux usées analyses effectuées par an. Objectifs recherchés Garantir une eau potable de qualité : Protection de la ressource. Analyses et contrôles du point de captage au robinet des consommateurs. Mise en œuvre des procédés de traitement les plus performants dans les usines de production. Entretien et surveillance continue des réservoirs de stockage et des réseaux de distribution. Information des consommateurs. Dépolluer les eaux usées pour protéger l environnement Gérer les eaux industrielles Page 7

8 1.2 La région Ile de France La Générale des Eaux Région Ile de France représente 1400 personnes travaillant en vue d assurer quotidiennement la gestion de 514 contrats en eau et en assainissement, délégués par 575 collectivités locales personnes desservies en eau potable. 320 sites de production d eau potable. 180 stations d épuration km de réseaux d eau potable et km de réseaux d eaux pluviales et usées. Structure administrative de la région Ile de France : 15 agences, assurant l exploitation locale en eau et assainissement, produisent et distribuent l eau potable et traitent les eaux usées. 22 sites d exploitation rattachés aux agences. 5 centres opérationnels comptant chacun entre deux à cinq agences. Ils supervisent le fonctionnement des agences et jouent un rôle de conseil et de contrôle budgétaire. 1 centre de travaux, qui assure la réalisation des travaux d installation ou d entretien de conduites pour le compte des agences. 1 siège régional, qui regroupe l ensemble des services fonctionnels. Des services techniques, intervenant sur le terrain à la demande des agences. 1.3 La Direction des Services Techniques Ile de France Mon stage s est déroulé à la Direction des Services Techniques de la région Ile-de- France située à Saint Maur Les Fossés, au sein du département réseaux. Les Services Techniques conseillent et assistent les exploitants dans les domaines suivants : Traitement et suivi de la qualité de l'eau potable et des eaux usées, organisation et autocontrôle des stations d'épuration, suivi des laboratoires ; Hydrogéologie, télégestion et électricité, maintenance des installations, informatique technique ; Comptage, débitmétrie et recherche de fuites, système d'information géographique, modélisation des réseaux d'eau potables et d'assainissement. Page 8

9 Ils assurent la maîtrise d'œuvre des projets financés par la région. Ils garantissent l'efficacité économique des choix techniques en donnant un avis sur les investissements techniques. Ils sont le relais de la Direction Technique Nationale. Les services techniques s organisent autour de 3 départements principaux : (Cf. Organigramme page suivante) Le département ERM : Etudes, Réalisations et Maintenance. Le département Traitement Le département Réseaux Page 9

10 Figure 1 : Organigramme des Services Techniques Générale des Eaux Ile de France Page 10

11 2 Générale des Eaux et le SIG 2.1 La mise en place du SIG à Générale des Eaux Historique Les Système d Information Géographique sont présents depuis près de trente ans au sein de la Générale des Eaux. En effet, dans le milieu des années 70, on entrevoit les premières volontés de numérisation de réseaux avec des expérimentations sous des logiciels de type DAO (Intergraph, AutoCAD). Dans les années 80, les premières obligations contractuelles apparaissent avec le suivi des réseaux sur logiciel informatique. Cette numérisation s effectue principalement avec des produits Intergraph. Cependant, en parallèle, plusieurs projets de type SIG apparaissent. Notons une solution de la Compagnie Générale des Eaux nommé GEAUX, qui fonctionne avec le SIG Arc/Info (ESRI) sous le système d exploitation Unix et connecté à une base de données Oracle. Plusieurs solutions existent alors autour de la plateforme AutoCAD, notamment la solution ATLAS. Le SIG GIRIS fait aussi son apparition, il s appuie alors sur plusieurs plateformes : Arc/Info, AutoCAD (AutoDesk) et MicroStation (InterGraph). Début des années 90, devant la multitude de solutions existantes, une réflexion nationale est menée par la CGE sur le choix d une solution SIG. La solution GIRIS sous MicroStation (Bentley, ex-intergraph) est retenue. La solution Arc/Info n offrait alors pas de visibilité vers le monde «PC» et CGE bénéficiait d accords «historiques» avec l éditeur Bentley. Cette solution a entraîné alors une migration des données des différents systèmes vers la solution GIRIS MicroStation. Le déploiement de GIRIS dans la configuration énumérée ci-dessus s est faite progressivement dans les différentes structures CGE, selon la volonté de ces dernières Le SIG à Générale des Eaux région Ile de France En 1998, la direction régionale Ile de France de Générale des Eaux a entrepris le déploiement de GIRIS dans l ensemble de ses structures avec la volonté d anticiper les futures demandes contractuelles des collectivités en information géographique. Un plan quinquennal d investissement est monté, comprenant entre autres l équipement informatique des agences, la mise en place de GIRIS, la formation, la numérisation des réseaux de 600 communes ainsi que l acquisition du référentiel BD Page 11

12 Topo. La numérisation des réseaux humides a donc démarré en 1999 et ce pour une durée de 5 ans. Cette durée s expliquait premièrement par le montant de l investissement mais aussi par la disponibilité des référentiels BD Topo et BD Ortho de l Institut Géographique National sur la région Ile de France. La numérisation des plans de réseaux s est terminée récemment en fin d année La cellule SIG des Services Techniques La cellule SIG des STR assiste l ensemble des opérateurs GIRIS répartis dans toutes les agences de la région et assure donc l assistance technique sur ce produit. Elle conseille aussi les agences dans leurs demandes en cartographie, et assure la maîtrise d œuvre sur l ensemble des projets en relation avec les SIG. Elle se compose de trois personnes : une responsable de cellule, Monsieur Bourse, un technicien qui assure l assistance technique, Monsieur Grateloube et un administrateur GIRIS, Monsieur Ntsame. La cellule SIG dispose des moyens informatiques suivants : 1 serveur GIRIS Cartographie 1 traceur HP tablettes graphiques FUJITSU 5010D PIV 512Mo RAM 1 tablette graphique TOSHIBA 6 postes NEC Pentium IV 1,7Ghz 548 Mo RAM Double Ecran TFT 18 1 scanner EPSON GT imprimantes A4 Jet d encre HP imprimante A4/A3 Jet d encre HP imprimante laser NB XEROX 860DP Parmi les logiciels utilisés par la cellule SIG, citons tout d abord, le serveur de licence Bentley accessible à toute agent Générale des Eaux et qui comprend : 1 licence Bentley Descartes 10 licences Bentley GeoGraphics 158 licences Bentley GéoOutlook 24 licences Bentley MicroStation La cellule SIG utilise aussi Adobe PhotoShop 7, Adobe Illustrator CS, GeoConcept ainsi que divers utilitaires Elle réfléchit actuellement à l acquisition du logiciel FME (Feature Manipulating Engine). En effet ce logiciel dispose en entrée/sortie, de plus de 130 formats de données SIG tel ESRI, Oracle Spatial, Bentley, Autodesk, Page 12

13 (http://www.safe.com/products/fme/formats/index.php) Cette solution semble utile pour les conversions de données graphiques et alphanumériques GIRIS, dans le cadre des conventions passées avec les collectivités. Ce logiciel propose aussi de nombreuses fonctions de traitements et d analyses géométriques (http://www.safe.com/products/fme/functions_and_factories.htm). 2.2 Le rôle attendu du SIG Le rôle souhaité par la Générale des Eaux pour son SIG est de placer GIRIS au cœur du système d information de l entreprise. Pour cela, elle entrevoit quatre étapes essentielles dans le développement de son système Maîtriser la connaissance du patrimoine La maîtrise de la connaissance du patrimoine est le cœur du métier d un exploitant de réseaux. Elle se concrétise par la numérisation des réseaux d eau potable et assainissement. En complément, le référentiel de numérisation des réseaux se constitue de plans d exploitation au 1/2000ème en zone semi urbaine, au 1/1000ème en zone urbaine et au 1/5000ème en zone rurale. La société fait procéder à des levés topographiques pour les constituants du réseau non présents sur les plans (bouche à clé, poteau incendie), et réfléchit en parallèle, à la constitution d équipe de levé par GPS. La Générale des Eaux Ile de France a choisi de s appuyer sur le référentiel BD Topo de l IGN afin de caler ses réseaux. L ensemble des couches de la BD Topo est donc disponible à l ensemble des collaborateurs de la société par l intermédiaire du SIG. La Générale des Eaux a signé un accord avec l IGN afin de disposer d ici 2005/2006, du Référentiel à Grande Echelle sur l ensemble de ses contrats. Les concessionnaires de réseau sont sollicités par les collectivités afin de financer la numérisation des plans cadastraux. Les plans cadastraux sont aussi disponibles dans le SIG pour les communes ayant engagées cette démarche. Cependant ces plans présentent un intérêt discutable pour l aide à l exploitation. En effet, le raccordement de plans cadastraux issus de communes différentes pose des problèmes de calage. L absence de référencement géométrique de certaine planche, la reproduction stricto sensu de la planche originale ne permettent pas le raccordement. Les contrats existants nécessitent une vision extra communale, le cadastre est lui communal. Enfin, le cadastre n est qu un document fiscal dont l élaboration et la mise à jour n assurent pas une grande qualité géométrique. Page 13

14 2.2.2 Un outil d aide à l exploitation Générale des Eaux a souhaité «démocratiser» le SIG. En effet, l historique énuméré ci-dessus est là pour le prouver, le SIG restait jusqu alors un outil de spécialiste. Désormais la volonté est de rendre l outil accessible à tous. Cette volonté se concrétise par près de 160 accès disponibles en simultané au logiciel GéoOutlook. Ces licences d utilisation sont accessibles par l ensemble du personnel. Ensuite, il existe une volonté d aider l exploitant de réseau dans ses tâches quotidiennes afin d améliorer la qualité du service. Le développement d applicatifs métiers dédiés au métier de l eau permet à l exploitant de disposer d un outil d aide à l exploitation. Les applicatifs ont donc été modifié selon des besoins exprimés, citons entre autres : la simulation et l enregistrement des arrêts d eau pour l exploitation des réseaux d eau potable, la gestion des tournées (inspection télévisée, renouvellement), la génération automatique de profil en long, la recherche de zone de collecte/exutoire et le calcul de radier dynamique pour l exploitation des réseaux assainissement. Un exemple concret de l implication du SIG dans le Système d Information de l Entreprise : la passerelle réalisée entre le SIG et le logiciel Gestion Client Assainissement (GCA). GCA est l outil central de toutes les applications techniques de l assainissement au sein de la Générale des Eaux. Il est interfacé avec la base de données du Service Client, la base de données Client Eau Potable, la base de données de suivi des rejets, la base de données de commandes prestataires et le SIG GIRIS. GCA permet de suivre les données, gérer les conformités, générer les courriers types Figure 2 : Application GCA : Gestion Clientèle Assainissement Partenaires Collectivités... Fax Ordre d'intervention (OI), prestataires... Portables de terrain Saisie des schémas... Agenda Service Client Prise de rendez-vous, gestion clients... Gestion locale Commandes prestataires... GCA Clients Eau Potable Adresses, Raccordement eaux usées, volumes... Axe et contrat Gestion des rejets Activité non domestique, caractéristique des rejets... Cartographie GIRIS Représentation des branchements, des types de dossiers, des programmes et des documents associés... Page 14

15 2.2.3 Un outil d analyse et de décision Le souhait est de remonter les informations stratégiques aux différentes couches de l entreprise. La compagnie souhaite maîtriser son processus décisionnel, en remontant les informations de la base de données. Cette amélioration de la prise de la décision s accompagne d un recoupement de données diverses (client, intervention, maintenance). Cette exploitation ou recoupement de données s effectuer par l intermédiaire de différents types : - les outils dit de «reporting» ou de générateur d état tel le logiciel Crystal Report, - les outils d interrogation ou d analyse tel que le logiciel Business Object dont CGE est déjà équipée, - les outils d analyse thématique dont est pourvu le logiciel GIRIS. Exemple : La cartographie des Ordre d Intervention (OI) permet d analyser les fuites et d appréhender le renouvellement des conduites. Figure 3 : Structure de l information dans le Système d Information de l Entreprise Interrogation & Analyse Planification, renouvellement... Reporting Opérationnel, patrimoine... Cartographie Cartographie des évènements, des débits... Structure de l'information Portail, Logiciels, Couche sémantique, Sécurité et administration Données Clientèles Données issues de la Modélisation Données d'exploitation Données Patrimoniales (issues du SIG) Page 15

16 2.2.4 Un support de communication Tout d abord, l entreprise communique par l intermédiaire de la cartographie. En effet, elle met à disposition à l ensemble du personnel, une carte d implantation de l entreprise. Ensuite, une volonté de communiquer avec les élus afin de respecter les engagements contractuels, apporter une meilleure lisibilité des actions entreprises et enfin leur assurer une «traçabilité». En fin, la cartographie s utilise pour la communication auprès des usagers. Ce qui se concrétiserait à terme par la mise à disposition d information sur Internet. Figure 4 : Carte des Centres Opérationnels et Agences Générale des Eaux IDF Page 16

17 2.3 Le logiciel GIRIS Présentation La propriété du logiciel GIRIS est détenue par la société SIIG, société filiale de la Générale des Eaux. La maîtrise d ouvrage ainsi que la maîtrise d œuvre sont assurées par la Direction Technique Nationale (DTN) de Générale des Eaux. Elle définit les évolutions et les orientations du logiciel. La société Générale d Infographie, filiale pour moitié de CGE, réalise elle, les différents développements et évolutions sur le logiciel. L offre commerciale GIRIS pour les exploitants de réseau se décline en deux moteurs : GIRIS Eau Potable pour la gestion des réseaux d eau potable et GIRIS Assainissement pour la partie dédiée aux réseaux d assainissement. La Générale des Eaux dispose du package Eau et Assainissement. La version de GIRIS est donc capable à la fois de gérer et d exploiter les réseaux d eau et d assainissement. La version actuelle du logiciel est la 5.8.3, la version 6 est en cours de finalisation par Générale d Infographie. (Cf. Annexe 1) Contexte GIRIS est une solution globale de gestion de réseaux humides qui se distingue par : la richesse de son modèle de données : description fine et technique des constituants d un réseau, qui dépeint la façon dont un professionnel gère la distribution ; ses fonctionnalités de numérisation de réseau : respect d une topologie propre aux réseaux, Ex. : une conduite eau potable doit être numérisé entre deux «nœuds» hydrauliques, dans le respect de la modélisation hydraulique ; ses fonctionnalités métiers : arrêt d eau, génération de profil en long pour l assainissement, recherche des zones de collecte en assainissement, la puissance de son moteur graphique MicroStation pour l édition de plans d exploitation. Page 17

18 2.3.3 Fonctionnement GIRIS est déployé en deux modes de fonctionnement : GIRIS BE (Bureau d Etude) : s appuie sur le logiciel MicroStation de la société Bentley. GIRIS BE est dédié à la modification de la base graphique (fichiers MicroStation DGN) et à la mise à jour des données alphanumériques, stockées dans la base de données Oracle 8i. GIRIS BE est uniquement déployé en agence Générale des Eaux et aux Services Techniques. 24 postes sont ainsi installés. GIRIS Géo : s appuie sur le logiciel GéoOutlook de la société Bentley. Identique dans son interface, GéoOutlook est dédié à l annotation, «redlining», et ne permet pas de modification de fichier graphique MicroStation. GIRIS Géo est donc destiné à la consultation et évolue vers l aide à la décision pour l exploitant de réseau. Il est accessible à n importe quel exploitant de la compagnie, depuis son poste de travail Architecture Le logiciel étant déployé dans toutes les entités Générale des Eaux, les Services Techniques ont proposé une architecture logicielle centralisée et une architecture de fonctionnement semi centralisée. (Cf. Annexe 2) Page 18

19 Architecture réseau Le schéma suivant présente l architecture du réseau informatique utilisée par l outil de consolidation graphique. Le réseau fonctionne avec le protocole TCP/IP. Figure 5 : Architecture réseau Générale des Eaux Ile de France Architecture logicielle L architecture logicielle de la solution GIRIS est centralisée. Elle s appuie sur la norme informatique interne à la compagnie, l Architecture Technique Convergente (ATC) et repose sur les performances du réseau informatique. L installation de la solution GIRIS se décompose de la façon suivante : Serveur de site ou d agence : MicroStation J/GéoOutlook : les programmes de MicroStation et GéoOutlook sont installés uniquement sur les serveurs informatiques d agence ou de site. Chaque entité CGE possède son propre serveur dont les caractéristiques sont rigoureusement identique (Système d exploitation, partition des disques, configuration logicielle ) MicroStation a une place bien définie dans l architecture serveur ; Page 19

20 GIRIS : strictement identique à l installation de MicroStation/GéoOutlook ; Client Oracle : l accès à une base de données Oracle ne s effectue que par la présence du «client Oracle», celui ci est installé sur le serveur. Poste client Création d un raccourci qui «pointe» sur le programme GIRIS installé sur le serveur. Le client Oracle : une clé de registre existe pour tous les ordinateurs de la compagnie, cette clé indique le chemin réseau du client Oracle. Cette clé de registre est prise en compte dans la norme ATC. Autres Un serveur de licence Bentley : ce serveur distribue des droits d accès aux différents logiciels Bentley ; Un serveur de licence GIRIS : identique dans le fonctionnement du serveur de licence Bentley, pour GIRIS ; La base de données Oracle : il n existe qu une seule et unique base de données de production, elle est installée sur un serveur à part. Les avantages Un déploiement rapide et centralisée de l application : l installation de la solution prend moins de 5 minutes ; Pas de synchronisation de base de données ; Intégration de GIRIS dans la norme ATC, signifie une prise en compte dans le processus de sauvegarde des serveurs par la Direction Informatique. L inconvénient Temps de réponse parfois longs : la solution repose sur les caractéristiques techniques du réseau informatique Architecture fonctionnelle Données alphanumériques Il n existe qu une base de données ORACLE de production, donc la consultation des données alphanumériques via GIRIS est directe. L interrogation des données relève à la fois l administration de la base de données Oracle et de la formulation des requêtes Page 20

21 SQL. GIRIS utilise le driver natif de MicroStation vers Oracle, driver qui se doit donc d être plus performant dans l interrogation qu une connexion via ODBC ou OLE DB. Données spatiales Le transit de fichiers DGN MicroStation pose des problèmes de temps ne donne pas satisfaction du fait de temps de réponse très longs. Les fichiers DGN sont donc stockés sur le serveur d agence. Les agences sont responsables de leurs fichiers graphiques. Ces derniers sont donc les référents du patrimoine sous GIRIS Les fonctionnalités métiers Les fonctionnalités métiers disponibles sont les suivantes : Assainissement : o Création automatique de profil en long, o Recherche des zones de collecte et d exutoires Eau Potable : Gestion des arrêts d eau Autres fonctionnalités : outil CPS (Conception de Plan Standard) qui permet une impression automatique des planches, gestion des programmes (renouvellement, inspection télévisée, curage des conduites ) Plan thématique Communication avec des outils de modélisation Echange vers d autres SIG (Cf. Annexes 3 et 4) Les perspectives de développement du logiciel A court terme Améliorer l aspect graphique des plans ; Fiabiliser l architecture informatique ; Mettre à niveau la base de données régionale GIRIS : par exemple, en complétant le patrimoine avec le levé des éléments manquants (ex : bouche à clé, poteau d incendie), le nivellement des équipements d assainissement, le levé des tas de boue ; Intégrer l outil dans le processus d aide à la décision pour les exploitants (cf. les fonctionnalités métiers) ; Reporting : développer le décisionnel et l analyse de la base de données (cf.2.2.3). Page 21

22 A moyen terme Porter GIRIS vers les technologies Internet/Intranet ; Oracle Spatial : Cf , Générale d Infographie mène des tests sur Oracle Spatial ; Cartographie embarquée : se géolocaliser sur le terrain, géolocaliser les évènements du réseau Les données Générale des Eaux s appuie sur les produits de l Institut Géographique National afin de constituer son référentiel graphique. Elle utilise principalement : le produit BD ORTHO qui contient des photographies aériennes couleurs orthorectifiées sur la région Ile de France, avec une de résolution 50 cm. le produit BD TOPO au format DXF qui contient les voies de communications, les réseaux de transport, l hydrographie, les limites diverses, le bâti, la végétation et l altimétrie par courbes de niveaux (équidistance de 2,5 mètres) le produit SCAN25 issu du scannage des cartes IGN à l échelle du 1/25000 ème ; le plan cadastral peut être fourni par les communes dans le cadre d une convention signée entre la commune et la CGE. Dans le cadre d une nouvelle convention signée cette année, la Générale des Eaux disposera pour fin de l année 2004, début 2005 du Référentiel à Grande Echelle (RGE) de l IGN. Le RGE sera tout d abord disponible sur la petite couronne de l Ile de France. La BD Parcellaire (produit scan) sur le département du Val de Marne est annoncée pour la fin de l année Le RGE est constitué de quatre composants : La composante image : BD ORTHO La composante topographique : BD TOPO La composante parcellaire : BD PARCELLAIRE : Description des limites et identification des parcelles cadastrales géoréférencées et assemblées. Elle est élaborée conjointement par la Direction générale des impôts (DGI) et par l'ign, qui en réalise l'assemblage et la diffusion. La composante adresse : BD ADRESSE : Localisation des adresses postales et des noms de voies. Page 22

Cahier des Clauses techniquesparticulières

Cahier des Clauses techniquesparticulières ARCHES PUBLICS MAIRIE DE BASTIA Avenue Pierre Guidicelli 20410 BASTIA CEDEX MARCHE D ETUDES A MAITRISE D OUVRAGE EN VUE DE L ORIENTATION ET DU DEVELOPPEMENT DU SYTEME D INFORMATION GEOGRAPHIQUE SERVICE

Plus en détail

Quelles pistes pour rendre vos réseaux plus intelligents?

Quelles pistes pour rendre vos réseaux plus intelligents? Quelles pistes pour rendre vos réseaux plus intelligents? Maeve de France (Direction Technique, chef de projet métier SIG) Simon Le Grand (Direction Technique régionale IDF, service SIG/gestion patrimoniale)

Plus en détail

Établissement Public Foncier d'ile-de-france

Établissement Public Foncier d'ile-de-france Établissement Public Foncier d'ile-de-france Entretien du 22 janvier 2013 avec Julien Place, administrateur SIG Mail : jplace@epfif.fr Tél: 01 40 78 91 36 Organisme d accueil Présentation L Établissement

Plus en détail

Présentation de l application. @ la carte

Présentation de l application. @ la carte Présentation de l application @ la carte 1 PRINCIPES DE L APPLICATION @ la carte La conception de l application @ la carte s est appuyée sur l expertise des professionnels de l assainissement non collectif.

Plus en détail

Qu est-ce que ArcGIS?

Qu est-ce que ArcGIS? 2 Qu est-ce que ArcGIS? LE SIG ÉVOLUE Depuis de nombreuses années, la technologie SIG améliore la communication, la collaboration et la prise de décision, la gestion des ressources et des infrastructures,

Plus en détail

DAO - Dessin Assisté par Ordinateur «horizontal» CAO - Conception Assistée par Ordinateur «vertical» Dessin & Image «vecteur et raster» Du 2D au 3D

DAO - Dessin Assisté par Ordinateur «horizontal» CAO - Conception Assistée par Ordinateur «vertical» Dessin & Image «vecteur et raster» Du 2D au 3D HOPITECH - georges.khairallah@aiga.eu - g.khairallah@rennes.archi.fr 8 Octobre 2009 DAO - Dessin Assisté par Ordinateur «horizontal» CAO - Conception Assistée par Ordinateur «vertical» Dessin & Image «vecteur

Plus en détail

Conférence Francophone ESRI - SIG 2009 Communications Utilisateurs / Collectivités Locales

Conférence Francophone ESRI - SIG 2009 Communications Utilisateurs / Collectivités Locales Conférence Francophone ESRI - SIG 2009 Communications Utilisateurs / Collectivités Locales IGECOM 40 EST COFINANCE PAR L UNION EUROPEENNE L EUROPE S ENGAGE EN AQUITAINE AVEC LE FOND EUROPEEN DE DEVELOPPEMENT

Plus en détail

ArcGIS. for Server. Sénégal. Comprendre notre monde

ArcGIS. for Server. Sénégal. Comprendre notre monde ArcGIS for Server Sénégal Comprendre notre monde ArcGIS for Server Créer, distribuer et gérer des services SIG Vous pouvez utiliser ArcGIS for Server pour créer des services à partir de vos données cartographiques

Plus en détail

Guide du recrutement des cadres (Ingénieurs d Etat) 2013

Guide du recrutement des cadres (Ingénieurs d Etat) 2013 Agence Nationale de la Conservation Foncière, du Cadastre et de la Cartographie Direction des Ressources Humaines Département du Développement Professionnel Guide du recrutement des cadres (Ingénieurs

Plus en détail

Sofrecom, filiale du Groupe France Telecom Orange - Intégrateur de solution SIG

Sofrecom, filiale du Groupe France Telecom Orange - Intégrateur de solution SIG Sofrecom, filiale du Groupe France Telecom Orange - Intégrateur de solution SIG Migration de données, transformer des données DAO vers des solutions SIG Sommaire Présentation de Sofrecom Notre offre SIG

Plus en détail

Mise en place d'une chaîne de production raster multi-échelles

Mise en place d'une chaîne de production raster multi-échelles 25 Février 2014 Thierry Boch tboch@esrifrance.fr Mise en place d'une chaîne de production raster multi-échelles FranceRaster Programme FranceRaster v4 Le produit "France Raster", coédition Esri France

Plus en détail

ArcGIS Mobile 9.3. Cédric Pesty Gael Simon. Conférence SIG 2008 Ateliers Techniques. S'il vous plait! Merci d'éteindre vos appareils portables

ArcGIS Mobile 9.3. Cédric Pesty Gael Simon. Conférence SIG 2008 Ateliers Techniques. S'il vous plait! Merci d'éteindre vos appareils portables Conférence SIG 2008 Ateliers Techniques 1 er et 2 Octobre 2008 S'il vous plait! Merci d'éteindre vos appareils portables ArcGIS Mobile 9.3 Cédric Pesty Gael Simon 1 Agenda de la session Introduction sur

Plus en détail

COMMUNAUTE DE COMMUNES DE LA LOMAGNE GERSOISE

COMMUNAUTE DE COMMUNES DE LA LOMAGNE GERSOISE Maître d'ouvrage : COMMUNAUTE DE COMMUNES DE LA LOMAGNE GERSOISE - URBANISME - FOURNITURE ET DEPLOIEMENT D UN LOGICIEL D INSTRUCTION DES DOCUMENTS D URBANISME CAHIER DES CLAUSES techniques OCTOBRE 2012

Plus en détail

DREAL Corse. Version 2014. Atlas et catalogue de métadonnées

DREAL Corse. Version 2014. Atlas et catalogue de métadonnées Atlas et catalogue de métadonnées DREAL Corse Version 2014 Application conçue par la Direction Régionale de l Environnement, de l Aménagement et du Logement dans le cadre de l Observatoire du Développement

Plus en détail

ArcGIS. for Server. Partenaire officiel Esri France

ArcGIS. for Server. Partenaire officiel Esri France ArcGIS for Server Partenaire officiel Esri France ArcGIS for Server Créer, distribuer et gérer des services SIG Vous pouvez utiliser ArcGIS for Server pour créer des services à partir de vos données cartographiques

Plus en détail

ArcGIS. for Server. Comprendre notre monde

ArcGIS. for Server. Comprendre notre monde ArcGIS for Server Comprendre notre monde ArcGIS for Server Créer, distribuer et gérer des services SIG Vous pouvez utiliser ArcGIS for Server pour créer des services à partir de vos données cartographiques

Plus en détail

FORMATION INTER-ENTREPRISE. Editeur - Intégrateur de solutions de gestion

FORMATION INTER-ENTREPRISE. Editeur - Intégrateur de solutions de gestion FORMATION INTER-ENTREPRISE 2015 Editeur - Intégrateur de solutions de gestion LA FORMATION INTER-ENTREPRISE Les stages inter-entreprises sont planifiés à dates fixes. Ils réunissent des participants issus

Plus en détail

Les Géodatabases en 9.2

Les Géodatabases en 9.2 Les Géodatabases en 9.2 Session Technique Géodatabase 9.2 Versailles SIG 2007 Nouveautés dans les Géodatabases Géodatabase adaptée À la taille de l entreprise À l architecture déployée Aux processus de

Plus en détail

Langages Standards Web (XSL, XMLDOM, HTML, DHTML, CSS, JavaScript), ASP, C, ESQL-C, Scripts Shell, PL/SQL, C++, C#, ASP.NET

Langages Standards Web (XSL, XMLDOM, HTML, DHTML, CSS, JavaScript), ASP, C, ESQL-C, Scripts Shell, PL/SQL, C++, C#, ASP.NET Michel MARTIN 40 clos des Charmilles 76 850 BOSC LE HARD Tél. : 06 150 150 75 michelk12@gmail.com 39 ans, permis A et B, véhiculé Ingénieur d Etudes et développement 11 ans d expérience Compétences techniques

Plus en détail

Service des Systèmes d Informations

Service des Systèmes d Informations Service des Systèmes d Informations Les systèmes d informations représentent les moyens logiciels, matériels, et humains pour permettre aux utilisateurs d'utiliser les ressources informatiques dans le

Plus en détail

LA MISE A JOUR DE DONNEES TOPOGRAPHIQUES A L'IGN BELGE: LES CHOIX METHODOLOGIQUES ET LEURS CONSEQUENCES

LA MISE A JOUR DE DONNEES TOPOGRAPHIQUES A L'IGN BELGE: LES CHOIX METHODOLOGIQUES ET LEURS CONSEQUENCES CO-351 LA MISE A JOUR DE DONNEES TOPOGRAPHIQUES A L'IGN BELGE: LES CHOIX METHODOLOGIQUES ET LEURS CONSEQUENCES BAYERS E. IGN, BRUXELLES, BELGIUM ÉVOLUTION DES TECHNIQUES DE PRODUCTION DE DONNÉES TOPOGRAPHIQUES

Plus en détail

Manuel du logiciel PrestaTest.

Manuel du logiciel PrestaTest. Manuel du logiciel. Ce document décrit les différents tests que permet le logiciel, il liste également les informations nécessaires à chacun d entre eux. Table des matières Prérequis de PrestaConnect :...2

Plus en détail

Mise en place d un Système d Informations Géographiques d agglomération

Mise en place d un Système d Informations Géographiques d agglomération Mise en place d un Système d Informations Géographiques d agglomération Rapporteur : M. Jean-Pierre TAILLARD, Vice-Président Commission n 5 séance des 26/05/04, favorable 23/03/05 et 20/05/05 Bureau séance

Plus en détail

11/2006 - Photos : VWS - Photothèque VE. www.veoliaeaust.com Consulter nos experts : info@veoliawater.com. ISO 14001 de votre exploitation.

11/2006 - Photos : VWS - Photothèque VE. www.veoliaeaust.com Consulter nos experts : info@veoliawater.com. ISO 14001 de votre exploitation. chemise 20/02/07 16:49 Page 1 VEOLINK Votre contact : tout au long de votre projet VEOLINK Com VEOLINK Tech VEOLINK Advanced Control VEOLINK Star VEOLINK Data Base VEOLINK Maintenance VEOLINK Pro VEOLINK

Plus en détail

Filiale à 48 % de Véolia et

Filiale à 48 % de Véolia et La Société des Eaux de Marseille gère l approvisionnement en eau potable de l agglomération phocéenne et de nombreuses communes du département des Bouches-du-Rhône. Si le SIG y est utilisé pour localiser

Plus en détail

La Geo-Business Intelligence selon GALIGEO avec 26/10/2005 1

La Geo-Business Intelligence selon GALIGEO avec 26/10/2005 1 La Geo-Business Intelligence selon GALIGEO avec ESRI 2005 session «Décisionnel» 26/10/2005 1 La Business Intelligence : Une Définition La Business intelligence permet l utilisation des données opérationnelles

Plus en détail

LOGICIELS PHOTOCOPIEURS DÉVELOPPEMENT FORMATION ASSISTANCE MATERIELS

LOGICIELS PHOTOCOPIEURS DÉVELOPPEMENT FORMATION ASSISTANCE MATERIELS LOGICIELS PHOTOCOPIEURS DÉVELOPPEMENT ASSISTANCE MATERIELS FORMATION Votre expert en solutions globales Plus de 25 ans d expériences, nous nous appuyons sur des partenaires leader du marché en matériel

Plus en détail

Business Intelligence avec SQL Server 2012

Business Intelligence avec SQL Server 2012 Editions ENI Business Intelligence avec SQL Server 2012 Maîtrisez les concepts et réalisez un système décisionnel Collection Solutions Informatiques Extrait Alimenter l'entrepôt de données avec SSIS Business

Plus en détail

Glossaire. base de données géographiques Voir géodatabase (GDB).

Glossaire. base de données géographiques Voir géodatabase (GDB). Glossaire analyse Processus d identification d une question ou d un problème à résoudre, de modélisation de ce problème, de recherche des résultats de modélisation, d interprétation des résultats, d élaboration

Plus en détail

POUR DIFFUSION AUX AGENTS DIRECTION ET SERVICE : DIRECTION DE LA CULTURE, DU PATRIMOINE, DU SPORT ET DES LOISIRS SERVICE DU PATRIMOINE CULTUREL

POUR DIFFUSION AUX AGENTS DIRECTION ET SERVICE : DIRECTION DE LA CULTURE, DU PATRIMOINE, DU SPORT ET DES LOISIRS SERVICE DU PATRIMOINE CULTUREL MESDAMES ET MESSIEURS LES DIRECTEURS ET CHEFS DE SERVICE PPRS/DGP/ERH4/JF/FG/DCPSL/N 14-04 Equipe RH4 01 43 93 82 93 POUR DIFFUSION AUX AGENTS POSTE A POURVOIR : ADMINISTRATEUR DE BASES DE DONNEES ET SITE

Plus en détail

ARCGIS DESKTOP. Qu est-ce que ArcGIS Desktop?

ARCGIS DESKTOP. Qu est-ce que ArcGIS Desktop? ARCGIS DESKTOP Qu est-ce que ArcGIS Desktop? ArcGIS Desktop comprend une suite d applications intégrées : ArcMap, ArcCatalog et ArcToolbox. A l aide de ces trois applications, vous pouvez effectuer toutes

Plus en détail

Fourniture d un outil de gestion du courrier électronique pour les sites internet de la Documentation Française

Fourniture d un outil de gestion du courrier électronique pour les sites internet de la Documentation Française Fourniture d un outil de gestion du courrier électronique pour les sites internet de la Documentation Française Cahier des Clauses Techniques Particulières 1 Préambule L objet du présent appel d offres

Plus en détail

--- SIDOMTECH (Auto-Entreprise) ---

--- SIDOMTECH (Auto-Entreprise) --- --- SIDOMTECH (Auto-Entreprise) --- - SIDOMTECH (Systèmes d Informations Documentés, Organisés et Managés, Technique) est une auto-entreprise ayant comme domaines de compétence le développement et la maintenance

Plus en détail

Un outil de gestion de l information spatiale : les SIG Les SIG, finalement c est quoi?

Un outil de gestion de l information spatiale : les SIG Les SIG, finalement c est quoi? Un outil de gestion de l information spatiale : les SIG Les SIG, finalement c est quoi? Guillaume Fantino CNRS-ENS / Environnement, Villes, Société Observatoire des Sédiments du Rhône Plan: Informations

Plus en détail

Intégrer et gérer la temporalité dans le système d'information du territoire genevois (www.sitg.ch)

Intégrer et gérer la temporalité dans le système d'information du territoire genevois (www.sitg.ch) REPUBLIQUE ET CANTON DE GENEVE Département de l'intérieur et de la mobilité Service de la mensuration officielle 02.2012 Intégrer et gérer la temporalité dans le système d'information du territoire genevois

Plus en détail

Les concepts de base des SIG nomades

Les concepts de base des SIG nomades Les concepts de base des SIG nomades Renaud Lahaye 1,Sylvie Ladet 2 Résumé. Dans le domaine de la géomatique on assiste actuellement à une véritable révolution au niveau de la production des données avec

Plus en détail

AQUADEV asbl (Belgique)

AQUADEV asbl (Belgique) NOM DU PRODUIT ADBanking Version 3.0.4 NOM DU FOURNISSEUR AQUADEV asbl (Belgique) Évaluation 2009* Septembre 2009 Évaluations précédentes 2005 RÉSUMÉ Impression générale Logiciel transactionnel intégré

Plus en détail

Progiciel K. Parce que chaque K est unique (c) 2005-2013 K-all

Progiciel K. Parce que chaque K est unique (c) 2005-2013 K-all Progiciel K Parce que chaque K est unique (c) 2005-2013 K-all Progiciel K pour une gestion intégrée sur mesure puissante et évolutive dans un environnement full Web. Internet, Extranet et Nomade. Le Progiciel

Plus en détail

Logiciel de Gestion Electronique de Dossiers

Logiciel de Gestion Electronique de Dossiers Logiciel de Gestion Electronique de Dossiers 1, rue de la République 69001 LYON Tel 04.78.30.62.41 Fax 04.78.29.55.58 www.novaxel.com Logiciel de GED NOVAXEL Présentation du logiciel NOVAXEL La GED d'organisation

Plus en détail

Galigeo Location Intelligence Solutions. 29.11.2012 Galigeo Solution

Galigeo Location Intelligence Solutions. 29.11.2012 Galigeo Solution Galigeo Location Intelligence Solutions 29.11.2012 Galigeo Solution Agenda Présentation GALIGEO Cas d usage Smart Grid Linky L introduction de GALIGEO La solution mise en oeuvre Galigeo Solutions Architecture

Plus en détail

Le Système d Information Routier

Le Système d Information Routier Le Système d Information Routier CONTEXTE DU PROJET : 2004 INSTITUTIONNEL : ACTE II DE LA DECENTRALISATION La loi du 13 août 2004 relative aux libertés et Responsabilités locales a prévu dans le domaine

Plus en détail

Cahier des charges pour la mise en place de l infrastructure informatique

Cahier des charges pour la mise en place de l infrastructure informatique 1 COMMUNE DE PLOBSHEIM Cahier des charges pour la mise en place de l infrastructure informatique Rédaction Version 2 : 27 /05/2014 Contact : Mairie de PLOBSHEIM M. Guy HECTOR 67115 PLOBSHEIM dgs.plobsheim@evc.net

Plus en détail

Mercredi 15 Janvier 2014

Mercredi 15 Janvier 2014 De la conception au site web Mercredi 15 Janvier 2014 Loïc THOMAS Géo-Hyd Responsable Informatique & Ingénierie des Systèmes d'information loic.thomas@anteagroup.com 02 38 64 26 41 Architecture Il est

Plus en détail

IKAN ALM et HP ALM/HP Quality Center Enterprise Pour que les Equipes de Développement, de Test et de Production se rejoignent

IKAN ALM et HP ALM/HP Quality Center Enterprise Pour que les Equipes de Développement, de Test et de Production se rejoignent IKAN ALM et HP ALM/HP Quality Center Enterprise Pour que les Equipes de Développement, de Test et de Production se rejoignent Table of contents Sommaire...3 Définition du problème...4 Solution Description...5

Plus en détail

INDUSTRIALISATION ET RATIONALISATION

INDUSTRIALISATION ET RATIONALISATION INDUSTRIALISATION ET RATIONALISATION A. LA PROBLEMATIQUE La mission de toute production informatique est de délivrer le service attendu par les utilisateurs. Ce service se compose de résultats de traitements

Plus en détail

BMGI CENTER. B.M.G.I. Center. Centre Agréé & Certifié PLANNING DE FORMATION 2013. Centre Agréé & Certifié

BMGI CENTER. B.M.G.I. Center. Centre Agréé & Certifié PLANNING DE FORMATION 2013. Centre Agréé & Certifié BMGI CENTER Centre Agréé & Certifié PLANNING DE FORMATION 2013 B.M.G.I. Center Centre Agréé & Certifié Adresse : 88 Ter, Bd. KRIM Belkacem - Télemly, 16004 Alger Tél. : 213 (0) 21 630 630-631 631-641 641

Plus en détail

Dream Report. Dream Report vs Reporting Services

Dream Report. Dream Report vs Reporting Services Dream Report Dream Report vs Reporting Services Date : Mars 2015 A propos de Dream Report Dream Report est le 1 er logiciel d édition de rapport prêt à l emploi offrant aux utilisateurs la possibilité

Plus en détail

La mobilité avec ArcGIS

La mobilité avec ArcGIS SIG 2012 - Conférence francophone Esri Versailles, France Atelier Technique - 4 Oct. 2012 La mobilité avec ArcGIS Ana de Latour Mehdi Huguet Agenda Le Système ArcGIS Qu est-ce qu un SIG mobile? A qui s

Plus en détail

LES TESTS. Les tests. Organisation d un projet de recette Les types de tests Les outils

LES TESTS. Les tests. Organisation d un projet de recette Les types de tests Les outils Les tests Organisation d un projet de recette Les types de tests Les outils Organiser le déroulement des tests Spécifier Exécuter les Cahiers de tests les Cahiers de tests Analyser les résultats Correction

Plus en détail

Acropole Acropole Cartographie

Acropole Acropole Cartographie Plan du document 1. Introduction de la matière et du rôle des logiciels de cartographie 2. Descriptif fonctionnel des produits 2.1. Acropole SIG 2.2. Acropole QuickCarto 2.3. Acropole Notagis 3. Les liaisons

Plus en détail

Urbanisme et Standards Covadis

Urbanisme et Standards Covadis Urbanisme et Standards Covadis 12 Octobre 2012 Service Connaissance des Territoires et Prospective Unité SIG / Valorisation de données Sommaire 1/ les différents standards de la COVADIS du thème Urbanisme

Plus en détail

Le Parc naturel régional des SIG. Restructuration d un SIG et diffusion des données dans le cadre de la directive Inspire

Le Parc naturel régional des SIG. Restructuration d un SIG et diffusion des données dans le cadre de la directive Inspire SIG Restructuration d un SIG et diffusion des données dans le cadre de la directive Inspire Comment utiliser la directive Inspire à l échelle d un SIG historique pour en assurer la refonte? Claire Devaud

Plus en détail

M A I T R E D O U V R A G E

M A I T R E D O U V R A G E M A I T R E D O U V R A G E VILLE DE SAINT-GALMIER Assistance et maintenance informatique et télécom CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES «Marché passé selon une procédure adaptée» Conclu en application

Plus en détail

Instructions d installation de IBM SPSS Modeler Server 15 pour Windows

Instructions d installation de IBM SPSS Modeler Server 15 pour Windows Instructions d installation de IBM SPSS Modeler Server 15 pour Windows IBM SPSS Modeler Server peut être installé et configuré de manière à s exécuter en mode d analyse réparti, avec une ou plusieurs installations

Plus en détail

Guide du recrutement 2013

Guide du recrutement 2013 Agence Nationale de la Conservation Foncière, du Cadastre et de la Cartographie Direction des Ressources Humaines Département du Développement Professionnel Guide du recrutement 2013 Juillet 2013 1 Sommaire

Plus en détail

am2i» est une société Guyanaise spécialisée dans la prestation de services informatiques aux entreprises.

am2i» est une société Guyanaise spécialisée dans la prestation de services informatiques aux entreprises. am2i» est une société Guyanaise spécialisée dans la prestation de services informatiques aux entreprises. «am2i Notre Sarl a été fondée par Patrick ANTOINE-EDOUARD en 1999 avec un capital de 15 245. Il

Plus en détail

La place de l OPCU dans la conduite de projet de rénovation urbaine Note de synthèse ANRU/ CDC

La place de l OPCU dans la conduite de projet de rénovation urbaine Note de synthèse ANRU/ CDC La place de l OPCU dans la conduite de projet de rénovation urbaine Note de synthèse ANRU/ CDC INTRODUCTION La mise en œuvre d un projet de rénovation urbaine suppose un pilotage opérationnel fort, s appuyant

Plus en détail

Ortho 20 cm et données cadastrales sur Intranet et extranet au Conseil général du Gard

Ortho 20 cm et données cadastrales sur Intranet et extranet au Conseil général du Gard Ortho 20 cm et données cadastrales sur Intranet et extranet au Conseil général du Gard Conférences francophones ESRI Versailles, 2 octobre 2008 DSI - SID Ortho 20 cm et données cadastrales sur Intranet

Plus en détail

Manuel utilisateur - Sauvegarde des données métiers V1.7.6+ Table des matières

Manuel utilisateur - Sauvegarde des données métiers V1.7.6+ Table des matières Manuel utilisateur - Sauvegarde des données métiers V1.7.6+ Table des matières Présentation générale... 2 Limites du logiciel et avertissements... 2 Licence d utilisation et clause d absence de garantie...

Plus en détail

RAPPORT MAIRIE PARIS. Ville de Paris. Interview du 14 Février 2013 avec Richard Malachez, Chef du Bureau des Projets Patrimoniaux et Géographiques.

RAPPORT MAIRIE PARIS. Ville de Paris. Interview du 14 Février 2013 avec Richard Malachez, Chef du Bureau des Projets Patrimoniaux et Géographiques. Ville de Paris Interview du 14 Février 2013 avec Richard Malachez, Chef du Bureau des Projets Patrimoniaux et Géographiques. Mail : richard.malachez@paris.fr Tel : 01 43 47 62 96 Organisme d accueil Présentation

Plus en détail

Migration du pack office 2003. Planification, préparation, déploiement et formation

Migration du pack office 2003. Planification, préparation, déploiement et formation Migration du pack office 2003 Planification, préparation, déploiement et formation Planification : Comment s y prendre pour assurer au mieux la migration? Deux solutions : La première solution consiste

Plus en détail

DataStudio. Solution d intégration des données et de diffusion de l information

DataStudio. Solution d intégration des données et de diffusion de l information DataStudio Solution d intégration des données et de diffusion de l information L ETL, cœur de la performance des entreprises La forte intégration des applications est désormais une condition indispensable

Plus en détail

CQP ADMINISTRATEUR DE BASES DE DONNÉES (ABD) ----------------------------------------------------------------------------------------------------

CQP ADMINISTRATEUR DE BASES DE DONNÉES (ABD) ---------------------------------------------------------------------------------------------------- ORGANISME REFERENCE STAGE : 26587 20 rue de l Arcade 75 008 PARIS CONTACT Couverture : M. Frédéric DIOLEZ Paris, Lyon, Bordeaux, Rouen, Toulouse, Marseille, Tél. : 09 88 66 17 40 Strasbourg, Nantes, Lille,

Plus en détail

Gestion collaborative de documents

Gestion collaborative de documents Gestion collaborative de documents ANT box, le logiciel qui simplifie votre GED Les organisations (entreprises, collectivités, associations...) génèrent chaque jour des millions de documents, e-mails,

Plus en détail

Enjeux techniques et stratégiques de l interopérabilité des données 3D au Grand Lyon

Enjeux techniques et stratégiques de l interopérabilité des données 3D au Grand Lyon Direction des Systèmes d Information et des Télécommunications Service de l Information GEOgraphique Enjeux techniques et stratégiques de l interopérabilité des données 3D au Grand Lyon 17 Mai 2011 Sommaire

Plus en détail

Sage 100 CRM Guide de l Import Plus avec Talend Version 8. Mise à jour : 2015 version 8

Sage 100 CRM Guide de l Import Plus avec Talend Version 8. Mise à jour : 2015 version 8 Sage 100 CRM Guide de l Import Plus avec Talend Version 8 Mise à jour : 2015 version 8 Composition du progiciel Votre progiciel est composé d un boîtier de rangement comprenant : le cédérom sur lequel

Plus en détail

Utilisation du modèle relationnel pour la gestion des données utilisées par le CEN LR

Utilisation du modèle relationnel pour la gestion des données utilisées par le CEN LR Utilisation du modèle relationnel pour la gestion des données utilisées par le CEN LR Mise en oeuvre du Système d'information sur la plate-forme logicielle libre Postgresql / Postgis... CEN LR 2007 Mathieu

Plus en détail

Sofrecom, filiale du Groupe France Telecom Orange - Intégrateur de solution SIG. Expériences et solutions SIG

Sofrecom, filiale du Groupe France Telecom Orange - Intégrateur de solution SIG. Expériences et solutions SIG Sofrecom, filiale du Groupe France Telecom Orange - Intégrateur de solution SIG Expériences et solutions SIG Sommaire Présentation de Sofrecom Notre offre SIG Le projet TIGRE pour France Telecom, notre

Plus en détail

État Civil. Formation et Diplômes. Langues Courant (Lu, Parlé) Compétences Fonctionnelles. Qualification. Compétences métiers. 11 ans d expérience

État Civil. Formation et Diplômes. Langues Courant (Lu, Parlé) Compétences Fonctionnelles. Qualification. Compétences métiers. 11 ans d expérience État Civil 11 ans d expérience 36 ans / Français / Marié / 2 enfants Formation et Diplômes 2014 Certification professionnelle : Requirements Engineering Qualifications Board / Gestion des exigences, 2005

Plus en détail

SIG 2012 - Conférence francophone Esri Versailles, France. ArcGIS Runtime SDK. Olivier Rossini Fernando Pereira

SIG 2012 - Conférence francophone Esri Versailles, France. ArcGIS Runtime SDK. Olivier Rossini Fernando Pereira SIG 2012 - Conférence francophone Esri Versailles, France Atelier Technique - 4 Oct. 2012 ArcGIS Runtime SDK Olivier Rossini Fernando Pereira Agenda Qu est-ce qu ArcGIS Runtime? Par où commencer? Quelques

Plus en détail

Portail d information Eaudoc. http://eaudoc.oieau.fr

Portail d information Eaudoc. http://eaudoc.oieau.fr Portail d information Eaudoc http://eaudoc.oieau.fr May Abirached - service documentation m.abirached@oieau.fr Statut et missions de L Office de l Eau Association loi 1901 reconnue d utilité publique Créé

Plus en détail

La directive INSPIRE en Wallonie: le géoportail et l infrastructure de diffusion des géodonnées en Région wallonne (InfraSIG(

La directive INSPIRE en Wallonie: le géoportail et l infrastructure de diffusion des géodonnées en Région wallonne (InfraSIG( La directive INSPIRE en Wallonie: le géoportail et l infrastructure de diffusion des géodonnées en Région wallonne (InfraSIG( InfraSIG) Jean-Pierre KINNAERT Directeur Département de la géomatique Service

Plus en détail

Lisez-moi d abord. Nouveautés de la version 10.5. Présentation de Symantec pcanywhere 10.5

Lisez-moi d abord. Nouveautés de la version 10.5. Présentation de Symantec pcanywhere 10.5 Lisez-moi d abord Nouveautés de la version 10.5 Symantec Corporation 2001. Tous droits réservés. Imprimé en Irlande. 10/01 07-70-01298-FR Présentation de Symantec pcanywhere 10.5 Symantec pcanywhere, vous

Plus en détail

Journée SIG Propreté. Mieux répondre aux enjeux des métiers de la Propreté avec les solutions SIG d Esri. 18 Juin 2013 Yann Le Yhuelic

Journée SIG Propreté. Mieux répondre aux enjeux des métiers de la Propreté avec les solutions SIG d Esri. 18 Juin 2013 Yann Le Yhuelic Journée SIG Propreté Mieux répondre aux enjeux des métiers de la Propreté avec les solutions SIG d Esri 18 Juin 2013 Yann Le Yhuelic Programme du séminaire 9h30 : Introduction Esri France 9h45 : Vers une

Plus en détail

Systèmes d information routiers. CEESR du 2 juin 2009

Systèmes d information routiers. CEESR du 2 juin 2009 Systèmes d information routiers CEESR du 2 juin 2009 Plan de l intervention Synthèse des réponses aux questionnaires Démarche engagée en Mayenne et présentation du SIR Présentation du SIR du Conseil général

Plus en détail

01/10/2009 SIG 2009. Réalisation d une application permettant la géo-localisation des installations électriques de la RATP

01/10/2009 SIG 2009. Réalisation d une application permettant la géo-localisation des installations électriques de la RATP 01/10/2009 SIG 2009 Réalisation d une application permettant la géo-localisation des installations électriques de la RATP Sommaire 1. Présentation de SWORD 2. Le contexte 3. Version 1 de l application

Plus en détail

EXPÉRIENCE. Géomatique Expert - N 44 - Mai-Juin 2005 1

EXPÉRIENCE. Géomatique Expert - N 44 - Mai-Juin 2005 1 EXPÉRIENCE Géomatique Expert - N 44 - Mai-Juin 2005 1 EXPERIENCE La préfecture de la Haute-Savoie allie un vaste espace naturel protégé (lacustre, boisé, montagnard) avec un espace urbain dense (vieille

Plus en détail

ArcGIS 10 Christophe Tourret Gaëtan Lavenu

ArcGIS 10 Christophe Tourret Gaëtan Lavenu ArcGIS 10 Christophe Tourret Gaëtan Lavenu ArcGIS 10 Bureautique Web Mobile 10 9.3.1 Online/Cloud Serveur 9.0 9.1 9.2 9.3 Projets ArcGIS 10 Imagerie Partage Productivité Gestion des données Temporalité

Plus en détail

Administration de systèmes

Administration de systèmes Administration de systèmes Windows NT.2000.XP.2003 Copyright IDEC 2002-2004. Reproduction interdite. Sommaire... 2 Eléments logiques et physiques du réseau... 5 Annuaire et domaine... 6 Les utilisateurs

Plus en détail

REQUEA. v 1.0.0 PD 20 mars 2008. Mouvements d arrivée / départ de personnels Description produit

REQUEA. v 1.0.0 PD 20 mars 2008. Mouvements d arrivée / départ de personnels Description produit v 1.0.0 PD 20 mars 2008 Mouvements d arrivée / départ de personnels Description produit Fonctionnalités L application Gestion des mouvements d arrivée / départ de Requea permet la gestion collaborative

Plus en détail

Le matériel informatique

Le matériel informatique Les Fiches thématiques Jur@tic Le matériel informatique Que choisir? Comment, pourquoi? Les Fiches thématiques Jur@TIC 1. Réfléchir avant d agir Votre matériel est usagé ou en panne, votre activité s étend

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL SUR LE PRIX ET LA QUALITE DES SERVICES DE L EAU ET L ASSAINISSEMENT AU TITRE DE L ANNEE 2010

RAPPORT ANNUEL SUR LE PRIX ET LA QUALITE DES SERVICES DE L EAU ET L ASSAINISSEMENT AU TITRE DE L ANNEE 2010 RAPPORT ANNUEL SUR LE PRIX ET LA QUALITE DES SERVICES DE L EAU ET L ASSAINISSEMENT AU TITRE DE L ANNEE 2010 La SEVESC assure les services de l eau et de l assainissement de collectivités des départements

Plus en détail

COSWIN MOBILE SERVEUR DE SYNCHRONISATION GUIDE D INSTALLATION

COSWIN MOBILE SERVEUR DE SYNCHRONISATION GUIDE D INSTALLATION SERVEUR DE SYNCHRONISATION GUIDE D INSTALLATION SOMMAIRE I. FONCTION DU SERVEUR DE SYNCHRONISATION...3 II. ELEMENTS DU SERVEUR DE SYNCHRONISATION...3 1. APPLICATION ULSA... 3 2. APPLICATION IDE.... 3 III.

Plus en détail

Demande d information

Demande d information RFI Demande d information Réf. : RFI_OMAT_final.doc DIT - SIAM Page 1/14 Request For Information - Outil de Modélisation des ArchiTectures SOMMAIRE 1. OBJET DE LA DEMANDE D INFORMATION... 3 2. PÉRIMÈTRE

Plus en détail

Procédure d installation Mensura Genius

Procédure d installation Mensura Genius Procédure d installation Mensura Genius A lire avant l installation Pour toute installation, vous devez impérativement avoir les droits administrateur de l ordinateur sur lequel vous souhaitez installer

Plus en détail

Terra Magna : premiers pas vers la définition d un SIG 3D pour l aménagement et l urbanisme

Terra Magna : premiers pas vers la définition d un SIG 3D pour l aménagement et l urbanisme Terra Magna : premiers pas vers la définition d un SIG 3D pour l aménagement et l urbanisme Cécile Haëck Nicolas Klein Rencontres SIG la Lettre 2009 Session «Le grand boom de la 3D» 1 En rubriques 1. Le

Plus en détail

Mise en œuvre de les capteurs dans la gestion de l eau

Mise en œuvre de les capteurs dans la gestion de l eau Mise en œuvre de standards OGC pour les capteurs dans la gestion de l eau Forum OGC France Journée de l interopérabilité 5 décembre 2012 Simon Le Grand 09/12/2012) Veolia Eau Ile de France Direction Technique

Plus en détail

Apports des solutions SIG métiers dans la gestion des réseaux d'assainissement

Apports des solutions SIG métiers dans la gestion des réseaux d'assainissement Rencontres Nationales de l'assainissement Collectif Apports des solutions SIG métiers dans la gestion des réseaux d'assainissement Estelle Burckel Directeur Réseaux & Hubert Lorang Directeur de Projets

Plus en détail

Les outils informatiques conçus pour les bureaux d études

Les outils informatiques conçus pour les bureaux d études Les outils informatiques conçus pour les bureaux d études Phoenix Convention Center, designed by Populous. Photo (c) Christy Radecic 2009 Agenda CID Deauville 2010 La gamme des produits Autodesk Des produits

Plus en détail

Présentation de la gamme des PGI/ERP modulaires Wavesoft

Présentation de la gamme des PGI/ERP modulaires Wavesoft Solutions ouvertes pour esprits ouverts Présentation de la gamme des PGI/ERP modulaires Wavesoft Sommaire WaveSoft en quelques chiffres Positionnement des Éditions (Gammes) Standard Professionnelle Entreprise

Plus en détail

Cursus Sage ERP X3 Outils & Développement. Le parcours pédagogique Sage ERP X3 Outils et Développement

Cursus Sage ERP X3 Outils & Développement. Le parcours pédagogique Sage ERP X3 Outils et Développement Cursus Outils & Développement Vous êtes Consultant, Chef de Projets, Directeur des Systèmes d Information, Directeur Administratif et Financier, Optez pour les «formations Produits» Nous vous proposons

Plus en détail

SQL Server Installation Center et SQL Server Management Studio

SQL Server Installation Center et SQL Server Management Studio SQL Server Installation Center et SQL Server Management Studio Version 1.0 Grégory CASANOVA 2 SQL Server Installation Center et SQL Server Management Studio [03/07/09] Sommaire 1 Installation de SQL Server

Plus en détail

Les tableaux de bord de pilotage de nouvelle génération. Copyright 2002-2008 PRELYTIS

Les tableaux de bord de pilotage de nouvelle génération. Copyright 2002-2008 PRELYTIS Les tableaux de bord de pilotage de nouvelle génération Sommaire PRELYTIS en quelques mots LiveDashBoard : principes directeurs et positionnement La couverture fonctionnelle Démonstration Les packages

Plus en détail

Cours Systèmes d Information Géographique

Cours Systèmes d Information Géographique Cours Systèmes d Information Géographique Durée : 55 h Intervenants : Pr. Amadou Tahirou Diaw 1-3, Dr Gualbert S. Dorégo 2-3, Dr Alla Manga 3, Ing. Aminata Diokhané 4, Dr El hadji Balla Dièye 5-3, Dr Cheikh

Plus en détail

Créer et partager des fichiers

Créer et partager des fichiers Créer et partager des fichiers Le rôle Services de fichiers... 246 Les autorisations de fichiers NTFS... 255 Recherche de comptes d utilisateurs et d ordinateurs dans Active Directory... 262 Délégation

Plus en détail

SYSDE. NOM DU PRODUIT SYSDE SAF v 3.0 NOM DU FOURNISSEUR RÉSUMÉ. Évaluation 2009* Septembre 2009. Évaluations précédentes 2005. Impression générale

SYSDE. NOM DU PRODUIT SYSDE SAF v 3.0 NOM DU FOURNISSEUR RÉSUMÉ. Évaluation 2009* Septembre 2009. Évaluations précédentes 2005. Impression générale NOM DU PRODUIT SYSDE SAF v 3.0 NOM DU FOURNISSEUR SYSDE Évaluation 2009* Septembre 2009 Évaluations précédentes 2005 RÉSUMÉ Impression générale SYSDE SAF est une solution intégrée comprenant des fonctionnalités

Plus en détail

Service des Systèmes d Informations

Service des Systèmes d Informations Service des Systèmes d Informations Les systèmes d informations représentent les moyens logiciels, matériels, et humains pour permettre aux utilisateurs d'utiliser les ressources informatiques dans le

Plus en détail

CONFÉRENCE HOPITECH 2011

CONFÉRENCE HOPITECH 2011 CONFÉRENCE HOPITECH 2011 Bénéfices attendus de l intégration GTC & GMAO ANIMÉE PAR : ARNAUD PICHARD, RESPONSABLE MARKETING CODRA LAURENT TRUSCELLO, RESPONSABLE PRODUITS ET SERVICES CARL Software Hopitech

Plus en détail

Avertissement. La Gestion Electronique de Documents

Avertissement. La Gestion Electronique de Documents Sommaire Les plus de GEDExpert... p 1.3 Mise en place Fichiers de bases... p 1.4 Mise en place Plan de classement... p 1.8 La fiche dossier... p 1.13 L acquisition de documents... p 1.19 Les liens avec

Plus en détail

PROJET DE PORTAIL INTRANET YNNA

PROJET DE PORTAIL INTRANET YNNA PROJET DE PORTAIL INTRANET YNNA PV sur l état d avancement du chantier Intranet Ynna Hicham BENJELLOUN h.benjelloun@ynna.ma Préambule Ce rapport a pour objet de proposer les grandes lignes de l état des

Plus en détail