Projet1:Mise en page 1 30/03/ :43 Page 1

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Projet1:Mise en page 1 30/03/2011 18:43 Page 1"

Transcription

1 Projet1:Mise en page 1 30/03/ :43 Page 1

2 The new phone family! La marque WIKO arrive en France! 20 millions de terminaux vendus dans le monde en Des mobiles nouvelle génération double sim alliant design, multimédia, intuitivité, applications et son 3D. Une large gamme adaptée à tous. 240x310_wiko.indd 1 31/03/11 17:19

3 JDT219-P03-Edit OKAGOkTP:JDT193 31/03/ :50 Page 3 Le Journal des Télécoms est une publication de Télécom Presse, 66-72, rue Marceau, Montreuil Tél. : Fax : S.a.r.l. au capital de euros Siège social : 66-72, rue Marceau, Montreuil N de commission paritaire : 1011T84383 Et le royaume du cloud advint... Ariel Gomez, directeur de la rédaction, rédacteur en chef Rédaction Directeur de la rédaction et rédacteur en chef Ariel Gomez +33(0) Journaliste Thomas Pagbe +33(0) Ont collaboré à ce numéro : Hervé Reynaud, CG, François Arias Direction artistique Anastasie Babic Rédacteurs-graphistes Christophe Monfort, Benoît Maurice Publicité Directeur de publicité Miguel Mato Tél : +33(0) Directeur de clientèle Bernard Bibas Tél : +33(0) Fax publicité : +33(0) Administration/comptabilité Chrystèle Bono Tél. : +33(0) Abonnements DIP-Le Journal des Télécoms Cécile Cich, Mail : 20, quai de la Marne, Paris Cedex 19. Tél. : +33(0) Impression Iapca - 83 Toulon Mensuel - 23 ème année. Prix du no : 9,50 TTC. Abonnement (1 an ) : 79 TTC. Directeur de la publication : Ariel Gomez Actionnaires : Microscoop, Ariel Gomez Nous sommes en Google est devenue la première entreprise mondiale, richissime et tentaculaire. Les petits actionnaires de Microsoft, ruinés, manifestent à Wall Street et dans les autres places boursières de la planète. Le monde vit au rythme de l opposition entre les deux puissances qui forment le G2 : les Etats Unis et la Chine. L Europe, sortie du jeu, est déjà largement tiers-mondisée. Paris et Londres sont devenues des coupe-gorge ; Barcelone, un vaste bidonville ; le Nord de la France, un territoire à la dérive, avec 35 % de chômeurs vivotant de trafics et des dernières maigres prébendes de l Etat Providence. Car l Europe a coulé en raison de sa politique sociale, et sa déchéance est renforcée par son bio conservatisme ; un mouvement philosophique et politique minoritaire qui s oppose à la société transhumaniste prônée par Google et par son seul fondateur survivant, rebaptisé ici Sergey Brain. Le transhumanisme? C est la société à naître de la fusion imminente entre l IT et les technologies du vivant, grâce à laquelle l IA (intelligence artificielle) va dominer le monde. L IA décidera de tout, s occupera de tout, résoudra tous les problèmes. Elle offrira aux humains transhumanistes, pourfendeurs décomplexés de la bioéthique, la possibilité de programmer l ADN de leurs bébés et d accéder à l immortalité, grâce à l upload de la conscience vers la machine. Les progrès de la génomique et des biotechnologies feront le reste. Le seul souci de cette nouvelle humanité transhumaine sera d occuper son temps Bien sûr, cette science sans conscience a ses détracteurs : à côté des bio conservateurs européens, les freaks américains, le terrorisme islamiste, mais aussi les autres religions se battent avec acharnement contre ce nouveau monde clés en main. Complots, barbouzeries et manipulations des deux côtés rythment les pages de Google démocratie (éditions Naïve), le roman d anticipation qui décrit ce monde. Mais qui l emportera au final dans cette «guerre des mondes»? Sans dévoiler le dénouement de cette histoire que l on doit à Laurent Alexandre et David Angevin (l un est médecin expert dans les technologies médicales, l autre romancier et journaliste), il est quand même intéressant de noter que le postulat qui lui sert de trame est celui de l organisation du monde autour du Cloud Computing. Tout passe par l informatique en nuage, ce qui permet à l entreprise qui en détient le monopole de contrôler toute l information du monde. Ainsi, à un moment du roman, le président des Etats-Unis, Jeffrey Fernandez, un opportuniste que Google tient à la fois par la bourse (en finançant sa campagne), et par les bourses, avec ses dossiers calientes montés grâce à la traçabilité de sa vie en ligne, déclare benoîtement que «ce qui est bon pour Google est bon pour les Etats-Unis et pour l humanité». Totalement caricatural? Sans transition, revenons au monde réel pour relever cette information, authentique, extraite de la revue RSLN de Microsoft : Vivek Kundra, qui occupe le poste de premier responsable fédéral des systèmes d'informations (Chief Information Officer) dans l'administration Obama, a décidé de migrer l intégralité des applications de l administration en mode cloud. Il explique que l économie est de l ordre de 60 à 90 %... sur un budget de 80 Mds de dollars. Mais ceci n a aucun lien avec ce qui précède Ou si? «L Intelligence Artificielle offrira aux humains transhumanistes, pourfendeurs décomplexés de la bioéthique, la possibilité de programmer l ADN de leurs bébés et d accéder à l immortalité, grâce à l upload de la conscience vers la machine». 3 Le Journal des télécoms N 219 Avril 2011

4 JDT219-P04-05-Sommaire OKAG:JDT193 31/03/ :14 Page 4 N 219 Sommaire Dernière heure Les choses s accélèrent dans le domaine du machine-tomachine (M2M). Orange et Veolia Eau viennent de donner naissance à m2o city, un opérateur spécialiste du télérelevé et des données environnementales. La technologie M2M permet à deux appareils équipés de cartes SIM d échanger des données via les réseaux cellulaires sans aucune intervention humaine. La co-entreprise m2o city pourra s appuyer sur le savoir-faire de Veolia qui opère plus de compteurs d eau - et sur le réseau d Orange pour commercialiser un service «clés-en-main». Les deux partenaires espèrent ainsi s appuyer sur cette nouvelle structure pour proposer leurs services au plus grand nombre. Le réseau «multi-applications» créé par les deux acteurs sera ouvert. Des acteurs tiers pourront y installer les services de leur choix. Ce rapprochement avec Veolia permet à l opérateur historique de poser les premiers jalons du plan «conquête 2015», projet au sein duquel le M2M occupe une très large place. Nokia Siemens Networks va installer sur le réseau de l opérateur italien Telecom Italia 7000 stations de base (BTS) compatibles avec la technologie haut débit mobile LTE. Ces nouvelles installations permettront à l opérateur de déployer et d offrir à ses clients des services 4G. Les BTS seront installées dans différentes régions de l Italie, telles que la Vénétie (région de Venise), l Emilie Romagne (région de Bologne) et l Ombrie (région de Pérouse). Le déploiement de ces nouveaux équipements de réseau intervient après un test grandeur nature effectué par les deux entreprises dans la région de Turin. Aastra lance un concours «green» en direction des utilisateurs d Aastra français, luxembourgeois et belges. Le constructeur propose une approche originale : découvrir le plus ancien système téléphonique installé et en état de marche. Sur un micro-site Internet spécialement développé pour l occasion, les participants seront invités à répondre à quelques questions sur les technologies vertes via un formulaire. L opération menée en collaboration avec l ONG Graine de vie vise à permettre aux entreprises de connaître leur empreinte écologique. Des conseils seront également dispensés pour réduire la consommation énergétique. Avant même le lancement du concours, Aastra contribuera à l achat de 1000 arbres. Pour chaque questionnaire rempli, Aastra offrira également 5 arbres à l ONG. Infrastructures 12 Actualité Intel Photonics : datacenter riche en fibre Opérateurs 14 Actualité La 4G, facteur de tensions entre les opérateurs Acropolis Telecom s interconnecte en SIP avec Orange Distribution 16 Actualité SFD Entreprises en plein développement Equipements 18 Actualité Siemens innove dans les communications unifiées pour PME Jabra vise le haut du podium du mains-libres 20 Point Marché Télévision connectée : quel rôle pour les opérateurs télécoms? 22 Focus Open Source dans les télécoms : quelles opportunités pour quels acteurs? Services 24 Actualité Multi Lignes : Bouygues Telecom fait fondre les factures Le haut débit hertzien par Altitude infrastructure 26 Point marché Les PME réclament la fibre Les gens & les chiffres 28 Interview Didier Soucheyre, président de Neo Telecoms Neo Telecoms : le data centers de taille moyenne en région Le Journal des télécoms N 219 Avril

5 JDT219-P04-05-Sommaire OKAG:JDT193 31/03/ :14 Page 5 Dossier P.30 : Partage de documents, videoconferencing, téléprésence Les solutions de collaboration convergent Le travail collaboratif se développe dans les entreprises, répondant aux besoins fonctionnels des organisations en mode projet, mais aussi à la déconcentration des compétences dans les sociétés de toutes tailles. Dans ce contexte, l offre d outils de collaboration, qu il s agisse de solutions de partage de documents, de video-conferencing ou de téléprésence, s est considérablement enrichie ces dernières années, notamment avec des solutions en mode cloud. Désormais, les entreprises veulent pouvoir collaborer via tous les médias (voix, texte, image) depuis tous leurs terminaux (PC, système de visio, téléprésence). Explications. événement P.6 : In the Business remplit sa promesse Pour sa 2 ème édition, le salon In The Business, qui réunissait sous sa bannière les déclinaisons Datacenter, Cloud, Securité et Saas, affiche un résultat plus qu honorable. Avec un doublement du nombre d exposants par rapport à l année dernière, le salon enregistrait, au moment de sa fermeture, une progression du nombre de visiteurs de l ordre de 50 %. événement P.9 : Mobile World Congress 2011, suite N ayant pas pu «caser» toutes les annonces et nouveautés du MWC 2011 dans les 11 pages de notre numéro précédent (JDT 218), voici la suite. Nouveautés Produits 44 Les nouveaux produits mobiles, accessoires, réseaux. 45 Apple ipad 2 Apple fait évoluer ses appareils en douceur sans jamais créer de grosse rupture. C est le cas pour l ipad aussi avec une deuxième version plus fine, plus élégante et surtout plus performante. La capture photo et vidéo font aussi leur entrée, mais de manière moins convaincante. 36 Points de vue/idées Le rôle croissant des TIC dans l enseignement Percer les nuages Vous voulez perdre de l argent? Il y a une application pour ça La bataille des OS en entreprise est en marche ; quels sont les risques en matière de sécurité? Télécommunications : quelles pistes pour la croissance? 42 Nominations Les mouvements du mois des entreprises du secteur 47 HTC Incredible S Avec la série des Desire, HTC a produit certains des meilleurs terminaux Android de ces dernières années. A présent, grâce à l Incredible S, la marque semble décidée à continuer sur cette lancée, même si le nom du produit peut générer un niveau d attente que le terminal n est pas capable de combler. 49 LG Optimus Black Après l Optimus One sous Android et Optimus 7 sous Windows Phone 7, LG propose le l Optimus Black, un nouveau smartphone sous OS Google. Plus avancé techniquement que ses prédécesseurs, l Optimus Black offre à LG une nouvelle occasion de briller. 5 Le Journal des télécoms N 219 Avril 2011

6 JDT219-P06-08-EVE CR InTheBusinessOkTP:JDT193 29/03/ :12 Page 6 Evenement In The Business Par Ariel Gomez et Thomas Pagbe In the Business remplit sa promesse Pour sa 2ème édition, le salon In datacenters, poursuit Xavier Fiquemo, mais nous The Business, qui réunissait sous allons analyser plus en détail les données et voir sa bannière les déclinaisons comment nous pouvons améliorer la fréquentation par les clients finaux». Plusieurs grandes Datacenter, Cloud, Securité et Saas, affiche un résultat plus qu honorable. tendances ont émergé de cette édition du salon, Avec un doublement du nombre d exposants par comme, par exemple, la mise en avant d offres rapport à l année dernière, le salon enregistrait, d hébergement, l infogérance, ou encore une au moment de sa fermeture, une progression du orientation vers le «downsizing» dans la taille nombre de visiteurs de l ordre de 50 %. Mais si des datacenters. De même, la sécurité, thématique ajoutée sur le tard, fait partie des thèmes le nombre semble satisfaisant, Xavier Fiquemo, commercial de Cherche Midi Expo (organisateur à compléter pour «proposer une plus pertinente». L ambition du salon, alors que les évé- du salon), reconnaît le besoin de travailler sur la nature du visitorat. «Nous avons eu, dans les nements sur la même thématique se multiplient, grandes masses, moitié de professionnels du est de «monter une grosse plate-forme, qui sera secteur, moitié de clients finaux», explique-t-il. même capable d accueillir en son sein des événements propriétaires, poursuit Xavier Fiquemo, Un «mix» qui a satisfait nombre d acteurs, mais mécontenté d autres, davantage en quête de afin d éviter la dispersion». En attendant, la clients finaux. «Le contrat semble rempli pur la data de l édition 2012 est déjà fixée, du 13 au 15 majorité des exposants, notamment ceux des mars, dans le hall 5.1 Mayta Pinard et Sylay Ma, respectivement directrice marketing et directeur général d Acropolis Telecom. Le Journal des télécoms N 219 Avril

7 JDT219-P06-08-EVE CR InTheBusinessOkTP:JDT193 29/03/ :12 Page 7 Mitel De plus en plus tiré par le cloud et la virtualisation Un seul chiffre résume mieux que tout autre l évolution de Mitel au cours de ces derniers mois : 60 % du chiffre d affaires de l équipementier américain (hors postes téléphoniques) est actuellement réalisé grâce à la vente de logiciels de communication. Certes, ce chiffre mondial ne reflète pas la réalité du marché français, dont on ne connaît pas le détail de la répartition des ventes, mais il donne une bonne idée de la tendance. «Maintenant, il est possible de tout virtualiser sous VM Ware, explique Luc Hallion, directeur du business developpement chez Mitel France. Toutes les fonctions de communication peuvent être commercialisées sous forme logicielle, il n y a que le poste téléphonique qu on ne peut pas dématérialiser». Et si, en France, l acceptation de ce type d offres offres de communication virtualisées est bien amorcée, son développement potentiel se trouve ralenti par «la difficulté à trouver les bons partenaires, explique Luc Hallion. Nous nous sommes posé la question : intégrateurs de téléphonie ou intégrateurs data? En fait, nous avons besoin des deux, mais si le marché continue à évoluer comme cela, les profils devraient davantage évoluer vers la data». Autre corollaire de cette évolution vers la virtualisation et le cloud : la montée en puissance des opérateurs télécoms, capables de proposer - ensemble ou séparément -, l hébergement, les services, le transport, des infrastructures virtualisées. Une évolution qui n a pas échappé à Mitel ; l équipementier travaille d une façon de plus en plus étroite avec les opérateurs, comme l illustre sa coopération avec Acropolis Telecom. L opérateur en effet choisi la plateforme Virtual Mitel Communications Director pour développer son offre de services virtualisés vreality. Un mois après l ouverture de son datacenter parisien (voir JDT n 218), l opérateur virtualise les serveurs dédiés aux applications métiers et voix des entreprises qui seront proposées en mode hébergé. Mitel travaille également à une offre de communications unifiée virtualisée avec Hub Telecom. «Les grands opérateurs sont prêts», conclut Luc Hallion, qui s attache pour sa part à faire en sorte que, dans les environnements virtualisés, ses applications restent ouvertes. «Nous leurs disons que nous pouvons rajouter notre application sur leurs serveurs virtualisés». Un discours qui ne peut laisser insensibles les entreprises clientes en quête d économies. RSA veut sécuriser le Cloud Le doute n est plus permis : le Cloud est un gros gâteau et toute l industrie de l IT en veut un morceau. A travers sa filiale RSA, le groupe EMC - déjà présent dans les datacenters avec ses équipements de stockage - ajoute une brique de service supplémentaire issue du savoir-faire de sa filiale : la sécurisation des données. Contrairement à de nombreux acteurs, RSA ne présente aucune nouveauté en matière de Cloud. Le spécialiste de la sécurité a choisi, au contraire, de s appuyer sur des services qu il maitrise et de les appliquer spécifiquement sur le cloud privé. «Nous amenons nos technologies de contrôle d identité, de cloisonnement des données et de GRC [Governement, Risk Management & Compliance, ndr]», explique Franck Asplet, directeur France de RSA. La filiale d EMC a construit son offre à partir des différentes acquisitions effectuées au cours de ses dernières années. Le rachat de Cyota puis, plus tard, d Archer Technologies lui ont permis de compléter son offre existante avec de nouveaux produits tels que des solutions d identification forte. «En fait, nous proposons un monitoring complet de la sécurité sur le Cloud», poursuit le responsable. Dans le Cloud, RSA veut composer et jouer sa propre partition. Axé sur les services, l entreprise ne souhaite pas devenir un acteur comme Google ou Microsoft. «Nous ne voulons pas fournir de l infrastructure Cloud», souligne Franck Asplet. En la matière, sa relation «familiale» avec EMC n empêche pas RSA de côtoyer d autres partenaires, comme Cisco. Si «l infra- structure est estampillée Cisco ou Juniper, nos solutions fonctionneront de la même manière. La différence majeure, précise Franck Asplet, c est que le temps d intégration sera plus réduit avec les produits EMC». RSA estime également que les opérateurs ont un réel rôle à jouer dans le Cloud. Le partenariat stratégique signé par Orange Business Services en 2010 avec différents acteurs, dont EMC, illustre l importance que le spécialiste du stockage accorde aux opérateurs. Pour RSA, le Cloud représente pour les entreprises une réelle source d économie. «[Après la virtualisation] le Cloud amène un deuxième élément de souplesse aux métiers qui se tourneront vers cette plate-forme. S il y a mutualisation, c est une source d économie». Très timoré sur ses objectifs à moyen comme à long terme, Franck Asplet confirme uniquement qu il existe, pour RSA, «des objectifs de croissance. ( ) le but pour RSA, c est d être encore plus solide dans ce domaine. ( ) Nous avons les moyens de nos ambitions». Interoute se dote d un service de visioconférence Le très discret Interoute vient de mettre la main sur Visual Conference Group (VCG), un spécialiste scandinave de la visioconférence. L objectif de l opérateur? Offrir à ses clients une «pack» complet regroupant réseau et services, notamment vidéo. Interoute n ignore pas l importance prise par la vidéo ces dernières années. Crises sanitaires (la grippe H1N1 étant la dernière en date) et contrôle plus serré sur les dépenses liés aux déplacements ont fait émerger la visioconférence comme une solution adaptée à ces nouvelles données. Interoute ne pouvait l ignorer. «Nous observions le domaine depuis longtemps», assure Philippe Moity, directeur France d Interoute. L opérateur avoue avoir réfléchi un temps au développement en interne avant de se décider à jeter son dévolu sur un spécialiste du secteur. «Si nous développions tout nousmêmes, cela aurait pris deux ans». «Nous ne souhaitions pas être revendeurs ou intégrateurs de produits Cisco ou Tandberg, poursuit Philippe Moity. Ces derniers temps, nous avons réalisé que les services de location, de gestion et de conciergerie devenaient plus importants pour le clients». Historiquement opérateur de télécommunications, Interoute a choisi de miser non plus uniquement sur les infrastructures mais aussi sur les services supplémentaires. Comme Orange Business Services qui propose un service de conciergerie la session de visioconférence est pilotée par un tiers -, Interoute parie sur un service très simple d utilisation et d accès. «Quand on appuie sur un bouton, il faut que cela fonctionne», résume Philippe Moity. L acquisition de VCG s inscrit dans une stratégie sur le long terme. Si VCG était jusqu à présent un groupe plutôt tourné vers la Scandinavie, Interoute veut s appuyer sur son savoir-faire pour donner au service de visioconférence une emprise bien plus large. Présent dans 26 pays et propriétaire d un réseau de kilomètres de fibre, l opérateur travaille encore l intégration complète de la solution dans son catalogue produit. Mais ses intentions sont claires : proposer en «bundle» ses services d opérateurs de télécommunication avec une offre de visioconférence. 7 Le Journal des télécoms N 219 Avril 2011

8 JDT219-P06-08-EVE CR InTheBusinessOkTP:JDT193 29/03/ :12 Page 8 Evenement In The Business Par Ariel Gomez et Thomas Pagbe Alcatel-Lucent Un commutateur prêt pour le futur Le réseau évolue. C est le message qu Alcatel-Lucent tenait à marteler au cours du salon InThe Business. L équipementier franco-américain a profité du salon pour lancer deux nouveaux commutateurs de réseau. Des équipements plus à même, selon lui, de répondre aux défis posés par les flux applicatifs, la vidéo et le cloud computing. «Les différents types d applications et de flux vidéo, de la VOD en passant par l e-learning et les différents terminaux qui disposent désormais d un accès au réseau nécessitent une nouvelle génération de produits», explique Yves Rodriguez, en charge du développement des ventes France chez ALU. L équipementier a ainsi développé deux nouveaux modèles de switchs. L omniswitch 10K, doté de 256 ports 10 Gbit, permet de doter les datacenters d un équipement apte à gérer les flux de données dans leur volume, comme dans leur diversité. Non bloquant, il permet aux cartes 10 Gbit employées de gérer, de manière effective, 10 Gbit de données, ce qui évite les encombrements. Pourvu d une brique QoS (qualité de service), l omniswitch 10K permet en outre de «connaître la qualité du flux», indique Yves Rodriguez. Ce commutateur permet également de simplifier l architecture du réseau, une thématique chère aux équipementiers (Juniper, Brocade, etc.). En matière de reprise d activité, le commutateur s avère, sur le papier très véloce. «En cas de rupture d un lien, le temps de latence est inférieur à 50 millisecondes», précise le responsable. La mise en place d équipements de ce type est inévitable, estime ALU. Les smartphones, désormais incontournables et les tablettes, qui font leur entrée en entreprises, rendent la transformation des infrastructures inévitable. Exceliance dompte la surcharge de trafic Créé en 2002, Exceliance a construit son savoir-faire autour du load-balancing (la répartition de charge). L éditeur français a ainsi développé Aloha, une appliance chargée de répartir la charge de traitement entre, par exemple, les différents serveurs d une infrastructure. Installé, entre les serveurs applicatifs et la pare-feu, le boitier donne la possibilité aux sites web de gérer l afflux de trafic, sans connaître d interruption de service. «Notre solution permet de répondre aux besoins des sites internet qui connaissent un très fort trafic, comme celui généré par les périodes de soldes par exemple», explique une porte-parole de l entreprise. Le boi- tier Aloha assure également la persistance. Si lors d une session de navigation Internet, une déconnexion brusque de l utilisateur survient, ce dernier retrouvera, lors de sa reconnexion sur le site, la page sur laquelle il naviguait quelques instants auparavant. Des fonctionnalités de monitoring et l émission de «logs» (journal des évènements) fournissent aux gestionnaires de réseau un outil de détection pointu sur d éventuelles failles qui apparaissent sur le réseau. Encore relativement peu connu, Exceliance devrait, dans un futur proche, signer un contrat avec Dell, un partenaire qui devrait aider l éditeur à mieux faire connaître ses produits. Le Journal des télécoms N 219 Avril

9 JDT219-P09-11-MCW suiteoktp:jdt193 31/03/ :39 Page 9 MWC 2011 Compte rendu Par Ariel Gomez et Thomas Pagbe Mobile World Congress 2011 suite N ayant pas pu «caser» toutes les annonces et nouveautés du MWC 2011 dans les 11 pages de notre numéro précécent (JDT 218), voici la suite. Nokia Siemens Networks Champion de la protection des données personnelles Inquiets de la privacité de leurs données personnelles en ligne, les Européens font cependant confiance aux opérateurs télécoms pour le protéger. Ces derniers pourraient tirer un grand profit d une meilleure gestion des ces données, avec le consentement de leurs clients. Douglas Daberius, Directeur des solutions de management chez Nokia Siemens Networks. D après une étude menée par Nokia Siemens Networks auprès de 9837 personnes dans plusieurs pays européens (France, Allemagne, Espagne, Roumanie et Royaume Uni) sur la privacité des données personnelles en ligne, pour 85 % des personnes interrogées, la question s avère «très importante». Et elle l est d autant plus que, dans un monde de plus en plus interconnecté, 66 % des personnes pensent qu il est impossible de contrôler ses don- nées personnelles (68 % en France). Parmi la foule d autres données extraite du questionnaire, on peut signaler qu environ 40 % des personnes se disent disposées à partager ces informations si elles bénéficient en échange de services à valeur ajoutée (34 % pour les 900 français interrogés). Précisons que les données personnelles considérées comme extrêmement sensibles vont du n de carte de crédit aux photos personnelles en passant par le nom des personnes, leur profession, ou leur niveau de revenus. Autre enseignement important : dans la hiérarchie des acteurs tiers auxquels les personnes accordent leur confiance (toujours pour la gestion des données personnelles), les banques arrivent en tête, suivies des opérateurs télécoms. Notons qu en France, cet indice de confiance est le plus bas de l échantillon, et que les opérateurs n y sont pas plus dignes de confiance que Google. «Nous essayons d avoir une vision sur cette question dans les pays émergents comme dans les pays matures», explique Douglas Daberius, Directeur des solutions de management chez Nokia Siemens Networks. Bien entendu, la mise en place d une telle étude par l équipementier n est pas dictée par la seule curiosité intellectuelle, mais par l idée de proposer aux opérateurs son expertise en la matière. «Avec sa solution de Subscriber data management NSN peut aider les opérateurs à devenir les gestionnaires des données de sécurité de leurs clients et à en tirer profit», poursuit Douglas Daberius, puisque, d après lui, ils sont les mieux placés pour le faire. «Les opérateurs bénéficient de la confiance des abonnés, ils sont tenus par la réglementation de protéger les données et d informer le consommateur de la perte éventuelle de ces informations. Ils peuvent anticiper les évolutions du cadre réglementaire et faire office de tiers de confiance entre les acteurs du monde de l Internet et les consommateurs. Enfin, ils détiennent le plus d informations sur les consommateurs, ils sont les plus à même d offrir des services personnalisés et adaptés». En partant de cette base, NSN propose aux opérateurs plusieurs pistes, qui vont de l organisation d un logging unique pour se connecter à tous les services exigeant la saisie d identifiants et mot de passe à l organisation de données initialement dispersées pour rendre les activités commerciales de l opérateur plus efficaces. «En ayant un aperçu plus complet des données partagées, poursuit Douglas Daberius, il est possible de préparer, d anticiper, de lancer la production en série de services, de planifier l utilisation de son réseau. De plus, la maîtrise des données est un atout de grande valeur. En en mettant quelques unes à la disposition de tiers (avec le consentement des utilisateurs), on ouvre la porte à de nouveaux modèles d activités». Une approche à méditer 9 Le Journal des télécoms N 219 Avril 2011

10 JDT219-P09-11-MCW suiteoktp:jdt193 31/03/ :39 Page 10 Compte rendu MWC 2011 Par Ariel Gomez et Thomas Pagbe LogMe In Sur Android et sur le travail collaboratif L éditeur américain de logiciels de prise en main et de gestion de terminaux à distance Log Me In introduit de nouvelles fonctionnalités dans son produit phare LogMe In Rescue. Ce dernier, qui permet aux services clients des opérateurs de prendre en main distance les smartphones ou les box résidentielles pour aider les clients finaux à résoudre leurs problèmes de connexion ou autres, se voit à présent complété, dans sa nouvelle version, d outils d'assistance pour réparer et configurer à distance des périphériques (smartphones et tablettes) sous Android. Par ailleurs, LogMe In présente une autre innovation : un outil de travail collaboratif en ligne qui permet d organiser et participer à des réunions, tout en partageant son écran avec des tiers. Le tout, gratuitement. Accessible à travers le site join.me, ce service passe par le téléchargement et l installation sur son poste d un plugin. Ensuite, on reçoit un code PIN pour entrer en réunion, et on peut prendre en main un PC à distance. «C est une rupture sur le marché, explique Julien Vacher, de LogMeIn, c est le même principe que net meeting, mais gratuit. Si l on avoir accès à des fonctions plus avancées, on paie au mois ou à l année». Le service est compatible Android. Partelec Une solution pour les déserts médicaux Le téléphone mobile fait figure, depuis les débuts de l e-santé, d outil incontournable. L application développée par Partelec et ses partenaires s appuie sur les capacités des smartphones pour proposer aux médecins d astreinte ou tout simplement, éloignés de leurs patients - une application capable de les aider à établir un diagnostic. La brique logicielle intégrée sur le combiné permet de compresser une radio, sans déperdition qualité. Utilisée par un médecin, la solution offre le même niveau de précision qu une radio en taille réelle, sans aucune déperdition de la qualité. «L image est réduite à 100 Ko, explique le démonstrateur. Une fois décompressée, cela permet de faire de la levée de doute. Si la radio dévoile une quelconque maladie, le médecin peut revenir à l hôpital». Fruit d un partenariat entre Partelec, Vidyo, Canon et CIRA medical software, la solution intéresse déjà différentes régions du monde comme l Inde, le Brésil et l Afrique du Nord, en proie à d importants problèmes de répartition des médecins sur leurs territoires respectifs. «Les centres médicaux peuvent établir des premiers diagnostics à distance», assure le démontrateur. La solution de compression fonctionne pour sur les plates-formes Windows Mobile. Le développement pour Android est en cours. Polycom Place la visio-conférence HD sur Galaxy Tab Le boitier Slingbox, outil qui permet à son possesseur de diffuser le flux vidéo issu de sa box vers un PC ou un smartphone, pourrait voir sa destinée directement liée à celle des opérateurs. Sling souhaite depuis plusieurs mois intégrer son produit directement Tantôt abordée comme un objet de production, tantôt comme un appareil de consultation, la tablette se présente également comme un outil efficace pour la visioconférence. C est le pari tenté par Samsung et Polycom. Le spécialiste des solutions de visioconférence a intégré une brique de visioconférence HD dans la Galay Tab du constructeur sud-coréen. A l usage, la solution apparait assez fonctionnelle. La caméra frontale de la tablette permet à un participant nomade de voir son ou ses interlocuteurs. Pour assurer la qualité des communications, Polycom travaille d une part avec les opérateurs et également sur le flux de données lui-même. «Nous pouvons renouveler l envoi de paquets de données pour éviter la déperdition de qualité au cours des sessions», précise Joe Burton, executive vice president, chief strategy and technology officer cher Polycom. «Nous travaillons aussi avec les fabricants pour améliorer l accélération graphique sur leurs équipements». Conçue pour fonctionner sur les tablettes, la solution de Polycom peut également fonctionner sur téléphone mobile. Selon l un des responsables de l entreprise américaine, «Tout dépend des capacités de l appareil. Il doit posséder une caméra, un OS et au moins un processeur d un GHz». Les derniers téléphones mobiles équipés de puce double coeur s avèrent tout à fait capable de faire fonctionner sa solution. Polycom, qui travaille sur OS Android pour le moment, envisage également une collaboration avec RIM. Slingbox Une petite Slingbox pour les opérateurs dans les box des opérateurs, qui deviendraient ainsi «slingloaded». Au lieu de proposer à l utilisateur le produit habituel, d une taille supérieure à celle d une box, Sling a développé un petit appareil, la Slingbox 700U. De taille très réduite (à peine plus grande Le Journal des télécoms N 218 Mars

11 JDT219-P09-11-MCW suiteoktp:jdt193 31/03/ :39 Page 11 qu une boite de CD), ce boitier peut être branché directement sur une box, sans installation préalable. D après SIingbox, le modèle économique est tout trouvé pour les opérateurs. «Cela leur permet de faire évoluer leur modèle économique», assure Baldip Singh, senior manager business developpement pour la région EMEA. «Il est possible de développer un bundle. Nous fournissons l OEM aux opérateurs et aux FAI, et eux, peuvent proposer à leurs clients un abonnement supplémentaire mensuel.» Sling s intéresse également à d autres domaines. L entreprise travaille notamment sur la plate-forme Google TV ainsi que sur des offres destinées aux structures hôtelières. Depuis 2005, date de sortie de la première Slingbox, 1 million d unités ont été commercialisées aux Etats-Unis. L iphone Un poste téléphonique comme un autre Où s arrêteront donc les fabricants de nouveaux accessoires pour l iphone? Difficile à dire. Altigen Communication, une société basée à San José, en Californie, a décidé de transformer l iphone en un bon vieux poste téléphonique filaire. L accessoire, baptisé ifusion smartstation, arbore la forme d un poste téléphonique et possède un dock prévu pour accueillir l iphone. ifusion peut se comporter comme un téléphone filaire. Il suffit de décrocher le combiné, le pavé alpha-numérique étant remplacé l iphone. Capable de recharger le téléphone, la station peut également être intégrée à l IPBX de l entreprise. Pour les professionnels, Altigen Communication propose également une variété de des solutions de VoIP. IFusion sera disponible aux Etats-Unis à partir du mois d avril pour 169 dollars. Selon le fabricant, le produit devrait être «bientôt» commercialisé en France. Présence remarquée des entreprises de azuréennes Team Côte d Azur, la structure dédiée à la promotion des entreprises technologiques de la région et notamment de Sophia Antipolis a accompagné au Mobile World Congress plusieurs de «ses» poulains les plus prometteurs. Parmi elles, on peut signaler la société Zenkko. Créée par Laurent Erner en 1988, cette société s est récemment orientée vers les applications liées à la mobilité et a notamment développé une application de fitness basée sur un périphérique connecté à un iphone. Elle travaille aussi sur une application d alarme personnelle (entre autre pour les personnes âgées) qui peut s installer sur tout type de support (téléphone fixe, mobile, smartphone ) et qui fait appel à la géolocalisation. Une application dont on saura davantage bientôt IQ Sim, pour sa part, entreprise dirigée par Philippe Bessaguet, a fait son nid dans la carte SIM virtuelle ; une technologie qui a notamment des applications dans le domaine du test de réseau et dans le déploiement d applications MtoM. Elle permet notamment, en simulant l existence de cartes SIM multiples au lieu de les installer physiquement sur de nombreux terminaux, de réaliser des économies substantielles sur des projets d une certaine envergure. L entreprise a réalisé 1,8 M pour son premier exercice et vise les 2,2 M pour le 2ème. Elle est actuellement en phase de levée de fonds pour accélérer un développement qui apparaît très prometteur. Basée elle aussi à Sophia Antipolis, 3Roam s est spécialisée dans les liaisons point à point sans fil à très haut débit (400 Mbit/s à 1 Gbit/s), opérées dans des bandes de fréquence sans licence (6 GHz et 38 GHz). La société créée et dirigée par Jean-Paul Deschamps propose ces liens comme solution de backhaul pour les réseaux privés, pour les FAI ou pour tout autre client public ou privé nécessitant de ce type de liaisons. 3Roam offre ainsi, sur des distances de quelques centaines de mètres à 100 km, des liaisons avec QoS (garantie de service) avec une latence ne dépassant pas les 100 millisecondes. Sa nouveauté du MWC était un produit outdoor dont la tête radio peut être installée en haut d un mat. 11 Le Journal des télécoms N 219 Avril Le Journal des télécoms N 193 Mars 2009

12 JDT219-P12-Infra-ActuokTP:JDT 29/03/ :22 Page 12 Actualité infrastructures en bref Aruba paramètre l iphone via WiFi En WiFi, tout n est pas qu une question de débit. Le spécialiste de la connexion sans fil Aruba Networks a choisi comme certains de ses concurrents - de faire désormais porter le débat sur la simplification de l infrastructure et sur une plus grande aisance d usage du WiFi pour les utilisateurs finaux. Plusieurs nouveaux produits et services lancés par l entreprise symbolisent la volonté de répondre à ces deux thématiques. La fonctionnalité fingerprinting, présente sur ArubaOS 6.1, la dernière version du système d exploitation d Aruba, permet aux entreprises de s adapter au bring your own, une tendance qui pousse Jean-Michel Courtot, consultant réseau chez Aruba Networks les employés à apporter leurs appareils personnels sur leur lieu de travail et à s en servir dans le cadre de leur activité. La fonction fingerprinting compatible, pour le moment, iphone, ipad et iphone Touch - permet de reconnaître l appareil en question, puis d y appliquer la politique de sécurité et la qualité de service en cours dans l entreprise. La solution Aruba Instant s attaque quant à elle à la question de la complexité de l infrastructure sans fil en milieu professionnel. «Nos clients nous ont fait part de leur besoins dans les petites structures», explique Jean-Michel Courtot, consultant réseau chez Aruba Networks. «Pour ce type d espace, il n y a besoin que de 3 à 5 bornes. De plus, pour un déploiement de cette taille, un contrôleur WiFi n est pas nécessaire». Aruba Instant permet ainsi de déporter l intelligence d un contrôleur sur une seule borne. «Cette borne peut en gérer jusqu à 15 autres», assure Jean-Michel Courtot. L avantage se constate également en matière d installation pure. «Il faut 5 minutes pour faire le déploiement, ( ) c est quasiment du plug and play», garantit le responsable. Parallèlement à ces deux produits, le spécialiste du réseau propose également VIA (Virtual Intranet Access), une solution destinée à sécuriser la connexion au réseau de l entreprise depuis un lieu distant. Pour Jean- Michel Courtot, VIA participe également à l effort de simplification des infrastructures. VIA passe automatiquement les connexions vers le réseau pour écarter toute menace. Disponible auparavant pour environnement PC, VIA peut également fonctionner sur des Mac d Apple. TP Technologie optique Intel Photonics : datacenter riche en fibre La transmission par fibre optique entre datacenters, ou entre racks au sein du même centre, n est pas une nouveauté. Les solutions déployées font appel à des coupleurs optiques en matériaux III-V (comme l arséniure de gallium, GaAs) fondamentalement chers parce qu ils ne peuvent être produits en grande échelle et requièrent un assemblage quasiment manuel. Intel a trouvé le moyen de changer la donne, en réalisant aussi bien le laser émetteur que le photo-détecteur dans un procédé de fabrication conçu pour le volume. Entre les deux? Une simple fibre optique, elle aussi nettement moins chère que l état de l art actuel. Il en va de même pour le connecteur, également sorti des labos d Intel. Il permet d éviter les opérations de polissage et de centrage de la fibre qui grèvent encore le coût des câbles optiques. Interrogé sur la consommation électrique des transmetteurs, le constructeur s est contenté d annoncer une réduction dont l ordre de grandeur serait «d un facteur 10 par rapport aux solutions actuelles». Un potentiel énorme Par ailleurs, la performance de ces nouveaux transmetteurs semble au rendezvous. A l aide de quatre canaux optiques mélangés sur une même fibre, le système basé sur quatre lasers atteint à l heure actuelle 50 Gbit/s sur une distance maximale de 100 mètres. Il peut être facilement étendu à 200 Gbit/s même si le but avoué du constructeur est d atteindre 5 Tbit/s. A de telles vitesses, on peut imaginer une façon totalement nouvelle d organiser les data-centers. La compatibilité silicium autorise aussi le constructeur à exploiter le même procédé pour la communication inter-composants sur une même carte mère. Côté intégration, on s achemine plutôt dans un premier temps vers une solution de co-packaging où le composant à interfacer et le module de transmission seraient dans un seul et même boîtier, une solution plus chère qu une simple version 100 % silicium, mais qui permet de vendre tout de même des composants sans liaison photonique en attendant que l industrie franchisse définitivement le pas. Si l on est encore loin des applications grand public, l avènement de la 3D pourrait bien changer la donne. Un film en 3D projeté en 4 K à 60 Hz représente en effet une bande passante de 50 Gbit/s. Le constructeur y Si Intel est connu pour ses microprocesseurs, l unité de recherche du géant de Santa Clara travaille aussi depuis une dizaine d années sur la photonique sur silicium ; une technologie destinée à augmenter de manière exponentielle les capacités de transmission de données sur de courtes distances. croit. Il prévoit 15 millions d appareils connectés de cette manière d ici Le plus gros problème de cette technologie, c est qu Intel est encore une fois en avance sur la concurrence. Résultat des courses, cette solution, certes intéressante, ne permet finalement que de communiquer d une puce Intel à une puce intel, via un connecteur Intel. Questionné sur le sujet, le constructeur avoue être parfaitement conscient du problème et travaille avec ses partenaires académiques pour créer un standard industriel THD Premier fabricant français de solutions de câblage pour les télécoms, la société coopérative Acome, qui vient de porter à sa présidence Jacques de Heere, a enregistré en 2010 un chiffre d affaires de 350 M (+ 11,5 %), dont 57 % à l international. La société, qui emploie 1350 personnes, dont 1100 en France, possède des sites de production en France (à Mortain, dans La Manche), en Chine (Xintaï, dans le Shandong, pour les télécoms), Wuhan, province de Hubei (pour l automobile) et au Brésil. Marquée par une culture coopérative, dans laquelle chaque salarié devient associé et dispose d une voix, la société ne s est pas implantée en Chine, comme beaucoup d autres, pour baisser ses coûts de production, «mais dans une logique d accompagnement de nos clients», explique Jacques de Heere. «Aucun poste n a été supprimé ou transféré dans cette opération, nous avons fait le choix d une politique de développement responsable». Une politique au sein de laquelle l encrage local revêt une importance particulière puisque, après avoir déployé le premier Centre d Expertise du Très Haut Débit sur le site de Mortain en 2006, puis, avec plusieurs partenaires, le centre de formation autour de la communication photonique sur silicium. Mais plutôt que de passer par une certification IEEE, longue et fastidieuse, il promet d ouvrir la spécification une fois qu elle sera finalisée, une stratégie d ouverture payante, quand on considère que le bond en avant de l industrie informatique à une certaine époque quand IBM a publié les spécifications de sa plateforme x86. C est d ailleurs la raison qui fait qu Intel est ce qu il est aujourd hui. Benoît Dupont Acome continue à investir dans le THD aux métiers du Très Haut Débit Novea en 2008, Acome compte encore investir 20 millions d euros d ici 2013, dont 10 M pour le Très haut débit. De quoi conforter les capacités du «premier acteur des déploiement FTTH en immeuble en France et en Europe et de premier fabricant de câbles optiques en micromodules», comme l explique Jean-Philippe Thiery, le nouveau Directeur de la branche réseaux télécoms et infrastructure. AG Jacques de Heere, p-dg d Acome Le Journal des télécoms N 219 Avril

13 Completel SAS - RCS Nanterre crédits photo : Fotolia Exclusivité PME : la performance fibre 100 Méga au prix du DSL Completude Max, l offre de téléphonie illimitée et d accès à Internet en Très Haut Débit

14 JDT219-P14-Opes-Actu OKAG:JDT 30/03/ :08 Page 14 Actualité opérateurs en bref Orange place ses pions en Irak Orange se positionne en Irak. L opérateur historique français et Agility, son partenaire pour l opération (un spécialiste mondial de la logistique), viennent de signer un accord leur octroyant une participation de 44 % dans l opérateur mobile irakien Korek Telecom, leader dans la zone du Kurdistan irakien. Selon les informations publiées par Orange, le duo a notamment versé la somme de 295 millions de dollars, en cash. Le feu vert de la Commission irakienne de la communication et des médias est cependant nécessaire pour valider l acquisition. Cet accord offre à Orange la possibilité d augmenter son capital au sein de l opérateur à partir de A terme, les deux partenaires souhaitent transformer Korek Telecom en opérateur national, capable de toucher les 33 millions d habitants d Irak, pays où le taux de pénétration mobile, bas, offre une très large marge de manœuvre. L entrée de l opérateur irakien dans le giron de France Telecom contribue à conforter les ambitions de ce dernier dans cette zone géographique. Stéphane Richard, p-dg du groupe, a émis de souhait de «doubler [son] chiffre d affaires en Afrique et au Moyen-Orient d ici 2015». En 2009, le français avait réussi à mettre la main sur Mobinil, l opérateur égyptien. Stéphane Richard, P-dg d Orange Vivendi veut toujours mettre la main sur SFR Véritable arlésienne, la question du rachat total de l opérateur de téléphonie SFR par Vivendi a resurgi ces dernières semaines. Le géant français des médias, des télécommunications et du divertissement envisagerait un rachat total de SFR pour 6,9 milliards d euros. Vivendi possède 56 % du capital du deuxième opérateur mobile de France. La détention des 44 % du capital restant de l opérateur passerait par le rachat de cette participation à Vodafone, l autre actionnaire. Selon le Figaro, des pourparlers ont débuté entre les différentes parties. Le prix demandé par Vodafone apparaitrait comme l un des principaux points d achoppement de la négociation. Selon Reuters les deux groupes ne parviendraient à tomber d accord. Une source proche de l agence de presse a fait état d une somme proche de 8,5 milliards d euros demandée par Vodafone, alors que Vivendi ne souhaiterait pas dépasser les 6,9 milliards. Rappelons que le groupe Vivendi détient d autres participation importantes dans les télécoms, notamment au sein de GVT Brésil et de Maroc Telecom. TP 4G Alors même que la question de l itinérance de la 3G entre Free et Orange trouve une fin heureuse, la mise en vente des licences 4G par les pouvoirs publics menace d assombrir les relations entre les opérateurs. Les licences 4G, dites de «très haut débit mobile» fourniront aux opérateurs les moyens de proposer à leurs abonnées des débits bien supérieurs à ceux de l actuelle 3G+ (HSDPA, HSUPA). Logiquement, les opérateurs attendent avec impatience la publication de l appel d offres pour l obtention de nouvelles licences. Des interrogations émergent tant sur le prix, les conditions d attribution et de couverture auxquelles opérateurs acquéreurs devront souscrire. Martin Bouygues, patron du groupe éponyme, est l un des premiers, si ce n est le premier, à pointer du doigt une situation qui pourrait rapidement placer les concurrents de l opérateur historique dans une posture délicate. Pour le responsable du groupe de construction, plusieurs hypothèses se dessinent. Une division inique Les licences pourraient être commercialisées à un prix élevé, mais avec ces contraintes de couverture allégées par rapport aux projets initiaux. Deuxième cas de figure, les licences pourraient être cédées à un tarif plus faible mais accompagnées de contraintes très fortes, induisant des investissements importants pour le déploiement des nouvelles infrastructures. A cela s ajoutent les spéculations à propos des conditions d attribution des fréquences 4G. Selon Bouygues Telecom, l un des projets de l Arcep consisterait à diviser la bande de fréquence des 2,6 GHz qui dispose d une largeur de bande de 70 Mbit/s - puis de la segmenter en «tranches» de 10 Mbit/s. Orange acquerrait quatre tranches de 10 Mbit/s, soit 40 Mbit/s, tandis que les autres opérateurs (SFR, Bouygues Telecom et Free Mobile) se retrouveraient avec 10 Mbit/s chacun. Une division inique pour la La 4G, facteur de tension entre les opérateurs filiale du groupe de construction. Chez les opérateurs concurrents, l heure n est pas à la communication. En pleine période d appels d offres pour la 4G, la discrétion prime. «Nous ne nous exprimerons pas sur le sujet» explique-t-on chez SFR, avant d ajouter, sous couvert d anonymat. «Tout ce que nous pouvons dire, c est que le triptyque qui nous est demandé, à savoir une couverture sur 100 % du territoire, l accueil des MVNO et un prix d achat à même de favoriser les finances de l Etat rend les choses plus complexes pour nous. Nous ne serons pas en mesure de tout faire». A l approche de la publication Couverture mobile Stéphane Richard, P-dg d Orange L Arcep et les opérateurs sur la même longueur d onde Dans la dernière enquête réalisée par l Arcep sur la couverture GSM du territoire, les cartes publiées par les opérateurs et les mesures réalisées sur le terrain par le régulateur des télécoms se rejoignent. Néanmoins, l Autorité précise que, dans certains cantons, la situation doit être améliorée. Depuis 2007, les trois opérateurs de réseau, Orange, SFR et Bouygues Telecom publient chaque année des cartes fournissant des indications sur l état de leur couverture du territoire en GSM. Les dernières mesures réalisées par l Arcep correspondent à hauteur de «98 %» aux déclarations des opérateurs. Pointilleux, le régulateur a invité les opérateurs à apporter les corrections nécessaires aux cartes publiées de manière à les rendre plus fiables. Pour l Arcep une différence entre les «cartes publiées» et le «ressenti de l utilisateur peut subsister». Dans les faits, la qualité des communications diffère d un canton à l autre. L Autorité de régulation va ainsi lancer l audition de 286 cantons supplémentaires. La couverture en GSM n est pas seule à faire l objet d une surveillance constante. Le gen- La 4G menace de semer le trouble parmi les opérateurs. Entre les conditions d attribution, les conditions de couverture, les prix, et l accueil des MVNO, les concurrents d Orange anticipent de futures difficultés. officielle de l appel d offres, prévue pour le mois de juin prochain, l heure était pourtant, jusqu ici à l accalmie. La signature, début mars, d un accord d itinérance 3G entre l opérateur historique et Free clôturait le chapitre d une très longue passe d armes. Free, titulaire de la dernière licence 3G en date éprouvait les pires difficultés à obtenir un accès aux réseaux de ses concurrents. L accord avec Orange devrait favorablement influencer les deux autres. La mise en vente des licences 4G pourrait être le déclencheur d une prochaine bataille rangée entre opérateurs. TP darme des télécoms a, à plusieurs reprises, vertement tancé les opérateurs pour non respect de leurs objectifs de couverture en 3G. Au début de l année 2010, SFR avait ainsi essuyé les foudres de l Arcep. En juin de la même année, le deuxième opérateur de téléphonie mobile du marché avait finalement atteint les 86 % de population couverte en 3G, résultat qui avait contribué à «calmer» le régulateur. TP Jean-Ludovic Silicani président de l Arcep Le Journal des télécoms N 219 Avril

15 JDT219-P15-Opes-Actu OKAG:JDT 30/03/ :11 Page 15 Développement Acropolis Telecom s interconnecte en SIP avec Orange Cloud Computing Completel renforce son datacenter parisien Le Cloud, dans toutes les têtes, fait de plus de plus en plus partie de la stratégie des entreprises. Pour ne pas être pris au dépourvu par une explosion future de la demande en capacité data, Completel, propriétaire de datacenters à Lyon et à Val-de-Reuil (Eure) ce dernier étant issu du rachat d Altitude Telecom - a choisi de renforcer significativement son datacenter situé aux portes de Paris, à Aubervilliers. Quelques 250 baies supplémentaires vont ainsi venir compléter l installation existante. Les serveurs couvriront désormais Samir Koleilat, président d Acropolis Télécom Alors que la voix sur IP (VoIP) et la téléphonie sur IP (ToIP) continuent à se développer à un rythme certes peu explosif mais régulier, l interconnexion entre les opérateurs continue, elle, à se faire en RTC ; la technologie «traditionnelle» des réseaux commutés, qui est aussi celle des très nombreux PABX qui équipent encore nombre d entreprises. Or, la mise à profit de tous les services offerts par la ToIP requiert des connexions de type VoIP ou SIP, idéalement natives, pour éviter les transformations. Pour répondre au besoin d offrir à ses clients équipés d IPBX des communications VoIP-SIP de bout en bout, Acropolis Telecom a conclu avec France Télécom-Orange un accord technologique qui «vise à remplacer l'interconnexion TDM (Time Division Multiplexing) par une interconnexion VoIP-SIP». Outre le fait d offrir des communications SIP sans couture, cet accord «permet une nette amélioration de la qualité et de la sécurité des liens par la suppression des technologies intermédiaires», explique un communiqué d Acropolis. Il ouvre également la possibilité «d'acheminer la voix et l'image et même de faire de la visioconférence sur tous les postes de travail aussi simplement qu'un appel téléphonique». Premier opérateur français à avoir signé un tel accord avec France Télécom, Acropolis Telecom a d abord testé la solution pendant 8 à 9 mois, avant de passer en préproduction (pendant trois mois), puis, en production. «Actuellement, environ 20 % de notre trafic est concerné, explique Samir Koleilat, président de l opérateur, mais d ici septembre, 100 % de notre trafic passera en SIP. Tous les nouveaux clients adaptent cette technologie». Sur les deux premiers mois de l année, l entreprise, qui vient de lancer des offres cloud s appuyant notamment sur les capacités de son nouveau data center de la rue des Jeûneurs (voir JDT n 216) annonce une croissance de 30 % de son chiffre d affaires, mais elle cherche à éviter «que la machine chauffe», comme l explique Samir Koleilat. L opérateur envisage par ailleurs d augmenter sensiblement dans les mois qui viennent ses capacités en termes d hébergement. Ariel Gomez quelque 2000 m² de surface. Dans l ensemble de son installation, l opérateur propose différents services hébergés sur ses serveurs : Saas (software as a service), Iaas (infrastructure as a service), connexion Internet THD, SAN to SAN et, entre autres, LAN to LAN. Le Cloud est désormais considéré par Completel comme un facteur incontournable. Pour Thierry Podolak, directeur général, le renforcement de cette activité devrait aider le groupe à réaliser les 500 millions d euros de chiffre d affaires prévus en TP 15 Le Journal des télécoms N 219 Avril 2011

16 JDT219-P16-DISTRIB-actuOkTP:JDT 29/03/ :30 Page 16 Actualité distribution en bref Silvano Trotta réelu à la tête de la Ficome Réelu l an dernier, pour son deuxième mandat, avec un 100 % des voix, Silvano Trotta a encore été choisi par ses pairs pour la 3ème fois consécutive pour présider aux destinées de la Ficome. Mais, cette fois-ci, sa reconduction à la tête de l organisation qui fédère les SSTR (Sociétés de services en téléphonie et réseaux) s est décidée de manière beaucoup plus serrée, puisque son score n a atteint que 53,8 % des votes. A l origine de cette chute spectaculaire : la passe d armes avec des adhérents du groupement Resadia, au sujet de l attitude de la Ficome vis-à-vis de l UGAP (la centrale d achats publique) et du SAE (Service d Achat de l Etat). Rappelons, pour mémoire, que la Ficome s oppose aux Silvano Trotta, président de la Ficome projets de massification encore plus forte des procédures d achat public en matière de matériels et prestations télécoms et réseau ; une démarche qui mettrait de facto les petites et moyennes structures adhérentes de la Ficome sur la touche. «Resadia ne voulait pas que nous attaquions l UGAP puisqu ils avaient des marchés en cours avec eux, explique Silvano Trotta, mais je suis là pour défendre les intérêts de nos adhérents à long terme». Et si, à la suite de ce différend, quelques adhérents de Resadia ont quitté la Ficome, «le bilan des adhésions de l année est positif». Une vingtaine de SSTR nouvelles ont rejoint la Ficome, et l organisation s est ouvert davantage aux partenaires industriels (une cinquantaine) comme aux bureaux d études. Pour la suite des événements, Silvano Trotta, qui prévoit de lancer sur 2011 «une campagne massive de recrutement d adhérents», continuera à se battre sur le front de l achat public, et tâchera de faire entrer la Ficome au sein du Conseil National du Numérique. Dans les autres chantiers du président réelu, on peut mentionner la certification métier du secteur (Qualifcom, courants faibles, vidéo surveillance publique), l accompagnement des sociétés dans la transformation de leur métier, l animation de la Commission d échanges avec Orange Business Services, ou encore la poursuite des «matinales» et des «ateliers». «Nous avons aussi la volonté de continuer à faire de la Ficome un endroit où les gens se rencontrent pour faire du business», conclut-il. AG Réseau SFD Entreprises en plein développement La division entreprises de SFD, principal distributeur de SFR, prévoit en 2011 l ouverture de 4 nouvelles agences commerciales (sur 19 existantes) et le recrutement de 130 personnes. borateurs, dont 90 commerciaux «Nous avons besoin de nous développer dans le Sud (à Marseille et à Lyon) comme dans le Nord (Lille) et à Paris, précise Emmanuel Rétif. Et comme le recrutement de profils commerciaux BtoB n étant pas forcément facile, nous nous attachons à rendre l entreprise attrayante». Pour cela, SFD Entreprise compte jouer sur plusieurs leviers, avec la volonté de concilier l économique et le social. «Nous avons signé la Charte de l égalité [hommes-femmes, NDLR], la Charte de la diversité et la Charte de la parentalité [qui s engage à respecter les impératifs de la vie de famille], car nous souhaitons aussi attirer des profils féminins», poursuit Emmanuel Rétif. Autre motif de fierté : l engagement pris par l entreprise sur le «management de la e-commerce HL2D ravale la façade de son site Web Brigitte Fouque, directrice, et Emmanuel Rétif, directeur des ressources humaines de SFD Entreprise Si la téléphonie mobile montre par moments des signes d essoufflement sur un marché grand public arrivé à maturité, il n en est pas de même avec le segment entreprises. En atteste la progression de l activité prévue par SFD Entreprises, la division professionnelle de SFD. Détenue à 49 % par SFR, dont elle est le premier distributeur, cette entreprise dont le reste du capital est entre les mains d un consortium de banques notamment, porte les offres de l opérateur auprès du grand public comme des professionnels «Sur la partie grand public, SFD possède quelque 300 points de vente, explique Emmanuel Rétif, Directeur des ressources humaines de l entreprise. La priorité sur cette partie de l activité n est pas à la croissance, mais plutôt à la transformation des points de vente au nouveau concept. D ici 2011, un tiers du réseau aura été transformé». Un chantier d envergure, donc, mais pour lequel tous les points de vente ne sont pas qualifiés, puisqu il faut au moins 80 m2 de surface pour satisfaire aux exigences du nouveau concept, qui intègre toutes les nouvelles offres de l opérateur. Sur le segment professionnel, en revanche, beaucoup de croissance reste à faire, eu égard à la part de marché l opérateur sur ce segment (environ 10 %), encore largement dominé par Orange. Créée en 2004, l entité SFD Entreprises représente à ce jour quelque 10 % du business de SFR Business Team et emploie 290 personnes à travers 22 agences disséminées sur le territoire. Ce réseau s est notamment constitué sur la base d opérations de croissance externe, parmi lesquelles on peut mentionner le rachat des agences de Sabatier (en 2005), ou encore de Futurcom à Strasbourg, Cetecom à Rennes et, plus récemment, de Vogel à Metz. Maintenant, si SFD entreprises garde toujours un œil sur les opportunités qui pourraient se présenter, la priorité est à la consolidation des acquis et, surtout, à la croissance organique. C est ce qui pousse l entité à cette opération de recrutement sans précédent : 130 collasécurité des personnes et des biens», un engagement qui s est traduit par une formation à la sécurité routière de l ensemble des commerciaux pour prévenir les risques liés aux déplacements professionnels, et qui a eu pour effet de réduire de 30 % la fréquence des accidents en l espace de trois ans. Par ailleurs, sur le plan de l égalité, l entreprise veut donner l exemple par le haut, puisque trois femmes occupent des postes clés, à la DSI, à la direction administrative et financière, et à la direction tout court, en la personne de Brigitte Fouque. Ariel Gomez HL2D a totalement réaménagé son site internet. Le site (hl2d store) a ainsi bénéficié d une refonte en profondeur. Le distributeur l a voulu plus simple et plus rapide, capable rendre la navigation plus agréable et plus dynamique pour proposer tous ses produits, à savoir, ses passerelles VoIP, ses postes fixes IP, DECT, ses IPBX ou encore ses casques et oreillettes. La manière de commercialiser les produits a également été revue. Désormais, les produits sont proposés par lots de 10. De plus, une rubrique «destockage» a également fait son apparition. Les produits de fin de série sont accessibles à prix «cassés». Pour pouvoir réaliser leurs emplettes sur ce site web, les acheteurs doivent créer un compte. Les paiements peuvent quant à eux être effectués en ligne, carte bleue par envoi de chèque. L expédition des produits est directement gérée par HL2D. HL2D voit dans son site un moyen d assister les revendeurs, grâce aux commandes en ligne. «Grâce à cette refonte, explique Jehan-Philippe Le Roy, notre objectif est qu HL2D-Store représente 5 % du chiffre d affaires global d HL2D sur l année 2011, contre 2 % en 2010». TP Le Journal des télécoms N 219 Avril

17 Projet1:Mise en page 1 31/03/ :21 Page 1

18 JDT219-P18-Equip-Actu OKAG:JDT193 31/03/ :50 Page 18 Actualité en bref Web Security Module : Bluecoat va vers le cloud Bluecoat confirme son virage vers le cloud. Le spécialiste de la sécurité et de l optimisation de flux continue à étoffer son offre avec une nouvelle gamme de produits, Bluecoat Cloud Services, dont Web Security Module constitue la première brique. Ce module entend fournir une triple réponse à la thématique de la sécurité. En premier lieu, la solution répond en temps réel aux menaces constatées sur le réseau. «Aujourd hui, la réponse d un spécialiste de la sécurité parvient à l utilisateur dans un délais compris entre 24 h et une semaine, explique David Albohair, responsable marketing produit Europe du sud. De notre côté, nous scannons en temps réel puis nos bloquons directement la menace». Deuxièmement, Bluecoat donne également une place de choix à la granularité. Les directions de services informatiques (DSI) peuvent, par exemple, bloquer les services de leur choix. Si par exemple, l accès à Facebook est autorisé, il est possible de bannir Farmville, l une des applications les plus populaires du réseau social. Troisièmement, Web Security Module fournit à l utilisateur une vision claire des menaces présentes sur le Web. «Si [en tant que DSI], mon réseau est menacé, j ai besoin de l identifier pour monter une politique de sécurité plus efficace», indique, à titre d exemple, David Albohair. Et si certaines de ses offres (Packetshaper et Webpulse) fournissent des réponses identiques à celle du Web Security Module, Bluecoat entend, d une part, offrir aux PME un outil moins onéreux que le Packetshaper et, d autre part, répondre à la multiplication du nombre de télétravailleurs et l augmentation du nombre des filiales. «Une offre de type Cloud leur permet de gérer leurs politiques de sécurité» dans l entreprise comme à l extérieur, assure David Albohair. Pour autant Bluecoat, n entend pas abandonner le «dur», mais apporter différentes réponses suivant les besoins. «A terme, les deux marchés coexisteront», affirme le responsable. Avec ses partenaires, le constructeur entend également modifier son approche : «nous voulons les accompagner [vers le cloud]. Pour eux, il s agit d une opportunité supplémentaire de proposer du service et d offrir plus de valeur à leurs propres clients». TP V3 équipements Siemens innove dans les CU pour PME Olivier Couston, directeur général de SEN France La société a été créée en 2005 à Liège, en Belgique pour commercialiser des postes téléphoniques IP dédiés aux salles de marché. Après 18 mois de R&D, les ventes commencent en 2007 et, très vite, l entreprise fondée par Didier Mattivi et Benoît Dewonck, deux anciens de Cisco, avec le soutien du gouvernement belge (50 % du capital), prend le chemin d une forte croissance. Or, au bout de quelques mois seulement, survient le crack financier de Pour IP Trade, c est la catastrophe, les commandes sont annulées, les clients gèlent tout. A cela s ajoute la gestion hasardeuse de la filiale américaine : l entreprise frôle la faillite. La mésaventure américaine pousse Communications unifiées intégrées (y compris en mobilité), intégration des réseaux sociaux, et déploiement multi-sites facilité par la flexibilité de la solution - disponible sur appliance ou virtualisable- ; tels sont les grands atouts de la V3 d Open Scape Office de Siemens Enterprise Networks. tions unifiées sont intégrées dans la même machine et la même interface, explique Patrick Seneca, Business developper. L application peut être installée soit sur une appliance soit sur un serveur. Il est également possible, si l entreprise possède plusieurs machines, de créer un domaine unique de communications unifiées, avec accès à tous les services, que ce soit de manière physique ou virtualisée». Open Scape Office MX se présente sous la forme d une plate-forme de communications unifiées «tout en un» basée sur un équipement hardware sous Linux. Elle offre des fonctions UC, un logiciel de téléphonie sur IP, une connectivité PSTN et la possibilité de fonctionnement en réseau multi-sites, de concert avec les solutions MX et LX. La version Open Scape Office LX, pour sa part, qui offre des fonctions en tout point semblables à MX (hormis la connectivité PSTN) est la pretmière solution logicielle UC pour PME autorisant la virtualisation des services. Elle est capable de tourner sur un serveur unique et de fonctionner en réseau. Enfin Open Scape Office HX est la solution de communications unifiées pour HiPath 3000 qui supporte jusqu à 1000 utilisateurs ; elle se positionne ainsi comme une alternative de migration Postes IP IP Trade, du trading à l accueil IP Trade à envisager une diversification. Or, qu est-ce qu un poste de trader, sinon une sorte de super console d accueil capable de gérer simultanément jusqu à 24 lignes (bientôt 30), de visualiser les files d attente et les contacts, de gérer la présence, d accéder aux annuaires, de transférer les appels vers tout autre poste, d enregistrer les conversations? «Nous avons fait évoluer la console de trading vers les besoins de l accueil, explique Bruno de Moor, product sales specialist. Elle tourne sous Windows embeded vidé de tout ce qui ne sert pas». Le tout, avec une interface 100 % tactile. Parmi les évolutions à prévoir, une station de visio pour les postes VIP et, d ici la fin de l année, Siemens Enterprise Networks continue, sans faire de bruit, d améliorer ses résultats et de gagner des parts de marché. Crédité dans l Hexagone de 10 % de parts de marché sur le marché des communications d entreprise (derrière Alcatel Lucent à 40 % et Aastra à 31 %), le constructeur se donne une chance d améliorer son score auprès des PME avec la nouvelle version d Open Scape Office. Cette V3 n est pas seulement une mise à jour, mais une évolution majeure de sa suite de communications unifiées (UC) pour les PME. Elle se décline en trois versions : Open Scape Office MX (de 10 à 150 utilisateurs), Open Scape Office HX (jusqu à 500 utilisateurs) et Open Scape Office LX (jusqu à 1000 utilisateurs). Quelque soit le modèle, «toutes les communicalogique vers les UC. «Notre plate-forme UC a tout : fax, numéro unique, notification des messages, intégration des réseaux sociaux, mobilité dans l entreprise et à l extérieur», ajoute Olivier Couston, directeur général de SEN France, qui vante la qualité de son intégration sur Outlook. De même, une application pour smartphone (My portal for Mobile), qui permet de prolonger l expérience sur mobile (Android et iphone) est disponible. «Le but, c est que ce soit facile à utiliser et que les utilisateurs gagnent en productivité, ajoute Patrick Seneca. Par ailleurs, le fait que tout soit sur le même serveur aide nos partenaires à déployer rapidement et facilement». SEN comptait 260 revendeurs actifs février 2011 (dont 60 nouveaux en 12 mois) qu il approvisionne à travers quatre grossistes : Itancia, Integrasys, Westcon et Global Concept.Et si les grands opérateurs ne semblent pas très ouverts à cette approche de SEN, les alternatifs semblent beaucoup plus réceptifs à l intégration de cette solution dans leur offre. Les prix des licences par ligne de poste vont de 60 HT (confort) à 84 HT (confort plus, qui donne accès à des services complémentaires), hors terminal. Trois mois de gratuité sont offerts en test pour le passage de la V2 à la V3. Ariel Gomez Didier Mattivi, CEO d IP Trade un craddle pour iphone. Compatible avec Cisco (sans serveur supplémentaire), la console IP Trade vise l accueil (dans les entreprises de 50 à 500 personnes, secteur public ) et cherche à élargir sa distribution en France. AG Le Journal des télécoms N 219 Avril

19 JDT219-P19-Actu-Equip PHOTO!:JDT193 31/03/ :47 Page 19 Stratégie Jabra vise le haut du podium du mains-libres A la tête de Jabra pour la France et l Europe du Sud, Jean-Baptiste Pain cherche à développer notamment le marché «office» en travaillant en amont auprès des utilisateurs finaux, mais aussi auprès de tout un écosystème de grossistes, distributeurs et intégrateurs. Jean-Baptiste Pain, directeur général pour la France et l Europe du Sud de Jabra Devenir le leader du marché du mains libres d ici 4 à 5 ans», telle est la «vision» du groupe GN Netcom, dont la marque Jabra (micro-casques, oreillettes bluetooth, car kits ) représente la moitié des 750 millions d euros de chiffre d affaires enregistré en 2010, en croissance organique de 10 %. A la tête de la filiale française et de l Europe du sud depuis le 1 er janvier de cette année, Jean-Baptiste Pain décline cet objectif dans la continuité de l action amorcée par Joël Hamon (devenu président EMEA et CALA de l entreprise danoise, voir JDT 218). Une action qu il connaît bien, puisqu il a contribué à la mettre en musique en sa qualité de directeur commercial France de GN Netcom-Jabra depuis «La nouveauté, explique Jean-Baptiste Pain, c est que maintenant, pour la région EMEA (Europe Moyen Orient Afrique) nous avons des partenaires plus globaux [tels qu Ingram Micro ou Tech Data] qui frappent à notre porte. Ils ont une approche globale pour livrer leurs clients de manière globale, sur plusieurs pays». Une façon de faire qui n est pas en contradiction avec les projets de Jabra. Pour l année 2011, les deux grands «focus» du constructeur portent sur le marché des centres d appel et office (CC&O) et sur l action à mener auprès des clients finaux. Sur le marché CC&O, si le côté «CC»(centre d appels) est bien couvert, sur le «O»(office) tout reste à faire. «Le taux de pénétration des micro-casques sur le marché office au niveau mondial varie entre 4 et 7 %, explique Jean-Baptiste Pain. Seule exception : le Danemark patrie de Jabra où 60 % des salariés de bureau en utilisent». L ambition de croissance sur ce segment en France est à deux chiffres. Pour cela, le constructeur s attache à «être présent chez les clients finaux, pour connaître leurs attentes et bâtir des stratégies avec nos partenaires. Nous leur proposons d aller dans les grands comptes et sur le marche SMB [petites et moyennes entreprises] pour détecter des opportunités et leur adresser des clients». Jabra dispose pour cela d une équipe «haut de gamme» capable de détecter les projets et assurer les phases d avant-vente. Le constructeur travaille également avec ses partenaires technologiques (Microsoft, Avaya, Cisco, Alcatel-Lucent ), ainsi qu avec les prescripteurs, les sociétés de conseil et les intégrateurs chargés de mener à bien des projets globaux (ToIP, Communications unifiées ) sera aussi une année riche en produits : après le produits de la gamme mobile présentés au Mobile World Congres (dont le Stone 2 et le Le Speak 410 Jabra, haut parleur utilisable sur Lync ou Skype, par exemple, offre une qualité sonore époustouflante pour sa taille. Freeway), Jabra vient de sortir le Speak 410 et le Biz 360, un micro-casque d entrée de gamme (34 HT) sur lequel le fabricant fait le pari de garder la qualité et l interopérabilité des produits plus haut de gamme. Jabra compte également sortir 5 ou 6 autres nouveaux produits en cours d année. Autre chantier 2011, pour lequel la France est pilote dans le monde : l intégration au sein de la gamme CC&O de trois produits de la gamme mobile, après la séparation un peu sèche des deux divisions en Cela concerne deux oreillettes (Arrow et Wave) et un car kit (le Cruiser 2). De quoi ouvrir encore de nouvelles opportunités d affaires et conforter les ambitions de la marque. Ariel Gomez 19 Le Journal des télécoms N 219 Avril 2011

20 JDT219-P20-21-PM-TV-connectéeOkTP:Mise en page 1 29/03/ :34 Page 20 Point marché un début de réponse par le biais d une étude réalisée en début d année et portant sur la perception de la TV connectée par les Français. Il en ressort principalement que la catch-up TV (télévision de rattrapage), les guides de programmes et les informations pratiques (météo, info trafic, etc.) sont les services les plus désirés par les consommateurs, mais il apparaît surtout que seulement 37 % des Français connaissent la TV connectée et que 74 % ne veulent pas payer pour des services supplémentaires. Les constructeurs, opérateurs et éditeurs ont donc un vrai travail d évangélisation à réaliser. «La TV connectée est un marché d offre», explique Laurent Moquet, chef de groupe TV chez Saméquipements Par Hervé Reynaud Télévision connectée : quel rôle pour les opérateurs télécoms? La grande majorité des téléviseurs qui vont être lancés ce printemps pourront être connectés à Internet. Le marché de la télévision connectée (autrement appelée smart TV) va donc débuter et semble devoir accoucher d une concurrence nouvelle entre les constructeurs et les opérateurs. Explications. Il y a une dizaine d années, Thomson (en partenariat avec Microsoft) avait vainement tenté l aventure d un téléviseur connecté, le Tak, mais il était sans doute un peu trop tôt. Cette fois-ci, le succès du concept ne fait aucun doute, reste à savoir avec quels services et avec quelle répartition des revenus. Le cabinet Groupe M Ressources apporte Laurent Moquet, chef de groupe TV chez Samsung sung. «Comme il y aura beaucoup plus de produits cette année, les prix vont baisser et les services vont être plus visibles pour les consommateurs». Samsung va s appuyer sur son portail de services qui compte déjà un certain nombre de services (catch-up TV, infos pratiques, etc.), et un app store baptisé Samsung Apps (voir encadré). Comme tous les autres constructeurs, Samsung est en train de négocier des partenariats avec différents fournisseurs de contenus. «Nous cherchons surtout à nouer des partenariats avec des acteurs locaux», explique Laurent Moquet, «par exemple, sur la VOD, un acteur comme Netflix (le leader américain, ndlr) n est pas prioritaire pour nous puisqu il n est pas présent en France». Dès cette année, 80 % de la gamme de téléviseurs Alexandre Fourmond, directeur marketing de la branche électronique grand public de LG France. «Je pense que les constructeurs sont tout à fait en mesure de collecter des abonnements pour compte de tiers» Samsung sera connectée. LG n exclut pas de facturer pour le compte de tiers De son côté, Sony ira même un peu plus loin puisque le constructeur a annoncé que l intégralité de la gamme 2011 sera constituée de TV «Nous cherchons surtout à nouer des partenariats avec des acteurs locaux, par exemple, sur la VOD, un acteur comme Netflix n est pas prioritaire pour nous puisqu il n est pas présent en France» Xavier Perret, vice-président en charge des partenariats chez Orange «[Les constructeurs] cherchent aujourd hui à jouer un rôle d entonnoir des services de la TV connectée, mais il me paraît difficilement envisageable qu ils s occupent de la facturation». 2 millions d applications téléchargées sur Samsung Apps Le constructeur coréen a annoncé début février que son app store TV avait dépassé les 2 millions d applications téléchargées, moins d un an après son lancement. Actuellement, environ 380 applications sont présentes sur la boutique. Parmi les applications les plus téléchargées, au niveau mondial, on trouve You- Tube, Hulu Plus, ESPN Next Level, AccuWeather, Google Maps et Texas Holdem. En France, Samsung Apps permet d accéder à de nombreux contenus développés avec des partenaires français, comme TF1, l INA, Les Echos, Investir, L Equipe, La Poste, GDF SUEZ ou encore SeLoger. Afin d encourager l innovation en matière de smart TV, Samsung a organisé ces derniers mois différents événements réunissant des développeurs, comme le Free the TV Challenge aux Etats-Unis et le Smart TV Challenge en France, en Allemagne et au Royaume-Uni. Dans l Hexagone, l application gagnante se nomme Askking (quiz permettant de tester ses connaissances). Le Journal des télécoms N 219 Avril

mieux développer votre activité

mieux développer votre activité cloud computing mieux développer votre activité Les infrastructures IT et les applications d entreprise de plus en plus nombreuses sont une source croissante de contraintes. Data centers, réseau, serveurs,

Plus en détail

Dossier d information 2013

Dossier d information 2013 Dossier d information 2013 Connectez-vous au réseau de demain COMPLETEL : L opérateur Très Haut Débit au service des Entreprises Avec plus de 500 millions d euros de chiffre d affaires, Completel est le

Plus en détail

WIFI ÉVOLUTIVITÉ - SÉCURITÉ - MOBILITÉ

WIFI ÉVOLUTIVITÉ - SÉCURITÉ - MOBILITÉ WIFI ÉVOLUTIVITÉ - SÉCURITÉ - MOBILITÉ Le wifi, pourquoi? sécurité performance C est une technologie permettant de créer des réseaux locaux sans fil à haut débit. Dans la pratique le Wifi permet de relier

Plus en détail

Orange donne une nouvelle dimension à sa stratégie entreprise

Orange donne une nouvelle dimension à sa stratégie entreprise Orange donne une nouvelle dimension à sa stratégie entreprise Trente mois après le lancement d Orange Business Services, qui a renforcé sa position dominante sur le segment B2B et affiche une croissance

Plus en détail

Editeur de solutions innovantes C 3. Solution globale managée de communication et de téléphonie sur IP

Editeur de solutions innovantes C 3. Solution globale managée de communication et de téléphonie sur IP Editeur de solutions innovantes C 3 Solution globale managée de communication et de téléphonie sur IP Intelligence et fiabilité au coeur du système de communication de l entreprise de manière simple et

Plus en détail

SPÉCIAL TPE ET PME SUJET #1 STANDARD TÉLÉPHONIQUE TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR AVANT DE CHANGER OU DE METTRE EN PLACE SON STANDARD TÉLÉPHONIQUE

SPÉCIAL TPE ET PME SUJET #1 STANDARD TÉLÉPHONIQUE TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR AVANT DE CHANGER OU DE METTRE EN PLACE SON STANDARD TÉLÉPHONIQUE SPÉCIAL TPE ET PME SUJET #1 STANDARD TÉLÉPHONIQUE TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR AVANT DE CHANGER OU DE METTRE EN PLACE SON STANDARD TÉLÉPHONIQUE TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR AVANT DE CHANGER OU DE METTRE EN PLACE

Plus en détail

AVANT-PROPOS. Est-ce un énorme investissement? Quels sont les avantages concrets de la VoIP?

AVANT-PROPOS. Est-ce un énorme investissement? Quels sont les avantages concrets de la VoIP? AVANT-PROPOS Ces dernières années, le fort développement d un Internet à Très Haut Débit dans les entreprises s est traduit par la migration d une téléphonie dite traditionnelle à une téléphonie utilisant

Plus en détail

Des solutions évoluées destinées aux entreprises

Des solutions évoluées destinées aux entreprises T E L E C O M Des solutions évoluées destinées aux entreprises T E L E C O M En tant qu opérateur de solutions de télécommunications pour les entreprises, notre gamme Hub One Telecom repose sur des expertises

Plus en détail

Tout savoir sur la 4G

Tout savoir sur la 4G Tout savoir sur la 4G Un an après avoir reçu ses premières fréquences, SFR A ouvert les premières villes 4G accessibles pour tous, aussi bien pour les entreprises que pour le grand public. La 4G pour

Plus en détail

INTERNET ET RÉSEAU D ENTREPRISE

INTERNET ET RÉSEAU D ENTREPRISE INTERNET ET RÉSEAU D ENTREPRISE À INTERNET EN TRÈS HAUT DÉBIT POUR UN USAGE TEMPORAIRE À INTERNET EN HAUT DÉBIT À INTERNET EN TRÈS HAUT DÉBIT GARANTIE ENTRE LES SITES DE L ENTREPRISE POUR LES APPLICATIONS

Plus en détail

Simplifiez vos télécoms

Simplifiez vos télécoms CORIOLIS Simplifiez vos télécoms CORIOLIS CORIOLIS CORIOLIS COR_14_7650_Service_Logo_CMJN CYAN 70 % MAGENTA 85 % CORIOLIS COR_14_7650_CloudService_Logo_CMJN 28/11/2014 MAGENTA 50 % JAUNE 100 % PLUS QUE

Plus en détail

Med-It, Participation du Groupe Algérie Télécom Communiqué de Presse

Med-It, Participation du Groupe Algérie Télécom Communiqué de Presse Med- IT Med-It, Participation du Groupe Algérie Télécom Communiqué de Presse Communiqué de presse Le Groupe Algérie Télécom, maison mère et filiales (Mobilis et ATS) sont présents en force au salon Med-It,

Plus en détail

DEPENSES IT 2013. Crédit photo : Kim Steele - THINKSTOCK. Une étude

DEPENSES IT 2013. Crédit photo : Kim Steele - THINKSTOCK. Une étude Crédit photo : Kim Steele - THINKSTOCK Une étude SOMMAIRE 1 Introduction 3 1.1 Présentation de l étude 4 1.2 Des relais de croissance malgré un contexte de contraction des dépenses 4 1.3 Applicatifs,

Plus en détail

Baromètre des connexions Internet fixes en France métropolitaine

Baromètre des connexions Internet fixes en France métropolitaine Baromètre des connexions Internet fixes en France métropolitaine Publication du 2 septembre 2015 Deuxième trimestre 2015 nperf est un service proposé par la société FH, située 87 rue de sèze 69006 LYON

Plus en détail

Modem Routeur Gigabit VDSL/ADSL Wifi Dual Band AC1600

Modem Routeur Gigabit VDSL/ADSL Wifi Dual Band AC1600 Performance et usage Wifi AC - Connexions Wifi ultra rapides 1600 DUAL BAND 300+1300 PORTÉE Vitesse Wifi 300 + 1300 Mbps Modem VDSL rapide pour des connexions fibres haut débit Détection automatique des

Plus en détail

Nighthawk X4 - Routeur Wi-Fi AC2350 Double Bande & Gigabit

Nighthawk X4 - Routeur Wi-Fi AC2350 Double Bande & Gigabit Performance et usage 1.4 GHz Processeur Dual Core Network Storage Ready Twin USB 3.0 + esata Wi-Fi AC2350 - Jusqu à 2.33 Gbps (600 + 1733 Mbps ) Wifi nouvelle génération Quad stream Wave 2 Processeur le

Plus en détail

fourbissent leurs armes infrastructure Ainsi si le cloud computing constitue une des principales tendances du marché TIC depuis de nombreux

fourbissent leurs armes infrastructure Ainsi si le cloud computing constitue une des principales tendances du marché TIC depuis de nombreux que leurs même Salesforce un Diffusion : 30000 Page : 18 Cloud les opérateurs fourbissent leurs armes Sur un marché des services cloud en pleine progression les opérateurs disposent d atouts essentiels

Plus en détail

LTE dans les transports: Au service de nouveaux services

LTE dans les transports: Au service de nouveaux services LTE dans les transports: Au service de nouveaux services 1 LTE dans les transports: Au service de nouveaux services Dr. Cédric LÉVY-BENCHETON Expert Télécom, Egis Rail cedric.levy-bencheton@egis.fr Résumé

Plus en détail

Processeur Dual Core 1 GHz

Processeur Dual Core 1 GHz Performance et usage Wi-Fi AC1900 - Vitesse 600Mbps (2.4GHz) + 1300 Mbps (5GHz) Processeur Dual Core 1GHz Fonctionnalités avancées pour le jeu en ligne sans latence Bande passante prioritaire pour les

Plus en détail

Balises pour le choix d une tablette

Balises pour le choix d une tablette Balises pour le choix d une tablette Petit guide issu de nos tests et expériences sur les différents modèles de tablettes dans le cadre du handicap. N hésitez pas à approfondir le sujet sur le site http://lestactiles.be

Plus en détail

SOMMAIRE SOLUTIONS DE TELEPHONIE MOBILE SOLUTIONS DE TELEPHONIE FIXE. SOLUTIONS INTERNET - ADSL PRO - Hébergement de site web - Internet 3G +

SOMMAIRE SOLUTIONS DE TELEPHONIE MOBILE SOLUTIONS DE TELEPHONIE FIXE. SOLUTIONS INTERNET - ADSL PRO - Hébergement de site web - Internet 3G + SOMMAIRE SOLUTIONS DE TELEPHONIE MOBILE SOLUTIONS DE TELEPHONIE FIXE SOLUTIONS INTERNET - ADSL PRO - Hébergement de site web - Internet 3G + LES OFFRES TOUT-EN-UN - MT BOX Pro : la Triple Play pour les

Plus en détail

Postes de travail dans le Cloud

Postes de travail dans le Cloud Postes de travail dans le Cloud Votre solution miracle pour la fin de vie de Windows XP LIVRE BLANC Sommaire Résumé analytique.... 3 Migration incrémentielle des postes de travail.... 3 Scénarios d utilisation

Plus en détail

ERICSSON. Des connexions mondiales un engagement local

ERICSSON. Des connexions mondiales un engagement local ERICSSON Des connexions mondiales un engagement local Dans le monde des communications en pleine évolution, Ericsson joue le rôle d un puissant vecteur de croissance Hans Vestberg, President ET CEO Les

Plus en détail

Performance et usage. La différence NETGEAR - R7000. Streaming HD illimitée

Performance et usage. La différence NETGEAR - R7000. Streaming HD illimitée Performance et usage Wi-Fi AC1900 - Vitesse 600Mbps (2.4GHz) + 1300 Mbps (5GHz) Processeur Dual Core 1GHz Fonctionnalités avancées pour le jeu en ligne sans latence Bande passante prioritaire pour les

Plus en détail

Routeur intelligent Gigabit WiFi AC Dual Band R6250

Routeur intelligent Gigabit WiFi AC Dual Band R6250 Performance et usage AC1600 Vitesse Wi-Fi AC1600 300 + 1300 Mbps Meilleure couverture Wi-Fi pour les grandes maisons 1600 DUAL BAND 300 + 1300 portée Idéal pour les réseaux avec plus de 10 périphériques

Plus en détail

Orange maintient son leadership sur les réseaux et confirme son déploiement de la 4G avec 3 nouvelles villes couvertes à Lyon, Lille et Nantes

Orange maintient son leadership sur les réseaux et confirme son déploiement de la 4G avec 3 nouvelles villes couvertes à Lyon, Lille et Nantes 21 Novembre 2012 Contacts presse : Karine Rolland, Orange France : karine.rolland@orange.com 01 55 22 50 90 Hugues Morette, Orange Business Services, hugues.morette@orange.com 01 55 54 57 43 Sylvie Duho,

Plus en détail

FRITZ!Box Produits ADSL Navigation Web sûre à haut débit et téléphonie IP confortable

FRITZ!Box Produits ADSL Navigation Web sûre à haut débit et téléphonie IP confortable DECT FRITZ!Box Produits Navigation Web sûre à haut débit et téléphonie IP confortable Nouveau jusqu à 300 Mbit/s N www.fritzbox.eu Un produit aux talents multiples Une FRITZ!Box vous offre bien plus qu

Plus en détail

Dossier d information Avril 2013 15 ans de réussite La fibre, au cœur de la croissance

Dossier d information Avril 2013 15 ans de réussite La fibre, au cœur de la croissance Dossier d information Avril 2013 15 ans de réussite La fibre, au cœur de la croissance Connectez-vous au réseau de demain COMPLETEL : L opérateur Très Haut Débit au service des Entreprises Avec plus de

Plus en détail

CCI DE SAÔNE-ET-LOIRE - ATELIER ENP 21 MARS 2012. Comment bien choisir son équipement informatique?

CCI DE SAÔNE-ET-LOIRE - ATELIER ENP 21 MARS 2012. Comment bien choisir son équipement informatique? CCI DE SAÔNE-ET-LOIRE - ATELIER ENP 21 MARS 2012 Comment bien choisir son équipement informatique? Vous êtes plutôt PC... ou plutôt Mac? o Depuis plus de 20 ans, le couple PC/Windows représente le poste

Plus en détail

TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR AVANT DE CHANGER SON STANDARD TÉLÉPHONIQUE

TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR AVANT DE CHANGER SON STANDARD TÉLÉPHONIQUE TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR AVANT DE CHANGER SON STANDARD TÉLÉPHONIQUE TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR AVANT DE CHANGER OU DE METTRE EN PLACE SON STANDARD TÉLÉPHONIQUE Etre joignable et offrir à ses clients un

Plus en détail

Guide pour le Raccordement des Logements Neufs à la Fibre Optique. Novembre 2011

Guide pour le Raccordement des Logements Neufs à la Fibre Optique. Novembre 2011 Guide pour le Raccordement des Logements Neufs à la Fibre Optique Novembre 2011 Préambule Ce document est destiné à la Filière, c est à dire les installateurs, prescripteurs, promoteurs, opérateurs, fabricants,

Plus en détail

Les nouveautés en UCOPIA Version 5.0

Les nouveautés en UCOPIA Version 5.0 Les nouveautés en UCOPIA Version 5.0 Pour mieux répondre aux besoins de nos clients, UCOPIA sort la toute dernière version de la solution, disponible dès septembre 2014. Chaque evolution dans cette version

Plus en détail

Avec Bourgogne haut débit, la Région réduit au maximum la fracture numérique!

Avec Bourgogne haut débit, la Région réduit au maximum la fracture numérique! 0 Avec Bourgogne haut débit, la Région réduit au maximum la fracture numérique! L objectif régional est simple et ambitieux : se rapprocher au plus vite de 100 % de Bourguignons connectés, quel que soit

Plus en détail

Copyright 2002 ACNielsen a VNU company. Découverte des solutions 3CX Aperçu des avantages produit

Copyright 2002 ACNielsen a VNU company. Découverte des solutions 3CX Aperçu des avantages produit Copyright 2002 ACNielsen a VNU company Découverte des solutions 3CX Aperçu des avantages produit Sommaire de la présentation 1. Introduction sur 3CX 2. Solutions proposées par 3CX 3. Système de licences

Plus en détail

NeXspan Le cœur des solutions de télécommunication sécurisées

NeXspan Le cœur des solutions de télécommunication sécurisées NeXspan Le cœur des solutions de télécommunication sécurisées QUO media 01 46 25 18 52 EADS TELECOM - SAS au capital de 29 309 392-414 848 986 RCS Versailles - 08-03 PU00013AFRAA01 Copyright 2003 EADS

Plus en détail

21 Juin 2012. Contacts presse : Karine Rolland karine.rolland@orange.com Estelle Ode-Coutard estelle.odecoutard@orange.com

21 Juin 2012. Contacts presse : Karine Rolland karine.rolland@orange.com Estelle Ode-Coutard estelle.odecoutard@orange.com 21 Juin 2012 Contacts presse : Karine Rolland karine.rolland@orange.com Estelle Ode-Coutard estelle.odecoutard@orange.com 1 En route vers la 4G Orange inaugure la première ville 4G Orange à Marseille Avec

Plus en détail

Présentation 4G Une longueur d avance avec la 4G! Ensemble protégeons l environnement. N imprimez ce document qu en cas de nécessité.

Présentation 4G Une longueur d avance avec la 4G! Ensemble protégeons l environnement. N imprimez ce document qu en cas de nécessité. Présentation 4G Une longueur d avance avec la 4G! Ensemble protégeons l environnement. N imprimez ce document qu en cas de nécessité. Depuis le 1 er octobre. 63% de la population couverte au 1er octobre!

Plus en détail

CHOIX ET USAGES D UNE TABLETTE TACTILE EN ENTREPRISE

CHOIX ET USAGES D UNE TABLETTE TACTILE EN ENTREPRISE Tablette tactile, ardoise électronique 1 ou encore tablette PC, ce terminal mobile à mi-chemin entre un ordinateur et un smartphone a d abord séduit le grand public avant d être adopté par les entreprises.

Plus en détail

Décision n 14-DCC-62 du 29 avril 2014 relative à la prise de contrôle exclusif du groupe Telindus France par le groupe Vivendi

Décision n 14-DCC-62 du 29 avril 2014 relative à la prise de contrôle exclusif du groupe Telindus France par le groupe Vivendi RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Décision n 14-DCC-62 du 29 avril 2014 relative à la prise de contrôle exclusif du groupe Telindus France par le groupe Vivendi L Autorité de la concurrence, Vu le dossier de notification

Plus en détail

Imaginez que vous disposiez enfin de tous les outils de communication à distance

Imaginez que vous disposiez enfin de tous les outils de communication à distance FORMER PARTAGER COMMUNIQUER DIFFUSER PRÉSENTER ÉVALUER Imaginez que vous disposiez enfin de tous les outils de communication à distance que vous souhaitiez REPLAY TV Chardin Business Connect, une approche

Plus en détail

LAN Intégré : accéder

LAN Intégré : accéder LAN Intégré : accéder accédez à votre réseau local sans contrainte de lieu ni de temps La solution WLAN (Wireless Local Area Network) pour réseaux locaux sans fil fonctionne de la même manière que les

Plus en détail

Bien choisir son smartphone. avec. Les prix bas, la confiance en plus

Bien choisir son smartphone. avec. Les prix bas, la confiance en plus Bien choisir son smartphone avec Les prix bas, la confiance en plus BIEN CHOISIR SON SMARTPHONE Comment bien choisir un Smartphone? Les systèmes d exploitation et les critères techniques à la loupe pour

Plus en détail

Routeur Gigabit WiFi AC 1200 Dual Band

Routeur Gigabit WiFi AC 1200 Dual Band Performance et usage AC1200 Vitesse WiFi AC1200-300 + 867 Mbps Couverture Wi-Fi dans toute la maison 1200 DUAL BAND 300+900 RANGE Idéal pour connecter de nombreux périphériques WiFi au réseau Application

Plus en détail

1 / Comment ça marche

1 / Comment ça marche 1 / Comment ça marche? Les technologies évoluent en permanence et ouvrent la voie à de nouveaux usages de communication. En parallèle, les offres des opérateurs se diversifient. Je peux aujourd hui, à

Plus en détail

Guide des solutions Microsoft Server

Guide des solutions Microsoft Server Guide des solutions Microsoft Server Quel serveur choisir pour les petites et moyennes entreprises? Guide Partenaires Dans le monde des entreprises d aujourd hui, les PME doivent faire beaucoup de choses

Plus en détail

La qualité opérationnelle = Mobilité + Rapidité + Traçabilité,

La qualité opérationnelle = Mobilité + Rapidité + Traçabilité, La qualité opérationnelle = Mobilité + Rapidité + Traçabilité, Ce qui va changer dans les 5 ans à venir dans les métiers de la gestion de la Qualité, de l'hygiène, de la Sécurité et de l'environnement

Plus en détail

Émission en janvier La bataille des OS

Émission en janvier La bataille des OS Émission en janvier La bataille des OS Introduction : Bonjour, vous êtes sur BAC FM 106.1 dans l émission La matinale geek animée par la classe de BTS SIO2 avec aujourd hui Cédric et Bastien. Nous allons

Plus en détail

Le Mobile IT Program : comment développer la Data Mobile avec les acteurs IT

Le Mobile IT Program : comment développer la Data Mobile avec les acteurs IT Le Mobile IT Program : comment développer la Data Mobile avec les acteurs IT Dan LY Responsable National des Ventes IT Un marché de la data mobile en pleine évolution La mobilité au cœur des préoccupations

Plus en détail

// Humains, innovants, différents! Notre vocation : Imaginer des solutions IT personnalisées pour faire progresser durablement Clients et Partenaires

// Humains, innovants, différents! Notre vocation : Imaginer des solutions IT personnalisées pour faire progresser durablement Clients et Partenaires // Humains, innovants, différents! Notre vocation : Imaginer des solutions IT personnalisées pour faire progresser durablement Clients et Partenaires Présentation HEXANET est un opérateur d'infrastructures

Plus en détail

DOSSIER SPÉCIAL Accès réseau : Offrez rapidité et sécurité à vos visiteurs

DOSSIER SPÉCIAL Accès réseau : Offrez rapidité et sécurité à vos visiteurs Accès réseau : Offrez rapidité et sécurité à vos LE CLIENT REÇU en rendez-vous, le prestataire venu effectuer un travail, ou le partenaire en visite d affaires ont-ils accès au réseau lorsqu ils se présentent

Plus en détail

la sécurité change avec Orange développez vos activités en toute sérénité, nous protégeons vos systèmes d information

la sécurité change avec Orange développez vos activités en toute sérénité, nous protégeons vos systèmes d information la sécurité change avec Orange développez vos activités en toute sérénité, nous protégeons vos systèmes d information 2 à nouveau contexte, nouvelle vision de la sécurité Nouveaux usages et nouvelles technologies,

Plus en détail

Algérie ARPT. Appel à commentaires. Modalités de déploiement des réseaux Wi-Fi à l extérieur des bâtiments (Outdoor)

Algérie ARPT. Appel à commentaires. Modalités de déploiement des réseaux Wi-Fi à l extérieur des bâtiments (Outdoor) Algérie ARPT Appel à commentaires Modalités de déploiement des réseaux Wi-Fi à l extérieur des bâtiments (Outdoor) La société BringCom Algérie est heureuse de participer à l appel à commentaires concernant

Plus en détail

Etude des outils du Cloud Computing

Etude des outils du Cloud Computing Etude des outils du Cloud Computing Sommaire : Présentation générale.. 2 Contexte... 2 Définitions. 2 Avantage.. 2 Inconvénients. 3 Types d offres de service Cloud.. 3 Comparaison des services Cloud 4

Plus en détail

10 raisons expliquant pourquoi les mises à niveau vers Windows Server 2012 R2 sont essentielles et pourquoi le choix du serveur est crucial

10 raisons expliquant pourquoi les mises à niveau vers Windows Server 2012 R2 sont essentielles et pourquoi le choix du serveur est crucial Liste de vérification pour l ENTREPRISE 10 raisons expliquant pourquoi les mises à niveau vers Windows Server 2012 R2 sont essentielles et pourquoi le choix du serveur est crucial Comment tirer parti aujourd

Plus en détail

NOS SOLUTIONS ENTREPRISES

NOS SOLUTIONS ENTREPRISES NOS SOLUTIONS ENTREPRISES VOIX & CONVERGENCE IP DATA & RESEAUX D ENTREPRISES HEBERGEMENT, CLOUD & SERVICES Nos solutions VOIX & convergence IP LA RÉVOLUTION IP L arrivée d une toute nouvelle génération

Plus en détail

Baromètre des connexions Internet fixes en France métropolitaine

Baromètre des connexions Internet fixes en France métropolitaine Baromètre des connexions Internet fixes en France métropolitaine Publication du 23 avril 2015 Premier trimestre 2015 nperf est un service proposé par la société FH, située 87 rue de sèze 69006 LYON France.

Plus en détail

Nighthawk X4S - Modem Routeur VDSL/ADSL Gigabit Wifi AC2600

Nighthawk X4S - Modem Routeur VDSL/ADSL Gigabit Wifi AC2600 Nouvelle génération de Wifi WAVE2 WiFi Quad Stream & MU-MIMO Nouvelle génération de Wifi Le modem routeur Wifi VDSL/ADSL Nighthawk X4S équipé de la technologie Quad Stream délivre des connexions Wifi trois

Plus en détail

10 tâches d administration simplifiées grâce à Windows Server 2008 R2. 1. Migration des systèmes virtuels sans interruption de service

10 tâches d administration simplifiées grâce à Windows Server 2008 R2. 1. Migration des systèmes virtuels sans interruption de service 10 tâches d administration simplifiées grâce à Windows Server 2008 R2 Faire plus avec moins. C est l obsession depuis plusieurs années de tous les administrateurs de serveurs mais cette quête prend encore

Plus en détail

Performance et usage. 600 dual band 300 + 300. portée. La différence NETGEAR - WNDR3700

Performance et usage. 600 dual band 300 + 300. portée. La différence NETGEAR - WNDR3700 Performance et usage 600 dual band 300 + 300 portée Wifi rapide 300 + 300 Mbps - Vitesse jusqu à 600 Mbps Portée Wifi pour les grandes habitations Partage de périphériques de stockage USB en Wifi Application

Plus en détail

Regard sur hybridation et infogérance de production

Regard sur hybridation et infogérance de production Regard sur hybridation et infogérance de production Février 2014 édito «comment transformer l hybridation des infrastructures en levier de performances?» Les solutions d infrastructure connaissent depuis

Plus en détail

La gamme VidyoConferencing. La visioconférence HD avec une qualité et une souplesse d utilisation incroyables pour réaliser d incroyables économies.

La gamme VidyoConferencing. La visioconférence HD avec une qualité et une souplesse d utilisation incroyables pour réaliser d incroyables économies. La gamme VidyoConferencing La visioconférence HD avec une qualité et une souplesse d utilisation incroyables pour réaliser d incroyables économies. «La vidéo HD de Vidyo me permet de voir et d entendre

Plus en détail

Aastra MD Evolution» Évoluer à vos côtés

Aastra MD Evolution» Évoluer à vos côtés Aastra MD Evolution» Évoluer à vos côtés Évoluer grâce à la communication En faire plus avec moins de moyens est un défi récurrent pour les petites entreprises. Vous devez pour cela améliorer constamment

Plus en détail

Technique et architecture de l offre Suite infrastructure cloud. SFR Business Team - Présentation

Technique et architecture de l offre Suite infrastructure cloud. SFR Business Team - Présentation Technique et architecture de l offre Suite infrastructure cloud Les partenaires de l offre Cloud Computing SFR Le focus HP Les principes de mise en œuvre réseau Les principes de fonctionnement de la solution

Plus en détail

Cisco Secure Access Control Server Solution Engine. Introduction. Fiche Technique

Cisco Secure Access Control Server Solution Engine. Introduction. Fiche Technique Fiche Technique Cisco Secure Access Control Server Solution Engine Cisco Secure Access Control Server (ACS) est une solution réseau d identification complète qui offre à l utilisateur une expérience sécurisée

Plus en détail

Hub One. La Visioconférence Cloud. 09/04/2015 Document confidentiel 1

Hub One. La Visioconférence Cloud. 09/04/2015 Document confidentiel 1 Hub One La Visioconférence Cloud 09/04/2015 Document confidentiel 1 Plan de la présentation 1 Présentation de Hub One 6 L accompagnement Hub One 2 Quelques mots sur la Visioconférence 7 Notre plus value

Plus en détail

SIMPLIFIEZ-VOUS LE FAX GRÂCE AU CLOUD

SIMPLIFIEZ-VOUS LE FAX GRÂCE AU CLOUD SIMPLIFIEZ-VOUS LE FAX GRÂCE AU CLOUD FAXBIS EST UN SERVICE VOUS PERMETTANT DE CONSERVER VOS NUMÉROS POUR ENVOYER ET RECEVOIR VOS FAX, SANS LIGNE TÉLÉPHONIQUE, SANS CARTE FAX, SANS INSTALLATION DE SERVEUR

Plus en détail

OFFRE de conseil Technologique en Réseaux de Télécommunication.

OFFRE de conseil Technologique en Réseaux de Télécommunication. OFFRE de conseil Technologique en Réseaux de Télécommunication. Aide décisionnelle & Accompagnement sur les différentes technologies d infrastructures pour une évolution maitrisée de votre réseau Introduction

Plus en détail

Une collaboration complète pour les PME

Une collaboration complète pour les PME Une collaboration complète pour les PME Êtes-vous bien connecté? C est le défi dans le monde actuel, mobile et digital des affaires où les entreprises cherchent à harmoniser les communications entre employés,

Plus en détail

SOMMAIRE SOLUTIONS DE TELEPHONIE MOBILE SOLUTIONS DE TELEPHONIE FIXE. SOLUTIONS INTERNET - ADSL PRO - Hébergement de site web - Internet Mobile

SOMMAIRE SOLUTIONS DE TELEPHONIE MOBILE SOLUTIONS DE TELEPHONIE FIXE. SOLUTIONS INTERNET - ADSL PRO - Hébergement de site web - Internet Mobile SOMMAIRE SOLUTIONS DE TELEPHONIE MOBILE SOLUTIONS DE TELEPHONIE FIXE SOLUTIONS INTERNET - ADSL PRO - Hébergement de site web - Internet Mobile LES OFFRES TOUT-EN-UN - MT BOX Pro : la Triple Play pour les

Plus en détail

Une tablette, oui mais laquelle? avec. Les prix bas, la confiance en plus

Une tablette, oui mais laquelle? avec. Les prix bas, la confiance en plus Une tablette, mais laquelle? avec Les prix bas, la confiance en plus Six raisons pour choisir une tablette plutôt qu un PC ou un smartphone! INDEX LA TABLETTE : UNE HISTOIRE DE LA MOBILITÉ. ----- LA TABLETTE

Plus en détail

Au-delà de BYOD pour l expérience optimale dans tout espace de travail

Au-delà de BYOD pour l expérience optimale dans tout espace de travail Présentation de la solution Au-delà de BYOD pour l expérience optimale dans tout espace de travail Optimisation de l expérience de divers utilisateurs avec plusieurs périphériques, à tout moment, n importe

Plus en détail

SAGEMCOM DEVOILE SES DERNIERES INNOVATIONS DE SOLUTIONS CELLULAIRES

SAGEMCOM DEVOILE SES DERNIERES INNOVATIONS DE SOLUTIONS CELLULAIRES SAGEMCOM DEVOILE SES DERNIERES INNOVATIONS DE SOLUTIONS CELLULAIRES A l occasion du salon Mobile World Congress 2010, qui se déroulera à Barcelone du 15 au 18 février, Sagemcom dévoile en exclusivité ses

Plus en détail

La Voix Sur IP (VoIP)

La Voix Sur IP (VoIP) La Voix Sur IP (VoIP) Sommaire 1. INTRODUCTION 2. DÉFINITION 3. POURQUOI LA TÉLÉPHONIE IP? 4. COMMENT ÇA MARCHE? 5. LES PRINCIPAUX PROTOCOLES 6. QU'EST-CE QU'UN IPBX? 7. PASSER À LA TÉLÉPHONIE SUR IP 8.

Plus en détail

Pourquoi choisir les produits 3CX? Principales caractéristiques et avantages uniques. a VNU company

Pourquoi choisir les produits 3CX? Principales caractéristiques et avantages uniques. a VNU company Pourquoi choisir les produits 3CX? Principales caractéristiques et avantages uniques a VNU company Agenda 1. Introduction à 3CX 2. Que propose 3CX? 3. Système de licences 4. Conclusion a VNU company Introduction

Plus en détail

Octobre 2015. Découvrez nos offres mobile & box

Octobre 2015. Découvrez nos offres mobile & box Octobre 2015 Découvrez nos offres mobile & box 4 raisons de choisir Coriolis Telecom LA PROXIMITÉ Un service client de qualité certifié ISO depuis 16 ans Un conseiller vous répond en moins d une minute

Plus en détail

CONFÉRENCE TÉLÉPHONIE MOBILE. UPDATE ASBL Michaël Barchy 21 mai 2014

CONFÉRENCE TÉLÉPHONIE MOBILE. UPDATE ASBL Michaël Barchy 21 mai 2014 CONFÉRENCE TÉLÉPHONIE MOBILE UPDATE ASBL Michaël Barchy 21 mai 2014 POINTS ABORDÉS Introduction Evolution de la téléphonie mobile Mobilité Appareils Technologies Smartphones et «feature» phones Connexions

Plus en détail

23 mars 2005. Dossier de Presse Association Nantes-Wireless

23 mars 2005. Dossier de Presse Association Nantes-Wireless 23 mars 2005 Dossier de Presse Association Nantes-Wireless Table des matières 1 Brève présentation 1 2 Le WiFi 1 2.1 Présentation............................. 1 2.2 Légalité...............................

Plus en détail

Fonctions. Solution professionnelle pour le stockage de données, la synchronisation multi- plateformes et la collaboration

Fonctions. Solution professionnelle pour le stockage de données, la synchronisation multi- plateformes et la collaboration Fonctions Synchronisation dynamique des fichiers : mise à jour automatique des documents sur tous les équipements Partage et collaboration : partage simple des fichiers entre employés, clients et partenaires

Plus en détail

10 juin 2013. Pharmagest - Villers-Lès-Nancy. Inauguration DataCenter

10 juin 2013. Pharmagest - Villers-Lès-Nancy. Inauguration DataCenter 10 juin 2013 Pharmagest - Villers-Lès-Nancy Inauguration DataCenter 65 millions de dossiers médicaux en France L hébergement de données de santé : un enjeu pour demain Les réformes en cours du système

Plus en détail

Solutions collaboratives, vidéo et développement durable Ce qu en pensent les décideurs IT. Aastra Handbooks

Solutions collaboratives, vidéo et développement durable Ce qu en pensent les décideurs IT. Aastra Handbooks Solutions collaboratives, vidéo et développement durable Ce qu en pensent les décideurs IT Aastra Handbooks Sommaire Introduction 3 Contexte 4 Méthodologie 5 Résultats de l étude 6 Conclusion 17 Glossaire

Plus en détail

MANCHE NUMERIQUE. Bilan de la couverture numérique du territoire et de la mise en concurrence

MANCHE NUMERIQUE. Bilan de la couverture numérique du territoire et de la mise en concurrence MANCHE NUMERIQUE Bilan de la couverture numérique du territoire et de la mise en concurrence 1 MANCHE NUMERIQUE Bilan de la couverture numérique du territoire et de la mise en concurrence Dès 1995, le

Plus en détail

RSA ADAPTIVE AUTHENTICATION

RSA ADAPTIVE AUTHENTICATION RSA ADAPTIVE AUTHENTICATION Plate-forme complète d authentification et de détection des fraudes D UN COUP D ŒIL Mesure du risque associé aux activités de connexion et de postconnexion via l évaluation

Plus en détail

Baromètre des connexions Internet fixes en France métropolitaine

Baromètre des connexions Internet fixes en France métropolitaine Baromètre des connexions Internet fixes en France métropolitaine Publication du 12 novembre 2015 Troisième trimestre 2015 nperf est un service proposé par la société FH, située 87 rue de sèze 69006 LYON

Plus en détail

Pourquoi toutes les entreprises peuvent se priver de centrale téléphonique?

Pourquoi toutes les entreprises peuvent se priver de centrale téléphonique? WHITE PAPER Pourquoi toutes les entreprises peuvent se priver de centrale téléphonique? Le «cloud voice» : l avenir de la communication Introduction Il fut un temps où, par définition, les entreprises

Plus en détail

Mitel Journées Techniques Réseaux 2010 Téléphonie sur IP : technologies, solutions, services et déploiements

Mitel Journées Techniques Réseaux 2010 Téléphonie sur IP : technologies, solutions, services et déploiements Mitel Journées Techniques Réseaux 2010 Téléphonie sur IP : technologies, solutions, services et déploiements Luc Hallion Directeur du Développement 11 janvier 2011 Profil de l entreprise Mitel est une

Plus en détail

LES OUTILS DE LA MOBILITE

LES OUTILS DE LA MOBILITE L évolution du marché des assistants personnels, ainsi que la baisse des prix, permettent désormais à un plus grand nombre d entreprises de s équiper avec des outils technologiques performants. Avec l

Plus en détail

Solutions de Téléphonie en mode Centrex pour les petite Entreprise

Solutions de Téléphonie en mode Centrex pour les petite Entreprise Solutions de Téléphonie en mode Centrex pour les petite Entreprise eneolab propose des solutions de téléphonie modulables et adaptables à des besoins exigeants, même en très petites entreprise : standard

Plus en détail

Se connecter à Internet

Se connecter à Internet 2 Se connecter à Internet 2 Se connecter à Internet 2.1 Choisir un fournisseur d accès à Internet Se connecter à Internet est devenu un véritable casse-tête, tant les offres des fournisseurs d accès sont

Plus en détail

Avec l Assistance Intégrale et les forfaits Darty Mobile, DartyBox propose une gamme complète de solutions multimédia.

Avec l Assistance Intégrale et les forfaits Darty Mobile, DartyBox propose une gamme complète de solutions multimédia. Bondy, le 23 août 2011 Communiqué de presse «DartyBox et Darty Mobile» Nouveautés DartyBox : avec l Assistance Intégrale et Darty Mobile, DARTY lance le 4P à Prix DARTY Services compris DARTY annonce le

Plus en détail

ALLIER WIRELESS : Un nouvel Allier sans fil

ALLIER WIRELESS : Un nouvel Allier sans fil ALLIER WIRELESS : Un nouvel Allier sans fil RESEAU COMMUNAUTAIRE SANS-FIL DES PROFESSIONNELS DU TOURISME Les technologies numériques ne cessent d influencer le développement du secteur du tourisme, qu

Plus en détail

Comment choisir son smartphone?

Comment choisir son smartphone? + Comment choisir son smartphone? Sommaire Ø Critère n 1 : l ergonomie Ø Critère n 2 : le système d exploitation Ø Critère n 3 : les capacités techniques Ø Critère n 4 : la connectivité Ø Critère n 5 :

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE 3 avril 2014

DOSSIER DE PRESSE 3 avril 2014 Délégataire de Service Public du DOSSIER DE PRESSE 3 avril 2014 Lotim Télécom et Saint-Etienne Métropole lancent le premier Cloud Park de France : un concept ultra-innovant de zone d activité «augmentée»

Plus en détail

L Essentiel Conférence CRiP Thématique Virtualisation et nouvelles stratégies pour le poste de travail 2011

L Essentiel Conférence CRiP Thématique Virtualisation et nouvelles stratégies pour le poste de travail 2011 Club des Responsables d Infrastructures et de Production L Essentiel Conférence CRiP Thématique Virtualisation et nouvelles stratégies pour le poste de travail 2011 Assistance Editoriale - Renaud Bonnet

Plus en détail

Business Central Wireless Manager

Business Central Wireless Manager Business Central Wireless Manager Guide de présentation Sommaire CATÉGORIE DE PRODUIT... 3 PRÉSENTATION... 3 PRÉSENTATION DE BUSINESS CENTRAL... 3 FONCTIONNALITÉS ET ATOUTS... 4 POINTS D ACCÈS WIFI PRIS

Plus en détail

En quoi le Cloud Computing peut-il réduire vos coûts informatiques?

En quoi le Cloud Computing peut-il réduire vos coûts informatiques? réduire vos coûts informatiques? STAND n 30 Entrez dans l ère du Numérique Très Haut Débit En quoi le Cloud Computing peut-il réduire vos coûts informatiques? 1 Fiche d Identité Network Telecom & Hosting

Plus en détail

IGEL : Le «cloud sourcing», un nouveau marché pour les clients légers

IGEL : Le «cloud sourcing», un nouveau marché pour les clients légers Communiqué de presse IGEL : Le «cloud sourcing», un nouveau marché pour les clients légers IGEL considère que le cloud computing est l élément central d une nouvelle vague d externalisation dont les petites

Plus en détail

ROGERS VOUS OFFRE LA VITESSE, LA PUISSANCE ET LA FIABILITÉ DE LA FIBRE OPTIQUE.

ROGERS VOUS OFFRE LA VITESSE, LA PUISSANCE ET LA FIABILITÉ DE LA FIBRE OPTIQUE. ROGERS VOUS OFFRE LA VITESSE, LA PUISSANCE ET LA FIABILITÉ DE LA FIBRE OPTIQUE. SOLUTIONS D AFFAIRES ROGERS En optant pour Solutions d affaires Rogers, vous profitez d une collaboration continue avec notre

Plus en détail

On distingue deux catégories de réseaux : le réseau «poste à poste» et le réseau disposant d un «serveur dédié».

On distingue deux catégories de réseaux : le réseau «poste à poste» et le réseau disposant d un «serveur dédié». Un réseau est un ensemble de connexions entre plusieurs ordinateurs. Il va permettre : - la communication entre utilisateurs à travers les machines - la partage de ressources matérielles - le partage de

Plus en détail

Revue de Presse ACIERNET Année 2014

Revue de Presse ACIERNET Année 2014 Revue de Presse ACIERNET Année 2014 Avec Aciernet, disponibilité immédiate des solutions VCE dans l offre «Cloud in a Box» Publié le 25 Mai 2014 Aciernet est un intégrateur français créé en 2001 et fournit

Plus en détail