Conférence Fidélisation des collaborateurs par la prévoyance BIENVENUE

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Conférence Fidélisation des collaborateurs par la prévoyance BIENVENUE"

Transcription

1 Conférence Fidélisation des collaborateurs par la prévoyance BIENVENUE Fribourg, le 17 octobre 2013

2 Accessjob The HR differently La fidélisation des collaborateurs The HR differently / Les RH autrement / TRAINING COACHING - RECRUITMENT

3 Accessjob The HR differently La fidélisation des collaborateurs 1. Pourquoi fidéliser les collaborateurs? 2. Les 5 grandes tendances RH 3. Les leviers pour fidéliser les collaborateurs 4. Conclusions The HR differently / Les RH autrement / TRAINING COACHING - RECRUITMENT

4 Accessjob The HR differently La fidélisation des collaborateurs 1. Pourquoi fidéliser les collaborateurs? «L entreprise doit faire des profits, sinon elle mourra ; mais si l on tente de faire fonctionner une entreprise uniquement pour le profit alors elle mourra aussi car elle n aura plus de raison d être.» Henry Ford disait déjà cela en 1920 The HR differently / Les RH autrement / TRAINING COACHING - RECRUITMENT

5 Accessjob The HR differently La fidélisation des collaborateurs Pourquoi fidéliser les collaborateurs? Combien coûte une erreur de recrutement? The HR differently / Les RH autrement / TRAINING COACHING - RECRUITMENT

6 Accessjob The HR differently La fidélisation des collaborateurs Pourquoi fidéliser les collaborateurs? Combien coûte une erreur de recrutement? Source: Patrick Debry DMD & Partenaires SA, 2010 environ The HR differently / Les RH autrement / TRAINING COACHING - RECRUITMENT

7 Accessjob The HR differently La fidélisation des collaborateurs Pourquoi fidéliser les collaborateurs? Une étude récente auprès des entreprises américaines met en exergue que 50% des entreprises perdent 50% de leurs: salariés en 4 ans clients en 5 ans investissements en moins d un an The HR differently / Les RH autrement / TRAINING COACHING - RECRUITMENT

8 Accessjob The HR differently La fidélisation des collaborateurs 2. Les 5 grandes tendances RH Étude suisse de Wunderer/Dick (1999) Étude allemande (2009) Étude Suisse romande (2011) The HR differently / Les RH autrement / TRAINING COACHING - RECRUITMENT

9 Accessjob The HR differently La fidélisation des collaborateurs Les 5 grandes tendances RH Étude suisse de Wunderer/Dick (1999) The HR differently / Les RH autrement / TRAINING COACHING - RECRUITMENT

10 Accessjob The HR differently La fidélisation des collaborateurs Les 5 grandes tendances RH Étude allemande (2009) réalisée en 2009 par la «Deutsche Gesellschaft für Personalführung» arrive aux principales conclusions qu il y a 10 tendances au niveau de la GRH. talents flexibilisation stratégique GRH efficiente fonction RH individualisation GRH l image employeur actions RH mesurables développement seniors valeurs (corporate) et sens The HR differently / Les RH autrement / TRAINING COACHING - RECRUITMENT

11 Accessjob The HR differently La fidélisation des collaborateurs Les 5 grandes tendances RH Une étude spécifique à la Suisse romande, réalisée en 2011 auprès des principaux acteurs et experts du milieu RH en Suisse romande. Il en ressort 5 facteurs de mutation et donc de défis : Asymétrie entre offre et demande de main d œuvre qualifiée L internationalisation des RH L évolution des valeurs Les technologies de l information et de communication La prévoyance professionnelle The HR differently / Les RH autrement / TRAINING COACHING - RECRUITMENT

12 Accessjob The HR differently La fidélisation des collaborateurs Les 5 grandes tendances RH Une étude spécifique à la Suisse romande, réalisée en 2011 auprès des principaux acteurs et experts du milieu RH en Suisse romande. Il en ressort 5 facteurs de mutation et donc de défis : La prévoyance professionnelle 20 minutes du Un nombre inhabituellement élevé de fonctionnaires genevois a demandé à profiter du plan d'encouragement à la retraite anticipée (PLEND). Une pénurie de personnel menace certains secteurs, comme l'enseignement. The HR differently / Les RH autrement / TRAINING COACHING - RECRUITMENT

13 Accessjob The HR differently 3. Les leviers pour fidéliser les collaborateurs The HR differently / Les RH autrement / TRAINING COACHING - RECRUITMENT

14 Accessjob The HR differently La fidélisation des collaborateurs Les leviers pour fidéliser les collaborateurs Le salaire?! La formation?! Le besoin de sécurité?! Les perspectives d évolution?! L intérêt et la diversité des tâches?! Le climat social?! Le sentiment d appartenance?! Les avantages professionnels?! The HR differently / Les RH autrement / TRAINING COACHING - RECRUITMENT

15 Accessjob The HR differently La fidélisation des collaborateurs Conclusions Tenir compte des tendances du marché du travail et adapter les pratiques en matière de RH: Anticiper les besoins en RH Retenir les talents Etre créatif pour innover Intégrer les nouvelles technologies Adapter la communication en fonction du public cible Appliquer un véritable marketing RH Tenir compte de l évolution des valeurs (des attentes des collaborateurs) Offrir des conditions de travail attractives (individualisation de plus en plus marquée) Renforcer la collaboration intergénérationnelle The HR differently / Les RH autrement / TRAINING COACHING - RECRUITMENT

16 Accessjob The HR differently Amon Consulting & Management SA SA (Société Anonyme) Depuis 2002 Actif dans toute la Suisse Consultants et formateurs capables d intervenir en français et CH-allemand (bilingues) The HR differently / Les RH autrement / TRAINING COACHING - RECRUITMENT

17 Accessjob The HR differently Pourquoi travailler avec nous? Quelles sont nos valeurs ajoutées et qu est-ce qui fait notre différence? Avoir un seul interlocuteur capable de répondre à l ensemble des besoins en matière de Ressources Humaines. Des compétences sociales permettant d aller rapidement au cœur du sujet et de trouver des solutions adaptées à l organisation et de créer de la valeur ajoutée. Simplicité Confiance Pragmatisme Réalisme Valeur ajoutée (ROI) The HR differently / Les RH autrement / TRAINING COACHING - RECRUITMENT

18 Accessjob The HR differently Un seul partenaire pour toutes les questions RH. Depuis 2002 à votre service Une équipe d experts et de spécialistes qui répondent à l ensemble de vos besoins Certification Audit Outplacement Bilan de compétences Recrutement Assessment Coaching Formations

19 Accessjob The HR differently Quelques unes de nos références The HR differently / Les RH autrement / TRAINING COACHING - RECRUITMENT

20 Accessjob The HR differently Nous contacter Siège Fribourg T 026/ F 026/ / Stefan Mühlemann The HR differently / Les RH autrement / TRAINING COACHING - RECRUITMENT

21 Fidelity de Zurich plus qu un simple concept attractif.

22 Pas de succès sans collaborateurs exceptionnels. Assurez les deux à votre entreprise. Fidelity de Zurich plus qu un simple concept attractif. 18 octobre 2013

23 Concept de retraite anticipée Capital versé en vertu d un plan de retraite anticipée, aménagé par l employeur FIDELITY S adresse aux entreprises soumises à la prévoyance professionnelle

24 Objectifs Fidéliser certains collaborateurs par une indemnité de départ, ceci dans un cadre plus souple que la LPP tout en ayant la possibilité de bien définir les conditions d'obtention. Préparer la retraite anticipée pour un cercle défini de personnes. FIDELITY Faciliter la transmission de l entreprise en cas de décès d un des propriétaires (risque croisé). Faciliter à terme la transmission de l entreprise aux repreneurs, car les montants capitalisés de cette façon permettront de dédommager le propriétaire de l'entreprise. 18 octobre 2013

25 Avantages pour l'entreprise Fidélisation facilitée, diminution du «turn-over» et augmentation de la motivation des collaborateurs. Conservation des compétences et du savoir-faire. FIDELITY Fiscalité Garantie de pérennité en cas de crise de liquidité due au décès d'un dirigeant. Déductibilité des primes du bénéfice imposable en tant que charge d exploitation. 18 octobre 2013

26 Avantages pour le collaborateur Protection familiale et patrimoniale accrue Capitaux décès, paiement des primes en cas d'incapacité de gain. Juridique Selon le règlement du concept ainsi que la Loi sur le contrat d assurance (LCA) insaisissabilité en cas de faillite. Fiscal FIDELITY En vertu du caractère de prévoyance, le versement du capital de la part de l employeur est soumis à une imposition préférentielle, soit: Au niveau Fédéral Les indemnités en capital qui sont qualifiées de prestations de prévoyance font l'objet d'une imposition au 1/5 des taux (art.38 LIFD). Au niveau des cantons Ces indemnités en capital font l'objet d'une imposition unique et distincte. 18 octobre 2013

27 Conditions pour l'octroi d une indemnité avec traitement fiscal privilégié Une indemnité avec traitement fiscal privilégié (selon la circulaire no1 de l'a.f.c. de la période fiscale 2003) sera obtenue par l'employé si les conditions suivantes sont remplies au jour de la naissance du droit: L'employé est âgé de 55 ans au moins, au moment de la retraite anticipée FIDELITY Les rapports de travail prennent fin dans tous les cas après 5 ans au moins, dès la contre signature de l'avenant L'activité lucrative (principale) est définitivement abandonnée ou doit l'être Avoir une lacune de prévoyance (future) 18 octobre 2013

28 Aspects juridiques Du point de vue fiscal, l accord qui intervient entre l'employeur et les employés doit être formalisé dans un règlement et un FIDELITY avenant au contrat de travail Nous prenons en charge l élaboration de ces documents au contenu exigeant et précis ainsi que des démarches nécessaires auprès de l autorité fiscale compétente pour votre entreprise. 18 octobre 2013

29 Exemple «Monsieur» Retraite à 65 ans «situation actuelle» Salaire Rente LPP Rente AVS 65 à vie 18 octobre 2013

30 Exemple «Monsieur» Retraite à 60 ans «option rente» Rente viagère (combler la perte de rente LPP) Rente LPP (perte env. 33%) Pont AVS Rente AVS à vie Indemnité en capital provenant du concept 18 octobre 2013

31 Quelques avantages pour l employé Pouvoir choisir totalement et librement la mise en œuvre de sa retraite. Meilleure optimisation fiscale. FIDELITY pour l employeur Créer des réserves individuelles permettant de garantir ses engagements futurs. Planifier précisément les réserves (flux financiers) pour les budgets annuels et ce de manières anticipées. 18 octobre 2013

32 Suivi du concept Mise en place du concept FIDELITY OK Suivi / Adaptation Salaire / taux d activité Nouvelle entrée Calcul lacune LPP Age de la retraite anticipée Définition des objectifs & Mise en œuvre des mesures définies Planification financière Versement de l indemnité FIDELITY 18 octobre 2013

33 Fidelity de Zurich plus qu un simple concept attractif. 18 octobre 2013

34 MERCI pour votre attention

35

36 Sommaire 36 Explications du point de vue de l employeur - Aspects comptables et fiscaux Paiement des primes «Fidelity» Comptabilisation de la valeur de rachat «Fidelity» Constitution de la provision «Fidelity» Versement d une indemnité Récapitulatif Explications du point de vue du collaborateur - Aspects fiscaux Conditions de versement Comparaison chiffrée Jeudi17/10/13 - Fidelity Zurich Assurances

37 Paiement des primes «Fidelity» à la Zürich Assurance 37 Bilan au Actifs - - Passifs + Actifs circulants Fonds étrangers à court terme Actifs immobilisés Fonds étrangers à long terme Fonds propres Comptes touchés La charge est déductible Liquidités Écriture comptable : Primes Fidelity Primes Fidelity à Liquidités + Charges - - Produits + Marchandises / Personnel / Autres frais Chiffre d affaires Charges hors exploitation Produits hors exploitation Chez l employeur Jeudi17/10/13 - Fidelity Zurich Assurances

38 Comptabilisation de la valeur de rachat «Fidelity» 38 Bilan au Actifs - - Passifs + Actifs circulants Fonds étrangers à court terme Liquidités Fonds étrangers à long terme Actifs immobilisés Fonds propres + Charges - - Produits + Produit Comptes imposable touchés compensé par la charge déductible de la prime Fidelity Valeur de rachat Écriture comptable : Constitution de la valeur Valeur de rachat à Constitution de la valeur de rachat Marchandises / Personnel / Autres frais Chiffre d affaires Charges hors exploitation Primes Fidelity Produits hors exploitation Chez l employeur Jeudi17/10/13 - Fidelity Zurich Assurances

39 Constitution de la provision «Fidelity» 39 Bilan au Actifs - - Passifs + Actifs circulants Fonds étrangers à court terme Liquidités Fonds étrangers à long terme Actifs immobilisés Fonds propres Valeur de rachat + Charges - - Produits + Comptes touchés Charge déductible définitive (non compensée par un produit) Provision Fidelity Écriture comptable : Constitution Constitution de la provision de la Fidelity provision à Fidelity Provision Fidelity Marchandises / Personnel / Autres frais Chiffre d affaires Charges hors exploitation Primes Fidelity Produits hors exploitation Constitution de la valeur de rachat Chez l employeur Jeudi17/10/13 - Fidelity Zurich Assurances

40 Versement d une indemnité Paiement de la Zürich Assurance 40 Bilan au Actifs - - Passifs + Actifs circulants Fonds étrangers à court terme Liquidités Fonds étrangers à long terme Provision Fidelity Actifs immobilisés Fonds propres Valeur de rachat + Charges - - Produits + Comptes touchés Aucune incidence sur le résultat (ni produit, ni charge) Liquidités Écriture comptable : Valeur de rachat Liquidités à Valeur de rachat Marchandises / Personnel / Autres frais Chiffre d affaires Charges hors exploitation Primes Fidelity Constitution de la provision Fidelity Produits hors exploitation Constitution de la valeur de rachat Chez l employeur Jeudi17/10/13 - Fidelity Zurich Assurances

41 Versement d une indemnité Dissolution de la provision Fidelity 41 Bilan au Actifs - - Passifs + Actifs circulants Fonds étrangers à court terme Liquidités Liquidités Fonds étrangers à long terme Provision Fidelity Actifs immobilisés Fonds propres Valeur de rachat Valeur de rachat + Charges - - Produits + Produit Comptes comptable touchés imposable Écriture comptable : Provision Fidelity Provision Fidelity Dissolution à de la Dissolution provision de la provision Fidelity Fidelity Marchandises / Personnel / Autres frais Chiffre d affaires Charges hors exploitation Primes Fidelity Constitution de la provision Fidelity Produits hors exploitation Constitution de la valeur de rachat Chez l employeur Jeudi17/10/13 - Fidelity Zurich Assurances

42 Versement d une indemnité Paiement au collaborateur 42 Bilan au Actifs - - Passifs + Actifs circulants Fonds étrangers à court terme Liquidités Liquidités Fonds étrangers à long terme Provision Fidelity Provision Fidelity Actifs immobilisés Fonds propres Valeur de rachat Valeur de rachat + Charges - - Produits + Marchandises / Personnel / Autres frais Chiffre d affaires Charge Comptes déductible touchés (Compense le produit imposable précédant de la dissolution de la provision) Liquidités Écriture comptable : Indemnité Indemnité du collaborateur du collaborateur à Liquidités Charges hors exploitation Primes Fidelity Constitution de la provision Fidelity Produits hors exploitation Constitution de la valeur de rachat Dissolution de la provision Fidelity Chez l employeur Jeudi17/10/13 - Fidelity Zurich Assurances

43 Récapitulatif schématisé 43 Bilan au Actifs - - Passifs + Liquidités Valeur de rachat Actifs circulants Actifs immobilisés Liquidités Liquidités Valeur de rachat Fonds étrangers à court terme Fonds étrangers à long terme Provision Fidelity Fonds propres Provision Fidelity + Charges - - Produits + Marchandises / Personnel En conclusion, / Autres frais la constitution Chiffre d affaires de Indemnité du collaborateur Charges hors exploitation Primes Fidelity Constitution de la provision Fidelity la provision Fidelity apporte des charges déductibles. Les autres écritures n ont pas d impact. Produits hors exploitation Constitution de la valeur de rachat Dissolution de la provision Fidelity Versement de la Versement au Zürich et Paiement de la prime et collaborateur et comptabilisation Constitution de de de la la la dissolution de la valeur provision de Fidelity rachat réduction de la valeur provision Fidelity de rachat Déductible Impact neutre sur le sur résultat le résultat Impact comptable comptable neutre sur le Impact neutre et fiscal sur le et résultat comptable résultat comptable fiscal et et fiscal fiscal Chez l employeur Jeudi17/10/13 - Fidelity Zurich Assurances

44 Récapitulatif 44 N Évènement Impact sur le résultat comptable et fiscal 1 Paiement de la prime et comptabilisation de la valeur de rachat Neutre 2 Constitution de la provision Fidelity Charge déductible 3 Versement de Zürich Assurance et comptabilisation de la réduction de la valeur de rachat Neutre 4 Versement au collaborateur et dissolution de la provision Fidelity Neutre Chez l employeur Jeudi17/10/13 - Fidelity Zurich Assurances

45 Conditions Le collaborateur remplit les conditions 45 Le collaborateur remplit les conditions si, au moment du versement : ans révolus 2. Activité principale définitivement abandonnée 3. Lacune de prévoyance 4. Durée des rapports de travail ont durés au moins 5 ans Si tel est le cas, le collaborateur bénéficie : 1. Imposition allégée (prestations en capital provenant de la prévoyance) 1. Imposition séparée à un taux équivalant au 20% du barème ordinaire 38 LIFD 2. Imposition séparée à un taux de 2% à 6% * coefficient communal 39 LIC exonération des 1 er CHF si marié(e) ou seul(e) avec enfant(s) 2. Pas d imposition durant la période d assurance même en cas de droit acquis pour le collaborateur 3. Pas de cotisations AVS Chez le collaborateur Jeudi17/10/13 - Fidelity Zurich Assurances

46 Conditions Le collaborateur ne remplit pas les conditions 46 Si le collaborateur ne remplit pas les conditions : 1. Imposition normale au taux ordinaire 2. Eventuellement un rachat du 2 ème pilier (LPP) Chez le collaborateur Jeudi17/10/13 - Fidelity Zurich Assurances

47 Comparaison chiffrée Etat de fait 47 Etat de fait 1 Homme, marié, sans enfant(s), vivant à Fribourg-Ville, sans confession 2 Revenu imposable ordinaire net : CHF Prestation Fidelity : CHF Chez le collaborateur Jeudi17/10/13 - Fidelity Zurich Assurances

48 Comparaison chiffrée Impôt sur la prestation Fidelity LE COLLABORATEUR REMPLIT LES CONDITIONS 48 Montant imposable Taux d imposition Montant imposé Canton de Fribourg CHF Exonéré CHF 0.00 CHF % CHF CHF % CHF CHF % CHF CHF % CHF CHF % CHF CHF Total des contributions cantonales CHF Commune de Fribourg CHF % CHF Impôt fédéral direct (IFD) Etat de fait Homme, marié, sans enfant(s), vivant à Fribourg-Ville, sans confession Revenu imposable ordinaire net : CHF Prestation Fidelity : CHF CHF % CHF TOTAL % CHF Chez le collaborateur Jeudi17/10/13 - Fidelity Zurich Assurances

49 Comparaison chiffrée 49 Etat de fait LE COLLABORATEUR NE REMPLIT PAS LES CONDITIONS Montant imposable Taux d imposition Montant imposé Imôt ordinaire sur base du barème 2012 CHF % CHF CHF Total des contributions cantonales CHF Homme, marié, sans enfant(s), vivant à Fribourg-Ville, sans confession Revenu imposable ordinaire net : CHF TOTAL 38.77% CHF Prestation Fidelity : CHF Chez le collaborateur Jeudi17/10/13 - Fidelity Zurich Assurances

50 Comparaison chiffrée 50 Etat de fait Imposition COMPARAISON DES ÉCARTS CONSTATÉS En cas de rachat LPP équivalent, il n y a pas Remplit d impôt, les conditions la cotisation Ne remplit AVS pas les conditions demeure. Impôt sur prestation L imposition en capital se fait ultérieurement, provenant de la prévoyance allégée, lors du versement de la prestation de prévoyance Impôt marginal sur indemnité Montant imposé CHF CHF Taux d imposition % 38.77% Le gain en fonction de ces variante s élève à : (CHF CHF ) + CHF (AVS*) = CHF Homme, marié, sans enfant(s), vivant à Fribourg-Ville, sans confession Revenu imposable ordinaire net : CHF Prestation Fidelity : CHF Chez le collaborateur * Economie des cotisations AVS (employeur employé) Jeudi17/10/13 - Fidelity Zurich Assurances

51

52 Table ronde

Comment utiliser la prévoyance pour améliorer les prestations des cadres. 20.09.2011 LPP et prestations des cadres CCIG

Comment utiliser la prévoyance pour améliorer les prestations des cadres. 20.09.2011 LPP et prestations des cadres CCIG Comment utiliser la prévoyance pour améliorer les prestations des cadres Sommaire Système social suisse des trois piliers La prévoyance professionnelle Plan cadre Exemples de plan cadre Proposition de

Plus en détail

Assurance vie. Préparez votre retraite : donnez plus de valeur à votre avenir

Assurance vie. Préparez votre retraite : donnez plus de valeur à votre avenir Préparez votre retraite : donnez plus de valeur à votre avenir Sommaire 5 Donnez-vous les moyens de vivre pleinement votre retraite 6 Pensez à combler vos lacunes de prévoyance 7 Déterminez vos priorités

Plus en détail

Préparer et bien vivre sa retraite

Préparer et bien vivre sa retraite Séminaire Préparer et bien vivre sa retraite le moyen de bien vivre le passage vers cette nouvelle étape de vie. Capital santé l accompagnement dans la transition d une vie professionnelle vers un nouvel

Plus en détail

Chiffres et faits 2009. du secteur de l assurance privée

Chiffres et faits 2009. du secteur de l assurance privée Chiffres et faits 2009 du secteur de l assurance privée 2 Impressum Editeur Association Suisse d Assurances ASA C. F. Meyer-Strasse 14 Case postale 4288, CH-8022 Zurich Tél. +41 44 208 28 28 Fax +41 44

Plus en détail

Swiss Life Calmo IncomePlan. Un revenu supplémentaire garanti pour l avenir que vous envisagez

Swiss Life Calmo IncomePlan. Un revenu supplémentaire garanti pour l avenir que vous envisagez Swiss Life Calmo IncomePlan Un revenu supplémentaire garanti pour l avenir que vous envisagez 3 Vous souhaitez vivre le plus longtemps possible selon vos choix personnels? «Etre libre de ses choix, c est

Plus en détail

Liste de contrôle pour la prévoyance des créateurs d entreprises. Sécurité et prévoyance pour vous, votre entreprise et vos collaborateurs

Liste de contrôle pour la prévoyance des créateurs d entreprises. Sécurité et prévoyance pour vous, votre entreprise et vos collaborateurs Liste de contrôle pour la prévoyance des créateurs d entreprises Sécurité et prévoyance pour vous, votre entreprise et vos collaborateurs 2 Vorsorgecheckliste für Firmengründer La prévoyance et l assurance

Plus en détail

Chiffres et faits 2007. du secteur de l assurance privée

Chiffres et faits 2007. du secteur de l assurance privée Chiffres et faits 2007 du secteur de l assurance privée 2 Impressum Publié par : Association Suisse d Assurances ASA C. F. Meyer-Strasse 14 Case postale 4288 CH-8022 Zurich Tél. +41 44 208 28 28 Fax +41

Plus en détail

Directive de la Direction des finances sur l'imposition complémentaire au titre de l'impôt à la source

Directive de la Direction des finances sur l'imposition complémentaire au titre de l'impôt à la source Directive de la Direction des finances sur l'imposition complémentaire au titre de l'impôt à la source (du 23 novembre 1998) A. Conditions pour l'imposition complémentaire 1 Sont soumis à l'imposition

Plus en détail

Assurance épargne liée à des fonds de placement avec garantie

Assurance épargne liée à des fonds de placement avec garantie Assurance épargne liée à des fonds de placement avec garantie Sécurité pour la famille, formation, acquisition d un logement, retraite: les objectifs d épargne peuvent être très divers. Cette solution

Plus en détail

Les produits de rentes viagères des Rentes Genevoises. Conférence 2015 - Salon des transfrontaliers

Les produits de rentes viagères des Rentes Genevoises. Conférence 2015 - Salon des transfrontaliers Les produits de rentes viagères des Rentes Genevoises Conférence 2015 - Salon des transfrontaliers Présentation succincte du système des 3 piliers en Suisse Le système des 3 piliers en Suisse 1 er pilier

Plus en détail

Fondation collective Vita. L essentiel en bref. Prévoyance professionnelle de la Fonda on collec ve Vita et de la Zurich Assurance

Fondation collective Vita. L essentiel en bref. Prévoyance professionnelle de la Fonda on collec ve Vita et de la Zurich Assurance Fondation collective Vita L essentiel en bref Prévoyance professionnelle de la Fonda on collec ve Vita et de la Zurich Assurance Le présent guide permet de regrouper pour vous les principales informations

Plus en détail

7 SAVOIRS POUR OPTIMISER ET FAVORISER

7 SAVOIRS POUR OPTIMISER ET FAVORISER SÉMINAIRES D EFFICIENCE 7 SAVOIRS POUR OPTIMISER ET FAVORISER LES PRISES DE DÉCISIONS DES DIRIGEANTS SOMMAIRE UTILITÉ DU SÉMINAIRE? FORMATEURS ET INTERVENANTS PROGRAMME EMPLOI DU TEMPS CONTACT & NOTES

Plus en détail

Prêts pour l avenir. Prévenir avec la prévoyance privée. Comment optimiser votre prévoyance privée grâce au troisième pilier.

Prêts pour l avenir. Prévenir avec la prévoyance privée. Comment optimiser votre prévoyance privée grâce au troisième pilier. Prêts pour l avenir. Prévenir avec la prévoyance privée. Comment optimiser votre prévoyance privée grâce au troisième pilier. Prévoir soi-même. Le troisième pilier, complément de votre prévoyance. Le système

Plus en détail

PréPa- rer votre avenir

PréPa- rer votre avenir Préparer votre avenir 2 UNE RÉPONSE PERSONNA- LISÉE À CHACUNE DE VOS ATTENTES prévoyance Je veux être mieux protégé(e) pour gérer sereinement mon activité Des solutions de prévoyance sur mesure pour vous

Plus en détail

Conditions de retraite du personnel occupant des professions pénibles

Conditions de retraite du personnel occupant des professions pénibles Conditions de retraite du personnel occupant des professions pénibles Transfert au sein des dispositions PPP Alain Kolonovics Responsable Secteur Droits & Conseils Expert fédéral diplômé en matière de

Plus en détail

PLAN : Introduction. Conclusion

PLAN : Introduction. Conclusion Bilan social PLAN : Introduction 1- Définition 2-Historique 3-Objectifs 4-Contenu 5-Principaux indicateurs d un BS 6-Les étapes de réalisation d un BS 7-Exploitation & limites 8- Valorisation des tableaux

Plus en détail

concernant la réduction des primes d assurance-maladie (ORP)

concernant la réduction des primes d assurance-maladie (ORP) 8.. Ordonnance du 8 novembre 0 concernant la réduction des primes d assurance-maladie (ORP) Le Conseil d Etat du canton de Fribourg Vu la loi du novembre 995 d application de la loi fédérale sur l assurance-maladie

Plus en détail

Benchmark Bénéfices. «Comment concurrencer l attractivité des multinationales» Christophe Jodry HR solutions, Directeur

Benchmark Bénéfices. «Comment concurrencer l attractivité des multinationales» Christophe Jodry HR solutions, Directeur Benchmark Bénéfices «Comment concurrencer l attractivité des multinationales» Christophe Jodry HR solutions, Directeur Olivier Mettler Risk & Insurance solutions, Directeur Alberto Aliprandi Pension Fund

Plus en détail

La Gestion des talents entre dans une nouvelle ère

La Gestion des talents entre dans une nouvelle ère La Gestion des talents entre dans une nouvelle ère Tom Pfeiffer Partner Audit Deloitte Sacha Thill Senior Consultant Operations Excellence & Human Capital Deloitte Soucieuses du bien-être et du développement

Plus en détail

Inscription. A remplir. Votre signature

Inscription. A remplir. Votre signature Conditions pour une assurance dans le cadre de la prévoyance professionnelle auprès de la CPJ Personnes qui participent à la publication d informations : assurance auprès de la CPJ sans affiliation à une

Plus en détail

LPP. Les dispositions les plus importantes de la prévoyance professionnelle vieillesse, survivants et invalidité

LPP. Les dispositions les plus importantes de la prévoyance professionnelle vieillesse, survivants et invalidité Les dispositions les plus importantes de la prévoyance professionnelle vieillesse, survivants et invalidité Etat janvier 2007 4Base et objectif de la prévoyance professionnelle La prévoyance professionnelle

Plus en détail

Lourmel Épargne salariale

Lourmel Épargne salariale PERCOI PEI des Industries Graphiques Lourmel Épargne salariale GROUPE LOURMEL C est à vous d en profiter Qu est-ce que l épargne salariale? L épargne salariale regroupe un ensemble de dispositifs que vous

Plus en détail

La retraite en Suisse : le 2 ème pilier

La retraite en Suisse : le 2 ème pilier La retraite en Suisse : le 2 ème pilier Conférence du Vendredi 27 mars 2015 présentée par le Service Juridique du GTE Suzanne Ruiz-Berthet LA PLACE DU 2EME PILIER DANS LE SYSTÈME DE RETRAITE SUISSE 1 er

Plus en détail

Initiation à la comptabilité simplifiée

Initiation à la comptabilité simplifiée Lot 2 : Fiscalité et comptabilité Initiation à la comptabilité simplifiée Ville de Paris Carrefour des Associations Parisiennes PROJETS-19 projets19@projets19.org Organisation matérielle : 3 heures avec

Plus en détail

Prévoir sur mesure et profiter outre mesure

Prévoir sur mesure et profiter outre mesure épargne 3 PORTFOLIO 3 Prévoir sur mesure et profiter outre mesure Avec des solutions de prévoyance 3 e pilier. Des réponses concrètes à vos interrogations Un 3 e pilier à votre mesure Pour un présent serein

Plus en détail

La prévoyance en Suisse

La prévoyance en Suisse La prévoyance en Suisse 27 1 er pilier Montants de base des rentes AVS/AI 2010 Rente de vieillesse simple Montant minimum par an par mois Montant maximum par an par mois 13 680 1 140 27 360 2 280 Rente

Plus en détail

Planification de la retraite et caisse de pension: Rente ou capital?

Planification de la retraite et caisse de pension: Rente ou capital? Conférence AROMED du 23 septembre 2015 Planification de la retraite et caisse de pension: Rente ou capital? Par Jean-Marc Morier Conseiller en planification patrimoniale ROUTE DE BERNE 52, CP 128, 1000

Plus en détail

Nos atouts pour vous accompagner

Nos atouts pour vous accompagner Formations Les effets de seuils sociaux Tableaux de bord sociaux et pilotage social Assistance à la mise en place d accords d entreprise Audit social d optimisation / de conformité / de sécurisation Rupture

Plus en détail

Dossier d affiliation aux Institutions sociales de la FVE

Dossier d affiliation aux Institutions sociales de la FVE Dossier d affiliation aux Institutions sociales de la FVE Patron indépendant (gros œuvre) Contenu 1. Bulletin d affiliation aux institutions sociales de la FVE Vous voudrez bien nous retourner ce document

Plus en détail

Rencontre Incubateur The Ark La sécurité sociale en Suisse

Rencontre Incubateur The Ark La sécurité sociale en Suisse Rencontre Incubateur The Ark La sécurité sociale en Suisse Sommaire Système suisse de sécurité sociale Les principes généraux Le système dit des trois piliers Employeur & Indépendant Assurance-accidents

Plus en détail

De l insertion par l économique à la création d emplois : Quelles perspectives d innovation pour les ESIE?

De l insertion par l économique à la création d emplois : Quelles perspectives d innovation pour les ESIE? De l insertion par l économique à la création d emplois : Quelles perspectives d innovation pour les ESIE? L intégration professionnelle et sociale Hier, aujourd hui et demain Association Ateliers Phénix

Plus en détail

POLITIQUE TARIFAIRE DES INSTITUTIONS DE LA PETITE ENFANCE

POLITIQUE TARIFAIRE DES INSTITUTIONS DE LA PETITE ENFANCE GUIDE POLITIQUE TARIFAIRE DES INSTITUTIONS DE LA PETITE ENFANCE Petite enfance Page 1/10 Tél. +41 (0)22 899 10 37 Fax +41 (0)22 899 10 20 541.01.021 Politique tarifaire 12.12.docx SOMMAIRE 1 COTISATION

Plus en détail

Département fédéral de l'intérieur DFI Office fédéral des assurances sociales OFAS Développement continu de l AI

Département fédéral de l'intérieur DFI Office fédéral des assurances sociales OFAS Développement continu de l AI Développement continu de l AI, chef secteur Législation et Droit OFAS, domaine AI, Congrès annuel INSOS Suisse, Flims, 26.8.2015 Stratégie de développement continu de l AI Remettre l assuré au centre des

Plus en détail

Compte épargne 3. Assurer votre avenir avec la prévoyance individuelle

Compte épargne 3. Assurer votre avenir avec la prévoyance individuelle Compte épargne 3 Assurer votre avenir avec la prévoyance individuelle Compte épargne 3 Comment construire votre stabilité financière future et prendre la bonne décision pour votre prévoyance retraite?

Plus en détail

PLAN DE PRÉVOYANCE C

PLAN DE PRÉVOYANCE C PLAN DE PRÉVOYANCE C RÈGLEMENT, 1 re partie Valable à partir du 1 er janvier 2010 Mis en vigueur par le Conseil de fondation le 9 novembre 2009 Le présent plan de prévoyance s applique à toutes les personnes

Plus en détail

30 mars 2012 Les 2 ème et 3 ème piliers. Alexandre Caillon Jean-Pierre Durel

30 mars 2012 Les 2 ème et 3 ème piliers. Alexandre Caillon Jean-Pierre Durel 30 mars 2012 Les 2 ème et 3 ème piliers Alexandre Caillon Jean-Pierre Durel Fondements Fondements des trois piliers 1 er pilier (AVS AI ) BUT : Couvrir les besoins vitaux 2 ème pilier (Prévoyance professionnelle)

Plus en détail

RÈGLEMENT DE PRÉVOYANCE 2013

RÈGLEMENT DE PRÉVOYANCE 2013 Caisse de pensions PANVICA (proparis Fondation de prévoyance arts et métiers Suisse) RÈGLEMENT DE PRÉVOYANCE 2013 Première partie: plan de prévoyance BBF1 Le présent règlement de prévoyance entre en vigueur

Plus en détail

Commissariat à la protection de la vie privée du Canada Notes afférentes aux états financiers Exercice terminé le 31 mars 2005

Commissariat à la protection de la vie privée du Canada Notes afférentes aux états financiers Exercice terminé le 31 mars 2005 1. Pouvoirs Le Commissariat à la protection de la vie privée du Canada (le «Commissariat») a été créé en vertu de la Loi sur la protection des renseignements personnels, en vigueur depuis le 1 er juillet

Plus en détail

Retraite et impact fiscal dans le canton de Genève

Retraite et impact fiscal dans le canton de Genève FONCTIONNAIRES INTERNATIONAUX Retraite et impact fiscal dans le canton de Genève Administration fiscale cantonale Direction de la taxation 10 avril 2014 Bertrand BANDOLLIER 1 Bases théoriques [pages 3

Plus en détail

Compte d exploitation de la prévoyance professionnelle 2011

Compte d exploitation de la prévoyance professionnelle 2011 Compte d exploitation de la prévoyance professionnelle 2011 Allianz Suisse Vie Compte d exploitation 2011 2 Compte d exploitation de la prévoyance professionnelle 2011 Rudolf Alves Responsable Vie/ Hypothèques

Plus en détail

Comment définir une bonne politique de prévoyance professionnelle?

Comment définir une bonne politique de prévoyance professionnelle? Comment définir une bonne politique de prévoyance professionnelle? Florian Magnollay, Partner Expert-comptable diplômé Expert en finance et en controlling Responsable du marché Assurances Suisse Romande

Plus en détail

Comment ne pas perdre ses jours de repos? Offrir de la souplesse à vos salariés avec les passerelles temps

Comment ne pas perdre ses jours de repos? Offrir de la souplesse à vos salariés avec les passerelles temps Comment ne pas perdre ses jours de repos? Offrir de la souplesse à vos salariés avec les passerelles temps Les passerelles Temps - PERCO Vos salariés peuvent monétiser dans leur PERCO des jours de congés

Plus en détail

Séminaire du 26 Mars 2013

Séminaire du 26 Mars 2013 Séminaire du 26 Mars 2013 Les opportunités fiscales de la prévoyance professionnelle pour l entreprise et son entrepreneur Tél. +41 26 425 84 84 Fax +41 26 425 84 86 E-mail office@fidutrust.ch Présentation

Plus en détail

L exercice en bref 09

L exercice en bref 09 L exercice en bref 09 Introduction PKRück poursuit son succès PKRück peut se montrer plus que satisfaite de son évolution. Au terme de son cinquième exercice, l entreprise enregistre déjà 10 % de part

Plus en détail

Récapitulatif des cotisations aux assurances sociales

Récapitulatif des cotisations aux assurances sociales à disposition à AgriGenève ou sur le site internet. (www.agrigeneve.ch) AVS (Assurance vieillesse et survivants), APG (Allocation perte de gain), AI (Assurance invalidité) AVS = 8.4 % dont 4.2% imputable

Plus en détail

OFFRE DE FORMATIONS. MODULE 3 2 jours : Le management commercial de l entreprise

OFFRE DE FORMATIONS. MODULE 3 2 jours : Le management commercial de l entreprise OFFRE DE FORMATIONS 1 Accompagnement des cadres et des dirigeants MODULE 1 2 jours : Améliorer son efficacité managériale 1- Se connaître Gestion du temps et ses priorités Prise de recul et posture manager

Plus en détail

Formation et Conseil. Bilan de Compétences pour une personne en situation de handicap

Formation et Conseil. Bilan de Compétences pour une personne en situation de handicap Bilan de Compétences pour une personne en situation de handicap Sommaire Présentation de PIC FORMATION p 3 Le contexte de votre bilan de compétences p 4 Les objectifs p 5 Le déroulement p 6 Comment en

Plus en détail

Qui nous sommes. Ce que nous pouvons faire. Et ce que nous vous offrons.

Qui nous sommes. Ce que nous pouvons faire. Et ce que nous vous offrons. Qui nous sommes. Ce que nous pouvons faire. Et ce que nous vous offrons. Portrait Qui nous sommes. Votre profession est notre métier. Sous l appellation «Assurance des métiers Suisse» (AMS), nous sommes

Plus en détail

SOCIAL QUIZ «MAItrISeZ vous votre protection SOCIALe?»

SOCIAL QUIZ «MAItrISeZ vous votre protection SOCIALe?» SOCIAL QUIZ «Maitrisez vous votre protection sociale?» 2 3 APPLICATION TABLETTE À DESTINATION DES EXPERTS-COMPTABLES AG2R LA MONDIALE lance l application Social Quiz pour tablette «Maitrisez-vous votre

Plus en détail

Créer, gérer et transmettre une entreprise

Créer, gérer et transmettre une entreprise Fiduciaire Michel Favre SA, Lausanne FJF Favre Juridique et Fiscal SA, Lausanne FORUM DES COURTIERS 2013 Créer, gérer et transmettre une entreprise 6 juin 2013 Chavannes-de-Bogis par M. Pascal Favre Fiduciaire

Plus en détail

Encouragement spécifique de l'intégration: une tâche commune Confédération - cantons. Document-cadre du 23 novembre 2011 en vue de la

Encouragement spécifique de l'intégration: une tâche commune Confédération - cantons. Document-cadre du 23 novembre 2011 en vue de la Département fédéral de justice et police DFJP Office fédéral des migrations ODM Encouragement spécifique de l'intégration: une tâche commune Confédération - cantons Document-cadre du 23 novembre 2011 en

Plus en détail

Assurance épargne liée à des fonds de placement à prime unique

Assurance épargne liée à des fonds de placement à prime unique Assurance épargne liée à des fonds de placement à prime unique Grâce à l épargne dynamique liée à cette assurance, vous bénéficiez d une protection financière pour vous et votre famille. Des fonds de placement

Plus en détail

30 jours. Sommaire. N 202 janvier 2014. L actualité de la gestion des salariés en France sélectionnée par le Secrétariat Social Securex

30 jours. Sommaire. N 202 janvier 2014. L actualité de la gestion des salariés en France sélectionnée par le Secrétariat Social Securex N 202 janvier 2014 30 jours L actualité de la gestion des salariés en France sélectionnée par le Secrétariat Social Securex Chers clients, Parce qu il n existe pas de résultat sans effort, nous mettons

Plus en détail

2.08 Etat au 1 er janvier 2014

2.08 Etat au 1 er janvier 2014 2.08 Etat au 1 er janvier 2014 Cotisations à l assurance-chômage L assurance-chômage est obligatoire 1 L assurance-chômage (AC) est une assurance sociale suisse au même titre que l assurance-vieillesse

Plus en détail

Nouveautés fiscales 17 janvier 2012 Groupe Mutuel, Martigny Laurent Gillioz

Nouveautés fiscales 17 janvier 2012 Groupe Mutuel, Martigny Laurent Gillioz Nouveautés fiscales 17 janvier 2012 Groupe Mutuel, Martigny Laurent Gillioz Agenda Personnes physiques Frais de garde et déductions pour enfants Versements en faveur de partis politiques Impôt confiscatoire

Plus en détail

L Epargne Collective : Un marché d opportunités

L Epargne Collective : Un marché d opportunités L Epargne Collective : Un marché d opportunités Estimé par la Banque de France à 8.325 milliards d en 2005, le patrimoine des ménages français a augmenté de 44% depuis 2001. Chaque année, les flux d épargne

Plus en détail

PlanoPension, RythmoPension Rentes viagères. Votre revenu garanti à vie en toute flexibilité et sérénité

PlanoPension, RythmoPension Rentes viagères. Votre revenu garanti à vie en toute flexibilité et sérénité PlanoPension, RythmoPension Rentes viagères Votre revenu garanti à vie en toute flexibilité et sérénité PlanoPension, RythmoPension Vaudoise Planifiez une retraite sereine Pour une retraite en toute quiétude

Plus en détail

Assurances en cas de décès

Assurances en cas de décès Assurances en cas de décès Les familles, les couples, les propriétaires ou encore les associés ont des besoins spécifiques en matière de sécurité. Assurez votre sécurité avec l une de nos solutions! Comment

Plus en détail

FINANCE ET COMPTABILITE

FINANCE ET COMPTABILITE FINANCE ET COMPTABILITE Equité dans le texte : Par souci de lisibilité, nous avons fait le choix de formuler ce document au masculin. Bien entendu, il se réfère aussi bien aux femmes qu'aux hommes. Formation

Plus en détail

Régimes de retraite individuels

Régimes de retraite individuels Ces dernières années, les propriétaires d entreprise ont commencé à reconnaître les avantages offerts par les régimes de retraite individuels (RRI). Un RRI permet aux propriétaires d entreprise et à certains

Plus en détail

Description du certificat de prévoyance

Description du certificat de prévoyance Description du certificat de prévoyance 1a 1b 2 3 4 5 6 7 8 2 1 er janvier 2016 Description du certificat de prévoyance de la caisse de pension PKG La liste ci-après décrit les différentes rubriques du

Plus en détail

Michael W. Hildebrandt, Tax Partner, Lausanne

Michael W. Hildebrandt, Tax Partner, Lausanne Taxation of individuals Michael W. Hildebrandt, Tax Partner, Lausanne tél. 058 286 52 45, email: michael.hildebrandt@eycom.ch 1 Plan de l exposé I. Introduction II. Prestations en nature III. Règlement

Plus en détail

Une compagnie pour la vie

Une compagnie pour la vie 12 pages:mise en page 1 01/06/11 11:15 Page1 Une compagnie pour la vie Une compagnie pour la vie AFI ESCA : Compagnie d assurance sur la vie et de capitalisation. Entreprise régie par le code des assurances.

Plus en détail

www.capsiraj.com Le GROUPE CAPSIRAJ leader marocain opérant dans divers domaines

www.capsiraj.com Le GROUPE CAPSIRAJ leader marocain opérant dans divers domaines www.capsiraj.com Le GROUPE CAPSIRAJ leader marocain opérant dans divers domaines Business Process Outsourcing (BPO) Conseil en Management et Organisation Ingénierie Informatique Formation et Coaching Agence

Plus en détail

SwissLife Stratégic Vie Génération. Optimisez fiscalement votre transmission

SwissLife Stratégic Vie Génération. Optimisez fiscalement votre transmission Optimisez fiscalement votre transmission SwissLife Stratégic Vie Génération Un contrat individuel d assurance sur la vie en unités de compte avec un dispositif fiscal encore plus avantageux Swiss Life,

Plus en détail

Prévoyance professionnelle

Prévoyance professionnelle L E 2 è m e P I L I E R L E S B A S E S Prévoyance professionnelle Il convient de souligner que la prévoyance professionnelle ne consiste pas uniquement à mettre de l'argent de côté pour ses vieux jours.

Plus en détail

Planification financière. Maîtriser votre avenir financier. www.bcn.ch

Planification financière. Maîtriser votre avenir financier. www.bcn.ch Planification financière Maîtriser votre avenir financier www.bcn.ch Qu est-ce que la planification financière? Une planification financière consiste à dresser le bilan de votre situation globale actuelle

Plus en détail

Festo Authorized and Certified Training Centre

Festo Authorized and Certified Training Centre Festo Authorized and Certified Training Centre Imaginez...... vous souhaitez étendre le rôle de votre institution, pour répondre à la demande de l industrie. Vous pouvez proposer des stages ou séminaires

Plus en détail

Swiss Life 3a Start. Epargne bancaire 3a avec garantie de l objectif d épargne flexible

Swiss Life 3a Start. Epargne bancaire 3a avec garantie de l objectif d épargne flexible Swiss Life 3a Start Epargne bancaire 3a avec garantie de l objectif d épargne flexible Combinez une épargne bancaire du pilier 3a à une garantie de l objectif d épargne tout en souplesse. Swiss Life 3a

Plus en détail

Commune de Prangins Municipalité. Préavis No 62/14 Au Conseil Communal. Arrêté d'imposition pour l'année 2015. François Bryand, Syndic

Commune de Prangins Municipalité. Préavis No 62/14 Au Conseil Communal. Arrêté d'imposition pour l'année 2015. François Bryand, Syndic Commune de Prangins Municipalité Préavis No 62/14 Au Conseil Communal Arrêté d'imposition pour l'année 2015 François Bryand, Syndic Monsieur le Président, Mesdames et Messieurs les Conseillers, L'arrêté

Plus en détail

SCINTILIUM. Choisissez la bonne étoile pour vos placements! ASSURANCE VIE. creditfoncier.fr

SCINTILIUM. Choisissez la bonne étoile pour vos placements! ASSURANCE VIE. creditfoncier.fr SCINTILIUM Choisissez la bonne étoile pour vos placements! creditfoncier.fr ASSURANCE VIE NOTRE SOLUTION Un placement qui évolue avec vos besoins > Des options de gestion pour piloter automatiquement votre

Plus en détail

réunica autonomie solidaire

réunica autonomie solidaire réunica autonomie solidaire Protégeons l autonomie. Dès maintenant, pour l avenir. www.reunica.com Réunica Autonomie Solidaire Une protection essentielle des salariés en cas de perte d autonomie Avec l

Plus en détail

Prévoyance individuelle. Planifiez votre qualité de vie/

Prévoyance individuelle. Planifiez votre qualité de vie/ Prévoyance individuelle Planifiez votre qualité de vie/ Votre avenir repose-t-il déjà sur 3 piliers?/ Du point de vue financier, un avenir digne de ce nom repose sur trois piliers. C est pourquoi il vaut

Plus en détail

FORMATION DES DIRIGEANTS LIGUE de JUDO JUJITSU ET D.A. des PAYS DE LA LOIRE Préparation olympiade 2012/2016

FORMATION DES DIRIGEANTS LIGUE de JUDO JUJITSU ET D.A. des PAYS DE LA LOIRE Préparation olympiade 2012/2016 FORMATION DES DIRIGEANTS LIGUE de JUDO JUJITSU ET D.A. des PAYS DE LA LOIRE Préparation olympiade 2012/2016 Maîtriser les bases de la gestion associative est essentiel pour tous les dirigeants bénévoles

Plus en détail

Protection sociale des salariés et non salariés. www.creassur.org

Protection sociale des salariés et non salariés. www.creassur.org Protection sociale des salariés et non salariés www.creassur.org La Retraite dans l Entreprise Robert Jeanneret Responsable Prévoyance Gras Savoye S.A. L environnement de la retraite Constat L évolution

Plus en détail

ÉPARGNE. Épargne salariale DES SOLUTIONS SIMPLES ET ADAPTABLES

ÉPARGNE. Épargne salariale DES SOLUTIONS SIMPLES ET ADAPTABLES ÉPARGNE Épargne salariale DES SOLUTIONS SIMPLES ET ADAPTABLES OPTIMISER LES MÉCANISMES D ÉPARGNE SALARIALE SAVEZ-VOUS COMBIEN UN SALARIÉ, UN CHEF D ENTREPRISE, PEUT RECEVOIR EN ÉPARGNE SALARIALE EN 2016?

Plus en détail

Prévoyance professionnelle

Prévoyance professionnelle 2 e pilier, LPP Prévoyance professionnelle Élément essentiel du 2 e pilier, la prévoyance professionnelle garantit le maintien du niveau de vie. 1. Situation initiale La prévoyance vieillesse, survivants

Plus en détail

21/11/2014. Informations de prévoyance.ne aux représentants des employeurs et des associations professionnelles. Déroulement de la séance

21/11/2014. Informations de prévoyance.ne aux représentants des employeurs et des associations professionnelles. Déroulement de la séance Informations de prévoyance.ne aux représentants des employeurs et des associations professionnelles Lundi 24.11.2014, Club 44, La Chaux-de-Fonds Mercredi 26.11.2014, gérance.ne, La Chaux-de-Fonds Mercredi

Plus en détail

LES INDEMNITÉS DE FIN DE CARRIÈRE

LES INDEMNITÉS DE FIN DE CARRIÈRE LES INDEMNITÉS DE FIN DE CARRIÈRE Présentation pour : Ordre des Experts Comptables mardi 11 mai 2010 Intervenant(s) : Caroline DUJEUX et Thierry BINETRUY AG2R LA MONDIALE Sommaire Présentation du groupe

Plus en détail

Loi fédérale sur le centre pour la qualité dans l assurance obligatoire des soins

Loi fédérale sur le centre pour la qualité dans l assurance obligatoire des soins Avant-Projet Loi fédérale sur le centre pour la qualité dans l assurance obligatoire des soins du L'Assemblée fédérale de la Confédération suisse, vu l'art. 117, al. 1, de la Constitution 1, vu le message

Plus en détail

Règlement de liquidation partielle

Règlement de liquidation partielle Règlement de liquidation partielle Valable dès le 14 mars 2013 Caisse de pensions Poste Viktoriastrasse 72 Case postale 528 CH-3000 Berne 25 Téléphone 058 338 56 66 Téléfax 058 667 63 77 www.pkpost.ch

Plus en détail

En partenariat avec. Pour quelles raisons nous vous conseillons d investir en location meublée?

En partenariat avec. Pour quelles raisons nous vous conseillons d investir en location meublée? Pour quelles raisons nous vous conseillons d investir en location meublée? Pour quelles raisons nous vous conseillons d investir en location meublée? Pour sécuriser votre Patrimoine Sécuriser votre Patrimoine

Plus en détail

Modifications fiscales de 2017 touchant. L assurance-vie EN DÉTAIL. La vie est plus radieuse sous le soleil

Modifications fiscales de 2017 touchant. L assurance-vie EN DÉTAIL. La vie est plus radieuse sous le soleil 1 Modifications fiscales de 217 touchant l assurance-vie EN DÉTAIL offre une protection, mais certains L assurance-vie contrats permettent en plus d accumuler de l épargne de façon fiscalement avantageuse.

Plus en détail

EBOOK. Francesco Sgroi. OctoFinance Sàrl Rue Marignac 9 1206 Genève

EBOOK. Francesco Sgroi. OctoFinance Sàrl Rue Marignac 9 1206 Genève EBOOK Francesco Sgroi OctoFinance Sàrl Rue Marignac 9 1206 Genève Table des matières 1.1 Préambule du Conseil Patrimonial 1.2 Principe rendement/risque 1.3 Rendement 1.4 Risque 1.5 Tip 1 2.1 La Fiscalité

Plus en détail

Cas 2 Priorité prévoyance

Cas 2 Priorité prévoyance Exercice Examen oral Conseiller financier diplômé IAF Cas 2 Priorité prévoyance Examinateur principal - expert: Christian Andrik 23 octobre 2008 Temps de préparation : Examen oral : 45 minutes 30 minutes

Plus en détail

Modification du 30 septembre 2015 (première lecture) Le Parlement de la République et Canton du Jura. Article 19, alinéa 1, lettre b (nouvelle teneur)

Modification du 30 septembre 2015 (première lecture) Le Parlement de la République et Canton du Jura. Article 19, alinéa 1, lettre b (nouvelle teneur) Loi d impôt Modification du 0 septembre 015 (première lecture) Le Parlement de la République et Canton du Jura arrête : I. La loi d impôt du 6 mai 1988 1) est modifiée comme il suit : Article 15, alinéa

Plus en détail

Instructions aux employeurs (numéro 1)

Instructions aux employeurs (numéro 1) Version du 22.12.2010 Instructions aux employeurs (numéro 1) CHAPITRE 1 Conditions d affiliation Seuil d entrée pour l assurance obligatoire La loi sur la prévoyance professionnelle (LPP) prévoit une affiliation

Plus en détail

Le personnel de la Caisse cantonale vaudoise de Compensation AVS et des Agences d assurances sociales vous adressent leurs meilleurs voeux pour 2014

Le personnel de la Caisse cantonale vaudoise de Compensation AVS et des Agences d assurances sociales vous adressent leurs meilleurs voeux pour 2014 Le personnel de la Caisse cantonale vaudoise de Compensation AVS et des Agences d assurances sociales vous adressent leurs meilleurs voeux pour 2014 Futurs rentiers AVS En 2014, les hommes nés en 1949

Plus en détail

Règlement sur la liquidation partielle et totale. GEMINI Fondation collective

Règlement sur la liquidation partielle et totale. GEMINI Fondation collective Règlement sur la liquidation partielle et totale GEMINI Fondation collective Valable à partir du 1 er janvier 2011 La version originale en langue allemande fait foi dans tous les cas. Table des matières

Plus en détail

CERTIFICATES OF ADVANCED STUDIES HES-SO PROGRAMME ROMAND HES-SO DE FORMATION À L INSERTION PROFESSIONNELLE (PROFIP)

CERTIFICATES OF ADVANCED STUDIES HES-SO PROGRAMME ROMAND HES-SO DE FORMATION À L INSERTION PROFESSIONNELLE (PROFIP) DOMAINE TRAVAIL SOCIAL DOMAINE ÉCONOMIE ET SERVICES CERTIFICATES OF ADVANCED STUDIES HES-SO PROGRAMME ROMAND HES-SO DE FORMATION À L INSERTION PROFESSIONNELLE (PROFIP) édition 2016-2017 CAS SPÉCIALISTE

Plus en détail

Document d information n o 5 sur les pensions

Document d information n o 5 sur les pensions Document d information n o 5 sur les pensions Il vous faudra combien d argent comme pension? Partie 5 de la série La série complète des documents d information sur les pensions se trouve dans Pensions

Plus en détail

Cartographie de compétences : conception d un plan d affaire

Cartographie de compétences : conception d un plan d affaire Cartographie de compétences : conception d un plan d affaire Processus Activité Attitudes / comportements Capacités Connaissances Définition de l idée Utilise des méthodes et des techniques d évaluation

Plus en détail

États financiers prospectifs. Exercice se terminant le 31 mars 2013

États financiers prospectifs. Exercice se terminant le 31 mars 2013 États financiers prospectifs Exercice se terminant le 31 mars 2013 DÉCLARATION DE RESPONSABILITÉ DE LA DIRECTION La responsabilité de la compilation, du contenu et de la présentation de l information financière

Plus en détail

Swiss Life Académie 2016 Catalogue des cours

Swiss Life Académie 2016 Catalogue des cours Swiss Life Académie 2016 Catalogue des cours Table des matières Tous nos cours 2016 4 Informations générales relatives aux cours 2016 5 Prévoyance professionnelle 6 Formation de base LPP I Système des

Plus en détail

Formation à distance pour les examens professionnels fédéraux en informatique

Formation à distance pour les examens professionnels fédéraux en informatique Formation à distance pour les examens professionnels fédéraux en informatique Brevet fédéral d informaticienne en technique des systèmes et réseaux TIC Brevet fédéral d informaticienne de gestion 1. :

Plus en détail

ORCHESTREZ VOTRE VIE AVEC ASSURANCE. www.generali-patrimoine.fr

ORCHESTREZ VOTRE VIE AVEC ASSURANCE. www.generali-patrimoine.fr HIMALIA ORCHESTREZ VOTRE VIE AVEC ASSURANCE www.generali-patrimoine.fr Generali Patrimoine, un acteur majeur du marché de l épargne patrimoniale Generali, troisième assureur européen, offre à ses partenaires

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL FNC 2008

RAPPORT ANNUEL FNC 2008 FNC 2008 Fonds national de compensation du supplément familial de traitement Caisse des dépôts - Direction des Retraites rue du vergne - 33059 Bordeaux cedex : 05 56 11 41 23 www.cdc.retraites.fr RETRAITES

Plus en détail

Avantages économiques

Avantages économiques I. QU EST CE QUE LE SYSTEME DE MANAGEMENT ENVIRONNEMENTAL? Le SME est un outil de gestion interne qui favorise l intégration précoce d objectifs écologiques précis dans les autres systèmes de gestion et

Plus en détail

Séminaire Association des médecins-dentiste de Genève Système suisse de prévoyance Fisca finance SA

Séminaire Association des médecins-dentiste de Genève Système suisse de prévoyance Fisca finance SA Fisca Finance SA Séminaire Association des médecins-dentiste de Genève Système suisse de prévoyance Fisca finance SA Patrick Féral et Benoit Steiner 8 novembre 2011 page 1 LA PREVOYANCE EN SUISSE page

Plus en détail

Guide pratique. Retraite 83. pour les salariés de la Sacem. Contrat de retraite à cotisations définies. à lire et à conserver

Guide pratique. Retraite 83. pour les salariés de la Sacem. Contrat de retraite à cotisations définies. à lire et à conserver Guide pratique pour les salariés de la Sacem Contrat de retraite à cotisations définies Retraite 83 à lire et à conserver Présentation du contrat à cotisations définies - Retraite 83 Vous êtes salarié

Plus en détail