LOGIAL - 17 LOGEMENTS - ATHIS MONS S O M M A I R E NOTICE DE SECURITE INCENDIE NOTICE ACCESSIBILITE HANDICAPES...

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LOGIAL - 17 LOGEMENTS - ATHIS MONS S O M M A I R E ------------ 1. NOTICE DE SECURITE INCENDIE... 1 2. NOTICE ACCESSIBILITE HANDICAPES..."

Transcription

1

2 MAR Notices S O M M A I R E NOTICE DE SECURITE INCENDIE NOTICE ACCESSIBILITE HANDICAPES NOTICE EAUX PLUVIALES NOTICE CLASSEMENT ACOUSTIQUE... 21

3 MAR Notices Page NOTICE DE SECURITE INCENDIE

4 MAR Notices Page 2 0. GENERALITES La présente notice de sécurité concerne la construction d un immeuble de logements de 3 niveaux sur rez-de-chaussée et de 1 niveau de sous-sol. Cet immeuble comprend 17 logements répartis en 2 cages d escaliers (A et B). Cet ensemble sera conforme à l arrêté du 31 janvier 1986 concernant la protection contre l incendie des bâtiments d habitation. Les 2 cages d escalier seront accessibles depuis l Avenue du 18 Avril. Le terrain se situe en zone inondable conformément au PPRI, tous les logements et équipements seront situés au-dessus de la cote des plus hautes eaux. 1. CLASSEMENT - Habitation de 2 ème Famille - Habitations collectives 2. STRUCTURE Les éléments porteurs seront stables au feu de degré ½ heure. Les planchers seront coupe-feu de degré ½ heure. Les 2 cages seront séparées par un joint de dilatation. Les voiles situés au droit de ce joint seront coupe-feu de degré 1 heure. A l exclusion des façades, les parois enveloppes des logements seront coupe-feu de degré ½ heure. Les blocs-portes palières seront pare-flamme de degré ½ heure. Aucune exigence n est requise concernant la résistance à la propagation verticale du feu par les façades. La toiture sera constituée de toitures-terrasses. Les revêtements de façade (Menuiseries, coffrets de branchements, remplissage gardecorps et fermetures exclus) seront classés en catégorie M3.

5 MAR Notices Page 3 3. DEGAGEMENTS 3.1. ESCALIERS Cage d escalier A Le plancher bas des logements les plus hauts étant à moins de 8 m, l escalier ne sera pas encloisonné. La cage d escalier sera équipée, en partie haute, d un exutoire de désenfumage (1 m²) avec commande manuelle CO 2 au rez-de-chaussée. Cage d escalier B Le plancher bas des logements les plus hauts étant à plus de 8 m, l escalier sera encloisonné. Cet escalier sera équipé, en partie haute, d un exutoire de désenfumage (1 m²) avec commande manuelle CO 2 au rez-de-chaussée CIRCULATIONS HORIZONTALES Aucune exigence n est imposée pour ces circulations REACTION AU FEU DES MATERIAUX Hall d entrée Cages escaliers Circulations Etages Sol Sans exigence Sans exigence Sans exigence Parois verticales M2 M2 M2 Plafond M2 M2 M2 4. VENTILATION La ventilation des logements sera assurée par une installation de type VMC. Les conduits seront réalisés en matériaux incombustibles et enfermés dans des gaines coupe-feu de degré ½ heure. Le ventilateur de chaque Cage sera de 4 ème Catégorie (400 C - ½ heure) et sera installé sur la toiture-terrasse correspondante. Le fonctionnement des ventilateurs sera assuré en permanence (alimentations réalisées en câbles résistant au feu).

6 MAR Notices Page 4 5. ASCENSEURS Il sera prévu un ascenseur pour la cage B, avec machinerie en haut de gaine. Les parois des cages d ascenseurs seront coupe-feu de degré ½ heure. 6. ELECTRICITE Les alimentations des logements et services généraux seront issues du réseau BT EDF (1 Tarif bleu pour les services généraux et 1 Tarif bleu par logement). Les arrivées EDF seront isolables depuis des coffrets installés en façade de l immeuble. Les installations électriques seront conformes aux normes NFC et NFC Note : Les installations électriques situées au sous-sol (inondable) pourront être mises hors service en cas d inondation. 7. GAZ Les alimentations en gaz des logements (chaudières individuelles et attentes cuisson) seront issues du réseau GDF. Il sera prévu un comptage pour chaque logement qui sera installé dans une gaine palière pour chaque cage d escalier. Ces gaines palières seront accessibles, visitables et ventilées conformément à la réglementation. L alimentation gaz de chaque cage sera isolable depuis un coffret installé en façade. 8. PRODUCTION CHAUFFAGE ET ECS La production du chauffage et de l eau chaude sanitaire des logements sera réalisée à l aide de chaudières individuelles gaz avec ventouses en façades.

7 MAR Notices Page 5 9. PARC DE STATIONNEMENT Le parking sera constitué d un sous-sol desservi par une rampe d accès. La superficie sera inférieure à m 2. Il sera semi enterré STRUCTURE Le plancher haut sera coupe-feu de degré 1 heure et les éléments porteurs stables au feu de degré 1 heure. Les sols seront pentés et équipés de siphons pour évacuer les pollutions éventuelles vers un séparateur à hydrocarbures COMMUNICATIONS ET ISSUES Les escaliers aboutiront dans les halls d entrée des cages. Les escaliers et les halls d ascenseur seront protégés par des sas munis de portes pare-flamme de degré ½ heure équipées de ferme-porte et s ouvrant vers l intérieur des sas VENTILATION Le parc de stationnement est semi enterré avec des ouvertures sur les deux façades principales. Afin de respecter l article 90 de l Arrêté du 31 janvier 1986 (Bâtiments d Habitation), un avaloir sera mis en place au fond de chaque carneau d amenée d air (Grille au sol) qui permettra de récupérer les eaux du parking et des éventuels liquides inflammables. Les formes de pentes vers ces avaloirs seront réalisées au fond des carneaux. Ces avaloirs seront raccordés, avec les autres avaloirs du parking, au séparateur hydrocarbures ECLAIRAGE DE SECURITE L'éclairage de sécurité sera assuré par des blocs autonomes situés en partie haute et basse (couple), y compris dans les escaliers MOYENS DE LUTTE CONTRE L'INCENDIE Le Parc de stationnement sera équipé d'extincteurs portatifs polyvalents, type 13 A - 21 B, à raison d'un appareil pour 15 véhicules et bacs à sable et seaux.

8 MAR Notices Page NOTICE D ACCESSIBILITE HANDICAPES

9 MAR Notices Page 7 0. GENERALITES La présente notice d accessibilité aux personnes handicapées concerne la construction d un immeuble de logements de 3 niveaux sur rez-de-chaussée et de 1 niveau de soussol destiné au stationnement des véhicules. Cet immeuble comprend 17 logements répartis en 2 cages d escalier. La cage A du bâtiment comporte des logements jusqu en R+2. Cette cage ne sera pas équipée d ascenseur. L accès principal aux deux cages d escalier s effectue depuis l avenue du 18 Avril. Le terrain se situe en zone inondable. Conformément au PPRI, tous les logements et équipements techniques se situeront à une altimétrie supérieure à la cote des plus hautes eaux. De ce fait, le premier niveau de logements se situe en rez-de-chaussée haut par rapport à la rue. 1. REGLEMENTATION L accessibilité du bâtiment et ses abords aux personnes handicapées sera conforme : - A la loi N du 11 février 2005 Loi pour l égalité des droits et des chances, la participation à la citoyenneté des personnes handicapées - Au décret n du 17 mai 2006 Accessibilité des établissements recevant du public et des bâtiments d habitation et modifiant le code de la construction et de l habitation - A l arrêté du 1 er août 2006 modifié par l arrêté du 30 novembre 2007 Fixant les dispositions prises pour l application des articles R à R du code de la construction et de l habitation relatives à l accessibilité aux personnes handicapés des bâtiments d habitation collectifs et des maisons individuelles lors de leur construction - A l arrêté du 22 mars 2007 Fixant les dispositions prises pour l application des articles R et R du code de la construction et de l habitation, relatives à l attestation constatant que les travaux sur certains bâtiments respectent les règles d accessibilité aux personnes handicapées Et notamment à l annexe 2 : Attestation de vérification de l accessibilité aux personnes handicapées - Construction d un bâtiment d habitation collectif soumise à Permis de construire - A l annexe 6 à la circulaire interministérielle n DGUHC du 30 novembre 2007 «Accessibilité des bâtiments d habitation collectifs neufs»

10 MAR Notices Page 8 2. CHEMINEMENTS EXTERIEURS Les halls d entrée de chaque cage d escalier seront accessibles depuis l espace public, côté avenue du 18 Avril. Les cheminements privatifs répondront aux exigences règlementaires, concernant : - Le repérage et le guidage - Leurs caractéristiques Le jardin collectif à l arrière du bâtiment se trouve en zone inondable et ne sera accessible que par des emmarchements REPERAGE ET GUIDAGE Mise en place d une signalisation adaptée répondant aux impératifs de : - Visibilité - Lisibilité - Compréhension Revêtement de sol présentant un contraste visuel et tactile. Repérage des parois vitrées CARACTERISTIQUES Les cheminements extérieurs du jardin collectif situés en zones inondables ne répondront pas aux caractéristiques d accessibilité. Toutefois, ils présenteront les propriétés minimums suivantes : - Sols non meubles, non glissants, non réfléchissants - Libre de tout obstacle - Hauteur libre 2,20 m - Eclairage artificiel - Largeur des cheminements 1,20 m - Rétrécissements ponctuels de largeur minimum 0,90 m - Un garde corps sera installé pour les ruptures de niveau 40 cm - Les volées d escalier comporteront : - Une main courante : Hauteur comprise entre 0,80 m et 1,00 m Continue, rigide et facilement préhensible Dépassant de la première et dernière marche d une longueur équivalente à une marche - Une bande de vigilance sera installée en haut de chaque volée à une distance de 0,50 m - Contremarche au minimum sur la première et dernière marche de chaque volée

11 MAR Notices Page 9 3. STATIONNEMENT AUTOMOBILE Il sera créé deux places de stationnement de véhicules accessibles aux personnes handicapées à mobilité réduite, sur un total de 17, soit plus de 5 % de places adaptées. Ces places seront prévues au plus proche des ascenseurs. Les cheminements, portes, pentes, etc répondront aux exigences des cheminements et parties communes. Les places de stationnement adaptées auront pour dimensions minimum 5 m X 3,30 m, permettant un accès latéral d une largeur de 0,80 m. Un marquage au sol signalera chaque place adaptée. 4. ACCESSIBILITE AUX BATIMENTS ET EQUIPEMENTS INTERIEURS Chaque hall de cage d escalier sera accessible en continuité du cheminement extérieur (domaine public). Ces accès répondront aux dispositions suivantes : - Les équipements et commandes seront facilement repérables et utilisables par les personnes handicapées - La signalétique sera adaptée - Toute commande ou équipement se situera : A plus de 0,40 m d un angle rentrant de parois ou d un obstacle A une hauteur comprise entre 0,90 m et 1,30 m - L accès sera équipé d un vidéophone en liaison avec chaque appartement. Chaque combiné (y compris hall d entrée) sera équipé d une boucle magnétique. Dans le cas d un appareil à menu déroulant, celui-ci permettra également l appel direct par code - Système d ouverture de porte utilisable en position debout ou assis - 30 % minimum des boites aux lettres seront installées à une hauteur comprise entre 0,90 m et 1,30 m - Eclairage du hall avec commandes lumineuses ou automatiques - Un espace d usage sera prévu pour chaque équipement (0,80 m X 1,30 m) - La porte d entrée répondra aux prescriptions du chapitre 5

12 MAR Notices Page PORTES DES PARTIES COMMUNES Les portes des parties communes répondront aux exigences suivantes : - Ouverture minimum à 90 - Largeur 0,90 m - Un vantail 0,90 m pour les portes à 2 vantaux - Poignée facilement préhensible située à plus de 0,40 m d un angle rentrant ou d un obstacle - Serrure à plus de 0,30 m d un angle rentrant ou d un obstacle - Effort d ouverture < 50 Newton - Portes automatiques : - Temporisation de déverrouillage permettant le passage d une personne à mobilité réduite - Déverrouillage signalé par une indication sonore et visuelle - Portes vitrées équipées d un élément visuel contrasté Devant chaque porte, un espace de manœuvre sera prévu : - Ouverture en poussant : Longueur 1,70 m - Ouverture en tirant : Longueur 2,20 m Cas des sas d isolement : - A l intérieur du sas : 1,20 m X 2,20 m hors débattement d une des portes - A l extérieur du sas : 1,20 m X 1,70 m devant chaque porte

13 MAR Notices Page PARTIES COMMUNES Les cheminements intérieurs répondront aux exigences règlementaires, et notamment concernant : - Le repérage et le guidage - Leurs caractéristiques 6.1. REPERAGE ET GUIDAGE Mise en place d une signalisation adaptée répondant aux impératifs de : - Visibilité - Lisibilité - Compréhension Revêtement de sol présentant un contraste visuel et tactile. Repérage des parois vitrées CARACTERISTIQUES Les cheminements intérieurs auront les caractéristiques minimum suivantes : - Sols non glissants, non réfléchissants - Sans obstacle à la roue - Trous et fentes dans le sol de diamètre ou largeur < 2 cm - Libre de tout obstacle - Hauteur libre 2,20 m - Eclairage artificiel - Largeur des cheminements 1,20 m - Rétrécissements ponctuels de largeur minimum 0,90 m - Devers < 2 % - Seuil et ressaut 2 cm ou 4 cm si chanfreiné.

14 MAR Notices Page 12 Les portes répondront aux exigences du chapitre 5. Le local «Ordures ménagères» de la cage B sera accessible dans les conditions fixées par la règlementation et depuis l avenue du 18 Avril. Les revêtements de sols, murs et plafonds ne créeront pas une gêne visuelle ou sonore. Les revêtements de sol, y compris tapis d entrée, présenteront une dureté ne gênant pas la progression d une personne en fauteuil roulant. Les équipements et commandes répondront aux mêmes exigences que celles fixées au chapitre 4. L éclairage naturel ou artificiel mesuré au sol sera d au moins : lux dans les circulations lux dans les escaliers lux dans les locaux collectifs - 50 lux dans les circulations du parking - 20 lux en tout autre point du parking L extinction de l éclairage artificiel sera progressive. 7. ESCALIERS Les escaliers des parties communes auront les caractéristiques suivantes : - Une main courante de chaque côté, rigide, continue et facilement préhensible - Largeur de passage entre mains courantes 1,00 m - Hauteur main courante comprise entre 0,80 m et 1,00 m - Prolongement de la main courante de la valeur marche devant la première et la dernière marche de chaque volée - Hauteur de marche 17 cm - Largeur de giron 28 cm (à 0,60 m du bord du fût pour les escaliers circulaires) - Contremarche au minimum sur la première et la dernière marche de chaque volée - Mise en place d une bande de vigilance à 0,50 m en partie haute de chaque volée - Nez de marches : - Couleur contrastée - Antidérapant - Sans débord excessif

15 MAR Notices Page ASCENSEURS La cage B du bâtiment sera équipée d un ascenseur répondant aux prescriptions suivantes : - Conforme à la norme NF EN relative à l accessibilité aux ascenseurs pour toutes les personnes - Porte d entrée, passage minimum de 0,80 m - Dimensions intérieures minimum de la cabine : 1,00 m (parallèlement à la porte) X 1,30 m - Toutes les commandes (intérieures et extérieures) seront situées à une hauteur 1,30 m - A l intérieur de la cabine, les commandes seront situées sur le côté à 0,40 m du bord de la cabine - Précision d arrêt de la cabine (écart en hauteur) 2 cm - Touches avec pictogrammes en relief et éclairés - Signaux sonores sur chaque palier et en cabine - Annonce vocale en cabine - Téléphone d appel d urgence muni d une boucle magnétique 9. CARACTERISTIQUES DES LOGEMENTS 9.1. CARACTERISTIQUES COMMUNES A TOUS LES LOGEMENTS Tous les logements présenteront les caractéristiques minimums suivantes : - Portes d entrées 0,90 m - Circulation intérieure 0,90 m - Portes intérieures 0,80 m - Espace de manœuvre devant la porte d entrée à l intérieur du logement de 2,20 m de longueur (ouverture en tirant) - Poignée de porte facilement préhensible située à plus de 0,40 m d un angle rentrant ou d un obstacle et serrure à plus de 0,30 m - Commandes intérieures : - Un interrupteur à l entrée de chaque pièce - Dispositifs de commande situés à hauteur comprise entre 0,90 m et 1,30 m du sol - Tous équipements tels que prises, branchements et autres situés à hauteur 1,30 m du sol Les escaliers intérieurs des logements auront les caractéristiques suivantes : - Largeur > 0,80 m hors emprise de la main courante - Main courante avec empiètement 0,10 m sur emmarchement - Marches : - Hauteur 18 cm - Giron 24 cm - Eclairage artificiel

16 MAR Notices Page LOGEMENTS DESSERVIS PAR ASCENSEUR Les logements de la cage A, y compris ceux situés en RdC (haut), ne comporteront pas «d unité de vie» tel que décrit au présent chapitre. En plus des caractéristiques décrites au chapitre 9.1, les logements de la cage B (desservis par un ascenseur) présenteront les caractéristiques complémentaires décrites ci-après. Ces logements comporteront à minima une «unité de vie» réalisée sur un seul niveau et constituée de : - La cuisine ou partie de studio aménagée en cuisine - Une chambre ou partie de studio aménagée en chambre - Un cabinet d aisance - Une salle d eau Une personne en fauteuil roulant pourra : - Passer dans toutes les circulations desservant les pièces de l unité de vie - Pénétrer dans toutes les pièces de l unité de vie Les caractéristiques dimensionnelles minimum des pièces de l unité de vie sont : - Cuisine : Ø 1,50 m à l intérieur de la pièce hors débattement de la porte et hors encombrement des aménagements - Chambre : Hors débattement de la porte et de l encombrement d un lit de 1,40 m X 1,90 m : - Un espace libre Ø 1,50 m - Un passage 0,90 m des deux grands côtés du lit et un passage 1,20 m sur le petit côté du lit ou - Un passage 1,20 m des deux grands côtés du lit et un passage 0,90 m sur le petit côté du lit - Salle d eau : Espace libre Ø 1,50 m hors débattement de la porte et équipements fixes - Cabinet d aisance : Espace libre 0,80 m X 1,30 m latéralement à la cuvette hors débattement de la porte. Cet espace pourra être utilisé à d autres fins sous réserve que les travaux de réintégration de cet espace dans le cabinet d aisance soient simples Chaque pièce de l unité de vie sera équipée d une prise de courant à proximité immédiate de l interrupteur (entrée). Les balcons, loggias et terrasses de plus de 0,60 m de profondeur seront situés au niveau d accès du logement depuis au moins un accès situé dans une pièce de vie. Cet accès aura les caractéristiques suivantes : - Largeur > 0,80 m - Ressaut au seuil de porte 2 cm

17 MAR Notices Page DIVERS Rappel des principales caractéristiques dimensionnelles liées à l usage d un fauteuil roulant. - Gabarit d encombrement d un fauteuil roulant : 0,75 m X 1,25 m - Espace de manœuvre (possibilité ¼ ou ½ tour) : Ø 1,50 m - Espace d usage : 0,80 m X 1,20 m - Palier de repos : 1,20 m X 1,40 m

18 MAR Notices Page NOTICE EAUX PLUVIALES

19 MAR Notices Page GENERALITES La présente notice concerne la construction d un immeuble de logements de 3 niveaux sur rez-de-chaussée et de 1 niveau de sous-sol. Les toitures du bâtiment comporteront : - Des toitures-terrasses - Des toitures-terrasses végétalisées - Des toitures zinc L ensemble des eaux pluviales des toitures du bâtiment seront collectées et acheminées vers un bassin de rétention. Les eaux pluviales des cheminements étanchés extérieurs seront également collectées et acheminées vers le bassin de rétention. 1. DONNEES La présente notice prend pour base de calcul les valeurs fixées par le SIVOA : - Volume de rétention de 55 litres/m² étanché - Débit de rejet des eaux pluviales limité à 1 litre/seconde/hectare 2. PRINCIPE Les eaux pluviales des surfaces imperméabilisées (toitures, cheminements extérieurs) seront collectées sur la parcelle et acheminées gravitairement dans un bassin de rétention enterré. Ce bassin sera réalisé en structures alvéolaires implantées dans une zone de pleine terre. Ce bassin permettra la rétention des eaux pluviales de la parcelle. Sa capacité sera de 36 m³ (Voir note de calcul). En sortie de bassin, un relevage, associé à un régulateur de débit, sera installé avant rejet au réseau public. Le rejet sera de 1 l/s/ha, soit 0,14 litres/seconde. Le système de régulation en sortie de bassin sera : - Soit de type déversoir flottant ou flotteur guillotine dans le cas d un rejet gravitaire - Soit par pompes à débit régulé dans le cas où un relevage serait nécessaire (suivant études des niveaux du réseau public et des réseaux privatifs)

20 MAR Notices Page NOTE DE CALCUL Affaire : Numéro : Date : 17 Logements - Athis-Mons - OHSA Affaire n 397 Novembre 2008 Surface totale parcelle (m²) : 1470,00 m² ou 0,147 ha Calcul du coéfficient d'appoint Ca Désignation Type Surface brute Coéfficient Surface active Sb C Sa Toitures bâtiments : Couverture, terrasses 534,00 m² 1,00 534,00 m² Cheminements extérieurs étanches Enrobé, béton désactivé 120,00 m² 1,00 120,00 m² Espaces verts et cheminements * : Terre / Pavages 814,00 m² 0,00 0,00 m² Totaux : Sb= 1468,00 m² Sa= 654,00 m² * cheminements en pavages et dallages permettant l'infiltration des eaux pluviales. Pas de captation des eaux de ruisselements éventuelles. Evacuation dans les espaces végétalisés attenants Soit Ca = Sa / Sb : 0,45 Calcul du débit de fuite Débit de fuite autorisée ( q ): Surface du terrain ( S ) : Débit de fuite constant Qf = q x S : 1,0 l/s.ha 0,147 ha 0,1468 l/s Débit de fuite = 360xQf / Ca x S : q = 0,81 mm/h Détermination suivant valeurs fournies par le SIVOA Volume de rétention préconisé : 55 litres / m² imperméabilisé Détermination de capacité spécifique de stockage Surface active x 55 l/m² = 36 m3 Calcul du débit de rejet en trop plein Surface active x 3 l/min/m² : 654 m² x 3 litres/minutes/m² = 32,7 l/s

21

22

23 MAR Notices Page NOTICE CLASSEMENT ACOUSTIQUE

24

25

26

Accessibilité d'un bâtiment d habitation collectif neuf

Accessibilité d'un bâtiment d habitation collectif neuf Accessibilité d'un bâtiment d habitation collectif neuf Points examinés R = 1. Généralités L opération de construction entre dans la définition des bâtiments d habitation collectifs ("oui" aux 2 critères

Plus en détail

ÉTABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC (ERP) INSTALLATIONS OUVERTES AU PUBLIC (IOP) NOTICE D ACCESSIBILITÉ AUX PERSONNES HANDICAPÉES

ÉTABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC (ERP) INSTALLATIONS OUVERTES AU PUBLIC (IOP) NOTICE D ACCESSIBILITÉ AUX PERSONNES HANDICAPÉES ÉTABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC (ERP) INSTALLATIONS OUVERTES AU PUBLIC (IOP) NOTICE D ACCESSIBILITÉ AUX PERSONNES HANDICAPÉES Textes de référence : Champ d application : Code de la Construction et de

Plus en détail

NOM équipement. Notice accessibilité pour les établissements recevant du public

NOM équipement. Notice accessibilité pour les établissements recevant du public NOM équipement Notice accessibilité pour les établissements recevant du public Textes de référence : Loi n 2005-102 du 11 février 2005 Décret n 2006-555 du 17 mai 2006 Arrêté du 1er Règles en vigueur considérées

Plus en détail

NOTICE DESCRIPTIVE DETAILLEE DE L ACCESSIBILITE DES ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC

NOTICE DESCRIPTIVE DETAILLEE DE L ACCESSIBILITE DES ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC NOTICE DESCRIPTIVE DETAILLEE DE L ACCESSIBILITE DES ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC Code de la Construction de l Habitation : articles L 111-7-1 à L 111-26, L 125-2-4, L 151-1, R 111-19, R 111-19-1 à

Plus en détail

CADRE BATI : ERP NEUFS ET EXISTANTS

CADRE BATI : ERP NEUFS ET EXISTANTS 3ème RENCONTRE TECHNIQUE DE L'ACCESSIBILITE CADRE BATI : ERP NEUFS ET EXISTANTS Patricia QUOY et Carole ROUGEOLLÉ DDT 91 - STANE 29/06/12 CADRE REGLEMENTAIRE Définition d'un ERP (R.123-2 du CCH) = lieu

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉGALITÉ DES TERRITOIRES ET DU LOGEMENT Arrêté du 14 mars 2014 fixant les dispositions relatives à l accessibilité des logements destinés à l

Plus en détail

DEPARTEMENT DE L HERAULT COMMUNE DE MURVIEL-LES-BEZIERS CONSTRUCTION DES ATELIERS MUNICIPAUX. Place Georges Clémenceau 34490 MURVIEL-LES-BEZIERS

DEPARTEMENT DE L HERAULT COMMUNE DE MURVIEL-LES-BEZIERS CONSTRUCTION DES ATELIERS MUNICIPAUX. Place Georges Clémenceau 34490 MURVIEL-LES-BEZIERS Dossier n 1409 Phase DEPARTEMENT DE L HERAULT COMMUNE DE MURVIEL-LES-BEZIERS CONSTRUCTION DES ATELIERS MUNICIPAU D.C.E. NOTICE D ACCESSIBILITE HANDICAPES PHASE PC N : 9 Echelle : Date : 29.05.2015. MAITRE

Plus en détail

HUMAIN SIMPLE LYON. ACCeSSIBLE FACILE. aménager A TOUS ACCUEILLANT. www.lyon.fr. Janvier 2009. Les clés de la réglementation

HUMAIN SIMPLE LYON. ACCeSSIBLE FACILE. aménager A TOUS ACCUEILLANT. www.lyon.fr. Janvier 2009. Les clés de la réglementation Janvier 2009 SIMPLE HUMAIN aménager ACCUEILLANT LYON FACILE A TOUS ACCeSSIBLE DIRECTION DU DÉVELOPPEMENT TERRITORIAL ACCESSIBILITE LOGEMENT COLLECTIF Les clés de la réglementation www.lyon.fr Nos enjeux

Plus en détail

Nouveau règlement Accessibilité Handicapés

Nouveau règlement Accessibilité Handicapés Nouveau règlement Accessibilité Handicapés 1 Les principaux points à retenir en synthèse Prise en compte de tous les handicaps notamment physique, cognitif, mental ou psychique Exigences de performance

Plus en détail

L'accessibilité des bâtiments d'habitations collectifs neufs

L'accessibilité des bâtiments d'habitations collectifs neufs L'accessibilité des bâtiments d'habitations collectifs neufs (Arrêté du 1 août 2006 modifié par l'arrêté du 30 novembre 2007) Direction Départementale de l'équipement des Hautes-Alpes - SAUL/HG - 05/11/09

Plus en détail

accessibilité des maisons individuelles neuves

accessibilité des maisons individuelles neuves accessibilité des maisons individuelles neuves Conseil d Architecture, d urbanisme et de l environnement du Gard 2012 Depuis la loi de Février 2005, toutes les constructions neuves de type logement individuel

Plus en détail

Guide de l Accessibilité. des Etablissements. Recevant du Public

Guide de l Accessibilité. des Etablissements. Recevant du Public Guide de l Accessibilité des Etablissements Recevant du Public Direction du Développement Commerce Tourisme Réaliser un projet qui garantit l égalité d accès : S assurer que les entrées principales soient

Plus en détail

COMMUNE DE DE SAINT-DENIS-D AUTHOU 1, rue Principale 28480 Saint-Denis-d Authou

COMMUNE DE DE SAINT-DENIS-D AUTHOU 1, rue Principale 28480 Saint-Denis-d Authou COMMUNE DE DE SAINT-DENIS-D AUTHOU 1, rue Principale 28480 Saint-Denis-d Authou AMENAGEMENT D UN GITE RURAL Rue des Tilleuls 28480 Saint-Denis-d Authou DOSSIER DE DEMANDE DE PERMIS DE CONSTRUIRE MAÎTRISE

Plus en détail

NOUVEAU DISPOSITIF REGLEMENTAIRE Les ERP

NOUVEAU DISPOSITIF REGLEMENTAIRE Les ERP Loi pour l Égalité des Droits et des Chances, la Participation et la Citoyenneté des Personnes Handicapées (EDCPCPH) NOUVEAU DISPOSITIF REGLEMENTAIRE Les ERP 1 1 Quel classement pour les ERP? Le classement

Plus en détail

Accessibilité des ERP existants

Accessibilité des ERP existants CONSEIL D ARCHITECTURE D URBANISME ET DE L ENVIRONNEMENT DU TARN Accessibilité des ERP existants 27 janvier 2015 www.caue-mp.fr 188, rue de Jarlard 81000 ALBI - Tél : 05 63 60 16 70 - Fax : 05 63 60 16

Plus en détail

L accessibilité des établissements recevant du public

L accessibilité des établissements recevant du public direction générale de l Urbanisme, de l Habitat et de la Construction centre d Études techniques de l Équipement Normandie Centre Guide technique illustré Aide à la compréhension L accessibilité des établissements

Plus en détail

- Grille d'autodiagnostic Restaurant

- Grille d'autodiagnostic Restaurant - Grille d'autodiagnostic Restaurant L objectif de ce document est de permettre aux exploitants de se forger un aperçu du niveau d accessibilité de leur établissement face aux obligations de mise en conformité

Plus en détail

F3. NORMES TECHNIQUES RELATIVES A L ACCESSIBILITE AU CABINET MEDICAL

F3. NORMES TECHNIQUES RELATIVES A L ACCESSIBILITE AU CABINET MEDICAL Le pour les I - Les cheminements extérieurs Article 2 «[ ] Lorsqu une dénivellation ne peut être évitée, un plan incliné de pente inférieure ou égale à 5 % doit être aménagé afin de la franchir. Les valeurs

Plus en détail

ERP accessible? Synthèse de l arrêté du 1er Aout 2006

ERP accessible? Synthèse de l arrêté du 1er Aout 2006 ERP accessible? Synthèse de l arrêté du 1er Aout 2006 Avertissement Ce document est une synthèse de l arrêté du 1 er Aout 2006. Aucune modification n a été apportée à la tournure des phrases et à leur

Plus en détail

Le Contrôle du respect des Règles de Construction

Le Contrôle du respect des Règles de Construction Le Contrôle du respect des Règles de Construction Bonnes pratiques en matière d accessibilité aux personnes handicapées Observations issues des campagnes de contrôle de 00 à 0 en Franche-Comté PRÉFET DE

Plus en détail

Comparaison entre les dispositions imposées dans les ERP neufs et les ERP existants

Comparaison entre les dispositions imposées dans les ERP neufs et les ERP existants Comparaison entre les dispositions imposées dans les ERP neufs et les ERP existants -Version longue- Les dispositions de l arrêté du 8 décembre 2014 (ERP existants- colonne de droite dans le tableau suivant)

Plus en détail

Référentiel Handicap. Référentiel Handicap. 2 e seuil de bonification. Logement collectif neuf. Logement individuel neuf

Référentiel Handicap. Référentiel Handicap. 2 e seuil de bonification. Logement collectif neuf. Logement individuel neuf 2 e seuil de bonification page 1/5 identification du/des logement(s) concerné(s) Nom du bailleur Nom de l opération Logement individuel neuf Adresse de l opération Référence du/des logement(s) concerné(s)

Plus en détail

Guide de l Accessibilité des ERP

Guide de l Accessibilité des ERP Guide de l Accessibilité des ERP Comment rendre votre établissement accessible aux handicapés et assurer la continuité de votre accueil du public pendant les travaux de mise aux normes. Sommaire 1. Introduction

Plus en détail

Loi pour l Égalité des Droits et des Chances, la Participation et la Citoyenneté des Personnes Handicapées (EDCPCPH)

Loi pour l Égalité des Droits et des Chances, la Participation et la Citoyenneté des Personnes Handicapées (EDCPCPH) 1 Loi pour l Égalité des Droits et des Chances, la Participation et la Citoyenneté des Personnes Handicapées (EDCPCPH) NOUVEAU DISPOSITIF REGLEMENTAIRE ERP Principales nouveautés du décret : «ERP NEUFS»

Plus en détail

Accessibilité en maisons individuelles. Guide technique et réglementaire

Accessibilité en maisons individuelles. Guide technique et réglementaire Accessibilité en maisons individuelles Guide technique et réglementaire Edition 1 Juin 2008 Avant propos Le présent guide a pour but d informer le constructeur des exigences réglementaires conformes aux

Plus en détail

Accessibilité locaux existants ERP 5ème catégorie

Accessibilité locaux existants ERP 5ème catégorie Auto-évaluation(1) Accessibilité locaux existants ERP 5 ème catégorie (Est considéré comme Etablissement Recevant du Public de 5 ème catégorie tout magasin de vente dans lequel l effectif du public admis

Plus en détail

NOR: SOCU0611478A. Version consolidée au 1 décembre 2014

NOR: SOCU0611478A. Version consolidée au 1 décembre 2014 ARRETE Arrêté du 1 août 2006 fixant les dispositions prises pour l application des articles R. 111-19 à R. 111-19-3 et R. 111-19-6 du code de la construction et de l habitation relatives à l accessibilité

Plus en détail

LOGEMENT INDIVIDUEL 1ER SEUIL DE BONIFICATION (2 500 PAR LOGEMENT)

LOGEMENT INDIVIDUEL 1ER SEUIL DE BONIFICATION (2 500 PAR LOGEMENT) LOGEMENT INDIVIDUEL 1ER SEUIL DE BONIFICATION (2 500 PAR LOGEMENT) Portes avec ouverture vers l'extérieur Portes : pose de poignées droites recourbées vers l'intérieur (en forme de "bec de canard") Éviter

Plus en détail

ERP Cadre bâti existant

ERP Cadre bâti existant ERP Cadre bâti existant Arrêté du 8 décembre 2014 remplaçant l arrêté du 21 mars 2007. «Arrêté fixant les dispositions prises pour l application des articles R. 111-19-7 à R. 111-19-11 du code de la construction

Plus en détail

LES CIRCULATIONS VERTICALES

LES CIRCULATIONS VERTICALES 5 5.1 LES ESCALIERS FOCUS 1 : LA SIGNALÉTIQUE PRINCIPES GÉNÉRAUX DE L ACCESSIBILITÉ Les escaliers constituent un obstacle pour certains usagers ne pouvant pas ou ayant du mal à se déplacer en marchant.

Plus en détail

Parking. Les places accessibles devront être les plus proches de l entrée.

Parking. Les places accessibles devront être les plus proches de l entrée. Parking Si vous avez un parking privé, 2% des places devront être accessibles : largeur minimum 3,30 m, place et devers de pente maxi 2%, signalétique horizontale et verticale. Les places accessibles devront

Plus en détail

COMMERCES. Auto-évaluation accessibilité ERP existants 5 ème catégorie

COMMERCES. Auto-évaluation accessibilité ERP existants 5 ème catégorie Auto-évaluation(1) Accessibilité locaux existants ERP 5 ème catégorie (Est considéré comme Etablissement Recevant du Public de 5 ème catégorie tout magasin de vente dans lequel l effectif du public admis

Plus en détail

NOTICE D ACCESSIBILITE AUX PERSONNES HANDICAPEES

NOTICE D ACCESSIBILITE AUX PERSONNES HANDICAPEES NOTICE D ACCESSIBILITE AUX PERSONNES HANDICAPEES ETABLISSEMENT RECEVANT DU PUBLIC RENSEIGNEMENTS GENERAUX COMMUNE DE MONSEGUR (33) DESIGNATION PRECISE DU PROJET MAITRE D OUVRAGE EQUIPE DE MAITRISE D OEUVRE

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DU LOGEMENT, DE L ÉGALITÉ DES TERRITOIRES ET DE LA RURALITÉ Arrêté du 8 décembre 2014 fixant les dispositions prises pour l application des articles

Plus en détail

L ACCESSIBILITÉ. dans les Etablissements. Recevant du Public

L ACCESSIBILITÉ. dans les Etablissements. Recevant du Public L ACCESSIBILITÉ dans les Etablissements Recevant du Public SOMMAIRE 1 Rappels... Page 1 2 Le stationnement... Page 5 3 Le cheminement extérieur... Page 5 4 Accès aux bâtiments et à l accueil... Page 7

Plus en détail

KIT D AIDE A LA MISE EN ACCESSIBILITE DES ETABLISSEMENTS DE TOURISME ET DE COMMERCE Édition Janvier 2015 FICHE N 2D RENDRE MON COMMERCE ACCESSIBLE

KIT D AIDE A LA MISE EN ACCESSIBILITE DES ETABLISSEMENTS DE TOURISME ET DE COMMERCE Édition Janvier 2015 FICHE N 2D RENDRE MON COMMERCE ACCESSIBLE KIT D AIDE A LA MISE EN ACCESSIBILITE DES ETABLISSEMENTS DE TOURISME ET DE COMMERCE Édition Janvier 2015 FICHE N 2D RENDRE MON COMMERCE ACCESSIBLE RAPPEL : Pour les ERP classés 1, 2, 3, 4e catégorie :

Plus en détail

Commerce et Services. L A.B.C. de l accessibilité des commerces

Commerce et Services. L A.B.C. de l accessibilité des commerces www.loir-et-cher.cci.fr Commerce et Services L A.B.C. de l accessibilité des commerces Au 1 er janvier 2015, tout commerce devra être accessible à toute personne souffrant de tout handicap (Loi du 11 février

Plus en détail

ARRÊTÉ du 30 novembre 2007

ARRÊTÉ du 30 novembre 2007 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère du logement et de la ville NOR : MLVU0766611A ARRÊTÉ du 30 novembre 2007 Modifiant l arrêté du 1 er août 2006 fixant les dispositions prises pour l application des articles

Plus en détail

Accessibilité des personnes handicapées dans les ERP

Accessibilité des personnes handicapées dans les ERP Accessibilité des personnes handicapées dans les ERP 09-2011 http://www.ville-libourne.fr La loi du 11 février 2005 dite "Loi Handicap" vise à susciter un nouvel élan dans la prise en compte de l'insertion

Plus en détail

Établissements scolaires. Accessibilité des personnes handicapées Diagnostic des écoles, collèges et Lycées

Établissements scolaires. Accessibilité des personnes handicapées Diagnostic des écoles, collèges et Lycées Établissements scolaires Accessibilité des personnes handicapées Diagnostic des écoles, collèges et Lycées Direction Diocésaine de l Enseignement Catholique Accueil Présentation des intervenants Présentation

Plus en détail

Guide du logement adapté aux personnes handicapées

Guide du logement adapté aux personnes handicapées Handicaps et vieillissement : réaliser des logements adaptés Guide du logement adapté aux personnes handicapées Édition 2009 Interlocuteur privilégié des personnes handicapées et de leurs proches avec

Plus en détail

1 - RAPPELS PRÉFET DU NORD

1 - RAPPELS PRÉFET DU NORD Direction Départementale des Territoires et de la Mer du Nord 62 boulevard de Belfort CS 90007 59042 lille cedex Tél : 03-28-03-83-00 Fax : 03-28-03-85-56 PRÉFET DU NORD 1 - RAPPELS Notice d'accessibilité

Plus en détail

KIT D AIDE A LA MISE EN ACCESSIBILITE DES ETABLISSEMENTS DE TOURISME ET DE COMMERCE Édition Janvier 2015 FICHE N 2B RENDRE MON RESTAURANT ACCESSIBLE

KIT D AIDE A LA MISE EN ACCESSIBILITE DES ETABLISSEMENTS DE TOURISME ET DE COMMERCE Édition Janvier 2015 FICHE N 2B RENDRE MON RESTAURANT ACCESSIBLE KIT D AIDE A LA MISE EN ACCESSIBILITE DES ETABLISSEMENTS DE TOURISME ET DE COMMERCE Édition Janvier 2015 FICHE N 2B RENDRE MON RESTAURANT ACCESSIBLE RAPPEL : Pour les ERP classés 1, 2, 3, 4e catégorie

Plus en détail

KIT D AIDE A LA MISE EN ACCESSIBILITE DES ETABLISSEMENTS DE TOURISME ET DES COMMERCES Édition Février 2015 FICHE N 2A RENDRE MON HÔTEL ACCESSIBLE

KIT D AIDE A LA MISE EN ACCESSIBILITE DES ETABLISSEMENTS DE TOURISME ET DES COMMERCES Édition Février 2015 FICHE N 2A RENDRE MON HÔTEL ACCESSIBLE KIT D AIDE A LA MISE EN ACCESSIBILITE DES ETABLISSEMENTS DE TOURISME ET DES COMMERCES Édition Février 2015 FICHE N 2A RENDRE MON HÔTEL ACCESSIBLE RAPPEL : Pour les ERP classés 1, 2, 3, 4e catégorie : Ces

Plus en détail

PC 39 - Document obligatoirement joint au dossier de permis de construire ou d'autorisation de travaux

PC 39 - Document obligatoirement joint au dossier de permis de construire ou d'autorisation de travaux Accessibilité des personnes à mobilité réduite aux Établissements et Installations ouvertes au public (E.R.P. et I.O.P.) ----------------- PC 39 - Document obligatoirement joint au dossier de permis de

Plus en détail

évaluez votre accessibilité

évaluez votre accessibilité évaluez votre accessibilité Auto-évaluation pour les ERP de 5 e catégorie de type commerce, artisanat ou service Entrée du magasin L enseigne est lisible L entrée unique présente un marquage au sol repérable

Plus en détail

NOTICE ACCESSIBILITE «HANDICAPES» DANS LES ERP ET IOP

NOTICE ACCESSIBILITE «HANDICAPES» DANS LES ERP ET IOP PREFECTURE DU BASRHIN Direction Départementale des Territoires du BasRhin Service Logement Construction Durable et Renouvellement Urbain Unité Accessibilité et Qualité des Constructions 14 rue du Maréchal

Plus en détail

L accessibilité des équipements sportifs et de loisirs

L accessibilité des équipements sportifs et de loisirs FORMATION DRJSCS BASSE-NORMANDIE 26 OCTOBRE 2012 L accessibilité des équipements sportifs et de loisirs Objectif: acquérir des connaissances sur l accessibilité des équipements sportifs. Les principales

Plus en détail

NOTICE EXPLICATIVE D ACCESSIBILITÉ E.R.P. ET I.O.P. SITUÉS DANS UN CADRE BÂTI EXISTANT

NOTICE EXPLICATIVE D ACCESSIBILITÉ E.R.P. ET I.O.P. SITUÉS DANS UN CADRE BÂTI EXISTANT NOTICE EXPLICATIVE D ACCESSIBILITÉ E.R.P. ET I.O.P. SITUÉS DANS UN CADRE BÂTI EXISTANT Rappel des textes : Loi n 0050 du février 005 Ordonnance n 04090 du 6 septembre 04 Décret n 0436 du 05 novembre 04

Plus en détail

DOSSIER : TOURISME ET HANDICAP

DOSSIER : TOURISME ET HANDICAP DOSSIER : TOURISME ET HANDICAP Dossier à l intention des professionnels souhaitant s améliorer dans l accueil des personnes handicapées. Réaliser les aménagements fondamentaux pour l accueil des personnes

Plus en détail

D ACHEVEMENT DES TRAVAUX ET AUTRES ACTIONS DE MISE EN ACCESSIBILITE

D ACHEVEMENT DES TRAVAUX ET AUTRES ACTIONS DE MISE EN ACCESSIBILITE Direction Départementale des Territoires de la Haute-Savoie service habitat/pôle bâtiment durable Notice d'accessibilité des personnes à mobilité réduite aux Établissements et Installations ouvertes au

Plus en détail

- Notice explicative Hôtels

- Notice explicative Hôtels - Notice explicative Hôtels Ce document apporte des précisions référencées à la grille d auto-évaluation (dernière colonne) pour permettre de comprendre les attendus de la réglementation en matière d accessibilité.

Plus en détail

Normes techniques d'accessibilité

Normes techniques d'accessibilité Normes techniques d'accessibilité Informations tirées du site de la CRIPH (Cellule de Recrutement et d Insertion des Personnes Handicapées) La notion d accessibilité intègre plusieurs composantes : l accès

Plus en détail

Bref aperçu sur la règlementation de l accessibilité des Etablissements Recevant du Public

Bref aperçu sur la règlementation de l accessibilité des Etablissements Recevant du Public Bref aperçu sur la règlementation de l accessibilité des Etablissements Recevant du Public Journée de sensibilisation à l'accessibilité du 24/05/2012 Présenté par : Jean-Paul DJALILI Architecte DPLG Handicaps

Plus en détail

GUIDE BÂTIMENTS D HABITATION

GUIDE BÂTIMENTS D HABITATION GUIDE BÂTIMENTS D HABITATION sécurité incendie Réglementation et mise en sécurité incendie des bâtiments d habitation > Bâtiments d habitation > Parcs de stationnement > s - foyers Sécurité incendie dans

Plus en détail

VEILLE RÉGLEMENTAIRE Sécurité des personnes Fiche VRE.30

VEILLE RÉGLEMENTAIRE Sécurité des personnes Fiche VRE.30 VEILLE RÉGLEMENTAIRE Sécurité des personnes Fiche VRE.30 Incendie Code du Travail R4216-1 à R4216-7 ; R4216-11 à R4216-34 Code du Travail R4225-8 Code du Travail R4227-34 à R4227-36 Code du Travail R4227-1

Plus en détail

- Grille d'autodiagnostic Restaurants

- Grille d'autodiagnostic Restaurants - Grille d'autodiagnostic Restaurants L objectif de ce document est de permettre aux exploitants de se forger un aperçu du niveau d accessibilité de leur établissement face aux obligations de mise en conformité

Plus en détail

PC 39 Notice d accessibilité

PC 39 Notice d accessibilité Maître d œuvre : A G E N C E R U D Y R I C C I O T T I 17, Bd Victor Hugo 83150 Bandol FRA www.rudyricciotti.com Téléphone : +33 (0)4 94 29 20 66- Fax : +33 (0)4 94 32 45 25 PROGRAMME DE CONSTRUCTION CONSTRUCTION

Plus en détail

Guide Technique de Conception

Guide Technique de Conception Guide Technique de Conception SOMMAIRE L ACCESSIBILITÉ HORS CADRE BATI p.03 L accessibilité de la voirie et des espaces publics p.03 1 - Circulations extérieures horizontales p.03 Largueur du cheminement

Plus en détail

- Grille d'autodiagnostic Cafés

- Grille d'autodiagnostic Cafés - Grille d'autodiagnostic Cafés L objectif de ce document est de permettre aux exploitants de se forger un aperçu du niveau d accessibilité de leur établissement face aux obligations de mise en conformité

Plus en détail

L accessibilité des bâtiments d habitation collectifs neufs

L accessibilité des bâtiments d habitation collectifs neufs L accessibilité des bâtiments d habitation collectifs neufs GUIDE TECHNIQUE POUR L APPLICATION DES TEXTES RÉGLEMENTAIRES Juin 2004 Loi n 75-534 du 30 juin 1975 (JO du 1er juillet 1975) Loi n 91-663 du

Plus en détail

des parties communes H.27

des parties communes H.27 des parties communes H.27 Objet de la fiche Rappeler les dispositions de l arrêté pour l application, aux portes situées dans ou donnant sur les parties communes, des articles R.111-18 à R.111-18-3 du

Plus en détail

SAUVEGARDE DES PERSONNES ET LUTTE CONTRE L INCENDIE DANS LES BATIMENTS D HABITATION DE LA 3ème FAMILLE INC/HAB COL 3/1986-2

SAUVEGARDE DES PERSONNES ET LUTTE CONTRE L INCENDIE DANS LES BATIMENTS D HABITATION DE LA 3ème FAMILLE INC/HAB COL 3/1986-2 1. CLASSEMENT ET GENERALITES : 1.1. Classement Sont classées dans la 3ème famille les habitations collectives dont le plancher bas du logement le plus haut est situé à 28 mètres au plus au-dessus du sol

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DES TRANSPORTS, DE L ÉQUIPEMENT, DU TOURISME ET DE LA MER Arrêté du 15 janvier 2007 portant application du décret n o 2006-1658 du 21 décembre 2006

Plus en détail

Outil d'auto-diagnostic pour les Établissement Recevant du Public (ERP)

Outil d'auto-diagnostic pour les Établissement Recevant du Public (ERP) Outil d'auto-diagnostic pour les Établissement Recevant du Public (ERP) En application de la loi du 11 février 2005, tous les bâtiments recevant du public (classés ERP de catégorie 1 à 5) doivent être

Plus en détail

Outil d autodiagnostic du niveau d accessibilité - Les cabinets médicaux -

Outil d autodiagnostic du niveau d accessibilité - Les cabinets médicaux - Outil d autodiagnostic du niveau d accessibilité - Les cabinets médicaux - 17 septembre 2014 (mis à jour le 31 octobre 2014) Afin d avoir une idée du niveau d accessibilité de son cabinet et des principales

Plus en détail

1/11 1- RAPPELS 3- OBLIGATIONS DU MAITRE D'OUVRAGE

1/11 1- RAPPELS 3- OBLIGATIONS DU MAITRE D'OUVRAGE direction départementale de l Equipement et de l agriculture Cher Notice de prise en compte de l'accessibilité aux personnes handicapées dans les établissements recevant du public (E.R.P. et I.O.P.) -----------------

Plus en détail

L accessibilité des hôtels, restaurants et commerces de 5 ème catégorie

L accessibilité des hôtels, restaurants et commerces de 5 ème catégorie L accessibilité des hôtels, restaurants et commerces de 5 ème catégorie Guide pratique Règlementation, recommandations et préconisations Préambule 2 Définition d un ERP: Sont considérés comme des Établissements

Plus en détail

1- RAPPELS. Réglementation - Loi n 2005-102 du 11 février 2005 - Décret n 2006-555 du 17 mai 2006 Arrêté du 1 er août 2006 Arrêté du 21 mars 2007

1- RAPPELS. Réglementation - Loi n 2005-102 du 11 février 2005 - Décret n 2006-555 du 17 mai 2006 Arrêté du 1 er août 2006 Arrêté du 21 mars 2007 Accessibilité des personnes à mobilité réduite aux Établissements et Installations ouvertes au public (E.R.P. et I.O.P.) ----------------- Document obligatoirement joint au dossier de permis de construire

Plus en détail

Guide Accessibilité pour les entreprises dans les Ardennes.

Guide Accessibilité pour les entreprises dans les Ardennes. Guide Accessibilité pour les entreprises dans les Ardennes. ddd Commerçants, Artisans, CHR, Prestataires de services, édition 2012 Êtes-vous prêts? édition 2012 2 Sommaire ddd - Une situation de handicap,

Plus en détail

NOTICE D'ACCESSIBILITE

NOTICE D'ACCESSIBILITE DIRECTION DÉPARTEMENTALE DES TERRITOIRES Service Expertive Technique Bureau Aménagement Durable, Ecoquartiers et Accessibilité affaire suivie par : Hervé Parrain Tél. : 04 73 42 14 82 Fax : 73 42 16 70

Plus en détail

Les aires de stationnement mises à disposition du public par les ERP et IOP

Les aires de stationnement mises à disposition du public par les ERP et IOP FICHE TECHNIQUE N 1 Le Stationnement Les aires de stationnement mises à disposition du public par les ERP et IOP Doivent comporter une ou plusieurs places de stationnement adaptées aux personnes en situation

Plus en détail

1- RAPPELS 1/11. direction départementale des Territoires Creuse

1- RAPPELS 1/11. direction départementale des Territoires Creuse direction départementale des Territoires Creuse Accessibilité des personnes à mobilité réduite aux Établissements et Installations ouvertes au public (E.R.P. et I.O.P.) ----------------- Document obligatoirement

Plus en détail

Notice d accessibilité des personnes handicapées aux établissements recevant du public et aux installations ouvertes au public (E.R.P. et I.O.P.

Notice d accessibilité des personnes handicapées aux établissements recevant du public et aux installations ouvertes au public (E.R.P. et I.O.P. Notice d accessibilité des personnes handicapées aux établissements recevant du public et aux installations ouvertes au public (E.R.P. et I.O.P.) ----------------- Accessibilité Avril 2009 (d'autres types

Plus en détail

DIAGNOSTIC DES CONDITIONS D'ACCESSIBILITE

DIAGNOSTIC DES CONDITIONS D'ACCESSIBILITE DIAGNOSTIC DES CONDITIONS D'ACCESSIBILITE Référence : Piscine de Vic en Bigorre 10 10.04.12 Le 13/04/2012 Date de visite : 13/04/2012 Technicien : Métais Loïc Piscine de Vic en Bigorre 1/23 SOMMAIRE NOTE

Plus en détail

Ce document présente un caractère informatif et ne prétend pas être exhaustif par rapport à la réglementation en vigueur.

Ce document présente un caractère informatif et ne prétend pas être exhaustif par rapport à la réglementation en vigueur. Portes - Portiques - Sas Fiche H.09 Objet de la fiche Rappeler les dispositions de l arrêté pour l application, aux portes, portiques et sas, des articles R.111-19 à R.111-19-3 ; R.111-19-6, R.111-19-8

Plus en détail

Circulations intérieures verticales

Circulations intérieures verticales Fiche H.06 Objet de la fiche Rappeler les dispositions de l arrêté pour l application, aux circulations intérieures verticales, des articles R.111-19 à R.111-19-3 ; R.111-19-6, R.111-19-8 et R.111-19-11

Plus en détail

Commune X. Quelles nouvelles exigences pour l accessibilité de la voirie? Les prescriptions techniques de l arrêté du 15 janvier 2007

Commune X. Quelles nouvelles exigences pour l accessibilité de la voirie? Les prescriptions techniques de l arrêté du 15 janvier 2007 Commune X Quelles nouvelles exigences pour l accessibilité de la voirie? Les prescriptions techniques de l arrêté du 15 janvier 2007 Centre d'études Techniques de l'équipement Méditerranée Les cheminements

Plus en détail

Loi du 11 février 2005

Loi du 11 février 2005 Loi du 11 février 2005 Accessibilité : Réglementation technique dans le cadre bâti Ministère de l'écologie, de l'énergie, du Développement Durable et de la Mer WWW.développement-durable.gouv.fr SOMMAIRE

Plus en détail

NOTICE DE RENSEIGNEMENTS CONCERNANT LES ETABLISSEMENTS RELEVANT DU CODE DU TRAVAIL

NOTICE DE RENSEIGNEMENTS CONCERNANT LES ETABLISSEMENTS RELEVANT DU CODE DU TRAVAIL 1 NOTICE DE RENSEIGNEMENTS CONCERNANT LES ETABLISSEMENTS RELEVANT DU CODE DU TRAVAIL NOM DE L ETABLISSEMENT : Atelier 1 menuiserie, Ateliers 2, 3 et 4 non connu à ce jour NATURE DE L EXPLOITATION : Ateliers

Plus en détail

Circulations intérieures verticales des parties communes H.25

Circulations intérieures verticales des parties communes H.25 des parties communes H.25 Objet de la fiche appeler les dispositions de l arrêté pour l application, aux cheminements intérieurs accessibles, des articles.111-18 à.111-18-3 du code de la construction et

Plus en détail

ACCESSIBILITÉ 2DES BÂTIMENTS

ACCESSIBILITÉ 2DES BÂTIMENTS RÉFÉRENTIEL ACCESSIBILITÉ 2DES BÂTIMENTS APPLIQUER RÉFÉRENTIEL ACCESSIBILITÉ DES BÂTIMENTS RÉFÉRENTIEL ACCESSIBILITÉ DES BÂTIMENTS RÉFÉRENTIEL ACCESSIBILITÉ DES BÂTIMENTS MODE D EMPLOI DU LIVRET Ce livret

Plus en détail

DIAGNOSTIC TECHNIQUE POUR L ACCESSIBILITE DES PERSONNES HANDICAPEES DANS LES ERP DE LA COMMUNAUTE URBAINE DE STRASBOURG ET DE SES COMMUNES

DIAGNOSTIC TECHNIQUE POUR L ACCESSIBILITE DES PERSONNES HANDICAPEES DANS LES ERP DE LA COMMUNAUTE URBAINE DE STRASBOURG ET DE SES COMMUNES Direction de la construction et du patrimoine bâti Service ingénierie de la construction DIAGNOSTIC TECHNIQUE POUR L ACCESSIBILITE DES PERSONNES HANDICAPEES DANS LES ERP DE LA COMMUNAUTE URBAINE DE STRASBOURG

Plus en détail

Rappel des principaux éléments de la réglementation valable pour tous les commerces. Accessibilité des établissements recevant du public

Rappel des principaux éléments de la réglementation valable pour tous les commerces. Accessibilité des établissements recevant du public Rappel des principaux éléments de la réglementation valable pour tous les commerces Les handicapés doivent circuler, accéder et utiliser les établissements recevant du public au même titre que chaque citoyen.

Plus en détail

PREFECTURE DE L ILLE ET VILAINE ----------------- Accessibilité des personnes handicapées et à mobilité réduite aux

PREFECTURE DE L ILLE ET VILAINE ----------------- Accessibilité des personnes handicapées et à mobilité réduite aux PREFECTURE DE L ILLE ET VILAINE Direction Départementale des Territoires et de la Mer Le Morgat 12, rue Maurice Fabre 35031 RENNES CEDEX 1 OBJET DU DOCUMENT ----------------- Accessibilité des personnes

Plus en détail

Etablissement Recevant du Public (ERP) de 5 ème catégorie avec locaux à sommeil

Etablissement Recevant du Public (ERP) de 5 ème catégorie avec locaux à sommeil Notice de sécurité Etablissement Recevant du Public (ERP) de 5 ème catégorie avec locaux à sommeil Cette notice a été établie à l'attention des exploitants d Etablissements Recevant du Public (ERP), afin

Plus en détail

conception universelle

conception universelle CAHIER TECHNIQUE les indispensables pour la conception universelle en partenariat avec 1 Toute personne handicapée a droit à la solidarité de l ensemble de la collectivité nationale qui lui garantit, en

Plus en détail

PRÉFECTURE DE L AVEYRON. Sous-commission départementale d'accessibilité

PRÉFECTURE DE L AVEYRON. Sous-commission départementale d'accessibilité PRÉFECTURE DE L AVEYRON Sous-commission départementale d'accessibilité Secrétariat : Direction Départementale des Territoires de l'aveyron 9 rue de Bruxelles - Bourran 12033 RODEZ cedex9 Notice d accessibilité

Plus en détail

Notice Accessibilité ERP créés dans l existant ou mis en conformité dans le cadre des ADAP

Notice Accessibilité ERP créés dans l existant ou mis en conformité dans le cadre des ADAP Notice Accessibilité ERP créés dans l existant ou mis en conformité dans le cadre des ADAP Ce document vous permet de disposer des mesures réglementaires applicables si votre projet s inscrit dans le champ

Plus en détail

NOTICE DE SECURITE. SANS LOCAUX A SOMMEIL (Effectif reçu supérieur à 19 personnes) Arrêté du 22/06/1990

NOTICE DE SECURITE. SANS LOCAUX A SOMMEIL (Effectif reçu supérieur à 19 personnes) Arrêté du 22/06/1990 NOTICE DE SECURITE POUR LES ERP DE 5 E CATEGORIE SANS LOCAUX A SOMMEIL (Effectif reçu supérieur à 19 personnes) Arrêté du 22/06/1990 Documents obligatoires à joindre à cette notice de sécurité pour le

Plus en détail

L accessibilité des équipements sportifs et de loisirs

L accessibilité des équipements sportifs et de loisirs FORMATION DRJSCS BASSE-NORMANDIE 26 OCTOBRE 2012 L accessibilité des équipements sportifs et de loisirs Objectif: acquérir des connaissances sur l accessibilité des équipements sportifs. Programme Eléments

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE COMPLETANT LES DISPOSITIONS GENERALES

FICHE TECHNIQUE COMPLETANT LES DISPOSITIONS GENERALES FICHE TECHNIQUE COMPLETANT LES DISPOSITIONS GENERALES MOBILITE REDUITE I - ACCEDER - CHEMINER II - UTILISER LES EQUIPEMENTS III - SALLE DE REUNION, AMPHITHEATRE, ESPACE SOCIAL DE RESTAURATION. IV - INSTALLATIONS

Plus en détail

PRÉFECTURE DE L'YONNE

PRÉFECTURE DE L'YONNE PRÉFECTURE DE L'YONNE SOUS-COMMISSION DEPARTEMENTALE POUR L'ACCESSIBILITE Secrétariat : Direction Départementale des Territoires 3- rue Monge BP 79 89011 AUXERRE cedex Tél : 03-86-48-41-00 Fax : 03-86-48-42-20

Plus en détail

Problèmes rencontrés par une personne à mobilité réduite

Problèmes rencontrés par une personne à mobilité réduite Le 17 Avril 2012 Problèmes rencontrés par une personne à mobilité réduite Hauteur de marche supérieure à 2 cm Largeur de la porte d entrée inférieure à 90cm Porte ouvrant vers l extérieur Cheminement inférieur

Plus en détail

Guide d accessibilité aux commerces des personnes en situation de handicap. Informations à l usage des commerçants. Êtes-vous prêts?

Guide d accessibilité aux commerces des personnes en situation de handicap. Informations à l usage des commerçants. Êtes-vous prêts? Nouvelles normes : commerces, services... Êtes-vous prêts? Guide d accessibilité aux commerces des personnes en situation de handicap Informations à l usage des commerçants CHAMBRE DE COMMERCE ET D'INDUSTRIE

Plus en détail

JOURNEES DEPARTEMENTALES D INFORMATION REGION BOURGOGNE NON-CONFORMITES RECURRENTES

JOURNEES DEPARTEMENTALES D INFORMATION REGION BOURGOGNE NON-CONFORMITES RECURRENTES JOURNEES DEPARTEMENTALES D INFORMATION REGION BOURGOGNE NON-CONFORMITES RECURRENTES L. R. P. C. d Autun Florian SEMENTA Février / Mars 2007 Résultats statistiques Résultats statistiques CHEMINEMENT ~ Pourquoi

Plus en détail

Le stationnement Le cheminement extérieur L entrée du bâtiment Le cheminement intérieur Les sanitaires. à faire. à ne pas faire

Le stationnement Le cheminement extérieur L entrée du bâtiment Le cheminement intérieur Les sanitaires. à faire. à ne pas faire É D I T O «En juin 00, dans le cadre de sa Charte de Développement Durable, le Pays Yon et Vie s est donné pour ambition d offrir à ses habitants des services adaptés et accessibles à tous. Certains publics

Plus en détail

L'accessibilité des Établissements Recevant du Public

L'accessibilité des Établissements Recevant du Public MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE, DES TRANSPORTS ET DU LOGEMENT Direction départementale des territoires de l'aveyron Service énergie déchets et prévention des risques Bâtiment énergies

Plus en détail

NOR: TEFT9205115A. Version consolidée au 9 novembre 2012

NOR: TEFT9205115A. Version consolidée au 9 novembre 2012 Le 9 novembre 2012 ARRETE Arrêté du 5 août 1992 pris pour l application des articles R. 235-4-8 et R. 235-4-15 du code du travail et fixant des dispositions pour la prévention des incendies et le désenfumage

Plus en détail