GPS de l ESS. banques. médicosocial. insertion. autogestion. entrepreneurs sociaux. Pour ne pas s y perdre... hcva.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "GPS de l ESS. banques. médicosocial. insertion. autogestion. entrepreneurs sociaux. Pour ne pas s y perdre... hcva."

Transcription

1 Pour ne pas s y perdre... GPS de l ESS Intérêt général mer de la démocratie assemblée générale L économie sociale et solidaire état des lieux & points d ancrage arup hcva associations citoyennes ASSOCIATIONS banques médicosocial insertion commerce équitable éducation populaire volontariat associatif cae scop finance solidaire assurance Mutualité santé MUTUELLES militance participation S olidarité loi 1947 scic COOPéRATIVES Coopération intérêt collectif loi 1901 fonds de dotation Fondations mécénat financement participatif animation des territoires autogestion sapo Financements innovation sociale utilité sociale loi ess 2014 entrepreneurs sociaux

2 Une entreprise de l économie sociale La Navette est une agence de rédacteurs spécialisée dans le traitement de l information sur l économie sociale et solidaire et plus particulièrement sur la vie associative. Installée depuis 2007 à Faux-la- Montagne (Creuse), La Navette y poursuit l activité créée en 1996 en région parisienne dans une entité (La Péniche) qui s est scindée en plusieurs entreprises début 2007, suite à l installation d une partie de l équipe en Limousin. La Navette a un fonctionnement coopératif et autogéré. Constituée en Scop, ses salariés en sont les seuls actionnaires. Ils ont fait le choix de travailler à temps partiel pour permettre de créer plus d emplois. Ce choix leur permet aussi une plus grande disponibilité pour participer à diverses activités associatives sur le plateau de Millevaches où ils sont installés. Contact LA NAVETTE, Le Bourg Faux-la-Montagne Tél. : Notre équipe Tous les membres de notre équipe assurent ensemble les différentes missions qui nous sont confiées, chacun avec ses spécialités. La diversité de nos horizons et formations est gage d ouverture et de polyvalence. Armelle Barroux Biologiste de formation, elle est passée par les cases «recherche» et «enseignement» avant de travailler sur les questions d environnement, en particulier au sein d une association consacrée aux énergies renouvelables. Elle met sa rigueur scientifique au service d une vulgarisation claire et accessible. émilie Gianre Chargée de communication dans des organismes culturels, elle a rédigé de nombreux documents de vulgarisation à destination du grand public. Elle connaît très bien le milieu culturel et artistique, et plus particulièrement celui des arts vivants. Michel Lulek Historien de formation, cofondateur d une télévision locale et d un journal de débat, il a travaillé 20 ans dans l industrie du bois avant de passer à la rédaction. Il coanime également le comité édition du réseau REPAS et assure l animation de colloques et de débats. Olivier Martin Il prend en charge les aspects administratifs et financiers de nos différents dossiers. Lorsqu il n est pas derrière son bureau il est aux fourneaux de la biscuiterie associative qu il a créée. Nicolas Quillien Diplômé en communication visuelle, il assure la réalisation et la mise en œuvre de maquettes et de mises en page. Il est aussi en charge de la rédaction de supports de communication. Fatou Seye Titulaire d un master en droit et développement de l ESS, elle apporte ses compétences acquises lors de la coordination du mois de l ESS en Limousin qu elle a assurée avant de rejoindre La Navette. Elle est plus particulièrement en charge du suivi relationnel avec nos partenaires nationaux. Sophie Weiler Elle s appuie sur son expérience d ethnologue pour mieux comprendre et décrypter les pratiques des structures de l ESS, ce qui ne l empêche pas d être aussi une excellente musicienne et chanteuse. L équipe s appuie sur son réseau de personnes ressources et les compétences des membres associés de l équipe, toujours coopérateurs au sein de la Scop : Alain Détolle Fondateur de la revue Associations mode d emploi, sociologue de formation et membre actif de groupes de travail au sein de France Bénévolat, de Recherches & Solidarités, du RNMA... Christian Vaillant Cofondateur de la Scop. Historien, sociologue et éditeur. Odette Lepage Correctrice professionnelle. Nos PARTENAIRES Éditions Territorial Maif Chorum La Banque Postale BPCE Crédit coopératif Crédit Mutuel Gesat Oséo puis BpiFrance Interdépendances (revue du groupe SOS) Avise France Active Ministère de la Jeunesse et des Sports (DJEPVA) Fonjep Mairie de Paris L Atelier Île-de-France RTES Réseau national des Maisons des associations Secours populaire Cress du Limousin (et d autres régions) DLA Creuse et Haute-Vienne DLA régional Limousin Parc naturel régional de Millevaches en Limousin Ipamac (association des PNR du Massif central) Éditions Repas Presses de l économie sociale Cnam Cabinet JPA Réseau France Défi

3 ASSOCIATIONS MODE D EMPLOI Depuis 1998, ce mensuel fournit outils pratiques et informations aux associations. La Navette anime son comité de rédaction et en assure depuis l origine la rédaction en chef, le secrétariat de rédaction et rédige l essentiel des articles du magazine. COMPTES-RENDUS, SYNTHèSES DE COLLOQUES Pour garder trace d une journée ou communiquer la «substantifique moelle» d un séminaire, La Navette réalise des documents comme ceux fournis pour les Assises de la vie associative de Metz ou les Rencontres de la Vie associative et citoyenne de Paris. GUIDES PRATIQUES Quelques exemples : le guide de l ESS sur le Parc naturel régional de Millevaches en Limousin, le guide pratique «Associations : adoptez les bonnes pratiques assurantielles» (partenariat Maif / Fegapei), le carnet de voyage des pratiques de l ESS en Europe...

4 LES GUIDES D ASSOCIATIONS MODE D EMPLOI Une collection de 30 guides pratiques qui abordent toutes les questions que se posent les associations. La Navette assure la direction de cette collection et rédige une partie des guides, comme le dernier sur la loi ESS. CONTENUS POUR SITES INTERNET La Navette fournit des actualités sur l ESS, l innovation sociale ou la vie associative pour les sites de la Banque Postale (Asso&Co), de la Maif, de la BPCE (Décideurs en région), etc., dont elle a, auparavant, rédigé l ensemble du fonds documentaire. LETTRES ET NEWSLETTERS La Navette réalise les lettres (papier ou internet) du Fonjep, du Réseau des territoires pour une économie solidaire (RTES), de la Banque Postale ou de cabinets d experts comptables (JPA ou le réseau France Défi).

5 TOURNéE générale! Un guide de 120 pages pour «réinventer» les bistrots ruraux. La Navette a réalisé la rédaction des textes, la maquette et le suivi de fabrication avec l imprimeur, pour les Parcs naturels régionaux du Massif central, commanditaires de cet ouvrage. La mallette associative Un classeur quasi exhaustif sur la vie associative rédigé et mis à jour deux fois par an par La Navette sous l égide de la direction de la Jeunesse, de l éducation populaire et de la Vie associative (DJEPVA, ministère de la Jeunesse et des Sports). LIVRES ET édition écriture, maquette, mise en page, relecture, corrections, suivi de fabrication d ouvrages pour les éditions REPAS, les Presses de l économie sociale ou tout autre éditeur (histoires d entreprises, collecte et réécriture de témoignages, etc.).

6 Photos réalisées par l association Folie les mots dans le cadre de son festival annuel autour des mots à Faux la Montagne (23). Photos Catherine Villain et Jacques Malnou. EXPOSITION «TRAVAILLER AUTREMENT» Une exposition qui raconte en 17 panneaux ce qu est l ESS et quels métiers on peut y trouver. Cette exposition réalisée à l intention des lycéens est accompagnée d un livret de l accompagnateur. Le tout signé La Navette. L'économie sociale et solidaire des valeurs communes Des projets collectifs autres que la recherche du profit L'économie sociale et solidaire, c'est d'abord des hommes et des femmes qui se rassemblent autour d'un projet collectif. Ces projets sont multiples mais ils ont pour point commun la prise en charge collective des besoins humains dont on considère qu'ils ne doivent pas être soumis au seul règne de la marchandise : santé, accidents, droits de l'homme, solidarité mais aussi organisation du travail ou de la consommation. Le projet de l'économie sociale n'est donc pas, d'abord, de réaliser des profits financiers (même si cela n'est pas exclu, pour sa pérénnité). Une personne = une voix L'économie sociale et solidaire fonctionne sur des principes démocratiques. Les mutuelles, les coopératives, les associations ont en commun d'avoir un mode de décision qui n'est pas lié à l'argent. Chaque coopérateur, chaque mutualiste, chaque adhérent a une voix, un pouvoir de vote, égal aux autres, et non pas lié aux parts de capital qu'il détient. C'est la majorité qui élit les dirigeants et qui décide des grands choix. Une propriété qui n'est jamais individuelle À projet collectif où chacun dispose d'une part égale du pouvoir correspond un principe de propriété collective. Les structures de l'économie sociale n'appartiennent ni à un individu omnipotent, ni à des actionnaires lointains et inconnus. Leurs membres en sont propriétaires et aucun d'entre eux ne peut s'arroger le droit d'en faire un usage personnel. C'est ce qui garantit aussi la fidélité aux objectifs d'origine. «En établissant la double qualité d associés (ou sociétaires) et d actifs (ou acteurs), l économie sociale réunifie deux sphères que la société moderne a fait éclater : la politique et l économie» 3 Jean François Draperi Rédacteur en chef de la Revue internationale de l économie sociale La SOPCZ de Limoges ravailler ensemble. Être collectivement son propre patron. Se regrouper pour partager solidairement le travail. Tels sont les moteurs de certaines entreprises de l'économie sociale. Dans les SCOP (Sociétés coopératives de production), les entreprises d'insertion, les entreprises associatives..., la propriété est collective et le projet fait appel aux talents et à la responsabilité de chacun. Travailler dans une entreprise coopérative c'est travailler à un projet commun et c'est être copropriétaire de son outil de production. Coopérer pour travailler ensemble Entreprendre autrement C'est l'une des plus importantes entreprises de second œuvre du bâtiment de la région. La Société ouvrière des plombiers couvreurs zingueurs est aussi l'une des plus vieille SCOP du Limousin. Créée en 1905, elle regroupe 200 ouvriers, électriciens, plombiers et zingueurs. À Limoges, le campanile et le premier dôme de la gare des Bénédictins, celui de la préfecture, la sphère paratonnerre de l église Saint-Micheldes-Lions, le réseau de chaleur de la technopole Ester, c'est elle! Elle se distingue par sa longévité, une notation «excellente» sur la sécurité de ses chantiers mais aussi par l'effort de formation (6,5 % de la masse salariale) ainsi que l'implication des salariés. Et aussi Les SCIC T Créé en 2001, le statut de SCIC est un nouvel outil de l'économie sociale. «Société coopérative d'intérêt collectif», elle est faite pour réunir des partenaires différents (usagers, salariés, collectivités locales...) autour d'un projet commun d'intérêt général. En Limousin plusieurs SCIC sont en création autour de l'alimentation bio, du service à la personne, du bois énergie ou du logement. Ambiance Bois Salaires égaux, gestion collective et partage des tâches de production : cette scierie-raboterie d'une vingtaine de salariés coopérateurs est installée à Faux-la-Montagne (23). C'est une Société anonyme à participation ouvrière, pionnière dans le secteur de l'éco-habitat. Avec quelques autres entreprises limousines elle fait partie du Réseau d'échanges et de pratiques alternatives et solidaires. 15 Photos fournies par les structures EXPOSITION «L ess en Limousin» 20 panneaux pour couvrir la diversité de l économie sociale et solidaire dans une région. Réalisée intégralement par La Navette, cette exposition commandée par la Cress du Limousin a été conçue pour le grand public. Animations et formations La Navette organise et anime des colloques, ateliers, séminaires. Elle en assure la communication puis en produit les actes ou comptes-rendus. Elle intervient également dans diverses formations en ESS : auprès du CNAM, de l université de Poitiers, etc.

L Economie Sociale et Solidaire (ESS) Bertrand LANGEVIN, Chargé de mission CEAS 72

L Economie Sociale et Solidaire (ESS) Bertrand LANGEVIN, Chargé de mission CEAS 72 L Economie Sociale et Solidaire (ESS) Bertrand LANGEVIN, Chargé de mission CEAS 72 LE CEAS : Centre d étude et d action sociale de la Sarthe Association créée en 1937, secrétariat social, la première étude

Plus en détail

Rendez-vous de l ESS régionale. Chambre Régionale de l Économie Sociale Poitou-Charentes 60-68 rue Carnot 86000 POITIERS www.cres-pch.

Rendez-vous de l ESS régionale. Chambre Régionale de l Économie Sociale Poitou-Charentes 60-68 rue Carnot 86000 POITIERS www.cres-pch. Rendez-vous de l ESS régionale Chambre Régionale de l Économie Sociale Poitou-Charentes 60-68 rue Carnot 86000 POITIERS www.cres-pch.org %! "! $!!" # % " Les entreprises d économie sociale et solidaire

Plus en détail

L écosystème de l ESS en Languedoc-Roussillon

L écosystème de l ESS en Languedoc-Roussillon L écosystème de l ESS en Languedoc-Roussillon Debate 7. Muriel Nivert-Boudou DG Cress LR www.cresslr.org www.coventis.org Bref historique de l ESS en France L Economie sociale est née et a pris son essor

Plus en détail

Chambre Régionale de l Economie Sociale et Solidaire. L Economie. Sociale et Solidaire. Annemasse. 20 janvier 2010

Chambre Régionale de l Economie Sociale et Solidaire. L Economie. Sociale et Solidaire. Annemasse. 20 janvier 2010 Chambre Régionale de l Economie Sociale et Solidaire L Economie Sociale et Solidaire Annemasse 20 janvier 2010 1 Sommaire L économie sociale et solidaire : une autre culture d entreprendre Les entreprises

Plus en détail

L Economie Sociale et Solidaire

L Economie Sociale et Solidaire 1 L Economie Sociale et Solidaire L ESS EST UNE ÉCONOMIE QUI SE VEUT ÊTRE DIFFÉRENTE DE L ÉCONOMIE CLASSIQUE. DES PRINCIPES FONDAMENTAUX ONT ÉTÉ DÉFINIS ET CONSTITUENT LES PILIERS DE CE SECTEUR. 2 LES

Plus en détail

Entreprendre autrement: Introduction à l économie sociale et solidaire et à l Entrepreneuriat social

Entreprendre autrement: Introduction à l économie sociale et solidaire et à l Entrepreneuriat social Entreprendre autrement: Introduction à l économie sociale et solidaire et à l Entrepreneuriat social Université de Caen - Master 2 : Entrepreneuriat UFR - Sciences Economiques et de Gestion Février 2009

Plus en détail

Revue de presse Mois de l ESS 2010

Revue de presse Mois de l ESS 2010 Revue de presse Mois de l ESS 2010 3ème édition Bourgogne Sociale et solidaire, l économie qui sait où elle va. Durant ce mois de novembre, pour la 3e année, les acteurs de l Économie Sociale et Solidaire

Plus en détail

L ESS et moi. Réalisation graphique : Saint Gilles Imprimerie - Image : Freepik

L ESS et moi. Réalisation graphique : Saint Gilles Imprimerie - Image : Freepik L ESS et moi Une structure de l Économie Sociale est au service d un projet collectif et non d un projet conduit par une seule personne dans son intérêt propre. Sans le savoir, je vis avec les valeurs

Plus en détail

L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE

L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE L économie sociale et solidaire désigne une manière d entreprendre qui place l être Humain au cœur de la démarche économique - Elle regroupe des milliers d initiatives pour

Plus en détail

ADESS Cornouaille. Forum de l Economie Sociale et Solidaire jeudi 26 novembre 2015

ADESS Cornouaille. Forum de l Economie Sociale et Solidaire jeudi 26 novembre 2015 ADESS Cornouaille Forum de l Economie Sociale et Solidaire jeudi 26 novembre 2015 1 L ADESS Cornouaille est un des quinze pôles de développement de l Economie Sociale et Solidaire (ESS) en Bretagne. C

Plus en détail

Grande Rencontre du Réseau Rural Régional Basse-Normandie 4 novembre 2013

Grande Rencontre du Réseau Rural Régional Basse-Normandie 4 novembre 2013 Grande Rencontre du Réseau Rural Régional Basse-Normandie 4 novembre 2013 L économie sociale et solidaire : de quoi parle-t-on? Une économie du quotidien, ancrée sur les territoires Des entreprises et

Plus en détail

FICHE DE POSTE. Gestionnaire Comptable Gestionnaire Paie CDD 8 A 10 MOIS

FICHE DE POSTE. Gestionnaire Comptable Gestionnaire Paie CDD 8 A 10 MOIS FICHE DE POSTE Gestionnaire Comptable Gestionnaire Paie CDD 8 A 10 MOIS Fiche de Poste Gestionnaire Comptable et Gestionnaire Paie au sein d une CAE MISSION 1. ACCUEIL ET ACCOMPAGNEMENT DE PORTEURS DE

Plus en détail

Territoire. Territoire. Parc d activités économiques. Quartier populaire

Territoire. Territoire. Parc d activités économiques. Quartier populaire rural Centre-ville Quartier populaire Parc d activités économiques Problématique Problématique enclavé Banlieue pavillonnaire Problematique Problematique Insertion Petite enfance Problématique Problématique

Plus en détail

Qu est ce que l Economie Sociale?

Qu est ce que l Economie Sociale? Fiche n 2 Les entreprises : Qu est ce que l Economie Sociale? Les de toutes natures (salariés, usagers, ), les mutuelles (assurance ou prévoyance santé), les associations et les fondations constituent

Plus en détail

4.1. Sources. Champs. et méthodes. de l ESS. Liste des catégories juridiques incluses dans le champ de l économie sociale

4.1. Sources. Champs. et méthodes. de l ESS. Liste des catégories juridiques incluses dans le champ de l économie sociale 4.0 Sources et méthodes Le périmètre a été établi en collaboration avec l INSEE et les méthodologies de traitement sont harmonisées au sein du réseau national des observatoires des Chambres Régionales

Plus en détail

«L ENSEIGNANT : L économie

«L ENSEIGNANT : L économie Peter Macs-fotolia.com L économie sociale et solidaire vient d être dotée d un ministère. Elle passe, certes, sur le devant de la scène mais reste pourtant bien mystérieuse. Que recouvre-t-elle réellement?

Plus en détail

APPEL À PRESTATAIRES

APPEL À PRESTATAIRES APPEL À PRESTATAIRES CAHIER DES CHARGES Le secteur bancaire Place et spécificités des banques coopératives Avril 2011 Dossier suivi par l Observatoire Régional de l Économie Sociale et Solidaire 42 rue

Plus en détail

Aide à la recherche de financements pour les projets de l Economie Sociale et Solidaire*

Aide à la recherche de financements pour les projets de l Economie Sociale et Solidaire* Aide à la recherche de financements pour les projets de l Economie Sociale et Solidaire* * l Economie Sociale et Solidaire (associations, mutuelles et coopératives) est la forme la plus aboutie de l entrepreunariat

Plus en détail

L Association Française des AIDANTS et le Groupe PRO BTP, partenaires pour soutenir les aidants

L Association Française des AIDANTS et le Groupe PRO BTP, partenaires pour soutenir les aidants DOSSIER DE PRESSE L Association Française des AIDANTS et le Groupe PRO BTP, partenaires pour soutenir les aidants PARIS Mercredi 29 février 2012 Communiqué de presse p.2 L Association Française des AIDANTS

Plus en détail

DES EXPERTS POUR LES MÉTIERS DE L ÉCONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE

DES EXPERTS POUR LES MÉTIERS DE L ÉCONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE DES EXPERTS POUR LES MÉTIERS DE L ÉCONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE I N S T I T U T I N S T I T U T 3 avenue Paul Doumer 92500 RUEIL-MALMAISON Cédits Images : Page 2 : suriyaphoto / 123RF Banque d images -

Plus en détail

Un projet d'entreprise sociale et solidaire?

Un projet d'entreprise sociale et solidaire? Un projet d'entreprise sociale et solidaire? Programme Qu'est-ce qu'une entreprise sociale et solidaire? Objectif : repérer les éléments fondateurs de ce type de projets Les réponses de l'adress Objectif

Plus en détail

Ensemble, Entreprendre Autrement

Ensemble, Entreprendre Autrement Ensemble, Entreprendre Autrement Imaginez Des entreprises dont les excédents financiers ne vont pas à des actionnaires mais restent au service du projet de l entreprise, des ses sociétaires et de ses salariés

Plus en détail

ENVIE D ENTREPRENDRE AUTREMENT?

ENVIE D ENTREPRENDRE AUTREMENT? ENVIE D ENTREPRENDRE AUTREMENT? Guide des finances solidaires et de l accompagnement Avec le soutien de nos partenaires : LA FINANCE SOLIDAIRE : DE QUOI PARLE-T-ON? L objectif de la finance solidaire est

Plus en détail

Lancement du programme Jeun ESS

Lancement du programme Jeun ESS Dossier de presse Jeudi 30 juin 2011 Lancement du programme Jeun ESS www.jeun-ess.fr Contacts Presse : Ministère des Solidarités et de la Cohésion sociale +33 1 70 91 94 42 cab-scs-presse@solidarite.gouv.fr

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL DE TRANSPARENCE

RAPPORT ANNUEL DE TRANSPARENCE RAPPORT ANNUEL DE TRANSPARENCE DECEMBRE 2014 Etabli en application des dispositions de l article R. 823-21 du Code de commerce 1 Préambule Le présent rapport établi par la Société Thierry MOREL & Associés

Plus en détail

Licence professionnelle Gestion de l'économie sociale et solidaire et entrepreneuriat

Licence professionnelle Gestion de l'économie sociale et solidaire et entrepreneuriat Promotion / Site : Clermont-Ferrand Licence professionnelle Gestion de l'économie sociale et solidaire et entrepreneuriat Objectif de cette licence professionnelle : Former des cadres intermédiaires du

Plus en détail

La Fondation Société Générale pour la solidarité

La Fondation Société Générale pour la solidarité La Fondation Société Générale pour la solidarité F O N D A T I O N P O U R L A S O L I D A R I T É La Fondation d entreprise Société Générale pour la Solidarité Elle intervient en faveur de l insertion

Plus en détail

N 15 - juillet 2012. Panorama de l économie sociale et solidaire en Guyane. Un secteur jeune et féminisé et 8 % de l emploi salarié

N 15 - juillet 2012. Panorama de l économie sociale et solidaire en Guyane. Un secteur jeune et féminisé et 8 % de l emploi salarié Pages économiques et sociales des Antilles-Guyane N 15 - juillet 2012 Panorama de l économie sociale et solidaire en Guyane Un secteur jeune et féminisé et 8 % de l emploi salarié En 2009, en Guyane, 3

Plus en détail

Pour un développement. local. durable. Développement

Pour un développement. local. durable. Développement Développement local Pour un développement local durable durable Le développement local vise à améliorer la vie quotidienne des habitants d un territoire en renforçant toutes les formes d attractivité de

Plus en détail

ANNEXE 1 A LA DELIBERATION

ANNEXE 1 A LA DELIBERATION CONSEIL REGIONAL D ILE DE FRANCE 3 RAPPORT N CR 19-10 ANNEXE 1 A LA DELIBERATION Définition des caractéristiques des emplois affectés aux groupes politiques @BCL@E00A415E.doc 21/06/10 14:06:00 4 ANNEXE

Plus en détail

Licence professionnelle Gestion des entreprises de l'économie sociale et solidaire

Licence professionnelle Gestion des entreprises de l'économie sociale et solidaire Faculté des Sciences Economiques et de Gestion - IAE Licence professionnelle Gestion des entreprises de l'économie sociale et solidaire / Lieu de formation : Clermont-Ferrand Objectifs de cette licence

Plus en détail

L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE

L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE Définitions Un peu d histoire Quelques chiffres, les acteurs La finance solidaire Définitions L économie sociale et solidaire (ESS) rassemble deux concepts, rappelé dans

Plus en détail

Un profil singulier. écoute, performance et innovation, Des réponses adaptées. Un peu d histoire pour éclairer le présent

Un profil singulier. écoute, performance et innovation, Des réponses adaptées. Un peu d histoire pour éclairer le présent Profondément humain Un peu d histoire pour éclairer le présent Créée depuis 1999 en région Rhône-Alpes par des mutuelles interprofessionnelles partageant les mêmes valeurs mutualistes de solidarité, de

Plus en détail

Agence pour le Développement des Entreprises Sociales et Solidaires. en Haute-Normandie

Agence pour le Développement des Entreprises Sociales et Solidaires. en Haute-Normandie Agence pour le Développement des Entreprises Sociales et Solidaires en Haute-Normandie VIDEO Entreprendre autrement Economie sociale et solidaire? Mutuelles, banques coopératives, fondations Associations

Plus en détail

FICHE D APPEL OUVERT A CANDIDATURE

FICHE D APPEL OUVERT A CANDIDATURE CHEF DE SERVICE DE LA COOPERATION RELEVANT DE LA DIVISION DE LA COOPERATION ET DE PARTENARIAT (DIRECTION DE LA COMMUNICATION DU PARTENARIAT ET DES SYSTEMES D INFORMATION) - Elaborer, suivre et mise en

Plus en détail

Directeur, chargé de la mission dialogue citoyen Mission Dialogue Citoyen Administrateur

Directeur, chargé de la mission dialogue citoyen Mission Dialogue Citoyen Administrateur Annexe 1 Cadre d emploi de recrutement Directeur, chargé de la mission dialogue citoyen Mission Dialogue Citoyen Administrateur Le pôle «politiques publiques et prospective» a en charge l accompagnement

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE AMGE industrie, 28 salariés en Haute-Normandie. reprennent leur entreprise en Scop!

DOSSIER DE PRESSE AMGE industrie, 28 salariés en Haute-Normandie. reprennent leur entreprise en Scop! DOSSIER DE PRESSE AMGE industrie, 28 salariés en Haute-Normandie reprennent leur entreprise en Scop! SOMMAIRE L entreprise AMGE industrie L accompagnement du réseau Scop La Scop AMGE accompagnée dans le

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Macoretz Scop, «Construire ensemble» Contact presse : Aurore MAJOU, Chargée de Communication

DOSSIER DE PRESSE. Macoretz Scop, «Construire ensemble» Contact presse : Aurore MAJOU, Chargée de Communication 1 DOSSIER DE PRESSE Macoretz Scop, «Construire ensemble» Contact presse : Aurore MAJOU, Chargée de Communication aurore.majou@macoretz-scop.fr / 02 40 21 82 90 Anne Gravouille, Responsable Marketing et

Plus en détail

Des réseaux d acteurs et de partenaires

Des réseaux d acteurs et de partenaires Un Mois de l économie sociale et solidaire pour renforcer le sentiment d appartenance et les dynamiques partenariales des acteurs de l ESS pour accroitre la visibilité de l ESS auprès du grand public et

Plus en détail

Charte francilienne pour un Tourisme Responsable Ici et Là- bas

Charte francilienne pour un Tourisme Responsable Ici et Là- bas Charte francilienne pour un Tourisme Responsable Ici et Là- bas Préambule «Le voyage est pourtant d'abord une rencontre humaine, un cheminement vers soi et une quête de l'autre grâce au détour de l'ailleurs.

Plus en détail

La loi sur l économie sociale et solidaire. Les principales dispositions et quelques angles de vue

La loi sur l économie sociale et solidaire. Les principales dispositions et quelques angles de vue La loi sur l économie sociale et solidaire Les principales dispositions et quelques angles de vue La loi ESS du 31 juillet 2014 les racines de l ESS Un peu d histoire: Des lois sur les coopératives, les

Plus en détail

UN RESEAU COOPERATIF COHERENT SOLIDAIRE ET DURABLE

UN RESEAU COOPERATIF COHERENT SOLIDAIRE ET DURABLE DOSSIER DE PRESSE ADOM'ETHIC MAI 2010 p 1 INTRODUCTION UN RESEAU COOPERATIF COHERENT SOLIDAIRE ET DURABLE Le secteur des services à la personne a connu une croissance rapide ces quatre dernières années,

Plus en détail

Diagnostic Economie Sociale et Solidaire (ESS) Décembre 2012

Diagnostic Economie Sociale et Solidaire (ESS) Décembre 2012 Diagnostic Economie Sociale et Solidaire (ESS) Décembre 2012 Introduction : Eléments de définition de l ESS Des statuts : associations, coopératives, mutuelles et fondations Des pratiques et valeurs communes

Plus en détail

L agence de communication et d influence au service des enjeux d utilité publique

L agence de communication et d influence au service des enjeux d utilité publique L agence de communication et d influence au service des enjeux d utilité publique Action sociale et économie solidaire Solidarité internationale et géopolitique écologie et économie verte Santé et recherche

Plus en détail

L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE A LA MARTINIQUE : un secteur très féminisé qui représente 9 % de l emploi salarié total

L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE A LA MARTINIQUE : un secteur très féminisé qui représente 9 % de l emploi salarié total Panorama de l Economie Sociale et Solidaire à la Martinique L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE A LA MARTINIQUE : un secteur très féminisé qui représente 9 % de l emploi salarié total Février 2012 En 2009,

Plus en détail

Une fonction Achats. créatrice de valeurs AUDIT ACCOMPAGNEMENT & ASSISTANCE STRATÉGIE ACHAT FORMATION EN ACHAT & MARCHÉS PUBLICS

Une fonction Achats. créatrice de valeurs AUDIT ACCOMPAGNEMENT & ASSISTANCE STRATÉGIE ACHAT FORMATION EN ACHAT & MARCHÉS PUBLICS Une fonction Achats créatrice de valeurs AUDIT ACCOMPAGNEMENT & ASSISTANCE STRATÉGIE ACHAT FORMATION EN ACHAT & MARCHÉS PUBLICS «Heureusement, la commande publique n est pas qu une question publique» L

Plus en détail

Révéler jeunes talents et patrimoines d Ile-de-France

Révéler jeunes talents et patrimoines d Ile-de-France Révéler jeunes talents et patrimoines d Ile-de-France Depuis plus de cent ans, le Crédit Agricole d Ile-de-France porte les valeurs mutualistes qui ont présidé à sa naissance : la responsabilité, la proximité

Plus en détail

Dossier de Presse. 20 novembre 2013

Dossier de Presse. 20 novembre 2013 Dossier de Presse 20 novembre 2013 Contact Julien BALLAIRE Administrateur en charge des relations presse 01 56 80 84 08 / 06 81 66 19 35 presse@lmde.com 2 Sommaire Présentation du Prix de l Etudiant Entrepreneur

Plus en détail

Licences Pro OBSER VATOIRE. Lettres / Langues et Sciences Humaines. à l'université de Limoges

Licences Pro OBSER VATOIRE. Lettres / Langues et Sciences Humaines. à l'université de Limoges Université de Limoges Licences Pro Lettres / Langues et Sciences Humaines L'insertion professionnelle des diplômés DEs licences professionnelles à l'université de Limoges Résultats par (promotion 2007-2008)

Plus en détail

CONCOURS PHOTOS. Photographier le travail dans l'économie sociale et solidaire

CONCOURS PHOTOS. Photographier le travail dans l'économie sociale et solidaire CONCOURS PHOTOS Photographier le travail dans l'économie sociale et solidaire Photographier le travail dans l'économie sociale et solidaire Partenaires historiques du secteur de l économie sociale en protection

Plus en détail

vendredi 17 et samedi 18 octobre 2014 niort / salle de l acclameur Rendez-vous national innover et entreprendre créer son emploi

vendredi 17 et samedi 18 octobre 2014 niort / salle de l acclameur Rendez-vous national innover et entreprendre créer son emploi vendredi 17 et samedi 18 octobre 2014 niort / salle de l acclameur Rendez-vous national de S l économie ociale & olidaire entrée libre innover et entreprendre créer son emploi FondeR son association epargner

Plus en détail

L Economie Sociale et Solidaire en Pays Sud Bourgogne. Chiffres-clés

L Economie Sociale et Solidaire en Pays Sud Bourgogne. Chiffres-clés L Economie Sociale et Solidaire Chiffres-clés Préambule : l'economie Sociale et Solidaire et la Chambre Régionale de l'economie Sociale et Solidaire L'Economie Sociale et Solidaire L Economie Sociale et

Plus en détail

«Quand utilité sociale rime avec performance économique»

«Quand utilité sociale rime avec performance économique» L entrepreneuriat social en Lorraine : un projet pour vous «Quand utilité sociale rime avec performance économique» «Les entreprises sociales partagent une même ambition : mettre leur projet entrepreneurial

Plus en détail

Sommaire 1. Présentation de Traits d Union 2. Nos activités 3. Notre pédagogie 4. Références 5. Composition de l équipe et contact 6.

Sommaire 1. Présentation de Traits d Union 2. Nos activités 3. Notre pédagogie 4. Références 5. Composition de l équipe et contact 6. Sommaire 1. Présentation de Traits d Union 2. Nos activités 3. Notre pédagogie 4. Références 5. Composition de l équipe et contact 6. Budget Annexes - Plaquettes de l entreprise - CV de notre journaliste-rédacteur

Plus en détail

Mobilisation des acteurs aquitains pour une collecte territoriale innovante de la finance solidaire

Mobilisation des acteurs aquitains pour une collecte territoriale innovante de la finance solidaire Communiqué de presse Aquitaine Active acteur de la 4 ème région de France pour la collecte de la Finance Solidaire Le baromètre 2011 de la finance solidaire montre que l Aquitaine est une région dynamique

Plus en détail

GUIDE ASSISTANT DE PREVENTION

GUIDE ASSISTANT DE PREVENTION GUIDE ASSISTANT DE PREVENTION SOMMAIRE PROFIL DE RECRUTEMENT - STATUT... 1 LES QUALITES ATTENDUES LA FORMATION... 1 ROLE, MISSIONS ET CHAMP D INTERVENTION... 1 A. Rôle et champ d intervention... 1 B. Les

Plus en détail

références conseil, stratégie et accompagnement

références conseil, stratégie et accompagnement références conseil, stratégie et accompagnement Mutualité française - Aquitaine Conseil général de la Haute-Vienne Centre de la Mémoire Dorsal, haut débit en Limousin Reimp hos Établissement français du

Plus en détail

Charte des musées muséomixés

Charte des musées muséomixés Charte des musées muséomixés Les fondamentaux de Museomix Museomix propose d imaginer le musée et de se l approprier : ouvrir de nouvelles perspectives, construire d autres représentations du musée et

Plus en détail

Les jeunes et la création d activité dans l Economie Sociale et Solidaire en région Centre

Les jeunes et la création d activité dans l Economie Sociale et Solidaire en région Centre Les jeunes et la création d activité dans l Economie Sociale et Solidaire en région Centre Synthèse de l étude-action Entreprendre dans l ESS : une opportunité pour les jeunes Derrière le terme d Economie

Plus en détail

1 er Village de l Economie Sociale et Solidaire

1 er Village de l Economie Sociale et Solidaire 1 er Village de l Economie Sociale et Solidaire Pour vivre et consommer autrement 28 & 29 novembre 2014 Espace Racine Rue de la République Châteauroux (36) L Economie Sociale et Solidaire, kézako? L ESS

Plus en détail

Présentation des PARTENARIATS possibles entre. L Education Nationale et le Monde Professionnel

Présentation des PARTENARIATS possibles entre. L Education Nationale et le Monde Professionnel 1 G MADELIN 25 Mai 05 Présentation des PARTENARIATS possibles entre L Education Nationale et le Monde Professionnel Les grands débats autour de l école et de la formation professionnelle. La récente loi

Plus en détail

Région Haute-Normandie. Les aides CLÉS de la Région pour les créateurs et créatrices d entreprise et les très petites entreprises

Région Haute-Normandie. Les aides CLÉS de la Région pour les créateurs et créatrices d entreprise et les très petites entreprises Région Haute-Normandie Les aides CLÉS de la Région pour les créateurs et créatrices d entreprise et les très petites entreprises 4 A savoir 5 Parcours simplifié 6 Diagnostic création 7 Coup de Pouce 8

Plus en détail

Solidarités Besoins Défis Besoins Transformer Projets les idées innovantes en entreprises durables Innovations Emplois Solidarités Défis Besoins

Solidarités Besoins Défis Besoins Transformer Projets les idées innovantes en entreprises durables Innovations Emplois Solidarités Défis Besoins Besoins Idées Expertises Innovations Durables Solidarités Réseaux Partenaires Défis Projets Entreprises Emplois Besoins Idées Expertises Innovations Durables Idées Solidarités Réseaux Partenaires Défis

Plus en détail

AGENCE ÉVÉNEMENTIELLE. ajoutée. valeur HUMAINE. ALTERNACOM est une entreprise du Groupe SOS

AGENCE ÉVÉNEMENTIELLE. ajoutée. valeur HUMAINE. ALTERNACOM est une entreprise du Groupe SOS AGENCE ÉVÉNEMENTIELLE ajoutée à valeur HUMAINE ALTERNACOM est une entreprise du Groupe SOS Une agence au cœur de l innovation sociale Agence de communication événementielle responsable, Alternacom a fait

Plus en détail

LE DEVENIR DES DIPLOMÉS

LE DEVENIR DES DIPLOMÉS LE DEVENIR DES DIPLOMÉS Master Communication des entreprises et des institutions Finalité : Professionnelle Situation professionnelle deux après l obtention d un master 2 Les enquêtes sur le devenir des

Plus en détail

www.bge-picardie.org & Solidarité Accompagner

www.bge-picardie.org & Solidarité Accompagner www.bge-picardie.org Initiative & Solidarité Accompagner Les femmes et les hommes, leurs projets et initiatives Les entreprises Les territoires L économie sociale et solidaire, les structures d utilité

Plus en détail

Conso-Solidaires.org. Plateforme web multi-boutiques. dédiée à la consommation responsable en Rhône-Alpes. www.conso-solidaires.

Conso-Solidaires.org. Plateforme web multi-boutiques. dédiée à la consommation responsable en Rhône-Alpes. www.conso-solidaires. Conso-Solidaires.org Plateforme web multi-boutiques dédiée à la consommation responsable en Rhône-Alpes contact@conso-solidaires.org / Tel : 04 76 49 07 72 Sommaire 1. Qu est-ce que Conso-Solidaires? Le

Plus en détail

Le fonds de dotation. Titre. www.artisandumonde.org

Le fonds de dotation. Titre. www.artisandumonde.org Le fonds de dotation d Artisans du Monde Faire un don Pour construire un monde plus juste au Nord comme au Sud Titre Crédit photo : Ellas Cuentan www.artisandumonde.org 1 Fonds de dotation d Artisans du

Plus en détail

Illustrer l innovation sociale

Illustrer l innovation sociale Les mercredi de l INET 22 mai 2013 Illustrer l innovation sociale Phrase obligatoire mentions date etc Une définition «L innovation sociale consiste à élaborer des réponses nouvelles à des besoins sociaux

Plus en détail

SIGNATURE CONVENTION AP-HP EMPLOI d AVENIR

SIGNATURE CONVENTION AP-HP EMPLOI d AVENIR SIGNATURE CONVENTION AP-HP EMPLOI d AVENIR Dossier de presse, jeudi 20 décembre 2012 Contact presse : Préfecture de région : 01 82 52 40 25 communication@paris-idf.gouv.fr AP-HP : 01 40 27 37 22 - service.presse@sap.aphp.fr

Plus en détail

COOPÉRATIVES AGRICOLES ET FINANCEMENTS SÉMINAIRES THÉMATIQUES // 13 OCTOBRE I PARIS 2 E

COOPÉRATIVES AGRICOLES ET FINANCEMENTS SÉMINAIRES THÉMATIQUES // 13 OCTOBRE I PARIS 2 E SÉMINAIRES THÉMATIQUES // COOPÉRATIVES AGRICOLES ET FINANCEMENTS Quels besoins et moyens pour financer les stratégies de croissance sur les marchés français et internationaux? 13 OCTOBRE I PARIS 2 E INTERVENANTS

Plus en détail

PANORAMA DE L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE

PANORAMA DE L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE PANORAMA DE L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE À L ÎLE DE LA RÉUNION Document actualisé en 2011 L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE () À L ÎLE DE LA RÉUNION, C EST : 1 emploi sur 10 à la Réunion, soit près de

Plus en détail

Livret d accueil. Présentation de l économie sociale et solidaire à destination de ses acteurs. S associer coopérer mutualiser

Livret d accueil. Présentation de l économie sociale et solidaire à destination de ses acteurs. S associer coopérer mutualiser Livret d accueil Présentation de l économie sociale et solidaire à destination de ses acteurs S associer coopérer mutualiser PRÉAMBULE Accueillir au sein des structures de l Économie Sociale et Solidaire

Plus en détail

La mutualisation de l emploi. dans les champs du sport, de l animation socio-éducative et culturelle, du tourisme et des loisirs

La mutualisation de l emploi. dans les champs du sport, de l animation socio-éducative et culturelle, du tourisme et des loisirs La mutualisation de l emploi dans les champs du sport, de l animation socio-éducative et culturelle, du tourisme et des loisirs Définitions La mutualisation : néologisme, construit sur le terme de mutualité.

Plus en détail

sociale & solidaire en Aquitaine

sociale & solidaire en Aquitaine chiffres clés L économie sociale & solidaire en Aquitaine édition 2015 2 édito SOMMAIRE Définition 3 Les chiffres clés de l Aquitaine 4 Focus secteurs 6 L Insertion par l Activité Economique (IAE) 6 Les

Plus en détail

LA COMMUNICATION PREND DU SENS

LA COMMUNICATION PREND DU SENS www.alterna-com.com LA COMMUNICATION PREND DU SENS ALTERNACOM, AGENCE DE COMMUNICATION ÉVÉNEMENTIELLE CE QUE NOUS DÉFENDONS Une approche globale. Alternacom analyse votre environnement, vos objectifs

Plus en détail

Quels apports de la loi ESS de juillet 2014 pour les associations

Quels apports de la loi ESS de juillet 2014 pour les associations Quels apports de la loi ESS de juillet 2014 pour les associations Associations (artistiques et culturelles), quels liens avec l ESS Les associations font donc automatiquement partie du périmètre de l ESS

Plus en détail

Technicien conseil. motivation. formation. Devenez. Technicien conseil. en prestations familiales. La Caf de Paris. qualification

Technicien conseil. motivation. formation. Devenez. Technicien conseil. en prestations familiales. La Caf de Paris. qualification formation qualification motivation emploi Devenez Technicien conseil en prestations familiales La Caisse d'allocations familiales de Paris vous propose une formation une qualification un emploi La Caf

Plus en détail

Votre partenaire pour construire une offre de santé adaptée aux territoires. Les services de soins et d accompagnement de la Mutualité Française

Votre partenaire pour construire une offre de santé adaptée aux territoires. Les services de soins et d accompagnement de la Mutualité Française Les services de soins et d accompagnement de la Mutualité Française Prévenir - Soigner - Accompagner Votre partenaire pour construire une offre de santé adaptée aux territoires Qui est la Mutualité Française?

Plus en détail

Communication. Séance Plénière du 20 Juin 2014. L économie sociale et solidaire, une reconnaissance par la loi 19/06/2014 1

Communication. Séance Plénière du 20 Juin 2014. L économie sociale et solidaire, une reconnaissance par la loi 19/06/2014 1 Communication L économie sociale et solidaire, une reconnaissance par la loi Séance Plénière du 20 Juin 2014 19/06/2014 1 Comment définir l ESS? Le préambule de la loi sur L Economie Sociale et Solidaire

Plus en détail

LES PARTENAIRES PRÉSENTS

LES PARTENAIRES PRÉSENTS Novembre 2015 INTRODUCTION LES PARTENAIRES PRÉSENTS CANOPÉ Le Canopé-Centre Régional de Documentation Pédagogique (CRDP) de l académie de la Réunion est un établissement public placé sous la tutelle du

Plus en détail

Comment les Parcs accompagnent les changements et l innovation?

Comment les Parcs accompagnent les changements et l innovation? Comment les Parcs accompagnent les changements et l innovation? Taux de sensibilisation à la question de l accompagnement social : 85 % des 22 Parcs questionnés estiment que le développement social est

Plus en détail

AGENCE ÉVÉNEMENTIELLE. ajoutée. valeur HUMAINE. ALTERNACOM est une entreprise du Groupe SOS

AGENCE ÉVÉNEMENTIELLE. ajoutée. valeur HUMAINE. ALTERNACOM est une entreprise du Groupe SOS AGENCE ÉVÉNEMENTIELLE ajoutée à valeur HUMAINE ALTERNACOM est une entreprise du Groupe SOS Une agence au cœur de l innovation sociale Agence de communication événementielle responsable, Alternacom a fait

Plus en détail

Ordre du Jour. Modalités d organisation. Rétrospective des manifestations (par département + manifestations régionales)

Ordre du Jour. Modalités d organisation. Rétrospective des manifestations (par département + manifestations régionales) Ordre du Jour Modalités d organisation Rétrospective des manifestations (par département + manifestations régionales) Point sur le «Mois de l ESS en France» Résultats de l enquête régionale Enseignements

Plus en détail

Introduction : reconnaître et développer

Introduction : reconnaître et développer Introduction : reconnaître et développer l Économie sociale et solidaire Qu est-ce que l ESS? chiffres clés z 200000 structures z 2,4 milions de salariés z + 23 % d emplois créés depuis 10 ans Coopératives

Plus en détail

Fiche emploi-cible GPEC Accompagnateur de démarches de développement durable

Fiche emploi-cible GPEC Accompagnateur de démarches de développement durable Fiche emploi-cible GPEC Accompagnateur de démarches de développement durable Le tableau ci-après décline : - dans la colonne «Tronc commun», le profil de base, à travers la finalité du poste, les missions,

Plus en détail

N 14 - février 2012. Panorama de l économie sociale et solidaire en Martinique. Un secteur féminisé et 9 % de l emploi salarié total

N 14 - février 2012. Panorama de l économie sociale et solidaire en Martinique. Un secteur féminisé et 9 % de l emploi salarié total Pages économiques et sociales des Antilles-Guyane N 14 - février 2012 Panorama de l économie sociale et solidaire en Martinique Un secteur féminisé et 9 % de l emploi salarié total En 2009, en Martinique,

Plus en détail

Thème 4 : Changer le comportement des banques sur les territoires

Thème 4 : Changer le comportement des banques sur les territoires Page : 1 / 6 Introduction Dans le cadre des Etats généraux de l ESS en juin 2010, le Labo a coordonné la rédaction de plus de 400 cahiers d espérances. Ils sont des témoins de la vitalité de l ESS et de

Plus en détail

L Economie Sociale et Solidaire (ESS) par Benjamin Coudriet

L Economie Sociale et Solidaire (ESS) par Benjamin Coudriet L Economie Sociale et Solidaire (ESS) par Benjamin Coudriet Introduction Définitions L Economie Sociale Les familles Les principes communs L Economie Solidaire : filiation historique Le mouvement ouvrier

Plus en détail

POUR DIFFUSION AUX AGENTS B - TECHNICIEN TERRITORIAL BOBIGNY

POUR DIFFUSION AUX AGENTS B - TECHNICIEN TERRITORIAL BOBIGNY MESDAMES ET MESSIEURS LES DIRECTEURS ET CHEFS DE SERVICE PPRS/DGP/ERH4/LL/FG/DEJ/N 13-25 (1 bis) Equipe RH4 01 43 93 82 93 POUR DIFFUSION AUX AGENTS POSTE A POURVOIR : DIRECTION ET SERVICE : CATEGORIE

Plus en détail

Profil de poste détaillé Niveau de qualification Employeurs potentiels MISSION

Profil de poste détaillé Niveau de qualification Employeurs potentiels MISSION Profil de poste détaillé Niveau de qualification Employeurs potentiels Autres intitulés possibles : Chargé-e de projet Accompagnateur-trice des démarches de développement durable Chargé-e d études environnement

Plus en détail

L innovation au cœur des territoires et pour la relation client Présentation à la presse 22 janvier 2014

L innovation au cœur des territoires et pour la relation client Présentation à la presse 22 janvier 2014 L innovation au cœur des territoires et pour la relation client Présentation à la presse 22 janvier 2014 Présentation à la presse 22 janvier 2014 1 L innovation au service de la relation client L innovation

Plus en détail

L économie sociale et solidaire

L économie sociale et solidaire Dossier L économie sociale et solidaire Un secteur porteur d emplois L Economie Sociale et Solidaire est-elle une alternative à notre économie en crise? A-t-elle le pouvoir de panser nos plaies en relançant

Plus en détail

LICENCE - DROIT, ECONOMIE, GESTION MENTION ADMINISTRATION ECONOMIQUE ET SOCIALE

LICENCE - DROIT, ECONOMIE, GESTION MENTION ADMINISTRATION ECONOMIQUE ET SOCIALE LICENCE DROIT, ECONOMIE, GESTION MENTION ADMINISTRATION ECONOMIQUE ET SOCIALE RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Licence (LMD) Domaine ministériel : Droit, Economie, Gestion Présentation La Licence

Plus en détail

Les Commissions, garantes de l'auto-gestion de Locaux Motiv'

Les Commissions, garantes de l'auto-gestion de Locaux Motiv' Les Commissions, garantes de l'auto-gestion de Locaux Motiv' Chaque adhésion engage le nouveau membre à participer à la vie associative via son implication dans une commission. Forces vives de l association,

Plus en détail

L ÉCONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE

L ÉCONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE L ÉCONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE SUR LA COMMUNAUTE D AGGLOMÉRATION PÔLE AZUR PROVENCE & LES COMMUNAUTES DE COMMUNES MONTS D AZUR ET TERRES DE SIAGNE. Avril 2010 POLE AZUR PROVENCE CA DU PAYS DE GRASSE 499

Plus en détail

Avis du CNCRES Projet de loi N 1536

Avis du CNCRES Projet de loi N 1536 Avis du CNCRES Projet de loi N 1536 ------------------------------------------------------------------------------------- Relatif à l économie sociale et solidaire Conseil National des Chambres Régionales

Plus en détail

Professionnaliser. les médiateurs sociaux. acquis de l expérience (VAE) par la validation des

Professionnaliser. les médiateurs sociaux. acquis de l expérience (VAE) par la validation des Professionnaliser les médiateurs sociaux par la validation des acquis de l expérience (VAE) MÉDIATEUR SOCIAL un métier de contact, un intervenant social de proximité sur un territoire déterminé Acteur

Plus en détail

«L ESS, une réponse à la crise?» Rencontre territoriale de l ESS. Lunel, 12 novembre 2009 Eléments de synthèse

«L ESS, une réponse à la crise?» Rencontre territoriale de l ESS. Lunel, 12 novembre 2009 Eléments de synthèse «L ESS, une réponse à la crise?» Rencontre territoriale de l ESS. Lunel, 12 novembre 2009 Eléments de synthèse Ce titre, «l économie sociale et solidaire, une réponse à la crise?» aurait pu être trompeur.

Plus en détail