CO N F O R M I T É D E S S I T E S

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CO N F O R M I T É D E S S I T E S"

Transcription

1 CO N F O R M I T É D E S S I T E S

2 LA RÉGLEMENTATION LE BRUIT DES CHAUFFERIES : - Décret n du modifié du décret n du Circulaire du Arrêté du Arrêté du Titre 1 - Article 6 IMPLANTATION CHAUFFERIE : - Arrêté du Titre 1 - Article 3 DIMENSIONS CHAUFFERIE : - Arrêté du Titre 1 - Articles 7 et 8 VENTILATION GAZ : - Arrêté du DTU Titre 1 - Articles 11 et 12 - DTU 24.1 RISQUES D'EXPLOSION : - Directive 1999/92/CE (ATEX) et ATEX 1994/9/CE DÉSIGNATION CODE RÉGLEMENTATION * 1 Bac à sable HSXX6116B Arrêté du Titre 1 - Article 20 2 Pelle à manche rouge, hache HSXX6118B, HSXX6119B et HSXX6130A Arrêté du Titre 1 - Article 20 3 Coffret coupure gaz et BSVD HSDY6207A, HSDY6201A à HSDY6206A Arrêté du Article /DTU Bloc-porte coupe feu EI30, EI60, EI120 Acier : HDLX3400D à HDLX6407D Bois : HDHU1101G à HDHU1208G Accès chaufferie : Arrêté du Titre 1 Art. 5 et 20 5 Trappe acier coupe-feu 2 H au sol HHBT2230A à HHBT2247A Arrêté du Titre 1 - Article 4 6 Jeton dilophane HSXX0001A etc 7 Boîte vanne Police HSDY6006A Arrêté du Articles 8, 13.1 et 13.2D.T.U Cahier des charges Coupure d urgence HSXX6101A à HSXX6103A Arrêté du Article 14 9 Détecteur fumée HSAN7203A à HSAN7205A NFS et NFS Trappe coupe-feu au plafond HHHU1251A à HHHU1255A Arrêté du Titre 1 - Article 4 11 Boîte à clés HSDY6011A, HSSK6009A, HDXX4611A, HDXX4615A 12 R.I.A. HSXX5011B à HSXX5020A NF EN 671 et NF EN (NF.S ) 13 Centrale de détection de fumées DAD HSAN7201B et HSAN7202B NFS Extincteurs et étiquette Extincteurs : HSSK5103B à HSSK5110B Etiquette : PRXX0343A Arrêté du Titre 1 - Article Centrales détection Arrêté type - Rubrique n 2910 : combustion, modifié par arrêté du HSXX7001A à HSXX7011A Gaz inflammables ou toxiques, CO... Directives ATEX 1999/92/CE et 1994/9/CE 16 Trappe coupe feu verticale Bois : HHHU1210A à HHHU1214A Bois EI60 et Acier EI120 Acier : HHLX2311A à HHLX2315A Arrêté du Titre 1 - Article 4 17 Livret chaufferie, pupitre HSXX6001B et HSXX6002A Arrêté du et depuis le pour chaufferie > 400 kw 18 Raccord gaine pompier «ZAG» HSXX6111A, HSXX6112A, HDXX2654A Etiquettes : PRXX0312A et PRXX0313A Arrêté du Titre 1 - Article Capteur de présence liquide au sol HFIP3400A 20 Jauge - électronique et pneumatique HFXX3001A à HFXX3032A, HFEU0000A, HFEU0000B 21 Repérage conventionnel - Etiquettes PRXX0100A à PRXX0605A NF-X et Arrêté du , consolidé le Aspirateurs PNXX8002A à PNXX8012A 23 Absorbant au sol HSXX6120A 24 Bac de rétention HSXX6113A à HSXX6115A 25 Robinet d arrêt GAZ HGXX0001A à HGXX0006A, HGDZ2000A à HGDZ2006A Arrêté du consolidé le Trappe de ramonage HSXX6121A à HSXX6126A Art. 31 du Règlement Sanitaire Départemental Type 27 Modérateur de tirage HSXX6106A à HSXX6110A Décret du Arrêté du , consolidé le Registre de sécurité et coffret HSXX6003A, HSXX6004A Art. R du code de la conctruction et de l'habitation. Art , R , L620.6 et l'arrêté du Consignes de sécurité et d'urgence HSXX6014A à HSXX6015A Art. R à R du code du travail et NFS Rampe de détente gaz HGDZ0500A à HGDZ0506A EN * Donnée à titre indicatif, se reporter au Code du Travail et de l Environnement en vigueur

3 CONSIGNES SECURITE INCENDIE CHAUFFERIES Rampe de détente gaz Ensemble regroupant les trois éléments obligatoires juste avant d alimenter le brûleur en gaz : vanne, filtre et détendeur 500 / 10 ou 30 mbar Bac de rétention Bacs à placer sous les brûleurs fioul, pour éviter de répendre de l hydrocarbure au sol lors des interventions de maintenance ou de fuites. A utiliser avec un absorbant minéral spécial hydrocarbure 26 Trappes de ramonage Trappe fixée sur le conduit d évacuation des fumées permettant l accès pour le ramonage. Ramonage mécanique obligatoire 2 fois par an pour le fioul et une fois par an pour le gaz. Il doit se faire par le bas, il est interdit en toiture. 27 Régulateurs de tirage Permet de conserver toujours le même tirage, maintient du rendement de l installation : économies d énergie. D autre part il garantit l évacuation des fumées et donc des gaz toxiques vers l extérieur (monoxyde de carbone). 19 Détecteur de sécurité de liquides au sol Permet de signaler la présence d eau, en local par des voyants et à distance par la fermeture d un contact. Cellule de très petite taille permettant sa pose dans les endroits difficiles d accès : passage de câbles, salles informatiques, chaufferies, réservoirs journalier... Retrouvez l ensemble des produits dans les rubriques 9 & 10 de notre catalogue Chauffage Climatisation Maintenance

4 VOTRE INTERLOCUTEUR POUR LA MISE EN CONFORMITÉ D UNE CHAUFFERIE 14 Extincteurs Fixer dans les locaux à des endroits stratégiques, les extincteurs servent à intervenir dès le départ du feu. A poudre, à eau pulvérisée ou au dioxyde de carbone, ils ont une contenance de de 2 à 9 kg Trappes coupe-feu Trappe servant à la séparation coupe-feu d une pièce vers un local électrique, poubelles Plusieurs modèles sont disponibles et adaptés aux différentes applications : verticales ou horizontales, coulissantes ou à guillotines, acier ou bois, PV feu EI60 ou EI120. Fumigènes Permet de vérifier l étanchéité des conduits de ventilations, l évacuation des fumées : tests de désenfumage de locaux. 6 Jetons Fixé avec de la chainette et des attaches, le jeton numéroté se fixe sur les vannes réseaux afin d être identifiées en cas de besoin et sans erreur en cas d urgence. 15 Centrale de détection gaz Ces centrales permettent de détecter les fuites de gaz dans les locaux techniques, salles de machines, froid, chaufferies, parking et pour tous types de gaz (suivant le capteur monté), gaz inflammables, toxiques comme frigorigènes Détecteurs de fumée Système de détection incendie avec commande de DAS (Dispositif Actionné de Sécurité) : fermeture de portes, manœuvre de trappes, clapets coupe-feu suite à une détection de fumée dans des locaux ou dans des gaines de ventilation. 29 Consignes incendie Placer à l intérieur des locaux, elles permettent de connaitre les consignes à tenir en cas d incendie ou d accident. 1 Bac à sable Les bacs à sable anti-incendie sont très adaptés dans la lutte contre le départ de feu. Présents dans les chaufferies, parkings, soussol... et équipés d un seau et d une pelle, les bacs à sable sont un bon complément aux couvertures anti-incendie si le feu commence à se propager rapidement. Ils doivent être placés à des endroits stratégiques. Seau incendie à fond rond Placé à coté d un point d eau ou d un bac à sable, le seau incendie permet de jeter son contenant sur les flammes. Son fond bombé et sa poignée lui permettent une bonne prise en main et de ne le réserver qu à cette utilisation. 2 Hache anti-incendie La hache est utilisée pour l ouverture des portes et trappes en cas de nécessité ; perte de clés, absence de réseau sur une gâche électrique Étiquettes de repérage et de signalisation 17 Pupitre et livret de chaufferie Fixé à l intérieur de la chaufferie, le pupitre permet grâce à son volet fermant à clé, de consigner le livret de chaufferie obligatoire sur le site comme le stipule le décret en vigueur. Étiquettes de repérages, de signalisations, servant à identifier tous fluides, composants de coupures, locaux Le codage par couleurs conventionnelles est utilisé pour alerter sur le risque associé au contenu d une tuyauterie rigide. Le but d un tel marquage est de faciliter la tâche des intervenants, de faciliter l intervention des sapeurspompiers en cas de sinistre, et d éviter toute confusion pouvant conduire à des incidents ou à des accidents graves. Le repérage des fluides dans les tuyauteries s effectue au moyen de 3 séries de couleurs : La couleur de fond, qui caractérise la famille du fluide La couleur d état, qui indique l état dans lequel se trouve le fluide La couleur d identification, qui permet d identifier certains fluides particuliers 22 Aspirateurs Utilisés dans les chaufferies comme tous lieux techniques pour le ramassage des poussières, l aspiration d eau, l aspiration des suies après ramonage mais aussi pour le modèle qui a la possibilité de souffler, de pouvoir décolmater un filtre, nettoyer un échangeur... Kit de ramonage Kit complet (cannes et hérissons) pour le ramonage mécanique des conduits de fumées.

5 20 Jauges de niveau Quatre modèles sont proposés : pneumatique, électro-pneumatique, mécanique et électronique. Les jauges permettent de surveiller la quantité de combustible stocké, indication directement sur le réservoir ou à distance : consommation, réapprovisionnements... Les jauges électroniques donnent et envoient à distance des alarmes par rapport à des seuils mini et maxi programmables, le volume, sur des entrées de l automate de télégestion G.T.B. / G.T.C. du site. Elles sont disponibles avec une alimentation 230V ou 24 V. Limiteurs de remplissage Équipement de sécurité pour arrêt automatique au plein du remplissage des cuves de stockage fioul : prévient de tout débordement. Raccords et bouchons symétriques Raccords normalisés permettant l obturation de la conduite ou le raccordement au tuyau de dépotage du camion citerne lors des livraisons. Évents Ils garantissent que la cuve reste toujours à la pression atmosphérique lorsque le liquide stocké s expanse ou lors d un remplissage. 4 Blocs-portes coupe-feu Une porte coupe-feu est un élément de construction indispensable utilisé pour lutter contre la propagation d un incendie et protéger les personnes contre la diffusion des fumées et des gaz toxiques. Blocs portes bois PV feu EI30 - EI60 Blocs portes acier PV feu EI30 - EI60 - EI120. (EI = Norme Européenne). les blocs-portes F-Max sont pré-laqués et pré-équipé avec une barre anti-panique et un ferme porte montés! Manchons et passe-câbles coupe-feu Les manchons coupe-feu permettent de restaurer l intégrité coupe-feu des éléments traversés par des tuyaux thermoplastiques, PVC, PEHD et PP. Ils sont utilisables en applique ou encastrés. Les passes-câbles sont des tubes ronds à sceller dans un voile ou une dalle permettant de passer et ou enlever facilement des câbles électriques. 8 Coffret coup de poing Dispositif à distance de coupure d urgence de l alimentation électrique, une électrovanne par exemple. 8 Coffret de sécurité chaufferie Placés à l extérieur, ces coffrets de sécurité dédiés à la chaufferie permettent d isoler électriquement tous les éléments internes de celle-ci : coupure électrique générale soit manuelle avant intervention ou automatique, disjoncteurs 20 ou 10 A suivant modèle. 3 Boites sous verre dormant Coffret extérieur prévu pour recevoir une vanne ou électrovanne de sécurité : son rôle est de bien matérialiser l existence de celle-ci comme de la protéger. 12 Robinets d incendie armés RIA Un robinet d incendie armé, ou RIA, est un dispositif de lutte contre l incendie installé dans certains établissements recevant du public et dans de très nombreux établissements industriels. Il s agit d un dispositif de première intervention, permettant d attaquer un feu naissant avant son extension, en attendant l arrivée des sapeurs-pompiers. Disponible en 2 versions : tournant pivotant à fixer au mur, ou compact sur potelet. DN 19, 25 ou 33. Longueur 20 et 30 m. 18 Raccords gaine pompier ZAG Raccords dits «ZAG», DN 300, destinés à la ventilation et à l évacuation rapides des fumées. Ils sont installés à l extrémité des gaines de ventilation dites «Gaines Pompier» ou en façade des chaufferies semi-enterrées. Ils se raccordent aux appareils mobiles d évacuation des fumées utilisés par les sapeurs-pompiers. 25 Vannes d arrêt gaz Vannes d arrêt gaz obligatoire pour isoler le circuit du réseau de distribution. 28 Coffret et registre de sécurité Fixé à l extérieur de la chaufferie, le coffret renferme le registre de sécurité dans les établissement recevant du public et assujetis au code du travail et pour tous les immeubles d habitations. 7 Boite vanne police Ensemble (boite + accessoires) permettant de matérialiser la commande de manœuvre d une vanne dite «vanne police». Vanne police Obligatoire pour couper d urgence et à distance l alimentation en fioul. Sa poignée rouge à la particularité d être percée afin d y attacher un câble. Celui-ci est relié à l autre extrémité à une poignée de manœuvre que l on trouve placée dans la boite vanne police. 11 Boites à clé Coffret métallique avec ou sans vitre permettant le rangement des clés. Tubes de dépôts badges, clés.. Tubes de dépôt à sceller. Utiliser pour le dépôt de clés ou de badges d accès destinés aux prestataires extérieurs à l entreprise. Ils sont aussi indispensables dans les zones à risques (vandalisme).

6 DRIVE Delmo Nord Tél. : Delmo Ile de France (Nord & Région Est) Tél. : Delmo Ile de France (Sud) Tél. : Delmo Centre Ouest Tél. : Delmo Grand Ouest Tél. : Delmo Sud Ouest Tél. : Delmo Midi Pyrénées Tél. : Delmo Paca Tél. : Delmo Rhône Alpes Tél. : rue des Frères Lumière - CS Saint Bonnet de Mure - FRANCE Téléphone : Télécopie : RCS Lyon N de TVA : FR

MEMENTO SECURITE INCENDIE

MEMENTO SECURITE INCENDIE MEMENTO SECURITE INCENDIE PRINCIPES FONDAMENTAUX DE SECURITE La prévention incendie a pour but d'éviter l'éclosion d'un sinistre, de limiter sa propagation, de faciliter l'évacuation du public et l'intervention

Plus en détail

Gymnase Carole MONTILLET Procédures et consignes de sécurité

Gymnase Carole MONTILLET Procédures et consignes de sécurité Gymnase Carole MONTILLET Procédures et consignes de sécurité Albens, PRINCIPES FONDAMENTAUX DE SECURITE : La prévention incendie a pour but d'éviter l'éclosion d'un sinistre, de limiter sa propagation,

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT ET DE L AMÉNAGEMENT DURABLES Arrêté du 17 octobre 2007 modifiant l arrêté du 2 mai 2002 modifié relatif aux prescriptions

Plus en détail

bienvenue ANTARGAZ sur le réseau LIVRET GAZ NATUREL www.antargaz.fr cuisson chauffage eau chaude Images et Formes - IND 47 2008

bienvenue ANTARGAZ sur le réseau LIVRET GAZ NATUREL www.antargaz.fr cuisson chauffage eau chaude Images et Formes - IND 47 2008 bienvenue sur le réseau ANTARGAZ LIVRET GAZ NATUREL www.antargaz.fr Images et Formes - IND 47 2008 eau chaude cuisson chauffage BIENVENUE SUR LE RÉSEAU ANTARGAZ Le présent document a pour but de vous préciser

Plus en détail

Implantation des pompes à chaleur gaz naturel à absorption Note d informations

Implantation des pompes à chaleur gaz naturel à absorption Note d informations Implantation des pompes à chaleur gaz naturel à absorption Note d informations Préambule général Le présent document constitue une note d information relative aux règles d implantation de pompes à chaleur

Plus en détail

MEMENTO SECURITE INCENDIE

MEMENTO SECURITE INCENDIE ETABLISSEMENTS DE TYPE U et J MEMENTO SECURITE INCENDIE La commission de sécurité vous a prescrit la réalisation d un mémento sécurité Ce document est un modèle pour les établissements de TYPE U et J Il

Plus en détail

DETECTION ET ALARME INCENDIE DANS LES E.R.P

DETECTION ET ALARME INCENDIE DANS LES E.R.P DETECTION ET ALARME INCENDIE DANS LES E.R.P Le système d'alarme incendie doit permettre de signaler un sinistre et de le localiser. Il fonctionne sur une source autonome en l'absence de courant. L'action

Plus en détail

0820 000 688 info@vigirisk.com

0820 000 688 info@vigirisk.com 0820 000 688 info@vigirisk.com vous invite à lire attentivement cette fiche de tâche et à exécuter l action qui vous incombe dans le délai imparti. «Les constructeurs, propriétaires et exploitants des

Plus en détail

NOTICE DESCRIPTIVE DE SÉCURITÉ d un dossier devant être transmis à la

NOTICE DESCRIPTIVE DE SÉCURITÉ d un dossier devant être transmis à la Modèle 2010-V1 PRÉFECTURE DE L'YONNE SERVICE DEPARTEMENTAL D INCENDIE ET DE SECOURS NOTICE DESCRIPTIVE DE SÉCURITÉ d un dossier devant être transmis à la COMMISSION CONSULTATIVE DÉPARTEMENTALE DE SÉCURITÉ

Plus en détail

SEPARATEUR DEBOURBEUR HYDROCARBURES

SEPARATEUR DEBOURBEUR HYDROCARBURES PREAMBULE : Un séparateur à hydrocarbures est destiné à piéger les hydrocarbures en suspension dans les eaux pluviales. Il est précédé d'un débourbeur, qui permet de décanter les matières lourdes. Le bon

Plus en détail

CONSTRUCTION D UNE ECOLE MATERNELLE ET D UN SATELLITE DE RESTAURATION A AMIENS (80) DCE NOTICE DE SECURITE

CONSTRUCTION D UNE ECOLE MATERNELLE ET D UN SATELLITE DE RESTAURATION A AMIENS (80) DCE NOTICE DE SECURITE CONSTRUCTION D UNE ECOLE MATERNELLE ET D UN SATELLITE DE RESTAURATION A AMIENS (80) DCE NOTICE DE SECURITE Révision : 3 Date : JUIN 2010 BETOM ingénierie Notice de Sécurité Page 2/9 S O M M A I R E 1.

Plus en détail

NOTICE DE SECURITE. 54530 MONT ST MARTIN Rue de Lille CONSTRUCTION D'UN EHPAD PC 40

NOTICE DE SECURITE. 54530 MONT ST MARTIN Rue de Lille CONSTRUCTION D'UN EHPAD PC 40 NOTICE DE SECURITE 54530 MONT ST MARTIN Rue de Lille CONSTRUCTION D'UN EHPAD Notice de sécurité établie avec M. FOURMONT Bureau de contrôle VERITAS PC 40 SOMMAIRE 1. GENERALITES 2. DESCRIPTION DU PROJET

Plus en détail

Le passage des canalisations gaz dans un parc de stationnement couvert dans les immeubles d habitation et les ERP est-il autorisé?

Le passage des canalisations gaz dans un parc de stationnement couvert dans les immeubles d habitation et les ERP est-il autorisé? Le passage des canalisations gaz dans un parc de stationnement couvert dans les immeubles d habitation et les ERP est-il autorisé? Oui, il est autorisé sous conditions. Néanmoins, un cheminement en dehors

Plus en détail

M.E.T.H.I. Maintenance en équipement thermique individuel. Les brûleurs gaz. atmosphériques. air soufflé. CFAB Reims

M.E.T.H.I. Maintenance en équipement thermique individuel. Les brûleurs gaz. atmosphériques. air soufflé. CFAB Reims M.E.T.H.I Maintenance en équipement thermique individuel atmosphériques air soufflé Les brûleurs gaz CFAB Reims 1 Les combustibles gazeux 1/ Les gaz naturels : Ils sont composés à 95% de méthane :... Gaz

Plus en détail

NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE CONTRE LES RISQUES D'INCENDIE ET DE PANIQUE DANS LES ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC DE 5ème CATEGORIE

NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE CONTRE LES RISQUES D'INCENDIE ET DE PANIQUE DANS LES ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC DE 5ème CATEGORIE VILLE DE LYON Sous direction Sécurité civile Service des Etablissements Recevant du Public 69205 LYON CEDEX 01 Tél. 04 72 07 38 03 Fax 04 72 07 38 60 NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE CONTRE LES RISQUES D'INCENDIE

Plus en détail

Notice de sécurité. Etablissements recevant du public de 5 ème catégorie Sans locaux à sommeil

Notice de sécurité. Etablissements recevant du public de 5 ème catégorie Sans locaux à sommeil Notice de sécurité Etablissements recevant du public de 5 ème catégorie Sans locaux à sommeil L'article R 123-14 du Code de la Construction et de l'habitation stipule que: " les établissements, dans lesquels

Plus en détail

30. SPECIFICATIONS TECHNIQUES DETAILLEES 30.1. TRAVAUX DIVERS. Sous total 30.1. 30.2. PRODUCTION DE CHALEUR

30. SPECIFICATIONS TECHNIQUES DETAILLEES 30.1. TRAVAUX DIVERS. Sous total 30.1. 30.2. PRODUCTION DE CHALEUR 30. SPECIFICATIONS TECHNIQUES DETAILLEES 30.1. TRAVAUX DIVERS 30.1.1. Maçonnerie de parpaing plein de 0.12m d épaisseur Sans objet, prestation «hors lot» 30.1.2. Bloc-porte métallique coupe-feu 1 heure

Plus en détail

LA PROTECTION INCENDIE

LA PROTECTION INCENDIE Base en matière plastique permettant d accrocher un extincteur à pression permanente sans percer le mur. Disponible en deux coloris Hauteur :192 cm Il est possible de construire une base plus courte sans

Plus en détail

Faire Face au Feu. Sur 4 entreprises qui brûlent, plus de 3 ne REPRENNENT PAS leur activité

Faire Face au Feu. Sur 4 entreprises qui brûlent, plus de 3 ne REPRENNENT PAS leur activité Faire Face au Feu Sur 4 entreprises qui brûlent, plus de 3 ne REPRENNENT PAS leur activité Ce qu il faut savoir? Comment prévenir le risque? Comment procéder? Pour être prêt, Une priorité absolue : favoriser

Plus en détail

Guide sécurité. gaz propane

Guide sécurité. gaz propane sommaire 1. le en toute sécurité 2. description générale de l installation 2.1 Le réservoir et ses accessoires 2.2 Votre installation intérieure 2.3 Responsabilités 3. fonctionnement et entretien de l

Plus en détail

GUIDE D INSTALLATION CITERNE ENTERREE. L énergie d un leader

GUIDE D INSTALLATION CITERNE ENTERREE. L énergie d un leader GUIDE D INSTALLATION CITERNE ENTERREE L énergie d un leader Sommaire - Choix de l emplacement de la citerne 3 - Fosse de pose de la citerne 4 - Mise en place de la citerne 5 Pose de la citerne Remblayage

Plus en détail

Générateurs d air chaud

Générateurs d air chaud WARMLUFTHEIZUNGEN Générateurs d air chaud Modèles Prestige-SE et Optimal-E La technologie moderne du chauffage à air chaud Montée en température rapide Générateurs d air chaud selon le principe modulaire

Plus en détail

Hainaut Sécurité. Centre multidisciplinaire d exercices pratiques

Hainaut Sécurité. Centre multidisciplinaire d exercices pratiques PLAN DU SITE HAINAUT SÉCURITÉ Entrée du site épi 3 Ath épi 1 23 22 18 17 16 12 10 21 20 19 09 05 03 02 Chaussée de Mons Mons épi 2 épi 4 épi 5 épi 6 épi 7 épi 9 épi 11 01 15 14 13 épi 12 04 11 épi 8 08

Plus en détail

CREDIT MUNICIPAL DE PARIS

CREDIT MUNICIPAL DE PARIS MAÎTRE DE L OUVRAGE CREDIT MUNICIPAL DE 75004 - OPERATION AMENAGEMENT DE DEUX SALLES INFORMATIQUES DOCUMENT CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) LOT 8 TRAVAUX DE CLIMATISATION DOSSIER

Plus en détail

E.R.P. : : Type PS parcs de stationnement couverts.

E.R.P. : : Type PS parcs de stationnement couverts. E.R.P. : : Type PS parcs de stationnement couverts. EN CAS D INCENDIE IN CASE OF FIRE DANS VOTRE CHAMBRE IN YOUR ROOM Press the nearest alarm button and CALL the reception DECLENCHEZ l alarme PREVENEZ

Plus en détail

Atmosphère explosive?

Atmosphère explosive? ATEX I Atmosphère explosive? Mélange avec l air, dans les conditions atmosphériques, de substances inflammables sous forme de gaz, vapeurs, brouillards ou poussières, dans lequel, après inflammation, la

Plus en détail

Cahier des charges incendie du musée national de la Marine 17 place du Trocadéro 75116 Paris- France

Cahier des charges incendie du musée national de la Marine 17 place du Trocadéro 75116 Paris- France Cahier des charges incendie du musée national de la Marine 17 place du Trocadéro 75116 Paris- France SOMMAIRE I CONTRAINTES DE SECURITE INCENDIE LIEES AU SITE. 04 II - EXPLOITATION DE L ETABLISSEMENT.....

Plus en détail

www.valleunion.ma » TYPE: EXTINCTEUR PORTATIF 1 kg» MODÈLE: VU-1-PP» CHAMP D APPLICATION: Feux de type A, B ou C» EFFICACITÉS: 5A 21B

www.valleunion.ma » TYPE: EXTINCTEUR PORTATIF 1 kg» MODÈLE: VU-1-PP» CHAMP D APPLICATION: Feux de type A, B ou C» EFFICACITÉS: 5A 21B » TYPE: EXTINCTEUR PORTATIF 1 kg» MODÈLE: VU-1-PP» CHAMP D APPLICATION: Feux de type A, B ou C» EFFICACITÉS: 5A 21B CARACTÉRISTIQUES:» Pression de service : 15 Kg/cm 2» Pression originale: >55 Kg/cm 2»

Plus en détail

INRA. RÉFECTION CHAUFFERIE Site de ST MARTIN DU TOUCH. Chauffage C.D.P.G.F. PRO

INRA. RÉFECTION CHAUFFERIE Site de ST MARTIN DU TOUCH. Chauffage C.D.P.G.F. PRO Département de LA HAUTE GARONNE Commune de SAINTMARTIN DU TOUCH Site de St MARTIN DU TOUCH Maître d ouvrage INRA Opération RÉFECTION CHAUFFERIE Site de ST MARTIN DU TOUCH Chauffage C.D.P.G.F. Cadre de

Plus en détail

Cahier des clauses techniques particulières

Cahier des clauses techniques particulières Cahier des clauses techniques particulières Remplacement des chaudières pour la Mairie, l école Roger Salengro et le Gymnase Raymond Joly, ainsi que le remplacement du générateur d air chaud au gymnase

Plus en détail

Vos contacts chez Naskeo Environnement : Vincent.duclos@naskeo.com. florence.martin-sisteron@naskeo.com

Vos contacts chez Naskeo Environnement : Vincent.duclos@naskeo.com. florence.martin-sisteron@naskeo.com CASTRAISE DE L EAU MEMOIRE DE REPONSE RELEVE DES INSUFFISANCES Mai 2014 Vos contacts chez Naskeo Environnement : Responsable projet Vincent Duclos 06 27 44 66 16 Vincent.duclos@naskeo.com Règlementaire

Plus en détail

Perfinox. Perfinox 4024 BVI R - 4028 BVI R - 4034 BVI R. Perfinox 4024 VI R - 4034 VI R CHAUDIÈRE GAZ À CONDENSATION

Perfinox. Perfinox 4024 BVI R - 4028 BVI R - 4034 BVI R. Perfinox 4024 VI R - 4034 VI R CHAUDIÈRE GAZ À CONDENSATION CHAUDIÈRE GAZ À CONDENSATION Perfinox CHAUDIÈRE GAZ À CONDENSATION MODULANTE Perfinox 4024 BVI R - 4028 BVI R - 4034 BVI R Chauffage et production d eau chaude sanitaire accumulée (ballon ACI 105 ou 131

Plus en détail

VIESMANN. Feuille technique Réf. et prix : voir tarif VITOLA 200. Chaudière fioul/gaz très basse température. de18à69kw

VIESMANN. Feuille technique Réf. et prix : voir tarif VITOLA 200. Chaudière fioul/gaz très basse température. de18à69kw VIESMANN VITOLA 200 Chaudière fioul/gaz très basse température de18à69kw Feuille technique Réf. et prix : voir tarif Document à classer dans : Catalogue Vitotec, intercalaire 1 VITOLA 200 typevb2a,de18à69kw

Plus en détail

NOUVEAU. Chaudagaz DE 40KW À 300KW FONCTIONNEMENT GAZ. Générateur ECS Chaudagaz Écondense

NOUVEAU. Chaudagaz DE 40KW À 300KW FONCTIONNEMENT GAZ. Générateur ECS Chaudagaz Écondense NOUVEAU Chaudagaz DE 40KW À 300KW FONCTIONNEMENT GAZ Générateur ECS Chaudagaz Écondense LES AVANTAGES L ÉCONOMIE D ÉNERGIE Rendement minimum 105 % PCI - l eau étant réchauffée à 65 C. NOTA : les valeurs

Plus en détail

Décomposition du Prix Global et Forfaitaire - Phase : DCE

Décomposition du Prix Global et Forfaitaire - Phase : DCE N Désignation U Qté Prix Unitaire Montant HT 08 LOT CHAUFFAGE GAZ VENTILATION 08.1 OBJET 08.2 GENERALITE 08.2.5 Renseignements et documents à fournir : DOSSIER D'EXECUTION et DES OUVRAGES EXECUTES 08.2.5.2

Plus en détail

"OPTION 2 FEUX VIFS " LAG 020 R LAG 024 R

OPTION 2 FEUX VIFS  LAG 020 R LAG 024 R "OPTION 2 FEUX VIFS " LAG 020 R LAG 024 R LAG 020 R - 024R - Ft 127_ - FR - Rév 01 - Modifié le : 01/06/2012 1/13 Sommaire FICHE TECHNIQUE, COTES ET DIMENSIONS 3 5 IMPLANTATION 7 RACCORDEMENT GAZ 8 CHANGEMENT

Plus en détail

Electricité et câblage de l immeuble

Electricité et câblage de l immeuble FICHE TECHNIQUE Electricité et câblage de l immeuble 2 4 5 CONNAÎTRE > Le réseau électrique > Les réseaux téléphoniques et de télévision REGARDER > La prise de terre > Les gaines techniques > Les installations

Plus en détail

Réseaux de plomberie de l immeuble : eau, gaz

Réseaux de plomberie de l immeuble : eau, gaz Fiche technique Réseaux de plomberie de l immeuble : eau, gaz 2 5 6 7 Connaître Réseau d eau froide Réseau d eau chaude Réseau de gaz Regarder Réseau d eau Entretenir & améliorer Contrat d'entretien Remplacement

Plus en détail

Notice staff line. A lire impérativement avant installation et utilisation

Notice staff line. A lire impérativement avant installation et utilisation Notice staff line A lire impérativement avant installation et utilisation Almost Xv CLONE ART Version : 2.0 Dernière version de cette notice disponible sur www.cheminee-ethanol-ignisial.com Généralités

Plus en détail

Protection incendie lors de manifestations Version 2013

Protection incendie lors de manifestations Version 2013 Protection incendie lors de manifestations Version 2013 Genre de manifestation : Lieu (bâtiment, parcelle, lieu-dit) : Responsable civil de la manifestation : Responsable de la protection incendie : Assurance

Plus en détail

3-1 Durée Le contrat signé entre l établissement et le prestataire de service prendra effet du 01/02/2016 au 31/01/2017.

3-1 Durée Le contrat signé entre l établissement et le prestataire de service prendra effet du 01/02/2016 au 31/01/2017. Collège Evariste Galois Rue de la Métairie Neuve 35360 MONTAUBAN DE BRETAGNE MAINTENANCE DES CHAUFFERIES ET INSTALLATIONS DE PRODUCTION D EAU CHAUDE SANITAIRE CAHIER DES CHARGES 1 Objet Le présent cahier

Plus en détail

NOTICE DE SECURITE 1 Ŕ REMARQUE PRELIMINAIRE

NOTICE DE SECURITE 1 Ŕ REMARQUE PRELIMINAIRE PREFECTURE DE LA HAUTE-GARONNE Service Départemental d Incendie et de Secours de la Haute-Garonne Bureau Prévention 49 Chemin de l Armurié BP 123 31776 COLOMIERS CEDEX Tél.: 05.61.06.37.60 Fax : 05.61.06.37.64

Plus en détail

TRAITEMENT D AIRD VENTILATION

TRAITEMENT D AIRD VENTILATION TRAITEMENT D AIRD ET VENTILATION D1 Sommaire Section 7 Traitement d air d et ventilation Articles CH 28 à CH 43 - CH 28 - Définitions - CH 29 à CH 40 Sous-section section 1 : Ventilation de confort - CH

Plus en détail

Manuel d utilisation des chauffe-eau solaires

Manuel d utilisation des chauffe-eau solaires Manuel d utilisation des chauffe-eau solaires 1. Qu'est-ce qu'un chauffe-eau solaire? Le chauffe-eau solaire se substitue aux chauffe-eau électriques et chauffe-eau à gaz pour permettre aux occupants d'un

Plus en détail

Pool & Spa Les pompes à chaleur Hydro PRO

Pool & Spa Les pompes à chaleur Hydro PRO Pool & Spa Les pompes à chaleur Hydro PRO Creating Connections Bosta, votre fournisseur pour les articles de piscine Bosta a plus de 60 ans d expérience dans la livraison des systèmes de conduites. Nous

Plus en détail

Le gaz, l énergie. qui respecte l environnement. Elfi, la petite bouteille

Le gaz, l énergie. qui respecte l environnement. Elfi, la petite bouteille Le gaz, l énergie qui respecte l environnement Elfi, la petite bouteille Le Gaz L énergie qui respecte l environnement, qui vous apporte le confort et le bien-être dans toute la maison, mais aussi à l

Plus en détail

Economie d énergie et respect de l environnement de série. Chaudières bois. Chaudières à combustion inversée BVG-Lambda / BVG

Economie d énergie et respect de l environnement de série. Chaudières bois. Chaudières à combustion inversée BVG-Lambda / BVG Economie d énergie et respect de l environnement de série Chaudières bois Chaudières à combustion inversée BVG-Lambda / BVG Chaudière bois à combustion inversée BVG-Lambda Chaudière à combustion inversée

Plus en détail

I) GENERALITES II) LE CHAUFFAGE CENTRAL.

I) GENERALITES II) LE CHAUFFAGE CENTRAL. LE CHAUFFAGE DES LOCAUX Introduction : Le chauffage est en hôtellerie un élément de confort ; il joue un rôle sur la santé du personnel et des clients. Il a également un rôle vis à vis de l entretien des

Plus en détail

Justifier des choix réalisés pour les travaux au regard de la consommation et de la maîtrise de l énergie et de l eau, du choix des matériaux.

Justifier des choix réalisés pour les travaux au regard de la consommation et de la maîtrise de l énergie et de l eau, du choix des matériaux. Annexe Prise en compte de la démarche de développement durable et solidaire pour les opérations de moins de 15 logements Grille du référentiel départemental Justifier des choix réalisés pour les travaux

Plus en détail

Aménagement Bowling Restaurant - LES SAISIES (73)

Aménagement Bowling Restaurant - LES SAISIES (73) 4 DESCRIPTION PARTICULIERE DES INSTALLATIONS DE CHAUFFAGE 4.1 Raccordement sur réseau de chaleur en attente Vannes DN 32 u 2 Vannes DN 40 u 2 Tuyauterie DN 32 ml 40 Tuyauteries DN 40 ml 30 Vanne DN 32

Plus en détail

BLOC OPERATOIRE. sécurité incendie. Stephan SORIANO Chef de Service Sécurité Incendie Association des Chargés de Sécurité des Etablissements de Soins

BLOC OPERATOIRE. sécurité incendie. Stephan SORIANO Chef de Service Sécurité Incendie Association des Chargés de Sécurité des Etablissements de Soins BLOC OPERATOIRE sécurité incendie Stephan SORIANO Chef de Service Sécurité Incendie Association des Chargés de Sécurité des Etablissements de Soins REGLEMENT DE SECURITE CONTRE L INCENDIE Etablissements

Plus en détail

COLLOQUE BATIR DURABLE Saint Jean Bonnefonds. Jeudi 17 décembre 2009

COLLOQUE BATIR DURABLE Saint Jean Bonnefonds. Jeudi 17 décembre 2009 COLLOQUE BATIR DURABLE Saint Jean Bonnefonds Jeudi 17 décembre 2009 FICHES TECHNIQUES COSTIC / FFB AMELIORATION ENERGETIQUE DES BATIMENTS EXISTANTS ANCIENNES FICHES ADEME / FFB EXEMPLE DE FICHE AMÉLIORATION

Plus en détail

SECURITE INCENDIE. La problématique du risque incendie est omniprésente pour les collectivités ou les établissements publics.

SECURITE INCENDIE. La problématique du risque incendie est omniprésente pour les collectivités ou les établissements publics. Fiche Prévention SECURITE INCENDIE La problématique du risque incendie est omniprésente pour les collectivités ou les établissements publics. La sécurité incendie est régie par de nombreuses réglementations

Plus en détail

B PRÉSENTATION DE L'ÉTABLISSEMENT

B PRÉSENTATION DE L'ÉTABLISSEMENT Installations Classées pour la Protection de l Environnement DOSSIER D ENREGISTREMENT ET DE DECLARATION B PRÉSENTATION DE L'ÉTABLISSEMENT Référence 039 01 12 00526 / REDIM ZAC de Montfray FAREINS Page

Plus en détail

ALFÉA HYBRID DUO GAZ

ALFÉA HYBRID DUO GAZ DUO GAZ POMPE À CHALEUR HYBRIDE AVEC APPOINT GAZ CONDENSATION INTÉGRÉ HAUTE TEMPÉRATURE 80 C DÉPART D EAU JUSQU À 60 C EN THERMODYNAMIQUE SOLUTION RÉNOVATION EN REMPLACEMENT DE CHAUDIÈRE FAITES CONNAISSANCE

Plus en détail

DEPARTEMENT DES ALPES MARITIMES VILLE DE MOULINET C A H I E R D E S C L A U S E S T E C H N I Q U E S P A R T I C U L I E R E S ( C. C. T. P.

DEPARTEMENT DES ALPES MARITIMES VILLE DE MOULINET C A H I E R D E S C L A U S E S T E C H N I Q U E S P A R T I C U L I E R E S ( C. C. T. P. DEPARTEMENT DES ALPES MARITIMES VILLE DE MOULINET C A H I E R D E S C L A U S E S T E C H N I Q U E S P A R T I C U L I E R E S ( C. C. T. P. ) MAITRE DE L OUVRAGE : VILLE DE MOULINET MAITRE D ŒUVRE :

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE Extincteurs à eau pulvérisée sans / avec additif AFFF 6L et 9L

FICHE TECHNIQUE Extincteurs à eau pulvérisée sans / avec additif AFFF 6L et 9L Extincteurs à eau pulvérisée sans / avec additif AFFF 6L et 9L L eau pulvérisée est l agent le plus efficace pour l extinction des feux secs à savoir papier, carton, bois, tissus, fourrage, etc... : feux

Plus en détail

LE RISQUE INCENDIE. Introduction

LE RISQUE INCENDIE. Introduction Direction des études Mission Santé-sécurité au travail dans les fonctions publiques (MSSTFP) Introduction LE RISQUE INCENDIE Contrairement à des idées reçues, la survenance d un incendie reste une probabilité

Plus en détail

6301 8856 11/2001 FR Pour l utilisateur. Notice d utilisation. Chaudière spéciale fioul/gaz Logano GE515. Lire attentivement avant utilisation SVP

6301 8856 11/2001 FR Pour l utilisateur. Notice d utilisation. Chaudière spéciale fioul/gaz Logano GE515. Lire attentivement avant utilisation SVP 6301 8856 11/2001 FR Pour l utilisateur Notice d utilisation Chaudière spéciale fioul/gaz Logano GE515 Lire attentivement avant utilisation SVP Préface Remarque Cet appareil répond aux exigences de base

Plus en détail

Chauffages à plaquettes de bois

Chauffages à plaquettes de bois Vereinigung Kantonaler Feuerversicherungen Association des établissements cantonaux d assurance incendie Associazione degli istituti cantonali di assicurazione antincendio NOTE EXPLICATIVE DE PROTECTION

Plus en détail

RAPPORT D INSPECTION DES INSTALLATIONS CLASSEES SOUMISES A DECLARATION SOUS LA RUBRIQUE N 1435 Indice 1du 31.05.2010 N 20100909-1435-828

RAPPORT D INSPECTION DES INSTALLATIONS CLASSEES SOUMISES A DECLARATION SOUS LA RUBRIQUE N 1435 Indice 1du 31.05.2010 N 20100909-1435-828 INTRODUCTION Ce contrôle est réalisé conformément aux dispositions de l arrêté du 15 avril 2010 relatif aux prescriptions générales applicables aux stations-service soumises à déclaration sous la rubrique

Plus en détail

Liste des produits soumis à la procédure de reconnaissance conditions et normes d essai applicables

Liste des produits soumis à la procédure de reconnaissance conditions et normes d essai applicables QHB Edition juin 2013 remplace édition de septembre 2011 Liste des produits soumis à la procédure de reconnaissance conditions et normes d essai applicables Anerkennungspflichtige Produkte und Prüfnormen_2013-07-08_V1-1_f.docx

Plus en détail

ECO GAZ. MAJ 07/2011 Code Notice : 560860

ECO GAZ. MAJ 07/2011 Code Notice : 560860 ECO GAZ MAJ 07/2011 Code Notice : 560860 Notice technique ECO GAZ MAJ 07/2011 Code Notice : 560860 SOMMAIRE 1) PRESENTATION 4 2) IMPLANTATION - EQUIPEMENT 6 2.1) Instructions d'implantation et de montage

Plus en détail

Algérienne des Expertises. Aperçu sur la réglementation algérienne relative à l hygiène et la sécurité en milieu de travail

Algérienne des Expertises. Aperçu sur la réglementation algérienne relative à l hygiène et la sécurité en milieu de travail Aperçu sur la réglementation algérienne relative à l hygiène et la sécurité en milieu de travail Décret exécutif n 91-05 du 19.01.1991 Propreté des locaux Aération et éclairage des locaux Ventilation mécanique

Plus en détail

Objet du travail. Lieu. Organe à traiter. Nature des travaux. Horaire. Rondes de contrôle (date et horaire) Ronde 1 Ronde 2 Horaires de

Objet du travail. Lieu. Organe à traiter. Nature des travaux. Horaire. Rondes de contrôle (date et horaire) Ronde 1 Ronde 2 Horaires de entreprise utilisatrice Entreprise utilisatrice (donneur d ordre) Entreprise intervenante (ou service) Objet du travail Lieu Organe à traiter Nature des travaux Soudage Disqueuse Découpage Brasage Début

Plus en détail

MAPA N 01 2015 MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX. Extension du réseau de chauffage de l hôtel d entreprises

MAPA N 01 2015 MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX. Extension du réseau de chauffage de l hôtel d entreprises MAPA N 01 2015 MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Extension du réseau de chauffage de l hôtel d entreprises PROCEDURE ADAPTEE ART 28 CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (CCTP) MAITRE D'OUVRAGE COMMUNAUTE

Plus en détail

Sommaire général détaillé

Sommaire général détaillé Sommaire général détaillé 1 - Les établissements accueillant des personnes âgées (MR.1) Chap. 1 Les maisons de retraite : une réalité complexe (MR.11)... 31 1/1 Généralités (MR.111)... 31 1/2 La typologie

Plus en détail

Retour d expérience Principales anomalies constatées sur les installations gaz

Retour d expérience Principales anomalies constatées sur les installations gaz Retour d expérience Principales anomalies constatées sur les installations gaz Les principales anomalies liées aux installations de gaz (source HabitA+) Les principales anomalies liées aux installations

Plus en détail

ETABLISSEMENT RECEVANT DU PUBLIC 5 ème CATEGORIE sans locaux à sommeil

ETABLISSEMENT RECEVANT DU PUBLIC 5 ème CATEGORIE sans locaux à sommeil EXEMPLE DE NOTICE DE SECURITE INCENDIE ETABLISSEMENT RECEVANT DU PUBLIC 5 ème CATEGORIE sans locaux à sommeil NOTA : Cet exemple de notice est un document simplifié. Des renseignements complémentaires

Plus en détail

Le CAHIER NORMATIF pour les travaux de construction. 4. Mécanique 4.5 Protection incendie

Le CAHIER NORMATIF pour les travaux de construction. 4. Mécanique 4.5 Protection incendie Le CAHIER NORMATIF pour les travaux de construction 4. Mécanique 4.5 Protection incendie Le 18 novembre 2013 TABLE DES MATIÈRES 4. Mécanique... 1 4.5 Protection incendie... 1 4.5.1 Contexte... 1 4.5.2

Plus en détail

Ballon d eau chaude. Code : 000520180 = Sans mitigeur 000520183 = Avec mitigeur. Conrad sur INTERNET www.conrad.fr Version 04/14.

Ballon d eau chaude. Code : 000520180 = Sans mitigeur 000520183 = Avec mitigeur. Conrad sur INTERNET www.conrad.fr Version 04/14. Conrad sur INTERNET www.conrad.fr N O T I C E Version 04/4 Ballon d eau chaude Code : 000080 = Sans mitigeur 000083 = Avec mitigeur Les appareils électriques et électroniques usagés (DEEE) doivent être

Plus en détail

CADRE DE DECOMPOSITION DES PRIX

CADRE DE DECOMPOSITION DES PRIX CADRE DE DECOMPOSITION DES CLIMTHERM - Bureau d'études Fluides - M. MISIURNY TOTAL CHAUFFAGE Chaudière gaz à condensation, puissance 700 kw avec brûleur modulant de 15 à 100 % avec rendement 110 % U 1

Plus en détail

HARGASSNER. GAMME DES CHAUDIÈRES à GRANULÉS 25-100 kw. www.hargassner.at. CARACTÉRISTIQUES COMMUNES à TOUTE la GAMME. EN 303.

HARGASSNER. GAMME DES CHAUDIÈRES à GRANULÉS 25-100 kw. www.hargassner.at. CARACTÉRISTIQUES COMMUNES à TOUTE la GAMME. EN 303. DE L AVENIR HARGASSNER ZA du Buisson 31560 NAILLOUX Tél: 05.61.200.210 Fax: 05.61.200.220 info@hargassner-bce.com www.hargassner.at GAMME DES CHAUDIÈRES à GRANULÉS 25-100 kw GG 1/6 7 Conforme à la norme

Plus en détail

Le stockage. www.lefioul.com. Pour plus de renseignements : Aspects Techniques et Réglementaires Fiche technique. sommaire

Le stockage. www.lefioul.com. Pour plus de renseignements : Aspects Techniques et Réglementaires Fiche technique. sommaire Le stockage du FIOUL DOMESTIQUE Aspects Techniques et Réglementaires Fiche technique Edition novembre 2009 sommaire Pour plus de renseignements : p.3 Entretien et rénovation p.11 Livraison et suivi des

Plus en détail

LE CREDIT D'IMPOT RELATIF AU DEVELOPPEMENT DURABLE, ECONOMIES D'ENERGIE, ENERGIES RENOUVELABLES)

LE CREDIT D'IMPOT RELATIF AU DEVELOPPEMENT DURABLE, ECONOMIES D'ENERGIE, ENERGIES RENOUVELABLES) Fiche Pratique LE CREDIT D'IMPOT RELATIF AU DEVELOPPEMENT DURABLE, ECONOMIES D'ENERGIE, ENERGIES RENOUVELABLES) * Avertissement : le document ci-après a été rédigé pour apporter une aide aux lecteurs pour

Plus en détail

Centre de gestion Fonction Publique Territoriale des Hautes-Alpes

Centre de gestion Fonction Publique Territoriale des Hautes-Alpes 1 Centre de gestion Ce document est un récapitulatif des principales mesures à prévoir lors d un déménagement de Services Techniques dans de nouveaux locaux. Vous y trouverez donc un rappel des principales

Plus en détail

Systèmes de Conduits Collectifs pour Chaudières Étanches en Pression (3CEp)

Systèmes de Conduits Collectifs pour Chaudières Étanches en Pression (3CEp) Commission chargée de formuler des Avis Techniques Groupe Spécialisé n 14 Installations de Génie Climatique et Installations Sanitaires Systèmes de Conduits Collectifs pour Chaudières Étanches en Pression

Plus en détail

Conséquences de la réglementation incendie sur les portes intérieures dans les ERP et les habitations

Conséquences de la réglementation incendie sur les portes intérieures dans les ERP et les habitations Service des Affaires Techniques et Professionnelles UNA Charpente Menuiserie Agencement Conséquences de la réglementation incendie sur les portes intérieures dans les ERP et les habitations 1 Cadre réglementaire

Plus en détail

Le chauffage fioul basse tempéra ture

Le chauffage fioul basse tempéra ture H e chauffage fioul basse tempéra ture GARANTIE CORPS DE CHAUFFE Sous conditions - Chaudière fioul à haut rendement classée basse température ; - Foyer triple parcours de gaz de combustion avec turbulateurs

Plus en détail

GAMME ALFÉA HYBRID DUO GAZ

GAMME ALFÉA HYBRID DUO GAZ Fabriqué en France GAMME GAZ POMPE À CHALEUR HYBRIDE AVEC APPOINT GAZ CONDENSATION INTÉGRÉ Haute température 80 C Départ d eau jusqu à 60 C en thermodynamique Solution rénovation en remplacement de chaudière

Plus en détail

STOCKAGE ET DISTRIBUTION CENTRALISEE

STOCKAGE ET DISTRIBUTION CENTRALISEE STOCKAGE ET DISTRIBUTION CENTRALISEE DE GAZ SPECIAUX 1 PLAN INTRODUCTION Les objectifs Les collaborations ETAT INITIAL ET RECENSEMENT REGLEMENTATION LES INSTALLATIONS Lieux de stockage Cheminements Installations

Plus en détail

Référentiel pour le DIRECTEUR D ECOLE. Conformément à la réglementation en vigueur

Référentiel pour le DIRECTEUR D ECOLE. Conformément à la réglementation en vigueur Inspection Hygiène et Sécurité Christian PEYMAUD Bâtiment Gergovia Bureau 101 Rectorat 3, avenue Vercingétorix 63033 Clermont-Ferrand Cedex 1 : 04 73 99 34 17 Fax: 04 73 99 34 71 : Christian.Peymaud@ac-clermont.fr

Plus en détail

RAPPELS ET PRESCRIPTIONS INSTALLATIONS DE BRANCHEMENT

RAPPELS ET PRESCRIPTIONS INSTALLATIONS DE BRANCHEMENT RAPPELS ET PRESCRIPTIONS INSTALLATIONS DE BRANCHEMENT Local technique électrique : Le local technique devra respecter les dimensions prescrites ci-dessous, être équipé d un point lumineux et d une porte

Plus en détail

Prescriptions de prévention incendie DISPOSITIONS SPECIFIQUES Etablissements d hébergement

Prescriptions de prévention incendie DISPOSITIONS SPECIFIQUES Etablissements d hébergement GRAND-DUCHE DE LUXEMBOURG Strassen, septembre 2012 Le présent texte a été établi par l Inspection du travail et des mines et le Service Incendie et Ambulance de la Ville de Luxembourg. Prescriptions de

Plus en détail

La performance sur toute la ligne

La performance sur toute la ligne Equipements pour Réseaux de Fluides Médicaux La performance sur toute la ligne www.airliquidemedicalsystems.com JUSQU AUX SERVICES UTILISATEURS Un environnement complexe à maîtriser La majorité des établissements

Plus en détail

Dépôts de produits facilement inflammables, contenus dans des récipients mobiles. Prescriptions de sécurité et de santé types

Dépôts de produits facilement inflammables, contenus dans des récipients mobiles. Prescriptions de sécurité et de santé types GRAND-DUCHE DE LUXEMBOURG Luxembourg, le 10 septembre 1991 ITM-CL71 Dépôts de produits facilement inflammables, contenus dans des récipients mobiles ------------------------------ Prescriptions de sécurité

Plus en détail

La technologie de l énergie

La technologie de l énergie La technologie de l énergie CONSTRUCTEUR DE CHAUDIERE INDUSTRIELLES Chaudière à vapeur Chaudière eau chaude Chaudière eau surchauffée Générateur d eau chaude Maintenance et service après-vente CONSTRUCTEUR

Plus en détail

Organisation et contrôle des gaz

Organisation et contrôle des gaz Organisation et contrôle des gaz www.airliquidesante.fr ORGANISATION ET CONTRÔLE DES GAZ Identificateur de gaz Kit de réception pharmaceutique L ALS Gaz Control est un dispositif permettant le contrôle

Plus en détail

ORDRE DE MISSION Date de Commande : N de Dossier :

ORDRE DE MISSION Date de Commande : N de Dossier : : Heure FA Un exemplaire (1 ère page seulement) est à nous retourner signé L autre exemplaire est à conserver ORDRE DE MISSION Date de Commande : N de Dossier : Date du RDV : Situation RENDEZ VOUS du RDV

Plus en détail

DOSSIER RESSOURCES. Dossier RESSOURCES. Session 2013. Durée : 4h Coefficient : 3 Page 1 / 14

DOSSIER RESSOURCES. Dossier RESSOURCES. Session 2013. Durée : 4h Coefficient : 3 Page 1 / 14 DOSSIER Durée : 4h Coefficient : 3 Page 1 / 14 Maison de retraite Les Hortensias Générateur d air chaud, type SOMAT puissance estimée 400 kw et équipé d un brûleur fioul SIGMA. Cuve fioul acier de 3000

Plus en détail

ALFÉA HYBRID DUO GAZ

ALFÉA HYBRID DUO GAZ DUO GAZ Technologie Hybride POMPE À CHALEUR HYBRIDE AVEC APPOINT GAZ CONDENSATION INTÉGRÉ HAUTE TEMPÉRATURE 80 C DÉPART D EAU JUSQU À 60 C EN THERMODYNAMIQUE SOLUTION RÉNOVATION EN REMPLACEMENT DE CHAUDIÈRE

Plus en détail

Cahier des Clauses Techniques Particulières

Cahier des Clauses Techniques Particulières Consultation d entreprises Procédure adaptée article 28 du CMP Cahier des Clauses Techniques Particulières Installation de chauffage de l église de Kunheim Remplacement du générateur d air Date limite

Plus en détail

CATALOGUE. Liste de Prix

CATALOGUE. Liste de Prix CATALOGUE EQUIPEMENTS ET ACCESSOIRES POUR LA MAINTENANCE DES VEHICULES Liste de Prix 2008/2009 POUR ETABLI PAR Désignation Produit Citernes de Stockage STOCKAGE DES HUILES Référence SAMOA Descriptif Photos

Plus en détail

NOTE D INFORMATION TECHNIQUE. Recommandations sur les moyens de. sauvetage et de lutte contre l incendie. des hélicoptères à mettre en œuvre

NOTE D INFORMATION TECHNIQUE. Recommandations sur les moyens de. sauvetage et de lutte contre l incendie. des hélicoptères à mettre en œuvre MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE, ET DE L ENERGIE Direction générale de l aviation civile Direction de la sécurité de l'aviation civile Direction aéroports et navigation aérienne NOTE

Plus en détail

Le confort qui préserve la nature. Une ressource économique et inépuisable. Une énergie respectueuse de l environnement

Le confort qui préserve la nature. Une ressource économique et inépuisable. Une énergie respectueuse de l environnement Énergie bois Eco-conception by C H A U D I È R E À C O M B U S T I B L E S S O L I D E S ADVANCE Le confort qui préserve la nature >> Une ressource économique et inépuisable >> Une énergie respectueuse

Plus en détail

STOCKAGE ET ALIMENTATION FIOUL J-M R. D-BTP

STOCKAGE ET ALIMENTATION FIOUL J-M R. D-BTP STOCKAGE ET ALIMENTATION FIOUL J-M R. D-BTP 006 Généralité L alimentation en fioul des brûleurs se fait à partir d une cuve, dans laquelle le fioul est puisé par la pompe du brûleur. Le stockage du fioul

Plus en détail

Principe de fonctionnement

Principe de fonctionnement Principe de fonctionnement Fonctionnement validé par des tests en laboratoire Étape 1 : Feu de friteuse Réactivité immédiate en cas de début de feu de friteuse Détente de la chaîne de fusibles. Étape 2

Plus en détail

Sanistage. Chauffe-eau pompe à chaleur pour eau chaude sanitaire

Sanistage. Chauffe-eau pompe à chaleur pour eau chaude sanitaire Sanistage Chauffe-eau pompe à chaleur pour eau chaude sanitaire Sanistage chauffe-eau pompe à chaleur Système all in one pour bains et douches peu gourmand en énergie Le chauffe-eau Sanistage avec pompe

Plus en détail

A-101 Système de suppression d incendie Modèles 10, 20, 30, 125, 250

A-101 Système de suppression d incendie Modèles 10, 20, 30, 125, 250 A-101 Système de suppression d incendie Modèles 10, 20, 30, 125, 250 Application Le système de suppression d incendie A-101 Ansul est un système de suppression d incendie automatique ou manuel utilisant

Plus en détail