une approche Globale de la Sécurité Incendie

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "une approche Globale de la Sécurité Incendie"

Transcription

1

2 Sommaire MATERIEL INCENDIE MATERIEL INCENDIE R.I.A. R.I.A. () Autres matériels SYSTEME INCENDIE SYSTEME INCENDIE FORMATION CONSEIL FORMATION - CONSEIL IMEM n 309/06/ RIA n 072/04/J5.F5

3 Le rôle d'un Extincteur est de permettre une première intervention d'urgence dans la lutte contre l'incendie. Il est destiné à être utilisé par quiconque aperçoit un début d incendie. MATERIEL INCENDIE R.I.A. Prestations proposées Installation d extincteurs mobiles Installation des extincteurs suivant la règle APSAD R4, pour : un «Certificat de conformité N4 à la règle APSAD R4» une «Déclaration de conformité à la règle APSAD R4» SYSTEME INCENDIE Entretien et maintenance des extincteurs Pour la maintenance des extincteurs, il y a lieu de se référer aux : a) Normes AFNOR - NF S Maintenance des extincteurs portatifs, - NF S Activités de services relatives à la maintenance des extincteurs portatifs, mobiles et fixes. b) Le guide pour la maintenance des extincteurs portatifs, mobiles et fixes du CNMIS, FORMATION CONSEIL c) La règle APSAD R4, pour les installations ayant fait l objet d une validation avec ladite règle, Réglementation Protection générale Etablissements soumis au Code du Travail : 1 EP6 ou PP6 min /200m² par niveau IMEM n 309/06/ RIA n 072/04/J5.F5 Etablissements Recevant du Public (ERP) (26/06/2008) 1 EP6 /200m² par niveau Tout ERP du 1 er groupe 1 EP6 /300m² par niveau Tout ERP de 5ème catégorie Immeubles de Grande Hauteur (IGH) Ext appropriés près accès aux escaliers Tous types Bâtiment d habitation (Parc de stationnement) 1 extincteur poudre par 15 véhicules Tous types Risques particuliers Les risques particuliers doivent être protégés par des moyens correspondants: - aux classes de feux (voir ci-dessus, ex : Armoire électrique : CO2) - au potentiel calorifique (pour déterminer leur capacité et leur nombre) Voir dispositions de la Règle APSAD R4 pour toute disposition relative aux assurances.

4 Eau pulvérisée avec additif Identification rapide de l extincteur Marquage clair et précis de l agent extincteur et des classes de feux sur le corps de l extincteur. Goupille de sécurité bleue (eau pulvérisée). Produit additif Le produit AFFF améliore le pouvoir de l agent extincteur et forme également une pellicule en surface qui évite les risques de réinflammation. Une pulvérisation efficace Division de l eau en une infimité de gouttelettes permettant une absorption maximale de calories et le meilleur refroidissement du foyer. Action sur les feux de classes A et B Particulièrement efficace sur les feux de classe A (solides), elle possède aussi un excellent pouvoir extincteur sur les feux de classe B (liquides ou solides liquéfiables) grâce à l additif. Un meilleur contrôle de l extinction La canne pulvérisatrice assure une meilleure position face au foyer et contrôle du débit au moyen de la poignée. Utilisation en présence de courant électrique Suite à sa division en gouttelettes, l eau pulvérisée n est pas conductrice d électricité et peut-être utilisée au voisinage d appareils sous tension inférieure à 1000 V. Caractéristiques Atlantic EP6 AFFF Atlantic EP9 AFFF E45L E85L Nature du réservoir acier 20/10mm acier 20/10mm acier 20/10mm acier 20/10mm Poids en ordre de marche 11 Kg 15 Kg 91 Kg 150 Kg Dimensions avec tuyau (Haut x larg) 670mm x 260 mm 750mm x 260 mm 1025mm x 517mmm 740mm x 1130mm Pression d épreuve 24 bars 24 bars Protection intérieure/extérieure Epoxy rouge Epoxy rouge Epoxy rouge Epoxy rouge Agent extincteur Eau + AFFF Eau + AFFF Eau + AFFF Eau + AFFF Gaz propulseur CO 2 60g CO 2 60g CO 2 450g Températures d utilisation +5 C / +60 C +5 C / +60 C +5 C / +60 C +5 C / +60 C Durée moyenne de fonctionnement 29 s 47 s 60 s 110 s Portée moyenne 4 m 4 m 15 m 15 m Foyers type 13A 233B 21A 233B A B (1) A B (1) Pas de foyers types Tête sans cartouche CO 2 2 sans tuyau 1-1 Percuteur Joint de robinet Plastoscellé Goupille de sécurité bleue Tube plongeur 1-6 Cartouche CO 2 60g Ø34 D15 2 Soufflette avec tuyau E9-E6-GR 3 Collier de serrage tuyau 4 Ecrou borgne zingué M8 5 Support mural 6 Support transport (option)

5 Poudre ABC et BC Identification rapide de l extincteur Marquage clair et précis de l agent extincteur et des classes de feux sur le corps de l extincteur. Goupille de sécurité jaune (poudre). Une diffusion efficace La poudre est un agent extincteur extrêmement volatile qui se diffuse parfaitement. Un meilleur contrôle du débit La soufflette assure un meilleur contrôle du débit grâce à la poignée. Propriétés de l agent extincteur A base de bicarbonate de soude (poudre BC) ou de phosphate mono-ammoniaqué (poudre ABC), la poudre est rendue hydrofuge par un traitement spécial d enrobage lui permettant de conserver sa fluidité. Elle ne dégage aucun composé toxique au contact du feu et ne craint pas le gel. La poudre peut être utilisée en présence de courant électrique. Action sur les feux de classes A, B et C La poudre BC est efficace sur les feux de classe B (liquides ou solides liquéfiables) et feux de classe C (gaz). Elle agit en catalyseur et rompt le phénomène de combustion. La poudre ABC possède en sus un pouvoir extincteur sur les feux de solide (classe A) en formant un vernis isolant sur les braises. Caractéristiques Pacific PP2 ABC Pacific PP6 ABC Pacific PP9 ABC P50P Nature du réservoir acier 20/10mm acier 20/10mm acier 20/10mm acier 20/10mm Poids en ordre de marche 11 Kg 15 Kg 15 Kg 150 Kg Dimensions avec tuyau (Haut x larg) 670mm x 260 mm 750mm x 260 mm 750mm x 260 mm 740mm x 1130mm Pression d épreuve 24 bars 24 bars 24 bars Protection intérieure/extérieure Epoxy rouge Epoxy rouge Epoxy rouge Epoxy rouge Agent extincteur Poudre ABC Poudre ABC Poudre ABC Poudre ABC Gaz propulseur CO 2 120g CO 2 120g CO 2 120g Températures d utilisation -30 C / +60 C -30 C / +60 C -30 C / +60 C -30 C / +60 C Durée moyenne de fonctionnement 9 s 15 s 18 s 35 s Portée moyenne 4 m 4 m 4 m 10 m Foyers type 13A 89B C 34A 233B C 43A 233B C 610 B Pas de foyers types 1-3 automatiques Tête sans cartouche CO 2 sans tuyau 1-1 Percuteur 1-2 Joint de robinet 1-3 Plastoscellé 1-4 Goupille de sécurité jaune 1-5 Tube plongeur 1-6 Cartouche CO 2 120g Ø34 D15 2 Soufflette avec tuyau P9-GR 3 Collier de serrage tuyau 4 Ecrou borgne zingué M8 5 Support mural 6 Support transport (option) P10P* P4 auto *option : interrupteur chaudière fuel

6 Dioxyde de carbone CO 2 Identification rapide de l extincteur Marquage clair et précis de l agent extincteur et des classes de feux sur le corps de l extincteur. Action sur les feux de classes B Très efficace sur les feux de classe B (liquides ou solides liquéfiables), le CO2 est à utiliser pour des feux rapprochés et de préférence dans un environnement fermé. Un agent extincteur propre Le CO2 est un agent extincteur propre qui ne laisse aucune trace sur les objets ou surfaces sur lesquelles il a été utilisé. Utilisation sur les feux d origine électrique Le CO 2 pulvérisé n est pas conducteur d électricité et est particulièrement conseillé pour des feux survenant au contact d appareil sous tension. Caractéristiques Siberic DC2 Siberic DC5 DC22 DC45 Nature du réservoir acier 20/10mm acier 20/10mm acier 20/10mm acier 20/10mm Poids en ordre de marche Acier :7,8 Kg/Alu :4,6 Kg Acier :13 Kg/Alu :11 Kg 80 Kg 170 Kg Dimensions avec tuyau (Haut x larg) 640mm x 260 mm 860mm x 550 mm 1200mm x 500 mm 1430mm x 600mm Pression d épreuve 250 bars 250 bars Protection intérieure/extérieure Epoxy rouge Epoxy rouge Epoxy rouge Epoxy rouge Agent extincteur CO 2 CO 2 CO 2 CO 2 Températures d utilisation -20 C / +60 C -20 C / +60 C -20 C / +60 C -20 C / +60 C Durée moyenne de fonctionnement 7,5 s 12 s 49 s 97 s Portée moyenne 1,5 m 4 m 4 m 4 m Foyers type 34B 70B B (1) B (1) Pas de foyers types Robinet CO 2 à levier 1-1 Tube plongeur 1-2 Plastoscellé 1-3 Goupille de sécurité 2 Tromblon complet 3 Support mural 4 Support transport (option)

7 Accessoires Signalisation Panneaux classes de feux Panneaux classes de feux photo-luminescents Panneaux indicateurs d extincteurs Protections et supports Coffrets simples Coffret double 6 ou 9 L/Kg 6 ou 9 L/Kg Eau pulvérisée ou poudre CO 2 6 ou 9 L/Kg 2 ou 5 Kg sur roues CO 2 Eau ou Poudre 2 ou 5Kg 6 ou 9 L/Kg et 1 ou 2 Kg Coffrets extincteurs Housses pour extincteurs Supports pour extincteurs Registre de sécurité Bacs à sable Divers Registre de sécurité Armoire à registre Bac en polyuréthane Bac à sable métallique Armoire à clé Couverture anti-feu

8 Accessoires Signalisation Panneaux classes de feux Panneaux classes de feux photo-luminescents Panneaux indicateurs d extincteurs Protections et supports Coffrets simples Coffret double 6 ou 9 L/Kg 6 ou 9 L/Kg Eau pulvérisée ou poudre CO 2 6 ou 9 L/Kg 2 ou 5 Kg sur roues CO 2 Eau ou Poudre 2 ou 5Kg 6 ou 9 L/Kg et 1 ou 2 Kg Coffrets extincteurs Housses pour extincteurs Supports pour extincteurs Registre de sécurité Bacs à sable Divers Registre de sécurité Armoire à registre Bac en polyuréthane Bac à sable métallique Armoire à clé Couverture anti-feu

9 Le rôle d'une installation de Robinets d'incendie Armés (R.I.A.) est de permettre une première intervention d'urgence dans la lutte contre l'incendie, en attendant que des moyens plus puissants soient mis en œuvre. MATERIEL INCENDIE R.I.A. Prestations proposées Conception et installation de RIA Validation d installation de RIA suivant la règle APSAD R5, selon le cas elle permet de délivrer : un «Certificat de conformité N5 à la règle APSAD R5 et à son annexe 1» SYSTEME INCENDIE une «Déclaration de conformité à la règle APSAD R5» Maintenance d installation RIA La maintenance des RIA suivant la règle APSAD R5, permet de délivrer un «Compte rendu de vérification périodique Q5» pour les installations validées depuis 2002, par une entreprise titulaire de la certification APSAD. FORMATION CONSEIL Réglementation Principes : IMEM n 309/06/ Tout point doit être atteint par 2 jets. La portée minimale du jet doit être de 3 m (en jet diffusé conique). RIA n 072/04/J5.F5 Champ d application : L installation de RIA est rendue obligatoire selon les dispositions prévues dans : Le règlement de sécurité pour les ERP (Selon les dispositions particulières à chaque type d établissement) Les Installations Classées Pour l Environnement (Arrêté-type) Les prescriptions de l assureur (APSAD)

10 DN19, DN25 et DN33 Modèles RIA tournant pivotant acier diffuseur vissé ou serti RIA tournant pivotant inox diffuseur vissé ou serti RIA tournant pivotant acier avec équipement "Hélimousse" RIA fixe acier diffuseur vissé ou serti Accessoires Housse de protection Coffret RIA Panneau de signalisation Dévidoir sur roues Demi-raccords et jonctions doubles (alu, bronze, inox) Diffuseurs sertis Diffuseurs vissés Lances à Hélimousse (haut et bas foisonnement) Systèmes de fixation Tuyau RIA Kit de maintenance Emulseur

11 Autres matériels COLONNES SECHES : Moyen de secours mis à la disposition des secours extérieurs, pour faciliter l intervention de ceux-ci. MATERIEL INCENDIE R.I.A. SYSTEME INCENDIE FORMATION CONSEIL IMEM n 309/06/ RIA n 072/04/J5.F5 APS Services réalise les contrôles périodiques, avec mise en eau de la colonne, pour la vérification de l étanchéité et de la résistance des canalisations et robinetteries. Réglementation : Ce dispositif de secours est exigé lorsque le plancher bas du dernier niveau de l immeuble est supérieur à 18 m, ou lorsque l accès au bâtiment est difficile et qu il ne répond pas aux critères d accès fixés par le règlement de sécurité. POTEAUX D INCENDIE : Moyen de secours mis à la disposition des secours extérieurs, pour l intervention de ceux-ci, lorsqu ils sont sur le domaine public. Sur le domaine privé, ils répondent au même besoin, mais peuvent être utilisés par l exploitant du site. APS Services réalise les contrôles périodiques, avec vérification du débit et de la pression, pour les poteaux du domaine privé. Résultats attendus : - Poteau DN100, 60 m3/h sous 1 bar minimum - Poteau DN150, 120 m3/h sous 1 bar minimum Réglementation : Exigence prévue par la circulaire interministérielle n 465 du 10 décembre 1951, pour le domaine public, par le règlement des ERP, le Code du Travail et les ICPE. Le document D9, édité par le CNPP conjointement avec la FFSA et l INESC, constitue une aide à la détermination des besoins en eau sur le site à protéger. AUTRES MATERIELS : APS Services fournit et pose également les matériels suivants : -Lances incendie -Moto-pompes portables -Tout autre matériel nécessaire à la lutte contre l incendie

12 Autres matériels Matériels hydrauliques Lances incendie Lances à mousse Divisions Tuyau Dévidoir sur roues Moto-pompe Prémélangeurs Unité mobile à mousse avec prémélangeur Emulseur Matériels d intervention Veste d intervention cuir Combinaison d intervention Bottes et gants Casques F1 et F2 Cordages et lignes de vie Appareil Respiratoire Isolant Combinaison chimique Brancard Absorbants et barrages de lutte contre la pollution

13 Les plans et la signalétique sont incontournables pour assurer clairement la sécurité incendie, dans tout établissement. Produits MATERIEL INCENDIE R.I.A. Consignes et panneaux de signalisation des moyens de secours, des dangers et locaux à risques (transformateur, chaufferie, ) Plans d intervention, d évacuation et d établissement répertorié. SYSTEME INCENDIE Réglementation Les plans et consignes doivent être conformes aux normes : NF S et NF S , pour les symboles et les conditions d exécution, NF X pour les couleurs et les panneaux. FORMATION CONSEIL Les plans d intervention ERP du 1er groupe (1ère à 4ème catégorie) Les plans d évacuation Ils reprennent les consignes pour la conduite à tenir en cas de sinistre, pour chaque niveau. Règlement de sécurité des ERP et Code du Travail IMEM n 309/06/ RIA n 072/04/J5.F5 Les panneaux de signalisation Ils sont exigés pour signaler les moyens de secours non visibles Les Plans d Etablissement Répertorié (P.E.R.) A destination des pompiers, ils font l inventaire des risques présents sur le site et les moyens d intervention à disposition des secours extérieurs

14 Plans d évacuation et d intervention Plan d évacuation (format 297x420) avec cadre alu Plan d intervention (format 400x600) avec cadre alu Consignes et signalisation Panneaux classes de feux Panneaux classes de feux photo-luminescents Panneaux indicateurs des moyens d intervention Consignes de sécurité Affichage de sécurité Panneaux d évacuation Panneaux indicateurs des moyens de secours Autres panneaux

15 Système Incendie Système de Sécurité Incendie Le système de sécurité incendie (SSI) comprend un ensemble de matériels servant à collecter des informations ou ordres liés à la seule sécurité incendie, en vue de mettre le bâtiment en sécurité. C est un équipement ayant pour vocation de détecter un début d incendie, de donner l alarme générale et de mettre en sécurité des bâtiments. MATERIEL INCENDIE R.I.A. Deux sous-ensembles fonctionnels composent le SSI: Le SDI (Système de Détection Incendie) Le SMSI (Système de Mise en Sécurité Incendie) Les SSI sont classés en ordre de sévérité décroissante, SSI de Catégorie A, B, C, D et E. Les systèmes de détection sont automatiques et manuels pour un équipement d'alarme de type 1. SYSTEME INCENDIE En revanche les autres systèmes sont manuels (bris de glace), et en ordre de sévérité décroissante : Equipement d'alarme de type 2a Equipement d'alarme de type 2b Equipement d'alarme de type 3 Equipement d'alarme de type 4 FORMATION CONSEIL Prestations, assistance à la réalisation du cahier des charges Installation de Systèmes Vérifications et maintenance périodiques des matériels Réglementation IMEM n 309/06/ RIA n 072/04/J5.F5 Le code du travail impose un système d alarme incendie pour tout établissement ayant plus de 50 salariés ou ayant des risques particuliers (liquides inflammables ). Un système d alarme incendie est également obligatoire dans tout ERP. La détection incendie est imposée dans tous les établissements ayant des locaux à sommeil. Pour tout autre établissement, il est nécessaire de consulter la réglementation applicable à sa catégorie.

16 Système Incendie Extinction Automatique à Gaz Le système d extinction automatique permet de protéger les points névralgiques de l établissement (local informatique, armoires de commande ). MATERIEL INCENDIE R.I.A. Il comprend un ensemble de matériels capables de collecter des informations (départ de feu), donner l alarme et d enclencher la diffusion de l agent extincteur. Le procédé d extinction doit être déterminé selon la taille et la nature du risque à protéger. Prestations SYSTEME INCENDIE Assistance à la réalisation du cahier des charges Installation de systèmes d extinction automatique Vérifications et maintenance périodiques des matériels Réglementation L installation d extinction automatique peut-être rendue obligatoire dans les prescriptions de l assureur ou de commissions de sécurité. FORMATION CONSEIL IMEM n 309/06/ RIA n 072/04/J5.F5

17 Système Incendie En évacuant les fumées, la chaleur et les gaz toxiques en cas d incendie, le désenfumage doit permettre de : - faciliter l évacuation des occupants - faciliter l intervention des secours - limiter la propagation du feu, MATERIEL INCENDIE R.I.A. Il existe deux modes de désenfumage (naturel et mécanique) et plusieurs combinaisons : Naturel Naturel : amenée d air basse naturelle (clapet ) et extraction haute naturelle (exutoire, ouvrant de façade ) Naturel Mécanique : amenée d air basse naturelle (clapet ) et extraction haute mécanique (volet d extraction des fumées avec ventilation) Mécanique Mécanique : Amenée d air mécanique et extraction mécanique (colonne de ventilation) Naturel Naturel Naturel Mécanique Mécanique - Mécanique Evacuation naturelle des fumées Evacuation mécanique des fumées Evacuation mécanique des fumées SYSTEME INCENDIE Volet d extraction des fumées Amenée d air naturelle Amenée d air naturelle Volet d amenée d air FORMATION CONSEIL Types de commande : Mécanique : Treuil ou tirez-lâchez Pneumatique: Déclenchement du DAC via des cartouches CO2 Electrique : Asservissement du DAC à un Système de Sécurité Incendie Arrivée d air mécanique (ventilateur ) IMEM n 309/06/ RIA n 072/04/J5.F5 Prestations Assistance à la réalisation du cahier des charges Installation de systèmes de désenfumage Vérifications et maintenance périodiques des matériels Réglementation Le code du travail et le règlement des ERP imposent le désenfumage pour les locaux à construire ou transformer supérieurs à 300m² (RDC et étages) ou 100m² si locaux aveugles ou en sous-sol, et le désenfumage des escaliers encloisonnés et des circulations. Les règles d exécution du désenfumage (IT246), ainsi que le calcul des surfaces utiles nécessaires (amenées d air neuf et évacuation de fumée et de chaleur), sont fonction de la réglementation à laquelle est assujetti l établissement ou le bâtiment concerné, et varie notamment en fonction de la surface et de la destination des locaux.

18 Système Incendie L éclairage de sécurité a pour mission de suppléer l éclairage normal en cas de défaillance, afin de permettre l éclairage sûr et aisé des occupants vers l extérieur et les manœuvres de mise en sécurité. MATERIEL INCENDIE R.I.A. Il existe deux principes d éclairage de sécurité retenus par les différents textes réglementaires : Eclairage d'évacuation : pour guider le public vers les sorties Système devant permettre à toute personne d'accéder à l'extérieur, en assurant l'éclairage des cheminements, des sorties, des indications de balisage, des obstacles et l'indication des changements de direction. Des panneaux indiquent la sortie. Les signaux sont blancs sur fond vert, ils sont réservés uniquement au balisage des dégagements. SYSTEME INCENDIE Eclairage d'ambiance : pour éviter les mouvements de panique Système basé sur un flux lumineux d'au moins 5 lumens par mètre carré de surface au sol. L'éclairage d'ambiance doit permettre d'éviter les paniques dans des locaux de grandes dimensions. Types d éclairage et modes de fonctionnement : FORMATION CONSEIL On distingue deux types d'éclairage de sécurité, systèmes conçus: -Par une source centralisée constituée d'une batterie d'accumulateurs -Par des blocs autonomes Selon les textes applicables, l éclairage de sécurité sera permanent ou non permanent (état de veille). Prestations IMEM n 309/06/ RIA n 072/04/J5.F5 Assistance à la réalisation du cahier des charges. Installation, vérifications et maintenance périodiques des matériels. Réglementation Eclairage d'évacuation Dans les ERP recevant plus de 50 personnes et locaux d'une superficie supérieure à 100m² en sous-sol et 300 m² aux autres niveaux ou ERT recevant plus de 20 personnes. Eclairage d'ambiance Dans les ERP pouvant recevoir plus de 50 personnes en sous-sol ou 100 aux autres niveaux ou ERT: dégagements de plus de 50m² des locaux équipés d'éclairage d'ambiance.

19 Formation - Conseil PREVENTION ET CONSEIL INCENDIE Analyse de la vulnérabilité et proposition de solutions de réduction selon les objectifs et contraintes fixés. MATERIEL INCENDIE R.I.A. Audit de conformité aux règlements applicables. Assistance lors des visites des commissions de sécurité. Aide à la mise en place de l organisation sécurité (POI) ASSISTANCE A LA CONCEPTION SYSTEME INCENDIE et assistance au cours d un projet. FORMATIONS SECURITE proformasec offre un large programme de séances, répondant aux exigences réglementaires dans les domaines suivants : FORMATION CONSEIL Incendie Equipiers de Première Intervention Evacuation Equipiers de Seconde Intervention Santé - Travail IMEM n 309/06/ RIA n 072/04/J5.F5 Sauveteurs Secouristes du Travail Gestes et Postures Habilitations électriques et nacelles Environnement Sensibilisation aux risques environnementaux Formation aux techniques de lutte contre la pollution Exercice de capacité à réagir (ISO 14001) Cycle de formation Gestion de Crise

20 Tel. Fax ZI la Bergerie La Séguinière CHOLET

EQUIPEMENTS DE SECURITE DANS LES BATIMENTS

EQUIPEMENTS DE SECURITE DANS LES BATIMENTS EQUIPEMENTS DE SECURITE DANS LES BATIMENTS La réglementation : C est la loi Les supports réglementairesr Le règlement de sécurité : C est l ensemble des textes relatifs à la sécurité applicables aux Établissements

Plus en détail

Le Code du Travail, les E.R.P., Autres Décrets & Arrêtés S.D.I.

Le Code du Travail, les E.R.P., Autres Décrets & Arrêtés S.D.I. Le Code du Travail, les E.R.P., Autres Décrets & Arrêtés Le Code du Travail R 232-1-13: La signalisation relative à la sécurité et à la santé au travail doit être conforme à des modalités déterminés par

Plus en détail

Registre de sécurité ERP

Registre de sécurité ERP Registre de sécurité ERP REGISTRE MIS EN PLACE LE :...... PAR :....... Collectivité :....... L éditeur de ce document ne saurait voir sa responsabilité tant contractuelle que délictuelle engagée, pour

Plus en détail

Etablissement Recevant du Public (ERP) de 5 ème catégorie avec locaux à sommeil

Etablissement Recevant du Public (ERP) de 5 ème catégorie avec locaux à sommeil Notice de sécurité Etablissement Recevant du Public (ERP) de 5 ème catégorie avec locaux à sommeil Cette notice a été établie à l'attention des exploitants d Etablissements Recevant du Public (ERP), afin

Plus en détail

SECURITE INCENDIE. prévention des incendies et de la panique

SECURITE INCENDIE. prévention des incendies et de la panique prévention des incendies et de la panique E n tant qu établissement recevant du public, un musée est soumis dès sa conception aux obligations réglementaires en matière de prévention des incendies et de

Plus en détail

Il est nécessaire de mettre en place un système de sécurité incendie (SSI) permettant de détecter le plus rapidement possible un début de sinistre.

Il est nécessaire de mettre en place un système de sécurité incendie (SSI) permettant de détecter le plus rapidement possible un début de sinistre. PAGE : 1 Situation : Les établissements doivent être protégés contre les incendies. Suivant leur catégorie, les systèmes de sécurité incendie (SSI) à mettre en place sont plus ou moins complexes. A l issue

Plus en détail

MEMENTO SECURITE INCENDIE

MEMENTO SECURITE INCENDIE ETABLISSEMENT MEMENTO SECURITE INCENDIE La commission de sécurité vous a prescrit la réalisation d un mémento sécurité Ce document est un modèle pour tout type d établissements en dehors des U et J Il

Plus en détail

NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE

NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE Notice obligatoire en application de l Art. R 123-24 du Code de la Construction et de l Habitation pour les demandes de Permis de Construire dans les Etablissements Recevant

Plus en détail

ETABLISSEMENTS INDUSTRIELS OU ARTISANAUX

ETABLISSEMENTS INDUSTRIELS OU ARTISANAUX prevolivier www.ssiap.com Notice descriptive de sécurité ETABLISSEMENTS INDUSTRIELS OU ARTISANAUX Remarques Cette notice descriptive de sécurité, élaborée à l attention des maîtres d ouvrage et maîtres

Plus en détail

Notice de sécurité Etablissements recevant du public de 5ème catégorie 2 ème Groupe

Notice de sécurité Etablissements recevant du public de 5ème catégorie 2 ème Groupe Notice de sécurité Etablissements recevant du public de 5ème catégorie 2 ème Groupe Préambule La notice de sécurité est fournie pour permettre à la commission de sécurité de rendre un avis sur les conditions

Plus en détail

VEILLE RÉGLEMENTAIRE Sécurité des personnes Fiche VRE.30

VEILLE RÉGLEMENTAIRE Sécurité des personnes Fiche VRE.30 VEILLE RÉGLEMENTAIRE Sécurité des personnes Fiche VRE.30 Incendie Code du Travail R4216-1 à R4216-7 ; R4216-11 à R4216-34 Code du Travail R4225-8 Code du Travail R4227-34 à R4227-36 Code du Travail R4227-1

Plus en détail

GUIDE BÂTIMENTS D HABITATION

GUIDE BÂTIMENTS D HABITATION GUIDE BÂTIMENTS D HABITATION sécurité incendie Réglementation et mise en sécurité incendie des bâtiments d habitation > Bâtiments d habitation > Parcs de stationnement > s - foyers Sécurité incendie dans

Plus en détail

Quels sont les leviers efficaces pour réduire le risque d incendie, limiter ses conséquences et optimiser la tarification assurance?

Quels sont les leviers efficaces pour réduire le risque d incendie, limiter ses conséquences et optimiser la tarification assurance? Quels sont les leviers efficaces pour réduire le risque d incendie, limiter ses conséquences et optimiser la tarification assurance? En matière d'incendie, les moyens de prévention réelle et de protection

Plus en détail

DETECTION ET ALARME INCENDIE DANS LES E.R.P

DETECTION ET ALARME INCENDIE DANS LES E.R.P DETECTION ET ALARME INCENDIE DANS LES E.R.P Le système d'alarme incendie doit permettre de signaler un sinistre et de le localiser. Il fonctionne sur une source autonome en l'absence de courant. L'action

Plus en détail

L EVACUATION DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP

L EVACUATION DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP L EVACUATION DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP Groupement prévention du SDIS 85 PREAMBULE La loi n 2005-102 du 11 février 2005 pour l égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté

Plus en détail

NOTICE TECHNIQUE DE SECURITE

NOTICE TECHNIQUE DE SECURITE MODELE N 2 Document disponible sur http://www.auvergne.pref.gouv.fr/protection_civile/etablissements _recevant_public/sec_incendie_erp/procedure.php NOTICE TECHNIQUE DE SECURITE Etablissement Recevant

Plus en détail

Union des Métiers et des Industries de l Hôtellerie. Le règlement de Sécurité contre les risques d incendie. ERP et IGH de Type O

Union des Métiers et des Industries de l Hôtellerie. Le règlement de Sécurité contre les risques d incendie. ERP et IGH de Type O Union des Métiers et des Industries de l Hôtellerie JURIDIQUE Date : 31/01/2012 N : 04.12 Le règlement de Sécurité contre les risques d incendie ERP et IGH de Type O L arrêté du 25 octobre 2011 portant

Plus en détail

cuisinespyrosafe FTE 404 256 C Janvier 2011

cuisinespyrosafe FTE 404 256 C Janvier 2011 cuisinespyrosafe FTE 404 256 C Janvier 2011 PyroSafe système automatique intégré de détection et d extinction de feux pour cuisines Une chaîne inox équipée de fusibles (1 par bac de friture, 1 fusible

Plus en détail

Service départemental d incendie et de secours du Territoire de Belfort

Service départemental d incendie et de secours du Territoire de Belfort Service départemental d incendie et de secours du Territoire de Belfort Fiche technique 2011 / 01 Nouvelles dispositions prévues par le règlement de sécurité pour l évacuation des personnes en situation

Plus en détail

PETITS HOTELS EXISTANTS

PETITS HOTELS EXISTANTS ECOLE DEPARTEMENTALE DES SAPEURS-POMPIERS DES BOUCHES DU RHONE Document réalisé par : Cdt Roland RAOUX PETITS HOTELS EXISTANTS 1 EDSP 13 JUIN 2012 RAPPELS PETITS HOTELS EXISTANTS L article 2 du code civil

Plus en détail

Union des Métiers et des Industries de l Hôtellerie. Règlement de Sécurité Incendie dans les Etablissements Recevant du Public LES PETITS HOTELS

Union des Métiers et des Industries de l Hôtellerie. Règlement de Sécurité Incendie dans les Etablissements Recevant du Public LES PETITS HOTELS Union des Métiers et des Industries de l Hôtellerie JURIDIQUE Date : 29/10/11 N : 37.11 Règlement de Sécurité Incendie dans les Etablissements Recevant du Public LES PETITS HOTELS Un arrêté du 26 octobre

Plus en détail

ENTRETIENS, CONTROLES ET VERIFICATIONS TECHNIQUES

ENTRETIENS, CONTROLES ET VERIFICATIONS TECHNIQUES ENTRETIENS, CONTROLES ET VERIFICATIONS TECHNIQUES 1 SOMMAIRE SOMMAIRE PAGE 1 INTRODUCTION PAGE 2 I ENTRETIEN CONTROLE ET VERIFICATION TECHNIQUES PAGE 3-4 II CLASSEMENTS ET CATEGORIES DES ETABLISSEMENTS

Plus en détail

A/ CONDITIONS D ENTRETIEN, DE MAINTENANCE ET DE VERIFICATION : Contrat d entretien est effectué tous les 2ans.

A/ CONDITIONS D ENTRETIEN, DE MAINTENANCE ET DE VERIFICATION : Contrat d entretien est effectué tous les 2ans. MISE EN SECURITE DES PETITS HOTELS (arrêté du 24 juillet 2006) Prescriptions applicables dans un délai de 5 ans aux établissements existants au 4 août 2006 A/ CONDITIONS D ENTRETIEN, DE MAINTENANCE ET

Plus en détail

L article R 123-2 du Code de

L article R 123-2 du Code de ÉTANCHÉITÉ.INFO #40 décembre 2013 TECHNIQUE 29 Réglementation ERP Désenfumage des ERP : des règles générales complétées par des spécificités liées au type d exploitation Selon la taille et la nature de

Plus en détail

Les extincteurs d incendie portatifs, mobiles et fixes

Les extincteurs d incendie portatifs, mobiles et fixes Les extincteurs d incendie portatifs, mobiles et fixes L Institut national de recherche et de sécurité (INRS) Dans le domaine de la prévention des risques professionnels, l INRS est un organisme scientifique

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L INTÉRIEUR, DE L OUTRE-MER, DES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES ET DE L IMMIGRATION Arrêté du 26 octobre 2011 portant approbation de diverses dispositions

Plus en détail

COFFRETS EXTINCTEURS. Gamme tertiaire / esthétique. Coffret IRYS : le design au service de la sécurité. Caractéristiques :

COFFRETS EXTINCTEURS. Gamme tertiaire / esthétique. Coffret IRYS : le design au service de la sécurité. Caractéristiques : Extinction - Extincteurs COFFRETS EXTINCTEURS Dans tous les lieux où l extincteur peut être exposé à des intempéries, soumis à des milieux agressifs ou utilisation abusive, les coffrets et les housses

Plus en détail

NOTICE DE SECURITE. SANS LOCAUX A SOMMEIL (Effectif reçu supérieur à 19 personnes) Arrêté du 22/06/1990

NOTICE DE SECURITE. SANS LOCAUX A SOMMEIL (Effectif reçu supérieur à 19 personnes) Arrêté du 22/06/1990 NOTICE DE SECURITE POUR LES ERP DE 5 E CATEGORIE SANS LOCAUX A SOMMEIL (Effectif reçu supérieur à 19 personnes) Arrêté du 22/06/1990 Documents obligatoires à joindre à cette notice de sécurité pour le

Plus en détail

CODE DU TRAVAIL. Nombre de dégagements. Largeur totale cumulée. Effectif

CODE DU TRAVAIL. Nombre de dégagements. Largeur totale cumulée. Effectif CODE DU TRAVAIL Art. R. 232-12.- Les dispositions de la présente section s'appliquent à tous les établissements mentionnés à l'article L. 231-1 à l'exception de ceux qui constituent des immeubles de grande

Plus en détail

NOTICE DE RENSEIGNEMENTS CONCERNANT LES ETABLISSEMENTS RELEVANT DU CODE DU TRAVAIL

NOTICE DE RENSEIGNEMENTS CONCERNANT LES ETABLISSEMENTS RELEVANT DU CODE DU TRAVAIL 1 NOTICE DE RENSEIGNEMENTS CONCERNANT LES ETABLISSEMENTS RELEVANT DU CODE DU TRAVAIL NOM DE L ETABLISSEMENT : Atelier 1 menuiserie, Ateliers 2, 3 et 4 non connu à ce jour NATURE DE L EXPLOITATION : Ateliers

Plus en détail

Essais de résistance au feu

Essais de résistance au feu Essais de résistance au feu Cloisons 98-48 avec plaques de plâtre EI60 (coupe feu 1heure) DTU 25-41 Livret technique 4 - Octobre 2009 Le Service Recherche & Développement SOMMAIRE Préambule page 3 Construire

Plus en détail

JORF n 0252 du 29 octobre 2011. Texte n 26

JORF n 0252 du 29 octobre 2011. Texte n 26 JORF n 0252 du 29 octobre 2011 Texte n 26 ARRETE Arrêté du 26 octobre 2011 portant approbation de diverses dispositions complétant et modifiant le règlement de sécurité contre les risques d incendie et

Plus en détail

RÉPUBLIQUE FRANÇAISE. Ministère de l intérieur, de l outre-mer, des collectivités territoriales et de l immigration NOR :IOCE ARRÊTÉ DU

RÉPUBLIQUE FRANÇAISE. Ministère de l intérieur, de l outre-mer, des collectivités territoriales et de l immigration NOR :IOCE ARRÊTÉ DU RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère de l intérieur, de l outre-mer, des collectivités territoriales et de l immigration NOR :IOCE ARRÊTÉ DU portant approbation de diverses dispositions complétant et modifiant

Plus en détail

Construction d une salle dédiée à l école de musique de Lipsheim. Dossier de demande de permis de construire. Notice de Sécurité (PC40)

Construction d une salle dédiée à l école de musique de Lipsheim. Dossier de demande de permis de construire. Notice de Sécurité (PC40) Construction d une salle dédiée à l école de musique de Lipsheim Dossier de demande de permis de construire Notice de Sécurité (PC40) NOTICE DE SECURITE E.R.P. Remarque : Cette notice de sécurité comprend

Plus en détail

Art. 1er. - Objectif et champ d'application. 1.1. Généralités

Art. 1er. - Objectif et champ d'application. 1.1. Généralités GRAND-DUCHE DE LUXEMBOURG Strassen, février 2009 Le présent texte a été établi par l Inspection du Travail et des Mines et le Service Incendie et Ambulance de la Ville de Luxembourg. Prescriptions de sécurité

Plus en détail

DESENFUMAGE NATUREL 1 LES FUMÉES :

DESENFUMAGE NATUREL 1 LES FUMÉES : DESENFUMAGE NATUREL 1 LES FUMÉES : La fumée est un nuage de particules solides émis par un feu ou un échauffement mécanique. Ces particules sont principalement de la suie (du carbone imbrûlé), ainsi que

Plus en détail

Travaux en cours. Diaporama réalisé par Thierry MARBEHAN Avec la collaboration de la société SIEMENS CERBERUS

Travaux en cours. Diaporama réalisé par Thierry MARBEHAN Avec la collaboration de la société SIEMENS CERBERUS Travaux en cours Diaporama réalisé par Thierry MARBEHAN Avec la collaboration de la société SIEMENS CERBERUS Triangle du feu Que ce soit un feu controlé ou un incendie, la combustion est une réaction chimique

Plus en détail

CEP-CICAT 5 Février 2015. Lieutenant Jean-marc BRUCKERT - Service Prévention

CEP-CICAT 5 Février 2015. Lieutenant Jean-marc BRUCKERT - Service Prévention CEP-CICAT 5 Février 2015 Lieutenant Jean-marc BRUCKERT - Service Prévention EVACUER EN TOUTE SECURITE ESPACES D ATTENTE SECURISES SOLUTIONS EQUIVALENTES CAS D EXONERATION ERP CODE DU TRAVAIL IGH Introduction

Plus en détail

- Véritable projet de service -

- Véritable projet de service - Sylvain TROUVAIN Chargé de sécurité Groupe Hospitalier Public du Sud de l Oise Maintenance des équipements de sécurité - Véritable projet de service - Sylvain.trouvain@ch-creil.fr contact@asso-acses.fr

Plus en détail

NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE ETABLISSEMENT RECEVANT DU PUBLIC 5 ème CATEGORIE SANS LOCAUX A SOMMEIL

NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE ETABLISSEMENT RECEVANT DU PUBLIC 5 ème CATEGORIE SANS LOCAUX A SOMMEIL NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE ETABLISSEMENT RECEVANT DU PUBLIC 5 ème CATEGORIE SANS LOCAUX A SOMMEIL Remarque préliminaire Cette notice a été élaborée à votre attention dans le but de faciliter votre

Plus en détail

L ÉVACUATION DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP

L ÉVACUATION DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP 10 L ÉVACUATION DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP 10.1 ESPACE D ATTENTE SÉCURISÉ FOCUS 1 : L'IMPLANTATION PRINCIPES GÉNÉRAUX DE L ACCESSIBILITÉ L ensemble des usagers doit pouvoir être évacué du bâtiment.

Plus en détail

Extinction. Choisissez votre système d extinction. Qu'est-ce qu'un système d extinction? Les principes du feu

Extinction. Choisissez votre système d extinction. Qu'est-ce qu'un système d extinction? Les principes du feu Extinction Choisissez votre système d extinction Qu'est-ce qu'un système d extinction? Dans un système de protection incendie, il ne suffit pas de détecter et de mettre en sécurité. Il est souvent nécessaire

Plus en détail

Le pétitionnaire pourra remplir une notice par établissement isolé les uns des autres au sens de l article GN 3.

Le pétitionnaire pourra remplir une notice par établissement isolé les uns des autres au sens de l article GN 3. NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE Pour tous les ERP du 1er groupe et les ERP du 2ème groupe (5ème catégorie) Avec locaux à sommeil. (Arrêté du 25/06/1980 modifié Arrêté du 22/06/1990 modifié) La présente

Plus en détail

SAUVEGARDE DES PERSONNES ET LUTTE CONTRE L INCENDIE DANS LES BATIMENTS D HABITATION DE LA 3ème FAMILLE INC/HAB COL 3/1986-2

SAUVEGARDE DES PERSONNES ET LUTTE CONTRE L INCENDIE DANS LES BATIMENTS D HABITATION DE LA 3ème FAMILLE INC/HAB COL 3/1986-2 1. CLASSEMENT ET GENERALITES : 1.1. Classement Sont classées dans la 3ème famille les habitations collectives dont le plancher bas du logement le plus haut est situé à 28 mètres au plus au-dessus du sol

Plus en détail

LA SECURITE INCENDIE EN COPROPRIÉTÉ

LA SECURITE INCENDIE EN COPROPRIÉTÉ LA SECURITE INCENDIE EN COPROPRIÉTÉ Association des Responsables de Copropriétés www.unarc.asso.fr LA SECURITE INCENDIE EN COPROPRIÉTÉ 3 ARC la sécurité incendie en copropriété Présentation Tous les jours,

Plus en détail

> Risque Incendie dans les ERP. Les guides de bonnes pratiques SMACL. Les responsables des collectivités face au

> Risque Incendie dans les ERP. Les guides de bonnes pratiques SMACL. Les responsables des collectivités face au Les guides de bonnes pratiques SMACL Les responsables des collectivités face au > Risque Incendie dans les ERP Partageons nos expériences pour prévenir nos risques > Risque Incendie dans les ERP Partageons

Plus en détail

Guide Pratique À l attention des exploitants

Guide Pratique À l attention des exploitants Ville de Saint-Maurice Val-de-Marne NOUS CONTACTER Guide Pratique À l attention des exploitants d établissements recevant du public de 5ème catégorie Ville de Saint-Maurice Direction des Services Techniques

Plus en détail

DISPOSITIONS SPÉCIFIQUES

DISPOSITIONS SPÉCIFIQUES GRAND-DUCHE DE LUXEMBOURG Strassen, février 2009 Le présent texte a été établi par l Inspection du Travail et des Mines et le Service Incendie et Ambulance de la Ville de Luxembourg. ITM-SST 1506.1 Prescriptions

Plus en détail

Sécurité incendie. dans les petits hôtels. Mémento. (de 5 e catégorie)

Sécurité incendie. dans les petits hôtels. Mémento. (de 5 e catégorie) Mémento Sécurité incendie dans les petits hôtels (de 5 e catégorie) Les grands principes de la prévention incendie Le cadre réglementaire Les contacts utiles Les grands principes de la prévention incendie

Plus en détail

Réhabilitation de la Maison de Radio France LA MISE EN SECURITE INCENDIE DE LA MAISON DE RADIO FRANCE

Réhabilitation de la Maison de Radio France LA MISE EN SECURITE INCENDIE DE LA MAISON DE RADIO FRANCE Réhabilitation de la Maison de Radio France LA MISE EN SECURITE INCENDIE DE LA MAISON DE RADIO FRANCE ETUDE DE L EXISTANT CONSTRUCTION STRUCTURE (Références photos du chantier- 1960) LA GRANDE COURONNE

Plus en détail

Plan : Introduction : Quelques remarques préliminaires 1) Les dispositions applicables aux établissements à modifier

Plan : Introduction : Quelques remarques préliminaires 1) Les dispositions applicables aux établissements à modifier L arrêté du 24 juillet 2006 Plan : Introduction : Quelques remarques préliminaires 1) Les dispositions applicables aux établissements à modifier 1.1) La détection automatique incendie 1.2) La protection

Plus en détail

SOLUTIONS COMMANDES À DISTANCE

SOLUTIONS COMMANDES À DISTANCE www.sih.fr DOCUMENT N 54304-06-15 SOLUTIONS COMMANDES À DISTANCE ORGANES DE COMMANDE La mise en place d un dispositif de commandes à distance est un impératif pour le bon fonctionnement d un Système de

Plus en détail

protection incendie Ouvrant de façade : Orcades

protection incendie Ouvrant de façade : Orcades protection incendie Ouvrant de façade : Orcades FTE 502 130 D Mai 2011 Orcades ouvrant de façade d amenée d air Avantages Esthétique soignée (grille Cyclades en façade intérieure en option). Bonne isolation

Plus en détail

SECURITE DES BATIMENTS Alarmes incendie

SECURITE DES BATIMENTS Alarmes incendie SECURITE DES BATIMENTS Alarmes incendie BTS Electrotechnique ALARMES INCENDIE 1. LES NORMES EN VIGUEUR page 2 2. SSI et EA page 2 a. Protection des personnes, Etablissement Recevant du Public page 2 b.

Plus en détail

Audit, Conseil et Assistance

Audit, Conseil et Assistance Audit, Conseil et Assistance Experto Risk vous apporte son expertise pour vous accompagner dans le domaine de la sécurité Vous vous interrogez sur vos obligations en matière de sécurité. Vous souhaitez

Plus en détail

IRVE et Hybrides Rechargeables dans les ERP et les IGH - Cahier des Charges de la Commission Centrale de Sécurité (Ministère de l Intérieur) SOMMAIRE

IRVE et Hybrides Rechargeables dans les ERP et les IGH - Cahier des Charges de la Commission Centrale de Sécurité (Ministère de l Intérieur) SOMMAIRE NOTEC N 544 L E S N O T E S T E C H N I Q U E S DE LA F F I E 1 5 J A N V I E R 2 0 1 3 IRVE et Hybrides Rechargeables dans les ERP et les IGH - Cahier des Charges de la Commission Centrale de Sécurité

Plus en détail

QUESTIONNAIRE PARTICULIER POUR DEMANDE D'AUTORISATION. BATIMENT SIS : Commune : Localité : Article cadastral : Rue et n : Affectation de l'ouvrage :

QUESTIONNAIRE PARTICULIER POUR DEMANDE D'AUTORISATION. BATIMENT SIS : Commune : Localité : Article cadastral : Rue et n : Affectation de l'ouvrage : Secteur prévention Etablissement cantonal d'assurance et de prévention Place de la Gare 4, Case postale, 2002 Neuchâtel Tél. 032 889 62 22 www.ecap-ne.ch Fax 032 889 62 33 ecap.prevention@ne.ch QUESTIONNAIRE

Plus en détail

Formation initiale d agent des services de sécurité incendie et d assistance à personnes (SSIAP1)

Formation initiale d agent des services de sécurité incendie et d assistance à personnes (SSIAP1) Logo de l organisme de Formation Intitulé Formation initiale d agent des services de sécurité incendie et d assistance à personnes (SSIAP1) Public Tout public Pré-requis - aptitude physique à suivre la

Plus en détail

Ces formations peuvent être réalisées en formation traditionnelle ou en UMLF (Unité Mobile Légère de Formation).

Ces formations peuvent être réalisées en formation traditionnelle ou en UMLF (Unité Mobile Légère de Formation). Romuald BONON au 06 35 44 83 70 Mail : r.bonon@seimafor.fr Incendie (de l extincteur à Equipier de 2 nde intervention) Sauveteur Secouriste du Travail Evacuation Utilisation du Défibrillateur Automatique

Plus en détail

Fabricant d alarmes incendie

Fabricant d alarmes incendie Fabricant d alarmes incendie Présentation Implanté en région lyonnaise depuis 2001, AXENDIS est un fabricant français d alarmes et de périphériques de sécurité incendie qui s est engagé depuis plusieurs

Plus en détail

Les Formalités concernant les. Etablissements Recevant du Public. Cahier Technique n 7

Les Formalités concernant les. Etablissements Recevant du Public. Cahier Technique n 7 Les Formalités concernant les Etablissements Recevant du Public Cahier Technique n 7 Vous êtes exploitant d un Etablissement Recevant du Public (E.R.P.) par exemple un restaurant, une salle de spectacles,

Plus en détail

NOM DU BÂTIMENT ADRESSE VILLE PROVINCE CODE POSTAL

NOM DU BÂTIMENT ADRESSE VILLE PROVINCE CODE POSTAL PLAN DE SÉCURITÉ INCENDIE NOM DU BÂTIMENT ADRESSE VILLE PROVINCE CODE POSTAL Table des matières Rappel - étapes à suivre Mise à jour et liste de distribution Mesures à prendre en cas d incendie À tous

Plus en détail

Cahier des Clauses Techniques Particulières

Cahier des Clauses Techniques Particulières Ville de Cysoing Hôtel de Ville 2, place de la République BP 67 59830 CYSOING Tél : 03.20.79.44.70. Fax : 03.20.79.57.59. 2012-08 FOURNITURE, VERIFICATION ET MAINTENANCE DES SYSTEMES DE SECURITE DES E.R.P.

Plus en détail

CODE DU TRAVAIL. Nombre de dégagements réglementaires. Nombre total d'unités de passage Moins de 20 personnes 1 1. 1 + 1 dégagement accessoire (a)

CODE DU TRAVAIL. Nombre de dégagements réglementaires. Nombre total d'unités de passage Moins de 20 personnes 1 1. 1 + 1 dégagement accessoire (a) CODE DU TRAVAIL Art. R. 235-4.- Les dispositions de la présente section s'appliquent aux établissements mentionnés à l'article R. 232-12. Les bâtiments et les locaux régis par la présente section doivent

Plus en détail

Guide Sécurité 2006-2007

Guide Sécurité 2006-2007 Guide Sécurité 2006-2007 SYSTÈMES D ÉCLAIRAGE DE SÉCURITÉ ET D ALARME INCENDIE Sommaire général Le nouveau Guide Sécurité vous amène pas à pas, des règles de la sécurité à la réalisation de vos chantiers.

Plus en détail

NOTE DE SERVICE DGFAR/SDTE/SDC/N2005-5035 Date: 27 octobre 2005

NOTE DE SERVICE DGFAR/SDTE/SDC/N2005-5035 Date: 27 octobre 2005 MINISTERE DE L AGRICULTURE ET DE LA PECHE DIRECTION GENERALE DE LA FORET ET DES AFFAIRES RURALES Sous-direction travail et emploi Sous-direction du cheval Bureau : réglementation et de la sécurité au travail

Plus en détail

Les NORMES S ÉCURITÉ. dans les Etablissements. Recevant du Public de Type 5

Les NORMES S ÉCURITÉ. dans les Etablissements. Recevant du Public de Type 5 Les NORMES de S ÉCURITÉ dans les Etablissements Recevant du Public de Type 5 SOMMAIRE 1 Rappel et définitions...page 1 2 Vérifications techniques...page 1 3 Structures...Page 2 4 Isolement...Page 2 5 Accès

Plus en détail

Extrait du catalogue LEGRAND : Blocs de sécurité pour ERP et ERT - BAES. Définition du bloc de sécurité pour ERP et ERT

Extrait du catalogue LEGRAND : Blocs de sécurité pour ERP et ERT - BAES. Définition du bloc de sécurité pour ERP et ERT Extrait du catalogue LEGRAND : Blocs de sécurité pour ERP et ERT - BAES Définition du bloc de sécurité pour ERP et ERT Les blocs de sécurité pour ERP et ERT sont des blocs destinés à éclairer et à indiquer

Plus en détail

l Hôpital Local Maison de Retraite «les Capucines» SOULTZ

l Hôpital Local Maison de Retraite «les Capucines» SOULTZ Règles de sécurité applicables à l Hôpital Local Maison de Retraite «les Capucines» SOULTZ Fait à Soultz en août 2006 Sommaire I/ Quelques notions relatives aux risques d incendie II/ Les outils destinés

Plus en détail

Instruction permanente prévention Doctrine GN8

Instruction permanente prévention Doctrine GN8 PRÉFET DE L'AIN Application des principes fondamentaux de conception et d'exploitation d'un ERP pour tenir compte des difficultés rencontrées lors de l'évacuation Table des matières 1 - Principes...2 2

Plus en détail

VÉRIFICATION DES ÉQUIPEMENTS DE PROTECTION INCENDIE

VÉRIFICATION DES ÉQUIPEMENTS DE PROTECTION INCENDIE Numéro 2 Aon Parizeau Inc. LA PROTECTION INCENDIE Guide pratique à l intention des universités VÉRIFICATION DES ÉQUIPEMENTS DE PROTECTION INCENDIE Dans ce bulletin Préambule Entretien des systèmes de gicleurs

Plus en détail

PARTIE 5 NOTICE HYGIENE ET SECURITE

PARTIE 5 NOTICE HYGIENE ET SECURITE de en Martinik NOTICE HYGIENE ET SECURITE BUREAU VERITAS ASEM Dossier n 6078462 Révision 2 Octobre 2014 Page 1 de en Martinik SOMMAIRE 1. INTRODUCTION... 3 1.1 OBJET DE LA NOTICE... 3 1.2 CADRE REGLEMENTAIRE...

Plus en détail

PARTIE 5 NOTICE HYGIENE ET SECURITE DU PERSONNEL

PARTIE 5 NOTICE HYGIENE ET SECURITE DU PERSONNEL PARTIE 5 NOTICE HYGIENE ET SECURITE DU PERSONNEL SOMMAIRE 1. CONSTRUCTION... 3 1.1 MESURES D HYGIENE... 3 1.1.1 Eclairage Art. R.4213-2 et suivants / Art. R.4223-1 et suivants... 3 1.1.2 Aération - assainissement

Plus en détail

QUESTIONNAIRE «BLEU»

QUESTIONNAIRE «BLEU» QUESTIONNAIRE «BLEU» 1 CLASSEMENT Les restaurants et débits de boissons sont des établissements de type Les salles d'expositions sont des établissements de type. Les chapiteaux itinérants, installations

Plus en détail

Série FAS préparer et réussir son examen Quizz N 1 : QCM SSIAP1

Série FAS préparer et réussir son examen Quizz N 1 : QCM SSIAP1 www.formation-agent-securite.net (FAS) Série FAS préparer et réussir son examen Quizz N 1 : QCM SSIAP1 Dans ce document : Synthèse des questions QCM Feuille de réponses Réponses Ce QCM vous a été offert

Plus en détail

Le pétitionnaire veillera à remplir une notice par établissement utilisé et isolé l'un de l'autre.

Le pétitionnaire veillera à remplir une notice par établissement utilisé et isolé l'un de l'autre. NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE pour les ERP du 1er groupe ou établissement du 2ème groupe (5ème catégorie) avec locaux à sommeil. Arrêté du 25/06/1980 Rappel: art R123-2 du CCH: constituent des établissements

Plus en détail

CONSIGNES DE COMPORTEMENT EN CAS D URGENCE : COMMUNES DU HAUT PLATEAU

CONSIGNES DE COMPORTEMENT EN CAS D URGENCE : COMMUNES DU HAUT PLATEAU CONSIGNES DE COMPORTEMENT EN CAS D URGENCE : COMMUNES DU HAUT PLATEAU V.2011 Incendie Classes de feu : CLASSE A CLASSE B CLASSE C CLASSE D CLASSE F Signalétique Dénomination Feux de matériaux solides Feux

Plus en détail

OUVERTURE D UN COMMERCE

OUVERTURE D UN COMMERCE OUVERTURE D UN COMMERCE Les règles de sécurité d un ERP : Etablissement Recevant du Public Création de la boutique Installation des systèmes de sécurité Ouverture du commerce Photo : La fausse boutique,

Plus en détail

LORS DE MANIFESTATIONS TEMPORAIRES TELLES QUE CONCERTS, THEATRES ET AUTRES

LORS DE MANIFESTATIONS TEMPORAIRES TELLES QUE CONCERTS, THEATRES ET AUTRES RESUME DES EXIGENCES EN MATIERE DE PREVENTION DES INCENDIES LORS DE MANIFESTATIONS TEMPORAIRES TELLES QUE CONCERTS, THEATRES ET AUTRES 1. Base Les prescriptions de protection incendie AEAI sont la base

Plus en détail

Les essentiels de la sécurité

Les essentiels de la sécurité JUIN 2013 GESTION DE PROJET IMMOBILIER Les essentiels de la sécurité Préambule 1. Etablissements recevant du public - Classement 2. Le registre de sécurité 3. La formation 4. Les consignes de sécurité

Plus en détail

NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE

NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE DIRECTION DEPARTEMENTALE DES SERVICES D'INCENDIE ET DE SECOURS DU MORBIHAN Remarque préliminaire : NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC Cette notice descriptive de sécurité

Plus en détail

DÉTECTION ET PROTECTION CONTRE L'INCENDIE L'INTÉGRALE DE LA SÉCURITÉ Maintenance des SSI

DÉTECTION ET PROTECTION CONTRE L'INCENDIE L'INTÉGRALE DE LA SÉCURITÉ Maintenance des SSI DÉTECTION ET PROTECTION CONTRE L'INCENDIE L'INTÉGRALE DE LA SÉCURITÉ Maintenance des SSI Maintenance des Systèmes de Sécurité Incendie Extraits commentés des textes réglementaires DE L EXCELLENCE NAÎT

Plus en détail

Notice de sécurité incendie pour les établissements recevant du public (ERP) du 1 er groupe (1ère, 2ème, 3ème et 4ème catégorie)

Notice de sécurité incendie pour les établissements recevant du public (ERP) du 1 er groupe (1ère, 2ème, 3ème et 4ème catégorie) Service Départemental d'incendie et de Secours du FINISTERE - Service Prévention Bureau de Brest 27 avenue FOCH 29200 BREST 02.98.34.56.30 Fax 02.98.34.55.79 Courriel Prevention.BREST@sdis29.fr Bureau

Plus en détail

Formations à la sécurité Obligations de l employeur

Formations à la sécurité Obligations de l employeur Formations à la sécurité Obligations de l employeur 1 2Sommaire Introduction 3 Obligation liée à la formation à la sécurité incendie 4 Mise en oeuvre des extincteurs 5 Equipier de 1 ère intervention 6

Plus en détail

OBLIGATIONS DES EXPLOITANTS D UN ERP EN MATIERE D ENTRETIEN ET DE VERIFICATIONS TECHNIQUES DES INSTALLATIONS Etablissements du 1 er groupe

OBLIGATIONS DES EXPLOITANTS D UN ERP EN MATIERE D ENTRETIEN ET DE VERIFICATIONS TECHNIQUES DES INSTALLATIONS Etablissements du 1 er groupe Page 1 / 11 1 PUBLIC VISE Exploitant(e) d un établissement recevant du public (ERP) du 1 er groupe (1 ère à 4 ème catégorie) et membres des commissions de sécurité 2 OBJECTIFS L exploitant(e) est responsable

Plus en détail

Réglementation ERP et IGH

Réglementation ERP et IGH PENSE Bête : Réglementation ERP et IGH Réalisé par Alexandre MOREAU 01.69.45.73.06 06.99.44.60.36 Mail : securiteincendie.idf@gmail.com Site : securiteincendie-idf.com A) DEFINITION : (R 123.2) 1 ) Définition

Plus en détail

Etude de sécurité jointe à la demande de permis d urbanisme COMMENTAIRES ET EXPLICATIONS

Etude de sécurité jointe à la demande de permis d urbanisme COMMENTAIRES ET EXPLICATIONS Etude de sécurité jointe à la demande de permis d urbanisme COMMENTAIRES ET EXPLICATIONS La terminologie utilisée dans l étude est celle de l annexe 1 de l A.R. du 07.07.1994 fixant les normes de base

Plus en détail

Que faire en cas: > d un événement pouvant survenir dans votre environnement quotidien

Que faire en cas: > d un événement pouvant survenir dans votre environnement quotidien Tous droits réservés Design Spirale Communication visuelle Que faire en cas: > d un événement pouvant survenir dans votre environnement quotidien > d un événement majeur Alerte à la bombe Violentes intempéries

Plus en détail

Systèmes de protection incendie et éléments coupe-feu

Systèmes de protection incendie et éléments coupe-feu Systèmes de protection incendie et éléments coupe-feu Systèmes préventifs de protection incendie dans les bâtiments à étages Le but des mesures préventives de protection incendie est d'éviter la propagation

Plus en détail

Prescriptions de prévention incendie DISPOSITIONS SPÉCIFIQUES. Etablissements de vente Centres Commerciaux

Prescriptions de prévention incendie DISPOSITIONS SPÉCIFIQUES. Etablissements de vente Centres Commerciaux GRAND-DUCHE DE LUXEMBOURG Strassen, septembre 2012 Le présent texte a été établi par l Inspection du travail et des mines et le Service Incendie et Ambulance de la Ville de Luxembourg. Prescriptions de

Plus en détail

Prévention et sécurité dans les établissements hospitaliers et assimilés

Prévention et sécurité dans les établissements hospitaliers et assimilés Prévention et sécurité dans les établissements hospitaliers et assimilés Aide-mémoire Edition juin 2005 [Table des matières] Page 1 Généralités 1 2 Les mesures constructives 1 3 Les installations techniques

Plus en détail

Maître de l ouvrage : Ville d Amiens place de l Hôtel de ville - BP 2720 80027 AMIENS

Maître de l ouvrage : Ville d Amiens place de l Hôtel de ville - BP 2720 80027 AMIENS Maître de l ouvrage : Ville d Amiens place de l Hôtel de ville - BP 2720 80027 AMIENS Opération : Hôtel «Bullot» Travaux de mise en sécurité 6, boulevard Carnot 80000 AMIENS Mission : Coordination des

Plus en détail

Prévention des incendies sur les lieux de travail TJ 20 AIDE-MÉMOIRE JURIDIQUE

Prévention des incendies sur les lieux de travail TJ 20 AIDE-MÉMOIRE JURIDIQUE Prévention des incendies sur les lieux de travail TJ 20 AIDE-MÉMOIRE JURIDIQUE L Institut national de recherche et de sécurité (INRS) Dans le domaine de la prévention des risques professionnels, l INRS

Plus en détail

Prescriptions de prévention incendie DISPOSITIONS SPECIFIQUES Etablissements de Soins Etablissements pour Personnes Agées

Prescriptions de prévention incendie DISPOSITIONS SPECIFIQUES Etablissements de Soins Etablissements pour Personnes Agées GRAND-DUCHE DE LUXEMBOURG Strassen, septembre 2012 Le présent texte a été établi par l Inspection du travail et des mines et le Service d Incendie et d Ambulance de la Ville de Luxembourg. Prescriptions

Plus en détail

Des mesures particulières et complémentaires sont mises en œuvre pour les types suivants :

Des mesures particulières et complémentaires sont mises en œuvre pour les types suivants : Alarme Incendie Objectifs : Organisée principalement autour du " CODE DE LA CONSTRUCTION ET DE L'HABITATION - articles L.123-2 pour la partie législative et R 123-1 à R 123-55 pour la partie réglementaire

Plus en détail

NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE ERP de 5 ème catégorie sans fonction sommeil

NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE ERP de 5 ème catégorie sans fonction sommeil NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE ERP de 5 ème catégorie sans fonction sommeil 1/9 A. PROCEDURE L article L.111-8 du code de la construction et de l'habitation pose le principe d une vérification du respect

Plus en détail

Sécurité incendie dans les garages et parkings couverts. Prévention incendie

Sécurité incendie dans les garages et parkings couverts. Prévention incendie Sécurité incendie dans les garages et parkings couverts Prévention incendie Risques d incendie dans les garages et parkings couverts Lorsque le feu prend dans des garages, il provoque souvent des dégâts

Plus en détail

NOTICE DE SECURITE & D ACCESSIBILITE

NOTICE DE SECURITE & D ACCESSIBILITE NOTICE DE SECURITE & D ACCESSIBILITE PRESENTATION DU PROJET : Nom de l établissement : Adresse de l établissement : rue, route Numéro de téléphone de l établissement : Commune de : Nature de l exploitation

Plus en détail

MARCHE SUR LA MAINTENANCE DU SYSTEME D INCENDIE, INTRUSION

MARCHE SUR LA MAINTENANCE DU SYSTEME D INCENDIE, INTRUSION CUFR JF CHAMPOLLION Place de Verdun 81000 ALBI CAHIER DES CHARGES MARCHE SUR LA MAINTENANCE DU SYSTEME D INCENDIE, INTRUSION N 103-2011 Place de Verdun, 81000 ALBI 1/12 SOMMAIRE 1-OBJET DU MARCHE.. 2-LIEU

Plus en détail

Phase avant-projet : Liste de vérification pour la protection incendie d'appartements multi-étagés

Phase avant-projet : Liste de vérification pour la protection incendie d'appartements multi-étagés Phase avant-projet : Liste de vérification pour la protection incendie d'appartements Ce document présente une vue d'ensemble des principales questions à envisager en matière de sécurité incendie dans

Plus en détail