La remise en liberté d'un dealer armé indigne la police Deux policiers agressés lors de l'interpellation d'un adolescent à Roubaix...

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La remise en liberté d'un dealer armé indigne la police... 2. Deux policiers agressés lors de l'interpellation d'un adolescent à Roubaix..."

Transcription

1 18 NOVEMBRE 2010 Sommaire La remise en liberté d'un dealer armé indigne la police... 2 Deux policiers agressés lors de l'interpellation d'un adolescent à Roubaix... 3 Le directeur de la police met en garde sur l'usage de Facebook... 3 La police a peur?... 4 Policier, «un métier magnifique» pour Charles Kleinpeter, réserviste... 5 Prison ferme pour les incendiaires du centre de rétention de Bordeaux... 6 Match au sommet brocanteurs et police nationale... 7 Braquage et fusillade à Cap Du nouveau au code de la route pour les scooters et les vélos... 8 Interview : «La police n est que le reflet de la société»... 9 Revue de presse du 18 novembre 2010 également disponible sur 1

2 La remise en liberte d'un dealer arme indigne la police Les enquêteurs avaient pourtant saisi chez lui une kalachnikov et plusieurs kilos de drogue. Le cas d'un dealer de Seine-Saint-Denis pris la main dans le sac, armé jusqu'aux dents, et pourtant remis en liberté, jeudi dernier, aussitôt après sa garde à vue, suscite l'ire des policiers. L'on serait tenté d'écrire que cette affaire, révélée mercredi par RTL, est la goutte d'eau qui fait déborder le vase. «Mais les décisions incompréhensibles de certains magistrats se succèdent depuis plusieurs mois, à un rythme effréné, sans que personne ne semble en mesure d'en tirer les leçons», déplore un grand préfet très au fait des questions de sécurité. Lundi dernier, donc, après une enquête minutieuse, la police judiciaire interpellait à Noisy-le-Sec quatre individus suspects, dont deux très défavorablement «connus des services». Tout est parti d'un simple constat. Un soir, sur les Champs-Élysées, la BAC de Paris fait une recherche sur une rutilante Audi Q7, immatriculée «93» et conduite par des gamins au look tapageur. La police de Seine-Saint-Denis est alors chargée de placer ce petit monde sous surveillance. La vie du principal suspect, propriétaire du véhicule, est passée au crible par le GIR, l'un de ces groupes d'intervention régionaux mis en place par Nicolas Sarkozy pour démanteler les trafics des cités. Et les voyants s'allument tous au rouge. Ses maigres ressources d'intervenant pour le service des sports de la mairie de Noisy sont sans commune mesure avec son train de vie de flambeur. Quand les enquêteurs le cueillent, avec ses comparses, ils découvrent, stupéfaits, dans son appartement, de quoi le mettre à l'ombre pour un bon moment: 1,6 kg de cocaïne, pour une valeur de euros, 3,5 kg de résine de cannabis, mais aussi et surtout un fusil d'assaut kalachnikov, un pistolet automatique avec silencieux -«l'arme des contrats propres et nets», commente un fin connaisseur du milieu-, et un stock de 100 cartouches. Seulement voilà: malgré une procédure sans faille, basée sur des faits de blanchiment, de trafic de stupéfiants, d'association de malfaiteurs et d'infraction à la législation sur les armes, le jeune homme et ses amis retrouvent le chemin de la cité, soumis à un simple contrôle judiciaire. La juge des libertés et de la détention (JLD) du tribunal de Bobigny a estimé que ce garçon présentait des «garanties de représentation», puisqu'il déclare une activité et un domicile fixe. «C'est une véritable provocation!», s'indigne Patrice Ribeiro, le patron du syndicat de policiers Synergie Officiers. Son adjoint, renchérit: «Il faudra à un moment se poser la question de la faute professionnelle des magistrats qui prennent ce genre de décisions.» Le député UMP des Alpes- Maritimes, Éric Ciotti, met en cause, pour sa part, la loi pénitentiaire de 2009 qui fait désormais de la prison l'exception en matière correctionnelle. Le procureur de Bobigny, lui, a fait appel. La semaine dernière, alors qu'à Noisy, le GIR pistait l'homme à la Q7, à Paris, un JLD remettait dehors un homme qui venait de voler, dans la journée, une Porsche Cayenne et une Fiat 500. Il s'était pourtant déjà rendu coupable, sous 14 alias, de 126 vols et autres délits. Un record dont l'élysée a été informé Revue de presse du 18 novembre 2010 également disponible sur 2

3 Deux policiers agresse s lors de l'interpellation d'un adolescent a Roubaix Deux policiers ont été blessés mercredi matin alors qu'ils venaient interpeller un adolescent à son domicile, à Roubaix (Nord), dans une affaire de violences sur une enseignante, et cinq personnes ont été interpellées, a-t-on appris de source policière. Les deux fonctionnaires, frappés à coups de barre de fer, de pied et de poings, souffrent de contusions. Ils ont été soignés à l'hôpital, puis examinés à l'institut médico-légal. La mère de l'adolescent, âgée de 40 ans, et ses quatre enfants âgés de 14 à 17 ans, ont été placés en garde à vue pour violences sur personnes dépositaires de l'autorité publique et outrages, a-t-on expliqué de source policière. Les fonctionnaires de police étaient intervenus au domicile de la famille à la suite d'une plainte de la professeure de musique de l'un des enfants, un collégien de 15 ans. L'enseignante exerçant dans un collège de Roubaix avait eu un poignet foulé et un pouce retourné lors d'une altercation avec cet élève, il y a une dizaine de jours, alors que celui-ci voulait lui arracher un sac des mains. Le directeur de la police met en garde sur l'usage de Facebook La hiérarchie policière a récemment mis en garde les policiers pour l'usage des réseaux sociaux sur internet, comme Facebook ou Twitter, leur rappelant leurs "obligations déontologiques" et de "secret professionnel". Dans une note de service diffusée cet été dans les services de police, que l'afp s'est procurée mercredi, le Directeur général de la Police nationale (DGPN), Frédéric Péchenard, évoquant Facebook ou Twitter, relève que "de nombreux policiers et personnels administratifs" y sont inscrits et que certains y "détaillent des aspects de leur vie personnelle ou professionnelle". "Ces renseignements sont susceptibles d'exposer les intéressés à d'éventuelles actions de malveillance du fait de leur profession", écrit-il, et "peuvent porter atteinte" à leur "réputation" ainsi qu'à celle de la police. M. Péchenard rappelle donc que tous manquements aux règles de déontologie sont "passibles de poursuites pénales et disciplinaires", appelant par ailleurs les policiers ayant accès à des données classifiées et bénéficiant d'une habilitation "Secret défense" à être encore plus vigilants. Revue de presse du 18 novembre 2010 également disponible sur 3

4 Ces derniers, "par leur présence sur les réseaux sociaux, s'exposent à des tentatives d'approche par des services de renseignement étrangers", prévient encore le DGPN. La direction de la sécurité de proximité de l'agglomération parisienne a relayé ces instructions relatives aux réseaux sociaux dans une autre note de service datée du 1er septembre, que l'afp a obtenue, élargie à la "tenue et au comportement" des policiers du "Grand Paris". Elle évoque par exemple le port des chaussettes qui doivent être uniquement de couleur bleu marine, gris foncé ou noir, la coupe de cheveux - "soignée et exempte de toute fantaisie" pour les hommes, chignon à la "couleur compatible avec l'uniforme" pour les femmes aux cheveux longs - ou encore les boucles d'oreilles ou les "piercings", qui sont "interdits". "Pour des raisons évidentes de bienséance, le port de shorts et autres bermudas ou débardeurs ne saurait être toléré", est-il encore stipulé. "La tenue d'uniforme doit être exemplaire pour donner au public une bonne image de la police", selon cette note, qui exhorte les policiers à avoir une "attitude courtoise" face au public, sans exclure la fermeté si "les circonstances l'exigent". La police a peur? Non. Ma réalité quotidienne n'est pas celle que décrit M. Robine dans une tribune publiée dans Le Monde du 4 novembre. Policier depuis vingt ans, chef de service depuis quinze ans, je n'ai jamais côtoyé la peur avec mes personnels. De l'inquiétude souvent, de la désespérance parfois, mais toujours au fond de moi, une haute idée du service rendu au public. Non, nous n'avons pas peur d'intervenir dans les territoires difficiles et hostiles, nous sommes juste prudents. Non, nous n'avons pas peur de la violence, car nous vivons au milieu d'elle. Non, nous n'avons pas peur en maintien de l'ordre face à des adolescents aussi perdus qu'inconséquents, nous tentons simplement de canaliser leur "ultraviolence". Quant au Flashball, il n'a jamais tué personne depuis plus de dix ans. Il a blessé gravement deux fois, et je le déplore, comme vous. Non, le contact avec l'usager n'est pas brutal ; un simple miroir, peut-être, du durcissement généralisé des relations sociales. Quant à l'exercice de la contrainte, il est chaque jour contrôlé, surveillé et débriefé. Non, enfin, nos organes de contrôle ne sont pas conciliants, les services de police les redoutant plus que tout. Cependant, M. Robine a raison sur deux points. Les forces de sécurité ne sont pas au-dessus des lois. Oui, et je précise que ce sont les corps constitués les plus contrôlés. Le service au public et aux victimes en particulier, ne se divise pas. Oui, c'est l'engagement quotidien de la sécurité publique et des services spécialisés. Enfin, Jérémy Robine dit "qu'on ne réduit la délinquance qu'en asséchant son terreau". Oui, je suis totalement en accord avec lui. La lutte contre l'économie souterraine et ses nuisances est notre quotidien et l'axe essentiel de notre emploi. Quant à la prévention, elle est en partage de responsabilités avec bien d'autres acteurs locaux. Revue de presse du 18 novembre 2010 également disponible sur 4

5 Ainsi, la vision de M. Robine, "extérieure" du monde de la police, n'est ni pertinente, ni profitable. Elle relève d'un injuste parti pris et c'est une regrettable distorsion du milieu policier et de son action. Heureusement, je ne m'y reconnais pas. Jérémy Robine devrait simplement se rapprocher de ceux qui, chaque jour, font office de régulateurs sociaux dans cette société moderne devenue complexe, et qui tentent de protéger, secourir et assister, comme ils le peuvent, ceux qui souffrent le plus. De même, en nous connaissant mieux, il pourrait vérifier que notre action vise à rattraper ce que bien d'autres avant nous n'ont pas réussi : défendre le "vivre ensemble", enseigner le respect d'autrui et défendre des valeurs républicaines. Thierry Ballanger, commissaire de police dans le Val-de-Marne. Policier, «un me tier magnifique» pour Charles Kleinpeter, re serviste Charles Kleinpeter, réserviste de la police, assure des missions de médiation et de prévention auprès de différents publics dont les écoliers, les collégiens et les seniors. Vendredi, il alertera les aînés d'armentières sur les vols dont ils pourraient être la cible. Charles Kleinpeter pourrait goûter une retraite tranquille, à 61 ans, mais il préfère garder une activité au sein de la police. «Je peux encore servir», dit simplement celui qui a rejoint la police après avoir travaillé dur en filature et en métallurgie. Fils d'un mineur d'origine bavaroise qui est décédé à 44 ans, né à Liévin, il va au boulot dès ses 14 ans et ne s'est «jamais inscrit aux ASSEDIC». Il enchaîne des travaux difficiles à Lomme, à Arras et à Lens. Un copain lui parle du concours de la police. Il le tente à 27 ans. Après l'instruction à Arras, il rejoint le commissariat de Choisy-le-Roi, installé «à l'arrière de l'église», se souvient-il, puis celui de L'Hay-les-Roses. Il gagne son galon de brigadier et exerce de nuit dans le 14 e arrondissement de Paris, tout en habitant à Lens. En 1987, il rejoint le commissariat central de Lille, la police du métro. Après un passage de neuf ans à Marcq-en-Baroeul et deux ans à Lille à nouveau, il termine sa carrière à Armentières où il prend sa retraite en «Policier, un métier magnifique pour moi qui ai connu autre chose, le travail aux pièces, le rendement, dans la métallurgie notamment. Il appréciait la police de proximité, l'îlotage, le contact avec les gens : «quand on leur parle, ils se sentent déjà plus protégés». «Nous sommes en tenue, ils savent à qui ils ont affaire tandis que nous, non», observe par ailleurs celui qui «ne souhaite à personne d'avoir à se servir de son arme». Il avoue s'en être servi une fois pour tirer dans les pneus d'une voiture qui fonçait sur lui et son collègue, de nuit au bord du canal de la Deûle à Lille. Il laissait son arme au poste en rentrant chez lui : «avec des enfants, c'était trop dangereux». Il est papa de cinq enfants dont le dernier a 12 ans et deux fois grand-père. Aujourd'hui, «je me mets en tenue mais je ne suis jamais armé». Revue de presse du 18 novembre 2010 également disponible sur 5

6 Volontaires citoyens Émilie Bono, la commissaire, «la patronne» comme l'appelle respectueusement Charles, lui confie plusieurs missions «quand on a des affaires qui relèvent de la médiation, des différends de voisinage, des problèmes de séparation où on n'est pas dans un processus judiciaire». Elle apprécie «sa disponibilité et ses très bonnes idées» qui lui permettent de «mettre en oeuvre une politique nationale de prévention qui n'est pas l'objectif premier de nos effectifs de voie publique», reconnaît-elle. Depuis quatre ans, Charles a recruté une dizaine de «volontaires citoyens», «une super équipe» qui compte des personnels de l'enseignement, retraités ou en activité, des jeunes et des femmes. La nationalité française et un casier judiciaire vierge sont requis ;il n'y a pas de limite d'âge et la diversité culturelle existe.charles les initie à la médiation et à la prévention. En CM2, ils mettent en garde les écoliers contre les jeux dangereux. Au collège - c'est nouveau - ils les informent du danger des drogues avec des policiers de la brigade des stupéfiants de Lille. Pour les aînés, ils leur indiquent les modes opératoires des malfaiteurs qui en veulent à leur argent. «Au fond de moi-même je suis toujours un flic», confie-t-il en souriant simplement. Prison ferme pour les incendiaires du centre de re tention de Bordeaux Deux Marocains sans-papiers ont été condamnés mardi soir à trois et cinq ans de prison par la cour d'assises de la Gironde pour avoir provoqué un incendie qui avait endommagé en 2009 le centre de rétention administrative (CRA) de Bordeaux, ont indiqué mercredi leurs avocats. Mohamed Sakkmi, 26 ans, et Icham Mekkaoui, 22 ans, ont également écopé d'une interdiction du territoire français de 10 ans. L'avocat général, Robert Doucet-Danielson, avait requis 10 ans d'emprisonnement à l'encontre des deux sans-papiers marocains qui avaient tous deux fermement nié être à l'origine du sinistre. Le 19 janvier 2009, le CRA de Bordeaux, qui se trouve au sous-sol de l'hôtel de police de Bordeaux, avait été partiellement détruit par un incendie qui s'était déclaré dans l'une des chambres. La vidéosurveillance avait permis de constater que les deux Marocains se trouvaient à proximité de cette pièce sans pourvoir toutefois établir qu'ils y étaient rentrés. Deux policiers avaient été légèrement intoxiqués par les fumées et les 12 personnes retenus avaient dû être envoyés dans plusieurs autres centres, dont celui de Toulouse. Le CRA de Bordeaux, fermé depuis l'incendie, est en cours de réhabilitation et doit rouvrir en mars 2011 avec une capacité ramenée de 24 à 20 places réservées aux hommes, a indiqué la préfecture de la Gironde. Revue de presse du 18 novembre 2010 également disponible sur 6

7 Match au sommet brocanteurs et police nationale Quelques célébrités du foot tout juste remises de la Coupe de France seront à Lescure le lundi 22 novembre, à 19h, au stade Jean-Vidal. La chambre syndicale des antiquaires et brocanteurs de l'albigeois sort les shorts de la naphtaline, coachée par Olivier Thulières et motivée par Serge Bruyère, trésorier de la Csaba, elle affrontera lors d'une rencontre amicale, la police nationale d'albi, en rang serré derrière le capitaine Marc Brianne. Un arbitre professionnel ponctuera de sérieux cette joute sportive qui annonce une troisième mitemps au restaurant La Garance à Terssac. Trousse petits bobos fournie par la pharmacie du Castelviel. Braquage et fusillade a Cap Et de deux! Après Chopard la semaine dernière à Cannes, c'est l'enseigne de bijoutiers Ferret qui a fait les frais d'un braquage à main armée. Hier matin, vers 11 h 15, deux individus font irruption dans la boutique du centre commercial Cap 3000, à Saint-Laurent-du-Var. Perruques sur la tête et lunettes de soleil sur le nez, les malfaiteurs braquent les employés avec des armes de poing tandis qu'un complice fait le guet devant le magasin. «Ils sont repartis avec un butin de près de de bijoux en diamants et de montres», précise Laurent Martin de Fremont, délégué Unité-SGP Police. Un syndicat qui «s'inquiète de la montée en puissance des violences exercées sur les policiers de la Côte d'azur». Impacts de balles Prenant la fuite, les braqueurs rejoignent un quatrième homme, qui les attend sur le parking au volant d'une Peugeot 306. Au rond-point de sortie du centre commercial, ils tombent nez-à-nez avec un véhicule de police appelé sur place. «Les deux fonctionnaires à bord ont d'emblée essuyé une première salve de tirs, avant de riposter», raconte l'un de leurs collègues. Une vingtaine de coups de feu sont ainsi changés, sans faire de blessés. Une course-poursuite finit par s'engager, avant que les policiers ne perdent de vue le véhicule, peu après le pont Napoléon-III. Deux impacts de balles seront constatés sur la voiture de police. Le véhicule des malfaiteurs, immatriculé dans les Bouches-du-Rhône, sera retrouvé autour de 12 h 15, au Nord de Nice, complètement carbonisé. La brigade de répression du banditisme (BRB) de Nice a été saisie de l'enquête. Revue de presse du 18 novembre 2010 également disponible sur 7

8 Du nouveau au code de la route pour les scooters et les ve los Formation obligatoire pour les automobilistes désireux de circuler sur un scooter de plus de 50 cm3, amende pour les cyclomoteurs débridés, "tourne-à-droite" possible au feu rouge pour les cyclistes, nouveaux droits pour les piétons : le code de la route enregistre plusieurs changements importants. Ces modifications, introduites dans le code de la route par un décret paru mardi au Journal officiel, sont applicables immédiatement à l'exception de celles concernant la formation à la conduite des deux-roues de plus de 50 cm3 et au débridage des deux-roues qui entreront en vigueur le 1er janvier A partir de cette date, une formation de 7 heures sera obligatoire pour les automobilistes de plus en plus nombreux à abandonner leur voiture (permis B), en raison des embouteillages, pour un scooter de 125 cm3 ou un scooter à trois roues. "Sécuriser l usage du deux-roues motorisé est un enjeu majeur", explique la Sécurité routière, rappelant qu'en dix ans, la mortalité de cette catégorie est passée de 9 à 28% des personnes tuées sur la route, dans un communiqué. Cette formation pratique et théorique de 7 heures sera dispensée par une école de conduite ou une association agréée aux titulaires du permis B qui souhaitent conduire une motocyclette légère (de 50 à 125 cm3) ou un tricycle à moteur de plus de 50 cm3 et qui n en ont pas conduit au cours de ces 5 dernières années. Les usagers ayant assuré et utilisé une motocyclette légère ou un tricycle à moteur au cours des cinq dernières années en sont dispensés mais le non respect de cette réglementation sera passible d une amende de 135 euros. Par ailleurs la Sécurité routière entend "responsabiliser les conducteurs de cyclomoteurs, en majorité âgés de 14 à 17 ans, et leur famille face aux dangers du débridage". Le code de la route limite la vitesse des cyclomoteurs à 45 km/h mais le débridage - qui est illégal - permet d'atteindre des vitesses beaucoup plus élevées avec des risques, comme un freinage inadapté. Selon une étude de 2007 des assurances, 50% des cyclomoteurs accidentés sont débridés. Les vendeurs de cyclomoteurs sont passibles depuis le 1er janvier 2006 de deux ans d emprisonnement et de euros d amende en cas de débridage d un cyclomoteur. A compter du 1er janvier 2011, le conducteur d'un cyclomoteur débridé devra payer 135 euros. D'autre part, les cyclistes pourront franchir le feu rouge afin de tourner à droite à certains carrefours signalés par un nouveau panneau. Le maire décidera d instaurer ou non le "tourne-àdroite" sur certains itinéraires, à des intersections choisies présentant toutes les conditions de sécurité. Revue de presse du 18 novembre 2010 également disponible sur 8

9 Lorsque la signalisation n indiquera pas de "tourne-à-droite", les cyclistes devront s'arrêter au feu rouge et, dans tous les cas, les cyclistes doivent toujours céder le passage aux piétons qui traversent la chaussée. Enfin, ce nouveau décret renforce les droits du piéton. Lorsqu un piéton s engage ou manifeste de façon claire l intention de s engager (par un geste) dans la traversée d une chaussée, un véhicule doit lui céder le passage et, si besoin, s arrêter, même en dehors d'un passage protégé. De même, dans une zone de rencontre ou sur une aire piétonne, le piéton en marche est déclaré une fois pour toutes prioritaire. Le conducteur qui ne respecte pas ce principe de prudence "à l égard du plus vulnérable" est passible d une amende de 135 euros et de la perte de 4 points sur son permis de conduire. De son côté, le piéton doit respecter un certain nombre de règles de prudence, notamment en empruntant le passage piétons s'il est situé à moins de 50 mètres. Interview : «La police n est que le reflet de la socie te» Interview de Yannick Danio par Lolita Rivé étudiante en journalisme au Celsa Permanent syndical au syndicat de police SGP-FO, Yannick Danio revient sur le livre choc de Sihem Souid «Omerta dans la police». Pour lui, le racisme n est pas un problème dans la police, une administration d ailleurs plutôt exemplaire en la matière. Quelle est l'action de votre syndicat par rapport aux problèmes de racisme dans la police? Quand j étais un jeune policier, j ai vécu cette période-là : l'affichage de la déclaration des droits de l'homme dans les postes de police et un code de déontologie pour les policiers, ce qui n'existait pas auparavant, c était dans les années Que pensez-vous du livre de Sihem Souid, «Omerta dans la police»? Pour moi ce n'est pas un livre c'est un torchon. Ce que je regrette c'est que cette jeune femme n'a aucune expérience de police et qu'elle se permet d'apporter des jugements de valeur et sur les policiers et sur la police d'une façon générale. Si je vous fais mon témoignage de 26 ans de police aujourd'hui ça n'aura absolument rien à voir avec ce qu'elle a écrit. Il n'y a pas de racisme dans la police? Je ne dis pas qu'il n'y a pas de racisme dans la police... La police c'est une administration française qui a su intégrer des jeunes issus de l'immigration en nombre puisque à peu près emplois jeunes sont devenus des gardiens de la paix aujourd'hui. C est quand même une administration qui a intégré des «blacks-blancs-beurs», qui a été précurseur dans cette intégration. Maintenant, porter des jugements de valeur en disant «la police est raciste», là je m'inscris en faux. S'il y a des abrutis dans la police, c est ni plus ni moins le reflet de la société, parce que la police a toujours été une institution représentative de la société. La société n'est pas parfaite, la police non plus. Revue de presse du 18 novembre 2010 également disponible sur 9

10 Vous-même n'avez-vous pas été témoin de racisme, de choses qui vous ont choqué? J'ai été témoin de racisme anti-flic pas plus tard qu'il y a cinq jours, dans les manifestations pour les retraites où l on était un peu malmenés parce qu'il y a des gens qui n'aiment pas la police. Après il faut se demander si le racisme se cantonne au fait d'être noir, bleu, rouge, vert, ou s'il existe aussi par rapport aux catégories socioprofessionnelles, parce qu'il y a des gens qui sont profondément anti-police. Il n y a donc pas plus de racisme dans le corps policier que dans le reste de la société? Je dirais même qu'il doit y en avoir moins puisque nous sommes l'administration la plus contrôlée. Nous sommes contrôlés par la justice, par la hiérarchie policière, par la police des polices, par la population Ce qui n'empêche pas qu'il y ait des dérapages qui sont totalement insupportables. Mais le contrôle n empêche pas forcément des propos déplacés, ou des arrestations arbitraires? J'ai eu l'occasion de rencontrer cet étudiant de Sciences-Po qui avait été soi-disant insulté par des agents de police après des mouvements qui ont eu lieu suite à un match de l'algérie. Aujourd hui il existe des institutions comme la police des polices qui peuvent être saisies, il ne l'a jamais fait. Quand on se sent victime de débordement de la part d'une personne dépositaire de l'autorité publique, il ne faut pas hésiter à le faire... Mais en cas de dénonciation calomnieuse il faut s'attendre au retour de manivelle. Vous ne pensez pas qu'il existe une protection officieuse de la police en tant qu'administration représentante de l Etat qui se doit d être exemplaire? Alors, des policiers protégés... je n'en connais pas puisque je siège moi-même en conseil de discipline. Un policier quand il commet une faute il est doublement sanctionné parce que s'il encourt une sanction pénale il a les circonstances aggravantes. Et en plus il est sanctionné par ses pairs au sein des conseils de discipline. Est-ce que la politique du chiffre a un effet sur l'image négative, voire raciste que la société a de la police? Oui, elle a un effet, sans aller jusqu'à une image raciste, elle est contre-productrice en matière de relations police-population. Le vrai problème, c'est qu'on veut couper la police de la population, ça crée un manque de communication qui amène la population à avoir une image biaisée de la police. Revue de presse du 18 novembre 2010 également disponible sur 10

Le décret n 2010-1390 du 12 novembre 2010 pour une meilleure prise en compte de tous les usagers vulnérables.

Le décret n 2010-1390 du 12 novembre 2010 pour une meilleure prise en compte de tous les usagers vulnérables. Commentaire de la Sécurité routière Le décret n 2010-1390 du 12 novembre 2010 pour une meilleure prise en compte de tous les usagers vulnérables. Parution le 16 novembre au Journal officiel du décret n

Plus en détail

les principales infractions au code de la route et leurs sanctions

les principales infractions au code de la route et leurs sanctions les principales infractions au code de la route et leurs sanctions Les infractions liées à l alcoolémie CONTRAVENTION Conduite avec une alcoolémie égale ou supérieure à 0,5 et inférieure à 0,8 g/ l de

Plus en détail

les principales infractions au code de la route et leurs sanctions

les principales infractions au code de la route et leurs sanctions les principales infractions au code de la route et leurs sanctions Les infractions liées à l alcoolémie En 2009, 1 200 vies auraient pu être sauvées si tous les conducteurs avaient respecté la limite légale

Plus en détail

- Les équipements. Route à accès réglementé. Autoroute

- Les équipements. Route à accès réglementé. Autoroute SECURITE ROUTIERE : QUELQUES ELEMENTS A RETENIR Pour réviser, vous pouvez vous entrainez sur le site : http://eduscol.education.fr/cid46889/preparation-auxepreuves-securite-routiere.html L ASSR est l attestation

Plus en détail

RESPONSABILITÉ, SANCTION Introduction: Être responsable de ses actes ET ASSURANCE. Il existe deux types de responsabilité

RESPONSABILITÉ, SANCTION Introduction: Être responsable de ses actes ET ASSURANCE. Il existe deux types de responsabilité Introduction: Être responsable de ses actes Vivre en société exige l existence et le respect de règles visant à garantir la liberté des individus qui la composent, 2 mais aussi à les protéger sur les plans

Plus en détail

PREPARATION AUX CONCOURS ET EXAMEN D ADJOINT TECHNIQUE TERRITORIAL DE 1ère CLASSE. Spécialité «Conduite de véhicules» INFRACTIONS ET DELITS

PREPARATION AUX CONCOURS ET EXAMEN D ADJOINT TECHNIQUE TERRITORIAL DE 1ère CLASSE. Spécialité «Conduite de véhicules» INFRACTIONS ET DELITS PREPARATION AUX CONCOURS ET EXAMEN D ADJOINT TECHNIQUE TERRITORIAL DE 1ère CLASSE Spécialité «Conduite de véhicules» INFRACTIONS ET DELITS L alcool au volant. «On ne boit pas au volant, on boit au goulot!»

Plus en détail

Facilitez vos démarches,

Facilitez vos démarches, Facilitez vos démarches, renseignez-vous avant de vous déplacer CIRCULER EN TOUTE SÉCURITÉ Conducteurs de deux-roues motorisés Pour obtenir une information ou connaître l adresse du point d accueil le

Plus en détail

Les stupéfiants sont, en droit français, des substances vénéneuses dont l usage, la détention, la culture, l importation et la cession sont interdits

Les stupéfiants sont, en droit français, des substances vénéneuses dont l usage, la détention, la culture, l importation et la cession sont interdits Les stupéfiants sont, en droit français, des substances vénéneuses dont l usage, la détention, la culture, l importation et la cession sont interdits ou réglementés. Cela concerne toutes les drogues illégales,

Plus en détail

LA REBELLION. a) il faut que l'agent ait agi dans l'exercice de ses fonctions.

LA REBELLION. a) il faut que l'agent ait agi dans l'exercice de ses fonctions. LA REBELLION La rébellion est le fait de s'opposer violemment aux fonctionnaires et officiers publics qui agissent pour l'exécution et l'application des lois. I - ELEMENTS CONSTITUTIFS A - L ELEMENT LEGAL

Plus en détail

La priorité à droite À une intersection, lorsqu'il n'y a pas de panneau ou que l'on trouve le panneau priorité à droite qui s'applique.

La priorité à droite À une intersection, lorsqu'il n'y a pas de panneau ou que l'on trouve le panneau priorité à droite qui s'applique. Comment franchir une intersection avecprioritéàdroite? Une intersection (carrefour) est une zone où se rejoignent, se croisent des usagers venant de directions différentes. Dans quel ordre doivent-ils

Plus en détail

PLAN DÉPARTEMENTAL D'ACTIONS DE SÉCURITÉ ROUTIÈRE (PDASR) DE LA LOIRE

PLAN DÉPARTEMENTAL D'ACTIONS DE SÉCURITÉ ROUTIÈRE (PDASR) DE LA LOIRE PRÉFET DE LA LOIRE PLAN DÉPARTEMENTAL D'ACTIONS DE SÉCURITÉ ROUTIÈRE (PDASR) DE LA LOIRE Année 2015 TABLE DES MATIERES INTRODUCTION...3 1. BILAN 2014...4 1.1. Accidentologie dans le département de la Loire

Plus en détail

DÉPART ARRIVÉE. un tour en perm! savoir. quizz. quizz + 3 cases. quizz quizz savoir quizz bonus. malus. savoir. un tour en perm!

DÉPART ARRIVÉE. un tour en perm! savoir. quizz. quizz + 3 cases. quizz quizz savoir quizz bonus. malus. savoir. un tour en perm! DÉPART + 3 cases un tour en perm! ARRIVÉE bonus malus bonus T as ton casque? un tour en perm! +4 cases un tour en perm! un tour en perm! bonus + 3 cases Que signifie ce panneau? Ces panneaux signalent

Plus en détail

Intervention de Monsieur le Préfet de police Réunion «Ambassadeurs visibles» Seul le prononcé fait foi

Intervention de Monsieur le Préfet de police Réunion «Ambassadeurs visibles» Seul le prononcé fait foi Intervention de Monsieur le Préfet de police Réunion «Ambassadeurs visibles» Seul le prononcé fait foi Madame la Maire du 8 ème arrondissement, Mesdames et Messieurs les élus, Mesdames, Messieurs, Bonjour

Plus en détail

Sécurité publique et sécurité routière :

Sécurité publique et sécurité routière : Sécurité publique et sécurité routière : le Préfet dresse le bilan 2011 et présente les perspectives 2012 Dossier de presse le vendredi 27 janvier 2012 Contacts presse : Préfecture : Service Départemental

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE DOSSIER DE PRESSE

DOSSIER DE PRESSE DOSSIER DE PRESSE DOSSIER DE PRESSE DOSSIER DE PRESSE Le stand du ministère de l Intérieur au salon de la moto 2013 HALL 6 Allée C Stand 7 Préfecture de police Gendarmerie nationale Sécurité routière Police nationale 2

Plus en détail

bilan routier 2012 Département de police de laval

bilan routier 2012 Département de police de laval bilan routier 2012 Département de police de laval 1 2 2012 : UN BILAN ROUTIER STABLE Le volume de la circulation routière est en constante croissance à Laval. Le Département de police de Laval est soucieux

Plus en détail

Le coup en valait-il la peine de prison?

Le coup en valait-il la peine de prison? Les peines pour adolescents Le coup en valait-il la peine de prison? Mise en situation Salut, je m appelle Jason et j ai 16 ans. Cet été, j étais au palais de justice. C était mon procès. J ai été déclaré

Plus en détail

Le Plan Départemental d Actions de Sécurité Routière 2015

Le Plan Départemental d Actions de Sécurité Routière 2015 PRÉFET DU CANTAL Le Plan Départemental d Actions de Sécurité Routière 2015 Le Préfet du Cantal Richard VIGNON 1 SOMMAIRE Introduction : définir la politique locale de sécurité routière Le document général

Plus en détail

Bilan 2014 des politiques de sécurité et de prévention de la délinquance dans le Gard

Bilan 2014 des politiques de sécurité et de prévention de la délinquance dans le Gard Bilan 2014 des politiques de sécurité et de prévention de la délinquance dans le Gard Conférence de presse Mercredi 25 février 2015 Salle Claude Érignac - Préfecture du Gard Rappel des objectifs opérationnels

Plus en détail

BILAN 2013 DE L ACTIVITE DES SERVICES DANS LES YVELINES DANS LA LUTTE CONTRE LA DELINQUANCE ET L INSECURITE ROUTIERE

BILAN 2013 DE L ACTIVITE DES SERVICES DANS LES YVELINES DANS LA LUTTE CONTRE LA DELINQUANCE ET L INSECURITE ROUTIERE BILAN 2013 DE L ACTIVITE DES SERVICES DANS LES YVELINES DANS LA LUTTE 1 CONTRE LA DELINQUANCE ET L INSECURITE ROUTIERE SOMMAIRE 2 Pages 3-7 Les atteintes aux biens Pages 8-10 Les atteintes volontaires

Plus en détail

Cette disposition concerne tout le monde, mais l infraction présente un caractère aggravé lorsqu elle est le fait d un agent public en mission.

Cette disposition concerne tout le monde, mais l infraction présente un caractère aggravé lorsqu elle est le fait d un agent public en mission. Fiche n 68 164 Parfois les sapeurs-pompiers, sont amenés pour porter secours à entrer par effraction soit par la fenêtre ou par la porte. Cette action est appelée «ouverture de porte». Textes de référence

Plus en détail

marchant dans la rue. fauteuil roulant... possible. jouer avec sur le trottoir. les conditions de visibilité sont bonnes. gilet jaune.

marchant dans la rue. fauteuil roulant... possible. jouer avec sur le trottoir. les conditions de visibilité sont bonnes. gilet jaune. A pieds Je n écoute pas de musique (casque) en marchant dans la rue. Je facilite le passage des personnes âgées, des parents avec des poussettes, des personnes en fauteuil roulant... Si le trottoir est

Plus en détail

L ASSR. Le BSR. Les accidents de la route

L ASSR. Le BSR. Les accidents de la route L ASSR L'ASSR de premier niveau est obligatoire pour pouvoir conduire un cyclomoteur. Pour conduire un cyclomoteur, il faut en effet avoir quatorze ans et posséder le brevet de sécurité routière (BSR).

Plus en détail

BILAN 2011 ET ORIENTATIONS 2012 DE LA SECURITE ROUTIERE EN MEURTHE-ET-MOSELLE

BILAN 2011 ET ORIENTATIONS 2012 DE LA SECURITE ROUTIERE EN MEURTHE-ET-MOSELLE BILAN 211 ET ORIENTATIONS 212 DE LA SECURITE ROUTIERE EN MEURTHE-ET-MOSELLE Point presse de M. Raphaël BARTOLT, Préfet de Meurthe-et-Moselle Mardi 31 janvier 212, à 15h3 Bureau de M. le préfet SOMMAIRE

Plus en détail

Se Renseigner sur la Loi

Se Renseigner sur la Loi Se Renseigner sur la Loi Le droit pénal Les crimes et la police Qu est-ce que le droit pénal? Le droit pénal rend illégal tout actes qui mènent à la blessure ou la mort de quelqu un à la main de quelqu

Plus en détail

Le danger et l'infraction de se rabattre trop vite sur autoroute après un dépassement

Le danger et l'infraction de se rabattre trop vite sur autoroute après un dépassement Le danger et l'infraction de se rabattre trop vite sur autoroute après un dépassement Le syndrome de la file de gauche L'article R.414-10 du code dont la première version a été écrite il y a plus de 60

Plus en détail

Guide pour adolescents

Guide pour adolescents Guide pour adolescents Guide pour adolescents Nous remercions le ministère de la Justice du Canada pour sa contribution financière. Nous remercions également Public Legal Education Association Saskatchewan

Plus en détail

PRESENTATION DU BILAN DE L EVOLUTION DE LA DELINQUANCE EN 2011 EN LOIRE-ATLANTIQUE

PRESENTATION DU BILAN DE L EVOLUTION DE LA DELINQUANCE EN 2011 EN LOIRE-ATLANTIQUE PREFECTURE DE LA LOIRE-ATLANTIQUE Le 17 janvier 2011 PRESENTATION DU BILAN DE L EVOLUTION DE LA DELINQUANCE EN 2011 EN LOIRE-ATLANTIQUE par Monsieur Jean DAUBIGNY, préfet de la région Pays de la Loire,

Plus en détail

01_INTRODUCTION_SE DÉPLACER SEUL EN TOUTE SÉCURITÉ

01_INTRODUCTION_SE DÉPLACER SEUL EN TOUTE SÉCURITÉ 01_INTRODUCTION_SE DÉPLACER SEUL EN TOUTE SÉCURITÉ CE QUE L'ENFANT DOIT COMPRENDRE La rue peut être un lieu dangereux. L enfant doit connaître les risques liés à sa petite taille pour agir en conséquence.

Plus en détail

Accueil des sans-papiers et interventions policières Que dois-je faire?

Accueil des sans-papiers et interventions policières Que dois-je faire? Accueil des sans-papiers et interventions policières Que dois-je faire? A L USAGE DES BENEVOLES OU SALARIES D ASSOCIATION introduction 3 Une personne sans-papiers se présente dans un lieu d accueil de

Plus en détail

La situation en France

La situation en France La situation en France Motocyclettes et cyclomoteurs = moins de 2% du trafic 26% des morts (chiffres 2010) 1/3 des morts en milieu urbain 2/3 en milieu rural 2/3 des blessés en milieu urbain 1/3 en milieu

Plus en détail

Amendes forfaitaire de 2000 DA à 2500 DA

Amendes forfaitaire de 2000 DA à 2500 DA Tableau récapitulatif du régime de sanctions aux infractions du code de la route introduites par la loi 01-14, modifiée et complétée par l ordonnance n 09-03 du 19 août 2009 Contraventions 1er degré Amendes

Plus en détail

QUESTIONNAIRE ASSR 2 LES PIETONS LES CYCLISTES. 1 ) La circulation des cyclistes peut se faire sur les trottoirs si j ai :

QUESTIONNAIRE ASSR 2 LES PIETONS LES CYCLISTES. 1 ) La circulation des cyclistes peut se faire sur les trottoirs si j ai : LES PIETONS 1 ) Quels sont les usagers des trottoirs? (citez-en 8) Adultes, enfants, animaux, utilisateurs en rollers, patins à roulettes, planches à roulettes, personnes handicapées en fauteuil roulant,

Plus en détail

LE MINISTRE DE L INTÉRIEUR, DE L OUTRE-MER ET DES COLLECTIVITES TERRITORIALES

LE MINISTRE DE L INTÉRIEUR, DE L OUTRE-MER ET DES COLLECTIVITES TERRITORIALES DIRECTION DES LIBERTES PUBLIQUES ET DES AFFAIRES JURIDIQUES SOUS-DIRECTION DE LA CIRCULATION ET DE LA SECURITE ROUTIERES Le 22 octobre 2007 LE MINISTRE DE L INTÉRIEUR, DE L OUTRE-MER ET DES COLLECTIVITES

Plus en détail

LA DELINQUANCE A PARIS AU COURS DE L ANNEE 2006

LA DELINQUANCE A PARIS AU COURS DE L ANNEE 2006 Janvier 2007 LA DELINQUANCE A PARIS AU COURS DE L ANNEE 2006 Note sur la méthodologie : Les données chiffrées présentées dans ce document sont issues de l état 4001, qui est tenu et mis à jour par la Direction

Plus en détail

Le printemps de la sécurité routière dans la Somme

Le printemps de la sécurité routière dans la Somme Invitation presse Amiens, le 5 avril 2013 Le printemps de la sécurité routière dans la Somme Du samedi 6 au samedi 13 avril 2013 Conférence de presse du préfet le mardi 9 avril à Amiens M. Jean-François

Plus en détail

Bilan sécurité routière 2014

Bilan sécurité routière 2014 CABINET DU PREFET BUREAU DE LA COMMUNICATION INTERMINISTERIELLE PREFECTURE DE L'AUDE Bilan sécurité routière 2014 Conférence de presse du 6 février 2015 Sommaire 1) L'accidentalité en 2014 2) Les actions

Plus en détail

480 tests. Code de la route. Codoroute - Tendance & Repères. Jean-Luc Millard. Groupe Eyrolles 2005, ISBN 2-212-11664-0

480 tests. Code de la route. Codoroute - Tendance & Repères. Jean-Luc Millard. Groupe Eyrolles 2005, ISBN 2-212-11664-0 480 tests Code de la route Jean-Luc Millard Groupe Eyrolles 2005, ISBN 2-212-11664-0 Codoroute - Tendance & Repères S é r i e N 1 À la sortie de ce carrefour, je vais emprunter la rue la plus à gauche,

Plus en détail

LA SECURITE ROUTIERE

LA SECURITE ROUTIERE LA SECURITE ROUTIERE Préambule Ne vous étonnez pas de redevenir «ados» en lisant les lignes qui vont suivre : le vélo se situe entre la marche à pied et le cyclomoteur, avec une évolution vers l'automobile

Plus en détail

École Évangéline Code de vie 2010-2011

École Évangéline Code de vie 2010-2011 Le code de vie d une école se veut le reflet de ce qu elle entend valoriser sur ses lieux et entre les personnes qui forment sa communauté. À l école Évangéline, nous croyons en une école harmonieuse,

Plus en détail

Droit des jeunes : la Justice

Droit des jeunes : la Justice Droit des jeunes : la Justice Fonctionnement de la justice Qu'est-ce que la loi? Droits fondamentaux Des notions à éclaircir & définitions juridiques Justice des mineurs Fonctionnement de la Justice L'ordre

Plus en détail

Circulez à vélo, roulez en toute sécurité

Circulez à vélo, roulez en toute sécurité Prudence sur les routes de Saône-et-Loire La Saône-et-Loire déplore une mortalité routière particulièrement défavorable depuis le début de l année 2015, notamment chez les deux roues : 71 accidents de

Plus en détail

Ce matin, Igor a profité d une petite plage qu il connaît bien et

Ce matin, Igor a profité d une petite plage qu il connaît bien et 11 L OBJEt du droit Et LES POuVOIRS PuBLICS Igor aime la musique Analyser la situation Ce matin, Igor a profité d une petite plage qu il connaît bien et où il va souvent seul. Il y a écouté de la musique

Plus en détail

Alcool au volant : tous responsables? La question de la co-responsabilité sera enfin posée au Tribunal de Saint Nazaire

Alcool au volant : tous responsables? La question de la co-responsabilité sera enfin posée au Tribunal de Saint Nazaire DOSSIER DE PRESSE 01/09/2014 Alcool au volant : tous responsables? La question de la co-responsabilité sera enfin posée au Tribunal de Saint Nazaire Avec l appui de la Ligue Contre la Violence Routière,

Plus en détail

LES PREMIERES RENCONTRES DE LA SECURITE

LES PREMIERES RENCONTRES DE LA SECURITE LES PREMIERES RENCONTRES DE LA SECURITE Les rencontres de la sécurité se dérouleront du 16 au 19 octobre sur l ensemble du territoire, en métropole et en outre-mer. Agir au cœur de la cité, quotidiennement,

Plus en détail

BILAN 2013 ET PERSPECTIVES DE LA SECURITE DANS LES HAUTS DE SEINE

BILAN 2013 ET PERSPECTIVES DE LA SECURITE DANS LES HAUTS DE SEINE DOSSIER DE PRESSE BILAN 2013 ET PERSPECTIVES DE LA SECURITE DANS LES HAUTS DE SEINE MARDI 4 FEVRIER 2014 COMMUNIQUE DE PRESSE 4 février 2014 LUTTE CONTRE LA DELINQUANCE Bilan 2013 En 2013, l activité des

Plus en détail

Éducation à la sécurité routière et préparation aux ASSR

Éducation à la sécurité routière et préparation aux ASSR Éducation à la sécurité routière et préparation aux ASSR Répertoire des connaissances et des comportements des usagers de l espace routier Éducation à la Sécurité Routière - Enjeux et perspectives Séminaire

Plus en détail

RÉPUBLIQUE FRANÇAISE. La Commission a entendu Mme M.R., sa fille, Mme M.K., ainsi que MM. S.A., capitaine de police, et S.C., brigadier-chef.

RÉPUBLIQUE FRANÇAISE. La Commission a entendu Mme M.R., sa fille, Mme M.K., ainsi que MM. S.A., capitaine de police, et S.C., brigadier-chef. RÉPUBLIQUE FRANÇAISE COMMISSION NATIONALE DE DÉONTOLOGIE DE LA SÉCURITÉ Saisine n 2010-109 AVIS ET RECOMMANDATIONS de la Commission nationale de déontologie de la sécurité à la suite de sa saisine, le

Plus en détail

Déroulement de l activité du jour

Déroulement de l activité du jour Niveau : 3AM Projet 01: «Rédiger des faits divers pour le journal de l école.» Séquence 02 : «Je rédige un fait divers relatant un méfait, un délit». Activité : Vocabulaire Durée : 01 heure Leçon du jour

Plus en détail

LES RESPONSABILITES DES AGENTS PUBLICS DE L ÉTAT. Formation AVS Janvier 2013

LES RESPONSABILITES DES AGENTS PUBLICS DE L ÉTAT. Formation AVS Janvier 2013 LES RESPONSABILITES DES AGENTS PUBLICS DE L ÉTAT Formation AVS Janvier 2013 LES RESPONSABILITES GENERALES DES AGENTS PUBLICS DE L ÉTAT Les responsabilités des agents publics de l État sont de trois ordres:

Plus en détail

Le système de délivrance graduelle des permis de conduire en Ontario

Le système de délivrance graduelle des permis de conduire en Ontario Le système de délivrance graduelle des permis de conduire en Ontario NOUVEAUTÉS! Délivrance graduelle des permis de conduire Pénalités plus sévères pour non respect des conditions du permis Conducteurs

Plus en détail

Bilan et évolution de l accidentologie en Creuse

Bilan et évolution de l accidentologie en Creuse Bilan et évolution de l accidentologie en Creuse mardi 9 décembre 0 Forum IDSR source Google (intervenants départementaux de sécurité routière) Observatoire Départemental de Sécurité Routière Direction

Plus en détail

Attention: nouvelle réglementation routière

Attention: nouvelle réglementation routière 12 Service public fédéral Mobilité et Transports www.mobilit.fgov.be E.R..: C. Van Den Meersschaut, Chaussée de Haecht 1405, 1130 Bruxelles D/2004/0779/10 Attention: nouvelle réglementation routière Infractions

Plus en détail

PREFET DE L HERAULT DOSSIER DE PRESSE. Contrôle 2 roues-motorisés. et présentation du 2ème «Rallye sécurité moto de la gendarmerie»

PREFET DE L HERAULT DOSSIER DE PRESSE. Contrôle 2 roues-motorisés. et présentation du 2ème «Rallye sécurité moto de la gendarmerie» PREFET DE L HERAULT DOSSIER DE PRESSE Contrôle 2 roues-motorisés et présentation du 2ème «Rallye sécurité moto de la gendarmerie» le vendredi 24 mai 2013 au Grand Travers à Carnon Le Préfet de l Hérault

Plus en détail

RAPPORT DE STAGE ET RÉSUMÉ

RAPPORT DE STAGE ET RÉSUMÉ RAPPORT DE STAGE ET RÉSUMÉ Instructions: 1. Le rapport doit être renvoyé au REFJ (exchanges@ejtn.eu) dans le mois suivant le stage. 2. Veuillez utiliser le formulaire ci-dessous pour rédiger votre rapport

Plus en détail

LA REFONTE DES OUTILS DE PILOTAGE ET DES STATISTIQUES DE LA DELINQUANCE

LA REFONTE DES OUTILS DE PILOTAGE ET DES STATISTIQUES DE LA DELINQUANCE Ministère de l intérieur LA REFONTE DES OUTILS DE PILOTAGE ET DES STATISTIQUES DE LA DELINQUANCE Vendredi 18 janvier Depuis septembre 2012, un groupe de travail interne au ministère de l intérieur a été

Plus en détail

Mémento Prévention routière

Mémento Prévention routière EOGN Mémento Prévention routière École des officiers Gendarmerie Nationale L'organisation d'un événement festif par une association n'est pas sans conséquence. Cette dernière possède une part de responsabilité,

Plus en détail

13/18 QUESTIONS DE JUSTICE

13/18 QUESTIONS DE JUSTICE 13/18 QUESTIONS DE JUSTICE «13/18 Questions de justice» est une exposition présentée au Collège La Fayette pour les élèves de 4è. Elle a pour objectif de permettre aux élèves de comprendre le fonctionnement

Plus en détail

ASSR 2. http://www.eduscol.education.fr/cid45642/l-education-securite-routiere-college.html

ASSR 2. http://www.eduscol.education.fr/cid45642/l-education-securite-routiere-college.html Eduscol.fr pour s'entraîner ASSR 2 http://www.eduscol.education.fr/cid45642/l-education-securite-routiere-college.html http://applications.eduscol.education.fr/d0125/assr2_2006_principale.htm 1) L'ASSR

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Sécurité routière

DOSSIER DE PRESSE Sécurité routière DOSSIER DE PRESSE Sécurité routière Le ministère de l Intérieur organise, du mercredi 8 au samedi 11 octobre 2014 inclus, les deuxièmes Rencontres de la sécurité sur l ensemble du territoire, en métropole

Plus en détail

Action. Sécurité Routière. L abécédaire du Petit Prudent

Action. Sécurité Routière. L abécédaire du Petit Prudent Action Sécurité Routière L abécédaire du Petit Prudent Demain c'est un grand jour pour le Petit Prudent, c'est la rentrée des classes! Il a soigneusement rangé ses nouveaux stylos dans sa trousse bleue

Plus en détail

C. H.: : Installe-toi. A cette époque de l'année, on se souhaite les vœux!

C. H.: : Installe-toi. A cette époque de l'année, on se souhaite les vœux! Christian Husson: Salut Matthieu. Matthieu Tenenbaum: Comment vas-tu? C. H.: : Installe-toi. A cette époque de l'année, on se souhaite les vœux! M. T.: Mes meilleurs vœux! C. H.: Alors, moi, je vais te

Plus en détail

Etude Cyclistes. Novembre 2014. BJ10853 Date : 04 Novembre 2014 A : Claire Mathurin / ENSD De : Annabelle Bouillon - Cécile Kaluzniak / OpinionWay 1

Etude Cyclistes. Novembre 2014. BJ10853 Date : 04 Novembre 2014 A : Claire Mathurin / ENSD De : Annabelle Bouillon - Cécile Kaluzniak / OpinionWay 1 Etude Cyclistes Novembre 2014 BJ10853 Date : 04 Novembre 2014 A : Claire Mathurin / ENSD De : Annabelle Bouillon - Cécile Kaluzniak / OpinionWay OpinionWay, BJ10853-ENSD-Etude 15 place la République, cyclistes

Plus en détail

Sécurité publique en Lot-et-Garonne: bilan de l'année 2012 et objectifs 2013. Mardi 22 janvier 2013

Sécurité publique en Lot-et-Garonne: bilan de l'année 2012 et objectifs 2013. Mardi 22 janvier 2013 Sécurité publique en Lot-et-Garonne: bilan de l'année 2012 et objectifs 2013 Mardi 22 janvier 2013 Contacts presse Marie-Claude BOUSQUIER - Tél. 05 53 77 61 82 - Portable 06 73 56 75 50 Joëlle MEURISSE

Plus en détail

TABLEAU DES INFRACTIONS ROUTIÈRES ET DE LEURS SANCTIONS. Délits

TABLEAU DES INFRACTIONS ROUTIÈRES ET DE LEURS SANCTIONS. Délits TABLEAU DES INFRACTIONS ROUTIÈRES ET DE LEURS SANCTIONS Délits Délits Article code CR: code de la route CP: code pénal maxi en Retrait de permis Perte de Conduite en état d'ivresse manifeste ou sous l'empire

Plus en détail

«Formations deux-roues motorisés» Charte conclue entre

«Formations deux-roues motorisés» Charte conclue entre «Formations deux-roues motorisés» Charte conclue entre La Direction de la Sécurité et de la Circulation Routières (D.S.C.R.) Tour Pascal B 92055 PARIS LA DEFENSE Tél : 01.40.81.80.01 Et la Ligue Nationale

Plus en détail

Les aventures du Petit Prudent

Les aventures du Petit Prudent Les aventures du Petit Prudent Action Sécurité Routière le cadeau d'anniversaire Demain, c'est un grand jour. C'est l'anniversaire de la maman de Petit Prudent. Suivons-le dans ses aventures à vélo et

Plus en détail

ASSR TD 1 : ASSR ET BSR. M.Desmares. Brevet de Sécurité Routière. (examen théorique du permis de conduire) Etre titulaire du BSR

ASSR TD 1 : ASSR ET BSR. M.Desmares. Brevet de Sécurité Routière. (examen théorique du permis de conduire) Etre titulaire du BSR TD1 TD 1 : ET BSR 1- L'attestation scolaire de sécurité routière comporte 4- Le BSR est obligatoire pour conduire un cyclomoteur - une attestation scolaire de sécurité routière () de premier niveau qui

Plus en détail

Question C051. Je peux circuler à :

Question C051. Je peux circuler à : CONDUITE new 16/03/09 11:10 Page 51 Question C051 Je peux circuler à : A - 40 km/h B - 50 km/h C - 60 km/h B. Le panneau indique que la vitesse est limitée à 50 km/h. C'est une vitesse maximale, qu'il

Plus en détail

ATTESTATION SCOLAIRE DE SECURITE ROUTIERE (ASSR) - NIVEAU 1 5 ème

ATTESTATION SCOLAIRE DE SECURITE ROUTIERE (ASSR) - NIVEAU 1 5 ème ATTESTATION SCOLAIRE DE SECURITE ROUTIERE (ASSR) - NIVEAU 1 5 ème Au collège, les élèves doivent obtenir La partie théorique du BSR (Brevet de Sécurité Routière). Il est important de bien préparer cet

Plus en détail

01_INTRODUCTION_LE CODE DE LA ROUTE

01_INTRODUCTION_LE CODE DE LA ROUTE 01_INTRODUCTION_LE CODE DE LA ROUTE CE QUE L'ENFANT DOIT COMPRENDRE Pourquoi il a fallu instaurer un code de la route. Les principaux panneaux et marquages au sol. OBJECTIFS DE LA LEÇON Éducation Civique.

Plus en détail

PERSONNES AGEES ET ACCIDENTOLOGIE

PERSONNES AGEES ET ACCIDENTOLOGIE PERSONNES AGEES ET ACCIDENTOLOGIE ROUTIERE ACCIDENTOLOGIE Selon les statistiques de la prévention routière, 3645 personnes ont été tuées sur les routes en 2012 contre 3963 en 2011 L année 2012 marque le

Plus en détail

Les articles modifiés par la loi Macron au 30 janvier 2015

Les articles modifiés par la loi Macron au 30 janvier 2015 Les articles modifiés par la loi Macron au 30 janvier 2015 Pour faciliter lecture, les textes nouveaux ou ajouts à des textes existants figurent en bleu, les suppressions en rouge. Les textes en noir ne

Plus en détail

BEPECASER. Mercredi 13 mai 2015

BEPECASER. Mercredi 13 mai 2015 MINISTÈRE DE L INTÉRIEUR BEPECASER ÉPREUVE DE CONTRÔLE DES CONNAISSANCES Mercredi 13 mai 2015 Question 1 A Tout dépassement est interdit aux traversées de voies ferrées non munies de barrières ou de demi-barrières.

Plus en détail

Manitoba Ligne directrice n o : 2 :PRO :1 Ministère de la Justice Service des poursuites

Manitoba Ligne directrice n o : 2 :PRO :1 Ministère de la Justice Service des poursuites Manitoba Ligne directrice n o : 2 :PRO :1 Ministère de la Justice Service des poursuites Directive d orientation Objet : Infractions à l égard d un agent de la paix Date : Octobre 2015 ÉNONCÉ DES POLITIQUES

Plus en détail

Les Aventures de Martin

Les Aventures de Martin Les Aventures de Martin Guide de la sécurité routière Créé par le Conseil municipal des enfants de Haguenau SOMMAIRE Avant-propos 3 à pied 4 en vélo 5 en roller, skate, trotinette 6 en voiture 7 en scooter

Plus en détail

Sommaire. Éditorial. La mesure de réparation : une réponse adaptée pour les jeunes mineurs, auteurs de délits routiers.

Sommaire. Éditorial. La mesure de réparation : une réponse adaptée pour les jeunes mineurs, auteurs de délits routiers. N 29 Février 2015 La lettre des acteurs de la sécurité routière Sommaire 2 Les chiffres de la sécurité routière 4 Les actions de sécurité Éditorial La mesure de réparation : une réponse adaptée pour les

Plus en détail

Dossier de presse... Petit déjeuner - sécurité routière

Dossier de presse... Petit déjeuner - sécurité routière Dossier de presse... Petit déjeuner - sécurité routière Mercredi 1er juillet 2015 Bilan de l accidentologie en Saône-et-Loire Évolution des ATBH 2015/2014 pour la période du 1er janvier au 28 juin Période

Plus en détail

Ce petit guide a été réalisé par le Conseil Municipal Enfants grâce aux informations trouvées sur le site internet de la sécurité routière.

Ce petit guide a été réalisé par le Conseil Municipal Enfants grâce aux informations trouvées sur le site internet de la sécurité routière. Page 2 : Sommaire Page 3 : Présentation du petit guide Page 4 et 5: Le petit guide des piétons Page 6 et 7 : Le petit guide du cyclisme Page 8 : Le petit guide des planches à rou lettes, patins et trottinettes

Plus en détail

Comité interministériel de la sécurité routière (CISR)

Comité interministériel de la sécurité routière (CISR) Comité interministériel de la sécurité routière (CISR) 8 novembre 2006 Permis à points : Sur la base des conclusions de la mission d évaluation du Préfet Aribaud COMITÉ INTERMINISTÉRIEL DE LA SÉCURITÉ

Plus en détail

6. CIRCULATION PARTAGE DE LA ROUTE

6. CIRCULATION PARTAGE DE LA ROUTE Par tage de la route 6 6. CIRCULATION PARTAGE DE LA ROUTE N oubliez pas que de nombreux usagers circulent dans nos rues et sur nos routes. Il incombe à chaque usager de tenir compte de la présence et des

Plus en détail

Plan de lutte renforcé contre l insécurité routière dans le département du Loiret

Plan de lutte renforcé contre l insécurité routière dans le département du Loiret Plan de lutte renforcé contre l insécurité routière dans le département du Loiret SOMMAIRE I - Bilan de l accidentalité en 2015 : 1-1 les principales données 1-2 les principaux enseignements de l étude

Plus en détail

Dossier de presse Contact presse :

Dossier de presse Contact presse : Dossier de presse Contact presse : Corine Busson-Benhammou, responsable des relations presse Ville d Angers - Angers Loire Métropole Tél. : 02 41 05 40 33 - corine.busson-benhammou@ville.angers.fr 1 Sommaire

Plus en détail

Liste des délits et infractions au code de la route.

Liste des délits et infractions au code de la route. Liste des délits et infractions au code de la route. Délits Conduite en état d'ivresse manifeste ou sous l'empire d'un état alcoolique (>= 0.8 g/l de sang ou 0.4 mg/l d'air expiré) CR: code de la route,

Plus en détail

Faire de la moto. Le plaisir de la conduite deux-roues en toute sécurité. bpa Bureau de prévention des accidents

Faire de la moto. Le plaisir de la conduite deux-roues en toute sécurité. bpa Bureau de prévention des accidents Faire de la moto Le plaisir de la conduite deux-roues en toute sécurité bpa Bureau de prévention des accidents Faire de la moto: la délicieuse sensation du vent, un sentiment de liberté absolu, une franche

Plus en détail

LES VÉHICULES MOTORISÉS À DEUX OU TROIS ROUES

LES VÉHICULES MOTORISÉS À DEUX OU TROIS ROUES PREFECTURE DE LA MANCHE DIRECTION DES LIBERTES PUBLIQUES ET DE LA REGLEMENTATION Bureau de la Circulation LES VÉHICULES MOTORISÉS À DEUX OU TROIS ROUES Code des transports Articles L 3120-1 à L 3120-5

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Contacts presse

DOSSIER DE PRESSE Contacts presse DOSSIER DE PRESSE Contacts presse : Bureau de la communication interministérielle - 02.48.67.34.36 pref-communication@cher.gouv.fr Préfecture du Cher - Place Marcel Plaisant CS 60022-18020 BOURGES Cedex

Plus en détail

CADRES JURIDIQUES D INTERVENTION

CADRES JURIDIQUES D INTERVENTION Etre capable d apprécier le cadre juridique d intervention et mettre en œuvre la procédure judiciaire. Connaître et articuler les cadres juridiques des interventions. Etre capable de situer son action

Plus en détail

PERSONNES AGEES : REAGISSEZ AVANT D ETRE VICTIME

PERSONNES AGEES : REAGISSEZ AVANT D ETRE VICTIME DIRECTION DEPARTEMENTALE DE LA SECURITE PUBLIQUE DE LA SARTHE PERSONNES AGEES : REAGISSEZ AVANT D ETRE VICTIME LA POLICE NATIONALE VOUS OFFRE SES CONSEILS 1 La sécurité, c est l affaire de tous Les personnes

Plus en détail

Bienvenue 23/10/2014. Réseau wifi public: t Godshuis

Bienvenue 23/10/2014. Réseau wifi public: t Godshuis Bienvenue 23/10/2014 Réseau wifi public: t Godshuis Filip Van Alboom Testez votre connaissance du Code de la route Responsable commercial auto-école VAB A. J ai priorité B. Je dois céder le passage Le

Plus en détail

VIDEO PROTECTION : Sécurité publique

VIDEO PROTECTION : Sécurité publique AFFAIRES RESOLUES VIDEOPROTECTION mai 2011 VIDEO PROTECTION : Sécurité publique MARSEILLE (13) Viols 1 interpellation Le 21 puis le 22 mai 2011, les enquêteurs de la sûreté départementale des Bouchesdu-Rhône

Plus en détail

PARCOURS D UN DOSSIER RELATIF A UN ACCIDENT DE ROULAGE

PARCOURS D UN DOSSIER RELATIF A UN ACCIDENT DE ROULAGE PARCOURS D UN DOSSIER RELATIF A UN ACCIDENT DE ROULAGE Document explicatif réalisé à l intention des parents-formateurs 17 novembre 2006 PARCOURS D UN DOSSIER ACCIDENT DE ROULAGE avant l élaboration du

Plus en détail

La fraude fiscale : Une procédure pénale dérogatoire au droit commun. Par Roman Pinösch Avocat au barreau de Paris

La fraude fiscale : Une procédure pénale dérogatoire au droit commun. Par Roman Pinösch Avocat au barreau de Paris La fraude fiscale : Une procédure pénale dérogatoire au droit commun Par Roman Pinösch Avocat au barreau de Paris La volonté affichée au printemps 2013 par le Président de la République d intensifier la

Plus en détail

NÉGOCIATION DE PLAIDOYER

NÉGOCIATION DE PLAIDOYER NÉGOCIATION DE PLAIDOYER En vigueur le : 1992-05-15 Révisée le : 1995-08-31 / 2004-09-08 / 2006-01-20 / 2008-01-11 / 2008-09-08 / 2008-10-20 / 2008-11-17 / 2009-03-31 / 2009-08-21 / 2010-07-20 / 2011-03-31

Plus en détail

OUTILS DE SENSIBILISATION : PIÉTON / CYCLISTE / AUTOMOBILISTE / CYCLOMOTEUR

OUTILS DE SENSIBILISATION : PIÉTON / CYCLISTE / AUTOMOBILISTE / CYCLOMOTEUR OUTILS DE SENSIBILISATION : PIÉTON / CYCLISTE / AUTOMOBILISTE / CYCLOMOTEUR Piétons Les causes possibles d'accidents impliquant des piétons et des véhicules sont bien connues. La négligence, l'inattention

Plus en détail

Paris sans voitures... enfin presque

Paris sans voitures... enfin presque 1 Fiche enseignant Type de fiche Paris sans voitures... enfin presque Aida HARKA, Albanie Ilia ILIEV, Bulgarie 1. Présentation Thème Initiative en faveur de l écologie Activités langagières Réception écrite

Plus en détail

Bilan sécurité routière Mercredi 4 février 2015 14h45

Bilan sécurité routière Mercredi 4 février 2015 14h45 DOSSIER DE PRESSE Bilan sécurité routière Mercredi 4 février 2015 14h45 Dossier de presse ordre public et sécurité routière Page 1 de 14 Bilan Sécurité routière 2014 Le bilan de l année 2014 est encourageant

Plus en détail