La lettre. d ANGERS n 7. En pointe sur les supercalculateurs page 02. l innovation. En MainE-Et-loirE page 10

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La lettre. d ANGERS. 2012 n 7. En pointe sur les supercalculateurs page 02. l innovation. En MainE-Et-loirE page 10"

Transcription

1 La lettre d ANGERS DÉCemBre 2012 n 7 Bull Bull Angers En pointe sur les supercalculateurs page 02 l innovation AgroAlimentAire En MainE-Et-loirE page 10

2 ÉDit FÉDÉrer le CherCheur, le CheF D entreprise et l Artiste : les trois visages De l innovation à Angers Thierry BONNET Angers ne manque pas d atouts, ses talents sont multiples, j aime à le souligner et j observe que ce constat est partagé. Que disons-nous? Le point essentiel, c est certainement de permettre aux acteurs économiques, aux chercheurs, aux étudiants et aux institutions de se rencontrer : les convergences existent. Nous avons tous une forte ambition pour notre territoire. Je veux d ailleurs saluer l adoption récente du schéma directeur de l économie qui inaugure cette logique partenariale. Prenons soin de décloisonner les approches. Les objets scientifiques s enrichissent quand ils se croisent entre eux Et avec d autres : les interactions avec d autres champs (la culture, par exemple) génèrent à leur tour de nouvelles opportunités. L innovation? Tous les secteurs sont concernés! Regardons le gérontopôle et les activités nouvelles qui se développent autour des services à la personne, le développement de la filière culturelle et créative et bien sûr autour de la filière électronique... Les synergies se créent, des rapprochements voient le jour, comme à Angers Technopole. Ici encore, le même objectif : accompagner les futurs talents, faire naître de nouvelles opportunités, des projets communs, avec demain des emplois à la clé. Formation, nouvelles technologies, laboratoire d idées et de pratiques nouvelles : Angers joue de ses talents, dans cette économie de la création qui rassemble ainsi les activités culturelles et numériques. Le lancement de l Open Data, à l échelle angevine, en est une autre illustration. Sachons voir les nouvelles figures emblématiques des sociétés urbaines, aujourd hui. Elles sont principalement trois : le chercheur, le chef d entreprise et l artiste. L action de nos collectivités consiste justement à créer les conditions propres à les réunir et à faire se développer leurs potentialités. Prochaine étape :«Angers Rives Nouvelles». Ce projet de ville offrira une exposition et une visibilité sans pareil à l ensemble de ces nouveaux talents angevins. Frédéric BEATSE Maire d Angers Vice-Président du Conseil Régional des Pays de la Loire Comité de rédaction : Christophe ANGOT, Estelle BARRE, Yoann DIGUE, Sabine DIWO-ALLAIN, Olivier GARDAIS, Eric GERMAIN, Sébastien GOURDEL, Anne-Blandine HELIAS, Marina LE MARCHAND, Laëtitia OBADIA. courriel : - Conception graphique et réalisation : A4 éditions, Angers Edition : Angers Technopole, 8 rue le Nôtre Angers cedex 01 Tél. : Fax : site :

3 01 l 02 FoCus interview ChiFFres Vincent SARRACANIE Directeur de Bull en savoir + : vincent sarracanie, DireCteur De Bull Angers Pouvez-vous nous décrire l activité de Bull? Bull est un leader des systèmes numériques critiques sécurisés. La mission du groupe est de développer et de mettre en œuvre des solutions où la puissance et la sécurité optimisent les systèmes d'information de ses clients, entreprises et administrations, afin de soutenir leur activité. Bull se positionne sur des marchés à très forte valeur ajoutée : la simulation numérique, le cloud computing et les centrales numériques, l'infogérance et la sécurité. Bull Angers, seul site industriel et logistique du groupe Bull a pour missions l industrialisation, la fabrication, l intégration et les tests de produits informatiques de haute technologie, ainsi que le management de la supply chain internationale. L innovation est-elle au cœur de votre stratégie? À travers l Europe, les Amériques et l Asie, les laboratoires de R&D de Bull conçoivent les technologies qui permettront de bâtir les systèmes d information ouverts et sécurisés de demain. Bull a une longue histoire de succès en matière d innovation, depuis les premiers ordinateurs mainframes dans les années 1960 et l invention de la carte à puce dans les années 1980, jusqu'à la conception aujourd hui de serveurs alliant puissance de calcul et économie d énergie. Pouvez-vous citer des exemples? Bull Angers industrialise une nouvelle génération de supercalculateurs bullx B700 DLC, augmentant spectaculairement l'efficacité énergétique des centrales informatiques. Leur technologie de refroidissement liquide direct est révolutionnaire : elle permet l'utilisation d'eau tiède pour que la chaleur générée par les principaux composants soit évacuée par contact direct entre les composants chauds (processeurs, mémoires...) et une plaque froide dans laquelle circule un liquide caloporteur. Il n'est donc plus nécessaire de produire de l'eau froide, ce qui assure un gain considérable sur la consommation électrique, et contribue au développement durable. Bull Angers s appuie sur l expertise d acteurs locaux comme CEGELEC, Emitech, Orange, France Telecom 49 pour tester tous ses nouveaux produits. Le supercalculateur bullx B700 DLC vient d être choisi par Météo France pour intensifier ses recherches sur le climat et la modélisation de l'atmosphère, tout en réduisant son empreinte énergétique. Le groupe est également au cœur de nombreuses initiatives dans le domaine du Cloud Computing et des centrales numériques de nouvelle génération. Il est activement impliqué dans le développement des plates-formes logicielles permettant de bâtir des systèmes d information pouvant communiquer et s adapter en temps réel aux processus métiers (le serveur bullion de Bull a été classé serveur d'entreprise le plus rapide au monde). CA Bull 2011 : Milliards d euros 1,3 Bull : collaborateurs répartis dans plus de 50 pays dont 500 salariés dans l agglomération d angers 16 supercalculateurs classés dans le top 500 (classement des 500 supercalculateurs les plus rapides au monde), tous ont été assemblés et testés à Angers. Les 3 plus puissants sont le supercalculateur : Curie (2 petaflops), Hélios (1,5 petaflops), TERA100 (1,25 petaflops). Supercalculateur : Un super calculateur est un système informatique conçu pour atteindre des puissances de calcul les plus performantes possibles. Depuis une vingtaine d années, les supercalculateurs sont devenus des outils indispensables à la recherche et de l industrie pour modéliser et simuler, de plus en plus finement, des phénomènes complexes, inaccessibles par l expérience. La vitesse d un supercalculateur se mesure en FLOPS (FLoating point Operations Per Second opérations à virgule flottante par seconde). Les performances actuelles des supercalculateurs atteignent plusieurs petaflops, soient plusieurs millions de milliards d opérations par seconde (ce qui équivaudrait à lire plusieurs milliards de livres en une seule seconde).

4 DÉveloppement DE la recherche & DE l EnsEiGnEMEnt >>> FAits et ChiFFres 121 candidatures proposées 12 Doctorants de différents pays : inde, pakistan, Chine, swaziland, turquie, France, portugal, italie, suède Allocations doctorales dont : 9 financées par l union Européenne 1 financée par angers loire Métropole 1 financée par la région des pays de la loire 1 financée par l université d angers Calendrier nanofar novembre Lancement de l appel à candidatures janvier Clôture des inscriptions Fin FÉvrier sélection des candidats première promotion Du programme erasmus mundus «nanofar» Le Professeur Frank Boury, Coordinateur du projet NANoFAr et Directeur adjoint de l école doctorale Biologie Santé Nantes- Angers nous parlait de son projet de doctorat ErASMuS MuNDuS «NANoFAr» dans le domaine des nanomédecines, il y a tout juste un an (lettre n 5 - déc. 2011). Aujourd hui, 12 doctorants sont inscrits dans le programme et Frank Boury revient sur la 1 ère école d automne qui s est déroulée en octobre dernier à la faculté de médecine d Angers. Pouvez-vous nous retracer le travail accompli depuis un an? Le lancement de l appel à candidatures des doctorants en novembre 2011 jusqu à la fin du mois de janvier 2012 a recueilli 121 dossiers, avec des profils très qualifiés et des nationalités très diverses. Ce nombre important de candidatures a dépassé nos espérances et nous a permis de recruter parmi les meilleurs étudiants de niveau master du domaine et ce dans le monde entier. Frank BOURY Coordinateur du projet NANOFAR et Directeur adjoint de l école doctorale Biologie Santé Nantes-Angers La communication autour de ce nouveau doctorat s est faite grâce à de nombreux relais : notre site internet nos partenaires : les Universités, l Europe, la Région Pays de la Loire, les Collectivités locales et les réseaux sociaux. La procédure de sélection coordonnée par les partenaires principaux (les Universités d Angers, Nantes, l Université de Liège et de Louvain (Belgique), l Université de Saint-Jacques de Compostelle (Espagne) et l Université de Nottingham (Royaume-Uni)) s est déroulée durant le mois de février et a permis de recruter les doctorants financés par l Agence Européenne EACEA. Après validation des dossiers par l Agence Européenne en mai dernier, cette première promotion NANOFAR devait entreprendre les démarches administratives nécessaires à leur inscription. Le soutien des services des relations internationales de l Université d Angers a été primordial pour l obtention des visas pour les étudiants non européens. Quelles évolutions envisagez-vous de ce consortium? Nous souhaiterions développer de nouveaux partenariats avec des industriels (afin d intégrer les doctorants dans les entreprises par le biais de thèses CIFRE) et des académiques (pour la diversité des formations et augmenter la capacité d inscription) ; mais aussi pérenniser le programme en élargissant le cercle des financeurs (privés et publics) et des partenaires associés (autres universités non Européennes, entreprises, centres hospitaliers, ). ÉCole D Automne Du 22 Au 26 octobre 2012 La 1 ère école NANOFAR a réuni les meilleurs spécialistes européens qui composent le consortium NANOFAR, les doctorants de cette promotion 2012 et une vingtaine de doctorants ou postdoctorants (venus notamment d Europe et d Afrique) qui désirent améliorer leurs compétences en nanomédecine. Cette école a pour but de favoriser les échanges entre tous les acteurs et permettre à tous les doctorants d échanger sur leurs projets. mai validation par l savoir + : Promotion NANOFAR 2012

5 03 l 04 Patrick MARTIN - MATTERA Directeur du pôle Recherche de l UCO interview patrick martin - mattera, DireCteur Du pôle recherche De l uco En quoi va consister la restructuration de la recherche au sein de l uco? L objectif de cette restructuration est de rendre plus visible la Recherche de notre établissement, rassembler nos thématiques et booster la productivité de nos équipes de recherche en les regroupant par thématiques. Le Pôle Recherche de l UCO est organisé en 4 départements dans lesquels les chercheurs sont intégrés dans des équipes labellisées : > Lettres, Langues, histoire et Arts ; > Sciences humaines et Sociales ; > Sciences et Technologies ; > Théologie et sciences religieuses. La mutualisation de compétences et de moyens stimule la collaboration entre les équipes et génère de nouvelles pistes de travail transdisciplinaire. C est pourquoi, l UCO a regroupé ces équipes autour de 3 programmes de recherche spécifiques : > Éthique, épistémologie, place du sujet ; > Éducation, formation, transmission, interprétation ; > Risques et vulnérabilité. Cette restructuration permet une meilleure lisibilité et visibilité des travaux de recherche, une organisation plus structurée pour répondre à des appels à projets et un rayonnement plus large du Pôle de Recherche de l UCO. Quelles sont les retombées? Cette restructuration opère quelques changements : le conseil scientifique a un rôle plus décisionnel, plus important, des opportunités partenariales se dessinent avec l Université d Angers et nos réponses à des appels à Projets sont plus nombreuses et d une autre ampleur. Nous avons également évalué à ce jour une intensification de la collaboration, du rapprochement et de l'intégration des équipes UCO dans les structures publiques labellisées. FAits et ChiFFres 4 départements de recherche 3 programmes de recherche spécifiques 11 équipes de recherche 108 enseignants chercheurs 56 chercheurs associés 74 doctorants par an pour chaque programme savoir + Dominique VErMErSCh, le nouveau recteur de l uco M. Dominique VERMERSCH est ingénieur agronome (ENSA Rennes, 1983) et statisticien économiste (ENSAE 1987). Il est également Docteur en sciences économiques (Rennes 1, 1989) et a obtenu son HDR (Habilitation à Diriger des Recherches) en Directeur de recherches à l INRA depuis 1983, il fut Professeur d économie publique et d éthique à Agrocampus Ouest de 2003 à 2012, puis devint Recteur de l UCO en septembre Les principaux axes stratégiques qu il envisage de développer à l UCO sont : - la relation personnelle étudiants-enseignants chercheurs ; - la formations ouvertes à l international, adossées à l activité de recherche, professionnalisantes ; - la formation à la réflexion éthique, proposition de la foi chrétienne.

6 incubation création D EntrEprisEs >>> ChiFFres therex C est : la fusion de therex : prédire l efficacité D un traitement ChimiothÉrApiQue 2 équipes de l ico (Angers/nantes) 1prix national 11 chercheurs impliqués dans le projet : - 5 sur Angers Dr. Philippe JUIN UMR 892 / ICO Gauducheau Pr. Olivier COQUERET Directeur Equipe 12, Inserm U892, ICO Paul Papin lauréat national du concours d'aide à la création d'entreprises innovantes «catégorie Emergence» 2012, l équipe de umr 892 dirigée par olivier CoQuErET a initié une démarche de valorisation du projet ThErEx lors de l Appel à projet MPIA (Maturation de Projets Innovants en Anjou) 2010 d Angers Technopole. Aujourd hui, ce projet passe du stade de maturation académique à un transfert économique. - 6 sur nantes Pouvez-vous nous décrire votre projet? Le projet THEREX résulte de la fusion de deux démarches de valorisation (Therapredict et Asmatrex) développées par deux équipes de recherche faisant partie du Centre de Recherche en Cancérologie Nantes-Angers (CRCNA UMR 892/ INSERM/ 6299 CNRS) et de l Institut de Cancérologie de l Ouest (Centre de Lutte contre le Cancer Nantes-Angers ICO). Therapredict a été amorcé par un des groupes de l équipe 12 «Thérapies ciblées dans le traitement du cancer colorectal» de l UMR 892/ICO à partir des projets de recherche de trois personnes : Catherine GUETTE, Benjamin BARRÉ et moi-même. Ce projet porte sur l analyse de l efficacité d un traitement sur une tumeur (signature prédictive de sensibilité thérapeutique). L étude de marché financée par MPIA a permis de souligner le caractère innovant de notre projet dans la recherche protéomique de biomarqueurs de résistance à la chimiothérapie. Cette étude a également mis en avant l importance d élargir le projet à d autres types de cancer afin de mutualiser des compétences et les résultats déjà obtenus dans ce domaine. C est pourquoi nous nous sommes rapprochés de l équipe nantaise du Docteur Philippe JUIN (UMR 892/ICO Gauducheau) qui travaille sur le cancer du sein. Nos deux équipes ont des thématiques de recherche liées avec des techniques d étude complémentaires, l équipe nantaise base ses recherches sur des tranches tumorales de tumeurs mammaires alors que notre équipe utilise des approches protéomiques sur le cancer colorectal. Cette collaboration permet une mutualisation de nos ressources et de nos compétences. THEREX se développera selon deux axes de valorisation : 1. Fournir à l industrie pharmaceutique des tests ex vivo innovants permettant de mesurer l efficacité de médicaments en développement préclinique ; 2. Identifier des marqueurs d échappement aux traitements qui soient facilement dosables dans le sang et qui témoignent d une évolution de la maladie. Des contrats sont déja en cours avec plusieurs grands groupes pour l analyse de nouveaux traitements. Le Projet THEREX est entré en incubation à Angers Technopole en septembre, quelles sont vos prochaines étapes? MPIA a permis de structurer le projet initial et d identifier parmi plusieurs possibilités le potentiel de valorisation de nos travaux de recherche. Maintenant nous passons à une nouvelle étape, celle qui doit aboutir à la création d une entreprise innovante. Le rapprochement avec l équipe nantaise fait que nous sommes accompagnés par Angers Technopole et la Technopole de Nantes : Atlanpole. Nous affinons actuellement le positionnement scientifique et juridique de nos deux équipes sur ce projet. Nous travaillons également sur la mise au point d une technologie aboutissant à des marqueurs prédictifs de l'efficacité de la chimiothérapie en combinant les approches protéomiques et ex-vivo dans un premier temps sur les tumeurs du sein. Angers Technopole et Atlanpole nous accompagnent dans la structuration et la validation de la faisabilité de notre projet de création d entreprise innovante. Ce co-accompagnement nous permet d avoir un appui de proximité pour nous aider dans nos réflexions. Nous envisageons pour les années la création de l entreprise et la recherche de savoir + :

7 05 l 06 innortex, recycler, C est Aussi innover! Richard PAPIN Président d Innortex innortex, jeune entreprise innovante créée en juin dernier et accompagnée par l incubateur d Angers Technopole, exerce son activité dans le domaine de l ingénierie et de la fabrication de produits recyclés (mousses polyuréthanne et textiles). Face à la raréfaction et à la hausse des prix des matières premières, Richard PAPIN eut l idée de se positionner sur une activité de revalorisation. Ancien directeur technique de Cofel Groupe (literie BULTEX, EPEDA, MERINOS), il évalue l intérêt de cette nouvelle filière qui réutilise par exemple des produits en fin de vie pour en créer de nouveaux avec une valeur ajoutée complémentaire. L innovation de son projet porte sur la performance du produit fini à travers son rapport qualité/prix. «C est une association adéquate de plusieurs matières en fin de vie (fibre, mousse, polyester ) qui produira un nouveau produit efficient» nous précise richard PAPIN. Innortex cible à travers ses produits refaçonnés un marché B to B dans les secteurs de l ameublement, du transport, du bâtiment, du sport et loisir via de l isolation acoustique, thermique, de confort, etc. Cette société angevine est l acteur principal en France dans la valorisation innovante de matériaux. Elle met à votre disposition un service de R&D, d ingénierie et de production pour fabriquer les matériaux recyclés répondant aux besoins de ses clients. ChiFFres l ameublement c est : 2 millions de tonnes de matières à retraiter dont tonnes de textiles et de mousses une capacité de tonnes pour chaque ligne innortex notre activité vise à créer une 10 aine d emplois en 2013 et une 30 aine dans les 5 ans à venir «Notre activité vise à créer une dizaine d emplois l année prochaine et une trentaine dans les 5 ans à venir. L implantation de l entreprise dans l ouest et prévue sur Angers est un choix stratégique sachant que nos concurrents se localisent majoritairement dans l Est de la France. Le soutien d Angers Technopole et des partenaires de l innovation (oséo, Ademe, Angers Loire Métropole, Comité d Expansion, région Pays de la Loire, Anjou Amorçage) a été également un élément déclencheur et moteur de notre implantation» explique richard PAPIN. «Les prochaines étapes sont la mise en place de l outil industriel pour septembre 2013 et le développement d une stratégie vers l international» indique Richard Papin pour conclure. Hébergée depuis son entrée en incubation à Angers Technopole, la société Innortex a investi de nouveaux bureaux dans le centre ville d Angers depuis mi-décembre : 20 D rue Dupetit Thouars Angers. Innortex assure son développement avec un premier recrutement : Marlène SAULAIS, assistante de savoir + :www.innortex.fr

8 ACCompAgnement DEs EntrEprisEs innovantes >>> ChiFFres ClÉs Qowisio 3 80% millions d euros de CA en 2012 du CA à l export 40 clients répartis dans 25 pays 2 levées de fonds depuis leurs 3 ans d existence Qowisio la petite Box Qui monte, Qui monte Créée en juillet 2009 et accompagnée par Angers Technopole, Qowisio est une entreprise aujourd hui en pleine croissance. Acteur dans le domaine de téléphonie mobile, Qowisio propose une solution basée sur la technologie «plug and start». Cette solution intégrée permet, grâce à des capteurs placés sur les équipements sur les sites télécom (antennes relais), de mesurer, contrôler et réduire la consommation énergétique (Smart Metering). L ensemble des capteurs est reliés à un concentrateur, la «Qowisio box», qui transmet les données à un système central. L entreprise assure ainsi la supervision de l énergie sur les sites de télécom. Lauréat des concours de création d entreprises de technologies innovantes du Ministère de la Recherche (2010), du concours Espoirs de l Économie locale de la CCI de Maine-et-Loire (2012), finaliste des «Trophées de l Embarqué» (2012), 80% du CA de la société est réalisé à l export et principalement en Afrique et au Moyen Orient. Qowisio compte plus de 40 clients répartis dans 25 pays. 16 salariés interview CYrille le FloCh, président DireCteur général De Qowisio En juillet dernier vous annonciez l entrée au capital de ouest Croissance, quels sont vos projets de développement après cette levée de fonds? 2012 a été une année riche en activités pour la société, Ouest Croissance est entrée au capital de Qowisio grâce à son récent référencement chez un grand opérateur de taille mondiale et son potentiel de conquête de nouveaux marchés. Cyrille LE FLOCH Président Directeur Général de QOWISIO Cette levée de fonds de nous permet de consolider la partie R&D de notre activité mais également d accélérer notre développement commercial sur le continent africain et d étendre notre présence sur d autres zones géographiques, la maîtrise de l énergie est une question de société qui impacte le monde entier telles que l Asie, l Europe de l Est et à plus long terme, l Amérique du Sud. La maîtrise de l énergie est une question de société qui impacte le monde entier, or notre entreprise propose des solutions afin de mieux contrôler et de réduire la consommation énergétique. Pour répondre à cette demande croissante nous comptons poursuivre et diversifier la gamme de nos produits. Le réseau et la veille technologie que nous apporte Angers Technopole est un élément important de notre développement. Nous sommes très attachés à notre ancrage local et reconnaissants du soutien que nous ont apporté les acteurs du territoire. Enfin, nous envisageons de déménager dans de nouveaux locaux permettant d accompagner la croissance de l savoir + :

9 07l 08 ChiFFres 1 An Après : 5 projets innovants sur les rails! l Union des Industries et des Métiers de la Métallurgie du Maine & Loire (UIMM) et Angers Technopole ont lancé en décembre 2011 un programme original et opérationnel à destination des entreprises de la métallurgie : SélanC (se lit s élancer). Ce dispositif soutenu par le Fonds pour l Innovation dans l Industrie (F2I), vise la détection d idées et l accompagnement de projets d innovation au sein des PME / PMI du territoire. Ce programme éveille l intérêt de l entreprise à développer ses idées innovantes afin d aboutir à un projet d innovation et intégrer la fonction innovation. Après un an d exercice, SélanC affiche un bilan prometteur pour l éveil de l innovation au sein des entreprises de la métallurgie du territoire. La 1 ère session de SélanC a détecté 5 projets d innovation au sein des entreprises CHOUETTE G, BARRAULT Recherche, ITEC, TOLDECOR et DBM Technologie. La recherche des chefs de projet pour développer l innovation au sein de ces structures s est faite avec Pôle Emploi et l ASCAPE, partenaires du programme. Concernant les 6 chefs de projets recrutés pour cette session 1 (une entreprise accueillant 2 chefs de projet), 3 sont en poste au sein des structures pour poursuivre le projet et un chef de projet est accompagné par Angers Technopole dans la création d une entreprise innovante (continuité de la démarche de l entreprise). «Cette session confirme l adéquation de l offre et du besoin de développer l innovation au sein des entreprises du territoire. Les compétences du duo Angers Technopole et UIMM ont permis le déclic et le suivi efficace de l étincelle. L aide directe apportée aux entreprises pour leur projet soulage les démarches de celles-ci sur tous les plans : RH, financières, formation, relation avec la recherche et veille. Ces résultats sont très encourageants pour notre session 2. Tous mes vœux de transformations et réussites aux projets de la session 1 que nous continuerons bien sûr à suivre» déclare Dominique ChIMIEr, Président du comité de pilotage du programme SélanC. Depuis janvier entreprises contactées 26 projets détectés session 1 : 5 projets accompagnés la session 2 a débuté en septembre et se poursuit : 4 nouveaux projets savoir + : parole D entreprise olivier BArrAult, DireCteur De BArrAult recherche L expérience du programme SélanC a été bénéfique pour notre entreprise, elle nous a permis de structurer et d organiser la fonction innovation. Nous avions un produit innovant à développer mais pas de ressources en interne disponibles pour y travailler. L arrivée de Juan-Carlos MARTOS, le chef de projet recruté initialement pendant 6 mois, a initié cette démarche et s est poursuivie par une embauche. Suite aux premières études de faisabilité favorables de notre projet d innovation il semblait indispensable de pérenniser son poste et d inscrire cette logique de structuration de l innovation sur le long terme. Olivier BARRAULT Directeur de Barrault savoir + :

10 Filières clusters, pôles, >>> services open-space : un espace de travail pour une dizaine de personnes au rez-de-chaussée. 2 bureaux : pour recevoir la clientèle ou travailler en petit groupe sur un projet. Salle de réunion : pour une dizaine de personnes, au 1 er étage. Espace de convivialité : un espace de détente pour les coworkers, avec cafetière, bouilloire, distributeurs de boissons. Impression/Scanner, casiers, connexion wifi horaires Lundi, 14h - 18h Mardi et jeudi, 10h - 12h30 et 13h30-18h Mercredi et vendredi, 14h - 20h Un samedi par mois, 11h - 18h Ouverture toute la semaine prévue à partir de 2013 l espace De CoworKing : Croiser les réseaux, provoquer les rencontres ouvert depuis le 17 septembre, l espace de coworking de la Maison des Projets accueille des télétravailleurs et travailleurs isolés de différents secteurs. Des évènements à destination des professionnels de la filière numérique sont également organisés ainsi que des rencontres intersectorielles afin de favoriser les échanges. En octobre, de nouveaux occupants sont venus s installer dans les locaux situés 12 place Imbach. Vous pouvez désormais y retrouver la Mission infos-ressources pour les professionnels du secteur culturel et créatif, AnCRE, ainsi que le club d entreprises de la filière musicale, le 9rueClaveau. «Cette installation que ce soit pour la Mission AnCRE ou nos voisins le 9rueClaveau, permet une meilleure visibilité et identification de nos structures renforcées par les événements organisés dans le lieu et la présence de l espace de coworking, déclare Katell MArTIN, chargée de mission AnCrE. Ce nouveau lieu d accueil et d animation proposé à tous les acteurs du secteur culturel et créatif contribue à la création de liens et de synergies entre eux.» Dans une volonté de rapprochement des différents secteurs et de soutien à leur développement sur le territoire, la Ville d Angers, Angers Loire Métropole et Angers Technopole participent à l animation des lieux. D autres acteurs (associations, institutions et particuliers), sont également invités à s investir dans l animation du lieu afin d apporter leurs compétences et de renforcer la collaboration entre les différents réseaux. Zevillage paroles De CoworKers Jérémy CHOUeT, créateur de la société Web2C. «Etant jeune créateur d une entreprise dans la création de sites internet, l espace de coworking me semble une bonne alternative entre le travail à domicile et la location de bureau. Avec cette solution, je n ai pas la contrainte d un loyer régulier et ce lieu de rencontres me permet de nouer de nouveaux contacts avec des personnes du même secteur d activité ou complémentaire au mien». Julien BeAUPeRe, créateur de l agence en communication Amazing Team ContACt «Originaire de Paris, le concept des espaces de coworking et l intérêt qu ils peuvent apporter pour de jeunes créateurs d entreprise ne m étaient pas inconnus. Les échanges et les contacts qui se font dans ces lieux contribuent au développement de notre réseau et peuvent parfois aboutir à de nouvelles collaborations, c est pour cela que je m y suis installé très rapidement. L aspect matériel est également important, la mise à disposition d équipements (bureautiques et mobilier) évite des dépenses souvent onéreuses pour des start-ups.»

11 09 l 10 imaginons ensemble l AlimentAtion De DemAin Echanges entre entreprises agroalimentaires du Maine-et-Loire Cette animation à destination des entreprises de l agroalimentaire du Maine-et-Loire est à l initiative de plusieurs acteurs locaux : Angers Technopole, l Agence de Développement du Saumurois, la CCI de Maine-et-Loire, le Comité d Expansion Économique du Maine-et-Loire et le pôle de compétitivité Valorial. Cette manifestation s est déroulée le mardi 20 novembre au sein de l entreprise Denkavit à Montreuil-Bellay. L objectif était de présenter aux entreprises les avantages et les perspectives de collaborer autour d un projet innovant. Le projet AUPALESENS co-financé par l ANR, d Isabelle MAîTRe, Chercheur au laboratoire GRAPPe (Groupe ESA) en était un exemple. Ce projet permet de mieux adapter l offre alimentaire aux besoins des séniors afin de prévenir et d éviter la dénutrition de la personne âgée. Carmen LAPAdATeSCU, directrice technique de Bioprox, a quant à elle démontré les intérêts d une démarche collaborative pour préserver la naturalité des produits de boulangerie. Jean-Luc PERROT Directeur de Valorial interview jean-luc perrot DireCteur De valorial Valorial, pôle du Grand ouest spécialisé dans l innovation des entreprises agroalimentaires basé à rennes a étendu son domaine d intervention aux Pays de la Loire en Le contact régional du pôle, au sein de l Agence régionale des Pays de la Loire est Viviane KErLIDou et le contact local est Anne-Blandine hélias d Angers Technopole pour le Maine-et-Loire. Quelles étaient vos attentes par rapport à cet événement du 20 novembre? Ce ne sont pas nos attentes mais plutôt celles des entreprises. Ce qu elles attendent dans cet environnement économique morose c est de la compétitivité, de la différenciation, développer de nouveau produit, process nous pouvons les aider par de la mise en réseau, l émergence de groupe de travail thématique et un accompagnement sur un projet collaboratif. Innover s est prendre des risques mais c est aussi préparer les marchés de demain. Additionner les compétences, mutualiser des ressources financières via un projet collaboratif contribuent à un taux de réussite plus important. ChiFFres pays De la loire 2 ème région agroalimentaire de France maine-et-loire 3 ème département agroalimentaire de la région Pays de la Loire 816 établissements agroalimentaires répertoriés salariés embauchés dans l agroalimentaire 40 % des activités agroalimentaires du département se trouvent dans la transformation/conservation de viande valorial 270 adhérents (entreprises, centres de recherche, écoles et organismes consulaires et territoriaux) 252 projets collaboratifs montés depuis projets de r&d aboutis : mise sur le marché de nouveaux produits, etc. Cette rencontre a permis de créer du lien et du réseau entre les entrepreneurs agroalimentaires du Maine et savoir + :

12 réseau technopolitain >>> CAlenDrier Des AnimAtions technopolitaines retour sur le tour De FrAnCe Du télétravail janvier Date limite de dépôt session 2 du 12 e Appel a idées innovantes 25 janvier Matinale : Le Lean Engineering, comment améliorer la performance de vos processus de conception & d innovation? 23 FÉvrier Made in Angers : Vivez l innovations! démonstration de produits/ services innovants 22 mars Matinale : Forum d Aides à l Innovation et la R&D Bonnes pratiques et rencontres réseaux 17 mai Date limite de clôture du 12 e l Appel à idées innovantes 14 juin Matinale Open Labs : IUT Agronomie, Industries alimentaires & biologiques 1 er juillet Scénario pour l avenir : L entreprise «Plug and Play», quelle réalité demain? 27 septembre Matinale : Financer vos projets avec le crowdfunding 22 novembre Matinale Open Labs : ISTIA Automatique, génie informatique, Electronique, avec Lina et l Esaip. 9 DÉCemBre Scénario pour l avenir : Silver économie, levier de croissance et défi de société Conférence sur le télétravail Pour sa huitiè me étape, le Tour de France du télétravail a choisi Angers et a donné rendez-vous aux salariés, dirigeants d entreprise, entrepreneurs, et indépendants le 7 déćembre dernier à l espace de coworking de la Maison des projets. Le but de cette étape était de sensibiliser et de partager sur les nouvelles formes d organisations du travail qui doivent davantage s adapter à nos modes de vies actuels. " L innovation est multiforme. Elle fait converger nouvelles technologies et nouveaux usages vers des formes novatrices d'organisation du travail. Angers Technopole s'y intéresse naturellement et soutient activement ce Tour de France du Télétravail, avec l'ambition de promouvoir ces nouvelles manières de travailler, de s organiser, notamment à travers l espace de coworking d Angers par exemple. Ce sont de véritables opportunités pour jouer la fertilisation croisée entre les porteurs de projets, les entreprises et leurs collaborateurs " explique Christophe ANGoT, Directeur d'angers Technopole. Selon une étude de LBMG Worklabs, en 2011, 16,7% de la population active globale pratique déjà le travail à distance, souvent de fac on informelle alors que chaque jour un Français parcourt en moyenne aujourd hui 45 km pour aller au bureau. En deux générations, cette distance a été multipliée par 9. Cette journée qui a réuni une cinquantaine de participants était découpée en trois temps : - Conférence-Débat sur le thème du télétravail et des tiers-lieux. Élus et entreprises locaux, acteurs et télétravailleurs ont témoigné de leurs expériences respectives. - Des Ateliers participatifs (barcamp). Les participants ont testé les usages du travail collaboratif et contribué aux échanges sur le thème :«Télétravail : quels changements pour les ressources humaines?». - un tiers-lieu éphémère était installé pour que les participants puissent découvrir et pratiquer l univers de ces nouveaux espaces de travail et d échanges. À la suite de ce Tour de France du Télétravail sera édité un livre blanc afin de faire un état des lieux du Télétravail et des tiers-lieux au niveau national. Il sera disponible à l espace de coworking d Angers et sur demande en version électronique auprès de : à partir de février/mars Zevillage Barcamp Zevillage partenaires savoir + : A4 Éditions

>> Dossier de presse. Octobre 2014

>> Dossier de presse. Octobre 2014 Octobre 2014 >> Dossier de presse Contact : Estelle Barré, Chargée de communication I Angers Technopole Tel : 02.41.72.14.13 / 06.46.10.14.74 estelle.barre@angerstechnopole.com 2 Au programme 1. > Contexte

Plus en détail

Un nouvel espace de co-working Contact presse

Un nouvel espace de co-working Contact presse Un nouvel espace de co-working Contact presse Corine BUSSON BENHAMMOU Responsable des relations presse Ville d Angers/Angers Loire Métropole 02 41 05 40 33 / corine.busson benhammou@ville.angers.fr 1 Depuis

Plus en détail

Le coworking au service de la coopération régionale Vers un label océan Indien? Le Coworking, c est quoi? L exemple du Transfo

Le coworking au service de la coopération régionale Vers un label océan Indien? Le Coworking, c est quoi? L exemple du Transfo Le coworking au service de la coopération régionale Vers un label océan Indien? Le Coworking, c est quoi? L exemple du Transfo Les synergies à développer dans l océan Indien : vers un «label Coworking»?

Plus en détail

Programme. Avenir. Lyon Saint-Etienne. palse.universite-lyon.fr

Programme. Avenir. Lyon Saint-Etienne. palse.universite-lyon.fr Programme Avenir Lyon Saint-Etienne palse.universite-lyon.fr Qu est-ce que le PALSE? Le Programme Avenir Lyon Saint-Etienne (PALSE) est un programme porté par l Université de Lyon dans le cadre du programme

Plus en détail

L IDEX DE TOULOUSE EN BREF

L IDEX DE TOULOUSE EN BREF L IDEX DE TOULOUSE EN BREF Pourquoi des Initiatives D EXcellence (IDEX)? Depuis 18 mois, les universités, les grandes écoles et les organismes de recherche ont travaillé ensemble pour répondre à l appel

Plus en détail

LE ROLE DES ECOLES D INGENIEURS DANS LE DEVELOPPEMENT DES PME PMI. L EXEMPLE DE L UTC

LE ROLE DES ECOLES D INGENIEURS DANS LE DEVELOPPEMENT DES PME PMI. L EXEMPLE DE L UTC LE ROLE DES ECOLES D INGENIEURS DANS LE DEVELOPPEMENT DES PME PMI. L EXEMPLE DE L UTC Alain STORCK, Président de l Université de Technologie de Compiègne LES BESOINS DES PME PMI Réponse à un besoin d innovation

Plus en détail

Ouverture d une Pépinière dédiée à la finance 5 rue d UZès

Ouverture d une Pépinière dédiée à la finance 5 rue d UZès Ouverture d une Pépinière dédiée à la finance 5 rue d UZès Présentation à l attention des PME candidates Mercredi 30 juin 2010 www.finance-innovation.org 1 La création d une pépinière dédiée aux entreprises

Plus en détail

POLES DE COMPETITIVITE. et CENTRES D INNOVATION TECHNOLOGIQUES : OBJECTIF INNOVATION

POLES DE COMPETITIVITE. et CENTRES D INNOVATION TECHNOLOGIQUES : OBJECTIF INNOVATION POLES DE COMPETITIVITE et CENTRES D INNOVATION TECHNOLOGIQUES : OBJECTIF INNOVATION Plan - Qu est-ce qu un pôle de compétitivité? - Qu est-ce qu un centre d innovation technologique? - Zoom sur Valorial

Plus en détail

Conférence de Presse jeudi 19 mars 2015 Salon Mondial du Tourisme

Conférence de Presse jeudi 19 mars 2015 Salon Mondial du Tourisme Conférence de Presse jeudi 19 mars 2015 Salon Mondial du Tourisme Sommaire Edito Présentation du Welcome City Lab Le Welcome City Lab: les chiffres Paris&CO La nouvelle promotion de startups L état rentre

Plus en détail

Technopole de Bourges : Construction d un Centre d Affaires Vendredi 4 février 2011 15H00

Technopole de Bourges : Construction d un Centre d Affaires Vendredi 4 février 2011 15H00 Dossier de presse Technopole de Bourges : Construction d un Centre d Affaires Vendredi 4 février 2011 15H00 Contacts presse : Laurent DEULIN : 02 48 48 58 10 06 63 95 00 23 l.deulin@agglo-bourgesplus.fr

Plus en détail

concours ITA innov 2015 DOSSIER DE PARTENARIAT Associez votre image à l innovation et au progrès des filières agricoles ITA innov 2015.

concours ITA innov 2015 DOSSIER DE PARTENARIAT Associez votre image à l innovation et au progrès des filières agricoles ITA innov 2015. ITA innov 0. ère édition concours ITA innov 0 Associez votre image à l innovation et au progrès des filières agricoles DOSSIER DE PARTENARIAT www.acta-itainnov.com ITA innov 0. ère édition Découvertes,

Plus en détail

Section des Unités de recherche. Rapport d évaluation. Unité de recherche : GERME - EA 4112 (LSMRC) de l'université de Lille 2

Section des Unités de recherche. Rapport d évaluation. Unité de recherche : GERME - EA 4112 (LSMRC) de l'université de Lille 2 Section des Unités de recherche Rapport d évaluation Unité de recherche : GERME - EA 4112 (LSMRC) de l'université de Lille 2 Octobre 2008 Section des Unités de recherche Rapport d'évaluation Unité de recherche

Plus en détail

Concours national Passage à l échelle des startups de l internet des objets French IoT by La Poste Concours French IoT organisé par La Poste

Concours national Passage à l échelle des startups de l internet des objets French IoT by La Poste Concours French IoT organisé par La Poste Concours national Passage à l échelle des startups de l internet des objets French IoT by La Poste Concours French IoT organisé par La Poste L internet des objets au service de l ensemble des citoyens,

Plus en détail

L INITIATIVE «FRENCH TECH»

L INITIATIVE «FRENCH TECH» L INITIATIVE «FRENCH TECH» POUR LA CROISSANCE ET LE RAYONNEMENT DE L ÉCOSYSTÈME NUMÉRIQUE FRANÇAIS La French Tech en actions Mobilisation des écosystèmes sur les territoires : labellisation de quelques

Plus en détail

REMISE DES PRIX DOSSIER DE PRESSE. Mercredi 1 er juillet 2015. 17e CONCOURS NATIONAL D'AIDE À LA CRÉATION D'ENTREPRISES DE TECHNOLOGIES INNOVANTES

REMISE DES PRIX DOSSIER DE PRESSE. Mercredi 1 er juillet 2015. 17e CONCOURS NATIONAL D'AIDE À LA CRÉATION D'ENTREPRISES DE TECHNOLOGIES INNOVANTES DOSSIER DE PRESSE 17e CONCOURS NATIONAL D'AIDE À LA CRÉATION D'ENTREPRISES DE TECHNOLOGIES INNOVANTES REMISE DES PRIX Mercredi 1 er juillet 2015 Cécile Corradin - 01 55 55 99 12 Élodie Flora - 01 55 55

Plus en détail

Dossier de Presse La communauté de communes de Mimizan participe au Salon PROVEMPLOI, à Paris, le 15 octobre 2013.

Dossier de Presse La communauté de communes de Mimizan participe au Salon PROVEMPLOI, à Paris, le 15 octobre 2013. Dossier de Presse La communauté de communes de Mimizan participe au Salon PROVEMPLOI, à Paris, le 15 octobre 2013. Contact presse : Julie LECOEUR Responsable Communication 05 47 81 70 14 communication@cc-mimizan.fr

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES POUR L OCTROI DU LABEL «MÉTROPOLE FRENCH TECH»

CAHIER DES CHARGES POUR L OCTROI DU LABEL «MÉTROPOLE FRENCH TECH» CAHIER DES CHARGES POUR L OCTROI DU LABEL «MÉTROPOLE FRENCH TECH» POUR LA CROISSANCE ET LE RAYONNEMENT DE L ÉCOSYSTÈME NUMÉRIQUE FRANÇAIS POUR ÊTRE LABELLISÉE «MÉTROPOLE FRENCH TECH», UNE MÉTROPOLE DOIT

Plus en détail

VEGEPOLYS pôle de compétitivité à vocation mondiale

VEGEPOLYS pôle de compétitivité à vocation mondiale VEGEPOLYS pôle de compétitivité à vocation mondiale VEGEPOLYS, pour qui? 4000 entreprises en région appartenant à 8 filières et représentant 25 000 emplois 420 Chercheurs et techniciens 250 Adhérents 2500

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Mécanique énergie procédes produits de l Université de Lorraine Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section des Formations

Plus en détail

Investissements d avenir. Action : «Projets agricoles et agroalimentaires d avenir (P3A)»

Investissements d avenir. Action : «Projets agricoles et agroalimentaires d avenir (P3A)» Investissements d avenir Action : «Projets agricoles et agroalimentaires d avenir (P3A)» Appel à projets «Innovation et compétitivité des filières agricoles et agroalimentaires» Volet compétitif «Initiatives

Plus en détail

«Les projets collaboratifs pour les nuls»

«Les projets collaboratifs pour les nuls» «Les projets collaboratifs pour les nuls» Les jeudis du numérique à Vannes 28/05/15 Sommaire 1) Le projet collaboratif 2) Les appels à projets 3) Le financement 4) Le rôle d Images & Réseaux Les questions

Plus en détail

Inauguration de Seine BIOPOLIS par la CREA, pour favoriser le. développement des entreprises spécialisée dans les biotechnologies

Inauguration de Seine BIOPOLIS par la CREA, pour favoriser le. développement des entreprises spécialisée dans les biotechnologies DOSSIER DE PRESSE Lundi 4 février 2013 Inauguration de Seine BIOPOLIS par la CREA, pour favoriser le développement des entreprises spécialisée dans les biotechnologies Contacts presse : CREA : Marie Mahieu-Rivals

Plus en détail

Les outils de financement de projets R&D à visée industrielle

Les outils de financement de projets R&D à visée industrielle Les outils de financement de projets R&D à visée industrielle Aïcha Douhou et Jérémy Berthuin Direction des Filières Industrielles Ileana LAMAMY Direction Régionale Alsace Alsace Biovalley 12/05/2015 -

Plus en détail

Vallée Européenne des Matériaux et de l Energie

Vallée Européenne des Matériaux et de l Energie ACTION 5 : Poursuivre la dynamique d équipements et de laboratoires d excellence pour composants dotés de fonctionnalités nouvelles. La Lorraine dispose de forces de recherche exceptionnelles dans le domaine

Plus en détail

DEMANDE DE SOUTIEN - RAVIV. Fonds de Soutien à l Initiative et à la Recherche

DEMANDE DE SOUTIEN - RAVIV. Fonds de Soutien à l Initiative et à la Recherche DEMANDE DE SOUTIEN - RAVIV Fonds de Soutien à l Initiative et à la Recherche 2015 1 PRESENTATION DE LA STRUCTURE RAViV est un réseau solidaire de compagnies et structures franciliennes de spectacle vivant

Plus en détail

Genopole Siège Campus 1 - Bâtiment Genavenir 8 5, rue Henri Desbruères F-91030 Evry cedex T. +33 1 60 87 83 00 - F.

Genopole Siège Campus 1 - Bâtiment Genavenir 8 5, rue Henri Desbruères F-91030 Evry cedex T. +33 1 60 87 83 00 - F. Annuaire Genopole Mars 2007 G opole Genopole Siège Campus 1 - Bâtiment Genavenir 8, rue Henri Desbruères F-91030 Evry cedex T. +33 1 60 87 83 00 - F. +33 1 60 87 83 01 prénom.nom@genopole.fr 2 Réussir

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. janvier 2014. 23 janvier > 27 février

DOSSIER DE PRESSE. janvier 2014. 23 janvier > 27 février DOSSIER DE PRESSE janvier 2014 23 janvier > 27 février SOMMAIRE I. Qu est-ce que le hyblab? P. 2 II. Présentation de Ouest Médialab P. 3 III. Le HybLab en 5 dates P.4 IV. Partenaires P. 5 V. Déroulement

Plus en détail

Comité stratégique de la démarche Alsace 2030 : des ambitions fortes, une vision partagée

Comité stratégique de la démarche Alsace 2030 : des ambitions fortes, une vision partagée Strasbourg, le 14 novembre 2014. Comité stratégique de la démarche Alsace 2030 : des ambitions fortes, une vision partagée Philippe Richert, Président du Conseil Régional d Alsace, Ancien Ministre, a ouvert

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES DES APPELS A PROJETS 2015 TANGO&SCAN LE CAHIER DES CHARGES DES APPELS A PROJETS TANGO&SCAN P 2 ANNEXE - POURQUOI TANGO&SCAN?

CAHIER DES CHARGES DES APPELS A PROJETS 2015 TANGO&SCAN LE CAHIER DES CHARGES DES APPELS A PROJETS TANGO&SCAN P 2 ANNEXE - POURQUOI TANGO&SCAN? CAHIER DES CHARGES DES APPELS A PROJETS 2015 TANGO&SCAN LE CAHIER DES CHARGES DES APPELS A PROJETS TANGO&SCAN P 2 ANNEXE - POURQUOI TANGO&SCAN? P 7 1 CAHIER DES CHARGES DES APPELS A PROJETS TANGO&SCAN

Plus en détail

Les objectifs de Rennes Métropole

Les objectifs de Rennes Métropole 12 Décembre 2012 Les objectifs de Rennes Métropole Se doter d une fonction métropolitaine nouvelle pour : Renforcer son attractivité internationale - favoriser le développement économique culturel et social

Plus en détail

Plan Etudiants Pour l Innovation, le Transfert, l Entrepreneuriat (PEPITE) dans l Enseignement Supérieur

Plan Etudiants Pour l Innovation, le Transfert, l Entrepreneuriat (PEPITE) dans l Enseignement Supérieur Plan Etudiants Pour l Innovation, le Transfert, l Entrepreneuriat (PEPITE) dans l Enseignement Supérieur Jean-Pierre Boissin Mission nationale (MENESR/MEIN/CDC) Président Académie de l Entrepreneuriat

Plus en détail

ET DEMAIN? Proposition et retombées du comité interministériel à l'égalité des territoires. Laurent COUSSEDIERE

ET DEMAIN? Proposition et retombées du comité interministériel à l'égalité des territoires. Laurent COUSSEDIERE ET DEMAIN? Proposition et retombées du comité interministériel à l'égalité des territoires Laurent COUSSEDIERE Une démarche en 5 points pour diffuser les modèles et en assurer une amélioration consolidée

Plus en détail

LE TOUR DE FRANCE DU TELETRAVAIL EN QUELQUES CHIFFRES

LE TOUR DE FRANCE DU TELETRAVAIL EN QUELQUES CHIFFRES BILAN #TOURTT LE TOUR DE FRANCE DU TELETRAVAIL EN QUELQUES CHIFFRES 11 étapes dans 10 régions différentes, en 8 semaines 3 co-organisateurs nationaux et près de 40 relais locaux 1 000 participants sur

Plus en détail

Augmenter l impact économique de la recherche :

Augmenter l impact économique de la recherche : Augmenter l impact économique de la recherche : 15 mesures pour une nouvelle dynamique de transfert de la recherche publique, levier de croissance et de compétitivité Partout dans le monde, la recherche

Plus en détail

Le nouveau marketing urbain à l heure du numérique

Le nouveau marketing urbain à l heure du numérique Le nouveau marketing urbain à l heure du numérique Liège, 10 / 10 / 2014 Joël Gayet Chercheur associé à Sciences Po Aix Directeur de la Chaire «Attractivité & Nouveau Marketing Territorial» Attractivité

Plus en détail

Réunion Information Investissements d Avenir

Réunion Information Investissements d Avenir Réunion Information Investissements d Avenir Logiciel Embarqué et Objets Connectés Sophia, 16 Juillet 2013 Investissements Avenir : Réorientation Réorientation de 2,2 Mds$ du budget non engagé des IA Soutien

Plus en détail

Ergoconception et conception hygiénique

Ergoconception et conception hygiénique Les rencontres thématiques Cap Aliment 2014 Réunion 1 Ergoconception et conception hygiénique Jeudi 24 avril 2014 9h30 à 12h00 / Société Famille Mary, Saint-André-de-la-Marche La maîtrise des risques sanitaires

Plus en détail

AG ECONOMIE, EMPLOI, INDUSTRIE Section Paris 2 ème 28/02/2013

AG ECONOMIE, EMPLOI, INDUSTRIE Section Paris 2 ème 28/02/2013 AG ECONOMIE, EMPLOI, INDUSTRIE Section Paris 2 ème 28/02/2013 Compte rendu Exposé sur les outils économiques de la région île de France Guillaume Balas (Président du groupe socialiste au Conseil régional

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE : L Eco-Center, nouvel investissement majeur pour faire de l Auvergne le nouveau monde du numérique

COMMUNIQUE DE PRESSE : L Eco-Center, nouvel investissement majeur pour faire de l Auvergne le nouveau monde du numérique Clermont-Ferrand, le 13 mai 2014 COMMUNIQUE DE PRESSE : L Eco-Center, nouvel investissement majeur pour faire de l Auvergne le nouveau monde du numérique Une centaine d acteurs du numérique auvergnat étaient

Plus en détail

surfaces. Le ratio surfaces d enseignement/élèves est de 14.87m². Le ratio pour les agents administratifs est de 18,22 m²/agent.

surfaces. Le ratio surfaces d enseignement/élèves est de 14.87m². Le ratio pour les agents administratifs est de 18,22 m²/agent. Avis n 2014/04-07 relatif à l accréditation de l Institut supérieur des sciences agronomiques, agroalimentaires, horticoles et du paysage (Agrocampus Ouest) à délivrer le titre d ingénieur diplômé Objet

Plus en détail

BICby Montpellier Méditerranée Métropole

BICby Montpellier Méditerranée Métropole BICby Montpellier Méditerranée Métropole Donnez de l ambition à votre startup! www.bic.montpellier3m.fr Meilleur incubateur mondial Seul incubateur français dans le TOP 10 mondial BICby Montpellier Méditerranée

Plus en détail

Appel à projets national «Outils web innovants en entreprise»

Appel à projets national «Outils web innovants en entreprise» Appel à projets national «Outils web innovants en entreprise» 1 Contexte - Objectif 1.1 Le développement des pratiques collaboratives dans les entreprises, un levier de compétitivité, Les outils web d

Plus en détail

Paris La Défense, 2 décembre 2014 Une rencontre pour créer une spirale d innovation vertueuse

Paris La Défense, 2 décembre 2014 Une rencontre pour créer une spirale d innovation vertueuse Paris La Défense, 2 décembre 2014 Une rencontre pour créer une spirale d innovation vertueuse Co-produit par Edito par Eric Seulliet CEO de Creative Cluster, Président de La Fabrique du Futur Et s il suffisait

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Un portail énergie / climat parisien

DOSSIER DE PRESSE Un portail énergie / climat parisien DOSSIER DE PRESSE Un portail énergie / climat parisien «En vue de la grande Conférence de l ONU Paris Climat 2015, le dispositif Solutions COP 21 lancé par le Comité 21 avec le Club France Développement

Plus en détail

APPEL A PROJETS. WE NETWORK Le Silicium - 3, Avenue du Bois L abbé - 49070 BEAUCOUZE MARS 2015

APPEL A PROJETS. WE NETWORK Le Silicium - 3, Avenue du Bois L abbé - 49070 BEAUCOUZE MARS 2015 APPEL A PROJETS Appel à projets à destination des PME pour l émergence et l accompagnement de projets d innovation en Pays de Loire dans le domaine des objets et solutions communicants (Internet des objets,

Plus en détail

L appel d offres «Equipes labellisées FRM 2016 présélection 2015» sera diffusé en avril 2015. Critères généraux concernant les aides individuelles

L appel d offres «Equipes labellisées FRM 2016 présélection 2015» sera diffusé en avril 2015. Critères généraux concernant les aides individuelles PROGRAMME 2015 ESPOIRS DE LA RECHERCHE Le programme Espoirs de la recherche de la Fondation pour la Recherche Médicale soutient des projets de recherche dans tous les domaines de la biologie et de la santé.

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Management public de l Université de Lorraine Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section des Formations et des diplômes

Plus en détail

guide du doctorat discipline architecture

guide du doctorat discipline architecture 2015 2016 guide du doctorat discipline architecture Sommaire Présentation de l école doctorale "Ville, Transports et Territoires" de la COMUE Université de Paris-Est... 1 Parcours doctoral...2 La procédure

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE 3 avril 2014

DOSSIER DE PRESSE 3 avril 2014 Délégataire de Service Public du DOSSIER DE PRESSE 3 avril 2014 Lotim Télécom et Saint-Etienne Métropole lancent le premier Cloud Park de France : un concept ultra-innovant de zone d activité «augmentée»

Plus en détail

financement stragégie

financement stragégie 10.FINANCEMENT DES ENTREPRISES INNOVANTES (À TOUS LES STADES DE LEUR DÉVELOPPEMENT) Au même titre qu'ils développent des stratégies commerciales et technologiques, les entrepreneurs (porteurs de projet,

Plus en détail

Communauté d Universités et Établissements. Stratégie Territoriale et Initiative d Excellence. Université Côte d Azur (UCA) - page 1

Communauté d Universités et Établissements. Stratégie Territoriale et Initiative d Excellence. Université Côte d Azur (UCA) - page 1 Communauté d Universités et Établissements Stratégie Territoriale et Initiative d Excellence Université Côte d Azur (UCA) - page 1 En 2015 le paysage français de l Enseignement supérieur et de la Recherche

Plus en détail

dossier de presse weforge [ 2015 ]

dossier de presse weforge [ 2015 ] dossier de presse weforge [ 2015 ] 2 SOMMAIRE weforge, c est quoi? Weforge, c est quoi?... p. 2 Une réponse aux nouvelles façons de travailler Weforge Office... p. 4 Investir au profit des dynamiques de

Plus en détail

LES PÔLES DE COMPÉTITIVITÉ : FAIRE CONVERGER PERFORMANCE ET DYNAMIQUE TERRITORIALE

LES PÔLES DE COMPÉTITIVITÉ : FAIRE CONVERGER PERFORMANCE ET DYNAMIQUE TERRITORIALE 310 N U M É R O Vendredi 4 juillet 2008 LES PÔLES DE COMPÉTITIVITÉ : FAIRE CONVERGER PERFORMANCE ET DYNAMIQUE TERRITORIALE RAPPORTEUR : ANDRÉ MARCON AU NOM DE LA SECTION DES ÉCONOMIES RÉGIONALES ET DE

Plus en détail

Contacts presse : Académie : Nathalie Champlong - 0696 85 97 70 Medef : Patrick Lecurieux Durival 0696 28 31 07

Contacts presse : Académie : Nathalie Champlong - 0696 85 97 70 Medef : Patrick Lecurieux Durival 0696 28 31 07 Contacts presse : Académie : Nathalie Champlong - 0696 85 97 70 Medef : Patrick Lecurieux Durival 0696 28 31 07 Présentation de la «Semaine Ecole Entreprise» 2 Thème de la semaine 3 Programme de la semaine

Plus en détail

Objectif 13 : Se donner les moyens d une recherche innovante

Objectif 13 : Se donner les moyens d une recherche innovante Objectif 13 : Se donner les moyens d une recherche innovante Le Plan s inscrit dans le défi santé/bien-être de l Agenda stratégique pour la recherche, le transfert et l innovation (France Europe 2020).

Plus en détail

Centre d excellence Numérique en territoire rural

Centre d excellence Numérique en territoire rural «S adapter au numérique est une obligation mais aussi une opportunité pour la France, tant au niveau économique que social» Philippe Lemoine, président du Forum Action Modernités et Président de la FING

Plus en détail

Vous êtes porteur d un projet innovant dans la filière de la plasturgie et des composites?

Vous êtes porteur d un projet innovant dans la filière de la plasturgie et des composites? ner g a p Accom ets oj vos pr ialisation n o str i t u a d s i n l i d rcia e m m o et de c s nt a v o n in Juin 2015 Vous êtes porteur d un projet innovant dans la filière de la plasturgie et des composites?

Plus en détail

Centre national de la danse Mesures en faveur de la formation, de l insertion, des conditions de vie et de la diversité des jeunes créateurs

Centre national de la danse Mesures en faveur de la formation, de l insertion, des conditions de vie et de la diversité des jeunes créateurs Centre national de la danse Mesures en faveur de la formation, de l insertion, des conditions de vie MARDI Contact presse Ministère de la Culture et de la Communication Délégation à l information et à

Plus en détail

Les leviers régionaux de soutien de la structuration de l offre en produits alimentaires de proximité

Les leviers régionaux de soutien de la structuration de l offre en produits alimentaires de proximité Les leviers régionaux de soutien de la structuration de l offre en produits alimentaires de proximité Lycée agricole Edgar Pisani, Montreuil-Bellay (49) 11 octobre 2012 1. La PRI Jules Rieffel 1.1 Les

Plus en détail

La nature, excellence et base économique de l agglomération

La nature, excellence et base économique de l agglomération 3491-INTERIEUR_ANGERS_thème 25/09/03 12:27 Page 14 Thème 1 La nature, excellence et base économique Thème 1 Le Projet d agglomération 2015 Angers, laboratoire de l économie du futur Les performances économiques

Plus en détail

ouvrir les frontières de l entreprise

ouvrir les frontières de l entreprise ouvrir les frontières de l entreprise développement de compétences sécurisation des parcours professionnels employabilité et adaptabilité opportunités de carrière mobilités inter-entreprises réseau professionnel

Plus en détail

FONDS UNIQUE INTERMINISTERIEL DE SOUTIEN AUX PROJETS DE RECHERCHE ET DEVELOPPEMENT COLLABORATIFS DES POLES DE COMPETITIVITE

FONDS UNIQUE INTERMINISTERIEL DE SOUTIEN AUX PROJETS DE RECHERCHE ET DEVELOPPEMENT COLLABORATIFS DES POLES DE COMPETITIVITE FONDS UNIQUE INTERMINISTERIEL DE SOUTIEN AUX PROJETS DE RECHERCHE ET DEVELOPPEMENT COLLABORATIFS DES POLES DE COMPETITIVITE 13 e APPEL A PROJETS Les moyens destinés au soutien financier de l Etat en faveur

Plus en détail

Fiche-action n 5.1 Accompagner les chefs d entreprise dans la définition de leur stratégie d export

Fiche-action n 5.1 Accompagner les chefs d entreprise dans la définition de leur stratégie d export Fiche-action n 5.1 Accompagner les chefs d entreprise dans la définition de leur stratégie d export ACTION : - Nature (nationale/régionale) ; - Descriptif du contenu (éventuelles sous-actions ou phases

Plus en détail

Fair Eco. Co-développement d éco-technologies innovantes sources de compétitivité

Fair Eco. Co-développement d éco-technologies innovantes sources de compétitivité Fair Eco Co-développement d éco-technologies innovantes sources de compétitivité Association loi 1901 présidée par Catherine Jeandel Créée en 2006 par Martin Malvy Effectif : 25 personnes - Directeur général

Plus en détail

Investissements d avenir. Action : «Programme de soutien à l innovation majeure» Concours Mondial d Innovation

Investissements d avenir. Action : «Programme de soutien à l innovation majeure» Concours Mondial d Innovation Investissements d avenir Action : «Programme de soutien à l innovation majeure» Concours Mondial d Innovation Cahier des charges de la phase «amorçage» 2015 Propos préliminaires La France possède des atouts

Plus en détail

DEVELOPPER LE TELETRAVAIL ET LES TIERS-LIEUX EN AQUITAINE

DEVELOPPER LE TELETRAVAIL ET LES TIERS-LIEUX EN AQUITAINE APPEL A MANIFESTATION D INTERET (AMI) DEVELOPPER LE TELETRAVAIL ET LES TIERS-LIEUX EN AQUITAINE Cahier des charges Document téléchargeable dans numerique.aquitaine.fr/ami En raison de la saturation coûteuse

Plus en détail

COMMANDE REF ADMIN-CS-540-CDD

COMMANDE REF ADMIN-CS-540-CDD Pôle de compétitivité mondial Aéronautique, Espace, Systèmes embarqués COMMANDE REF ADMIN-CS-540-CDD Objet : Prestation d assistance dans le cadre de l action collective AEROLEAN K portée par le pôle de

Plus en détail

Partage sur une expérience professionnelle après une formation doctorale. Mars 2009

Partage sur une expérience professionnelle après une formation doctorale. Mars 2009 Partage sur une expérience professionnelle après une formation doctorale Dr. Mars Dominique 2009 DUMAY Mars 2009 0 CURSUS Universitaire L avant Doctorat Né en 1957 près de Verdun (enfant de la région)

Plus en détail

Évaluation de l AERES sur l unité :

Évaluation de l AERES sur l unité : Section des Unités de recherche Évaluation de l AERES sur l unité : Centre d'études et de Recherches Juridiques en Droit des Affaires CERJDA sous tutelle des établissements et organismes : Université des

Plus en détail

D o s s i e r d e p r e s s e

D o s s i e r d e p r e s s e 9/04/2015 NORMANDY FRENCH TECH DIGITAL Day#2 : du concept à la réalité D o s s i e r d e p r e s s e Le 11 mars dernier, Caen la mer, la CODAH et la Métropole Rouen Normandie dévoilaient à Caen leur candidature

Plus en détail

Communiqué : Meetinangers.com, le nouveau site internet du BDCE 3. Le Bureau des Congrès et Evènements d Angers, pour qui, pourquoi?

Communiqué : Meetinangers.com, le nouveau site internet du BDCE 3. Le Bureau des Congrès et Evènements d Angers, pour qui, pourquoi? 1 2 Sommaire Communiqué : Meetinangers.com, le nouveau site internet du BDCE 3 Le Bureau des Congrès et Evènements d Angers, pour qui, pourquoi? 4 Boîte à outils 5 Bilan de la première année d activité

Plus en détail

É dito E. Investir V illejuif

É dito E. Investir V illejuif Investir V illejuif É dito E n 2014, la ville de Villejuif prend un nouveau cap. Aujourd hui, elle révèle tout son potentiel, sa richesse et sa vitalité, et nous sommes très heureux d accueillir chaque

Plus en détail

L association française des docteurs

L association française des docteurs L association française des docteurs Promouvoir le doctorat Les docteurs constituent des ressources rares et précieuses pour les économies et les sociétés du XXIème siècle, de sorte que les pays pleinement

Plus en détail

Les Smart Grids, filière stratégique pour les Alpes-Maritimes

Les Smart Grids, filière stratégique pour les Alpes-Maritimes Les Smart Grids, filière stratégique pour les Alpes-Maritimes FAIRE AVANCER TOUTES LES ENVIES D ENTREPRENDRE Les Smart Grids, filière d avenir de la transition énergétique Centrale de pilotage Intégration

Plus en détail

Présente. 3 Edition. France Journée Portes ouvertes Limoges Chambéry Savoie Technolac Paris L Essentiel du financement Nice Sophia Antipolis

Présente. 3 Edition. France Journée Portes ouvertes Limoges Chambéry Savoie Technolac Paris L Essentiel du financement Nice Sophia Antipolis Présente 3 Edition France Journée Portes ouvertes Limoges Chambéry Savoie Technolac Paris L Essentiel du financement Nice Sophia Antipolis DOSSIER DE PRESSE Contact presse Semaine des Business Angels 2008

Plus en détail

Conférence de presse. Mardi 14 mai 2013. Aéropole de Charleroi

Conférence de presse. Mardi 14 mai 2013. Aéropole de Charleroi devient Conférence de presse Mardi 14 mai 2013 Aéropole de Charleroi Communiqué de presse Biopark Incubator devient i-tech Incubator En avril 2012 était inauguré le Biopark Incubator. Aujourd hui, la pépinière

Plus en détail

Cahier des Charges / formation «Stratégie de la start-up»

Cahier des Charges / formation «Stratégie de la start-up» Cahier des Charges / formation «Stratégie de la start-up» Entité : CARINNA (Agence pour la Recherche et l Innovation en Champagne- Ardenne) Contact : Catherine MERLET Responsable Incubateur Catherine.merlet@carinna.fr

Plus en détail

SYLABE et Plaine innovation Meeting

SYLABE et Plaine innovation Meeting La Seine Saint Denis, et plus particulièrement le territoire de Plaine Commune concentre un pôle important de compétences tant au niveau des entreprises que de la recherche et des formations pluridisciplinaires

Plus en détail

Orange Graduate Programme

Orange Graduate Programme Orange Graduate Programme mon métier change avec Orange Rejoignez-nous et développez rapidement votre potentiel grâce à notre programme d accompagnement et de développement sommaire choisir Orange... 5

Plus en détail

numéro 244 octobre 2014

numéro 244 octobre 2014 numéro 244 octobre 2014 SOMMAIRE 7 Ont contribué à ce numéro 11 Le choix d une stratégie RSE. Quelles variables privilégier selon les contextes? Jean Biwolé Fouda 33 Influence sociale et attitude à l égard

Plus en détail

Rapport d activité 2012 Orientations 2013

Rapport d activité 2012 Orientations 2013 Rapport d activité 2012 Orientations 2013 Accélérer Développer Soutenir Animer Valider Innover Assemblée Générale - 21 juin 2013 - ESEO Avant-propos 1 L année 2012 aura été particulièrement riche en nouvelles

Plus en détail

Baromètre des métiers du numérique

Baromètre des métiers du numérique Baromètre des métiers du numérique Introduction Cap Digital pôle de compétitivité et de transformation numérique s est associé à Multiposting pour lancer un baromètre des métiers du numérique, qui présentera,

Plus en détail

Prestation proposée : Au cours d une séance individuelle de 2h00 :

Prestation proposée : Au cours d une séance individuelle de 2h00 : AVEC LE LOGICIEL «TRANSFERENCE» IDENTIFIER VOS COMPETENCES TRANSFERABLES Pour mieux vous connaître, découvrir les métiers, évoluer ou envisager une reconversion professionnelle Prestation proposée : Au

Plus en détail

«sortez surfer» Participez aux réunions d information. la capa lance le wifi gratuit du pays ajaccien. Dossier de presse. territoire numérique.

«sortez surfer» Participez aux réunions d information. la capa lance le wifi gratuit du pays ajaccien. Dossier de presse. territoire numérique. SEPTEMBRE 2012 Dossier de presse Liberte Egalite Tous connectes Paesi N 8 AOÛT / d Aiacciu Le magazine de la Communauté d Agglomération du Pays Ajaccien Nouvelle station d épuration des Sanguinaires Participez

Plus en détail

Investissements d avenir. Initiative PME - Biodiversité

Investissements d avenir. Initiative PME - Biodiversité Investissements d avenir Initiative PME - Biodiversité Calendrier de l Initiative L Initiative est ouverte le 9 juillet 2015. Les relevés des projets sont effectués : 1 re clôture 2 nde clôture 5 octobre

Plus en détail

5. Filière «GESTION ET VALORISATION DES DECHETS»

5. Filière «GESTION ET VALORISATION DES DECHETS» 5. Filière «GESTION ET VALORISATION DES DECHETS» Le marché du recyclage est en croissance constante depuis 2002 en France et a atteint un chiffre d affaires de 13 Mds, avec 30 000 personnes employées en

Plus en détail

Les solutions pour amorcer et héberger son entreprise

Les solutions pour amorcer et héberger son entreprise Les solutions pour amorcer et héberger son entreprise Animé par: Malo BOUESSEL DU BOURG - PRODUIT EN BRETAGNE Christine LEGAUD - CCI RENNES Annie LAUNAY - AD MISSIONS Différentes solutions pour accueillir

Plus en détail

Le numérique est au cœur de la stratégie de développement de notre territoire.

Le numérique est au cœur de la stratégie de développement de notre territoire. Les organisateurs et les partenaires Le numérique est au cœur de la stratégie de développement de notre territoire. Depuis plus de 10 ans, Roannais Agglomération, la CCI Roanne Loire Nord et Numélink œuvrent

Plus en détail

CFA création et innovation industrielle

CFA création et innovation industrielle CFA création et innovation industrielle Inauguration à l Ecole de design Nantes Atlantique Atlanpole La Chantrerie Mardi 28 novembre 2006 à 10h45 Communiqué de synthèse p 2 Région des Pays de la Loire

Plus en détail

Appel à projets Soutien à la dynamique des Pôles territoriaux de coopération économique (PTCE)

Appel à projets Soutien à la dynamique des Pôles territoriaux de coopération économique (PTCE) Appel à projets Soutien à la dynamique des Pôles territoriaux de coopération économique (PTCE) Date de l ouverture de l appel à projets : Mi-juillet 2013 Date de clôture de l appel à projets : 31 octobre

Plus en détail

MASTER RECHERCHE MEDIATIONS DES SCIENCES. Mention HISTOIRE, PHILOSOPHIE ET. Histoire et Philosophie des Sciences. Année 2007/2008

MASTER RECHERCHE MEDIATIONS DES SCIENCES. Mention HISTOIRE, PHILOSOPHIE ET. Histoire et Philosophie des Sciences. Année 2007/2008 Année 2007/2008 Domaine LETTRES ET SCIENCES HUMAINES MASTER RECHERCHE Mention HISTOIRE, PHILOSOPHIE ET MEDIATIONS DES SCIENCES Spécialité Histoire et Philosophie des Sciences Unités de Formation et de

Plus en détail

Dossier de presse. Umalis Group : l innovation au service de l emploi

Dossier de presse. Umalis Group : l innovation au service de l emploi Dossier de presse Umalis Group : l innovation au service de l emploi Sommaire Table des matières Historique 3 Fondateur 3 Notre métier : le portage salarial, pour tous, partout 3 Christian Person, président

Plus en détail

Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville. Août 2014

Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville. Août 2014 Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville Août 2014 2014, année de la nouvelle loi de programmation pour la ville et la cohésion

Plus en détail

L innovation chez OSEO en 2010 L. REINHART Séminaire Aristote «La Recherche en quête d Innovation» Jeudi 18 Novembre 2010

L innovation chez OSEO en 2010 L. REINHART Séminaire Aristote «La Recherche en quête d Innovation» Jeudi 18 Novembre 2010 L innovation chez OSEO en 2010 L. REINHART Séminaire Aristote «La Recherche en quête d Innovation» Jeudi 18 Novembre 2010 Innovation Investissement International Trésorerie Création Transmission oseo.fr

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE 25 mai 2011 Contact presse : Cécile Mériguet cecile.meriguet@savoie-technolac.com 06 45 48 38 58 Illustrations et photos sur demande

DOSSIER DE PRESSE 25 mai 2011 Contact presse : Cécile Mériguet cecile.meriguet@savoie-technolac.com 06 45 48 38 58 Illustrations et photos sur demande // La Base Académie // DOSSIER DE PRESSE 25 mai 2011 Contact presse : Cécile Mériguet cecile.meriguet@savoie-technolac.com 06 45 48 38 58 Illustrations et photos sur demande Dispositif d accompagnement

Plus en détail

Master. 1 - Objectifs de la formation. Débouchés. Management des Organisations du Secteur Sanitaire et Social MASTER MASTER 2

Master. 1 - Objectifs de la formation. Débouchés. Management des Organisations du Secteur Sanitaire et Social MASTER MASTER 2 1 - Objectifs de la formation La formation MOSSS vise à former les cadres managers, au sein d établissements privés ou publics des secteurs sanitaires, sociaux, médico-sociaux ou d organismes d insertion

Plus en détail

7ème. Forum International de la Cybersécurité. 20 et 21 janvier 2015 Lille Grand Palais. Cybersécurité et Transformation Numérique

7ème. Forum International de la Cybersécurité. 20 et 21 janvier 2015 Lille Grand Palais. Cybersécurité et Transformation Numérique Cybersécurité et Transformation Numérique 20 et 21 janvier 2015 Lille Grand Palais 7ème Forum International de la Cybersécurité Sous le Haut Patronage de Monsieur François Hollande Président de la République

Plus en détail

ESPACES DE COWORKING

ESPACES DE COWORKING APPEL À PROJETS ESPACES DE COWORKING Cabinet du Ministre Marcourt Juin 2011 1 SOMMAIRE 1. Préambule... 3 2. ConteXte de l appel à projet espaces de coworking... 3 3. Principes et modalités de l appel à

Plus en détail

Au profit des apprentis du bâtiment et des travaux publics

Au profit des apprentis du bâtiment et des travaux publics DOSSIER DE PRESSE PARTENARIAT CCCA-BTP et PRO BTP Au profit des apprentis du bâtiment et des travaux publics Bernard Charpenel / CCCA-BTP Signature de la convention et point presse 10 mars 2010 0 SOMMAIRE

Plus en détail

Dossier de presse. Un dispositif d accueil renforcé pour étudiants et chercheurs en mobilité. Cité internationale universitaire de Paris

Dossier de presse. Un dispositif d accueil renforcé pour étudiants et chercheurs en mobilité. Cité internationale universitaire de Paris Cité internationale universitaire de Paris Dossier de presse Un dispositif d accueil renforcé pour étudiants et chercheurs en mobilité COntact : service communication communication@ciup.fr www.ciup.fr

Plus en détail