La bataille de Waterloo

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La bataille de Waterloo"

Transcription

1 La bataille de Waterloo C'est le 18 juin 1815 que l'avenir de l'europe s'est joué sur les champs de seigle au sud de Bruxelles. Toutefois, les combats n'eurent pas lieu à Waterloo même mais sur le territoire des communes actuelles de Lasne et Braine-l'Alleud. La bataille a souvent été appelée en France "bataille de Mont-Saint-Jean" et en Allemagne, elle est appelée "bataille de la Belle-Alliance". Presque un demi-siècle de paix se suivit en Europe. Plus que cela, l'époque napoléonienne sema les idées nationalistes et de liberté à travers le continent européen. Cette bataille amena l'indépendance des Nations et la création de nouveaux Etats pendant le XIX siècle. La campagne de 1815 est la plus brève de l'histoire des guerres napoléoniennes, et aussi la dernière car Napoléon dut abdiquer quatre jours après son retour à Paris, par manque de soutien politique. Elle dura à peine quelques jours, aboutissant à la fin des 'Cent jours". Malgré sa brièveté, elle comprend de bons exemples des opérations militaires de l'époque. Elle a aussi fait se confronter deux des plus grands généraux de l'histoire. Elle s'est terminée par la victoire décisive de deux armées : celle des Alliées composée de Britanniques, d'allemands et de Néerlandais, commandée par le duc de Wellington et celle des Prussiens, commandées par le maréchal Blücher, toutes deux opposées à l'armée française dite "Armée du Nord" emmenée par l'empereur Napoléon Ier. L'armée des Allies comprend hommes ( Britanniques, Belgo-hollandais et Allemands). L'armée de Napoléon comprend hommes.

2 Les forces et le plan de Wellington Wellington a déployé son armée sur le plateau de Mont-Saint-Jean, face au sud, de part et d'autre de l'axe Charleroi-Bruxelles. Par mesure de protection et de surprise, la plupart des unités sont sur la contre-pente mais le dispositif est précédé, d'ouest en est, par trois points d'appui constitués de grosses fermes barricadées et défendues: Hougoumont, La Haye Sainte et Papelotte.

3 Les forces et le plan de Napoléon Le matin du 18 juin, l'armée de Napoléon prend position à environ un kilomètre au sud du plateau avec : - à l'ouest de la route, hommes et cavaliers - à l'est de la route, hommes et cavaliers - en arrière, hommes et cavaliers Numériquement, Napoléon n'a qu'une légère supériorité en hommes mais son artillerie est beaucoup plus nombreuse. Son plan est de mener l'attaque principale à l'est et au centre en y incluant la ferme de la Haye Sainte (centre du dispositif allie). Il y fait déployer 80 canons (appelés la grande batterie). Afin d'attirer les réserves de Wellington vers l'ouest, il lance une attaque de diversion à l'ouest, sur la ferme Hougoumont. Il a plu toute la nuit, le terrain est détrempé. La mise en place de l'artillerie, dans la boue, est difficile. Le début de l'attaque est retardé. Par la suite, l'efficacité des tirs est réduite (les boulets s'enfoncent au lieu de rebondir par ricochets). La progression de l'infanterie et de la cavalerie n'est guère aisée. Et Napoléon négligea ou ignora le risque d'une intervention prussienne.

4

5 Le champ de bataille aujourd'hui

6 Les principales causes de la défaite Française sont: - Napoléon a sous estimé la cohésion des troupes alliées et prussiennes. - Mauvaise compréhension et transmission des ordres de Napoléon. - Mauvais choix des lieux des dernières attaques. - Les canons alliés capturés ne sont pas détruits, ce qui permet aux renforts Prussiens de les réutiliser. - Manque de coordination des armes. - Connaissance du terrain par Wellington qui avait repéré les lieux un an avant et décidé du lieu de bataille. - Sang-froid et ténacité des troupes alliées. - Combativité et énergie des troupes prussiennes La bataille de Waterloo fit morts, aucun cimetière civil ou militaire n'a été crée sur les lieux de combats. Voila pourquoi, la vaste plaine de Waterloo est restée intacte de toutes constructions. Les bâtiments suivants sont toujours en place: - La Haye Sainte (propriété privée) - La Belle-Alliance (propriété privée)

7 - La ferme de Hougoumont (propriété privée) - Le Caillou, dernier Q.G. de Napoléon (visitable). Chaque année s'y tient un "bivouac" qui réunit en tenue d'époque des figurants représentant les diverses armées. - Un musée, situé dans le centre de Waterloo, qui fut le dernier Q.G. de Wellington.

8 - La butte du Lion. Elle a été érigée entre 1824 et 1826 (hauteur 43 m) et marque l'endroit ou le Prince d'orange a été blessé au cours de la bataille

PROJET HOUGOUMONT. En vue des commémorations Waterloo 2015. Sous le Haut Patronage de

PROJET HOUGOUMONT. En vue des commémorations Waterloo 2015. Sous le Haut Patronage de PROJET HOUGOUMONT En vue des commémorations Waterloo 2015 Sous le Haut Patronage de S.A.I. le Prince Charles Napoléon S.G. le Duc de Wellington S.A.S. le Prince Blücher Hougoumont vue de l est de ce qui

Plus en détail

LES JARDINS DE WELLINGTON. à Braine-l Alleud. Prenez la ville côté jardin. www.bi-polska.pl

LES JARDINS DE WELLINGTON. à Braine-l Alleud. Prenez la ville côté jardin. www.bi-polska.pl LES JARDINS DE WELLINGTON à Braine-l Alleud Prenez la ville côté jardin 0 800 123 123 www.bi-polska.pl Braine-l Alleud, une épopée napoléonienne ancrée dans l Histoire... Commune célèbre pour son Lion

Plus en détail

Information importante

Information importante Bataille d Hoogstraten 1-4 mai Situation bivouac et champ de bataille Information importante -adresse GPS : Molenstraat 21, 2320 Hoogstraten -bivouac est situé au petit carrefour Molenstraat/Bosuil/ s

Plus en détail

La Révolution, Napoléon et l Europe. I. Napoléon Bonaparte, continuateur de la Révolution?

La Révolution, Napoléon et l Europe. I. Napoléon Bonaparte, continuateur de la Révolution? Chap. 4 La Révolution, Napoléon et l Europe I. Napoléon Bonaparte, continuateur de la Révolution? 1. Devenu 1 er Consul en 1799, NB veut «terminer la Révolution» - Il maintient la République mais instaure

Plus en détail

Vive le marxisme-léninisme-maoïsme! Vive la guerre populaire! Le tournant de la seconde guerre mondiale

Vive le marxisme-léninisme-maoïsme! Vive la guerre populaire! Le tournant de la seconde guerre mondiale Vive le marxisme-léninisme-maoïsme! Vive la guerre populaire! Mao Zedong Le tournant de la seconde guerre mondiale 12 octobre 1942 La bataille de Stalingrad a été comparée, par la presse britannique et

Plus en détail

1 ère partie - Avant la libération, le contexte historique

1 ère partie - Avant la libération, le contexte historique A l'est - En janvier 1944, débute l'offensive soviétique qui entraîne la retraite de la Wehrmarcht de ses alliés. En juillet 1944, l'armée rouge, désormais supérieure en effectifs et en armements, pénètre

Plus en détail

La 1 ère Guerre mondiale

La 1 ère Guerre mondiale CM2 La 1 ère Guerre mondiale Histoire L Epoque contemporaine Objectifs notionnels : o o o -Prendre conscience de l ampleur du conflit -Comprendre la notion de guerre mondiale - Comprendre les conséquences

Plus en détail

Fichier enseignant. Voici les lieux de visite que nous vous conseillons pour couvrir le programme et les objectifs qu il vise :

Fichier enseignant. Voici les lieux de visite que nous vous conseillons pour couvrir le programme et les objectifs qu il vise : Fichier enseignant Dans le programme d histoire du cycle 3 au chapitre le 20 ème siècle et notre époque les deux conflits mondiaux sont abordés. L accent est mis sur ce qui fit basculer l humanité dans

Plus en détail

Bataille de la Somme Ressources: Documents de source primaire

Bataille de la Somme Ressources: Documents de source primaire Tués au combat dans la Somme Liste des 118 soldats tués au combat avec le 38 e bataillon, unité levée à Ottawa, pendant l attaque contre la tranchée Desire et Grandcourt, dans la Somme, le 18 novembre

Plus en détail

Conférence de presse du 21 avril 2015

Conférence de presse du 21 avril 2015 Mémorial 1815 Conférence de presse du 21 avril 2015 Programme 13h45 : accueil 14h00 : Monsieur René COLLIN, Ministre du Tourisme, retracera l historique du projet, les perspectives et les enjeux financiers.

Plus en détail

DEVOIR-MAISON APPRENDRE À FAIRE UNE FICHE DE LECTURE

DEVOIR-MAISON APPRENDRE À FAIRE UNE FICHE DE LECTURE DEVOIR-MAISON APPRENDRE À FAIRE UNE FICHE DE LECTURE Manuel p. 32-33 ÉTAPE 1 : A FAIRE SUR UNE COPIE DOUBLE a/ Relevez et recopiez le vocabulaire spécifique de cette leçon, proposé en bas de la page 33.

Plus en détail

El Tres de Mayo, GOYA

El Tres de Mayo, GOYA Art du visuel / «Arts, ruptures, continuités» Problématique : «Comment l expression du sentiment surgit-elle dans l art au XIX è siècle?» El Tres de Mayo, GOYA Le Tres de Mayo, Francisco Goya, huile sur

Plus en détail

( collection particulière - S.E.H.R.I. édition 39/45 avril 2009 pour http://39-45.over-blog.com/ & http://3945.chez.com )

( collection particulière - S.E.H.R.I. édition 39/45 avril 2009 pour http://39-45.over-blog.com/ & http://3945.chez.com ) FLAK ALLEMANDE 1941 ( collection particulière - S.E.H.R.I. édition 39/45 avril 2009 pour http://39-45.over-blog.com/ & http://3945.chez.com ) Flak est l'abréviation d'un mot allemand: Fliegerabwehrkanone,

Plus en détail

Deuxième Guerre mondiale

Deuxième Guerre mondiale Musée de la Défense aérienne de Bagotville Premier cycle du primaire Nom : Deuxième Guerre mondiale FICHES D HISTOIRE Cher élève, Je m appelle Charles. Je vis au Canada avec ma soeur Charlotte et nos parents.

Plus en détail

Clash of Giants II. Les campagnes de Galicie et d Ypres de 1914. Conception du jeu Ted Raicer LIVRE DES BATAILLES

Clash of Giants II. Les campagnes de Galicie et d Ypres de 1914. Conception du jeu Ted Raicer LIVRE DES BATAILLES Clash of Giants II Les campagnes de Galicie et d Ypres de 1914 Conception du jeu Ted Raicer LIVRE DES BATAILLES La campagne de Galicie, 1914 1.0 Introduction...2 2.0 Composants...2 3.0 Mise en place du

Plus en détail

Quelque chose pour réfléchir... et puis pour y collaborer

Quelque chose pour réfléchir... et puis pour y collaborer Quelque chose pour réfléchir... et puis pour y collaborer Fait sur mesure pour les écoles, Trop jeunes est un projet pédagogique qui veut attirer l attention de nos jeunes sur ce monde qui tourne de plus

Plus en détail

lj~ion DE L'EUROPE_OCCIDENT ALE Plate-forme sur les interets europeens en matiere de securite La Haye, 27 octobre 1987

lj~ion DE L'EUROPE_OCCIDENT ALE Plate-forme sur les interets europeens en matiere de securite La Haye, 27 octobre 1987 lj~ion DE L'EUROPE_OCCIDENT ALE Plate-forme sur les interets europeens en matiere de securite La Haye, 27 octobre 1987 I. Soulignant I'attachement de nos pays aux principes qui fondent nos democraties

Plus en détail

1er sept. 1939 Les troupes allemandes... C'est le début de la Seconde Guerre mondiale.

1er sept. 1939 Les troupes allemandes... C'est le début de la Seconde Guerre mondiale. Le contexte historique : la France pendant la Seconde Guerre mondiale Complétez la chronologie suivante. Vous pouvez vous référer au site http://www.e-chronologie.org/monde/ww2.php 1er sept. 1939 Les troupes

Plus en détail

Jours de Gloire Campagne Allemagne 1813

Jours de Gloire Campagne Allemagne 1813 Allemagne 1813 - De Lützen à Leipzig Jours de Gloire Campagne Allemagne 1813 Un jeu de Frédéric Bey Jour de Gloire Campagne est un jeu prévu pour deux joueurs, l un prenant en charge le camp des Français

Plus en détail

Chap. 5 : la 2 nd guerre mondiale : une guerre d anéantissement Pourquoi parle-t-on de la 2 nd guerre mondiale comme d une guerre d anéantissement

Chap. 5 : la 2 nd guerre mondiale : une guerre d anéantissement Pourquoi parle-t-on de la 2 nd guerre mondiale comme d une guerre d anéantissement Chap. 5 : la 2 nd guerre mondiale : une guerre d anéantissement Pourquoi parle-t-on de la 2 nd guerre mondiale comme d une guerre d anéantissement Chanson : Nuit et brouillard de Jean Ferrat http://www.youtube.com/watch?v=94yoxycqo6s

Plus en détail

CORRIGE DU LIVRET THEMATIQUE NIVEAU SECONDAIRE

CORRIGE DU LIVRET THEMATIQUE NIVEAU SECONDAIRE LE MUR DE L ATLANTIQUE PAGES 4-5 Le Mur était constitué de blockhaus de toutes sortes : des batteries d artillerie équipées de canons, des radars, des obstacles pour défendre les plages Reportez, pour

Plus en détail

Les fusées Ariane. Par Jennifer MOULLET, 3 3

Les fusées Ariane. Par Jennifer MOULLET, 3 3 Les fusées Ariane Par Jennifer MOULLET, 3 3 Sommaire: I) le contexte A: recommencer après un échec B: de nombreux enjeux internationaux et un grand succès II) présentation des fusées A: Généralités B:

Plus en détail

LE PROJET DE SENSIBILISATION DE L UNION EUROPÉENNE AU TRAITÉ SUR LE COMMERCE DES ARMES

LE PROJET DE SENSIBILISATION DE L UNION EUROPÉENNE AU TRAITÉ SUR LE COMMERCE DES ARMES LE PROJET DE SENSIBILISATION DE L UNION EUROPÉENNE AU TRAITÉ SUR LE COMMERCE DES ARMES LES ACTIVITÉS DE L UNION EUROPÉENNE EN APPUI À LA MISE EN ŒUVRE DU TRAITÉ SUR LE COMMERCE DES ARMES Ce projet est

Plus en détail

Russie Rev 1 3 juin 2010

Russie Rev 1 3 juin 2010 Rev 1 3 juin 2010 La qui quitte le conflit en 1917, dechiree par une guerre civile et promise a de nombreuses annees de chaos ne ressemble pas beaucoup a celle qui entre en guerre en 1914. L empire du

Plus en détail

Le Musée canadien de la guerre

Le Musée canadien de la guerre 1, place Vimy Ottawa (Ontario) K1R 1C2 www.museedelaguerre.ca Le Musée canadien de la guerre Instruire. Préserver. Commémorer. Voilà le mandat du Musée canadien de la guerre (MCG), le musée national canadien

Plus en détail

LES ECHOS DE SAINT-MAURICE Edition numérique. La cathédrale de Magdebourg possède un S. Maurice noir

LES ECHOS DE SAINT-MAURICE Edition numérique. La cathédrale de Magdebourg possède un S. Maurice noir LES ECHOS DE SAINT-MAURICE Edition numérique Georges BORGEAUD La cathédrale de Magdebourg possède un S. Maurice noir Dans Echos de Saint-Maurice, 1966, tome 64, p. 18-22 Abbaye de Saint-Maurice 2013 Souvenir

Plus en détail

Le bilan humain et politique de la seconde guerre mondiale.

Le bilan humain et politique de la seconde guerre mondiale. Le bilan humain et politique de la seconde guerre mondiale. Le bilan pour les Alliés et pour l'axe. Les archives de la Solution Finale: Des Ghettos à Auschwitz ou Treblinka. Des juifs envoyés sous escorte

Plus en détail

Liste des documents 14-18. Médiathèque

Liste des documents 14-18. Médiathèque Liste des documents 14-18 Médiathèque Pêle-mêle des Dames blanches : journal bimensuel écrit par les blessés de l hôpital temporaire, du 15 août 1915 à décembre 1917. Numéro en décembre 1918 Cartes postales

Plus en détail

SECOND BREVET BLANC HISTOIRE GEOGRAPHIE EDUCATION CIVIQUE 7 mai 2013 Collége Edouard Lucas

SECOND BREVET BLANC HISTOIRE GEOGRAPHIE EDUCATION CIVIQUE 7 mai 2013 Collége Edouard Lucas SECOND BREVET BLANC HISTOIRE GEOGRAPHIE EDUCATION CIVIQUE 7 mai 2013 Collége Edouard Lucas NOM:... Histoire: /13 (en majuscules) Prénom:... Géographie: /13 Total sur 40 Classe:... Education civique: /10

Plus en détail

HISTOIRE / FRANCAIS CYCLE 3 TITRE : L UNION FAIT LA FORCE (1915), LA FRANCE ET SES ALLIÉS

HISTOIRE / FRANCAIS CYCLE 3 TITRE : L UNION FAIT LA FORCE (1915), LA FRANCE ET SES ALLIÉS HISTOIRE / FRANCAIS CYCLE 3 TITRE : L UNION FAIT LA FORCE (1915), LA FRANCE ET SES ALLIÉS DOCUMENT : 1979. 29489 (1). «L'Actualité. L'union fait la force. Jeu stratégique». Sans éditeur. Vers 1915. PLACE

Plus en détail

Projet bicentenaire «Ligny 2015»

Projet bicentenaire «Ligny 2015» Projet bicentenaire «Ligny 2015» Introduction Le vendredi 16 juin 1815, par une belle journée de printemps, un petit village du Namurois, inscrivait son nom en lettres de feu et de sang au fronton de l

Plus en détail

«En avant les p tits gars» Chanté Par Fragson. 1913. Mais que chantait-on en Décembre 1913, à quelques mois du déclenchement de la grande tragédie?

«En avant les p tits gars» Chanté Par Fragson. 1913. Mais que chantait-on en Décembre 1913, à quelques mois du déclenchement de la grande tragédie? «En avant les p tits gars» Chanté Par Fragson. 1913. Mais que chantait-on en Décembre 1913, à quelques mois du déclenchement de la grande tragédie? Paroles : «En avant les p tits gars». Fragson. 1913.

Plus en détail

I. La jeunesse de Bonaparte

I. La jeunesse de Bonaparte Le Premier Consul franchissant les Alpes au col du Grand-Saint-Bernard Par Jacques-Louis David I. La jeunesse de Bonaparte Napoléon Bonaparte naît à Ajaccio en Corse, le 15 août 1769. Issu d une famille

Plus en détail

Jeudi 8 mai 2014. Il y a 69 ans, l Allemagne hitlérienne capitulait.

Jeudi 8 mai 2014. Il y a 69 ans, l Allemagne hitlérienne capitulait. Jeudi 8 mai 2014 Cérémonie patriotique / Parvis de l Hôtel de Ville Discours de Karl Olive, Maire de Poissy, Conseiller général des Yvelines Monsieur le Ministre, Monsieur le Préfet, Madame la Conseillère

Plus en détail

Document 7. 13. Pourquoi ce discours de 1995 marque-t-il un moment important?

Document 7. 13. Pourquoi ce discours de 1995 marque-t-il un moment important? Pages 77-78. Passage en italique. «Je crois devoir attirer votre attention sur le fait qu en exécution des ordres reçus du commandeur des SS, les arrestations ont été opérées uniquement par la police française

Plus en détail

LE CONSEIL GÉNÉRAL DE LA LOIRE présente. 1914, cent ans après. Livret de l enseignant

LE CONSEIL GÉNÉRAL DE LA LOIRE présente. 1914, cent ans après. Livret de l enseignant LE CONSEIL GÉNÉRAL DE LA LOIRE présente 1914, cent ans après Livret de l enseignant Une action des Archives départementales de la Loire Le projet 1914, cent ans après est organisé par le Conseil général

Plus en détail

NOTE SUR LE CENTENAIRE DE LA GUERRE DE 1914-1918

NOTE SUR LE CENTENAIRE DE LA GUERRE DE 1914-1918 NOTE SUR LE CENTENAIRE DE LA GUERRE DE 1914-1918 La France a été en 1914-1918 au cœur d une tragédie mondiale qui fut pour elle, une épreuve nationale sans précédent. La guerre n a pas été seulement militaire

Plus en détail

Réalisation et organisation : Réunion des Musée nationaux-grand Palais Commissaire : Thierry Lentz, directeur de la Fondation Napoléon, Paris

Réalisation et organisation : Réunion des Musée nationaux-grand Palais Commissaire : Thierry Lentz, directeur de la Fondation Napoléon, Paris Réalisation et organisation : Réunion des Musée nationaux-grand Palais Commissaire : Thierry Lentz, directeur de la Fondation Napoléon, Paris Co-commissaire : Pierre Branda, chef du service Patrimoine

Plus en détail

L Allemagne déclare la guerre à la France. L Allemagne déclare la guerre à la Belgique qui a rejeté l ultimatum de la veille.

L Allemagne déclare la guerre à la France. L Allemagne déclare la guerre à la Belgique qui a rejeté l ultimatum de la veille. 1914 28 juin : L archiduc héritier du trône d Autriche-Hongrie, François Ferdinand, et son épouse, sont assassinés à Sarajevo (Bosnie-Herzégovine) par Gavrilo Prinzip. Cet événement sert de prétexte à

Plus en détail

La décolonisation et la construction de nouveaux Etats: Inde et Algérie

La décolonisation et la construction de nouveaux Etats: Inde et Algérie La décolonisation et la construction de nouveaux Etats: Inde et Algérie Introduction Colonisation française vers 1900 en Afrique L indépendance en Algérie 1962 (photo de Marc Riboud) Que révèlent ces photos

Plus en détail

Dans nos classes. La Résistance et la Déportation dans les manuels. Classe de troisième. Les leçons : Collection. Auteurs (sous la direction de)

Dans nos classes. La Résistance et la Déportation dans les manuels. Classe de troisième. Les leçons : Collection. Auteurs (sous la direction de) Dans nos classes La Résistance et la Déportation dans les manuels Classe de troisième Les leçons : Belin, avril 2003. Eric Chaudron, Remy Knafou. Leçons La 2 guerre mondiale. * Les grandes phases de la

Plus en détail

Prepositions (prépositions) Les prépositions (à, sur, à bord de, vers, depuis, dans, etc ) sont utilisées pour exprimer des relations simples entre

Prepositions (prépositions) Les prépositions (à, sur, à bord de, vers, depuis, dans, etc ) sont utilisées pour exprimer des relations simples entre Prepositions (prépositions) Les prépositions (à, sur, à bord de, vers, depuis, dans, etc ) sont utilisées pour exprimer des relations simples entre les cartes, et ont leur signification normale en langue

Plus en détail

La Théorie des Contraintes Appliquée à la Première Guerre Mondiale. Yves REHBY, CFPIM, CIRM

La Théorie des Contraintes Appliquée à la Première Guerre Mondiale. Yves REHBY, CFPIM, CIRM La Théorie des Contraintes Appliquée à la Première Guerre Mondiale Yves REHBY, CFPIM, CIRM Rappel Historique La Bataille de Verdun Phase 1: 21 février 30 Avril Commandant en chef : Pétain un défenseur

Plus en détail

Règles pour simuler les combats de gladiateurs antiques (V 1.4) Par Alan Saunders (D après Gary Comardo) Traduction Louis Brandella

Règles pour simuler les combats de gladiateurs antiques (V 1.4) Par Alan Saunders (D après Gary Comardo) Traduction Louis Brandella Munera sine missione Règles pour simuler les combats de gladiateurs antiques (V 1.4) Par Alan Saunders (D après Gary Comardo) Traduction Louis Brandella Table des matières : Table des matières :...1 Introduction

Plus en détail

Pierrot et Lucien pendant la Seconde Guerre mondiale

Pierrot et Lucien pendant la Seconde Guerre mondiale Villes et Pays d art et d histoire Le Pays du Haut-Allier Service éducatif Activité de préparation à la visite. Cycle3. 1944 Les combats du Mont-Mouchet Pierrot et Lucien pendant la Seconde Guerre mondiale

Plus en détail

Reconstitution tactique de la bataille de Morat 1476

Reconstitution tactique de la bataille de Morat 1476 Reconstitution tactique de la bataille de Morat 1476 Comité d'étude pour une reconstitution tactique de la bataille historique de Morat 1. LE PROJET RECONSTITUTION TACTIQUE DE LA BATAILLE DE MORAT - 1476

Plus en détail

Août 1789 : Déclaration des droits de l'homme et du citoyen

Août 1789 : Déclaration des droits de l'homme et du citoyen Voici une proposition de corrigé. ATTENTION ce n'est qu'une proposition et non un corrigé officiel 1. A quel siècle a vécu Périclès? Pourquoi est-il célèbre? (1 point) Au V ème siècle avant J.C. Il a dirigé

Plus en détail

C était la guerre des tranchées

C était la guerre des tranchées C était la guerre des tranchées Jacques Tardi Format 23,2 x 30,5 cm 128 pages C et album consacré, comme son titre l indique, à la vie dans les tranchées pendant la Première Guerre mondiale est constitué

Plus en détail

Comprendre les attentats du 13 novembre 2015

Comprendre les attentats du 13 novembre 2015 Comprendre les attentats du 13 novembre 2015 Les faits, les enjeux des lieux visés, le contexte international, la réponse de l Etat français, le rôle des médias. Que s est-il passé? (Les faits) Le bilan

Plus en détail

KEEZAM 10 JEUX D ÉQUIPE À ORGANISER À L EXTÉRIEUR DURANT UNE COLO, UN CAMP, UN CENTRE DE VACANCES,... Fiche Animateurs

KEEZAM 10 JEUX D ÉQUIPE À ORGANISER À L EXTÉRIEUR DURANT UNE COLO, UN CAMP, UN CENTRE DE VACANCES,... Fiche Animateurs KEEZAM Simplifie l organisation des séjours enfants et ados. www.keezam.fr Fiche Animateurs Nombre de pages : 10 10 JEUX D ÉQUIPE À ORGANISER À L EXTÉRIEUR DURANT UNE COLO, UN CAMP, UN CENTRE DE VACANCES,...

Plus en détail

La Libération du Nord-Pas de Calais

La Libération du Nord-Pas de Calais La Libération du Nord-Pas de Calais I Une Libération éclair : 1 er au 5 septembre 1944 A La libération de la région et de la Belgique en 5 jours, du 1 er au 5 septembre : une ruée fulgurante des Alliés,

Plus en détail

FRIOUL SORTIE ŒUVRE NOTRE DAME DE LA JEUNESSE

FRIOUL SORTIE ŒUVRE NOTRE DAME DE LA JEUNESSE A V R I L 2 0 1 4 À la découverte du FRIOUL SORTIE ŒUVRE NOTRE DAME DE LA JEUNESSE DÉPART À 08H15 Le car part de l œuvre à 8h15. Direction le vieux port. Prévoir : une bonne paire de baskets, sac à dos,

Plus en détail

Bienvenue au Musée du Débarquement d Utah Beach!

Bienvenue au Musée du Débarquement d Utah Beach! E U Q I G O G A D LIVRET PE Bienvenue au Musée du Débarquement d Utah Beach! Bienvenue au Musée du Débarquement de Utah Beach! Crée à l endroit même où les troupes américaines ont débarqué en Normandie,

Plus en détail

Histoire Leçon 15 La marche vers la guerre ( 1938 / 1939) Dates : 1936 : remilitarisation de la Rhénanie 1938 : Anschluss de l Autriche

Histoire Leçon 15 La marche vers la guerre ( 1938 / 1939) Dates : 1936 : remilitarisation de la Rhénanie 1938 : Anschluss de l Autriche Histoire Leçon 15 La marche vers la guerre ( 1938 / 1939) 1936 : remilitarisation de la Rhénanie 1938 : Anschluss de l Autriche Septembre 1939 : début de la deuxième guerre mondiale Anschluss : annexion

Plus en détail

Sur les traces d un Poilu de ma commune L exemple du caporal Henri BOUIN (1886-1917)

Sur les traces d un Poilu de ma commune L exemple du caporal Henri BOUIN (1886-1917) 1 Sur les traces d un Poilu de ma commune L exemple du caporal Henri BOUIN (1886-1917) Affiche et carte postale : Arch. dép. d Eure-et-Loir, 26 Fi NC 18 et 9 Fi NC Jouy. Carte postale 102 e Régiment d

Plus en détail

LIVRET PÉDAGOGIQUE. Depuis plus de 35 ans, notre famille recherche et étudie les objets de la 1ère guerre mondiale.

LIVRET PÉDAGOGIQUE. Depuis plus de 35 ans, notre famille recherche et étudie les objets de la 1ère guerre mondiale. LIVRET PÉDAGOGIQUE Situé à 10km au sud de Lille, le fort de Seclin est le dernier Fort intact de la ceinture de Lille. Oublié pendant de longues années, notre famille le restaure depuis plus de 18 ans

Plus en détail

Unité 5 : Le Canada dans la Seconde Guerre mondiale (1939 à 1945)

Unité 5 : Le Canada dans la Seconde Guerre mondiale (1939 à 1945) Résultats d apprentissage spécifiques Unité 5 : Le Canada dans la Seconde Guerre mondiale (1939 à 1945) programme d études - histoire du canada 1231 (version provisoire 2011) 83 RAS 5 Les élèves doivent

Plus en détail

De l Etat français à la IVème République (1940-1946)

De l Etat français à la IVème République (1940-1946) De l Etat français à la IVème République (1940-1946) Introduction : Présentation de la défaite : -En juin 1940, la chute de la IIIème République (1875-1940) accompagne la déroute militaire. -Le 10 juillet

Plus en détail

Le corps canadien et l'offensive des cent jours. Bronwen, Shanae, Rowan, Matthew et Dima

Le corps canadien et l'offensive des cent jours. Bronwen, Shanae, Rowan, Matthew et Dima Le corps canadien et l'offensive des cent jours Bronwen, Shanae, Rowan, Matthew et Dima Évolution du corps canadien 1915-1918 Qu'est-que c'est? C'était formé pendant la Première guerre mondiale Formé par

Plus en détail

La Croisade de l Armée belge pour le Droit et l Honneur 1914-1918

La Croisade de l Armée belge pour le Droit et l Honneur 1914-1918 1914-1918 La Croisade de l Armée belge pour le Droit et l Honneur 1914-1918 Le traité du 19 avril 1839 avait fait de la Belgique un Etat indépendant perpétuellement neutre sous la garantie de l Autriche,

Plus en détail

La déclaration à la CNIL

La déclaration à la CNIL La déclaration à la CNIL Est-on obligé de déclarer son site à la CNIL? Une déclaration du site Internet à la CNIL est obligatoire lorsque le site diffuse ou collecte des données à caractère personnel.

Plus en détail

notamment au Soudan en 1885 et en Afrique du Sud au tournant du 20e siècle.

notamment au Soudan en 1885 et en Afrique du Sud au tournant du 20e siècle. 1 Les archives de la Première Guerre mondiale au Canada : un survol Marcelle Cinq-Mars, archiviste, Bibliothèque et Archives Canada Introduction La Grande Guerre fut pour le Canada la première expérience

Plus en détail

Thème 3 : La Seconde Guerre mondiale, une guerre d anéantissement (1939-1945)

Thème 3 : La Seconde Guerre mondiale, une guerre d anéantissement (1939-1945) Proposition de mise en œuvre des nouveaux programmes d histoire-géographie en 3 ème 2 ème partie : guerres mondiales et régimes totalitaires (1914-1945) Thème 3 : La Seconde Guerre mondiale, une guerre

Plus en détail

«Qui est donc responsable du déclenchement de la deuxième guerre Mondiale?»

«Qui est donc responsable du déclenchement de la deuxième guerre Mondiale?» «Qui est donc responsable du déclenchement de la deuxième guerre Mondiale?» Michael Jabara Carley Professeur au département d histoire de l Université de Montréal, auteur de 1939: l'alliance de la dernière

Plus en détail

Philippe Debruyne - Bernard Arnould - Olivier Cappeliez - Phil Thomason - Amandine Belotte

Philippe Debruyne - Bernard Arnould - Olivier Cappeliez - Phil Thomason - Amandine Belotte Philippe Debruyne - Bernard Arnould - Olivier Cappeliez - Phil Thomason - Amandine Belotte SOMMAIRE Préambule p.3 Le contexte historique de la Bataille p.4 Le berceau de l Europe moderne p.5 Le programme

Plus en détail

JEANNE D ARC ET LA GUERRE DE CENT ANS

JEANNE D ARC ET LA GUERRE DE CENT ANS JEANNE D ARC ET LA GUERRE DE CENT ANS Cycle et niveau Cycle 3, classe de CM1 Chapitre Le Moyen Age Objectifs Découvrir les conséquences de la rivalité opposant le Roi de France au plus puissant de ces

Plus en détail

ETUDE ERA IMMOBILIER DANS 12 PAYS EUROPEENS

ETUDE ERA IMMOBILIER DANS 12 PAYS EUROPEENS Retour accueil Articles de fond Immobilier : état des lieux du marché en Europe David Peyrat le 16 Novembre 2004 ETUDE ERA IMMOBILIER DANS 12 PAYS EUROPEENS ERA, premier réseau d'agences immobilières en

Plus en détail

I la question d'israël. 1 les origines et le conflit iraélo-arabe

I la question d'israël. 1 les origines et le conflit iraélo-arabe I la question d'israël 1 les origines et le conflit iraélo-arabe Le sionisme apparaît à la fin du XIXe siècle, à l'époque des nationalismes. Pour cette idéologie, les juifs doivent retourner sur la terre

Plus en détail

LIVRET D ACCOMPAGNEMENT POUR LES VISITES SCOLAIRES

LIVRET D ACCOMPAGNEMENT POUR LES VISITES SCOLAIRES LIVRET D ACCOMPAGNEMENT POUR LES VISITES SCOLAIRES NIVEAU COLLèGE-LYCéE LES GRANDES ACCélératiOns pendant la seconde guerre mondiale Ce livret d accompagnement a été réalisé en 0 dans le cadre d un projet

Plus en détail

I/ Les entrées triomphales

I/ Les entrées triomphales DÉCEMBRE 1918 En décembre 1918, l armistice est prolongé. La guerre est bel et bien terminée. Les manifestations de joie se répandent dans les villes des pays alliés, notamment dans les villes qui ont

Plus en détail

Échange de lettres entre la République fédérale d'allemagne et la République tchèque (11 décembre 1973)

Échange de lettres entre la République fédérale d'allemagne et la République tchèque (11 décembre 1973) Échange de lettres entre la République fédérale d'allemagne et la République tchèque (11 décembre 1973) Légende: La signature, le 11 décembre 1973 à Prague, du traité germano-tchèque s'accompagne d'un

Plus en détail

été 1914 dans la guerre 15/02-21/09/2014 exposition au Musée Lorrain livret jeune public 8/12 ans

été 1914 dans la guerre 15/02-21/09/2014 exposition au Musée Lorrain livret jeune public 8/12 ans été 1914 Nancy et la Lorraine dans la guerre exposition 15/02-21/09/2014 au Musée Lorrain livret jeune public 8/12 ans 1 3 2 4 5 6 7 9 8 1870-1914 : une guerre attendue? Août 1914 : partis pour un été

Plus en détail

ouvrage fortifié (poste défensif) dit Tour Vauban côté 18, dit tour à mâchicoulis, de l'organisation défensive de l'ubaye.

ouvrage fortifié (poste défensif) dit Tour Vauban côté 18, dit tour à mâchicoulis, de l'organisation défensive de l'ubaye. ouvrage fortifié (poste défensif) dit Tour Vauban côté 18, dit tour à mâchicoulis, de l'organisation défensive de l'ubaye. le Rocher de Guerre Saint-Vincent-les-Forts Dossier IA04000035 réalisé en 1993

Plus en détail

La seconde guerre mondiale

La seconde guerre mondiale CM2 Découverte du monde Histoire Compétences : La violence du XXe siècle : les deux conflits mondiaux La seconde guerre mondiale - À partir de l étude de cartes et de documents statistiques, comprendre

Plus en détail

H 6. La Seconde Guerre Mondiale (1939-1945)

H 6. La Seconde Guerre Mondiale (1939-1945) H 6. La Seconde Guerre Mondiale (1939-1945) En 1939, débute le conflit le plus meurtrier de l'histoire, la 2 nde Guerre Mondiale. Ce fut une vraie guerre mondiale et idéologique qui mobilisa l'ensemble

Plus en détail

H 2 Les Etats-Unis et le Monde depuis 1945

H 2 Les Etats-Unis et le Monde depuis 1945 Thème 2 Grandes puissances et conflits dans le monde Depuis 1945 Les chemins de la puissance : H 2 Les Etats-Unis et le Monde depuis 1945 H 3 La Chine et le Monde depuis 1949 Un foyer de conflit H 4 Le

Plus en détail

LE COURRIER DU DETACHEMENT D ARMEE

LE COURRIER DU DETACHEMENT D ARMEE AMICALE PHILATÉLIQUE - 5 - N 574 / AVRIL 2012 LE COURRIER DU DETACHEMENT D ARMEE DE BELGIQUE 1914-1915. Par André VAN DOOREN De septembre à octobre 1914, après la bataille de la Marne, les armées alliées

Plus en détail

LES CASEMATES PATRIMOINE MONDIAL DE L UNESCO FORTIFICATIONS ET VIEILLE VILLE GIBRALTAR DU NORD

LES CASEMATES PATRIMOINE MONDIAL DE L UNESCO FORTIFICATIONS ET VIEILLE VILLE GIBRALTAR DU NORD LES CASEMATES PATRIMOINE MONDIAL DE L UNESCO FORTIFICATIONS ET VIEILLE VILLE GIBRALTAR DU NORD LES CASEMATES: PATRIMOINE MONDIAL DE L UNESCO Les casemates de Luxembourg sont pleines de mystères. Si elles

Plus en détail

Santé pour tous sans personnel de santé pour tous? Comment répondre à nos besoins locaux en solidarité sur le plan mondial? Bruxelles 25 mars 2014

Santé pour tous sans personnel de santé pour tous? Comment répondre à nos besoins locaux en solidarité sur le plan mondial? Bruxelles 25 mars 2014 Santé pour tous sans personnel de santé pour tous? Comment répondre à nos besoins locaux en solidarité sur le plan mondial? Bruxelles 25 mars 2014 1 25/03/2014 La mondialisation : une histoire vieille

Plus en détail

CHAP. I : LA PREMIÈRE GUERE MONDIALE, VERS UNE GUERRE TOTALE (1914-1918)

CHAP. I : LA PREMIÈRE GUERE MONDIALE, VERS UNE GUERRE TOTALE (1914-1918) FICHE DE PRÉSENTATION DE LA LEÇON PARTIE I : GUERRES MONDIALES ET RÉGIMES TOTALITAIRES CHAP. I : LA PREMIÈRE GUERE MONDIALE, VERS UNE GUERRE TOTALE (1914-1918) Pourquoi dit-on de la Première Guerre mondiale

Plus en détail

La puissance des Etats-Unis d Amérique

La puissance des Etats-Unis d Amérique La puissance des Etats-Unis d Amérique Sur quoi est fondée la réussite de la première puissance mondiale et comment le pays parvient-il à surmonter les difficultés et les agressions extérieures? Sommaire

Plus en détail

Première Guerre mondiale 2014. Évaluation préalable d un panel de visiteurs

Première Guerre mondiale 2014. Évaluation préalable d un panel de visiteurs Première Guerre mondiale 2014 Évaluation préalable d un panel de visiteurs 1. Principe et déroulement de l enquête Une évaluation préalable Font-End evaluation Un instrument au service de la conception

Plus en détail

UNIVERSITE PARIS IV SORBONNE ECOLE DOCTORALE II Histoire Moderne et Contemporaine

UNIVERSITE PARIS IV SORBONNE ECOLE DOCTORALE II Histoire Moderne et Contemporaine UNIVERSITE PARIS IV SORBONNE ECOLE DOCTORALE II Histoire Moderne et Contemporaine [...][...][...][...][...][...][...][...][...][...] (N d enregistrement attribué par la bibliothèque) THESE pour obtenir

Plus en détail

L'articulation des phrases complexes

L'articulation des phrases complexes L'articulation des phrases complexes Savoir construire des phrases complexes en réussissant à les articuler Il y a des phrases simples, avec seulement un sujet, un verbe et un complément qui constituent

Plus en détail

Le dollar canadien sous le régime de l étalon-or

Le dollar canadien sous le régime de l étalon-or Canada, pièce de 10 dollars, 1912 Terre-Neuve émit des pièces en or dès 1865, mais le Dominion du Canada ne fit de même que de 1912 à 1914, lorsque la nouvelle succursale d Ottawa de la Monnaie royale

Plus en détail

La "drôle de guerre"

La drôle de guerre La "drôle de guerre" 29 photographies de septembre à décembre 1939. Les sources France Presse Voir : 9 photographies Wide World Photos : 5 photographies Keystone : 5 photographies Agence Trampus : 5 photographies

Plus en détail

La IIe Guerre mondiale, une guerre d anéantissement et génocides Introduction : «radicalisation de la violence» une guerre d anéantissement

La IIe Guerre mondiale, une guerre d anéantissement et génocides Introduction : «radicalisation de la violence» une guerre d anéantissement H2.1 : Guerres mondiales et espoirs de paix. La II e Guerre mondiale, une guerre d anéantissement et génocides. Introduction : Si la 1 ère guerre mondiale fut la première guerre totale, la 2 ème GM, par

Plus en détail

CAPES externe d histoire et de géographie

CAPES externe d histoire et de géographie Cette banque de données a été réalisée initialement avec la participation de Laurent Carroué, Rachid Azzouz, Martin Fugler, Claire Mondollot, Claude Ruiz et Jean-Louis Leydet. Son objectif est de disposer

Plus en détail

Un jeu de la série GLORY de GMT. Antietam; Maryland, 17 septembre 1862 et Cedar Creek; Virginie, 19 octobre 1864 LIVRET DES REGLES

Un jeu de la série GLORY de GMT. Antietam; Maryland, 17 septembre 1862 et Cedar Creek; Virginie, 19 octobre 1864 LIVRET DES REGLES Un jeu de la série GLORY de GMT Antietam; Maryland, 17 septembre 1862 et Cedar Creek; Virginie, 19 octobre 1864 LIVRET DES REGLES 1. Introduction... 2 2. Matériel... 2 3. Séquence de jeu... 3 4. Activation...

Plus en détail

Le Helpdesk Belpic fête ses 10 ans!

Le Helpdesk Belpic fête ses 10 ans! Focus 15 02/07/13 La Direction générale Institutions et Population : - est un département du Service public fédéral Intérieur - produit et gère la carte d identité électronique, la carte d étranger et

Plus en détail

Conseil de Cabinet du 10 mai 1940 à 13 heures. N 3. sont présents, sauf MM. Vahderpoorten, Ministre

Conseil de Cabinet du 10 mai 1940 à 13 heures. N 3. sont présents, sauf MM. Vahderpoorten, Ministre Cnseil de Cabinet du 10 mai 1940 à 13 heures. N 3. Tus les Ministres snt présents, sauf MM. Vahderprten, Ministre de l'intérieur et Sudan, Ministre de l'instructin publique. LETTRE AU COMTE de BROQUEVILIE.

Plus en détail

Aide à la lecture des cotes dans le Fichier principal des militaires des armées française et belge C G1 E 13-01. En résumé

Aide à la lecture des cotes dans le Fichier principal des militaires des armées française et belge C G1 E 13-01. En résumé Aide à la lecture des cotes dans le Fichier principal des militaires des armées française et belge C G E -0 En résumé Si la fiche indique une cote alphanumérique commençant par : P (la cote la plus fréquente)

Plus en détail

Pourquoi venir en classe verte dans l Oise? Parce que notre département proche de Paris possède un patrimoine historique très riche et varié.

Pourquoi venir en classe verte dans l Oise? Parce que notre département proche de Paris possède un patrimoine historique très riche et varié. Pourquoi venir en classe verte dans l Oise? Parce que notre département proche de Paris possède un patrimoine historique très riche et varié. Quelques exemples de visites et découvertes : Chantilly (22

Plus en détail

Fiche pédagogique n 09. Venus - la deuxième planète du système solaire

Fiche pédagogique n 09. Venus - la deuxième planète du système solaire Fiche pédagogique n 09 Venus - la deuxième planète du système solaire La planète Vénus est la deuxième planète la plus proche du Soleil (distance 108 millions de kilomètre ou 0.72 AU) et notre voisine

Plus en détail

Extrait de la publication

Extrait de la publication LA BRÈVE HISTOIRE DE MA VIE La brève histoire de ma vie 4 Stephen Hawking LA BRÈVE HISTOIRE DE MA VIE Traduit de l anglais par Laurent Bury Flammarion Copyright 2013 by Stephen W. Hawking Tous droits réservés

Plus en détail

Série R (Affaires militaires, guerre) Garde nationale et autres corps spéciaux

Série R (Affaires militaires, guerre) Garde nationale et autres corps spéciaux ARCHIVES DÉPARTEMENTALES DE LA HAUTE-VIENNE Série R (Affaires militaires, guerre) Garde nationale et autres corps spéciaux (1804-1940) Répertoire numérique détaillé de la sous-série 4 R Par M. Catherine

Plus en détail

LA 2 GUERRE MONDIALE : UNE GUERRE D ANEANTISSEMENT

LA 2 GUERRE MONDIALE : UNE GUERRE D ANEANTISSEMENT LA 2 GUERRE MONDIALE : UNE GUERRE D ANEANTISSEMENT Problématique Qu est- ce qui fait de la 2 Guerre mondiale une guerre d anéantissement? Plan I- Une guerre planétaire d anéantissement en 2 actes. II-

Plus en détail

Vers une Armée Allemande unifiée

Vers une Armée Allemande unifiée Université Paris Sorbonne (Paris IV) Master recherche mention histoire, spécialité aires culturelles Vers une Armée Allemande unifiée Etude sur les aspects militaires de l unité allemande entre 1850 et

Plus en détail

HO PROCÈS-VERBAUX DE LA COMMUNE DE PARIS

HO PROCÈS-VERBAUX DE LA COMMUNE DE PARIS HO PROCÈS-VERBAUX DE LA COMMUNE DE PARIS SÉANOE DU S AVRIL 1871 1 SOMI\!AIRR. Service télégraphique entre la Place et le ministère de la Guerre. - Compte-rendu de la Commission exécutive; démission de

Plus en détail