SOUS LE PATRONAGE DU MINISTÈRE DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE. Mercredi 28 novembre 2012, PARIS DOSSIER DE PRESSE

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "SOUS LE PATRONAGE DU MINISTÈRE DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE. Mercredi 28 novembre 2012, PARIS DOSSIER DE PRESSE"

Transcription

1 SOUS LE PATRONAGE DU MINISTÈRE DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE Mercredi 28 novembre 2012, PARIS DOSSIER DE PRESSE

2 SOMMAIRE 1. Communiqué de presse 2. Les enjeux du colloque " Les Piles à combustible : une réalité industrielle" 3. Le programme du colloque 4. Le Comité d'organisation 5. La Fédération Française pour les sciences de la Chimie 6. Le Groupement de Recherche PACS 7. Contact presse 1

3 Communiqué de presse Les Piles à combustible : une réalité industrielle COMMUNIQUE DE PRESSE Piles à combustible : une réalité industrielle, un défi pour la chimie Les piles à combustible (PAC) sont un moyen de production d énergie connu depuis de nombreuses années. En dehors des applications spatiales, les premières piles à combustible ont été mises sur le marché au début des années Pourquoi le nombre de produits ayant atteint une maturité commerciale reste alors aujourd'hui marginal? La FFC, en collaboration avec le GDR PACS CNRS, a décidé d'organiser le 28 novembre prochain à l'asiem Paris un colloque "Piles à combustible : une réalité industrielle" afin d'échanger sur l'avenir de la filière. En 2008, les ventes mondiales de piles à combustible pour applications stationnaires ont été de l ordre de 2250 unités contre environ 250 en D avril 2011 à mars 2012, plus de unités ont été installées au Japon. Il s agit principalement de piles de faible puissance (moins de 10kW, de l ordre du kw pour la majorité d entre elles), les puissances plus élevées ne représentant que 200 unités. Pourtant, les opportunités offertes par les piles à combustible sont formidables, et restent aujourd'hui encore largement sous-exploitées. Ce colloque vise à créer des ponts entre les différents acteurs du secteur et présenter les dernières solutions concrètes et les innovations chimiques en faveur d'applications de PAC. Les atouts de l'économie de l'hydrogène Les piles à combustible transforment l'énergie d'une réaction chimique en courant électrique. Elles s'appuient sur un principe simple : l'électricité est produite grâce à l'oxydation sur une électrode d'un combustible réducteur (l'hydrogène) couplée à la réduction sur l'autre électrode d'un oxydant (l'oxygène de l'air). Là où les moteurs à combustion interne émettent des gaz d'échappement, le résidu des piles à combustible est simplement de l'eau et de la chaleur. Les piles à combustible cumulent donc plusieurs avantages notables : faible impact environnemental puisqu'il n'y a pas d'émissions de CO 2, autonomie et forte efficacité énergétique En outre, l'hydrogène utilisé dans l'opération est un élément inépuisable à l'échelle de la planète. Il peut être produit en s'appuyant sur des sources dont les déchets sont non polluants, comme les énergies renouvelables. L'hydrogène présente en outre l'avantage d'être facilement stockable. Les piles à combustible représentent donc une solution efficace pour répondre au défi de notre indépendance énergétique. 2

4 Les PAC, réponse optimale à une large variété de besoins énergétiques Les PAC existent sur des gammes de puissance variant du milliwatt pour des applications électroniques embarquées, au mégawatt pour des applications stationnaires industrielles. L atout des PAC est de pouvoir répondre à une grande variété d usages. Parmi les applications énergétiques possibles, on peut citer : les transports, les applications stationnaires, les applications embarquées, les applications militaires et l aéronautique et enfin certaines applications de niche. Le colloque sera l'occasion de présenter les dernières avancées technologiques en matière de PAC, comme la voiture de haute performance développée par GREEN GT qui participera à la prochaine course des 24 Heures du Mans ou encore le Projet Myrte de centrale photovoltaïque expérimentale permettant un stockage de l'énergie sous forme d'hydrogène. Dépasser les freins et revaloriser l'image des PAC Aujourd'hui, des freins demeurent et empêchent d'aller plus loin dans le déploiement des piles à combustible. La plupart des freins technologiques sont dépassés ou en cours de résolution grâce aux progrès des connaissances et procédés scientifiques. A ce jour, les principaux défis pour la chimie résident dans le développement de catalyseurs supplémentaires, dont le rôle est d augmenter la vitesse des réactions sans être eux-mêmes consommés, ainsi que l'amélioration du rendement énergétique du stockage de l'hydrogène. Le principal frein est réglementaire. La loi hydrogène limite de façon très stricte le stockage et les utilisations possibles de l'hydrogène en France, notamment en ce qui concerne les transports qui concernant pourtant l'un des principaux champs d'application des PAC. Pourtant, l'utilisation des PAC a confirmé son succès dans de nombreux autres pays, comme dans le cas des bus à hydrogène dans de grandes villes d Europe, d Amérique du Nord ou d Asie ou dans celui des chariots élévateurs d'aires de stockage aux Etats-Unis, pour ne citer que ces applications. Enfin, restent les freins sociétaux liés à la mauvaise image dont souffrent les piles à combustible et plus généralement l'hydrogène. Leur utilisation doit être réservée aux seuls professionnels, capables de garantir un maniement sécurisé de l'hydrogène, qui demeure dangereux en cas de fuite. 3

5 Les enjeux du colloque " Les Piles à combustible : une réalité industrielle " Parallèlement aux progrès restant à réaliser, et avant d envisager une application de masse dans le domaine automobile à l horizon 2030, les applications à moyen terme vont très probablement se concentrer dans trois domaines principaux. D'abord les unités stationnaires, de puissance variable, allant de quelques kw à 1 MW pour les besoins de secours électriques critiques, de production décentralisée, et éventuellement de cogénération. Ils présentent ensuite une ressource pour les générateurs électriques portables, et enfin pour les véhicules et engins spéciaux, de transport ou de manutention, incluant les drones. Les objectifs du colloque En étant un lieu d échanges entre chercheurs, assembleurs, développeurs et industriels, afin d élargir et d intensifier les champs d application des «piles à combustible», ce colloque a pour objectifs de présenter des réalisations industrielles et les enjeux associés en France et dans un ou deux autres pays européens. Il permettra en outre d'identifier les verrous technologiques, sociétaux et environnementaux à dépasser, tout en dressant un bilan des avancées de la recherche en France, et des besoins prioritaires des industriels. Enfin, ce colloque vise à faire évoluer l'image des piles à combustible, qui demeurent mal connues et souvent injustement décriés en dépit de leurs multiples applications possibles. Quels sont les domaines d'application des PAC? Les piles à combustible ont de multiples applications énergétiques possibles : Les transports (automobiles particulières, transports collectifs, véhicules spéciaux, transport maritime, transport ferroviaire) Les applications stationnaires (fourniture de courant de secours, systèmes de co ou trigénération) Les applications embarquées (générateurs portables, micro-générateurs, électronique portable grand public) Les applications militaires L aéronautique (systèmes de propulsion, systèmes de production auxiliaires) et enfin certaines applications de niche (engins de manutention, générateurs portables, fourniture de courants de secours ou générateurs pour sites isolés). 4

6 Le programme du colloque 8h30 : accueil 9h20 : Conférence d Introduction : l état de l art Gérard POURCELLY GDR PACS État de l Art & Perspectives de développement. 10h15 Réalisations industrielles : usages transports HELION : utilisation sur des véhicules lourds (locotracteurs, véhicule tout terrain) ; STILL : utilisation dans les chariots élévateurs ; AIRBUS : les applications potentielles aux avions commerciaux ; BUS URBAINS : attentes et résultats ; HONDA : Fuel Cell Electric Vehicles & Solar Hydrogen Stations ; GREEN GT : véhicules innovants de haute performance. 12h20 : déjeuner 13h35 Réalisations industrielles : Session Usages stationnaires SOFC Power : état de l Art et réalisations en Europe ; AXANE : une expérience industrielle de production et de déploiements terrain ; VEOLIA : projet CELLIA de cogénération ; SOLVAY : Démarrage d une pile PEMFC d 1 MW : présentation du projet dans son contexte industriel et premiers retours d expérience ; HELION : MYRTE, un projet de stockage d énergie renouvelable. 15h55 Les Piles à combustible et le cadre règlementaire INERIS : impact de la loi hydrogène en France. 16h25 Les Piles à combustible et le Développement durable CEA : Programmes internationaux et Perspectives économiques ; ADEME : Perspectives de développements industriels face aux contraintes environnementales et sociétales Conclusion 17h30 : fin du colloque 5

7 Le comité d'organisation du colloque Gilbert CAZENOBE - Areva Patrice MEHEUX - FFC Michel DEFLIN - FFC Gérald POURCELLY GDR PACS 6

8 La Fédération Française pour les sciences de la Chimie La FFC a été créée en 2005 pour réunir les expertises de onze sociétés et associations savantes autour de la chimie. Présidée par le Professeur Maurice Leroy (Ecole Européenne de Chimie, Polymères et Matériaux, Université de Strasbourg), son Délégué Général est François Rocquet. Elle est animée par des experts bénévoles ayant exercé des responsabilités importantes dans l industrie ou dans le monde académique, couvrant ainsi tous les champs d'activités : gestion, management, réglementation, prospective scientifique et industrielle. La Fédération Française pour les sciences de la Chimie réunit des sociétés savantes dans les domaines scientifiques et technologiques de la chimie. Chacune, très spécialisée, représente les compétences, les savoir-faire et les perspectives d'applications très particulières. Si la chimie peut sembler fragmentée dans ses applications, elle nécessite de rassembler des compétences et créer des transversalités. La Fédération Française pour les sciences de la Chimie a l'ambition de devenir l'interlocuteur actif de la société civile, des administrations et des politiques, mais aussi des industriels et des pouvoirs publics. La FFC, association loi de 1901, réunit ainsi : La FFC est un carrefour, une agora, lieu d'échange entre les scientifiques et les universitaires qui traitent des sciences de la chimie depuis la recherche la plus fondamentale jusqu'à l'industrialisation et aux applications. Chercheurs, universitaires, industriels, scientifiques se retrouvent pour échanger et ouvrir un débat avec les leaders d'opinion, les médias pour permettre un accès différent de la société aux sciences de la chimie. Représentative d une grande pluridisciplinarité, la FFC propose une lecture libre, innovante et responsable des activités de la chimie. Elle apporte une coordination qui positionne la chimie comme un acteur essentiel du développement économique et durable de demain. Plus d'informations sur le site de la FFC : 7

9 Le Groupement de Recherche PACS Le Groupement de Recherche 3339, «PACS» est rattaché aux Instituts CNRS : INC (principal) et (INSIS). Ce GDR a pour vocation de fédérer les communautés scientifiques issues des anciens GDR "ITSOFC", "PACEM" et "PACTE" et d y associer de nouvelles équipes, principalement de la communauté "Systèmes" du CNRS, relevant de l Institut des Sciences et Technologies de l Information et de l Ingénierie. L ensemble représente environ 150 chercheurs répartis dans une soixantaine de Laboratoires du CNRS. Le but est d unir et de coordonner les efforts de ces équipes pour la compréhension des problèmes liés au fonctionnement des Piles à Combustible et Systèmes, de conjuguer nos efforts de recherche sur les éléments du cœur de pile, d aborder de nouvelles recherches sur les composants de cellules d électrolyse (électrolyte, électrodes, etc.), ainsi que sur les systèmes mettant en œuvre des piles à combustible. L objectif essentiel de ce GDR "PACS" est d augmenter la température de fonctionnement des PEMFC jusqu à 200 C, et d abaisser celle des SOFC jusqu à 600 C et des PCFC jusqu à C. La synergie de nos efforts devrait conduire au développement d un nouveau concept de membranes conductrices protoniques, qui allieraient les avantages des membranes polymères (souplesse, conductivité élevée) à ceux des membranes céramiques oxydes (température de fonctionnement plus élevée, permettant une meilleure catalyse des réactions aux électrodes, et une meilleure évacuation et utilisation de la chaleur produite). De plus les nouveaux composants développés pour les cœurs de piles (électrolyte, électrodes, plaques de connections, etc ) pourraient également trouver des applications dans le domaine de la production propre d hydrogène par électrolyse de l eau. Les équipes de la communauté "Systèmes" du CNRS seront associées à ces études grâce à leurs connaissances sur les différents auxiliaires de la PAC, la gestion de systèmes complexes, le diagnostic de leur bon fonctionnement et leur modélisation, autant d éléments importants pour augmenter les performances et la durabilité des systèmes PAC dans leur environnement. Cela permettra de valoriser nos recherches fondamentales par des développements plus technologiques dans le domaine de la production propre d énergie électrique. Plus d'informations sur le site internet : 8

10 Contact presse Fédération Française pour les sciences de la Chimie Mélanie ALEXANDRE Alphacoms Tél. : Mob. : Mail : 9

HYDROGÈNE, PILES À COMBUSTIBLES ET TRANSPORT DU FUTUR

HYDROGÈNE, PILES À COMBUSTIBLES ET TRANSPORT DU FUTUR HYDROGÈNE, PILES À COMBUSTIBLES ET TRANSPORT DU FUTUR Anne FALANGA Pour faire face à la croissance des besoins énergétiques mondiaux (2 à 2.5% par an), tout en évitant d'accroître le réchauffement climatique,

Plus en détail

LA MANCHE, DÉMONSTRATEUR DE L ÉCONOMIE DE L HYDROGÈNE

LA MANCHE, DÉMONSTRATEUR DE L ÉCONOMIE DE L HYDROGÈNE LA MANCHE, DÉMONSTRATEUR DE L ÉCONOMIE DE L HYDROGÈNE MOBILITÉ AUTOUR DE L HYDROGÈNE : LE DÉPARTEMENT DE LA MANCHE EST LA PREMIÈRE COLLECTIVITÉ À SE DOTER D UNE STATION DE DISTRIBUTION D HYDROGÈNE OPÉRATIONNELLE

Plus en détail

Inauguration de la plateforme de Recherche & Développement Solaire et Stockage de l Energie par les technologies hydrogène - MYRTE

Inauguration de la plateforme de Recherche & Développement Solaire et Stockage de l Energie par les technologies hydrogène - MYRTE Inauguration de la plateforme de Recherche & Développement Solaire et Stockage de l Energie par les technologies hydrogène - MYRTE Lundi 9 janvier 2012, à Ajaccio au centre de recherches scientifiques

Plus en détail

PLANIFICATION STRATÉGIQUE. 2014 à 2016. Planification stratégique Consortium en foresterie Version avril 2014 Page 1

PLANIFICATION STRATÉGIQUE. 2014 à 2016. Planification stratégique Consortium en foresterie Version avril 2014 Page 1 PLANIFICATION STRATÉGIQUE 2014 à 2016 Version avril 2014 Page 1 1. INTRODUCTION La forêt occupe une place importante pour la région de la Gaspésie et des Îles-de-la- Madeleine. Par conséquent, les besoins

Plus en détail

Dossier de presse novembre 2015. Innovation. Micro-cogénération par pile à combustible. Quand le chauffage de demain produit déjà de l électricité...

Dossier de presse novembre 2015. Innovation. Micro-cogénération par pile à combustible. Quand le chauffage de demain produit déjà de l électricité... Dossier de presse novembre 2015 Innovation Micro-cogénération par pile à combustible Quand le chauffage de demain produit déjà de l électricité... Chauffage, eau chaude, électricité : le système 3 en 1

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE CRÉATION DU CTIPC

DOSSIER DE PRESSE CRÉATION DU CTIPC DOSSIER DE PRESSE CRÉATION DU CTIPC Janvier 2016 COMMUNIQUÉ DE PRESSE Décembre 2015 LA CRÉATION DU CTIPC Le PEP se réjouit de la ratification par Emmanuel Macron, Ministre de l Economie et des Finances,

Plus en détail

Etude «Filières vertes»

Etude «Filières vertes» Etude «Filières vertes» Atelier Energies Renouvelables Mercredi 13 Janvier 2010 Cd2e Règles du jeu Prise de parole à tour de rôle (présentation de orateur) Prise en compte de la majorité des avis/ suggestions

Plus en détail

Produire à la fois chaleur et électricité, c est possible, avec la pile à combustible

Produire à la fois chaleur et électricité, c est possible, avec la pile à combustible Pile à combustible Produire à la fois chaleur et électricité, c est possible, avec la pile à combustible Document issu du dossier de presse réalisé par EDF GDF pour l inauguration de la pile à combustible

Plus en détail

Région Haute-Normandie DIAGNOSTIC TERRITORIAL - FICHE DE SYNTHESE STRATEGIQUE

Région Haute-Normandie DIAGNOSTIC TERRITORIAL - FICHE DE SYNTHESE STRATEGIQUE DIAGNOSTIC TERRITORIAL - FICHE DE SYNTHESE STRATEGIQUE La région Haute-Normandie présente des atouts multiples et variés, qu ils soient d ordre sociodémographique, économique, géographique ou environnemental.

Plus en détail

www.vision-2018.org - 25 -

www.vision-2018.org - 25 - www.vision-2018.org - 25 - La navigation intérieure est un mode de transport dynamique et tourné vers l avenir. Par la «Vision 2018», la Commission Centrale pour la Navigation du Rhin (CCNR) se fixe pour

Plus en détail

CREATION DU 1 ER RESEAU NATIONAL DE RECHERCHE ET TECHNOLOGIE SUR LES BATTERIES

CREATION DU 1 ER RESEAU NATIONAL DE RECHERCHE ET TECHNOLOGIE SUR LES BATTERIES CREATION DU 1 ER RESEAU NATIONAL DE RECHERCHE ET TECHNOLOGIE SUR LES BATTERIES Vendredi 2 juillet 2010 CREATION D UN RESEAU DE RECHERCHE ET TECHNOLOGIE SUR LES BATTERIES LES ACTEURS DE LA RECHERCHE PUBLIQUE

Plus en détail

UN CAMPUS D INNOVATION MONDIAL A GRENOBLE

UN CAMPUS D INNOVATION MONDIAL A GRENOBLE A propos de http://www.giant-grenoble.org UN CAMPUS D INNOVATION MONDIAL A GRENOBLE Implanté à Grenoble sur 250 hectares, le campus d innovation GIANT (Grenoble Innovation for Advanced New Technologies)

Plus en détail

PROGRAMME D ETUDES EXERA 2014 SECTEUR ANALYSE

PROGRAMME D ETUDES EXERA 2014 SECTEUR ANALYSE PROGRAMME D ETUDES EXERA 2014 SECTEUR ANALYSE Programme d études Exera 2014 P /1 SOMMAIRE Commissions techniques : SECTEUR ANALYSE Analyse Industrielle Détection Sécurité Analyseurs Electrochimiques Industriels

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

COMMUNIQUÉ DE PRESSE Ministère de l Écologie, du Développement durable, des Transports et du Logement Ministère de l Économie, des Finances et de l Industrie Ministère de l Agriculture, de l Alimentation, de la Pêche, de la

Plus en détail

L initiative PME à l Agence spatiale européenne

L initiative PME à l Agence spatiale européenne l iniative pme L initiative PME à l Agence spatiale européenne F. Doblas & N. Bougharouat Bureau de la Politique industrielle, Section des Relations industrielles, ESA, Paris L initiative PME de l ESA

Plus en détail

Applications mobiles, sécurité et acceptabilité. Jean-Pierre Lisse Vice-président du Comité d évaluation PAN-H

Applications mobiles, sécurité et acceptabilité. Jean-Pierre Lisse Vice-président du Comité d évaluation PAN-H Applications mobiles, sécurité et acceptabilité Jean-Pierre Lisse Vice-président du Comité d évaluation PAN-H ACTIVITES TRANSVERSES - Acceptabilité - Sécurité PEMFC: APPLICATIONS MOBILES - Sous-Marin -

Plus en détail

AU CŒUR DE PARISTECH

AU CŒUR DE PARISTECH AU CŒUR DE PARISTECH NOS MISSIONS Structure de coopération inter-écoles, ParisTech rassemble 12 Grandes Écoles franciliennes, parmi les plus prestigieuses dans leur spécialité. PRÉSIDENT DE PARISTECH JEAN

Plus en détail

Livre Blanc : Attentes et recommandations

Livre Blanc : Attentes et recommandations 4.7 ATTENTES ET RECOMMANDATIONS GROUPE F ENSEIGNEMENT FORMATION 4.7.1 Préambule Les pilotes du groupe Enseignement-Formation ont pris en compte une double problématique. D abord analyser et synthétiser

Plus en détail

CLUSTER AQUITAIN AETOS SERVICES ET SYSTÈMES DE DRONES

CLUSTER AQUITAIN AETOS SERVICES ET SYSTÈMES DE DRONES CLUSTER AQUITAIN AETOS SERVICES ET SYSTÈMES DE DRONES I. Présentation de l action La Région Aquitaine et l entreprise Thales ont conjointement lancé, en juillet 2010, le cluster Aetos (aigle en grec) «Services

Plus en détail

GDF SUEZ CHARTE DE L ENVIRONNEMENT

GDF SUEZ CHARTE DE L ENVIRONNEMENT GDF SUEZ CHARTE DE L ENVIRONNEMENT SOMMAIRE INTRODUCTION > Chapitre 1 L environnement et le Développement durable 9 S engager > Chapitre 2 Principes de mise en œuvre 19 Comprendre Savoir-faire Partager

Plus en détail

Un bureau d études engagé

Un bureau d études engagé C o n s u l t a n t s Un bureau d études engagé ASSISTANCE À MAITRISE D OUVRAGE PENSER LES PROJETS- ÉTUDES ET CONSEILS - PROGRAMMATIONS Faire le pari d un renouveau de la qualité des modes d habiter, de

Plus en détail

Roche Diagnostics France. Manuel Qualité Sécurité Environnement

Roche Diagnostics France. Manuel Qualité Sécurité Environnement Manuel Qualité Sécurité Environnement «Notre stratégie place le patient au cœur de nos préoccupations, avec l ambition d améliorer sa santé et sa qualité de vie. Inscrite dans une perspective de développement

Plus en détail

380 CONSEILLERS SOLIDARITÉ QUI TRAITENT 600 000 DEMANDES DE TRAVAILLEURS SOCIAUX PAR AN

380 CONSEILLERS SOLIDARITÉ QUI TRAITENT 600 000 DEMANDES DE TRAVAILLEURS SOCIAUX PAR AN EN 2014, EDF A VERSÉ 22,5 MILLIONS D EUROS AU FONDS DE SOLIDARITÉ LOGEMENT, ET 195 000 FAMILLES ONT BÉNÉFICIÉ D UNE AIDE. 56 250 COLLECTIVITÉS CLIENTES D EDF 1 000 INTERLOCUTEURS A L ECOUTE 380 CONSEILLERS

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES FORMATION ANGLAIS PROFESSIONNEL. Lot 1 : cours individuels. Lot 2 : cours collectifs

CAHIER DES CHARGES FORMATION ANGLAIS PROFESSIONNEL. Lot 1 : cours individuels. Lot 2 : cours collectifs Centre de Paris Formation Permanente du Centre INRA de Paris CAHIER DES CHARGES FORMATION ANGLAIS PROFESSIONNEL Lot 1 : cours individuels Lot 2 : cours collectifs Contacts : Viviane BOCK Sdar/FPL Tél.

Plus en détail

Le rôle-clé de l énergie nucléaire pour renforcer la sécurité économique de la France et de l Union européenne

Le rôle-clé de l énergie nucléaire pour renforcer la sécurité économique de la France et de l Union européenne Le rôle-clé de l énergie nucléaire pour renforcer la sécurité économique de la France et de l Union européenne La Société Française d Energie Nucléaire (SFEN) est le carrefour français des connaissances

Plus en détail

1 er BAROMETRE DE L INNOVATION DANS LES IAA

1 er BAROMETRE DE L INNOVATION DANS LES IAA 1 er BAROMETRE DE L INNOVATION DANS LES IAA DOSSIER DE PRESSE Décembre 2014 Contacts presse : Valorial : Christophe JAN 02 23 48 59 64 christophe.jan@pole-valorial.fr KPMG : Aurélie JOUNY 02 28 24 11 53

Plus en détail

L. Ménari : responsable projets MH2 l.menari@mh2.fr. Mission Hydrogène

L. Ménari : responsable projets MH2 l.menari@mh2.fr. Mission Hydrogène L. Ménari : responsable projets MH2 l.menari@mh2.fr Mission Hydrogène Sommaire I. Présentation de la Mission Hydrogène II. Les projets de la Mission Hydrogène III. Les projets en Pays de La Loire I -Présentation

Plus en détail

Transition énergétique et méthanisation

Transition énergétique et méthanisation Transition énergétique et méthanisation Le biogaz au cœur de nos fermes 26 avril 2013 Claire INGREMEAU, Chargée de mission au Club Biogaz ATEE c.ingremeau@atee.fr +33 1 46 56 41 43 www. biogaz.atee.fr

Plus en détail

Applications stationnaires

Applications stationnaires Applications stationnaires Alexandre Lima Veolia Environnement Client - Produit La pile à combustible stationnaire : un outil de production d énergie décentralisée Production électrogène Transportable

Plus en détail

Inauguration de l Incubateur de start-ups

Inauguration de l Incubateur de start-ups Inauguration de l Incubateur de start-ups à Paris Région Nord Express, Paris 18ème le 16 juin 2014 Paris le 16 juin 2014 Pour diffusion immédiate COMMUNIQUE DE PRESSE Le i-lab d Air Liquide et Paris Région

Plus en détail

PACTE MONDIAL. MLA Conseil 2015. Communication sur le progrès vis-à-vis du Pacte Mondial des Nations Unies P. 1 / 8

PACTE MONDIAL. MLA Conseil 2015. Communication sur le progrès vis-à-vis du Pacte Mondial des Nations Unies P. 1 / 8 PACTE MONDIAL Communication sur le progrès vis-à-vis du Pacte Mondial des Nations Unies MLA Conseil 2015 P. 1 / 8 SOMMAIRE 1. Présentation de MLA Conseil 3 2. Le mot des Associés 4 3. Droits de l Homme

Plus en détail

INTERVIEW PARTENAIRE ECOBIZ Entretien avec Brigitte thoureau Directrice territoriale Isère GrDF Août 2014

INTERVIEW PARTENAIRE ECOBIZ Entretien avec Brigitte thoureau Directrice territoriale Isère GrDF Août 2014 INTERVIEW PARTENAIRE ECOBIZ Entretien avec Brigitte thoureau Directrice territoriale Isère GrDF Août 2014 Quelles sont les principales missions de GrDF? GrDF, assure la gestion du réseau de distribution

Plus en détail

LE 1 ER FESTIVAL DE DRONES À PARIS

LE 1 ER FESTIVAL DE DRONES À PARIS LE 1 ER FESTIVAL DE DRONES À PARIS CONFÉRENCE DE PRESSE Lancé à l initiative de la Ville de Paris, en étroite collaboration avec la Préfecture de Police, et organisé par RudeBaguette et le Comité des Champs

Plus en détail

المملكة المغربية رئيس الحكومة الوزارة المنتدبة لدى رئيس الحكومة المكلفة بالشؤون العامة والحكامة

المملكة المغربية رئيس الحكومة الوزارة المنتدبة لدى رئيس الحكومة المكلفة بالشؤون العامة والحكامة Royaume du Maroc --- Chef du Gouvernement --- Ministère Délégué auprès du Chef du Gouvernement Chargé des Affaires Générales et de la Gouvernance المملكة المغربية رئيس الحكومة الوزارة المنتدبة لدى رئيس

Plus en détail

Stratégie de la filière légumes régionale

Stratégie de la filière légumes régionale Introduction et contexte Stratégie de la filière légumes régionale Une filière régionale diversifiée La région Centre compte 1745 exploitations légumières (dont 1436 exploitations professionnelles), ce

Plus en détail

Produire à la fois chaleur et électricité, c est possible, avec la pile à combustible

Produire à la fois chaleur et électricité, c est possible, avec la pile à combustible Pile à combustible Produire à la fois chaleur et électricité, c est possible, avec la pile à combustible Document issu du dossier de presse réalisé par EDF GDF pour l inauguration de la pile à combustible

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. We Network : West Electronic & Applications Network. Contact presse

DOSSIER DE PRESSE. We Network : West Electronic & Applications Network. Contact presse DOSSIER DE PRESSE We Network : West Electronic & Applications Network Contact presse Isabelle Delatte Tél : 02 401 73 98 08 /02 44 Email : i.delatte@we-n.eu West Electronic & Applications Network (We Network),

Plus en détail

LA MANCHE, DÉMONSTRATEUR DE L ÉCONOMIE DE L HYDROGÈNE

LA MANCHE, DÉMONSTRATEUR DE L ÉCONOMIE DE L HYDROGÈNE LA MANCHE, DÉMONSTRATEUR DE L ÉCONOMIE DE L HYDROGÈNE 3 E ÉDITION NATIONALE DES JOURNÉES HYDROGÈNE DANS LES TERRITOIRES À CHERBOURG, LES 17 ET 18 JUIN : RÉUNIR LES ACTEURS PRIVÉS ET PUBLICS AUTOUR DU DÉVELOPPEMENT

Plus en détail

Etude pour l université d été du CNOA

Etude pour l université d été du CNOA Etude pour l université d été du CNOA Sondage Ifop pour le Conseil National de l Ordre des Architectes N 112209 Contacts Ifop : Damien Philippot / Esteban Pratviel Département Opinion et Stratégies d Entreprise

Plus en détail

le bus électrique hybride rechargeable Présenté par Vincent Lemaire, président Safra

le bus électrique hybride rechargeable Présenté par Vincent Lemaire, président Safra le bus électrique hybride rechargeable Présenté par Vincent Lemaire, président Safra Safra : un savoir-faire tourné vers l avenir 60 ans d existence au service du Transport Public avec le développement

Plus en détail

La veille stratégique, un incontournable outil d aide à la décision

La veille stratégique, un incontournable outil d aide à la décision La veille stratégique, un incontournable outil d aide à la décision 1 Par Clément EMAGA Consultant en innovation & veille prospective Pour parler de veille, nous déclinerons notre expression autour de

Plus en détail

chapitre 4 L innovation dans Le GRoupe

chapitre 4 L innovation dans Le GRoupe chapitre 4 L innovation dans Le GRoupe 4.1 définir L innovation selon l insee, l innovation est un changement significatif de nature technique, commerciale, organisationnelle, structurelle ou de logique

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE DALKIA AMELIORE LA PERFORMANCE ENERGETIQUE ET ENVIRONNEMENTALE DU CENTRE POMPIDOU

DOSSIER DE PRESSE DALKIA AMELIORE LA PERFORMANCE ENERGETIQUE ET ENVIRONNEMENTALE DU CENTRE POMPIDOU U DOSSIER DE PRESSE DALKIA AMELIORE LA PERFORMANCE ENERGETIQUE ET ENVIRONNEMENTALE DU CENTRE POMPIDOU COMMUNIQUÉ DE PRESSE DALKIA AMELIORE LA PERFORMANCE ENERGETIQUE ET ENVIRONNEMENTALE DU CENTRE POMPIDOU

Plus en détail

LE PARRAINAGE POUR LIER SCIENCE ET CULTURE

LE PARRAINAGE POUR LIER SCIENCE ET CULTURE LE PARRAINAGE POUR LIER SCIENCE ET CULTURE Marcel Risi, président et directeur général Centre québécois de valorisation de la biomasse, Sainte-Foy, Québec Introduction L expérience accumulée depuis huit

Plus en détail

Lestransfertsd usages, oucommentréduirenotreconsommationde produitspétroliers

Lestransfertsd usages, oucommentréduirenotreconsommationde produitspétroliers Lestransfertsd usages, oucommentréduirenotreconsommationde produitspétroliers Juin2014 Les transferts d usages ou comment réduire notre consommation de produits pétroliers Le concept de «transfert d usage»

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Plus d informations sur 2015.meet-ingenierie.com ou sur www.syntec-ingenierie.fr. @Syntec_inge Syntec-Ingénierie Avenir ingénierie

DOSSIER DE PRESSE. Plus d informations sur 2015.meet-ingenierie.com ou sur www.syntec-ingenierie.fr. @Syntec_inge Syntec-Ingénierie Avenir ingénierie DOSSIER DE PRESSE Plus d informations sur 2015.meet-ingenierie.com ou sur www.syntec-ingenierie.fr. @Syntec_inge Syntec-Ingénierie Avenir ingénierie SOMMAIRE 3 Présentation de l évènement 3 Le «Carré de

Plus en détail

Dossier de presse. Contact presse : Valérie Lafosse 06 47 73 32 03 valerie.lafosse@grdf.fr

Dossier de presse. Contact presse : Valérie Lafosse 06 47 73 32 03 valerie.lafosse@grdf.fr Dossier de presse Contact presse : Valérie Lafosse 06 47 73 32 03 valerie.lafosse@grdf.fr Pour la réalisation de la station de compression destinée à ravitailler les véhicules de propreté assemblés par

Plus en détail

LES PERSPECTIVES POUR LES PROCHAINES ANNÉES À BRUXELLES

LES PERSPECTIVES POUR LES PROCHAINES ANNÉES À BRUXELLES 4 LES PERSPECTIVES POUR LES PROCHAINES ANNÉES À BRUXELLES 1. LES ORIENTATIONS DU GOUVERNEMENT DE LA RÉGION DE BRUXELLES-CAPITALE LES OBJECTIFS DU PROGRAMME D AMÉNAGEMENT DU RÉSEAU DE SURFACE POUR LA PÉRIODE

Plus en détail

Programme GAPEXPERT. Votre ambition, devenir un expert scientifique. Notre vocation, développer votre talent.

Programme GAPEXPERT. Votre ambition, devenir un expert scientifique. Notre vocation, développer votre talent. Programme GAPEXPERT Votre ambition, devenir un expert scientifique. Notre vocation, développer votre talent. AREVA, une électricité sûre, avec moins de CO 2 et compétitive Quelques chiffres clés 48 000

Plus en détail

Développer la performance managériale : ce que font vraiment les entreprises.

Développer la performance managériale : ce que font vraiment les entreprises. Développer la performance managériale : ce que font vraiment les entreprises. Retours d une enquête menée dans 200 entreprises françaises Edition 2010 Enquête Performance Managériale - EMLyon Hommes &

Plus en détail

Prévention du risque routier

Prévention du risque routier Prévention du risque routier Edition du 4 janvier 2013. Approche pédagogique Les formations sont consolidées par des mises en situation et des études de cas pratiques. Lors des sessions «intra-entreprises»,

Plus en détail

Appel à projets : favoriser la mobilité des Nordistes. Jérôme Dezobry Directeur Général Adjoint en charge de l Aménagement Durable Département du Nord

Appel à projets : favoriser la mobilité des Nordistes. Jérôme Dezobry Directeur Général Adjoint en charge de l Aménagement Durable Département du Nord Appel à projets : favoriser la mobilité des Nordistes Jérôme Dezobry Directeur Général Adjoint en charge de l Aménagement Durable Département du Nord Introduction Favoriser la mobilité des Nordistes par

Plus en détail

Formation «Alzheimer et Éthique» Ordre de Malte France, une force au service du plus faible

Formation «Alzheimer et Éthique» Ordre de Malte France, une force au service du plus faible Formation «Alzheimer et Éthique» Ordre de Malte France, une force au service du plus faible L Ordre de Malte France Organisation caritative alliant programmes dans la durée et missions d urgence en France

Plus en détail

Déclaration de la Réunion sur le Tourisme durable dans les Îles

Déclaration de la Réunion sur le Tourisme durable dans les Îles Déclaration de la Réunion sur le Tourisme durable dans les Îles La Conférence sur «Le développement durable du tourisme des îles», organisée par l OMT (Nations-Unies) et le Gouvernement français à Saint-Denis

Plus en détail

L OPÉRATEUR DE LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE

L OPÉRATEUR DE LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE L OPÉRATEUR DE LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE DOSSIER DE PRESSE 2014 LE GRAND DÉFI DE L ÉNERGIE Pour réussir, la transition énergétique doit pouvoir s opérer sur tous les fronts : mondiaux, européens, nationaux

Plus en détail

Programme de Coopération entre le Maroc et la Communauté Française de Belgique (2015-2016-2017) : Appel à projets

Programme de Coopération entre le Maroc et la Communauté Française de Belgique (2015-2016-2017) : Appel à projets ⵜⴰⴳⵍⴷⵉⵜ ⵏⵍⵎⴰⵖⵔⵉⴱ ⵜⴰⵎⴰⵡⴰⵙⵜ ⵏ ⵓⵙⵙⵍⵎⴷ ⴰⵏⴰⴼⵍⵍⴰ ⴷ ⵓⵔⵣⵣⵓ ⴰⵎⴰⵙⵙⴰⵏ ⴷ ⵓⵙⵎⵓⵜⵜⴳ ⵏ ⵉⵙⵓⵜⴰⵢ Royaume du Maroc Ministère de l Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de la Formation des Cadres Direction

Plus en détail

Comité technique national des industries du Bâtiment et des travaux publics

Comité technique national des industries du Bâtiment et des travaux publics reco Comité technique national des industries du Bâtiment et des travaux publics Fonction d accueil et d accompagnement des nouveaux en entreprise Pour améliorer l'accueil des nouveaux (embauches, stages,

Plus en détail

Les rendez-vous des métiers de l environnement

Les rendez-vous des métiers de l environnement Technicien d exploitation secteur Énergie Responsabilités, travail en équipe, diversité des missions, autonomie. Le technicien d exploitation Énergie intègre une équipe qui assure la maintenance préventive

Plus en détail

L ENTRETIEN 4PROFESSIONNEL

L ENTRETIEN 4PROFESSIONNEL L ENTRETIEN 4PROFESSIONNEL Décembre 2008 Sommaire 4 4 5 1. Qu est ce que l entretien professionnel? 1.1 L entretien professionnel : un dispositif conventionnel 1.2 Un outil au service de l évolution professionnelle

Plus en détail

Responsabilité sociétale des entreprises Quels enjeux, Quels bénéfices?

Responsabilité sociétale des entreprises Quels enjeux, Quels bénéfices? Responsabilité sociétale des entreprises Quels enjeux, Quels bénéfices? 28 novembre 2012 Sommaire Enjeux liés à la Responsabilité sociétale? S engager dans une réponse globale ou spécifique? Peut-on quantifier

Plus en détail

PME UNIVERSITE La 1ère université des PME et ETI

PME UNIVERSITE La 1ère université des PME et ETI PME UNIVERSITE La 1ère université des PME et ETI La solution aux enjeux de formation des PME et ETI, conçue par des dirigeants, pour le développement de leurs entreprises et de leurs salariés. OSSIER E

Plus en détail

Actualités Aides publiques et européennes du moment

Actualités Aides publiques et européennes du moment JANVIER 2015 Actualités Aides publiques et européennes du moment Le saviez-vous? La nouvelle programmation budgétaire européenne pour 2014-2020 ouvre la voie à de nombreux appels à projets couvrant des

Plus en détail

Contribution de la Recherche et Innovation (CRIGEN) aux réseaux de distribution gaz intelligents

Contribution de la Recherche et Innovation (CRIGEN) aux réseaux de distribution gaz intelligents Assemblée Générale du 4 avril 2014 AFG Méditerranée Contribution de la Recherche et Innovation (CRIGEN) aux réseaux de distribution gaz intelligents Olivier Turc Centre de Recherche et Innovation Gaz et

Plus en détail

Rencontre à Aït Baha du Wali de la région Souss Massa Draâ avec une délégation italienne

Rencontre à Aït Baha du Wali de la région Souss Massa Draâ avec une délégation italienne Communiqué de presse ITALGEN PRÉVOIT D ATTEINDRE AU MAROC LA CIBLE DE 50 MW DE CAPACITÉ À PARTIR DES SOURCES RENOUVELABLES. CONFORMÉMENT AU PROJET NATIONAL, CIMENTS DU MAROC UTILISERA, D ICI 2020, DES

Plus en détail

Les Français, leurs élus et le développement durable.

Les Français, leurs élus et le développement durable. SYNTHÈSE DE L ÉTUDE Les Français, leurs élus et le développement durable. Premier Baromètre Auxilia, réalisé en partenariat avec OpinionWay Réalisé fin octobre 2013, ce baromètre portant sur les Français,

Plus en détail

12ème Séminaire Eau 2013

12ème Séminaire Eau 2013 1 12ème Séminaire Eau 2013 Table des matières I) LE SEMINAIRE EAU POLYTECH MONTPELLIER... 3 II) LES ACTEURS... 5 Polytech Montpellier... 5 La formation Sciences et Technologies de l Eau (STE)... 6 III)

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE LILLE 14 JANVIER 2013

COMMUNIQUE DE PRESSE LILLE 14 JANVIER 2013 COMMUNIQUE DE PRESSE LILLE 14 JANVIER 2013 TROISIEME REVOLUTION INDUSTRIELLE DU NORD- PAS DE CALAIS : LE 1 ER SEMINAIRE DE TRAVAIL AVEC JEREMY RIFKIN AURA LIEU À LILLE DU 13 AU 15 MAI 2013! En octobre

Plus en détail

Sommet IRENA sur les énergies renouvelables en milieu insulaire -- Malte, 6 et 7 septembre 2012 --

Sommet IRENA sur les énergies renouvelables en milieu insulaire -- Malte, 6 et 7 septembre 2012 -- Sommet IRENA sur les énergies renouvelables en milieu insulaire -- Malte, 6 et 7 septembre 2012 -- Discours de Michel Vandepoorter, Ambassadeur de France à Malte Mesdames et messieurs, La question du financement

Plus en détail

Appui conseil pour les organisations sociales et solidaires

Appui conseil pour les organisations sociales et solidaires Appui conseil pour les organisations sociales et solidaires PRESENTATION DU PROJET Coup de Pousse est une agence de Conseil orientée vers les petites et moyennes organisations agissant dans le secteur

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE AOÛT 2015

DOSSIER DE PRESSE AOÛT 2015 DOSSIER DE PRESSE AOÛT 2015 «Notre startup AddBike cherche à révolutionner la culture du vélo urbain en proposant des produits innovants pour faire du vélo une alternative crédible aux autres moyens de

Plus en détail

MAGAZINE CULTURES SERVICES

MAGAZINE CULTURES SERVICES MAGAZINE CULTURES SERVICES Soutenez la diffusion de la culture de service au plus grand nombre et devenez vous-même donateur A PROPOS DE LA FONDATION SERVICE LAB Placée sous l égide de la Fondation de

Plus en détail

La note d information opérationnelle (N.I.O.) sur le risque Hydrogène : genèse & intérêt

La note d information opérationnelle (N.I.O.) sur le risque Hydrogène : genèse & intérêt FOCUS La note d information opérationnelle (N.I.O.) sur le risque Hydrogène : genèse & intérêt Par le Commandant Arnaud ANSELLE, EMIZ Sud-Est, Chef de la division Opération et gestion de crises et le Commandant

Plus en détail

Les modèles réduits solaires

Les modèles réduits solaires Les modèles réduits solaires La course de modèles réduits solaires comporte des épreuves d endurance et de pilotage. L occasion pour les jeunes de s impliquer dans un travail collectif tout au long de

Plus en détail

Métiers à la Une. 3) Les partenaires. Une collection de films sur des métiers méconnus et leurs filières.

Métiers à la Une. 3) Les partenaires. Une collection de films sur des métiers méconnus et leurs filières. Métiers à la Une 3) Les partenaires Une collection de films sur des métiers méconnus et leurs filières. EdC - 19 rue Charles Roger - 44100 Nantes - Tél. / Fax : 02 40 43 78 88 Port. : 06 81 61 99 73 clubedc@orange.fr

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE 20 JANVIER 2016 ACCOMPAGNER LA CROISSANCE AU-DELÀ DU FINANCEMENT

DOSSIER DE PRESSE 20 JANVIER 2016 ACCOMPAGNER LA CROISSANCE AU-DELÀ DU FINANCEMENT DOSSIER DE PRESSE 20 JANVIER 2016 ACCOMPAGNER LA CROISSANCE AU-DELÀ DU FINANCEMENT ACCOMPAGNER LA CROISSANCE AU-DELÀ DU FINANCEMENT Le Consumer Electronics Show, qui s est déroulé à Las Vegas début janvier

Plus en détail

MINISTÈRE DE LA VILLE, DE LA JEUNESSE ET DES SPORTS

MINISTÈRE DE LA VILLE, DE LA JEUNESSE ET DES SPORTS MINISTÈRE DE LA VILLE, DE LA JEUNESSE ET DES SPORTS Le 19 novembre 2015, le Fonds pour le développement de la vie associative (FDVA) piloté par le ministère, outil de financement d actions de formation

Plus en détail

ISCAE-CASABLANCA LISTE DES FORMATIONS DISPENSEES

ISCAE-CASABLANCA LISTE DES FORMATIONS DISPENSEES ISCAE-CASABLANCA LISTE DES FORMATIONS DISPENSEES ANNEE UNIVERSITAIRE 2014-2015 A. La Grande Ecole Les conditions d accès Le concours est ouvert aux : 1. Elèves des classes préparatoires, âgés de 22 ans

Plus en détail

Eau, Energie et Environnement

Eau, Energie et Environnement 0 LE CONTEXTE Très peu de formations associent actuellement les problématiques de l eau et de l énergie. Il s agit pourtant de deux domaines se situant aux interfaces entre activités humaines et leurs

Plus en détail

Haut débit en Indre-et-Loire

Haut débit en Indre-et-Loire Haut débit en Indre-et-Loire Une couverture totale en 2006 Sommaire Haut Débit en Indre-et-Loire : l'accélération La couverture France Télécom en Indre-et-Loire Charte Département innovant : les engagements

Plus en détail

Journée hydrogène et mobilité

Journée hydrogène et mobilité Mardi 3 novembre 2015 DOSSIER DE PRESSE Journée hydrogène et mobilité Une journée Hydrogène & Mobilité se déroulera le jeudi 28 janvier prochain sur la place de la République (à partir de 11h) et en mairie

Plus en détail

VOTRE PARTENAIRE VOTRE PARTENAIRE DES CONFIGURATIONS ET DES PERFORMANCES OPTIMISÉES L ENGAGEMENT DURABLE DU CONSTRUCTEUR GÉPÉBUS, UNE DIVISION DE PVI

VOTRE PARTENAIRE VOTRE PARTENAIRE DES CONFIGURATIONS ET DES PERFORMANCES OPTIMISÉES L ENGAGEMENT DURABLE DU CONSTRUCTEUR GÉPÉBUS, UNE DIVISION DE PVI lesbus électriques VOTRE PARTENAIRE VOTRE PARTENAIRE Depuis plus de vingt ans, PVI conçoit et assemble en France des véhicules industriels électriques destinés aux marchés européens. Son haut degré d expertise

Plus en détail

LE MONDE DE DEMAIN SAISON 2

LE MONDE DE DEMAIN SAISON 2 LE MONDE DE DEMAIN SAISON 2 MÉTÉORES, LE NOUVEL ELDORADO HD- 52 Depuis toujours, les météorites ont contribué à modeler le système solaire. Ils ont façonné la Terre, et même influencé en profondeur le

Plus en détail

INAUGURATION DE LA CHAUFFERIE BIOMASSE DE LA (OISE) LE LIN AU SERVICE DE LA TRANSITION ENERGETIQUE : COOPERATIVE DE TEILLAGE LIN 2000 A GRANDVILLIERS

INAUGURATION DE LA CHAUFFERIE BIOMASSE DE LA (OISE) LE LIN AU SERVICE DE LA TRANSITION ENERGETIQUE : COOPERATIVE DE TEILLAGE LIN 2000 A GRANDVILLIERS DOSSIER DE PRESSE LE LIN AU SERVICE DE LA TRANSITION ENERGETIQUE : INAUGURATION DE LA CHAUFFERIE BIOMASSE DE LA COOPERATIVE DE TEILLAGE LIN 2000 A GRANDVILLIERS (OISE) Nicolas Defransure Coopérative LIN

Plus en détail

Christian Caoudal - Copyright 2010 oopartners solutions 1

Christian Caoudal - Copyright 2010 oopartners solutions 1 oopartners solutions - Conseil, solutions et mise en oeuvre Organisation de la session de quoi s agit il? Introduction Plan de l intervention Entreprises en transition / L entreprise étendue Mettre en

Plus en détail

EMBIX vous accompagne sur l ensemble du cycle de vie de la

EMBIX vous accompagne sur l ensemble du cycle de vie de la «POUR DES VILLES INTELLIGENTES ET AGRÉABLES À VIVRE» NOTRE VISION DE LA SMART CITY Les collectivités locales et aménageurs sont confrontés à de nouveaux enjeux dans l aménagement durable de leurs territoires.

Plus en détail

Atelier LE BUDGET DE FONCTIONNEMENT DES CE : ANTICIPER LES RÉFORMES Transparence financière et nouvelles prérogatives économiques

Atelier LE BUDGET DE FONCTIONNEMENT DES CE : ANTICIPER LES RÉFORMES Transparence financière et nouvelles prérogatives économiques Atelier LE BUDGET DE FONCTIONNEMENT DES CE : ANTICIPER LES RÉFORMES Transparence financière et nouvelles prérogatives économiques 4 FÉVRIER 2014 AGORA DES CE STRASBOURG PAVILLON JOSEPHINE Sommaire de l

Plus en détail

Synergies entre disciplines pour les enjeux de la performance industrielle

Synergies entre disciplines pour les enjeux de la performance industrielle Synergies entre disciplines pour les enjeux de la performance industrielle Colloque : "Les mutations numériques et environnementales au service de la performance industrielle" 17 Mai 2013 Les membres de

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE AVRIL 2015

DOSSIER DE PRESSE AVRIL 2015 DOSSIER DE PRESSE AVRIL 2015 Gaarden propose des conseils, des services et des prestations de jardinage de qualité et garantis par une marque. De l entretien à la création de jardins. www.gaarden.fr SOMMAIRE

Plus en détail

Cahier des charges - cadre. Volet 1 : Contexte et Orientations. Plan académique de la. formation continue. des personnels.

Cahier des charges - cadre. Volet 1 : Contexte et Orientations. Plan académique de la. formation continue. des personnels. Délégation académique à la formation des personnels de l Éducation nationale [Dafpen] Cahier des charges - cadre Volet 1 : Contexte et Orientations ************* Plan académique de la formation continue

Plus en détail

ETUDE PROSPECTIVE SUR L EMPLOI ET LA DANS LE DOMAINE DU BÂTIMENT SYNTHÈSE. 25 Novembre 2009

ETUDE PROSPECTIVE SUR L EMPLOI ET LA DANS LE DOMAINE DU BÂTIMENT SYNTHÈSE. 25 Novembre 2009 ETUDE PROSPECTIVE SUR L EMPLOI ET LA FORMATION LIÉS À L EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE DANS LE DOMAINE DU BÂTIMENT SYNTHÈSE 25 Novembre 2009 Le contexte de la démarche Le bâtiment, un secteur concerné de façon

Plus en détail

Livre Blanc. Bureau de Gestion de Projet PMO. Project Management Office

Livre Blanc. Bureau de Gestion de Projet PMO. Project Management Office Livre Blanc Bureau de Gestion de Projet PMO Project Management Office Rédacteur en chef : Sébastien ROUX 2015 Sommaire Introduction... 3 Définition et contexte... 4 Les généralités des PMO... 7 PMO Dédié

Plus en détail

Sommaire. Développer de nouveaux services et usages au service des citoyens...4

Sommaire. Développer de nouveaux services et usages au service des citoyens...4 Ségolène Royal Ministre de l Ecologie, du Développement durable et de l Energie Emmanuel Macron Ministre de l Economie, de l Industrie et du Numérique 9 février 2016 Sommaire Développer de nouveaux services

Plus en détail

LA FING, DES IDÉES NEUVES ET ACTIONNABLES POUR ANTICIPER LES TRANSFORMATIONS NUMÉRIQUES

LA FING, DES IDÉES NEUVES ET ACTIONNABLES POUR ANTICIPER LES TRANSFORMATIONS NUMÉRIQUES PLAN D'ACTION 2015 LA FING, DES IDÉES NEUVES ET ACTIONNABLES POUR ANTICIPER LES TRANSFORMATIONS NUMÉRIQUES 1 ANTICIPER : LE "PÔLE PROSPECTIVE" Depuis sa création, la Fing s'est dotée d'une capacité de

Plus en détail

Les facteurs de succès à l international Proposition paper # 7

Les facteurs de succès à l international Proposition paper # 7 Les facteurs de succès à l international Proposition paper # 7 Quels sont les réels facteurs de succès à l international. Comment les acquérir? Executive Digest 27 Février 2015 Les travaux du Professeur

Plus en détail

Votre partenaire pour des solutions intégrales, durables et sûres dans le domaine des transports et de la mobilité.

Votre partenaire pour des solutions intégrales, durables et sûres dans le domaine des transports et de la mobilité. Votre partenaire pour des solutions intégrales, durables et sûres dans le domaine des transports et de la mobilité. PRESENTATION JODAR + PARTNERS SA, mobility & urban planning offre des services intégraux

Plus en détail

[Compte rendu] L après crise : Une économie d ingénieur? Colloque CNISF, le 8 octobre 2009. Par : Jérémy CROS, secrétaire général du BNEI

[Compte rendu] L après crise : Une économie d ingénieur? Colloque CNISF, le 8 octobre 2009. Par : Jérémy CROS, secrétaire général du BNEI le 31 octobre 2009 [Compte rendu] Colloque CNISF, le 8 octobre 2009 L après crise : Une économie d ingénieur? Par : Jérémy CROS, secrétaire général du BNEI SOMMAIRE 1. TABLE RONDE : "L INGÉNIEUR ET L INNOVATION"...

Plus en détail

A-/ Présentation du forum national de l innovation Et de la compétitivité des PME

A-/ Présentation du forum national de l innovation Et de la compétitivité des PME En partenariat avec l institut national algérien de la propriété industrielle INAPI- Le parrainage de la direction générale de la recherche scientifique Et développement technologique, L agence CPMconsulting

Plus en détail

SANOFI, UNE ENTREPRISE STRATÉGIQUE AU CARREFOUR DES ENJEUX DE COMPÉTITIVITÉ EN FRANCE

SANOFI, UNE ENTREPRISE STRATÉGIQUE AU CARREFOUR DES ENJEUX DE COMPÉTITIVITÉ EN FRANCE SANOFI, UNE ENTREPRISE STRATÉGIQUE AU CARREFOUR DES ENJEUX DE COMPÉTITIVITÉ EN FRANCE Engagé dans une compétition internationale, Sanofi a fait le choix de la France pour y baser ses principales activités

Plus en détail

1 P age Projet cofinancé par

1 P age Projet cofinancé par Les initiatives européennes les plus ambitieuses en matière de mobilité hydrogène se rassemblent pour appuyer le lancement des solutions de transport à hydrogène en Europe. Un important regroupement de

Plus en détail

SOUTIEN A LA DYNAMIQUE DES CLUSTERS. Cahier des charges

SOUTIEN A LA DYNAMIQUE DES CLUSTERS. Cahier des charges SOUTIEN A LA DYNAMIQUE DES CLUSTERS Cahier des charges 1 Appel à projets L amélioration des perspectives de croissance et de compétitivité de l économie marocaine passe, notamment, par le soutien à l innovation

Plus en détail