Les voies de l éco-conception

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les voies de l éco-conception"

Transcription

1 Les voies de l éco-conception

2 Les voies de l éco - conception De ce domaine très vaste, qui embrasse tout le CYCLE DE VIE du produit «navire», nous allons extraire quelques problématiques relatives à la CONCEPTION du navire en vue d améliorer son impact environnemental, et particulièrement: sa consommation d énergie, sa consommation d énergie fossile. BUREAU MAURIC LES VOIES DE L ÉCO-CONCEPTION - JANVIER

3 Les voies de l éco-conception Approche conceptuelle Amélioration de la carène Electrification des navires Propulsion Eolienne 3

4 Approche conceptuelle Le Navire est un système conçu pour remplir des fonctions objectifs: Mettre en œuvre un système de combat Transporter des containers Transporter des passagers Etc sous un certain nombre de contraintes 4

5 Approche conceptuelle sous un certain nombre de contraintes:» Economiques» Règlementaires» Techniques. 5

6 Approche conceptuelle Le Navire est un système de systèmes Navire Système navigation Système propulsion Système électricité Autres systèmes Autres systèmes Autres systèmes 6

7 Approche conceptuelle Si un système change de manière radicale, par exemple: Propulsion diesel conventionnelle» Propulsion diesel électrique» Propulsion hybride avec batteries, ou PAC» Propulsion d appoint éolienne BUREAU MAURIC Présentation de la navette de Petite Rade électrique 7

8 Approche conceptuelle Tous les systèmes sont impactés Navire Système navigation Système propulsion Système électricité Autres systèmes Autres systèmes Autres systèmes 8

9 Approche conceptuelle Ne pas se contenter d adaptations Remonter le nouveau système dans l arborescence de conception au niveau des fonctions objectifs de conception. Au contraire réviser toute la conception autour de ce nouvel objectif de conception 9

10 Approche conceptuelle! Concevoir pour des fonctions objectifs! Intégrer dans les fonctions objectifs les modifications radicales de systèmes! Considérer le navire comme un tout et pas comme une juxtaposition! Mettre le flotteur au service des fonctions objectifs et non pas l inverse 10

11 Approche conceptuelle Autre classification possible, le contenu et le contenant Contenu : Systèmes intérieurs Interaction Contenant : géométrie de la forme 11

12 Approche conceptuelle Contenants : Forme de carène Nombre et forme des appendices Structure et matériau de l enveloppe 12

13 Contenus: Approche conceptuelle Système propulsif: ligne d arbre, hélice, propulseur azimutal, waterjet.. Génération d énergie mécanique: moteurs de toutes sortes Transformation d énergie: batteries, PAC Energies primaires fossiles ou renouvelables: gas-oil, gaz, énergie chimique, vent, soleil 13

14 Amélioration de la carène Contenants : Créer des formes de carène de trainée minimum Mais dialectique avec d autres domaines : 14

15 Amélioration de la carène Trainée minimum Tenue à la mer Simplicité de construction 15

16 Approche conceptuelle Conclusions : COMPROMIS humain au coup par coup OPTIMISATION mathématique multi objectifs Apparition d un LIEN FORT entre coût immédiat d achat et coût d opération le long du cycle de vie 16

17 Amélioration de la carène: Formes de carène: Evolution des moyens d étude Codes Navier-Stokes:ICARE, Finemarine, Temps t Méthode de Dawson Codes potentiel: REVA,CHERIE,RAPID. Bassin des carènes 17

18 Amélioration de la carène: Formes de carène: Course à la puissance de calculs: Code potentiel Code RANSE Epoque Maillage Mémoire station de travail (odg) Vitesse de calcul super PC : ko Qques kflops facettes mailles 10 Go env. 50 Mflops 18

19 Amélioration de la carène: Optimisation paramétrique de la carène: Optimisation multi-objectifs, 2 ou 3 en général Choix judicieux des algorithmes utilisés Bataille de temps de calcul car nombreuses variantes 19

20 Amélioration de la carène: Extrait rapport COCHISE( Sirehna, Mauric et autres..) BUREAU MAURIC LES VOIES DE L ÉCO-CONCEPTION - JANVIER

21 Amélioration de la carène: Nombre et forme des appendices: Alignement des appendices : quilles de roulis. Amélioration du dessin de la chaise Amélioration de l alimentation de l hélice 21

22 L électrification des navires Contenu: Phénomène le plus important est l électrification des navires L électrification des navires est une tendance de long terme 22

23 L électrification des navires Diverses formes d électrification Propulsion diesel électrique Propulsion gaz électrique Propulsions électriques hybrides:» Hybrides série: semblable au diesel électrique mais avec batteries en plus» Hybrides parallèle: les 2 moteurs peuvent être couplés sur l arbre d hélice 23

24 L électrification des navires Inconvénients: Perte de rendement apparente: 10 à 15% liée aux pertes Joule dans la chaine propulsive. Encombrement de l installation Coût élevé Pas si «green» qu il n y paraît: recyclage des batteries.. Capacité de stockage très limitée 24

25 L électrification des navires Avantages: Gestion globale de tout le navire à partir d une seule énergie : l électricité Perte de rendement apparente compensée par une utilisation des sources dans leur zone de rendement optimum Flexibilité d emploi Redondance augmentée 25

26 Avantages: Propulsion électrique: Possibilité de fonctionnement en mode ZEV sur batteries ou PAC Evolutivité plus facile 26

27 Propulsion électrique: Vedette HELIOS- Armement ICARD Maritime 27

28 L électrification des navires Avenir: Supra-conductivité à haute température Progrès des PAC: nombreux projets( SHYPER ) Progrès des batteries 28

29 Propulsion éolienne:! Recherche d économie d énergie n est pas un combat nouveau - cf chocs pétroliers! Développement des énergies alternatives dans les années 80! Energie éolienne peut représenter un apport important! Ne peut s adapter qu à certaines exploitations! Esthétique en plus.! Belles réalisations 29

30 Propulsion éolienne: Voilure souple: Perini Navi, le Maltese Falcon BUREAU MAURIC LES VOIES DE L ÉCO-CONCEPTION - JANVIER

31 Propulsion éolienne: Voilure rigide : un propulseur injustement délaissé: la turbo - voile Le prototype en 1983 et le professeur Malavard, un des inventeurs BUREAU MAURIC LES VOIES DE L ÉCO-CONCEPTION - JANVIER

32 Propulsion éolienne: Voilure rigide : un propulseur injustement délaissé: la turbo - voile L Alcyone( conception Mauric) à l Equipe Cousteau BUREAU MAURIC LES VOIES DE L ÉCO-CONCEPTION - JANVIER

33 Propulsion éolienne: Voilure rigide : un propulseur injustement délaissé: la turbo - voile Une réalisation allemande : l E-ship en 2010 BUREAU MAURIC LES VOIES DE L ÉCO-CONCEPTION - JANVIER

34 Conclusions! Grand foisonnement d idées et de concepts! Les quatre lignes de force développées: " L unité de conception au service d objectifs incluant le système innovant " L optimisation numérique des carènes " L électrification des navires " La propulsion éolienne! La ligne directrice du Grenelle de la mer: diminution de 50% de la consommation d énergies fossiles! Le programme «Navire du futur» 34

NAVIRE DEMONSTRATEUR OCEAN VITAL

NAVIRE DEMONSTRATEUR OCEAN VITAL NAVIRE DEMONSTRATEUR OCEAN VITAL NAVIRE À PROPULSION PROPRE hydrogène, solaire, aide à la navigation vélique, modulaire, autorisant de multiples applications : expéditions scientifiques océanographiques,

Plus en détail

Les sources d énergie

Les sources d énergie Les sources d énergie Technologie 6 è me Compétences : Identifier l énergie utilisée dans le fonctionnement de l objet technique. (Niveau 1) A partir de l objet étudié, identifier les éléments de stockage,

Plus en détail

Synthèse voiture du futur

Synthèse voiture du futur 1 Synthèse voiture du futur Eléments de cours Environnement et Développement Durable proposés dans les Universités et Ecoles d Ingénieurs. www.hkw-aero.fr - inter.action.free.fr - www.cocyane.fr - www.econologie.com

Plus en détail

Gaz. Solaire. Air. Électricité NOUVEAUTÉS 2015 DOSSIER DE PRESSE

Gaz. Solaire. Air. Électricité NOUVEAUTÉS 2015 DOSSIER DE PRESSE Gaz Solaire Air Électricité NOUVEAUTÉS 2015 DOSSIER DE PRESSE SEPTEMBRE 2015 CHAFFOTEAUX PRÉSENTE SES NOUVELLES SOLUTIONS ERP MULTI-ÉNERGIES ET ÉCO-PERFORMANTES Depuis toujours, Chaffoteaux s engage aux

Plus en détail

Traçant le chemin vers l Electrification de l Automobile - Les Véhicules à Pile à Combustible de GM

Traçant le chemin vers l Electrification de l Automobile - Les Véhicules à Pile à Combustible de GM Traçant le chemin vers l Electrification de l Automobile - Les Véhicules à Pile à Combustible de GM Congrès SATW, Yverdon 29-30 août 2008 G. Planche Directeur Déploiement HydroGen4, Berlin 1 Agenda La

Plus en détail

Introduction. Le Navire Électrique

Introduction. Le Navire Électrique Introduction Xavier Lagorce Prépa Agreg GE Dossier sur le navire électrique. Ensemble de 12 documents, regroupables en 3 grandes catégories Descriptions générales (3) Composants de conversion et de distribution

Plus en détail

La fée électricité sous le capot?

La fée électricité sous le capot? La fée électricité sous le capot? Quand on analyse les nouvelles motorisations proposées pour les véhicules on s aperçoit vite qu elles reposent pratiquement toutes sur l emploi de moteurs électriques

Plus en détail

Projet Optiperf : les ressources du calcul parallèle à destination des architectes navals

Projet Optiperf : les ressources du calcul parallèle à destination des architectes navals Projet Optiperf : les ressources du calcul parallèle à destination des architectes navals Pierre-Michel Guilcher, Olivier Payen, Aurélien Drouet, Erwan Jacquin Plan de l exposé Contexte général Définition

Plus en détail

Bus hybrides Scania : un concept novateur qui améliore le rendement de 25 %

Bus hybrides Scania : un concept novateur qui améliore le rendement de 25 % PRESS info P09601FR / Per-Erik Nordström Mai 2009 Bus hybrides Scania : un concept novateur qui améliore le rendement de 25 % Scania lance un vaste programme d essais en service réel d une chaîne cinématique

Plus en détail

Les évolutions technologiques récentes dans la motorisation des automobiles

Les évolutions technologiques récentes dans la motorisation des automobiles Les évolutions technologiques récentes dans la motorisation des automobiles Un contexte environnemental qui force aux changements Les véhicules hybrides Les véhicules électriques Les véhicules àhydrogène

Plus en détail

Ingénierie durable I Introduction

Ingénierie durable I Introduction Ingénierie durable I Introduction Jacques Gangloff L énergie Moteur de la vie Sources d énergie : La source primaire d énergie est nucléaire Elle provient de la transformation de la matière (E=mc²) Sources

Plus en détail

Volvo FE hybride Pour la distribution et la collecte des ordures

Volvo FE hybride Pour la distribution et la collecte des ordures Volvo FE hybride Pour la distribution et la collecte des ordures Avec des PTR jusqu à 26 tonnes, le Volvo FE hybride réunit tous les atouts pour la collecte des ordures et la distribution. Le moteur électrique

Plus en détail

Des étudiants en génie de l Université de Sherbrooke révolutionnent le monde nautique.

Des étudiants en génie de l Université de Sherbrooke révolutionnent le monde nautique. Des étudiants en génie de l Université de Sherbrooke révolutionnent le monde nautique. L équipe du projet tient à vous remercier de nous accorder votre temps Participer au projet Nautilus, c est participer

Plus en détail

Etude d'une transmission d autorail diesel

Etude d'une transmission d autorail diesel Etude d'une transmission d autorail diesel Le sujet comporte 6 pages de texte et 5 documents Présentation d un autorail et de la turbo-transmission VOITH Liste des figures et documents : Page de garde

Plus en détail

Écoconception d une PLV Fiche pratique

Écoconception d une PLV Fiche pratique Lorsqu une Mise en place PLV d un outil est de veille conçue, basé sur des les mots différents clés à sélectionner acteurs Eco-conception du : circuit doivent prendre en compte Rédaction plusieurs de recommandations

Plus en détail

VOILIERS 2014 MOTEURS, OPTIONS ET NOUVEAUTES

VOILIERS 2014 MOTEURS, OPTIONS ET NOUVEAUTES VOILIERS 2014 MOTEURS, OPTIONS ET NOUVEAUTES 2 UNE QUESTION DE FIABILITE UNE QUESTION DE FIABILITE Que vous considériez la voile comme un simple passe-temps destiné à vous procurer plaisir et détente,

Plus en détail

Les Synergies d un Groupe. Principales 21/02/2012. Références Groupe FOSELEV

Les Synergies d un Groupe. Principales 21/02/2012. Références Groupe FOSELEV Les Synergies d un Groupe Principales Références 21/02/2012 1 Maintenance Industrielle Division Navale- Maritime 2 Maintenance globale (Marine Nationale) CLIENT : DCNS Toulon SITES : TOULON (83) DELAI

Plus en détail

Groupe Voith. Voith en quelques chiffres

Groupe Voith. Voith en quelques chiffres Voith Turbo France Voith Turbo France Voith Turbo France, est située à Noisy-le-Grand (Marne la Vallée, à l est de Paris) depuis 1975. Son effectif est d environ 60 salariés et son chiffre d affaire annuel

Plus en détail

dossier technique Transmissions :

dossier technique Transmissions : Transmissions : Embases, waterjets et hélices de surface. O u t re les lignes d arbre classiques avec les diff é re n t e s options d inverseur-réducteurs, existent aujourd h u i plusieurs types de transmission

Plus en détail

Fonctionnement de l hybridation Delta

Fonctionnement de l hybridation Delta Fonctionnement de l hybridation Delta Un Hector Delta c est du pédalage assisté sur 400 Km d autonomie, que cela monte ou pas, que l on pédale fort ou détendu ; des capacités ascensionnelle jamais vue

Plus en détail

Chapitre III : Moteurs à Réaction ( Propulseurs)

Chapitre III : Moteurs à Réaction ( Propulseurs) Chapitre III : Moteurs à Réaction ( Propulseurs) III.1 : Définition. Un moteur à réaction est un moteur destiné à la propulsion d'un véhicule et reposant sur la projection d'un gaz à grande vitesse vers

Plus en détail

La R&D en écomobilité. véhicule solaire de compétition. par : Jean-Luc Fleureau, Eco Solar Breizh Patrice Houizot, Acsystème

La R&D en écomobilité. véhicule solaire de compétition. par : Jean-Luc Fleureau, Eco Solar Breizh Patrice Houizot, Acsystème La R&D en écomobilité : un véhicule solaire de compétition par : Jean-Luc Fleureau, Eco Solar Breizh Patrice Houizot, Acsystème 1 les énergies fossiles Les énergies fossiles : plusieurs millions d années

Plus en détail

Partie A : Le superéthanol E85

Partie A : Le superéthanol E85 BTS AA 2011 Pour répondre aux différentes contraintes en terme de disponibilité des ressources énergétiques d origine fossile et pour contribuer à la réduction des émissions de gaz à effet de serre, de

Plus en détail

XDOC-MK-Novembre 2012 FR. Déplacement

XDOC-MK-Novembre 2012 FR. Déplacement Gamme XDOC-MK-Novembre 2012 FR Coques à Déplacement Gamme Coques à Déplacement La gamme Nanni pour coques à déplacement Les moteurs Nanni pour coques à déplacement ont une fiabilité record éprouvée. La

Plus en détail

La mobilité écologique du futur.

La mobilité écologique du futur. La mobilité écologique du futur. Le nouveau Lion s City Hybrid. La mobilité qui fait bouger le monde. Le passage du soleil à la lune, les saisons, la marée, la voie des électrons dans chaque atome : notre

Plus en détail

Descriptif du TYKER 40 Evolution

Descriptif du TYKER 40 Evolution Descriptif du TYKER 40 Evolution Giovianni SOLDINI et son Tyker 40 Evolution TELECOM ITALIA Vainqueur de la TRANSAT JACQUES VABRE 2007 ARCHITECTE : Guillaume VERDIER CONSTRUCTEUR : FR Nautisme - François

Plus en détail

Tableau des consommations moyennes recueillies en décembre 2011 par enquête sur plusieurs forums nautiques et en direct auprès d amis plaisanciers.

Tableau des consommations moyennes recueillies en décembre 2011 par enquête sur plusieurs forums nautiques et en direct auprès d amis plaisanciers. Tableau des consommations moyennes recueillies en décembre 2011 par enquête plusieurs forums nautiques et en direct auprès d amis plaisanciers. Type Moteur Poids tonne Puiss Nom CV Régime Croisière t/mn

Plus en détail

Une énergie essentielle pour atteindre le Facteur 4 *

Une énergie essentielle pour atteindre le Facteur 4 * Une énergie essentielle pour atteindre le Facteur 4 * * La limitation du réchauffement climatique implique dans les pays développés une division par 4 des émissions de gaz à effet de serre par rapport

Plus en détail

Programme Véhicule du futur Le programme Véhicule du futur dispose d un milliard d euros

Programme Véhicule du futur Le programme Véhicule du futur dispose d un milliard d euros «é» Le programme Véhicule du futur dispose d un milliard d euros Il couvre 3 grands secteurs : Automobile (voitures, camions, bus, 2 roues..) Ferroviaire Naval, maritime et fluvial Le programme vise à

Plus en détail

Le pneumatique dans un environnement «technologie véhicule évolutif» : impacts et perspectives

Le pneumatique dans un environnement «technologie véhicule évolutif» : impacts et perspectives Le pneumatique dans un environnement «technologie véhicule évolutif» : impacts et perspectives Grâce aux efforts de recherche et développement qui ont été menés, la résistance au roulement des pneus a

Plus en détail

Réflexions et retours d expériences de nouveaux modes de transports urbains. Jacques RICHARD, Dimitri RACHOULIS et Aurélien NOVELLE

Réflexions et retours d expériences de nouveaux modes de transports urbains. Jacques RICHARD, Dimitri RACHOULIS et Aurélien NOVELLE Réflexions et retours d expériences de nouveaux modes de transports urbains Jacques RICHARD, Dimitri RACHOULIS et Aurélien NOVELLE Plan Préambule / écoconception et défi environnemental Etude environnementale

Plus en détail

Du SmartWay à la route intelligente électrifiée. Note prospective : recherche de partenaires pour la mobilité de demain

Du SmartWay à la route intelligente électrifiée. Note prospective : recherche de partenaires pour la mobilité de demain Du SmartWay à la route intelligente électrifiée Note prospective : recherche de partenaires pour la mobilité de demain Réf. CN 901 BS CB DM Lausanne, le 29 0ctobre 2003 La route intelligente électrifiée

Plus en détail

Rapport d'investigation préliminaire

Rapport d'investigation préliminaire Rapport d'investigation préliminaire 2 ÉCHOUEMENT DU MAUPITI EXPRESS 2 SURVENU LE 16 FEVRIER 2011 À HUAHINE - POLYNÉSIE FRANÇAISE LE NAVIRE Le navire à passagers MAUPITI EXPRESS 2, mis en service en 2004,

Plus en détail

Consomini - 2 000 km avec un litre d essence. Thierry Robert Laboratoire Energie & Mobilité Rue de la Serre 7 2610 St-Imier

Consomini - 2 000 km avec un litre d essence. Thierry Robert Laboratoire Energie & Mobilité Rue de la Serre 7 2610 St-Imier Consomini - 2 000 km avec un litre d essence Thierry Robert Laboratoire Energie & Mobilité Rue de la Serre 7 2610 St-Imier Apéro énergie 2014 2 avril 2014 HE-ARC ingénierie Présentation Arts appliqués

Plus en détail

LA PLACE DU SOLAIRE DANS LA REGLEMENTATION THERMIQUE 2012. «Le solaire thermique : le champion de la RT 2012 dans le résidentiel individuel»

LA PLACE DU SOLAIRE DANS LA REGLEMENTATION THERMIQUE 2012. «Le solaire thermique : le champion de la RT 2012 dans le résidentiel individuel» ASSOCIATION PROFESSIONNELLE DE L ENERGIE SOLAIRE LA PLACE DU SOLAIRE DANS LA REGLEMENTATION THERMIQUE 2012 «Le solaire thermique : le champion de la RT 2012 dans le résidentiel individuel» Contexte : La

Plus en détail

A / LES FAMILLES DE SOURCES D ENERGIE B / LES CARACTERISTIQUES D UNE SOURCE D ENERGIE C / LES CRITERES DE CHOIX D UNE SOURCE D ENERGIE

A / LES FAMILLES DE SOURCES D ENERGIE B / LES CARACTERISTIQUES D UNE SOURCE D ENERGIE C / LES CRITERES DE CHOIX D UNE SOURCE D ENERGIE A / LES FAMILLES DE SOURCES D ENERGIE B / LES CARACTERISTIQUES D UNE SOURCE D ENERGIE C / LES CRITERES DE CHOIX D UNE SOURCE D ENERGIE A la Fin de cette activité, je saurai -Identifier les grandes familles

Plus en détail

La recherche scientifique face aux défis de l énergie: quelques exemples

La recherche scientifique face aux défis de l énergie: quelques exemples 1er colloque Energie CNRS & Académie des Technologies : La Recherche au cœur de la transition Energétique La recherche scientifique face aux défis de l énergie: quelques exemples Sébastien Candel Laboratoire

Plus en détail

Les véhicules La chaîne cinématique

Les véhicules La chaîne cinématique Un peu d histoire 1862 : M. BEAU DE ROCHAS invente le cycle à 4 temps 1864 : premier moteur à 4 temps, par M.OTTO 1870 : industrialisation de la voiture 1881 : première voiture électrique par M. JEANTAUD

Plus en détail

Synthèse voiture du futur

Synthèse voiture du futur 1 Synthèse voiture du futur Eléments de cours Environnement et Développement Durable proposés dans les Universités et Ecoles d Ingénieurs. www.hkw-aero.fr Michel Kieffer - Ewald Hunsinger 2006-2011 Indice

Plus en détail

NOTIONS FONDAMENTALES SUR LES ENERGIES

NOTIONS FONDAMENTALES SUR LES ENERGIES CHAPITRE 1 NOTIONS FONDAMENTALES SUR LES ENERGIES 1 suite Chapitre 1 : NOTIONS FONDAMENTALES SUR LES ENERGIES 1.1 Généralités 1.2 L'énergie dans le monde 1.2.1 Qu'est-ce que l'énergie? 1.2.2 Aperçu sur

Plus en détail

IV Etudes de cas C Véhicules du futur. Jacques Gangloff

IV Etudes de cas C Véhicules du futur. Jacques Gangloff IV Etudes de cas C Véhicules du futur Jacques Gangloff C.1 Introduction (1) Modèle énergétique tout électrique : - Production : photovoltaïque, éolien - Consommation : Sédentaire : besoins domestiques,

Plus en détail

VOITURE. Marcel Lacroix Université de Sherbrooke

VOITURE. Marcel Lacroix Université de Sherbrooke VOITURE Marcel Lacroix Université de Sherbrooke Armées aux pas d animauxd -219: Hannibal traverse les Alpes à dos d éléphant pour envahir l Italie. Deux mille ans plus tard, en 1812, Napoléon envahit la

Plus en détail

1STIDD Impacts des matériaux et sources d énergie. Étude de cas : la voiture électrique. Impacts des matériaux et sources d énergie

1STIDD Impacts des matériaux et sources d énergie. Étude de cas : la voiture électrique. Impacts des matériaux et sources d énergie Page 1/6 Sciences et Technologies de l Industrie et du Développement Durable Durée : 3 heures Impacts des matériaux et sources d énergie Objectif : Quantifier les impacts sur l environnement pour le choix

Plus en détail

Le plaisir de vivre, le plaisir de rouler Testez maintenant les nouvelles propulsions

Le plaisir de vivre, le plaisir de rouler Testez maintenant les nouvelles propulsions Le partenaire officiel de votre marque est à même de vous informer Vous souhaitez savoir quel modèle WE CARE répond le mieux à vos besoins? Ou bien vous avez envie, par exemple, de jeter un coup d œil

Plus en détail

Stockage, distribution et transformation de l énergie

Stockage, distribution et transformation de l énergie Stockage, distribution et transformation de l énergie Objectif de la séquence Identifier les éléments de stockage, de distribution et de transformation dans un circuit d énergie sur un moyen de transport

Plus en détail

DRD/DRIA Octobre 2010. PSA Peugeot Citroën : du véhicule thermique optimisé au tout électrique

DRD/DRIA Octobre 2010. PSA Peugeot Citroën : du véhicule thermique optimisé au tout électrique DRD/DRIA Octobre 2010 PSA Peugeot Citroën : du véhicule thermique optimisé au tout électrique Un véhicule propre pour chaque usage Diesel 207, C3 & DS3 99g CO 2 /km Stop & Start jusqu à 15% CO 2 /km Essence1l.

Plus en détail

LA VAGUE DE L INNOVATION

LA VAGUE DE L INNOVATION MARINE LA VAGUE DE L INNOVATION FPT Industrial offre une gamme de produits complète et homogène par ses qualités et ses caractéristiques, visant à satisfaire les clients les plus exigeants grâce à l extrême

Plus en détail

ATI Piccolo. Véhicule électrique polyvalent destiné au transport et à la récolte et très efficace pour la culture fruitière. véhicules électriques

ATI Piccolo. Véhicule électrique polyvalent destiné au transport et à la récolte et très efficace pour la culture fruitière. véhicules électriques ATI Piccolo Véhicule électrique polyvalent destiné au transport et à la récolte et très efficace pour la culture fruitière véhicules électriques ATI Piccolo advanced-tech.eu ATI Piccolo Le véhicule électrique

Plus en détail

Toujours pionnier, Opel fait progresser la mobilité électrique

Toujours pionnier, Opel fait progresser la mobilité électrique Toujours pionnier, Opel fait progresser la mobilité électrique MeRegioMobil : l illustration tangible de l énergie du futur Meriva électrique : stockage mobile pour le réseau intelligent d électricité

Plus en détail

Mobilité électrique et infrastructures de recharges: caractéristiques, déploiements en cours et prospective. Contexte et Enjeux

Mobilité électrique et infrastructures de recharges: caractéristiques, déploiements en cours et prospective. Contexte et Enjeux Mobilité électrique et infrastructures de recharges: caractéristiques, déploiements en cours et prospective Contexte et Enjeux Amiens 26 novembre 2015 Yannick PAILLET Véhicule Hybride (VEH) : «Un véhicule

Plus en détail

Dossier de presse. Bordeaux, 29 mars 2013. Contacts presse. France Uranga Directrice de la communication

Dossier de presse. Bordeaux, 29 mars 2013. Contacts presse. France Uranga Directrice de la communication Dossier de presse Bordeaux, 29 mars 2013 Contacts presse France Uranga Directrice de la communication 06 85 48 00 03 - furanga@keolis.com Alain Lamaison Attaché de presse Communauté urbaine de Bordeaux

Plus en détail

Leonardo NASCIMENTO. Gestion énergétique optimisée et impact environnemental de la technologie

Leonardo NASCIMENTO. Gestion énergétique optimisée et impact environnemental de la technologie Leonardo NASCIMENTO Gestion énergétique optimisée et impact environnemental de la technologie Sommaire Cible marché et raison d être de la technologie Vue du système Modes d opération Rendement du groupe

Plus en détail

INDUSTRIE AUTOMOBILE SYSTÈMES ET ÉQUIPEMENTS. centres r&d usines mécaniques usines terminales

INDUSTRIE AUTOMOBILE SYSTÈMES ET ÉQUIPEMENTS. centres r&d usines mécaniques usines terminales INDUSTRIE AUTOMOBILE SYSTÈMES ET ÉQUIPEMENTS centres r&d usines mécaniques usines terminales Pour vos centres R & D SYSTÈMES D ESSAIS HYDRAULIQUES, AÉRAULIQUES ET MÉCANIQUES Nos systèmes permettent la

Plus en détail

TPE : La voiture solaire. Présentation de Matthys Frédéric, Soraya Himour et Sandra Thorez.

TPE : La voiture solaire. Présentation de Matthys Frédéric, Soraya Himour et Sandra Thorez. TPE : La voiture solaire Présentation de Matthys Frédéric, Soraya Himour et Sandra Thorez. Sommaire :.1) Le capteur solaire :.2) La voiture solaire :.3) Variation de température et la vitesse : Problématique

Plus en détail

Chapitre 6 Etude des cycles moteurs usuels

Chapitre 6 Etude des cycles moteurs usuels 1 Chapitre 6 Etude des cycles moteurs usuels I Les moteurs à fonctionnement séquentiel A. Propriétés générales Le fluide est l air, l atmosphère est la source froide. On a montré que ρ = (T 1 -T 2 )/T

Plus en détail

Arts et Métiers. Paris, 15 juin 2009. Page 1 / Patrick Oliva Arts et Métiers 15 juin 2009

Arts et Métiers. Paris, 15 juin 2009. Page 1 / Patrick Oliva Arts et Métiers 15 juin 2009 Arts et Métiers Paris, 15 juin 2009 Page 1 / Patrick Oliva Arts et Métiers 15 juin 2009 Motorisation et/ou suspension dans les roues pour véhicules électriques / hybrides Page 2 / Patrick Oliva Arts et

Plus en détail

BACCALAUREAT PROFESSIONNEL. MAINTENANCE de VEHICULES AUTOMOBILES. MATHEMATIQUES (15 points)

BACCALAUREAT PROFESSIONNEL. MAINTENANCE de VEHICULES AUTOMOBILES. MATHEMATIQUES (15 points) BACCALAUREAT PROFESSIONNEL MAINTENANCE de VEHICULES AUTOMOBILES MATHEMATIQUES (15 points) Une automobile hybride est un véhicule disposant de deux types de motorisation : un moteur thermique et un moteur

Plus en détail

Le cahier des charges

Le cahier des charges Préparation Prenez une nouvelle double page dans votre cahier et notez le titre de l'activité : CI1-S1-A2 - Le cahier des charges Prenons l'exemple d'un produit Hi-Tech : La brosse à dents électrique!

Plus en détail

Quel lien existe-t-il entre le besoin et le design des objets?

Quel lien existe-t-il entre le besoin et le design des objets? Séquences 1-2 Quel lien existe-t-il entre le besoin et le design des objets? Pourquoi trouve-t-on différents modèles pour ce produit de communication? Nous avons chez nous différents modèles de téléphones

Plus en détail

Moteurs dans l aéronautique

Moteurs dans l aéronautique Moteurs dans l aéronautique p. 115 à 118 Moteurs dans l aéronautique MOT / INTAERO MOT / INTAERO-E NEW Introduction à l aéronautique et à l astronautique 5 Jours Niveau : Découverte Programme Finalité

Plus en détail

Zero emission delivery

Zero emission delivery Kangoo Hybride Green Propulsion Zero emission delivery Green Propulsion s.c.r.l. 6, quai Banning 4000 Liège www.greenpropulsion.be :+32 4 366 91 78 :+32 4 366 91 44 1899 : «La Jamais contente», première

Plus en détail

Activité n 2 : Optimisation de la gestion et de l utilisation de l énergie Chapitre 13

Activité n 2 : Optimisation de la gestion et de l utilisation de l énergie Chapitre 13 Activité n 2 : Optimisation de la gestion et de l utilisation de l énergie Chapitre 13 Compétences attendues : Rechercher et exploiter des informations pour comprendre : la nécessité de stocker et de transporter

Plus en détail

Solutions didactiques. Énergies renouvelables & gestion de l énergie

Solutions didactiques. Énergies renouvelables & gestion de l énergie Solutions didactiques Énergies renouvelables & gestion de l énergie Présentation Objectifs La filière des économies d énergies et des énergies renouvelables se met en place. Les entreprises et collectivités

Plus en détail

FRAISEUSE A ASSISTANCE NUMERIQUE VST 300

FRAISEUSE A ASSISTANCE NUMERIQUE VST 300 40 ans d expérience dans la machine outil Fabricant intégrateur français Un SAV de qualité reconnu par tous nos clients FRAISEUSE A ASSISTAE NUMERIQUE Photo non contractuelle Prototrak 3 axes permet la

Plus en détail

T.I.P.E. Optimisation d un. moteur

T.I.P.E. Optimisation d un. moteur LEPLOMB Romain Année universitaire 2004-2005 LE ROI Gautier VERNIER Marine Groupe Sup B, C, D Professeur accompagnateur : M. Guerrier T.I.P.E Optimisation d un moteur 1 1. Présentation du fonctionnement

Plus en détail

L. Ménari : responsable projets MH2 l.menari@mh2.fr. Mission Hydrogène

L. Ménari : responsable projets MH2 l.menari@mh2.fr. Mission Hydrogène L. Ménari : responsable projets MH2 l.menari@mh2.fr Mission Hydrogène Sommaire I. Présentation de la Mission Hydrogène II. L hydrogène III. Au niveau maritime IV. Les projets de la Mission Hydrogène I

Plus en détail

Programme «La Frégate»

Programme «La Frégate» Programme «La Frégate» Programme «La Frégate» Le Pourquoi Une Vision d avenir Navires modernisés, production de puissance optimisée, + Utilisation de carburants alternatifs, consommation maîtrisée, émissions

Plus en détail

Transformer L énergie

Transformer L énergie Chapitre IV : Les récepteurs hydrauliques. IV.1 Introduction : Les récepteurs hydrauliques transforment l énergie hydraulique en énergie mécanique. On distingue : - Les récepteurs pour mouvement de translation

Plus en détail

Baccalauréat STI2D et STL- SPCL Épreuve de physique chimie Corrigé Session de juin 2014 Antilles Guyane. 30/06/2014 http://www.udppc.asso.

Baccalauréat STI2D et STL- SPCL Épreuve de physique chimie Corrigé Session de juin 2014 Antilles Guyane. 30/06/2014 http://www.udppc.asso. Baccalauréat STI2D et STL- SPCL Épreuve de physique chimie Corrigé Session de juin 2014 Antilles Guyane 30/06/2014 http://www.udppc.asso.fr PARTIE A : BESOINS EN ÉNERGIE ÉLECTRIQUE ET SOLUTION DU MOTEUR

Plus en détail

INDUCT TECHNOLOGY LES NAVETTES AUTONOMES

INDUCT TECHNOLOGY LES NAVETTES AUTONOMES INDUCT TECHNOLOGY LES NAVETTES AUTONOMES Qu est-ce qu INDUCT? INDUCT est une PME de haute technologie ayant acquis, au cours de neuf années d existence et au travers de projets de recherche innovants,

Plus en détail

Activité sur le Web : Recherche sur le Web La thermochimie des carburants pour fusées, page 513

Activité sur le Web : Recherche sur le Web La thermochimie des carburants pour fusées, page 513 Activité sur le Web : Recherche sur le Web La thermochimie des carburants pour fusées, page 513 Les fusées existent depuis plus longtemps qu on ne pourrait le croire. Au cours de l histoire, diverses formules

Plus en détail

INDICATEURS TECHNIQUES

INDICATEURS TECHNIQUES Réseau REAGRI Groupe «Agriculture et Energie» Novembre 2006 La chaudière polycombustible Ex : bois-déchiqueté ATOUTS CONTRAINTES o Forte réduction de la facture énergétique. o Confort d utilisation. o

Plus en détail

Réduction de la pollution d un moteur diesel

Réduction de la pollution d un moteur diesel AUBERT Maxime SUP B Professeur accompagnateur : DELOFFRE Maximilien SUP B Mr Françcois BOIS PAGES Simon SUP E Groupe n Réduction de la pollution d un moteur diesel Introduction L Allemand Rudolf Diesel

Plus en détail

ACCOUPLEMENTS d arbres

ACCOUPLEMENTS d arbres ACCOUPLEMENTS d arbres Dominique Dubuis Lycée Margueritte VERDUN http://www.bacssimargo.fr 1. FONCTIONS PRINCIPALES A REALISER Le but est d accoupler deux arbres en vue de transmettre une puissance mécanique,

Plus en détail

RAPPORT de VISITE du 31 mars 2014

RAPPORT de VISITE du 31 mars 2014 C ONTROLES TECHNIQUES BATEAUX S. A. R. L. a u c a p i t a l d e 7 5 0 0 8 2 3 A v e n u e d e l a M o n t J o y e 3 0 2 2 0 A I G U E S M O R T E S 04.66.53.18.62 ~ 06.09.55.37.25 RAPPORT de VISITE du

Plus en détail

SCIENCES TECHNOLOGIES

SCIENCES TECHNOLOGIES R essources MICHEL WAUTELET SCIENCES TECHNOLOGIES et SOCIÉTÉ Questions et réponses pour illustrer les cours de sciences De Boeck Introduction générale 5 Sciences, technologies, société 1. Quels sont les

Plus en détail

Transfert d énergie : piles et accumulateurs

Transfert d énergie : piles et accumulateurs Chapitre 11 Transfert d énergie : piles et accumulateurs Découvrir Activité documentaire n 1 Quelles énergies pour les véhicules électriques de demain? 1. Un véhicule hybride utilise deux sources d énergie

Plus en détail

La question du bilan environnemental du véhicule électrique

La question du bilan environnemental du véhicule électrique La question du bilan environnemental du véhicule électrique Gastineau, P., Lepin, N. 10/02/12 (GERI VE) Intervenant - date J.L.Borloo: «le VE est le bébé du grenelle de l environnement» Voiture électrique

Plus en détail

Pic du pétrole et énergies à l horizon 2050. Michel WAUTELET OLLN2050 23/03/2011

Pic du pétrole et énergies à l horizon 2050. Michel WAUTELET OLLN2050 23/03/2011 Pic du pétrole et énergies à l horizon 2050 Michel WAUTELET OLLN2050 23/03/2011 Le pétrole Le Pic du pétrole : quand? Au niveau mondial - entre pessimistes (2005) et optimistes (2030)? - on ne le saura

Plus en détail

Vers l efficience énergétique : Mesures intelligentes et connexion du véhicule électrique au réseau

Vers l efficience énergétique : Mesures intelligentes et connexion du véhicule électrique au réseau S é m i n a i r e " M o b i l i t é s " Vers l efficience énergétique : Mesures intelligentes et connexion du véhicule électrique au réseau Laboratoire Modélisation, Intelligence, Processus et Systèmes

Plus en détail

Actions de réduction de bruit sur un moteur poids lourd

Actions de réduction de bruit sur un moteur poids lourd 10 Actions de réduction de bruit sur un moteur poids lourd Laurent Moulin, Renault VI, 99, route de Lyon, 69802 Saint Priest, e-mail : laurent.moulin@renaultvi.com D epuis 1974 à aujourd hui, la réglementation

Plus en détail

Plan d aides à la modernisation 2008 2012 Descriptif des travaux

Plan d aides à la modernisation 2008 2012 Descriptif des travaux Plan d aides à la modernisation 2008 2012 Descriptif des travaux Volet A - Mesures visant à conforter le transport fluvial sur le volet environnemental Le premier volet de cette mesure vise les travaux

Plus en détail

Systèmes d apprentissage pour les énergies renouvelables. Acquérir les compétences en s orientant à la pratique et à des projets concrets

Systèmes d apprentissage pour les énergies renouvelables. Acquérir les compétences en s orientant à la pratique et à des projets concrets Systèmes d apprentissage pour les énergies renouvelables Acquérir les compétences en s orientant à la pratique et à des projets concrets Formation de qualité Inépuisable, durable, naturel L avenir est

Plus en détail

LE GÉNIE EN PREMIÈRE CLASSE

LE GÉNIE EN PREMIÈRE CLASSE Réalisé par Gabriel Brassard et Mélanie Harvey LE GÉNIE EN PREMIÈRE CLASSE 1 CONTENU DE LA PRÉSENTATION - Informations générales: Batteries - Informations générales: Moteur électrique - Problématiques:

Plus en détail

RENDEMENT DES ALTERNATEURS Comment neutraliser le couple antagoniste de la réactance d induit et quelle en est la conséquence.

RENDEMENT DES ALTERNATEURS Comment neutraliser le couple antagoniste de la réactance d induit et quelle en est la conséquence. RENDEMENT DES ALTERNATEURS Comment neutraliser le couple antagoniste de la réactance d induit et quelle en est la conséquence. Explications détaillées pages 2-12 Annexe pages 13-14 L Effet de la réactance

Plus en détail

SPÉCIALITÉ Energie Electrique et Développement Durable (E2D2) UE-2 : Conversion énergie. Intitulé Volume horaire ECTS Intervenants Mode d évaluation

SPÉCIALITÉ Energie Electrique et Développement Durable (E2D2) UE-2 : Conversion énergie. Intitulé Volume horaire ECTS Intervenants Mode d évaluation PROGRAMME PEDAGOGIQUE MASTER RECHERCHE 2 ème année (M2R) DOMAINE SCIENCES, TECHNOLOGIES, SANTE MENTION AUTOMATIQUE ET SYSTEMES ELECTRIQUES SPÉCIALITÉ Energie Electrique et Développement Durable (E2D2)

Plus en détail

Smart Own FZE POBOX 38035, Dubaï, Émirats arabes unis Tél. : +971 4 4438970 Fax : +971 4 4438692 E-mail : info@smartown.ae www.smartown.

Smart Own FZE POBOX 38035, Dubaï, Émirats arabes unis Tél. : +971 4 4438970 Fax : +971 4 4438692 E-mail : info@smartown.ae www.smartown. Laguna 60 Prototype Un navire à faible consommation de 120 places pour explorer rivières et lagons Dimensions standard Composition du pont et de la coque : PRV Longueur : 18,0 m Largeur : 4,90 m Tirant

Plus en détail

L HYDROGENE, ENERGIE D AVENIR OU UTOPIE?

L HYDROGENE, ENERGIE D AVENIR OU UTOPIE? L HYDROGENE, ENERGIE D AVENIR OU UTOPIE? L hydrogène : un combustible fascinant l hydrogène comme combustible a quelque chose de fascinant élément chimique le plus abondant de l univers le plus léger le

Plus en détail

Notion de modèle - Processus d analyse Application à la méthode des Eléments finis

Notion de modèle - Processus d analyse Application à la méthode des Eléments finis Notion de modèle - Processus d analyse Application à la méthode des Eléments finis La présentation est animée, avancez à votre vitesse par un simple clic Chapitres 1 et 6 du polycopié de cours. Bonne lecture

Plus en détail

«Dans la tradition d élégance propre au bassin d Arcachon... Sobres et raffinées, des lignes qui associent classicisme et dépouillement minimaliste

«Dans la tradition d élégance propre au bassin d Arcachon... Sobres et raffinées, des lignes qui associent classicisme et dépouillement minimaliste «Dans la tradition d élégance propre au bassin d Arcachon... Sobres et raffinées, des lignes qui associent classicisme et dépouillement minimaliste actuel. Les matériaux employés hissent l Ecla à un très

Plus en détail

Technique. Le système UniAir de INA

Technique. Le système UniAir de INA Technique Le système UniAir de INA Sommaire page 1. Introduction 3 2. Les avantages du système UniAir 4 3. Conception et fonctionnement 6 3.1 L actuateur UniAir 6 3.2 Les électrovannes de commande 11 3.3

Plus en détail

ÉQUIPEMENTS DE DÉPOLLUTION

ÉQUIPEMENTS DE DÉPOLLUTION DÉPOLLUTION 24 Kit bonbonnes H G E F LG RM 6 FLUIDES 15MIN Réservoirs de 80 litres Outils intégrés à chaque bonbonne Puissance d aspiration : 14 à 20 l/min Pression d alimentation : 8 bars Certifié ATEX

Plus en détail

LE PROGRAMME HONDA. 2. Historique des programmes de développement des véhicules légers

LE PROGRAMME HONDA. 2. Historique des programmes de développement des véhicules légers Mémento de l Hydrogène FICHE 9.1.7 LE PROGRAMME HONDA Sommaire 1. Généralités 2. Historique des programmes de développement des véhicules légers 3. Le programme FCX Clarity 4. Autres prototypes 1. Généralités

Plus en détail

La stratégie développement durable de Nov@log. Alan Fustec Directeur du domaine d actions stratégiques développement durable

La stratégie développement durable de Nov@log. Alan Fustec Directeur du domaine d actions stratégiques développement durable La stratégie développement durable de Nov@log Alan Fustec Directeur du domaine d actions stratégiques développement durable Sommaire Un mot sur le partenariat Nov@log-Lucie Introduction : contexte Conséquence

Plus en détail

Système ASC unitaire triphasé. PowerScale 10 50 kva Maximisez votre disponibilité avec PowerScale

Système ASC unitaire triphasé. PowerScale 10 50 kva Maximisez votre disponibilité avec PowerScale Système ASC unitaire triphasé 10 50 kva Maximisez votre disponibilité avec Protection de première qualité est un système ASC triphasé de taille moyenne qui offre une protection électrique remarquable pour

Plus en détail

Les USV Limites métrologiques et technologiques

Les USV Limites métrologiques et technologiques Drones de surface USV / ASC Les USV Limites métrologiques et technologiques 1 Mobesens (projet européen FP7 call 2 - ICT) Une réponse à un triple besoin : Pression sociétale de plus en plus forte, Suivi

Plus en détail

SOLUTIONS TECHNOLOGIQUES D AVENIR

SOLUTIONS TECHNOLOGIQUES D AVENIR CPTF et CSC CYCLES COMBINES A GAZ (CCG) COGÉNÉRATION DÉVELOPPEMENT DES RENOUVELABLES SOLUTIONS DE STOCKAGE CPTF ET CSC Le parc thermique est un outil essentiel pour ajuster l offre et la demande, indispensable

Plus en détail

Le turbo met les gaz. Les turbines en équation

Le turbo met les gaz. Les turbines en équation Le turbo met les gaz Les turbines en équation KWOK-KAI SO, BENT PHILLIPSEN, MAGNUS FISCHER La mécanique des fluides numérique CFD (Computational Fluid Dynamics) est aujourd hui un outil abouti de conception

Plus en détail

La société Héliopac bénéficie d'une expérience de près de 20 ans dans le domaine des énergies renouvelables.

La société Héliopac bénéficie d'une expérience de près de 20 ans dans le domaine des énergies renouvelables. 1 La société La société Héliopac bénéficie d'une expérience de près de 20 ans dans le domaine des énergies renouvelables. => Conception et fabrication de systèmes de production d ECS pour le tertiaire

Plus en détail

Russie. Europe de l Ouest. et europe de l Est. Afrique du Nord. et Golfe. Asie et Océanie. Afrique Subsaharienne. Japon, Australie et

Russie. Europe de l Ouest. et europe de l Est. Afrique du Nord. et Golfe. Asie et Océanie. Afrique Subsaharienne. Japon, Australie et Amérique 500 250 100 50 10 Énergie éolienne Biomasse du Nord Europe de l Ouest Russie et europe de l Est Amérique du Nord Europe de l Ouest Russie et europe de l Est Afrique du Nord et Golfe Inde Chine

Plus en détail