MOBILITE VERS LES ZONES D ACTIVITE ET LES ZONES COMMERCIALES DE PERIPHERIE 3,135 DES HABITANTS. millions. Du lundi au vendredi (hors week-end),

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "MOBILITE VERS LES ZONES D ACTIVITE ET LES ZONES COMMERCIALES DE PERIPHERIE 3,135 DES HABITANTS. millions. Du lundi au vendredi (hors week-end),"

Transcription

1 DES HABITANTS La MOBILITE VERS LES ZONES D ACTIVITE ET ' LES ZONES COMMERCIALES DE PERIPHERIE Héritage de l urbanisation des années 60, les zones d activité et zones commerciales de périphérie, conçues à l origine pour être accessibles en voiture, sont généralement localisées en bordure de voies de communication routières et offrent à leurs visiteurs de vastes parkings gratuits qui contribuent à leur attractivité. D une façon générale, elles restent aujourd hui encore souvent mal desservies en transport en commun et assez peu accessibles aux piétons et vélos. Cette situation, face aux enjeux de développement durable et à la congestion généralisée des réseaux de voirie, doit interroger les politiques de déplacements. La présente note propose des éclairages sur le poids et les impacts de ces espaces monofonctionnels dans nos mobilités. Méthode standard CERTU L Enquête Ménages-Déplacements (EMD) est une photographie des déplacements réalisés par les habitants d un territoire, un jour moyen de semaine (du lundi au vendredi), par tous les modes de transport. de Fiche d identité quêtés es en ménag personnes nes commu s secteur ête d enqu 97 quête es d en 9 semain ovembre 200 entre n 2010 et mars 18 l Enquête censés ents re m déplace Du lundi au vendredi (hors week-end), Chartreuse Voironnais Bièvre Grésivaudan METROPOLE hors Grenoble Grenoble Sud Grésivaudan Sud Grenoblois Oisans Vercors les zones d activités et les zones commerciales de périphérie de la grande région grenobloise génèrent chaque jour : déplacements (Ensemble déplacements internes périmètre EMD : 2,8 millions de déplacements) 3,135 millions de kilomètres parcourus Matheysine Trièves 12 grands secteurs (Ensemble déplacements internes périmètre EMD : 20 millions de kilomètres parcourus)

2 En pesant pour une large part dans nos mobilités, zones d activité et zones commerciales cumulent les enjeux Poids des zones d activité et zones commerciales dans la mobilité 5 % 9 % 86 % 7 % 9 % 84 % 7 % 9 % 84 % Zones d activité Ces zones drainent des flf lux de déplacements élevés Zones commerciales Autres lieux Déplacements Kms parcourus Tonnes de CO 2 émises 5 % des déplacements quotidiens (hors WE) sont réalisés vers les zones d activité (employés et visiteurs) et 9 % vers les zones commerciales (employés et clients). L accessibilité à ces zones constitue évidemment un enjeu économique majeur, mais également social et environnemental. Enjeux économiques, avec un besoin pour les entreprises d accueillir facilement leurs clients et de ne pas décourager leurs salariés par des conditions d accès trop difficiles, Enjeux sociaux, avec l accès à l emploi pour les actifs et l accès à l approvisionnement pour les ménages, Enjeux environnementaux, avec 18 % des émissions quotidiennes de CO 2 générés par les déplacements en lien avec ces zones. La zone commerciale du territoire qui génère le nombre de déplacement le plus élevé est Grand Place. Pour les zones d activité, c est Innovallée qui concentre le plus de flux. Grand Place, déplacements quotidiens Abritant environ 120 boutiques, c est le plus important complexe commercial de la région grenobloise. Il accueille également un hypermarché, des restaurants, ainsi que divers services publics (médiathèque, poste, points d accueil transports collectifs). La densité de l offre commerciale et de services proposés fait de Grand Place le second pôle commercial et de services de la région grenobloise après le centre-ville de Grenoble visiteurs s y rendent quotidiennement. 2 Innovallée, déplacements quotidiens Implantée sur une surface de 110 ha, la technopole compte 330 entreprises et emplois. Elle est située dans un environnement agréable et boisé et dispose d aménagements piétons et cycles. De nombreux services sont offerts sur le site : restaurants inter-entreprises, hôtels, structures d accueil et d animation (professionnelles, culturelles et sportives), commerces de proximité, etc. Ainsi, les salariés peuvent trouver sur place la réponse à une grande partie de leurs besoins du quotidien. Par conséquent, 15 à 20 % des déplacements liés à Innovallée sont effectués à l intérieur même de son périmètre.

3 Un quart des déplacements pour des motifs autres que les achats et le travail Motifs des déplacements des habitants à destination selon le lieu fréquenté Autres On se rend dans les zones d activité et dans les zones commerciales en premier lieu pour des motifs liés au travail et à l emploi... Les zones commerciales représentent un quart de la mobilité totale de la région pour un motif achat. 15 % des emplois de la grande région grenobloise (un emploi sur 5 hors agglomération) sont concentrés dans les 9 zones d activité et 14 zones commerciales analysées % Santé-Démarches Restauration Loisirs-Sports-Culture... les motifs loisirs, santé, démarches, administratives, restauration... sont également importants Achats Vers les zones d activité 13 Vers les zones commerciales 23 Travail Tous déplacements sur le territoire EMD Le caractère monofonctionnel de ces zones accroît les distances de déplacement Distance moyenne selon le motif Une distance parcourue 30 à 40 % plus élevée vers une zone d activité ou commerciale pour un même motif Si l on compare l ensemble des déplacements selon un même motif (domicile-achat ou domicile travail), on constate que le nombre de kilomètres parcourus est plus important lorsque l un ou l autre de ces motifs a pour destination une zone d activité ou une zone commerciale (la différenciation ZA/ZC n est pas discriminante sur cet indicateur). Tous lieux confondus Kms 5 10 Vers zones d activité et commerciales 3

4 Des déplacements concentrés dans l espace et dans le temps, qui entraînent des surcharges sur les réseaux de voirie et de transports collectifs HEURES D ARRIVÉE DES DÉPLACEMENTS vers zones d activité vers zones commerciales HEURES DE DÉPART DES DÉPLACEMENTS depuis zones d activité depuis zones commerciales 4h 8h 12h Les arrivées sur les zones d activité le matin correspondent aux heures de pointe des réseaux TC et voirie Le matin, la pointe de fréquentation des réseaux est, d une façon générale, massivement générée par les déplacements vers le travail, qui est également le principal motif de fréquentation des zones d activités. Nécessairement, la concentration des flux sur les voies d accès à ces zones crée une congestion automobile, qui peut parfois déborder sur les axes structurants de voirie. C est le cas par exemple autour de la technopole Innovallée, avec pour principal impact de ces encombrements, des pertes de temps récurrentes. Le soir, les départs depuis les zones d activité sont plus étalés, par conséquent leur impact sur le fonctionnement des réseaux est plus diffus. 4 18h 22h et déplacements déplacements La fréquentation des zones commerciales génère davantage de dysfonctionnements le soir Le matin, les clients accèdent massivement aux zones commerciales à partir de 10h00, soit après l heure de pointe des réseaux de déplacements, notamment automobiles. Cette fréquentation peut générer ponctuellement des surcharges sur le réseau de transport collectif, dont la fréquence diminue à l heure creuse. Ainsi, le tramway A est régulièrement très chargé pour accéder à Grand Place. Le soir en revanche, le pic de fréquentation des zones commerciales coïncide avec la période la plus chargée sur les réseaux voirie et déplacements (aux heures de sortie du travail), accentuant ainsi les difficultés de circulation sur les voies structurantes et dans les transports collectifs.

5 La voiture reste reine pour l accès aux zones d activité et zones commerciales, mais cela peut évoluer Répartition modale des déplacements des habitants selon le lieu fréquenté Autres Bicyclette Transports collectifs L accès en voiture, facilité par la proximité des infrastructures routières structurantes et la disponibilité de stationnement gratuit, est largement privilégié pour se rendre dans les zones d activités et zones commerciales. On note toutefois que les parts de la marche et du vélo sont loin d être anecdotiques : mais la question se pose de savoir si les déplacements à pied ou à vélo ne se font pas avant tout dans l enceinte même des zones, ce que l étude ne permet pas d identifier. On peut par exemple dans ce cas s interroger sur le poids probable d une zone comme Grand Place et sur le rôle joué par la qualité des aménagements et des services au sein-même des zones d activité. Marche Conducteur automobile ACCÈS AUX ZONES D'ACTIVITÉS En lien avec les zones d activités Accès aux zones d activités Centr'Alp Voreppe - Moirans ZA Sud St Egrève ZA Les Vouillants ZA Sud P. Héroult En lien avec les zones commerciales ZA Les Essarts Tous déplacements sur le territoire EMD Innovallée Montbonnot St Martin Innovallée Meylan ZA Champ Roman St Martin d'hères ZA Crolles Les efforts en matière de services, de qualité paysagère et d accès en transports en commun permettent-ils d infléchir la domination de la voiture dans les zones d activité? Pour accéder aux zones d activité, les déplacements sont effectués à plus de 75 % en voiture, sauf sur la zone Innovallée côté Meylan. En effet, sur ce site, la part modale de la marche est de 30 % alors qu elle n est plus que de 16 % côté Montbonnot. Il est probable que la marche à pied assure une part relativement importante des déplacements au sein des zones d activité, où, comme à Innovallée côté Meylan, une attention particulière a été portée aux aménagements modes actifs et à la qualité paysagère du site. Il est à noter également la proximité de l habitat et des quartiers pourvoyeurs de nombreux employés du site. Nombre de déplacements VP TC MAP Autres Sources : SMTC - EMD Grande Région Grenobloise BDTOPO IGN2010 Enfin, les transports collectifs atteignent 7 à 8 % de part modale dans les zones d activité où une offre bien lisible est développée, telle qu à Centr Alp avec la desserte TER de la gare de Moirans, à Crolles, avec l Express Transisère ou à Innovallée côté Meylan, avec la navette Innovallée. 5

6 La domination de la voiture est inflf léchie en cas de desserte par le tramway des zones commerciales Avec une part modale généralement entre 85 et 95 %, la domination de la voiture dans la mobilité liée aux zones commerciales est encore plus marquée que dans les zones d activité. Accès aux zones commerciales Nombre de déplacements et parts modales en accès aux zones commerciales Cap38 - ZA Nord Seules trois zones commerciales se distinguent : Grand Place, Saint-Martin-d Hères Péri, et Géant Fontaine, qui ont en commun d être desservies par le tramway. La part modale des transports collectifs y est de 13 à 14 % à Fontaine et Saint-Martin-d Hères ; elle atteint 22 % à Grand Place. Grand Place et Saint-Martin-d Hères Péri, situées à proximité de zones d habitat denses et du Campus universitaire à Saint-Martin-d Hères, se distinguent également par un usage important de la marche : un déplacement sur cinq en lien avec ces deux zones est effectué à pied. Carrefour Meylan Géant Fontaine SMH Géant Péri Pontcharra ZA commerciale et loisirs Grand'Place Voiron ZA Blanchisseries Babou Comboire Sources : SMTC - EMD Grande Région Grenobloise BDTOPO IGN2010 Tullins ZA et commerces St Ismier ZA et commerces Crolles centre commercial Chatte centre commercial 6 Nombre de déplacements VP TC MAP Autres Sources : SMTC - EMD Grande Région Grenobloise BDTOPO IGN2010 La Mure ZA et commerces

7 ce qu'il faut retenir Les déplacements vers les zones d activité et zones commerciales de périphérie représentent un poids fort en matière de kilomètres parcourus et de pollution émise par les habitants de la grande région grenobloise. Les déplacements vers ces zones se font en grande majorité pour le travail et les achats, mais pas seulement. Des équipements publics, de loisirs ou de restauration y sont parfois également implantés, qui générent ¼ des flux de déplacements. L accès en voiture, facilité par la proximité des infrastructures routières structurantes et la disponibilité de stationnement gratuit, est largement privilégié pour se rendre dans ces espaces. Néanmoins, la desserte d une zone d activité ou d une zone commerciale par un axe lourd de transports collectifs (tramway, lignes Express ou Chrono) améliore largement la part modale des transports collectifs. L accès aux zones d activité, caractérisé par une forte mobilité domicile-travail, s effectue massivement pendant les heures de pointe de déplacement. Les pics de fréquentation des zones commerciales correspondent davantage aux heures creuses des réseaux. Ils accentuent néanmoins les encombrements à l heure de pointe du soir. Les enjeux aujourd hui Favoriser le développement de la mixité des activités dans les zones d activité et les zones commerciales Favoriser la restructuration des zones d activité et zones commerciales de périphérie existantes autour d une accessibilité alternative à l automobile (transports collectifs et modes actifs) Encourager l émergence de solutions collectives de type PDE, covoiturage pour les déplacements liés au travail Créer ou adapter l offre de transports collectifs à la fréquentation de ces espaces et améliorer sa visibilité 7

8 Pontcharra ZA commerciale et loisirs Voiron ZA Blanchisseries Zones d activité et zones commerciales prises en compte dans l analyse L EMD repère les lieux susceptibles de drainer un nombre important de déplacements : lieux d intermodalité, hôpitaux, zones commerciales, zones d activité Les zones d activité et zones commerciales analysées ici sont celles qui ont recueilli un nombre suffisant d enquêtes pour assurer la fiabilité statistique des résultats. Moirans Centr Alp Voreppe Centr Alp Crolles ZA Dans le cas de zones comportant à la fois de l activité et des grandes surfaces commerciales, celles-ci ont été classées dans l une ou l autre des catégories en fonction de leur vocation dominante. St Ismier ZA et commerces Innovallée Montbonnot St Martin Cap38 - ZA Nord 015 juillet 2 Définitions Déplacement Action, pour une personne, de se rendre d un lieu (origine) à un autre lieu (destination) pour réaliser une activité, en utilisant un ou plusieurs modes de transports sur la voie publique. Crolles centre commercial Tullins ZA et commerces ZA St Egrève Sud Innovallée Meylan Chatte centre commercial Carrefour Meylan Géant Fontaine ZA les Vouillants SMH Géant Péri SMH Champ Roman Grand Place Comboire Les Essarts ZA Babou La Mure ZA et commerces Paul Heroult ZA Sud Méthodologie et précautions de lecture Le choix d analyser ensemble la mobilité vers les zones d activité et la mobilité vers les zones commerciales s est fait en raison des similitudes liées à leur caractère généralement monofonctionnel. Ce choix présente toutefois des limites en termes d analyse, la vocation spécifique de ces zones pouvant influencer différemment les pratiques de mobilité des usagers. Zone commerciale Zone d activité Sources : SMTC - EMD Grande Région Grenobloise BDTOPO IGN 2010 Ce d autant plus que la période prise en compte exclut les WE, alors que le samedi est réputé être un jour de forte fréquentation des zones commerciales. Source SMTC-Enquête Ménages-Déplacements 2010 Grande région grenobloise CONTACT Isabelle Reynaud : Crédit photos : AURG, SMTC 21, rue Lesdiguières Grenoble

mobilité et accessibilité dans les zones d'activités

mobilité et accessibilité dans les zones d'activités DE L ADEUS mobilité et accessibilité dans les zones d'activités 83 NOVEMBRE 2012 DéPLACEMENT De par leurs aménagements initiaux, les zones d activités restent souvent mal desservies en transport en commun

Plus en détail

Sommaire. 1) objectifs de la réunion. 2) rappel de l étude :

Sommaire. 1) objectifs de la réunion. 2) rappel de l étude : Sommaire 1) objectifs de la réunion 2) rappel de l étude : état des lieux pré-programme 2 scénarios d aménagement 3) retour sur la réunion du 22 avril 4) débat public : quel programme? quelles fonctionnalités

Plus en détail

Sommaire. introduction. 1) éléments de contexte. 2) état des lieux. 3) enjeux du projet. 4) programme. 5) scénarios d aménagement.

Sommaire. introduction. 1) éléments de contexte. 2) état des lieux. 3) enjeux du projet. 4) programme. 5) scénarios d aménagement. Sommaire introduction 1) éléments de contexte 2) état des lieux 3) enjeux du projet 4) programme 5) scénarios d aménagement 6) calendrier 7) prochaine réunion publique Introduction : politique de restructuration

Plus en détail

Les usages des indicateurs de développement durable dans le cadre d un projet structurant : l exemple de l observatoire du tramway de Besançon.

Les usages des indicateurs de développement durable dans le cadre d un projet structurant : l exemple de l observatoire du tramway de Besançon. 3ème rencontre des agences d urbanisme de l espace Rhin-Rhône 25 juin 2013 Les usages des indicateurs de développement durable dans le cadre d un projet structurant : l exemple de l observatoire du tramway

Plus en détail

Présentation de l Atlas des pratiques de déplacement 29 janvier 2014

Présentation de l Atlas des pratiques de déplacement 29 janvier 2014 Enquête Déplacements Grand Territoire CLERMONT VAL D ALLIER Présentation de l Atlas des pratiques de déplacement 29 janvier 2014 1 Une photographie des pratiques de déplacement Réalisée tous les 10 ans,

Plus en détail

La mobilité des Girondins 1 Comment s effectuent nos déplacements quotidiens?

La mobilité des Girondins 1 Comment s effectuent nos déplacements quotidiens? La mobilité des Girondins 1 Comment s effectuent nos déplacements quotidiens? Les Girondins réalisent près de 4,7 millions de déplacements quotidiennement. La dernière vague d enquêtes déplacements (Enquêtes

Plus en détail

La mobilité des Girondins Comment se déplace-t-on pour réaliser ses achats?

La mobilité des Girondins Comment se déplace-t-on pour réaliser ses achats? La mobilité des Girondins Comment se déplace-t-on pour réaliser ses achats? 2 En Gironde, chaque jour, les habitants de 11 ans et plus effectuent 800 000 déplacements à destination d un établissement permettant

Plus en détail

Les distances de déplacements dans l agglomération dijonnaise

Les distances de déplacements dans l agglomération dijonnaise Les distances de déplacements dans l agglomération dijonnaise Décembre 2011 Par Florent GALLET (laboratoire ThéMA) Distances à vol d'oiseau à partir du centre-ville dijonnais Daix Plombière-lès-Dijon Fontaine-lès-Dijon

Plus en détail

économique du tramway LES GARES FOCH - HARAS PLACE MOLIÈRE LES GARES Objectifs et enjeux RALLIEMENT LES GARES FOCH - MAISON BLEUE PLACE LA FAYETTE

économique du tramway LES GARES FOCH - HARAS PLACE MOLIÈRE LES GARES Objectifs et enjeux RALLIEMENT LES GARES FOCH - MAISON BLEUE PLACE LA FAYETTE Observatoire économique du tramway Objectifs et enjeux La Loi d orientation des transports intérieurs du 30 décembre 1982 (LOTI, article 14) invite les maîtres d ouvrages à évaluer les grands projets de

Plus en détail

Economie, emploi, services à la population

Economie, emploi, services à la population Elaboration de la charte fondatrice du PNR du Doubs Horloger Economie, emploi, services à la population Partage du diagnostic 9 juillet 2015 LE CADRE DE TRAVAIL Objectifs : Partager / compléter et spatialiser

Plus en détail

Plan de Déplacements Urbains de l agglomération de Périgueux.... Réunion publique du 26 jui n 2012 1

Plan de Déplacements Urbains de l agglomération de Périgueux.... Réunion publique du 26 jui n 2012 1 Plan de Déplacements Urbains de l agglomération de Périgueux... Réunion publique du 26 jui n 2012 1 Le PDU Qu est ce que c est? Plan de déplacements urbains réunion publique du 26 jui n 2012 2 Définition

Plus en détail

Plan de Déplacements Urbains (PDU) du GrandAngoulême

Plan de Déplacements Urbains (PDU) du GrandAngoulême Plan de Déplacements Urbains (PDU) du GrandAngoulême QU EST-CE QU UN PDU? q Un document obligatoire pour toutes les agglomérations de plus de 100 000 habitants q Une volonté d organiser les modes de déplacements

Plus en détail

MOBILITÉ. n 5. Les évolutions de la mobilité en France. Premiers enseignements

MOBILITÉ. n 5. Les évolutions de la mobilité en France. Premiers enseignements dequestions Avril 2010 MOBILITÉ n 5 Les évolutions de la mobilité en France Premiers enseignements LES ÉVOLUTIONS 1 de LA MOBILITÉ EN FrANCE Premiers enseignements L évolution de la mobilité en France

Plus en détail

Les recommandations du Plan. de Déplacements Urbains

Les recommandations du Plan. de Déplacements Urbains N 299 Comment les centres et leur accès sont-ils pris en compte dans les documents d urbanisme et de planification régionaux? Si le SDRIF donne des recommandations très générales, notamment en ce qui concerne

Plus en détail

Les impacts économiques d une piétonisation de la Grand-Place de Lille

Les impacts économiques d une piétonisation de la Grand-Place de Lille Les impacts économiques d une piétonisation de la Grand-Place de Lille Etude exploratoire juin 2007 Anthony COURTOIS anthony.cour@hotmail.fr Frédéric HERAN, maître de conférences en économie heran@noos.fr

Plus en détail

Déplacements et accessibilité des. commerces CONNAISSEZ-VOUS LE PROFIL DE VOS CLIENTS?

Déplacements et accessibilité des. commerces CONNAISSEZ-VOUS LE PROFIL DE VOS CLIENTS? Déplacements et accessibilité des commerces CONNAISSEZ-VOUS LE PROFIL DE VOS CLIENTS? 1 Les quatre noyaux de l enquête Déjà étudiés lors de l enquête de 1999, les quatre noyaux commerciaux présentent des

Plus en détail

agglomération grenobloise

agglomération grenobloise agglomération grenobloise agglomération grenobloise Sommaire Méthode... 5 Pourquoi s intéresser à la mobilité? 6 Une vision globale des pratiques de déplacements...6 Accompagner l élaboration des politiques

Plus en détail

Les paramètres clés des déplacements professionnels

Les paramètres clés des déplacements professionnels Les paramètres clés des déplacements professionnels 9 Les déplacements professionnels Les déplacements professionnels des répondants sont effectués à 70 % via des véhicules légers (véhicule personnel ou

Plus en détail

L'évolution de la mobilité en France

L'évolution de la mobilité en France L'évolution de la mobilité en France Résultats de l Enquête Nationale Transports Déplacements "La mobilité des résidents français : résultats de l Enquête Nationale Transports et Déplacements de 2008"

Plus en détail

RENCONTRES EPCI DAC MAI 2012

RENCONTRES EPCI DAC MAI 2012 RENCONTRES EPCI DAC MAI 2012 Partie 1 : diagnostic croisé de l offre et de la demande commerciale Offre commerciale existante par commune : des rayonnements très différents Augmentation dynamique du nombre

Plus en détail

Les clés de la réussite de Voyagez Futé Montréal, le centre de gestion des déplacements du centre-ville de Montréal

Les clés de la réussite de Voyagez Futé Montréal, le centre de gestion des déplacements du centre-ville de Montréal Présentation de Bernadette Brun, Directrice générale, Voyagez Futé Montréal Les clés de la réussite de Voyagez Futé Montréal, le centre de gestion des déplacements du centre-ville de Montréal Présentation

Plus en détail

Questions prospectives : mobilités et usages des véhicules routiers

Questions prospectives : mobilités et usages des véhicules routiers Questions prospectives : mobilités et usages des véhicules routiers L environnement socio-écoomique Les marchés de la mobilité Perspectives d évolution Questions clés IDDRIM Réunion du Comité prospective

Plus en détail

LA DEMARCHE DE PDIE DES ZONES INDUSTRIELLES DES PAYS DE L AIGLE ET DE LA MARCHE

LA DEMARCHE DE PDIE DES ZONES INDUSTRIELLES DES PAYS DE L AIGLE ET DE LA MARCHE LA DEMARCHE DE PDIE DES ZONES INDUSTRIELLES DES PAYS DE L AIGLE ET DE LA MARCHE Comité de Pilotage de restitution 12 février 2013 2 TRANSPORTS ET DEPLACEMENTS LES PRINCIPAUX CONSTATS Le nombre de nos déplacements

Plus en détail

D o s s i e r d e p r e s s e. enquête déplacements Grand territoire 2012 Clermont-Val d Allier

D o s s i e r d e p r e s s e. enquête déplacements Grand territoire 2012 Clermont-Val d Allier D o s s i e r d e p r e s s e enquête déplacements Grand territoire 2012 Clermont-Val d Allier Le périmètre enquêté Le territoire d enquête ALLIER Bassin de Gannat Vichy Val d'allier Allier Manzat Communauté

Plus en détail

VIII - Les dynamiques d évolution et les enjeux de développement

VIII - Les dynamiques d évolution et les enjeux de développement VIII - Les dynamiques d évolution et les enjeux de développement A ce stade de son développement, les dynamiques et les enjeux sur la commune sont multiples. Ils concernent à la fois des enjeux de développement

Plus en détail

Enquête Ménages Déplacements de la «Grande Agglomération Toulousaine» Principaux résultats octobre 2014

Enquête Ménages Déplacements de la «Grande Agglomération Toulousaine» Principaux résultats octobre 2014 Mardi 4 novembre 2014 Enquête Ménages Déplacements de la «Grande Agglomération Toulousaine» Principaux résultats octobre 2014 Sommaire Le territoire d enquête Rappel des grands principes de l enquête Le

Plus en détail

Une nouvelle ambition pour notre territoire

Une nouvelle ambition pour notre territoire Une nouvelle ambition pour notre territoire Réseaux saturés Il est temps d agir! Chacun l a constaté, le réseau routier est de plus en plus saturé. Ce constat préoccupant est renforcé par un déficit de

Plus en détail

Agenda 21 de la ville de Voreppe

Agenda 21 de la ville de Voreppe 1 Agenda 21 de la ville de Voreppe Compte rendu de l Atelier 21 de diagnostic n 2 : «Gestion des ressources et à l aménagement de l espace» 1 4 mars Mairie de Voreppe 19 H 30 M. Michel MOLLIER, quatrième

Plus en détail

GUIDE COMMERCE MARS 2013

GUIDE COMMERCE MARS 2013 MARS 2013 GUIDE COMMERCE GUIDE COMMERCE SOMMAIRE... 1 PREAMBULE : STATUT DU DOCUMENT... 3 OBJECTIF 1 : RAPPROCHER LES LIEUX DE CONSOMMATION DES LIEUX D HABITAT... 5 OBJECTIF 2 : REEQUILIBRER LA REPARTITION

Plus en détail

CONSEIL GENERAL DE LA VIENNE

CONSEIL GENERAL DE LA VIENNE CONSEIL GENERAL DE LA VIENNE COMMISSION PERMANENTE DU 25 JUILLET 2014 COMMISSION DE L'EDUCATION Direction Générale Adjointe Aménagement Direction des Transports RAPPORT DU PRESIDENT TRANSPORTS INTERURBAINS

Plus en détail

Direction de la voirie. plan modes doux. Vélos Marche à pied. Trotinette

Direction de la voirie. plan modes doux. Vélos Marche à pied. Trotinette Direction de la voirie plan modes doux Vélos Marche à pied Rollers Trotinette 2009 2020 plan modes doux D i re c t i o n d e l a v o i r i e 2009 2020 sommaire Le bilan du plan modes doux 2003 Le plan

Plus en détail

Assises de l'energie 2015. Comment concilier une mobilité urbaine durable et les enjeux du transport des personnes et des marchandises?

Assises de l'energie 2015. Comment concilier une mobilité urbaine durable et les enjeux du transport des personnes et des marchandises? Assises de l'energie 2015 Comment concilier une mobilité urbaine durable et les enjeux du transport des personnes et des marchandises? Une demande de mobilité croissante TOULOUSE METROPOLE 37 communes,

Plus en détail

Pau et le Grand Pau vivent plutôt bien leur éloignement aux grands centres de décision.

Pau et le Grand Pau vivent plutôt bien leur éloignement aux grands centres de décision. Les enjeux du territoire Le développement de Pau, de son agglomération et maintenant du Grand Pau rappelle celui de villes, d agglomérations et d aires urbaines sensiblement comparables, avec des logiques

Plus en détail

Méthode d éd. évaluation de la performance du réseau r

Méthode d éd. évaluation de la performance du réseau r Méthode d éd évaluation de la performance du réseau r de transport en commun de l aggloml agglomération grenobloise Lucas Ippoliti 16ème journée e doctorale de l AFITL 28 juin 2011 1 Plan de l exposl exposé

Plus en détail

Extension de la ligne A

Extension de la ligne A Les ERGNES Extension de la ligne A Le Tram Arrive! Extension de la ligne A du tramway jusqu au quartier des Vergnes : Quels avantages le tramway va-t-il offrir? Qu est ce qui va changer concrètement? Pourquoi

Plus en détail

LIGNE DE BUS EN SITE PROPRE GARE VIOTTE-TEMIS : LANCEMENT DU CHANTIER

LIGNE DE BUS EN SITE PROPRE GARE VIOTTE-TEMIS : LANCEMENT DU CHANTIER Transports LIGNE DE BUS EN SITE PROPRE GARE VIOTTE-TEMIS : LANCEMENT DU CHANTIER Dossier de presse Besançon > le 13 janvier 2016 La nouvelle ligne 3, l une des principales du réseau Ginko, constitue la

Plus en détail

La DDE et la DRE ont de nombreuses activités dans les domaines de l urbanisme, de l aménagement, de l environnement, de la route ou des transports.

La DDE et la DRE ont de nombreuses activités dans les domaines de l urbanisme, de l aménagement, de l environnement, de la route ou des transports. Qui sommes-nous? L a DDE et la DRE sont des services déconcentrés du ministère de l Équipement, des transports et du logement, l un au niveau départemental et l autre au niveau régional. Ils emploient

Plus en détail

Enquête globale transport

Enquête globale transport Enquête globale transport N 21 Avril 215 La mobilité en Île-de-France Le stationnement, un levier majeur des politiques de déplacements Les voitures à disposition des ménages franciliens ne circulent en

Plus en détail

3. ENJEUX DE DÉVELOPPEMENT ET ORIENTATIONS STRATÉGIQUES

3. ENJEUX DE DÉVELOPPEMENT ET ORIENTATIONS STRATÉGIQUES 3. ENJEUX DE DÉVELOPPEMENT ET ORIENTATIONS STRATÉGIQUES 3.1 Cadre d intervention Le présent plan de mobilité durable s inscrit dans une démarche beaucoup plus large, qui s est amorcée en 2012 par l adoption

Plus en détail

Le Plan de mobilité durable de la MRC de Roussillon

Le Plan de mobilité durable de la MRC de Roussillon Le Plan de mobilité durable de la de Roussillon Présenté par : Pierre Largy, directeur général Lyne Dansereau, directrice, Service de l aménagement du territoire Dans le cadre des Mercredis de l AMT 18

Plus en détail

68% 64% 70% 60% 60% 50% 40% 30% 20% 10% 0%

68% 64% 70% 60% 60% 50% 40% 30% 20% 10% 0% LA MOBILITÉ PARTAGÉE perspectives observatoire partenarial DES TRANSPORTS - SGGD /Novembre 2015 villes Portés par l avènement du numérique, de nouveaux modes de partage et de collaboration apparaissent.

Plus en détail

Synthèse de l enquête sur Aix en Bus

Synthèse de l enquête sur Aix en Bus Section PCF du Pays d Aix 28 août 2013 35 rue Granet 13 100 Aix-en-Provence pcf.aix@sfr.fr 04.42.23.30.91. Synthèse de l enquête sur Aix en Bus Table des matières Synthèse de l enquête sur Aix en Bus...

Plus en détail

Plan de déplacements Urbains (PDU) Concertation publique Novembre Décembre 2015

Plan de déplacements Urbains (PDU) Concertation publique Novembre Décembre 2015 Plan de déplacements Urbains (PDU) Concertation publique Novembre Décembre 2015 Le plan de déplacements urbains Le PDU définit pour les 10 années à venir les principes d'organisation des transports de

Plus en détail

MOBILITE ET PATRIMOINE. Déplacements doux Strasbourg. 05 27 novembre 2014

MOBILITE ET PATRIMOINE. Déplacements doux Strasbourg. 05 27 novembre 2014 MOBILITE ET PATRIMOINE Déplacements doux Strasbourg 05 27 novembre 2014 Ville et Communauté urbaine de Strasbourg Ville de Strasbourg: 264 000 habitants Communauté urbaine: 28 communes (306 km²) 456 000

Plus en détail

Strasbourg se distingue par une politique pionnière

Strasbourg se distingue par une politique pionnière Concertation publique du 7 mars au 20 avril 2016 * Prolongée jusqu au 2 juin 2016 Projet de desserte tramway du quartier de Koenigshoffen depuis le centreville de Strasbourg Strasbourg se distingue par

Plus en détail

Et vous, comment bougez-vous cette semaine?

Et vous, comment bougez-vous cette semaine? LA SEMAINE EUROPÉENNE DE LA MOBILITÉ Bus, train, vélo, marche, covoiturage, rollers... Tous les moyens sont bons! DICOM-DCE1/AFF/12010_Juin 2012 - Fotolia Et vous, comment bougez-vous cette semaine? LA

Plus en détail

Plan marche de Plaine Commune

Plan marche de Plaine Commune 1 Plan marche de Plaine Commune 7 e séminaire DUEE / RSTT du CEREMA & du CNFPT Mobilité / Aménagement / Qualité de l air : Comment les articuler au service de la santé? 26 novembre 2015, Lyon Espascaf

Plus en détail

Atelier de concertation n 4 Eléments de cadrage. Direction des espaces publics et naturels-service Aménagement Espace Public Strasbourg

Atelier de concertation n 4 Eléments de cadrage. Direction des espaces publics et naturels-service Aménagement Espace Public Strasbourg Atelier de concertation n 4 Eléments de cadrage Direction des espaces publics et naturels-service Aménagement Espace Public Strasbourg Quel impact sur le stationnement? 2 Le stationnement = gestion d un

Plus en détail

Co-construction des pistes d action :

Co-construction des pistes d action : Co-construction des pistes d action : 1. Définir des critères précis et adaptés d une «bonne» desserte en transports en commun d une commune : - Couverture du territoire en transport en commun : la couverture

Plus en détail

Commune de Tonneins Projet d'aménagement et de Développement Durables

Commune de Tonneins Projet d'aménagement et de Développement Durables Commune de Projet d'aménagement et de Développement Durables SOMMAIRE SOMMAIRE... 2 INTRODUCTION... 3 RAPPEL DES ENJEUX... 4 PREMIER AXE MAJEUR : ENVIRONNEMENT TOURISME AGRICULTURE... 5 LES ESPACES NATURELS

Plus en détail

ECOMM 2004 PROPOSITION D INTERVENTION. TITRE DU PAPIER : De la planification stratégique au management de la mobilité : une démarche globale.

ECOMM 2004 PROPOSITION D INTERVENTION. TITRE DU PAPIER : De la planification stratégique au management de la mobilité : une démarche globale. ECOMM 2004 PROPOSITION D INTERVENTION TITRE DU PAPIER : De la planification stratégique au management de la mobilité : une démarche globale. AUTEUR Yamina Lamrani CERTU (Centre d Etudes sur les Réseaux,

Plus en détail

Introduction... 3. Transport actif... 4. Transport interurbain... 5

Introduction... 3. Transport actif... 4. Transport interurbain... 5 2016 Table des matières Introduction... 3 Transport actif... 4 Transport interurbain... 5 Option Transport... 6 A) Service de covoiturage et aires de stationnement... 6 B) Samedi de prendre le bus... 7

Plus en détail

Atelier Public d Urbanisme (APU) Acte II. Réunion Transports et Déplacements du 1 octobre 2013

Atelier Public d Urbanisme (APU) Acte II. Réunion Transports et Déplacements du 1 octobre 2013 Atelier Public d Urbanisme (APU) Acte II Réunion Transports et Déplacements du 1 octobre 2013 Le Développement des Transports depuis 2010 2009 Déploiement, restructuration et mise à niveau du réseau de

Plus en détail

Schéma de Mobilité du territoire Rhin-Vignoble-Grand Ballon

Schéma de Mobilité du territoire Rhin-Vignoble-Grand Ballon Schéma de Mobilité du territoire Rhin-Vignoble-Grand Ballon Comité Technique n 1 Phase 2 : Orientations stratégiques 27 Novembre 2015 LES GRANDES ETAPES DE L ETUDE PHASE 1 : Juin 2015 Septembre 2015 DIAGNOSTIC

Plus en détail

Pièce(s) jointe(s) :Erreur! Aucune variable de document fournie.

Pièce(s) jointe(s) :Erreur! Aucune variable de document fournie. Pièce(s) jointe(s) :Erreur! Aucune variable de document fournie. 2 POLE AMENAGEMENT URBAIN ET HABITAT Direction Pôle aménagement Urbain et Habitat DELIBERATION DU CONSEIL SEANCE DU 21 juillet 2006 N 2006/0519

Plus en détail

Enquête globale transport

Enquête globale transport Enquête globale transport N 13 Janvier 2013 La mobilité en Île-de-France Modes Les déplacements en transports collectifs 8,3 millions de déplacements + 2 de déplacements entre 2001 et 2010 20 % des déplacements

Plus en détail

Ce que nous apprennent les enquêtes-ménages sur les tendances passées. Ce que nous apprennent quelques exercices prospectifs. Alain MEYERE IAURIF

Ce que nous apprennent les enquêtes-ménages sur les tendances passées. Ce que nous apprennent quelques exercices prospectifs. Alain MEYERE IAURIF L usage de l automobile au quotidien en Ile-de-France Ce que nous apprennent les enquêtes-ménages sur les tendances passées Ce que nous apprennent quelques exercices prospectifs. 1 Alain MEYERE IAURIF

Plus en détail

En 2008, les ménages habitant

En 2008, les ménages habitant En Pays de la Loire, beaucoup de ménages avec deux voitures ou plus Sébastien SEGUIN (Insee) Les Pays de la Loire se placent au deuxième rang des régions françaises derrière Poitou-Charentes en matière

Plus en détail

Secteur de projets Albert 1 er

Secteur de projets Albert 1 er DEPARTEMENT DES HAUTS-DE-SEINE VILLE DE SCEAUX Secteur de projets Albert 1 er *** ORIENTATIONS D AMENAGEMENT *** Secteur de projet Albert 1 er orientations d aménagement 1/6 La ville de Sceaux s investit

Plus en détail

COMMISSION DÉPLACEMENT DU SCOT DE LA RÉGION GRENOBLOISE

COMMISSION DÉPLACEMENT DU SCOT DE LA RÉGION GRENOBLOISE 12 nov. 2014 COMMISSION DÉPLACEMENT DU SCOT DE LA RÉGION GRENOBLOISE Elu référent : Luc Rémond Le 12 novembre 2014 Voreppe Hôtel de ville Sommaire de l intervention 1. Chiffres-clé sur les déplacements

Plus en détail

Le Plan Piétons de la Ville de Strasbourg

Le Plan Piétons de la Ville de Strasbourg Comment réaliser un plan piétons pour une ville? Le Plan Piétons de la Ville de Strasbourg Colloque «Le Piéton au cœur de la ville» Strasbourg, le 17 octobre 2013 Pourquoi un Plan Piétons? Les chiffres-clés

Plus en détail

Zone de montagne touristique pyrénéenne : 1 emploi salarié sur 6 est touristique

Zone de montagne touristique pyrénéenne : 1 emploi salarié sur 6 est touristique N 3 - Avril 2013 Numéro 150 : Avril 2013 Zone de montagne touristique pyrénéenne : 1 emploi salarié sur 6 est touristique En 2009, dans la zone de montagne touristique pyrénéenne, les emplois salariés

Plus en détail

Education au Développement Durable. Les déplacements dans le Grand Lyon : situation actuelle des solutions pour une mobilité durable

Education au Développement Durable. Les déplacements dans le Grand Lyon : situation actuelle des solutions pour une mobilité durable Lyon, 23/11/11 Education au Développement Durable Les déplacements dans le Grand Lyon : situation actuelle des solutions pour une mobilité durable Pierre SOULARD Responsable du service mobilité urbaine

Plus en détail

Avant-Projet PIECE 9 : EVALUATION DE L INTERET SOCIO- ECONOMIQUE

Avant-Projet PIECE 9 : EVALUATION DE L INTERET SOCIO- ECONOMIQUE Avant-Projet PIECE 9 : EVALUATION DE L INTERET SOCIO- ECONOMIQUE PIECE 9 EVALUATION DE L INTERET SOCIO-ECONOMIQUE 1 Cadrage de l évaluation économique et sociale du projet... 269 2 Prévisions de trafic

Plus en détail

LE PLAN DE MOBILITÉ D UN COMPLEXE HOSPITALIER DE DUBLIN (IRLANDE)

LE PLAN DE MOBILITÉ D UN COMPLEXE HOSPITALIER DE DUBLIN (IRLANDE) LE PLAN DE MOBILITÉ D UN COMPLEXE HOSPITALIER DE DUBLIN (IRLANDE) A. LE CONTEXTE A.1. Le complexe public hospitalier Le Mater Misericordiae University Hospital (MMUH) et le Children s University Hospital

Plus en détail

REOUVERTURE DE LA VOIE DE VALDONNE

REOUVERTURE DE LA VOIE DE VALDONNE Historique de la Voie de Valdonne La voie de Valdonne : la ligne du bassin minier 82 ans de trafic voyageurs, 120 ans de trafic marchandises 1868 : mise en service de la voie sur la section Aubagne-Valdonne

Plus en détail

LE SERVICE DE LOCATION DE VAE DE GRAND POITIERS

LE SERVICE DE LOCATION DE VAE DE GRAND POITIERS S. RIOLAND Grand Poitiers 6 Octobre 11 LE SERVICE DE LOCATION DE VAE Enjeux, offre, résultats et perspectives PRESENTATION DE CAP sur le Vélo: Un service de location longue durée de Grand Poitiers créé

Plus en détail

Cité lib L autopartage pour la région. Une flotte de véhicules en libre service DANS DES PNR

Cité lib L autopartage pour la région. Une flotte de véhicules en libre service DANS DES PNR Cité lib L autopartage pour la région Une flotte de véhicules en libre service DANS DES PNR Pourquoi l Autopartage? Réduire le nombre km et de voitures Favoriser l économie de Fonctionnalité Favoriser

Plus en détail

PROJET COEUR DE VILLE

PROJET COEUR DE VILLE PROJET COEUR DE VILLE Atelier n 4 du 11 juin 2013 Un avenir à imaginer ensemble DIAGNOSTIC TERRITORIAL PARTAGÉ D i r e c t i o n d e l A m é n a g e m e n t e t d u C a d r e d e V i e S e r v i c e U

Plus en détail

Dossier de presse. Plan vélo. l engagement vélo de Nantes Métropole. Nantes, le 10 décembre 2010. Contact presse

Dossier de presse. Plan vélo. l engagement vélo de Nantes Métropole. Nantes, le 10 décembre 2010. Contact presse Nantes, le 10 décembre 2010 de Nantes Métropole Contact presse Nacéra Arnauld des Lions Tél. : 02 40 99 48 44 Port. : 06 75 25 04 17 Nantes Métropole Direction de la communication 44 923 Nantes CEDEX 9

Plus en détail

Lexique - Glossaire -Vocabulaire du déplacement

Lexique - Glossaire -Vocabulaire du déplacement Glossaire - Lexique Vocabulaire du déplacement AOT : une Autorité Organisatrice de Transports est une collectivité publique à laquelle la loi d'orientation pour les transports intérieurs no 82-1153 du

Plus en détail

Typologie des lignes au sein d un réseau. Centre et Hyper centre. Centre (hors hyper centre)

Typologie des lignes au sein d un réseau. Centre et Hyper centre. Centre (hors hyper centre) MESURE DE LA PERFORMANCE DES LIGNES DE TRANSPORT PUBLIC URBAIN APEROL Amélioration de la Performance Economique des Réseaux par l Optimisation des Lignes Rapport PREDIT GO 6 Politiques de Transport Faivre

Plus en détail

Déplacements 2 LUTTE CONTRE L EFFET DE SERRE

Déplacements 2 LUTTE CONTRE L EFFET DE SERRE B LUTTE CONTRE L EFFET DE SERRE 2 Fourqueux est caractérisée par une forte place de la voiture individuelle dans les déplacements de ses habitants. A l instar de plusieurs communes périphériques de l agglomération

Plus en détail

1 - Stratégie de développement du territoire et présentation des axes stratégiques sur la période 2008-2013

1 - Stratégie de développement du territoire et présentation des axes stratégiques sur la période 2008-2013 1 - Stratégie de développement du territoire et présentation des axes stratégiques sur la période 2008-2013 Les axes et les mesures Structuré en axes qui sont les objectifs stratégiques poursuivis, la

Plus en détail

Distance et temps de déplacement: L accessibilité au travail dans les Bouches du Rhône. Journée technique interrégionale COTITA du 15/05/2013

Distance et temps de déplacement: L accessibilité au travail dans les Bouches du Rhône. Journée technique interrégionale COTITA du 15/05/2013 Distance et temps de déplacement: L accessibilité au travail dans les Bouches du Rhône Goran SITNICA Journée technique interrégionale COTITA du 15/05/2013 Centre d'études Techniques de l'équipement Méditerranée

Plus en détail

2007-2013 Sept territoires, sept expérimentations urbaines

2007-2013 Sept territoires, sept expérimentations urbaines 2007-2013 Sept territoires, sept expérimentations urbaines UNION EUROPÉENNE La politique urbaine intégrée soutenue par l Europe : un enjeu aujourd hui, un principe pour demain Depuis 2007, l Europe investit

Plus en détail

95% À partir de septembre 2012, une participation financière sera demandée aux familles pour le transport scolaire de leurs enfants

95% À partir de septembre 2012, une participation financière sera demandée aux familles pour le transport scolaire de leurs enfants À partir de septembre 2012, une participation financière sera demandée aux familles pour le transport scolaire de leurs enfants Jusqu à présent le transport scolaire était gratuit pour tous les élèves

Plus en détail

Cette délibération abroge les délibérations 2014-0385 du Conseil municipal du 8 décembre 2014 et 2015-0058 du Conseil municipal du 16 février 2015.

Cette délibération abroge les délibérations 2014-0385 du Conseil municipal du 8 décembre 2014 et 2015-0058 du Conseil municipal du 16 février 2015. 622 N : 33 Date réception Préfecture : Conseil du 29/06/2015 Identifiant : 2015-0222 Titre : 70 - Produits des services, du domaine et ventes diverses : tarifs dans les parcs de stationnement Hôtel de

Plus en détail

QUESTIONNAIRE AUPRES DES COMMUNAUTES DE

QUESTIONNAIRE AUPRES DES COMMUNAUTES DE QUESTIONNAIRE AUPRES DES COMMUNAUTES DE COMMUNES / D'AGGLOMERATION NOM DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES / D'AGGLOMERATION : ADRESSE : TELEPHONE : FAX : COURRIEL : QUESTIONNAIRE REMPLI PAR : FONCTION :. POURQUOI

Plus en détail

Enquête transports 2015: Analyse et résultats

Enquête transports 2015: Analyse et résultats Enquête transports 2015: Analyse et résultats Partie 1 : Situation Partie 2 : Trajets Partie 3 : Connaissance réseau Partie 4 : Projet Conclusion Partie 1 : Situation Echantillon Retour questionnaires

Plus en détail

ENQUÊTE DÉPLACEMENTS VILLES MOYENNES ET MOYENS DE COMMUNICATION DES MÉNAGES SYNDICAT MIXTE DES TRANSPORTS URBAINS THIONVILLE-FENSCH 2012

ENQUÊTE DÉPLACEMENTS VILLES MOYENNES ET MOYENS DE COMMUNICATION DES MÉNAGES SYNDICAT MIXTE DES TRANSPORTS URBAINS THIONVILLE-FENSCH 2012 ENQUÊTE DÉPLACEMENTS VILLES MOYENNES ET MOYENS DE COMMUNICATION DES MÉNAGES SYNDICAT MIXTE DES TRANSPORTS URBAINS THIONVILLE-FENSCH 2012 FICHE MÉNAGE Code fiche 1 Tableau de bord Secteur de tirage d échantillon

Plus en détail

ORGANISER LES LIVRAISONS ET LE TRANSPORT DE MARCHANDISES EN VILLE ET SUR LE TERRITOIRE DE L AGGLOMERATION

ORGANISER LES LIVRAISONS ET LE TRANSPORT DE MARCHANDISES EN VILLE ET SUR LE TERRITOIRE DE L AGGLOMERATION Objectif 7. 8 ORGANISER LES LIVRAISONS ET LE TRANSPORT DE MARCHANDISES EN VILLE ET SUR LE TERRITOIRE DE L AGGLOMERATION La vie d une agglomération ainsi que son développement économique supposent un volume

Plus en détail

plan local d urbanisme de la Communauté urbaine de Bordeaux

plan local d urbanisme de la Communauté urbaine de Bordeaux plan local d urbanisme de la Communauté urbaine de Bordeaux 3. Les fortes priorités au moment du POS initial (1974) Le rapport de présentation du POS initial accorde une attention particulière et une place

Plus en détail

UN NOUVEAU STATIONNEMENT POUR SE FACILITER LA VILLE

UN NOUVEAU STATIONNEMENT POUR SE FACILITER LA VILLE DOSSIER DE PRESSE VENDREDI 14 DECEMBRE 2012 UN NOUVEAU STATIONNEMENT POUR SE FACILITER LA VILLE Jean-Christophe Boyer, maire de Laval et Xavier Heulin Directeur général d'urbis Park, ont inauguré aujourd'hui

Plus en détail

Stationnement et macarons : enquête auprès des habitants détenteurs de macarons en Ville de Genève

Stationnement et macarons : enquête auprès des habitants détenteurs de macarons en Ville de Genève République et Canton de Genève Département du territoire Office cantonal de la mobilité Stationnement et macarons : enquête auprès des habitants détenteurs de macarons en Ville de Genève rapport de synthèse

Plus en détail

Lille Métropole : Gestion du trafic et des infrastructures au sein des agglomérations

Lille Métropole : Gestion du trafic et des infrastructures au sein des agglomérations Gestion du trafic et des infrastructures au sein des agglomérations Lille Métropole : vers un aménagement plus durable de la ville et des réseaux de transport AIPCR Auditorium Ascom, Belpstrasse 37, BERN

Plus en détail

LE PDIE DU TECHNOPOLE SAVOIE-TECHNOLAC

LE PDIE DU TECHNOPOLE SAVOIE-TECHNOLAC LE PDIE DU TECHNOPOLE SAVOIE-TECHNOLAC A. LANCEMENT DE LA DEMARCHE A.1. Contexte Savoie Technolac est un Technopôle de Savoie certifié ISO 9001 et ISO 14001. 200 entreprises, 70 formations d enseignement

Plus en détail

STATIONNEMENTÀ DES PROBLÈMES, UN DIAGNOSTIC, DES SOLUTIONS

STATIONNEMENTÀ DES PROBLÈMES, UN DIAGNOSTIC, DES SOLUTIONS STATIONNEMENTÀ DES PROBLÈMES, UN DIAGNOSTIC, DES SOLUTIONS Depuis longtemps, les Buressois connaissent des difficultés de stationnement en coeur de ville, aux abords des gares, dans les quartiers pavillonnaires.

Plus en détail

Les transports à la demande en France

Les transports à la demande en France Les transports à la demande en France Le certu : missions Transports : en France mission confiée aux AOTU Chiffres-clés, enjeux du transport à la demande Un fonctionnement modulable Les spécificités de

Plus en détail

Quand temps et mobilité se conjuguent pour une mobilité plus durable

Quand temps et mobilité se conjuguent pour une mobilité plus durable Quand temps et mobilité se conjuguent pour une mobilité plus durable Un constat : LES TEMPS ET LES RYTHMES DES HABITANTS EVOLUENT.. 80 % des femmes travaillent, 50 % des salariés sont aux 35 h, Ont vit

Plus en détail

Déplacements et transports

Déplacements et transports B 1 La ville de Saint-Brice-sous-Forêt est bien intégrée dans le réseau de transport du nord de l agglomération parisienne, notamment au niveau routier. Dès lors, la voiture reste le mode de transport

Plus en détail

en matière aménagement et d urbanisme

en matière aménagement et d urbanisme Les principales variables d action en matière d aménagement et d urbanisme Avoir une vision systémique de l aménagement de l espace Retenir surtout que le choix d une politique de transport est une variable

Plus en détail

Document d Aménagement Commercial. Approuvé par le Comité Syndical du 6 janvier 2014

Document d Aménagement Commercial. Approuvé par le Comité Syndical du 6 janvier 2014 Document d Aménagement Commercial Approuvé par le Comité Syndical du 6 janvier 2014 1. GRANDS ENJEUX DE L AMENAGEMENT COMMERCIAL DU PAYS DU CALAISIS. > A l échelle de l ensemble du territoire du Pays,

Plus en détail

Compte rendu d Atelier Thématique de Concertation Transport Public

Compte rendu d Atelier Thématique de Concertation Transport Public Plan de Déplacements Urbains Compte rendu d Atelier Thématique de Concertation Transport Public ATELIER DU 25 NOVEMBRE 2005 Cette réunion était consacrée au diagnostic du PDU pour : - évaluer les principaux

Plus en détail

Le député Guy TEISSIER visite le chantier du BHNS place Castellane / pôle universitaire de Luminy

Le député Guy TEISSIER visite le chantier du BHNS place Castellane / pôle universitaire de Luminy Dossier de presse Le député Guy TEISSIER visite le chantier du BHNS place Castellane / pôle universitaire de Luminy Lundi 25 janvier 2016 Service Presse Tél. : 04 88 77 62 54 /49 contact.presse@marseilleprovence.fr

Plus en détail

Remise du Label déplacement durable

Remise du Label déplacement durable DOSSIER DE PRESSE Remise du Label déplacement durable Vendredi 25 février 2011 Contacts presse : Espacil Rennes Métropole Judith Corvellec Responsable de la communication Vincent Le Berre Attaché de presse

Plus en détail

AVIS. Demande de permis unique pour un centre commercial, des infrastructures sportives et des logements à FARCIENNES. Objet : Réf. : CWEDD/07/AV.

AVIS. Demande de permis unique pour un centre commercial, des infrastructures sportives et des logements à FARCIENNES. Objet : Réf. : CWEDD/07/AV. AVIS Réf. : CWEDD/07/AV.779 Liège, le 7 mai 2007 Objet : Demande de permis unique pour un centre commercial, des infrastructures sportives et des logements à FARCIENNES Avis du CWEDD portant sur la demande

Plus en détail

Rencontres AIRAL. Le développement de Transports Urbains dans l agglomération Lyonnaise. Jeudi 30 novembre 2011 Bernard Rivalta, Président du SYTRAL

Rencontres AIRAL. Le développement de Transports Urbains dans l agglomération Lyonnaise. Jeudi 30 novembre 2011 Bernard Rivalta, Président du SYTRAL syndicat mixte des transports pour le Rhône et l agglomération lyonnaise Rencontres AIRAL Le développement de Transports Urbains dans l agglomération Lyonnaise Jeudi 30 novembre 2011 Bernard Rivalta, Président

Plus en détail

A. Les déplacements. 1. La mobilité. Partie 3 Infrastructures et déplacements. A - Contexte national

A. Les déplacements. 1. La mobilité. Partie 3 Infrastructures et déplacements. A - Contexte national A. Les déplacements 1. La mobilité A - Contexte national Avec les enjeux liés à l'environnement et au changement climatique, les déplacements sont au cœur des préoccupations : indispensable à nos modes

Plus en détail

Bilan 2014. Aides à l achat VAE

Bilan 2014. Aides à l achat VAE Bilan 2014 Aides à l achat VAE 2014 Résultats enquête aides à l achat VAE Le principe Conditions pour bénéficier de l aide : 1. Aides à l achat pour les personnes résidant sur le territoire Nord Isère

Plus en détail