Plan d actions 26 janvier 2009

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Plan d actions 26 janvier 2009"

Transcription

1 Plan d actions 26 janvier 2009 Mise en place d un dispositif collectif de déplacement des salariés Des organismes de services à la personne sur les lieux de travail Stéphanie Bardon >

2 Sommaire Sources et représentativité des données Synthèse des résultats du diagnostic Matrice marché / modes Matrice marché / viabilité Les grands principes de fonctionnement Etude technique et financière de mise en place 2

3 Sources et représentativité des données du diagnostic 3

4 Caractéristiques des données Données Entreprise : Identité, Organisation, RH, Demandes actuelles et insatisfaites, Problématiques et aides au transport Salariés : Adresse, profil personnel, profil professionnel (expériences antérieures, actuelles, prestations, aspiration futures), niveau de motorisation, déplacements professionnels, attentes et solutions de mobilité Salariés : Adresse, contrat, âge, type de déplacement, horaires hebdomadaires, nb de client/salarié Clients : Adresse, prestations (type et durée) Sources Entretiens Questionnaires salariés Plannings Données qualitatives Données quantitatives 4

5 Niveau de représentativité Des données très représentatives pour les plannings Caractéristiques des données : Organismes Salariés Nb Nb Plannings % salariés A % B % C % D % Total % 5

6 Niveau de représentativité Population mère corrigée de l échantillon : 75 salariés sur 167 Caractéristiques des données salariés des questionnaires : Organismes Nb Population mère % salariés Nb Questionnaires retournés % salariés % pop mère A 25 28% 18 21% 72% B % 12 86% 86% C 16 64% 12 48% 75% D 20 50% 9 23% 45% Total 75 45% 51 31% 68% 6

7 Niveau de représentativité général Un bon niveau de représentativité général Types de données Types de sources Représentativité Données qualitatives Données quantitatives 7

8 Synthèse des résultats du diagnostic 8

9 Profil-type Situation personnelle Je suis : une femme entre 26 et 39 ans Célibataire Avec enfant(s) Salariée Diplômée lyonnaise 9

10 Profil-type Situation professionnelle Avant : J ai travaillé auprès d 1 à 3 entreprises Pendant 1 à 3 années Aujourd'hui : Je suis aide-ménagère depuis 2 à 5 ans En CDI à temps partiel Je travaille plus de 20h / semaine J effectue en moyenne 6 interventions par semaine de 3h chacune Je consacre mon temps libre à m occuper de mes proches (enfants, parent) Mes clients sont des personnes âgées pour lesquels je fais des ménages Demain: Je souhaite élever mes compétences en préparant un diplôme 10

11 Profil-type Caractéristiques des déplacements Je possède le permis de conduire mais je n ai pas de véhicule à ma disposition Quand c est le cas, je me déplace en TCL et j interviens sur Lyon et l Ouest lyonnais (Tassin, Ecully ) Quand j utilise une voiture, j interviens plutôt sur l Ouest lyonnais, notamment sur les Monts d Or A midi je rentre déjeuner à mon domicile et parfois il m arrive de ne pas déjeuner 11

12 Déplacements «types» Client 1 : Ménages à Ecully 8h30 à 11h30 (3h) Trajet aller : Bus TCL 50 mn de trajet 1 correspondance Aucune halte sur le trajet Départ : 7h à 8h 6h de prestation = 2h22 de trajets (42%) Lyon Arrivée : 18h à 19h Entreprestations : Idem trajet aller Eventuel retour à domicile pour midi (40mn pour déjeuner) Client 2 : Ménages à Lyon 14h-17h (3h) Trajet retour : Idem trajet aller 12

13 Profil-type Attentes en matière de déplacement Ce qui caractérise mes déplacements: Sensibilité au développement durable La bonne desserte des transports en commun L accès aisé à mes lieux de travail Les éléments conditionnant mes choix : 1) Je veux gagner du temps 2) Je veux que ça me coûte le moins cher 3) Je veux pouvoir rentrer tôt le soir Mes attentes : Une participation de l entreprise Des aides pour passer le permis La mise à disposition de voitures aux salariés 13

14 Matrice Marché / Modes 14

15 Composantes de la matrice Motivations Axe 1 Il s agit de prendre en compte les comportements et les envies des personnes Modes collectifs Axe 2 Modes individuels Il s agit de positionner les informations en fonction du type de mode, individuel ou collectif Freins 15

16 Participation aux frais TC 22% Services sans accompagnement Modes collectifs Salariés lyonnais 77% Désire coûts Le moins élevé Prestations du lundi au vendredi 35% 63% Motivations 13% 60% 98% Aides ménagères Voitures mise à disposition Temps pour s occuper Participation aux frais VP des enfants 20% Utilisateurs VP 24% 31% 22% Formation, Désire gain aide permis 13% de temps Possession permis 63% 41% Prestations débutant entre 7 et 8h et finissant entre 16 et 18h 46% 50% + de 5 clients/sem. Déjeuners à domicile Modes individuels Usagers TC Non motorisation 52% 76% 30% 50 ans et + Temps de trajet de 50mn et plus 36% 24% Salariés effectuant un travail/études à coté de leur travail Aucune intention De changement 46% Freins Données personnelles Données professionnelles 16 Données sur les déplacements actuels Données sur les attentes

17 Les solutions étudiées Individuelles Semi- - collectives Collectives Auto-école sociale Mise à disposition de voitures : Auto-partage Voitures de service Prêt/location Mise à disposition de 2 roues : Vélo électriques Scooter, mobylette Vélo Covoiturage domicile-travail Covoiturage à partir d un pôle générateur : Auto-partage Prêt/location Voitures de services Transport à la demande : TAD zonal TAD ligne virtuelle Affrètement par taxi Participation aux frais Participation aux Frais 17

18 Participation aux frais TC Désire coûts Le moins élevé 22% Prestations du lundi au vendredi Salariés lyonnais 35% Services sans accompagnement 77% 63% Modes collectifs Motivations 13% 60% 98% Aides ménagères Voitures mise à disposition Temps pour s occuper Participation aux frais VP des enfants 20% Utilisateurs VP 24% 31% 22% Formation, Désire gain aide permis 13% de temps Possession permis 63% Prestations débutant entre 7 et 8h et finissant entre 16 et 18h 46% 50% Déjeuners à domicile 41% + de 5 clients/sem. Modes individuels Usagers TC Non motorisation 76% 52% 30% 50 ans et + Temps de trajet de 50mn et plus 36% 24% Salariés effectuant un travail/études à coté de leur travail Aucune intention De changement 46% Freins Données personnelles Données professionnelles 18 Données sur les déplacements actuels Données sur Stéphanie les attentes Bardon >

19 Matrice Marché / Viabilité 19

20 Composantes de la matrice Bonne adéquation marché Axe 1 Il s agit de positionner les solutions en fonction de leur adéquation ou non au marché étudié Faible viabilité économique, technique Axe 2 Bonne viabilité économique, technique Il s agit de positionner les solutions en fonction de leur viabilité technique et économique Mauvaise adéquation marché 20

21 Bonne adéquation marché Faible viabilité Bonne viabilité Mauvaise adéquation marché 21

22 Bonne adéquation marché Solutions en adéquation avec l étude dont la viabilité est à étudier Faible viabilité Bonne viabilité Solutions viables et répondants aux problématiques de l étude Mauvaise adéquation marché 22

23 Bonne adéquation marché Solution économiquement et techniquement peu viable compte tenu du nombre d usagers potentiel et des moyens à mobiliser Faible viabilité Freins associés à l âge, au sexe mais aussi aux territoires et aux caractères des missions Bonne viabilité De nombreux freins organisationnels, techniques et personnels associés à cette pratique Mauvaise adéquation marché 23

24 Les grands principes de fonctionnement 24

25 Les conditions de mise en œuvre générales Durée du trajet inférieure ou égale à 50 minutes Un système «gagnant/gagnant» pour les partenaires des services 1 ère partie du trajet basée sur l offre de transport existante Idéalement un parcours avec une rupture de charge 2 e partie du trajet basée sur une offre de transport complémentaire à imaginer 25

26 Les conditions de mise en œuvre générales Un service rassemblant un panel de solutions de déplacement Participation aux frais TC Participation aux frais voiture individuelle Auto-école sociale Mise à disposition de voitures Covoiturage depuis un pôle Affrètement par taxi 26

27 Les conditions de mise en œuvre Les solutions optimales Participation aux frais de transport en commun Signature d une convention avec le Sytral (éventuellement avec la SNCF) Prise en charge d au moins 50% du coût de l abonnement de transport en commun (cf. récent Décret du 30 décembre 2008) Sensibilisation et communication nécessaires au sein de l entreprise sur les droits, formalités, avantages des salariés 27

28 Les conditions de mise en œuvre Les solutions optimales Participation aux frais de transport en mode individuel Indemnisation des déplacements domicile-travail sur la base du nombre de kilomètres effectués Prise en charge inscrite dans le cadre légal (cf. récent Décret du 30 décembre 2008) notamment pour les travailleurs résidant à l extérieur du périmètre des transports urbains Eventuelle participation du clients employeurs ou non en fonction de l accessibilité de leur domicile et de leurs exigences 28

29 Les conditions de mise en œuvre Les solutions optimales Auto-école sociale Prise en chrage dans le cadre de la formation professionnelle continue Partenariat avec une auto-école sociale pour les personnes en situation financière fragile après processus de prescription (entreprise, CIDF, ANPE ) Subventionnement au titre de la formation continue pour le maintien et l accès à l emploi 29

30 Les conditions de mise en œuvre Les solutions optimales Mise à disposition de voitures Offre économiquement et techniquement viable Réflexion sur le service de manière général : -Acquisition et typologie de véhicules -Entretien, stationnement -Mise à disposition, système de réservation -Assurances, risques Encourager la mise à disposition de véhicules propres et peu énergétiques 30

31 Les conditions de mise en œuvre Les solutions à étudier Affrètement par taxi Offre économiquement et techniquement viable (Offre > demande de taxi) Mutualisation sur certains frais de fonctionnement (coûts associés à la mise en place d une centrale de réservation ) Mise en place de moyens pour optimiser les parcours nécessaires Solution adaptée aux territoires ruraux 31

32 Les conditions de mise en œuvre Les solutions à étudier Covoiturage depuis un pôle générateur Mise à disposition de véhicules depuis un pôle générateur de déplacements (entreprise, station multimodale, gare SNCF ) Existence d une plate-forme de covoiturage informatisée et portée par un organisme (association, agglomération, groupement d entreprises ) Sensibilisation, promotion de la pratique Garanties, assurances et avantages associées au dispositif 32

33 Etude technique et financière de mise en place 33

34 Mise à disposition de voitures 34

35 Objectifs Finalité Mettre à disposition des salariés des voitures en vue de leur permettre l accès à leurs différents lieux de travail situés dans des zones peu/pas accessibles en transport en commun Permettre aux salariés d accéder à l emploi, d augmenter leur volume d heures de travail, de pérenniser leur maintien à l emploi Permettre aux entreprises de pérenniser leur activité, augmenter leur CA, leur effectif, améliorer leur image et plus globalement celle du secteur d activité Services Avantages Inconvénients Caractéristiques de mise à disposition voitures de services Externalisation de mise à disposition de véhicules Gestion et organisation interne Gestion de proximité Image de l entreprise Recrutement Gestion, entretien externe Réactivité Stationnement Pas de coûts d investissement Stationnements au niveau de l entreprise Coûts d investissement et de fonctionnement élevés Manque de flexibilité Gestion indirecte Système de réservation complexe Auto-partage Dispositif existant sur Lyon Système adapté aux trajets occasionnels Système qui ne répond pas aux mobilités quotidiennes domiciletravail 35

36 Externalisation de la mise à disposition de véhicules Evaluation du service Evaluation Existence de partenaires Faisabilité technique Coûts d investissement Coûts de fonctionnement Délais de mise en place Point de vue EFFIA Solution fiable et cohérente pouvant être mise en place assez rapidement du fait de l existence de prestataires sur Lyon et sa région 36

37 Externalisation de la mise à disposition de véhicules Evaluation du service Existence de partenaires Faisabilité technique Coûts d investissement Coûts de fonctionnement Délais de mise en place Contacts avec des partenaires potentiels dont Aid Auto 69, qui travaille parallèlement dans le cadre du PLIE Uniest Les moyens matériels peuvent être mis en place assez rapidement si le partenaire développe déjà son activité sur Lyon ou aux alentours Ils sont assez faibles dans le sens où l organisme acquière ses véhicules grâce à des dons d organismes Ils sont plus importants dans le sens où des moyens humains et informatiques (centrales de réservation, logiciels, agents d accueil et d entretien ) doivent garantir la bonne marche du service Compte tenu de la présence de partenaire sur cette offre, une mise en place du service peut être envisagée à court ou moyen terme (< 2 ans) 37

38 Externalisation de la mise à disposition de véhicules Descriptif du service Partenaire et public cible Services Lieu du service Une association ou entreprise dont le cœur de métier est de louer auprès d entreprise (par le biais d une convention) des véhicules à un coût modéré compte tenu du caractère difficile et précaire des missions du public (services à domicile en zones rurales, salariés à temps partiel, secteur en perte de vitesse...) Mise à disposition de voitures citadine, de voiture sans permis en portant l effort pour acquérir une flotte de véhicules propres et peu gourmands en énergie Modules de formation en parallèle (sécurité routière, aide à l achat de véhicule, entretien ) Mise à disposition des véhicules au niveau d un pôle générateur de déplacement, le site de Vaise serait optimal car : Proximité directe avec des lignes de transport en commun lyonnaises (métro, bus, TER) Proximité avec le périphérique Théoz et du tunnel de la Croix Rousse Proximité avec la ligne de métro D desservant l Est lyonnais, 1 er lieu de résidence des salariés du secteur Ces sites permettent l accès direct et rapide aux communes de la périphérie Ouest lyonnaise et des Monts d Or (Vaise) 38

39 Externalisation de la mise à disposition de véhicules Rapport participation / rétribution Entreprises Salariés Collectivités Participation Participation aux coût de location (forfait mensuel?) pour X nb de salariés Participation à la location (+ carburant) Obligation de posséder le permis depuis au moins 3 mois pour les conducteurs Risques fatigue, accidents Participation aux coûts de location (subvention?, exonération du VT?) Participation à l investissement (parc de voitures, aide à la mise en place de voitures au GPL ) Rétribution Augmentation des services clients, donc du CA Augmentation des embauches et fidélisation Image valorisée Motorisation (autonomie) Elévation du niveau de vie Image du secteur valorisé surtout si existence de véhicules propres Projet innovant 39

40 Participation aux frais de voiture individuelle 40

41 Objectifs Finalité Financer les frais de transport en voiture individuelle des salariés, pour tous leurs déplacements si ces derniers sont éloignés du réseau de transport urbain ou si ce dernier ne permet pas d accéder aux lieux de travail Permettre aux salariés de se déplacer plus confortablement financièrement, la voiture individuelle pouvant être considérée comme un «outil de travail» du salarié pour la réalisation de certaine prestation Permettre aux entreprises de valoriser leur image et d encourager les candidatures à l emploi à domicile Cadre juridique La disposition de participation aux frais de déplacements domiciletravail est inscrite dans le décret du 30 décembre 2008 «Art.R Le salarié qui exerce son activité sur plusieurs lieux de travail au sein d'une même entreprise qui n'assure pas le transport entre ces différents lieux et entre ces lieux et la résidence habituelle du salarié peut prétendre à la prise en charge des frais de carburant ou d'alimentation électrique d'un véhicule engagés lui permettant de réaliser l'ensemble des déplacements qui lui sont imposés entre sa résidence habituelle et ses différents lieux de travail, ainsi qu'entre ces lieux de travail.» 41

42 Participation aux frais de voiture individuelle Evaluation du service Evaluation Existence de partenaires Faisabilité technique Coûts d investissement Coûts de fonctionnement Délais de mise en place Point de vue EFFIA Solution qui rentre dans le cadre réglementaire du décret du 30 décembre

43 Participation aux frais de voiture individuelle Evaluation du service Existence de partenaires Faisabilité technique Des partenariats peuvent être envisagés avec des organismes privés tels que des garages, des entreprises pétrolières, banques, assurances Absence de besoin matériel spécifique Coûts d investissement Coûts de fonctionnement Délais de mise en place Aucun Faible Nécessité de temps pour traiter les demandes de remboursement, de moyens informatiques adaptés A court terme (< 1 an) 43

44 Participation aux frais de voiture individuelle Rapport participation / rétribution Entreprises Salariés Participation Prise en charge des frais de transport de transport en véhicule personnel (carburant) Risques d accident fatigue, stress Rétribution Augmentation des embauches et fidélisation Image valorisée Motivation à l emploi Elévation du niveau de vie Collectivités Actions pour limiter les risques d accidents Sensibilisation, prévention des risques Aides aux permis Image du secteur valorisée Redynamisation économiques des territoires ouest lyonnais 44

45 Participation aux frais de transport en commun 45

46 Objectifs Finalité Financer une partie du coût de l abonnement de transport collectif utilisé pour les déplacements professionnels et domicile-travail des salariés Permettre aux salariés de se déplacer plus confortablement, d alléger le coût mensuel des abonnements de transport collectif qui occasionne des temps de trajet souvent longs entre la résidence et le lieu de travail du salarié Permettre aux entreprises de valoriser leur image et d encourager les candidatures à l emploi à domicile Cadre juridique La disposition de participation aux frais de déplacements domiciletravail est inscrite dans le décret du 30 décembre 2008 «Art.R Le salarié qui exerce son activité sur plusieurs lieux de travail au sein d'une même entreprise qui n'assure pas le transport entre ces différents lieux et entre ces lieux et la résidence habituelle du salarié peut prétendre à la prise en charge du ou des titres de transport lui permettant de réaliser l'ensemble des déplacements qui lui sont imposés entre sa résidence habituelle et ses différents lieux de travail, ainsi qu'entre ces lieux de travail.» 46

47 Participation aux frais de transport en commun Evaluation du service Evaluation Existence de partenaires Faisabilité technique Coûts d investissement Coûts de fonctionnement Délais de mise en place Point de vue EFFIA Solution incontournable qui rentre dans le cadre réglementaire du décret du 30 décembre

48 Participation aux frais de transport en commun Evaluation du service Existence de partenaires Faisabilité technique Nombreux partenariats possibles avec le Sytral et la SNCF d une part et indirectement avec Décaux et Vélo V, Lyon parc auto, etc. Absence de besoin matériel spécifique Coûts d investissement Coûts de fonctionnement Délais de mise en place Aucun Faible Nécessité de temps pour traiter les demandes de remboursement, de moyens informatiques adaptés A court terme (< 1 an) 48

49 Participation aux frais de transport en commun Rapport participation / rétribution Entreprises Participation Obligation de prise en charge de la moitié des abonnements de transports collectifs Rétribution Augmentation des déplacements en transports en commun sur tout ou partie du trajet Motivation des salariés Salariés Collectivités Participation à hauteur de 22.5 par mois au coût d abonnement TCL Prise en charge d une partie de l abonnement de transport en commun Participation au développement durable Moins de fatigue et de stress Solution financièrement accessible Impact positif en matière de développement durable Limitation des risques accidentels 49

50 Auto-école sociale 50

51 Objectifs Proposer une auto-école «autrement» accessible par une pédagogie adaptée aux publics du secteur Finalité Permettre aux salariés d accéder à la mobilité et à tous les emplois, de prétendre à une évolution des compétences, devenir autonome tout en leur inculquant leurs droits, devoirs et le respect de certaines règles (sécurité routière, entretiens, conduite douce ) Permettre aux entreprises de valoriser leur image, de renforcer leur offre de formation professionnelle, de valoriser le secteur du service à la personne Cadre juridique Réforme du permis de conduire présentée le 13 janvier 2009 Délais d attente plus courts, démarches simplifiées, apprentissage sur le lieu de travail Facilités de financement (via le fonds de cohésion social, permis à 1 par jour, création d une «bourse au permis» Modification des épreuves (modernisation, informatisation des épreuves du code, révision des questions ) 51

52 Auto-école sociale Evaluation du service Evaluation Existence de partenaires Faisabilité technique Coûts d investissement Coûts de fonctionnement Délais de mise en place Point de vue EFFIA Une solution pédagogique adaptée aux problématiques de mobilité des salariés 52

53 Auto-école sociale Evaluation du service Existence de partenaires Faisabilité technique De nombreuses auto-école sont présentes sur Lyon dont deux auto-école sociale (Innovation et Développement par exemple basée sur Saint Fons) Absence de besoin matériel spécifique Coûts d investissement Coûts de fonctionnement Délais de mise en place Aucun Faible L apprentissage pourrait rentrer dans le plan de formation de l entreprise A court terme (< 1 an) 53

54 Auto-école sociale Rapport participation / rétribution Entreprises Salariés Collectivités Participation Participation au titre de la formation professionnelle continue (inscrit dans le plan de formation) Présence assidue aux stages et formations, leçons de codes et de conduite Participation financière des collectivités (Région, Etat ) au titre de la formation professionnelle, de l accès et du maintien à l emploi Rétribution Formation qualifiante des salariés Reconnaissance des capacités des salariés Image valorisée Tremplin vers l'élévation des compétences, vers l autonomie professionnelle Accompagnement à la mobilité individuelle Image valorisée 54

55 L affrètement par taxis 55

56 Objectifs Finalité Partenariat passé avec les entreprises de taxi afin de permettre un transport semi-collectif des salariés du secteur du SAP d un point donné vers les différents lieux de travail, difficilement accessibles en transport en commun Permettre aux salariés d accéder à l emploi, d augmenter leur volume d heures de travail, leur maintien à l emploi Permettre aux entreprises de pérenniser leur activité, augmenter leur CA, leur effectif, améliorer leur image et plus globalement celle du secteur d activité Paramètres Avantages Inconvénients Centrale de réservation Permet de regrouper un maximum de demandes d affrètements par taxi (optimise le remplissage des taxis) Coût de la centrale et des moyens informatiques importants Caractéristiques du service Prise en charge au niveau d un pôle Réduction du coût au km par rapport à une prise domicile/travail, gestion plus facile depuis un pôle Valorisation des modes TC jusqu au pôle (ex : Vaise) Obligation de se rendre jusqu au pôle Présence immédiate d un taxi Points d arrêt Personnes déposés à l adresse exacte du client Respect des horaires, meilleure flexibilité Non anonymat des adresses 56

57 Affrètement par taxis Evaluation du service Evaluation Existence de partenaires Faisabilité technique Coûts d investissement Coûts de fonctionnement Délais de mise en place Point de vue EFFIA Il s agit de la solution de transport micro-collectif la plus viable. Les taxis étant déjà équipés, les efforts financiers devront par contre s orienter vers l optimisation des trajets 57

58 Affrètement par taxis Evaluation du service Existence de partenaires Faisabilité technique Coûts d investissement Nombreuses compagnies de taxis su Lyon et la périphérie lyonnaise Les moyens techniques existent et devront être mis en place au niveau du système de réservation dans sa globalité Faible étant donné que le service de taxi dispose de véhicules, GPS Coûts de fonctionnement Délais de mise en place Élevés puisque ces coûts sont nécessaires au bon fonctionnement de la centrale de réservation Mutualiser la centrale à d autres services (TAD, covoiturage, information multimodale ) permettrait de réduire ces coûts A moyen terme (d ici 1 à 2 ans) 58

59 Affrètement par taxis Rapport participation / rétribution Participation Rétribution Entreprises Salariés Collectivités Prise en charge d une partie de la course taxi : Coût dégressif si optimisation des courses (incitation au covoiturage) Prise en charge d une partie de la course Subventionnement au fonctionnement du service Aménagement dédiés au stationnement des taxis au niveau d un pôle multimodal Rapprochement de l offre et de la demande Augmentation des embauches et fidélisation Image valorisée Meilleur accès à l emploi Confort, sécurité Moins de fatigue, stress Développement économique des communes ouest lyonnaises Image revalorisée des professions du service à la personne et de l activité des taxis 59

60 Covoiturage depuis un pôle générateur 60

61 Objectifs Inciter les entreprises à communiquer, promouvoir et organiser du covoiturage pour les déplacements de leurs salariés depuis un pôle générateur (via la mise à disposition de véhiculepar exemple) Finalité Permettre aux salariés de réduire leurs frais de déplacement, de renforcer le lien social entre salariés du même secteur, de valoriser l image du métier Permettre aux entreprises de réduire leur frais de déplacement, de renforcer le lien social, la fidélisation des salariés, améliorer l image de l entreprise auprès des salariés et des clients Cadre institutionnel Depuis peu, le Grand Lyon a passé un marché avec le prestataire «La Roue Verte» afin de promouvoir le covoiturage auprès des entreprises dans le cadre de PDE et PDIE. Sont mis à disposition : Des outils performants et accessibles pour organiser le covoiturage Des supports de communication pour les entreprises et les salariés Des animations au sein des entreprises 61

62 Covoiturage depuis un pôle générateur Evaluation du service Evaluation Existence de partenaires Faisabilité technique Coûts d investissement Coûts de fonctionnement Délais de mise en place Point de vue EFFIA Le système de covoiturage serait un service associé de près au système de mise à disposition de voitures mis en place depuis un pôle générateur 62

63 Covoiturage depuis un pôle générateur Evaluation du service Existence de partenaires Faisabilité technique Coûts d investissement Coûts de fonctionnement Délais de mise en place Partenariat envisageable avec le Grand Lyon et la Roue verte dans le cadre d un «PDE de filière» La Roue verte propose des outils performants et accessibles, encore faut-il qu un système de prêt de voitures soit mis en place au niveau d un pôle Aucun Il s agit de rencontrer les prestataires de service afin de connaître exactement les coûts de fonctionnement (site internet, réservation, communication ) Une réduction de ces coûts est possible si plusieurs entreprises du secteur s inscrivent au dispositif ce qui augmentera le nombre de covoitureurs potentiels A moyen terme sachant que le dispositif de prêt de véhicule devra être opérationnel 63

64 Covoiturage depuis un pôle générateur Rapport participation / rétribution Participation Rétribution Entreprises Salariés Collectivité Participation financière et sensibilisation à la démarche (site de réservation, supports de communication, animations ) Effort sur les plannings Souplesse horaire pour organiser le covoiturage (changement des habitudes) Confiance mutuelle des partenaires au covoiturage Accompagnement par La Roue Verte Réduction des coûts associés au prêt de véhicule Création de liens sociaux entre les salariés du secteur Image valorisée Division des frais associés au déplacements Moins de fatigue, confort (passager) Avantages notamment pour les conducteurs Garanties de trajet (taxi, chauffeur) Image valorisée Covoiturage innovant associé à une problématique sociale et économique 64

Enquête Déplacements du personnel de l Université Joseph Fourier

Enquête Déplacements du personnel de l Université Joseph Fourier Enquête Déplacements du personnel de l Université Joseph Fourier Présentation devant le CA de l UJF Pierre Kermen. Chargé de mission développement durable UJF Etude réalisée avec le concours de la société

Plus en détail

RAPPORT D ACTIVITÉ 2014 DU PÔLE MOBILITÉ

RAPPORT D ACTIVITÉ 2014 DU PÔLE MOBILITÉ Mise à disp véhicule RAPPORT D ACTIVITÉ 214 DU PÔLE MOBILITÉ I. LE CADRE D INTERVENTION 1) Les missions du Pôle Mobilité Créé en 212, fruit d un Marché À Procédure Adaptée (MAPA) et géré par l Association

Plus en détail

CCI Nord Isère Communauté de communes des Vallons de la Tour

CCI Nord Isère Communauté de communes des Vallons de la Tour CCI Nord Isère Communauté de communes des Vallons de la Tour Plan de déplacements inter-établissements des Vallons de la Tour Comité de pilotage 9 décembre 2013 Les objectifs et attentes du PDIE CONSEIL

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE LANCEMENT DANS LE 7E ARRONDISSEMENT D UN PLAN DE DEPLACEMENT ENTREPRISE

DOSSIER DE PRESSE LANCEMENT DANS LE 7E ARRONDISSEMENT D UN PLAN DE DEPLACEMENT ENTREPRISE DOSSIER DE PRESSE LANCEMENT DANS LE 7 E ARRONDISSEMENT D UN PLAN DE DEPLACEMENT ENTREPRISE MERCREDI 10 OCTOBRE 2007, A 11H00 SALLE LUMIERE CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE DE LYON CONTACTS PRESSE : Association

Plus en détail

Etablir un compte transport fiche1

Etablir un compte transport fiche1 Mémento de la mobilité Etablir un compte transport fiche1 Méthode Le compte transport regroupe toutes les recettes et dépenses inscrites dans le budget annuel de l entreprise, au démarrage du PDE, et imputables

Plus en détail

Prise en compte des transports dans le Plan Climat du Grand Lyon

Prise en compte des transports dans le Plan Climat du Grand Lyon Prise en compte des transports dans le Plan Climat du Grand Lyon Transport, énergie, climat : de la prospective et la planification et au projet urbain CEREMA 7 novembre 2014 LE TERRITOIRE DU GRAND LYON

Plus en détail

Employeurs, améliorez les trajets de vos salariés

Employeurs, améliorez les trajets de vos salariés Employeurs, améliorez les trajets de vos salariés Un événement organisé par : www.journeedutransportpublic.fr Des pistes pour agir Le trajet domicile-travail de vos salariés est une composante importante

Plus en détail

Questionnaire sur les déplacements des personnes travaillant sur la zone d activité

Questionnaire sur les déplacements des personnes travaillant sur la zone d activité 1 Enquête Salarié Questionnaire sur les déplacements des personnes travaillant sur la zone d activité Ce questionnaire s inscrit dans le cadre de l élaboration du plan de mobilité et sécurité durables

Plus en détail

MOBILITÉ, INSERTION ET ACCÈS L EMPLOI

MOBILITÉ, INSERTION ET ACCÈS L EMPLOI LA MOBILITÉ UN ATOUT POUR L EMPLOI MOBILITÉ, INSERTION ET ACCÈS L EMPLOI BILAN Première année d activité Juillet 2014 Tmobil : Un service d accompagnement à la mobilité Ce dispositif a pour but d intégrer

Plus en détail

PLAN DE DEPLACEMENTS DU CONSEIL REGIONAL DU CENTRE. Les actions. octobre 2007

PLAN DE DEPLACEMENTS DU CONSEIL REGIONAL DU CENTRE. Les actions. octobre 2007 PLAN DE DEPLACEMENTS DU CONSEIL REGIONAL DU CENTRE 1 Les actions octobre 2007 Rappel Diagnostic des Objectifs : objectifs et des et orientations pour les déplacements domicile-travail 1 : Encourager et

Plus en détail

Les déplacements une préoccupation collective

Les déplacements une préoccupation collective Les déplacements une préoccupation collective En constante augmentation sur notre territoire, les déplacements ont un impact environnemental, économique et social grandissant et de plus en plus préoccupant.

Plus en détail

Plan de Déplacements Entreprise (PDE) Ile de France. Synthèse de l accord

Plan de Déplacements Entreprise (PDE) Ile de France. Synthèse de l accord Plan de Déplacements Entreprise (PDE) Ile de France Synthèse de l accord pourquoi mettre en place un PDE sur le bassin d emploi d Ile de France? la mise en place d un Plan de Déplacements Entreprise en

Plus en détail

PLAN DE DÉPLACEMENTS. Synthèse > Résultats de l enquête des personnels 2011. www.univ-bpclermont.fr

PLAN DE DÉPLACEMENTS. Synthèse > Résultats de l enquête des personnels 2011. www.univ-bpclermont.fr PLAN DE DÉPLACEMENTS Synthèse > Résultats de l enquête des personnels 2011 www.univ-bpclermont.fr Objectif de l enquête Mieux connaître la mobilité des personnels dans leurs trajets domicile - travail,

Plus en détail

Dossier de presse. Deux nouvelles solutions pour promouvoir le covoiturage en Wallonie

Dossier de presse. Deux nouvelles solutions pour promouvoir le covoiturage en Wallonie Dossier de presse Deux nouvelles solutions pour promouvoir le covoiturage en Wallonie Le covoiturage : une solution à la saturation des réseaux routiers Objectif mobilité Dans sa déclaration de politique

Plus en détail

!"#$%&'"()%*)+"(,-'.)-()$"/'.'&-)-(&#-0#',-)

!#$%&'()%*)+(,-'.)-()$/'.'&-)-(&#-0#',-) !"#$%&'"(*"(+,'-,($".'-'&/0,(&#,1#'+,+2 3"4,$.#,5677!"#$%&'"(%*+"(,-'.-($"/'.'&--(&#-0#',- "*&'.1234567899:7;43?64@A8B7C76DEF83;4AFC8GD5 '(&#"H*+&'"( Ici présenter le contexte de l enquête et son

Plus en détail

Les déplacements à Nantes Métropole : la pole position de la voiture contestée

Les déplacements à Nantes Métropole : la pole position de la voiture contestée Pays de la Loire Les déplacements à Nantes Métropole : la pole position de la voiture contestée Sébastien Seguin, Insee Laurent Fouin, Yan Le Gal, Auran Bruno Tisserand, Semitan Dominique Godineau, Amélie

Plus en détail

Mobilités Spatiales, Fluidité Sociale. Comment faire évoluer les routines de mobilité? Enseignements tirés des plans de déplacements d entreprise

Mobilités Spatiales, Fluidité Sociale. Comment faire évoluer les routines de mobilité? Enseignements tirés des plans de déplacements d entreprise Mobilités Spatiales, Fluidité Sociale Comment faire évoluer les routines de mobilité? Enseignements tirés des plans de déplacements d entreprise Mobilidée Plan de déplacements d entreprise, solutions pour

Plus en détail

Le bouquet "Mobilité" du Grand Lyon

Le bouquet Mobilité du Grand Lyon Le bouquet "Mobilité" du Grand Lyon Pierre SOULARD Ingénieur Génie Urbain - EIVP Chef de projet infrastructures CU MPM Responsable de subdivision de voirie Grand Lyon Grand Lyon, responsable du Service

Plus en détail

D P E L P AC A E C M E EN E T N ENTREPRISE

D P E L P AC A E C M E EN E T N ENTREPRISE PLAN DE DEPLACEMENT ENTREPRISE Récapitulatif de la démarche Cette démarche s inscrit dans le cadre de la Loi sur l Air et des mesures liées à la limitation de l usage de l automobile contenues dans la

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Conférence de presse de lancement Car2go. Lyon - 1 ère ville française à accueillir ce nouveau service d autopartage

DOSSIER DE PRESSE. Conférence de presse de lancement Car2go. Lyon - 1 ère ville française à accueillir ce nouveau service d autopartage DOSSIER DE PRESSE Conférence de presse de lancement Car2go Lyon - 1 ère ville française à accueillir ce nouveau service d autopartage 1 er février 2012 Contact presse : Julie GAUDE Service presse Grand

Plus en détail

COMMUNAUTE URBAINE DU GRAND NANCY

COMMUNAUTE URBAINE DU GRAND NANCY COMMUNAUTE URBAINE DU GRAND NANCY Plateforme mobilité Transport et qualité de service Ce projet se construit autour de cinq dispositifs : le dispositif mobilité «IMAGINE» qui propose une plateforme mobilité,

Plus en détail

Covoiturage et déplacements domicile-travail : des outils et des infrastructures

Covoiturage et déplacements domicile-travail : des outils et des infrastructures Covoiturage et déplacements domicile-travail : des outils et des infrastructures 1. Les grands enjeux du covoiturage 2. Les freins et les conditions de réussite 3. Les outils à disposition des citoyens

Plus en détail

COMMUNAUTE DE L AGGLOMERATION TROYENNE

COMMUNAUTE DE L AGGLOMERATION TROYENNE COMMUNAUTE DE L AGGLOMERATION TROYENNE La mise en place d une démarche intégrée en vue de favoriser l accès à l emploi et à la formation des habitants du quartier prioritaire Chantereigne-Montvilliers

Plus en détail

Plan de déplacements Inter Entreprises

Plan de déplacements Inter Entreprises Plan de déplacements Inter Entreprises Aéroport Nantes Atlantique Anne Jacob- Le Gohébel février 2012 Sommaire 1 > Contexte et enjeux 2 > Organisation du projet 3 > Diagnostic 4 > Plan d actions 5 > Engagements

Plus en détail

ATELIER TECHNIQUE TELETRAVAIL 9 MARS 2015

ATELIER TECHNIQUE TELETRAVAIL 9 MARS 2015 ATELIER TECHNIQUE TELETRAVAIL 9 MARS 2015 Se déplacer autrement, tout le monde y gagne! Programme cofinancé par l Union Européenne avec le fond européen de développement régional Sommaire Introduction

Plus en détail

Plan de Déplacements Entreprise. Objectifs et Méthodologie

Plan de Déplacements Entreprise. Objectifs et Méthodologie Plan de Déplacements Entreprise Objectifs et Méthodologie PDE Qu est-ce qu un Plan de Déplacement Entreprise Une démarche volontaire mise en place par un employeur pour optimiser les déplacements induits

Plus en détail

Les Français et les enjeux de la mobilité durable. Août 2008

Les Français et les enjeux de la mobilité durable. Août 2008 En partenariat avec le Ministère de l Ecologie, de l Energie, du Développement durable et de l Aménagement du territoire Les Français et les enjeux de la mobilité durable Août 2008 Méthodologie page 2

Plus en détail

THNS 2013 Développement potentiel du covoiturage

THNS 2013 Développement potentiel du covoiturage THNS 2013 Développement potentiel du covoiturage Présentation du CERTU Christophe SAROLI - CERTU Le CERTU est une agence qui dépend du MEDDE (Ministère de l Ecologie, du Développement Durable et de l Energie).

Plus en détail

Plan a d e d Déplac a e c me m nts t s Inte t r-entr t eprise s s ou de Zone

Plan a d e d Déplac a e c me m nts t s Inte t r-entr t eprise s s ou de Zone Plan de Déplacements Inter-Entreprises Plan de Déplacements Inter-Entreprises ou de Zone Présentation de Mobility+ Approche méthodologique des PDIE / PDZ Retours d expérience : deux projets en difficulté

Plus en détail

ScoT Nord - 54 Contribution à l atelier mobilité et déplacements Audun-le-Roman Le 29 mars 2011

ScoT Nord - 54 Contribution à l atelier mobilité et déplacements Audun-le-Roman Le 29 mars 2011 CETE de l Est 1 boulevard Solidarité METZ Technopôle BP 85 230 F 57076 METZ Cedex3 Département Aménagement et développement durables Division Transports-Déplacements Serge CARÉ-COLIN Tel : 03 87 20 45

Plus en détail

Appel à Projets Mobilité

Appel à Projets Mobilité Appel à Projets Mobilité Remise des prix Direction Titre degénérale votre projet chargée de l Aménagement Durable Date : 02 / 04 / 2013 1 Replacer la mobilité douce au centre des déplacements Titre de

Plus en détail

Fiche d inscription A retourner avec le dossier de participation

Fiche d inscription A retourner avec le dossier de participation Fiche d inscription A retourner avec le dossier de participation Association : Association de Développement du Commerce de Lyon 7e Adresse : Palais de la Mutualité 1 place Antonin Jutard Code Postal :

Plus en détail

Les transports à la demande en France

Les transports à la demande en France Les transports à la demande en France Le certu : missions Transports : en France mission confiée aux AOTU Chiffres-clés, enjeux du transport à la demande Un fonctionnement modulable Les spécificités de

Plus en détail

Améliorer les conditions de réussite des parcours d insertion

Améliorer les conditions de réussite des parcours d insertion Améliorer les conditions de réussite des parcours d insertion Fiche Action 1 : Action sur la levée des freins et des difficultés pouvant constituer un frein à une reprise d emploi ou de formation Fiche

Plus en détail

Plan Communal de DéplacementsD de Betton. Mise en œuvre d'une politique déplacements. SMU-BC avril 2012 Synthèse du PCD de Betton 1/26

Plan Communal de DéplacementsD de Betton. Mise en œuvre d'une politique déplacements. SMU-BC avril 2012 Synthèse du PCD de Betton 1/26 Plan Communal de DéplacementsD de Betton Mise en œuvre d'une politique déplacements SMU-BC avril 2012 Synthèse du PCD de Betton 1/26 Le constat généralg Des pratiques de déplacements conditionnées par

Plus en détail

Atelier de travail Lyon Confluence et Plan de Déplacement Entreprise 21 septembre 2010

Atelier de travail Lyon Confluence et Plan de Déplacement Entreprise 21 septembre 2010 Atelier de travail Lyon Confluence et Plan de Déplacement Entreprise 21 septembre 2010 On ne peut parler parking sans parler de Déplacement. Le besoin de places n est que la résultante du mode de transports

Plus en détail

Contact Ifop : Frédéric ALBERT. Les Français et leur budget automobile

Contact Ifop : Frédéric ALBERT. Les Français et leur budget automobile Contact Ifop : Frédéric ALBERT Les Français et leur budget automobile Note méthodologique Etude réalisée pour : Direct Assurance Dates de terrain : Du 24 au 29 janvier 2008. Echantillon : Échantillon de

Plus en détail

MODULE 6 : Mobilité. Inciter les collectivités à mettre en accessibilité aux personnes à mobilité réduite leur patrimoine

MODULE 6 : Mobilité. Inciter les collectivités à mettre en accessibilité aux personnes à mobilité réduite leur patrimoine MODULE 6 : Mobilité Quelques éléments de contexte Se déplacer, un «droit» fondamental pour accéder aux besoins essentiels : s éduquer, se soigner, travailler, consommer, se divertir... Désormais, la mobilité

Plus en détail

Définition du Plan de Déplacements d Entreprise (PDE) :

Définition du Plan de Déplacements d Entreprise (PDE) : Définition du Plan de Déplacements d Entreprise (PDE) : «Démarche volontaire d une Entreprise visant à rationaliser les déplacements des usagers de ses sites, notamment de ses salariés, en les encourageant

Plus en détail

CONSEIL DE DEVELOPPEMENT durable de l agglom. agglomération Boulonnaise

CONSEIL DE DEVELOPPEMENT durable de l agglom. agglomération Boulonnaise Comité Départemental de Tourisme CONSEIL DE DEVELOPPEMENT durable de l agglom l agglomération Boulonnaise Réunion plénière du 20 décembre 2006 Propositions du groupe de travail Aménagement du Territoire

Plus en détail

Ateliers Citoyens Départementaux sur la Mobilité Arrondissement de l Avesnois

Ateliers Citoyens Départementaux sur la Mobilité Arrondissement de l Avesnois Ateliers Citoyens Départementaux sur la Mobilité Arrondissement de l Avesnois Maubeuge - Hôtel de Ville 14 mars 2013 80 participants Les mots de la mobilité dans l Avesnois : la mobilité pour vous c est

Plus en détail

Les Co-mobiles. Manager ses déplacements. Arnaud GUIHARD, CCI de Maine et Loire

Les Co-mobiles. Manager ses déplacements. Arnaud GUIHARD, CCI de Maine et Loire Arnaud GUIHARD, CCI de Maine et Loire 1 Qu est-ce qu un PDE? Etat des lieux et enjeux Environnement 26% des émissions de GES en France sont dus aux transports Réduire de 20% les émissions de CO2 d ici

Plus en détail

Cette enquête s'adresse aux agents du 34 rue Verte, de la rue de l'avalasse et des gares Rouen Rive Droite et Val-de-Reuil.

Cette enquête s'adresse aux agents du 34 rue Verte, de la rue de l'avalasse et des gares Rouen Rive Droite et Val-de-Reuil. ROUEN Enquête mobilité auprès des agents de la Direction Régionale SNCF Rouen Cette enquête s'adresse aux agents du 34 rue Verte, de la rue de l'avalasse et des gares Rouen Rive Droite et Val-de-Reuil.

Plus en détail

Plan de Déplacements Inter-Entreprises. se mobiliser, tous ensemble

Plan de Déplacements Inter-Entreprises. se mobiliser, tous ensemble Plan de Déplacements Inter-Entreprises IT COVO E URAG se mobiliser, tous ensemble Contexte Depuis un demi-siècle, l extension spatiale des villes en France s est effectuée principalement dans les couronnes

Plus en détail

Plateforme Mobilité Emploi Insertion De l agglomération lyonnaise

Plateforme Mobilité Emploi Insertion De l agglomération lyonnaise Plateforme Mobilité Emploi Insertion De l agglomération lyonnaise 1 APPEL A PROJET POUR LA MISE A DISPOSITION DE VEHICULES 2014 CONTEXTE ET ENJEUX L importance des questions liées à l absence de mobilité

Plus en détail

Evaluation du SCoT. Coût résidentiel : pouvoir d achat des. ménages pour se loger et se déplacer

Evaluation du SCoT. Coût résidentiel : pouvoir d achat des. ménages pour se loger et se déplacer Evaluation du SCoT Coût résidentiel : pouvoir d achat des ménages pour se loger et se déplacer Présentation aux partenaires et aux membres du groupe de travail de l action n 5 du PLH 24/11/2014 Contexte

Plus en détail

www.wattmobile.fr L opérateur intermodal qui développe les infrastructures et les services de déplacement en véhicules électriques en milieu urbain

www.wattmobile.fr L opérateur intermodal qui développe les infrastructures et les services de déplacement en véhicules électriques en milieu urbain L opérateur intermodal qui développe les infrastructures et les services de déplacement en véhicules électriques en milieu urbain www.wattmobile.fr Dossier de presse Wattmobile 1 1. Vision et Missions

Plus en détail

Organisation de l intermodalité et du Stationnement - gare de Voiron

Organisation de l intermodalité et du Stationnement - gare de Voiron Organisation de l intermodalité et du Stationnement - gare de Voiron Olivier Finet VP déplacement - Pays Voironnais Jérôme Marcuccini Adjoint en charge des Déplacements, Stationnement, qualité de l air

Plus en détail

Le remboursement des titres de transport par les employeurs en Ile-de-France

Le remboursement des titres de transport par les employeurs en Ile-de-France Le remboursement des titres de transport par les employeurs en Ile-de-France Jusqu en 2009, le code du travail stipulait qu en Ile de France, les employeurs publics et privés ont obligation de rembourser

Plus en détail

MOBILITE DURABLE SYNTHESE DE L ETUDE EN MILIEU RURAL. Un territoire d étude : le PNR de Millevaches en Limousin

MOBILITE DURABLE SYNTHESE DE L ETUDE EN MILIEU RURAL. Un territoire d étude : le PNR de Millevaches en Limousin MOBILITE DURABLE SYNTHESE DE L ETUDE MOBILITE DURABLE EN MILIEU RURAL Un territoire d étude : le PNR de Millevaches en Limousin OBJECTIF PLAN CLIMAT Réduire les émissions de Gaz à Effet de Serre Se déplacer

Plus en détail

Service HSE&E. Plan de Déplacement en Entreprise (PDE)

Service HSE&E. Plan de Déplacement en Entreprise (PDE) Service HSE&E Plan de Déplacement en Entreprise (PDE) 1. Présentation de l Entreprise Superficie totale = 95 000 m 2 Stockage et ateliers = 16 000 m 2 Effectifs = 580 salariés plus 160 salariés intérimaires

Plus en détail

Les déplacements à Nantes Métropole : la pole position de la voiture contestée

Les déplacements à Nantes Métropole : la pole position de la voiture contestée Les déplacements à : la pole position de la voiture contestée Sébastien SEGUIN (Insee), Laurent FOUIN, Yan LE GAL (Auran), Bruno TISSERAND (Semitan), Dominique GODINEAU et Amélie RANTY () Depuis 2, la

Plus en détail

Présentation Printemps de la Mobilité 2014

Présentation Printemps de la Mobilité 2014 Présentation Printemps de la Mobilité 2014 Mobile en ville! Le casse-tête des villes pourquoi, un casse-tête? accroissement de la distance domicile travail séparation géographique des activités : logement,

Plus en détail

Appel à projets «Des quartiers vers l emploi : une nouvelle mobilité»

Appel à projets «Des quartiers vers l emploi : une nouvelle mobilité» Appel à projets «Des quartiers vers l emploi : une nouvelle mobilité» Présentation premiers bilans Intervenants : André NOURISSON et Julien PHILIPOT Service : CETE SO / DALETTT Club déplacements transports

Plus en détail

L autopartage en trace directe : quelle alternative à la voiture particulière?

L autopartage en trace directe : quelle alternative à la voiture particulière? L autopartage en trace directe : quelle alternative à la particulière? Résultats de la première enquête sur l impact d un service d autopartage en trace directe (le cas d Autolib ) Cette étude réalisée

Plus en détail

LES DEPLACEMENTS EN LIEN AVEC LE TRAVAIL. Constats et Éléments de réflexions

LES DEPLACEMENTS EN LIEN AVEC LE TRAVAIL. Constats et Éléments de réflexions LES DEPLACEMENTS EN LIEN AVEC LE TRAVAIL Constats et Éléments de réflexions Direction Cadre de Vie, Octobre 2009 L ENQUETE DEPLACEMENTS 2006 : ELEMENTS DE CADRAGE SUR LA MOBILITE Les «Enquêtes Ménages

Plus en détail

1. LES SALARIES UTILISANT LES TRANSPORTS EN COMMUN

1. LES SALARIES UTILISANT LES TRANSPORTS EN COMMUN ZOOM SUR L AIDE AU TRANSPORT DOMICILE - TRAVAIL Sources : - art. 20 de LFSS 2009 du 17 décembre 2008 ; - Décret n 2008-1501 du 30 décembre 2008 relatif au remboursement des frais de transport des salariés

Plus en détail

Promouvoir des modes de déplacement alternatifs Compte rendu de l atelier A1 Mardi 02 Mars 2010 - Pays du Sundgau

Promouvoir des modes de déplacement alternatifs Compte rendu de l atelier A1 Mardi 02 Mars 2010 - Pays du Sundgau Promouvoir des modes de déplacement alternatifs Compte rendu de l atelier A1 Mardi 02 Mars 2010 - Pays du Ordre du jour Définition des objectifs Acteurs locaux présents Albert KRAFFT Jérémy RIEGEL Jean

Plus en détail

PLAN DE MOBILITÉ OU PLAN DE DÉPLACEMENTS

PLAN DE MOBILITÉ OU PLAN DE DÉPLACEMENTS VILLE DURABLE ET TRANSPORT FICHE 5 AIR CLIMAT ÉNERGIE PLAN DE MOBILITÉ OU PLAN DE DÉPLACEMENTS DE QUOI S AGIT-IL? Un plan de mobilité ou plan de déplacements est un outil de management de la mobilité.

Plus en détail

Quelle évolution du concept de mobilité à la lecture des lois ALUR et MAPAM? Nathalie PITAVAL Cerema Direction territoriale Nord Picardie

Quelle évolution du concept de mobilité à la lecture des lois ALUR et MAPAM? Nathalie PITAVAL Cerema Direction territoriale Nord Picardie Quelle évolution du concept de mobilité à la lecture des lois ALUR et MAPAM? Nathalie PITAVAL Cerema Direction territoriale Nord Picardie Colloque «Les stratégies de localisation des ménages et des entreprises

Plus en détail

Plate-forme de services à la mobilité Bougez vers l emploi!

Plate-forme de services à la mobilité Bougez vers l emploi! Plate-forme de services à la mobilité Bougez vers l emploi! Présentation du projet Aubagne Gardanne - La Ciotat (13) Jeudi 22 Novembre 2008 1 PRESENTATION DE L ASSOCIATION Voiture & co est née en 1998.

Plus en détail

BILAN D ACTIVITES 2012

BILAN D ACTIVITES 2012 PDIE du Val de Saône BILAN D ACTIVITES 2012 Janvier 2013 Ils se sont engagés dans le Plan de Déplacements Inter Entreprises : Saint Germain au Mont d Or Auteur de ce rapport : Anne-Sophie PETITPREZ, conseillère

Plus en détail

Découvrez votre nouveau réseau de transports en commun!

Découvrez votre nouveau réseau de transports en commun! Découvrez votre nouveau réseau de transports en commun! b Stan est le réseau de transports urbains qui dessert les 20 communes de l agglomération. Chaque jour, ce sont 110 000 voyages qui sont réalisés

Plus en détail

RENNES METROPOLE. Révision du Plan de Déplacements Urbains (PDU) de l agglomération rennaise Présentation au CODESPAR 02 septembre 2015

RENNES METROPOLE. Révision du Plan de Déplacements Urbains (PDU) de l agglomération rennaise Présentation au CODESPAR 02 septembre 2015 RENNES METROPOLE Révision du Plan de Déplacements Urbains (PDU) de l agglomération rennaise Présentation au CODESPAR 02 septembre 2015 1 Contexte de la révision du PDU Document obligatoire dans les grandes

Plus en détail

COVOITURAGE EN ILE DE FRANCE

COVOITURAGE EN ILE DE FRANCE TRANSILIEN PARIS, LE 9 DECEMBRE 2014 COVOITURAGE EN ILE DE FRANCE TRANSILIEN FAIT LE PARI DE LA COURTE DISTANCE, AVEC IDVROOM.COM Le 9 décembre, Barbara Dalibard, directrice générale de SNCF Voyageurs,

Plus en détail

Appel à Projet Mobilité électrique durable

Appel à Projet Mobilité électrique durable Appel à Projet Mobilité électrique durable 1 1 Objet de l appel à projet La problématique des modes de déplacements basés sur la prépondérance du véhicule individuel couplée à un mix électrique très carboné,

Plus en détail

Management de la mobilité et télétravail: Une nouvelle approche des politiques publiques?

Management de la mobilité et télétravail: Une nouvelle approche des politiques publiques? Management de la mobilité et télétravail: Une nouvelle approche des politiques publiques? Sylvie Mathon Responsable du groupe d études Mobilités et Territoires CEREMA Nord Picardie Le télétravail, enjeux

Plus en détail

Guide de cadrage pour bien penser son Plan de Déplacements d Entreprise (PDE)

Guide de cadrage pour bien penser son Plan de Déplacements d Entreprise (PDE) Guide de cadrage pour bien penser son Plan de Déplacements d Entreprise (PDE) Guide réalisé lors des travaux menés dans le cadre de la dynamique climat Nord-Pas de Calais. INTRODUCTION Ces dernières années,

Plus en détail

Le Plan de déplacementsd. au Cœur de la des Entreprises. Démarche globale de mise en œuvre d un d P.D.E. ou comment donner du sens à vos déplacements

Le Plan de déplacementsd. au Cœur de la des Entreprises. Démarche globale de mise en œuvre d un d P.D.E. ou comment donner du sens à vos déplacements Le Plan de déplacementsd au Cœur de la Stratégie des Entreprises Démarche globale de mise en œuvre d un d P.D.E. 25 janvier 2006 Document 7ème SenS libre d utilisation sous réserve d en citer la source

Plus en détail

PDE PLAN DE DEPLACEMENTS D ENTREPRISE Une première convention signée le 18 janvier 2007 entre le SITURV, la SEMURVAL et le CHV (incitation à l usage des transports en commun pour le personnel) Une deuxième

Plus en détail

Parcs-relais et aires de covoiturage

Parcs-relais et aires de covoiturage Optimisation multimodale des déplacements du PST Rhône-Alpes sur la mobilité Le stationnement : quelles techniques de gestion pour quelles politiques? Parcs-relais et aires de covoiturage N 1 Plan Les

Plus en détail

ENQUÊTE MÉNAGES DÉPLACEMENTS 2006 DE L AIRE MÉTROPOLITAINE LYONNAISE SCOT DE L AGGLOMÉRATION

ENQUÊTE MÉNAGES DÉPLACEMENTS 2006 DE L AIRE MÉTROPOLITAINE LYONNAISE SCOT DE L AGGLOMÉRATION 31/05/07 13:30 Page 1 ENQUÊTE MÉNAGES DÉPLACEMENTS 2006 DE L AIRE MÉTROPOLITAINE LYONNAISE SCOT DE L AGGLOMÉRATION LYONNAISE JUIN 2007 PRINCIPAUX RÉSULTATS maq cahier Lyon:Mise en page 1 LE SCoT DE L AGGLOMÉRATION

Plus en détail

Qu est-ce que le Fastt?

Qu est-ce que le Fastt? Qu est-ce que le Fastt? Des services et aides pour les intérimaires Logement Location véhicules Action sociale Conseils crédit Garde d enfants Mutuelle Un besoin à financer? Un accompagnement, un diagnostic

Plus en détail

Le guide des aides à la mobilité. Lever les freins à l emploi

Le guide des aides à la mobilité. Lever les freins à l emploi Le guide des aides à la mobilité Lever les freins à l emploi Version Janvier 2013 SOMMAIRE COMMENT ENVISAGER LA MOBILITÉ? S inscrire à un atelier mobilité de Pôle emploi S inscrire à un atelier mobilité

Plus en détail

Les PDA de. toulousaine. V. Vincent - DGA Mobilité Tisséo SMTC 6 décembre 2012 - ARPE

Les PDA de. toulousaine. V. Vincent - DGA Mobilité Tisséo SMTC 6 décembre 2012 - ARPE Les PDA de l agglomération toulousaine V. Vincent - DGA Mobilité Tisséo SMTC 6 décembre 2012 - ARPE CONTEXTE URBAIN Toulouse Nombre d habitants intra-muros : 450 000 habitants env. Habitants de l aire

Plus en détail

Le Conseil en Mobilité de Rennes MétropoleM. Colloque Bougeons Autrement Rouen 30/11/11

Le Conseil en Mobilité de Rennes MétropoleM. Colloque Bougeons Autrement Rouen 30/11/11 Le Conseil en Mobilité de Rennes MétropoleM Colloque Bougeons Autrement Rouen 30/11/11 1 CONTEXTE Une longue tradition de planification et de réflexion en matière d urbanisme et de déplacements à Rennes

Plus en détail

Des solutions efficaces, économiques, écologiques. Les professionnels de la mobilité durable

Des solutions efficaces, économiques, écologiques. Les professionnels de la mobilité durable Des solutions efficaces, économiques, écologiques Les professionnels de la mobilité durable Mobili-T et la gestion des déplacements Mobili-T, le Centre de gestion des déplacements du Québec métropolitain,

Plus en détail

ENCOURAGER ET DYNAMISER LE COVOITURAGE DANS VOS ENTREPRISES. Interrogations et freins à lever (yc questions de sécurité et responsabilités)

ENCOURAGER ET DYNAMISER LE COVOITURAGE DANS VOS ENTREPRISES. Interrogations et freins à lever (yc questions de sécurité et responsabilités) ENCOURAGER ET DYNAMISER LE COVOITURAGE DANS VOS ENTREPRISES Interrogations et freins à lever (yc questions de sécurité et responsabilités) Le co-voiturage : un mode de transport alternatif de forte notoriété

Plus en détail

Le remboursement des frais de transport domicile lieu de travail des salariés

Le remboursement des frais de transport domicile lieu de travail des salariés Le remboursement des frais de transport domicile lieu de travail des salariés En résumé A compter du 1 er janvier 2009 : Tous les employeurs de France (et non plus seulement les employeurs employant des

Plus en détail

Plan de Déplacements Inter Entreprises By Tendance Presqu'île

Plan de Déplacements Inter Entreprises By Tendance Presqu'île Plan de Déplacements Inter Entreprises By Tendance Presqu'île Les déplacements des salariés de la Presqu'île : Synthèse de l enquête réalisée auprès de 1200 salariés Résumé Les enjeux et objectifs de la

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Les premiers véhicules en libre-service en Pays Viennois

DOSSIER DE PRESSE. Les premiers véhicules en libre-service en Pays Viennois Grenoble, le 15/01/2015 DOSSIER DE PRESSE Les premiers véhicules en libre-service en Pays Viennois 1. L autopartage : un mode de déplacement économique, pratique, et écologique... 2 Le concept... 2 Comment

Plus en détail

construisons le lien qui unit logement et emploi 2014 2015 Ensemble,

construisons le lien qui unit logement et emploi 2014 2015 Ensemble, construisons le lien qui unit logement et emploi 2014 2015 Ensemble, Nous mettons le logement au service de l emploi et des entreprises Combien de temps un salarié est-il prêt à consacrer chaque jour pour

Plus en détail

Mobilité Autopartage DDPA Service Déplacements. Autopartage à Lyon. Mai 2012

Mobilité Autopartage DDPA Service Déplacements. Autopartage à Lyon. Mai 2012 Autopartage à Lyon Mai 2012 La voiture : un mode peu optimisé et très envahissant 95% de sa durée de vie à l arrêt 95% du temps 10 m² d occupation, 80% de l espace public lui est réservé alors qu elle

Plus en détail

Communiquer sur. le covoiturage. dans mon entreprise

Communiquer sur. le covoiturage. dans mon entreprise Communiquer sur le covoiturage dans mon entreprise Le guide pratique pour connaître les avantages, le cadre juridique, les impôts, les assurances, les actions de communication et les incitations au covoiturage.

Plus en détail

Juillet 2009 Prospective et Stratégie d agglomération

Juillet 2009 Prospective et Stratégie d agglomération Guide méthodologique pour élaborer un Plan de Déplacements Inter-Entreprises Juillet 2009 Prospective et Stratégie d agglomération Le Plan de Déplacement Inter-Entreprise : Une démarche collective en faveur

Plus en détail

MOBILITÉ. n 4. ENQUÊTE MÉNAGES DÉPLACEMENTS DE L AGGLOMÉRATION TOURANGELLE Réalisée par :

MOBILITÉ. n 4. ENQUÊTE MÉNAGES DÉPLACEMENTS DE L AGGLOMÉRATION TOURANGELLE Réalisée par : dequestions Janvier 2010 MOBILITÉ n 4 Comment et pourquoi se déplacent les habitants? Des différences selon les communes? ENQUÊTE MÉNAGES DÉPLACEMENTS DE L AGGLOMÉRATION TOURANGELLE Réalisée par : Comment

Plus en détail

Action de soutien à la mobilité

Action de soutien à la mobilité UNION EUROPÉENNE Fonds social européen Investit pour votre avenir PROGRAMME DEPARTEMENTAL D INSERTION 2012-2016 APPEL A PROJETS 2015 Action de soutien à la mobilité Date de lancement de l appel à projets

Plus en détail

GART - Pôle Systèmes de Transport Intelligents Date : 12 juin 2012 10h00 à 16h30 22, rue Joubert - 75009 PARIS

GART - Pôle Systèmes de Transport Intelligents Date : 12 juin 2012 10h00 à 16h30 22, rue Joubert - 75009 PARIS GART - Pôle Systèmes de Transport Intelligents Date : 12 juin 2012 10h00 à 16h30 22, rue Joubert - 75009 PARIS Thématique : intégration du transport à la demande dans un système d information multimodale

Plus en détail

Plan de mobilité P.A. Syrdall/Bombicht. Présentation des résultats de l enquête en ligne auprès des salariés (06/11/2013)

Plan de mobilité P.A. Syrdall/Bombicht. Présentation des résultats de l enquête en ligne auprès des salariés (06/11/2013) Plan de mobilité P.A. Syrdall/Bombicht Présentation des résultats de l enquête en ligne auprès des salariés (06/11/2013) Plan de mobilité pour entreprises 1) Diagnostic et analyse des déplacements 2) Plan

Plus en détail

Usages partagés de la voiture dans les PDE. Club MobilitéCapitale :: ICADE :: 28 avril 2009

Usages partagés de la voiture dans les PDE. Club MobilitéCapitale :: ICADE :: 28 avril 2009 Usages partagés de la voiture dans les PDE Club MobilitéCapitale :: ICADE :: 28 avril 2009 Depuis 100 ans Le pétrole Des caractéristiques très élevées (densitéénergétique en volume) Très haute technologie

Plus en détail

VII - Tables d information

VII - Tables d information VII - Tables d information Une compréhension aisée des termes techniques, sigles employés et une identification rapide du positionnement des cartes Plan de Déplacements Urbains de la Communauté d'agglomération

Plus en détail

Comité d Initiative et de Consultation de l Arrondissement. Les déplacements dans le 9 e arrondissement

Comité d Initiative et de Consultation de l Arrondissement. Les déplacements dans le 9 e arrondissement Comité d Initiative et de Consultation de l Arrondissement Les déplacements dans le 9 e arrondissement Du global au local Sommaire de la présentation Etudes de déplacements du 9 e arrondissement Infrastructures

Plus en détail

Des SERVICES et des SOLUTIONS pour faciliter la vie et l emploi des intérimaires

Des SERVICES et des SOLUTIONS pour faciliter la vie et l emploi des intérimaires Des SERVICES et des SOLUTIONS pour faciliter la vie et l emploi des intérimaires Qu est-ce que le Fastt? Un besoin à financer? Un accompagnement, un diagnostic Pour savoir si le crédit est envisageable

Plus en détail

Du diagnostic au Plan d Actions

Du diagnostic au Plan d Actions PDU DE LA COMMUNAUTE D AGGLOMERATION DE ROYAN ATLANTIQUE (CARA) 2013-2022 Du diagnostic au Plan d Actions Réunions Publiques Automne 2012 1 Déroulé de la séance Rappel de la démarche (loi, diagnostic,

Plus en détail

Note de synthèse Enquête déplacements vers les salles de spectacle du

Note de synthèse Enquête déplacements vers les salles de spectacle du Note de synthèse Enquête déplacements vers les salles de spectacle du Mars 2011 11 janvier 2011 Vincent GRAIL Olivier OUDIN Hussain Ali SYED SHUJA Claire TISSOT Synthèse, résumé Profil des spectateurs.

Plus en détail

AMÉNAGEMENT D UNE AIRE MULTI-DÉPLACEMENT GARE DE MER. (parking covoiturage piste cyclable stationnement vélos sécurisé)

AMÉNAGEMENT D UNE AIRE MULTI-DÉPLACEMENT GARE DE MER. (parking covoiturage piste cyclable stationnement vélos sécurisé) Communauté de communes de la Beauce Ligérienne 9 rue Nationale 41500 MER Contact Catherine LONQUEU Mail : catherinelonqueu.ccbl@ville-de-mer.com AMÉNAGEMENT D UNE AIRE MULTI-DÉPLACEMENT GARE DE MER (sens

Plus en détail

Prise en charge des frais de transport domicile-travail

Prise en charge des frais de transport domicile-travail Les fiches pratiques de législation Prise en charge des frais de transport domicile-travail MODALITES DE PRISE EN CHARGE EN CAS D UTILISATION DES TRANSPORTS EN COMMUN (OBLIGATOIRE) Principe Abonnements

Plus en détail

Cahier des charges «Mission Placement à l'emploi / relation Entreprises»

Cahier des charges «Mission Placement à l'emploi / relation Entreprises» Cahier des charges «Mission Placement à l'emploi / relation Entreprises» Cf. Note de cadrage PLIE pour l année 2015 1 ORIENTATION GENERALE L'intégration à l'emploi est un des axes prioritaires énoncés

Plus en détail

Cliquez pour modifier le style du titre du masque

Cliquez pour modifier le style du titre du masque Cliquez pour modifier le style du titre du masque Cliquez pour modifier Le télétravail, les styles du texte du masque un outil du management de la mobilité? Deuxième niveau Troisième niveau Quatrième niveau

Plus en détail

marche Un petit pas pour moi, un grand pas pour la qualité de l air Se déplacer autrement...

marche Un petit pas pour moi, un grand pas pour la qualité de l air Se déplacer autrement... 1 marche Un petit pas pour moi, un grand pas pour la qualité de l air En ville, près d 1 trajet sur 2 pourrait se faire à pieds! Les petits trajets motorisés sont les plus polluants, car réalisés avec

Plus en détail