Plan d actions 26 janvier 2009

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Plan d actions 26 janvier 2009"

Transcription

1 Plan d actions 26 janvier 2009 Mise en place d un dispositif collectif de déplacement des salariés Des organismes de services à la personne sur les lieux de travail Stéphanie Bardon >

2 Sommaire Sources et représentativité des données Synthèse des résultats du diagnostic Matrice marché / modes Matrice marché / viabilité Les grands principes de fonctionnement Etude technique et financière de mise en place 2

3 Sources et représentativité des données du diagnostic 3

4 Caractéristiques des données Données Entreprise : Identité, Organisation, RH, Demandes actuelles et insatisfaites, Problématiques et aides au transport Salariés : Adresse, profil personnel, profil professionnel (expériences antérieures, actuelles, prestations, aspiration futures), niveau de motorisation, déplacements professionnels, attentes et solutions de mobilité Salariés : Adresse, contrat, âge, type de déplacement, horaires hebdomadaires, nb de client/salarié Clients : Adresse, prestations (type et durée) Sources Entretiens Questionnaires salariés Plannings Données qualitatives Données quantitatives 4

5 Niveau de représentativité Des données très représentatives pour les plannings Caractéristiques des données : Organismes Salariés Nb Nb Plannings % salariés A % B % C % D % Total % 5

6 Niveau de représentativité Population mère corrigée de l échantillon : 75 salariés sur 167 Caractéristiques des données salariés des questionnaires : Organismes Nb Population mère % salariés Nb Questionnaires retournés % salariés % pop mère A 25 28% 18 21% 72% B % 12 86% 86% C 16 64% 12 48% 75% D 20 50% 9 23% 45% Total 75 45% 51 31% 68% 6

7 Niveau de représentativité général Un bon niveau de représentativité général Types de données Types de sources Représentativité Données qualitatives Données quantitatives 7

8 Synthèse des résultats du diagnostic 8

9 Profil-type Situation personnelle Je suis : une femme entre 26 et 39 ans Célibataire Avec enfant(s) Salariée Diplômée lyonnaise 9

10 Profil-type Situation professionnelle Avant : J ai travaillé auprès d 1 à 3 entreprises Pendant 1 à 3 années Aujourd'hui : Je suis aide-ménagère depuis 2 à 5 ans En CDI à temps partiel Je travaille plus de 20h / semaine J effectue en moyenne 6 interventions par semaine de 3h chacune Je consacre mon temps libre à m occuper de mes proches (enfants, parent) Mes clients sont des personnes âgées pour lesquels je fais des ménages Demain: Je souhaite élever mes compétences en préparant un diplôme 10

11 Profil-type Caractéristiques des déplacements Je possède le permis de conduire mais je n ai pas de véhicule à ma disposition Quand c est le cas, je me déplace en TCL et j interviens sur Lyon et l Ouest lyonnais (Tassin, Ecully ) Quand j utilise une voiture, j interviens plutôt sur l Ouest lyonnais, notamment sur les Monts d Or A midi je rentre déjeuner à mon domicile et parfois il m arrive de ne pas déjeuner 11

12 Déplacements «types» Client 1 : Ménages à Ecully 8h30 à 11h30 (3h) Trajet aller : Bus TCL 50 mn de trajet 1 correspondance Aucune halte sur le trajet Départ : 7h à 8h 6h de prestation = 2h22 de trajets (42%) Lyon Arrivée : 18h à 19h Entreprestations : Idem trajet aller Eventuel retour à domicile pour midi (40mn pour déjeuner) Client 2 : Ménages à Lyon 14h-17h (3h) Trajet retour : Idem trajet aller 12

13 Profil-type Attentes en matière de déplacement Ce qui caractérise mes déplacements: Sensibilité au développement durable La bonne desserte des transports en commun L accès aisé à mes lieux de travail Les éléments conditionnant mes choix : 1) Je veux gagner du temps 2) Je veux que ça me coûte le moins cher 3) Je veux pouvoir rentrer tôt le soir Mes attentes : Une participation de l entreprise Des aides pour passer le permis La mise à disposition de voitures aux salariés 13

14 Matrice Marché / Modes 14

15 Composantes de la matrice Motivations Axe 1 Il s agit de prendre en compte les comportements et les envies des personnes Modes collectifs Axe 2 Modes individuels Il s agit de positionner les informations en fonction du type de mode, individuel ou collectif Freins 15

16 Participation aux frais TC 22% Services sans accompagnement Modes collectifs Salariés lyonnais 77% Désire coûts Le moins élevé Prestations du lundi au vendredi 35% 63% Motivations 13% 60% 98% Aides ménagères Voitures mise à disposition Temps pour s occuper Participation aux frais VP des enfants 20% Utilisateurs VP 24% 31% 22% Formation, Désire gain aide permis 13% de temps Possession permis 63% 41% Prestations débutant entre 7 et 8h et finissant entre 16 et 18h 46% 50% + de 5 clients/sem. Déjeuners à domicile Modes individuels Usagers TC Non motorisation 52% 76% 30% 50 ans et + Temps de trajet de 50mn et plus 36% 24% Salariés effectuant un travail/études à coté de leur travail Aucune intention De changement 46% Freins Données personnelles Données professionnelles 16 Données sur les déplacements actuels Données sur les attentes

17 Les solutions étudiées Individuelles Semi- - collectives Collectives Auto-école sociale Mise à disposition de voitures : Auto-partage Voitures de service Prêt/location Mise à disposition de 2 roues : Vélo électriques Scooter, mobylette Vélo Covoiturage domicile-travail Covoiturage à partir d un pôle générateur : Auto-partage Prêt/location Voitures de services Transport à la demande : TAD zonal TAD ligne virtuelle Affrètement par taxi Participation aux frais Participation aux Frais 17

18 Participation aux frais TC Désire coûts Le moins élevé 22% Prestations du lundi au vendredi Salariés lyonnais 35% Services sans accompagnement 77% 63% Modes collectifs Motivations 13% 60% 98% Aides ménagères Voitures mise à disposition Temps pour s occuper Participation aux frais VP des enfants 20% Utilisateurs VP 24% 31% 22% Formation, Désire gain aide permis 13% de temps Possession permis 63% Prestations débutant entre 7 et 8h et finissant entre 16 et 18h 46% 50% Déjeuners à domicile 41% + de 5 clients/sem. Modes individuels Usagers TC Non motorisation 76% 52% 30% 50 ans et + Temps de trajet de 50mn et plus 36% 24% Salariés effectuant un travail/études à coté de leur travail Aucune intention De changement 46% Freins Données personnelles Données professionnelles 18 Données sur les déplacements actuels Données sur Stéphanie les attentes Bardon >

19 Matrice Marché / Viabilité 19

20 Composantes de la matrice Bonne adéquation marché Axe 1 Il s agit de positionner les solutions en fonction de leur adéquation ou non au marché étudié Faible viabilité économique, technique Axe 2 Bonne viabilité économique, technique Il s agit de positionner les solutions en fonction de leur viabilité technique et économique Mauvaise adéquation marché 20

21 Bonne adéquation marché Faible viabilité Bonne viabilité Mauvaise adéquation marché 21

22 Bonne adéquation marché Solutions en adéquation avec l étude dont la viabilité est à étudier Faible viabilité Bonne viabilité Solutions viables et répondants aux problématiques de l étude Mauvaise adéquation marché 22

23 Bonne adéquation marché Solution économiquement et techniquement peu viable compte tenu du nombre d usagers potentiel et des moyens à mobiliser Faible viabilité Freins associés à l âge, au sexe mais aussi aux territoires et aux caractères des missions Bonne viabilité De nombreux freins organisationnels, techniques et personnels associés à cette pratique Mauvaise adéquation marché 23

24 Les grands principes de fonctionnement 24

25 Les conditions de mise en œuvre générales Durée du trajet inférieure ou égale à 50 minutes Un système «gagnant/gagnant» pour les partenaires des services 1 ère partie du trajet basée sur l offre de transport existante Idéalement un parcours avec une rupture de charge 2 e partie du trajet basée sur une offre de transport complémentaire à imaginer 25

26 Les conditions de mise en œuvre générales Un service rassemblant un panel de solutions de déplacement Participation aux frais TC Participation aux frais voiture individuelle Auto-école sociale Mise à disposition de voitures Covoiturage depuis un pôle Affrètement par taxi 26

27 Les conditions de mise en œuvre Les solutions optimales Participation aux frais de transport en commun Signature d une convention avec le Sytral (éventuellement avec la SNCF) Prise en charge d au moins 50% du coût de l abonnement de transport en commun (cf. récent Décret du 30 décembre 2008) Sensibilisation et communication nécessaires au sein de l entreprise sur les droits, formalités, avantages des salariés 27

28 Les conditions de mise en œuvre Les solutions optimales Participation aux frais de transport en mode individuel Indemnisation des déplacements domicile-travail sur la base du nombre de kilomètres effectués Prise en charge inscrite dans le cadre légal (cf. récent Décret du 30 décembre 2008) notamment pour les travailleurs résidant à l extérieur du périmètre des transports urbains Eventuelle participation du clients employeurs ou non en fonction de l accessibilité de leur domicile et de leurs exigences 28

29 Les conditions de mise en œuvre Les solutions optimales Auto-école sociale Prise en chrage dans le cadre de la formation professionnelle continue Partenariat avec une auto-école sociale pour les personnes en situation financière fragile après processus de prescription (entreprise, CIDF, ANPE ) Subventionnement au titre de la formation continue pour le maintien et l accès à l emploi 29

30 Les conditions de mise en œuvre Les solutions optimales Mise à disposition de voitures Offre économiquement et techniquement viable Réflexion sur le service de manière général : -Acquisition et typologie de véhicules -Entretien, stationnement -Mise à disposition, système de réservation -Assurances, risques Encourager la mise à disposition de véhicules propres et peu énergétiques 30

31 Les conditions de mise en œuvre Les solutions à étudier Affrètement par taxi Offre économiquement et techniquement viable (Offre > demande de taxi) Mutualisation sur certains frais de fonctionnement (coûts associés à la mise en place d une centrale de réservation ) Mise en place de moyens pour optimiser les parcours nécessaires Solution adaptée aux territoires ruraux 31

32 Les conditions de mise en œuvre Les solutions à étudier Covoiturage depuis un pôle générateur Mise à disposition de véhicules depuis un pôle générateur de déplacements (entreprise, station multimodale, gare SNCF ) Existence d une plate-forme de covoiturage informatisée et portée par un organisme (association, agglomération, groupement d entreprises ) Sensibilisation, promotion de la pratique Garanties, assurances et avantages associées au dispositif 32

33 Etude technique et financière de mise en place 33

34 Mise à disposition de voitures 34

35 Objectifs Finalité Mettre à disposition des salariés des voitures en vue de leur permettre l accès à leurs différents lieux de travail situés dans des zones peu/pas accessibles en transport en commun Permettre aux salariés d accéder à l emploi, d augmenter leur volume d heures de travail, de pérenniser leur maintien à l emploi Permettre aux entreprises de pérenniser leur activité, augmenter leur CA, leur effectif, améliorer leur image et plus globalement celle du secteur d activité Services Avantages Inconvénients Caractéristiques de mise à disposition voitures de services Externalisation de mise à disposition de véhicules Gestion et organisation interne Gestion de proximité Image de l entreprise Recrutement Gestion, entretien externe Réactivité Stationnement Pas de coûts d investissement Stationnements au niveau de l entreprise Coûts d investissement et de fonctionnement élevés Manque de flexibilité Gestion indirecte Système de réservation complexe Auto-partage Dispositif existant sur Lyon Système adapté aux trajets occasionnels Système qui ne répond pas aux mobilités quotidiennes domiciletravail 35

36 Externalisation de la mise à disposition de véhicules Evaluation du service Evaluation Existence de partenaires Faisabilité technique Coûts d investissement Coûts de fonctionnement Délais de mise en place Point de vue EFFIA Solution fiable et cohérente pouvant être mise en place assez rapidement du fait de l existence de prestataires sur Lyon et sa région 36

37 Externalisation de la mise à disposition de véhicules Evaluation du service Existence de partenaires Faisabilité technique Coûts d investissement Coûts de fonctionnement Délais de mise en place Contacts avec des partenaires potentiels dont Aid Auto 69, qui travaille parallèlement dans le cadre du PLIE Uniest Les moyens matériels peuvent être mis en place assez rapidement si le partenaire développe déjà son activité sur Lyon ou aux alentours Ils sont assez faibles dans le sens où l organisme acquière ses véhicules grâce à des dons d organismes Ils sont plus importants dans le sens où des moyens humains et informatiques (centrales de réservation, logiciels, agents d accueil et d entretien ) doivent garantir la bonne marche du service Compte tenu de la présence de partenaire sur cette offre, une mise en place du service peut être envisagée à court ou moyen terme (< 2 ans) 37

38 Externalisation de la mise à disposition de véhicules Descriptif du service Partenaire et public cible Services Lieu du service Une association ou entreprise dont le cœur de métier est de louer auprès d entreprise (par le biais d une convention) des véhicules à un coût modéré compte tenu du caractère difficile et précaire des missions du public (services à domicile en zones rurales, salariés à temps partiel, secteur en perte de vitesse...) Mise à disposition de voitures citadine, de voiture sans permis en portant l effort pour acquérir une flotte de véhicules propres et peu gourmands en énergie Modules de formation en parallèle (sécurité routière, aide à l achat de véhicule, entretien ) Mise à disposition des véhicules au niveau d un pôle générateur de déplacement, le site de Vaise serait optimal car : Proximité directe avec des lignes de transport en commun lyonnaises (métro, bus, TER) Proximité avec le périphérique Théoz et du tunnel de la Croix Rousse Proximité avec la ligne de métro D desservant l Est lyonnais, 1 er lieu de résidence des salariés du secteur Ces sites permettent l accès direct et rapide aux communes de la périphérie Ouest lyonnaise et des Monts d Or (Vaise) 38

39 Externalisation de la mise à disposition de véhicules Rapport participation / rétribution Entreprises Salariés Collectivités Participation Participation aux coût de location (forfait mensuel?) pour X nb de salariés Participation à la location (+ carburant) Obligation de posséder le permis depuis au moins 3 mois pour les conducteurs Risques fatigue, accidents Participation aux coûts de location (subvention?, exonération du VT?) Participation à l investissement (parc de voitures, aide à la mise en place de voitures au GPL ) Rétribution Augmentation des services clients, donc du CA Augmentation des embauches et fidélisation Image valorisée Motorisation (autonomie) Elévation du niveau de vie Image du secteur valorisé surtout si existence de véhicules propres Projet innovant 39

40 Participation aux frais de voiture individuelle 40

41 Objectifs Finalité Financer les frais de transport en voiture individuelle des salariés, pour tous leurs déplacements si ces derniers sont éloignés du réseau de transport urbain ou si ce dernier ne permet pas d accéder aux lieux de travail Permettre aux salariés de se déplacer plus confortablement financièrement, la voiture individuelle pouvant être considérée comme un «outil de travail» du salarié pour la réalisation de certaine prestation Permettre aux entreprises de valoriser leur image et d encourager les candidatures à l emploi à domicile Cadre juridique La disposition de participation aux frais de déplacements domiciletravail est inscrite dans le décret du 30 décembre 2008 «Art.R Le salarié qui exerce son activité sur plusieurs lieux de travail au sein d'une même entreprise qui n'assure pas le transport entre ces différents lieux et entre ces lieux et la résidence habituelle du salarié peut prétendre à la prise en charge des frais de carburant ou d'alimentation électrique d'un véhicule engagés lui permettant de réaliser l'ensemble des déplacements qui lui sont imposés entre sa résidence habituelle et ses différents lieux de travail, ainsi qu'entre ces lieux de travail.» 41

42 Participation aux frais de voiture individuelle Evaluation du service Evaluation Existence de partenaires Faisabilité technique Coûts d investissement Coûts de fonctionnement Délais de mise en place Point de vue EFFIA Solution qui rentre dans le cadre réglementaire du décret du 30 décembre

43 Participation aux frais de voiture individuelle Evaluation du service Existence de partenaires Faisabilité technique Des partenariats peuvent être envisagés avec des organismes privés tels que des garages, des entreprises pétrolières, banques, assurances Absence de besoin matériel spécifique Coûts d investissement Coûts de fonctionnement Délais de mise en place Aucun Faible Nécessité de temps pour traiter les demandes de remboursement, de moyens informatiques adaptés A court terme (< 1 an) 43

44 Participation aux frais de voiture individuelle Rapport participation / rétribution Entreprises Salariés Participation Prise en charge des frais de transport de transport en véhicule personnel (carburant) Risques d accident fatigue, stress Rétribution Augmentation des embauches et fidélisation Image valorisée Motivation à l emploi Elévation du niveau de vie Collectivités Actions pour limiter les risques d accidents Sensibilisation, prévention des risques Aides aux permis Image du secteur valorisée Redynamisation économiques des territoires ouest lyonnais 44

45 Participation aux frais de transport en commun 45

46 Objectifs Finalité Financer une partie du coût de l abonnement de transport collectif utilisé pour les déplacements professionnels et domicile-travail des salariés Permettre aux salariés de se déplacer plus confortablement, d alléger le coût mensuel des abonnements de transport collectif qui occasionne des temps de trajet souvent longs entre la résidence et le lieu de travail du salarié Permettre aux entreprises de valoriser leur image et d encourager les candidatures à l emploi à domicile Cadre juridique La disposition de participation aux frais de déplacements domiciletravail est inscrite dans le décret du 30 décembre 2008 «Art.R Le salarié qui exerce son activité sur plusieurs lieux de travail au sein d'une même entreprise qui n'assure pas le transport entre ces différents lieux et entre ces lieux et la résidence habituelle du salarié peut prétendre à la prise en charge du ou des titres de transport lui permettant de réaliser l'ensemble des déplacements qui lui sont imposés entre sa résidence habituelle et ses différents lieux de travail, ainsi qu'entre ces lieux de travail.» 46

47 Participation aux frais de transport en commun Evaluation du service Evaluation Existence de partenaires Faisabilité technique Coûts d investissement Coûts de fonctionnement Délais de mise en place Point de vue EFFIA Solution incontournable qui rentre dans le cadre réglementaire du décret du 30 décembre

48 Participation aux frais de transport en commun Evaluation du service Existence de partenaires Faisabilité technique Nombreux partenariats possibles avec le Sytral et la SNCF d une part et indirectement avec Décaux et Vélo V, Lyon parc auto, etc. Absence de besoin matériel spécifique Coûts d investissement Coûts de fonctionnement Délais de mise en place Aucun Faible Nécessité de temps pour traiter les demandes de remboursement, de moyens informatiques adaptés A court terme (< 1 an) 48

49 Participation aux frais de transport en commun Rapport participation / rétribution Entreprises Participation Obligation de prise en charge de la moitié des abonnements de transports collectifs Rétribution Augmentation des déplacements en transports en commun sur tout ou partie du trajet Motivation des salariés Salariés Collectivités Participation à hauteur de 22.5 par mois au coût d abonnement TCL Prise en charge d une partie de l abonnement de transport en commun Participation au développement durable Moins de fatigue et de stress Solution financièrement accessible Impact positif en matière de développement durable Limitation des risques accidentels 49

50 Auto-école sociale 50

51 Objectifs Proposer une auto-école «autrement» accessible par une pédagogie adaptée aux publics du secteur Finalité Permettre aux salariés d accéder à la mobilité et à tous les emplois, de prétendre à une évolution des compétences, devenir autonome tout en leur inculquant leurs droits, devoirs et le respect de certaines règles (sécurité routière, entretiens, conduite douce ) Permettre aux entreprises de valoriser leur image, de renforcer leur offre de formation professionnelle, de valoriser le secteur du service à la personne Cadre juridique Réforme du permis de conduire présentée le 13 janvier 2009 Délais d attente plus courts, démarches simplifiées, apprentissage sur le lieu de travail Facilités de financement (via le fonds de cohésion social, permis à 1 par jour, création d une «bourse au permis» Modification des épreuves (modernisation, informatisation des épreuves du code, révision des questions ) 51

52 Auto-école sociale Evaluation du service Evaluation Existence de partenaires Faisabilité technique Coûts d investissement Coûts de fonctionnement Délais de mise en place Point de vue EFFIA Une solution pédagogique adaptée aux problématiques de mobilité des salariés 52

53 Auto-école sociale Evaluation du service Existence de partenaires Faisabilité technique De nombreuses auto-école sont présentes sur Lyon dont deux auto-école sociale (Innovation et Développement par exemple basée sur Saint Fons) Absence de besoin matériel spécifique Coûts d investissement Coûts de fonctionnement Délais de mise en place Aucun Faible L apprentissage pourrait rentrer dans le plan de formation de l entreprise A court terme (< 1 an) 53

54 Auto-école sociale Rapport participation / rétribution Entreprises Salariés Collectivités Participation Participation au titre de la formation professionnelle continue (inscrit dans le plan de formation) Présence assidue aux stages et formations, leçons de codes et de conduite Participation financière des collectivités (Région, Etat ) au titre de la formation professionnelle, de l accès et du maintien à l emploi Rétribution Formation qualifiante des salariés Reconnaissance des capacités des salariés Image valorisée Tremplin vers l'élévation des compétences, vers l autonomie professionnelle Accompagnement à la mobilité individuelle Image valorisée 54

55 L affrètement par taxis 55

56 Objectifs Finalité Partenariat passé avec les entreprises de taxi afin de permettre un transport semi-collectif des salariés du secteur du SAP d un point donné vers les différents lieux de travail, difficilement accessibles en transport en commun Permettre aux salariés d accéder à l emploi, d augmenter leur volume d heures de travail, leur maintien à l emploi Permettre aux entreprises de pérenniser leur activité, augmenter leur CA, leur effectif, améliorer leur image et plus globalement celle du secteur d activité Paramètres Avantages Inconvénients Centrale de réservation Permet de regrouper un maximum de demandes d affrètements par taxi (optimise le remplissage des taxis) Coût de la centrale et des moyens informatiques importants Caractéristiques du service Prise en charge au niveau d un pôle Réduction du coût au km par rapport à une prise domicile/travail, gestion plus facile depuis un pôle Valorisation des modes TC jusqu au pôle (ex : Vaise) Obligation de se rendre jusqu au pôle Présence immédiate d un taxi Points d arrêt Personnes déposés à l adresse exacte du client Respect des horaires, meilleure flexibilité Non anonymat des adresses 56

57 Affrètement par taxis Evaluation du service Evaluation Existence de partenaires Faisabilité technique Coûts d investissement Coûts de fonctionnement Délais de mise en place Point de vue EFFIA Il s agit de la solution de transport micro-collectif la plus viable. Les taxis étant déjà équipés, les efforts financiers devront par contre s orienter vers l optimisation des trajets 57

58 Affrètement par taxis Evaluation du service Existence de partenaires Faisabilité technique Coûts d investissement Nombreuses compagnies de taxis su Lyon et la périphérie lyonnaise Les moyens techniques existent et devront être mis en place au niveau du système de réservation dans sa globalité Faible étant donné que le service de taxi dispose de véhicules, GPS Coûts de fonctionnement Délais de mise en place Élevés puisque ces coûts sont nécessaires au bon fonctionnement de la centrale de réservation Mutualiser la centrale à d autres services (TAD, covoiturage, information multimodale ) permettrait de réduire ces coûts A moyen terme (d ici 1 à 2 ans) 58

59 Affrètement par taxis Rapport participation / rétribution Participation Rétribution Entreprises Salariés Collectivités Prise en charge d une partie de la course taxi : Coût dégressif si optimisation des courses (incitation au covoiturage) Prise en charge d une partie de la course Subventionnement au fonctionnement du service Aménagement dédiés au stationnement des taxis au niveau d un pôle multimodal Rapprochement de l offre et de la demande Augmentation des embauches et fidélisation Image valorisée Meilleur accès à l emploi Confort, sécurité Moins de fatigue, stress Développement économique des communes ouest lyonnaises Image revalorisée des professions du service à la personne et de l activité des taxis 59

60 Covoiturage depuis un pôle générateur 60

61 Objectifs Inciter les entreprises à communiquer, promouvoir et organiser du covoiturage pour les déplacements de leurs salariés depuis un pôle générateur (via la mise à disposition de véhiculepar exemple) Finalité Permettre aux salariés de réduire leurs frais de déplacement, de renforcer le lien social entre salariés du même secteur, de valoriser l image du métier Permettre aux entreprises de réduire leur frais de déplacement, de renforcer le lien social, la fidélisation des salariés, améliorer l image de l entreprise auprès des salariés et des clients Cadre institutionnel Depuis peu, le Grand Lyon a passé un marché avec le prestataire «La Roue Verte» afin de promouvoir le covoiturage auprès des entreprises dans le cadre de PDE et PDIE. Sont mis à disposition : Des outils performants et accessibles pour organiser le covoiturage Des supports de communication pour les entreprises et les salariés Des animations au sein des entreprises 61

62 Covoiturage depuis un pôle générateur Evaluation du service Evaluation Existence de partenaires Faisabilité technique Coûts d investissement Coûts de fonctionnement Délais de mise en place Point de vue EFFIA Le système de covoiturage serait un service associé de près au système de mise à disposition de voitures mis en place depuis un pôle générateur 62

63 Covoiturage depuis un pôle générateur Evaluation du service Existence de partenaires Faisabilité technique Coûts d investissement Coûts de fonctionnement Délais de mise en place Partenariat envisageable avec le Grand Lyon et la Roue verte dans le cadre d un «PDE de filière» La Roue verte propose des outils performants et accessibles, encore faut-il qu un système de prêt de voitures soit mis en place au niveau d un pôle Aucun Il s agit de rencontrer les prestataires de service afin de connaître exactement les coûts de fonctionnement (site internet, réservation, communication ) Une réduction de ces coûts est possible si plusieurs entreprises du secteur s inscrivent au dispositif ce qui augmentera le nombre de covoitureurs potentiels A moyen terme sachant que le dispositif de prêt de véhicule devra être opérationnel 63

64 Covoiturage depuis un pôle générateur Rapport participation / rétribution Participation Rétribution Entreprises Salariés Collectivité Participation financière et sensibilisation à la démarche (site de réservation, supports de communication, animations ) Effort sur les plannings Souplesse horaire pour organiser le covoiturage (changement des habitudes) Confiance mutuelle des partenaires au covoiturage Accompagnement par La Roue Verte Réduction des coûts associés au prêt de véhicule Création de liens sociaux entre les salariés du secteur Image valorisée Division des frais associés au déplacements Moins de fatigue, confort (passager) Avantages notamment pour les conducteurs Garanties de trajet (taxi, chauffeur) Image valorisée Covoiturage innovant associé à une problématique sociale et économique 64

DOSSIER DE PRESSE LANCEMENT DANS LE 7E ARRONDISSEMENT D UN PLAN DE DEPLACEMENT ENTREPRISE

DOSSIER DE PRESSE LANCEMENT DANS LE 7E ARRONDISSEMENT D UN PLAN DE DEPLACEMENT ENTREPRISE DOSSIER DE PRESSE LANCEMENT DANS LE 7 E ARRONDISSEMENT D UN PLAN DE DEPLACEMENT ENTREPRISE MERCREDI 10 OCTOBRE 2007, A 11H00 SALLE LUMIERE CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE DE LYON CONTACTS PRESSE : Association

Plus en détail

Le bouquet "Mobilité" du Grand Lyon

Le bouquet Mobilité du Grand Lyon Le bouquet "Mobilité" du Grand Lyon Pierre SOULARD Ingénieur Génie Urbain - EIVP Chef de projet infrastructures CU MPM Responsable de subdivision de voirie Grand Lyon Grand Lyon, responsable du Service

Plus en détail

Les déplacements une préoccupation collective

Les déplacements une préoccupation collective Les déplacements une préoccupation collective En constante augmentation sur notre territoire, les déplacements ont un impact environnemental, économique et social grandissant et de plus en plus préoccupant.

Plus en détail

PLAN DE DÉPLACEMENTS. Synthèse > Résultats de l enquête des personnels 2011. www.univ-bpclermont.fr

PLAN DE DÉPLACEMENTS. Synthèse > Résultats de l enquête des personnels 2011. www.univ-bpclermont.fr PLAN DE DÉPLACEMENTS Synthèse > Résultats de l enquête des personnels 2011 www.univ-bpclermont.fr Objectif de l enquête Mieux connaître la mobilité des personnels dans leurs trajets domicile - travail,

Plus en détail

Les Français et les enjeux de la mobilité durable. Août 2008

Les Français et les enjeux de la mobilité durable. Août 2008 En partenariat avec le Ministère de l Ecologie, de l Energie, du Développement durable et de l Aménagement du territoire Les Français et les enjeux de la mobilité durable Août 2008 Méthodologie page 2

Plus en détail

Juillet 2009 Prospective et Stratégie d agglomération

Juillet 2009 Prospective et Stratégie d agglomération Guide méthodologique pour élaborer un Plan de Déplacements Inter-Entreprises Juillet 2009 Prospective et Stratégie d agglomération Le Plan de Déplacement Inter-Entreprise : Une démarche collective en faveur

Plus en détail

MOBILITE DURABLE SYNTHESE DE L ETUDE EN MILIEU RURAL. Un territoire d étude : le PNR de Millevaches en Limousin

MOBILITE DURABLE SYNTHESE DE L ETUDE EN MILIEU RURAL. Un territoire d étude : le PNR de Millevaches en Limousin MOBILITE DURABLE SYNTHESE DE L ETUDE MOBILITE DURABLE EN MILIEU RURAL Un territoire d étude : le PNR de Millevaches en Limousin OBJECTIF PLAN CLIMAT Réduire les émissions de Gaz à Effet de Serre Se déplacer

Plus en détail

PLAN DE MOBILITÉ OU PLAN DE DÉPLACEMENTS

PLAN DE MOBILITÉ OU PLAN DE DÉPLACEMENTS VILLE DURABLE ET TRANSPORT FICHE 5 AIR CLIMAT ÉNERGIE PLAN DE MOBILITÉ OU PLAN DE DÉPLACEMENTS DE QUOI S AGIT-IL? Un plan de mobilité ou plan de déplacements est un outil de management de la mobilité.

Plus en détail

Promouvoir des modes de déplacement alternatifs Compte rendu de l atelier A1 Mardi 02 Mars 2010 - Pays du Sundgau

Promouvoir des modes de déplacement alternatifs Compte rendu de l atelier A1 Mardi 02 Mars 2010 - Pays du Sundgau Promouvoir des modes de déplacement alternatifs Compte rendu de l atelier A1 Mardi 02 Mars 2010 - Pays du Ordre du jour Définition des objectifs Acteurs locaux présents Albert KRAFFT Jérémy RIEGEL Jean

Plus en détail

L autopartage en trace directe : quelle alternative à la voiture particulière?

L autopartage en trace directe : quelle alternative à la voiture particulière? L autopartage en trace directe : quelle alternative à la particulière? Résultats de la première enquête sur l impact d un service d autopartage en trace directe (le cas d Autolib ) Cette étude réalisée

Plus en détail

MES ÉCO-DÉPLACEMENTS LE QUIZZ

MES ÉCO-DÉPLACEMENTS LE QUIZZ MES ÉCO-DÉPLACEMENTS LE QUIZZ Pour réduire efficacement ses consommations liées aux déplacements C'est parti! Ce quizz vous permettra d évaluer les gestes que vous faites déjà en matière d éco-déplacements

Plus en détail

Plateforme Mobilité Emploi Insertion De l agglomération lyonnaise

Plateforme Mobilité Emploi Insertion De l agglomération lyonnaise Plateforme Mobilité Emploi Insertion De l agglomération lyonnaise 1 APPEL A PROJET POUR LA MISE A DISPOSITION DE VEHICULES 2014 CONTEXTE ET ENJEUX L importance des questions liées à l absence de mobilité

Plus en détail

www.wattmobile.fr L opérateur intermodal qui développe les infrastructures et les services de déplacement en véhicules électriques en milieu urbain

www.wattmobile.fr L opérateur intermodal qui développe les infrastructures et les services de déplacement en véhicules électriques en milieu urbain L opérateur intermodal qui développe les infrastructures et les services de déplacement en véhicules électriques en milieu urbain www.wattmobile.fr Dossier de presse Wattmobile 1 1. Vision et Missions

Plus en détail

Cette enquête s'adresse aux agents du 34 rue Verte, de la rue de l'avalasse et des gares Rouen Rive Droite et Val-de-Reuil.

Cette enquête s'adresse aux agents du 34 rue Verte, de la rue de l'avalasse et des gares Rouen Rive Droite et Val-de-Reuil. ROUEN Enquête mobilité auprès des agents de la Direction Régionale SNCF Rouen Cette enquête s'adresse aux agents du 34 rue Verte, de la rue de l'avalasse et des gares Rouen Rive Droite et Val-de-Reuil.

Plus en détail

GART - Pôle Systèmes de Transport Intelligents Date : 12 juin 2012 10h00 à 16h30 22, rue Joubert - 75009 PARIS

GART - Pôle Systèmes de Transport Intelligents Date : 12 juin 2012 10h00 à 16h30 22, rue Joubert - 75009 PARIS GART - Pôle Systèmes de Transport Intelligents Date : 12 juin 2012 10h00 à 16h30 22, rue Joubert - 75009 PARIS Thématique : intégration du transport à la demande dans un système d information multimodale

Plus en détail

LES BONS PLANS MOBILITE. Plan de mobilite de l administration lausannoise

LES BONS PLANS MOBILITE. Plan de mobilite de l administration lausannoise LES BONS PLANS MOBILITE Plan de mobilite de l administration lausannoise Un plan de mobilite d entreprise pour limiter les deplacements en voiture Chères collaboratrices, Chers collaborateurs de la Ville

Plus en détail

PDE PLAN DE DEPLACEMENTS D ENTREPRISE Une première convention signée le 18 janvier 2007 entre le SITURV, la SEMURVAL et le CHV (incitation à l usage des transports en commun pour le personnel) Une deuxième

Plus en détail

Des solutions efficaces, économiques, écologiques. Les professionnels de la mobilité durable

Des solutions efficaces, économiques, écologiques. Les professionnels de la mobilité durable Des solutions efficaces, économiques, écologiques Les professionnels de la mobilité durable Mobili-T et la gestion des déplacements Mobili-T, le Centre de gestion des déplacements du Québec métropolitain,

Plus en détail

Appel à candidature Portage d une plateforme mobilité sur le territoire de la Communauté d agglomération d Angers. Note méthodologique - Décembre 2013

Appel à candidature Portage d une plateforme mobilité sur le territoire de la Communauté d agglomération d Angers. Note méthodologique - Décembre 2013 Photo : Thierry Bonnet / Ville d Angers / Angers Loire Métropole Appel à candidature Portage d une plateforme mobilité sur le territoire de la Communauté d agglomération d Angers Note méthodologique -

Plus en détail

AVEC J AI UNE VOITURE SANS AVOIR DE VOITURE

AVEC J AI UNE VOITURE SANS AVOIR DE VOITURE AVEC J AI UNE VOITURE SANS AVOIR DE VOITURE NOUVEAU À VILLEFRANCHE- SUR-SAÔNE! Les voitures qui changent la ville AVOIR UNE VOITURE SANS AVOIR DE VOITURE Citiz : un réseau de voitures en libre-service

Plus en détail

Guide méthodologique

Guide méthodologique Communauté d Agglomération de NIORT du GRAND NANCY PLAN DE DEPLACEMENTS URBAINS Plan de Déplacement Entreprise Guide méthodologique Septembre 2007 m u n i c i p a l i t é s e r v i c e 7 1, a v e n u e

Plus en détail

Action de soutien à la mobilité

Action de soutien à la mobilité UNION EUROPÉENNE Fonds social européen Investit pour votre avenir PROGRAMME DEPARTEMENTAL D INSERTION 2012-2016 APPEL A PROJETS 2015 Action de soutien à la mobilité Date de lancement de l appel à projets

Plus en détail

Qu est-ce que le Fastt?

Qu est-ce que le Fastt? Qu est-ce que le Fastt? Des services et aides pour les intérimaires Logement Location véhicules Action sociale Conseils crédit Garde d enfants Mutuelle Un besoin à financer? Un accompagnement, un diagnostic

Plus en détail

Title Text. Outil intégré de collecte, d'analyse et de visualisation de données de mobilité

Title Text. Outil intégré de collecte, d'analyse et de visualisation de données de mobilité Title Text Outil intégré de collecte, d'analyse et de visualisation de données de mobilité Contenu de la présentation Schéma général et avancement Suivi et administration Validation des entrevues Enrichissement

Plus en détail

«Mobilités dans l aire urbaine de Niort 2035» Exercice de Prospective Exploratoire Brainstorming prospectif J1 : jeudi 21 juin 2012

«Mobilités dans l aire urbaine de Niort 2035» Exercice de Prospective Exploratoire Brainstorming prospectif J1 : jeudi 21 juin 2012 «Mobilités dans l aire urbaine de Niort 2035» Exercice de Prospective Exploratoire Brainstorming prospectif J1 : jeudi 21 juin 2012 Nous nous projetons à l horizon 2035 (+ 20 ans). Dans les différents

Plus en détail

Dossier de Presse. mobili volt, le service d autopartage du GrandAngoulême. 3 décembre 2012

Dossier de Presse. mobili volt, le service d autopartage du GrandAngoulême. 3 décembre 2012 mobili volt, le service d autopartage du GrandAngoulême Dossier de Presse 3 décembre 2012 mobili volt, le service d autopartage du GrandAngoulême - 1 sommaire Communiqué de presse... Questions / Réponses...

Plus en détail

Service HSE&E. Plan de Déplacement en Entreprise (PDE)

Service HSE&E. Plan de Déplacement en Entreprise (PDE) Service HSE&E Plan de Déplacement en Entreprise (PDE) 1. Présentation de l Entreprise Superficie totale = 95 000 m 2 Stockage et ateliers = 16 000 m 2 Effectifs = 580 salariés plus 160 salariés intérimaires

Plus en détail

Observatoire de la Mobilité 2015

Observatoire de la Mobilité 2015 Observatoire de la Mobilité 2015 Septembre 2015 Contexte, objectifs et méthodologie de l étude Ce document présente les principaux résultats de l Observatoire de la Mobilité 2015 réalisée par l IFOP pour

Plus en détail

Du diagnostic au Plan d Actions

Du diagnostic au Plan d Actions PDU DE LA COMMUNAUTE D AGGLOMERATION DE ROYAN ATLANTIQUE (CARA) 2013-2022 Du diagnostic au Plan d Actions Réunions Publiques Automne 2012 1 Déroulé de la séance Rappel de la démarche (loi, diagnostic,

Plus en détail

ÉVALUATION DES PLANS DE MOBILITE D ENTREPRISE VILLE DE BULLE

ÉVALUATION DES PLANS DE MOBILITE D ENTREPRISE VILLE DE BULLE ÉVALUATION DES PLANS DE MOBILITE D ENTREPRISE VILLE DE BULLE CAHIER DES CHARGES Évaluation des plans de mobilité Ville de Bulle Page 1 sur 7 Contexte et réglementation communale Dans le cadre de sa politique

Plus en détail

Etude des déplacements générés par les principales zones d activités de l aire du SCOT de l Artois Plan de déplacements sur la zone du SIZIAF

Etude des déplacements générés par les principales zones d activités de l aire du SCOT de l Artois Plan de déplacements sur la zone du SIZIAF Etude des déplacements générés par les principales zones d activités de l aire du SCOT de l Artois Plan de déplacements sur la zone du SIZIAF Réunion de présentation de la démarche 19/12/2005 p1 Objectifs

Plus en détail

La gestion de la mobilité en entreprise : une approche intégrée

La gestion de la mobilité en entreprise : une approche intégrée La gestion de la mobilité en entreprise : une approche intégrée Par Benoît Minet et Florence De Brant Responsable et Conseillère auprès de la Cellule Mobilité de l Union Wallonne des Entreprises 1 L Union

Plus en détail

Questionnaire d enquête. 1. Identification de l unité d établissement et répartition globale des travailleurs

Questionnaire d enquête. 1. Identification de l unité d établissement et répartition globale des travailleurs Questionnaire d enquête Envoyé après avis du conseil d entreprise (cocher uniquement l organe adéquat) du comité de concertation de la représentation syndicale I ou communication aux II donné le repris

Plus en détail

Enquête auprès des salariés du territoire de l AIRM

Enquête auprès des salariés du territoire de l AIRM Enquête auprès des salariés du territoire de l AIRM Décembre 2014 OMMAIRE SOMMAIRE Présentation de la mission... 3 Le contexte et des objectifs... 4 Méthodologie... 5 Enquête globale... 5 Territoire de

Plus en détail

Plan de déplacements interentreprises et risques routiers > Enquête préalable Entreprise pour une meilleure mobilité

Plan de déplacements interentreprises et risques routiers > Enquête préalable Entreprise pour une meilleure mobilité 1 Enquête Entreprise Plan de déplacements interentreprises et risques routiers > Enquête préalable Entreprise pour une meilleure mobilité L objectif de ce plan de déplacements? Apporter aux salariés et

Plus en détail

RECRUTEMENT SURVEILLANCE DES EXAMENS. Temps de travail : Vous êtes recruté(e) pour une durée et un nombre d heures fixés contractuellement.

RECRUTEMENT SURVEILLANCE DES EXAMENS. Temps de travail : Vous êtes recruté(e) pour une durée et un nombre d heures fixés contractuellement. RECRUTEMENT SURVEILLANCE DES EXAMENS Temps de travail : Vous êtes recruté(e) pour une durée et un nombre d heures fixés contractuellement. Rémunération principale : Votre rémunération sera le résultat

Plus en détail

Nom de l aide. Nature. Publics. A qui s adresser. Conditions. Démarches. Le Service complémentaire d aide à la mobilité (S.A.

Nom de l aide. Nature. Publics. A qui s adresser. Conditions. Démarches. Le Service complémentaire d aide à la mobilité (S.A. Le Service complémentaire d aide à la mobilité (S.A.M) Pole Emploi Les demandeurs d emploi qui souhaitent se rendre à un entretien d embauche éloigné de leur lieu d habitation et dont les horaires de transport

Plus en détail

Optimiser la mobilité durable en ville

Optimiser la mobilité durable en ville Optimiser la mobilité durable en ville inventer la mobilité durable de demain ITS La technologie au service de la mobilité urbaine Les Intelligent Transport Systems correspondent à l utilisation des Technologies

Plus en détail

ENQUÊTE MOBILITÉ - DÉPLACEMENT DES PDIE : RAPPORT 2014

ENQUÊTE MOBILITÉ - DÉPLACEMENT DES PDIE : RAPPORT 2014 ENQUÊTE MOBILITÉ - DÉPLACEMENT DES PDIE : RAPPORT 2014 TECHLID L Espace EDEL-Ouest 185, allée des Cyprès 69760 LIMONEST Tél. : 04 72 17 03 33 fax : 04 78 35 41 36 Site internet : www.techlid-lyon.com Email

Plus en détail

Sur. le covoiturage, c'est simple comme... bonjour! MODE D EMPLOI

Sur. le covoiturage, c'est simple comme... bonjour! MODE D EMPLOI Sur le covoiturage, c'est simple comme... bonjour! MODE D EMPLOI Le covoiturage, c est le moment d essayer «Chacun en Bourgogne doit pouvoir trouver une solution de déplacement moins coûteuse que la voiture

Plus en détail

Développement du télétravail, Quel rôle pour les acteurs publics? Sylvie Mathon, CETE Nord Picardie

Développement du télétravail, Quel rôle pour les acteurs publics? Sylvie Mathon, CETE Nord Picardie 3ième journée d'étude nationale Nouveaux Services à la Mobilité Tours, 04 octobre 2012. Développement du télétravail, Quel rôle pour les acteurs publics? Sylvie Mathon, CETE Nord Picardie Un travail prospectif

Plus en détail

6 TRUCS ET ASTUCES POUR RÉDUIRE LES COÛTS DE VOTRE FLOTTE AUTOMOBILE. Présenté par Transpoco

6 TRUCS ET ASTUCES POUR RÉDUIRE LES COÛTS DE VOTRE FLOTTE AUTOMOBILE. Présenté par Transpoco 6 TRUCS ET ASTUCES POUR RÉDUIRE LES COÛTS DE VOTRE FLOTTE AUTOMOBILE Présenté par Transpoco Une flotte automobile représente un avantage pour les entreprises à la fois en terme de déplacements qui sont

Plus en détail

Cliquez pour modifier le style du titre du masque

Cliquez pour modifier le style du titre du masque Cliquez pour modifier le style du titre du masque Cliquez pour modifier Le télétravail, les styles du texte du masque un outil du management de la mobilité? Deuxième niveau Troisième niveau Quatrième niveau

Plus en détail

ITS Switzerland - EPFL 29/10/2014 La stratégie d information multimodale du Grand Lyon : la coopération public/privée pour la mobilité urbaine et l

ITS Switzerland - EPFL 29/10/2014 La stratégie d information multimodale du Grand Lyon : la coopération public/privée pour la mobilité urbaine et l ITS Switzerland - EPFL 29/10/2014 La stratégie d information multimodale du Grand Lyon : la coopération public/privée pour la mobilité urbaine et l innovation Contexte de la mobilité urbaine Besoins Population

Plus en détail

Evaluation de la mise en œuvre expérimentale de l indemnité kilométrique pour les vélos

Evaluation de la mise en œuvre expérimentale de l indemnité kilométrique pour les vélos Evaluation de la mise en œuvre expérimentale de l indemnité kilométrique pour les vélos Janvier 2015 Étude réalisée pour le compte de l ADEME par INDDIGO N de contrat : 10003790 Coordination technique

Plus en détail

Rapport d activité & évaluation 2012-2013

Rapport d activité & évaluation 2012-2013 Rapport d activité & évaluation 2012-2013 Covoiturage Grand Lyon : un projet complet Notre objectif depuis 2009? Faire progresser la pratique du covoiturage, en particulier le covoiturage domicile-travail.

Plus en détail

Les Franciliens utilisent autant les transports en commun que la voiture pour se rendre au travail

Les Franciliens utilisent autant les transports en commun que la voiture pour se rendre au travail ILE-DE-FRANCE à la page à la page N 353 - Avril 11 Population Les Franciliens utilisent autant les transports en commun que la voiture pour se rendre au travail Les Franciliens utilisent autant la voiture

Plus en détail

Guide pratique sur la mobilité durable. MACIF, accompagnateur de L éco-mobilité 1

Guide pratique sur la mobilité durable. MACIF, accompagnateur de L éco-mobilité 1 MACIF, accompagnateur de l éco-mobilité Guide pratique sur la mobilité durable MACIF, accompagnateur de L éco-mobilité 1 OMMAIRE Qu, est-ce que L éco-mobilité? 1 Se déplacer autrement, On est tous gagnants!

Plus en détail

Dossier de Presse. Lundi 24 juin 2013 Centre D Exploitation et de Maintenance LE MET. Nouvelle Billettique LE MET et tarification au 1 er juillet

Dossier de Presse. Lundi 24 juin 2013 Centre D Exploitation et de Maintenance LE MET. Nouvelle Billettique LE MET et tarification au 1 er juillet Dossier de Presse Lundi 24 juin 2013 Centre D Exploitation et de Maintenance LE MET Nouvelle Billettique LE MET et tarification au 1 er juillet Sommaire La nouvelle Billettique LE MET page 3 La Carte Sans

Plus en détail

LES CONDITIONS D ACCES A LA FORMATION

LES CONDITIONS D ACCES A LA FORMATION LES CONDITIONS D ACCES A LA FORMATION 1 SOMMAIRE LES CONDITIONS D ACCES A LA FORMATION I. Les conditions d exercice de la formation A. Qui peut bénéficier d actions de formation?... p 3 B. Pour quels motifs

Plus en détail

Nom de l aide. Nature. Publics. A qui s adresser. Conditions. Démarches. «Prêt de mobylettes» - Association CALADE

Nom de l aide. Nature. Publics. A qui s adresser. Conditions. Démarches. «Prêt de mobylettes» - Association CALADE «Prêt de mobylettes» - Association CALADE C est une mise à disposition de mobylettes à moindre frais. Durant toute la durée du prêt une rencontre hebdomadaire doit avoir lieu afin que l animateur de Calade

Plus en détail

Dossier de presse. /p.1. Contacts presse Elodie Billard T. 04 26 68 57 38-06 74 35 39 61 billard@sytral.fr

Dossier de presse. /p.1. Contacts presse Elodie Billard T. 04 26 68 57 38-06 74 35 39 61 billard@sytral.fr PROLONGEMENT DE LA LIGNE T2 JUSQU A EUREXPO Dossier de presse /p.1 Contacts presse Elodie Billard T. 04 26 68 57 38-06 74 35 39 61 billard@sytral.fr Roland Sabbagh T. 04 72 84 58 63 sabbagh@sytral.fr Sommaire

Plus en détail

La présente circulaire annule et remplace la circulaire n 1463 du 4 juin 2007.

La présente circulaire annule et remplace la circulaire n 1463 du 4 juin 2007. Direction des Ressources Humaines Bureau des voyages et missions Circulaire relative aux conditions et modalités particulières de règlement des frais de déplacements temporaires des personnels de l Agence

Plus en détail

TOUTE L ACTUALITE DE LA PAIE

TOUTE L ACTUALITE DE LA PAIE PAIE COTISATIONS TAXES COMPTABILITE DECLARATION ET MODELES Mensuel - 17 e année - Abonnement 144 - Ed. Francis Lefebvre - ISSN 1252-9095 TOUTE L ACTUALITE DE LA PAIE Supplément au N 3 Février 2012 Ce supplément

Plus en détail

PLAN DE DEPLACEMENT ADMINISTRATION ( PDA ) DREAL DIRCO DRAAF. Ecogestes : Intégrer le développement durable au quotidien CALM - 20 03 2013 -

PLAN DE DEPLACEMENT ADMINISTRATION ( PDA ) DREAL DIRCO DRAAF. Ecogestes : Intégrer le développement durable au quotidien CALM - 20 03 2013 - PLAN DE DEPLACEMENT ADMINISTRATION ( PDA ) DREAL DIRCO DRAAF Ecogestes : Intégrer le développement durable au quotidien CALM - 20 03 2013 - Direction régionale de l'environnement, de l'aménagement et du

Plus en détail

w w w. u w e Intégrer le NWOW au sein du Mobility Management 1er février 2013 Flémalle

w w w. u w e Intégrer le NWOW au sein du Mobility Management 1er février 2013 Flémalle Intégrer le NWOW au sein du Mobility Management 1er février 2013 Flémalle Par Benoît Minet Responsable de la Cellule Mobilité de l Union Wallonne des Entreprises 1 L Union Wallonne des Entreprises Qu est-ce

Plus en détail

Pour une prévention collective des risques sociaux. Le Groupe SOS. Entreprendre pour la solidarité

Pour une prévention collective des risques sociaux. Le Groupe SOS. Entreprendre pour la solidarité Pour une prévention collective des risques sociaux Le Groupe SOS Entreprendre pour la solidarité Sommaire Présentation du Groupe SOS Vision fondatrice Enjeux Initiatives et collaborations avec les collectivités

Plus en détail

RECRUTEMENT ACCUEIL, GESTION DES INSCRIPTIONS ET GESTION FINANCIERE

RECRUTEMENT ACCUEIL, GESTION DES INSCRIPTIONS ET GESTION FINANCIERE RECRUTEMENT ACCUEIL, GESTION DES INSCRIPTIONS ET GESTION FINANCIERE Temps de travail : Vous êtes recruté(e) pour une durée et un nombre d heures fixés contractuellement. Rémunération principale : Votre

Plus en détail

Comparaison des politiques de remboursement de frais

Comparaison des politiques de remboursement de frais Comparaison des politiques de remboursement de frais 354 Que ce soit sur la procédure d avance de frais, l assurance des véhicules, le recours à la location ou la valorisation des sur-temps, les dispositions

Plus en détail

QuaTRe Roues en moins De Deux!

QuaTRe Roues en moins De Deux! QuaTRe Roues en moins De Deux! NOUVEAU À DIJON E VOITURE EN IBRE- ERVICE Avoir une voiture sans avoir de voiture des voitures partagées en libre-service es voitures mobigo autopartage sont à votre disposition

Plus en détail

LEADER... LE PROJET DU PAYS DE SAINT-MALO : UN OBJECTIF FORT : LEADER ACCOMPAGNE : LES 4 THÉMATIQUES : POUR VOUS ACCOMPAGNER

LEADER... LE PROJET DU PAYS DE SAINT-MALO : UN OBJECTIF FORT : LEADER ACCOMPAGNE : LES 4 THÉMATIQUES : POUR VOUS ACCOMPAGNER LE DISPOSITIF DE FINANCEMENT EUROPÉEN LEADER AU SERVICE DE L ATTRACTIVITÉ TERRITORIALE LE PROJET DU PAYS DE SAINT-MALO : Le programme LEADER est un outil au service de la mise en œuvre du projet de territoire

Plus en détail

1 er RESEAU COOPERATIF D ENTREPRISES D AUTOPARTAGE

1 er RESEAU COOPERATIF D ENTREPRISES D AUTOPARTAGE 1 er RESEAU COOPERATIF D ENTREPRISES D AUTOPARTAGE DOSSIER DE PRESENTATION 2014 Siège : 5 rue Saint-Michel, F-67000 Strasbourg reseau@citiz.coop +33 (0)3 88 23 45 33 www.citiz.coop Sommaire DES PIONNIERS

Plus en détail

PLUS QU UNE GARE, UN NOUVEAU MODE DE VILLE GRAND PÔLE INTERMODAL JUVISY 2020. EXE_PLAQUETTE_INSTITUTIONNELLE_A4_2015.indd 1 28/01/15 16:59

PLUS QU UNE GARE, UN NOUVEAU MODE DE VILLE GRAND PÔLE INTERMODAL JUVISY 2020. EXE_PLAQUETTE_INSTITUTIONNELLE_A4_2015.indd 1 28/01/15 16:59 PLUS QU UNE GARE, UN NOUVEAU MODE DE VILLE GRAND PÔLE INTERMODAL JUVISY 2020 EXE_PLAQUETTE_INSTITUTIONNELLE_A4_2015.indd 1 28/01/15 16:59 EXE_PLAQUETTE_INSTITUTIONNELLE_A4_2015.indd 2 28/01/15 16:59 SOMMAIRE

Plus en détail

SANU: plan de mobilité d entreprise

SANU: plan de mobilité d entreprise SANU: plan de mobilité d entreprise Une journée pour maîtriser sa trajectoire Plan de mobilité pendulaire: état des lieux et enquêtes 14 novembre 2012 Zoé Dardel, cheffe de projets P.1 Etape 1: état des

Plus en détail

Mieux gérer sa flotte pour réduire le nombre de véhicules

Mieux gérer sa flotte pour réduire le nombre de véhicules Mieux gérer sa flotte pour réduire le nombre de véhicules Barbara Bautmans DEPARTEMENT STATIONNEMENT ET DEPLACEMENTS Contexte Mobilité = habitude Déménagement = opportunité 77 places de parking : très

Plus en détail

Recensement des flottes de véhicules à motorisation alternative en Rhône-Alpes

Recensement des flottes de véhicules à motorisation alternative en Rhône-Alpes Recensement des flottes de véhicules à motorisation alternative en Rhône-Alpes Estimation du potentiel de développement SYNTHÈSE DES RÉSULTATS 2014 avec le soutien de Enquête 2014 Pour la seconde fois

Plus en détail

n 1 sept. 2011 entreprises mobilités

n 1 sept. 2011 entreprises mobilités n 1 sept. 2011 Ma trajetd L ville, I Nmon FO E V O T R E M O B I L I T É - O C T O B R E 2 0tisseo.fr 10 édito en bref Tisséo partenaire de l autopartage Pour une mobilité performante et durable Le développement

Plus en détail

I. Diagnostic du PDE. I.1. Présentation de la collectivité...4

I. Diagnostic du PDE. I.1. Présentation de la collectivité...4 Sommaire Introduction (Présentation de la démarche)...2 I. Diagnostic du PDE I.1. Présentation de la collectivité...4 La communauté d agglomération de Vannes : Vannes Agglo... 4 Développement de Vannes

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL CCAS. des services à la personne. CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE Ville de La Verrière. + d infos : www.ville-laverriere.

LIVRET D ACCUEIL CCAS. des services à la personne. CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE Ville de La Verrière. + d infos : www.ville-laverriere. LIVRET D ACCUEIL des services à la personne + d infos : www.ville-laverriere.com CCAS CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE Ville de La Verrière Agrément qualité Service d Aide à la Personne : 267802783 Délivré

Plus en détail

Les Franciliens consacrent 1 h 20 par jour à leurs déplacements

Les Franciliens consacrent 1 h 20 par jour à leurs déplacements Île-de- Les Franciliens consacrent 1 h 20 par jour à leurs déplacements Yann Caenen, Insee Île-de- Christine Couderc, Dreif Jérémy Courel, IAU île-de- Christelle Paulo et Thierry Siméon, Stif Avec 3,4

Plus en détail

11 décembre 2013 à partir de 14h OOSTEZ. vos déplacements! Nouveau! Gare d Oullins Part-Dieu MÉDIACITÉ

11 décembre 2013 à partir de 14h OOSTEZ. vos déplacements! Nouveau! Gare d Oullins Part-Dieu MÉDIACITÉ 11 décembre 2013 à partir de 14h OOSTEZ vos déplacements! Gare d Nouveau! MÉDIACITÉ à minutes de la! Le mercredi 11 décembre à partir de 14 h, la ligne du métro B est prolongée de la station «Stade de

Plus en détail

Le Management de la Mobilité. Club Déplacements-Intermodalité COTITA DTerMed Florence Girault

Le Management de la Mobilité. Club Déplacements-Intermodalité COTITA DTerMed Florence Girault Le Management de la Mobilité Club Déplacements-Intermodalité COTITA DTerMed Florence Girault 27/05/2015 Le Management de la Mobilité Concept visant à agir sur la demande de déplacements afin de réduire

Plus en détail

Conduire : un acte de travail Prévention du risque routier

Conduire : un acte de travail Prévention du risque routier Santé, Sécurité, Environnement Conduire : un acte de travail Prévention du risque routier Formation initiale AP Formation ACMO 2010 Le risque routier : un risque professionnel majeur Les accidents de la

Plus en détail

Appel à projets Télécentres et téléactivités

Appel à projets Télécentres et téléactivités Appel à projets Télécentres et téléactivités Ouvert en continu sur la période 2005-2007 1 janvier 2006 En croissance régulière, le télétravail concerne déjà 7% des salariés en France, contre 25 % dans

Plus en détail

Comment SE PRÉPARER. à la validation des acquis de son expérience

Comment SE PRÉPARER. à la validation des acquis de son expérience GUIDE POUR AGIR Comment SE PRÉPARER à la validation des acquis de son expérience JE BÂTIS MON PROJET PROFESSIONNEL Avec le soutien du Fonds social européen Pourquoi se préparer à la validation des acquis

Plus en détail

Le réseau TCL ne fonctionne pas le 1er mai. HORAIRES D OUVERTURE* - Lundi au Vendredi : 7h30-18h30 - Samedi : 9h00-17h00 - Fermée le dimanche

Le réseau TCL ne fonctionne pas le 1er mai. HORAIRES D OUVERTURE* - Lundi au Vendredi : 7h30-18h30 - Samedi : 9h00-17h00 - Fermée le dimanche horaires DU 29 AOÛT 2011 AU 8 JUIL. 2012 LIGNE 3 Le réseau TCL ne fonctionne pas le 1er mai. VOS AGENCES TCL Gorge de Loup Métro Ligne D rue Sergent Berthet Lyon 9ème Vieux-Lyon Métro Ligne D Station Vieux

Plus en détail

Quand temps et mobilité se conjuguent pour une mobilité plus durable

Quand temps et mobilité se conjuguent pour une mobilité plus durable Quand temps et mobilité se conjuguent pour une mobilité plus durable Un constat : LES TEMPS ET LES RYTHMES DES HABITANTS EVOLUENT.. 80 % des femmes travaillent, 50 % des salariés sont aux 35 h, Ont vit

Plus en détail

Accompagnement renforcé du public PLIE Cadre de référence de Plaine Commune, Le PLIE

Accompagnement renforcé du public PLIE Cadre de référence de Plaine Commune, Le PLIE Accompagnement renforcé du public PLIE Cadre de référence de Plaine Commune, Le PLIE I- PREAMBULE 2 II- CAHIER DES CHARGES 2 II-1-Objectifs /Finalité 2 II-2-Public visé 3 II-3-Durée des parcours 3 II-4-Missions

Plus en détail

Aide au recrutement, à l accueil et à l intégration des nouveaux entrants Professionnalisation et fidélisation d un salarié Tutorat

Aide au recrutement, à l accueil et à l intégration des nouveaux entrants Professionnalisation et fidélisation d un salarié Tutorat Objectifs : Être au plus près des entreprises et de leurs salariés en proposant des services et outils adaptés à leurs besoins. 12 fiches «service» synthétiques, répertoriées en 5 grands thèmes : PROFESSIONNALISATION

Plus en détail

DIRECTIVE CONCERNANT LES FRAIS DE DÉPLACEMENT ET LE REMBOURSEMENT DES DÉPENSES

DIRECTIVE CONCERNANT LES FRAIS DE DÉPLACEMENT ET LE REMBOURSEMENT DES DÉPENSES Titre : DIRECTIVE CONCERNANT LES FRAIS DE DÉPLACEMENT ET LE REMBOURSEMENT DES DÉPENSES Numéro : D-2 Approbation par : Direction des Services administratifs Mise en application : Adoption le 29 septembre

Plus en détail

Jeunesse Loisirs Sport - Social

Jeunesse Loisirs Sport - Social Jeunesse Loisirs Sport - Social Renforcer les dynamiques de professionnalisation et de structuration des filières de la jeunesse, des loisirs, du sport et du social sur les territoires ruraux de la Région

Plus en détail

COMPTE-RENDU DE LA RÉUNION DU COMITÉ DES USAGERS DE LA LIGNE 900 PONT AUDEMER LE HAVRE SAMEDI 2 FÉVRIER 2013

COMPTE-RENDU DE LA RÉUNION DU COMITÉ DES USAGERS DE LA LIGNE 900 PONT AUDEMER LE HAVRE SAMEDI 2 FÉVRIER 2013 COMPTE-RENDU DE LA RÉUNION DU COMITÉ DES USAGERS DE LA LIGNE 900 PONT AUDEMER LE HAVRE SAMEDI 2 FÉVRIER 2013 Objet : LR 900 : Comité des usagers n 1 Participants : Usagers : Ø Madame MOKBEL Ø Monsieur

Plus en détail

Comment ferons-nous demain?

Comment ferons-nous demain? (La place) de la voiture dans notre ville Plus de voitures moins de places Comment ferons-nous demain? (Exprimez) vos idées! Rendez-vous à la CUS, dans votre mairie de quartier et sur www.strasbourg.fr

Plus en détail

La mobilité des demandeurs d emploi et des stagiaires en formation

La mobilité des demandeurs d emploi et des stagiaires en formation La mobilité des demandeurs d emploi et des stagiaires en formation (Synthèse) Enquête réalisée dans le cadre du projet Concert Action Septembre 2011 La mobilité des demandeurs d emploi et des stagiaires

Plus en détail

Chambre de métiers et de l artisanat de la Haute-Garonne LIVRET DU MAITRE D APPRENTISSAGE. Les clés pour réussir votre mission

Chambre de métiers et de l artisanat de la Haute-Garonne LIVRET DU MAITRE D APPRENTISSAGE. Les clés pour réussir votre mission Chambre de métiers et de l artisanat de la Haute-Garonne LIVRET DU MAITRE D APPRENTISSAGE Les clés pour réussir votre mission 2 L APPRENTISSAGE, UN PARCOURS «GAGNANT - GAGNANT» Côté entreprise : C est

Plus en détail

Journée d information du 5 novembre 2012. Mobilité Multimodale Intelligente Urbanisme, tourisme, logistique urbaine. économiques

Journée d information du 5 novembre 2012. Mobilité Multimodale Intelligente Urbanisme, tourisme, logistique urbaine. économiques Journée d information du 5 novembre 2012 Mobilité Multimodale Intelligente Urbanisme, tourisme, logistique urbaine économiques Gabrielle LABESCAT Principales tendances du tourisme urbain impactant la mobilité

Plus en détail

Montagne et mobilité

Montagne et mobilité Section des Commission pour la protection du monde alpin Janvier 2 Montagne et mobilité. Pourquoi se préoccuper de la mobilité? a) D une manière générale Les transports ont un très grand impact sur notre

Plus en détail

Mise en place d un véhicule électrique en autopartage au siège du Grand Avignon

Mise en place d un véhicule électrique en autopartage au siège du Grand Avignon 11 JUILLET 2013 Mise en place d un véhicule électrique en autopartage 1 LE GRAND AVIGNON S ENGAGE DANS L AUTOPARTAGE quotidiens de chacun. Autorité organisatrice des transports publics de l agglomération,

Plus en détail

Livre blanc Prévenir le risque trajet domicile-travail

Livre blanc Prévenir le risque trajet domicile-travail Comité de pilotage pour la prévention du risque routier professionnel Livre blanc Prévenir le risque trajet domicile-travail Février 2012 propositions L e risque routier sur le trajet domicile-travail

Plus en détail

Le Conseil général de l Isère lance

Le Conseil général de l Isère lance Dossier de presse Le Conseil général de l Isère lance Une première en France Contact Presse : Loubna Bouhrizi Attachée de Presse Conseil général de l Isère Hôtel du Département - 7, rue Fantin Latour 38000

Plus en détail

TENDANCE PRESQU ILE. Une équipe au service du centre-ville avec un partenariat public-privé AU SOMMAIRE...

TENDANCE PRESQU ILE. Une équipe au service du centre-ville avec un partenariat public-privé AU SOMMAIRE... TENDANCE PRESQU ILE Une équipe au service du centre-ville avec un partenariat public-privé Frank Delafon Président Audrey Pillant Chargée de communication et relations adhérents Valérie Payet Chargée de

Plus en détail

Conseil et ingénierie de la mobilité temps réel

Conseil et ingénierie de la mobilité temps réel Conseil et ingénierie de la mobilité temps réel www.covivo.fr Leader français du Covoiturage Temps Réel (CTR) Un système temps réel breveté COVIBOX : téléphone portable GPS ou PND dédié fourni par COVIVO...redirige

Plus en détail

www.cambio.be Une voiture quand je veux

www.cambio.be Une voiture quand je veux www.cambio.be Une voiture quand je veux PR QUI? COMBIEN CA CTE? Le véhicule qui vous convient, quand vous en avez besoin. C est le confort d avoir une voiture à portée de main, sans avoir à vous soucier

Plus en détail

Edito. Sommaire. Direction régionale de l environnement, de l aménagement et du logement de Basse-Normandie. Septembre 2015

Edito. Sommaire. Direction régionale de l environnement, de l aménagement et du logement de Basse-Normandie. Septembre 2015 Bougez autrement en Basse-Normandie Direction régionale de l environnement, de l aménagement et du logement de Basse-Normandie Septembre 2015 Edito La semaine européenne de la mobilité, du 16 au 22 septembre

Plus en détail

Jeunes 16 / 25 ans. Pour tous Salariés

Jeunes 16 / 25 ans. Pour tous Salariés Jeunes 16 / 25 ans Se déplacer en bus Bus Edgard (réseau Gard), Tango (Nîmes Agglo) et Ntec (Alès Agglo) : Carte bang (valable sur les trois réseaux) - Gratuité pour les scolaires sous conditions + 20

Plus en détail

NOUVEAU À STRASBOURG. yea.citiz.fr #yeacitiz #strasbourg. En libre-service, sans réservat ion. Prenez-la quand vous voulez. Déposez-la où vous voulez.

NOUVEAU À STRASBOURG. yea.citiz.fr #yeacitiz #strasbourg. En libre-service, sans réservat ion. Prenez-la quand vous voulez. Déposez-la où vous voulez. Vous avez t rouvé vot re voit ure! NOUVEAU À STRASBOURG En libre-service, sans réservat ion. Prenez-la quand vous voulez. Déposez-la où vous voulez. yea.citiz.fr #yeacitiz #strasbourg ye a.ci t i z. f

Plus en détail

15/12/2010 APRE Désignation de l aide Critères d éligibilité Plafonds Observations Justificatif à produire LOGEMENT

15/12/2010 APRE Désignation de l aide Critères d éligibilité Plafonds Observations Justificatif à produire LOGEMENT APRE LOGEMENT -Aides au déménagement d une durée minimum de 6 mois à temps plein, - 1500 euros pour les DE non éligibles à l aide de Pôle Emploi. - Aides à l entrée dans les lieux : abonnements aux énergies,

Plus en détail

Gestion des déplacements dans le cadre des Territoires d Attractivité et d Initiative

Gestion des déplacements dans le cadre des Territoires d Attractivité et d Initiative Direction Générale de La Poste Grand Public et du Développement Territorial Direction des Ressources Humaines Destinataires Toutes entités Grand Public Contact Jacques EYQUEM Tél : 01.55.44.27.46 Fax :

Plus en détail

Gestion des déplacements au sein des TERRAINS

Gestion des déplacements au sein des TERRAINS Direction Générale de l'enseigne La Poste Direction des Ressources Humaines Destinataires Toutes entités de l'enseigne Contact Jacques EYQUEM Tél : 01 55 44 27 46 Fax : E-mail : Correspondant local : Guichet

Plus en détail

Questionnaire à destination des professionnels de l urbanisme, mandataires et organisations

Questionnaire à destination des professionnels de l urbanisme, mandataires et organisations Questionnaire à destination des professionnels de l urbanisme, mandataires et organisations DÉFIS Climat 1. Pensez-vous que ce soit utile de réduire nos déplacements afin de lutter contre les changements

Plus en détail