L incubateur fête ses 3 ans: bilan!

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L incubateur fête ses 3 ans: bilan!"

Transcription

1 N o 5 Printemps 2014 dossier: L incubateur fête ses 3 ans: bilan!

2 SoMMAIRE EdITo Jean-Marc Buchillier page 1 LES derniers ARRIvéS page 2 INCUBATEUR Y-START Tabrasco: la pluridisciplinarité au service du sport page 2 dossier L incubateur fête ses trois ans: bilan! page 4 PoRTRAIT BPA Solutions: forte croissance en vue grâce à un investissement de debiopharm page 6 PARTENAIRE FIT, les nouveaux outils du succès page 8 LES BRÈvES page 9 AGENdA page 9 Rédaction Y-Parc SA: Anna Rita Bartolotta, Maude Schneider, Sandy Wetzel Graphisme & impression Helios: Centre de création et d impression EdITo Mesdames, Messieurs, Chers lecteurs, Avec la création, l an dernier, d Innovaud, le Canton affirme placer l innovation au premier plan de sa stratégie de développement économique. Disons d emblée que les activités d Innovaud doivent se déployer au services des PME vaudoises, qu elles soient ou non localisées dans des technopôles ou incubateurs. Mais naturellement, les incubateurs sont les instruments privilégiés des jeunes entreprises technologiques. Nous disposons de sept incubateurs dans le Canton, tous membres fondateurs d Innovaud. Sur les sept, le Nord Vaudois en a initié trois: à Y-PARC, naturellement, mais aussi à Orbe (cleantech) et à Sainte-Croix (microsoudure et métrologie). Nos trois incubateurs collaborent étroitement avec la HEIG-VD, qui participe à la gestion et à l animation de ces structures, et qui y domicilie surtout des créateurs d entreprises issus de ses instituts. Optimiser la contribution de la HEIG-VD au développement économique régional était d ailleurs un des arguments majeurs retenus en faveur de sa concentration, en 2005, à Yverdon-les- Bains. Pour notre région, ce choix n a rien du hasard. La stratégie régionale de l Association pour le Développement du Nord Vaudois (ADNV) en a fait une priorité, inscrivant sa volonté de contribuer au renouvellement et à la diversification du tissu industriel. Avec une part des emplois de l ordre de 40%, il reste plus important qu ailleurs, près du double de la moyenne cantonale. Or un incubateur, ce n est ni un centre de recherche ni un laboratoire. Notre finalité, c est l emploi : celui qui se développe et se fixe dans notre région. Le renouvellement et la diversification des emplois, la domiciliation d emplois à forte valeur ajoutée, sont des constantes du développement économique régional. Ces objectifs permanents n ont rien à faire dans la dialectique de la croissance ou non, mais ils se réfèrent à une vocation, celle de notre région, celle d une économie réelle et créative. Y-PARC est au service de cette vocation! Jean-Marc Buchillier Directeur de l ADNV Membre du Conseil d administration d Y-Parc SA et du Comité d Innovaud 1

3 Les derniers arrivés Benti SA Design, ingénierie et développement de systèmes embarqués pour instruments de musique électroniques et appareils mobiles Dandy Corporation SA Développement de plateformes informatiques dans les domaines de l e-commerce et de l e-gouvernement Data Evolution SA Développement de supports et d applications nano-technologiques dans le domaine de l impression et du packaging, développement de systèmes de stockage informatique sécurisés Security Solutions & Services SA Recherche, développement et distribution de produits et supports dans le domaine de la sécurité informatique Liste complète des résidents sur INCUBATEUR Y-START La pluridisciplinarité au service du sport Tout juste sorti de l incubateur Y-START, le groupe Tabrasco nous ouvre les portes de ses nouveaux locaux. Actif dans le domaine du sport, le groupe détient deux sociétés à Y-PARC: Tabrasco Software & Data qui développe des logiciels et Tabrasco Microtechnics qui réalise des systèmes de mesure. Vous êtes cofondatrice de la start-up Tabrasco. Quel parcours vous y a mené? J ai toujours pratiqué et aimé le sport. Après avoir obtenu mon diplôme d économiste d entreprise à la HEIG-VD, j ai débuté mon activité professionnelle à la MSI (Maison du Sport International) à Lausanne, au sein de la WFSGI (World Federation of the Sporting Goods Industry), qui fait autorité sur les marques de sports et qui est officiellement reconnue par le Comité International Olympique (CIO). C est dans les couloirs de la MSI que j ai rencontré Xavier Veuthey, aujourd hui Président de Tabrasco Group, qui m a parlé de son projet de start-up. Etant à la recherche de nouveaux challenges professionnels, j ai saisi l opportunité de mettre en pratique mes connaissances et compétences. Une aventure excitante! Tabrasco Software & Data développe des logiciels. Pouvez-vous nous en dire un peu plus sur cette activité? Anne Baylon, Directrice de Tabrasco Software & Data Nous travaillons pour une dizaine d organisations et de Fédérations Internationales de sport dont la plupart sont basées dans le Canton de Vaud. Six de nos logiciels sont désormais utilisés pour l organisation des Jeux d été. Par exemple, un de ces logiciels est destiné à améliorer l efficacité du processus d homologation d éléments techniques utilisés en compétitions. Il permet, entre autres, le traçage des maillots des nageurs depuis l usine jusqu au bassin de la compétition. Autre exemple: une plateforme Internet qui a pour but de faciliter la résolution des incidents lors d événements sportifs majeurs, en partageant des solutions et en suivant des procédures au sein d un forum. Son usage se destine au propriétaire de l évènement, aux Fédérations Internationales de sport et à la ville organisatrice. Le développement de logiciels n est pas votre seule activité. Qu en est-il de Tabrasco Microtechnics? Cette société conçoit et développe des systèmes permettant de mesurer des valeurs physiologiques et physiques sur des athlètes en mouvement et sans les gêner, comme le rythme cardiaque, la température du corps, le taux d oxygène, la position du centre de gravité, etc. Toutes les valeurs sont mesurées en temps réel et conceptualisées dans des images vidéo. Tabrasco bénéficie des compétences de la HEIG-VD. En quoi consiste cette collaboration? Les deux sociétés confient des travaux à très forte valeur ajoutée à la HEIG-VD. Tabrasco Software & Data développe ses logiciels sous la houlette du Professeur Pier Donini et son équipe de l institut ICT. Tabrasco Microtechnics confie quant à elle l essentiel de sa recherche appliquée au MIS (Institut des Systèmes d Information embarqués) sous l égide du Professeur Cédric Bornand. Des collaborations avec l EPFL, le CHUV ainsi que des entreprises de la région sont également déterminantes pour notre succès. Après deux ans, votre période d incubation est arrivée à terme en janvier Quelles sont les prochaines étapes? Nous nous apprêtons à acheter une startup qui possède une technologie stratégique pour notre développement ainsi qu une entreprise industrielle bien établie de la région dont l outil de production devrait nous mettre sur orbite. Et bien entendu, nous continuons de développer nos affaires. Tabrasco Group SA Avenue des Découvertes Yverdon-les-Bains 2 3

4 DossieR L incubateur fête ses trois ans: bilan! En mars 2011, l incubateur Y-START inaugurait et les premières start-up s y installaient. Ses locaux entièrement occupés, et les sollicitations se multipliant, la structure d accueil doublait de taille en été Rythme de croisière atteint ou nouvelle extension à venir? Il est l heure du bilan. Avec plus de 60 emplois créés localement en trois ans d activités, l efficacité de l incubateur d entreprises Y-START et son apport au parc technologique n est plus à démontrer. Erigé comme un véritable produit d appel pour les start-up, il leur procure un fort ancrage régional grâce aux conditions-cadres avantageuses et services d accompagnement proposés aux jeunes entrepreneurs. Deux ans pour construire les bases Deux ans, c est la «durée d incubation», autrement dit la période durant laquelle la start-up peut bénéficier des facilités et avantages financiers de l incubateur pour établir les éléments de base techniques, organisationnels, financiers et commerciaux de son activité. Au terme de cette période, l objectif est naturellement que l entreprise s établisse de manière pérenne sur le site d Y-PARC, en tant que locataire dans un autre bâtiment. Un exercice démontré en pratique, puisque les quelques alumnis de l incubateur y occupent désormais plus de 500m 2. Au-delà de la HEIG-VD Constatant le fort potentiel de transfert technologique de la HEIG-VD, la vocation première de l incubateur Y-START était d accueillir, à proximité immédiate de l école, les start-up issues de ses instituts de recherche et développement. Mais, rapidement rattrapé par son succès auprès des entrepreneurs, il attire les convoitises externes à la HEIG-VD. Y-Parc SA décide alors d ouvrir les portes de l incubateur à des start-up créées en dehors de la Haute École et qui souhaitent s en approcher pour engager des projets de collaboration. Le succès est une nouvelle fois au rendez-vous: cette ouverture a permis de doubler le nombre d entreprises accueillies; elle a amené une plus grande diversité et un nouveau dynamisme dans les murs de l incubateur! Vers une offre plus étoffée Si la dimension actuelle de l incubateur, ses critères de sélection et ses règles de base ne sont pas remis en question, de nouveaux services sont proposés depuis peu aux start-up, notamment des ateliers de travail thématiques (ressources humaines, communication, etc.) animés par des spécialistes, toujours dans le but de maximiser leurs chances de réussite. Par ailleurs, l incubateur tend à s entourer de nouveaux partenaires publics et privés. Mais les véritables évolutions à court terme concerneront davantage les liens existants entre la HEIG-VD et l incubateur Y-START, que les deux organisations souhaitent encore intensifier, notamment au travers une plateforme de «préincubation» en faveur des étudiants à l esprit entrepreneurial. Un projet qui prendra probablement son envol dans le cadre de la refonte du pôle «innova tion et entrepreneuriat» en cours au sein de la HEIG-VD et qui renforcera encore sa position dans ce domaine. Entreprises Emplois Entreprises Emplois Entreprises Emplois Alumnis Start-up Volonté affirmée des partenaires de créer une structure d incubation à Y-PARC 2010 Etude de faisabilité et montage du projet Inscription dans le programme de développement économique régional de l ADNV Obtention du soutien financier du Canton de Vaud, de la Confédération, de la Ville d Yverdon-les-Bains et de la HEIG-VD 2011 Déménagement de la société Y-Parc SA dans les futurs locaux de l incubateur Inauguration et arrivée des premières start-up 2012 Agrandissement des surfaces Arrivée de 5 nouvelles start-up Sortie de la première start-up - Combagroup - qui s installe à Molondin (15km d Y-PARC) 2013 Ouverture d une antenne d Innovaud dans les locaux de l incubateur Obtention du soutien de la CTI Start-Up Sortie de 3 start-up qui s installent dans d autres bâtiments d Y-PARC et arrivée de 3 nouvelles 2014 Obtention du soutien de Swiss Engineering Renforcement du Comité de sélection des projets Engagement de nouvelles réflexions pour l avenir 4 5

5 Portrait Forte croissance en vue grâce à un investissement de Debiopharm BPA Solutions a choisi Y-PARC, site stratégique au cœur de la Suisse romande, pour y mener ses ambitieux projets de développement autorisés par un récent investissement de Debiopharm Group. Interview du Dr. Boris Lutz, Fondateur & CEO. BPA Solutions est le principal fournisseur de solutions logicielles basées sur la technologie Microsoft SharePoint. Qu offrez-vous à vos clients? Nous avons plus de 800 clients dans le monde, essentiellement aux USA et en Europe. Nous travaillons avec des sociétés B2B de tous secteurs et toutes tailles, surtout des PME de 5 à 500 personnes. BPA est un éditeur de logiciels. Nous développons une nouvelle génération de solutions métiers construites sur la technologie Microsoft SharePoint, 3 pour la gestion des relations clients (CRM), du système qualité et des risques et celle du recrutement. Nos produits sont plus agiles, plus ergonomiques, mieux intégrés à la place de travail et plus accessibles pour les PME. Ils peuvent être installés sur l infrastructure du client ou s utilisent dans le cloud. BPA a été sélectionnée par Microsoft pour participer à de nombreux programmes. Quelles sont vos collaborations avec ce géant mondial? Malgré sa taille, Microsoft a besoin de ses partenaires pour aligner ses produits à la demande des clients. Microsoft est un géant qui ne connaît pas très bien les besoins métiers des sociétés. BPA a été choisie pour participer à un programme de développement d une solution sur la technologie Microsoft Office 365. Suite à ce programme, Microsoft a modifié certains éléments de sa plateforme. C est donc une réelle collaboration qui a été constructive pour les deux sociétés. BPA entretient une relation forte avec Microsoft et s efforce de suivre les orientations stratégiques du groupe. Une solution mobile vient d être lancée. Pouvez-vous nous en dire un peu plus? La mobilité est essentielle pour nos clients. Nos solutions sont utilisées par des itinérants qui ne sont pas toujours connectés. Nos applications pour iphone et ipad viennent d être lancées sur itunes. La version Android est en cours de développement. Nous offrons aux itinérants la possibilité d avoir leur place de travail avec eux lorsqu ils se déplacent, même en mode déconnecté. Quels facteurs ont été décisifs pour l investissement de Debiopharm fin 2013? Nous nous sommes très vite très bien entendus. Le groupe Debiopharm a su reconnaitre les innovations apportées par nos produits dans un secteur fortement concurrentiel. Nous innovons à la fois sur les fonctionnalités des produits, mais aussi sur la technologie et la distribution. BPA n est plus une start-up et génère des revenus depuis plusieurs années. De ce fait, le risque pour l investisseur est plus faible. Ce financement va-t-il vous permettre de réaliser de nouveaux produits? L investissement va être utilisé pour consolider les produits actuels, finaliser nos solutions mobiles pour téléphones et tablettes et ajouter des nouvelles fonctionnalités. Après deux ans de développement avec les équipes de Microsoft USA, nous lançons un nouveau produit sur la plateforme Office 365. Ce produit est aligné sur la stratégie de Microsoft visant à distribuer ses produits dans le cloud. BPA a énormément investi dans le développement des produits ces dernières années. L aide de Debiopharm va nous permettre d investir davantage dans le marketing et la commercialisation de nos solutions. Nous devons renforcer nos équipes de vente en Suisse et aux Etats- Unis. Quelle est votre vision à long terme? Les choses bougent très vite dans notre secteur. Une vision à trois ans est déjà du long terme. Nous voulons consolider notre position de leader dans les solutions métiers sur la technologie SharePoint, développer notre présence dans le cloud et consolider notre offre sur les plans de la mobilité et des applications sociales. Notre plan de développement est très ambitieux pour les prochaines années avec une très forte croissance (actuellement 12 employés à Y-PARC). BPA Solutions donne rendez-vous à toutes les entreprises du parc pour découvrir ses produits et activités le jeudi 1 er mai à 17h00 en salle Expo (CEI 1, Rue Galilée 15). BPA Solutions SA Avenue des Découvertes Yverdon-les-Bains 6 7

6 PARTENAIRE FIT, les nouveaux outils du succès Le 20 février dernier, la Fondation pour l innovation technologique (FIT) a organisé à Y-PARC un événement visant à présenter ses nouvelles possibilités de financement et entendre des start-up qui en ont bénéficié. Une soixantaine de participants ont assisté à cet événement. Résumé. Depuis 1994, la FIT œuvre à soutenir financièrement des projets et start-up technologiques innovants en collaboration avec les Haute Écoles suisses. Elle est composée d acteurs clefs des milieux financier, entrepreneurial et académique, et soutenue par des partenaires de renom, tels que la BCV, l EPFL, Bobst, Swissquote ou Debiopharm. Durant ces 20 dernières années, plus de 120 prêts ont été accordés à une centaine d entreprises pour un montant proche de CHF 15 millions. En 2013, dans le cadre du projet Innovaud, la FIT a vu ses moyens largement augmenter et a décidé d élargir ses possibilités de soutien, avec des prêts pouvant aller jusqu à un demi-million de francs ainsi que des bourses pour des étudiants. La bourse «FIT Grant» Nouveauté 2013 Il s agit de bourses (max. KCHF 100) octroyées à un Institut d Education et de Recherche (IER) faisant partie d une Haute École vaudoise. Elle a pour but de financer un projet entrepreneurial innovant par la prise en charge d une partie du salaire du porteur de projet durant 2 ans. Le prêt «FIT Seed» 4 La FIT octroie des prêts Seed (max. KCHF 100) à des start-up qui démarrent leurs activités, typiquement pour finaliser le développement d un prototype ou d un démonstrateur. Il s agit de prêts à long terme (8 ans) sans intérêt. Le prêt «FIT Early» Nouveauté 2013 Le prêt FIT early (KCHF 300 à 500) permet à de jeunes entreprises (12 à 36 mois d existence) d accélérer leur développement industriel et commercial. Ce prêt est accordé à condition qu un investisseur privé finance le projet pour un montant au moins équivalent. Il est sujet à un intérêt de 10% (5% de base et 5% au remboursement). A Y-PARC, les entreprises NetGuardians, Sysmosoft et Combagroup notamment ont été soutenues par la FIT. Fondation pour l innovation technologique c/o CVCI Avenue d Ouchy 47 CP Lausanne LES BRÈvES Le parc se mobilise MOBIL Pour accompagner le fort développement envisagé à Y-PARC, dont le nouveau plan partiel d affectation (PPA) autorisera une population de plus de personnes, un plan de mobilité pour l ensemble des entreprises est en cours d élaboration. Un plan de mobilité d entreprise consiste à offrir à tous les collaborateurs un éventail de mesures permettant de favoriser les modes de transports alternatifs à la voiture individuelle pour leurs déplacements pendulaires et professionnels. Sa mise en place est un processus dynamique qui s ajuste en fonction du contexte et de l environnement. Concernant Y-PARC, il est précisément nécessaire pour accueillir au mieux les nouvelles sociétés et améliorer les conditions-cadres offertes sur le site. C est par la signature d une charte liant les entreprises, Y-Parc SA et la Ville d Yverdon-les-Bains que les trois partenaires s engagent dans la voie de la mobilité durable. Après plusieurs mois de travail préparatoire, les premières mesures seront proposées dès ce printemps aux résidents d Y-PARC. Auto-partage, covoiturage et mobilité douce seront les thématiques priorisées. AGENdA Mobilité Café-croissants-covoiturage 3 avril 2014, 8h00-8h30, Restaurant Y-PARC Journée d animation-information 4 30 avril 2014, 11h30-14h30, Y-PARC Les Minutes du Parc Evénements de réseautage libre ponctués de brèves présentations sur Y-PARC et ses résidents 10 avril 2014, 17h30-19h00, Restaurant Y-PARC 12 juin 2014, 17h30-19h00, Lieu à définir Petits déjeuners des PME & Start-up Conférences thématiques sur des sujets concernant directement les PME et la création d entreprise 4 avril 2014, 8h00-10h00, Y-PARC Comment ma PME peut innover avec les Hautes Ecoles? 2 octobre 2014, 8h00-10h00, Théâtre Benno Besson, Yverdon 100 e édition en présence du Conseiller d État Monsieur Philippe Leuba 8 9

7 Y-PARC SA I RUE GALILEE 7 I CH-1400 YVERDON-LES-BAINS T I I

JUIN 2012 500 1 PRESENTATION DU PROJET

JUIN 2012 500 1 PRESENTATION DU PROJET JUIN 2012 500 EXPOSE DES MOTIFS ET PROJET DE DECRET autorisant le Conseil d'etat à engager un montant de CHF 25'000'000.- pour soutenir la mise en oeuvre de la plateforme "InnoVaud" 1 PRESENTATION DU PROJET

Plus en détail

EDITO. Agenda page 9. Vincent Schlageter page 1. et international à forte concurrence,

EDITO. Agenda page 9. Vincent Schlageter page 1. et international à forte concurrence, sommaire Edito Vincent Schlageter page 1 Les derniers arrivés page 2 Incubateur Y-START Tale Around, l accélérateur du bouche-à-oreille du petit commerce local page 2 Dossier E-Space aménage des surfaces

Plus en détail

oz an Gindr o: Yv Phot

oz an Gindr o: Yv Phot Photo: Yvan Gindroz SOMMAIRE Edito Catherine Hirsch page 1 Les derniers arrivés page 2 Portrait Suisselle: Beauty. Science. Innovation. page 2 Dossier Ingénierie & Santé: la HEIG-VD au centre d un domaine

Plus en détail

Silicon Valley Startup Camp. Pour faire germer l esprit d entreprise #BCVSVSC15. Conférence de presse 6 mars 2015, Lausanne

Silicon Valley Startup Camp. Pour faire germer l esprit d entreprise #BCVSVSC15. Conférence de presse 6 mars 2015, Lausanne Silicon Valley Startup Camp Pour faire germer l esprit d entreprise Conférence de presse 6 mars 2015, Lausanne #BCVSVSC15 Une idée née là-bas en 2010 2 Les objectifs du projet Créer des vocations. Favoriser

Plus en détail

MESURES CONCRETES DE SOUTIEN DE LA PROMOTION ECONOMIQUE

MESURES CONCRETES DE SOUTIEN DE LA PROMOTION ECONOMIQUE MESURES CONCRETES DE SOUTIEN DE LA PROMOTION ECONOMIQUE Forum de l économie du Gros-de-Vaud, Vendredi 5 novembre 2010 M. Raphaël Conz, Responsable de l Unité Promotion économique, Service de l économie,

Plus en détail

l écho du Parc Eté 2013 Photo: Yvan Gindroz

l écho du Parc Eté 2013 Photo: Yvan Gindroz l écho du Parc Eté 2013 Photo: Yvan Gindroz SOMMAIRE Edito Daniel von Siebenthal, Président d Y-Parc SA page 1 Les derniers arrivés page 2 Portrait Bosch Packaging, pionnier du robot Delta page 2 Dossier

Plus en détail

Dossier: 25 ans déjà! Retour sur les débuts d Y-PARC

Dossier: 25 ans déjà! Retour sur les débuts d Y-PARC Dossier: 25 ans déjà! Retour sur les débuts d Y-PARC Y-PARC SA I RUE GALILEE 7 I CH-1400 YVERDON-LES-BAINS I + 41 24 524 10 10 I INFO@Y-PARC.CH I WWW.Y-PARC.CH N o 10 Eté 2015 Les autorités de la Ville

Plus en détail

Le salon de la PME au service de l entreprise!

Le salon de la PME au service de l entreprise! Le salon de la PME au service de l entreprise! Un salon avec conférences et ateliers destinés aux fournisseurs et prestataires de services et de biens d équipement pour les PME Expo Beaulieu Lausanne Palexpo

Plus en détail

N o 8 Hiver 2015. dossier: 2015, l Année du robot à Yverdon-les-Bains

N o 8 Hiver 2015. dossier: 2015, l Année du robot à Yverdon-les-Bains N o 8 Hiver 2015 dossier: 2015, l Année du robot à Yverdon-les-Bains Etant devenu un acteur non négligeable dans le domaine de l optique, notre fournisseur de matières premières la société SCHOTT s est

Plus en détail

Université de Lyon 21.01.2011 Essaim: Incubateur de la Chambre genevoise de l ESS

Université de Lyon 21.01.2011 Essaim: Incubateur de la Chambre genevoise de l ESS Université de Lyon 21.01.2011 Essaim: Incubateur de la Chambre genevoise de l ESS Un projet novateur en Suisse, inspiré des bonnes pratiques internationales, en lien étroit avec les autres acteurs publics

Plus en détail

Projets régionaux LADE. Loi sur l appuis au développement économique (cote 900.05) Vous avez un projet à vocation économique ou touristique?

Projets régionaux LADE. Loi sur l appuis au développement économique (cote 900.05) Vous avez un projet à vocation économique ou touristique? Projets régionaux LADE Loi sur l appuis au développement économique (cote 900.05) Vous avez un projet à vocation économique ou touristique? Marche à suivre LADE : procédure Une procédure simple et efficace

Plus en détail

Lettre d information. N 2 Juillet 2014

Lettre d information. N 2 Juillet 2014 Mot du Président Chers camarades, Etre Président et tirer un bilan n est pas chose aisée pour beaucoup en situation similaire dans le contexte actuel, et pourtant, en ce qui me concerne, je suis très heureux

Plus en détail

«COMMENT AIDER LES PME ET LES TPE A SURMONTER LA CRISE ET A SE DEVELOPPER? :

«COMMENT AIDER LES PME ET LES TPE A SURMONTER LA CRISE ET A SE DEVELOPPER? : «COMMENT AIDER LES PME ET LES TPE A SURMONTER LA CRISE ET A SE DEVELOPPER? : MISE EN ŒUVRE DE MESURES SPECIFIQUES, SOUTIEN DE L INNOVATION, VALORISATION DE LA RECHERCHE ET DU DEVELOPPEMENT, EXPLOITATION

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL GROUPE ELCA

RAPPORT ANNUEL GROUPE ELCA RAPPORT ANNUEL GROUPE ELCA 2014 INTERVIEW AVEC DANIEL GOROSTIDI, PRÉSIDENT DU CONSEIL D ADMINISTRATION D ELCA MONSIEUR GOROSTIDI, COMMENT RÉSUMERIEZ-VOUS LES RÉUS- SITES D ELCA AU COURS DE L ANNÉE 2014?

Plus en détail

Pour une mobilité mobilisatrice. Nestlé Suisse SA

Pour une mobilité mobilisatrice. Nestlé Suisse SA Pour une mobilité mobilisatrice Plan de mobilité d'orbe Plan de mobilité d'orbe Contexte Le site E2V en constante évolution Enjeu: améliorer les conditions de déplacement accroissement de l effectif ces

Plus en détail

Bienvenue. PME : créatrice d innovation

Bienvenue. PME : créatrice d innovation Bienvenue PME : créatrice d innovation Plan 1. Présentation du forum Provenance de cette idée? DFCG avec le Café littéraire technique économique But de cette rencontre? Enrichissement de votre boîte à

Plus en détail

Proxym IT Corporate Resume

Proxym IT Corporate Resume Proxym IT Corporate Resume Introduction Créée en Janvier 2006, Proxym IT est une société nearshore leader dans les prestations de services d'ingénierie informatique. La société a été fondée par un ancien

Plus en détail

Le cautionnement, un outil public de financement pour la réalisation de vos projets

Le cautionnement, un outil public de financement pour la réalisation de vos projets Le cautionnement, un outil public de financement pour la réalisation de vos projets Petit Déjeuner des PME & Start-up 25 janvier 2008 François de Coulon, Chef de projet, Service de l économie, du logement

Plus en détail

1 ÉCOLE. Newsletter. Newsletter. Numéro 1. Numéro 1 1. Suivez l actualité. Qu est-ce que Graines de Manager? ÉQUIPE PROJET

1 ÉCOLE. Newsletter. Newsletter. Numéro 1. Numéro 1 1. Suivez l actualité. Qu est-ce que Graines de Manager? ÉQUIPE PROJET DU CONCOURS DU GRAINES GRAINES Newsletter DE DU CONCOURS GRAINES Suivez l actualité Graines de Manager Chers lecteurs, nous avons le plaisir de vous présenter la newsletter du concours Graines de Manager

Plus en détail

Cluster Solaire / MCIC : «Réalisations et Perspectives» Juin 2015

Cluster Solaire / MCIC : «Réalisations et Perspectives» Juin 2015 Cluster Solaire / MCIC : «Réalisations et Perspectives» Juin 2015 Le Cluster Solaire/MCIC, un outil pour appuyer le développement industriel vert STRATÉGIE ÉNERGÉTIQUE Plan Solaire Marocain Plan Eolien

Plus en détail

APPEL A PROJET Maturation Normande 2015 Modalités de candidature

APPEL A PROJET Maturation Normande 2015 Modalités de candidature APPEL A PROJET Maturation Normande 2015 Modalités de candidature 1. Contexte Normandie Université fédère les 6 établissements supérieurs de la recherche publique en Normandie : ENSICAEN, ENSA Normandie,

Plus en détail

ITU Telecom World 09 5 au 9 octobre 2009 à Geneva Palexpo

ITU Telecom World 09 5 au 9 octobre 2009 à Geneva Palexpo ITU Telecom World 09 5 au 9 octobre 2009 à Geneva Palexpo APPEL A PROJETS TELECOM 2009 Sommaire Présentation d... 3 à TELECOM WORLD 2009..4 Stand. 5 Communication...7 L offre et le prix...8 Appel à projets...9

Plus en détail

Inventons l avenir ensemble. Fonds de dotation. de l École des Mines de Nantes

Inventons l avenir ensemble. Fonds de dotation. de l École des Mines de Nantes Inventons l avenir ensemble Fonds de dotation de l École des Mines de Nantes Imaginons et construisons l avenir ensemble Dans un monde hautement concurrentiel et globalisé, sujet à de profondes mutations

Plus en détail

L accélération du développement économique et social du Maroc a engendré une progression significative de la demande en énergie.

L accélération du développement économique et social du Maroc a engendré une progression significative de la demande en énergie. Cluster Solaire Immeuble ZENITH 1, Rez-de Chaussée et 4 ème étage, Lotissement CIVIM, Lots N 19-20, Le Zénith 1, Sidi Maârouf, Casablanca Standard: 0522585350 Fax: 0522787986 contact@clustersolaire.ma

Plus en détail

Recommandation d entrée en matière : la recommandation est votée par l ensemble des membres de la commission.

Recommandation d entrée en matière : la recommandation est votée par l ensemble des membres de la commission. SEPTEMBRE 2012 RC-500 RAPPORT DE LA COMMISSION chargée d examiner l objet suivant : Exposé des motifs et projet de décret autorisant le Conseil d Etat à engager un montant de CHF 25'000'000 pour soutenir

Plus en détail

Promotion économique & organismes régionaux

Promotion économique & organismes régionaux Présentation des régions Promotion économique & organismes régionaux Des instruments de soutien aux entreprises & au développement économique 6 février 2015 Plan de la présentation 1. Promotion économique

Plus en détail

Dossier de Presse. Novembre 2015. Contact Presse Laetitia Mel > laetitia.edifice@gmail.com Tel > 01 80 81 50 08

Dossier de Presse. Novembre 2015. Contact Presse Laetitia Mel > laetitia.edifice@gmail.com Tel > 01 80 81 50 08 Dossier de Presse Novembre 2015 Contact Presse Laetitia Mel > laetitia.edifice@gmail.com Tel > 01 80 81 50 08 Contact Communication Scientipôle Charlotte Mel > charlotte.meaud@scientipole-initiative.org

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE 2015

DOSSIER DE PRESSE 2015 DOSSIER DE PRESSE 2015 En avance sur son temps «Notre startup AddBike cherche à révolutionner la culture du vélo urbain en proposant des produits innovants pour faire du vélo une alternative crédible aux

Plus en détail

JUIN 2015. Nestlé Suisse SA opte pour Kireego, la start-up vaudoise qui connecte commerçants et entreprises!

JUIN 2015. Nestlé Suisse SA opte pour Kireego, la start-up vaudoise qui connecte commerçants et entreprises! JUIN 2015 Nestlé Suisse SA opte pour Kireego, la start-up vaudoise qui connecte commerçants et entreprises! Grâce à la plateforme Kireego, Nestlé Suisse SA permet à ses milliers de colla - borateurs de

Plus en détail

Coupe du Monde Paracyclisme Route UCI

Coupe du Monde Paracyclisme Route UCI Yverdon- les-bains SUISSE Coupe du Monde Paracyclisme Route UCI Yverdon-les-Bains, du 13 au 16 juin 2015 Association Coupe du Monde Paracyclisme Yverdon-les-Bains 2015 p.a. Service des Sports CP 355 CH-1401

Plus en détail

DE LA TECHNOLOGIE AU MARCHÉ : COMMENT GÉRER ET FINANCER L'INDUSTRIALISATION DE SON PRODUIT?

DE LA TECHNOLOGIE AU MARCHÉ : COMMENT GÉRER ET FINANCER L'INDUSTRIALISATION DE SON PRODUIT? DE LA TECHNOLOGIE AU MARCHÉ : COMMENT GÉRER ET FINANCER L'INDUSTRIALISATION DE SON PRODUIT? Petit déjeuner des PME & Start-up Vendredi 24 mars 2006 Didier Louvier www.cett.ch Outils de Ra&D et de financement

Plus en détail

Service de la promotion économique et du commerce (SPECo) aides financières. création, implantation et développement d entreprises

Service de la promotion économique et du commerce (SPECo) aides financières. création, implantation et développement d entreprises Service de la promotion économique et du commerce (SPECo) aides financières création, implantation et développement d entreprises x TABLE DES MATIERES 2 1. PRÉAMBULE 1.1. PRINCIPES GÉNÉRAUX 3 2. SOUTIEN

Plus en détail

Dossier de candidature

Dossier de candidature RESEAUX THEMATIQUES FRENCH TECH Dossier de candidature DEPOT DES CANDIDATURES : Les dossiers de candidature ne doivent pas faire plus de 30 pages (plus un maximum de 10 pages d annexes). Pour les écosystèmes

Plus en détail

LA PLACE FINANCIÈRE VAUDOISE

LA PLACE FINANCIÈRE VAUDOISE LA PLACE FINANCIÈRE VAUDOISE Présentation établie sur la base de l étude CREA Institut d économique appliquée Novembre 2007 Avoir confiance en l avenir! -Vaud région financière recouvre une importante

Plus en détail

Dossier sponsoring. Yverdon-les-Bains, Centre sportif la Marive 8-9 MAI 2010

Dossier sponsoring. Yverdon-les-Bains, Centre sportif la Marive 8-9 MAI 2010 FSG AMIS-GYMNASTES YVERDON-LES-BAINS 25e Dossier sponsoring Yverdon-les-Bains, Centre sportif la Marive 8-9 MAI 2010 Organisation FSG Amis-Gymnastes Yverdon Case postale 1401 Yverdon-les-Bains PRESENTATION

Plus en détail

Au service de toutes celles et ceux qui ont envie d entreprendre

Au service de toutes celles et ceux qui ont envie d entreprendre Au service de toutes celles et ceux qui ont envie d entreprendre Business plan Formation Financement BPE Création Finances Commerce Édito Com des images / Région Picardie Les efforts réalisés depuis plusieurs

Plus en détail

UN ÉTABLISSEMENT D ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE RECHERCHE DE HAUT NIVEAU

UN ÉTABLISSEMENT D ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE RECHERCHE DE HAUT NIVEAU UN ÉTABLISSEMENT D ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE RECHERCHE DE HAUT NIVEAU FORMER DE HAUTS RESPONSABLES L ÉCOLE POLYTECHNIQUE FORME DES FEMMES ET DES HOMMES RESPONSABLES, CAPABLES DE MENER DES ACTIVITÉS

Plus en détail

Assemblée Générale 2015: une année charnière pour Sustainable Finance Geneva

Assemblée Générale 2015: une année charnière pour Sustainable Finance Geneva PV - ASSEMBLEE GENERALE MAI 2015 Assemblée Générale 2015: une année charnière pour Sustainable Finance Geneva Repositionnement stratégique Le PV de l'ag 2014 ayant été approuvé, le Bureau Exécutif a présenté

Plus en détail

organismes d aide Service de la promotion économique et du commerce (SPECo) création, implantation et développement d entreprises Stephan Engler

organismes d aide Service de la promotion économique et du commerce (SPECo) création, implantation et développement d entreprises Stephan Engler Service de la promotion économique et du commerce (SPECo) Stephan Engler Nestlé organismes d aide création, implantation et développement d entreprises TABLE DES MATIÈRES 3 1. Promotion économique du Canton

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE CREATION, TRANSMISSION, FINANCEMENT : LA REGION ACCOMPAGNE LES ENTREPRENEURS À CHAQUE ETAPE

DOSSIER DE PRESSE CREATION, TRANSMISSION, FINANCEMENT : LA REGION ACCOMPAGNE LES ENTREPRENEURS À CHAQUE ETAPE DOSSIER DE PRESSE Contacts presse Région Rhône-Alpes Clémence CAPRON 04 26 73 49 57 06 87 56 05 48 + CREATION, TRANSMISSION, FINANCEMENT : LA REGION ACCOMPAGNE LES ENTREPRENEURS À CHAQUE ETAPE SALON DES

Plus en détail

Importante levée de fonds pour la start-up française Wingit. De quoi déployer son application à l international et embaucher au niveau régional.

Importante levée de fonds pour la start-up française Wingit. De quoi déployer son application à l international et embaucher au niveau régional. Communiqué de Presse Février 2014 Importante levée de fonds pour la start-up française Wingit. De quoi déployer son application à l international et embaucher au niveau régional. Que faire ici et maintenant?

Plus en détail

Finance Comptabilité. Brevet Fédéral de Spécialiste en Finance et Comptabilité (BF FC) COURS PRÉPARATOIRES

Finance Comptabilité. Brevet Fédéral de Spécialiste en Finance et Comptabilité (BF FC) COURS PRÉPARATOIRES Finance Comptabilité Brevet Fédéral de Spécialiste en Finance et Comptabilité (BF FC) COURS PRÉPARATOIRES LE MOT DU CENTRE PATRONAL Donnez un coup d accélérateur à votre carrière! A u service des entreprises

Plus en détail

Plateforme de communication universelle et ouverte

Plateforme de communication universelle et ouverte DOSSIER DE PRESSE Plateforme de communication universelle et ouverte SOMMAIRE La genèse.p. 3 L équipe p.4 La plateforme Busit..p.5 Ils font confiance à Busit..p.7 Fiche d identité p. 8 Dossier de presse

Plus en détail

CONTACT PRESSE Fondation Partenariale Grenoble INP ERDF Delphine Chenevier, 06 43 10 01 28 Alexandra Pons, 01 81 97 46 63

CONTACT PRESSE Fondation Partenariale Grenoble INP ERDF Delphine Chenevier, 06 43 10 01 28 Alexandra Pons, 01 81 97 46 63 Signature de la convention relative à la création d une chaire industrielle d excellence ERDF sur les SMARTGRIDS, au sein de la Fondation Partenariale Grenoble INP CONTACT PRESSE Fondation Partenariale

Plus en détail

Dossier de presse 2014

Dossier de presse 2014 Dossier de presse 2014 Sommaire Le mot du président 3 Recherche & Développement 5 Le Hub 6 Axes de différenciation 7 Crowdfunding 8 Partenaires 9 Contacts presse 11 2 Le mot du président La multiplication

Plus en détail

CHALLENGES NUMERIQUES

CHALLENGES NUMERIQUES Programme d Investissements d Avenir CHALLENGES NUMERIQUES Appel à manifestation d intérêt Cahier des charges ADRESSE DE PUBLICATION DE L APPEL A MANIFESTATION D INTERET https://extranet.bpifrance.fr/projets-innovants-collaboratifs/

Plus en détail

Un guide simple et clair pour garder le cap

Un guide simple et clair pour garder le cap MODE D EMPLOI Un guide simple et clair pour garder le cap ÉDITO Une marque commune, une ambition unique, une même envie de construire notre avenir Récemment baptisée NEOMA Business School, notre Ecole

Plus en détail

LE RÉSEAU SOCIAL PRIVÉ POUR S ORGANISER EN FAMILLE

LE RÉSEAU SOCIAL PRIVÉ POUR S ORGANISER EN FAMILLE LE RÉSEAU SOCIAL PRIVÉ POUR S ORGANISER EN FAMILLE Des textos à l appel téléphonique pour se donner rendez-vous à la réunion parents professeurs, une liste de course interminable et jamais mise à jour

Plus en détail

MUNICIPALITE DE GLAND

MUNICIPALITE DE GLAND MUNICIPALITE DE GLAND Préavis municipal no 94 relatif à l octroi d un crédit d investissement pour soutenir la mise en place du programme de réorganisation et de financement des transports publics régionaux

Plus en détail

L ULg crée le VentureLab, 1 er incubateur de projets entrepreneuriaux étudiants en Belgique francophone

L ULg crée le VentureLab, 1 er incubateur de projets entrepreneuriaux étudiants en Belgique francophone L ULg crée le VentureLab, 1 er incubateur de projets entrepreneuriaux étudiants en Belgique francophone! Le VentureLab est accessible à 50.000 étudiants ou jeunes diplômés de l ULg et des Hautes Ecoles

Plus en détail

Dispositif : Recherche et Innovation dans le secteur privé

Dispositif : Recherche et Innovation dans le secteur privé Dispositif : Recherche et Innovation dans le secteur privé Axe 1 Objectif Thématique 1 : Renforcer la recherche, le développement technologique et l innovation Investissement prioritaire B : Promotion

Plus en détail

UN PARTENARIAT NUMERIQUE ENTRE LA VILLE DE PARIS ET MICROSOFT

UN PARTENARIAT NUMERIQUE ENTRE LA VILLE DE PARIS ET MICROSOFT UN PARTENARIAT NUMERIQUE ENTRE LA VILLE DE PARIS ET MICROSOFT Mardi 29 janvier 2008 Contacts presse : Ville de Paris : Lionel Bordeaux Clarisse Guyonnet ; tel : 01 42 76 49 61 Microsoft : Ghislain Garesse

Plus en détail

Investir l excellence et la solidarité

Investir l excellence et la solidarité Investir l excellence et la solidarité www.fondation.dauphine.fr CULTURE. ÉGALITÉ DES CHANCES. CAMPUS. RECHERCHE. INTERNATIONAL. ENTREPRENEURIAT La Fondation Dauphine Notre vision La Fondation Dauphine

Plus en détail

SIGNATURE D UNE CHARTE DE PARTENARIAT ENTRE L ULCO, LE MEDEF CÔTE D OPALE ET LA CCI CÔTE D OPALE 14 septembre 2011

SIGNATURE D UNE CHARTE DE PARTENARIAT ENTRE L ULCO, LE MEDEF CÔTE D OPALE ET LA CCI CÔTE D OPALE 14 septembre 2011 DOSSIER DE PRESSE SIGNATURE D UNE CHARTE DE PARTENARIAT ENTRE L ULCO, LE MEDEF CÔTE D OPALE ET LA CCI CÔTE D OPALE 14 septembre 2011 Service Communication - ULCO 1, Place de l Yser - B.P. 1022-59375 Dunkerque

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Les premiers retours positifs d un projet innovant

DOSSIER DE PRESSE. Les premiers retours positifs d un projet innovant Inauguration 28 Novembre 2007 DOSSIER DE PRESSE ADITU, un outil de la compétitivité économique et numérique des territoires Les premiers retours positifs d un projet innovant Inauguration 28 Novembre 2007

Plus en détail

Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville. Août 2014

Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville. Août 2014 Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville Août 2014 2014, année de la nouvelle loi de programmation pour la ville et la cohésion

Plus en détail

Nos prestations en faveur des entreprises

Nos prestations en faveur des entreprises Nos prestations en faveur des entreprises Renseignements : contacts, autorisations, objets immobiliers et cautionnements Aides financières Allégements fiscaux Réseau Personnes de contact Renseignements

Plus en détail

INNOVATION COLLABORATIVE APPEL À MANIFESTATION D INTÉRÊT

INNOVATION COLLABORATIVE APPEL À MANIFESTATION D INTÉRÊT Qu est-ce que la Filière Innovation Entrepreneurs (FIE)? La FIE est un programme d entrepreneuriat technologique de 2 ans dans lequel les étudiants testent des idées en position de porteurs, dans une réelle

Plus en détail

ALLIANCE POUR INNOVER. EPFL, UNIGE, UNIL, UniNE, USI, CHUV, HUG, HES-SO, SUPSI

ALLIANCE POUR INNOVER. EPFL, UNIGE, UNIL, UniNE, USI, CHUV, HUG, HES-SO, SUPSI ALLIANCE POUR INNOVER EPFL, UNIGE, UNIL, UniNE, USI, CHUV, HUG, HES-SO, SUPSI objectifs Alliance est la plate-forme de Suisse romande et du Tessin dédiée à l innovation. 6000 chercheurs des hautes écoles

Plus en détail

Forum 1 ers contacts Concours 2010

Forum 1 ers contacts Concours 2010 LYON GENEVE SHANGHAI EDUCATING ENTREPRENEURS FOR THE WORLD Forum 1 ers contacts Concours 2010 Les facteurs de succès en création innovante M. COSTER Incubateur EMLYON G.COPIN Incubateur EMLYON www.em-lyon.com

Plus en détail

Votre spécialiste de l immobilier commercial et administratif

Votre spécialiste de l immobilier commercial et administratif Votre spécialiste de l immobilier commercial et administratif Groupe MK, un partenaire à la fois généraliste et expert Bien plus qu un savoir-faire dans le domaine immobilier professionnel, nous vous orons

Plus en détail

Directive du Conseil de Direction UNIL-CHUV du 02.12.2009 relative aux contrats et à la valorisation de la recherche

Directive du Conseil de Direction UNIL-CHUV du 02.12.2009 relative aux contrats et à la valorisation de la recherche Directive du Conseil de Direction UNIL-CHUV du 02.12.2009 relative aux contrats et à la valorisation de la recherche CHAPITRE I DISPOSITIONS GENERALES...3 ARTICLE 1 BUT ET OBJET...3 ARTICLE 2 CHAMP D APPLICATION...3

Plus en détail

La Fondation Leenaards prête à poursuivre l aventure

La Fondation Leenaards prête à poursuivre l aventure La Fondation Leenaards prête à poursuivre l aventure Importante fondation donatrice, basée à Lausanne et active dans les domaines scientifique, culturel et social (personnes âgées), la Fondation Leenaards

Plus en détail

forum Quel intérêt à créer des emplois de solidarité? En mots et en images 21 septembre 2009 Centre de l Espérance

forum Quel intérêt à créer des emplois de solidarité? En mots et en images 21 septembre 2009 Centre de l Espérance Quel intérêt à créer des emplois de solidarité? Retour sur le forum organisé par l Office cantonal de l emploi (OCE) En mots et en images forum 21 septembre 2009 Centre de l Espérance Le 21 septembre,

Plus en détail

Assises de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Contribution des CCI

Assises de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Contribution des CCI Assises de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Contribution des CCI Languedoc-Roussillon Pour des jeunes compétents et des entreprises compétitives Octobre 2012 Préambule : La Contribution des

Plus en détail

EMBA du Leader Manager responsable EXECUTIVE MASTER OF BUSINESS ADMINISTRATION. www.myemba.ch

EMBA du Leader Manager responsable EXECUTIVE MASTER OF BUSINESS ADMINISTRATION. www.myemba.ch www.myemba.ch 1. EMBA LMR L EMBA du Leader Manager responsable (EMBA LMR) est une formation en emploi sur deux ans, respectivement sur deux ans et demi pour les non-économistes 1, qui représente 60 crédits

Plus en détail

Qu allez-vous Entreprendre avec

Qu allez-vous Entreprendre avec Educating Entrepreneurs for the World Qu allez-vous Entreprendre avec EMLYON en 2012 B + C de plein droit + A par cumul soit 100% du barème au 29 Février 2012 Taxe d Apprentissage 2012 Programme Grande

Plus en détail

Edition Digital Open Labs Du 21 au 23 février 2014 à l INSA. Dossier de presse

Edition Digital Open Labs Du 21 au 23 février 2014 à l INSA. Dossier de presse Edition Digital Open Labs Du 21 au 23 février 2014 à l INSA Dossier de presse Sommaire I. Startup Weekend : une communauté mondiale 1/ Qu est-ce qu un startup weekend? 2/ Les valeurs de l évènement 3/

Plus en détail

Aides publiques Décembre 2015

Aides publiques Décembre 2015 La fabrique de start-ups Aides publiques Décembre 2015 2015 Incubateur Midi-Pyrénées Tous droits réservés Les subventions Les subventions aux porteurs de projets : Projets technologiques : I-LAB Emergence

Plus en détail

10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive»

10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive» 10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive» Préambule Si l actuelle majorité peut indéniablement se prévaloir d un très bon bilan,

Plus en détail

CONSULTATION POUR LA CREATION D UN LOGOTYPE ET D UNE LIGNE GRAPHIQUE SMART MANUFACTURING PARIS CONFERENCE 30 MARS & 1 AVRIL 2014

CONSULTATION POUR LA CREATION D UN LOGOTYPE ET D UNE LIGNE GRAPHIQUE SMART MANUFACTURING PARIS CONFERENCE 30 MARS & 1 AVRIL 2014 CONSULTATION POUR LA CREATION D UN LOGOTYPE ET D UNE LIGNE GRAPHIQUE SMART MANUFACTURING PARIS CONFERENCE 30 MARS & 1 AVRIL 2014 Objet : Consultation pour la création d un logotype et d une identité graphique

Plus en détail

Rapport positionnement MW Line

Rapport positionnement MW Line Rapport positionnement MW Line Notre client est la société MW Line qui doit être en mesure de proposer un modèle stable et présentant une location acceptable pour que l affaire puisse se concrétiser (développement

Plus en détail

PARC D INNOVATION SUISSE RÉGION SUISSE DU NORD-OUEST

PARC D INNOVATION SUISSE RÉGION SUISSE DU NORD-OUEST PARC D INNOVATION SUISSE RÉGION SUISSE DU NORD-OUEST Editeur Association Parc d Innovation Suisse région Suisse du Nord-Ouest Imprimerie buysite AG, Bâle Illustrations Burckhardt+Partner, Bâle Beatrice

Plus en détail

Rapport annuel Innovaud 2013 Première année d activité

Rapport annuel Innovaud 2013 Première année d activité Rapport annuel Innovaud 2013 Première année d activité Innovaud en chiffres 172 accompagnements 28 manifestations 5 InnovaudConnect 13 créations de start-up avec l aide d Innovaud 128 start-up accompagnées

Plus en détail

Panorama. des organismes d aide au démarrage et au développement d entreprises à Genève. www.ge.ch/entreprises

Panorama. des organismes d aide au démarrage et au développement d entreprises à Genève. www.ge.ch/entreprises Panorama des organismes d aide au démarrage et au développement d entreprises à Genève www.ge.ch/entreprises Les organismes présentés dans ce dépliant offrent un soutien sur mesure aux créateurs d entreprises

Plus en détail

Dossier de presse 26 septembre 2013

Dossier de presse 26 septembre 2013 Dossier de presse 26 septembre 2013 Communiqué de presse Inauguration de l Annexe, une nouvelle structure dédiée à l accélération de startup Près de 3 ans après son lancement, la Cantine numérique rennaise

Plus en détail

Mise en œuvre. Gestion de projet et conduite du changement. Denis MEINGAN Gilles BALMISSE. Préface de Alain CROZIER, Président de Microsoft France

Mise en œuvre. Gestion de projet et conduite du changement. Denis MEINGAN Gilles BALMISSE. Préface de Alain CROZIER, Président de Microsoft France Mise en œuvre d Office 365 Gestion de projet et conduite du changement Préface de Alain CROZIER, Président de Microsoft France Denis MEINGAN Gilles BALMISSE Table des matières 1 Préface Avant-propos Partie

Plus en détail

START UP. Challenge DOSSIER PARTENAIRE

START UP. Challenge DOSSIER PARTENAIRE START UP Challenge DOSSIER PARTENAIRE Sommaire MBway Start Up Challenge L édition 2015 en chiffres Devenir partenaire Vos contacts MBway Eduservices Fiche Partenaire PAGE 4 PAGE 5 PAGE 8 PAGE 9 PAGE 11

Plus en détail

Discours d ouverture du Ministre

Discours d ouverture du Ministre Discours d ouverture du Ministre Monsieur le Commissaire général à l investissement, Madame la Directrice générale de l agence nationale de la recherche, Monsieur le Président de l Institut Vedecom, Monsieur

Plus en détail

Sommaire. Présentation Générale 3. Nos Métiers 4. Nos Services 5. Notre Valeur ajoutée 6. Notre Philosophie 7. Nos Clients 8.

Sommaire. Présentation Générale 3. Nos Métiers 4. Nos Services 5. Notre Valeur ajoutée 6. Notre Philosophie 7. Nos Clients 8. 1 Sommaire Présentation Générale 3 Nos Métiers 4 Nos Services 5 Notre Valeur ajoutée 6 Notre Philosophie 7 Nos Clients 8 Notre Equipe 9 Contact 12 2 Présentation Advise UP Associés Cabinet de conseil,

Plus en détail

Est. 1978. un Entrepreneur. Rencontre avec. Numéro 3 : L innovation durable, Shipooling

Est. 1978. un Entrepreneur. Rencontre avec. Numéro 3 : L innovation durable, Shipooling Est. 1978 Rencontre avec un Entrepreneur Numéro 3 : L innovation durable, Shipooling Est. Rencontre avec 1978 un Entrepreneur Ne loupez pas Rencontre avec un entrepreneur Numéro 1 : Souscritoo Numéro 2

Plus en détail

PROTECH «Projects and Professionnals in Technology»

PROTECH «Projects and Professionnals in Technology» PROTECH «Projects and Professionnals in Technology» Encadrement, réseau et formation technicoscientifique adaptés pour demandeurs d emplois spécialisés en ETS au sein d InnoPark Suisse SA. IPS - InnoPark

Plus en détail

Promotion Santé Suisse

Promotion Santé Suisse Promotion Santé Suisse Qu est-ce que promouvoir la santé? «La promotion de la santé est le processus qui confère aux populations les moyens d assurer un plus grand contrôle sur leur propre santé, et d

Plus en détail

GUIDE UTILISATEURS CONCREE: OVERVIEW

GUIDE UTILISATEURS CONCREE: OVERVIEW 1 Guide utilisateur GUIDE UTILISATEURS : OVERVIEW est une infrastructure conçue par des entrepreneurs, pour les entrepreneurs. C est une plateforme de mise en relation et de collaboration virtuelle au

Plus en détail

Le Greater Geneva Berne area (GGBa) démystifié; quels bienfaits pour les PME?

Le Greater Geneva Berne area (GGBa) démystifié; quels bienfaits pour les PME? Le Greater Geneva Berne area (GGBa) démystifié; quels bienfaits pour les PME? Philippe D. Monnier, Champéry, 27 juin 2011. Nos trois missions PROMOTION à l étranger de notre place économique VEILLE internationale

Plus en détail

création oseo.fr Pour financer et accompagner les PME

création oseo.fr Pour financer et accompagner les PME création oseo.fr OSEO Document non contractuel Réf. : 6522-02 Janvier 2007 Pour financer et accompagner les PME création oser pour gagner! Que la création porte sur une activité traditionnelle avec un

Plus en détail

Rationalisez vos processus et gagnez en visibilité grâce au cloud

Rationalisez vos processus et gagnez en visibilité grâce au cloud Présentation de la solution SAP s SAP pour les PME SAP Business One Cloud Objectifs Rationalisez vos processus et gagnez en visibilité grâce au cloud Favorisez une croissance rentable simplement et à moindre

Plus en détail

the assets dossier de presse La première place de marché internationale des actifs d entreprise

the assets dossier de presse La première place de marché internationale des actifs d entreprise the assets dossier de presse La première place de marché internationale des actifs d entreprise pour les entreprises souhaitant monétiser leurs actifs A chaque étape de son cycle de vie, toute entreprise

Plus en détail

LES PLATEFORMES D INITIATIVE LOCALE ET LA CREATION D ENTREPRISE INNOVANTE EN FRANCE QUELLE PERTINENCE POUR LA TUNISIE?

LES PLATEFORMES D INITIATIVE LOCALE ET LA CREATION D ENTREPRISE INNOVANTE EN FRANCE QUELLE PERTINENCE POUR LA TUNISIE? LES PLATEFORMES D INITIATIVE LOCALE ET LA CREATION D ENTREPRISE INNOVANTE EN FRANCE QUELLE PERTINENCE POUR LA TUNISIE? Anne CHATAURET Volet Interfaçage QU EST-CE QU UNE PLATEFORME INITIATIVE? 2 Les «Plateformes

Plus en détail

La Région facilite l accès au crédit bancaire des entreprises de l économie sociale et solidaire

La Région facilite l accès au crédit bancaire des entreprises de l économie sociale et solidaire Mercredi 22 juin 2011 La Région facilite l accès au crédit bancaire des entreprises de l économie sociale et solidaire Muriel PIN 04 67 22 93 87 /// 06 07 76 82 05 pin.muriel@cr-languedocroussillon.fr

Plus en détail

le Salon de l Innovation

le Salon de l Innovation Découvrez notre nouvelle plate-forme: le Salon de l Innovation 13 e GS1 Forum Suisse de Logistique INNOVATIONS: impacts sur la Supply Chain, de l achat au service client Salle polyvalente, Ecole Polytechnique

Plus en détail

Relations entreprises Groupe Efrei

Relations entreprises Groupe Efrei Relations entreprises Groupe Efrei 78 ans d innovation au service des entreprises Groupe Efrei 1500 élèves, 10000 anciens 2 écoles d ingénieurs Cti 8 majeurs et 2 cursus en Alternance 1 laboratoire de

Plus en détail

Rapport préliminaire de stage

Rapport préliminaire de stage M2 MIAGE-NTDP Rapport préliminaire de stage Stage en direction de projet Au sein de l incubateur Côte d Azur Pionnières Emira Bouhlel 29/05/2009 A l attention de M. Jean-Pierre Lips, responsable de stage,

Plus en détail

Meilleurs SQL PGI BI PMI PME RD RH MGE vœux

Meilleurs SQL PGI BI PMI PME RD RH MGE vœux Meilleurs vœux Place à 014 Plus que jamais, dans ce monde en perpétuel mouvement, voire en ébullition, les entreprises de demain sont les entreprises mobiles, agiles, collaboratives, plaçant la satisfaction

Plus en détail

Sage CRM SalesLogix. Gagnez en compétitivité. Sage CRM Solutions

Sage CRM SalesLogix. Gagnez en compétitivité. Sage CRM Solutions Sage CRM Solutions Sage CRM SalesLogix Gagnez en compétitivité Sage CRM SalesLogix est une solution complète, conçue pour permettre à vos équipes commerciales, marketing et service d optimiser la gestion

Plus en détail

rapport d activités fit - fondation pour l innovation technologique

rapport d activités fit - fondation pour l innovation technologique rapport d activités 2014 fit - fondation pour l innovation technologique depuis 1994 en 2014 144 prêts accordés à plus de 115 entreprises 45 dossiers de candidatures reçus Taux de remboursement moyen des

Plus en détail

Contacts presse : Agence OXYGEN

Contacts presse : Agence OXYGEN DOSSIER DE PRESSE Juin 2013 Contacts presse : Agence OXYGEN Marion Rouviller / Eve Catrix 09 83 42 99 69 marion@oxygen-rp.com 2 Sommaire Edito le marché du CRM et du SaaS p.3 1- Follow the Sun, éditeur

Plus en détail

gestion des talents brevet fédéral d informaticien... le bon profil pour le bon poste

gestion des talents brevet fédéral d informaticien... le bon profil pour le bon poste gestion des talents brevet fédéral d informaticien... le bon profil pour le bon poste un lien important avec le marché du travail. La formation professionnelle supérieure permet d acquérir les compétences

Plus en détail