«TRANSMÉA», UN FONDS UNIQUE DE CAPITAL INVESTISSEMENT DÉDIÉ AUX RES ORGANISÉS EN SCOP

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "«TRANSMÉA», UN FONDS UNIQUE DE CAPITAL INVESTISSEMENT DÉDIÉ AUX RES ORGANISÉS EN SCOP"

Transcription

1 «TRANSMÉA», UN FONDS UNIQUE DE CAPITAL INVESTISSEMENT DÉDIÉ AUX RES ORGANISÉS EN SCOP I. Présentation de l action La Région Rhône-Alpes a lancé en 2007, en partenariat avec l Union régionale des Scop (Urscop), un fonds de capital investissement unique en France. Ce fonds a vocation exclusive à apporter des fonds propres pour rendre possibles des reprises d entreprises par des collectifs de salariés. Tournant le dos à une logique de plus-values à court terme, il a vocation à favoriser les transmissions d entreprises, encourager le développement de l économie sociale et solidaire et fidéliser les entreprises bénéficiaires sur leurs territoires. 24 dossiers ont d ores et déjà été montés pour un total de euros et 289 emplois. Contexte Développement de l action et enjeux Comme ailleurs, la Région Rhône Alpes est confrontée à des problématiques fréquentes de reprises d entreprises, soit après un dépôt de bilan, soit à l occasion du départ en retraite du chef d entreprise. Or, on constate aujourd hui que les intervenants financiers traditionnels sont peu présents sur le marché de la transmission/rachat des PME et TPE. Ainsi, nombre d entreprises sont condamnées par manque de repreneurs et de moyens. Les reprises sont généralement opérées par des financiers/industriels. Lorsque les salariés souhaitent se mettre sur les rangs, ils sont le plus souvent dans l incapacité de mobiliser les capitaux nécessaires pour prendre le contrôle de la société. Cette solution a pourtant des avantages, notamment de consolider l ancrage géographique de l entreprise sur son territoire. Selon une étude d Oséo parue en 2005, un salarié de l entreprise a deux fois plus de chance de réussite qu un repreneur extérieur. En effet, les salariés ont ensemble une excellente connaissance de leur société, de son savoir-faire, de ses produits, clients et rouages. Politique partenariale Le fond Transméa a été créé par l Union Régionale des SCOP Rhône-Alpes (URSCOP) en partenariat avec le Conseil régional Rhône Alpes. Cette dernière assure son animation. Le fond dispose de 5,5 millions de fonds propres. L actionnariat est large et fait appel notamment à la Région, la Caisse des Dépôts et Consignations et l ensemble du mouvement coopératif : le Crédit Coopératif, la MACIF, la NEF, etc. (cf. graphique ci-dessous). 1

2 Périmètre et temporalité de l action L action est menée sur le territoire régional et s inscrit dans la durée, la vocation du fonds étant de permettre aux salariés de participer au rachat de leur entreprise en la développant plutôt que de réaliser des plus-values à court terme. Transméa s adresse à des entreprises remplissant les critères suivants : taille entreprises saines : 3 à 50 salariés, entreprises en difficulté : 3 à 100 salariés, secteur d activité : tous secteurs d activité, sans exclusion. Stratégie de prospection ciblée, en priorité, vers les secteurs suivants : BTP et activités annexes, mécanique, métallurgie, travail des métaux, transformation, papier/carton, imprimerie, ingénierie, informatique, éducation, formation, culture, localisation : Rhône-Alpes et plus particulièrement les territoires ruraux et zones périurbaines, stratégie de prospection initiée, en priorité, à partir des pôles suivants : Rovaltain, Bassin Annecien, Grand Lyon, Communauté d agglomération grenobloise, Situation financière : entreprise saine entreprise en redressement judiciaire. Objectifs et principes de l action Objectifs L action poursuit trois objectifs : 1. faciliter les transmissions d entreprises, en l occurrence sur la niche des RES (Reprise d Entreprise par les Salariés), 2. développer des outils financiers au service de l ESS, 3. ancrer les PME sur le territoire en encourageant un actionnariat stable, car détenu par les salariés. L ambition de Transméa est ainsi de permettre la sauvegarde de 2000 emplois en 10 ans. Parmi les axes d analyse proposés par Sémaphores pour mettre en valeur les actions innovantes des Régions, Transméa illustre à la fois l axe «appui aux PME : ensemble des dispositifs de soutien et d appel à projets vers les PME» et l axe «innovation et l investissement dans l économie sociale et solidaire, recouvrant à la fois les champs traditionnels de l ESS et illustrant les objectifs de développement d une économie responsable à l échelle régionale». Principes Les fonds apportés par Transméa viennent se placer en haut de bilan (fonds propres et quasi fonds propres) et assurent ainsi des effets de levier de deux à trois fois vers d'autres sources de financement potentiel : prêts bancaires, fonds de garantie, co-investisseurs. Transméa peut s engager à hauteur de à en capital ou en titres participatifs. Le ticket moyen d investissement est évalué à en transmission et en reprise d entreprise en difficulté. 2

3 Transméa propose, en outre un réel accompagnement aux dirigeants d entreprises : un appui à la finalisation du projet, une aide à la recherche de fonds propres complémentaires, un suivi post reprise régulier, la mise en place des programmes de formations, un accompagnement au changement opérationnel. La modalité de sortie est le rachat à terme par les salariés du capital détenu par Transméa, grâce à leur participation aux bénéfices qui s accumule sur un plan d épargne. La mise en œuvre opérationnelle est assurée par l URSCOP qui mobilise plusieurs chargés d affaires sur ce projet et se rémunère sur la commission de gestion du fonds. Elle assure une démarche de promotion de la RES sur les prescripteurs : experts comptables, juges, CCI, etc. Les opportunités sont détectées au coup par coup dans trois types de situations : barre du tribunal, transmissions à froid à l initiative du dirigeant, transformation d associations présentes sur le marché en coopératives. Caractère innovant de l action Les acteurs de l ESS préconisent depuis peu de créer ce type de fonds au niveau national. Transméa est néanmoins à ce jour le seul fonds de ce type créé au niveau régional. Ce montage autorise une plus grande proximité entre les acteurs du fonds et les entreprises bénéficiaires. Cohérence de l action avec la Stratégie Régionale de Développement Économique et d Innovation L action s inscrit clairement dans trois axes politiques prioritaires de la Région : la politique en faveur des transmissions d entreprises, en l occurrence sur la niche des RES, le développement des outils financiers au service de l ESS, la politique d ancrage des PME sur le territoire : un actionnariat stable détenu par les salariés est dissuasif d initiatives de délocalisation. Moyens de mise en œuvre Les fonds apportés par les actionnaires s élèvent à 5,5 millions d euros. L URSCOP a affecté plusieurs chargés de mission à ce projet (cf. infra). La sensibilisation des prescripteurs est assurée par des contacts individuels et par une présence dans les congrès et colloques professionnels. Un site web a été mis en place. 3

4 Pilotage et gouvernance Le pilotage et la gouvernance sont organisés comme suit : un Comité de pilotage stratégique (CPS) : Composé de 10 membres (représentant les différents partenaires de Transméa), le Comité de pilotage stratégique a pour rôle d étudier les orientations stratégiques du développement de la société. Il exerce également une mission de conseil auprès du Président de la société. Il se réunit trois à quatre fois par an. La présidence de Transméa est aujourd hui assurée par Bruno Lebuhotel, Président de l Union Régionale des Entreprises Coopératives Rhône-Alpes ; un Comité d engagement Transméa : pluridisciplinaire, le Comité d engagement de Transméa est composé de 9 membres. Le Conseil régional n y participe pas. Il a pour mission de statuer sur les dossiers d'investissement de la société. Il est par ailleurs consulté pour avis sur les décisions de désinvestissement. À cette fin, les membres se réunissent régulièrement. Un Comité peut être convoqué en urgence, pour statuer sur les dossiers de reprise au Tribunal ; une équipe opérationnelle : en matière de montage de dossier et de suivi opérationnel, le Comité d engagement s appuie sur les compétences de l équipe transmission/reprise de l Union Régionale des Entreprises Coopératives Rhône-Alpes. Cette équipe est composée de sept personnes. II. Principaux enseignements et retours d expériences Conduite de l action Depuis sa création, Transméa comptabilise : 27 décisions d investissements et 24 versements réalisés pour un total des prises de participation de , plus de 289 emplois sauvegardés et pérennisés, 16 nouveaux dossiers en attente de traitement. Compte tenu de la jeunesse du dispositif, à ce jour aucune sortie n est encore intervenue. La barre du tribunal a fourni moins de dossiers que prévus. Par contre les transformations d associations, qui n avaient pas été envisagées au départ, fournissent une part importante des opportunités. Effet dynamique de l action Cette action vise : à mieux faire connaître le champ d action de l ESS, à faire découvrir l intérêt de la forme juridique d entreprise en SCOP (un homme = une voix), à pérenniser des sociétés (donc des emplois) qui auraient eu du mal à poursuivre leur aventure seule, à dynamiser le tissu économique local. 4

5 Les points de vigilance et les mesures correctives prises Le modèle économique accepte par construction une part d incertitude. On ne sait notamment pas au départ si le positionnement du fonds correspond à un réel besoin. En outre, l incertitude sur le nombre, la qualité et la rentabilité des opérations, les délais et les conditions de sortie en font un outil à part. Aucun cas ne s est évidemment présenté au bout de trois ans. Par ailleurs l importance de la cible «transformation des associations» pourra conduire à une légère évolution du modèle économique initial. Les actionnaires se sont engagés en étant pleinement conscients de ces incertitudes et les ont acceptées. Communication, sensibilisation L enjeu de communication concerne essentiellement la sensibilisation/conviction des prescripteurs : experts comptables, juges, CCI Elle est assurée par des contacts individuels et par une présence dans les congrès et colloques professionnels, ainsi que par le site Internet. Facteurs clé de succès de la «transférabilité» de l action Pour que cet outil soit transférable un certain nombre de conditions doivent être remplies : une volonté réelle d engagement du mouvement coopératif au niveau régional, une Région suffisamment dense économiquement pour générer un flux d affaires conséquent, un tissu économique régional diversifié afin de ne pas concentrer les investissements sur quelques secteurs d activité spécifiques, une équipe opérationnelle disposant de contacts élargis dans le milieu de l ESS, de la transmission d entreprises et des tribunaux de commerce. Pour en savoir plus Contact : Olivier Levy, chargé de mission ingénierie financière

Présentation des dispositifs de la Région pour le financement des TPE/PME régionales

Présentation des dispositifs de la Région pour le financement des TPE/PME régionales Présentation des dispositifs de la Région pour le financement des TPE/PME régionales Hôtel de Région Jeudi 3 mai 2012 Direction de l Économie et de l Emploi La Stratégie Régionale de Développement Économique

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE CREATION, TRANSMISSION, FINANCEMENT : LA REGION ACCOMPAGNE LES ENTREPRENEURS À CHAQUE ETAPE

DOSSIER DE PRESSE CREATION, TRANSMISSION, FINANCEMENT : LA REGION ACCOMPAGNE LES ENTREPRENEURS À CHAQUE ETAPE DOSSIER DE PRESSE Contacts presse Région Rhône-Alpes Clémence CAPRON 04 26 73 49 57 06 87 56 05 48 + CREATION, TRANSMISSION, FINANCEMENT : LA REGION ACCOMPAGNE LES ENTREPRENEURS À CHAQUE ETAPE SALON DES

Plus en détail

Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville. Août 2014

Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville. Août 2014 Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville Août 2014 2014, année de la nouvelle loi de programmation pour la ville et la cohésion

Plus en détail

Sommaire. Présentation du modèle des Scop > Un modèle participatif > Des entreprises concurrentielles > Un atout financier

Sommaire. Présentation du modèle des Scop > Un modèle participatif > Des entreprises concurrentielles > Un atout financier Dossier de presse Octobre 2013 Sommaire Présentation du modèle des Scop > Un modèle participatif > Des entreprises concurrentielles > Un atout financier Le Réseau des Scop : un accompagnement pour ces

Plus en détail

Plan régional de soutien à l économie

Plan régional de soutien à l économie Plan régional de soutien à l économie Le 23 mars 2009 La crise financière mondiale qui s est déclarée à l été 2008 se double d une crise économique et sociale. L onde de choc de ce phénomène a des effets

Plus en détail

Le FEDER interviendra plus spécifiquement sur des actions de formation individuelles et élaborées suite à un diagnostic précis.

Le FEDER interviendra plus spécifiquement sur des actions de formation individuelles et élaborées suite à un diagnostic précis. Fiche d analyse PROGRAMME OPÉRATIONNEL RÉGIONAL FEDER : QUELLE PLACE POUR L ESS? Version étudiée : version adoptée par la Commission européenne le 11/12/2014. ALSACE PRÉSENTATION GÉNÉRALE Le Programme

Plus en détail

«Mode, luxe, métiers d art : comment transmettre votre PME?» Présentation du guide pratique du cédant

«Mode, luxe, métiers d art : comment transmettre votre PME?» Présentation du guide pratique du cédant Dossier de presse Sommaire «Mode, luxe, métiers d art : comment transmettre votre PME?» : Un guide pratique à l issue du dispositif de soutien aux TPE/PME Conférence du 5 mars 2014 Communiqué de presse

Plus en détail

Parcours développement stratégique commercial

Parcours développement stratégique commercial P01 Parcours professionnalisant de formation Parcours développement stratégique commercial Partenaires : Avec le soutien de : P02 Parcours professionnalisant de formation INTERVENANTS Sophie DESCHAMPS

Plus en détail

société d investissement en fonds propres pour accompagner le développement des petites et moyennes entreprises «Un Partenaire capital de votre PME»

société d investissement en fonds propres pour accompagner le développement des petites et moyennes entreprises «Un Partenaire capital de votre PME» FINAPERE Capital société d investissement en fonds propres pour accompagner le développement des petites et moyennes entreprises «Un Partenaire capital de votre PME» Une Société d investissements pour

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Le mardi 19 mai 2015 à Nantes. Les membres des Sup Porteurs de la création 44 :

DOSSIER DE PRESSE. Le mardi 19 mai 2015 à Nantes. Les membres des Sup Porteurs de la création 44 : DOSSIER DE PRESSE Le mardi 19 mai 2015 à Nantes 1 Les membres des Sup Porteurs de la création 44 : Le réseau des Sup'Porteurs de la Création 44 est soutenu par : Contact Presse : Marie Le Saint CCI Nantes

Plus en détail

FONDS AQUI-INVEST. I. Présentation de l action. Contexte Développement de l action et enjeux

FONDS AQUI-INVEST. I. Présentation de l action. Contexte Développement de l action et enjeux FONDS AQUI-INVEST I. Présentation de l action AQUI-INVEST, est le premier fonds de co-investissement en capital risque régional français. Il s'agit d une nouvelle génération d investissement public impulsée

Plus en détail

MISE EN CONCURRENCE. Cahier des charges

MISE EN CONCURRENCE. Cahier des charges MISE EN CONCURRENCE Cahier des charges Plateforme internet www.rhone-alpesolidaires.org et ses déclinaisons locales SOMMAIRE I. Présentation de la CRESS Rhône-Alpes II. Présentation du projet faisant l

Plus en détail

Animé par : Martin DELATTE. Animé par : Catherine GRIMOND

Animé par : Martin DELATTE. Animé par : Catherine GRIMOND Salariés, Accompagnement reprenez votre entreprise et aides pour financières assurer sa de pérennité Pôle Emploi Martin DELATTE Catherine GRIMOND Sommaire Introduction Qu est ce qu une Scop Les enjeux

Plus en détail

Les SCOP et la gouvernance coopérative

Les SCOP et la gouvernance coopérative Les SCOP et la gouvernance coopérative Université Interprofessionnelle 2015 Isabelle JORGE Union Régionale des SCOP Rhône-Alpes L entreprise du XXIème siècle? Autonomie Auto-organisation Management collaboratif

Plus en détail

FONDS REGIONAL D INVESTISSEMENT RHÔNE-ALPES 1 FRI RHÔNE-ALPES GESTION

FONDS REGIONAL D INVESTISSEMENT RHÔNE-ALPES 1 FRI RHÔNE-ALPES GESTION FONDS REGIONAL D INVESTISSEMENT RHÔNE-ALPES 1 FRI RHÔNE-ALPES GESTION 1 Les fondements et objectifs La volonté de la Région Rhône-Alpes de faire du financement des entreprises un axe prioritaire stratégique

Plus en détail

Fonds Social Européen 2015

Fonds Social Européen 2015 A PPEL À PROJETS ET C R ITÈRES DE SÉLECTION C r éation-reprise d entreprises Fonds Social Européen 2015 La Région Auvergne est autorité de gestion du FSE pour la période de programmation européenne 2014-2020.

Plus en détail

Études des solutions de financement online. Dossier de presse

Études des solutions de financement online. Dossier de presse Études des solutions de financement online Dossier de presse La première plateforme en ligne de recherche de financements publics et bancaires à destination des dirigeants d entreprise Près de 6 000 aides

Plus en détail

CONTRAT D APPUI A LA PERFORMANCE TOURISME - HOTELLERIE DE PLEIN AIR -

CONTRAT D APPUI A LA PERFORMANCE TOURISME - HOTELLERIE DE PLEIN AIR - CONTRAT D APPUI A LA PERFORMANCE TOURISME - HOTELLERIE DE PLEIN AIR - OBJECTIFS Dans un contexte de concurrence et de concentration des opérateurs, les PME doivent s adapter et renouveler et moderniser

Plus en détail

MUTATIONS ECONOMIQUES

MUTATIONS ECONOMIQUES MUTATIONS ECONOMIQUES Pour un nouvel élan kpmg.fr Les Mutations Economiques, plus nombreuses, plus rapides, plus complexes, nous conduisent à changer notre perception de l environnement économique et

Plus en détail

Création d'activité individuelle, projets collectifs : des solutions adaptées en coopératives ou associations

Création d'activité individuelle, projets collectifs : des solutions adaptées en coopératives ou associations Création d'activité individuelle, projets collectifs : des solutions adaptées en coopératives ou associations MIFE LOIRE SUD Dans le parcours de la création d entreprise, la MIFE Loire Sud se positionne

Plus en détail

La Région des Pays de la Loire se dote d un fonds souverain régional pour le financement des PME

La Région des Pays de la Loire se dote d un fonds souverain régional pour le financement des PME La Région des Pays de la Loire se dote d un fonds souverain régional pour le financement des PME DOSSIER DE PRESSE Communiqué de presse.................................. p.2 et 3 Bilan des P2RI en Pays

Plus en détail

l économie sociale et solidaire, c est

l économie sociale et solidaire, c est l économie sociale et solidaire, c est 10 % des emplois en Rhône-Alpes et en France une grande diversité de secteurs professionnels et de métiers un champ sous-estimé de débouchés une autre façon de travailler

Plus en détail

Thème 4 : Changer le comportement des banques sur les territoires

Thème 4 : Changer le comportement des banques sur les territoires Page : 1 / 6 Introduction Dans le cadre des Etats généraux de l ESS en juin 2010, le Labo a coordonné la rédaction de plus de 400 cahiers d espérances. Ils sont des témoins de la vitalité de l ESS et de

Plus en détail

Contribuer au financement de l économie Sociale et Solidaire : Renforcer l existant, Approfondir les partenariats, Innover.

Contribuer au financement de l économie Sociale et Solidaire : Renforcer l existant, Approfondir les partenariats, Innover. Contribuer au financement de l économie Sociale et Solidaire : Renforcer l existant, Approfondir les partenariats, Innover. -- Rapport d étape à l attention du Ministre délégué auprès du ministre de l

Plus en détail

Panorama des aides pour créer une entreprise sociale et solidaire en Rhône-Alpes

Panorama des aides pour créer une entreprise sociale et solidaire en Rhône-Alpes Panorama des aides pour créer une entreprise sociale et solidaire en Rhône-Alpes Entreprendre en économie sociale et solidaire, c est entreprendre autrement L ESS regroupe les activités économiques développées

Plus en détail

Schéma régional de développement du tourisme et des loisirs. [ pour un tourisme innovant et durable ]

Schéma régional de développement du tourisme et des loisirs. [ pour un tourisme innovant et durable ] Schéma régional de développement du tourisme et des loisirs [ pour un tourisme innovant et durable ] Sommaire Un véritable enjeu Construire un tourisme innovant et durable Engager une démarche participative

Plus en détail

repères pour agir et mettre en place un projet de consolidation des compétences de Base des Apprentis

repères pour agir et mettre en place un projet de consolidation des compétences de Base des Apprentis repères pour agir et mettre en place un projet de consolidation des compétences de Base des Apprentis Version 2 : 20 juillet 2012 L expérimentation conduite par l Agence nationale de lutte contre l illettrisme

Plus en détail

Conférence sociale. Table ronde N 5 «Réunir les conditions du redressement productif» Contribution des CCI DE FRANCE. Juillet 2012.

Conférence sociale. Table ronde N 5 «Réunir les conditions du redressement productif» Contribution des CCI DE FRANCE. Juillet 2012. Conférence sociale Table ronde N 5 «Réunir les conditions du redressement productif» Contribution des CCI DE FRANCE Juillet 2012 Page 1 Introduction Si la production va mal en France, c est d abord en

Plus en détail

Actions régionales expérimentales d accompagnement des mutations économiques pour les territoires, les filières ou les entreprises en Bretagne.

Actions régionales expérimentales d accompagnement des mutations économiques pour les territoires, les filières ou les entreprises en Bretagne. Actions régionales expérimentales d accompagnement des mutations économiques pour les territoires, les filières ou les entreprises en Bretagne. Préambule : L accompagnement des mutations économiques est

Plus en détail

Créer des valeurs, les vivre et les faire vivre. Études des solutions de financement online. Dossier de presse

Créer des valeurs, les vivre et les faire vivre. Études des solutions de financement online. Dossier de presse Créer des valeurs, les vivre et les faire vivre Études des solutions de financement online Dossier de presse La première plateforme en ligne de recherche de financements publics et bancaires à destination

Plus en détail

Agence pour la création d entreprise

Agence pour la création d entreprise Agence pour la création d entreprise d SYNTHÈSE SE DU PLAN STRATÉGIQUE 2010 2012 Les éléments majeurs du contexte ayant un impact sur l APCE Ces éléments de contexte conditionnent le positionnement et

Plus en détail

ACCORD DU 14 NOVEMBRE 2008

ACCORD DU 14 NOVEMBRE 2008 MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE CONVENTIONS COLLECTIVES Accord national interprofessionnel GESTION PRÉVISIONNELLE DES EMPLOIS ET DES COMPÉTENCES

Plus en détail

APPEL A CANDIDATURES REFERENCEMENT PRESTATAIRES POUR L APPUI CONSEIL CONTRAT DE GENERATION. Présentation

APPEL A CANDIDATURES REFERENCEMENT PRESTATAIRES POUR L APPUI CONSEIL CONTRAT DE GENERATION. Présentation APPEL A CANDIDATURES REFERENCEMENT PRESTATAIRES POUR L APPUI CONSEIL CONTRAT DE GENERATION Présentation Date limite de remise des candidatures : Le 04/02/2014 CCI Franche-Comté. Appel à candidatures référencement

Plus en détail

Création de Fonds Communs de Placement à Risque

Création de Fonds Communs de Placement à Risque LA RÉGION SOUTIENT LES ENTREPRISES LOCALES Création de Fonds Communs de Placement à Risque Pour mieux accompagner la création d entreprise, pour soutenir sa croissance et faciliter sa reprise DOSSIER DE

Plus en détail

ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE (ESS) POLITIQUE REGIONALE D'APPUI A LA CREATION ET AU DEVELOPPEMENT DES COOPERATIVES

ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE (ESS) POLITIQUE REGIONALE D'APPUI A LA CREATION ET AU DEVELOPPEMENT DES COOPERATIVES ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE (ESS) POLITIQUE REGIONALE D'APPUI A LA CREATION ET AU DEVELOPPEMENT DES COOPERATIVES CONSEIL RÉGIONAL D AQUITAINE SEANCE PLÉNIÈRE DU 15 DÉCEMBRE 2008 DELIBERATION DU CONSEIL

Plus en détail

www.aldatu.org ALDATU un facteur clé de réussite au service des porteurs de projet, des entreprises et du territoire

www.aldatu.org ALDATU un facteur clé de réussite au service des porteurs de projet, des entreprises et du territoire ALDATU un facteur clé de réussite au service des porteurs de projet, des entreprises et du territoire Sommaire 1. Centre d Appui aux Entreprises ALDATU 1.1 Présentation 1.2 Structure 1.3 Carte d identité

Plus en détail

transmission oseo.fr Pour financer et accompagner les PME

transmission oseo.fr Pour financer et accompagner les PME transmission oseo.fr OSEO Document non contractuel Réf. : 6521-02 Janvier 2007 Pour financer et accompagner les PME transmission oser pour gagner! Vous voulez reprendre une entreprise? Les opportunités

Plus en détail

APPEL A PRESTATAIRES CAHIER DES CHARGES

APPEL A PRESTATAIRES CAHIER DES CHARGES APPEL A PRESTATAIRES CAHIER DES CHARGES PLATEFORME INTERNET www.rhone-alpesolidaires.org ET SES DECLINAISONS LOCALES : GESTION TECHNIQUE, GESTION DU CONTENU ET SESSIONS D INFORMATION/SENSIBILISATION Ce

Plus en détail

.Sommaire : a. Introduction b. Objectifs c. Programme d. Interventions e. Ce que chacun en a retenu f. Pour aller plus loin

.Sommaire : a. Introduction b. Objectifs c. Programme d. Interventions e. Ce que chacun en a retenu f. Pour aller plus loin Economie Sociale et Solidaire, une autre manière d appréhender le développement économique. Journée d échange d expériences du 24 mai 2007 à Sainte-Colombe.Sommaire : a. Introduction b. Objectifs c. Programme

Plus en détail

APPEL À PRESTATAIRES

APPEL À PRESTATAIRES APPEL À PRESTATAIRES CAHIER DES CHARGES Le secteur bancaire Place et spécificités des banques coopératives Avril 2011 Dossier suivi par l Observatoire Régional de l Économie Sociale et Solidaire 42 rue

Plus en détail

PRESENTATION. HR Excellium Tél : 03/88/15/07/63

PRESENTATION. HR Excellium Tél : 03/88/15/07/63 PRESENTATION HR Excellium Tél : 03/88/15/07/63 Zone aéroparc2 Contact : M Jean-Claude REBISCHUNG 3 rue des Cigognes Email : info@hrexcellium.fr 67960 Strasbourg-aéroport Site web : www.hrexcellium.fr (en

Plus en détail

Retour questionnaire État des lieux et besoins d appui. Constat quantitatif. Le contenu du questionnaire

Retour questionnaire État des lieux et besoins d appui. Constat quantitatif. Le contenu du questionnaire Retour questionnaire État des lieux et besoins d appui ATELIERS REGIONAUX DE L ORIENTATION Atelier 6 : Diagnostic et GPEC sur l espace territorial 23 NOVEMBRE 2010 Constat quantitatif 10 réponses sur 42

Plus en détail

Programme d Investissements d'avenir Action «Projets innovants en faveur de la jeunesse»

Programme d Investissements d'avenir Action «Projets innovants en faveur de la jeunesse» Programme d Investissements d'avenir Action «Projets innovants en faveur de la jeunesse» Synthèse et Questions/Réponses de l appel à projets Version du 28 juillet 2015 Synthèse Dans la continuité du «Plan

Plus en détail

PAYS DE LA LOIRE SOLIDAIRE

PAYS DE LA LOIRE SOLIDAIRE Fonds Régional d Investissement Solidaire PAYS DE LA LOIRE SOLIDAIRE Comité de Pilotage Expertise Financements 24 juin 2009 Conseils FONDES PAYS DE LA LOIRE Un réseau national o Une tête de réseau : France

Plus en détail

POUR LE DÉVELOPPEMENT DU TERRITOIRE D EST ENSEMBLE 2014-2017

POUR LE DÉVELOPPEMENT DU TERRITOIRE D EST ENSEMBLE 2014-2017 LE PACTE : un outil pragmatique et partenarial au service des habitants et des acteurs économiques POUR LE DÉVELOPPEMENT DU TERRITOIRE D EST ENSEMBLE 2014-2017 Depuis sa création Est Ensemble a fait du

Plus en détail

Le financement de l ESS par la BPI en France

Le financement de l ESS par la BPI en France 1 Le financement de l ESS par la BPI en France Encourager un moteur du développement urbain local Cette fiche utile se propose de revenir sur l importance de l Economie Sociale et Solidaire pour les territoires

Plus en détail

NATHALIE FORTUNEE DELEGUEE REGIONALE CONSTRUCTYS

NATHALIE FORTUNEE DELEGUEE REGIONALE CONSTRUCTYS NATHALIE FORTUNEE DELEGUEE REGIONALE CONSTRUCTYS Sommaire I. La Présentation du Secteur II. Présentation de l OPCA CONSTRUCTYS Antilles-Guyane III. L Accompagnement des Entreprises du secteur A. La démarche

Plus en détail

Perception des jeunes sur l emploi dans l économie sociale et solidaire

Perception des jeunes sur l emploi dans l économie sociale et solidaire SYNTHÈSE D ÉTUDE Perception des jeunes sur l emploi dans l économie sociale et solidaire Étude Avise-CESOD - avril 2014 PARTENAIRES FONDATEURS DE JEUN ESS AVEC LE SOUTIEN DE : Contact Avise : Claire Gadebois,

Plus en détail

Projet. Schéma d Orientation Régional pour. la mise en œuvre des Emplois d Avenir en Aquitaine

Projet. Schéma d Orientation Régional pour. la mise en œuvre des Emplois d Avenir en Aquitaine Projet Schéma d Orientation Régional pour la mise en œuvre des Emplois d Avenir en Aquitaine Vu la Loi N 2012-1189 du 26 octobre 2012 portant création de l Emploi d Avenir Vu le Décret N 2012-1210 du 31

Plus en détail

Financement Haut de Bilan

Financement Haut de Bilan Financement Haut de Bilan Renforcer les fonds propres et quasi-fonds propres des entreprises régionales pour les accompagner dans leurs projets de développement. Personnes physiques créateurs et repreneurs

Plus en détail

De l hébergement d urgence à l accession sociale : un rapprochement inédit!

De l hébergement d urgence à l accession sociale : un rapprochement inédit! DOSSIER DE PRESSE De l hébergement d urgence à l accession sociale : un rapprochement inédit! Le GIE EST Habitat compétent sur toute la chaîne du logement Les membres du GIE EST Habitat : Villeurbanne

Plus en détail

Présentation CD2E 26 MAI 2010. Présentation CD2E

Présentation CD2E 26 MAI 2010. Présentation CD2E Présentation CD2E 26 MAI 2010 1 1 Le Groupe Finorpa q Le groupe FINORPA, aujourd hui q Nos spécificités q Les objectifs de nos outils financiers q Les chiffres clés 2 2 Finorpa, aujourd hui Présentation

Plus en détail

Cahier des charges pour le recrutement du binôme de consultants du Comité Opérationnel de l action Santé & Performance Rhône-Alpes 2013-2014

Cahier des charges pour le recrutement du binôme de consultants du Comité Opérationnel de l action Santé & Performance Rhône-Alpes 2013-2014 Cahier des charges pour le recrutement du binôme de consultants du Comité Opérationnel de l action Santé & Performance Rhône-Alpes 2013-2014 0. Préambule THESAME centre de ressources de la région Rhône-Alpes,

Plus en détail

Sommaire. Objectif de ce livret. Qui sommes-nous? Quels sont nos métiers? Un constat simple. Compréhension des enjeux et des défis

Sommaire. Objectif de ce livret. Qui sommes-nous? Quels sont nos métiers? Un constat simple. Compréhension des enjeux et des défis L entrepreneur face à ses choix patrimoniaux Sommaire Objectif de ce livret Qui sommesnous? Quels sont nos métiers? Un constat simple Compréhension des enjeux et des défis Suivi d un processus équitable

Plus en détail

Un nouveau souffle pour l alternance dans le Rhône! DOSSIER DE PRESSE. Conférence de presse de lancement du site www.vip-alternance.

Un nouveau souffle pour l alternance dans le Rhône! DOSSIER DE PRESSE. Conférence de presse de lancement du site www.vip-alternance. Un nouveau souffle pour l alternance dans le Rhône! DOSSIER DE PRESSE Conférence de presse de lancement du site www.vip-alternance.com Jeudi 6 mai 2010 à 9h30 MEDEF Lyon-Rhône 60 avenue Jean Mermoz 69008

Plus en détail

Cahier des Charges en vue de consultation des prestataires dans le cadre d un appel à projets

Cahier des Charges en vue de consultation des prestataires dans le cadre d un appel à projets Accord de Développement de l Emploi et des Compétences (ADEC) Industries de Santé Projet de renforcement des compétences dans les Industries de Santé - Action nationale Emploi / formation n 2.2 : Apport

Plus en détail

TROISIEME PARTIE : QUELLES ACTIONS POUR DEVELOPPER L ARTISANAT ET LE COMMERCE SUR LE PAYS DE CHAUMONT?

TROISIEME PARTIE : QUELLES ACTIONS POUR DEVELOPPER L ARTISANAT ET LE COMMERCE SUR LE PAYS DE CHAUMONT? TROISIEME PARTIE : QUELLES ACTIONS POUR DEVELOPPER L ARTISANAT ET LE COMMERCE SUR LE PAYS DE CHAUMONT? 3.1 Mettre en place une démarche qualité commerce : Pour fidéliser la clientèle outre la qualité des

Plus en détail

Soutenir la microf inance. responsable

Soutenir la microf inance. responsable Soutenir la microf inance responsable L ACCÈS AU CRÉDIT POUR TOUS : UN SECTEUR PRIORITAIRE Dans de nombreux pays, la grande majorité de la population est exclue du système bancaire. L accès aux services

Plus en détail

Reprise d une PME/PMI LES REGLES DE LA REUSSITE. ANIMATEUR : Peggy CHARMI - Conseillère Transmission - CCI du Mans et de la Sarthe.

Reprise d une PME/PMI LES REGLES DE LA REUSSITE. ANIMATEUR : Peggy CHARMI - Conseillère Transmission - CCI du Mans et de la Sarthe. Reprise d une PME/PMI LES REGLES DE LA REUSSITE ANIMATEUR : Peggy CHARMI - Conseillère Transmission - CCI du Mans et de la Sarthe. INTERVENANTS : Denis DELAMARE Président de l Association des Experts-comptables

Plus en détail

Présentation des activités Juillet 2011

Présentation des activités Juillet 2011 Association Présentation des activités Juillet Fiche d identité L Association Les ressources humaines Contacts Activités Evènementiel Communication Etudes et travaux Formations Projets permanents Soutien

Plus en détail

ENTREPRISES & RESSOURCES HUMAINES EN PAYS DE LA LOIRE

ENTREPRISES & RESSOURCES HUMAINES EN PAYS DE LA LOIRE Observatoire régional information économique des CCI des Pays de la Loire ENTREPRISES & RESSOURCES HUMAINES EN PAYS DE LA LOIRE perspectives & compétences Édition 2006 Les CCI, première source d information

Plus en détail

Rapport pour la commission permanente du conseil régional. Présenté par Jean-Paul Huchon Président du conseil régional d'ile-de-france

Rapport pour la commission permanente du conseil régional. Présenté par Jean-Paul Huchon Président du conseil régional d'ile-de-france Rapport pour la commission permanente du conseil régional MAI 2011 Présenté par Jean-Paul Huchon Président du conseil régional d'ile-de-france SOUTIEN A L ASSOCIATION REGIONALE POUR L AMELIORATION

Plus en détail

Travaux d isolation et de finitions (peinture, revêtements, plâtrerie, ) Parc

Travaux d isolation et de finitions (peinture, revêtements, plâtrerie, ) Parc Activité Travaux d isolation et de finitions (peinture, revêtements, plâtrerie, ) Parc PNR Monts d Ardèche 1-Dynamique du marché Caractéristiques du secteur d activité et perspectives (au niveau national)

Plus en détail

Convention cadre pour le Développement de la médiation sociale en Région Nord Pas de Calais pour 2013 2015

Convention cadre pour le Développement de la médiation sociale en Région Nord Pas de Calais pour 2013 2015 Convention cadre pour le Développement de la médiation sociale en Région Nord Pas de Calais pour 2013 2015 Entre L Etat, Représenté par le Préfet de région Et Le Conseil régional Nord-Pas de Calais Représenté

Plus en détail

Plan triennal de mobilisation pour les copropriétés fragiles et en difficulté (2015-2018)

Plan triennal de mobilisation pour les copropriétés fragiles et en difficulté (2015-2018) Plan triennal de mobilisation pour les copropriétés fragiles et en difficulté (2015-2018) Les copropriétés dans leur diversité 1. un petit immeuble datant du moyen âge (15 ème siècle), en pans de bois,

Plus en détail

APPEL À PROJETS RÉGIONAL «STRUCTURATION TOURISTIQUE DES TERRITOIRES AQUITAINS»

APPEL À PROJETS RÉGIONAL «STRUCTURATION TOURISTIQUE DES TERRITOIRES AQUITAINS» APPEL À PROJETS RÉGIONAL «STRUCTURATION TOURISTIQUE DES TERRITOIRES AQUITAINS» 1/ LE CONTEXTE 1.1 VERS UNE NOUVELLE POLITIQUE TOURISTIQUE DES TERRITOIRES Le règlement d intervention 2007-2013 proposait

Plus en détail

Conférence d ouverture «Oséades de la création d entreprise»

Conférence d ouverture «Oséades de la création d entreprise» DOSSIER DE PRESSE Conférence d ouverture «Oséades de la création d entreprise» Vendredi 8 novembre 2013 CONTACTS PRESSE : CG74 LESLIE GROS 04 50 33 49 89 CCI MAGALI SERRANO 04 50 33 71 30 CMA SYLVAIN POULLET

Plus en détail

Finances Conseil Méditerranée / ESIA

Finances Conseil Méditerranée / ESIA Finances Conseil Méditerranée / ESIA - Financement des TPE - Financement des entreprises responsables - Dispositif CEDRE 25 avril 2013 QUI EST ESIA? Un outil de développement local créé en 2001 par la

Plus en détail

>> Le réseau France Active

>> Le réseau France Active >> Le réseau France Active France Active est un réseau de 40 associations - agissant dans le champ de l économie sociale et solidaire; - finançant les initiatives économiques créatrices d emplois. Il s

Plus en détail

CHARTE DES STAGES ENTRE

CHARTE DES STAGES ENTRE Annexe I 1 CHARTE DES STAGES ENTRE La Région Rhône-Alpes, sise 1, esplanade François Mitterrand - CS 20033, 69269 Lyon Cedex 02 (Rhône), représentée par Monsieur Jean-Jack QUEYRANNE, Président du Conseil

Plus en détail

Mobilisation des acteurs aquitains pour une collecte territoriale innovante de la finance solidaire

Mobilisation des acteurs aquitains pour une collecte territoriale innovante de la finance solidaire Communiqué de presse Aquitaine Active acteur de la 4 ème région de France pour la collecte de la Finance Solidaire Le baromètre 2011 de la finance solidaire montre que l Aquitaine est une région dynamique

Plus en détail

LA POLITIQUE DE FORMATION EN APPUI AU DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE EN REGION NORD PAS DE CALAIS

LA POLITIQUE DE FORMATION EN APPUI AU DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE EN REGION NORD PAS DE CALAIS LA POLITIQUE DE FORMATION EN APPUI AU DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE EN REGION NORD PAS DE CALAIS LA POLITIQUE de la FORMATION PROFESSIONNELLE et de l EDUCATION PERMANENTE S INSCRIT DANS LE CADRE DU DROIT A

Plus en détail

DÉVELOPPEUR ÉCONOMIQUE SOLIDAIRE

DÉVELOPPEUR ÉCONOMIQUE SOLIDAIRE n 5 - Septembre 2014 DÉVELOPPEUR ÉCONOMIQUE SOLIDAIRE EDITORIAL Créée il y a 16 ans pour apporter une réponse au drame du chômage, MCAE Isère Active est devenue un acteur incontournable de l Economie Sociale

Plus en détail

Pépinière d entreprise Cap Nord

Pépinière d entreprise Cap Nord Pépinière d entreprise Cap Nord Nouvel outil d aide à la création d entreprises sur le nord de l agglomération UDossier de Presse 12 décembre 2007 Projet développé dans le cadre de : Mobilisant : EGEE

Plus en détail

Offres et besoins de formations : les enjeux en Nord-Pas de Calais

Offres et besoins de formations : les enjeux en Nord-Pas de Calais Offres et besoins de formations : les Vers une définition concertée des enjeux de développement des formations professionnelles en région Nord-pas de Calais Région Nord-Pas de Calais Mission d Appui aux

Plus en détail

30/10/2014. Thématique 2 «Je finance mon projet»

30/10/2014. Thématique 2 «Je finance mon projet» 1 Thématique 2 «Je finance mon projet» 3 2 Thématique 2 «Je finance mon projet» Le réseau Créo Vaucluse c est qui c est quoi? 30 structures spécialistes de l accompagnement des entrepreneurs (création,

Plus en détail

Viveris Management. Société de gestion spécialisée dans l investissement en fonds propres dans les PME

Viveris Management. Société de gestion spécialisée dans l investissement en fonds propres dans les PME Viveris Management Société de gestion spécialisée dans l investissement en fonds propres dans les PME 1 Viveris Management, une société de gestion de fonds de capital investissement pour compte de tiers,

Plus en détail

Les entreprises exportatrices

Les entreprises exportatrices Chiffres & données 2006 Édition 2007 Observatoire régional de l information économique des CCI des Pays de la Loire Les entreprises exportatrices DES Pays de la Loire Réalité, besoins & perspectives Les

Plus en détail

LES FINANCEMENTS SOLIDAIRES

LES FINANCEMENTS SOLIDAIRES Journées de l entrepreneuriat culturel et créatif (JDECC) Lyon, le 25 mars 2015 LES FINANCEMENTS SOLIDAIRES Présentation du réseau Rhône-Alpes Active 1 Le réseau France Active Réseau associatif créé en

Plus en détail

L immobilier d entreprise artisanale

L immobilier d entreprise artisanale e s c a L immobilier d entreprise artisanale n l B e E n j e u x L i v r S t r a t é g i P r o p o s i t i o n s Ile-de-France Rhône-Alpes Le Livre Blanc de l immobilier d entreprise artisanale Pourquoi?

Plus en détail

PRESENTATION DU 08/03/07

PRESENTATION DU 08/03/07 PRESENTATION DU 08/03/07 1 RAPPEL DES 5 ENJEUX STRATEGIQUES IDENTIFIES A PARTIR DU DIAGNOSTIC PARTAGE 1 - UNE REGION SOLIDAIRE : Promouvoir un développement équilibré qui concilie efficacité économique,

Plus en détail

COMITE INTERMINISTERIEL DES DROITS DES FEMMES ET DE L ÉGALITÉ PROFESSIONNELLE ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES

COMITE INTERMINISTERIEL DES DROITS DES FEMMES ET DE L ÉGALITÉ PROFESSIONNELLE ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES Ministère de l Économie et des Finances COMITE INTERMINISTERIEL DES DROITS DES FEMMES ET DE L ÉGALITÉ PROFESSIONNELLE ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES FEUILLE DE ROUTE BILAN 2013 PROGRAMME D ACTION 2014

Plus en détail

L Economie Sociale et Solidaire dans le département de la Loire : histoire, poids économique, innovation sociale et mobilisation politique

L Economie Sociale et Solidaire dans le département de la Loire : histoire, poids économique, innovation sociale et mobilisation politique CHAMBRE REGIONALE DE L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE DE RHONE-ALPES NOTE DE SYNTHESE CG 42 L Economie Sociale et Solidaire dans le département de la Loire : histoire, poids économique, innovation sociale

Plus en détail

Profil de poste détaillé Niveau de qualification Employeurs potentiels MISSION

Profil de poste détaillé Niveau de qualification Employeurs potentiels MISSION Profil de poste détaillé Niveau de qualification Employeurs potentiels Autres intitulés possibles : Chargé-e de projet Accompagnateur-trice des démarches de développement durable Chargé-e d études environnement

Plus en détail

ETUDE FUSACQ / Octobre 2011 LE PROFIL DES REPRENEURS D ENTREPRISE

ETUDE FUSACQ / Octobre 2011 LE PROFIL DES REPRENEURS D ENTREPRISE ETUDE FUSACQ / Octobre 2011 LE PROFIL DES REPRENEURS D ENTREPRISE Quel est leur profil (âge, localisation, situation familiale )? Quel est leur plan d action pour reprendre?... Quelles sont leurs motivations?

Plus en détail

ACTION SUR LES OUTILS FINANCIERS POUR LA CONSTRUCTION ET LA RENOVATION DE

ACTION SUR LES OUTILS FINANCIERS POUR LA CONSTRUCTION ET LA RENOVATION DE mountee: Energy efficient and sustainable building in European municipalities in mountain regions IEE/11/007/SI2.615937 ACTION SUR LES OUTILS FINANCIERS POUR LA CONSTRUCTION ET LA RENOVATION DE BATIMENTS

Plus en détail

APPEL A CANDIDATURES REFERENCEMENT PRESTATAIRES POUR L APPUI CONSEIL CONTRAT DE GENERATION

APPEL A CANDIDATURES REFERENCEMENT PRESTATAIRES POUR L APPUI CONSEIL CONTRAT DE GENERATION APPEL A CANDIDATURES REFERENCEMENT PRESTATAIRES POUR L APPUI CONSEIL CONTRAT DE GENERATION Date limite de remise des candidatures : Le 27/12/2013 Envoi des offres : aurelie.huby@midi-pyrenees.cci.fr Le

Plus en détail

NEGOCIER AVEC UN FONDS

NEGOCIER AVEC UN FONDS REPRISE D ENTREPRISE NEGOCIER AVEC UN FONDS INTERVENANT : Laurent JULIENNE HEC ENTREPRENEURS 9 septembre 2014 A. LE MONTAGE FINANCIER Obligations convertibles A. LA STRUCTURE TYPE 1. Structure financière

Plus en détail

EMPLOI ET DIFFICULTES DANS LE SECTEUR DE L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE

EMPLOI ET DIFFICULTES DANS LE SECTEUR DE L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE EMPLOI ET DIFFICULTES DANS LE SECTEUR DE L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE Face aux solutions recherchées par le gouvernement au regard des milliards de dettes sociales et fiscales accumulées dans les DOM

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE AMGE industrie, 28 salariés en Haute-Normandie. reprennent leur entreprise en Scop!

DOSSIER DE PRESSE AMGE industrie, 28 salariés en Haute-Normandie. reprennent leur entreprise en Scop! DOSSIER DE PRESSE AMGE industrie, 28 salariés en Haute-Normandie reprennent leur entreprise en Scop! SOMMAIRE L entreprise AMGE industrie L accompagnement du réseau Scop La Scop AMGE accompagnée dans le

Plus en détail

Inauguration de la Maison Régionale des Entreprises DOSSIER DE PRESSE

Inauguration de la Maison Régionale des Entreprises DOSSIER DE PRESSE Inauguration de la Maison Régionale des Entreprises DOSSIER DE PRESSE 14 novembre 2007 Le contexte La Région Guadeloupe a mis en place son Schéma Régional de Développement Economique (S.R.D.E). Ce schéma

Plus en détail

2014, année clé pour l avenir. La mobilisation de nos équipes bénévoles et permanentes en synergies avec nos partenaires.

2014, année clé pour l avenir. La mobilisation de nos équipes bénévoles et permanentes en synergies avec nos partenaires. + Bernard Pieri croissance, ancrage territorial, dynamique partenariale 74 entreprises financées 147 emplois créés ou maintenus 2 permanences décentralisées en 2014 : - Barcelonnette - Saint André les

Plus en détail

«seul le prononcé fait foi» Discours du Préfet à l occasion de la. conférence du CECOGEB

«seul le prononcé fait foi» Discours du Préfet à l occasion de la. conférence du CECOGEB «seul le prononcé fait foi» Discours du Préfet à l occasion de la conférence du CECOGEB le lundi 7 octobre 2013 Monsieur le Président du Conseil régional, Messieurs les Présidents des Chambres consulaires,

Plus en détail

ILE-DE-FRANCE. Fiche d analyse PROGRAMME OPÉRATIONNEL RÉGIONAL FEDER-FSE : QUELLE PLACE POUR L ESS?

ILE-DE-FRANCE. Fiche d analyse PROGRAMME OPÉRATIONNEL RÉGIONAL FEDER-FSE : QUELLE PLACE POUR L ESS? Fiche d analyse PROGRAMME OPÉRATIONNEL RÉGIONAL FEDER-FSE : QUELLE PLACE POUR L ESS? Version étudiée : version adoptée par la Commission européenne le 18/12/2014. ILE-DE-FRANCE PRÉSENTATION GÉNÉRALE Les

Plus en détail

RESULTATS DE L ENQUÊTE SUR LES BESOINS DES TPE LOCALES EN MATIERE DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES

RESULTATS DE L ENQUÊTE SUR LES BESOINS DES TPE LOCALES EN MATIERE DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES RESULTATS DE L ENQUÊTE SUR LES BESOINS DES TPE LOCALES EN MATIERE DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES Document réalisé par Peter Ulrich, économiste Les membres du Service de proximité aux TPE : 1 Le contexte

Plus en détail

MINISTÈRE DE L'ÉCONOMIE ET DES FINANCES N 2012-M-049-02

MINISTÈRE DE L'ÉCONOMIE ET DES FINANCES N 2012-M-049-02 MINISTÈRE DE L'ÉCONOMIE ET DES FINANCES N 2012-M-049-02 SYNTHESE DU RAPPORT DE LA MISSION DE PREFIGURATION DE LA BANQUE PUBLIQUE D INVESTISSEMENT (BPI) Établie par Les inspecteurs des finances PERRINE

Plus en détail

Dispositif : Entreprenariat et entreprises

Dispositif : Entreprenariat et entreprises Dispositif : Entreprenariat et entreprises Axe 2 Objectif Thématique 3 : Améliorer la compétitivité des PME Investissement prioritaire A : Promotion de l esprit d entreprise, en particulier en facilitant

Plus en détail

SALON DE L ENTREPRISEL. Comment financer son projet d entreprise d

SALON DE L ENTREPRISEL. Comment financer son projet d entreprise d SALON DE L ENTREPRISEL Comment financer son projet d entreprise d? 11h15 à 11H50 Créateurs : les aides pour un financement réussi 11h 55 à 12h30 Dirigeants : les solutions pour financer votre développement

Plus en détail