3COMMENT ORGANISER LA SÉANCE 3INTERGÉNÉRATIONNELLE EN CLASSE

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "3COMMENT ORGANISER LA SÉANCE 3INTERGÉNÉRATIONNELLE EN CLASSE"

Transcription

1 3 On peut récréer des liens intergénérationnels réels en construisant des activités où les enfants et les personnes âgées dans un même espace vont apprendre et échanger des expériences. Une heure de visite des séniors en classe Objectifs de la rencontre Une programmation bien claire doit être définie par l enseignant pour la venue des retraités en classe, avec des objectifs pédagogiques spécifiques pour l heure de conversation et si le projet est plus important et va au-delà de l accueil des personnes âgées pendant la journée européenne, un suivi du déroulement des activités et une évaluation après chacune d elles peuvent avoir lieu. Objectifs généraux Inscrire l approche intergénérationnelle dans votre activité d enseignement, permet de travailler plusieurs champs de connaissances et de compétences : Les compétences sociales et civiques : renforcer la solidarité entre les générations et lutter contre les incivilités et la violence à l école par l engagement civique. Les compétences de communication et d information : donner des occasions réelles, inédites et rares, de communication à des interlocuteurs non scolaires (des «séniors»). Utiliser divers médias (photos) et les TIC (site du projet pour échanger ses résultats). Projets de coopération avec d autres pays. Le développement de la culture humaniste : par la rencontre, à l école ou dans la ville, d autres générations, par la confrontation des expériences présentes ou passées, l élève apprend à se situer dans le temps. En découvrant d autres lieux et d autres espaces, il découvre son milieu et se l approprie. La réalisation d actions à visée artistique, esthétique ou expressive : l élève apprend à créer et à réaliser des ateliers, des expositions, en coopération avec d autres partenaires. À prendre en compte N oubliez pas de prendre des photos de la rencontre. Le matériel produit (dessins, questionnaires, albums...) sera non seulement une façon de documenter ce moment de dialogue intergénérationnel, mais aussi le moyen d échanger avec d autres écoles européennes sur ce qui a été fait dans votre établissement et de participer à la compétition. 1/5

2 Objectifs spécifiques 1 Apprendre à articuler une expérience personnelle et l observation sociale dans les formes orale et écrite. 2 Apprendre à travailler dans le cadre d un groupe. 3 Apprendre l histoire comme un processus vivant et permanent. 4 Apprendre à développer et à documenter les résultats de l échange entre générations. 5 Échanger (d une manière libre et agréable) sur les concepts de vieillissement actif et de solidarité entre générations. 6 Exprimer les perceptions qu ont les élèves des personnes âgées et celles-ci des enfants. 7 Élaborer un travail (dessin/texte) en montrant l importance du lien intergénérationnel pour construire ensemble une société où la coexistence est meilleure. Modalités pratiques Si vous accueillez de 1 à 5 personnes âgées : prévoir plutôt une séance où les séniors se placeront devant le tableau, sur des chaises confortables, face aux élèves. Si vous accueillez un groupe de 6 à 12 personnes : présentation générale des personnes âgées puis travail effectué par groupes qui seront constitués en fonction du nombre d élèves de votre classe. 2/5

3 Déroulement de la séance Introduction (1 heure) La séance peut commencer par un chant, une comptine ou une poésie d accueil des élèves. Les élèves et les personnes âgées se présentent à tour de rôle en donnant leur prénom, nom et âge pour faire connaissance. Si la personne âgée est membre de la famille d un des élèves de la classe, cet élève pourra la présenter. L enseignant introduit le sujet et demande aux élèves de former des groupes dans lesquels s intégreront les personnes âgées. Dialogue en groupes (30 mn) Vous pouvez prévoir les activités proposées ci-dessous sous forme d ateliers de 4 à 5 élèves et d un ou plusieurs séniors sur un laps de temps donné ; toutes les personnes âgées participeront aux différents ateliers. Même si on aborde le passé, il est important que le quotidien soit connu et que des projets communs soient élaborés entre séniors et jeunes pour favoriser le vieillissement actif des séniors et le rapprochement des générations. Le dialogue pourra être guidé par un questionnaire élaboré par les élèves au préalable (voir ressource 2). Les personnes âgées peuvent aussi utiliser leur album d images sur la notion de grandir et vieillir et leurs questionnaires et les lire tour à tour à la classe. Ainsi des débats peuvent être lancés. Nous vous proposons les questions suivantes pour dynamiser le dialogue entre élèves et seniors : Aborder la notion de grandir et vieillir Quelle est la différence entre un enfant et un adulte? Comment reconnait-on une personne jeune? une personne âgée? (parler du visage, du corps qui se transforme...) Qu aiment faire les enfants? Et les personnes âgées? Que peut-on faire ensemble? Quelles sont les «choses» que les personnes âgées savent/peuvent très bien faire? Quelles sont les activités préférées de tout le monde? Leurs plats préférés? Les choses qu on n aime pas manger? Les couleurs et jeux préférés? etc. pour les seniors comparer passé et présent. Qu ont rêvé les personnes âgées de devenir quand elles étaient petites? Que rêvent les enfants de devenir quand ils seront grands? Aborder la notion de respect, autonomie, handicap, maladie, entraide, solidarite Comment les séniors et les enfants vivent-ils leur quotidien? Quelles facilités et difficultés ont-ils? Y-a-t-il des joies et des problèmes semblables? Que peut-on faire quand on est une personne âgée et qu on ne peut pas faire quand on est enfant? Que peut-il arriver à une personne qui est très âgée? Comment peut-on aider une personne âgée dans la rue? Comment des personnes âgées peuvent-elles aider des enfants? Quelles sont les activités que vous aimeriez faire avec des personnes âgées? 3/5

4 Aborder la notion de ligne de vie Les enseignants peuvent préparer une frise chronologique pour la venue des séniors et faire un travail sur le temps qui devient histoire en fonction des dates de naissance des personnes âgées, en faisant la différence entre le temps passé, le temps présent et le temps futur. Quand les personnes âgées étaient enfants, était-ce pareil à l école? Parler des moyens de communication, transports, loisirs, école, habitats, valeurs... Les élèves pourront parler du travail effectué sur leur ligne de vie (Voir ressource 2), en particulier sur leur conception de leur avenir personnel. En échangeant avec les personnes âgées sur la façon dont ils imaginent les évènements importants de leur avenir (études, évènements familiaux, hobbies, âge maximum pour la durée de vie) les élèves peuvent alors beaucoup s enrichir. Mise en commun Les élèves résument les éléments discutés avec les séniors et organisent leurs conclusions. Conclusion Les conclusions issues des dialogues entamés en classe pendant le projet, permettront de : 1 Mettre en évidence une vision encourageante sur les étapes de la vie future. 2 Contribuer à renforcer des perceptions positives sur le vieillissement parmi les élèves. 3 Renforcer l idée du besoin de la solidarité entre générations. En fonction des pistes choisies pour la conversation et du temps disponible, on peut terminer la séance avec une activité collective : un goûter, un jeu de société, des travaux manuels (activité au choix partagée avec les personnes âgées). Exemples des phrases à finir ensemble (élèves séniors) comme activité de clôture : Je suis trop petit pour.../ Je suis assez grand pour.../ Je suis trop grand pour.../ Je suis trop vieux pour.../ Je suis trop jeune pour... La séance doit se terminer avec un remerciement général aux personnes âgées pour leur participation. 4/5

5 Travail final : résultats du projet Les élèvent dessinent ou écrivent un texte exprimant leurs impressions sur la personne âgée avec laquelle ils ont discuté. Ceci, ainsi que l étape suivante, peut être fait avec les séniors ou dans une séance postérieure en classe. Les images ainsi que les photos de la rencontre seront partagées avec d autres écoles européennes sur le Groupe de Panoramio. Regardez la ressource «Pour rejoindre le groupe Panoramio» qui vous aidera à partager vos résultats. En échangeant vos conclusions, votre école participera au concours de et peut gagner le prix de la meilleure initiative de dialogue intergénérationnel dans votre pays. À prendre en compte Si vous voulez aller plus loin suivi de la rencontre, voici des exemples d activités : Raconte la visite des personnes âgées dans la classe. Dessine un enfant, un adulte jeune, un adulte qui a vieillit, une personne âgée et indique l âge des personnes que tu as dessinées. Dessine ce que tu as appris des témoignages des personnes âgées... Complète les phrases suivantes : Grandir c est..., Vieillir c est... Jusqu à quel âge peut-on faire du sport? De l informatique? Se marier? Gagner Roland- Garros? Faire de la politique?... Des concours de dessins, poésies, BD, textes narratifs peuvent être proposés dans une école suite à la venue des personnes âgées sur les thématiques abordées lors de la conversation. Carole Gadet, experte en projets intergénérationnels : responsable de l association Ensemble Demain ( et chargée de mission «approches intergénérationnelles», Académie de Paris et chargée d études, Ministère de l Éducation nationale - France. P.A.U. Education ( vous offre une combination unique de connaisssances (know-how) qui combinent la pensée pédagogique, l activité éditoriale, la construction de communautés (community-building) et la gestión de projets de cooperation en parténariat avec des institutions comme la Commission Européenne, UNESCO et UNICEF. 5/5

FORMATION L ENFANT ET LE JEU

FORMATION L ENFANT ET LE JEU FORMATION L ENFANT ET LE JEU Le jeu est au cœur du métier de l animateur car il est un moyen de connaître, de comprendre et d accompagner l enfant dans son développement. Les enjeux éducatifs liés au jeu

Plus en détail

Eléments de programmation d une séquence sur la pratique de la photographie

Eléments de programmation d une séquence sur la pratique de la photographie «Quoi qu elle donne à voir et quelle que soit sa manière, une photo est toujours invisible : ce n est pas elle qu on voit» Roland Barthes «Photographier me permet de me souvenir, de fouiller dans ma mémoire,

Plus en détail

Préparation pour la garderie et l école

Préparation pour la garderie et l école 135 Chapitre14 Préparation pour la garderie et l école Dans certaines communautés, il y a des endroits où l on prend soin des enfants pendant que leurs parents travaillent. Ce sont généralement des écoles

Plus en détail

REPÉRAGE ET DÉVELOPPEMENT DES TALENTS Un guide pour les entraîneurs, les clubs et les parents

REPÉRAGE ET DÉVELOPPEMENT DES TALENTS Un guide pour les entraîneurs, les clubs et les parents REPÉRAGE ET DÉVELOPPEMENT DES TALENTS Un guide pour les entraîneurs, les clubs et les parents Qu est-ce que le talent? Le talent est souvent défini comme une aptitude à effectuer une activité particulière

Plus en détail

Comment planifier une campagne provinciale de sensibilisation

Comment planifier une campagne provinciale de sensibilisation Comment planifier une campagne provinciale de sensibilisation Atelier sur le renforcement des programmes Partenariats provinciaux en action Du 14 au 16 mars 2007 Comment planifier une campagne provinciale

Plus en détail

Voir mon village autrement : Reconnaître les anciennes cités ouvrières

Voir mon village autrement : Reconnaître les anciennes cités ouvrières Voir mon village autrement : Reconnaître les anciennes cités ouvrières 1. Description rapide, contexte, motivation : Ce travail a été mené dans une classe de CE1 CE2 à Chamouilley(52). Il s agit de faire

Plus en détail

BROUILLON. Nous vous offrons également la possibilité de livrer votre propre perception de façon tout à fait confidentielle.

BROUILLON. Nous vous offrons également la possibilité de livrer votre propre perception de façon tout à fait confidentielle. numéro d identification MON ÉDUCATION, MES LOISIRS Droits de l enfant Consultation des 6/18 ans MA VIE DE TOUS LES JOURS 2013 ma santé Adulte JE SUIS UN ENFANT, J AI DES DROITS 2 Bonjour, Vous avez entre

Plus en détail

Guide des premiers jours

Guide des premiers jours Accueillir un enfant du voyage dans une classe ordinaire : Guide des premiers jours Quatre facteurs entravent sensiblement la réussite scolaire des enfants itinérants : «- changement de maître, et partant

Plus en détail

Projet Pédagogique Centre Social Intercommunal de Guérigny ACCUEILS DE LOISIRS Maternels (3-6 ans) Primaires (6-12 ans)

Projet Pédagogique Centre Social Intercommunal de Guérigny ACCUEILS DE LOISIRS Maternels (3-6 ans) Primaires (6-12 ans) Projet Pédagogique Centre Social Intercommunal de Guérigny ACCUEILS DE LOISIRS Maternels (3-6 ans) Primaires (6-12 ans) 1- Présentation du projet éducatif du CSI de Guérigny: Le Centre Social Intercommunal

Plus en détail

Directives à l intention de l enseignant ou de l enseignante. La Création. Tâche d évaluation sommative. Enseignement religieux 1 re année

Directives à l intention de l enseignant ou de l enseignante. La Création. Tâche d évaluation sommative. Enseignement religieux 1 re année ER Directives à l intention de l enseignant ou de l enseignante La Création Tâche d évaluation sommative Enseignement religieux 1 re année Introduction Tâche d évaluation sommative en enseignement religieux

Plus en détail

«La notion de stratégie d apprentissage»

«La notion de stratégie d apprentissage» fiche pédagogique FDLM N 373 / EXPLOITATION DES PAGES 24-25 PAR PAOLA BERTOCHINI ET EDVIGE COSTANZO «La notion de stratégie d apprentissage» PUBLIC : FUTURS ENSEIGNANTS EN FORMATION INITIALE ET ENSEIGNANTS

Plus en détail

Projet de recherche. Amener l apprenant à s exprimer naturellement afin de le rendre autonome dans sa vie en français.

Projet de recherche. Amener l apprenant à s exprimer naturellement afin de le rendre autonome dans sa vie en français. Projet de recherche Amener l apprenant à s exprimer naturellement afin de le rendre autonome dans sa vie en français. Réalisé lors du stage de formation au CIEP, Sèvres du 22 avril au 2 mai 2014 Par Roopa

Plus en détail

LES CENTRES DE JEUNES ET DE SÉJOURS DU FESTIVAL D AVIGNON

LES CENTRES DE JEUNES ET DE SÉJOURS DU FESTIVAL D AVIGNON LES CENTRES DE JEUNES ET DE SÉJOURS DU FESTIVAL D AVIGNON QUI SOMMES-NOUS? CDJSFA (Centres de Jeunes et de Séjours du Festival d Avignon) est une association loi 1901, créée en 1959 qui a pour objet de

Plus en détail

Guide enseignants 2011-2012. Maternelles

Guide enseignants 2011-2012. Maternelles Guide enseignants 2011-2012 Maternelles 1 La bibliothèque jeunesse c est : Un lieu de ressources pour les enfants de la naissance jusqu à l adolescence. Des albums, des contes, des romans, des documentaires,

Plus en détail

Atelier d animation (U9-U13)

Atelier d animation (U9-U13) Temps estimé: 5/0 min Intégré à la séance d entraînement GUIDE PRATIQUE POUR LES EDUCATEURS Atelier d animation (U9-U) «Le droit de jouer» ATELIER D ANIMATION ÉGALITÉ DES CHANCES La cible : U9-U A l occasion

Plus en détail

Voici une situation proposée au cours du mois de novembre à des élèves d un cours préparatoire.

Voici une situation proposée au cours du mois de novembre à des élèves d un cours préparatoire. om Ce fichier D3C, corrigé du fichier D3, présente deux activités autour des apprentissages numériques en Cycle 2, cycle des apprentissages fondamentaux. La première situation problème est une situation

Plus en détail

Circonscription de Saint Avertin Mission maternelle Mme Gourin, I.E.N Saint Avertin mai 2008 S APPROPRIER LE LANGAGE

Circonscription de Saint Avertin Mission maternelle Mme Gourin, I.E.N Saint Avertin mai 2008 S APPROPRIER LE LANGAGE Circonscription de Saint Avertin Mission maternelle Mme Gourin, I.E.N Saint Avertin mai 2008 S APPROPRIER LE LANGAGE Le langage à l école maternelle et son développement doivent être envisagés sous trois

Plus en détail

Bienvenue à l école Maternelle!

Bienvenue à l école Maternelle! Tu viens d être inscrit(e) à l école maternelle. Ton nom est marqué dans le grand cahier des élèves de l école. Voici des photos de ton école : Bienvenue à l école Maternelle! colle ici ta photo Ecole

Plus en détail

CARNET DE BORD DE L ÉTUDE DE GESTION

CARNET DE BORD DE L ÉTUDE DE GESTION CARNET DE BORD DE L ÉTUDE DE GESTION Nom : Prénom : Classe : Sciences Gestion : Étu gestion Page 1 sur 16 I Qu'est-ce que l'étu Gestion? Source : Extrait du Bulletin officiel n 21 du 24/05/2012), note

Plus en détail

Niveau A1 du Cadre européen commun de référence pour les langues. DELF Prim A1. Livret de l examinateur. Production orale PMA12S009 02/06/14

Niveau A1 du Cadre européen commun de référence pour les langues. DELF Prim A1. Livret de l examinateur. Production orale PMA12S009 02/06/14 Niveau A1 du Cadre européen commun de référence pour les langues Livret de l examinateur Production orale PMA12S009 02/06/14 Épreuve de production / interaction orale 25 points Cette épreuve est composée

Plus en détail

Commerce équitable : Le travail des enfants? Certainement pas! Activités pour les classes de la 4ème à la et 6ème primaire

Commerce équitable : Le travail des enfants? Certainement pas! Activités pour les classes de la 4ème à la et 6ème primaire Commerce équitable : Le travail des enfants? Certainement pas! Activités pour les classes de la 4ème à la et 6ème primaire Introduction Dans cette fiche vous trouverez des pistes d activités pour parler

Plus en détail

BIENVENUE. Logo de l école ou photo de celle-ci. LIVRET D ACCUEIL des Petites Sections

BIENVENUE. Logo de l école ou photo de celle-ci. LIVRET D ACCUEIL des Petites Sections Pour des raisons de taille de fichier et de droits à l image, j ai dû supprimer les images qui accompagnent en temps normal ce livret : ce sont des photos des enfants en activité qui permettent d illustrer

Plus en détail

«Moi je m apprends et j apprends à créer l outil pour moi»

«Moi je m apprends et j apprends à créer l outil pour moi» Jamet Pierre 1Ai Retour de final d Auto-Apprentissage de l année 1Ai : «Moi je m apprends et j apprends à créer l outil pour moi» Introduction J ai pu grâce, au travail effectué en auto-apprentissage de

Plus en détail

Mon portefolio de compétences

Mon portefolio de compétences portfolio de compétences 1 Nom prénom de l élève Année Classe Etablissement Mon portefolio de compétences portfolio de compétences 2 Les compétences que je dois avoir acquis en fin de scolarité obligatoire

Plus en détail

LE COIN DES ENSEIGNANTS La Colline du Parlement dans votre classe. Niveau intermédiaire (1 er cycle du secondaire)

LE COIN DES ENSEIGNANTS La Colline du Parlement dans votre classe. Niveau intermédiaire (1 er cycle du secondaire) LE COIN DES ENSEIGNANTS La Colline du Parlement dans votre classe Niveau intermédiaire (1 er cycle du secondaire) 1 Niveau intermédiaire En utilisant Internet, les élèves exploreront les aspects patrimoniaux

Plus en détail

La rédaction du rapport d expérience en situations d accompagnement : Guide méthodologique

La rédaction du rapport d expérience en situations d accompagnement : Guide méthodologique La rédaction du rapport d expérience en situations d accompagnement : Guide méthodologique Ce rapport est à rédiger à la fin de votre parcours de formation. Il conditionne l obtention du diplôme. Il est

Plus en détail

Thème : «Eveil citoyen et vivre ensemble»

Thème : «Eveil citoyen et vivre ensemble» Voici l ensemble des différentes thématiques et leurs déclinaisons en activités, développées dans le cadre des TAP 2015 2016. Il est à noter que la mise en place de ces activités sera variable d un établissement

Plus en détail

Cours de français. Rue du 24-Septembre 1, CH-2800 Delémont Tél. 032 420 56 94, www.jura.ch/bi

Cours de français. Rue du 24-Septembre 1, CH-2800 Delémont Tél. 032 420 56 94, www.jura.ch/bi Cours de français 2014 Rue du 24-Septembre 1, CH-2800 Delémont Tél. 032 420 56 94, www.jura.ch/bi Rue de l Avenir 33, CH-2800 Delémont Tél. 032 420 77 15, Fax 032 420 77 19 info@avenirformation.ch www.avenirformation.ch

Plus en détail

Appel à projets de l AFSSU pour 2011

Appel à projets de l AFSSU pour 2011 Appel à projets de l AFSSU pour 2011 Titre «Au théâtre de la citoyenneté, il fait bon vivre» Auteurs 1. Référent contact Responsable du projet: Mmes Cécile Leveugle, Aude Deneuville, Ghislaine Lubaska.

Plus en détail

Projet éducatif de territoire 2014-2020

Projet éducatif de territoire 2014-2020 Projet éducatif de territoire 2014-2020 SOMMAIRE Édito : Bien grandir à Nantes p. 3 Un socle de valeurs communes : la Charte nantaise de la réussite éducative p. 4 Favoriser la réussite éducative en réduisant

Plus en détail

CARNET DE LECTURE NOM :

CARNET DE LECTURE NOM : CARNET DE LECTURE NOM : MES RÉACTIONS ÉCRITES THÈMES POUR LES RÉACTIONS ÉCRITES Textes littéraires Le livre Que pensez-vous de la page couverture du livre? Que pensez-vous du titre que l auteur a choisi?

Plus en détail

Utilisation du Cahier de vie et d écrits au cycle 1

Utilisation du Cahier de vie et d écrits au cycle 1 Utilisation du Cahier de vie et d écrits au cycle 1 Fiches séances Thème n 2 Concevoir une page à partir d activités vécues en classe Domaines S approprier le langage Découvrir l écrit Devenir élève Fonction

Plus en détail

Eléments pour aborder le nom et le groupe nominal

Eléments pour aborder le nom et le groupe nominal Eléments pour aborder le nom et le groupe nominal 1. Rappels des programmes 2008 Rappels des connaissances et compétences que les élèves doivent maîtriser Grammaire : Au cycle 2 : 1. identification du

Plus en détail

Trousse d éducation pour adultes du Recensement

Trousse d éducation pour adultes du Recensement Trousse d éducation pour adultes du Recensement de 2016 Activité 2 : Le processus du recensement Aperçu Dans cette activité, les élèves apprendront le processus à suivre pour remplir le questionnaire du

Plus en détail

LE COIN DES ENSEIGNANTS La Colline du Parlement dans votre classe. Niveau avancé (2 e cycle du secondaire)

LE COIN DES ENSEIGNANTS La Colline du Parlement dans votre classe. Niveau avancé (2 e cycle du secondaire) LE COIN DES ENSEIGNANTS La Colline du Parlement dans votre classe Niveau avancé (2 e cycle du secondaire) 1 Niveau avancé En utilisant Internet, les élèves exploreront les aspects patrimoniaux et historiques

Plus en détail

ACTIVITÉ DE PRODUCTION ORALE. Niveau B2. Des musées gratuits : une mesure controversée

ACTIVITÉ DE PRODUCTION ORALE. Niveau B2. Des musées gratuits : une mesure controversée ACTIVITÉ DE PRODUCTION ORALE Niveau B2 Des musées gratuits : une mesure controversée Le dossier comprend : - une fiche apprenant - une fiche enseignant - le document support Auteurs-concepteurs : Isabelle

Plus en détail

Le stage en entreprise

Le stage en entreprise Collège Geneviève de Gaulle-Anthonioz 45460 LES BORDES Le stage en entreprise Semaine du lundi 14 au vendredi 18 décembre 2015 Le rapport de stage se fera sous la forme d un diaporama avec présentation

Plus en détail

METHODOLOGIE DE PROJET

METHODOLOGIE DE PROJET Séquence METHODOLOGIE DE PROJET Objectifs: Préparer et mettre en œuvre un projet d action, d activités Identifier la demande analy ser le besoin, le contexte établir un diagnostic concev oir réaliser évaluer

Plus en détail

Accueillir, faire connaissance

Accueillir, faire connaissance Formation/action de l Institut Catholique de Paris Recension de méthodes et techniques d animation Accueillir, faire connaissance 1. Constitution du groupe 1.1 Jeu «Aveugle et son guide» Des binômes constitués

Plus en détail

Animation pédagogique

Animation pédagogique Animation pédagogique Proposition d un cadre de réflexion Rédaction Jean- Michel Guilhermet à partir des travaux du groupe EPS 38 - mai 2012 Page 1 Le document précise les professionnelles attendues dans

Plus en détail

Faire vivre la. branche Aines

Faire vivre la. branche Aines Faire vivre la branche Aines 1. Les repères sur la branche Quelques repères sur le jeune de 15 à 18 ans, des ados aux jeunes adultes La quête de son identité L âge des ambitions Le temps des questions,

Plus en détail

Programme d échange entre écoles maternelles, en partenariat avec le projet «Décolâge!»

Programme d échange entre écoles maternelles, en partenariat avec le projet «Décolâge!» APPEL A CANDIDATURES Ecoles maternelles et familles défavorisées Ensemble pour accompagner l enfant dans son parcours scolaire Programme d échange entre écoles maternelles, en partenariat avec le projet

Plus en détail

Projet de contribution du Cercle Ecole et Société. La formation des enseignants

Projet de contribution du Cercle Ecole et Société. La formation des enseignants «La refondation de l Ecole» Projet de contribution du Cercle Ecole et Société Sur le thème : La formation des enseignants La mission de l Ecole est de transmettre des savoirs et des connaissances mais

Plus en détail

Construire un référentiel de communication avec les élèves

Construire un référentiel de communication avec les élèves Construire un référentiel de communication avec les élèves Oser entrer en communication : Ø Communiquer avec les adultes et avec les autres enfants par le langage, en se faisant comprendre Ø S exprimer

Plus en détail

RÉSULTATS DES ÉVALUATIONS DU PROGRAMME «J APPRENDS EN FAMILLE 2009»

RÉSULTATS DES ÉVALUATIONS DU PROGRAMME «J APPRENDS EN FAMILLE 2009» RÉSULTATS DES ÉVALUATIONS DU PROGRAMME «J APPRENDS EN FAMILLE 2009» Au départ, les participants du programme devaient remplir un questionnaire d entrée afin de nous faire part de leurs habitudes de vie

Plus en détail

ATELIER DE DE LANCEMENT DE LA CARTOGRAPHIE ET L ANALYSE DES SYSTEMES DE PROTECTION DE L ENFANT AU TOGO. Discours de Docteur Viviane VAN STEIRTEGHEM,

ATELIER DE DE LANCEMENT DE LA CARTOGRAPHIE ET L ANALYSE DES SYSTEMES DE PROTECTION DE L ENFANT AU TOGO. Discours de Docteur Viviane VAN STEIRTEGHEM, Hotel SARAKAWA, Vendredi 22 novembre 2013 ATELIER DE DE LANCEMENT DE LA CARTOGRAPHIE ET L ANALYSE DES SYSTEMES DE PROTECTION DE L ENFANT AU TOGO Discours de Docteur Viviane VAN STEIRTEGHEM, Représentante

Plus en détail

J OSE EN INDE Projet Pédagogique 2014. «Développement de soi, ouverture sur l autre»

J OSE EN INDE Projet Pédagogique 2014. «Développement de soi, ouverture sur l autre» J OSE EN INDE Projet Pédagogique 2014 «Développement de soi, ouverture sur l autre» L APPROCHE EDUCATIVE - L approche éducative que nous souhaitons porter cette année, inspirée de celle de l OSE, vise

Plus en détail

Diagnostic partiel de l unité commerciale et consignes générales sur le dossier de 10 pages

Diagnostic partiel de l unité commerciale et consignes générales sur le dossier de 10 pages Diagnostic partiel de l unité commerciale et consignes générales sur le dossier de 10 pages I. Consignes générales Le dossier répond à des critères d exigences qui ont été définies par le référentiel de

Plus en détail

1 P a g e Outil de gestion des connaissances : Visites sur le terrain

1 P a g e Outil de gestion des connaissances : Visites sur le terrain 1 P a g e Outil de gestion des connaissances : Visites sur le terrain DÉFINITION : Une visite sur le terrain survient quand un membre du personnel se rend dans un autre bureau de Plan International pour

Plus en détail

RECONNAISSANCE PROGRAMME ÉDUCATIF Document de travail pour produire une plate-forme pédagogique

RECONNAISSANCE PROGRAMME ÉDUCATIF Document de travail pour produire une plate-forme pédagogique RECONNAISSANCE PROGRAMME ÉDUCATIF Document de travail pour produire une plate-forme pédagogique Vous êtes présentement dans le processus de reconnaissance pour devenir responsable d un service de garde

Plus en détail

NOS DENTS. ------------------------------------------------------------------------------ Destination des activités:

NOS DENTS. ------------------------------------------------------------------------------ Destination des activités: NOS DENTS Prénom: ROSA Noms: ALIGUÉ CAPSADA Email adresse: rosaaligue@hotmail.com Institution: Universitat Autònoma de Barcelona Destination des activités: Premier cycle de l école Primaire Sujet : Sciences

Plus en détail

Participation Réussie À

Participation Réussie À Votre Guide Pour Une Participation Réussie À Foreignerslife Tout ce dont vous avez besoin Votre to-do list pour avant, pendant et après le salon Foreignerslife TABLE OF CONTENTS I. Avant Le Salon : Préparez

Plus en détail

Séance n 1 : Découverte du livre

Séance n 1 : Découverte du livre FICHE ENSEIGNANTS 1 1/3, Cycle 2 Séance n 1 : Objectifs émettre des hypothèses sur l histoire à partir de l illustration de la couverture Comprendre les informations implicites d une illustration et d

Plus en détail

Vous trouverez ci-dessous quelques propositions et pistes de travail pour vous aider à accueillir au mieux des «Enfants du Voyage» dans votre école.

Vous trouverez ci-dessous quelques propositions et pistes de travail pour vous aider à accueillir au mieux des «Enfants du Voyage» dans votre école. ACCUEILLIR ET ACCOMPAGNER LES «ENFANTS DU VOYAGE» A L ECOLE «Si je veux réussir à accompagner un être vers un but précis, je dois le chercher là où il est, et commencer là, justement là» S.Kierkegaard

Plus en détail

CNRS CONCOURS INTERNE RÉDACTION DU RAPPORT D ACTIVITÉ. Quelques conseils

CNRS CONCOURS INTERNE RÉDACTION DU RAPPORT D ACTIVITÉ. Quelques conseils CNRS CONCOURS INTERNE RÉDACTION DU RAPPORT D ACTIVITÉ Quelques conseils 1 LA FINALITE, LA «PHILOSOPHIE» D UN RAPPORT D ACTIVITE Le rapport d activité a pour fonction de convaincre le jury que vous êtes

Plus en détail

Précisions sur la catégorie Multimédia

Précisions sur la catégorie Multimédia Précisions sur la catégorie Multimédia Explorez votre environnement et restituer nous une production grâce aux TIC (Technologies de l Information et de Communication). Si vous avez choisi la catégorie

Plus en détail

Lors de la visite, la classe est partagée en deux groupes et travaille sur la même thématique. Chaque groupe est pris en charge par un animateur.

Lors de la visite, la classe est partagée en deux groupes et travaille sur la même thématique. Chaque groupe est pris en charge par un animateur. CyCle 2 ProPosition de déroulé de visite (1 h 30) Lors de la visite, la classe est partagée en deux groupes et travaille sur la même thématique. Chaque groupe est pris en charge par un animateur. Nous

Plus en détail

Exercices de langue. Consigne : Tu es en colonie de vacances et tu fais la connaissance d un français/une française. Complète le dialogue.

Exercices de langue. Consigne : Tu es en colonie de vacances et tu fais la connaissance d un français/une française. Complète le dialogue. Exercices de langue Compétence pragmatique à évaluer : se présenter (dire son nom et son âge, son origine, en quelle classe on va, quelles langues on parle) Tu es en colonie de vacances et tu fais la connaissance

Plus en détail

Histoire des arts : La naissance du cinéma à la fin du XIXe siècle

Histoire des arts : La naissance du cinéma à la fin du XIXe siècle Histoire des arts : La naissance du cinéma à la fin du XIXe siècle Exercice et méthode de recherche sur Internet Dans le cadre du thème Histoire des arts retenu pour la classe de 4 ( Mouvement et vitesse

Plus en détail

Lightroom 2. pour les photographes. Traduction et adaptation Volker Gilbert avec la collaboration de Stéphane Brunet.

Lightroom 2. pour les photographes. Traduction et adaptation Volker Gilbert avec la collaboration de Stéphane Brunet. Lightroom 2 pour les photographes Martin Evening Traduction et adaptation Volker Gilbert avec la collaboration de Stéphane Brunet Groupe Eyrolles, 2009, pour la présente édition, ISBN : 978-2-212-12368-5

Plus en détail

Premier bilan des groupes «marionnettes» et «montage vidéo»

Premier bilan des groupes «marionnettes» et «montage vidéo» Premier bilan des groupes «marionnettes» et «montage vidéo» L hôpital de jour pour adolescents de l ASM13 accueille pour des soins de longue durée des patients ayant tous présenté des troubles psychiques

Plus en détail

SEI s adresse aux conseillers en ce qui concerne les INDICATIONS DE CLIENTS

SEI s adresse aux conseillers en ce qui concerne les INDICATIONS DE CLIENTS Avril 2007 SEI s adresse aux conseillers en ce qui concerne les INDICATIONS DE CLIENTS Vous êtes à la recherche ou avez grandement besoin de nouveaux clients? La plupart des conseillers cherchent à accroître

Plus en détail

la convention des droits des jeunes dans les séjours CCAS

la convention des droits des jeunes dans les séjours CCAS la convention des droits des jeunes dans les séjours CCAS préambule du conseil d'administration de la CCAS Nous nous sommes mobilisés pour mieux faire notre travail en direction de la Jeunesse que nous

Plus en détail

L ENTRETIEN PROFESSIONNEL. Salarié

L ENTRETIEN PROFESSIONNEL. Salarié L ENTRETIEN PROFESSIONNEL Salarié Un rendez-vous à préparer pour dynamiser votre parcours professionnel! SOMMAIRE L entretien professionnel : de quoi s agit-il?... 01 A quoi ça sert?... 02 Comment ça marche?...

Plus en détail

Constats pertinents au domaine de la petite enfance suite à une consultation auprès de parents au Canada (avril 2010)

Constats pertinents au domaine de la petite enfance suite à une consultation auprès de parents au Canada (avril 2010) L accueil et l accompagnement du parent dans les communautés francophones en contexte minoritaire : Constats pertinents au domaine de la petite enfance suite à une consultation auprès de parents au Canada

Plus en détail

Assises de l éducation prioritaire #educationprioritaire DSDEN de la Corrèze RRS Brive Ouest secteur collège Jean Moulin

Assises de l éducation prioritaire #educationprioritaire DSDEN de la Corrèze RRS Brive Ouest secteur collège Jean Moulin Assises de l éducation prioritaire #educationprioritaire DSDEN de la Corrèze RRS Brive Ouest secteur collège Jean Moulin Document 8 : Concertations synthèse des ateliers 1. Perspectives pédagogiques et

Plus en détail

Comment écrire un bon rapport de stage?

Comment écrire un bon rapport de stage? Comment écrire un bon rapport de stage? Pour votre stage de découverte de l entreprise en 3 e, pour votre stage de bac pro, vous devez écrire un rapport de stage. Vous ne savez pas par où commencer? Pas

Plus en détail

DOSSIER ECOLE DU SPECTATEUR A DESTINATION DES ENSEIGNANTS

DOSSIER ECOLE DU SPECTATEUR A DESTINATION DES ENSEIGNANTS DOSSIER ECOLE DU SPECTATEUR A DESTINATION DES ENSEIGNANTS RÉSERVATIONS ET CONTACTS Daphné Pichon / Alexandra Olivier Théâtre du Pays de Morlaix l 20 rue Gambetta BP 67-127 29671 Morlaix Cedex l 02 98 15

Plus en détail

Le guide Danse comme un WIXX 3

Le guide Danse comme un WIXX 3 Le guide Danse comme un WIXX 3 QU EST-CE QUE WIXX? La campagne WIXX, initiative de Québec en Forme, fait la promotion des loisirs et des déplacements actifs chez les préadolescents. Elle vise à prévenir

Plus en détail

3 ème : De la recherche de stage à la présentation orale. Guide réalisé par les élèves de 3 ème, option Découverte Professionnelle

3 ème : De la recherche de stage à la présentation orale. Guide réalisé par les élèves de 3 ème, option Découverte Professionnelle 3 ème : De la recherche de stage à la présentation orale Guide réalisé par les élèves de 3 ème, option Découverte Professionnelle AVANT LE STAGE I. Se poser les bonnes questions : Quoi? Mes goûts ou chercher

Plus en détail

Veuillez lire attentivement ce mode d emploi avant de commencer l étude de votre cours audio.

Veuillez lire attentivement ce mode d emploi avant de commencer l étude de votre cours audio. Veuillez lire attentivement ce mode d emploi avant de commencer l étude de votre cours audio. Mode d emploi du cours audio REUSSIR Tout d abord, félicitations pour l achat de ce cours et pour la décision

Plus en détail

BOURSE VACANCES 2013

BOURSE VACANCES 2013 BOURSE VACANCES 2013 Tu as entre 15 et 25 ans et tu souhaites réaliser tes premières vacances entres amis, le service jeunesse peut t aider dans la concrétisation de ce projet. Viens vite te renseigner!

Plus en détail

Autour du portrait Cycle 1

Autour du portrait Cycle 1 Autour du portrait Cycle 1 Représenter MOI! La première partie du projet «MOI ET LES AUTRES» a pour objectif de faire prendre conscience à l enfant de sa singularité (pour construire le principe d égalité)

Plus en détail

Cette année, le thème de la semaine des services de garde «Près de toi, prêt pour toi!» a grandement inspiré l équipe du CPE-BC Québec-Centre.

Cette année, le thème de la semaine des services de garde «Près de toi, prêt pour toi!» a grandement inspiré l équipe du CPE-BC Québec-Centre. Cette année, le thème de la semaine des services de garde «Près de toi, prêt pour toi!» a grandement inspiré l équipe du CPE-BC Québec-Centre. Une phrase, qui accompagnait le dévoilement de l illustration,

Plus en détail

Conception Annie LeBel agente de soutien pédagogique et technique Pour le centre de la petite enfance Magimuse

Conception Annie LeBel agente de soutien pédagogique et technique Pour le centre de la petite enfance Magimuse Conception Annie LeBel agente de soutien pédagogique et technique Pour le centre de la petite enfance Magimuse Papa, maman, Voici un petit survol de ce que j ai vécu cette année au centre de la petite

Plus en détail

Construire ensemble l Agenda 21 de Chorges

Construire ensemble l Agenda 21 de Chorges Construire ensemble l Agenda 21 de Chorges La Mairie souhaite intégrer la perspective d un développement durable au cœur de ses missions de service public en engageant la commune de Chorges dans la démarche

Plus en détail

La Consommation et la Production Durables en un clic

La Consommation et la Production Durables en un clic PORTAIL MONDIAL DE LA CPD Consommation et Production Durables www.start.scpclearinghouse.org La Consommation et la Production Durables en un clic Animé par Action Mondiale pour la Consommation et la Production

Plus en détail

Mieux vous connaître pour mieux vous accompagner

Mieux vous connaître pour mieux vous accompagner Mieux vous connaître pour mieux vous accompagner Nous vous proposons de préparer votre prochain entretien avec votre conseiller en répondant aux différentes questions posées dans ce document. Cette réflexion

Plus en détail

A1 Débutant Cours destiné aux vrais débutants. Grâce à ce cours, vous pourrez : Utiliser des expressions courantes, par exemple les salutations. Vous présenter, parler de choses qui vous concernent très

Plus en détail

LABEL SPORT ET DEVELOPPEMENT DURABLE

LABEL SPORT ET DEVELOPPEMENT DURABLE LABEL SPORT ET DEVELOPPEMENT DURABLE Guide pratique de demande de label Date : 1 PRESENTATION DU GUIDE PRATIQUE Téléchargeable sur : www.franceolympique.com A- Règlement du Label «Développement durable,

Plus en détail

ANIMATION AUTOUR DU REPAS

ANIMATION AUTOUR DU REPAS ANIMATION AUTOUR DU REPAS Objectifs pédagogiques : - respecter au mieux le rythme des enfants, - rendre l enfant le plus autonome possible, - apprendre à ce dernier à vivre en collectivité (ce qui implique

Plus en détail

Culturelab 2012. Compte rendu de mon séjour au Festival d Avignon. par Eline Wittevrongel

Culturelab 2012. Compte rendu de mon séjour au Festival d Avignon. par Eline Wittevrongel Culturelab 2012 Compte rendu de mon séjour au Festival d Avignon par Eline Wittevrongel 18/08/2012-28/08/2012 Grâce au concours «Olyfran», j ai eu la chance de visiter la belle ville d Avignon dans le

Plus en détail

Conception : Noémi Mourer, Institut Français, centre de Madrid. Itinéraires : http://espagne.aquitaine.fr/spip.php?article2343&lang=es

Conception : Noémi Mourer, Institut Français, centre de Madrid. Itinéraires : http://espagne.aquitaine.fr/spip.php?article2343&lang=es 3 Les éco-gestes Conception : Noémi Mourer, Institut Français, centre de Madrid Objectifs : Connaître les gestes écologiques. S interroger sur son attitude en matière d écologie. Parler des gestes écologiques,

Plus en détail

Concevoir et analyser des tâches mathématiques dans un environnement logiciel : Quels objectifs d apprentissage? Quels choix de conception?

Concevoir et analyser des tâches mathématiques dans un environnement logiciel : Quels objectifs d apprentissage? Quels choix de conception? Concevoir et analyser des tâches mathématiques dans un environnement logiciel : Quels objectifs d apprentissage? Quels choix de conception? Semaine 2, auteurs Maha Abboud-Blanchard (ESPE de Versailles,

Plus en détail

BIENVENUE A L ECOLE DE LA PHILANTHROPIE

BIENVENUE A L ECOLE DE LA PHILANTHROPIE GUIDE D INTERVENTION DU PHILANTHROPE Préparer votre temps d échange avec les Petits Philanthropes Fondée en 2011 avec le soutien des Fondations Edmond de Rothschild, cette association se donne pour objectif

Plus en détail

Autobiographie de Rencontres Interculturelles

Autobiographie de Rencontres Interculturelles Autobiographie de Rencontres Interculturelles pour jeunes apprenants Division des politiques linguistiques L Autobiographie de Rencontres Interculturelles est une réponse concrète aux recommandations du

Plus en détail

Renseignements pour les Manitobains handicapés Avertissement légal

Renseignements pour les Manitobains handicapés Avertissement légal Renseignements pour les Manitobains handicapés Avertissement légal Les renseignements contenus dans le présent document sont fournis uniquement à titre d information. Bien que le gouvernement du Manitoba

Plus en détail

d amener l élève à réfléchir et à se prononcer par rapport à certaines compétences, attitudes ou valeurs

d amener l élève à réfléchir et à se prononcer par rapport à certaines compétences, attitudes ou valeurs Accompagnement personnalisé BAC PRO 3 ans Le positionnement L auto-positionnement est l occasion : d obtenir des informations concernant le profil de l élève Ce sont des informations généralistes concernant

Plus en détail

МИНИСТЕРСТВО НА ОБРАЗОВАНИЕТО И НАУКАТА ЦЕНТЪР ЗА КОНТРОЛ И ОЦЕНКА НА КАЧЕСТВОТО НА УЧИЛИЩНОТО ОБРАЗОВАНИЕ ТЕСТ ПО ФРЕНСКИ ЕЗИК ЗА VII КЛАС

МИНИСТЕРСТВО НА ОБРАЗОВАНИЕТО И НАУКАТА ЦЕНТЪР ЗА КОНТРОЛ И ОЦЕНКА НА КАЧЕСТВОТО НА УЧИЛИЩНОТО ОБРАЗОВАНИЕ ТЕСТ ПО ФРЕНСКИ ЕЗИК ЗА VII КЛАС МИНИСТЕРСТВО НА ОБРАЗОВАНИЕТО И НАУКАТА ЦЕНТЪР ЗА КОНТРОЛ И ОЦЕНКА НА КАЧЕСТВОТО НА УЧИЛИЩНОТО ОБРАЗОВАНИЕ ТЕСТ ПО ФРЕНСКИ ЕЗИК ЗА VII КЛАС I. COMPRÉHENSION ORALE Texte 1 1. Pour aller en France, Maria

Plus en détail

Les médias décortiquer la construction de l information et sa diffusion dans notre monde contemporain.

Les médias décortiquer la construction de l information et sa diffusion dans notre monde contemporain. Classes de seconde Année scolaire 2010/2011 Accompagnement personnalisé Les médias décortiquer la construction de l information et sa diffusion dans notre monde contemporain. Récupérer les fiches métiers

Plus en détail

La surveillance des risques pour l entreprise (SRE)

La surveillance des risques pour l entreprise (SRE) La surveillance des risques pour l entreprise (SRE) Demande d admission APERÇU DU COURS Le nouveau cours d une journée de l IAS intitulé «La surveillance des risques pour l entreprise» permettra aux administrateurs

Plus en détail

Programmes de formation de courte durée

Programmes de formation de courte durée Programmes de formation de courte durée 1 Éducation à la Culture et à la Citoyenneté européennes http://www.elicitplus.eu Table des matières Prévenir la violence à l école : comprendre pour agir... 4 Comment

Plus en détail

DROIT DE L'ENFANT français 13/06/08 19:38 Page 1

DROIT DE L'ENFANT français 13/06/08 19:38 Page 1 DROIT DE L'ENFANT français 13/06/08 19:38 Page 1 DROIT DE L'ENFANT français 13/06/08 19:38 Page 2 ISBN : 9954-1-4007-7 Dépôt légal : 2007/2026 Illustrations : Nathalie Logié Manche Cliparts : Pressimage,

Plus en détail

Découverte d une entreprise

Découverte d une entreprise Découverte d une entreprise Mini stage en milieu professionnel Ce livret de stage appartient à.. Quelques conseils avant de partir en stage Ton stage a deux grands objectifs : - apporter une information

Plus en détail

Escola Básica 2 e 3 da Gafanha da Encarnação COMPRÉHENSION ORALE

Escola Básica 2 e 3 da Gafanha da Encarnação COMPRÉHENSION ORALE Escola Básica 2 e 3 da Gafanha da Encarnação Contrôle de Français 9 e année A/C 2007/2008 COMPRÉHENSION ORALE Écoute attentivement et coche les bonnes réponses. 1 Christophe a un problème a) avec ses notes.

Plus en détail

AIDER SON ENFANT À APPRENDRE LA VALEUR DES CHOSES

AIDER SON ENFANT À APPRENDRE LA VALEUR DES CHOSES Activités éducatives pour les 6 à 7 ans AIDER SON ENFANT À APPRENDRE LA VALEUR DES CHOSES HABILETÉS FINANCIÈRES À EXPLORER ÉTABLIR LE COÛT DE CERTAINS BIENS COMPRENDRE QUE L ARGENT SE GAGNE EN TRAVAILLANT

Plus en détail

Histoire. Droits de l enfant. Partage. Investissement. Différence. Jeux. Citoyenneté. Collectif. Rencontres. Loisirs. Egalité. Expériences.

Histoire. Droits de l enfant. Partage. Investissement. Différence. Jeux. Citoyenneté. Collectif. Rencontres. Loisirs. Egalité. Expériences. Jeux Histoire Citoyenneté Partage Collectif Droits de l enfant Rencontres Egalité Loisirs Expériences Différence Projets Coopération Investissement 1 Culture Découverte Notre identité, notre histoire Mouvement

Plus en détail

Cahier de Stage. Du 15/2 au 20/2 2016. NOM : Prénom : Classe : Entreprise :

Cahier de Stage. Du 15/2 au 20/2 2016. NOM : Prénom : Classe : Entreprise : Cahier de Stage Du 15/2 au 20/2 2016 NOM : Prénom : Classe : Entreprise : 1 Sommaire Recommandations : 3 Rapport de stage : 4 Cahier de stage : 4 Diaporama : 4 Présentation orale : 4 Présentation de l

Plus en détail

«MIX ART A L ECOLE» FORMULAIRE D INSCRIPTION ANNEE SCOLAIRE 2015-2016

«MIX ART A L ECOLE» FORMULAIRE D INSCRIPTION ANNEE SCOLAIRE 2015-2016 «MIX ART A L ECOLE» FORMULAIRE D INSCRIPTION ANNEE SCOLAIRE 2015-2016 ARIANA, association éducative complémentaire de l enseignement public, agréée par le Ministère de l Education nationale a le plaisir

Plus en détail

Répertoire actualisé des documents

Répertoire actualisé des documents Répertoire actualisé des documents 1. Listes de repérage pour l auto-évaluation Dans une documentation séparée ou sur Internet, vous trouverez six listes de repérage. Vous pouvez les utiliser pour vous

Plus en détail