Guide de l accueil familial. Le Conseil général vous accompagne. Personnes agées et personnes handicapées

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Guide de l accueil familial. Le Conseil général vous accompagne. Personnes agées et personnes handicapées"

Transcription

1 Guide de l accueil familial Le Conseil général vous accompagne Personnes agées et personnes handicapées

2

3 SOMMAIRE L ACCUEIL FAMILIAL, TOUTE UNE HISTOIRE...p 4 QU EST-CE QUE L ACCUEIL FAMILIAL?...p 5 L AGREMENT...p 5 LE CONTRAT D ACCUEIL...p 9 LES DROITS ET LES DEVOIRS DE CHAQUE PARTIE...p 11 LES FRAIS D ACCUEIL...p 13 ADRESSES UTILES...p 14 Annexes Le mot du Président L accueil familial constitue, pour les personnes âgées et les adultes en situation de handicap, une alternative au domicile et à l hébergement en établissement. En Sarthe, près de 250 accueillants familiaux sont agréés pour accueillir à leur domicile des personnes âgées ou handicapées. Ce guide vous informe sur l accueil familial, véritable métier, particulièrement soutenu par le Conseil général de la Sarthe. Charte de l accueil familial Tableau «Rémunération des accueillants familiaux» Tableau «Coût de l accueil familial» Roland Du Luart Vice-Président du sénat Président du Conseil général de la Sarthe Guide d Accueil famillial 3

4 L ACCUEIL FAMILIAL, TOUTE UNE HISTOIRE Durant la révolution, le Comité de mendicité préconise, s il ne peut être fait appel à la famille, de confier les «vieillards nécessiteux» de plus de 60 ans à une famille d accueil, moyennant une pension. Au début du XX ème siècle, la loi du 14 juillet 1905 relative à «l assistance obligatoire aux vieillards, aux infirmes, et aux incurables privés de ressources» prévoit, entre autres, l aide au «placement familial» ou chez un particulier ou en établissement. Au début des années 60, un tournant intervient pour les bénéficiaires de l aide sociale dont le placement est réglementé par le Code de la Famille et de l Aide Sociale et par le décret du 13 avril 1962 qui constitue le texte de base. Avant même que le législateur ne le réglemente, l accueil familial existait en Sarthe et le Département invitait ses accueillants à solliciter une habilitation. Le 10 juillet 1989, ce n est réellement qu avec la loi n que les modalités d accueil sont précisées. Celle-ci donne compétence aux Départements pour délivrer les agréments et en assurer le suivi. Le 17 janvier 2002, la loi de modernisation sociale n et les décrets n , n et , publiés au Journal Officiel le 1 er janvier 2005, organisent les conditions administratives et juridiques relatives à l accueil familial des personnes âgées et des personnes handicapées adultes, encore en vigueur aujourd hui.

5 QU EST-CE QUE L ACCUEIL FAMILIAL? Un particulier ou un couple s engage à accueillir à son domicile, à titre onéreux, à temps complet ou partiel, de manière permanente ou temporaire une personne âgée ou handicapée (dont le handicap est reconnu par la commission des droits et de l autonomie) en lui assurant divers services dont l hébergement et l entretien. L accueil est limité à trois personnes. Ce mode d hébergement permet aux personnes âgées de plus de 60 ans et aux personnes adultes handicapées de rompre l isolement, et offre aussi la possibilité de bénéficier d un cadre de vie au sein d une cellule familiale. L accueil familial implique ainsi un partage de logement, d activités avec la personne accueillie. Le Conseil général a pour mission d évaluer les demandes d agréments, d organiser le contrôle des accueillants familiaux, de leurs remplaçants et le suivi social et médico-social des personnes accueillies. L AGRÉMENT La personne ou le couple qui souhaite devenir accueillant familial doit au préalable obtenir un agrément délivré par le Président du Conseil général. Cet agrément est obligatoire dès lors que la personne accueillie n est pas un parent jusqu au 4 ème degré inclus. L agrément est accordé pour 5 ans, le nombre maximum de personnes susceptibles d être accueillies est de trois. Les conditions d agrément >> justifier de conditions d accueil permettant d assurer la santé, la sécurité, le bien-être physique et moral des personnes accueillies ; Guide d Accueil famillial 5

6 >> s engager à ce que l accueil soit assuré de façon continue en proposant dans le contrat d accueil des solutions de remplacement satisfaisantes ; >> souscrire obligatoirement une assurance responsabilité civile pour l accueillant et l accueilli ; >> s engager à suivre une formation initiale et continue ; >> accepter qu un suivi médico-social des personnes accueillies puisse être assuré lors des visites à domicile ; >> disposer d un logement dont l état, les dimensions et l environnement répondent aux normes fixées par les articles R et R du Code de la Sécurité sociale : > les personnes accueillies doivent loger dans une chambre d une superficie habitable d au moins 9 m² pour une personne seule et 16 m² pour deux personnes, comportant un moyen de chauffage adapté au climat et un poste d eau potable à proximité immédiate. > le logement doit également être compatible avec les contraintes liées à l âge ou aux handicaps de la personne accueillie. La procédure d agrément La personne ou le couple qui souhaite obtenir l agrément en fait la demande auprès du service du Département en charge de l accueil familial. Le candidat adresse au Président du Conseil général une lettre de motivation où il sera précisé sa situation familiale et professionnelle et ses motivations pour exercer ce métier. Un curriculum vitae sera joint à ce courrier. 6

7 Le dossier de demande d agrément comprend : 1 - Des documents à remettre : Une lettre de motivation et un curriculum vitae. Une copie de la carte d identité et du livret de famille du candidat, du conjoint et des enfants majeurs vivant au domicile. Un extrait de casier judiciaire n 3 pour l ensemble des personnes majeures vivant au foyer. Le Conseil général sollicitera directement un bulletin n 2 auprès du casier judiciaire national. Une attestation du Contrat d Assurance de Responsabilité Civile (à transmettre chaque année). Une attestation de conformité par rapport à la présence d une piscine et assurance. Une copie du plan du logement, plan de l aménagement des chambres, croquis des locaux destinés aux accueillis (éventuellement photos). Le dernier avis d imposition ou de non imposition sur le Revenu. Une copie du permis de conduire et de l assurance voiture. 2 - Un formulaire à compléter sur lequel figurent : Le nombre maximum de personnes âgées ou de personnes handicapées que le demandeur souhaite accueillir. Le choix entre un accueil à temps partiel ou un accueil à temps complet. Un engagement pour que l accueil soit assuré de façon continue et qu une solution de remplacement satisfaisante soit prévue en cas d interruption (congés, absence, maladie). Un engagement sur le suivi de la formation initiale et continue. Le nom d un remplaçant doit être indiqué. Ce dernier doit s engager par écrit à assurer les remplacements et doit fournir : Une copie de sa carte d identité ou de son livret de famille. Un extrait de son casier judiciaire n 3. Un engagement écrit en vue d accepter la continuité de l accueil. Un certificat médical à renseigner. Un curriculum vitae. Une copie du permis de conduire et de l assurance voiture. Une attestation du Contrat d Assurance de Responsabilité Civile. Une attestation de l employeur, si il exerce une activité professionnelle. Guide d Accueil famillial 7

8 Le dépôt du dossier Le dossier de demande d agrément et les pièces à joindre sont à adresser au Président du Conseil général du département de résidence du demandeur, par lettre recommandée avec accusé de réception. Direction générale adjointe de la Solidarité départementale Service Prestations et aide sociale - Bureau Accueil familial Annexe de la Croix de Pierre 2, rue des Maillets LE MANS cedex 9 L instruction et la décision d agrément A la réception du dossier complet, le service du Département en charge de l accueil familial a un délai de 4 mois pour traiter la candidature du demandeur et notifier sa décision. Les demandes font l objet d une évaluation par les services compétents du Conseil général. Le Président du Conseil général sollicite l avis du Maire de la commune du demandeur ainsi qu une demande d information auprès de la Circonscription de Solidarité départementale. En fonction de tous ces éléments, le Président du Conseil général prend la décision d accorder ou non l agrément. La décision d agrément mentionne : - le nombre de personnes, dans la limite de 3, pouvant être accueillies au domicile de la personne ou du couple ; - si l accueil est à temps partiel ou complet et, le cas échéant, la répartition entre personnes âgées et personnes handicapées ; - l engagement de l accueillant familial à respecter les dispositions de l article R du Code de l Action Sociale et des Familles. 8

9 LE CONTRAT D ACCUEIL Une fois l agrément obtenu, l accueillant familial peut accueillir à son domicile des personnes âgées et/ou handicapées adultes. Un contrat écrit, conforme au contrat type fixé par décret est établi entre l accueillant familial et la personne accueillie ou son représentant légal. Un contrat doit être conclu entre chaque personne accueillie et l accueillant familial. Il s agit d un contrat de gré à gré. Chaque contrat est établi en trois exemplaires, dont l un est transmis au Président du Conseil général (services Prestations et aide sociale - Bureau Accueil familial). Il précise les modalités de l accueil, et a pour objet de prévoir les droits et obligations des parties. Toute modification du contrat d accueil doit faire l objet d un avenant signé des deux parties et établi en trois exemplaires dont l un est transmis au Président du Conseil général. La période d essai Le contrat d accueil est signé avec une période d essai d un mois, renouvelable une fois. Pendant cette période, les parties peuvent librement mettre fin au contrat. Le renouvellement de la période d essai doit faire l objet d un avenant au contrat d accueil et doit être signé à la fin de la première période d essai. Le contrat d accueil est conclu pour une durée d un an. Il est reconduit chaque année par tacite reconduction. Guide d Accueil famillial 9

10 Les hospitalisations et les absences pour convenances personnelles de la personne accueillie Dans le contrat cette partie fait l objet d une négociation de gré à gré. Ce qui reste dû à l accueillant familial doit y être précisé. La rupture du contrat Une fois passée la période d essai, l une ou l autre des parties peut dénoncer le contrat d accueil. Cette décision doit être notifiée, par lettre recommandée avec avis de réception. La personne qui prend l initiative de la rupture du contrat doit respecter un délai de prévenance d au moins deux mois (c est le préavis). Si la personne accueillie décède, le contrat prend fin à la date du décès. 10

11 LES DROITS ET LES DEVOIRS DE CHAQUE PARTIE Droits et devoirs de la personne accueillie >> La personne accueillie est l employeur de l accueillant familial. Elle doit s inscrire auprès des services de l URSSAF et faire une «déclaration d employeur» dans les 8 jours suivant l embauche. Dans le cadre de cet accueil, elle bénéficie d une exonération des cotisations patronales de sécurité sociale (sauf accident du travail). >> La personne accueillie est tenue de souscrire un contrat d assurance et de pouvoir le justifier auprès du Président du Conseil général. Le contrat d assurance doit garantir les conséquences pécuniaires de sa responsabilité civile en raison des dommages commis. >> L employeur est tenu de prendre contact avec les services de la Sécurité Sociale en cas d arrêt maladie ou accident du travail de l accueillant familial. Il doit établir une attestation de salaire pour le paiement des indemnités journalières qui permettent la prise en charge d une partie du salaire de l accueillant. >> La personne accueillie peut prétendre à certaines aides financières selon ses ressources, son handicap et sa dépendance : L Allocation Logement (AL) ; L aide sociale à l hébergement ; La Prestation de Compensation du Handicap (PCH) ; L Allocation Personnalisée d Autonomie (APA). >> La personne accueillie a la possibilité d apporter du mobilier et des objets personnels. Un inventaire sera dressé et joint au contrat dès l arrivée. Guide d Accueil famillial 11

12 Droits et devoirs de l accueillant familial >> L accueillant familial doit informer le Président du Conseil général de tout changement d adresse par courrier recommandé avec accusé de réception, au minimum un mois avant la date du déménagement. >> L accueillant familial est tenu de souscrire un contrat d assurance et de pouvoir le justifier auprès du Président du Conseil général. >> L accueillant familial a droit à 35 jours de congés payés par an (soit 5 semaines). La continuité de l accueil doit être assurée et organisée. Un remplaçant doit donc être prévu. Les différentes solutions envisagées doivent tenir compte de l avis de la personne accueillie. L accueillant familial doit informer par écrit le Président du Conseil général de toute absence de plus de 48 heures, sauf en cas de force majeure. Il doit également informer le représentant légal de la personne accueillie quelle que soit la situation. Il est tenu d assurer une solution de remplacement satisfaisante. Lors du remplacement de l accueillant familial, la rémunération pour services rendus, l indemnité de congés et le cas échéant l indemnité de sujétions particulières ne sont pas versées à l accueillant mais à son remplaçant. >> L accueillant familial bénéficie de la couverture maladie et accident du travail de la Sécurité sociale. Il bénéficie d une retraite de base et complémentaire. En revanche, il ne perçoit pas d allocations chômage puisqu il n est pas prévu par les textes le versement d une cotisation. Par conséquent, il n a pas d indemnité en l absence de personne accueillie. >> Le couple ou la personne accueillant familial, ainsi que son conjoint, concubin ou partenaire de Pacs et ses ascendants ou descendants en ligne directe, ne peuvent pas profiter des dispositions entre vifs ou testamentaires en leur faveur par la ou les personnes accueillies. 12

13 LES FRAIS D ACCUEIL Les frais d accueil sont composés de : Une rémunération journalière des services rendus : le minimum de cette prestation est égal à 2,5 fois la valeur horaire du salaire minimum interprofessionnel de croissance (SMIC). Cette prestation donne lieu au paiement d une indemnité de congés payés égale à 1/10 ème de celui-ci. Une indemnité journalière pour sujétions particulières : celle-ci est comprise entre 1 et 4 fois le minimum garanti (MG) en fonction du besoin d aide de la personne, lié à sa dépendance ou son handicap. Elle doit être justifiée par la disponibilité supplémentaire dont doit faire preuve l accueillant familial. Rémunération et sujétions sont soumises à cotisations et imposables. Une indemnité journalière représentative des frais d entretien : celleci est comprise entre 2 et 5 fois le minimum garanti (MG). L entretien concerne : Le coût des denrées alimentaires. La fourniture de couvertures, de linge de maison et de certains consommables notamment l électricité, le chauffage, les frais de transports de proximité ayant un caractère occasionnel La fourniture de petits matériels facilitant les gestes de la personne accueillie. Les produits d entretien et d hygiène (à l exception des produits d hygiène à usage unique). Les frais de transports de proximité ayant un caractère occasionnel. Une indemnité représentative de mise à disposition d une ou plusieurs pièces réservées à la personne accueillie : Le montant de cette indemnité est libre mais ne doit pas être abusif. L accueillant familial ne peut en aucun cas établir de bulletins de paie. Guide d Accueil famillial 13

14 ADRESSES UTILES Conseil général de la Sarthe (rubrique «Solidarité» - Zoom «Accueillant familial : Tout savoir sur l agrément, le métier, le rôle du Conseil général») CIDPA - CLIC départemental Centre d Information Départemental Personnes Agées 38 avenue Bollée LE MANS : fax : URSSAF 178 avenue Bollée LE MANS cedex 9 : fax : CPAM Caisse Primaire d Assurance Maladie 178 avenue Bollée Le Mans cedex 9 : fax : MSA 30 Rue Paul Ligneul Le Mans :

15

16 Conseil général de la Sarthe Direction générale adjointe de la Solidarité départementale Direction Autonomie et dépendance Service Prestations et aide sociale Bureau Accueil familial Annexe de la Croix de Pierre 2, rue des Maillets LE MANS cedex 9 : Fax : Conception : L Chapron Service Communication CG72 16 Cette brochure a été réalisée par le Conseil général de la Sarthe avec la participation du CIDPA CLIC départemental.

L accueil D UNE PERSONNE ÂGÉE OU HANDICAPÉE

L accueil D UNE PERSONNE ÂGÉE OU HANDICAPÉE L accueil familial D UNE PERSONNE ÂGÉE OU HANDICAPÉE SOMMAIRE > Qu est-ce que l accueil familial?... 3 > Qui peut être accueilli?... 3 > Qui peut devenir accueillant familial?... 5 > Comment devenir accueillant

Plus en détail

Le placement familial des personnes handicapées et des personnes âgées.

Le placement familial des personnes handicapées et des personnes âgées. ÉTABLISSEMENTS ET SERVICES D ACCUEIL - 4 - Le placement familial des personnes handicapées et des personnes âgées. Établissements et services d accueil et d accompagnement à tous les âges de la vie 75

Plus en détail

L aide sociale départementale aux adultes. Le Conseil général vous guide. Edition 2010

L aide sociale départementale aux adultes. Le Conseil général vous guide. Edition 2010 Edition 2010 Informations pratiques - L aide sociale aux adultes Le Conseil général vous guide L aide sociale départementale aux adultes La marche à suivre Edition 2010 www.somme.fr L aide sociale aux

Plus en détail

Les RELAIS ASSISTANTES MATERNELLES de la Haute-Garonne vous informent

Les RELAIS ASSISTANTES MATERNELLES de la Haute-Garonne vous informent REMUNERATION DES ASSISTANTES MATERNELLES Montant Brut Net SMIC horaire 9 (au 01/01/11) Montant minimum du salaire de base pour une journée d accueil de 8 heures: SMIC x 2,25 h (fixé par la loi de 1992)

Plus en détail

GUIDE DE L ACCUEIL FAMILIAL DE PERSONNES ÂGÉES OU HANDICAPÉES ADULTES

GUIDE DE L ACCUEIL FAMILIAL DE PERSONNES ÂGÉES OU HANDICAPÉES ADULTES GUIDE DE L ACCUEIL FAMILIAL DE PERSONNES ÂGÉES OU HANDICAPÉES ADULTES Découvrez une activité rémunérée basée sur la solidarité et la proximité : l accueil familial. Le mot du Président L accueil familial

Plus en détail

L hébergement en accueil familial

L hébergement en accueil familial L hébergement en accueil familial PERSONNES ÂGÉES PROFESSIONNELS ACCOMPAGNEMENT LIEUX D ACCUEIL ACCUEILLIS PERSONNES HANDICAPÉES GUIDE ANTSROTECTION D ACCOMPAGNEMENT MATERNELLE DE LA PERSONNE ACCUEILLIE

Plus en détail

CONTRAT DE TRAVAIL à durée indéterminée

CONTRAT DE TRAVAIL à durée indéterminée CONTRAT DE TRAVAIL à durée indéterminée En Mayenne, la profession étant le plus souvent exercée par des femmes, l utilisation du féminin a été privilégiée. Il est conclu un contrat de travail régi par

Plus en détail

Vos interlocuteurs au CFE de la Chambre de Métiers et de l Artisanat de la Somme :

Vos interlocuteurs au CFE de la Chambre de Métiers et de l Artisanat de la Somme : DEMANDE D AIDE AUX CHÔMEURS CREATEURS OU REPRENEURS D ENTREPRISE ( ACCRE ) Le dossier complet est à envoyer en recommandé avec accusé de réception ou à déposer (sur rendez-vous) au Centre de Formalités

Plus en détail

Votre protection sociale Votre MSA

Votre protection sociale Votre MSA Votre protection sociale Votre MSA Nouveau salarié du régime agricole www.msa-armorique.fr La MSA d Armorique attentive à chacun, essentielle pour tous LA MSA, VOTRE NOUVEAU RÉGIME DE PROTECTION SOCIALE

Plus en détail

ANNEXE n 3-8-2. Accueillants familiaux employés par des personnes morales de droit public ou de droit privé

ANNEXE n 3-8-2. Accueillants familiaux employés par des personnes morales de droit public ou de droit privé ANNEXE n 3-8-2 Accueillants familiaux employés par des personnes morales de droit public ou de droit privé CONTRAT TYPE D ACCUEIL DE PERSONNES AGEES OU ADULTES HANDICAPEES PREAMBULE L'accueil à titre onéreux,

Plus en détail

Guide. L accueil familial. pour personnes âgées ou adultes en situation de handicap. Édition 2013

Guide. L accueil familial. pour personnes âgées ou adultes en situation de handicap. Édition 2013 CG Accuillant familial 2013-07_CG APA 2011-06 15/10/13 09:08 Page1 Guide L accueil familial pour personnes âgées ou adultes en situation de handicap Édition 2013 L accueil familial pour personnes âgées

Plus en détail

Guide de l accueil familial. Le Conseil général vous accompagne. Personnes agées et personnes handicapées

Guide de l accueil familial. Le Conseil général vous accompagne. Personnes agées et personnes handicapées de l accueil familial Le Conseil général vous accompagne Personnes agées et personnes handicapées SOMMAIRE L ACCUEIL FAMILIAL, TOUTE UNE HISTOIRE...p 4 QU EST-CE QUE L ACCUEIL FAMILIAL?...p 5 L AGREMENT...p

Plus en détail

Mise en conformité de votre contrat

Mise en conformité de votre contrat MCEN Mutuelle des Clercs et Employés de Notaire Mise en conformité de votre contrat au 1 er janvier 2016 Nos conseillères Contrat Collectif sont à votre disposition. Alexia BRANCHU et Karine DEPREAY du

Plus en détail

J attends un enfant, je garde ou je fais garder mon enfant

J attends un enfant, je garde ou je fais garder mon enfant Accueil du jeune enfant Montants en vigueur du 1 er avril 2012 au 31 mars 2013 J attends un enfant, je garde ou je fais garder mon enfant J attends un enfant La prime à la naissance dans le cadre de la

Plus en détail

JORF n 260 du 9 novembre 2007. Texte n 21

JORF n 260 du 9 novembre 2007. Texte n 21 Le 20 août 2009 JORF n 260 du 9 novembre 2007 Texte n 21 ARRETE Arrêté du 10 octobre 2007 fixant la liste des pièces à fournir à l appui d une demande d autorisation de travail NOR: IMIN0762998A Le ministre

Plus en détail

SALARIES OGEC DOSSIER FORMALITES D EMBAUCHE DE. SALARIE OGEC (de droit privé) UDOGEC 56

SALARIES OGEC DOSSIER FORMALITES D EMBAUCHE DE. SALARIE OGEC (de droit privé) UDOGEC 56 SALARIES UDOGEC 56 OGEC DOSSIER FORMALITES D EMBAUCHE DE SALARIE OGEC (de droit privé) 1- Rappel de quelques Règles de Base en Droit du Travail 2- Recrutement d un salarié OGEC CDI ou CDD 3- Déclaration

Plus en détail

MODELE DE CONTRAT de travail. des assistants maternels employés par des particuliers employeurs

MODELE DE CONTRAT de travail. des assistants maternels employés par des particuliers employeurs MODELE DE CONTRAT de travail des assistants maternels employés par des particuliers employeurs < Ce document vous est proposé pour vous aider à définir les modalités d accueil d un enfant. Il peut être

Plus en détail

RETRAITE PLUS RETRAITE PLUS. AUX PERSONNES AGEES en 10 questions AIDES SOCIALES

RETRAITE PLUS RETRAITE PLUS. AUX PERSONNES AGEES en 10 questions AIDES SOCIALES RETRAITE PLUS Retraite plus - Service gratuit d orientation en Maison de Retraite COMPRENDRE LES AIDES SOCIALES RETRAITE PLUS RETRAITE PLUS AUX PERSONNES AGEES en 10 questions AIDES SOCIALES service gratuit

Plus en détail

CONTRAT DE SEJOUR. Centre Hospitalier St-Jacques. de Saint-Céré. Unité de Soins de Longue Durée (USLD)

CONTRAT DE SEJOUR. Centre Hospitalier St-Jacques. de Saint-Céré. Unité de Soins de Longue Durée (USLD) Centre Hospitalier St-Jacques de Saint-Céré «Prendre soin en Haut-Quercy» CONTRAT DE SEJOUR Unité de Soins de Longue Durée (USLD) Etablissement d Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes (EHPAD) du

Plus en détail

Prestation d'action sociale: aide au maintien à domicile pour les fonctionnaires retraités de La Poste

Prestation d'action sociale: aide au maintien à domicile pour les fonctionnaires retraités de La Poste Direction Nationale des Activités Sociales Pôle Prévoyance Solidarité Loisirs Culture Destinataires Tous services Contact CABEDOCE Bernard Tél : 01.41.24.40.83 Fax : 01.41.24.40.05 E-mail : Date de validité

Plus en détail

aide départementale liée à la perte d autonomie en faveur des personnes âgées

aide départementale liée à la perte d autonomie en faveur des personnes âgées AllocAtion personnalisée d Autonomie (ApA) Dossier De DemanDe aide départementale liée à la perte d autonomie en faveur des personnes âgées nom : prénom(s) : commune de résidence : canton (*) : * (rempli

Plus en détail

1SOMMAIRE. 1. Les trois conventions collectives concernant les salariés du particulier employeur 14 2. Embaucher un salarié 16

1SOMMAIRE. 1. Les trois conventions collectives concernant les salariés du particulier employeur 14 2. Embaucher un salarié 16 1SOMMAIRE PRÉFACE 11 CHAPITRE 1. DEVENIR PARTICULIER EMPLOYEUR 13 1. Les trois conventions collectives concernant les salariés du particulier employeur 14 2. Embaucher un salarié 16 L embauche directe

Plus en détail

III.6 - ALLOCATION AUX ADULTES HANDICAPES (Fiche 9)

III.6 - ALLOCATION AUX ADULTES HANDICAPES (Fiche 9) III.6 - ALLOCATION AUX ADULTES HANDICAPES () L allocation aux Adultes Handicapés (AAH) est un revenu d existence. C est une prestation familiale, versée par la Caisse d Allocations Familiales (CAF) ou

Plus en détail

Vous. souhaitez emprunter. Emprunteur :... Entreprise :... N d entreprise :... N de demande :... N de dossier :... N de paiement :...

Vous. souhaitez emprunter. Emprunteur :... Entreprise :... N d entreprise :... N de demande :... N de dossier :... N de paiement :... CADRE RÉSERVÉ À ENTREPRISES-HABITAT Emprunteur :... Entreprise :... N d entreprise :... N de demande :... N de dossier :... N de paiement :... Date de réception du dossier :... Vous souhaitez emprunter?

Plus en détail

Service Public Régional de Formation Permanente et d Apprentissage REGLEMENT D INTERVENTION DU FONDS D AIDE REGIONALE AUX APPRENTIS

Service Public Régional de Formation Permanente et d Apprentissage REGLEMENT D INTERVENTION DU FONDS D AIDE REGIONALE AUX APPRENTIS Service Public Régional de Formation Permanente et d Apprentissage REGLEMENT D INTERVENTION DU FONDS D AIDE REGIONALE AUX APPRENTIS PREAMBULE Les conditions de vie des apprentis en région PACA constituent

Plus en détail

Demande d intervention du Fonds Départemental de Compensation.

Demande d intervention du Fonds Départemental de Compensation. Fonds Départemental de Compensation Demande d intervention du Fonds Départemental de Compensation. Le document complété est à retourner au secrétariat du Fonds de Compensation 21 rue de la Toison d Or

Plus en détail

CONTRAT DE SEJOUR LE PRÉSENT CONTRAT EST CONCLU ENTRE : D'UNE PART :

CONTRAT DE SEJOUR LE PRÉSENT CONTRAT EST CONCLU ENTRE : D'UNE PART : CONTRAT DE SEJOUR LE PRÉSENT CONTRAT EST CONCLU ENTRE : D'UNE PART : L Établissement : Résidence BACCARA Situé(e) à l adresse suivante : 6, Rue de Mirvaux 77970 PECY Représenté(e) par M. TASSONI STEPHANE

Plus en détail

Mise à jour : 27 juillet 2012

Mise à jour : 27 juillet 2012 EN CAS DE DECES d un fonctionnaire affilié au régime général de la Sécurité sociale et à l IRCANTEC Agents stagiaires et titulaires à temps non complet dont la durée hebdomadaire de service est INFERIEURE

Plus en détail

CONTRAT DE TRAVAIL ENTRE LES ASSISTANTES MATERNELLES ET LA VILLE D'EYBENS

CONTRAT DE TRAVAIL ENTRE LES ASSISTANTES MATERNELLES ET LA VILLE D'EYBENS Annexe 1 - Contrat de travail des assistantes maternelles de la crèche familiale et calcul des indemnités d' entretien Janvier 2016 CONTRAT DE TRAVAIL ENTRE LES ASSISTANTES MATERNELLES ET LA VILLE D'EYBENS

Plus en détail

GUIDE DES DEMARCHES ADMINISTRATIVES 2012 DU VOLONTAIRE EEDF

GUIDE DES DEMARCHES ADMINISTRATIVES 2012 DU VOLONTAIRE EEDF GUIDE DES DEMARCHES ADMINISTRATIVES 2012 DU VOLONTAIRE EEDF Vous venez de signer votre contrat de service civique. Félicitations! Bienvenu chez les Eclés Le statut de service civique vous garantit : -

Plus en détail

handicap au travail : quels sont Vos droits? comment se déclarer? 34 /

handicap au travail : quels sont Vos droits? comment se déclarer? 34 / 34 / HANDICAP AU TRAVAIL : QUELS SONT VOS DROITS? COMMENT SE DÉCLARER? Grâce à la loi du 11 février 2005 pour l égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées,

Plus en détail

ASSURANCE COMPLEMENTAIRE PREVOYANCE DES SALARIES NON CADRES DE LA PRODUCTION AGRICOLE RELEVANT DE L ACCORD NATIONAL DU 10 JUIN 2008 GUIDE EMPLOYEUR

ASSURANCE COMPLEMENTAIRE PREVOYANCE DES SALARIES NON CADRES DE LA PRODUCTION AGRICOLE RELEVANT DE L ACCORD NATIONAL DU 10 JUIN 2008 GUIDE EMPLOYEUR ASSURANCE COMPLEMENTAIRE PREVOYANCE DES SALARIES NON CADRES DE LA PRODUCTION AGRICOLE RELEVANT DE L ACCORD NATIONAL DU 10 JUIN 2008 GUIDE EMPLOYEUR Janvier 2014 Votre site dédié: www.anips.fr Votre plate

Plus en détail

DEMANDE D AIDE EXCEPTIONNELLE FONDS SOCIAL FRAIS DE SANTÉ DE L ETABLISSEMENT FRANÇAIS DU SANG

DEMANDE D AIDE EXCEPTIONNELLE FONDS SOCIAL FRAIS DE SANTÉ DE L ETABLISSEMENT FRANÇAIS DU SANG DEMANDE D AIDE EXCEPTIONNELLE FONDS SOCIAL FRAIS DE SANTÉ DE L ETABLISSEMENT FRANÇAIS DU SANG Le Fonds Social Frais de Santé de l EFS est destiné à rembourser, dans les limites de son budget, tout ou partie

Plus en détail

Rue n. est conclue la présente convention ayant pour objet l accueil, à l adresse cidessous, des enfants de 0 à 6 ans confiés par le Service : Rue n

Rue n. est conclue la présente convention ayant pour objet l accueil, à l adresse cidessous, des enfants de 0 à 6 ans confiés par le Service : Rue n Version juillet 2015 MODELE DE CONVENTION ENTRE DEUX ACCUEILLANT-E-S D ENFANTS CONVENTIONNE-E-S EXERÇANT LEUR ACTIVITE DANS UN MÊME LIEU D ACCUEIL ET UN SERVICE AGRÉÉ ET SUBSIDIÉ PAR L ONE Entre, d une

Plus en détail

Tarifs en EHPAD et aides financières. Les tarifs en EHPAD. (Établissement d Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes)

Tarifs en EHPAD et aides financières. Les tarifs en EHPAD. (Établissement d Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes) Les tarifs en EHPAD (Établissement d Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes) Le prix journalier en EHPAD est composé du tarif Hébergement, du tarif Dépendance et du forfait Soins. Le tarif Hébergement

Plus en détail

Décision unilatérale de l association Espoir 54 instituant un régime de frais de santé

Décision unilatérale de l association Espoir 54 instituant un régime de frais de santé Lettre remise en main propre contre émargement à chaque salarié ou envoyée par recommandé avec demande d avis de réception Décision unilatérale de l association Espoir 54 instituant un régime de frais

Plus en détail

Sommaire. Les principes de base 4. Vous débutez votre activité 7. Vous déclarez vos revenus 9. Vous réglez vos cotisations 10

Sommaire. Les principes de base 4. Vous débutez votre activité 7. Vous déclarez vos revenus 9. Vous réglez vos cotisations 10 Février 2016 3 Sommaire Les principes de base 4 Vous débutez votre activité 7 Vos démarches Vos droits Le précompte Vous déclarez vos revenus 9 La dispense de précompte Vous réglez vos cotisations 10

Plus en détail

DOCUMENT D INFORMATION à l intention des commissions scolaires L inscription à l école québécoise pour les enfants en situation d immigration précaire

DOCUMENT D INFORMATION à l intention des commissions scolaires L inscription à l école québécoise pour les enfants en situation d immigration précaire DOCUMENT D INFORMATION à l intention des commissions scolaires L inscription à l école québécoise pour les enfants en situation d immigration précaire Éducation préscolaire, enseignement primaire et secondaire

Plus en détail

Dossier d Allocation Personnalisée d Autonomie

Dossier d Allocation Personnalisée d Autonomie ACTION SOCIALE ET SOLIDARITÉ Dossier d Allocation Personnalisée d Autonomie N de dossier :... Demande : c à domicile c en établissement c 1 ère demande c renouvellement Nom :... Prénom :... Commune :...

Plus en détail

MSA Nord-Pas de Calais votre protection sociale

MSA Nord-Pas de Calais votre protection sociale MSA Nord-Pas de Calais votre protection sociale Salariés Agricoles www.msa59-62.fr La MSA en quelques mots : Un organisme de droit privé chargé de gérer un service public : les ressortissants du monde

Plus en détail

Contrat d Apprentissage 1

Contrat d Apprentissage 1 Contrat d Apprentissage 1 L apprentissage a pour but de donner à des jeunes travailleurs une formation générale, théorique et pratique, en vue de l obtention d une qualification professionnelle sanctionnée

Plus en détail

Portabilité des garanties santé et prévoyance Les répercussions sur vos contrats

Portabilité des garanties santé et prévoyance Les répercussions sur vos contrats Portabilité des garanties santé et prévoyance Les répercussions sur vos contrats www.harmonie-mutuelle.fr Portabilité des droits Les répercussions sur vos contrats de Complémentaire santé et Prévoyance

Plus en détail

Régime de garanties collectives obligatoires. incapacité-invalidité-décès applicable au personnel salarié.

Régime de garanties collectives obligatoires. incapacité-invalidité-décès applicable au personnel salarié. Direction des Ressources Humaines Direction de l'economie RH et des Ressources Destinataires Tous services Contact GASPAR Emilia Tél : Fax : E-mail : Date de validité A partir du 01/01/2009 Régime de garanties

Plus en détail

CONTRAT DE SEJOUR DUREE INDETERMINEE

CONTRAT DE SEJOUR DUREE INDETERMINEE MAISONS DU BON SECOURS 10 rue du Saint Coeur 41100 Vendôme CONTRAT DE SEJOUR A DUREE INDETERMINEE Etablissement d hébergement pour personnes âgées dépendantes. Téléphone : 02.54.73.39.39 Télécopie : 02.54.73.39.42

Plus en détail

LES PERSONNES HANDICAPÉES

LES PERSONNES HANDICAPÉES LES PERSONNES HANDICAPÉES - 1 - Hébergement et accompagnement de la personne handicapée Règlement départemental d aide sociale 2007 - Personnes handicapées - Personnes âgées 25 LES 1 1 - Hébergement et

Plus en détail

L ACCUEIL FAMILIAL. Le partage au quotidien DES PERSONNES AGÉES ET DES PERSONNES HANDICAPÉES

L ACCUEIL FAMILIAL. Le partage au quotidien DES PERSONNES AGÉES ET DES PERSONNES HANDICAPÉES Création-impression : Département du Morbihan. Photo : Anne-Cécile Esteve Papier PEFC fabriqué à partir de pâtes provenant de forêts gérées de façon durable. Octobre 2015. L ACCUEIL FAMILIAL DES PERSONNES

Plus en détail

Montant maximum : 1 020 par enfant Les frais de dossier représentent 3 % du capital prêté et seront déduits du capital versé

Montant maximum : 1 020 par enfant Les frais de dossier représentent 3 % du capital prêté et seront déduits du capital versé DEMANDE DE PRÊT «AIDE A LA SCOLARITE» Montant maximum : 1 020 par enfant Les frais de dossier représentent 3 % du capital prêté et seront déduits du capital versé Bénéficiaires : agents de droit public

Plus en détail

Manuel administratif Assurance groupe. Manuel administratif Assurance groupe

Manuel administratif Assurance groupe. Manuel administratif Assurance groupe Sommaire 1 Quels documents recevez-vous lors de l entrée en vigueur de l assurance groupe?... 3 2 Quelles sont les possibilités offertes par KBC-Online?... 4 2.1 Possibilités dont dispose l employeur...

Plus en détail

Centre de Gestion de la F.P.T. de la Charente

Centre de Gestion de la F.P.T. de la Charente La participation des employeurs à la protection sociale complémentaire des agents 1 Les risques concernés Les collectivités peuvent participer aux garanties en matière de : Santé -> garanties en matière

Plus en détail

XP guide Mandataire CCAS A5 17/09/03 9:47 Page 1

XP guide Mandataire CCAS A5 17/09/03 9:47 Page 1 XP guide Mandataire CCAS A5 17/09/03 9:47 Page 1 CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE Hôtel de ville - BP 303 - Rue Amédée-Dufourg - 64600 Anglet Tél. 05 59 58 35 41 - Fax 05 59 58 35 27 - E-mail : ccas@ville-anglet.fr

Plus en détail

Règlement d'action Sanitaire et Sociale

Règlement d'action Sanitaire et Sociale Règlement d'action Sanitaire et Sociale Aide au Soutien à Domicile des Personnes Âgées Date de validité : du 1 er janvier au 31 décembre 2016 Principes Généraux Préambule Le présent règlement est élaboré

Plus en détail

Prestation d'action sociale : prestation "Garde des Jeunes Enfants"

Prestation d'action sociale : prestation Garde des Jeunes Enfants Direction Nationale des Activités Sociales Pôle Restauration Activités Economiques Jeunesse Prestations Service Jeunesse et Prestations Destinataires Diffusion Nationale Tous sevices Contact LEPINE Jean-Marc

Plus en détail

Guide pratique 2011. Vous. & vos droits. Au fil de votre vie. l'assurance Maladie

Guide pratique 2011. Vous. & vos droits. Au fil de votre vie. l'assurance Maladie Guide pratique 2011 & vos droits Au fil de votre vie l'assurance Maladie Sommaire 3 7 & l apprentissage de la vie & la vie active 21 27 & les aléas de la vie 27 & vos remboursements 21 13 & votre vie familiale

Plus en détail

SALARIÉS INTÉRIMAIRES CIPI CONTRAT D INSERTION PROFESSIONNELLE INTÉRIMAIRE MODE D EMPLOI. v3-05/2015 - photo : graphicobsession

SALARIÉS INTÉRIMAIRES CIPI CONTRAT D INSERTION PROFESSIONNELLE INTÉRIMAIRE MODE D EMPLOI. v3-05/2015 - photo : graphicobsession Permettre à des demandeurs d emploi éloignés du marché du travail rencontrant des difficultés d insertion ou de réinsertion, du fait de leur âge, d un handicap, de leur situation professionnelle, sociale

Plus en détail

Demande d agrément d assistant(e) maternel(le)

Demande d agrément d assistant(e) maternel(le) N 13394*02 Demande d agrément d assistant(e) maternel(le) Notice Vous allez faire une demande d agrément ou de renouvellement d agrément pour exercer la profession d assistant(e) maternel(le); ce métier

Plus en détail

BOURSES SCOLAIRES ET PRISE EN CHARGE

BOURSES SCOLAIRES ET PRISE EN CHARGE MARS 2010 BOURSES SCOLAIRES ET PRISE EN CHARGE Février 2011 Choisir de scolariser ses enfants dans le système français à l étranger représente une dépense importante dans le budget familial. La France

Plus en détail

POLITIQUE D OCTROI DES BOURSES

POLITIQUE D OCTROI DES BOURSES POLITIQUE D OCTROI DES BOURSES Dans le but d aider le plus grand nombre d élèves tout en répondant objectivement à leurs besoins réels afin que leur année scolaire ne soit pas compromise, une politique

Plus en détail

Règlement de consultation. Appel d offres restreint. Service de ménage et nettoyage des locaux et bureaux d ARTE France

Règlement de consultation. Appel d offres restreint. Service de ménage et nettoyage des locaux et bureaux d ARTE France Règlement de consultation Appel d offres restreint Service de ménage et nettoyage des locaux et bureaux d ARTE France DATE ET HEURE LIMITE DE REMISE DES OFFRES : Mardi 15 novembre 2011 à 12 h 00 (Horaires

Plus en détail

Réservée aux jeunes de moins de 26 ans en formation en alternance dans le BTP pour l achat d un premier véhicule

Réservée aux jeunes de moins de 26 ans en formation en alternance dans le BTP pour l achat d un premier véhicule Demande de prêt Numéro de Sécurité sociale à compléter impérativement Réservée aux jeunes de moins de 26 ans en formation en alternance dans le BTP pour l achat d un premier véhicule Vous allez faire une

Plus en détail

LIVRET DU NOUVEAU-Né guide des démarches administratives

LIVRET DU NOUVEAU-Né guide des démarches administratives LIVRET DU NOUVEAU-Né guide des démarches administratives 2 Vous attendez un enfant? Ce petit guide pratique vous renseigne sur les démarches d état civil (délais et documents à fournir) à effectuer avant

Plus en détail

Note de présentation du DISPOSITIF D'AIDE AU FINANCEMENT DU PERMIS DE CONDUIRE VOITURE

Note de présentation du DISPOSITIF D'AIDE AU FINANCEMENT DU PERMIS DE CONDUIRE VOITURE Note de présentation du DISPOSITIF D'AIDE AU FINANCEMENT DU PERMIS DE CONDUIRE VOITURE QUI? - Attribution d'une bourse Sont concernés les jeunes colmariens âgés de 17 à 23 ans dont le foyer fiscal n'est

Plus en détail

Charte des engagements entre la ville et le bénéficiaire de la «Bourse * au Permis de Conduire

Charte des engagements entre la ville et le bénéficiaire de la «Bourse * au Permis de Conduire + R É P U B L I Q U E F R A N Ç A I S E Ville de La Turbie Avenue de la Victoire 06320 La Turbie 04 92 41 51 61 04 93 41 13 99 Internet : www.ville-la-turbie.fr e-mail : accueil@ville-la-turbie.fr Charte

Plus en détail

CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE DE MEURTHE-ET-MOSELLE

CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE DE MEURTHE-ET-MOSELLE CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE DE MEURTHE-ET-MOSELLE LIVRET D ACCUEIL GUIDE RESSOURCES HUMAINES PREVOYANCE COMPLEMENTAIRE A COMPTER COMPLEMENTAIRE DU 1 ER JANVIER 2015 SANTE A COMPTER

Plus en détail

Fonds d Aide aux Jeunes en Difficultés (FAJD) Règlement départemental d attribution (règlement intérieur du FAJ) au 1 er janvier 2006

Fonds d Aide aux Jeunes en Difficultés (FAJD) Règlement départemental d attribution (règlement intérieur du FAJ) au 1 er janvier 2006 Fonds d Aide aux Jeunes en Difficultés (FAJD) Règlement départemental d attribution (règlement intérieur du FAJ) au 1 er janvier 2006 adopté le 13 décembre 2005 par l Assemblée Départementale après avis

Plus en détail

Contrat Municipal Etudiant Règlement

Contrat Municipal Etudiant Règlement Contrat Municipal Etudiant Règlement CONTRAT MUNICIPAL ÉTUDIANT La Ville de Valence s implique depuis plus de vingt ans dans le développement universitaire. Elle est aujourd hui, avec ses 6 200 étudiants,

Plus en détail

LES MODES D ACCUEIL Petite enfance À GENTILLY

LES MODES D ACCUEIL Petite enfance À GENTILLY LES MODES D ACCUEIL Petite enfance À GENTILLY Édition / décembre 2015 www.ville-gentilly.fr RÉUNIONS D INFORMATION sur les modes d accueil Petite enfance le DEUXIÈME JEUDI de chaque mois à 17 h 45 Si le

Plus en détail

des travailleurs handicapés dans la Fonction Publique

des travailleurs handicapés dans la Fonction Publique Fonction Publique n 132 Le point sur... Personnes handicapées dans la Fonction Publique Textes de référence : Loi n 2005-102 du 11-2-2005 pour l égalité des droits et des chances, la participation et la

Plus en détail

pour personne âgée ou handicapée

pour personne âgée ou handicapée Vous souhaitez devenir accueillant familial pour personne âgée ou handicapée Conseil général des Landes Direction de la Solidarité Départementale Service IM Age 23, rue Victor Hugo 40025 Mont-de-Marsan

Plus en détail

4.02 Prestations de l AI Indemnités journalières de l AI

4.02 Prestations de l AI Indemnités journalières de l AI 4.02 Prestations de l AI Indemnités journalières de l AI Etat au 1 er janvier 2016 En bref Les indemnités journalières complètent les mesures de réadaptation de l assurance-invalidité (AI) : elles sont

Plus en détail

Le guide pratique des obsèques

Le guide pratique des obsèques Le guide pratique des obsèques A faire immédiatement Contacter les Pompes Funèbres C est l entreprise des pompes funèbres que vous devez contacte et avertir en cas de décès. Elle connaît parfaitement toutes

Plus en détail

NOM : PRENOM : PHOTO DATE DE LA DEMANDE :

NOM : PRENOM : PHOTO DATE DE LA DEMANDE : PHOTO NOM : PRENOM : DATE DE LA DEMANDE : Chemin de St Mître à Four de Buze 13013 MARSEILLE Directrice : Anne-Cécile AUGER anne-cecile.auger@apprentis-auteuil.org : 06-69-69-41-57 / 04-91-61-30-07 1/6

Plus en détail

Notice 2 Imposition des époux et de la famille

Notice 2 Imposition des époux et de la famille Notice 2 Imposition des époux et de la famille Valable pour la période fiscale 2015 Les dispositions applicables en matière de droit fiscal peuvent sensiblement différer selon la situation personnelle

Plus en détail

VOUS ÊTES «NATUROPATHE»? Ceci vous concerne directement, car l OMNES travaille pour vous!

VOUS ÊTES «NATUROPATHE»? Ceci vous concerne directement, car l OMNES travaille pour vous! VOUS ÊTES «NATUROPATHE»? Ceci vous concerne directement, car l travaille pour vous! En qualité d association professionnelle, l regroupe les Naturopathes en exercice dans les diverses branches des médecines

Plus en détail

FICHE D AUTO EVALUATION destinée aux familles Revalorisation barème Bourses de lycée - Année 2015-2016

FICHE D AUTO EVALUATION destinée aux familles Revalorisation barème Bourses de lycée - Année 2015-2016 FICHE D AUTO EVALUATION destinée aux familles Revalorisation barème Bourses de lycée - Année 2015-2016 Cette fiche doit vous permettre de déterminer si vous pouvez présenter une demande de bourse nationale

Plus en détail

LE POINT SUR LE DROIT INDIVIDUEL A LA FORMATION

LE POINT SUR LE DROIT INDIVIDUEL A LA FORMATION N 62 - FORMATION n 8 En ligne sur le site www.fntp.fr / extranet le 08 avril 2011 ISSN 1769-4000 L essentiel LE POINT SUR LE DROIT INDIVIDUEL A LA FORMATION Depuis sa création par l accord national interprofessionnel

Plus en détail

LE DOSSIER DE FINANCEMENT LES BOUCHONS D'AMOUR REGION 5. www.jecollectelesbouchons.com

LE DOSSIER DE FINANCEMENT LES BOUCHONS D'AMOUR REGION 5. www.jecollectelesbouchons.com LE DOSSIER DE FINANCEMENT LES BOUCHONS D'AMOUR REGION 5 www.jecollectelesbouchons.com Vous avez choisi de faire une demande auprès de l'association LES BOUCHONS D AMOUR. Vous devez remplir de manière précise

Plus en détail

De meilleures garanties pour les pensions alimentaires

De meilleures garanties pour les pensions alimentaires vous guider De meilleures garanties pour les pensions alimentaires n Familles monoparentales www.msa.fr Qu est-ce que l ASF? Tout comprendre sur l Allocation de soutien familial (ASF) et les Garanties

Plus en détail

GESTION DES PLACEMENTS TRANSNATIONAUX. Fonctions du stagiaire. Instructions 10/09/99

GESTION DES PLACEMENTS TRANSNATIONAUX. Fonctions du stagiaire. Instructions 10/09/99 Projet Pilote PEGASE Page 1 / 12 SOMMAIRE 1/ Objet 2/ But de l instruction 3/ Intérêts d un stage européen pour le stagiaire 4/ Documents de référence 5/ Documents opérationnels 6/ Description des fonctions

Plus en détail

TITRE DEMANDÉ : RESPONSABLE DE COMMUNICATION

TITRE DEMANDÉ : RESPONSABLE DE COMMUNICATION VAE LIVRET 1 CANDIDAT Nom : Prénom : Date : TITRE DEMANDÉ : RESPONSABLE DE COMMUNICATION Certifié niveau II, Titre inscrit au RNCP Arrêté du 11 janvier 2012 publié au Journal Officiel du 19 Janvier 2012

Plus en détail

ETT : le contrat à durée indéterminée intérimaire

ETT : le contrat à durée indéterminée intérimaire Fiche pratique ETT : le contrat à durée indéterminée intérimaire Boite à outils - Juridique Cette note a pour objet de présenter le contrat à durée indéterminée intérimaire. Pour rappel, l article 4 de

Plus en détail

Dossier de candidature "Bourse au Permis de conduire "

Dossier de candidature Bourse au Permis de conduire Dossier de candidature "Bourse au Permis de conduire " PHOTO Bénéficiaire Nom : Epouse:... Prénom :... Adresse :... Téléphone fixe:... Téléphone mobile : Adresse e mail :... Date de Naissance :... Lieu

Plus en détail

RECUEIL DE LEGISLATION. A N 123 16 juin 2011. S o m m a i r e SERVICE VOLONTAIRE DES JEUNES

RECUEIL DE LEGISLATION. A N 123 16 juin 2011. S o m m a i r e SERVICE VOLONTAIRE DES JEUNES MEMORIAL Journal Officiel du Grand-Duché de Luxembourg 1827 MEMORIAL Amtsblatt des Großherzogtums Luxemburg RECUEIL DE LEGISLATION A N 123 16 juin 2011 S o m m a i r e SERVICE VOLONTAIRE DES JEUNES Texte

Plus en détail

ETAT CIVIL. Extrait d acte de naissance :

ETAT CIVIL. Extrait d acte de naissance : ETAT CIVIL Extrait d acte de naissance : S'adresser à la mairie du lieu de naissance, indiquer, noms et prénoms, la date de naissance et filiation (noms et prénoms des parents), joindre également une enveloppe

Plus en détail

RĒGLEMENT DES PRÊTS - 1 -

RĒGLEMENT DES PRÊTS - 1 - RĒGLEMENT DES PRÊTS Fondation Jean Moulin Service des Prêts Immeuble Oudinot Place Beauvau 75800 PARIS Cedex 08 Tél : 01.53.69.28.37 Fax : 01.53.69.28.68 mail : fjm-prets@interieur.gouv.fr site internet

Plus en détail

TRAVAUX DE PEINTURE EXTERIEURE / RAVALEMENT DE 8 IMMEUBLES ET 14 PAVILLONS A GRAND QUEVILLY LOT N 1 3 BATIMENTS = «BRIE / BEAUCE / BOCAGE

TRAVAUX DE PEINTURE EXTERIEURE / RAVALEMENT DE 8 IMMEUBLES ET 14 PAVILLONS A GRAND QUEVILLY LOT N 1 3 BATIMENTS = «BRIE / BEAUCE / BOCAGE Maître d Ouvrage 93 avenue des Provinces - B.P. 205 76123 GRAND QUEVILLY Cedex JUIN 2012 BD/CA TRAVAUX DE PEINTURE EXTERIEURE / RAVALEMENT DE 8 IMMEUBLES ET 14 PAVILLONS A GRAND QUEVILLY LOT N 1 3 BATIMENTS

Plus en détail

AVENANT N 18 DU 13 MAI 2014

AVENANT N 18 DU 13 MAI 2014 MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3348 Convention collective nationale IDCC : 2666. CONSEILS D ARCHITECTURE, D URBANISME ET DE L ENVIRONNEMENT AVENANT

Plus en détail

FICHE DE CANDIDATURE A UN STAGE DE RECONVERSION PROFESSIONNELLE DANS UNE ECOLE DE RECONVERSION DE L ONAC

FICHE DE CANDIDATURE A UN STAGE DE RECONVERSION PROFESSIONNELLE DANS UNE ECOLE DE RECONVERSION DE L ONAC Direction des missions Département de la solidarité ANNEXE 6 FICHE DE CANDIDATURE A UN STAGE DE RECONVERSION PROFESSIONNELLE DANS UNE ECOLE DE RECONVERSION DE L ONAC A transmettre au plus tard 1 mois avant

Plus en détail

I Les personnels bénéficiaires

I Les personnels bénéficiaires Nice, le 16 septembre 2013 Le Recteur de l académie de Nice, Chancelier des universités à Mesdames et Messieurs les Chefs des établissements d enseignement privés sous contrat Mesdames et messieurs les

Plus en détail

LA RUPTURE CONVENTIONNELLE DU CDI

LA RUPTURE CONVENTIONNELLE DU CDI LA RUPTURE CONVENTIONNELLE DU CDI Elle obéit à une procédure spécifique (entretien(s) entre les parties, homologation de la convention.), elle est entourée d un certain nombre de garanties pour le salarié

Plus en détail

DECLARATION DU CANDIDAT

DECLARATION DU CANDIDAT SERVICES TECHNIQUES MISE A JOUR AVRIL 2007 MARCHES PUBLICS/ACCORDS-CADRES DECLARATION DU CANDIDAT En cas de candidatures groupées, remplir une déclaration de candidature par membre du groupement. Tous

Plus en détail

Couverture sociale des élus locaux Date d effet : 1 er janvier 2014

Couverture sociale des élus locaux Date d effet : 1 er janvier 2014 Elus locaux Note d information n 14-05 du 14 janvier 2014 Mise à jour du 03/04/2014 Couverture sociale des élus locaux Date d effet : 1 er janvier 2014 Références Article 18 de la loi de financement de

Plus en détail

CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION : LE GUIDE

CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION : LE GUIDE PROFESSIONNALISATION : LE GUIDE Toutes les infos essentielles pour préparer son alternance à l Université de Bourgogne Les aspects juridiques Les aspects pédagogiques Les aspects financiers Les aspects

Plus en détail

COMITÉ MÉDICAL DÉPARTEMENTAL. Guide de procédure pour l instruction des dossiers

COMITÉ MÉDICAL DÉPARTEMENTAL. Guide de procédure pour l instruction des dossiers COMITÉ MÉDICAL DÉPARTEMENTAL Guide de procédure pour l instruction des dossiers 1 GUIDE DE PROCÉDURE D INSTRUCTION DES DOSSIERS - Sommaire - Présentation du Comité Médical Départemental 1 Les textes fondamentaux

Plus en détail

Mise à jour Janvier 2016 LE FSPI, MODE D EMPLOI

Mise à jour Janvier 2016 LE FSPI, MODE D EMPLOI Mise à jour Janvier 2016 LE FSPI, MODE D EMPLOI CONTEXTE Les partenaires sociaux de la branche ont signé le 10 juillet 2013 l accord relatif à la sécurisation des parcours professionnels des intérimaires.

Plus en détail

"Touchez désormais votre pension à la banque, dès le mois suivant votre départ effectif à la retraite!"

Touchez désormais votre pension à la banque, dès le mois suivant votre départ effectif à la retraite! "Touchez désormais votre pension à la banque, dès le mois suivant votre départ effectif à la retraite!" Tout savoir sur LA PENSION DE VIEILLESSE, D'INVALIDITE ET DE DECES Pour prétendre au bénéfice d'une

Plus en détail

CHARTE D ENGAGEMENTS RECIPROQUES entre l assistant(e) maternel(le) nouvellement agréé(e) et la Caisse d allocations familiales des Bouches du Rhône

CHARTE D ENGAGEMENTS RECIPROQUES entre l assistant(e) maternel(le) nouvellement agréé(e) et la Caisse d allocations familiales des Bouches du Rhône CHARTE D ENGAGEMENTS RECIPROQUES entre l assistant(e) maternel(le) nouvellement agréé(e) et la Caisse d allocations familiales des Bouches du Rhône Service courrier 13348 MARSEILLE cedex 20 Tél. 0 810

Plus en détail

Maître de l Ouvrage :

Maître de l Ouvrage : Maître de l Ouvrage : SYNDICAT DU STADE DE FROUARD/POMPEY REGLEMENT DE CONSULTATION (R.C.) MARCHE N 2014-1 Objet du marché : Marché de Maîtrise d œuvre CREATION DE DEUX COURTS DE TENNIS EN EXTERIEUR CONSTRUCTION

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR PREVU PAR LES STATUTS DE L ASSOCIATION ANIMATION EMPLOI 14

REGLEMENT INTERIEUR PREVU PAR LES STATUTS DE L ASSOCIATION ANIMATION EMPLOI 14 REGLEMENT INTERIEUR PREVU PAR LES STATUTS DE L ASSOCIATION ANIMATION EMPLOI 14 PREAMBULE L association Animation Emploi 14 propose des actions d accompagnement en direction de ses membres actifs, dans

Plus en détail

Liste des pièces justificatives Personnes Agées

Liste des pièces justificatives Personnes Agées VOLET 3 Liste des pièces justificatives Personnes Agées Pièces à fournir par le 1. Etat Civil Pour les personnes nationalité» française et ressortissant des Etats membres de l UE : Carte nationale d identité

Plus en détail

Ce guide a été élaboré conjointement par les Relais Assistantes Maternelles de Seine-et-Marne et par le Conseil général de Seine-et-Marne.

Ce guide a été élaboré conjointement par les Relais Assistantes Maternelles de Seine-et-Marne et par le Conseil général de Seine-et-Marne. Préambule Depuis le 1 er janvier 2005, la Convention Collective Nationale des assistants maternels du particulier employeur 1 est applicable. Cette convention détermine les conditions d emploi de l assistant(e)

Plus en détail