Fiche technique CCMC L WALLTITE v.2

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Fiche technique CCMC 13530-L WALLTITE v.2"

Transcription

1 CONSTRUCTION Fiche technique CCMC L WALLTITE v.2 Publication Réévaluation Révision Jamais Oui : : l'évaluation : Prochaine réévaluation : Réévaluation en cours Préface : Répertoire normatif , Isolant thermique en mousse polyuréthane rigi pulvérisée nsité moyenne Publication la préface : Portée Cette fiche technique s'applique à la mousse polyuréthane rigi pulvérisée, nsité moyenne, stinée à servir d'isolant thermique dans le secteur du bâtiment et dans s secteurs autres que celui du bâtiment, que ce soit sur le chantier ou dans une usine préfabrication. On appelle également ce matériau isolant poreux coulé sur place. La température service continue du subjectile se situe entre 60 C et + 80 C. Le manur a démontré que le produit satisfait à la norme suivante (voir le tableau 1 pour les exigences performance) : CAN/ULC-S (incluant modifications 1 et 2), «Isolant thermique en mousse polyuréthane rigi pulvérisée nsité moyenne : spécifications relatives aux matériaux». L'isolant thermique en mousse polyuréthane rigi pulvérisée nsité moyenne doit être appliqué par un installateur certifié conformément aux instructions du fabricant et à la norme suivante : CAN/ULC-S , «Isolant thermique en mousse polyuréthane rigi pulvérisée, nsité moyenne Application». Afin se conformer avec la norme CAN/ULC-S705.2, les utilisateurs doivent communiquer avec l'organisme tiers chargé par le fabricant mousse du programme d'assurance la qualité sur place (voir la fiche technique sur le produit). 1 5

2 Norme Tableau 1. Exigences performance relatives aux propriétés physiques Propriété Unité minimale Exigence maximale Perméance à l'air (essai obligatoire du matériau) L/s à 75 Pa s.o. 0,02 Perméance à l'air (essai facultatif du système) L/s à 75 Pa s.o. 0,05 Densité apparente l'âme kg/m 3 28 s.o. Résistance à la compression kpa 170 s.o C % s.o. 1 Stabilité dimensionnelle, changement volume à : 80 C % C, HR 97 ± 3 % % s.o. 14 Caractéristiques combustion superficielle - propagation la flamme s.o. s.o. Tableau note en ba Teneur volumique en alvéoles ouvertes % s.o. 8 Résistance thermique initiale d'un échantillon 50 mm d'épaisseur après 3 jours à une température 23 ± 2 C Résistance thermique conditionnée d'un échantillon 50 mm d'épaisseur après m 2 C/W 2,5 s.o. m 2 C/W déclarée s.o. 180 jours à 23 ± 2 C ou 90 jours à 60 ± 2 C Résistance thermique à long terme d'un échantillon 50 mm d'épaisseur - type 1 m 2 C/W 1,8 s.o. Résistance thermique à long terme d'un échantillon 50 mm d'épaisseur - type 2 m 2 C/W 2,0 s.o. Résistance à la traction kpa 200 s.o. Émissions composés organiques volatils s.o. conforme 2 Tableau 1. s.o. note en page Absorption d'eau en volume % s.o. 4 Perméance à la vapeur d'eau d'un échantillon 50 mm d'épaisseur ng/(pa s m 2 ) s.o. 60 page tableau note en Retour Notes 1. la renvoi du au à du en 1. Les résultats sont valis aux fins la qualification en fonction la norme, laquelle précise : «Conformément au co du bâtiment, calculer l'indice propagation la flamme en fonction s spécifications l'essai propagation la flamme énoncées tableau 1.: dans le co quant au nombre d'éprouvettes à mettre à l'essai, à l'état entier et découpées.» page tableau note en Retour page Note 1. la renvoi du au à 1en 2. «Conforme» signifie que les émissions composés organiques volatils ne peuvent excér, après 30 jours, la concentration maximale admissible dans l'air intérieur précisée au tableau 2 la norme CAN/ULC-S Dans le cas s rénovations (p. ex. bâtiments occupés), la norme CAN/ULC-S705.2 exige un taux ventilation 0,3 changement d'air par heure dans l'aire travail page pendant l'application du produit et l'isolation l'aire travail au cours la pulvérisation. Le même taux renouvellement d'air 2 est requis après la pulvérisation du produit ainsi que pendant la pério déterminée selon la norme CAN/ULC-S Voir la fiche technique sur le produit pour le délai d'occupation après la pose. 2 5

3 Étiquetage Conformément à la norme CAN/ULC-S705.1, chaque contenant composant liqui doit porter la mention polyisocyanate (A) ou résine (B). À moins d'avis contraire, chaque contenant doit être marqué façon à fournir l'information suivante : le nom du fabricant; le nom du produit; le type matériau (p. ex. isolant); la masse nette du contenu du matériau conditionné; le pays fabrication; le numéro lot; la date fabrication; la date péremption; une façon d'intifier le produit installé; et la mention conformité à la norme «CAN/ULC-S705.1». Co national du bâtiment Canada (CNB) Renvois dans le CNB La norme CAN/ULC-S est mentionnée dans le CNB 2010, division B, au tableau et à l'alinéa )g). La norme CAN/ULC-S est mentionnée dans le CNB 2010, division B, au paragraphe ), au tableau et au paragraphe ). 3 5

4 Fiche technique CCMC L : WALLTITE v.2 Publication Réévaluation Révision Jamais Oui : : l'évaluation : Prochaine réévaluation : Réévaluation en cours 1. Évaluation Conforme à la norme CAN/ULC-S (incluant modifications 1 et 2), type 1. Le délai d'occupation est un (1) jour dans le cas d'une construction réhabilitée. 2. Description Mousse polyuréthane rigi à pulvériser type 1 et nsité moyenne. La mousse est constituée ux éléments : l'isocyanate «Lupranate 17» et une résine polyuréthane nommée «Walltite v.2». Les ux éléments sont mélangés sur place par un installateur qualifié au moyen d un appareil pulvérisation volumétrique à dosage fixe. Un colorant indicateur donne une couleur pourpre au produit fini. Une épaisseur 50 mm du produit possè une résistance thermique à long terme 1, Information normative ou réglementaire page Note L organisme tiers responsable du programme d'assurance la qualité sur le terrain 1 pour le produit spécifié par BASF Canada est MORRI- SON HERSHFIELD (MH), conformément à la norme CAN/ULC-S page référence note la Retour Notes la à 1 Le programme d'assurance la qualité sur le terrain BASF Canada exige s vérifications périodiques du travail s installa- teurs, généralement au hasard, ainsi que quelques inspections obligatoires pour s chantiers gran envergure. Les agents du bâtiment peuvent, s ils le jugent nécessaire, communiquer avec BASF Canada au et manr l inspection d un page chantier précis. Dans les cas où une installation est jugée non conforme par MH/BASF Canada et que l installateur ne corrige pas page 1 la situation, MH/BASF Canada informe le propriétaire, l'architecte ou l'agent du bâtiment la non-conformité. Voir la préface et la norme pour s explications additionnelles. Titulaire la fiche technique BASF Canada Inc. 10 Constellation Court Toronto ON M9W 1K1 Téléphone : Usine(s) Toronto, Ontario Blackie, Alberta Exonération responsabilité La présente fiche technique est produite par le Centre canadien matériaux construction, un programme CNRC Construction, Conseil national recherches du Canada. La fiche technique doit être lue dans le contexte du Recueil d'évaluations produits du CCMC dans sa totalité. 4 5

5 Les lecteurs doivent s'assurer que cette fiche technique est à jour et qu'elle n'a pas été annulée ni remplacée par une version plus récente. Prière consulter le site ou communiquer avec le Centre canadien matériaux construction, CNRC Construction, Conseil national recherches du Canada, 1200, chemin Montréal, Ottawa, Ontario, K1A 0R6. Téléphone : Télécopieur : Le CNRC a évalué le matériau, produit, système ou service décrit ci-ssus uniquement en regard s caractéristiques énumérées ci-ssus. L'information et les opinions fournies dans la présente fiche technique sont stinées aux personnes qui possènt le niveau d'expérience approprié pour en utiliser le contenu. La présente fiche technique ne constitue ni une déclaration, ni une garantie, ni une caution, expresse ou implicite, et le Conseil national recherches du Canada (CNRC) ne fournit aucune approbation à l'égard tout matériau, produit, système ou service évalué et décrit ci-ssus. Le CNRC ne répond en aucun cas et quelque façon que ce soit l'utilisation ni la fiabilité l'information contenue dans la présente fiche technique. Le CNRC ne vise pas à offrir s services nature professionnelle ou autre pour ou au nom toute personne ou entité, ni à exécuter une fonction exigible par une personne ou entité envers une autre personne ou entité. Date modification :

Fiche technique CCMC L WALLTITE v.3

Fiche technique CCMC L WALLTITE v.3 CONSTRUCTION Fiche technique CCMC 13588-L WALLTITE v.3 Publication de l'évaluation : 2011-11-28 Prochaine réévaluation : 2014-11-28 Préface : Répertoire normatif 07 21 19.02, Isolant thermique en mousse

Plus en détail

Rapport d'évaluation CCMC 13459-R Isofoil

Rapport d'évaluation CCMC 13459-R Isofoil Rapport d'évaluation CCMC 3459-R Isofoil RÉPERTOIRE NORMATIF : 07 2 3.03 Publié : 202-09-27 Réévalué : 202--27 Révisé : 205-04-23 Réévaluation : 205-09-27. Opinion Le Centre canadien de matériaux de construction

Plus en détail

Rapport d'évaluation CCMC 13519-R Legerclad (Air Barrier Material)

Rapport d'évaluation CCMC 13519-R Legerclad (Air Barrier Material) CONSTRUCTION Rapport d'évaluation CCMC 13519-R Legerclad (Air Barrier Material) RÉPERTOIRE Réévalué Révisé Jamais Réévaluation Non : : NORMATIF : 07 27 09.02 Publié en : 2013-03-07 Réévaluation cours :

Plus en détail

Isolant thermique en mousse de polyuréthane rigide pulvérisée de densité moyenne [Annexe]

Isolant thermique en mousse de polyuréthane rigide pulvérisée de densité moyenne [Annexe] Fiche technique CCMC 13683-L Icynene ProSeal (MD-C-200v3) Publication de l'évaluation : 2014-04-16 Prochaine réévaluation : 2017-04-17 Réévaluation en cours Isolant thermique en mousse de polyuréthane

Plus en détail

Fiche technique CCMC L JM Corbond III

Fiche technique CCMC L JM Corbond III Fiche technique CCMC 13478-L JM Corbond III Publication de l'évaluation : 2010-11-25 Réévaluée: 2014-02-14 Prochaine reevaluation : 2016-11-25 Préface : Répertoire normatif 07 21 19.02, Isolant thermique

Plus en détail

Rapport d'évaluation CCMC 12835-R IGLOO Wall Insulation

Rapport d'évaluation CCMC 12835-R IGLOO Wall Insulation CONSTRUCTION Rapport d'évaluation CCMC 12835-R IGLOO Wall Insulation RÉPERTOIRE Révision Jamais Réévaluation Non : NORMATIF : 07 21 23.06 Publication en de l'évaluation : 1997-12-08 Réévaluation cours

Plus en détail

Fiche technique CCMC L Airmetic SOYA, Heatlok SOYA, Polar Foam SOYA

Fiche technique CCMC L Airmetic SOYA, Heatlok SOYA, Polar Foam SOYA CONSTRUCTION Fiche technique CCMC 13244-L Airmetic SOYA, Heatlok SOYA, Polar Foam SOYA Publication de l'évaluation : 2006-06-21 Réévaluation : 2014-01-29 Prochaine réévaluation : 2015-06-21 Préface : Répertoire

Plus en détail

Isolant thermique en mousse de polyuréthane rigide pulvérisée de densité moyenne

Isolant thermique en mousse de polyuréthane rigide pulvérisée de densité moyenne Préface RÉPERTOIRE NORMATIF 07 21 19.02 (RN 1995 07216.3) 2011-04-13 Isolant thermique en mousse de polyuréthane rigide pulvérisée de densité moyenne Portée Cette fiche technique s applique à la mousse

Plus en détail

Devis directeur WALLTITE ECO v.2 par BASF Canada Inc. Section 07 27 29 2011-05-13 SYSTÈME ISOLANT DE POLYURÉTHANNE À PULVÉRISER Page 1

Devis directeur WALLTITE ECO v.2 par BASF Canada Inc. Section 07 27 29 2011-05-13 SYSTÈME ISOLANT DE POLYURÉTHANNE À PULVÉRISER Page 1 Page 1 WALLTITE ECO v.2 de BASF Canada Inc. est un produit d isolation thermique pour l enveloppe des bâtiments; il doit être appliqué aux endroits appropriés pendant la construction de l enveloppe du

Plus en détail

AllJoist Prefabricated I-Joists

AllJoist Prefabricated I-Joists Rapport d'évaluation CCMC 12787-R RÉPERTOIRE NORMATIF : 06 17 33.01 Publié : 1996-12-23 Réévalué : 2010-06-02 Réévaluation : 2011-12-23 Réévaluation en cours AllJoist Prefabricated I-Joists 1. Opinion

Plus en détail

Isolant thermique en mousse de polyuréthane rigide pulvérisée de densité moyenne

Isolant thermique en mousse de polyuréthane rigide pulvérisée de densité moyenne Préface RÉPERTOIRE NORMATIF : 07 21 19.02 Publiée : 2011-04-13 Isolant thermique en mousse de polyuréthane rigide pulvérisée de densité moyenne Portée Cette fiche technique s applique à la mousse de polyuréthane

Plus en détail

Isolant thermique en mousse de polyuréthane rigide pulvérisée de densité moyenne

Isolant thermique en mousse de polyuréthane rigide pulvérisée de densité moyenne Préface RÉPERTOIRE NORMATIF 07 21 19.02 (RN 1995 07216.3) 2011-04-13 Isolant thermique en mousse de polyuréthane rigide pulvérisée de densité moyenne Portée Cette fiche technique s applique à la mousse

Plus en détail

Rapport d'évaluation CCMC 13659-R WALLTITE v.3 - Air Barrier System

Rapport d'évaluation CCMC 13659-R WALLTITE v.3 - Air Barrier System CONSTRUCTION Rapport d'évaluation CCMC 13659-R WALLTITE v.3 - Air Barrier System RÉPERTOIRE Révision Jamais Réévaluation Non : : NORMATIF : 07 27 09.01 Publication en de l'évaluation : 2013-06-04 Prochaine

Plus en détail

Rapport d évaluation CCMC 13302-R

Rapport d évaluation CCMC 13302-R Rapport d évaluation CCMC 13302-R RÉPERTOIRE NORMATIF 07 44 50 Publié 2008-03-12 Révisé 2008-04-25 Réévaluation 2011-03-12 6XUH7RXFK 1. Opinion Le Centre canadien de matériaux de construction (CCMC) est

Plus en détail

Système pare-air WALLTITE Eco. Bienvenue

Système pare-air WALLTITE Eco. Bienvenue Système pare-air WALLTITE Eco Bienvenue Programme Système pare-air WALLTITE Eco Assemblage et installation Évaluation et conformité Programme et soutient 2 Conception Composants du système scellement polyuréthane

Plus en détail

Isolant en laine minérale à flocons de fibre de verre

Isolant en laine minérale à flocons de fibre de verre Fiche technique BI-BWJ-DS-FC 5-15 AX Isolant en laine minérale à flocons de fibre de verre Garantit une performance MAX-imale lorsqu'il est installé dans les combles et les parois d'un bâtiment. Ne s'affaisse

Plus en détail

Informations Techniques

Informations Techniques COMMENTAIRES GÉNÉRAUX CODE NATIONAL DU BÂTIMENT DU CANADA, 2005 Section 3 - PROTECTION CONTRE L'INCENDIE, SÉCURITÉ DES OCCUPANTS ET ACCESSIBILITÉ 3.1.12 Indices de propagation de la flamme et de dégagement

Plus en détail

Isolant en mousse de polyuréthane pulvérisé sur place AIRMÉTIC SOYA PARTIE 1 GÉNÉRALITÉS 1.1 Contenu 1.2 Sections connexes 1.3 Références 1. 2. 3.

Isolant en mousse de polyuréthane pulvérisé sur place AIRMÉTIC SOYA PARTIE 1 GÉNÉRALITÉS 1.1 Contenu 1.2 Sections connexes 1.3 Références 1. 2. 3. (Projet :) Isolant en mousse de polyuréthane pulvérisé sur place page 1/5 AIRMÉTIC SOYA Note : Rédacteur : Le présent document est un devis type qu il faut adapter en fonction des besoins de chaque projet.

Plus en détail

Rapport d évaluation CCMC 12713-R

Rapport d évaluation CCMC 12713-R Rapport d évaluation CCMC 12713-R RÉPERTOIRE NORMATIF 04 22 19.01 Publié 1995-11-29 Réévalué 2008-06-03 Réévaluation 2010-11-29,VREORF 1. Opinion Le Centre canadien de matériaux de construction (CCMC)

Plus en détail

Pour la qualité des maçonneries en béton

Pour la qualité des maçonneries en béton Pour la qualité des maçonneries en béton www.cerib.com www.marque-nf.com www.fib.org www.capeb.fr www.umgo.ffbatiment.fr www.uncmi.org Ce document, destiné aux prescripteurs et aux entrepreneurs, a été

Plus en détail

Agrément général de contrôle des constructions

Agrément général de contrôle des constructions Annexe 10 Document de synthèse relatif à la paille en tant que matériau isolant. INSTITUT ALLEMAND POUR LES TECHNIQUES DE CONSTRUCTION Etablissement public (de droit allemand) 10829 Berlin, le 10 février

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE. MASTERFORMAT # 07 21 13.13 Panneau isolant en mousse

FICHE TECHNIQUE. MASTERFORMAT # 07 21 13.13 Panneau isolant en mousse 100 Isolant rigide en polystyrène expansé Type 1 MASTERFORMAT # 07 21 13.13 Panneau isolant en mousse Les panneaux d isolants rigides SR.P 100 fabriqués par Styro Rail Inc. sont composés de polystyrène

Plus en détail

FRANÇAIS. Instructions d Installation & Entretien

FRANÇAIS. Instructions d Installation & Entretien FRANÇAIS Instructions d Installation & Entretien SECURITE ET USAGE APPROPRIE Pour assurer la sécurité et la performance de ce produit, vous devez vous conformer strictement aux instructions ci-inclus.

Plus en détail

IDENTIFICATION DE LA SUBSTANCE ET DE LA SOCIÉTÉ. 220 LAFLEUR Lasalle, Québec H8R 4C9 Tél.: (514) 595-7579 ou 1-800-463-3955

IDENTIFICATION DE LA SUBSTANCE ET DE LA SOCIÉTÉ. 220 LAFLEUR Lasalle, Québec H8R 4C9 Tél.: (514) 595-7579 ou 1-800-463-3955 FICHE SIGNALÉTIQUE SECTION #1 IDENTIFICATION DE LA SUBSTANCE ET DE LA SOCIÉTÉ NOM COMMERCIAL: TOTAL 2T NOMS CHIMIQUES ET SYNONYMES: MÉLANGE NOM ET ADRESSE DU FABRICANT: TOTAL LUBRIFIANTS CANADA.INC 220

Plus en détail

FICHE SIGNALÉTIQUE SECTION I: RENSEIGNEMENTS SUR LE PRODUIT. 601, avenue Delmar Pointe Claire, QC H9R 4A9

FICHE SIGNALÉTIQUE SECTION I: RENSEIGNEMENTS SUR LE PRODUIT. 601, avenue Delmar Pointe Claire, QC H9R 4A9 Page 1 de 5 SECTION I: RENSEIGNEMENTS SUR LE PRODUIT PRODUIT: SikaFix HH PLUS DATE DE RÉVISION: 1 er février 2015 UTILISATION: FABRICANT/FOURNISSEUR: SIKA CANADA INC. 601, avenue Delmar Pointe Claire,

Plus en détail

natureplus e.v. Directive d attribution 0200 BOIS ET MATÉRIAUX EN BOIS Édition : septembre 2008 pour l attribution du label de qualité

natureplus e.v. Directive d attribution 0200 BOIS ET MATÉRIAUX EN BOIS Édition : septembre 2008 pour l attribution du label de qualité natureplus e.v. Directive d attribution 0200 Édition : septembre 2008 pour l attribution du label de qualité Édition : septembre 2008 Page 2 de 5 1 Préambule Les critères d attribution natureplus sont

Plus en détail

RÈGLEMENT CO-2015-872 ADOPTANT UN PROGRAMME D AIDE FINANCIÈRE COMPLÉMENTAIRE AU PROGRAMME ACCÈSLOGIS CHAPITRE I DÉFINITIONS

RÈGLEMENT CO-2015-872 ADOPTANT UN PROGRAMME D AIDE FINANCIÈRE COMPLÉMENTAIRE AU PROGRAMME ACCÈSLOGIS CHAPITRE I DÉFINITIONS RÈGLEMENT CO-2015-872 ADOPTANT UN PROGRAMME D AIDE FINANCIÈRE COMPLÉMENTAIRE AU PROGRAMME ACCÈSLOGIS LE CONSEIL DÉCRÈTE CE QUI SUIT : CHAPITRE I DÉFINITIONS 1. Aux fins d application de ce règlement, les

Plus en détail

Isolant en fibre cellulosique (IFC) pour les bâtiments

Isolant en fibre cellulosique (IFC) pour les bâtiments Préface RÉPERTOIRE NORMATIF 07 21 23.01 RÉVISÉE 2011-04-05 Isolant en fibre cellulosique (IFC) pour les bâtiments Portée Ces fiches techniques s appliquent aux fibres de cellulose traitées à base de bois

Plus en détail

Spécifications pour éléments de maçonnerie Éléments de maçonnerie en béton de granulats (granulats courants et légers)

Spécifications pour éléments de maçonnerie Éléments de maçonnerie en béton de granulats (granulats courants et légers) NM 10.1.009 Projet de Norme Marocaine 2014 Spécifications pour éléments de maçonnerie Éléments de maçonnerie en béton de granulats (granulats courants et légers) Norme Marocaine homologuée Par Décision

Plus en détail

ROXUL Isolation en matelas Section 07 21 16 Devis Directeur (ROXUL PLUS MB) Page 1 Octobre 2013

ROXUL Isolation en matelas Section 07 21 16 Devis Directeur (ROXUL PLUS MB) Page 1 Octobre 2013 Devis Directeur (ROXUL PLUS MB) Page 1 CONSEIL ROXUL: Ce devis directeur est basé sur ROXUL Inc., ROXUL PLUS MB. L application typique : isolants en matelas pour des murs extérieurs de bâtiments métalliques.

Plus en détail

FABRICANT DE PIÈCES D ISOLANTS

FABRICANT DE PIÈCES D ISOLANTS FABRICANT DE PIÈCES D ISOLANTS L ENTREPRISE Polybrand inc. est le distributeur et fabricant le plus diversifié de l'est du Canada, en matière de transformation de produits isolants rigides. Son usine moderne

Plus en détail

Niveaux de la qualité des enveloppes

Niveaux de la qualité des enveloppes Niveaux de la qualité des enveloppes Gestionnaire, Division des approvisionnements d imprimerie Constitution Square 360, rue Albert, 12 e étage Ottawa (Ontario) K1A 0S5 CANADA Niveaux de la qualité des

Plus en détail

Programme d Assurance Qualité et de Formation

Programme d Assurance Qualité et de Formation À propos de nous Programme d Assurance Qualité et de Formation TOUJOURS PLUS PERFORMANT Selon le Code national du bâtiment Canada, pour qu une personne puisse acheter et installer une mousse de polyuréthane

Plus en détail

Le point en recherche

Le point en recherche Le point en recherche Juin 2005 Série technique 05-100 Incidence de la température de consigne des thermostats sur la consommation d énergie introduction Les occupants d une maison règlent habituellement

Plus en détail

EXIGENCES A RESPECTER PAR LE DEMANDEUR/TITULAIRE

EXIGENCES A RESPECTER PAR LE DEMANDEUR/TITULAIRE REGLES DE CERTIFICATION MARQUE NF Tubes en polyéthylène pour réseaux de distribution de gaz combustibles, réseaux de distribution d'eau potable, irrigation, industrie, eau non potable et assainissement

Plus en détail

Monsieur le conseiller Michel Béland. Madame la conseillère Jocelyne Brossard

Monsieur le conseiller Michel Béland. Madame la conseillère Jocelyne Brossard PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE SAINTE-CATHERINE RÈGLEMENT NUMÉRO 2011-01 RÈGLEMENT MODIFIANT LE RÈGLEMENT DE CONSTRUCTION NUMÉRO 2011-00 DE FAÇON À INTÉGRER LE CODE DE CONSTRUCTION DU QUÉBEC ET LE CODE NATIONAL

Plus en détail

.3 Tolérance de la fabrication des panneaux..1 ± 0,8 mm. Pour des longueurs de 1290mm..2 ± 1,6 mm. Pour des longueurs de 3048mm x 1290mm.

.3 Tolérance de la fabrication des panneaux..1 ± 0,8 mm. Pour des longueurs de 1290mm..2 ± 1,6 mm. Pour des longueurs de 3048mm x 1290mm. EN ALUMINIUM page 1 de 8 1 GÉNÉRALITÉS 1.1 Clauses générales.1 Les clauses générales de ce contrat font partie intégrante des travaux de la présente section. 1.2 Critères de calculs.1 Les panneaux d aluminium

Plus en détail

Matériaux de faible perméance dans les enveloppes de bâtiment

Matériaux de faible perméance dans les enveloppes de bâtiment Solution constructive n o 41 Matériaux de faible perméance dans les enveloppes de bâtiment par M.K. Kumaran et J.C. Haysom Cet article contient certaines indications quant à la mise en oeuvre de matériaux

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social NATIONS UNIES E Conseil économique et social Distr. GÉNÉRALE TRANS/WP.9/004/63 0 juillet 004 FRANÇAIS Original: ANGLAIS COMMISSION ÉCONOMIQUE POUR L EUROPE COMITÉ DES TRANSPORTS INTÉRIEURS Forum mondial

Plus en détail

Version révisée n 3. Mars 2009. Remplace la version d octobre 2005

Version révisée n 3. Mars 2009. Remplace la version d octobre 2005 Bonnes Pratiques de Fabrication des Encres utilisées sur la face non en contact des aliments des emballages de denrées alimentaires et d articles destinés au contact des aliments Version révisée n 3 Remplace

Plus en détail

Guide de clôtures de piscine

Guide de clôtures de piscine Guide de clôtures de piscine ottawa.ca/enceintesdepiscine Le présent guide vous aidera à obtenir un permis pour l enceinte qui entoure votre piscine (voir la définition plus bas). En vertu du Règlement

Plus en détail

.1 Bloc de polystyrène expansé pré-percé pour l installation en sous-œuvre de conduites mécaniques.

.1 Bloc de polystyrène expansé pré-percé pour l installation en sous-œuvre de conduites mécaniques. PARTIE 1 - GÉNÉRALITÉS 1.1. CONTENU DE LA SECTION Les travaux couverts par le document contractuel faisant l objet de la présente spécification comprennent de façon non limitative pour la préparation,

Plus en détail

La nouvelle R de l isolation

La nouvelle R de l isolation Salvatore D. Ciarlo, Ing Directeur services techniques, Canada Owens Corning Canada Francois Lalande, Tech. Arch. Directeur Science du Bâtiment DEMILEC La nouvelle R de l isolation Matériaux isolants La

Plus en détail

Directives du programme Ontario au travail

Directives du programme Ontario au travail Directives du programme Ontario au travail 11.1 Normes de prestation Compétence législative Article 1, paragraphes 7 (1) et (4), article 24, paragraphe 39 (2), articles 40-42, et paragraphes 48 (1), 71

Plus en détail

Protection incendie dans le bâtiment

Protection incendie dans le bâtiment Protection incendie dans le bâtiment Rev. 20021128 Protection incendie passive 2 Quelques notions sur la protection incendie passive dans le bâtiment. Table des matières 2 Concepts de base Inflammabilité,

Plus en détail

DEMANDE D OFFRE À COMMANDES (DOC) MODIFICATION 001 Page 1 de 6. Scanners de bagages à rayons X (y compris l installation, la formation et l entretien)

DEMANDE D OFFRE À COMMANDES (DOC) MODIFICATION 001 Page 1 de 6. Scanners de bagages à rayons X (y compris l installation, la formation et l entretien) Objet : DEMANDE D OFFRE À COMMANDES (DOC) MODIFICATION 001 Page 1 de 6 Scanners de bagages à rayons X (y compris l installation, la formation et l entretien) Pour en savoir plus, voir l Énoncé des besoins

Plus en détail

REFERENCES EN THERMOGRAPHIE DE BATIMENTS

REFERENCES EN THERMOGRAPHIE DE BATIMENTS REFERENCES EN THERMOGRAPHIE DE BATIMENTS 1.1 REFERENCES INRA thermographie de deux logements de fonction à Le Rheu (35) mars 2012 Un pavillon des années 1970 Un pavillon de 2010 où a été signalé un dégât

Plus en détail

UTILISATIONS POSSIBLES

UTILISATIONS POSSIBLES Fiche technique WALLTITE Eco MD v.3 Mousse de polyuréthane isolante/pare-air à pulvériser DESCRIPTION: Mousse de polyuréthane de couleur mauve, isolante et pare-air à alvéoles fermées de densité moyenne

Plus en détail

ISOLATION EN MOUSSE DE POLYURÉTHANE PULVÉRISÉE POUR BÂTIMENT RÉSIDENTIEL WALLTITE. Présenté par Emile Loiselle INTERNAL 1 6/5/2008

ISOLATION EN MOUSSE DE POLYURÉTHANE PULVÉRISÉE POUR BÂTIMENT RÉSIDENTIEL WALLTITE. Présenté par Emile Loiselle INTERNAL 1 6/5/2008 ISOLATION EN MOUSSE DE POLYURÉTHANE PULVÉRISÉE POUR BÂTIMENT RÉSIDENTIEL WALLTITE Présenté par Emile Loiselle 6/5/2008 INTERNAL 1 Résumé Présentation de la mousse de polyuréthane pulvérisée Utilisations

Plus en détail

Déclaration de Performances DDP-STI-COQLR(0-60)-20140502

Déclaration de Performances DDP-STI-COQLR(0-60)-20140502 DDP-STI-COQLR(0-60)-20140502 1. Code d identification unique du produit type : LR90 2. Numéro de type, de lot ou de série Voir étiquette produit 3. Usage ou usages du produit de construction conformément

Plus en détail

Prévention des explosions Poussières combustibles

Prévention des explosions Poussières combustibles Conférence SSPS - Section Romande Prévention des explosions Poussières combustibles J.-F. André Dr.Ing.-chimiste EPFL Ingénieur sécurité Sécurité au Travail Secteur Industrie Arts & Métiers Chimie Atmosphère

Plus en détail

Évaluation Technique Européenne (Version originale en langue française)

Évaluation Technique Européenne (Version originale en langue française) 84, avenue Jean-Jaurès Champs-sur-Marne FR-77447 Marne-la-Vallée Cedex 2 Tél. : + 33 (0)1 64 68 82 82 Fax : + 33 (0)1 60 05 85 34 E-mail : etancheite@cstb.fr Site internet : www.cstb.fr Membre de l EOTA

Plus en détail

La GARANTIE d'une maçonnerie de QUALITÉ avec le BLOC BÉTON CERTIFIÉ. Qualité des produits

La GARANTIE d'une maçonnerie de QUALITÉ avec le BLOC BÉTON CERTIFIÉ. Qualité des produits La GARANTIE d'une maçonnerie de QUALITÉ avec le BLOC BÉTON CERTIFIÉ Qualité des produits Choisir la sérénité Ce document, destiné aux prescripteurs et aux entrepreneurs, a été conçu pour leur apporter

Plus en détail

ENTENTE D OCTROI DE LICENCE AUX ENTREPRENEURS

ENTENTE D OCTROI DE LICENCE AUX ENTREPRENEURS ENTENTE D OCTROI DE LICENCE AUX ENTREPRENEURS CETTE ENTENTE est constituée en date du ("Date d entrée en vigueur "). ENTRE L`ASSOCIATION CANADIENNE DES ENTREPRENEURS EN MOUSSE DE POLYURÉTHANE INC. ( CUFCA

Plus en détail

Le point en recherche

Le point en recherche Le point en recherche Mars 2004 Série technique 04-107 Enquête sur les installations individuelles utilisées pour le chauffage de l eau et des locaux dans les collectifs d habitation introduction Jusqu

Plus en détail

organisme de gestion pour le contrôle des produits en béton Tél. (02) 237.60.20 Fax (02) 735.63.56 NOTE REGLEMENTAIRE NR 017

organisme de gestion pour le contrôle des produits en béton Tél. (02) 237.60.20 Fax (02) 735.63.56 NOTE REGLEMENTAIRE NR 017 PROBETON Association sans but lucratif organisme de gestion pour le contrôle des produits en béton Rue d'arlon 53 - B9 B-1040 Bruxelles Tél. (02) 237.60.20 Fax (02) 735.63.56 e-mail : mail@probeton.be

Plus en détail

CCH 2004-01. CAHIER DES CHARGES AFG Novembre 2006

CCH 2004-01. CAHIER DES CHARGES AFG Novembre 2006 CAHIER DES CHARGES AFG Novembre 2006 Edition : 3 Dispositifs indémontables robinet de sécurité à obturation automatique intégrée / tuyau flexible métallique onduleux XP E 29-140 / NF D 36-121 Sommaire

Plus en détail

CARNIVAL. Chape ciment autolissant avec d'excellentes propriétés acoustiques. konstruktive leidenschaft

CARNIVAL. Chape ciment autolissant avec d'excellentes propriétés acoustiques. konstruktive leidenschaft Chape ciment autolissant avec d'excellentes propriétés acoustiques konstruktive leidenschaft 01.2016 Vimark 2 5 DESCRIPTION COMPOSITION MÉLANGE ET POSE EN ŒUVRE CARNIVAL est une chape ciment minérale autolissant

Plus en détail

PROGRAMME D AIDE AUX RENCONTRES LITTÉRAIRES NATIONALES 2015-2016 LIGNES DIRECTRICES

PROGRAMME D AIDE AUX RENCONTRES LITTÉRAIRES NATIONALES 2015-2016 LIGNES DIRECTRICES PROGRAMME D AIDE AUX RENCONTRES LITTÉRAIRES NATIONALES 2015-2016 LIGNES DIRECTRICES Renseignements supplémentaires Sonia Lamontagne, responsable des communications communications@aaof.ca (613) 744-0902

Plus en détail

Canada. Compte rendu des délibérations, y compris les motifs de décision. 17 septembre 2010. Demandeur. Denison Mines Inc.

Canada. Compte rendu des délibérations, y compris les motifs de décision. 17 septembre 2010. Demandeur. Denison Mines Inc. Canadian Nuclear Safety Commission Commission canadienne de sûreté nucléaire Compte rendu des délibérations, y compris les motifs de décision À l'égard de Demandeur Denison Mines Inc. Objet Demande de

Plus en détail

FICHE SIGNALÉTIQUE SECTION I: RENSEIGNEMENTS SUR LE PRODUIT UTILISATION: COMPOSÉ ACRYLIQUE DURCISSEUR ET D ÉTANCHÉITÉ, À BASE D EAU

FICHE SIGNALÉTIQUE SECTION I: RENSEIGNEMENTS SUR LE PRODUIT UTILISATION: COMPOSÉ ACRYLIQUE DURCISSEUR ET D ÉTANCHÉITÉ, À BASE D EAU Page 1 de 5 SECTION I: RENSEIGNEMENTS SUR LE PRODUIT DATE DE RÉVISION: 10 juillet 2013 UTILISATION: COMPOSÉ ACRYLIQUE DURCISSEUR ET D ÉTANCHÉITÉ, À BASE D EAU FABRICANT/FOURNISSEUR: SIKA CANADA INC. 601

Plus en détail

Objet : Monsieur le directeur,

Objet : Monsieur le directeur, RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION D'ORLÉANS CODEP-OLS-2016-023742 Orléans, le 10 juin 2016 Objet : Monsieur le Directeur du Centre Nucléaire de Production d Electricité de CHINON BP80 37420 AVOINE Surveillance

Plus en détail

pmp Plate-forme Maison Passive a.s.b.l

pmp Plate-forme Maison Passive a.s.b.l Synthèse - NBN EN 13829 Performance thermique des bâtiments Détermination de la perméabilité à l air des bâtiments Méthode de pressurisation par ventilateur (ISO 9972 : 1996, modifiée) 1. Introduction

Plus en détail

LE CHOIX DES GANTS DE PROTECTION

LE CHOIX DES GANTS DE PROTECTION Service Hygiène et sécurité LE CHOIX DES GANTS DE PROTECTION Réglementation Fiche 15 Novembre 2011 GENERALITES Conformément à l article L 4121-1 du code du travail, l employeur doit doter les agents d

Plus en détail

Poêles à bois catalytiques et non catalytiques

Poêles à bois catalytiques et non catalytiques Poêles à bois catalytiques et non catalytiques UNE ALLURE CLASSIQUE ET ATTIRANTE. UNE PERFORMANCE REMARQUABLE. Pureté et simplicité. trim marks do not print Poêles à bois catalytiques et non catalytiques

Plus en détail

Catalogue des matériaux de référence

Catalogue des matériaux de référence Centre d expertise en analyse environnementale du Québec Catalogue des matériaux de référence DR-12-CMR Édition : 2011-01-17 Pour toute information complémentaire sur les activités du Centre d expertise

Plus en détail

AMBICO Limited Section 08 11 30 and 08130 STAINLESS STEEL DOORS AND FRAMES Page 1

AMBICO Limited Section 08 11 30 and 08130 STAINLESS STEEL DOORS AND FRAMES Page 1 Page 1 Cette section comprend les portes et cadres commerciaux en acier inoxydable, coupe-feu ou non coupefeu, fabriquées par Ambico Limited. Cette section s appuie sur les normes de l Association canadienne

Plus en détail

Zehnder ComfoFond-L Eco

Zehnder ComfoFond-L Eco Zehnder ComfoFond-L Eco Puits canadien géothermique TS 62 Zehnder ComfoAir 35 avec Zehnder ComfoFond-L Eco 35 Zehnder ComfoAir 55 avec Zehnder ComfoFond-L Eco 55 Utilisation Le puits canadien géothermique

Plus en détail

DEVIS GÉNÉRAL POUR TRAVAUX DE PEINTURE INTÉRIEUR

DEVIS GÉNÉRAL POUR TRAVAUX DE PEINTURE INTÉRIEUR DEVIS DE PEINTURE PARTIE 1 - GÉNÉRATITÉS 1.1 PORTÉE DES TRAVAUX L entrepreneur fournira tous les matériaux, l outillage, l échafaudage et la main d œuvre pour compléter les travaux de peinture sur les

Plus en détail

Evaluation. technique européenne du 7 janvier 2015. Ceci est une traduction. En cas de doutes, veuillez-vous référer à l original allemand.

Evaluation. technique européenne du 7 janvier 2015. Ceci est une traduction. En cas de doutes, veuillez-vous référer à l original allemand. Member of EOTA www.eota.eu Zulassungsstelle Bauprodukte und Bauarten Bautechnisches Prüfamt Un organisme de droit public financé conjointement par la fédération et les régions Désigné selon l'article 29

Plus en détail

DECLARATION DES PERFORMANCES N DP-HYBRIS Version 008 - FR HYBRIS, ALVEOL R ou THERMO AIR

DECLARATION DES PERFORMANCES N DP-HYBRIS Version 008 - FR HYBRIS, ALVEOL R ou THERMO AIR 1. Code d identification unique du produit type : 2. Numéro de type, de lot ou de série ou tout autre élément permettant l identification du produit de construction conformément à l article 11, paragraphe

Plus en détail

NRC Publications Archive Archives des publications du CNRC

NRC Publications Archive Archives des publications du CNRC NRC Publications Archive Archives des publications du CNRC Pompes à chaleur pour le chauffage des habitations Cane, R. L. D. NRC Publications Record / Notice d'archives des publications de CNRC: http://nparc.cisti-icist.nrc-cnrc.gc.ca/npsi/ctrl?action=rtdoc&an=20330480&lang=en

Plus en détail

par écrit auprès de l'organisme compétent et indiquant : plusieurs dispositions concernant le contrôle de l'utilisation

par écrit auprès de l'organisme compétent et indiquant : plusieurs dispositions concernant le contrôle de l'utilisation N L 279/22 Journal officiel des Communautés européennes 11. 10. 90 REGLEMENT (CEE) N0 2921/90 DE LA COMMISSION du 10 octobre 1990 relatif à l'octroi des aides au lait écrémé en vue de la fabrication de

Plus en détail

s'appliquent à cette division, sauf avis contraire et/ou exclusion.

s'appliquent à cette division, sauf avis contraire et/ou exclusion. DEVIS DESCRIPTIF SECTION 03410 COMPOSANTES DE BÉTON PRÉFABRIQUÉ À ÂME CREUSE / BÉTON PRÉCONTRAINT 1.0 CONDITIONS GÉNÉRALES 1.1 DESCRIPTION.1 Les «CONDITIONS GÉNÉRALES» du «CONTRAT ET CONDITIONS GÉNÉRALES

Plus en détail

Rapport annuel PRP. Rapport annuel 2012-2013 de la Loi sur la protection des renseignements personnels

Rapport annuel PRP. Rapport annuel 2012-2013 de la Loi sur la protection des renseignements personnels Rapport annuel PRP Rapport annuel 2012-2013 de la Loi sur la protection des renseignements personnels Bureau de l'accès à l'information et de la protection des renseignements personnels d'eacl Revision

Plus en détail

POURQUOI IL EST IMPORTANT DE CONSERVER VOTRE TITRE DE MÉDIATEUR AGRÉÉ OU DE MÉDIATEUR BREVETÉ

POURQUOI IL EST IMPORTANT DE CONSERVER VOTRE TITRE DE MÉDIATEUR AGRÉÉ OU DE MÉDIATEUR BREVETÉ PROGRAMME DE FORMATION PERMANENTE ET DE PARTICIPATION POUR MÉDIATEURS AGRÉÉS ET BREVETÉS Programme de formation permanente et de participation (FPP) pour médiateurs agréés et brevetés Directives, catégories

Plus en détail

VILLE DE CHÂTEAUGUAY DIVISION APPROVISIONNEMENTS APPEL D OFFRES PUBLIC SP-14-128

VILLE DE CHÂTEAUGUAY DIVISION APPROVISIONNEMENTS APPEL D OFFRES PUBLIC SP-14-128 VILLE DE CHÂTEAUGUAY DIVISION APPROVISIONNEMENTS APPEL D OFFRES PUBLIC SP-14-128 SERVICES PROFESSIONNELS EN ARCHITECTURE POUR LE RÉAMÉNAGEMENT DE L AGORA-PHASE II POUR LA VILLE DE CHÂTEAUGUAY 1. GÉNÉRALITÉS

Plus en détail

Guide de l entreprise Collège Mérici

Guide de l entreprise Collège Mérici Guide de l entreprise Collège Mérici Programme Alternance Travail-Études Tourisme d aventure et écotourisme Table des matières L'Alternance Travail-Études en Tourisme d'aventure et écotourisme... 3 L'ATE:

Plus en détail

En France, 7 maçonneries sur 10 sont réalisées avec des blocs béton.

En France, 7 maçonneries sur 10 sont réalisées avec des blocs béton. LES BLOCS EN BETON Les blocs, généralement de forme parallélépipédique, ont un poids et des dimensions qui permettent de réaliser des parois de géométrie simple ou complexe et qui les rendent manuportables

Plus en détail

Considérations sur la conception d une toiture neuve

Considérations sur la conception d une toiture neuve Considérations sur la conception d une toiture neuve Par: Claude Frégeau, architecte, OAQ Expertise en enveloppe-bâtiment L essentiel est invisible pour les yeux St-Exupéry claudefregeau@videotron.ca http://pages.videotron.ca/fregeau

Plus en détail

MNS/ MNS.U www.reserve.monnaie.ca

MNS/ MNS.U www.reserve.monnaie.ca En date du 31 décembre 2012 MNS/ MNS.U www.reserve.monnaie.ca RTB Aperçu Date du PAPE Le 5 novembre, 2012 Bourse TSX Symboles MNS/ MNS.U Numéro CUSIP 779921113 Frais de service 45 points de base (0,45

Plus en détail

DOCUMENTS D'APPEL D'OFFRES SOUS-SECTION 6.35 INJECTION

DOCUMENTS D'APPEL D'OFFRES SOUS-SECTION 6.35 INJECTION DOCUMENTS D'APPEL D'OFFRES SECTION 6 CONDITIONS TECHNIQUES NORMALISÉES TABLE DES MATIÈRES PAGE... 1 6.35.1 GÉNÉRALITÉS... 1 6.35.2 NORMES DE RÉFÉRENCE... 1 6.35.3 MATÉRIAUX... 1 6.35.4 INSPECTION ET ENTREPOSAGE...

Plus en détail

SPECIFICATION TECHNIQUE ONE ST N ST/D59 L59

SPECIFICATION TECHNIQUE ONE ST N ST/D59 L59 SPECIFICATION TECHNIQUE ONE ST N ST/D59 L59 Poteaux en béton pour lignes électriques aériennes Edition septembre 2005 Direction Approvisionnements et Marchés Division Etudes et Normalisation Adresse :

Plus en détail

AIDE-MEMOIRE POUR L EVALUATION DES RISQUES ET LES MESURES DE PROTECTION RELATIVES AUX FENETRES MOTORISEES.

AIDE-MEMOIRE POUR L EVALUATION DES RISQUES ET LES MESURES DE PROTECTION RELATIVES AUX FENETRES MOTORISEES. AIDE-MEMOIRE POUR L EVALUATION DES RISQUES ET LES MESURES DE PROTECTION RELATIVES AUX FENETRES MOTORISEES. (conformément à la directive 2006/42/CE relative aux machines) TABLE DES MATIeRES TABLE DES MATIeRES

Plus en détail

Règlement modifiant le Règlement relatif à la délivrance et au renouvellement du certificat de représentant

Règlement modifiant le Règlement relatif à la délivrance et au renouvellement du certificat de représentant Projet de règlement Loi sur la distribution de produits et services financiers (chapitre D-9.2, a. 200 par. 1 à 5, 6, 7 et 9 et a. 203 par.1, 3 à 6 ) Règlement modifiant le Règlement relatif à la délivrance

Plus en détail

REGLES DE CERTIFICATION LUMINAIRES

REGLES DE CERTIFICATION LUMINAIRES REGLES DE CERTIFICATION LUMINAIRES N d identification : NM013 Version 01 Date d approbation : 30 octobre 2014 1. OBJET ET CHAMP D'APPLICATION Le présent référentiel ainsi que ses annexes précisent les

Plus en détail

Programme de subvention pour la stabilisation des fondations

Programme de subvention pour la stabilisation des fondations Programme de subvention pour la stabilisation des fondations Le contexte Le nouveau programme pour la consolidation des fondations affectées par un tassement de sol s insère dans les modalités du programme

Plus en détail

Avis public de radiodiffusion CRTC 2005-122

Avis public de radiodiffusion CRTC 2005-122 Avis public de radiodiffusion CRTC 2005-122 Ottawa, le 15 décembre 2005 Appel aux observations sur une plainte réclamant le retrait du service WMNB-TV: Russian-American Broadcasting Company des listes

Plus en détail

DESCRIPTION TECHNIQUE DU PLAFOND CLIMATISANT

DESCRIPTION TECHNIQUE DU PLAFOND CLIMATISANT DESCRIPTION TECHNIQUE DU PLAFOND CLIMATISANT TYPE DE PLAFOND : JB COOL PLASTERBOARD 1. Spécifications techniques plafond Le plafond climatisant comprend les éléments suivants : - La structure portante

Plus en détail

CODE DE SÉCURITÉ SAFETY CODE. Publié par : Le Directeur général Date de révision : mai 1998 Original : anglais EQUIPEMENTS SOUS PRESSION

CODE DE SÉCURITÉ SAFETY CODE. Publié par : Le Directeur général Date de révision : mai 1998 Original : anglais EQUIPEMENTS SOUS PRESSION CERN CODE DE SÉCURITÉ SAFETY CODE EDMS 335727 D 2 Rev.2 Publié par : Le Directeur général Date de révision : mai 1998 Original : anglais EQUIPEMENTS SOUS PRESSION 1 BASE JURIDIQUE Le présent Code est publié

Plus en détail

DÉCLARATION DES PERFORMANCES (suivant EU 305/2011, annexe V) Nr. 01-0020-02

DÉCLARATION DES PERFORMANCES (suivant EU 305/2011, annexe V) Nr. 01-0020-02 DÉCLARATION DES PERFORMANCES (suivant EU 305/2011, annexe V) Nr. 01-0020-02 1. Code d identification unique du produit type: STEICOprotect H dry WF-EN13171-T5-DS(70,90)2- CS(10\Y)200-TR30-WS1,0-MU3 2.

Plus en détail

Présentation pré-budgétaire. Comité permanent des finances de la Chambre des communes. l Association of Equipment Manufacturers

Présentation pré-budgétaire. Comité permanent des finances de la Chambre des communes. l Association of Equipment Manufacturers Présentation pré-budgétaire À l attention du Comité permanent des finances de la Chambre des communes Sommaire par l Association of Equipment Manufacturers L AEM représente plus de 850 membres qui offrent

Plus en détail

Canplas WeatherPro Évents de toiture ProVentilator Section 07 72 24. Digicon Information Inc. Page 1

Canplas WeatherPro Évents de toiture ProVentilator Section 07 72 24. Digicon Information Inc. Page 1 Digicon Information Inc. Page 1 Cette section inclut les dispositifs d évacuation persiennés, préfabriqués, montés sur le toit, ajustables en fonction d une toiture inclinée de 3/12 à 12/12, fabriqués

Plus en détail

Roxul Isolation en panneaux Section 07 21 13 Devis Directeur (FIREWALL 1HR) Page 1 Octobre 2013

Roxul Isolation en panneaux Section 07 21 13 Devis Directeur (FIREWALL 1HR) Page 1 Octobre 2013 Devis Directeur (FIREWALL 1HR) Page 1 CONSEIL ROXUL : Ce devis directeur est basé sur ROXUL Inc., FIREWALL 1HR. L application typique : panneaux isolants pour des murs métalliques non-porteurs intérieurs

Plus en détail

PROFIL DE COMPÉTENCES

PROFIL DE COMPÉTENCES Q UALIFICATION PROFESSIONNELLE DES ENTREPRENEURS DE CONSTRUCTION PROFIL DE COMPÉTENCES 13.4 - Entrepreneur en systèmes localisés d extinction d incendie DES MODIFICATIONS AU CONTENU PEUVENT ÊTRE APPORTÉES

Plus en détail

Rapport de classement de réaction au feu N 900 6035 000/087 Commanditaire : DS Smith Kaysersberg Route de Lapoutroie 68240 KAYSERSBERG France Référence : Classement de réaction au feu conformément à l

Plus en détail

Exigences environnementales. dans le secteur. minier. Colloque sur les mines à ciel ouvert 18 octobre 2014

Exigences environnementales. dans le secteur. minier. Colloque sur les mines à ciel ouvert 18 octobre 2014 Exigences environnementales dans le secteur minier Colloque sur les mines à ciel ouvert 18 octobre 2014 Plan de la présentation 1 Le ministère du Développement durable, de l Environnement et de la Lutte

Plus en détail

Evaluation de la conformité à la norme he N 12150-2 du «Verre de silicate sodo-calcique de sécurité trempé thermiquement» (Août 2005)

Evaluation de la conformité à la norme he N 12150-2 du «Verre de silicate sodo-calcique de sécurité trempé thermiquement» (Août 2005) D i r e c t i v e r e l a t i v e a u x p r o d u i t s d e l a c o n s t r u c t i o n Evaluation de la conformité à la norme he N 12150-2 du «Verre de silicate sodo-calcique de sécurité trempé thermiquement»

Plus en détail

Master Panel 1000 R5M Toiture

Master Panel 1000 R5M Toiture Master Panel 1000 R5M Toiture Description de Produit Il est utilisé aux revêtements de toiture de terrasse. La surface interne du panneau est fabriquée de métal (tôle galvanisée peinte), la surface externe

Plus en détail

Roxul AFB. Matelas insonorisant et résistant au feu. Isolant en matelas conçu pour les cloisons intérieures de construction commerciale

Roxul AFB. Matelas insonorisant et résistant au feu. Isolant en matelas conçu pour les cloisons intérieures de construction commerciale MATELAS ISOLANT INSONORISANT ET RÉSISTANT AU FEU Roxul AFB Matelas insonorisant et résistant au feu Isolant en matelas conçu pour les cloisons intérieures de construction commerciale ROXUL AFB Isolant

Plus en détail