ESSAIS DE MISE EN MARCHÉ

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "ESSAIS DE MISE EN MARCHÉ"

Transcription

1 13.1 OBJECTIFS Objectifs de ce chapitre Objectifs d un essai de mise en marché [article 9.1 du RPT] PORTÉE FORMULAIRES REQUIS et RÉFÉRENCES Formulaires Références LISTE DES EXISTANTS CONDITIONS D'UN ESSAI DE MISE EN MARCHÉ PRÉSENTATION DE LA DEMANDE PRODUIT NON CONFORME AU RÈGLEMENT SUR LES ALIMENTS ET DROGUES Autorisation de mise en marché provisoire en vertu du RAD Lettre d'autorisation de mise en marché temporaire en vertu du RAD ANNEXE 13A : Lettre modèle : Demande pour un essai de mise en marché ANNEXE 13B : Lettre modèle : Essai de mise en marché Manuel d inspection des produits - produits transformés 13 - i

2 13.1 OBJECTIFS Retour à l index Objectifs de ce chapitre Énoncer les conditions et les procédures de demande d un essai de mise en marché (EMM) et le processus d approbation. Énoncer les procédures de confirmation de l'existence d'un EMM à l'intention des inspecteurs. Informer le personnel d inspection de son rôle à l égard d un EMM autorisé dans son district Objectifs d un essai de mise en marché [article 9.1 du RPT] Retour à l index Permettre de commercialiser légalement un produit alimentaire qui n'est pas conforme aux exigences actuelles du Règlement sur les produits transformés (RPT) mais qui satisfait à celles du Règlement sur les aliments et drogues (RAD) et autres règlements applicables. Analyser la perception et l'acceptation du produit par le consommateur. Recueillir des données pour justifier et appuyer une modification au RPT PORTÉE Retour à l index Les produits transformés qui ne sont pas conformes à une ou plusieurs exigences du RPT, mais qui satisfont à l ensemble des autres lois et règlements fédéraux, provinciaux et municipaux FORMULAIRES REQUIS et RÉFÉRENCES Formulaires Retour à l index Lettre modèle de demande d essai de mise en marché (annexe 13A) Références Retour à l index Loi sur les produits agricoles au Canada (LPAC) Règlement sur les produits transformés (RPT) Loi sur les aliments et drogues (LAD) Règlement sur les aliments et drogues (RAD) Procédure pour Essai de mise en marché / Autorisation de mise en marché provisoire Liste des autorisations de mise en marché provisoires 13.4 LISTE DES EXISTANTS Retour à l index La liste des essais de mise en marché (EMM) est continuellement mise à jour. Les EMM sont énumérés dans l ordre où ils sont signés par le Directeur. Lorsqu'un EMM est autorisé, l'acia envoie au demandeur une lettre semblable à celle présentée à l annexe 13B. Pour s assurer qu un EMM a bel et bien été autorisé, l'inspecteur peut consulter la liste des EMM ou demander à voir la lettre du demandeur durant une inspection. Nota : Lorsqu'un EMM est refusé, l'acia avise le demandeur par écrit. Manuel d inspection des produits - produits transformés 13-1

3 13.5 CONDITIONS D'UN ESSAI DE MISE EN MARCHÉ Retour à l index Une demande, par écrit, d'un EMM doit être présentée (voir la section 13.6 ci-dessous) par l'exploitant d'un établissement agréé, le premier commerçant au Canada ou un importateur canadien. Le produit alimentaire doit répondre aux critères suivants : i) contrevenir à au moins une exigence du RPT (format ou dimensions du contenant, ingrédients ou additifs et/ou mode de préparation) ; ii) respecter toutes les autres exigences du RPT; iii) respecter toutes les dispositions du RAD ou être exempté de certaines dispositions par une autorisation de mise en marché provisoire (AMP) ou une lettre d'autorisation de mise en marché temporaire (AMT) (voir la section 13.7 ci-dessous) ; iv) ne pas perturber la structure commerciale habituelle du secteur ; v) ne pas créer de confusion chez le public ni l'induire en erreur ; et vi) ne pas avoir d'effets néfastes sur le processus de fixation des prix ni sur la santé et la sécurité publiques. Un EMM est accordé à une entreprise précise, pour un produit, une quantité et une aire géographique de distribution spécifiques. Par conséquent, le produit visé par un EMM donné ne peut être vendu que par l'entreprise à qui est accordé l'emm. Si une autre entreprise désire également importer ce même produit, ou emballer ce même genre de produit, elle doit également demander et obtenir un EMM. L'EMM est valide pour deux (2) ans. L'essai peut être annulé en tout temps si les conditions énoncées à l'article 9.1 du RPT ne sont pas respectées. Lorsque la période d essai sera terminée, une demande pour un nouvel essai peut être soumise par écrit. Si le nouvel essai est approuvé, un nouveau numéro sera émis. Si le demandeur apporte des modifications à la formule du produit ou à l'étiquette après avoir reçu l'emm, il doit en informer le directeurdirecteur, Division de la protection des consommateurs à Ottawa. Après évaluation des modifications, la lettre d'essai de mise ne marché sera modifiée en conséquence. Exemples d EMM accordées aux termes du RPT : Jus de pommes conditionné dans un contenant de 473 ml : Un format de 473 ml n'est pas une dimension de contenant prescrite dans l'annexe III du RPT, mais il s'agit d'une nouvelle dimension de contenant proposée dans la version remaniée du RPT. Comme le RAD ne prescrit pas de dimensions de contenants, le produit satisfait donc aux exigences du RAD. Acide citrique dans le cocktail aux fruits en conserve : À l'heure actuelle, le RPT interdit l'utilisation de l'acide citrique dans le cocktail aux fruits, mais le RPT remanié en propose l'utilisation. Le cocktail aux fruits est un aliment non normalisé en vertu du RAD. Comme le RAD permet l'utilisation de l'acide citrique dans les aliments non normalisés, le produit satisfait donc aux exigences du RAD. Manuel d inspection des produits - produits transformés 13-2

4 Acide citrique dans les pêches en conserve : À l'heure actuelle, le RPT interdit l'utilisation de l'acide citrique dans les pêches en conserve, mais le RPT remanié en propose l'utilisation. Les pêches en conserve sont des aliments normalisés en vertu du RAD. Le RAD interdit l'utilisation de l'acide citrique dans les pêches en conserve, mais une AMP accordée par Santé Canada en permet l'utilisation PRÉSENTATION DE LA DEMANDE Retour à l index a) L'entreprise devrait d'abord consulter l'inspecteur de la région pour s'assurer que le produit satisfait aux conditions stipulées pour obtenir un EMM. S'il y a lieu, l'inspecteur peut consulter le spécialiste du programme des produits transformés pour obtenir de l'aide. b) Afin d'améliorer l'efficacité du processus des EMM, toutes les demandes et/ou questions devraient être envoyées par courriel à c) L entreprise doit faire parvenir par la poste à l ACIA (Ottawa) un dossier de demande contenant les éléments suivants : i) une demande par écrit, de préférence en utilisant le modèle présenté à l annexe 13A ; ii) un échantillon du produit ; et iii) trois étiquettes (les fichiers électroniques PDF sont aussi acceptés, s il peuvent être imprimés en format grandeur réelle). Adresse: Directeur, Division de la protection des consommateurs Agence canadienne d'inspection des aliments 1400, rue Merivale T Ottawa (Ontario) K1A 0Y9 d) Suite à la réception de la demande, l'acia expédiera un courriel accusant réception de la demande. Selon la complexité de la demande, une lettre d'acceptation ou de refus devrait être envoyée dans les 2 à 4 semaines qui suivent PRODUIT NON CONFORME AU RÈGLEMENT SUR LES ALIMENTS ET DROGUES (RAD) Retour à l index Lorsqu un aliment n est pas conforme au RAD, le fabricant ou le distributeur peut demander par écrit à Santé Canada : a) d exempter l aliment de l application (en tout ou en partie) des exigences du RAD applicables à ce produit ; b) d accorder à l égard de l aliment une AMP constatant cette exemption (voir la section ) ; c) de faire modifier le RAD ; ou d) de lui faire parvenir une lettre d AMT (voir la section ). Pour les produits alimentaires qui ne sont pas conformes au RAD, un EMM ne peut pas être accordé en vertu du RPT sauf si Santé Canada a d abord accordé une AMP ou une AMT en vertu du RAD. Le tableau 13-1 fait état des principales différences entre les 3 types d autorisation. Manuel d inspection des produits - produits transformés 13-3

5 Tableau 13-1 : Comparaison des mécanismes d'autorisation de mise en marché Essai de mise en marché (EMM) Autorisation de mise en marché provisoire (AMP) Lettre d autorisation de mise en marché temporaire (AMT) Accordée par ACIA Santé Canada Santé Canada Raison Le produit n est pas conforme aux exigences du RPT mais satisfait aux exigences du RAD (ou est visé par une AMP ou une AMT). Le produit n est pas conforme aux exigences du RAD. Le produit n est pas conforme aux exigences du RAD. Conditions - pour un produit spécifique - pour un produit spécifique - pour un produit spécifique - à une entreprise précise - à toute entreprise (c.-à-d., toute entreprise peut profiter de l AMP une fois celle-ci accordée) - à une entreprise précise - accordée pour une quantité approximative de produit - pour toute quantité de produit - accordée pour une quantité précise de produit - pour une région de distribution désignée - pour une région de distribution indéterminée - pour une région de distribution désignée - pour une période de un 1 an + une prolongation de 12 mois - valide jusqu à ce que le RAD soit modifié, sauf si Santé Canada annule l autorisation - pour une période prédéterminée (contrat entre Santé Canada et l entreprise) Exemples Jus de pommes conditionné dans un contenant de dimension non prescrite (Entreprise A) Acide citrique dans des pêches en conserve (toutes les entreprises) Aucune n est présentement en vigueur pour les produits transformés. Autre - Si le produit est visé par le RPT, toute entreprise peut présenter à l ACIA une demande d EMM. Si le produit est visé par le RPT, l entreprise à qui a été accordée une AMT peut alors présenter à l ACIA une demande d EMM. * Les AMT ne sont pas très fréquentes Manuel d inspection des produits - produits transformés 13-4

6 Autorisation de mise en marché provisoire en vertu du RAD [B ] Retour à l index La délivrance d une AMP ne constitue pas la première étape du processus de modification du RAD et ne peut être envisagée qu après que Santé Canada : a) ait reçu, dans le cas d un additif alimentaire, une demande, accompagnée de tous les documents pertinents, en vertu de l article B du RAD, sollicitant la modification des parties pertinentes du RAD et la délivrance d une AMP ; b) ait effectué une évaluation de l innocuité relative à l utilisation proposée de la substance visée dans la filière alimentaire et ait conclu que la substance n entraînera pas de risques pour la santé des consommateurs ; c) ait vérifié que la demande d AMP satisfait aux critères d admissibilité applicables à la délivrance d une AMP, tels qu ils sont décrits à l article B du RAD ; et d) ait fait réviser par le comité de la haute direction approprié de Santé Canada la modification proposée au RAD et ait reçu de ce comité la recommandation de procéder à la rédaction d une modification au RAD et de délivrer une AMP. L'AMP permet de vendre des aliments qui ne sont pas conformes aux exigences du RAD jusqu'à ce que le RAD soit modifié afin d'en autoriser la vente en permanence. Elle se limite à un aliment : a) qui contient une drogue à usage vétérinaire, un produit chimique agricole ou un de ses dérivés en quantité supérieure à la limite maximale de résidu prescrite par le titre 15 du RAD, ou pour lequel aucune limite maximale de résidu n est prescrite ; b) qui contient un additif alimentaire en quantité supérieure à la limite prescrite par le titre 16 du RAD, ou pour lequel ce titre ne contient aucune disposition (consulter l'article B du RAD) ; c) qui contient un ingrédient sous une forme qui ne figure pas dans la norme établie à l'égard de l'aliment dans le RAD ; ou d) qui contient une quantité de vitamine ou de minéral nutritif ajouté pour lequel il n'existe aucune disposition dans le tableau du titre 3, de la partie D du RAD, ou qui est présent en une quantité autre que celle prescrite dans la réglementation. Une AMP est accordée pour un produit précis et peut être utilisée par n importe quelle entreprise. Elle est en vigueur de la date de sa publication dans la Partie I de la Gazette du Canada jusqu à ce que la modification proposée au RAD soit promulguée, à moins que Santé Canada la révoque. La liste des AMP peut être consultée sur le site Web de Santé Canada. Pour de plus amples renseignements sur la façon de demander une AMP, consulter l'article B du RAD ou communiquer avec les personnes suivantes : Au sujet des additifs alimentaires : Directeur, Bureau d innocuité des produits chimiques A.L. 2203G2 Santé Canada Ottawa (Ontario) K1A 0L2 Téléphone : Télécopieur : Manuel d inspection des produits - produits transformés 13-5

7 Au sujet des vitamines et des minéraux : Directeur, Bureau des sciences de la nutrition A.L. 2203C Santé Canada Ottawa (Ontario) K1A 0L2 Téléphone : Télécopieur : Pour tout autre renseignement : Directeur, Bureau de la réglementation des aliments, des affaires internationales et interagences A.L. 0702C Santé Canada Ottawa (Ontario) K1A 0L2 Téléphone : Télécopieur : Lettre d'autorisation de mise en marché temporaire en vertu du RAD [B , B ] Retour à l index Une lettre d AMT permet la vente d'un aliment dont la composition, l'emballage, l'étiquetage ou la publicité ne sont pas conformes aux exigences de la Loi sur les aliments et drogues et de ses règlements d'application. Une AMT est accordée à une entreprise précise pour un produit et une quantité déterminés, mis en vente dans une région précise, pendant une période déterminée. Les demandes d AMT doivent être envoyées au : Sous-ministre adjoint Direction générale des produits de santé et des aliments Santé Canada Ottawa (Ontario) K1A 0L2 Toute question sur les modalités relatives à la demande d AMT doit être envoyée au : Chef, Division de d évaluation en nutrition Bureau des sciences de la nutrition, Direction des aliments Direction générale des produits de santé et des aliments Santé Canada Ottawa (Ontario) K1A 0L2 Téléphone : Télécopieur : Manuel d inspection des produits - produits transformés 13-6

8 Annexe 13A Retour à l index LETTRE MODÈLE : DEMANDE POUR UN ESSAI DE MISE EN MARCHÉ Date : Directeur, Division de la protection des consommateurs Agence canadienne d'inspection des aliments 1400, rue Merivale T Ottawa (Ontario) K1A 0Y9 La Compagnie XXX désire faire une demande d'essai de mise en marché de par la section 9.1 du Règlement sur les produits transformés, concernant le produit suivant : 1. NOM COMMUN 2. MARQUE 3. ÉLÉMENT(S) DE NON-CONFORMITÉ EN VERTU DU RPT / OBJET DE L'ESSAI DE MISE EN MARCHÉ 4. INGRÉDIENTS 5. FORMAT ET TYPE DE CONTENANT 6. FORMULATION ET MÉTHODE DE FABRICATION (PROCÉDÉ) 7. PAYS D'ORIGINE 8. FABRICANT : Nom et adresse 9. QUANTITÉ PRÉVUE DU PRODUIT POUR L'ESSAI DE MISE EN MARCHÉ 10. AIRE GÉOGRAPHIQUE DE DISTRIBUTION 11. POINT D ENTRÉE 12. APPLICANT Nom Adresse Numéro de téléphone et de télécopieur Courriel Numéro d agrément de l établissement Le contenant utilisé répond aux exigences du titre 23 de la Partie B du Règlement sur les aliments et drogues. L'étiquetage des contenants ne comporte pas de déclarations trompeuses quant à la nature, la quantité, la qualité, la composition, le caractère, l'innocuité, la valeur, la variété ou l'origine du produit alimentaire et répond aux exigences de la Loi sur l'emballage et l'étiquetage des produits de consommation et de son règlement. Le produit est également conforme aux exigences établies dans le Règlement sur les produits transformés. Un échantillon du produit ainsi que 3 exemplaires de l'étiquette qui sera utilisée sont joints à cette demande. Signature Manuel d inspection des produits - produits transformés 13-7

9 Annexe 13B (Nom en lettres moulées) Retour à l index LETTRE MODÈLE : ESSAI DE MISE EN MARCHÉ Division Agroalimentaire 1400 chemin Merivale Ottawa, Ontario K1A 0Y9 le 24 novembre 2009 PPRTM ###-MMAA M. Alimentation Gestionnaire de programme, Qualité et affaires réglementaires La compagnie des produits transformés du Canada. 123, rue Quelque Chose Zigzag (Ontario) M8V 2B8 M. Alimentation, La présente fait suite à votre demande du 18 novembre 2009 pour une autorisation d effectuer un essai de mise en marché pour la soupe aux tomates prête à servir dans un contenant en plastique d'une capacité non prescrite. En vertu de la section 9.1du Règlement sur les produits transformés (RPT), l Agence canadienne d inspection des aliments (ACIA) autorise La compagnie des produits transformés du Canada à effectuer un essai de mise en marché du produit décrit ci-bas, selon les conditions suivantes: 1. DEMANDEUR La compagnie des produits transformés du Canada. rue Quelque Chose Zigzag (Ontario) M8V 2B8 Téléphone: (123) Télécopieur : (123) Courriel: 2. ÉLÉMENT QUI NE RENCONTRE PAS LES EXIGENCES DU RPT Format du contenant 3. NOM COMMUN Soupe aux tomates 4. MARQUE Souper Douper 5. INGRÉDIENTS Soupe aux tomates: eau, purée de tomate, glucose-fructose, farine de blé enrichie, crème, sel, huile de canola ou de soja, lactosérum en poudre, caséinate de calcium, isolat de protéines de soja, épices et acide citrique. 6. FORMAT ET TYPE DE CONTENANT Format: 212 ml Type: boîte métallique de 211 X 300, couvercle à ouverture facile de style "pop top" Manuel d inspection des produits - produits transformés 13-8

10 Annexe 13B 7. LIEU DE FABRICATION La compagnie des produits transformés du Canada, Zigzag, Ontario 8. QUANTITÉ DE PRODUIT PRÉVUE POUR L'ESSAI DE MISE EN MARCHÉ Environ caisses de 24 unités 9. AIRE GÉOGRAPHIQUE DE DISTRIBUTION Canada 10. DURÉE DE L'ESSAI DE MISE EN MARCHÉ 24 mois: Du 24 novembre 2009 au 24 novembre 2011 Votre dossier contient les copies des étiquettes à utiliser sur les produits. Veuillez noter que les étiquettes dans leurs formes définitives doivent nous être soumises dans les 90 jours, conformément à l alinéa 9.1(4) du RPT. Cette autorisation d essai de mise en marché pourrait être annulée si s avérait que des conditions énoncées dans la section 9.1 du RPT ou dans cette lettre n étaient pas respectées. Le produit devra rencontrer toutes les exigences réglementaires canadiennes qui s appliquent si vous choisissez de le commercialiser au-delà de la période d essai de mise en marché. Si vous avez des questions au sujet de cette lettre, veuillez communiquer avec Mme Mise-en-marché (xxx) xxx-xxxx, télécopieur (xxx) xxx-xxxx). Bien à vous, Directeur Division de la protection des consommateurs Manuel d inspection des produits - produits transformés 13-9

L étiquetage des aliments

L étiquetage des aliments 28 janvier 2014 Lois pertinentes La Loi sur les aliments et drogues (LAD) et son règlement (RAD) La Loi sur l'emballage et l'étiquetage des produits de consommation (LEEPC) et son règlement d'application

Plus en détail

Guide d information pour transformateurs secondaires

Guide d information pour transformateurs secondaires Guide d information pour transformateurs secondaires Programme de permis des classes spéciales de lait DM 88619 v10, octobre 2012 Commission canadienne du lait 1 TABLE DES MATIÈRES page Aperçu du Programme...3

Plus en détail

FEUILLE D INFORMATION GUIDE RÉGLEMENTAIRE POUR LES NOUVELLES SUBSTANCES AU CANADA

FEUILLE D INFORMATION GUIDE RÉGLEMENTAIRE POUR LES NOUVELLES SUBSTANCES AU CANADA FEUILLE D INFORMATION GUIDE RÉGLEMENTAIRE POUR LES NOUVELLES SUBSTANCES AU CANADA Toute personne ou société qui désire importer, fabriquer ou vendre une nouvelle substance doit aviser l organisme de réglementation

Plus en détail

PROCÉDURE À SUIVRE APRÈS LA DÉLIVRANCE DE LA LICENCE DIRECTION DES PRODUITS DE SANTÉ NATURELS

PROCÉDURE À SUIVRE APRÈS LA DÉLIVRANCE DE LA LICENCE DIRECTION DES PRODUITS DE SANTÉ NATURELS PROCÉDURE À SUIVRE APRÈS LA DÉLIVRANCE DE LA LICENCE DIRECTION DES PRODUITS DE SANTÉ NATURELS Décembre 2007 Version 1.0 i «Notre mission est d aider la population canadienne à conserver et à améliorer

Plus en détail

Formulaire de demande Programme de permis des classes spéciales de lait Classes 5(a), 5(b) et 5(c)

Formulaire de demande Programme de permis des classes spéciales de lait Classes 5(a), 5(b) et 5(c) Formulaire de demande Programme de permis des classes spéciales de lait Classes 5(a), 5(b) et 5(c) Comment remplir le Formulaire de demande pour le programme des permis des classes spéciales de lait: La

Plus en détail

AVANT-PROJET DE RÈGLEMENT PORTANT SUR L INSCRIPTION ET COMMENTAIRES

AVANT-PROJET DE RÈGLEMENT PORTANT SUR L INSCRIPTION ET COMMENTAIRES PORTANT SUR L INSCRIPTION ET COMMENTAIRES PARTIE I INTERPRÉTATION 1. (1) Sauf indication contraire, les mots et expressions utilisés dans le présent règlement ont le sens qui leur est donné dans la Loi

Plus en détail

Consultation sur le processus de gestion des demandes visant les additifs alimentaires, les

Consultation sur le processus de gestion des demandes visant les additifs alimentaires, les Consultation sur le processus de gestion des demandes visant les additifs alimentaires, les préparations pour nourrissons et les aliments nouveaux proposé par la Direction des aliments octobre 7 2014 Direction

Plus en détail

PROCÉDURE D HOMOLOGATION DES ENGINS DE SAUVETAGE ET DES SYSTÈMES, DES ÉQUIPEMENTS ET DES PRODUITS DE PROTECTION CONTRE L INCENDIE

PROCÉDURE D HOMOLOGATION DES ENGINS DE SAUVETAGE ET DES SYSTÈMES, DES ÉQUIPEMENTS ET DES PRODUITS DE PROTECTION CONTRE L INCENDIE TP 14612F (05/2011) PROCÉDURE D HOMOLOGATION DES ENGINS DE SAUVETAGE ET DES SYSTÈMES, DES ÉQUIPEMENTS ET DES PRODUITS DE PROTECTION 3 e ÉDITION Mai 2011 i Autorité responsable La section Design, équipement

Plus en détail

Un meilleur système pour protéger la santé et la sécurité des Canadiens. Projet de règlement sur la salubrité des aliments au Canada

Un meilleur système pour protéger la santé et la sécurité des Canadiens. Projet de règlement sur la salubrité des aliments au Canada Un meilleur système pour protéger la santé et la sécurité des Canadiens Projet de règlement sur la salubrité des aliments au Canada La transformation de l ACIA Raison d être o Mondialisation et concentration

Plus en détail

Les règles applicables à la publicité sur les médicaments et les produits de santé naturels

Les règles applicables à la publicité sur les médicaments et les produits de santé naturels Les règles applicables à la publicité sur les médicaments et les produits de santé naturels Lucie Dufour, associé Fasken, Martineau DuMoulin, S.E.N.C.R.L., s.r.l. ldufour@fasken.com 514 397 4321 1 er novembre

Plus en détail

Modèle amélioré d inspection des aliments

Modèle amélioré d inspection des aliments Modèle amélioré d inspection des aliments Objectif 2 Passer rapidement en revue les observations formulées lors des récentes consultations au sujet du modèle amélioré d inspection des aliments proposé

Plus en détail

12.1 OBJECTIF... 12-1 12.2 PORTÉE... 12-1. 12.3 FORMULAIRES REQUIS, ÉQUIPEMENT et RÉFÉRENCES... 12-1. 12.3.1 Formulaires... 12-1

12.1 OBJECTIF... 12-1 12.2 PORTÉE... 12-1. 12.3 FORMULAIRES REQUIS, ÉQUIPEMENT et RÉFÉRENCES... 12-1. 12.3.1 Formulaires... 12-1 12.1 OBJECTIF.................................................................. 12-1 12.2 PORTÉE................................................................... 12-1 12.3 FORMULAIRES REQUIS, ÉQUIPEMENT

Plus en détail

FORMULAIRE DE DEMANDE DE PERMIS

FORMULAIRE DE DEMANDE DE PERMIS FORMULAIRE DE DEMANDE DE PERMIS d importation, exportation, ou réexportation Trophée de chasse / Produits d animaux chassé 1 légalement CITES formulaire HTF 2014.02.04 CONVENTION SUR LE COMMERCE INTERNATIONAL

Plus en détail

Commission canadienne des grains

Commission canadienne des grains Commission canadienne des grains Agrément des provenderies document de travail Le 9 février 2015 This document is also available in English. 1 À propos de la Commission canadienne des grains La Commission

Plus en détail

Section 3 : Préparation à l inspection et gestion des documents. 3.3 Enregistrement des demandes d inspection et des certificats d inspection

Section 3 : Préparation à l inspection et gestion des documents. 3.3 Enregistrement des demandes d inspection et des certificats d inspection Section 3 : Préparation à l inspection et gestion des documents 3.1 Objectif de la section 3 3.2 Demande d inspection 3.3 Enregistrement des demandes d inspection et des certificats d inspection 3.4 Suivi

Plus en détail

ÉTIQUETAGE AU DÉTAIL DES. PRODUITS DE BŒUF FRAIS Directives générales d étiquetage au détail pour le bœuf vendu au Canada

ÉTIQUETAGE AU DÉTAIL DES. PRODUITS DE BŒUF FRAIS Directives générales d étiquetage au détail pour le bœuf vendu au Canada ÉTIQUETAGE AU DÉTAIL DES PRODUITS DE BŒUF FRAIS Directives générales d étiquetage au détail pour le bœuf vendu au Canada BŒUF CANADIEN - QUALITÉ EN TOUTE CONFIANCE Centre d'information sur le INTRODUCTION

Plus en détail

1.1 CONTEXTE... 1-1. 1.1.1 Fréquences d inspection des produits... 1-1. 1.1.2 Plans d échantillonnage pour fins d analyse en laboratoire...

1.1 CONTEXTE... 1-1. 1.1.1 Fréquences d inspection des produits... 1-1. 1.1.2 Plans d échantillonnage pour fins d analyse en laboratoire... 1.1 CONTEXTE.................................................................. 1-1 1.1.1 Fréquences d inspection des produits.......................................... 1-1 1.1.2 Plans d échantillonnage

Plus en détail

Loi de 2005 sur les collèges privés d'enseignement professionnel. Questions et réponses supplémentaires sur la formation au pilotage

Loi de 2005 sur les collèges privés d'enseignement professionnel. Questions et réponses supplémentaires sur la formation au pilotage Juin 2007 Loi de 2005 sur les collèges privés d'enseignement professionnel Questions et réponses supplémentaires sur la formation au pilotage 1. Quelles sont les exigences de la Loi de 2005 sur les collèges

Plus en détail

Programme de certification sans gluten (PCSG) Guide d'utilisation d'une marque de commerce

Programme de certification sans gluten (PCSG) Guide d'utilisation d'une marque de commerce Programme de certification (PCSG) Guide d'utilisation d'une marque de commerce Approuvé par l'association canadienne de la maladie cœliaque (ACC) Exploité par le Groupe de contrôle des allergènes (GCA)

Plus en détail

Comment passer un contrat avec les agents de commercialisation du gaz naturel et les détaillants d électricité

Comment passer un contrat avec les agents de commercialisation du gaz naturel et les détaillants d électricité Ontario Energy Commission de l énergie Board de l Ontario P.O. Box 2319 C.P. 2319 2300 Yonge Street 2300, rue Yonge 26th. Floor 26 e étage Toronto ON M4P 1E4 Toronto ON M4P 1E4 Telephone: (416) 481-1967

Plus en détail

GUIDE À L INTENTION DES COMPAGNIES REQUÉRANT LA CERTIFICATION AUX NORMES. CSA W47.1, W47.2 et W186

GUIDE À L INTENTION DES COMPAGNIES REQUÉRANT LA CERTIFICATION AUX NORMES. CSA W47.1, W47.2 et W186 GUIDE À L INTENTION DES COMPAGNIES REQUÉRANT LA CERTIFICATION AUX NORMES CSA W47.1, W47.2 et W186 Page 1 de 14 Objet Le but du présent document est d aider les compagnies à rencontrer les exigences de

Plus en détail

Renseignements à l intention d un ou d une étudiant(e) dans une programme de formation en pharmacie

Renseignements à l intention d un ou d une étudiant(e) dans une programme de formation en pharmacie Renseignements à l intention d un ou d une étudiant(e) dans une programme de formation en pharmacie Les candidats à l immatriculation en soit leur premier, deuxième ou troisième année d un programme de

Plus en détail

Limites maximales de résidus proposées. Spinétorame

Limites maximales de résidus proposées. Spinétorame Limites maximales de résidus proposées PMRL2013-03 Spinétorame (also available in English) Le 22 février 2013 Ce document est publié par l Agence de réglementation de la lutte antiparasitaire de Santé

Plus en détail

ACCORD GENERAL SUR LES TARIFS?it iliï%l 3

ACCORD GENERAL SUR LES TARIFS?it iliï%l 3 RESTRICTED ACCORD GENERAL SUR LES TARIFS?it iliï%l 3 DOUANIERS ET LE COMMERCE Distribution spéciale DOCUMENTATION CONCERNANT L'AGRICULTURE CATALOGUE DES MESURES NON TARIFAIRES Normes de commercialisation

Plus en détail

Programme canadien de salubrité et de qualité des aliments : volet Élaboration des systèmes

Programme canadien de salubrité et de qualité des aliments : volet Élaboration des systèmes Programme canadien de salubrité et de qualité des aliments : volet Élaboration des systèmes Offrir des aliments salubres de première qualité au Canada et à l étranger I Programme canadien de salubrité

Plus en détail

Annexe 2.4 Procédure d évaluation des plans d actions correctives (PAC) CHAPITRE 2 ÉCHANTILLONNAGE

Annexe 2.4 Procédure d évaluation des plans d actions correctives (PAC) CHAPITRE 2 ÉCHANTILLONNAGE 1.0 Objet Établir à l intention des inspecteurs du Programme du miel des procédures d évaluation d un plan d actions correctives présenté par une partie réglementée pour mettre fin à une pratique non-conforme.

Plus en détail

Page de couverture : Politique de conformité et d application de l Inspectorat pour les produits de santé naturels (POL-0044)

Page de couverture : Politique de conformité et d application de l Inspectorat pour les produits de santé naturels (POL-0044) 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 Page de couverture : Politique de conformité et d application de l Inspectorat pour les produits de santé naturels (POL-0044) DATE Destinataires : Toutes les parties intéressées

Plus en détail

DIRECTION DES SERVICES PROFESSIONNELS GESTION DES STUPÉFIANTS ET DES DROGUES CONTRÔLÉES EN PHARMACIE COMMUNAUTAIRE

DIRECTION DES SERVICES PROFESSIONNELS GESTION DES STUPÉFIANTS ET DES DROGUES CONTRÔLÉES EN PHARMACIE COMMUNAUTAIRE NUMÉRO 152 : JUIN 2005 DIRECTION DES SERVICES PROFESSIONNELS GESTION DES STUPÉFIANTS ET DES DROGUES CONTRÔLÉES EN PHARMACIE COMMUNAUTAIRE Depuis quelques années, le Bureau des substances contrôlés (BSC)

Plus en détail

Feuillet d information : Produits de santé naturels vétérinaires et LCQ

Feuillet d information : Produits de santé naturels vétérinaires et LCQ p Octobre 2011 Feuillet d information : Produits de santé naturels vétérinaires et LCQ Introduction : Le programme Lait canadien de qualité (LCQ) est au courant de l utilisation des produits de santé naturels

Plus en détail

Guide d'étiquetage et de publicité sur les aliments

Guide d'étiquetage et de publicité sur les aliments 1 Accueil > Aliments > Étiquetage > Guide d'étiquetage et de publicité sur les aliments Imprimer Taille du texte: - + Partagez Remerciement Guide d'étiquetage et de publicité sur les aliments Nous remercions

Plus en détail

Alerte audit et certification

Alerte audit et certification Alerte audit et certification AUDIT DES COMPTES D UN CANDIDAT À UNE ÉLECTION FÉDÉRALE AOÛT 2015 Modèle de lettre de mission d audit, modèle de lettre d acceptation et modèle de rapport de l auditeur indépendant

Plus en détail

Exigences d approbation du programme CyberLien de la Société canadienne des postes pour les logiciels d'expédition conçus par la clientèle

Exigences d approbation du programme CyberLien de la Société canadienne des postes pour les logiciels d'expédition conçus par la clientèle Exigences d approbation du programme CyberLien de la Société canadienne des postes pour les logiciels d'expédition conçus par la clientèle Version 4 Août 2015 Table des matières 1 Résumé... 3 1.1 Services

Plus en détail

ANNEXE I MODALITÉS D ATTRIBUTION DES BOURSES QUÉBÉCOISES D'EXEMPTION DES DROITS DE SCOLARITÉ SUPPLÉMENTAIRES

ANNEXE I MODALITÉS D ATTRIBUTION DES BOURSES QUÉBÉCOISES D'EXEMPTION DES DROITS DE SCOLARITÉ SUPPLÉMENTAIRES ANNEXE I MODALITÉS D ATTRIBUTION DES BOURSES QUÉBÉCOISES D'EXEMPTION DES DROITS DE SCOLARITÉ SUPPLÉMENTAIRES 1. NATURE Une bourse québécoise d'exemption des droits de scolarité supplémentaires attribuée

Plus en détail

RGD du 20 juin 1996 (Mém. n 42 du 28 juin 1996, p.1296)

RGD du 20 juin 1996 (Mém. n 42 du 28 juin 1996, p.1296) Règlement grand-ducal du 20 juin 1996 relatif aux médicaments homéopathiques. - base juridique: L du 18 décembre 1985 (Mém. A - 83 du 27 décembre 1985, p. 1835) L du 11 avril 1983 (Mém. A - 27 du 25 avril

Plus en détail

SERVICE DES LETTRES ET DE L ÉDITION Aide à l édition de livres : subventions à la traduction

SERVICE DES LETTRES ET DE L ÉDITION Aide à l édition de livres : subventions à la traduction LIGNES DIRECTRICES ET FORMULAIRE DE DEMANDE SERVICE DES LETTRES ET DE L ÉDITION Aide à l édition de livres : subventions à la traduction Veuillez suivre les trois étapes ci-dessous pour présenter cette

Plus en détail

TRANSPORT COMMERCIAL INTERNATIONNAL

TRANSPORT COMMERCIAL INTERNATIONNAL Ottawa, le 3 juillet 2009 MÉMORANDUM D3-1-5 En résumé TRANSPORT COMMERCIAL INTERNATIONNAL 1. Le Mémorandum D3-1-5, en date du 5 septembre 2008 remplace le Mémorandum D3-1-5, en date du 24 mars 2000. 2.

Plus en détail

Guide de présentation d une demande d un assureur à charte québécoise pour l obtention d un permis en vertu de la Loi sur l assurance-dépôts

Guide de présentation d une demande d un assureur à charte québécoise pour l obtention d un permis en vertu de la Loi sur l assurance-dépôts Guide de présentation d une demande Table des matières Page 1. Introduction 1 2. Conditions d admissibilité 1 3. Documents et renseignements exigés 2 4. Dépôt de la demande 3 5. Traitement de la demande

Plus en détail

IDENTIFICATION. NOM DU STAGIAIRE : N o d étudiant : Adresse complète de la résidence :

IDENTIFICATION. NOM DU STAGIAIRE : N o d étudiant : Adresse complète de la résidence : STAGIAIRE - DEMANDE D INSCRIPTION AU STAGE AVOCAT - DEMANDE D AUTORISATION D AGIR COMME MAÎTRE DE STAGE Articles 26, 27, 28 et 29 du Règlement sur la formation professionnelle des avocats Ce formulaire

Plus en détail

Procédures d inspection des produits laitiers - Vérification de l'intégrité des boîtes métalliques des produits laitiers

Procédures d inspection des produits laitiers - Vérification de l'intégrité des boîtes métalliques des produits laitiers Procédures d inspection des produits laitiers - Vérification de l'intégrité des boîtes métalliques des produits laitiers 1. Objectif de l activité La vérification de l'intégrité des boîtes métalliques

Plus en détail

Programme canadien de certification des porcs exempts de ractopamine : Information sur le programme et les protocoles pour les activités à la ferme

Programme canadien de certification des porcs exempts de ractopamine : Information sur le programme et les protocoles pour les activités à la ferme Programme canadien de certification des porcs exempts de ractopamine : Information sur le programme et les protocoles pour les activités à la ferme Introduction Le Programme canadien de certification des

Plus en détail

Chapitre 8 Oeufs en coquille - Importations Table des matières

Chapitre 8 Oeufs en coquille - Importations Table des matières Table des matières 8.1 Objectif de l activité................................................................... 1 8.2 Références.........................................................................

Plus en détail

FORMULE DE RÉPONSE DU PRODUCTEUR NATIONAL À LA DEMANDE D EXCLUSION D UN PRODUIT

FORMULE DE RÉPONSE DU PRODUCTEUR NATIONAL À LA DEMANDE D EXCLUSION D UN PRODUIT FORMULE DE RÉPONSE DU PRODUCTEUR NATIONAL À LA DEMANDE D EXCLUSION D UN PRODUIT (Enquêtes de dommage en vertu de l article 42 et réexamens relatif à l expiration en vertu des articles 76.01 et 76.03 de

Plus en détail

AVANT-PROPOS. Certains aspects du module D peuvent nécessiter une étude plus approfondie. Une révision du guide pourra donc s'avérer nécessaire.

AVANT-PROPOS. Certains aspects du module D peuvent nécessiter une étude plus approfondie. Une révision du guide pourra donc s'avérer nécessaire. Le présent document est une traduction du guide 8.4, dont l original en anglais est disponible sur le site Internet de WELMEC (www.welmec.org). Pour tout problème d interprétation, il est nécessaire de

Plus en détail

Grandes lignes du programme

Grandes lignes du programme Grandes lignes du programme Définition du programme Le programme de consultation et de mentorat en commercialisation (CMC) permet aux PME, aux universités, aux établissements de recherche et à d autres

Plus en détail

Titre: Services de soutien visuel à la modernisation des activités

Titre: Services de soutien visuel à la modernisation des activités ÉLECTIONS CANADA Préavis d'adjudication de contrat (PAC) NUMÉRO DE LA SOLLICITATION : ECSVT-ACAN-13-0555 Catégorie : Services Professionnels Type d accord : ALENA/ACI/ALE Canada-Chile/ALE Canada-Colombie/ALE

Plus en détail

ORGANISATION MONDIALE

ORGANISATION MONDIALE ORGANISATION MONDIALE DU COMMERCE Conseil des aspects des droits de propriété intellectuelle qui touchent au commerce IP/C/W/464 14 novembre 2005 (05-5319) Original: anglais/ français L'ACCORD SUR LES

Plus en détail

Program canadien de contrôle de la salubrité des mollusques - Manuel des opérations

Program canadien de contrôle de la salubrité des mollusques - Manuel des opérations Program canadien de contrôle de la salubrité Appendice V 11/06/2010 Version 1 Protocole d'entente entre l Agence canadienne d inspection des aliments («ACIA») et le ministère des Pêches et des Océans («MPO»)

Plus en détail

CONVENTION SUR LE COMMERCE INTERNATIONAL DES ESPÈCES DE FAUNE ET DE FLORE SAUVAGES MENACÉES D EXTINCTION (CITES)

CONVENTION SUR LE COMMERCE INTERNATIONAL DES ESPÈCES DE FAUNE ET DE FLORE SAUVAGES MENACÉES D EXTINCTION (CITES) FORMULAIRE DE DEMANDE DE CERTIFICAT DE CIRCULATION PROVISOIRE POUR importer, exporter ou réexporter temporairement des animaux vivants, des plantes vivantes ou des parties d animaux, des parties de plantes

Plus en détail

PROGRAMME D'INNOVATION DE LA CCL. Formulaire de demande

PROGRAMME D'INNOVATION DE LA CCL. Formulaire de demande PROGRAMME D'INNOVATION DE LA CCL Formulaire de demande 1. Assurez-vous d'avoir lu et compris la description du Programme d'innovation laitière (PIL) et ses lignes directrices avant de remplir ce formulaire.

Plus en détail

PROCÉDURE D'APPEL D'OFFRES ET D'OCTROI POUR LES CONTRATS D'APPROVISIONNEMENT EN ÉLECTRICITÉ D'UN AN ET MOINS

PROCÉDURE D'APPEL D'OFFRES ET D'OCTROI POUR LES CONTRATS D'APPROVISIONNEMENT EN ÉLECTRICITÉ D'UN AN ET MOINS PROCÉDURE D'APPEL D'OFFRES ET D'OCTROI POUR LES CONTRATS D'APPROVISIONNEMENT EN ÉLECTRICITÉ D'UN AN ET MOINS INTRODUCTION Hydro-Québec, dans ses activités de distribution d'électricité («Distributeur»),

Plus en détail

PROGRAMME CANADIEN DE CERTIFICATION DES VOLAILLES EXEMPTES DE RACTOPAMINE

PROGRAMME CANADIEN DE CERTIFICATION DES VOLAILLES EXEMPTES DE RACTOPAMINE PROGRAMME CANADIEN DE CERTIFICATION DES VOLAILLES EXEMPTES DE RACTOPAMINE L Agence canadienne d inspection des aliments (ACIA) est responsable de certifier que les produits de volaille exportés du Canada

Plus en détail

PUBLICITÉ, DOCUMENTATION COMMERCIALE ET CORRESPONDANCE

PUBLICITÉ, DOCUMENTATION COMMERCIALE ET CORRESPONDANCE Négociation - Dérivés sur taux d intérêt Négociation - Dérivés sur actions et indices Back-office - Contrats à terme Back-office - Options Technologie Réglementation MCeX CIRCULAIRE Le 3 septembre 2008

Plus en détail

RÈGLEMENT ADMINISTRATIF SUR LES PERMIS D ENTREPRISE DE LA PREMIÈRE NATION * RÈGLEMENT ADMINISTRATIF N O TABLE DES MATIÈRES

RÈGLEMENT ADMINISTRATIF SUR LES PERMIS D ENTREPRISE DE LA PREMIÈRE NATION * RÈGLEMENT ADMINISTRATIF N O TABLE DES MATIÈRES RÈGLEMENT ADMINISTRATIF SUR LES PERMIS D ENTREPRISE DE LA PREMIÈRE NATION * RÈGLEMENT ADMINISTRATIF N O TABLE DES MATIÈRES Article Titre abrégé art. 1 Définitions art. 2 Exigences applicables aux permis

Plus en détail

Parti libéral du Canada. Procédures d enregistrement au Scrutin pour l élection d un chef

Parti libéral du Canada. Procédures d enregistrement au Scrutin pour l élection d un chef Parti libéral du Canada Procédures d enregistrement au Scrutin pour l élection d un chef Ces procédures sont établies par le Comité sur le scrutin pour l élection d un chef en vertu du paragraphe 63 (2)

Plus en détail

5.1 OBJECTIF... 5-1 5.2 PORTÉE... 5-1. 5.3 FORMULAIRES REQUIS, ÉQUIPEMENTS et RÉFÉRENCES... 5-1. 5.3.1 Formulaires... 5-1. 5.3.2 Équipements...

5.1 OBJECTIF... 5-1 5.2 PORTÉE... 5-1. 5.3 FORMULAIRES REQUIS, ÉQUIPEMENTS et RÉFÉRENCES... 5-1. 5.3.1 Formulaires... 5-1. 5.3.2 Équipements... 5.1 OBJECTIF................................................................... 5-1 5.2 PORTÉE.................................................................... 5-1 5.3 FORMULAIRES REQUIS, ÉQUIPEMENTS

Plus en détail

POLITIQUE D ÉVALUATION DES CANDIDATS AU PERMIS D INGÉNIEUR - ÉQUIVALENCE DE DIPLÔME ET DE FORMATION

POLITIQUE D ÉVALUATION DES CANDIDATS AU PERMIS D INGÉNIEUR - ÉQUIVALENCE DE DIPLÔME ET DE FORMATION POLITIQUE D ÉVALUATION DES CANDIDATS AU PERMIS D INGÉNIEUR - ÉQUIVALENCE DE DIPLÔME ET DE FORMATION Règlement sur les normes d équivalence de diplôme et de formation pour la délivrance d un permis de l

Plus en détail

RÈGLEMENT DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE CONTINUE (FPC)

RÈGLEMENT DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE CONTINUE (FPC) RÈGLEMENT DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE CONTINUE (FPC) 2015 www.iccrc-crcic.ca Version : 2015-003 Dernière modification : 27 novembre 2015 Page 2 de 14 Table des matières SECTION 1 OBJECTIF... 4 SECTION

Plus en détail

NORME CODEX POUR LES CHAMPIGNONS EN COUCHE EN CONSERVE CODEX STAN 55-1981. La dénomination "champignons de couche en conserve" désigne le produit:

NORME CODEX POUR LES CHAMPIGNONS EN COUCHE EN CONSERVE CODEX STAN 55-1981. La dénomination champignons de couche en conserve désigne le produit: CODEX STAN 55-1981 Page 1 de 7 NORME CODEX POUR LES CHAMPIGNONS EN COUCHE EN CONSERVE 1. DESCRIPTION 1.1 Définition du produit CODEX STAN 55-1981 La dénomination "champignons de couche en conserve" désigne

Plus en détail

FORMULAIRE D ADHÉSION À CRÉATEURS DE SAVEURS CANTONS-DE-L EST

FORMULAIRE D ADHÉSION À CRÉATEURS DE SAVEURS CANTONS-DE-L EST FORMULAIRE D ADHÉSION À CRÉATEURS DE SAVEURS CANTONS-DE-L EST Engagement de l'adhérent : L'adhérent reconnaît l'importance d'associer un produit de qualité à l'utilisation et à la promotion de la marque

Plus en détail

Construction des lignes de chemin de fer Un outil d information

Construction des lignes de chemin de fer Un outil d information Construction des lignes de chemin de fer Un outil d information Disponible sur divers supports Ce document ainsi que les autres publications de l Office des transports du Canada sont disponibles sur notre

Plus en détail

COMMISSION DES SERVICES FINANCIERS DE L ONTARIO. Lignes directrices pour le dépôt des manuels de tarification de l assuranceautomobile

COMMISSION DES SERVICES FINANCIERS DE L ONTARIO. Lignes directrices pour le dépôt des manuels de tarification de l assuranceautomobile COMMISSION DES SERVICES FINANCIERS DE L ONTARIO des manuels de tarification de l assuranceautomobile Exigences concernant le dépôt Les assureurs sont tenus de déposer un manuel de tarification une fois

Plus en détail

LE DRAWBACK RELATIF AUX VÉHICULES AUTOMOBILES EXPORTÉS

LE DRAWBACK RELATIF AUX VÉHICULES AUTOMOBILES EXPORTÉS Ottawa, le 21 octobre 2009 MÉMORANDUM D7-3-2 En résumé LE DRAWBACK RELATIF AUX VÉHICULES AUTOMOBILES EXPORTÉS 1. Le présent mémorandum a été révisé conformément à l Initiative de réduction de la paperasserie

Plus en détail

CESSATION DES OPÉRATIONS D ASSURANCE AU CANADA DES SOCIÉTÉS D ASSURANCES ÉTRANGÈRES

CESSATION DES OPÉRATIONS D ASSURANCE AU CANADA DES SOCIÉTÉS D ASSURANCES ÉTRANGÈRES Index A n o 9 CESSATION DES OPÉRATIONS D ASSURANCE AU CANADA DES SOCIÉTÉS D ASSURANCES ÉTRANGÈRES Fondement législatif Articles 650, 651 et 654 de la Loi sur les sociétés d assurances (la «Loi») Définitions

Plus en détail

PARTIE 2 EXIGENCES A RESPECTER PAR LE DEMANDEUR/TITULAIRE

PARTIE 2 EXIGENCES A RESPECTER PAR LE DEMANDEUR/TITULAIRE REGLES DE CERTIFICATION MARQUE NF 315 NF Petite Enfance PARTIE 2 EXIGENCES A RESPECTER PAR LE DEMANDEUR/TITULAIRE SOMMAIRE 2.1. Exigences concernant les produits 2.2. Exigences concernant le système de

Plus en détail

GUIDE. Des règles d étiquetage des produits issus de l agriculture biologique (Hors aliments pour animaux)

GUIDE. Des règles d étiquetage des produits issus de l agriculture biologique (Hors aliments pour animaux) GUIDE 1 Des règles d étiquetage des produits issus de l agriculture biologique (Hors aliments pour animaux) Réglementations en vigueur : Règlement (CE) N 834/2007 modifié du 28 Juin 2007 Règlement (CE)

Plus en détail

LETTRE D ENTENTE. 1. Durée de l entente : Cette entente sera en vigueur du 1 avril 2016 au 31 mars 2017.

LETTRE D ENTENTE. 1. Durée de l entente : Cette entente sera en vigueur du 1 avril 2016 au 31 mars 2017. Entente faite en duplicata ce 2016. LETTRE D ENTENTE ENTRE : ET : (ci-après appelé(e) le «demandeur») HABITAT FAUNIQUE CANADA, société privée sans but lucratif constituée en vertu de la Loi sur les corporations

Plus en détail

Directives concernant l utilisation des marques de commerce de la Groupe CSA pour les produits certifiés et le matériel publicitaire connexe

Directives concernant l utilisation des marques de commerce de la Groupe CSA pour les produits certifiés et le matériel publicitaire connexe Directives concernant l utilisation des marques de commerce de la Groupe CSA pour les produits certifiés et le matériel publicitaire connexe April 28 2011 1 Introduction La marque Groupe CSA est synonyme

Plus en détail

Objet : Règlement sur l'application de la résolution des Nations Unies sur la Libye et les mesures économiques spéciales

Objet : Règlement sur l'application de la résolution des Nations Unies sur la Libye et les mesures économiques spéciales Avis Objet : Règlement sur l'application de la résolution des Nations Unies sur la Libye et les mesures économiques spéciales Date : Le 1 er mars 2011, mise à jour le 14 mars 2011 Le présent avis s adresse

Plus en détail

NORME CODEX POUR LES CONCENTRÉS DE TOMATE TRAITÉS (CODEX STAN 57-1981)

NORME CODEX POUR LES CONCENTRÉS DE TOMATE TRAITÉS (CODEX STAN 57-1981) CODEX STAN 57 Page 1 de 1 NORME CODEX POUR LES CONCENTRÉS DE TOMATE TRAITÉS 1 CHAMP D APPLICATION (CODEX STAN 57-1981) La présente norme s applique au produit tel qu il est défini à la section 2 ci-dessous,

Plus en détail

Un meilleur système pour protéger la santé et la sécurité des Canadiens. Transformer la certification des exportations

Un meilleur système pour protéger la santé et la sécurité des Canadiens. Transformer la certification des exportations Un meilleur système pour protéger la santé et la sécurité des Canadiens Transformer la certification des exportations La transformation de l ACIA Raison d être o Mondialisation et concentration de l industrie

Plus en détail

GUIDE DE PRÉSENTATION D UNE DEMANDE INITIALE DE PERMIS D ASSUREUR À CHARTE AUTRE QUE QUÉBÉCOISE

GUIDE DE PRÉSENTATION D UNE DEMANDE INITIALE DE PERMIS D ASSUREUR À CHARTE AUTRE QUE QUÉBÉCOISE GUIDE DE PRÉSENTATION D UNE DEMANDE INITIALE DE PERMIS D ASSUREUR À CHARTE AUTRE QUE QUÉBÉCOISE Mars 2008 Ce document a été produit par la Surintendance de l encadrement de la solvabilité de l Autorité

Plus en détail

Veuillez suivre les trois étapes ci-dessous pour présenter cette demande :

Veuillez suivre les trois étapes ci-dessous pour présenter cette demande : LIGNES DIRECTRICES ET FORMULAIRE DE DEMANDE SERVICE DES LETTRES ET DE L ÉDITION Subventions à la traduction internationale Veuillez suivre les trois étapes ci-dessous pour présenter cette demande : 1 re

Plus en détail

CHAPITRE 5 - ENTREPOSAGE HUMIDE

CHAPITRE 5 - ENTREPOSAGE HUMIDE CHAPITRE 5 - ENTREPOSAGE HUMIDE Programme canadien de contrôle «Entreposage humide» s entend de l'entreposage temporaire (moins de 60 jours) de coquillage «vivants» provenant de sources approuvées et destinés

Plus en détail

y compris les motifs de decision

y compris les motifs de decision Canadian Nuclear Safety Commission Commission canadienne de surete nucleaire Compte rendu des deliber~tions, y compris les motifs de decision a l'egard de Demandeur Centre canadien de rayonnement synchrotron

Plus en détail

2. Qui peut demander des fonds dans le cadre des volets pilotes Formation sur mesure et Perfectionnement professionnel du Programme de SCOE?

2. Qui peut demander des fonds dans le cadre des volets pilotes Formation sur mesure et Perfectionnement professionnel du Programme de SCOE? Programme de subventions Canada-Ontario pour l emploi Volets pilotes Formation sur mesure et Perfectionnement professionnel Foire aux questions pour les employeurs GÉNÉRALITÉS 1. Quelle est la différence

Plus en détail

ASSOCIATION CANADIENNE DES PAIEMENTS CANADIAN PAYMENTS ASSOCIATION RÈGLE G12

ASSOCIATION CANADIENNE DES PAIEMENTS CANADIAN PAYMENTS ASSOCIATION RÈGLE G12 ASSOCIATION CANADIENNE DES PAIEMENTS CANADIAN PAYMENTS ASSOCIATION RÈGLE G12 PROCÉDURES APPLICABLES AUX EFFETS DE PAIEMENT PAR DÉPÔT` DIRECT DE TRAVAUX PUBLICS ET SERVICES GOUVERNMENTAUX CANADA (TPSGC)

Plus en détail

LE LAIT CANADIEN. De la ferme à la table

LE LAIT CANADIEN. De la ferme à la table LE LAIT CANADIEN De la ferme à la table Du lait tout naturellement Tellement nutritif... Avec ses 16 éléments nutritifs essentiels, le lait canadien est un aliment très nourrissant sur lequel vous pouvez

Plus en détail

ACCORD GENERAL SUR LES TARIFS DOUANIERS ET LE COMMERCE

ACCORD GENERAL SUR LES TARIFS DOUANIERS ET LE COMMERCE ACCORD GENERAL SUR LES TARIFS DOUANIERS ET LE COMMERCE RESTRICTED AG/DOC/7/JPN/2 Z^lll^L^ DOCUMENTATION CONCERNANT L'AGRICULTURE CATALOGUE DES MESURES NON TARIFAIRES Nonnes de commercialisation et règles

Plus en détail

MODALITÉS ADMINISTRATIVES RELATIVES AUX CONDITIONS ET MODALITÉS DE DÉLIVRANCE DES PERMIS DE L'ORDRE DES COMPTABLES AGRÉÉS DU QUÉBEC

MODALITÉS ADMINISTRATIVES RELATIVES AUX CONDITIONS ET MODALITÉS DE DÉLIVRANCE DES PERMIS DE L'ORDRE DES COMPTABLES AGRÉÉS DU QUÉBEC MODALITÉS ADMINISTRATIVES RELATIVES AUX CONDITIONS ET MODALITÉS DE DÉLIVRANCE DES PERMIS DE L'ORDRE DES COMPTABLES AGRÉÉS DU QUÉBEC (version révisée août 2011) 1. Les termes suivants signifient : Section

Plus en détail

RÉCLAMATION DE BAGAGES PERDUS / ENDOMMAGÉS

RÉCLAMATION DE BAGAGES PERDUS / ENDOMMAGÉS RÉCLAMATION DE BAGAGES PERDUS / ENDOMMAGÉS VOUS DEVEZ SOUMETTRE VOTRE RÉCLAMATION DANS LES 90 JOURS SUIVANT L INCIDENT. Étape 1 : Étape 2 : Remplir et signer le formulaire joint. Veuillez fournir les documents

Plus en détail

DEMANDE D AUTORISATION D ÉMETTRE DES ACTIONS À TITRE DE PLACEMENTS ADMISSIBLES

DEMANDE D AUTORISATION D ÉMETTRE DES ACTIONS À TITRE DE PLACEMENTS ADMISSIBLES Révision sept 2015 Loi de l impôt sur le revenu Page 1 de 8 DEMANDE D AUTORISATION D ÉMETTRE DES ACTIONS À TITRE DE PLACEMENTS ADMISSIBLES REMARQUE : SI LA PRÉSENTE DEMANDE EST APPROUVÉE, L AUTORISATION

Plus en détail

INFORMATIONS GÉNÉRALES SUR LES DESSINS

INFORMATIONS GÉNÉRALES SUR LES DESSINS INFORMATIONS GÉNÉRALES SUR LES DESSINS INDUSTRIELS Qu'est-ce qu'un dessin industriel? On appelle dessin industriel les caractéristiques visuelles touchant la forme, la configuration, le motif ou les éléments

Plus en détail

Catégorie : Réglementaire et législatif AVIS* Intérêts de groupe financier - Banques et sociétés de portefeuille bancaires

Catégorie : Réglementaire et législatif AVIS* Intérêts de groupe financier - Banques et sociétés de portefeuille bancaires Bureau du surintendant des institutions financiers Canada Office of the Superintendent of Financial Institutions Canada 255, rue Albert 255 Albert Street Ottawa, Canada Ottawa, Canada K1A 0H2 K1A 0H2 www.osfi-bsif.gc.ca

Plus en détail

Proposition d Assurance acheteur unique ou d Assurance frustration de contrat Remplir le présent formulaire et le présenter à EDC

Proposition d Assurance acheteur unique ou d Assurance frustration de contrat Remplir le présent formulaire et le présenter à EDC RÉSERVÉ À EDC : CI # : Proposition d Assurance acheteur unique ou d Assurance frustration de contrat Remplir le présent formulaire et le présenter à EDC 1 RENSEIGNEMENTS SUR LE CLIENT Nom légal de l entreprise

Plus en détail

GUIDE D'ÉTIQUETAGE ET DE PUBLICITÉ SUR LES ALIMENTS

GUIDE D'ÉTIQUETAGE ET DE PUBLICITÉ SUR LES ALIMENTS GUIDE D'ÉTIQUETAGE ET DE PUBLICITÉ SUR LES ALIMENTS Programme de pratiques équitables d étiquetage Bureau de la salubrité des aliments et de la protection des consommateurs Agence canadienne d'inspection

Plus en détail

Entente administrative sur la certification de produits conclue entre. la Direction générale de Transports Canada, Aviation civile (TCAC)

Entente administrative sur la certification de produits conclue entre. la Direction générale de Transports Canada, Aviation civile (TCAC) Entente administrative sur la certification de produits conclue entre la Direction générale de Transports Canada, Aviation civile (TCAC) et l Agence européenne de la sécurité aérienne (AESA) (ci-après

Plus en détail

Guide d instructions

Guide d instructions Guide d instructions Objet : Date : Demande d agrément d un régime de retraite à cotisations déterminées (CD) VERSION PROVISOIRE Introduction Les régimes de retraite qui accordent des prestations à des

Plus en détail

Allergènes alimentaires

Allergènes alimentaires Bienvenue au Pôle Qualité de Allergènes alimentaires Contexte et réglementation au Canada L approche industrielle Denis Laureillard, ing. CONTEXTE ET RÉGLEMENTATION AU CANADA Un Allergène, une réaction

Plus en détail

Intervenants dans le processus de planification

Intervenants dans le processus de planification Urbanisme municipal Intervenants dans le processus de planification Ministre Conseil Comité consultatif d urbanisme (CCU) Secrétaire municipal Commission d appel en matière d évaluation et d urbanisme

Plus en détail

RÈGLEMENT SUR LES CERTIFICATS D AUTORISATION ET D OCCUPATION

RÈGLEMENT SUR LES CERTIFICATS D AUTORISATION ET D OCCUPATION VILLE DE MONTRÉAL ARRONDISSEMENT DE VILLE-MARIE CA-24-107 RÈGLEMENT SUR LES CERTIFICATS D AUTORISATION ET D OCCUPATION Vu l article 119 de la Loi sur l aménagement et l urbanisme (L.R.Q., chapitre A-19.1);

Plus en détail

Guide de dépôt Bourse de Toronto, T3 2010

Guide de dépôt Bourse de Toronto, T3 2010 Guide de dépôt Bourse de Toronto, T3 2010 Groupe TMX Actions Bourse de Toronto Bourse de croissance TSX Equicom Produits dérivés Bourse de Montréal CDCC Marché climatique de Montréal Titres à revenu fixe

Plus en détail

Modèle amélioré d inspection des aliments Ébauche révisée

Modèle amélioré d inspection des aliments Ébauche révisée Modèle amélioré d inspection des aliments Ébauche révisée N o du SGDDI : n o 3710362 Modèle amélioré d inspection des aliments Ébauche révisée APERÇU...4 GUIDE POUR FACILITER VOTRE NAVIGATION DANS LE DOCUMENT...7

Plus en détail

Info TPS/TVH. Tablettes et barres Octobre 2006

Info TPS/TVH. Tablettes et barres Octobre 2006 Info TPS/TVH Tablettes et barres Octobre 2006 Le présent document d information explique comment la taxe sur les produits et services/taxe de vente harmonisée (TPS/TVH) s applique aux produits alimentaires

Plus en détail

Décision du ministère des Finances relative au traitement fiscal des opérations de prêt de valeurs mobilières

Décision du ministère des Finances relative au traitement fiscal des opérations de prêt de valeurs mobilières Personne-ressource : Prière de transmettre aux intéressés dans votre société Ian C.W. Russell Premier vice-président, Marchés des capitaux (416) 865-3036 BULLETIN No 2531 Le 13 novembre 1998 Décision du

Plus en détail

Obtenir le titre de prêteur. agréé. La clé qui ouvre de nouvelles portes AU CŒUR DE L HABITATION

Obtenir le titre de prêteur. agréé. La clé qui ouvre de nouvelles portes AU CŒUR DE L HABITATION Obtenir le titre de prêteur agréé La clé qui ouvre de nouvelles portes AU CŒUR DE L HABITATION La SCHL aide les Canadiens à répondre à leurs besoins en matière de logement. En tant qu autorité en matière

Plus en détail

Joseph Fantl c. Compagnie d Assurance-Vie Transamerica du Canada. Sommaire du règlement proposé

Joseph Fantl c. Compagnie d Assurance-Vie Transamerica du Canada. Sommaire du règlement proposé Joseph Fantl c. Compagnie d Assurance-Vie Transamerica du Canada Sommaire du règlement proposé Voici un bref sommaire 1 du règlement proposé de la réclamation pour frais de gestion prétendument excessifs

Plus en détail

SOCIÉTÉ CANADIENNE DE L ECZÉMA DEMANDE EN VERTU DU PROGRAMME DE SUBVENTIONS DE PROJETS ÉDUCATIFS OU DE RECHERCHE SUR L'ECZÉMA

SOCIÉTÉ CANADIENNE DE L ECZÉMA DEMANDE EN VERTU DU PROGRAMME DE SUBVENTIONS DE PROJETS ÉDUCATIFS OU DE RECHERCHE SUR L'ECZÉMA SOCIÉTÉ CANADIENNE DE L ECZÉMA DEMANDE EN VERTU DU PROGRAMME DE SUBVENTIONS DE PROJETS ÉDUCATIFS OU DE RECHERCHE SUR L'ECZÉMA Détails concernant la demande La demande et tous les documents justificatifs

Plus en détail

Politique...2 Procédures...2 Limites...3 Approbation...3 Communication de l'information au Bureau...4 Annexe...5

Politique...2 Procédures...2 Limites...3 Approbation...3 Communication de l'information au Bureau...4 Annexe...5 Bureau du surintendant des institutions financières Canada Office of the Superintendent of Financial Institutions Canada 255, rue Albert 255 Albert Street Ottawa, Canada Ottawa, Canada K1A 0H2 K1A 0H2

Plus en détail

Le gouvernement fédéral publie la version finale de son règlement sur les pensions

Le gouvernement fédéral publie la version finale de son règlement sur les pensions 2 avril 2015 Le gouvernement fédéral publie la version finale de son règlement sur les pensions L e 25 mars 2015, le gouvernement fédéral a publié son Règlement modifiant certains règlements sur les pensions

Plus en détail

L indication des prix au Québec Les dispositions réglementaires

L indication des prix au Québec Les dispositions réglementaires L indication des prix au Québec Les dispositions réglementaires La cible : l exactitude des prix En 1998, l'office de la protection du consommateur (OPC) a mis sur pied un comité de travail ayant pour

Plus en détail