Étiquettes approuvées pour les porcs

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Étiquettes approuvées pour les porcs"

Transcription

1 Étiquettes approuvées pour les porcs Programme d identification et de traçabilité des animaux d élevage VERSION 1 1 er juillet 2014

2 Les étiquettes approuvées sous le programme national d'identification et de traçabilité des animaux d élevage sont décrites dans le présent document. Toutefois, veuillez noter que la liste officielle des étiquettes approuvées, utilisée dans la vérification de conformité des exigences fédérales en matière d'identification des animaux, est disponible à l'adresse suivante: Historique du document Version Date Modification(s) effectuées Liste et description des étiquettes recommandées pour approbation lorsque les exigences en vigueur entreront en vigueur le 1 er juillet Les modifications au Règlement sur la santé des animaux entrent en vigueur. Les étiquettes POR 01 01A, POR 01 01B, POR 01 02A, POR 01 02B, POR 01 03A, POR 01 03B, POR et POR sont approuvées dans le cadre du programme TRACE SGGDI # Page 2 de 14

3 Contexte Les exigences quant à d identification et de la tenue de registre et de déclaration de mouvements d animaux sont prévues dans la Partie XV du Règlement sur la santé des animaux. Les étiquettes utilisées dans le cadre du Programme d identification et de traçabilité des animaux d élevage sont approuvées et peuvent être révoquées par le Ministre d agriculture et agro alimentaire Canada. Cette autorité a été désignée au Gestionnaire national du Programme d identification et de traçabilité des animaux d élevage à l Agence canadienne d inspection des aliments (ACIA). Les critères d approbation et de révocation des étiquettes sont stipulés dans le Cadre d approbation et de révocation des identifiants d animaux (SSGDI # ) et à l article 173 du Règlement : 173. (1) Le ministre peut approuver ou révoquer une étiquette, une puce ou un autre indicateur servant à l identification des animaux ou des carcasses d animaux pour l application de la présente partie. (2) Avant d approuver une étiquette, une puce ou un autre indicateur, le ministre prend en considération les critères suivants : a) l étiquette, la puce ou l indicateur porte un numéro d identification qui lui est unique; b) l étiquette, la puce ou l indicateur ne peut être facilement modifié ou autrement falsifié; c) l étiquette, la puce ou l indicateur ne peut être facilement contrefait; d) le numéro d identification peut être lu facilement et correctement; e) l étiquette, la puce ou l indicateur est conçu de manière à rester en place sur l animal sur lequel il est apposé. (3) Avant de révoquer une étiquette approuvée, une puce ou un indicateur, le ministre prend en considération le fait que d autres étiquettes, puces ou indicateurs offrent des performances améliorées quant aux critères énoncés aux alinéas (2)b) à e). Une des responsabilités de l administrateur responsable est d évaluer des étiquettes et de formuler des recommandations au Ministre quant à leur approbation ou révocation. L Agence canadienne d identification des bovins (ACIB CCIA) est reconnue comme l administrateur responsable pour les bovins, bison et ovins; et le Conseil canadien du porc est l administrateur responsable des porcs et des sangliers d élevage. L ACIA a également reçu et examiné des recommandations d Agri Traçabilité Québec (ATQ), de la Fédération canadienne de moutons (FCM CSF), et l Identification nationale des bovins laitiers (INBL NLID). Différents types d identificateurs sont approuvés dans le marché intérieur pour les porcs sous le Programme d identification et de traçabilité des animaux d élevage (TRACE) : Des étiquettes à l oreille portant un numéro d identification unique à l animal en suivant la norme ISO 11784; Des étiquettes à l oreille portant une marque de troupeau unique à une installation; Des tatouages avec frappe portant une marque de troupeau unique à une installation SGGDI # Page 3 de 14

4 Ce document porte seulement sur les deux premiers types d identificateurs. Étiquettes à l oreille avec numéros d identification ISO Ces étiquettes portent le logo officiel de l administrateur responsable ainsi qu un numéro d identification unique suivant la norme d ISO, c. à d. 15 chiffres dont les trois premiers identifient le pays suivant la norme d ISO («124» pour le Canada). Un code national d identification suit le code de pays, soit entre les bits 27 et 64. Les trois premiers chiffres du code national d identification sont alloués par l ACIA et peuvent correspondre à des bases de données, des races animales, etc. Les derniers neuf chiffres du code national d identification est unique à l animal. Une des exigences de la norme d ISO est : «La garantie du caractère unique du code national d identification relève de la responsabilité nationale. Si nécessaire, des séries de numéros peuvent être attribuées aux espèces et/ou aux fabricants; cette pratique n est toutefois pas normalisée. L idéal serait que chaque pays gère une base de données centrale dans laquelle tous les codes émis sont enregistrés, ainsi qu une référence à la base de données permettant d obtenir l information relative à l animal correspondant». Afin d assurer le caractère unique des étiquettes approuvées, l ACIA a fourni une plage de numéros d identification selon les espèces (voir le Tableau 1). Pour chaque plage, un sous ensemble de numéros d identification a également été fourni à l ACIB, à ATQ et à l Identification nationale des bovins laitiers (INBL). Ces organismes seront chargés d attribuer les étiquettes approuvées (c. à d, de demander aux fabricants de produire des étiquettes approuvées sur lesquelles figure un numéro d identification tiré de la plage pertinente). Tableau 1. Plages des numéros d identification attribués par étiquette approuvée Bovins : 124,000,000,000, ,000,299,999,999 Bisons : 124,000,300,000, ,000,304,999,999 Ovins : 124,000,310,000, ,000,319,999, ,000,500,000, ,000,549,999,999 Cervidés : 124,000,330,000, ,000,334,999,999 Chèvres : 124,000,340,000, ,000,344,999,999 Porcs : 124,000,400,000, ,000,499,999,999 Chevaux : 124,000,550,000, ,000,559,999,999 Étiquettes à l oreille avec marque de troupeau En ce qui concerne le système de traçabilité des porcs, l administrateur responsable peut attribuer ou faire attribuer un numéro d identification à une installation dans le but que ce numéro soit appliqué à l aide d une des méthodes suivantes : SGGDI # Page 4 de 14

5 o par tatouage au marteau approuvé, aux porcs destinés à l abattage; o par un identificateur servant à l identification des porcs destinés à l exportation. Composé de cinq caractères alphanumériques, le numéro d identification indiqué par le tatouage au marteau, communément appelé «marque de troupeau» désigne une installation (voir Tableau 2). Il est à noter que les marques de troupeau peuvent être utilisées sur des étiquettes approuvées posées sur les porcs transportés vers des parcs de rassemblement. Des pays étrangers reconnaissent des étiquettes à l oreille avec marque de troupeau pour fins d importation. Tableau 2. Attribution des numéros des marques de troupeau pour les porcs Province Format des numéros des Province Format des numéros des marques de troupeau 1 marques de troupeau 1 Terre Neuve et Labrador Aucun format établi; peu d exploitations Ontario xxxx5 xxxx7 {1 5}xxx9 Nouvelle Écosse 6xxx9 Manitoba xxxx8 {5 7}xxx2 Île du Prince Édouard {0 4}xxx2 Saskatchewan {0 6}xxx4 Nouveau Brunswick 7xxx4 Alberta xxxx6 Québec {0 8}xxx0 {0 9}xxx1 {0 9}xxx3 Colombie Britannique 9xxx0 Exigences d identification spécifiques aux porcs Les étiquettes avec numéro ISO sont posées aux : porcs saillis quittant leur ferme d origine (en alternative, ils peuvent être identifiés avec un tatouage avec frappe approuvé si transportés vers un abattoir); porcs gardés dans un parc de rassemblement pour une durée de plus de 96 heures; porcs transportés vers les marchés de vente aux enchères, les expositions, les stations d épreuve et les centres d insémination. Des pays étrangers reconnaissent des étiquettes à l oreille avec marque de troupeau pour fins d importation. 1 Tous les caractères attribués de façon aléatoire (c. à d., x) sont des chiffres ou de lettres SGGDI # Page 5 de 14

6 Liste des étiquettes approuvées pour les porcs POR 01 01A POR 01 01B POR 01 02A POR 01 02B POR 01 03A POR 01 03B POR POR Étiquette non électronique du CCP à poser à l oreille des porcs, partie mâle de forme trapézoïdale, numéro ISO et six (6) caractères alphanumériques pour la régie, code du fabricant: CPCAIDS01 Étiquette non électronique du CCP à poser à l oreille des porcs, partie mâle de forme trapézoïdale, cinq (5) caractères alphanumériques pour désigner la marque de troupeau et six (6) caractères alphanumériques pour la régie, code du fabricant: CPCPID001 Étiquette non électronique du CCP à poser à l oreille des porcs, partie mâle de forme rectangulaire, numéro ISO et six (6) caractères alphanumériques pour la régie, code du fabricant: CPCAIDS03 Étiquette non électronique du CCP à poser à l oreille des porcs, partie mâle de forme rectangulaire, cinq (5) caractères alphanumériques pour désigner la marque de troupeau et six (6) caractères alphanumériques pour la régie, code du fabricant: CPCPIDS03 Étiquette non électronique du CCP à poser à l oreille des porcs, utilisation avec porcelets, partie mâle de forme triangulaire, numéro ISO, code du fabricant: CPCAID005 Étiquette non électronique du CCP à poser à l oreille des porcs pour fins d exportation, partie mâle de forme triangulaire, cinq (5) caractères alphanumériques pour désigner la marque de troupeau, code du fabricant: CPCPID005 Étiquette électronique du CCP à poser à l oreille des porcs, technologie FDX, partie mâle de forme trapézoïdale, numéro ISO et six (6) caractères alphanumériques pour la régie, code du fabricant: CPCEIDS31 Étiquette électronique du CCP à poser à l oreille des porcs, technologie FDX, partie mâle de forme rectangulaire, numéro ISO et six (6) caractères alphanumériques pour la régie, code du fabricant: CPCEIDS SGGDI # Page 6 de 14

7 Code d identification de l ACIA : POR-01-01A Code d identification du fabricant : CPCAIDS01 Couleurs des étiquettes approuvées : Jaune Blanc Rose Identification visuelle : Poids: 2.5 g Poids: 3.9 g SGGDI # Page 7 de 14

8 Code d identification de l ACIA : POR-01-01B Code d identification du fabricant : CPCPID001 Couleurs des étiquettes approuvées: Jaune Blanc Rose Identification visuelle : Poids: 2.5 g Poids: 3.9 g SGGDI # Page 8 de 14

9 Code d identification de l ACIA : POR-01-02A Code d identification du fabricant : CPCAIDS03 Couleurs des étiquettes approuvées: Jaune Blanc Rose Identification visuelle : Poids: 2.5 g Poids: 4.6 g SGGDI # Page 9 de 14

10 Code d identification de l ACIA : POR-01-02B Code d identification du fabricant : CPCPIDS03 Couleurs des étiquettes approuvées: Jaune Blanc Rose Identification visuelle : Poids: 2.5 g Poids: 4.6 g SGGDI # Page 10 de 14

11 Code d identification de l ACIA : POR-01-03A Code d identification du fabricant : CPCAID005 N.B. : cette étiquette a été approuvée pour les porcelets Couleurs des étiquettes approuvées: Jaune Identification visuelle : couple M17/F18 Poids: 2.1 g Poids: 1.7 g SGGDI # Page 11 de 14

12 Code d identification de l ACIA : POR-01-03B Code d identification du fabricant : CPCPID005 Note: cette étiquette a été approuvée pour fins d exportation (dans l éventualité que le pays importateur approuve telle étiquette avec une marque de troupeau) Couleurs des étiquettes approuvées: Jaune Identification visuelle : couple M17/F18 Poids: 2.1 g Poids: 1.7 g SGGDI # Page 12 de 14

13 Code d identification de l ACIA : POR Couple électronique Code d identification du fabricant : CPCEIDS31 Technologie FDX Couleurs des étiquettes approuvées: Jaune Couple électronique : Poids: 3.7 g Poids: 3.9 g SGGDI # Page 13 de 14

14 Code d identification de l ACIA : POR Couple électronique Code d identification du fabricant : CPCEIDS33 Technologie FDX Couleurs des étiquettes approuvées: Jaune Couple électronique : Poids: 3.7 g Poids: 4.6 g SGGDI # Page 14 de 14

Étiquettes approuvées pour les bisons

Étiquettes approuvées pour les bisons Étiquettes approuvées pour les bisons Programme d identification et de traçabilité des animaux d élevage VERSION 4 2014/03/31 Les étiquettes approuvées sous le programme national d'identification et de

Plus en détail

PROGRAMME D IDENTIFICATION ET DE TRAÇABILITÉ DES ANIMAUX D ÉLEVAGE

PROGRAMME D IDENTIFICATION ET DE TRAÇABILITÉ DES ANIMAUX D ÉLEVAGE PROGRAMME D IDENTIFICATION ET DE TRAÇABILITÉ DES ANIMAUX D ÉLEVAGE LISTE DES ÉTIQUETTES RÉVOQUÉES POUR LE SECTEUR BOVIN Version 1 Le 3 novembre 2010 ANNEXE. LISTE DES ÉTIQUETTES RÉVOQUÉES POUR LE SECTEUR

Plus en détail

Programme volontaire de certification des troupeaux à l égard de la Tremblante Exigences pour la demande d avancement

Programme volontaire de certification des troupeaux à l égard de la Tremblante Exigences pour la demande d avancement Programme volontaire de certification des troupeaux à l égard de la Tremblante Exigences pour la demande d avancement Frais administratifs : Des frais d inscription annuels de 50 $/heure, plus la TVH ou

Plus en détail

Chapitre 3 bis. Sanitel

Chapitre 3 bis. Sanitel Chapitre 3 bis Sanitel Le système belge pour l Identification et l enregistrement des animaux. Associations régionales ARSIA : association régionale de santé et d identification animale http://www.arsia.be/

Plus en détail

Sachez stocker 8. Règlement sur les systèmes de stockage de produits pétroliers et de produits apparentés

Sachez stocker 8. Règlement sur les systèmes de stockage de produits pétroliers et de produits apparentés Règlement sur les systèmes de stockage de produits pétroliers et de produits apparentés Détection et surveillance des fuites Les systèmes de stockage sans confinement secondaire ou encore munis de réservoirs

Plus en détail

Avis de changement : Nouvelle version du Manuel de référence et du Cahier de travail

Avis de changement : Nouvelle version du Manuel de référence et du Cahier de travail 1 1 Avis de changement : Nouvelle version du Manuel de référence et du Cahier de travail Nouveaux documents : Manuel de référence et Cahier de travail LCQ, septembre 2015 (Remplace la version de juin 2010)

Plus en détail

IOC 2010 Support à destination des éleveurs caprins CR n 00 10 78 010

IOC 2010 Support à destination des éleveurs caprins CR n 00 10 78 010 Identification électronique des caprins ELEVEUR IOC 2010 Support à destination des éleveurs caprins CR n 00 10 78 010 La règlementation Le règlement européen 21/2004: les deux étapes Les textes français

Plus en détail

Accord de libre circulation au Québec

Accord de libre circulation au Québec Accord de libre circulation au Québec Le 15 octobre 2009 Winnipeg (Manitoba) Introduction FÉDÉRATION DES ORDRES PROFESSIONNELS DE JURISTES DU CANADA Le présent accord a pour objectif d étendre la portée

Plus en détail

Instructions Processus d'équivalence du BNED

Instructions Processus d'équivalence du BNED Processus d'équivalence du BNED Table des matières Soumettre une inscription en ligne... 3 Site Web... 3 Portail de demande en ligne du BNED... 5 Soumettre les documents requis... 10 Instructions Processus

Plus en détail

MODE D EMPLOI Version micrologiciel: 11 - Standard

MODE D EMPLOI Version micrologiciel: 11 - Standard LIVESTOCK TECHNOLOGY MODE D EMPLOI Version micrologiciel: 11 - Standard Industry Canada IC: 9508A-2011001 RoHS Déclaration de conformité CE Le fabricant déclare que le lecteur I-Read est conforme aux exigences

Plus en détail

Un seul système national d étiquetage. pour l industrie laitière canadienne

Un seul système national d étiquetage. pour l industrie laitière canadienne Un seul système national d étiquetage pour l industrie laitière canadienne Table des matières Un seul système national d étiquetage pour les sujets laitiers. 1 Le système à trois modes de lecture fonctionne

Plus en détail

Manuel de référence JUILLET 2015

Manuel de référence JUILLET 2015 1 Manuel de référence JUILLET 2015 REMERCIEMENTS Le volet Traçabilité animale est financé conjointement par Agriculture et Agroalimentaire Canada ainsi que par Les Producteurs laitiers du Canada. Les Producteurs

Plus en détail

Atelier du producteur

Atelier du producteur Septembre 2015 Mise à jour Salubrité des aliments (LCQ) Atelier du producteur Introduction Cet atelier a pour objectif d expliquer : Les changements apportés au programme LCQ (Lait canadien de qualité)

Plus en détail

Financial Services Commission of Ontario Commission des services financiers de l Ontario. Questions intergouvernementales INDEX N O : MJ300-100

Financial Services Commission of Ontario Commission des services financiers de l Ontario. Questions intergouvernementales INDEX N O : MJ300-100 Financial Services Commission of Ontario Commission des services financiers de l Ontario SECTION : INDEX N O : TITRE : APPROUVÉ PAR : Questions intergouvernementales MJ300-100 Changer la province d enregistrement

Plus en détail

http://cadth.ca/fr/events/cadth-2015-sympos

http://cadth.ca/fr/events/cadth-2015-sympos NOTRE ÉVÈNEMENT Depuis 2005, l ACMTS organise un symposium annuel afin de fournir aux intervenants intéressés du domaine de la santé un forum de rencontre et d échange d idées qui leur permet d accéder

Plus en détail

Guide pour programme de portefeuille BOMA BEST : Certification continue pour les immeubles industriels légers et les commerces de détail en plein air

Guide pour programme de portefeuille BOMA BEST : Certification continue pour les immeubles industriels légers et les commerces de détail en plein air Guide pour programme de portefeuille BOMA BEST : Certification continue pour les immeubles industriels légers et les commerces de détail en plein air Table des matières 1. À propos de BOMA BEST... 3 2.

Plus en détail

Exigences préalables et documents d appui pour un projet d immobilisations dans le secteur des sites contaminés

Exigences préalables et documents d appui pour un projet d immobilisations dans le secteur des sites contaminés Exigences préalables et documents d appui pour un projet d immobilisations dans le secteur des sites contaminés Les exigences préalables et les documents d appui sont déterminés en fonction du statut du

Plus en détail

SÉLECTION DES ENTRAÎNEURS DE NATATION CANADA Jeux mondiaux universitaires 2009 Belgrade, Serbie

SÉLECTION DES ENTRAÎNEURS DE NATATION CANADA Jeux mondiaux universitaires 2009 Belgrade, Serbie SÉLECTION DES ENTRAÎNEURS DE NATATION CANADA Jeux mondiaux universitaires 2009 Belgrade, Serbie Dates du voyage: 28 juin au 12 juillet 2009 (AÊC) Dates de la compétition: 6 au 11 juillet 2009 Endroit:

Plus en détail

SYSTÈMES D'INFORMATION SUR LES APPRENTIS INSCRITS PROVINCIAUX ET TERRITORIAUX MANUEL DES ÉLÉMENTS

SYSTÈMES D'INFORMATION SUR LES APPRENTIS INSCRITS PROVINCIAUX ET TERRITORIAUX MANUEL DES ÉLÉMENTS SYSTÈMES D'INFORMATION SUR LES APPRENTIS INSCRITS PROVINCIAUX ET TERRITORIAUX MANUEL DES ÉLÉMENTS Statistique Canada Avril 2005 2 DESCRIPTION GÉNÉRALE Le présent manuel décrit les éléments qui sont intégrés

Plus en détail

NOTE DE FRAIS RÉCLAMATIONS DES CTI ET DES RTI

NOTE DE FRAIS RÉCLAMATIONS DES CTI ET DES RTI NOTE DE FRAIS RÉCLAMATIONS DES CTI ET DES RTI Ce document est tiré du «Manuel d application des taxes sur les produits et services» écrit par M. Henri Duquette, CGA, BAA et publié par CCH, en collaboration

Plus en détail

La Certification Biologique- Par France Gravel Directrice Ecocert Canada

La Certification Biologique- Par France Gravel Directrice Ecocert Canada La Certification Biologique- Par France Gravel Directrice Ecocert Canada Plan de la présentation Ecocert Canada Processus de certification Les normes L audit Référentiels étrangers Ecocert Canada Historique

Plus en détail

Guide des normes Définition et utilisation de la marque

Guide des normes Définition et utilisation de la marque Révisé en février 2013 Ce guide des normes sera mis à jour de temps à autre par le personnel du bureau central. Tous les changements qui y seront apportés doivent être approuvés par le conseil d administration

Plus en détail

ÉTUDE SUR LA TRAÇABILITÉ DANS L INDUSTRIE DE LA TRANSFORMATION AGROALIMENTAIRE AU QUÉBEC - Les faits saillants -

ÉTUDE SUR LA TRAÇABILITÉ DANS L INDUSTRIE DE LA TRANSFORMATION AGROALIMENTAIRE AU QUÉBEC - Les faits saillants - ÉTUDE SUR LA TRAÇABILITÉ DANS L INDUSTRIE DE LA TRANSFORMATION AGROALIMENTAIRE AU QUÉBEC - Les faits saillants - La traçabilité a été et est encore aujourd hui au cœur des discussions au niveau provincial,

Plus en détail

Ventes de véhicules automobiles neufs

Ventes de véhicules automobiles neufs N o 63-007-X au catalogue Ventes de véhicules automobiles neufs Février 2011 Comment obtenir d autres renseignements Pour toute demande de renseignements au sujet de ce produit ou sur l ensemble des données

Plus en détail

NOTE DE FRAIS PAR HENRI DUQUETTE B.A.A, CGA EXTRAIT DU MANUEL D APPLICATION DES TAXES SUR LES PRODUITS ET SERVICES

NOTE DE FRAIS PAR HENRI DUQUETTE B.A.A, CGA EXTRAIT DU MANUEL D APPLICATION DES TAXES SUR LES PRODUITS ET SERVICES ANNEXE NOTE DE FRAIS PAR HENRI DUQUETTE B.A.A, CGA EXTRAIT DU MANUEL D APPLICATION DES TAXES SUR LES PRODUITS ET SERVICES Janvier 2012 NOTES DE FRAIS RÉCLAMATIONS DES CTI ET DES RTI Les formulaires ci-joints

Plus en détail

Ce certificat généalogique relatif à un bovin contient les indications conformes à celles du modèle suivant :

Ce certificat généalogique relatif à un bovin contient les indications conformes à celles du modèle suivant : Annexe CHAPITRE I er. Conditions zootechniques pour le taureau dont le sperme est collecté, traité ou stocké en qualité de sperme de bovin reproducteur de race pure dans un centre de collecte agréé A.

Plus en détail

MANUEL D UTILISATION DES OUTILS AUTONOMES : L OUTIL DE GESTION DE PARAPHEUR

MANUEL D UTILISATION DES OUTILS AUTONOMES : L OUTIL DE GESTION DE PARAPHEUR MANUEL D UTILISATION DES OUTILS AUTONOMES : L OUTIL DE GESTION DE PARAPHEUR Vous allez utiliser les services en ligne de la plate forme de dématérialisation de la Salle des Marchés achatpublic.com. Ce

Plus en détail

La salle des marchés. Version 11.1.0. Manuel Parapheur. Solution de dématérialisation des procédures de marchés publics

La salle des marchés. Version 11.1.0. Manuel Parapheur. Solution de dématérialisation des procédures de marchés publics Solution de dématérialisation des procédures de marchés publics La salle des marchés Version 11.1.0 Manuel Parapheur 2 Objet du document Vous allez utiliser les services en ligne de La salle des marchés

Plus en détail

CHAPITRE SIX INVESTISSEMENT RAPPORT ANNUEL PÉRIODE SE TERMINANT LE 31 MARS 2000

CHAPITRE SIX INVESTISSEMENT RAPPORT ANNUEL PÉRIODE SE TERMINANT LE 31 MARS 2000 CHAPITRE SIX INVESTISSEMENT RAPPORT ANNUEL PÉRIODE SE TERMINANT LE 31 MARS 2000 Introduction et renseignements généraux L objectif du Chapitre sur l investissement de l Accord sur le commerce intérieur

Plus en détail

Protocoles d entente (PE)

Protocoles d entente (PE) Protocoles d entente (PE) Atelier national BI 2013 5-7 novembre 2013 Points à enseigner Ce qu est le PE et ce qu il n est pas Nature et objet du PE Rôle et identification du coordonnateur des protocoles

Plus en détail

ANNEXE 7.1 - Documentation et procédure pour la délivrance d un Certificat d exportation (CFIA/ACIA 2659)

ANNEXE 7.1 - Documentation et procédure pour la délivrance d un Certificat d exportation (CFIA/ACIA 2659) 1. Portée Pour faciliter le commerce et/ou satisfaire aux exigences du pays importateur, les exportateurs peuvent demander un certificat d exportation aux termes de l article 54.1 du Règlement sur le miel

Plus en détail

Agence fédérale pour la Sécurité de la Chaîne alimentaire

Agence fédérale pour la Sécurité de la Chaîne alimentaire Agence fédérale pour la Sécurité de la Chaîne alimentaire Circulaire relative à la mise en œuvre du protocole régissant les échanges transfrontaliers d animaux de boucherie et volailles d abattage entre

Plus en détail

DEMANDE D AUTORISATION DE SÉJOUR À L ÉTRANGER ET DEMANDE DE LETTRE DE RECOMMANDATION DE L OMMS POUR MEMBRES INDIVIDUELS OU UNITÉS SCOUTES

DEMANDE D AUTORISATION DE SÉJOUR À L ÉTRANGER ET DEMANDE DE LETTRE DE RECOMMANDATION DE L OMMS POUR MEMBRES INDIVIDUELS OU UNITÉS SCOUTES DEMANDE D AUTORISATION DE SÉJOUR À L ÉTRANGER ET DEMANDE DE LETTRE DE RECOMMANDATION DE L OMMS POUR MEMBRES INDIVIDUELS OU UNITÉS SCOUTES Ce document s adresse aux districts, aux groupes et aux unités.

Plus en détail

Ordonnance sur les épizooties

Ordonnance sur les épizooties Ordonnance sur les épizooties (OFE) Modification du 23 juin 2004 Le Conseil fédéral suisse arrête: I L ordonnance du 27 juin 1995 sur les épizooties 1 est modifiée comme suit: Remplacement d expressions:

Plus en détail

CONSEIL D ADMINISTRATION MANDAT

CONSEIL D ADMINISTRATION MANDAT Décembre 2014 CONSEIL D ADMINISTRATION MANDAT 1. CRÉATION Le Conseil d administration de la Banque du Canada (le «Conseil») est constitué en vertu de l article 5 de la Loi sur la Banque du Canada (la «Loi»).

Plus en détail

Programme d identification et de traçabilité des animaux d élevage. Deuxième version. Canadian Food Inspection Agency

Programme d identification et de traçabilité des animaux d élevage. Deuxième version. Canadian Food Inspection Agency Agence canadienne d inspection des aliments Canadian Food Inspection Agency Exigences pour les exploitants d abattoirs, les usines d équarrissage, les établissements de collecte de carcasses et les laboratoires

Plus en détail

CENTRE DE RECHERCHE EN SCIENCES ANIMALES DE DESCHAMBAULT. Plan HACCP bœuf qualité plus pour les bovins de boucherie

CENTRE DE RECHERCHE EN SCIENCES ANIMALES DE DESCHAMBAULT. Plan HACCP bœuf qualité plus pour les bovins de boucherie CENTRE DE RECHERCHE EN SCIENCES ANIMALES DE DESCHAMBAULT Plan HACCP bœuf qualité plus pour les bovins de boucherie Voici le Programme de salubrité des aliments à la ferme pour le bœuf- Bœuf Qualité Plus-

Plus en détail

Enregistrement étape par étape

Enregistrement étape par étape 1/6 Enregistrement étape par étape 1. Enregistrement sur le portail agricole Agate Veuillez saisir l adresse www.agate.ch dans votre navigateur. La page d accueil du portail Agate s affiche. Cliquez en

Plus en détail

Réponse et plan d action de la direction Audit du Système d information sur la gestion des ressources humaines Décembre 2013

Réponse et plan d action de la direction Audit du Système d information sur la gestion des ressources humaines Décembre 2013 Décembre Réponses et mesures s par Recommandation 1 adjoint de la Direction générale des services de gestion (partenariat de services partagés) élabore une approche formelle de la gestion des risques opérationnels

Plus en détail

Observation statistique

Observation statistique 2. APERÇU DES RÉSULTATS DU RENDEMENT Observation statistique s. Les résultats présentés dans ce rapport sont fondés sur des échantillons. Des échantillons distincts ont été sélectionnés pour chaque instance

Plus en détail

PROGRAMME DES PRESTATIONS D AIDE AU TRAVAIL INDÉPENDANT DE L ONTARIO (PATIO)

PROGRAMME DES PRESTATIONS D AIDE AU TRAVAIL INDÉPENDANT DE L ONTARIO (PATIO) PROGRAMME DES PRESTATIONS D AIDE AU TRAVAIL INDÉPENDANT DE L ONTARIO (PATIO) EXIGENCES EN MATIÈRE DE VÉRIFICATION ET DE RESPONSABILITÉ POUR LA PÉRIODE ALLANT DU 1ER AVRIL 2015 AU 31 MARS 2016 1 PROGRAMME

Plus en détail

Exigences relatives aux exportateurs et aux importateurs d animaux vivants

Exigences relatives aux exportateurs et aux importateurs d animaux vivants Agence canadienne d inspection des aliments Canadian Food Inspection Agency Exigences relatives aux exportateurs et aux importateurs d animaux vivants Programme d identification et de traçabilité des animaux

Plus en détail

Catégorie d actif Minimum Cible Maximum. Actions 45 % 55 % 70 % Revenu fixe 20 % 30 % 45 % Alternatifs 0 % 15 % 25 %

Catégorie d actif Minimum Cible Maximum. Actions 45 % 55 % 70 % Revenu fixe 20 % 30 % 45 % Alternatifs 0 % 15 % 25 % Énoncé des principes et objectifs de placement du portefeuille à long terme de l Université d Ottawa 1. But de l Énoncé L Énoncé des principes et objectifs de placement («l EPOP») décrit les objectifs,

Plus en détail

Ordonnance concernant la banque de données sur le trafic des animaux

Ordonnance concernant la banque de données sur le trafic des animaux Ordonnance concernant la banque de données sur le trafic des animaux (Ordonnance sur la BDTA) Modification du 25 juin 2008 Le Conseil fédéral suisse arrête: I L ordonnance du 23 novembre 2005 sur la BDTA

Plus en détail

Projet de loi n o 58 (2015, chapitre 20)

Projet de loi n o 58 (2015, chapitre 20) PREMIÈrE SESSION QUARANTE ET UNièmE LéGISLATURE Projet de loi n o 58 (2015, chapitre 20) Loi regroupant la Commission administrative des régimes de retraite et d assurances et la Régie des rentes du Québec

Plus en détail

Au Canada, il existe dans toutes les

Au Canada, il existe dans toutes les Guide des normes de travail minimales, des retenues salariales et de l assurance-emploi au Canada Au Canada, il existe dans toutes les administrations, c est-à-dire fédérale, provinciales et territoriales,

Plus en détail

PROGRAMME INCITATIF POUR LES FIRMES DE NÉGOCIATION POUR COMPTE PROPRE DU QUÉBEC. Termes et conditions et formulaires d inscription

PROGRAMME INCITATIF POUR LES FIRMES DE NÉGOCIATION POUR COMPTE PROPRE DU QUÉBEC. Termes et conditions et formulaires d inscription PROGRAMME INCITATIF POUR LES FIRMES DE NÉGOCIATION POUR COMPTE PROPRE DU QUÉBEC Termes et conditions et formulaires d inscription 1. APERÇU Le programme incitatif pour les firmes de négociation pour compte

Plus en détail

Feuillet d information : Produits de santé naturels vétérinaires et LCQ

Feuillet d information : Produits de santé naturels vétérinaires et LCQ p Octobre 2011 Feuillet d information : Produits de santé naturels vétérinaires et LCQ Introduction : Le programme Lait canadien de qualité (LCQ) est au courant de l utilisation des produits de santé naturels

Plus en détail

Objet : Procédure d application du règlement sur l usage du tabac au CSSSNL Adopté le : 28 juin 2006 Adopté par : Comité de direction

Objet : Procédure d application du règlement sur l usage du tabac au CSSSNL Adopté le : 28 juin 2006 Adopté par : Comité de direction Page 1 de 5 Code :CD-18.1-2006 DOCUMENT DE GESTION Type de document : Procédure Révision prévue : Mai 2007 Adopté le : 28 juin 2006 Adopté par : Comité de direction Entré en vigueur le : 29 juin 2006 Révisé

Plus en détail

FONDS SPORTS-QUÉBEC POLITIQUE DE DONS ET

FONDS SPORTS-QUÉBEC POLITIQUE DE DONS ET FONDS SPORTS-QUÉBEC POLITIQUE DE DONS ET GUIDE D OPÉRATIONS UN DON AU FONDS SPORTS-QUÉBEC POURQUOI? SPORTSQUÉBEC LÉGALEMENT APTE À ÉMETTRE DES REÇUS FISCAUX À titre d association canadienne de sport amateur

Plus en détail

Demande de prêt d'étudiant au Canada pour collège/ université

Demande de prêt d'étudiant au Canada pour collège/ université Demande de prêt d'étudiant au Canada pour collège/ université Guide pour les étudiants avec statut de réfugié en Nouveau-Brunswick J U I L L E T 2 0 0 4 La loi canadienne a été modifiée en 2003; les étudiants

Plus en détail

La traçabilité Ici, maintenant et ailleurs 13 JUIN, 2012 LE FORUM ÉCONOMIQUE INTERNATIONAL DES AMÉRIQUES

La traçabilité Ici, maintenant et ailleurs 13 JUIN, 2012 LE FORUM ÉCONOMIQUE INTERNATIONAL DES AMÉRIQUES La traçabilité Ici, maintenant et ailleurs 13 JUIN, 2012 LE FORUM ÉCONOMIQUE INTERNATIONAL DES AMÉRIQUES 1 Définition de la traçabilité Norme ISO 8402: Capacité de trouver (retracer) l historique, l utilisation

Plus en détail

ULC-S536-04 Inspection et mise à l essai des réseaux avertisseurs d incendie

ULC-S536-04 Inspection et mise à l essai des réseaux avertisseurs d incendie ULC-S536-04 Inspection et mise à l essai des réseaux avertisseurs d incendie Séminaire technique ACAI 14 novembre 2013 Par : Pierre Noël STRUCTURE DE LA NORME Les réseaux avertisseurs d incendie doivent

Plus en détail

Exigences s appliquant aux. installations de stockage de déjections qui ne sont pas en activité

Exigences s appliquant aux. installations de stockage de déjections qui ne sont pas en activité Exigences s appliquant aux installations de stockage de déjections qui ne sont pas en activité À l intention des exploitants qui comptent dépeupler des exploitations d élevage exigeant de l entretien ou

Plus en détail

Guide des exigences de soumission obligatoires

Guide des exigences de soumission obligatoires - Présentez les reçus/les factures originales et détaillées des repas et des rafraîchissements admissibles durant les cours de formation. 1 Guide des exigences de soumission obligatoires Les soumissions

Plus en détail

Sachez stocker 6. Règlement sur les systèmes de stockage de produits pétroliers et de produits apparentés

Sachez stocker 6. Règlement sur les systèmes de stockage de produits pétroliers et de produits apparentés Règlement sur les systèmes de stockage de produits pétroliers et de produits apparentés L identification de votre système En vertu du nouveau Règlement sur les systèmes de stockage de produits pétroliers

Plus en détail

Tourisme en bref Le point sur les marchés dans lesquels la CCT et ses partenaires sont actifs

Tourisme en bref Le point sur les marchés dans lesquels la CCT et ses partenaires sont actifs Tourisme en bref Le point sur les marchés dans lesquels la CCT et ses partenaires sont actifs www.canada.travel/entreprise Octobre Volume 1, numéro 1 Points saillants Le nombre d arrivées en provenance

Plus en détail

Le 31 janvier 2013. Cher actionnaire d Abbott/AbbVie,

Le 31 janvier 2013. Cher actionnaire d Abbott/AbbVie, Le 31 janvier 2013 Objet : Information concernant le choix de report de l impôt sur le revenu à l intention des actionnaires résidant au Canada détenteurs d actions d AbbVie Inc. suivant la scission de

Plus en détail

3.1 La carte d achat sera émise par une institution financière retenue par le Conseil scolaire au nom de la personne autorisée et du Conseil.

3.1 La carte d achat sera émise par une institution financière retenue par le Conseil scolaire au nom de la personne autorisée et du Conseil. Procédure administrative : Cartes d achat Numéro : PA 4.006 Catégorie : Affaires et finances Pages : 8 Approuvée : le 19 mars 2007 Modifiée : le 1 er octobre 2012 1. Objet et portée La présente procédure

Plus en détail

Avis de changement : Nouveaux Manuel de référence et Cahier de travail

Avis de changement : Nouveaux Manuel de référence et Cahier de travail Avis de changement : Nouveaux Manuel de référence et Cahier de travail Juin 2010 Nouveaux documents : Manuel de référence et Cahier de travail du LCQ, juin 2010 (Remplacent les versions de novembre 2003)

Plus en détail

CONVENTION SUR LE COMMERCE INTERNATIONAL DES ESPÈCES DE FAUNE ET DE FLORE SAUVAGES MENACÉES D EXTINCTION (CITES)

CONVENTION SUR LE COMMERCE INTERNATIONAL DES ESPÈCES DE FAUNE ET DE FLORE SAUVAGES MENACÉES D EXTINCTION (CITES) FORMULAIRE DE DEMANDE DE CERTIFICAT DE CIRCULATION PROVISOIRE POUR importer, exporter ou réexporter temporairement des animaux vivants, des plantes vivantes ou des parties d animaux, des parties de plantes

Plus en détail

Conditions générales. Utilisateurs de machine à affranchir

Conditions générales. Utilisateurs de machine à affranchir Conditions générales Utilisateurs de machine à affranchir Conditions générales En vigueur le 12 janvier 2015 MC Marque de commerce de la Société canadienne des postes. MO Marque officielle de la Société

Plus en détail

DANS L AFFAIRE. intéressant la législation en valeurs mobilières des territoires suivants : Québec. Île-du-Prince-Édouard. Manitoba.

DANS L AFFAIRE. intéressant la législation en valeurs mobilières des territoires suivants : Québec. Île-du-Prince-Édouard. Manitoba. ALPHA EXCHANGE INC. DÉCISION N 2012-PDG-24 DANS L AFFAIRE intéressant la législation en valeurs mobilières des territoires suivants : Québec Île-du-Prince-Édouard Manitoba Nouvelle-Écosse Nunavut Saskatchewan

Plus en détail

VÉRIFICATION DES CONTRIBUTIONS FAITES AU CONSEIL DE LA JOURNÉE MONDIALE DE LA JEUNESSE CATHOLIQUE (JMJC) 2002

VÉRIFICATION DES CONTRIBUTIONS FAITES AU CONSEIL DE LA JOURNÉE MONDIALE DE LA JEUNESSE CATHOLIQUE (JMJC) 2002 AFFAIRES ÉTRANGÈRES ET COMMERCE INTERNATIONAL BUREAU DE L INSPECTEUR GÉNÉRAL VÉRIFICATION DES CONTRIBUTIONS FAITES AU CONSEIL DE LA JOURNÉE MONDIALE DE LA JEUNESSE CATHOLIQUE (JMJC) 2002 SEPTEMBRE 2003

Plus en détail

CARACTÉRISTIQUES DES CONDITIONNEMENTS DES MONNAIES MÉTALLIQUES

CARACTÉRISTIQUES DES CONDITIONNEMENTS DES MONNAIES MÉTALLIQUES ANNEXE 3 CARACTÉRISTIQUES DES CONDITIONNEMENTS DES MONNAIES MÉTALLIQUES 1. ROULEAUX 1.1. Composition des rouleaux Valeur faciale Montant (en ) Nombre de pièces 0,01 0,0 0 0,02 1 0 0,0 2,0 0 0,10 4 40 0,20

Plus en détail

I. Définitions et exigences

I. Définitions et exigences I. Définitions et exigences Classes d indicateurs chimiques [1] Stérilisation : synthèse des normes ayant trait Exigences générales : Chaque indicateur doit porter un marquage clair mentionnant le type

Plus en détail

POLITIQUE SUR L ÉVALUATION DES APPRENTISSAGES EN FORMATION GÉNÉRALE À L ENSEIGNEMENT PRIMAIRE ET SECONDAIRE

POLITIQUE SUR L ÉVALUATION DES APPRENTISSAGES EN FORMATION GÉNÉRALE À L ENSEIGNEMENT PRIMAIRE ET SECONDAIRE COMMISSION SCOLAIRE DE KAMOURASKA RIVIÈRE-DU-LOUP Code : SE 1998 01 En vigueur : Approbation : Marcien Proulx directeur général POLITIQUE SUR L ÉVALUATION DES APPRENTISSAGES EN FORMATION GÉNÉRALE À L ENSEIGNEMENT

Plus en détail

# 1. PERSONNES ASSURÉES 1.1 PERSONNES VISÉES PAR L'ACCORD

# 1. PERSONNES ASSURÉES 1.1 PERSONNES VISÉES PAR L'ACCORD Services internes 1. PERSONNES ASSURÉES # 1. PERSONNES ASSURÉES 1.1 PERSONNES VISÉES PAR L'ACCORD Cet accord vise tous les résidents canadiens qui reçoivent des services internes dans un établissement

Plus en détail

Comité des normes de l OMPI (CWS)

Comité des normes de l OMPI (CWS) F CWS/1/8 ORIGINAL : ANGLAIS DATE : 13 OCTOBRE 2010 Comité des normes de l OMPI (CWS) Première session Genève, 25 29 octobre 2010 RAPPORTS TECHNIQUES ANNUELS (ATR) SUR LES ACTIVITÉS D INFORMATION EN MATIÈRE

Plus en détail

AVIS DU PERSONNEL DE L ACFM SIGNATURES ÉLECTRONIQUES

AVIS DU PERSONNEL DE L ACFM SIGNATURES ÉLECTRONIQUES Personne-ressource : Paige Ward Avocate générale et vice-présidente, Politiques Téléphone : 416 943-5838 Courriel : pward@mdfa.ca APA-0016 Le 23 janvier 2003 AVIS DU PERSONNEL DE L ACFM SIGNATURES ÉLECTRONIQUES

Plus en détail

RÉGIME GÉNÉRAL D ÉPARGNE ET D ACHAT DE TITRES DE LA BANQUE ROYALE DU CANADA

RÉGIME GÉNÉRAL D ÉPARGNE ET D ACHAT DE TITRES DE LA BANQUE ROYALE DU CANADA RÉGIME GÉNÉRAL D ÉPARGNE ET D ACHAT DE TITRES DE LA BANQUE ROYALE DU CANADA 1. Définitions Pour les fins du présent régime, les termes énumérés ci-dessous ont le sens suivant : «actions ordinaires» désigne

Plus en détail

Auto-évaluation. Section Sujet traité Page. 10000 Résumé.. 10-2. 10100 Guides de travail pour les évaluations.. 10-3

Auto-évaluation. Section Sujet traité Page. 10000 Résumé.. 10-2. 10100 Guides de travail pour les évaluations.. 10-3 Auto-évaluation Chapitre 10 Auto-évaluation Section Sujet traité Page 10000 Résumé.. 10-2 10100 Guides de travail pour les évaluations.. 10-3 10200 Lettre déclarative de responsabilité.. 10-4 10300 Résolution

Plus en détail

Exigences pour les éleveurs

Exigences pour les éleveurs Agence canadienne d inspection des aliments Canadian Food Inspection Agency Exigences pour les éleveurs Programme d identification et de traçabilité des animaux d élevage Deuxième version Le programme

Plus en détail

ECE/TRANS/WP.1/2015/4. Conseil économique et social. Nations Unies. Commission économique pour l Europe Comité des transports intérieurs

ECE/TRANS/WP.1/2015/4. Conseil économique et social. Nations Unies. Commission économique pour l Europe Comité des transports intérieurs Nations Unies Conseil économique et social ECE/TRANS/WP.1/2015/4 Distr. générale 12 janvier 2015 Français Original: anglais Commission économique pour l Europe Comité des transports intérieurs Groupe de

Plus en détail

Guide sur la façon de compléter un gabarit de liste de distributeurs

Guide sur la façon de compléter un gabarit de liste de distributeurs Guide sur la façon de compléter un gabarit de liste de distributeurs Avril 2013 Dans le contexte de la distribution sans représentant (DSR), les assureurs doivent fournir à l Autorité des marchés financiers

Plus en détail

Politique d accès aux données de l étude MAGS

Politique d accès aux données de l étude MAGS Politique d accès aux données de l étude MAGS adoptée à l origine : le 24 novembre 1997 Révisé : 30 mars 2004 1. INTRODUCTION La politique d accès aux données de l étude GEWEX du Mackenzie a été établie

Plus en détail

Services de comptabilité

Services de comptabilité N o 63-256-X au catalogue. Bulletin de service Services de comptabilité 2012. Faits saillants Les revenus d exploitation de l industrie des services de comptabilité ont atteint 15,0 milliards de dollars,

Plus en détail

Les lignes d édition de la Ville de Québec. Guide abrégé

Les lignes d édition de la Ville de Québec. Guide abrégé Les lignes d édition de la Ville de Québec Guide abrégé Les lignes d édition Les lignes d édition définissent les balises favorisant l harmonisation visuelle des publications de la Ville de Québec. Elles

Plus en détail

Critères d admissibilité ENERGY STAR pour les pompes à chaleur géothermiques

Critères d admissibilité ENERGY STAR pour les pompes à chaleur géothermiques Critères d admissibilité ENERGY STAR pour les pompes à chaleur Vous trouverez dans la présente la version 3.1 des spécifications de produit pour les pompes à chaleur homologuées ENERGY STAR. Un produit

Plus en détail

HACCP et ISO 22000 au Québec et Canada,

HACCP et ISO 22000 au Québec et Canada, HACCP et ISO 22000 au Québec et Canada, bref apercu Christine Dupuis, christine.dupuis@bnq.qc.ca CRIQ-QC, 19 octobre 2006 Sommaire Contexte canadien et québécois pour HACCP Quelques chiffres Le programme

Plus en détail

Sachez stocker 9. Règlement sur les systèmes de stockage de produits pétroliers et de produits apparentés

Sachez stocker 9. Règlement sur les systèmes de stockage de produits pétroliers et de produits apparentés Règlement sur les systèmes de stockage de produits pétroliers et de produits apparentés Mise hors service et enlèvement des systèmes En vertu du nouveau Règlement sur les systèmes de stockage de produits

Plus en détail

DESCRIPTION DE LA BASE DE DONNÉES GESTDAP Type 5 (Édité)

DESCRIPTION DE LA BASE DE DONNÉES GESTDAP Type 5 (Édité) DESCRIPTION DE LA BASE DE DONNÉES GESTDAP Mars 2010 R:\Procédures Externes\Gestdap - Type 5.doc 2010-03-11 Description de la base de données GESTDAP (Type 5) TABLE DES MATIÈRES 1. INTRODUCTION... 3 Page

Plus en détail

Organisme Certificateur Associatif. la qualité a une origine

Organisme Certificateur Associatif. la qualité a une origine Organisme Certificateur Associatif la qualité a une origine Présentation de CERTIPAQ - Association Loi 1901, à but non lucratif, créée en 1997 - Spécialisée dans les filières agricoles et agroalimentaires

Plus en détail

Guide d'utilisation du portail d'authentification Cerbère à usage des professionnels et des particuliers

Guide d'utilisation du portail d'authentification Cerbère à usage des professionnels et des particuliers RAPPORTS Secrétariat Général Service des Politiques Supports et des Systèmes d'information Centre de prestations et d'ingénierie Informatiques Département Opérationnel Sud-Ouest PNE Sécurité 10/11/2011

Plus en détail

Revu par le CS Ex conformément à la Loi sur l'accès à l'information (LAI). Renseignements NON CLASSIFIÉS.

Revu par le CS Ex conformément à la Loi sur l'accès à l'information (LAI). Renseignements NON CLASSIFIÉS. Revu par le CS Ex conformément à la Loi sur l accès à l information (LAI). Renseignements NON CLASSIFIÉS. soutien technique des systèmes de combat Août 2008 7053-30-12-2 (CS Ex) MISE EN GARDE Le résultat

Plus en détail

Accord sur le commerce intérieur, chapitre huit Mesures et normes en matière de consommation

Accord sur le commerce intérieur, chapitre huit Mesures et normes en matière de consommation Ébauche datée du 22 mai 2002 Accord sur le commerce intérieur, chapitre huit Mesures et normes en matière de consommation Rapport annuel au Secrétariat de l ACI Bureau de la consommation, Industrie Canada,

Plus en détail

CORPORATION CANADIENNE DE COMPENSATION DE PRODUITS DÉRIVÉS (la «société») CHARTE DU CONSEIL

CORPORATION CANADIENNE DE COMPENSATION DE PRODUITS DÉRIVÉS (la «société») CHARTE DU CONSEIL CORPORATION CANADIENNE DE COMPENSATION DE PRODUITS DÉRIVÉS (la «société») 1. Généralités CHARTE DU CONSEIL Le conseil d administration de la société (le «conseil») a pour principale responsabilité la gouvernance

Plus en détail

Énoncé des principes et objectifs de placement du portefeuille à long terme de l Université d Ottawa

Énoncé des principes et objectifs de placement du portefeuille à long terme de l Université d Ottawa Énoncé des principes et objectifs de placement du portefeuille à long terme de l Université d Ottawa 1. But de l Énoncé L Énoncé des principes et objectifs de placement («l EPOP») décrit les objectifs,

Plus en détail

Annexe A Exigences par province ou territoire Agents et courtiers d assurances I.A.R.D.

Annexe A Exigences par province ou territoire Agents et courtiers d assurances I.A.R.D. Annexe A Exigences par province ou territoire Agents et courtiers d assurances I.A.R.D. Document à joindre à la demande : Les non-résidents doivent joindre une attestation de droit de pratique de la BC

Plus en détail

TP 14693F (05/2007) Aviation civile. Norme du Système de gestion intégrée TC-1002302 *TC 1002302*

TP 14693F (05/2007) Aviation civile. Norme du Système de gestion intégrée TC-1002302 *TC 1002302* Transports Canada Transport Canada TP 14693F (05/2007) Aviation civile Norme du Système de gestion intégrée TC-1002302 *TC 1002302* Imprimé au Canada Veuillez acheminer vos commentaires, vos commandes

Plus en détail

CA2, Systèmes d assurance et durabilité

CA2, Systèmes d assurance et durabilité CA2, Systèmes d assurance et durabilité Présenté aux Producteurs laitiers du Canada Pau Spooner, Division des politiques des Systèmes d'assurance et de l alimentation Ottawa, le 5 février 2014 Objet Présenter

Plus en détail

Le «Paquet hygiène» en élevage et tout au long de la chaîne alimentaire

Le «Paquet hygiène» en élevage et tout au long de la chaîne alimentaire L antibiorésistance chez l homme et l animal 12 novembre 2014 3 ème session : les mesures de gestion pour lutter contre l antibiorésistance Le «Paquet hygiène» en élevage et tout au long de la chaîne alimentaire

Plus en détail

Projet de loi n o 58. Loi regroupant la Commission administrative des régimes de retraite et d assurances et la Régie des rentes du Québec

Projet de loi n o 58. Loi regroupant la Commission administrative des régimes de retraite et d assurances et la Régie des rentes du Québec PREMIÈrE SESSION QUARANTE ET UNièmE LéGISLATURE Projet de loi n o 58 Loi regroupant la Commission administrative des régimes de retraite et d assurances et la Régie des rentes du Québec Présentation Présenté

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES TECHNIQUE DU SYSTEME NATIONAL D APPELLATION DE CHEPTEL EN MATIERE DE VISNA-MAËDI

CAHIER DES CHARGES TECHNIQUE DU SYSTEME NATIONAL D APPELLATION DE CHEPTEL EN MATIERE DE VISNA-MAËDI CAHIER DES CHARGES TECHNIQUE DU SYSTEME NATIONAL D APPELLATION DE CHEPTEL EN MATIERE DE VISNA-MAËDI REF. : CC/VM/01 révision A Date de Création : 08/12/2003 Date de Révision : 07/12/2004 Rédaction : Mme.

Plus en détail

En France, l identification des élevages de porcs est gérée par un organisme départemental

En France, l identification des élevages de porcs est gérée par un organisme départemental Traçabilité de la viande de porc en France : identification des lieux d élevage et des animaux Jean Dagorn En France, l identification des élevages de porcs est gérée par un organisme départemental (EDE).

Plus en détail

Les silos à grains au Canada Spécifications de contenu informationnel produites conformément à la norme ISO 19131

Les silos à grains au Canada Spécifications de contenu informationnel produites conformément à la norme ISO 19131 Les silos à grains au Canada Spécifications de contenu informationnel produites conformément à la norme ISO 19131 Révision : A Page 1 de15 Page 2 de15 Spécifications de contenu informationnel Silos à grains

Plus en détail

PROGRAMME DE FORMATION CONTINUE PROCÉDURE D ACCRÉDITATION

PROGRAMME DE FORMATION CONTINUE PROCÉDURE D ACCRÉDITATION PROGRAMME DE FORMATION CONTINUE PROCÉDURE D ACCRÉDITATION 3, place du Commerce, bureau 501, Île des Sœurs (Verdun), Québec H3E 1H7 Téléphone : (514) 767 4040 ou 1 (800) 640 4050 Courriel : info@iqpf.org

Plus en détail

SRP-2.01-SP-11NNNN-008

SRP-2.01-SP-11NNNN-008 APPROUVÉ POUR UTILISATION INTERNE Rév. 000 Dossier n o 2.01 E-Docs n o 3407129 PROCÉDURES D EXAMEN POUR LE PERSONNEL : Demande de permis de préparation de l emplacement pour une nouvelle centrale nucléaire

Plus en détail

Réalisé par : Centre d expertise en production ovine du Québec. Rapport final. Rédigé par : Marie Vachon, agr., responsable en recherche

Réalisé par : Centre d expertise en production ovine du Québec. Rapport final. Rédigé par : Marie Vachon, agr., responsable en recherche Rapport final Essai des logiciels Gestion Informatisée de Bergerie (GIB) et Carnet Informatisé de Bergerie (CIB) à la Ferme du Centre d expertise en production ovine du Québec. Centre d expertise en production

Plus en détail

MÉMORANDUM D17-1-22. En résumé. Ottawa, le 6 juillet 2007

MÉMORANDUM D17-1-22. En résumé. Ottawa, le 6 juillet 2007 Ottawa, le 6 juillet 2007 MÉMORANDUM D17-1-22 En résumé DÉCLARATION EN DÉTAIL DE LA TAXE DE VENTE HARMONISÉE, DE LA TAXE DE VENTE PROVINCIALE, DE LA TAXE PROVINCIALE SUR LE TABAC ET DE LA MAJORATION OU

Plus en détail