Le marché mondial du ski

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le marché mondial du ski"

Transcription

1 Le marché mondial du ski 2014 International Report on Snow & Mountain Tourism EXTRAITS EN FRANCAIS LV/16/03/2015

2 Unités de mesure Skieur : une personne pratiquant le ski, le snowboard ou un sport de glisse assimilé, indépendamment de son taux de pratique. Journée-skieur : visite journalière d une personne venant pratiquer du ski ou snowboard (ou un sport de glisse assimilé) sur un domaine skiable, indépendamment du tarif payé (les journées-skieurs incluent donc les visites des personnes au bénéfice de forfaits demi-journée, journée, forfaits enfants, seniors, gratuits, de plusieurs jours ou de forfaits saison). page 2

3 Le marché mondial du ski 80 pays stations de ski lieux de pratique remontées mécaniques page 3

4 Palmarès «Top 20» Etats-Unis France Autriche Japon Italie Suisse Canada Allemagne République Tchèque Suède Chine Corée du Sud Norvège Espagne Pologne Slovaquie Russie Finlande Andorre Australie En millions de journées-skieurs (moyenne 5 ans) page 4

5 Fréquentation mondiale État relativement stagnant des grands marchés Journées-skieurs par régions (en millions de journées-skieurs) Europe de l'est et Asie centrale Asie & Pacifique Amérique Europe de l'ouest Alpes Graphique limité aux pays tenant des statistiques annuelles page 5

6 Europe - Alpes Journées-skieurs (millions) ,1 % page 6

7 Europe - Alpes Fréquentation encore à la hausse dans certains pays Evolution de la moyenne quinquennale (en millions de journées-skieurs) Autriche France page 7

8 Europe - Alpes... alors qu elle semble déclinante ou incertaine ailleurs Evolution de la moyenne quinquennale (en millions de journées-skieurs) Italie Suisse page 8

9 Europe - Ouest (autres pays) Journées-skieurs (millions) ,5 % page 9

10 Europe occidentale Tendance à la croissance en Norvège; maintien difficile en Andorre et Espagne Evolution de la moyenne quinquennale (en millions de journées-skieurs) Andorre Espagne Finlande Norvège Suède page 10

11 Amérique du Nord Journées-skieurs (millions) ,0 % page 11

12 Amérique du Nord Marchés très matures; les USA se battent pour lutter contre l érosion de la fréquentation Evolution de la moyenne quinquennale (en millions de journées-skieurs) Etats-Unis Canada (droite) page 12

13 Asie - Pacifique 70 Journées-skieurs (millions) +7,1 % page 13

14 Asie - Pacifique Déclin au Japon, croissance en Chine, maturité en Australie / Nouvelle Zélande / Corée du Sud Evolution de la moyenne quinquennale (en millions de journées-skieurs) Corée du Sud Australie Nouvelle Zélande Chine Japon (droite) page 14

15 Flux internationaux de skieurs Essentiellement concentrés sur des flux intra européens page 15

16 La réalité Le poids de la clientèle internationale est limité pour la plupart des destinations de ski. Les clients internationaux se concentrent dans un petit nombre de très grandes stations. La zone de chalandise au niveau international est limitée : Taille des marchés géographiques Problématique des transports Durée et coût du voyage Saturation des aéroports aux destinations Le ski outre-mer reste anecdotique. page 16

17 La réalité - suite Les marchés émetteurs européens ne sont pas en croissance, mais vont se répartir à l avenir sur davantage de destinations P. ex. Clients anglais : Roumanie Slovaquie Les nouveaux marchés vont s alimenter euxmêmes Le développement du ski en Asie va profiter au Japon et à la Corée du Sud page 17

18 Marchés domestiques Le potentiel de skieurs domestiques est immense sur les principaux marchés Suisse Autriche République Tchèque Canada Pologne Espagne Corée du Sud France Italie Royaume Uni Allemagne Japon Russie Etats-Unis Skieurs Non-skieurs Millions page 18

19 Concurrence croissante Internet Effet de substitution direct et effet indirect en mettant facilement à portée une multitude des destinations et d activités concurrentes Compagnies low cost Accès facile à des stations ou destinations concurrentes Tourisme balnéaire Destination au soleil, prix avantageux Croisières Prix et commodité imbattables page 19

20 La démographie Démographie et taux de pratique 3 générations se retrouvent sur les pistes, avec différents profils et attentes On ne peut pas concentrer l offre sur un seul groupe et penser satisfaire ainsi tous les clients Dilemme entre la satisfaction des groupes de clientèles jeunes (= le futur) et les plus âgés (= pouvoir d achat) page 20

21 Rétention - problématique Non skieurs Contrer le manque de motivation Skieurs Abandon Contrer la croissance de la concurrence Comment ramener les skieurs ayant abandonné? page 21

22 Gagner de nouveaux skieurs Accessibilité de ce sport? Approche culturelle du ski (faible ou absence de culture du ski) Qui va les convaincre? Qui va les former? page 22

23 Changement climatique Relativisation des conclusions Le nombre de stations de ski n est pas l unité de mesure représentative du marché 100% France, % de stations enneigées - OCDE % 60% 40% 20% 0% actuel +1 degré +2 degrés +4 degrés Nombre de stations Journéesskieurs page 23

24 Économie Économie mondiale pouvoir d achat Impact sur la fréquentation Effets cycliques Situation financière des exploitants Viabilité des stations de ski Dégagement des liquidités nécessaires au renouvellement des installations Équilibre entre investissements et revenus; retour sur investissement (CHF 2 3 investis doivent générer CHF 1 de chiffre d affaires) page 24

25 Autres défis Dénivelé moyen consommé constant; temps passé sur les pistes réduit Offrir des activités complémentaires pour l aprèsmidi, indépendantes de la neige Créer des événements forts pour détourner la clientèle de toutes les offres concurrentes Attirer les non skieurs D activités accessoires vers des activités de substitution? page 25

26 Perspectives futures Le marché européen des Alpes devient stagnant La croissance de la fréquentation va essentiellement se produire dans les nouvelles destinations de ski La plupart des marchés sont et resteront domestiques Le défi sera de gagner et conserver une base de clientèle locale Prospective 2020 : 420 millions de journéesskieurs page 26

27 Document de référence Disponible depuis page Publications page 27

28 LV/16/03/ , Margelle CH Genève Tel / fax / messagerie : Courriel : Internet :

Panorama du marché du Crédit à la consommation en Europe en 2013

Panorama du marché du Crédit à la consommation en Europe en 2013 Panorama du marché du Crédit à la consommation en Europe en 2013 Pour la 7 ème année consécutive, Crédit Agricole Consumer Finance publie son étude annuelle sur l état du marché du crédit à la consommation

Plus en détail

Le tourisme international en France MÉMENTO DU TOURISME 2007

Le tourisme international en France MÉMENTO DU TOURISME 2007 6 Le tourisme international en France 99 Le tourisme international en France 6 Touristes non-résidents en France Dans ce chapitre sont présentées : les arrivées en France des touristes non-résidents (toute

Plus en détail

AMBASSADE DE FRANCE EN ALLEMAGNE SERVICE ÉCONOMIQUE RÉGIONAL

AMBASSADE DE FRANCE EN ALLEMAGNE SERVICE ÉCONOMIQUE RÉGIONAL AMBASSADE DE FRANCE EN ALLEMAGNE SERVICE ÉCONOMIQUE RÉGIONAL La Ministre Conseillère pour les Affaires Economiques Berlin, le 31 octobre 2014 Dossier suivi par Lucie Petit Relu par Nicolas Studer NOTE

Plus en détail

Tourisme alpin. Laurent Vanat. Présentation des compétences et références LV/22/02/2013

Tourisme alpin. Laurent Vanat. Présentation des compétences et références LV/22/02/2013 LV/22/02/2013 Tourisme alpin Présentation des compétences et références Sommaire 1. Vision 2. Savoir-faire 3. Références 4. Compétences page 2 Vision Quatre critères fondamentaux se dégagent pour définir

Plus en détail

OBSERVATOIRE DU COMMERCE EXTERIEUR Données 2004

OBSERVATOIRE DU COMMERCE EXTERIEUR Données 2004 OBSERVATOIRE DU COMMERCE EXTERIEUR Données 2004 DIRECTION DE L'EXPANSION ECONOMIQUE DIVISION DES STATISTIQUES ET DES ETUDES ECONOMIQUES SOMMAIRE Pages PREAMBULE 1 CHAPITRE n 1 - LES RESULTATS ANNUELS 3

Plus en détail

Développement dans le tourisme hivernal : tendances internationales

Développement dans le tourisme hivernal : tendances internationales LV/11/11/2014 Développement dans le tourisme hivernal : tendances internationales Présentation Forum Tourisme Suisse 2014 13 novembre 2014, Berne Tendances internationales Produit Marché page 2 LV/11/11/2014

Plus en détail

LES DONNES DE LA MACROECONOMIE

LES DONNES DE LA MACROECONOMIE CHAPITRE 1 LES DONNES DE LA MACROECONOMIE I Le circuit économique. II Le Produit Interieur Brut. Le Produit intérieur brut est une mesure de la richesse nationale Le PIB correspond à : - La production

Plus en détail

Les opérateurs du commerce extérieur Année 2008 Résultats provisoires http://lekiosque.finances.gouv.fr

Les opérateurs du commerce extérieur Année 2008 Résultats provisoires http://lekiosque.finances.gouv.fr Les opérateurs du commerce extérieur Année 2008 Résultats provisoires http://lekiosque.finances.gouv.fr En 2008, la baisse du nombre d exportateurs engagée depuis 2003 s accentue (-3,1 %), quelle que soit

Plus en détail

Les rendez-vous économiques et financiers

Les rendez-vous économiques et financiers Les rendez-vous économiques et financiers Les banques centrales au pilotage de l économie?... ou l Art du «Policy-mix» Novembre 2014 Prévisions 2014 & 2015 d Amundi 2014 2015 0,8% 1,3% 7,4% 7,1% Une Croissance

Plus en détail

Critères de qualification concernant la fourniture de services de menuiserie bois (fenêtres, portes et cloisons) sur le domaine du CERN

Critères de qualification concernant la fourniture de services de menuiserie bois (fenêtres, portes et cloisons) sur le domaine du CERN MS-4101/GS Etude de marché Critères de qualification concernant la fourniture de services de menuiserie bois (fenêtres, portes et cloisons) sur le domaine du CERN Afin d être pris en considération en tant

Plus en détail

UNE ANALYSE QUANTITATIVE DE L ÉVOLUTION DES VOYAGES INTERNATIONAUX DES AMÉRICAINS ENTRE 1995 ET 2005

UNE ANALYSE QUANTITATIVE DE L ÉVOLUTION DES VOYAGES INTERNATIONAUX DES AMÉRICAINS ENTRE 1995 ET 2005 UNE ANALYSE QUANTITATIVE DE L ÉVOLUTION DES VOYAGES INTERNATIONAUX DES AMÉRICAINS ENTRE 1995 ET 2005 Rédaction Thomas Antil du Québec Assistance technique Francine Lavoie du Québec Révision linguistique

Plus en détail

LE PRIX DU FORFAIT PLUSIEURS ETUDES LE CONFIRMENT : C EST EN FRANCE QU ON SKIE AU MEILLEUR PRIX

LE PRIX DU FORFAIT PLUSIEURS ETUDES LE CONFIRMENT : C EST EN FRANCE QU ON SKIE AU MEILLEUR PRIX Communiqué de presse LE PRIX DU FORFAIT PLUSIEURS ETUDES LE CONFIRMENT : C EST EN FRANCE QU ON SKIE AU MEILLEUR PRIX C est ce que constatait en 2009 le cabinet anglo-saxon SNOW24, à l issue d une étude

Plus en détail

La crise 2008/2009 a-t-elle redistribué les cartes du commerce mondial? Une analyse croisée par secteurs et pays Conférence de presse Paris - 17 mai

La crise 2008/2009 a-t-elle redistribué les cartes du commerce mondial? Une analyse croisée par secteurs et pays Conférence de presse Paris - 17 mai La crise 2008/2009 a-t-elle redistribué les cartes du commerce mondial? Une analyse croisée par secteurs et pays Conférence de presse Paris - 17 mai 2011 La crise 2008/2009 a-t-elle redistribué les cartes

Plus en détail

10 RAISONS D INVESTIR EN FRANCE

10 RAISONS D INVESTIR EN FRANCE 1 RAISONS D INVESTIR EN FRANCE Janvier 28 LE MARCHE 1. L Europe, 1 er marché mondial PIB 27 (estimation - en milliards de Dollars) 18 16 14 12 1 14 69,8 16 574,4 13 794,2 13 194,7 GDP 26 GDP 27 8 6 4 4

Plus en détail

F1 Segment Voitures de Sport

F1 Segment Voitures de Sport Analyse de 2008 à 2013 Tendances du Marché Mondial F1 Segment Voitures de Sport Index - F1 segment Voitures de Sport Constructeurs et modèles pris en considération 8c Competizione GT DB9 Virage Gallardo

Plus en détail

FRANCE HOTEL MARKET SENTIMENT SURVEY INTRODUCTION. Mars 2009

FRANCE HOTEL MARKET SENTIMENT SURVEY INTRODUCTION. Mars 2009 FRANCE HOTEL MARKET SENTIMENT SURVEY Mars 2009 REPARTITION DES REPONDANTS EN % INTRODUCTION 4,1% 7,3% 5,7% PAR REGION 13,8% 14,6% L étude Horwath HTL Global Hotel Market Sentiment Survey a été lancée afin

Plus en détail

Statistique suisse du film et du cinéma Les multiplexes dans le paysage cinématographique suisse

Statistique suisse du film et du cinéma Les multiplexes dans le paysage cinématographique suisse Département fédéral de l'intérieur DFI Office fédéral de la statistique OFS 16 Culture et médias Octobre 2007 Statistique suisse du film et du cinéma Les multiplexes dans le paysage cinématographique suisse

Plus en détail

Le tourisme urbain dans l hôtellerie française Un poids de plus en plus important

Le tourisme urbain dans l hôtellerie française Un poids de plus en plus important Direction du Tourisme Département de la stratégie, de la prospective, de l évaluation et des statistiques N 2008-6 Le tourisme urbain dans l hôtellerie française Un poids de plus en plus important En 2007,

Plus en détail

15/07/2009. Développement touristique et dépendance au carbone dans l outre-mer français. Objectifs de la présentation

15/07/2009. Développement touristique et dépendance au carbone dans l outre-mer français. Objectifs de la présentation Évaluer les émissions de GES du tourisme en outre-mer afin de proposer des stratégies de réduction Développement touristique et dépendance au carbone dans l outre-mer français Constats Enjeux Une contribution

Plus en détail

Les retombées économiques

Les retombées économiques ÉCONOMIE k Les retombées économiques des domaines skiables de Rhône-Alpes Savoie Mont Blanc/Raïh Une nouvelle étude révèle que les retombées économiques du ski sont encore plus importantes qu'on le pensait.

Plus en détail

Sommaire. Edito. Taux de change : I- La France. Prochains salons organisés par FrenchTimber :

Sommaire. Edito. Taux de change : I- La France. Prochains salons organisés par FrenchTimber : Septembre 2013 N 68 Sommaire I- La France a) Export de grumes de chêne p 2 b) Export de sciages de chêne p 3 c) Export de grumes de hêtre p 4 d) Export de sciages de hêtre p 5 e) Export grumes de résineux

Plus en détail

Actifs des fonds de pension et des fonds de réserve publics

Actifs des fonds de pension et des fonds de réserve publics Extrait de : Panorama des pensions 2013 Les indicateurs de l'ocde et du G20 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/pension_glance-2013-fr Actifs des fonds de pension et des fonds de réserve

Plus en détail

État des lieux du marché international du ski

État des lieux du marché international du ski LV/16/01/2017 État des lieux du marché international du ski Présentation du 2016 International Report on Snow & Mountain Tourism 16 janvier 2017, Chambéry Unités de mesure Skieur : une personne pratiquant

Plus en détail

Statistiques France et International

Statistiques France et International Statistiques France et International Repères statistiques 2013 données 2012 Juin 2013 0 Sommaire Première partie Statistiques France Deuxième partie Statistiques internationales 1 Périmètre de l'étude

Plus en détail

Les marchés européens du crédit immobilier en 2015 et la place de la France dans ce marché

Les marchés européens du crédit immobilier en 2015 et la place de la France dans ce marché Les marchés européens du crédit immobilier en 2015 et la place de la France dans ce marché Point presse Crédit Foncier Nicolas Pécourt Directeur Communication externe et RSE 24 Mai 2016 Plan de présentation

Plus en détail

LA POMME DE TERRE LE PRODUIT LA PRODUCTION

LA POMME DE TERRE LE PRODUIT LA PRODUCTION LA POMME DE TERRE LE PRODUIT La pomme de terre est la quatrième culture vivrière du monde après le blé, le riz et le mais. Elle occupe une place importante dans les régimes alimentaires de plusieurs pays

Plus en détail

Un exemple de redéploiement industriel: la lingerie Chantelle

Un exemple de redéploiement industriel: la lingerie Chantelle ! Université d Automne 2003! Enseignants de Sciences Economiques et Sociales - Entreprises Jeudi 23 et vendredi 24 octobre 2003! Lycée Louis Le Grand! Paris «Les entreprises dans la mondialisation» Un

Plus en détail

Disparités économiques régionales

Disparités économiques régionales Extrait de : Panorama des régions de l'ocde 2011 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/reg_glance-2011-fr Disparités économiques régionales Merci de citer ce chapitre comme suit : OCDE

Plus en détail

DIRECT ASSURANCE. Leader de l assurance directe depuis 1992. Dossier de Presse 2013. Contacts Presse

DIRECT ASSURANCE. Leader de l assurance directe depuis 1992. Dossier de Presse 2013. Contacts Presse Dossier de Presse 2013 DIRECT ASSURANCE Leader de l assurance directe depuis 1992 Contacts Presse Nathalie LECLERC, CASSIOPÉE Tél. : 01 42 66 21 27 Mobile : 06 72 96 54 45 nleclerc@cassiopee-rp.com Caroline

Plus en détail

LA FRANCE ATTIRE LES INVESTISSEMENTS ETRANGERS

LA FRANCE ATTIRE LES INVESTISSEMENTS ETRANGERS LA FRANCE ATTIRE LES INVESTISSEMENTS ETRANGERS La France : 4 e destination mondiale Une croissance du nombre de projet Après trois années de stabilité, le nombre des projets d investissements étrangers

Plus en détail

Panorama du marché du crédit à la consommation en Europe en 2014

Panorama du marché du crédit à la consommation en Europe en 2014 Panorama du marché du crédit à la consommation en Europe en 2014 Pour la 8 ème année consécutive, Crédit Agricole Consumer Finance publie son étude annuelle sur l état du marché du crédit à la consommation

Plus en détail

"Economie mondiale du vin Rosé : production & consommation"

Economie mondiale du vin Rosé : production & consommation "Economie mondiale du vin Rosé : production & consommation" atelier d information économique-millésime Côtes de Provence lundi 23/03/2015 16h à 16h30 1 Economie mondiale du vin Rosé III. L observatoire

Plus en détail

LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE

LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE 6 e partie LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE 109 Le tourisme international en France - 6 L enquête auprès des visiteurs venant de l étranger (EVE) L enquête DGE-Banque de France auprès des visiteurs

Plus en détail

Tendances conjoncturelles Automne 2015

Tendances conjoncturelles Automne 2015 Tendances conjoncturelles Automne 2015 Les illustrations et les tableaux du présent jeu de transparents sont issus de la publication du SECO «Tendances conjoncturelles, automne 2015» Pour toute question

Plus en détail

PROJET DE LOI. NOR : MAEJ1236788L/Bleue-1 ----- ETUDE D IMPACT

PROJET DE LOI. NOR : MAEJ1236788L/Bleue-1 ----- ETUDE D IMPACT RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère des affaires étrangères PROJET DE LOI autorisant la ratification de l accord-cadre entre l Union européenne et ses Etats membres, d une part, et la République de Corée, d

Plus en détail

Les enjeux des domaines skiables européens. Congrès de l OITAF Rio Octobre 2011

Les enjeux des domaines skiables européens. Congrès de l OITAF Rio Octobre 2011 Les enjeux des domaines skiables européens Congrès de l OITAF Rio Octobre 2011 Par Laurent Reynaud Délégué Général de Domaines Skiables de France Représentant de la FIANET Fédération Internationale des

Plus en détail

LA SITUATION ECONOMIQUE DE LA CORSE FIN 1 ER SEMESTRE 2012

LA SITUATION ECONOMIQUE DE LA CORSE FIN 1 ER SEMESTRE 2012 LA SITUATION ECONOMIQUE DE LA CORSE FIN 1 ER SEMESTRE 2012 La Corse devrait conserver sa première place pour la croissance avec un taux de 1 % contre 0,5 % pour l ensemble de la France. En 2011, le taux

Plus en détail

Le tourisme international en France

Le tourisme international en France Le tourisme international en France Le tourisme international en France 6 L enquête auprès des visiteurs venant de l étranger (EVE) L enquête Dgcis - Banque de France auprès des visiteurs venant de l

Plus en détail

INDICE DE CONFIANCE COMMERCIALE D EDC. Rapport descriptif : automne 2015

INDICE DE CONFIANCE COMMERCIALE D EDC. Rapport descriptif : automne 2015 INDICE DE CONFIANCE COMMERCIALE D EDC Rapport descriptif : automne 2015 SONDAGE SUR L INDICE DE CONFIANCE COMMERCIALE D EDC Automne 2015 : faits saillants L indice de confiance commerciale (ICC) a glissé

Plus en détail

Le Case management formation professionnelle

Le Case management formation professionnelle Le Case management formation professionnelle Jean-Pascal Lüthi Chef de la Division formation professionnelle initiale et supérieure Secrétariat d Etat à la formation, à la recherche et à l innovation SEFRI

Plus en détail

Les marchés du travail au Brésil, en Chine, en Inde et en Russie

Les marchés du travail au Brésil, en Chine, en Inde et en Russie ISBN 978-92-64-03305-4 Perspectives de l emploi de l OCDE OCDE 2007 Chapitre 1 Les marchés du travail au Brésil, en Chine, en Inde et en Russie et l évolution récente et les perspectives des marchés du

Plus en détail

Etude 3-D Secure 2014 pour le secteur aérien et du voyage en ligne

Etude 3-D Secure 2014 pour le secteur aérien et du voyage en ligne Etude 3-D Secure 2014 pour le secteur aérien et du voyage en ligne Pratiques 3-D Secure pour le secteur aérien et du voyage en ligne Le secteur aérien et du voyage dépend des canaux de vente en ligne pour

Plus en détail

La France et surtout l Italie devront-elles sortir de la zone euro?

La France et surtout l Italie devront-elles sortir de la zone euro? er juillet N - La et surtout l devront-elles sortir de la zone euro? Nous ne voulons pas ici faire de la provocation inutile mais nous demander si l évolution à moyen terme de la situation économique de

Plus en détail

Analyse statistique 2014

Analyse statistique 2014 Analyse statistique 214 Janvier 215 CEDH - Analyse statistique 214 Table des matières Évolution des statistiques de la Cour en 214... 4 A. Nombre de nouvelles requêtes... 4 B. Affaires clôturées par une

Plus en détail

Le point sur les marchés des pensions. des pays de l OCDE OCDE

Le point sur les marchés des pensions. des pays de l OCDE OCDE CONSEIL D ORIENTATION DES RETRAITES Séance plénière du 17 décembre 2013 à 14h30 «Etat des lieux sur l épargne en prévision de la retraite» Document N 13 Document de travail, n engage pas le Conseil Le

Plus en détail

PRODUCTIVITÉ ET NIVEAU DE VIE AU CANADA : HIER, AUJOURD HUI ET DEMAIN

PRODUCTIVITÉ ET NIVEAU DE VIE AU CANADA : HIER, AUJOURD HUI ET DEMAIN PRODUCTIVITÉ ET NIVEAU DE VIE AU CANADA : HIER, AUJOURD HUI ET DEMAIN Bibliothèque du Parlement Capsule d information pour les parlementaires TIPS-40F Le 4 juin 2004 Pendant la majeure partie du XX e siècle,

Plus en détail

Le secteur: Marché utile. Fabrice HILLAIREAU DGE Direction Générale des Entreprises

Le secteur: Marché utile. Fabrice HILLAIREAU DGE Direction Générale des Entreprises Le secteur: Marché utile Fabrice HILLAIREAU DGE Direction Générale des Entreprises Statistiques du tourisme : le suivi de la demande intérieure (SDT) L offre : suivi du parc et de la fréquentation des

Plus en détail

Départs en retraite normale, anticipée et différée (French version)

Départs en retraite normale, anticipée et différée (French version) Extrait de : Panorama des pensions 2011 Les systèmes de retraites dans les pays de l'ocde et du G20 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/pension_glance-2011-fr Départs en retraite normale,

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE CA T3 2011

COMMUNIQUE DE PRESSE CA T3 2011 COMMUNIQUE DE PRESSE CA T3 2011 - Le chiffre d affaires du 3 ème trimestre 2011 s inscrit à 249,2 millions d euros, en hausse de +8,3 1 % - Le chiffre d affaires des neufs premiers mois s établit à 689,5

Plus en détail

6 e partie LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE

6 e partie LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE 6 e partie LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE Le tourisme international en France - 6 L enquête auprès des visiteurs venant de l étranger (EVE) L enquête DGE-Banque de France auprès des visiteurs venant

Plus en détail

Si la BCE attend pour sortir du Quantitative Easing : alors cette sortie n aura pas lieu avant de nombreuses années.

Si la BCE attend pour sortir du Quantitative Easing : alors cette sortie n aura pas lieu avant de nombreuses années. ÉCONOMIE RECHERCHE ÉCONOMIQUE juin N Espérons que la BCE comprend qu il ne faut pas sortir trop tard du Quantitative Easing Si la BCE attend pour sortir du Quantitative Easing : soit que les réformes structurelles

Plus en détail

Colissimo Colissimo. Offre Entreprises. Gamme Colissimo Gamme Colissimo Entreprises. Solution d expédition informatisée (SEI)

Colissimo Colissimo. Offre Entreprises. Gamme Colissimo Gamme Colissimo Entreprises. Solution d expédition informatisée (SEI) Gamme Colissimo Gamme Colissimo Entreprises Entreprises Pour plus d informations rendez-vous sur : www.colissimo.fr/entreprises* *Consultation gratuite hors coûts de connexion et de communication selon

Plus en détail

MEDEF Actu-Eco. Semaine du 10 au 14 mars 2014 n 153 SOMMAIRE

MEDEF Actu-Eco. Semaine du 10 au 14 mars 2014 n 153 SOMMAIRE MEDEF Actu-Eco Semaine du 1 au 14 mars 214 n 153 SOMMAIRE FRANCE 1. Production industrielle en janvier 214 : +,7% sur un mois, +,4% en moyenne mobile sur trois mois 2. Balance commerciale en janvier 214

Plus en détail

Évolution des tarifs et de la relation-client dans le secteur des télécommunications depuis 1998

Évolution des tarifs et de la relation-client dans le secteur des télécommunications depuis 1998 N 3 Février 212 Service du soutien au réseau Sous-direction de la communication, programmation et veille économique Bureau de la veille économique et des prix Évolution des tarifs et de la relation-client

Plus en détail

MOUVEMENTS MIGRATOIRES

MOUVEMENTS MIGRATOIRES PARTIE 5 MOUVEMENTS page 363 5 MOUVEMENTS page 364 SOMMAIRE MOUVEMENTS n Répartition par nationalité des travailleurs entrés en France au cours de l année 29 366 n L immigration familiale 367 à 37 n Les

Plus en détail

Présenté par : BONNIN Florian, SEMSAR Taous, TAMURA Tomo, YAN Tatiana. Orienté par : Adamkiewicz Eric

Présenté par : BONNIN Florian, SEMSAR Taous, TAMURA Tomo, YAN Tatiana. Orienté par : Adamkiewicz Eric Présenté par : BONNIN Florian, SEMSAR Taous, TAMURA Tomo, YAN Tatiana Orienté par : Adamkiewicz Eric Introduction Evolution de la concurrence Evolution des services Enjeux des entreprises touristiques

Plus en détail

Un choc pétrolier très différent dans ses origines et ses conséquences économiques

Un choc pétrolier très différent dans ses origines et ses conséquences économiques Direction des Etudes Economiques Le septembre Un choc pétrolier très différent dans ses origines et ses conséquences économiques Le choc n est plus du côté de l offre Malgré quelques pauses, la tendance

Plus en détail

Indicateurs Science et Technologie (S -T) en Suisse

Indicateurs Science et Technologie (S -T) en Suisse Indicateurs Science et Technologie (S -T) en Suisse Neuchâtel, 2005 Doctorats Les nouveaux docteurs en sciences exactes et naturelles et sciences techniques représentent des ressources humaines hautement

Plus en détail

Le tourisme international en France

Le tourisme international en France Le tourisme international en France Le tourisme international en France 6 L enquête auprès des visiteurs venant de l étranger (EVE) L enquête DGCIS-Banque de France auprès des visiteurs venant de l étranger

Plus en détail

Offre Entreprises. Colissimo. Solution d affranchissement en ligne. Tarifs applicables au 1 er mars 2011

Offre Entreprises. Colissimo. Solution d affranchissement en ligne. Tarifs applicables au 1 er mars 2011 Offre Entreprises Colissimo Solution d affranchissement en ligne s applicables au 1 er mars 2011 OFFRE Nationale Colissimo Access F Livraison en boîte à lettres* Colissimo Expert F Colissimo Services F

Plus en détail

Etude de la qualité de l air autour des accès de Stations de ski

Etude de la qualité de l air autour des accès de Stations de ski autour des accès de Stations de ski 2013 www.air-rhonealpes.fr Diffusion : Juillet 2014 Siège social : 3 allée des Sorbiers 69500 BRON Tel : 09 72 26 48 90 - Fax : 09 72 15 65 64 contact@air-rhonealpes.fr

Plus en détail

Pierre Milchior. Richard Simonin. Gérant. Directeur Général Exécutif. L année 2005 a été très encourageante.

Pierre Milchior. Richard Simonin. Gérant. Directeur Général Exécutif. L année 2005 a été très encourageante. Rapportannuel2005 Pierre Milchior Gérant L année 2005 a été très encourageante. Elle restera incontestablement marquée par une progression de notre activité, associée à un retour des bénéfices. Cela s

Plus en détail

Croissance annuelle moyenne de la population active en France (en milliers)

Croissance annuelle moyenne de la population active en France (en milliers) 23 COMMENT PEUT-ON EXPLIQUER LE CHÔMAGE? A La population active augmente-t-elle trop vite? a) Le chômage : une population active supérieure à l'emploi 1. Au niveau d une économie nationale, le chômage

Plus en détail

50 franchisés et un chiffre d affaires global supérieur à 40 millions de. francs suisses: les chiffres de la saison passée sont éloquents et je

50 franchisés et un chiffre d affaires global supérieur à 40 millions de. francs suisses: les chiffres de la saison passée sont éloquents et je Swissrent a sport l histoire d un succès. 50 franchisés et un chiffre d affaires global supérieur à 40 millions de francs suisses: les chiffres de la saison passée sont éloquents et je suis fier de pouvoir

Plus en détail

LA DIVERSITÉ DANS LES FILMS LONGS MÉTRAGES

LA DIVERSITÉ DANS LES FILMS LONGS MÉTRAGES LA DIVERSITÉ DANS LES FILMS LONGS MÉTRAGES BULLETIN D INFORMATION DE L ISU JUIN 2013, N 24 Ce bulletin d information fournit les dernières données sur les films de longs métrages obtenues par l Institut

Plus en détail

PANEL NATIONAL SKI : UN OUTIL D OBSERVATION CONTINUE DE LA DEMANDE DES CLIENTS DES STATIONS DE SPORTS D HIVER.

PANEL NATIONAL SKI : UN OUTIL D OBSERVATION CONTINUE DE LA DEMANDE DES CLIENTS DES STATIONS DE SPORTS D HIVER. PANEL NATIONAL SKI : UN OUTIL D OBSERVATION CONTINUE DE LA DEMANDE DES CLIENTS DES STATIONS DE SPORTS D HIVER. A l origine de la création du Panel National Ski, se trouve le constat de la difficulté des

Plus en détail

Les clientèles internationales du tourisme à vélo en France

Les clientèles internationales du tourisme à vélo en France Les clientèles internationales du tourisme à vélo en France LE VELOTOURISME UN MARCHE A PART ENTIERE En France, le vélotourisme c est : - Près de 2 milliards d euros de chiffre d affaires - 16 500 emplois

Plus en détail

La productivité et les salaires au Québec Perspectives de long terme

La productivité et les salaires au Québec Perspectives de long terme La productivité et les salaires au Québec Perspectives de long terme Présentation à la Régie des rentes du Québec 22 septembre 2006 BOSTON DALLAS DENVER LOS ANGELES MENLO PARK MONTREAL NEW YORK SAN FRANCISCO

Plus en détail

La France, le G20 et les "Pays émergents" - un nouvel équilibre des pouvoirs?

La France, le G20 et les Pays émergents - un nouvel équilibre des pouvoirs? DOCUMENT DE TRAVAIL La France, le G20 et les "Pays émergents" - un nouvel équilibre des pouvoirs? Le 24 janvier, la France succède officiellement à la Corée du Sud à la présidence du G20 - qu'elle assumera

Plus en détail

Remontées. es mécaniques

Remontées. es mécaniques Remontées es mécaniques Panorama de l annl année e 2009 LV/26/04/2010 Préambule est un généraliste qui sait aussi se transformer rapidement en spécialiste. Au bénéfice d une licence ès sciences commerciales

Plus en détail

QUEL AVENIR POUR LES INDUSTRIES AGROALIMENTAIRES?

QUEL AVENIR POUR LES INDUSTRIES AGROALIMENTAIRES? QUEL AVENIR POUR LES INDUSTRIES AGROALIMENTAIRES? Table ronde animée par Oliver Wyman X. Ruaux 21 OCTOBRE 2014 Une enquête auprès de 40 dirigeants, représentant près de 15% du marché français Epicerie

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE CA T2 09

COMMUNIQUE DE PRESSE CA T2 09 COMMUNIQUE DE PRESSE CA T2 09 - Conformément aux objectifs, un chiffre en hausse de 24% pour le T2 09 par rapport au T1 09 - Ajustement des perspectives de chiffre 2009 entre 4% et 8% 1 par rapport à 2008

Plus en détail

REAVIE 2009. 14 au 16 octobre 2009

REAVIE 2009. 14 au 16 octobre 2009 REAVIE 2009 14 au 16 octobre 2009 1 1 Développer les activités Employee Benefits et Emprunteur à l international Atelier N 12 2 2 Les Assurance Collectives: un métier de plus en plus international Maturité

Plus en détail

REXEL, LEADER SUR UN MARCHÉ PORTEUR. Réunion à Strasbourg le 2 juin 2014

REXEL, LEADER SUR UN MARCHÉ PORTEUR. Réunion à Strasbourg le 2 juin 2014 REXEL, LEADER SUR UN MARCHÉ PORTEUR Réunion à Strasbourg le 2 juin 2014 REXEL EN BREF Rexel, leader mondial de la distribution professionnelle de produits et services pour le monde de l énergie La mission

Plus en détail

Chiffre d affaires au 31 décembre 2008

Chiffre d affaires au 31 décembre 2008 Chiffre d affaires au Chiffre d affaires au en retrait de 3,0% à périmètre et taux Solide performance, notamment dans l activité Ciment, compte tenu de la forte dégradation du contexte macroéconomique.

Plus en détail

RÉUNION D INFORMATION ACTIONNAIRES. 17 septembre 2015 Paris

RÉUNION D INFORMATION ACTIONNAIRES. 17 septembre 2015 Paris RÉUNION D INFORMATION ACTIONNAIRES Paris SOMMAIRE 1. Présentation du Groupe 2. La Compagnie des Alpes et ses actionnaires 3. Performances financières 4. Perspectives & enjeux 2 Présentation Actionnaires

Plus en détail

FRÉQUENTATION TOURISTIQUE

FRÉQUENTATION TOURISTIQUE 12 Février 2014 FRÉQUENTATION TOURISTIQUE En février 2014, 12 410 touristes ont visité la Polynésie française, soit une hausse de 11 % par rapport à février 2013. Le nombre de touristes originaires d Asie

Plus en détail

Baccalauréat Mathématiques informatique Amérique du Sud novembre 2007

Baccalauréat Mathématiques informatique Amérique du Sud novembre 2007 Baccalauréat Mathématiques informatique Amérique du Sud novembre 2007 EXERCICE 1 12 points Dans la feuille de calcul en annexe I on a répertorié 39 pays européens en indiquant pour chacun d eux dans la

Plus en détail

Maximiser son intégration dans le réseau de distribution des Agences Réceptives et Forfaitistes du Québec

Maximiser son intégration dans le réseau de distribution des Agences Réceptives et Forfaitistes du Québec Maximiser son intégration dans le réseau de distribution des Agences Réceptives et Forfaitistes du Québec L ARF-Québec bénéficie du support financier du ministère du Tourisme. Résumé de la conférence Ses

Plus en détail

FREQUENTATION TOURISTIQUE

FREQUENTATION TOURISTIQUE 03 Tourisme Décembre 2011 FREQUENTATION TOURISTIQUE La fréquentation touristique en Polynésie progresse de 2,2 % au mois de décembre 2011 par rapport à décembre 2010, avec l'arrivée de 14 106 touristes.

Plus en détail

Identifier les effets de compétitivité et d entraînement des échanges extérieurs

Identifier les effets de compétitivité et d entraînement des échanges extérieurs Identifier les effets de compétitivité et d entraînement des échanges extérieurs Rencontre Moyen Terme 2014/2018 Grégori Colin Economiste LA BALANCE COMMERCIALE (incluant les services marchands) Les flux

Plus en détail

UE-27 : quelles prévisions de croissance économique en 2012 et 2013?

UE-27 : quelles prévisions de croissance économique en 2012 et 2013? ACTUALITÉS EUROPÉENNES n 49 janvier 2012 UE-27 : quelles prévisions de croissance économique en 2012 et 2013? par Pierre Verluise, Directeur de recherche à l IRIS, Directeur du site géopolitique www.diploweb.com

Plus en détail

MESURER LA MONDIALISATION: LE POIDS DES MULTINATIONALES DANS LES ÉCONOMIES DE L'OCDE

MESURER LA MONDIALISATION: LE POIDS DES MULTINATIONALES DANS LES ÉCONOMIES DE L'OCDE ORGANISATION DE COOPÉRATION ET DE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUES ORGANISATION FOR ECONOMIC CO-OPERATION AND DEVELOPMENT MESURER LA MONDIALISATION: LE POIDS DES MULTINATIONALES DANS LES ÉCONOMIES DE L'OCDE GUIDE

Plus en détail

La Compagnie Des Alpes (CDA)

La Compagnie Des Alpes (CDA) La Compagnie Des Alpes (CDA) Délégation de service public, privatisation des bénéfices et stratégie hasardeuse (publié avril 2016) La CDA a été créée en 1984 par des capitaux publics, pour assurer l exploitation

Plus en détail

Evaluation des impacts économique et social des aéroports Paris-Charles de Gaulle, Paris-Orly, Paris-Le Bourget pour l'année 2010

Evaluation des impacts économique et social des aéroports Paris-Charles de Gaulle, Paris-Orly, Paris-Le Bourget pour l'année 2010 Evaluation des impacts économique et social des aéroports Paris-Charles de Gaulle, Paris-Orly, Paris-Le Bourget pour l'année 2010 AEROPORTS DE PARIS 15 Février 2012 BIPE 2012 1 Evaluation des impacts économique

Plus en détail

Tendances en matière de retraite et d'activité pour les seniors

Tendances en matière de retraite et d'activité pour les seniors Extrait de : Panorama des pensions 2011 Les systèmes de retraites dans les pays de l'ocde et du G20 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/pension_glance-2011-fr Tendances en matière de

Plus en détail

LE MARCHE TOURISTIQUE TAIWANAIS A l EXPORT. Aix en Provence Mars 2013

LE MARCHE TOURISTIQUE TAIWANAIS A l EXPORT. Aix en Provence Mars 2013 LE MARCHE TOURISTIQUE TAIWANAIS A l EXPORT Aix en Provence Mars 2013 PREAMBULE Ouvert en 1987, le marché touristique taïwanais a connu une croissance régulière vers toutes les destinations et notamment

Plus en détail

LE MEXIQUE. Journées Partenariales 26/28 juin 2012

LE MEXIQUE. Journées Partenariales 26/28 juin 2012 LE MEXIQUE Journées Partenariales 26/28 juin 2012 Chiffres Clés Population 2012 :114 645 000 Age moyen 2012 : 27,6 Espérance de vie : 72,2 ans Départ à la retraite* : 65 ans * Pas obligatoire Revenus >

Plus en détail

Communiqué de presse

Communiqué de presse Communiqué de presse Zurich, le 1 er octobre 2010 Clôture annuelle du groupe CREALOGIX CREALOGIX: hausse du bénéfice en dépit du recul du chiffre d affaires En dépit du recul de son chiffre d affaires,

Plus en détail

Développement des ressources humaines

Développement des ressources humaines Développement des ressources humaines Comme il a été dit plus haut, la compétitivité d une économie dépend non seulement de son capital matériel mais aussi des connaissances que possèdent ses entrepreneurs

Plus en détail

informations statistiques

informations statistiques 1 tourisme n 35 juin 213 L hôtellerie genevoise a vécu une année 212 mitigée. En repli de,9 % par rapport à 211, le nombre de nuitées enregistrées s élève à 2,8 millions en 212. Un contexte économique

Plus en détail

L articulation entre l assurance publique et les assurances complémentaires dans les systèmes de santé des pays industrialisés

L articulation entre l assurance publique et les assurances complémentaires dans les systèmes de santé des pays industrialisés L articulation entre l assurance publique et les assurances complémentaires dans les systèmes de santé des pays industrialisés Dominique POLTON, IRDES 1er juin 2005 1. Quel est le rôle joué par l assurance

Plus en détail

La filière laitière dans le contexte européen

La filière laitière dans le contexte européen La filière laitière dans le contexte européen Gérard You Mardi 15 octobre 2013 L Europe du Nord concentre l essentiel de la production laitière 2 Les pays du Nord, principaux producteurs européens 30 000

Plus en détail

Le financement public de la recherche-développement dans les principaux pays

Le financement public de la recherche-développement dans les principaux pays ISSN 1286-9392 MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE et MINISTÈRE DE LA RECHERCHE00.47 NOVEMBRE En 1998, les États de la zone OCDE financent un tiers de la dépense intérieure de recherche et développement.

Plus en détail

COMMUNICATION DE L INFORMATION D ENTREPRISE

COMMUNICATION DE L INFORMATION D ENTREPRISE Alerte info COMMUNICATION DE L INFORMATION D ENTREPRISE JANVIER 2016 Préparation des informations à fournir sur la situation de trésorerie et les sources de financement dans le rapport de gestion Pour

Plus en détail

Panorama du marché hôtelier parisien

Panorama du marché hôtelier parisien OFFICE DU TOURISME ET DES CONGRÈS DE PARIS, AOUT 215 1 Sommaire Introduction..... 3 1. Evolution du nombre d hôtels à Paris par catégorie depuis 199.. 4 Un besoin de chambres supplémentaires en 22...5

Plus en détail

2ème session : TGV Avion : Quelle place dans la stratégie des acteurs?

2ème session : TGV Avion : Quelle place dans la stratégie des acteurs? 2ème session : TGV Avion : Quelle place dans la stratégie des acteurs? Le réseau ferroviaire et son incidence sur les flux air/fer. Alain Sauvant (Directeur de la Stratégie - RFF) «Les différents modes

Plus en détail

Savoir-faire applicables aux données statistiques. Donnez 3 synonymes de taux de variation...

Savoir-faire applicables aux données statistiques. Donnez 3 synonymes de taux de variation... Savoir faire exigibles Lire et comprendre les taux de variation Application Savoir-faire applicables aux données statistiques Formule pour calculer un taux de croissance à partir de 2 grandeurs G 1 et

Plus en détail

UNION ECONOMIQUE ET MONÉTAIRE OUEST-AFRICAINE ------------------------------------------ La Commission -----------------------------------

UNION ECONOMIQUE ET MONÉTAIRE OUEST-AFRICAINE ------------------------------------------ La Commission ----------------------------------- UNION ECONOMIQUE ET MONÉTAIRE OUEST-AFRICAINE ------------------------------------------ La Commission ----------------------------------- Etat des lieux de la transition numérique en Afrique Département

Plus en détail