Gestion des débiteurs Financement Assurance-crédit: trois problèmes, une solution: le factoring

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Gestion des débiteurs Financement Assurance-crédit: trois problèmes, une solution: le factoring"

Transcription

1 Gestion des débiteurs Financement Assurance-crédit: trois problèmes, une solution: le factoring Présentation PSE Lausanne, 23 janvier 2004 Jean-Marc Rossier

2 Factors SA Une société du groupe UBS SA Active depuis 1963 sur le marché suisse Leader sur le marché suisse du factoring Membre de International Factors Group (www.ifgroup.com) Collaboration au niveau international avec des sociétés de factoring de renom La force du partenariat 1

3 Fonctionnement du factoring Fournisseur = client factoring Commande Livraison Facturation Cession de créances Financement Couverture du risque Liaison online Débiteurs Paiements Relevés de comptes Rappels Factors SA 2

4 Factoring direct Contrat de factoring + crédit Client Factors SA Transfert du solde sur le compte Banque 3

5 Factoring direct La voie du succès Fonctionnement: Le client cède ses factures à Factors SA Factors SA détermine la valeur d avance des créances approuvées et ouvre chez elle la limite de crédit Le client transfère les liquidités dont il a besoin auprès de sa banque Les débiteurs paient leurs factures sur le compte de Factors SA Le client utilise le financement disponible selon ses besoins 4

6 Les modules du factoring Gestion des débiteurs Gestion du risque crédit + Gestion des débiteurs Gestion des liquidités + Gestion du risque crédit + Gestion des débiteurs 5

7 Nos prestations Gestion des débiteurs Traitement professionnel des créances contre débiteurs Libération des tâches de rappels et d encaissement Suivi strict du paiement des débiteurs par un tiers (Factors) Accès online sur la situation des factures Raccourcissement des délais de paiement Outsourcing de la comptabilité débiteurs Etablissement de la comptabilité débiteurs Reporting online, postes ouverts, journal des débiteurs, relevés périodiques Libération de tâches administratives Réduction de coûts 6

8 Nos prestations Gestion du risque crédit sur débiteurs Prise en charge du risque ducroire sur les débiteurs après analyse de la solvabilité des débiteurs, couverture à 100 % du risque approuvé, sans recours contre le client en Suisse et à l exportation l étranger Réduction du risque Moins de pertes sur débiteurs Economie des coûts pour la recherche d informations sur les débiteurs en CH et à Garantie de paiement en règle générale 90 jours après l échéance de la facture 7

9 Nos prestations Financement Avances sur les créances contre débiteurs approuvés Jusqu à 90 % sur les débiteurs assurés Jusqu à 70 % sur les débiteurs approuvés, mais non assurés dépend de la répartition/diversification CHF par débiteur Crédits en CHF ou devises étrangères Financement dynamique en relation avec le développement du chiffre d affaires Taux d intérêt attractifs grâce à des coûts de risque inférieurs à ceux des crédits blanco Financement off-balance sheet pour les créances contre débiteurs assurés 8

10 Nos clients-cibles Chiffre d affaires en forte croissance Entreprises récentes avec un chiffre d affaires > CHF Sociétés orientées sur l exportation ou avec objectifs export Débiteurs de qualité et bien diversifiés Produits simples, services clairement définis Délais de paiement fournisseurs < délais de paiement débiteurs Branches adéquates: commerce, industrie, services Branches inadéquates: construction, tourisme,software, branches avec paiements par acomptes Projets / prestations sur mesure: avec protocole d accord du débiteur 9

11 Les conditions à remplir Le client est inscrit au Registre du Commerce en Suisse Conditions de paiement des factures de 120 jours au maximum Les créances doivent être cessibles Les débiteurs doivent être des clients commerciaux Chiffre d affaires annuel de CHF au minimum Saine structure de clients et de produits en Suisse et/ou dans les pays couverts par le réseau de International Factors Group 10

12 Nos prix La commission de factoring Etablissement de la comptabilité-débiteurs, y compris les procédures de rappel et de recouvrement + relevés de comptes et rapports périodiques Prise en charge du risque ducroire La commission est fixée en fonction de facteurs comme structure et volume du chiffre d affaires, nombre et qualité des débiteurs, nombre des factures, transmission électronique des données, prise en charge du risque ducroire, exportation, etc. En règle générale, elle est entre 0,5 % et 2,0 % du chiffre d affaires 11

13 Nos prix Intérêts sur les avances (crédits) Ils sont décomptés sur base de compte courant et sont en général inférieurs aux taux des crédits en blanc. Le financement via le factoring peut faire bénéficier les entreprises avec des fonds propres faibles et/ou un rating de crédit défavorable de taux d intérêt avantageux. 12

14 Factoring à l exportation Via International Factors Group (IF Group), il existe un réseau international d informations et de prise en charge de risques crédit à disposition des clients de Factors SA. Actuellement, les pays suivants sont couverts: Europe: Allemagne, Autriche, Belgique/Luxembourg, Danemark, Espagne, Finlande, France, Grande-Bretagne, Hollande, Italie, Norvège, Portugal, Slovaquie,Suède Afrique: Tunisie Amérique: Canada, USA Asie: Japon, Singapour, Australie: Australie, Nouvelle-Zélande 13

15 Faites appel à nos services! Nous sommes à votre disposition Factors SA Weberstrasse Zürich Tel.: +41 (0) Fax: +41 (0) Chef de vente Suisse romande: Alfred Imholz Tel: Website: 14

Le factoring Une forme de financement innovative. Petit déjeuner des PME et start-up, Genève

Le factoring Une forme de financement innovative. Petit déjeuner des PME et start-up, Genève Le factoring Une forme de financement innovative Petit déjeuner des PME et start-up, Genève le 23 janvier 2007 Définition Le factoring (ou affacturage) est un ensemble de prestations professionnelles proposées

Plus en détail

Le factoring. Petit déjeuner du 24 juin 2005 Chambre de commerce de Genève

Le factoring. Petit déjeuner du 24 juin 2005 Chambre de commerce de Genève Le factoring Petit déjeuner du 24 juin 2005 Chambre de commerce de Genève Définition Le factoring (ou affacturage) est un ensemble de prestations professionnelles proposées par une entreprise spécialisée

Plus en détail

Factoring Know-how. PME Factoring SA, Industriestrasse 1, 8808 Pfäffikon SZ, Suisse, Phone +41 55 556 40 00, info@pmefactoring.ch, www.pmefactoring.

Factoring Know-how. PME Factoring SA, Industriestrasse 1, 8808 Pfäffikon SZ, Suisse, Phone +41 55 556 40 00, info@pmefactoring.ch, www.pmefactoring. Factoring Know-how Qui est PME Factoring SA? PME Factoring SA est un prestataire professionnel dans l affacturage PME Factoring SA est un des leaders suisses dans cette branche Nous disposons d une longue

Plus en détail

Comment sécuriser votre poste client?

Comment sécuriser votre poste client? Financements + Services Comment sécuriser votre poste client? Sommaire Les préoccupations financières des entreprises et les délais de paiement Le poste client: un actif stratégique La solution affacturage

Plus en détail

Débiteurs Services SA. Factoring Plus Concevez votre propre solution en matière de liquidités et de gestion des débiteurs

Débiteurs Services SA. Factoring Plus Concevez votre propre solution en matière de liquidités et de gestion des débiteurs Factoring Plus Concevez votre propre solution en matière de liquidités et de gestion des débiteurs Débiteurs Services SA Une société de PostFinance SA Recherchez-vous des liquidités à des conditions avantageuses?

Plus en détail

Analyse du risque débiteur

Analyse du risque débiteur Analyse du risque débiteur 1 Retards de paiement en Europe 2012 Allemagne Pays Bas 25 25 6 9 Délai moyen Suède 27 7 Retard Suisse 29 11 Belgique 33 11 Irlande 32 17 Grande Bretagne 34 15 France 38 12 Italie

Plus en détail

Gardons ensemble le cap sur la. Projet GO GLOBAL

Gardons ensemble le cap sur la. Projet GO GLOBAL Gardons ensemble le cap sur la croissance! Projet GO GLOBAL Qui paie, si votre client ne paie plus? 2 Sommaire Euler Hermes Groupe Processus de demande de crédit chez Euler Hermes L'assurance-crédit en

Plus en détail

Lernskript zur Vorlesung. Maitrise des Risques Internaionaux. an der Ecole Supérieur de Commerce Extérieur Paris WS 2001

Lernskript zur Vorlesung. Maitrise des Risques Internaionaux. an der Ecole Supérieur de Commerce Extérieur Paris WS 2001 Lernskript zur Vorlesung Maitrise des Risques Internaionaux an der Ecole Supérieur de Commerce Extérieur Paris WS 2001 Maitrise des Risques Internaionaux...2 Introduction...2 La Coface...2 La Coface...2

Plus en détail

Factoring Quand liquidité rime avec sécurité

Factoring Quand liquidité rime avec sécurité Quand liquidité rime avec sécurité Plus de souplesse grâce au factoring. Votre entreprise va connaître une croissance organique, vous souhaitez vous développer à l étranger ou simplement accroître votre

Plus en détail

L Assurance-crédit. Qu est-ce que l assurance-crédit? l Assurance-crédit

L Assurance-crédit. Qu est-ce que l assurance-crédit? l Assurance-crédit L Assurance-crédit Qui ne désire pas éviter que sa société doive constituer des provisions, ou pire encore, passer en perte des créances sur clients? Vous pouvez y arriver à peu de frais en souscrivant

Plus en détail

L Office du Ducroire, un acteur-clé des entreprises luxembourgeoises dans leurs opérations à l export. M. Arsène JACOBY 23 septembre 2014

L Office du Ducroire, un acteur-clé des entreprises luxembourgeoises dans leurs opérations à l export. M. Arsène JACOBY 23 septembre 2014 L Office du Ducroire, un acteur-clé des entreprises luxembourgeoises dans leurs opérations à l export M. Arsène JACOBY 23 septembre 2014 VOTRE SECURITE A L EXPORT! L Office du Ducroire : Etablissement

Plus en détail

Paquet Business Easy Le paquet de prestations bancaires réservé aux entrepreneurs

Paquet Business Easy Le paquet de prestations bancaires réservé aux entrepreneurs Paquet Business Easy Le paquet de prestations bancaires réservé aux entrepreneurs La banque en toute simplicité Pour que vous puissiez vous consacrer entièrement à vos tâches principales. Notre paquet

Plus en détail

Reyter, Cédric 10 Juin 2013, Conférence LSC-ATEL

Reyter, Cédric 10 Juin 2013, Conférence LSC-ATEL TRESORERIE, RECOUVREMENT: LE FACTORING, UN OUTIL D OPTIMISATION Reyter, Cédric 10 Juin 2013, Conférence LSC-ATEL Que dit la Nouvelle Directive Européenne du 16 Mars 2013? Depuis le 16 Mars, payer ses fournisseurs

Plus en détail

CONDITIONS TARIFAIRES AU 1 ER JANVIER 2014

CONDITIONS TARIFAIRES AU 1 ER JANVIER 2014 CONDITIONS TARIFAIRES AU 1 ER JANVIER 2014 BANQUE DE GRANDE CLIENTÈLE / ÉPARGNE / SERVICES FINANCIERS SPÉCIALISÉS PRESTATIONS INCLUSES dans votre contrat d affacturage (selon votre contrat - hors prestations

Plus en détail

Le factoring dans le monde. Challenges and opportunities to enhancing access to finance for SMEs through factoring

Le factoring dans le monde. Challenges and opportunities to enhancing access to finance for SMEs through factoring Seminar on Finance and Business development Services for Entrepreneurship Development Le factoring dans le monde Challenges and opportunities to enhancing access to finance for SMEs through factoring Abdeljabar

Plus en détail

Assurance-crédit. Maîtriser les défauts de paiement/

Assurance-crédit. Maîtriser les défauts de paiement/ Assurance-crédit Maîtriser les défauts de paiement/ Souvent, la confiance ne paie pas/ A toute facture en souffrance est associé un risque de perte. Tout se passe bien pendant un temps, jusqu à ce qu un

Plus en détail

L'International : Risques et couvertures. Service de la Promotion Economique, Genève, 24 avril 2009 Didier Braissant, UBS SA, Genève

L'International : Risques et couvertures. Service de la Promotion Economique, Genève, 24 avril 2009 Didier Braissant, UBS SA, Genève L'International : Risques et couvertures Service de la Promotion Economique, Genève, 24 avril 2009 Didier Braissant, UBS SA, Genève Les risques dans le commerce international Le risque politique : Guerres,

Plus en détail

L assurance voyage complémentaire pour une protection dans le monde entier.

L assurance voyage complémentaire pour une protection dans le monde entier. VACANZA L assurance voyage complémentaire pour une protection dans le monde entier. Judicieuse et fiable. L assurance voyage de SWICA. L envie d ailleurs vous a pris, et les valises sont bouclées. Vous

Plus en détail

Les moyens de financement du commerce international :

Les moyens de financement du commerce international : Les moyens de financement du commerce international : CREDIT DE PRE FINANCEMENT : C est un crédit contracter par l exportateur au prés de sa banque pendant la période de fabrication parce que les acomptes

Plus en détail

INTERVENTION D UNIFACTOR Jeudi 20 Novembre 2008. Présentée par Abdessatar BEN HAMZA Directeur Commercial UNION DE FACTORING

INTERVENTION D UNIFACTOR Jeudi 20 Novembre 2008. Présentée par Abdessatar BEN HAMZA Directeur Commercial UNION DE FACTORING INTERVENTION D UNIFACTOR Jeudi 20 Novembre 2008 Présentée par Abdessatar BEN HAMZA Directeur Commercial UNION DE FACTORING Sommaire : Présentation d UNIFACTOR L affacturage domestique L affacturage international

Plus en détail

3. Renforcer la trésorerie

3. Renforcer la trésorerie 3. Renforcer la trésorerie La trésorerie est fortement impactée en permanence par le poids des stocks, les délais de paiement des clients ou aux fournisseurs et d autres paramètres récurrents (cotisations

Plus en détail

Le service recouvrement de Creditreform Romandie GNT SA Votre partenaire pour la gestion des débiteurs

Le service recouvrement de Creditreform Romandie GNT SA Votre partenaire pour la gestion des débiteurs Le service recouvrement de Creditreform Romandie GNT SA Votre partenaire pour la gestion des débiteurs Renseignements commerciaux Marketing Creditreform De la relance des postes ouverts au suivi des actes

Plus en détail

CABINET SEDDIK L AFFACTURAGE SOMMAIRE : Introduction. Définition de l affacturage. Mécanisme d affacturage. Le coût de l affacturage

CABINET SEDDIK L AFFACTURAGE SOMMAIRE : Introduction. Définition de l affacturage. Mécanisme d affacturage. Le coût de l affacturage L AFFACTURAGE SOMMAIRE : Introduction Définition de l affacturage Mécanisme d affacturage Le coût de l affacturage Distinction entre l affacturage et l assurance-crédit Avantages et inconvénients de l

Plus en détail

DOSSIER D'ETUDE AFFACTURAGE IDENTIFICATION DE L ENTREPRISE CARACTERISTIQUES DE L ACTIVITE

DOSSIER D'ETUDE AFFACTURAGE IDENTIFICATION DE L ENTREPRISE CARACTERISTIQUES DE L ACTIVITE DOSSIER D'ETUDE AFFACTURAGE IDENTIFICATION DE L ENTREPRISE Raison Sociale :..... N SIREN :.. NAF :..... Date de création :... Siège Social :...... Noms des filiales et participations :... Nombre de sociétés

Plus en détail

La solution d affacturage sur-mesure. CYCLÉA. www.c-g-a.fr

La solution d affacturage sur-mesure. CYCLÉA. www.c-g-a.fr La solution d affacturage sur-mesure. CYCLÉA www.c-g-a.fr Vous souhaitez développer votre activité ou consolider le positionnement de votre entreprise sur son marché. C est pourquoi vous cherchez des ressources

Plus en détail

Accompagnement public à l international

Accompagnement public à l international Accompagnement public à l international M. Etienne REUTER 25 novembre 2013 ODL - votre porte d accès à l exportation GUICHET UNIQUE POUR LES EXPORTATEURS Aides financières à l exportation Assurance-crédit

Plus en détail

Le Factoring, Une plus-value pour votre entreprise

Le Factoring, Une plus-value pour votre entreprise Le Factoring, Une plus-value pour votre entreprise SOMMAIRE Davantage de temps pour entreprendre Une vision claire du factoring Une plus-value pour votre entreprise Une application pratique BNP Paribas

Plus en détail

Indicateurs Science et Technologie (S-T) en Suisse

Indicateurs Science et Technologie (S-T) en Suisse Indicateurs Science et Technologie (S-T) en Suisse Neuchâtel, 2008 Formation de degré tertiaire La population âgée de 25 à 64 ans ayant achevé une formation de degré tertiaire 1 constitue un réservoir

Plus en détail

Le concept d affacturage. Évolution Développements actuels Défis

Le concept d affacturage. Évolution Développements actuels Défis Le concept d affacturage Évolution Développements actuels Défis Peter Brinsley, Directeur de Point Forward Séminaire Afreximbank, Lusaka, novembre 2014 Concept Recouvrement de créances Dettes commerciales

Plus en détail

SERV Assurance suisse contre les risques à l exportation. Hier Bild einfügen

SERV Assurance suisse contre les risques à l exportation. Hier Bild einfügen SERV Assurance suisse contre les risques à l exportation Hier Bild einfügen Dominique Aubert Responsable Suisse romande dominique.aubert@serv-ch.com Tel. 021 613 35 84 / portable 076 551 55 55 28 novembre

Plus en détail

Tarification gestion de fortune clientèle privée

Tarification gestion de fortune clientèle privée Tarification gestion de fortune clientèle privée Tarifs en vigueur dès le 01.01.2013 S informer Index Page 1. Mandats de gestion discrétionnaires 2 2. Administration des dépôts titres 6 3. Achats et ventes

Plus en détail

Atradius Commercial Finance. Nous sécurisons vos liquidités

Atradius Commercial Finance. Nous sécurisons vos liquidités Atradius Nous sécurisons vos liquidités Vos comptes clients: une valeur à mobiliser Faites le bon calcul Votre entreprise est florissante et vos ventes sont en hausse constante. Mais pour être sûr que

Plus en détail

SERV Assurance suisse contre les risques à l exportation. Hier Bild einfügen

SERV Assurance suisse contre les risques à l exportation. Hier Bild einfügen SERV Assurance suisse contre les risques à l exportation Hier Bild einfügen Dominique Aubert Responsable Suisse romande dominique.aubert@serv-ch.com Tel. 021 613 35 84 / portable 076 551 55 55 Lausanne,

Plus en détail

ETUDE DE FINANCEMENT DU POSTE CLIENTS

ETUDE DE FINANCEMENT DU POSTE CLIENTS ETUDE DE FINANCEMENT DU POSTE CLIENTS Ce document a pour objet la fourniture de renseignements dans le cadre d une étude et la proposition d une solution de financement en affacturage. Toutes les informations

Plus en détail

L affacturage. l assurance-crédit P004. www.lesclesdelabanque.com Le site d informations pratiques sur la banque et l argent

L affacturage. l assurance-crédit P004. www.lesclesdelabanque.com Le site d informations pratiques sur la banque et l argent Imprimé avec des encres végétales sur du papier PEFC par une imprimerie détentrice de la marque Imprim vert, label qui garantit la gestion des déchets dangereux dans les filières agréées. La certification

Plus en détail

Le découvert : le montant est déterminé en fonction des besoins mais n excède pas, en principe, 1 mois de chiffre d affaires

Le découvert : le montant est déterminé en fonction des besoins mais n excède pas, en principe, 1 mois de chiffre d affaires INTRODUCTION : LES TYPES DE CREDITS DE TRESORERIE : Les facilités de trésorerie sont accordées aux entreprises pour satisfaire leurs besoins temporaires en capitaux dus au décalage entre les dépenses et

Plus en détail

COMPTABILITÉ DES ACTIVITÉS COMMERCIALES

COMPTABILITÉ DES ACTIVITÉS COMMERCIALES COMPTABILITÉ DES ACTIVITÉS COMMERCIALES TVA, PERTES SUR CLIENTS Rémy Bucheler Exercices Rémy Bucheler Jean-Marc Ducrest Antoine Melo LES CAHIERS FORMATION Cette collection aborde des matières complexes

Plus en détail

OBSERVATOIRE DU COMMERCE EXTERIEUR Données 2004

OBSERVATOIRE DU COMMERCE EXTERIEUR Données 2004 OBSERVATOIRE DU COMMERCE EXTERIEUR Données 2004 DIRECTION DE L'EXPANSION ECONOMIQUE DIVISION DES STATISTIQUES ET DES ETUDES ECONOMIQUES SOMMAIRE Pages PREAMBULE 1 CHAPITRE n 1 - LES RESULTATS ANNUELS 3

Plus en détail

Chapitre 8. Les règlements et le rapprochement bancaire

Chapitre 8. Les règlements et le rapprochement bancaire Chapitre 8 et le rapprochement bancaire Les opérations financières Le rapprochement bancaire Les moyens de règlement sont divers : espèces, chèque, virement, carte bancaire, lettre de change, etc. Ils

Plus en détail

Indicateurs Science et Technologie (S -T) en Suisse

Indicateurs Science et Technologie (S -T) en Suisse Indicateurs Science et Technologie (S -T) en Suisse Neuchâtel, 2005 Doctorats Les nouveaux docteurs en sciences exactes et naturelles et sciences techniques représentent des ressources humaines hautement

Plus en détail

LE RISQUE COMMERCIAL A L INTERNATIONAL. Thierry RIGAUX 1

LE RISQUE COMMERCIAL A L INTERNATIONAL. Thierry RIGAUX 1 LE RISQUE COMMERCIAL A L INTERNATIONAL Thierry RIGAUX Rabat 1 INTRODUCTION - Evaluer le degré de risque - Choisir une couverture appropriée - paiement anticipé - CREDOC - Lettre de crédit stand by - L

Plus en détail

Le financement et la gestion de vos créances clients en France et à l international

Le financement et la gestion de vos créances clients en France et à l international ENTREPRISES cycle d exploitation commerce international CyclÉa CGA Performance CGA Export Le financement et la gestion de vos créances clients en France et à l international Les engagements de CGA En cédant

Plus en détail

Offre Entreprises. Colissimo. Solution d affranchissement en ligne. Tarifs applicables au 1 er mars 2012

Offre Entreprises. Colissimo. Solution d affranchissement en ligne. Tarifs applicables au 1 er mars 2012 Offre Entreprises Colissimo Solution d affranchissement en ligne s applicables au 1 er mars 2012 OFFRE Nationale Colissimo Access F Livraison en boîte à lettres* Colissimo Expert F Colissimo Services F

Plus en détail

Aides d'etat SA.32846 (2011/N) Luxembourg Prolongation du dispositif d'assurance crédit à l'exportation à court-terme

Aides d'etat SA.32846 (2011/N) Luxembourg Prolongation du dispositif d'assurance crédit à l'exportation à court-terme COMMISSION EUROPEENNE Bruxelles, 27.5.2011 C(2011) 3707 final Objet: Aides d'etat SA.32846 (2011/N) Luxembourg Prolongation du dispositif d'assurance crédit à l'exportation à court-terme Monsieur le Ministre,

Plus en détail

Document complété par le débiteur En vue de l audience du.. /.. / 2 0.. Dénomination :. Siège social :... Date de constitution :...

Document complété par le débiteur En vue de l audience du.. /.. / 2 0.. Dénomination :. Siège social :... Date de constitution :... Document complété par le débiteur En vue de l audience du.. /.. / 2 0.. BCE :.... /... /... Dénomination :. Siège social :... Date de constitution :... Siège exploitation : Enseigne / nom commercial :.

Plus en détail

GUIDE DE L AFFACTURAGE. Travailler en toute sécurité...

GUIDE DE L AFFACTURAGE. Travailler en toute sécurité... GUIDE DE L AFFACTURAGE Travailler en toute sécurité... Édition 2009 GUIDE DE L AFFACTURAGE Sommaire 1 Histoire de l affacturage 2 Qu est-ce que l affacturage 3 Les étapes de l affacturage 4 Le prix de

Plus en détail

Affacturage : concept, évolution et défis. Peter Brinsley Directeur, POINT FORWARD LTD

Affacturage : concept, évolution et défis. Peter Brinsley Directeur, POINT FORWARD LTD Affacturage : concept, évolution et défis Peter Brinsley Directeur, POINT FORWARD LTD Evolution - Les débuts de l affacturage Initialement utilisé pour le commerce international. Les affactureurs agissent

Plus en détail

Le financement court terme des TPE (Très Petites Entreprises)

Le financement court terme des TPE (Très Petites Entreprises) JANVIER 2015 ENTREPRENEURS N 16 FINANCEMENT LES MINI-GUIDES BANCAIRES lesclesdelabanque.com Le site pédagogique sur la banque et l argent Le financement court terme des TPE (Très Petites Entreprises) Ce

Plus en détail

VALID TRHU. Même la meilleure performance peut toujours être améliorée. La nouvelle Porsche Card exclusive.

VALID TRHU. Même la meilleure performance peut toujours être améliorée. La nouvelle Porsche Card exclusive. 5101 VALID TRHU Même la meilleure performance peut toujours être améliorée La nouvelle Porsche Card exclusive. Porsche Card La carte de crédit exclusive aux prestations maximales! Votre Porsche vous a

Plus en détail

4 prestations essentielles pour vous accompagner à l international

4 prestations essentielles pour vous accompagner à l international PERFORMANCE EXPORT Développement à l'international V 4 prestations essentielles pour vous accompagner à l international Si on en parlait? Vous recherchez de nouveaux débouchés à l international? Vous entretenez

Plus en détail

Clientèle commerciale

Clientèle commerciale Clientèle commerciale Une vaste gamme de prestations toute à votre mesure. Des prestations loyales calquées sur vos besoins Vous et votre société avez conquis une place sur le marché. Grâce à nos conseils

Plus en détail

Tarif commun 5 2015 2015

Tarif commun 5 2015 2015 ProLitteris Société suisse de droits d auteur pour l art littéraire et plastique SSA Société Suisse des Auteurs, société coopérative SUISA Coopérative des auteurs et éditeurs de musique SUISSIMAGE Coopérative

Plus en détail

Mobilisation de crédoc export confirmé. Le paiement immédiat de vos crédits documentaires export confirmés

Mobilisation de crédoc export confirmé. Le paiement immédiat de vos crédits documentaires export confirmés ENTREPRISES CommERCE INTERNaTIoNal Mobilisation de crédoc export confirmé Le paiement immédiat de vos crédits documentaires export confirmés Mobilisation de crédoc export confirmé Une entreprise, pour

Plus en détail

COMMISSARIAT AUX ASSURANCES ANNEXE AU RAPPORT ANNUEL

COMMISSARIAT AUX ASSURANCES ANNEXE AU RAPPORT ANNUEL COMMISSARIAT AUX ASSURANCES ANNEXE AU RAPPORT ANNUEL 2012 /2013 2012 /2013 Sommaire 5 13 6 1 - Sommaire Statistiques générales Tab 2.1 Nombre d entreprises établies suivant leur spécialisation 16 Tab

Plus en détail

Année de référence **** : 2005 Premières données disponibles : Décembre 2004

Année de référence **** : 2005 Premières données disponibles : Décembre 2004 INDICES DE PRIX DE PRODUCTION DE L INDUSTRIE FRANÇAISE POUR LE MARCHÉ FRANÇAIS BRANCHE : MACHINES ET ÉQUIPEMENTS DE BUREAU (À L EXCLUSION DES ORDINATEURS ET ÉQUIPEMENTS CPF rév. 2 * : 28.23 / CPF rév.

Plus en détail

L affacturage en Afrique : Législation et réglementation

L affacturage en Afrique : Législation et réglementation L affacturage en Afrique : Législation et réglementation Introduction au modèle de législation d IFG Afreximbank 13 juin 2014 - Lagos, Nigeria Pourquoi l affacturage est-il important? Pour aider les entreprises

Plus en détail

CrefoSystem. Système intégré de management des risques de crédit. La plate-forme informatique pour plus de sécurité.

CrefoSystem. Système intégré de management des risques de crédit. La plate-forme informatique pour plus de sécurité. CrefoSystem. Système intégré de management des risques de crédit. La plate-forme informatique pour plus de sécurité. Renseignements économiques Recouvrement Marketing Le point central. Ouvrir l œil pour

Plus en détail

Solutions de paiement dématérialisé pour les marchés émergents

Solutions de paiement dématérialisé pour les marchés émergents Solutions de paiement dématérialisé pour les marchés émergents Accompagnement technologique et décisionnel pour l implémentation de modes de paiement sur Internet et par téléphonie mobile pour accroitre

Plus en détail

TARIFICATION DES INSTRUMENTS FINANCIERS AU 01 JANVIER 2015

TARIFICATION DES INSTRUMENTS FINANCIERS AU 01 JANVIER 2015 TARIFICATION DES INSTRUMENTS FINANCIERS AU 01 JANVIER 2015 I. Organismes de Placements Collectifs 1. SICAV émises par la BCEE Sous réserve d exceptions éventuelles prévues dans le prospectus d émission,

Plus en détail

entreprises Commerce international À l import comme à l export, sécurisez vos transactions commerciales On est là pour vous aider

entreprises Commerce international À l import comme à l export, sécurisez vos transactions commerciales On est là pour vous aider entreprises Commerce international Le CrÉdit Documentaire À l import comme à l export, sécurisez vos transactions commerciales On est là pour vous aider Moyens de paiement internationaux sécurisés La sécurisation

Plus en détail

Sont également imposables toutes les prestations versées non pas à la personne imposable elle-même, mais à un tiers.

Sont également imposables toutes les prestations versées non pas à la personne imposable elle-même, mais à un tiers. Notice n 29/357 de l'administration fiscale cantonale sur l'imposition à la source des intérêts hypothécaires de personnes qui ne sont ni domiciliées ni en séjour en Suisse (du 19 mars 2013) Valable depuis

Plus en détail

QUESTIONNAIRE D ASSURANCE-CRÉDIT «SUR-MESURE»

QUESTIONNAIRE D ASSURANCE-CRÉDIT «SUR-MESURE» QUESTIONNAIRE D ASSURANCE-CRÉDIT «SUR-MESURE» À retourner à : Groupama Assurance-Crédit Département Commercial 5, rue du Centre 93199 Noisy-le-Grand cedex LE PROPOSANT NOM OU RAISON SOCIALE..........................................................

Plus en détail

CHAMBRE TUNISO-FRANÇAISE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE

CHAMBRE TUNISO-FRANÇAISE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE CHAMBRE TUNISO-FRANÇAISE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE 39 avenue du Japon - BP 25 1073 Tunis Montplaisir Tél : 71 904 329 Fax : 71 900 966 E-mail : info@ctfci.org Site Web : www.ctfci.org Ouvert aux Adhérents

Plus en détail

Année de référence : 2005 Premières données disponibles : Septembre 1997

Année de référence : 2005 Premières données disponibles : Septembre 1997 Production française vendue sur le marché français FICHE DE PRESENTATION C.P.F. : 2630 Année de base : 2005 Année de référence : 2005 Périodicité : Mensuelle Premières données disponibles : Septembre 1997

Plus en détail

(a) Pourcentage du solde des créances forfaitaires et des créances sur factures par rapport aux créances totales.

(a) Pourcentage du solde des créances forfaitaires et des créances sur factures par rapport aux créances totales. LA PLACE DE LA FRANCE PARMI LES CREANCIERS EUROPEENS EN MATIERE DE SOINS DE SANTE AU SEIN DE L UNION EUROPENNE ENTRE LE 31.12.1999 ET LE 31.12.2008 (REGLEMENTS CEE 1408/71 et 574/72) Les prestations versées

Plus en détail

RESULTATS DE L'ENQUETE CONJONCTURELLE PRINTEMPS 2015. Entreprises ayant répondu à l'enquête et emplois concernés. Services

RESULTATS DE L'ENQUETE CONJONCTURELLE PRINTEMPS 2015. Entreprises ayant répondu à l'enquête et emplois concernés. Services RESULTATS DE L'ENQUETE CONJONCTURELLE PRINTEMPS Remarques : L'enquête conjoncturelle de la CVCI a été réalisée entre le 23 février et le 7 avril. 3'177 questionnaires ont été envoyés; 1'036 questionnaires

Plus en détail

chemins, Quo Vadis? innover ou délocaliser?

chemins, Quo Vadis? innover ou délocaliser? La L industrie place industrielle MEM suisse MEM à la en croisée Suisse des chemins, Quo Vadis? innover ou délocaliser? Manifestation Salon EPMT, Palexpo XY, 21 juin Genève, 2013, Lausanne 4 juin 2015

Plus en détail

Action Recouvrement DES IMPAYÉS CLIENTS À RECOUVRER EN FRANCE, À L INTERNATIONAL

Action Recouvrement DES IMPAYÉS CLIENTS À RECOUVRER EN FRANCE, À L INTERNATIONAL Action Recouvrement DES IMPAYÉS CLIENTS À RECOUVRER EN FRANCE, À L INTERNATIONAL Avec Action Recouvrement, gagnez en efficacité à moindre coût! Une expertise reposant sur plus de 75 ans d expérience Optez

Plus en détail

DOMAINE : économie et gestion comptable

DOMAINE : économie et gestion comptable CONCOURS DE L'AGREGATION INTERNE «ECONOMIE ET GESTION» SESSION 2002 EPREUVE PORTANT SUR LES TECHNIQUES DE GESTION ET COMPORTANT DES ASPECTS PEDAGOGIQUES DOMAINE : économie et gestion comptable Durée de

Plus en détail

CHAMBRE TUNISO-FRANÇAISE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE

CHAMBRE TUNISO-FRANÇAISE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE CHAMBRE TUNISO-FRANÇAISE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE 39 avenue du Japon - BP 25 1073 Tunis Montplaisir Tél : 71 904 329 Fax : 71 900 966 E-mail : info@ctfci.org Site Web : www.ctfci.org Objet Le Service

Plus en détail

Le Financement tde la PME. L expérience du Groupe TLG en Tunisie

Le Financement tde la PME. L expérience du Groupe TLG en Tunisie Le Financement tde la PME L expérience du Groupe TLG en Tunisie 1 La PME constitue un opérateur économique important dans l Economie tunisienne, et par conséquent un vecteur principal de la croissance

Plus en détail

Créer une filiale à l étranger Approche & Exemples LE TOUR DU MONDE EN 8H - 21 JUIN 2011

Créer une filiale à l étranger Approche & Exemples LE TOUR DU MONDE EN 8H - 21 JUIN 2011 Créer une filiale à l étranger Approche & Exemples LE TOUR DU MONDE EN 8H - 21 JUIN 2011 PRESENTATION Le groupe ALTIOS International Une société leader dans le conseil et le développement opérationnel

Plus en détail

Les différentes solutions d'assurance-crédit

Les différentes solutions d'assurance-crédit Les différentes solutions d'assurance-crédit Saviez-vous que 40% de l'actif bilan non sécurisé représenté par les créances clients 26% des dépôts bilan dus à la défaillance de clients. L'assurance-crédit

Plus en détail

CONDITIONS ET TARIFS POUR CLIENTS COMMERCIAUX

CONDITIONS ET TARIFS POUR CLIENTS COMMERCIAUX CONDITIONS ET TARIFS POUR CLIENTS COMMERCIAUX La banque de la clientèle privée et commerciale SOMMAIRE CONDITIONS GÉNÉRALES 4 Frais de tenue de compte Taux d intérêt Frais de port Frais de tiers CARTES

Plus en détail

PIECES COMPTABLES ET DOCUMENTS DE PAIEMENT

PIECES COMPTABLES ET DOCUMENTS DE PAIEMENT PIECES COMPTABLES ET DOCUMENTS DE PAIEMENT 1. Les pièces comptables A. La facture Définition : Etat détaillé des biens et services vendus que le fournisseur remet ou envoie à l acheteur. C est un document

Plus en détail

Les instruments de règlement à l international

Les instruments de règlement à l international Les instruments de règlement à l international Les instruments de règlement à l international En fonction du degré de confiance que vous accordez à votre client ou à votre fournisseur, BMCE Bank vous propose

Plus en détail

ENREGISTREMENTS COMPTABLES DES FLUX RELATIFS AUX OPERATIONS REALISEES PAR L'ENTREPRISE

ENREGISTREMENTS COMPTABLES DES FLUX RELATIFS AUX OPERATIONS REALISEES PAR L'ENTREPRISE ENREGISTREMENTS COMPTABLES DES FLUX RELATIFS AUX OPERATIONS REALISEES PAR L'ENTREPRISE Rappels des cours précédents : Tout flux réel ou financier doit être enregistré en comptabilité. Les enregistrements

Plus en détail

Place aux aspects positifs

Place aux aspects positifs Module «Recouvrement» Mesures juridiques de recouvrement Place aux aspects positifs L un des avantages d être à son compte et non des moindres est de pouvoir s épanouir professionnellement, de prendre

Plus en détail

Les travaux de justification des comptes sont indispensables pour établir des états financiers fiables. En effet, ces travaux vont permettre :

Les travaux de justification des comptes sont indispensables pour établir des états financiers fiables. En effet, ces travaux vont permettre : Les travaux de justification des comptes sont indispensables pour établir des états financiers fiables. En effet, ces travaux vont permettre : - De détecter les erreurs éventuellement commises au niveau

Plus en détail

Les opérateurs du commerce extérieur Année 2008 Résultats provisoires http://lekiosque.finances.gouv.fr

Les opérateurs du commerce extérieur Année 2008 Résultats provisoires http://lekiosque.finances.gouv.fr Les opérateurs du commerce extérieur Année 2008 Résultats provisoires http://lekiosque.finances.gouv.fr En 2008, la baisse du nombre d exportateurs engagée depuis 2003 s accentue (-3,1 %), quelle que soit

Plus en détail

L affacturage : trois services

L affacturage : trois services L affacturage : trois services Toute entreprise cherche à optimiser ses résultats. Il est clair que l affacturage y contribue efficacement en proposant des réponses aux 3 principaux besoins générés par

Plus en détail

Tarif commun 4f 2015 2016

Tarif commun 4f 2015 2016 ProLitteris Société suisse de droits d auteur pour l art littéraire et plastique SSA Société Suisse des Auteurs SUISA Coopérative des auteurs et éditeurs de musique SUISSIMAGE Coopérative suisse pour les

Plus en détail

CONDITIONS ET TARIFS POUR CLIENTS PRIVÉS

CONDITIONS ET TARIFS POUR CLIENTS PRIVÉS CONDITIONS ET TARIFS POUR CLIENTS PRIVÉS La banque de la clientèle privée et commerciale SOMMAIRE GÉNÉRALITÉS Les modifications des prix et prestations de services demeurent réservées à tout moment. Vous

Plus en détail

27-03-2006. JJ Mois Année. L Univers SWIFTNet. 27 Mars 2006

27-03-2006. JJ Mois Année. L Univers SWIFTNet. 27 Mars 2006 JJ Mois Année L Univers SWIFTNet 27 Mars 2006 2 LES APPORTS DE SWIFT Les solutions SWIFT permettent des échanges avec les banques via un Canal unique, standardisé, sécurisé, non propriétaire : Offre multi-banques

Plus en détail

Aurai-je besoin d'utiliser ce service si mon compte est actuellement payé sans retards?

Aurai-je besoin d'utiliser ce service si mon compte est actuellement payé sans retards? Questions fréquemment posées Pourquoi devrais-je utiliser Tungsten pour envoyer mes factures? La facturation électronique permet d'augmenter notre capacité à vous payer à temps. Améliorer le paiement à

Plus en détail

Wholesale et FTTH. Manuel Décompte 1/5. Date de publication 01.05.2015 Remplace la version du 2-0f. Swisscom (Schweiz) AG CH-3050 Bern

Wholesale et FTTH. Manuel Décompte 1/5. Date de publication 01.05.2015 Remplace la version du 2-0f. Swisscom (Schweiz) AG CH-3050 Bern Date de publication 005.2015 Remplace la version du 2-0f Valable à partir du 005.2015 Valable à partir du 005.2015 1/5 Sommaire 1 Introduction... 3 2 Facturation... 3 3 Factures... 3 4 Paiements... 4 5

Plus en détail

Optimal Timing Notes. n Investir au plus bas du marché. n Une durée de 4 ans et demi. n Un capital garanti à 100% à l échéance

Optimal Timing Notes. n Investir au plus bas du marché. n Une durée de 4 ans et demi. n Un capital garanti à 100% à l échéance investir Optimal Timing Notes L e m e i l l e u r d é p a r t p o u r v o t r e i n v e s t i s s e m e n t n Investir au plus bas du marché n Une durée de 4 ans et demi n Un capital garanti à 100% à l

Plus en détail

Etude 3-D Secure 2014 pour le secteur aérien et du voyage en ligne

Etude 3-D Secure 2014 pour le secteur aérien et du voyage en ligne Etude 3-D Secure 2014 pour le secteur aérien et du voyage en ligne Pratiques 3-D Secure pour le secteur aérien et du voyage en ligne Le secteur aérien et du voyage dépend des canaux de vente en ligne pour

Plus en détail

Appels d Offres : Sachez les gagner et sécuriser votre financement. Innovation Trésorerie Croissance International Création Transmission oseo.

Appels d Offres : Sachez les gagner et sécuriser votre financement. Innovation Trésorerie Croissance International Création Transmission oseo. Appels d Offres : Sachez les gagner et sécuriser votre financement Innovation Trésorerie Croissance International Création Transmission oseo.fr Info Valeur totale des marchés publics dans l Union Européenne

Plus en détail

RISK INDEX 2014 SUISSE

RISK INDEX 2014 SUISSE RISK INDEX SUISSE L indice de risque a été conçu par Intrum Justitia. Depuis 1998, Intrum Justitia recense les données de dizaines de milliers d entreprises européennes. Le premier rapport portant sur

Plus en détail

MINISTERE DU TOURISME - GOUVERNEMENT DE LA POLYNESIE FRANCAISE SERVICE DU TOURISME - BP 4527 PAPEETE - TAHITI - Tél. 50.57.20 - FAX: 48.12.

MINISTERE DU TOURISME - GOUVERNEMENT DE LA POLYNESIE FRANCAISE SERVICE DU TOURISME - BP 4527 PAPEETE - TAHITI - Tél. 50.57.20 - FAX: 48.12. MINISTERE DU TOURISME - GOUVERNEMENT DE LA POLYNESIE FRANCAISE SERVICE DU TOURISME - BP 4527 PAPEETE - TAHITI - Tél. 50.57.20 - FAX: 48.12.75 STATISTIQUES TOURISTIQUES DECEMBRE 1999 N 185/STT/2000 du 1er

Plus en détail

COMMERCE EXTERIEUR DE LA TUNISIE PREMIER TRIMESTRE 2011

COMMERCE EXTERIEUR DE LA TUNISIE PREMIER TRIMESTRE 2011 COMMERCE EXTERIEUR DE LA TUNISIE PREMIER TRIMESTRE 2011 1 1) Hausse des exportations des biens en valeur de 10.3 % (5898.5 M.D contre 5349.3 M.D) 2) Progression des exportations des industries manufacturières

Plus en détail

CNP Assurances signe avec Banco Santander un partenariat stratégique de long terme en assurance en Europe. 10 juillet 2014

CNP Assurances signe avec Banco Santander un partenariat stratégique de long terme en assurance en Europe. 10 juillet 2014 CNP Assurances signe avec Banco Santander un partenariat stratégique de long terme en assurance en Europe 0 juillet 04 Avertissement «Le présent document peut contenir des données de nature prospective.

Plus en détail

UBS Cash Management pour les entreprises. Connaître et gérer ses liquidités.

UBS Cash Management pour les entreprises. Connaître et gérer ses liquidités. ab UBS Cash Management pour les entreprises. Connaître et gérer ses liquidités. Sommaire Opérations de paiement et gestion des liquidités sur mesure 3 En Suisse et au-delà des frontières 4 Gestion de trésorerie

Plus en détail

De l Assurance-Crédit. Principes Généraux et Principales Etapes de la Mise en œuvre

De l Assurance-Crédit. Principes Généraux et Principales Etapes de la Mise en œuvre De l Assurance-Crédit Principes Généraux et Principales Etapes de la Mise en œuvre 1 Principes Généraux de l Assurance Crédit 2 L Assurance Crédit : Réduire vos risques commerciaux Impayés Le client L

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE SERVICES N 2013-04-MFS-0004 ACTE D ENGAGEMENT A.E

MARCHE PUBLIC DE SERVICES N 2013-04-MFS-0004 ACTE D ENGAGEMENT A.E MARCHE PUBLIC DE SERVICES N 2013-04-MFS-0004 ACTE D ENGAGEMENT A.E Pouvoir adjudicateur SEM SEGEL LE GRAU DU ROI Représentant du pouvoir adjudicateur Monsieur GROUL Jean-Marc (Directeur) Objet du marché

Plus en détail

OFFRE. Zurich, 03.06.2015. Event Support @ COP21 4 au 10 décembre 2015 - Paris- Grand Palais. Service

OFFRE. Zurich, 03.06.2015. Event Support @ COP21 4 au 10 décembre 2015 - Paris- Grand Palais. Service SWITZERLAND GLOBAL ENTERPRISE STAMPFENBACHSTRASSE 85 - CH-8006 ZURICH Votre contact Beat Kuster bkuster@s-ge.com Direct +41 44 365 54 45 Zurich, 03.06.2015 OFFRE Pays cible France Service Event Support

Plus en détail

L INTERVENTION DE COFACE EN FINANCEMENT DE PROJET

L INTERVENTION DE COFACE EN FINANCEMENT DE PROJET L INTERVENTION DE COFACE EN FINANCEMENT DE PROJET 1 Sommaire 1) La Coface 2) Les conditions d intervention de Coface 3) Les règles OCDE en Financement de Projet 4) Les risques couverts 5) Rôle de Coface

Plus en détail

Examen 2011. Comptabilité / controlling

Examen 2011. Comptabilité / controlling Berufsprüfung für Verkaufsfachleute mit eidg. Fachausweis Examen professionnel pour spécialistes de vente avec brevet fédéral Esame per l attestato professionale federale di specialisti in vendita Examen

Plus en détail

ETUDE DE PROJET DE POLICE EUREXEL PLUS

ETUDE DE PROJET DE POLICE EUREXEL PLUS ASSURANCE - CREDIT FRANCE - EXPORT Cachet courtier ou DR Coface ETUDE DE PROJET DE POLICE EUREXEL PLUS Présentation de l entreprise Raison sociale : Siège social : Téléphone : Télécopie : Adresse commerciale

Plus en détail