CONTRAT DE LOCATION A USAGE D'HABITATION D'UNE DUREE DE 3 ANS

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CONTRAT DE LOCATION A USAGE D'HABITATION D'UNE DUREE DE 3 ANS"

Transcription

1 CONTRAT DE LOCATION A USAGE D'HABITATION D'UNE DUREE DE 3 ANS Locaux vacants non meublés loués par une personne physique ou une SCI familiale Loi n du 6 juillet 1989 modifiée ENTRE LES SOUSSIGNES : LE PROPRIETAIRE : Monsieur et Madame VIAL Jean Paul 8 route de Belley LE PONT DE BEAUVOISIN FRANCE Dénommé ci-après LE BAILLEUR au singulier, agissant s'ils sont deux ou plusieurs conjointement et solidairement, ET LE LOCATAIRE : Monsieur ELOUAER Anis 19 rue du Prof Florence, 2 ème étage LYON 03 FRANCE Dénommé ci-après LE LOCATAIRE au singulier, agissant s'ils sont deux ou plusieurs conjointement et solidairement. IL A ETE CONVENU ET ARRETE CE QUI SUIT : Le présent contrat annule et remplace toute convention antérieurement conclue s'il en existe une. Le BAILLEUR donne en location les locaux et équipements ci-après désignés au LOCATAIRE. Article 1 : DESIGNATION DES LOCAUX LOUES Article 1-1 : Adresse des locaux et équipements loués 19 rue du Prof Florence, 2 ème étage LYON 03 FRANCE Article 1-2 : Destination Local à usage d'habitation. TITRE I - CONDITIONS PARTICULIERES Article 1-3 : Consistance Appartement de 2 pièce(s) principale(s), ayant une surface d'environ 40 m². Article 1-4 : Dépendance(s) à usage privatif : - Aucune dépendance à usage privatif. Article 1-5 : Equipement(s) à usage commun : - interphone - vide-ordures - antenne TV Article 2 : CONDITIONS PARTICULIERES DU BAIL Article 2-1 : Durée Le BAILLEUR est une personne physique ou une société civile immobilière familiale. Le présent bail a une durée de trois ans. Il commence à courir le 15/07/2011, date de prise d'effet dudit bail. La date de fin de bail est le 14/07/2014, date d'échéance dudit bail. 1/7

2 Article 2-2 : Le loyer Le loyer est fixé librement entre les parties. Le présent bail est consenti et accepté moyennant un loyer hors charges mensuel de 450,00 Euros (soit quatre cent cinquante euros) Il est payable la première fois le 15/07/2011. Article 2-3 : Indexation Le loyer sera révisé chaque année le 15/07. L'Indice de Référence des Loyers (I.R.L.) publié par l'i.n.s.e.e. correspondant est de Le dernier indice connu est celui du premier trimestre Article 2-4 : Charges La provision mensuelle est de 30,00 Euros (trente euros). Article 2-5 : Loyer total Le loyer total mensuel est de 480,00 Euros (quatre cent quatre-vingts euros). Article 2-6 : Dépôt de garantie Le dépôt de garantie est égal à 2 mois du loyer soit 960,00 Euros (neuf cent soixante euros). Article 3 : REGIME JURIDIQUE TITRE II - CONDITIONS GENERALES Le présent contrat de location est régi par les dispositions légales et réglementaires relatives à la loi n du 6 juillet 1989 modifiée par les lois n du 21 juillet 94, du 13 décembre 2000 et du 26 juillet 2005 Article 17 c. Article 4 : DUREE INITIALE Le BAILLEUR est une personne physique ou société civile immobilière familiale. Le présent bail a une durée précisée à l'article 2.1. Article 5 : FIXATION ET PAIEMENT DU LOYER Le loyer est fixé librement entre les parties. La présente location est consentie et acceptée moyennant le paiement à terme à échoir d'un loyer mensuel fixé à l'article 2.2, payable au domicile du BAILLEUR ou de la personne qu'il aura mandatée à cet effet. Article 6 : REVISION DU LOYER Le loyer sera révisé automatiquement et sans formalité chaque année à la date anniversaire du bail dans les conditions rappelées à l'article 2.3. Pour le calcul de l'indexation, les parties se baseront sur l'indice de Référence des Loyers. L'indice de référence retenu servant de base à la révision est précisé à l'article 2.3. Si cet indice venait à disparaître, l'indice officiel qui lui serait substitué s'appliquerait de plein droit, à défaut un indice équivalent serait choisi par les parties en commun accord ou déterminé par le tribunal compétent. Article 7 : DEPOT DE GARANTIE Aux fins de garantir la bonne exécution de ses obligations, le LOCATAIRE verse ce jour, un dépôt de garantie ne pouvant excéder un mois de loyer hors charges, si demandé par le BAILLEUR. Ledit dépôt est non productif d'intérêts et ne sera révisable ni en cours de contrat initial, ni lors de son renouvellement éventuel. Il sera restitué au LOCATAIRE dans un délai maximum de deux mois à compter de la remise des clés, déduction faite des sommes restant dues au BAILLEUR et des sommes dûment justifiées dont celui-ci pourrait être tenu pour responsable en lieu et place du LOCATAIRE. En cas de vente ou de mutation à titre gratuit du logement loué, le remboursement du dépôt de garantie, au départ du LOCATAIRE, incombe au nouveau BAILLEUR. A défaut de restitution du dépôt de garantie dans le délai de deux mois, le solde restant dû après arrêté des comptes produira intérêts au taux légal au bénéfice du LOCATAIRE. Ce dépôt ne pourra en aucun cas dispenser le LOCATAIRE du paiement, à leur date, des sommes dues et notamment en fin de contrat des derniers mois de loyers et charges. Article 8 : CHARGES LOCATIVES ET TAXES 2/7

3 Indépendamment du loyer, le LOCATAIRE s'oblige à acquitter, par provision mensuelle, les charges et taxes réglementaires découlant de la législation en vigueur définie par décret en conseil d'etat -article 23 de la loi du 6 juillet au prorata des millièmes de copropriété ou aux tantièmes du local préalablement définis. Ces charges et taxes correspondent à des dépenses d'entretien courant, des impositions sur des services dont le LOCATAIRE profite directement, des services rendus liés à l'usage des différents éléments de la chose louée, etc. Le montant des charges sera régularisé en fonction des dépenses réelles de l'année précédente ou du budget prévisionnel et réajusté en conséquence. Un mois avant l'échéance de la régularisation annuelle, le BAILLEUR adressera au LOCATAIRE un décompte par nature de charges avec leur mode de répartition entre les occupants. Durant ce mois, le LOCATAIRE pourra compulser l'ensemble des pièces justificatives. Article 9 : CAUTIONNEMENT Le BAILLEUR peut demander qu'un tiers se porte caution et s'oblige à exécuter les obligations résultant du contrat de location en cas de défaillance du LOCATAIRE. La caution doit, lors de son engagement, faire précéder sa signature, selon l'article 22-1 nouveau de la loi du 6 juillet 1989 : de la reproduction manuscrite du montant du loyer et des conditions de sa révision, tels qu'ils figurent au contrat de location. de la mention manuscrite exprimant de façon explicite et sans équivoque la connaissance qu'elle a de la nature et de l'étendue de l'obligation qu'elle contracte. de la reproduction manuscrite du 1 er alinéa de cet article 22-1 : "Lorsque le cautionnement d'obligations résultant d'un contrat de location en application du présent titre ne comporte aucune indication de durée ou lorsque la durée du cautionnement est stipulée indéterminée, la caution peut le résilier unilatéralement. La résiliation prend effet au terme du contrat de location, qu'il s'agisse du contrat initial ou d'un contrat reconduit ou renouvelé, au cours duquel le BAILLEUR reçoit notification de la résiliation." En conséquence, le BAILLEUR remettra à la caution un exemplaire : du contrat de location, de l'acte de cautionnement. Le BAILLEUR rappelle à la caution : qu'elle n'est tenue aux pénalités et intérêts de retard que si le commandement de payer signifié au LOCATAIRE lui est, dans les quinze jours suivants, aussi délivré à elle-même. que si le cautionnement est donné pour une certaine durée, la caution ne peut s'en dégager avant le terme prévu ; à moins qu'elle n'obtienne l'accord exprès du BAILLEUR. que si le cautionnement est donné pour une durée indéterminée ou sans précision de durée : la caution peut alors et alors seulement, le résilier de son propre chef. Elle n'en est pas pour autant libérée de façon immédiate. En effet, elle n'est dégagée qu'à l'issue du bail initial ou du bail reconduit ou renouvelé au cours duquel le BAILLEUR reçoit la notification de cette résiliation qui s'effectue par lettre recommandée avec avis de réception ou par exploit d'huissier. Article 10 : RESILIATION - CONGE Il pourra être donné congé par lettre recommandée avec avis de réception ou par acte d'huissier. Article 10-1 : Congé donné par le Locataire A tout moment, sous réserve de prévenir le BAILLEUR trois mois à l'avance. Ledit délai est ramené à un mois en cas de mutation, de perte d'emploi ou d'obtention de nouvel emploi consécutif à une perte d'emploi, ou en cas de congé émanant d'un LOCATAIRE de plus de 60 ans et dont l'état de santé nécessite un changement de domicile, en cas de congé d'un LOCATAIRE bénéficiant du RMI. La réduction du délai de préavis sera entérinée par la production de justificatifs. Article 10-2 : Congé donné par le Bailleur Il peut mettre fin au présent contrat de location six mois avant son terme en prévenant le LOCATAIRE par lettre recommandée avec avis de réception ou par acte d'huissier. Le congé devra, sous peine de nullité être motivé pour les raisons suivantes : vente du logement (les prix et conditions doivent être indiqués, ce congé valant offre de vente pour le LOCATAIRE), pour un motif légitime et sérieux, notamment l'inexécution par le LOCATAIRE de l'une des obligations lui incombant, soit sur la reprise (les nom(s) et adresse(s) du bénéficiaire doivent être précisés, qui ne peut être que le BAILLEUR, son conjoint, son concubin notoire, ses ascendants, ses descendants, ceux de son conjoint ou concubin notoire). Article 11 : RENOUVELLEMENT DU BAIL Six mois avant le terme du contrat, le BAILLEUR pourra proposer au LOCATAIRE le renouvellement de son bail par lettre recommandée avec avis de réception ou par acte d'huissier, à l'effet de reconduire le loyer ou de le réévaluer, pour le cas où ce dernier serait manifestement sous-évalué, le contrat étant renouvelé pour une durée au moins égale à trois ans (bailleur personne physique ou SCI familiale). Communes appartenant à l'agglomération de Paris : 3/7

4 A ce jour, pour les communes appartenant à l'agglomération de Paris, le loyer est fixé conformément au décret N du 27 août Communes n'appartenant pas à l'agglomération de Paris : Le BAILLEUR pourra proposer un nouveau loyer au LOCATAIRE, fixé par référence aux loyers habituellement constatés dans le voisinage pour des logements comparables, ce dans les conditions prévues à l'article 19 du 6 juillet Dans les agglomérations de plus d'un million d'habitants, l'offre de renouvellement devra être accompagnée d'au moins six références de loyer constatées dans le voisinage pour des logements comparables. Dans les autres agglomérations l'offre est au moins de trois références. Article 12 : TACITE RECONDUCTION DU BAIL A défaut de proposition de renouvellement ou de congé motivé dans les conditions de forme et de délai prévues ci-avant, le contrat, arrivé à son terme, sera reconduit tacitement dans les mêmes conditions antérieures et pour une durée au moins égale à trois ans (bailleur personne physique ou sci familiale). Article 13 : CESSION ET SOUS-LOCATION Toute cession ou sous-location est interdite, sauf avec l'accord écrit du BAILLEUR sur le principe et le prix du loyer. Article 14 : CONFORT - HABITABILITE - LOGEMENT DECENT Les locaux d'habitation doivent répondre à des normes minimales de confort et d'habitabilité précisées dans le décret du 06 mars 1987 ainsi que des notions de décence indiquées aux articles 1 et 4 du décret du 30 septembre Les locaux libres construits avant le 1 er septembre 1948 doivent, depuis le 23 décembre 1986, satisfaire aux normes minimales de confort et d'habitabilité précisées par le décret du 06 mars A défaut, le LOCATAIRE peut, dans un délai d'un an à compter de la prise d'effet du bail, après avis de la Commission Nationale de Concertation, demander au BAILLEUR la mise en conformité de l'appartement avec ces normes sans qu'il soit porté atteinte à la validité du contrat en cours. A défaut d'accord entre les parties, le juge saisi détermine, le cas échéant, la nature des travaux à réaliser et le délai de leur exécution. A défaut de mise en conformité dans les conditions précitées, le juge peut réduire le montant du loyer. Le BAILLEUR est tenu de remettre au LOCATAIRE un logement décent ne laissant pas apparaître de risques manifestes pouvant porter atteinte à la sécurité physique ou à la santé et doté des éléments le rendant conforme à l'usage d'habitation. Par clause expresse, les parties peuvent décider, si le logement répond aux normes minimales de confort et d'habitabilité, que certains travaux de remise en bon état d'usage et de réparation du logement incombant au BAILLEUR, seront exécutés par le LOCATAIRE. La réduction de loyer, la durée de cette réduction et, en cas de départ anticipé du LOCATAIRE, les conditions de dédommagement sur justification des dépenses effectuées, sont indiquées si nécessaire dans les conditions des présentes. Par clause expresse, les parties peuvent également décider, de travaux d'amélioration de la chose louée que le BAILLEUR fera exécuter. Cette clause détermine la majoration du loyer consécutive à la réalisation de ces travaux. Article 15 : ELECTRICITE ET GAZ A titre informatif, la loi n du 21 janvier 2008 permet de revenir, sous certaines conditions, aux tarifs réglementés delectricité de France (EDF) ou de Gaz de France (GDF). En matière délectricité, le retour à un tarif réglementé est possible pour un particulier qui a choisi une offre délectricité à prix libre depuis 6 mois dès lors quil en fait la demande avant le 1 er juillet 2010.Ce délai nest pas nécessaire en cas de déménagement. En matière de gaz naturel, le retour aux tarifs réglementés GDF sapplique en cas déménagement comme pour lélectricité. Toutefois, loccupant dun logement qui a souscrit une offre de marché ne peut revenir aux tarifs réglementés. Ce dernier, ne pourra revenir aux tarifs réglementés que sil emménage dans un nouveau logement. Article 16 : OBLIGATIONS DU LOCATAIRE Le LOCATAIRE est tenu aux obligations principales suivantes : De payer le loyer et les charges récupérables aux termes convenus. D'user paisiblement du logement et équipements loués suivant la destination qui lui a été donnée par le contrat de location. 4/7

5 De répondre des dégradations et pertes survenant pendant la durée du contrat dans les locaux dont il a la jouissance exclusive, à moins qu'il ne prouve qu'elles ont eu lieu par un cas de force majeure, par faute du BAILLEUR ou par le fait d'un tiers qu'il n'a pas introduit dans le logement. De prendre à sa charge l'entretien courant des lieux loués et des équipements mentionnés sur le contrat, les menues réparations, ainsi que l'ensemble des réparations locatives actuellement définies par le décret du 26 août Les réparations occasionnées par vétusté, malfaçon, vice de construction, cas fortuit ou de force majeure seront à la charge du BAILLEUR. De ne faire aucune transformation des lieux loués sans l'accord écrit du BAILLEUR. A défaut de cet accord, le BAILLEUR pourra exiger du LOCATAIRE, lors de son départ, la remise immédiate des lieux en l'état à ses frais si les transformations mettent en péril le bon fonctionnement des équipements ou la sécurité des lieux loués ou garder à son bénéfice les transformations effectuées, sans que le LOCATAIRE puisse réclamer une quelconque indemnité. De s'assurer contre les risques dont il doit répondre en sa qualité de LOCATAIRE. Il devra justifier de cette assurance au BAILLEUR dès la remise des clés et ensuite chaque année par la remise d'une attestation. A défaut, le présent contrat pourra être résilié de plein droit en application de la clause résolutoire. De souscrire chaque année un contrat d'entretien auprès d'une société spécialisée pour faire réviser une fois l'an les équipements individuels (chauffage, gaz, etc.) et en attester à la première demande du BAILLEUR. De laisser exécuter dans les locaux, les travaux d'amélioration des parties communes ou des parties privatives du même immeuble ainsi que les travaux nécessaires à leur maintien en état et à l'entretien normal dans le cadre des dispositions de l'article 1724 du Code Civil. De laisser visiter le BAILLEUR, pour des travaux ou pour la sécurité de l'immeuble, les locaux loués. Ces visites, sauf cas d'urgence, devront s'effectuer les jours ouvrables après que le LOCATAIRE en ait été auparavant averti sous un délai de sept jours. De se conformer au règlement intérieur de copropriété de l'immeuble dont il reconnaît en avoir eu copie et connaissance par le BAILLEUR. De ne pas céder le présent contrat, ni sous-louer le logement, sauf avec l'accord écrit du BAILLEUR sur le principe et le prix de loyer. Le sous-locataire ne pourra se prévaloir en aucune manière d'un quelconque droit à l'encontre du BAILLEUR, ni d'aucun titre d'occupation. De laisser visiter, pendant la période de préavis, les locaux loués deux heures par jour pendant les jours ouvrables. De s'assurer de la connaissance au BAILLEUR de l'existence de son conjoint, partenaire ou concubin auquel il est lié par un PACS. A défaut, en vertu des articles et 1751 du Code Civil, les notifications ou significations effectuées par le BAILLEUR sont de plein droit opposables au conjoint, partenaire ou concubin lié par un PACS au LOCATAIRE dont l'existence n'a pas été signalée au BAILLEUR. D'attester au BAILLEUR en fin de location du paiement de la taxe d'habitation en lui fournissant un justificatif ainsi que sa nouvelle domiciliation. De remettre à l'état des lieux de sortie la totalité des clés des locaux loués. D'entretenir en parfait état le jardin ou terrain privatif et ne modifier en aucun cas les plantations sans l'accord écrit du BAILLEUR. Article 17 : OBLIGATIONS DU BAILLEUR Le BAILLEUR est tenu aux obligations principales suivantes : De délivrer un logement décent ainsi que les équipements mentionnés au contrat, en bon état d'usage et de réparations (conformément aux caractéristiques définies par décret pris en Conseil d'etat). D'entretenir les locaux en état de servir à l'usage prévu par le contrat et d'y faire toutes les réparations, autres que locatives, nécessaires au maintien en état et à l'entretien normal des locaux loués. D'assurer au LOCATAIRE la jouissance paisible du logement et sans préjudice des dispositions de l'article 1721 du Code Civil, de le garantir des vices ou défauts de nature à y faire obstacle, à l'exception de ceux qui font l'objet d'une clause expresse stipulée dans le présent contrat. De ne pas s'opposer aux aménagements réalisés par le LOCATAIRE, dès lors que ceux-ci ne constituent pas une transformation de la chose louée. De remettre gratuitement une quittance au LOCATAIRE lorsque celui-ci en fait la demande, le BAILLEUR pouvant choisir librement les modalités de cette remise. De préciser dans le contrat de location son nom et domicile. De fournir au LOCATAIRE, lorsque l'immeuble est en copropriété, les extraits du règlement de copropriété concernant la destination de l'immeuble, la jouissance et l'usage des parties privatives et communes. Article 18 : CLAUSE RESOLUTOIRE Le bail sera résolu de plein droit en cas de défaut de paiement au terme convenu, de tout ou partie des loyers ou des charges ou de non-versement du dépôt de garantie, deux mois après un commandement resté infructueux et faute de saisine du juge dans les conditions prévues par la loi. La résiliation interviendra dans les mêmes conditions, un mois après un commandement resté sans effet, à défaut de production du LOCATAIRE d'un justificatif d'assurances le couvrant contre les risques locatifs. Si une caution garantit les obligations du présent contrat de location, le commandement de payer est notifié à la caution dans un délai de 15 jours, à compter de la signification du commandement au LOCATAIRE. A défaut, la caution ne peut être tenue au paiement des pénalités ou intérêts de retard. 5/7

6 Les frais et honoraires présentés par le BAILLEUR pour la délivrance des commandements ou la mise en recouvrement des montants qui lui sont dûs seront mis à la charge du LOCATAIRE, sous réserve de l'appréciation des tribunaux, suivant l'article 700 du Nouveau Code de Procédure Civile. Une fois acquis au BAILLEUR le bénéfice de la clause résolutoire, le LOCATAIRE devra libérer aussitôt les lieux ; en cas de refus, son expulsion se fera sur simple ordonnance de référé. Il est bien entendu qu'en cas de paiement par chèque, le loyer ne sera considéré comme acquitté qu'après encaissement. Article 19 : CLAUSES PENALES Sans qu'il soit nécessaire d'une mise en demeure, par dérogation à l'article 1230 du Code Civil, tout retard dans le règlement du loyer ou de ses accessoires, entraînera une majoration de 10% (dix pour-cent) des sommes due à titre de clause pénale, en dédommagement du préjudice subi par le BAILLEUR. En cas de résiliation du présent contrat, si le LOCATAIRE déchu de tout droit d'occupation ne libère pas les locaux loués dans les délais de préavis légaux énoncés, il devra s'acquitter par jour de retard d'une indemnité conventionnelle d'occupation égale à deux fois le loyer quotidien jusqu'à la libération complète des lieux et restitution des clés. Cette indemnité dédommagera le BAILLEUR du préjudice subi par l'occupation abusive des locaux loués faisant entrave à l'exercice des droits du BAILLEUR. Article 20 : ETAT DES LIEUX Un état des lieux, annexé au contrat, sera établi contradictoirement entre les parties lors de la remise des clés. Il devra montrer, notamment, que le logement répond aux caractéristiques du logement décent en ne laissant pas apparaître de risques manifestes pouvant porter atteinte à la sécurité physique ou à la santé et doté d'éléments le rendant conforme à l'usage d'habitat. A défaut d'état des lieux établi à l'amiable, il sera rédigé par huissier de justice, sur l'initiative de la partie la plus diligente, les frais étant partagés par moitié entre les parties. Si le LOCATAIRE ne s'oppose pas à un état des lieux amiable, et qu'un acte d'huissier est établi sur demande du propriétaire, il est convenu que ce dernier en supportera seul les frais. Lors du premier mois de la période de chauffe, le LOCATAIRE pourra demander que l'état des lieux soit complété pour les éléments de chauffage. Au terme du contrat, un état des lieux de sortie contradictoire sera dressé par les parties en fixant un rendez-vous au moins sept jours à l'avance, à des heures ouvrables. Article 21 : SOLIDARITE - INDIVISIBILITE Il est expressément stipulé que pour l'exécution de toutes les obligations résultant du présent contrat de location, les parties désignées en première page sous le vocable "Le LOCATAIRE" sont tenues conjointement, solidairement et de façon indivisible à l'égard du BAILLEUR au paiement du loyer et de ses accessoires : le colocataire qui donnera congé demeurera garant et répondant solidaire de celui ou ceux qui restent dans les lieux loués. les héritiers ou représentant du LOCATAIRE venant à décéder (sous réserve de l'article 802 du Code Civil) devront respecter cette clause de solidarité et d'indivisibilité. toutes les personnes pouvant se prévaloir de la transmission du présent contrat en vertu de l'article 14 de la loi du 6 juillet Article 22 : ELECTION DE DOMICILE - ATTRIBUTION DE JURIDICTION Pour l'exécution des présentes, les parties signataires font élection de domicile : pour le BAILLEUR en son domicile indiqué aux présentes, pour le LOCATAIRE dans les lieux loués pour la durée effective du contrat. Les parties attribuent compétence exclusive aux tribunaux du lieu de la situation de l'immeuble. Article 23 : PIECES ANNEXEES AU CONTRAT ET CLES REMISES Etat des lieux contradictoire établi lors de la remise des clés (Annexe 1) Liste des réparations locatives et des charges récupérables définies en Conseil d'etat (Annexe 2) Fiche diagnostiques techniques (annexe 3) Acte de caution solidaire établi au nom de Monsieur BOURARA Houssine (Annexe 4) Clés remises : - Clé(s) remise(s) au nombre de 5 2 jeux (=2*2clés) 1 clé (boite à lettre) En cas de perte ou non restitution des clés, badges ou télécommandes, il sera demandé pour leur remplacement, le montant unitaire de ceux-ci. Article 24 : CLAUSE PARTICULIERE A la sortie du LOCATAIRE, le logement devra être peint de la même couleur que lors de la prise de possession par celui-ci (sauf si accord préalable écrit du propriétaire), si ce nest pas le cas le LOCATAIRE se verra dans lobligation de repeindre (conformément aux couleurs 6/7

7 dorigine) à ses frais. Article 25 : ENREGISTREMENT Le présent contrat n'est soumis à enregistrement que si l'une des parties le souhaite et en ce cas à ses frais. Fait à LYON le 15/07/2011. En 3 originaux dont un pour l'enregistrement (si nécessaire) et un remis à chacune des parties qui le reconnaît. Mots rayés ou nuls... Lignes rayées ou nulles... LE BAILLEUR Signature précédée de la mention manuscrite "lu et approuvé" LE LOCATAIRE Signature précédée de la mention manuscrite "lu et approuvé" LA CAUTION Signature précédée de la mention manuscrite "lu et approuvé, reconnaîs avoir reçu un exemplaire du présent contrat pour lequel je me porte caution par acte séparé et annexé" 7/7

CONTRAT DE LOCATION A USAGE D HABITATION

CONTRAT DE LOCATION A USAGE D HABITATION CONTRAT DE LOCATION A USAGE D HABITATION Loi n 89-462 du 6 juillet 1989 modifié par la loi n 94-624 du 21 juillet 1994 LOCAUX VIDES Entre les soussignés, M. (nom, prénom et adresse) désigné ci-après sous

Plus en détail

CONTRAT DE LOCATION. Locaux non meublés (Loi du 6 Juillet 1989 N 89-462 ci-après définie comme la Loi) Madame...

CONTRAT DE LOCATION. Locaux non meublés (Loi du 6 Juillet 1989 N 89-462 ci-après définie comme la Loi) Madame... CONTRAT DE LOCATION Locaux non meublés (Loi du 6 Juillet 1989 N 89-462 ci-après définie comme la Loi) ENTRE LES SOUSSIGNES SCI................................ représentée par...................... Ci-après

Plus en détail

CONTRAT DE LOCATION MEUBLEE

CONTRAT DE LOCATION MEUBLEE CONTRAT DE LOCATION MEUBLEE RESIDENCE LES JARDINS D AURORE www.location-meuble69.fr SIRET 509 066 510 RCS Lyon 97 CHEMIN DE REVAISON F 69 800 SAINT-PRIEST CONDITIONS PARTICULIERES Entre les soussignés

Plus en détail

BAIL DE LOCATION D UN EMPLACEMENT DE STATIONNEMENT

BAIL DE LOCATION D UN EMPLACEMENT DE STATIONNEMENT BAIL DE LOCATION D UN EMPLACEMENT DE STATIONNEMENT Parking / Garage / Box Soumis aux dispositions des articles 1709 et suivants du Code civil ENTRE LES SOUSSIGNÉS M. Mme Mlle. né(e) le à demeurant éventuellement

Plus en détail

CONTRAT DE LOCATION A USAGE D'HABITATION LOCAUX MEUBLES

CONTRAT DE LOCATION A USAGE D'HABITATION LOCAUX MEUBLES Entre les Soussignés, M.,Mme,Mlle [nom(s),prénom(s),adresse(s)] CONTRAT DE LOCATION A USAGE D'HABITATION LOCAUX MEUBLES et, M.,Mme,Mlle [nom(s),prénom(s),adresse(s)] désigné(s) ci-après sous la dénomination

Plus en détail

CONTRAT DE BAIL. Locaux vaquant non meublés Habitation principale

CONTRAT DE BAIL. Locaux vaquant non meublés Habitation principale CONTRAT DE BAIL Locaux vaquant non meublés Habitation principale ENTRE LES SOUSSIGNES La société (dénomination sociale) (forme) au capital de (somme en euros) Siège social (adresse) RCS... (n d'inscription

Plus en détail

Contrat de location. Quai de la Fosse 44000 - NANTES. T1Bis de 40 M² au RDC. Version 1.001

Contrat de location. Quai de la Fosse 44000 - NANTES. T1Bis de 40 M² au RDC. Version 1.001 .. Contrat de location.. Quai de la Fosse 44000 - NANTES.. T1Bis de 40 M² au RDC.. Version 1.001 Entre les soussignés : Propriétaire : Nom, Prénom : Adresse : Téléphone : Mail : et, Locataire (s) : Nom,

Plus en détail

Contrat de location. Locaux vides. Champ d application de la loi n 89-462 du 6 juillet 1989 CONDITIONS PARTICULIÈRES 90850 ESSERT.

Contrat de location. Locaux vides. Champ d application de la loi n 89-462 du 6 juillet 1989 CONDITIONS PARTICULIÈRES 90850 ESSERT. Contrat de location Locaux vides Champ d application de la loi n 89-462 du 6 juillet 1989 CONDITIONS PARTICULIÈRES LE BAILLEUR Nom : SCI Valadi, représentée par le gérant Raphael Poulenard Dénommé «LE

Plus en détail

BAIL D HABITATION. Locaux vacants non meublés

BAIL D HABITATION. Locaux vacants non meublés BAIL D HABITATION Locaux vacants non meublés Loi du 6 Juillet 1989 modifiée par la loi N 94-624 du 21 juillet 1994. Le BAILLEUR ou son MANDATAIRE M./Mme/Melle. Demeurant à... Le LOCATAIRE M./Mme/Melle..

Plus en détail

COMPROMIS DE VENTE D'UN BIEN IMMOBILIER A USAGE D'HABITATION

COMPROMIS DE VENTE D'UN BIEN IMMOBILIER A USAGE D'HABITATION COMPROMIS DE VENTE D'UN BIEN IMMOBILIER A USAGE D'HABITATION ENTRE : - M. ou/et Mme né le à.. demeurant. Vendeur ET : - M. ou/et Mme né le à.. demeurant. Acquéreur État. Capacité Les contractants confirment

Plus en détail

M. DUBOIS Alain domicilié 3 Rue de la Barre 69002 Lyon 02, propriétaire du logement ciaprès

M. DUBOIS Alain domicilié 3 Rue de la Barre 69002 Lyon 02, propriétaire du logement ciaprès Le 19/12/2013 BAIL D HABITATION MEUBLE ENTRE LES SOUSSIGNES ET M. DUBOIS Alain domicilié 3 Rue de la Barre 69002 Lyon 02, propriétaire du logement ciaprès désigné. Ci-après dénommé «le bailleur» d une

Plus en détail

N Rue Commune Etage Bâtiment Porte. Dépendances dont le locataire a la jouissance exclusive

N Rue Commune Etage Bâtiment Porte. Dépendances dont le locataire a la jouissance exclusive CONTRAT DE LOCATION MEUBLEE Entre les soussignés, M., Mme, Mlle (nom, prénom, adresse) désigné(s) ci-après le bailleur et M., Mme, Mlle (nom, prénom, adresse) désigné(s) ci-après le preneur il a été convenu

Plus en détail

Réglementation des loyers des locaux d habitation

Réglementation des loyers des locaux d habitation Réglementation des loyers des locaux d habitation Page 1 S O M M A I R E DECRET N o 146/PG-RM DU 27 SEPTEMBRE 1967 TITRE PREMIER TITRE II Du maintien dans les lieux et du droit de reprise page 3 TITRE

Plus en détail

CONTRAT DE LOCATION SAISONNIERE

CONTRAT DE LOCATION SAISONNIERE 1 CONTRAT DE LOCATION SAISONNIERE Entre les SOUSSIGNÉS Mr, Mme, Mlle Né(e) le A Epoux(se) de Demeurant à Eventuellement représenté par Ci-après dénommé LE BAILLEUR, d une part ET Mr, Mme, Mlle Né(e) le

Plus en détail

Contrat de sous-location entre l organisme agréé et le sous-locataire. Logements conventionnés Anah à loyer social et très social

Contrat de sous-location entre l organisme agréé et le sous-locataire. Logements conventionnés Anah à loyer social et très social Contrat de sous-location entre l organisme agréé et le sous-locataire Logements conventionnés Anah à loyer social et très social PRÉAMBULE Vu la convention de financement de l'activité SOLIBAIL au bénéfice

Plus en détail

LE GUIDE PRATIQUE DE LA SOUS-LOCATION

LE GUIDE PRATIQUE DE LA SOUS-LOCATION LE GUIDE PRATIQUE DE LA SOUS-LOCATION La sous-location permet à un locataire de mettre à disposition son logement temporairement et ce, en contrepartie d un loyer. Cette pratique est pourtant parfois utilisée

Plus en détail

CONTRAT DE LOCATION Résidence Debourg CONTRAT DE SOUS LOCATION Résidence Bonnamour 2014-2015

CONTRAT DE LOCATION Résidence Debourg CONTRAT DE SOUS LOCATION Résidence Bonnamour 2014-2015 CONTRAT DE LOCATION Résidence Debourg CONTRAT DE SOUS LOCATION Résidence Bonnamour 2014-2015 CONCLU ENTRE L Ecole Normale Supérieure de Lyon 15, parvis René Descartes BP 7000, 69342 Lyon cedex 7 Ci-après

Plus en détail

Contrat de location de vacances

Contrat de location de vacances Contrat de location de vacances ENTRE LES SOUSSIGNES : (nom prénom du propriétaire de la location), demeurant à :, Né le / /, Téléphone fixe : Téléphone portable : Email : (le Bailleur) et (nom prénom

Plus en détail

CONTRAT DE LOCATION DE MATERIELS ENTRE PARTICULIERS

CONTRAT DE LOCATION DE MATERIELS ENTRE PARTICULIERS Contrat de Location entre Particuliers de Matériels Page 1 CONTRAT DE LOCATION DE MATERIELS ENTRE PARTICULIERS ENTRE LES SOUSSIGNES : Le Propriétaire : Nom : Prénom : Adresse : N pièce d'identité : ET

Plus en détail

Loi 89-462 du 06 Juillet 1989 *Loi Mermaz*

Loi 89-462 du 06 Juillet 1989 *Loi Mermaz* Loi 89-462 du 06 Juillet 1989 *Loi Mermaz* Loi tendant à améliorer les rapports locatifs et portant modification de la loi n 86-1290 du 23 décembre 1986 NOR : EQUX8910174L Titre Ier : Des rapports entre

Plus en détail

CONTRAT UNIQUE DE COLOCATION A USAGE D HABITATION

CONTRAT UNIQUE DE COLOCATION A USAGE D HABITATION CONTRAT UNIQUE DE COLOCATION A USAGE D HABITATION ENTRE LES SOUSSIGNES:, né(e) le, à, de nationalité, demeurant à. ET Ci-après dénommé «Le Bailleur», D UNE PART,, né(e) le, à, de nationalité, demeurant

Plus en détail

Loi tendant à améliorer les rapports locatifs et portant modification de la loi n 86-1290 du 23 décembre 1986

Loi tendant à améliorer les rapports locatifs et portant modification de la loi n 86-1290 du 23 décembre 1986 Loi n 89-462 du 6 juillet 1989 NOR:EQUX8910174L Loi tendant à améliorer les rapports locatifs et portant modification de la loi n 86-1290 du 23 décembre 1986 Titre Ier : Des rapports entre bailleurs et

Plus en détail

Conditions générales de location des gîtes 1. OBJET DU CONTRAT DE LOCATION SAISONNIERE

Conditions générales de location des gîtes 1. OBJET DU CONTRAT DE LOCATION SAISONNIERE Conditions générales de location des gîtes 1. OBJET DU CONTRAT DE LOCATION SAISONNIERE Les parties conviennent que la location faisant l'objet des présentes est une location saisonnière. Le propriétaire

Plus en détail

Contrat de location de vacances

Contrat de location de vacances Contrat de location de vacances ENTRE LES SOUSSIGNES : Chaillou Marie Pierre, demeurant 13 rue de la Planchette, 49360, Yzernay Téléphone fixe : 02 41 55 01 60 Téléphone portable : 06 12 32 75 12 Email

Plus en détail

BAIL COMMERCIAL PRODUIT PLACEMENT SANS OCCUPATION

BAIL COMMERCIAL PRODUIT PLACEMENT SANS OCCUPATION BAIL COMMERCIAL PRODUIT PLACEMENT SANS OCCUPATION ENTRE LES SOUSSIGNES : La COMPAGNIE HOTELIERE D EXPLOITATION de CANNES PALACE au capital de 1 000 située 14, avenue de Madrid 06400 CANNES dont l inscription

Plus en détail

Entre les soussignés :

Entre les soussignés : CONVENTION DE LOCATION ENTRE LE DEPARTEMENT DES YVELINES ET LE SERVICE DEPARTEMENTAL D INCENDIE ET DE SECOURS DES YVELINES APPARTEMENT SIS 40 BOULEVARD PASTEUR AU MESNIL-LE-ROI Entre les soussignés : Le

Plus en détail

Contrat-type de bail à réhabilitation

Contrat-type de bail à réhabilitation ANNEXE 5 Contrat-type de bail à réhabilitation Entre : (dénomination sociale et adresse de la société bailleresse). Et (nom, prénom, adresse du ou des locataires) Il a été convenu ce qui suit : Objet Article

Plus en détail

Le cautionnement d un bail d'habitation

Le cautionnement d un bail d'habitation Le cautionnement d un bail d'habitation Article juridique publié le 02/10/2012, vu 20379 fois, Auteur : Maître Joan DRAY Initialement, la loi du 6 juillet 1989 ne comportait aucune notion de garantie de

Plus en détail

D UNE PART ET Monsieur et/ou Madame [ ], né(e) le à, demeurant [ ], à [ ]; Numéro de téléphone fixe: Numéro de téléphone portable: Email: ;

D UNE PART ET Monsieur et/ou Madame [ ], né(e) le à, demeurant [ ], à [ ]; Numéro de téléphone fixe: Numéro de téléphone portable: Email: ; ENTRE LES SOUSSIGNES, Monsieur et Madame [GUEGUEN], demeurant [VILLA KERILIS,Route de Vitet 97133 SAINT BARTHELEMY] Numéro de téléphone portable: 06 71 060 742 Email: mariehelene.gueguen@gmail.com; ci-après

Plus en détail

ENGAGEMENT DE CAUTION CONJOINTE ET SOLIDAIRE

ENGAGEMENT DE CAUTION CONJOINTE ET SOLIDAIRE ENGAGEMENT DE CAUTION CONJOINTE ET SOLIDAIRE Je soussigné (Nom, Prénoms) demeurant. déclare par la présente, me porter caution conjointe, solidaire et personnelle, sans bénéfice de discussion ni de division,

Plus en détail

AVANT DE LOUER : LES QUESTIONS À SE POSER

AVANT DE LOUER : LES QUESTIONS À SE POSER AVANT DE LOUER : LES QUESTIONS À SE POSER Avant de se lancer dans la recherche d une location, il convient de se poser plusieurs questions. Suivez le guide! OÙ LOUER? Le premier choix auquel vous serez

Plus en détail

LES CONDITIONS GÉNÉRALES DU CONTRAT

LES CONDITIONS GÉNÉRALES DU CONTRAT LES CONDITIONS GÉNÉRALES DU CONTRAT 1) DUREE DU CONTRAT Le bail est consenti pour une durée au moins égale à TROIS ANS si le bailleur est une personne physique ou une société civile familiale. Le bail

Plus en détail

CONTRAT DE LOCATION DE VACANCES

CONTRAT DE LOCATION DE VACANCES CONTRAT DE LOCATION DE VACANCES Entre les soussignés : Isabelle TREDEZ demeurant à La Nadalie à Saint Genest sur Roselle (87260) Née le 04/01/70 Tél. : 0785925159 Email : isatreuil@yahoo.com Le Bailleur

Plus en détail

CONVENTION DE LOCATION ENTRE LE DEPARTEMENT DES YVELINES ET LE SERVICE DEPARTEMENTAL D INCENDIE ET DE SECOURS DES YVELINES

CONVENTION DE LOCATION ENTRE LE DEPARTEMENT DES YVELINES ET LE SERVICE DEPARTEMENTAL D INCENDIE ET DE SECOURS DES YVELINES CONVENTION DE LOCATION ENTRE LE DEPARTEMENT DES YVELINES ET LE SERVICE DEPARTEMENTAL D INCENDIE ET DE SECOURS DES YVELINES Entre les soussignés : Le Département des Yvelines, Personne morale de droit public,

Plus en détail

VILLE DE MONTREUIL-SUR-MER. - Convention de délégation de service public- Affermage du camping municipal «La fontaine des clercs»

VILLE DE MONTREUIL-SUR-MER. - Convention de délégation de service public- Affermage du camping municipal «La fontaine des clercs» VILLE DE MONTREUIL-SUR-MER - Convention de délégation de service public- Affermage du camping municipal «La fontaine des clercs» En trois exemplaires. La présente convention comporte six pages, numérotées

Plus en détail

Contrat de sous-traitance (construction, bâtiment, BTP)

Contrat de sous-traitance (construction, bâtiment, BTP) Contrat de sous-traitance (construction, bâtiment, BTP) ENTRE LES SOUSSIGNES : [Nom de la Société], [Forme juridique de la Société] Au capital social de [Montant] euros, Dont le siège social se situe au

Plus en détail

ASSEMBLEE DE CORSE REUNION DES 27 ET 28 OCTOBRE RAPPORT DE MONSIEUR LE PRESIDENT DU CONSEIL EXECUTIF

ASSEMBLEE DE CORSE REUNION DES 27 ET 28 OCTOBRE RAPPORT DE MONSIEUR LE PRESIDENT DU CONSEIL EXECUTIF COLLECTIVITE TERRITORIALE DE CORSE RAPPORT N 2011/O2/216 ASSEMBLEE DE CORSE 2 EME SESSION ORDINAIRE DE 2011 REUNION DES 27 ET 28 OCTOBRE RAPPORT DE MONSIEUR LE PRESIDENT DU CONSEIL EXECUTIF OBJET : SIGNATURE

Plus en détail

Contrat de location saisonnière

Contrat de location saisonnière Contrat de location saisonnière ENTRE LES SOUSSIGNES : MR AUBRY Demeurant à : 61470 LE SAP Téléphone : 06.70.89.43.38 / 06.42.99.75.61 Site : www.le-jardin-eden.fr RCS Alençon : 814 272 597 Le bailleur

Plus en détail

CONTRAT TYPE DE LOCATION OU DE COLOCATION DE LOGEMENT NU

CONTRAT TYPE DE LOCATION OU DE COLOCATION DE LOGEMENT NU CONTRAT TYPE DE LOCATION OU DE COLOCATION DE LOGEMENT NU (Soumis au titre 1 er de la loi du 6 juillet 1989 tendant à améliorer les rapports locatifs et portant modification de la loi n 86-1290 du 23 décembre

Plus en détail

Gite Ladoux Chemin des Carrières 26 130 CLANSAYES. www.giteladoux.com Tél. : 06 17 93 21 47. Gite Ladoux. Dossier de location 2013-2014

Gite Ladoux Chemin des Carrières 26 130 CLANSAYES. www.giteladoux.com Tél. : 06 17 93 21 47. Gite Ladoux. Dossier de location 2013-2014 Gite Ladoux Chemin des Carrières 26 130 CLANSAYES www.giteladoux.com Tél. : 06 17 93 21 47 Gite Ladoux Dossier de location 2013-2014 ENTRE LES SOUSSIGNES, CONTRAT BAIL LOCATIF Monsieur BES Jean-Claude,

Plus en détail

CONTRAT DE SOUS-LOCATION D UN LOCAL D HABITATION

CONTRAT DE SOUS-LOCATION D UN LOCAL D HABITATION CONTRAT DE SOUS-LOCATION D UN LOCAL D HABITATION Le présent contrat est exclu du champ d'application des lois N 48-1360 du 01.09.1948 et 89-462 du 06.07.1989 modifiée à l'exception de l'article 8 Entre

Plus en détail

CONTRAT DE LOCATION DE TERRAIN NU

CONTRAT DE LOCATION DE TERRAIN NU CONTRAT DE LOCATION DE TERRAIN NU Entre les soussignés : Monsieur, Madame Né (e) le.. 19. à et demeurant à B.P : Téléphone. Ci-après dénommé «Le Bailleur», d une part, Monsieur, Madame Né (e) le 19. à..

Plus en détail

CONTRAT DE LOCATION Articles 1714 à 1751 du Code Civil. Entre les soussignés :... Dénommé ci-après, le BAILLEUR Et :...

CONTRAT DE LOCATION Articles 1714 à 1751 du Code Civil. Entre les soussignés :... Dénommé ci-après, le BAILLEUR Et :... CONTRAT DE LOCATION Articles 1714 à 1751 du Code Civil BOX AUTOMOBILE N.. / NIVEAU.. Entre les soussignés : Dénommé ci-après, le BAILLEUR Et : IL A ETE CONVENU ET ARRETE CE QUI SUIT : Dénommé ci-après,

Plus en détail

Contrat de sous-location

Contrat de sous-location Contrat de sous-location Description : Une sous-location est une opération dans laquelle le locataire d un logement accepte de louer une pièce du logement qu il occupe ou ce logement dans son ensemble.

Plus en détail

BAIL COMMERCIAL MEUBLÉ

BAIL COMMERCIAL MEUBLÉ Hôtels et Résidences BAIL COMMERCIAL MEUBLÉ «VITTEL Les COLONIES» APPARTEMENT N : PARKING N.. ENTRE Les Soussignés Monsieur (et, ou) Madame :.. Demeurant à : Rue ou lieu dit : Tél domicile :. Bureau :..

Plus en détail

DOSSIER A COMPLETER PAR LA CAUTION SOLIDAIRE

DOSSIER A COMPLETER PAR LA CAUTION SOLIDAIRE DOSSIER A COMPLETER PAR LA CAUTION SOLIDAIRE PIECES A FOURNIR Un dossier incomplet ne peut pas être examiné. La remise d un dossier ne préjuge pas de son acceptation définitive. Toute candidature est conditionnée

Plus en détail

Contrat de location meublé (résidence principale du locataire)

Contrat de location meublé (résidence principale du locataire) Contrat de location meublé (résidence principale du locataire) Le présent contrat de location meublée, consenti à titre de résidence principale, est régi par les dispositions impératives de l'article L

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES

CONDITIONS GENERALES CONDITIONS GENERALES Il a été convenu entre les parties que le Bailleur loue au Preneur le logement tel que décrit ci dessous aux conditions suivantes : 1. OBJET DU CONTRAT DE LOCATION Les parties déclarent

Plus en détail

Lors de la conclusion du bail le prix du loyer est fixé librement, étant généralement fondé sur la valeur locative des locaux.

Lors de la conclusion du bail le prix du loyer est fixé librement, étant généralement fondé sur la valeur locative des locaux. Le bail commercial Le bail commercial est un contrat relatif à la location d'un immeuble en vue de l'exercice d'une activité artisanale ou commerciale, qui permet au locataire de bénéficier d'une protection

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL REUNION DU 20 DECEMBRE 2007 DELIBERATION N CR-07/18.473 DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL Maison du Languedoc Roussillon à Bruxelles - Mise à disposition des locaux LE CONSEIL REGIONAL LANGUEDOC-ROUSSILLON,

Plus en détail

La SEM SEVE, représentée par Monsieur Jean-Luc DUMAY, Directeur, domicilié en cette qualité à la Mairie de chef lieu, 05100 Puy-Saint André,

La SEM SEVE, représentée par Monsieur Jean-Luc DUMAY, Directeur, domicilié en cette qualité à la Mairie de chef lieu, 05100 Puy-Saint André, Convention d occupation temporaire de la toiture D un hangar technique pour le service des ordures ménagères au lieu dit «pont la lame» à Puy Saint André en vue d installer et d exploiter des panneaux

Plus en détail

CONTRAT DE LOCATION MEUBLÉ

CONTRAT DE LOCATION MEUBLÉ CONTRAT DE LOCATION MEUBLÉ Rappel des dispositions légales : loi nº 2005-32 du 18 janvier 2005 art. 115 Journal Officiel du 19 janvier 2005, art. L. 632-1 du Code de le construction et de l'habitation

Plus en détail

Fiche Pratique - Édition MyAvocat 2016 LES CLAUSES À INSÉRER DANS UN CONTRAT DE BAIL LOCATIF POUR L'HABITATION

Fiche Pratique - Édition MyAvocat 2016 LES CLAUSES À INSÉRER DANS UN CONTRAT DE BAIL LOCATIF POUR L'HABITATION LES CLAUSES À INSÉRER DANS UN CONTRAT DE BAIL LOCATIF POUR L'HABITATION L'établissement du contrat de bail d'habitation Introduction Le contrat de bail doit être établi par écrit en au moins deux exemplaires

Plus en détail

(indiquer. (indiqué le nombre de chambre,..).

(indiquer. (indiqué le nombre de chambre,..). Entre les soussignés : Monsieur / Mme /Mlle (indiquer le Nom et Prénom, fonction) nationalité, domicilié ié à... BP Téléphone email.( indiqué l adresse complet du bailleur) Ci-après désigné «Le Bailleur»

Plus en détail

Cession de créance - Débiteur cédé en liquidation judiciaire - Maintien des cautions

Cession de créance - Débiteur cédé en liquidation judiciaire - Maintien des cautions Cession de créance - Débiteur cédé en liquidation judiciaire - Maintien des cautions L'an, Le, Par-devant M e, notaire à, A reçu le présent acte authentique de cession de créance à la requête des personnes

Plus en détail

CONTRAT TYPE DE BAIL A FERME

CONTRAT TYPE DE BAIL A FERME Annexe 1 CONTRAT TYPE DE BAIL A FERME LES SOUSSIGNES : d une part, Domicilié(e) Agissant(e) en tant que bailleur, ci-après désigné par «le bailleur», et, d autre part, Exploitant agricole Domicilié(e)

Plus en détail

BAIL DE MAISON (LONGUE DUREE) M...... domicilié à... IL A ETE CONVENU CE QUI SUIT :

BAIL DE MAISON (LONGUE DUREE) M...... domicilié à... IL A ETE CONVENU CE QUI SUIT : BAIL DE MAISON (LONGUE DUREE) Entre les soussignés : M.. domicilié à Tél... dénommé le «Bailleur», ET M...... domicilié à Tél.. dénommé le «Preneur». IL A ETE CONVENU CE QUI SUIT : Article 1 er : Objet.

Plus en détail

La Fédération Unie des Auberges de Jeunesse (FUAJ) représentée par Madame Edith ARNOULT-BRILL, Secrétaire Générale 27 rue Pajol 75018 PARIS ;

La Fédération Unie des Auberges de Jeunesse (FUAJ) représentée par Madame Edith ARNOULT-BRILL, Secrétaire Générale 27 rue Pajol 75018 PARIS ; CONVENTION De mise à disposition de la Fédération Unie des Auberges de Jeunesse de l immeuble «Maison Monjauze» et ses dépendances sis 56 avenue Maréchal Bugeaud Entre les soussignés La commune de Brive

Plus en détail

CONTRAT DE LOCATION SAISONNIERE

CONTRAT DE LOCATION SAISONNIERE ENTRE LES SOUSSIGNES, CONTRAT DE LOCATION SAISONNIERE Madame Sophie Berlamont, demeurant Le Mas de la Mochatte, 43 promenade de la Mochatte à 26110 Nyons; Numéro de téléphone : 06 52 44 51 71 ci- après

Plus en détail

Yuiopasdfghjklzxcvbnmqwertyuiopas dfghjklzxcvbnmqwertyuiopasdfghjklz xcvbnmqwertyuiopasdfghjklzxcvbnm qwertyuiopasdfghjklzxcvbnmqwerty

Yuiopasdfghjklzxcvbnmqwertyuiopas dfghjklzxcvbnmqwertyuiopasdfghjklz xcvbnmqwertyuiopasdfghjklzxcvbnm qwertyuiopasdfghjklzxcvbnmqwerty Yuiopasdfghjklzxcvbnmqwertyuiopas dfghjklzxcvbnmqwertyuiopasdfghjklz xcvbnmqwertyuiopasdfghjklzxcvbnm qwertyuiopasdfghjklzxcvbnmqwerty Dossier Candidats uiopasdfghjklzxcvbnmqwertyuiopasd Acte de Cautionnement

Plus en détail

VENTE D IMMEUBLES EN L ETAT FUTUR D ACHEVEMENT (VEFA)

VENTE D IMMEUBLES EN L ETAT FUTUR D ACHEVEMENT (VEFA) VENTE D IMMEUBLES EN L ETAT FUTUR D ACHEVEMENT (VEFA) SOMMAIRE I. CADRAGE II. DEFINITION III. CONTENU DE LA VEFA IV. OBLIGATIONS CONTRACTUELLES V. CONSERVATION DES DROITS DE L ACQUEREUR VI. RETARD ET PENALITES

Plus en détail

Le logement donné en location présente les caractéristiques suivantes :

Le logement donné en location présente les caractéristiques suivantes : ENTRE les soussignés : M. En sa qualité de bailleur, d une part ; ET M. M. En qualité de locataire, d autre part ; IL A ÉTÉ EXPOSÉ ET CONVENU CE QUI SUIT : EXPOSÉ I - Législation applicable Le local d

Plus en détail

Contrat de location de vacances

Contrat de location de vacances Contrat de location de vacances ENTRE LES SOUSSIGNES : JAEGER Eric (propriétaire de la location) demeurant : 6 rue des Sarments, F-67160 Altenstadt né le 08/11/1968 Téléphone fixe : +33(0) 3 88 94 19 83

Plus en détail

Conditions générales de ventes

Conditions générales de ventes Conditions générales de ventes Article 1. Présentation - Terminologie 1.1. La société à responsabilité limitée AVRIL WEB a une activité de prestations informatiques. 1.2. Dans la totalité des présentes

Plus en détail

Fiche Pratique - Édition MyAvocat 2016 DOMICILIATION : OÙ DOMICILIER SON SIÈGE SOCIAL ET QUELLES FORMALITÉS ACCOMPLIR?

Fiche Pratique - Édition MyAvocat 2016 DOMICILIATION : OÙ DOMICILIER SON SIÈGE SOCIAL ET QUELLES FORMALITÉS ACCOMPLIR? DOMICILIATION : OÙ DOMICILIER SON SIÈGE SOCIAL ET QUELLES FORMALITÉS ACCOMPLIR? La domiciliation du siège social Introduction Comme pour les personnes physiques, la société doit avoir un domicile où elle

Plus en détail

Contrat de Location de locaux vacants non meublés à usage d habitation principale

Contrat de Location de locaux vacants non meublés à usage d habitation principale Contrat de Location de locaux vacants non meublés à usage d habitation principale (Loi n 89-462 du 6 juillet 1989 modifiée par la loi n 94-624 21 juillet 1994) Entre les soussignés M., Mme, Mlle né le

Plus en détail

Pièces à fournir pour monter un dossier de candidature à la location :

Pièces à fournir pour monter un dossier de candidature à la location : www.accorimm.fr ACCORIMM Mions - 12 Bis Rue de la Liberté 69780 MIONS Tel : 04 72 09 02 44 - Fax : 04 78 20 04 23 - E-mail : agence.mions@accorimm.fr ACCORIMM Villeurbanne - 23 Place Grandclément 69100

Plus en détail

BAIL A LOYER (DROIT COMMUN)

BAIL A LOYER (DROIT COMMUN) BAIL A LOYER (DROIT COMMUN) LE PRESENT CONTRAT DE BAIL A LOYER EST ETABLI ENTRE : SARL GREEN HILL Représenté par Jean-Philippe COURTEL 34, bd de Grand Case 97150 SAINT MARTIN Cell :0690.22.21.20 jpcourtel@hotmail.com

Plus en détail

CONTRAT DE LOCATION DE VACANCES

CONTRAT DE LOCATION DE VACANCES CONTRAT DE LOCATION DE VACANCES Entre les soussignés Monsieur YANN LUCAS, représentant la SARL LAUNAT, Né le 17 avril 1971 à LA ROCHELLE (17) Demeurant Escoute 47140 PENNE D AGENAIS Téléphone portable

Plus en détail

Modèle de contrat pour la location d un bien non meublé.

Modèle de contrat pour la location d un bien non meublé. Modèle de contrat pour la location d un bien non meublé. Loi n 89-462 du 6 juillet 1989 tendant à améliorer les rapports locatifs et portant modification de la loi n 86-1290 du 23 décembre 1986 ENTRE LES

Plus en détail

Conditions générales de vente B2B

Conditions générales de vente B2B Conditions générales de vente B2B CONDITIONS GENERALES DE VENTE (LIVRES) ARTICLE PREMIER - Champ d application Les présentes conditions générales de vente s appliquent à toutes les ventes conclues par

Plus en détail

C O N V E N T I O N. (a) ******************

C O N V E N T I O N. (a) ****************** C O N V E N T I O N (a) ****************** ENTRE LES SOUSSIGNES : - Monsieur le Président du Conseil Général des Bouches-du-Rhône, agissant au nom et pour le compte du Département, en vertu de la délibération

Plus en détail

CONVENTION D OCCUPATION TEMPORAIRE DU DOMAINE PRIVE

CONVENTION D OCCUPATION TEMPORAIRE DU DOMAINE PRIVE CONVENTION D OCCUPATION TEMPORAIRE DU DOMAINE PRIVE Entre les soussignés : La Communauté de Communes Cœur Côte Fleurie (CCCCF), dont le siège social est situé 12, rue Robert Fossorier, 14 800 DEAUVILLE,

Plus en détail

CONTRAT-TYPE DE BAIL

CONTRAT-TYPE DE BAIL 1 CONTRAT-TYPE DE BAIL 1. La société.de Logements du Plateau.dont l adresse (siège social) est la suivante : Rue de l Yser 200/002 à 4430 Ans, société de logement de service public agréée par la Société

Plus en détail

MANDAT DE GESTION IMMOBILIERE N...

MANDAT DE GESTION IMMOBILIERE N... MANDAT DE GESTION IMMOBILIERE N... Articles 1984 et suivants du Code Civil, Articles 64 et 65 du décret du 20 juillet 1972 fixant les conditions d application de la loi du 2 janvier 1970 ENTRE LES SOUSSIGNES:

Plus en détail

BAIL COMMERCIAL. Ci-après dénommée «le Preneur» D autre part

BAIL COMMERCIAL. Ci-après dénommée «le Preneur» D autre part BAIL COMMERCIAL Soumis au statut des baux commerciaux tel que résultant des parties législative et réglementaire du livre premier titre IV chapitre V du code de commerce et à toute législation sur les

Plus en détail

CONGES POUR VENTE PAR LOTS AUX LOCATAIRES DANS LES ENSEMBLES IMMOBILIERS D'HABITATION

CONGES POUR VENTE PAR LOTS AUX LOCATAIRES DANS LES ENSEMBLES IMMOBILIERS D'HABITATION CONGES POUR VENTE PAR LOTS AUX LOCATAIRES DANS LES ENSEMBLES IMMOBILIERS D'HABITATION L accord porte sur les points suivants : 1. Procédure d'information des locataires et des associations 1.1. Préalablement

Plus en détail

CAUTIONNEMENT EN CAS DE COLOCATION BAIL LOI DU 6/07/1989 LOCATION MEUBLÉE OU NON MEUBLÉE (un engagement distinct est à remplir par chaque caution)

CAUTIONNEMENT EN CAS DE COLOCATION BAIL LOI DU 6/07/1989 LOCATION MEUBLÉE OU NON MEUBLÉE (un engagement distinct est à remplir par chaque caution) I - RÉFÉRENCES LOGEMENT CAUTIONNEMENT EN CAS DE COLOCATION BAIL LOI DU 6/07/1989 LOCATION MEUBLÉE OU NON MEUBLÉE (un engagement distinct est à remplir par chaque caution) II - RENSEIGNEMENTS CONCERNANT

Plus en détail

CONTRAT DE TRAVAIL DE REPRESENTANT DE COMMERCE A DUREE INDETERMINEE

CONTRAT DE TRAVAIL DE REPRESENTANT DE COMMERCE A DUREE INDETERMINEE CONTRAT DE TRAVAIL DE REPRESENTANT DE COMMERCE A DUREE INDETERMINEE Entre 1) M.... dûment mandaté(e) par... rue... n... localité code postal... nommé(e) ci-après l'employeur, et 2) M.... rue... n... localité

Plus en détail

CONTRAT DE LOCATION Locaux vides

CONTRAT DE LOCATION Locaux vides CONTRAT DE LOCATION Locaux vides Champ d application de la loi 89-462 du 6 juillet 1989 ENTRE LES SOUSSIGNES M. ou MME..... demeurant à...... (adresse) ci-après dénommé(e) "LE BAILLEUR", d'une part Ayant

Plus en détail

PROJET : CONTRAT DE BAIL MAISON

PROJET : CONTRAT DE BAIL MAISON PROJET : CONTRAT DE BAIL MAISON ENTRE : Monsieur Adresse GSM ET : Soussigné de première part, Ci-après dénommé "le bailleur", Soussigné de seconde part, Ci-après dénommé "le preneur", IL EST CONVENU CE

Plus en détail

ASSIGNATION A COMPARAITRE POUR L'AUDIENCE D'ORIENTATION DEVANT LE JUGE DE L'EXECUTION IMMOBILIERE PRES LE TRIBUNAL DE GRANDE INSTANCE DE ( )

ASSIGNATION A COMPARAITRE POUR L'AUDIENCE D'ORIENTATION DEVANT LE JUGE DE L'EXECUTION IMMOBILIERE PRES LE TRIBUNAL DE GRANDE INSTANCE DE ( ) Les modèles ci-dessous sont donnés à titre purement indicatif et ne pourraient en rien engager la responsabilité de l'aappe. En effet, les modèles d'actes se référent principalement aux textes et à certains

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL REGION LANGUEDOC - ROUSSILLON DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL Réunion du 22 juillet 2005 N 01.42 LISTE DES EMPLOIS POUVANT BÉNÉFICIER D'UN LOGEMENT DE FONCTION Vu le Code Général des Collectivités Territoriales

Plus en détail

Droits et obligations des propriétaires bailleurs au regard de la LOI ALUR

Droits et obligations des propriétaires bailleurs au regard de la LOI ALUR Droits et obligations des propriétaires bailleurs au regard de la LOI ALUR Actualité juridique publié le 05/03/2015, vu 2220 fois, Auteur : Cabinet d'avocat SAGAND DROITS ET OBLIGATIONS DES BAILLEURS APRES

Plus en détail

MANDAT DE VENTE AVEC/ SANS EXCLUSIVITE N. Spécialiste de l Arrière Pays depuis 1990

MANDAT DE VENTE AVEC/ SANS EXCLUSIVITE N. Spécialiste de l Arrière Pays depuis 1990 MANDAT DE VENTE AVEC/ SANS EXCLUSIVITE N (article 6 loi N 70-9 du 2 janvier 1970 et articles 72 et suivants du décret N 72-678 du 20 juillet 1972) (rémunération la charge de l Acquéreur) Spécialiste de

Plus en détail

CONTRAT DE LOCATION LOCAUX VACANTS

CONTRAT DE LOCATION LOCAUX VACANTS CONTRAT DE LOCATION LOCAUX VACANTS D après la loi n 89-462 du 6 juillet 1989 (JO 08/07 /89) modifiée par la loi du 21 juillet 1994 (JO 24/07/94) Le présent contrat de location est composé: d'une première

Plus en détail

CONTRAT DE SEJOUR LE PRÉSENT CONTRAT EST CONCLU ENTRE : D'UNE PART :

CONTRAT DE SEJOUR LE PRÉSENT CONTRAT EST CONCLU ENTRE : D'UNE PART : CONTRAT DE SEJOUR LE PRÉSENT CONTRAT EST CONCLU ENTRE : D'UNE PART : L Établissement : Résidence BACCARA Situé(e) à l adresse suivante : 6, Rue de Mirvaux 77970 PECY Représenté(e) par M. TASSONI STEPHANE

Plus en détail

Contrat de VRP exclusif

Contrat de VRP exclusif Contrat de VRP exclusif Entre les soussignés La Société, Adresse : N o URSSAF : URSSAF Code NAF : Représentée par Monsieur agissant en qualité de d'une part, et Monsieur Né le, à Nationalité : N o d'immatriculation

Plus en détail

CONCESSIONS DE LOGEMENTS

CONCESSIONS DE LOGEMENTS CONCESSIONS DE LOGEMENTS I Types de concession de logement Il existe deux types de concession de logement : 1. Conditions d attribution La concession par nécessité absolue de service Aux termes de l article

Plus en détail

1 sur 1 23/05/2013 17:38

1 sur 1 23/05/2013 17:38 . - Article R641-1 Legifrance http://www.legifrance.gouv.fr/affichcodearticle.do?idarticle=legia... 1 sur 1 23/05/2013 17:38 Article R641-1 Pour l'application du présent livre, est présumé constituer la

Plus en détail

CAUTIONNEMENT Bail loi du 06/07/1989

CAUTIONNEMENT Bail loi du 06/07/1989 www.strategie-immobilier.com Siège social 37, Grande Rue 71390 BUXY Tél : 03 85 92 05 04 Fax : 03 85 92 10 00 buxy@strategie-immobilier.com Bureaux secondairex La Promenade 71460 ST GENGOUX LE NATIONAL

Plus en détail

Contrat de location à usage d habitation Locaux meublés - résidence principale Titre 1 er bis de la Loi n 89-462 du 6 juillet 1989

Contrat de location à usage d habitation Locaux meublés - résidence principale Titre 1 er bis de la Loi n 89-462 du 6 juillet 1989 Contrat de location à usage d habitation Locaux meublés - résidence principale Titre 1 er bis de la Loi n 89-462 du 6 juillet 1989 Entre les soussignés, M., Mme, Mlle [nom(s), prénom(s), adresse(s)] :

Plus en détail

Version : Loi nº 2006 872 du 13 juillet 2006 art. 39, art. 40, art. 46 Journal Officiel du 16 juillet 2006

Version : Loi nº 2006 872 du 13 juillet 2006 art. 39, art. 40, art. 46 Journal Officiel du 16 juillet 2006 CODE GENERAL DES IMPOTS, CGI Article 31 Version : Loi nº 2006 872 du 13 juillet 2006 art. 39, art. 40, art. 46 Journal Officiel du 16 juillet 2006 I. Les charges de la propriété déductibles pour la détermination

Plus en détail

MANDAT DE GESTION IMMOBILIERE PERSONNE MORALE

MANDAT DE GESTION IMMOBILIERE PERSONNE MORALE Inscription au registre des mandats : Mandat n :. MANDAT DE GESTION IMMOBILIERE PERSONNE MORALE Etabli par la FAPIL conformément à la loi n 70-9 du 2 janvier 1970 et au décret n 72-678 du 20 juillet 1972

Plus en détail

Conditions Générales de ventes

Conditions Générales de ventes Conditions Générales de ventes 1. OBJET DU CONTRAT DE LOCATION Les parties déclarent que la présente location n a pas pour objet des locaux loués à usage d habitation principale ou usage mixte professionnel

Plus en détail

COMPROMIS DE VENTE ENTRE LES SOUSSIGNES. M. (nom et prénom)... demeurant à...

COMPROMIS DE VENTE ENTRE LES SOUSSIGNES. M. (nom et prénom)... demeurant à... COMPROMIS DE VENTE ENTRE LES SOUSSIGNES M. (nom et prénom)... demeurant à... et (en cas de pluralité de propriétaires) M. (nom et prénom)... demeurant à... agissant en qualité de propriétaire(s) ci-après

Plus en détail

CAUTIONNEMENT LOCATAIRE UNIQUE BAIL LOI DU 6/07/1989 LOCATION MEUBLÉE OU NON MEUBLÉE (un engagement distinct est à remplir par chaque caution)

CAUTIONNEMENT LOCATAIRE UNIQUE BAIL LOI DU 6/07/1989 LOCATION MEUBLÉE OU NON MEUBLÉE (un engagement distinct est à remplir par chaque caution) CAUTIONNEMENT LOCATAIRE UNIQUE BAIL LOI DU 6/07/1989 LOCATION MEUBLÉE OU NON MEUBLÉE (un engagement distinct est à remplir par chaque caution) I - RÉFÉRENCES LOGEMENT II - RENSEIGNEMENTS CONCERNANT LA

Plus en détail

Contrat de location de vacances

Contrat de location de vacances Modèle Indicatif - kokowai.com Contrat de location de vacances ENTRE LES SOUSSIGNES : (nom prénom du propriétaire de la location), demeurant à :, Né le / /, Téléphone fixe : Téléphone portable : Email

Plus en détail

CONTRAT DE SUBVENTION A LA RENOVATION PROGRAMME 2009/2010

CONTRAT DE SUBVENTION A LA RENOVATION PROGRAMME 2009/2010 contrat subvention rénovation 2009-2010 v3.doc Page 1 sur 5 CONTRAT DE SUBVENTION A LA RENOVATION PROGRAMME 2009/2010 Entre les soussignés : 1. La Commune de Macôt la Plagne, dont le siège est à Macôt-La

Plus en détail