Banque de Développement du Mali - SA. rapport annuel.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Banque de Développement du Mali - SA. rapport annuel. www.bdm-sa.com"

Transcription

1 Banque de Développement du Mali - SA RAPPORT ANNUEL 2012 rapport annuel 2012

2 Agence Principale 1

3 Banque de Développement du Mali - SA RAPPORT ANNUEL 2012 rapport annuel 2012

4 R A P P O R T A N N U E L Banque de Développement du Mali-SA Siège social Avenue Modibo KEÏTA BP 94 Bamako Mali Tél. (223) Fax (223) (223) Site web: Swift: BDMAMLBA rapport annuel 2012

5 SOMMAIRE 4 L implantation de la Banque 5 La répartition du capital 6 Le mot du Président 7 La Banque et sa gouvernance 9 La Banque dans son environnement 12 Le rapport de gestion du Conseil d Administration 13 Le rapport général des Commissaires aux comptes 14 Le bilan et le compte de résultat aux 31 décembre 2012 et Les notes annexes aux états financiers 27 Les résolutions de l Assemblée générale ordinaire Poteries à Ségou rapport annuel 2012 BDM - SA 3

6 L IMpLAntAtIOn de LA BAnquE R A P P O R T A N N U E L A G E N C E S A U M A L I BAMAKO: Agence Principale I, Quartier du fleuve - Avenue Modibo Keita Agence Principale II, Centre ville - Près de la Cathédrale de Bamako - Avenue Modibo Kéita Boubacar Sidibé, Bamako Coura Face Ex Cinéma VOX Sogoniko, Sogoniko - Face à la Gare Routière près des Halles de Bamako - Avenue de l'oua Dramane Diakité, Centre commercial près du Ministère de l Agriculture Rue Mohamed V Korofina, Route de Koulikoro Quinzambougou, Près de la Direction Grandes Entreprises des Impôts et de l hôtel «Le LOFT» Baco-Djicoroni, Route de Kalabancoro - Immeuble Alou Kouma ACI 2000, Hamdallaye ACI - Hôtel Radisson Lafiabougou, Avenue Cheick Zayed - Immeuble Adama Baye Sissako Yirimadio, sur la route de Ségou après le stade du 26 mars Bagadadji, en face de l Assemblée Nationale, rue 574, Bagadadji N golonina, Immeuble Boubacar SYLLA, Avenue La Marne, N golonina Badalabougou, Immeuble Azar Center, Avenue de l O.U.A, Badalabougou RÉGIONS: Kayes I, Quartier Liberté Kayes II, Grand marché Nioro du Sahel, Centre commercial - Quartier Diaka Diéma, Immeuble Bréhima Diawara - Quartier Razel Yélimané, Près de la station Sahel Manantali, Cité des Cadres Kita, Centre commercial Koulikoro, Gare - face à la Direction Régionale de l Agriculture Kati, En face de la mairie Banamba, Bâtiment 133, rue 501, Marché du quartier Doualala Touba, Quartier administratif Sikasso I, Centre commercial Kaboïla I Sikasso II, Immeuble La Sikassoise Kaboïla I Koutiala, 1er quartier du centre commercial Ségou I, Route Nationale 6 Ségou II, Quartier commercial Fourou, Cité ouvrière, cercle de Kadiolo Niono, Quartier administratif San, Route Nationale 6, Médine Mopti, Komoguel 2, Centre commercial Gao, Quartier Dioulabougou Tombouctou, Sans fils, route de Kabara R E P R É S E N TAT I O N S A L E X T É R I E U R D U M A L I: Paris, 78 Rue championnet Paris 75018, Métro Porte de Clignancourt Madrid - Espagne, Congo-Brazzaville, S/C LCB - Avenue Amilcar Cabral - BP Congo-Brazzavile 4 rapport annuel 2012

7 LA RépARtItIOn du capital ACTIONNAIRES NOMBRE D ACTIONS MONTANT (milliers FCFA) POURCENTAGE BMCE État du Mali BCEAO BOAD CCIM Privés Maliens TOTAL ,38 % 19,58 % 15,96 % 15,96 % 12,87 % 8,25 % 100 % BMCE État du Mali Privés Maliens CCIM BOAD BCEAO Poterie Berbère rapport annuel 2012 BDM - SA 5

8 R A P P O R T A N N U E L En 2012, l activité de la banque a été conduite dans un e n v i ro n n e m e n t hostile marqué par une série d épreuves toutes connues de nous et dont nous nous souviendrons pendant longtemps par devoir de mémoire. Nous nous souviendrons pour mieux faire demain. Nous nous souviendrons pour avoir à l esprit la qualité de nos équipes ainsi que la détermination dont elles ont fait preuve pour continuer à servir notre Établissement pendant ces moments difficiles. Nous nous souviendrons pour ne pas oublier que pendant cette période, notre clientèle a renforcé sa confiance exprimée à l endroit de notre Banque en augmentant le volume de ses opérations à elle confiées. Enfin, nous nous souviendrons que c est pendant ces moments difficiles que les propriétaires de la BDM SA: État du Mali, BMCE-Bank, BCEAO, BOAD, CCIM, Divers privés Maliens, ont le plus apporté leur attention à l évolution de notre maison commune. LE MOt du président La BDM SA affiche au 31 décembre 2012 un résultat net d exploitation bénéficiaire de 10 milliards 304 millions FCFA contre 8 milliards 918 millions FCFA en La Banque est en totale conformité avec la réglementation prudentielle. La qualité de son portefeuille est préservée étant donné que le taux de dégradation net affiché à cette date est de 2,7 % pour une moyenne nationale de 8,6 % et une moyenne UEMOA de 6,4 %. Tout ceci fait dire aux professionnels de notre secteur que la BDM SA est une Banque profondément saine. En votre nom: Nous adressons nos vives félicitations à l ensemble du personnel de notre Établissement et l exhortons à persévérer dans l effort afin que 2013 soit elle aussi une très bonne année au terme de laquelle nous pourrons dire que par la grâce de Dieu nous avons mieux fait qu hier. À nos clients, nous exprimons toute notre gratitude pour la fidélité qu ils nous témoignent par le renforcement du volume de leurs opérations à nos guichets. Aux partenaires, nos sincères remerciements pour leur accompagnement. Je vous remercie. M. Abdoulaye DAFFÉ, Président Directeur Général 6 rapport annuel 2012

9 LA BAnquE Et SA gouvernance LE CONSEIL D ADMINISTRATION M. Abdoulaye DAFFE Président Directeur Général, Administrateur M. Mohamed AGOUMI Administrateur représentant la BMCE Membre M. Driss BENJELLOUN Administrateur, Membre M. Konzo TRAORE Administrateur représentant la BCEAO, Membre M. Jean Marcel ABOUMON Administrateur représentant la BOAD, Membre M. Sidi Mouhamad SECK Administrateur, Membre M. Mamadou KONATE Administrateur représentant la CCIM, Membre Docteur Ousmane BA Administrateur représentant des petits porteurs, Membre M. Bréhima Amadou HAIDARA Administrateur, Membre rapport annuel 2012 BDM - SA 7

10 R A P P O R T A N N U E L En millions de Franc Cfa chiffres clés AUX 31 DÉCEMBRE 2012 ET /12/ /12/2011 Capital Social Fonds Propres Effectifs Total Bilan Total Ressources Clientèle Total Emplois Clientèle Produit Net Bancaire Bénéfice d Exploitation Bénéfice Net Dividende par Action FCFA FCFA La potière à l œuvre 8 rapport annuel 2012

11 LA BAnquE dans SOn EnvIROnnEMEnt ÉVOLUTION DE L ENVIRONNEMENT ÉCONOMIQUE DU MALI EN 2012 L évolution de la conjoncture économique et financière au Mali au cours l année 2012 a été marquée par: Une régression de 1,2 % du PIB, en rapport avec la baisse des activités des secteurs secondaire et tertiaire, malgré une reprise sensible enregistrée par le primaire; Une maîtrise des tensions inflationnistes; Une augmentation sensible de la production céréalière en raison d une pluviométrie abondante et bien repartie dans le temps et dans l espace; Une hausse sensible de la production d or; Un secteur financier marqué par une nette baisse des appuis budgétaires. I. LE CADRE MACRO ÉCONOMIQUE 1. L ÉVOLUTION DU PRODUIT INTÉRIEUR BRUT Selon l Institut National de la Statistique, le taux de croissance réel du PIB est estimé à -1,2 % en 2012 contre 2,7 % en 2011 soit une baisse de 3,9 points. Cette évolution résulte de la forte baisse des activités des secteurs secondaires (- 5,4 % contre 8,1 % en 2011) et tertiaire (-8,7 % contre 3,8 % en 2011), en liaison avec les effets la crise sociopolitique que connaît le pays depuis le 22 mars 2012, atténuée par la progression sensible enregistrée par le secteur primaire (8,6 % contre -1,3 % en 2011). Dans sa structure, en 2012, le PIB est constitué à hauteur de 41,73 % par le secteur tertiaire; 38,36 % par le secteur primaire et 19,91 % par le secteur secondaire, contre respectivement 44,79 %; 35,29 % et 19,92 % en En terme de prix courants, le PIB est estimé à 5 239,3 milliards de FCFA en 2012 contre 5024,2 milliards de FCFA en 2011 soit une progression de 4,28 %. Cette évolution du PIB à prix courant est accompagnée d une légère augmentation du niveau général des prix. Ainsi, le taux d inflation, apprécié sur la base du déflateur du PIB est estimé à 5,9 % en 2012 contre 4,9 % en évolution du PIB * PIB nominal en milliard de francs CFA 4232,9 4655,7 5024,2 5239,3 Taux de variation % 8,2 10,0 7,9 4,3 Taux de croissance réelle % 4,5 5,8 2,7 1,2 Déflateur du PIB % 3,6 3,9 4,9 5,9 Sources: INSAT (*) Estimations 2. LES FINANCES PUBLIQUES Des tableaux préliminaires du cadrage macroéconomique (Équipe Mali du Fonds monétaire international, Bamako 13 mars 2013), il ressort que les recettes totales hors dons, qui étaient de 866,6 milliards de FCFA à fin décembre 2011, sont estimées à 912,8 milliards de FCFA à fin décembre 2012 soit une augmentation de 46,2 milliards de FCFA ou 5,3 %. Cette progression est imputable essentiellement à une augmentation de plus 24,0 milliards de FCFA des recettes fiscales nettes qui constituent sa principale composante (83,1 % en 2012 et 84,7 % en 2011). Rapportées au PIB, les recettes fiscales nettes représentent 14,5 % en 2012 contre 14,6 % en Les dons ont enregistré une baisse de 180,9 milliards de FCFA (93,30 %) en se chiffrant à 13,0 milliards de FCFA à fin décembre 2012 contre 193,9 milliards FCFA à fin décembre Ils représentent 0,25 % du PIB en 2012 contre 3,86 % en Les recettes totales (dons compris) sont ressorties en baisse de -12,70 % (134,7 milliards de FCFA), en s élevant à 925,8 milliards de FCFA en 2012 contre 1 060,5 milliards FCFA en Quant aux dépenses totales, elles ont baissé de 252,9 milliards de FCFA ou -20,3 % en se chiffrant à 994,5 milliards de FCFA à fin décembre 2012 contre 1 247,4 milliards de FCFA à fin décembre Cette évolution s explique essentiellement par la baisse drastique des dépenses en capital de 267,4 milliards de FCFA (- 61,06 %). Rapportées au PIB, les dépenses totales représentent 18,98 % en 2012 contre 24,83 % en Au total, le déficit budgétaire sur la base des engagements, dons inclus, est estimé à 68,7 milliards de FCFA à fin décembre 2012 soit 1,31 % du PIB. 3. LA BALANCE DES PAIEMENTS Au plan des échanges extérieurs, selon les estimations de la BCEAO, le solde global de la balance des paiements devrait connaître une amélioration de 47,4 milliards de FCFA en passant à 2,8 milliards de FCFA à fin décembre 2012 contre - 44,6 milliards de FCFA en Rapporté au PIB, le solde global de la balance des paiements représenterait 0,05 % en 2012 contre - 0,89 % en rapport annuel 2012 BDM - SA 9

12 R A P P O R T A N N U E L RAppORt du conseil d AdMInIStRAtIOn A L A S S E M B L É E G É N É R A L E E X E R C I C E II. LES SECTEURS DE PRODUCTION 1. LE SECTEUR PRIMAIRE a. Agriculture: La production céréalière, selon la Direction Nationale de l Agriculture, est estimée à tonnes pour la campagne 2012/2013 contre tonnes pour la campagne 2011/2012. Elle est en hausse de 15,52 % par rapport à la campagne de 2011/2012 et 22,6 % par rapport à la moyenne des cinq dernières années. Cette augmentation sensible de la production céréalière s explique par la bonne répartition dans le temps et dans l espace de la pluviométrie abondante enregistrée au cours de l année 2012 et l appui de l État au primaire à travers la distribution de semences certifiées et d intrants agricoles subventionnés. Par types de céréales, le taux de progression est de 32,00 % pour le maïs; 21,21 % pour le mil; 18,40 % pour le blé; 9,96 % pour le riz; 1,80 % pour le sorgho et -58,76 % pour le fonio. PRODUCTION CÉRÉALIÈRE (en tonnes) CAMPAGNE VARIATIONS CÉRÉALES 2011/ /2013* (EN %) Mil Sorgho Riz Maïs Fonio Blé TOTAL Source EAC-CPS/SDR (*) Estimations ,21% 1,80% 9,96% 32,00% -58,76% 18,40% 15,52% b. Élevage: En termes réels, le taux de croissance de la branche élevage a baissé de 4 points par rapport à Sa contribution au PIB à prix courant est estimée à 415,29 milliards de FCFA en 2012 soit 7,93 %. c. Pêche et Forêt: Le total des valeurs ajoutées réalisées par la branche pêche est estimé à 31,75 milliards de F CFA en 2012 soit 0,60 % du PIB à prix courant contre 0,59 % en La branche forêt (sylviculture, cueillette) contribue au PIB à prix courant à hauteur 208,40 milliards de F CFA en 2012 avec un taux de croissance réel en baisse de 4,6 points par rapport à LE SECTEUR SECONDAIRE Selon les estimations de l Institut National de la Statistique, le secteur secondaire contribue à hauteur de 1043,37 milliards de FCFA (19,91 %) au PIB à prix courant en 2012 contre 1000,74 milliards de FCFA (19,92 %) en En termes réels, malgré les progressions enregistrées au niveau de ses branches: produits de l extraction (9,2 %); industries textiles (40 %), le secteur secondaire affiche un taux de croissance négatif de -5,4 % en 2012 en liaison avec la forte baisse de l activité au niveau de la branche bâtiment et travaux publics (-35 %) et la branche agroalimentaire-boisson-tabac (-16 %). La production de coton - graine estimée à tonnes pour la campagne 2012/2013 est en légère hausse de 1,29 % par rapport à la campagne 2011/2012 ( tonnes). Elle est en hausse de 64,74 % par rapport à la moyenne des cinq dernières années. Le secteur minier est dominé par la production d or de huit grandes sociétés: SEMOS; MORILA SA; YATELA SA; SOMIKA SA; SOMILO SA; SEMI- CO SA; SOMISY SA et WASSOUL OR. La quantité d or brut produite par ces sociétés minières au cours de l Année 2012 est de 46,27 tonnes contre 42,04 tonnes en PRODUCTION D OR PAR SOCIÉTÉ (en kg) CAMPAGNE VARIATIONS SOCIÉTÉS 31/12/ /12/2012 (EN %) SEMOS SA MORILA SA YATELA SA SOMIKA SA SOMILO SA SEMICO SA SOMISY SA WASSOUL'OR TOTAL Source DNGM 11168, , ,94 381, , , , , , , ,33 407, , , ,23 96, ,48-14,61-18,36-11,89 6,88 44,47 23,70 56,47-10,07 3. LE SECTEUR TERTIAIRE Suite au recul général de l activité au niveau de ses différentes branches: autres services marchands non financiers -40,0 %; services financiers -10,0 %; services non marchands -10 %; production imputée de services bancaires - 10 %, le secteur tertiaire a enregistré un taux de croissance réel de 8,7 % en 2012 contre 3,8 % en La contribution de ce secteur au PIB à 10 rapport annuel 2012

13 RAppORt du conseil d AdMInIStRAtIOn A L A S S E M B L É E G É N É R A L E E X E R C I C E prix courant est de 2186,39 milliards de FCFA en 2012 contre 2250,21 milliards de FCFA en III. MONNAIE ET CRÉDIT Dans le domaine de la monnaie et du crédit l évolution de la situation entre fin décembre 2011 et fin décembre 2012 est marquée par: Une légère augmentation des avoirs extérieurs nets de 2,8 milliards de FCFA ou 0,4 % (696,7 milliards de F CFA contre 693,9 milliards de F CFA en 2011). Un accroissement du crédit intérieur de 27,18 % avec un encours estimé à 1014,9 milliards de FCFA à fin décembre à 2012 contre 798,0 milliards de FCFA à fin décembre Cette évolution s explique par l effet conjugué d une augmentation de 49,9 milliards de FCFA ou 4,76 % de l encours des crédits à l économie (1 099,2 milliards FCFA contre 1049,3 en 2011) et d une détérioration de 149,5 milliards de FCFA de la position nette du gouvernement (- 54,2 milliards de FCFA contre 203,7 milliards de F CFA en 2011). Un accroissement de la masse monétaire de 14,73 % avec un volume estimé à 1 771,7 milliards de F CFA à fin décembre 2012 contre 1492,0 milliards de F CFA à fin décembre IV. LE SYSTÈME BANCAIRE Le système bancaire est resté composé de 13 banques et de 2 établissements financiers au cours de l année Il a été fortement touché par les effets de la crise sociopolitique et sécuritaire que traverse le pays avec une perte estimée à plus de 18,0 milliards de FCFA par les Banques (source APBEF). Malgré la récession, le total des crédits à la clientèle a progressé de 4,43 % (49,69 milliards de FCFA), passant de 1122,43 milliards de FCFA à fin décembre 2011 à 1172,12 milliards de FCFA en décembre Les crédits en souffrance ont augmenté de 28,54 milliards de FCFA ou 39,15 %, en se chiffrant à 101,42 milliards de F CFA à fin décembre Ils représentent 8,65 % du total des crédits à la clientèle à fin décembre 2012 contre 6,49 % à fin décembre Quant aux ressources elles ont enregistré une hausse de 4,88 % en s inscrivant à 1530,85 milliards de F CFA à fin décembre 2012 contre 1459,06 milliards de F CFA à fin décembre V. LES PERSPECTIVES POUR L ANNÉE 2013 Sous l hypothèse d une progression réelle de 5,3 % pour le primaire; 2,8 % pour le secondaire et 5,7 % pour le tertiaire, les projections pour l année 2013, tablent sur un taux de croissance du PIB de 7,8 % dont 4,8 % en volume et 2,9 % en prix. Au niveau des Finances publiques, les recettes totales «Hors Dons» devraient enregistrer une hausse de 105,8 milliards de FCFA ou 11,6 % en passant à 1 018,6 milliards de FCFA à fin décembre 2013 contre 912,8 milliards de FCFA à fin décembre Quant aux dépenses budgétaires, elles sont estimées à 1 247,7 milliards de FCFA à fin décembre 2013 soit 22,1 % du PIB. Le solde global «Hors Dons», sur la base des engagements, est estimé à 326,7 milliards de FCFA soit 5,78 % du PIB. Concernant les échanges extérieurs, selon les estimations de la BCEAO, le solde global de la balance des paiements devrait connaître une amélioration de 13,4 milliards de FCFA en passant à 16,2 milliards de FCFA à fin décembre 2013 contre 2,8 milliards de FCFA à fin décembre Rapporté au PIB, le solde global de la balance des paiements représenterait 0,29 % en 2013 contre 0,05 % en VI. SITUATION DE LA BANQUE VI.1. ÉVOLUTION DES FONDS PROPRES ET ASSIMILÉS Les fonds propres et assimilés avant affectation du rapport annuel 2012 BDM - SA 11

14 R A P P O R T A N N U E L RAppORt du conseil d AdMInIStRAtIOn A L A S S E M B L É E G É N É R A L E E X E R C I C E résultat net de l exercice, s établissent à Millions FCFA au 31/12/2012 contre Millions FCFA à fin 2011; soit une augmentation de FCFA 5921 Millions (17,09 %). Cette variation s explique par l affectation en réserves et en report à nouveau sur le résultat de 2011 et la constitution volontaire d une provision supplémentaire de 300 millions FCFA pour doter le Fonds pour risques bancaires généraux. Les fonds propres effectifs s établissent à Millions au 31/12/2012 contre à fin décembre VI.2. ACTIONNARIAT ET GOUVERNANCE La structure de l actionnariat n a pas connu de changement et s articule comme suit: l État malien 19,58 % la BCEAO 15,96 % la BOAD 15,96 % la C.CI.M 12,87 % La BMCE BANK 27,38 % Divers privés maliens 8,25 % S agissant de la composition du Conseil d Administration, nous vous informons du remplacement de l Administrateur représentant la Chambre de Commerce et d Industrie du MALI ; Monsieur Mamadou KONATE remplace à ce poste M. Jeamille BITTAR. VI. L ACTIVITÉ DE LA BANQUE Les douze mois de l exercice 2012 ont été clôturés avec un total bilan de FCFA millions et un résultat d exploitation de FCFA millions contre FCFA millions et FCFA 8918 millions respectivement à la même période de l année Comparativement à l année précédente, nous notons particulièrement la nette progression de 5,94 % enregistrée au niveau du produit net bancaire porté qu il a été de FCFA millions au 31/12/2011 à FCFA millions au 31/12/2012 et celle du résultat d exploitation qui a connu une croissance 15,54 %. Les différents compartiments d activité ont évolué comme suit: VII.1. ÉVOLUTION DES RESSOURCES CLIENTÈLE Les ressources mobilisées auprès de la clientèle ont connu une légère progression de millions (+5,23 %) en passant de millions F CFA au 31 décembre 2011 à millions F CFA au 31 décembre VII.2. ÉVOLUTION DES EMPLOIS Globalement les emplois nets auprès de la clientèle se sont établis à millions FCFA contre millions FCFA; soit une baisse de 4981 millions de FCFA (-2 %). Quant aux emplois en opérations de titres, ils ont enregistré un recul de -4 % durant la période sous revue en passant de millions à la clôture de l exercice 2011 à millions au 31/12/2012. VII.3. ÉVOLUTION DU PRODUIT NET BANCAIRE ET DES RÉSULTATS Le Produit Net Bancaire a connu une progression de 1421 Millions FCFA (+5,94 %) en passant de FCFA millions au 31/12/2011 à FCFA millions au 31/12/2012. Quant aux frais généraux, ils ont enregistré durant la même période une hausse de l ordre de 5,92 %. Le coefficient d exploitation avant amortissement demeure toujours stable à 46,76 % en 2011 et 46,75 % en Au plan des résultats, l exercice 2012 s est soldé par un bénéfice d exploitation de Millions FCFA après passation d un total de provisions nettes de reprises de 1926 Millions de FCFA dont 2180 Millions pour risques de crédits. Après prise en compte d une dotation de 300 millions de FCFA allouée au Fonds Bancaire pour risques bancaires généraux le résultat Courant s établit à 9196 Millions FCFA. Le résultat net après impôt ressort donc bénéficiaire pour FCFA contre en 2011, soit une augmentation de 7,29 %. Nous avons l honneur de vous demander de bien vouloir approuver l affectation de ce résultat net comme suit: 15 % à la réserve légale 5 % au Fonds social Dividendes (8 500 FCFA par action) Report à nouveau FCFA FCFA FCFA FCFA Vous voudrez bien en conséquence vous prononcer sur les comptes de l exercice 2012 soumis à votre appréciation et donner quitus aux Administrateurs et en l occurrence au Président Directeur Général de la BDM-SA. 12 rapport annuel 2012

15 RAppORt général DES COMMISSAIRES AUX COMPTES POUR L EXERCICE CLOS AU 31 DÉCEMBRE 2011 Messieurs les Actionnaires de la Banque de Développement du Mali - BDM-SA Bamako, Mali Objet: Rapport général des commissaires aux comptes au titre de l exercice clos au 31/12/2011 Messieurs les Actionnaires, En exécution de la mission de commissariat aux comptes que votre Assemblée Générale a bien voulu nous confier et en application des dispositions de la loi N 08/043 portant loi bancaire en République du Mali, des instructions de la BCEAO, des normes de contrôle légal des comptes généralement admises sur le plan international, nous vous présentons notre Rapport relatif à l'exercice allant du 01 Janvier au 31 Décembre Notre mission a porté sur: le contrôle des comptes annuels de la BDM - SA, tels que annexés au présent Rapport et comportant le bilan, le compte de résultats, et autres annexes, les vérifications et informations spécifiques prévues par la loi et notamment par l'article 713 de l'acte Uniforme de l'ohada, relatif au droit des Sociétés Commerciales et du Groupement d'intérêt Économique, les vérifications relatives à la réglementation bancaire et aux normes prudentielles de l'umoa. l'examen de l'application des méthodes comptables prescrites par le Plan Comptable Bancaire (PCB). L'établissement des états financiers est de la responsabilité de la Direction Générale de la Banque. Pour SEC DIARRA Le gérant Fait à Bamako, le 05 Juin 2013 LES COMMISSAIRES AUX COMPTES Les comptes annuels sont arrêtés par le Conseil d'administration, sous sa responsabilité. Notre responsabilité consiste à exprimer une opinion sur ces états financiers sur la base de notre contrôle légal des comptes. 11. Opinion sur les Comptes Annuels Notre examen a été effectué conformément aux normes de Commissariat aux Comptes I généralement admises. Il a comporté les sondages et autres vérifications que nous avons jugés nécessaires en la circonstance. Suivant ces normes, nous nous sommes assurés que les états Financiers, soumis à notre I examen, ne contiennent pas d'anomalies significatives. Nous avons examiné, par sondage, les éléments probants justifiant les données contenues dans les états financiers, et avons apprécié les principes comptables appliqués par la direction, les estimations significatives retenues pour l'arrêté des comptes ainsi que leur présentation d'ensemble. Nous estimons que nos contrôles fournissent une base raisonnable à l'opinion exprimée ci-après: Nous certifions que les états financiers arrêtés au 31 décembre 2012, conformément aux principes comptables généralement admis et faisant apparaître: Un total de bilan de FCFA millions des Charges et Produits évalués respectivement à FCFA millions et FCFA millions. et un résultat bénéficiaire de FCFA 8792 millions. Sont sincères, réguliers et donnent une image fidèle du résultat des opérations de l'exercice écoulé ainsi que de la situation financière et du patrimoine de la à la fin de cet exercice. Pour MAECO SARL La gérante associée rapport annuel 2012 Sékou DIARRA Expert-Comptable Diplômé Commissaire aux Comptes Bintou CAMARA Expert-Comptable Agréée Commissaire aux Comptes BDM - SA 13

16 R A P P O R T A N N U E L ÉTATS FINANCIERS 14 rapport annuel 2012

17 états financiers B i l a n a u x 3 1 d é c e m b r e e t En millions de Franc Cfa Codes ACTIF 31/12/ /12/2012 A10 CAISSE A02 CREANCES INTERBANCAIRES A03 Créances interbancaires à vue A04 Banques centrales A05 Trésor public, CCP 0 0 A07 Autres établissements de crédit A08 Créances interbancaires à terme B02 CREANCES SUR LA CLIENTELE B10 Portefeuille d'effets commerciaux B11 Crédits de campagne 0 0 B12 Crédits ordinaires B2A Autres concours A la clientèle B2C Crédits de campagne 0 0 B2G Crédits ordinaires B2N Comptes ordinaires débiteurs B50 AFFACTURAGE 0 0 C10 TITRES DE PLACEMENT D1A IMMOBILISATIONS FINANCIERES CREDIT-BAIL ET OPERATIONS ASSIMILEES IMMOBILISATIONS INCORPORELLES IMMOBILISATIONS CORPORELLES E01 ACTIONNAIRES OU ASSOCIES 0 0 C20 AUTRES ACTIFS C6A COMPTES D'ORDRE ET DIVERS E90 TOTAL ACTIF rapport annuel 2012 BDM - SA 15

18 R A P P O R T A N N U E L états financiers B i l a n a u x 3 1 d é c e m b r e e t En millions de Franc Cfa Codes PASSIF 31/12/ /12/2012 F02 DETTES INTERBANCAIRES F03 A vue F05 Trésor public, CCP F07 Autres établissements de crédit F08 A terme G02 DETTES A L'EGARD DE LA CLIENTELE G03 Comptes d'épargne a vue G04 Comptes d'épargne a terme G05 Bons de caisse 0 0 G06 Autres dettes A vue G07 Autres dettes A terme H30 DETTES REPRESENTEES PAR UN TITRE 0 0 H35 AUTRES PASSIFS H6A COMPTES D'ORDRE ET DIVERS L30 PROVISIONS POUR RISQUES ET CARGES L35 PROVISIONS REGLEMENTEES 0 0 L41 EMPRUNTS ET TITRES EMIS SUBORDONNES 0 0 L10 SUBVENTIONS D'INVESTISSEMENT 0 0 L20 FONDS AFFECTES 0 0 L45 FONDS POUR RISQUES BANCAIRES GENERAUX L66 CAPITAL OU DOT A TIONS L50 PRIMES LIEES AU CAPITAL L55 RESERVES L59 ECARTS DE REEVALUATION 0 0 L70 REPORT A NOUVEAU (+/-) L80 RÉSULTAT DE L'EXERCICE (+/-) L90 TOTAL PASSIF rapport annuel 2012

19 états financiers H o r s b i l a n a u x 3 1 d é c e m b r e e t En millions de Franc Cfa Codes HORS BILAN 31/12/ /12/2012 ENGAGEMENTS DONNES ENGAGEMENTS DE FINANCEMENT N1A En faveur.d'établissements de crédit 0 0 N1J En faveur de la clientèle ENGAGEMENTS DE GARANTIE N2A D'ordre d'établissements de crédit N2J D'ordre de la clientèle N3A ENGAGEMENTS SUR TITRES 0 0 ENGAGEMENTS REÇUS ENGAGEMENTS DE FINANCEMENT N1H Reçus d'établissements de crédit 0 0 ENGAGEMENTS DE GARANTIE N2H Reçus d'établissements de crédit N2M Reçus de la clientèle N3E ENGAGEMENTS SUR TITRES Arrivée des potières sur les berges du fleuve Niger à Ségoiu rapport annuel 2012 BDM - SA 17

20 R A P P O R T A N N U E L états financiers C o m p t e d e r é s u l t a t a u x 3 1 d é c e m b r e e t En millions de Franc Cfa Codes CHARGES 31/12/ /12/2012 R01 INTÉRÊTS ET CHARGES ASSIMILÉES R03 Intérêts et charges assimilées sur dettes interbancaires R04 Intérêts et charges assimilées sur dettes à l égard de la clientèle R4D Intérêts et charges assimilées sur dettes représentées par un titre 0 0 R5Y Charges sur comptes bloques d'actionnaires ou d'associés et sur emprunts et titres émis 0 0 R05 Autres Intérêts et charges assimilées 0 0 R5E CHARGES SUR CRÉDIT-BAIL ET OPÉRATIONS ASSIMILÉES 0 0 R06 COMMISSIONS R4A CHARGES SUR OPÉRATIONS FINANCIÈRES R4C charges sur titres de placement 0 0 R6A charges sur opérations de change R6F charges sur opérations de hors bilan 0 0 R6U CHARGES DIVERSES D'EXPLOITATION BANCAIRE R8G AC HA TS DE MARCHANDISES 0 0 R8J STOCKS VENDUS 0 0 R8L VARIATIONS DE STOCKS DE MARCHANDISES 0 0 S01 FRAIS GENERAUX D'EXPLOITATION S02 Frais de personnel S05 Autres Frais généraux T51 DOTATIONS AUX AMORTISSEMENTS ET AUX PROVISIONS SUR IMMOBILISATIONS T6A SOLDE EN PERTE DES CORRECTIONS DE VALEUR SUR CREANCES ET DU HORS BILAN T01 EXCEDENT DES DOTATIONS SUR LES REPRISES DU FONDS POUR RISQUES BANCAIRES GENERAUX T80 CHARGES EXCEPTIONNELLES T81 PERTES SUR EXERCICES ANTERIEURS T82 IMPOT SUR LE BENEFICE T83 BENEFICE T85 TOTAL CHARGES rapport annuel 2012

BILANS ET COMPTES DE RESULTATS DES BANQUES ET ETABLISSEMENTS FINANCIERS

BILANS ET COMPTES DE RESULTATS DES BANQUES ET ETABLISSEMENTS FINANCIERS BILANS ET COMPTES DE RESULTATS DES BANQUES ET ETABLISSEMENTS FINANCIERS UMOA 2010 Siège - Avenue Abdoulaye FADIGA BP : 3108 - DAKAR (Sénégal) Tél. : +221 33 839 05 00 Télécopie : +221 33 823 93 35 Télex

Plus en détail

EVOLUTION POSITIVE DES ACTIVITÉS DE FINANCEMENT

EVOLUTION POSITIVE DES ACTIVITÉS DE FINANCEMENT COMMUNIQUE FINANCIER DE SALAFIN : RESULTATS ANNUELS 2012 Résultat Net de 92 MDH - Maintien du niveau de rentabilité de 15% Progression des crédits distribués dans un marché en retrait. Poursuite de la

Plus en détail

COOPERATIVES POUR LA PROMOTION DE L EPARGNE ET DU CREDIT

COOPERATIVES POUR LA PROMOTION DE L EPARGNE ET DU CREDIT COOPERATIVES POUR LA PROMOTION DE L EPARGNE ET DU CREDIT (CPEC BENIN) Agrément n L.99.0004.A MFE du 05/052011 Tel : (229) 21385007 / 97 49 92 75 Email : cpecp@yahoo.fr RAPPORTS DU COMMISSAIRE AUX COMPTES

Plus en détail

Algérie. Plan de comptes bancaires et règles comptables applicables aux banques et aux établissements financiers

Algérie. Plan de comptes bancaires et règles comptables applicables aux banques et aux établissements financiers Plan de comptes bancaires et règles comptables applicables aux banques et aux établissements financiers Règlement de la Banque d n 92-08 du 17 novembre 1992 Le Gouverneur de la Banque d, Vu la Loi n 88-01

Plus en détail

GROUPE BANQUE INTERNATIONALE ARABE DE TUNISIE BIAT

GROUPE BANQUE INTERNATIONALE ARABE DE TUNISIE BIAT GROUPE BANQUE INTERNATIONALE ARABE DE TUNISIE BIAT ETATS FINANCIERS CONSOLIDES 31/12/2012 Groupe BIAT Etats financiers consolidés arrêtés au 31 décembre 2012 Page ~ 2~ BILAN CONSOLIDE ARRETE AU 31 DECEMBRE

Plus en détail

BILAN ARRÊTÉ AU 31 DÉCEMBRE 2013 (en Milliers de Dinars)

BILAN ARRÊTÉ AU 31 DÉCEMBRE 2013 (en Milliers de Dinars) BIAT Etats financiers arrêtés au 31 décembre 2013 Page ~ 1~ BILAN ARRÊTÉ AU 31 DÉCEMBRE 2013 (en Milliers de Dinars) Note 31/12/2013 31/12/2012 Retraité Variation En % ACTIF Caisse et avoir auprès de la

Plus en détail

MEC FADEC NJAMBUR RAPPORT D AUDIT DES ETATS FINANCIERS ANNUELS DE LA MUTUELLE

MEC FADEC NJAMBUR RAPPORT D AUDIT DES ETATS FINANCIERS ANNUELS DE LA MUTUELLE MEC FADEC NJAMBUR RAPPORT D AUDIT DES ETATS FINANCIERS ANNUELS DE LA MUTUELLE EXERCICE CLOS LE 31 DECEMBRE 2013 JUILLET 2014 Société à responsabilité limitée au capital de 1. 000. 000 F CFA Expertises

Plus en détail

204, Avenue Barthélémy BUYER 69009 LYON COMPTES ANNUELS AU 31 DECEMBRE 2014 S O M M A I R E

204, Avenue Barthélémy BUYER 69009 LYON COMPTES ANNUELS AU 31 DECEMBRE 2014 S O M M A I R E CENTRE SOCIAL DE CHAMPVERT 204, Avenue Barthélémy BUYER 69009 LYON COMPTES ANNUELS AU 31 DECEMBRE 2014 S O M M A I R E NOTE SUR LES COMPTES ANNUELS 1 BILAN 2 3 COMPTE DE RESULTAT 4 5 ANNEXE Informations

Plus en détail

Association LANDANA CADA 21 RUE HENRI DUPARC

Association LANDANA CADA 21 RUE HENRI DUPARC 21 RUE HENRI DUPARC Dossier financier de l'eercice en Euros Période du 01/01/2013 au 31/12/2013 Activité principale de l'association : Autres hébergements sociau Nous vous présentons ci-après le dossier

Plus en détail

ASSOCIATION FFESSM COMITE PROVENCE 46 BOULEVARD FENOUIL BP 28 13467 MARSEILLE CEDEX 16

ASSOCIATION FFESSM COMITE PROVENCE 46 BOULEVARD FENOUIL BP 28 13467 MARSEILLE CEDEX 16 46 BOULEVARD FENOUIL BP 28 Dossier financier de l'exercice en Euros Période du 01/01/2011 au 31/12/2011 Activité principale de l'association : PROMOTION SPORTIVE ET ASSOCIATIVE Nous vous présentons ci-après

Plus en détail

COMMENTAIRES SUR COMPTES ANNUELS 2010

COMMENTAIRES SUR COMPTES ANNUELS 2010 COMMENTAIRES SUR COMPTES ANNUELS Commentaires Note 1: CAISSE RUBRIQUES 2009 Caisse XOF 1,428,933,201 2,054,162,600 625,229,399 44% Caisse EUR 123,667,574 164,363,145 40,695,571 33% Caisse USD 118,203 446,683

Plus en détail

CITIBANK N.A TUNIS BRANCHE ONSHORE Siège social : 55 Avenue Jugurtha 1002 Belvedere

CITIBANK N.A TUNIS BRANCHE ONSHORE Siège social : 55 Avenue Jugurtha 1002 Belvedere AVIS DES SOCIETES Etats Financiers CITIBANK N.A TUNIS BRANCHE ONSHORE Siège social : 55 Avenue Jugurtha 1002 Belvedere La CITIBANK N.A TUNIS publie ci-dessous, ses états financiers arrêtés au 31 décembre

Plus en détail

MUSIQUE ENSEMBLE 20EME

MUSIQUE ENSEMBLE 20EME 32 Rue du Capitaine Marchal 75020 PARIS Association COMPTES ANNUELS au 31 août 2010 SOMMAIRE PRESENTATION Présentation de l'association I COMPTES ANNUELS Attestation Bilan Compte de résultat Annexe 1 3

Plus en détail

ASSOC. AQUAORBI Chez M. HOUDART Eric 6, Square du Trocadéro 75116 PARIS

ASSOC. AQUAORBI Chez M. HOUDART Eric 6, Square du Trocadéro 75116 PARIS Chez M. HOUDART Eric 6, Square du Trocadéro Dossier financier de l'exercice en Euros Période du 01/01/2011 au 31/12/2011 Activité principale de l'entreprise : Nous vous présentons ciaprès le dossier financier

Plus en détail

ASSOCIATION DU CHEVAL ARABE 83 BOULEVARD VINCENT AURIOL

ASSOCIATION DU CHEVAL ARABE 83 BOULEVARD VINCENT AURIOL 83 BOULEVARD VINCENT AURIOL Dossier financier de l'exercice en Euros Période du 01/01/2014 au 31/12/2014 Activité principale de l'association : ELEVAGE DE CHEVAUX ET D'AUTRES EQUIDES Nous vous présentons

Plus en détail

ANNEXE XII DESCRIPTION DES ELEMENTS INCLUS DANS LE DES COEFICIENTS DE SOLVABILITE ET A. Fonds propres réglementaires (modèle S1000) 1) Références réglementaires - Arts. 8 à 11 du règlement n 14-01 du 16/02/2014

Plus en détail

B I L A N EXERCICE 2004. Autres immobilisations incorporelles 1 575 236,43 1 344 391,50 230 844,93 317 205,10 Immobilisations corporelles

B I L A N EXERCICE 2004. Autres immobilisations incorporelles 1 575 236,43 1 344 391,50 230 844,93 317 205,10 Immobilisations corporelles B I L A N A C T I F EXERCICE 2004 EXERCICE 2003 BRUT Amortissements NET NET et provisions (à déduire) ACTIF IMMOBILISE Autres immobilisations incorporelles 1 575 236,43 1 344 391,50 230 844,93 317 205,10

Plus en détail

ANNEXE N 13 : Bilan et compte de résultat M4

ANNEXE N 13 : Bilan et compte de résultat M4 409 ANNEXE N 13 : Bilan et compte de résultat M4 Les tableaux suivants présentent les éléments nécessaires à la confection des documents de synthèse figurant au compte de gestion. Ils permettent d associer

Plus en détail

ABCD KPMG Entreprises Pays de l'ain et du Lyonnais 51 rue de Saint-Cyr CS 60409 69338 Lyon Cedex 09 France

ABCD KPMG Entreprises Pays de l'ain et du Lyonnais 51 rue de Saint-Cyr CS 60409 69338 Lyon Cedex 09 France ABCD KPMG Entreprises Pays de l'ain et du Lyonnais 51 rue de Saint-Cyr CS 60409 69338 Lyon Cedex 09 France Téléphone : +33 (0)4 37 64 78 00 Télécopie : +33 (0)4 37 64 78 78 Site internet : www.kpmg.fr

Plus en détail

ADASP 78. 12 rue de Vergennes 78000 VERSAILLES

ADASP 78. 12 rue de Vergennes 78000 VERSAILLES 12 rue de Vergennes 78000 VERSAILLES Comptes annuels au 31/12/2014 Sommaire Documents liminaires Attestation Documents de synthèse Bilan Compte de résultat Annexe DESIGNATION Principes, règles et méthodes

Plus en détail

COMPTES ANNUELS AU 31 DECEMBRE 2008

COMPTES ANNUELS AU 31 DECEMBRE 2008 4 rue Paul Cabet COMPTES ANNUELS AU 31 DECEMBRE 2008 Page - Bilan actif-passif 1 et 2 - Compte de résultat 3 et 4 - Détail bilan 5 et 6 - Détail Compte de résultat 7 et 8 - Annexe 9 à 12 Page : 1 BILAN

Plus en détail

COMPTES ANNUELS AU 31 DECEMBRE 2013

COMPTES ANNUELS AU 31 DECEMBRE 2013 4 Rue Camelinat COMPTES ANNUELS AU 31 DECEMBRE 2013 Page - Rapport de présentation 1 - Bilan actif-passif 2 et 3 - Compte de résultat 4 et 5 - Détail bilan 6 et 7 - Détail Compte de résultat 8 et 9 - Annexe

Plus en détail

SITUATION DU SYSTEME BANCAIRE DU MALI A FIN DÉCEMBRE 2010

SITUATION DU SYSTEME BANCAIRE DU MALI A FIN DÉCEMBRE 2010 SITUATION DU SYSTEME BANCAIRE DU MALI A FIN DÉCEMBRE 2010 >SOMMAIRE RAPPEL HISTORIQUE EVOLUTION DU SYSTÈME BANCAIRE ELEMENTS DE REFLEXION SUR LES RISQUES POTENTIELS EXISTANTS POUR LES BANQUES AU MALI HISTORIQUE

Plus en détail

France. Extrait de : Statistiques bancaires de l'ocde : Notes méthodologiques par pays 2010

France. Extrait de : Statistiques bancaires de l'ocde : Notes méthodologiques par pays 2010 Extrait de : Statistiques bancaires de l'ocde : Notes méthodologiques par pays 2010 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/bank_country-200-fr Merci de citer ce chapitre comme suit : OCDE

Plus en détail

La revue financière. Publication du ministère des Finances. Décembre 2008 : excédent budgétaire de 0,2 milliard de dollars

La revue financière. Publication du ministère des Finances. Décembre 2008 : excédent budgétaire de 0,2 milliard de dollars Publication du ministère des Finances Faits saillants 2008 : excédent budgétaire de 0,2 milliard de dollars Un excédent budgétaire de 0,2 milliard de dollars a été enregistré en décembre 2008, comparativement

Plus en détail

PLATEFORME REGIONALE ONCOLOGIE MARTINIQUE RESEAU

PLATEFORME REGIONALE ONCOLOGIE MARTINIQUE RESEAU EX HOPITAL CLARAC Dossier financier de l'exercice en Euros Période du 01/01/2011 au 31/12/2011 Activité principale de l'association : Nous vous présentons ci-après le dossier de l'exercice. Fait à FORT

Plus en détail

Association de gestion ECOLE DE LA DEUXIEME CHANCE 360, Chemin de la Madrague Ville Place des Abattoirs 13344 MARSEILLE CEDEX 15

Association de gestion ECOLE DE LA DEUXIEME CHANCE 360, Chemin de la Madrague Ville Place des Abattoirs 13344 MARSEILLE CEDEX 15 Société d Expertise Comptable et de Commissariat aux Comptes Carole Bollani-Billet Colette Weizman Association de gestion ECOLE DE LA DEUXIEME CHANCE 360, Chemin de la Madrague Ville Place des Abattoirs

Plus en détail

Situation liminaire du secteur des assurances au Maroc en 2014. (Les données de cette brochure seront développées dans le rapport annuel)

Situation liminaire du secteur des assurances au Maroc en 2014. (Les données de cette brochure seront développées dans le rapport annuel) Situation liminaire du secteur des assurances au Maroc en 2014 (Les données de cette brochure seront développées dans le rapport annuel) Avril 2015 Le montant des émissions a atteint, en 2014 un total

Plus en détail

PUBLICATIONS PÉRIODIQUES LA BANQUE POSTALE CREDIT ENTREPRISES

PUBLICATIONS PÉRIODIQUES LA BANQUE POSTALE CREDIT ENTREPRISES PUBLICATIONS PÉRIODIQUES SOCIÉTÉS COMMERCIALES ET INDUSTRIELLES (COMPTES ANNUELS) LA BANQUE POSTALE CREDIT ENTREPRISES Société par actions simplifiée au capital de 220 000 000. Siège social : 115, rue

Plus en détail

SOCIETE DE TAYNINH RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL. A. Rapport d activité pour la période du 1 er janvier 2013 au 30 juin 2013

SOCIETE DE TAYNINH RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL. A. Rapport d activité pour la période du 1 er janvier 2013 au 30 juin 2013 SOCIETE DE TAYNINH 2013 RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL A. Rapport d activité pour la période du 1 er janvier 2013 au 30 juin 2013 B. Etats financiers au 30 juin 2013 C. Rapport des commissaires aux comptes

Plus en détail

ENTREPRENDRE POUR AIDER EPA

ENTREPRENDRE POUR AIDER EPA ENTREPRENDRE POUR AIDER EPA FONDS de DOTATION REGIE PAR LA LOI DU 4 AOÛT 2008 RAPPORT DU COMMISSAIRE AUX COMPTES SUR LES COMPTES ANNUELS EXERCICE CLOS LE 31 DECEMBRE 2013 PATRICIA CHÂTEL COMMISSAIRE AUX

Plus en détail

Situation liminaire du secteur des assurances au Maroc en 2013

Situation liminaire du secteur des assurances au Maroc en 2013 ROYAUME DU MAROC Direction des assurances et de la prévoyance sociale Situation liminaire du secteur des assurances au Maroc en 2013 (Les données de cette brochure seront développées dans le rapport annuel)

Plus en détail

SYNDICAT NATIONAL DE LA BANQUE ET DU CREDIT SNB CFE-CGC

SYNDICAT NATIONAL DE LA BANQUE ET DU CREDIT SNB CFE-CGC SYNDICAT NATIONAL DE LA BANQUE ET DU CREDIT SNB CFE-CGC 2 rue Scandicci 93691 PANTIN CEDEX RAPPORT DU COMMISSAIRE AUX COMPTES SUR LES COMPTES ANNUELS Exercice clos le 31 décembre 2012 Philippe PILLOT Commissaire

Plus en détail

PUBLICATIONS PÉRIODIQUES CREDIT SUISSE AG

PUBLICATIONS PÉRIODIQUES CREDIT SUISSE AG PUBLICATIONS PÉRIODIQUES SOCIÉTÉS COMMERCIALES ET INDUSTRIELLES (COMPTES ANNUELS) CREDIT SUISSE AG (Succursale) Dotation : 60 244 902 Adresse de la succursale en France : 25, avenue Kléber, 75784 Paris

Plus en détail

ASSOCIATION FING. 8 Passage Brulon 75012 PARIS 12EME ARRONDISSEMENT. Exercice clos le : 31 décembre 2014 APE : 6202A SIRET : 43240162800032

ASSOCIATION FING. 8 Passage Brulon 75012 PARIS 12EME ARRONDISSEMENT. Exercice clos le : 31 décembre 2014 APE : 6202A SIRET : 43240162800032 8 Passage Brulon 75012 PARIS 12EME ARRONDISSEMENT Exercice clos le : 31 décembre 2014 APE : 6202A SIRET : 43240162800032 CABINET LE-CAC 81 BOULEVARD DE CLICHY Tél :0980525866 Fax :0985525866 75009 PARIS

Plus en détail

Nom de l Association : Direction Sports et Nautisme. ANNEXE de l IMPRIME n 1 DOCUMENTS FINANCIERS ET COMPTABLES

Nom de l Association : Direction Sports et Nautisme. ANNEXE de l IMPRIME n 1 DOCUMENTS FINANCIERS ET COMPTABLES Nom de l Association : Ville de Brest Direction Sports et Nautisme ANNEXE de l IMPRIME n 1 DOCUMENTS FINANCIERS ET COMPTABLES Vous trouverez à compléter : Un Compte de résultat et budget prévisionnel Un

Plus en détail

Algérie. Plan de comptes bancaires et règles comptables applicables aux banques

Algérie. Plan de comptes bancaires et règles comptables applicables aux banques Plan de comptes bancaires et règles comptables applicables aux banques Règlement de la Banque d n 09-04 du 23 juillet 2009 Source : www.droit-algerie.com [NB - Règlement de la Banque d n 09-04 du 23 juillet

Plus en détail

INSTRUCTION N 009 AUX COOPERATIVES D EPARGNE ET DE CREDIT ET AUX INSTITUTIONS DE MICRO FINANCE RELATIVE A LA TRANSMISSION DES SITUATIONS PERIODIQUES

INSTRUCTION N 009 AUX COOPERATIVES D EPARGNE ET DE CREDIT ET AUX INSTITUTIONS DE MICRO FINANCE RELATIVE A LA TRANSMISSION DES SITUATIONS PERIODIQUES INSTRUCTION N 009 AUX COOPERATIVES D EPARGNE ET DE CREDIT ET AUX INSTITUTIONS DE MICRO FINANCE RELATIVE A LA TRANSMISSION DES SITUATIONS PERIODIQUES La Banque Centrale du Congo, Vu la Loi n 005/2002 du

Plus en détail

Analyse Financière. A souscrire. INTRODUCTION EN BOURSE Offre Publique à Prix Ferme

Analyse Financière. A souscrire. INTRODUCTION EN BOURSE Offre Publique à Prix Ferme INTRODUCTION EN BOURSE Offre Publique à Prix Ferme Augmentation de capital et admission au marché principal de la cote de la bourse par Offre à Prix Ferme auprès du public de 1 million d actions nouvelles

Plus en détail

2010 DONNEES CONSOLIDEES DES SYSTEMES FINANCIERS DECENTRALISES (SFD)

2010 DONNEES CONSOLIDEES DES SYSTEMES FINANCIERS DECENTRALISES (SFD) REPUBLIQUE DU SENEGAL Un Peuple Un But Une Foi ---------------- MINISTERE DE L ECONOMIE ET DES FINANCES ------------- DIRECTION DE LA REGLEMENTATION ET DE LA SUPERVISION DES SYSTEMES FINANCIERS DECENTRALISES

Plus en détail

La revue financière. Publication du ministère des Finances

La revue financière. Publication du ministère des Finances Publication du ministère des Finances Faits saillants 2009 : excédent budgétaire de 0,8 milliard de dollars Un excédent budgétaire de 0,8 milliard de dollars a été dégagé en février 2009, comparativement

Plus en détail

FONDATION D ENTREPRISE CHANEL. 135 Avenue Charles de Gaulle 92200 NEUILLY SUR SEINE COMPTES ANNUELS

FONDATION D ENTREPRISE CHANEL. 135 Avenue Charles de Gaulle 92200 NEUILLY SUR SEINE COMPTES ANNUELS FONDATION D ENTREPRISE CHANEL 135 Avenue Charles de Gaulle 92200 NEUILLY SUR SEINE COMPTES ANNUELS Exercice du 18 juin 2011 au 31 décembre 2012 SOMMAIRE COMPTES ANNUELS ANNEXE 6 1. Faits caractéristiques

Plus en détail

- - Créances sur les établissements de crédit et. chèques postaux

- - Créances sur les établissements de crédit et. chèques postaux BILAN AU 31 DÉCEMBRE 2005 ACTIF DEC 2005 DEC 2004 PASSIF DEC 2005 DEC 2004 Valeurs en caisse,banques centrales, Trésor public, Banques centrales, Trésor public, Servicesdes 197 427 113 253 Service des

Plus en détail

Association Cinémathèque de Bretagne 2 Avenue Clémenceau 29 200 BREST

Association Cinémathèque de Bretagne 2 Avenue Clémenceau 29 200 BREST Association Cinémathèque de Bretagne 2 Avenue Clémenceau 29 200 BREST Comptes Annuels Du 1 er janvier au 31 décembre 2009 Martine Salaün Expert comptable Le 30 avril 2010 Armorique Expertise Audit Société

Plus en détail

AFGHANISTAN DEMAIN. 7 boulevard Saint Marcel 75013 PARIS COMPTES ANNUELS. du 01/01/2014 au 31/12/2014

AFGHANISTAN DEMAIN. 7 boulevard Saint Marcel 75013 PARIS COMPTES ANNUELS. du 01/01/2014 au 31/12/2014 7 boulevard Saint Marcel 75013 PARIS COMPTES ANNUELS du 01/01/2014 au 31/12/2014 Sommaire Bilan association 1 ACTIF 1 Immobilisations incorporelles 1 Immobilisations corporelles 1 Immobilisations financières

Plus en détail

ASS SPPAIL. 66, rue La Boetie 75008 PARIS Tél. 01 40 62 25 82 APE : 9411z- Siret : 30586997600020 AU 31/12/2010

ASS SPPAIL. 66, rue La Boetie 75008 PARIS Tél. 01 40 62 25 82 APE : 9411z- Siret : 30586997600020 AU 31/12/2010 66, rue La Boetie 75008 PARIS Tél. 01 40 62 25 82 APE : 9411z- Siret : 30586997600020 AU 31/12/2010 Sommaire Compte rendu de l'expert comptable 1 1. COMPTES ANNUELS 2 BILAN 3 COMPTE DE RESULTAT 5 ANNEXE

Plus en détail

AGEFOS-PME GUADELOUPE ANNEXE DES COMPTES ANNUELS 2006

AGEFOS-PME GUADELOUPE ANNEXE DES COMPTES ANNUELS 2006 AGEFOSPME Guadeloupe EXERCICE 2006 AGEFOSPME GUADELOUPE ANNEXE DES COMPTES ANNUELS 2006 I. EVENEMENTS SIGNIFICATIFS DE L EXERCICE Un nouveau logiciel comptable a été mis en place en 2006 «Qualiac Fonctionnement»

Plus en détail

SÉNAT PROJET DE LOI DE FINANCES RECTIFICATIVE

SÉNAT PROJET DE LOI DE FINANCES RECTIFICATIVE N 22 SÉNAT SESSION ORDINAIRE DE 2008-2009 Annexe au procès-verbal de la séance du 15 octobre 2008 PROJET DE LOI DE FINANCES RECTIFICATIVE pour le financement de l économie, ADOPTÉ PAR L'ASSEMBLÉE NATIONALE,

Plus en détail

S.A.S. FRANCE IX Services Comptes Annuels au30/06/2014. Sommaire. Attestation 1 BILAN & COMPTE DE RESULTAT 2

S.A.S. FRANCE IX Services Comptes Annuels au30/06/2014. Sommaire. Attestation 1 BILAN & COMPTE DE RESULTAT 2 Tel: 01.55.12.07.00 Comptes Annuels au30/06/2014 Sommaire Page : Som INFORMATIONS Pages Attestation 1 BILAN & COMPTE DE RESULTAT 2 Bilan Actif 3 Bilan Passif 4 Compte de Résultat 1/2 5 Compte de Résultat

Plus en détail

9 Mai 2005 BULLETIN DES ANNONCES LÉGALES OBLIGATOIRES

9 Mai 2005 BULLETIN DES ANNONCES LÉGALES OBLIGATOIRES 12981 DIGITECH Société anonyme au capital de 408 000 e. Siège social avenue Fernand Sardou, Z.A.C. de Saumaty, 13016 Marseille. B 384 617 031 R.C.S. Marseille. Passif 2003 Produits constatés d avance..............

Plus en détail

RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL

RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL 2015 S O M M A I R E 1. ATTESTATION DU RESPONSABLE DU RAPPORT FINANCIER... 4 2. RAPPORT SEMESTRIEL D ACTIVITES... 5 2.1 FAITS MARQUANTS... 5 2.2 COMMENTAIRES SUR L ACTIVITÉ

Plus en détail

RAPPORT RELATIF AUX TRAVAUX DE COMMISSARIAT AUX COMPTES DE L EXERCICE CLOS LE 31 DECEMBRE 2011

RAPPORT RELATIF AUX TRAVAUX DE COMMISSARIAT AUX COMPTES DE L EXERCICE CLOS LE 31 DECEMBRE 2011 RAPPORT RELATIF AUX TRAVAUX DE COMMISSARIAT AUX COMPTES DE L EXERCICE CLOS LE 31 DECEMBRE 2011 CABINET MAZARS FIVOARANA Mars 2012 8 21. BILAN ACTIF Situation arrêtée au : 31 décembre 2011 ACTIF REF. NOTE

Plus en détail

VECAM Etats Financiers au 31 décembre 2010

VECAM Etats Financiers au 31 décembre 2010 Etats Financiers au 31 décembre 2010 Etats Financiers au 31 décembre 2010 Page S1 SOMMAIRE BILAN 1 Bilan actif 2 Bilan passif 3 COMPTE DE RESULTAT 4 Compte de résultat partie 1 5 Compte de résultat partie

Plus en détail

COMPTES INDIVIDUELS. Situation intermédiaire au 30 juin 2013 PAGE N 1/14

COMPTES INDIVIDUELS. Situation intermédiaire au 30 juin 2013 PAGE N 1/14 COMPTES INDIVIDUELS Situation intermédiaire au 30 juin 2013 PAGE N 1/14 SOMMAIRE Note 1 - Principes comptables... 6 a) Immobilisations corporelles... 6 b) Titres de participation... 6 c) Opérations en

Plus en détail

PRÉSENTATION DES ÉTATS FINANCIERS IAS 1. Mr ABBOUDI MED

PRÉSENTATION DES ÉTATS FINANCIERS IAS 1. Mr ABBOUDI MED PRÉSENTATION DES ÉTATS FINANCIERS IAS 1 Mr ABBOUDI MED Presentations des etats financiers 1 Objectifs et composants 2 Principe de préparations des E F 3 Principe d identifications des E F 4 Période couverte

Plus en détail

S.A.S. MOB'ILÔT 42 AV RAYMOND POINCARE

S.A.S. MOB'ILÔT 42 AV RAYMOND POINCARE 42 AV RAYMOND POINCARE Dossier financier de l'exercice en Euros Période du 01/01/2012 au 31/12/2012 Activité principale de l'entreprise : LOCATION BIENS CORPORELS ET INCORPORELS Nous vous présentons ci-après

Plus en détail

TABLEAU COMPARATIF. Texte adopté par l Assemblée nationale PREMIÈRE PARTIE PREMIÈRE PARTIE PREMIÈRE PARTIE

TABLEAU COMPARATIF. Texte adopté par l Assemblée nationale PREMIÈRE PARTIE PREMIÈRE PARTIE PREMIÈRE PARTIE 65 TABLEAU COMPARATIF Texte du projet de loi Texte adopté par l Assemblée nationale Propositions de la Commission PREMIÈRE PARTIE PREMIÈRE PARTIE PREMIÈRE PARTIE CONDITIONS GÉNÉRALES DE L ÉQUILIBRE FINANCIER

Plus en détail

Documents de synthèse Regroupements

Documents de synthèse Regroupements Documents de synthèse Regroupements Pré-requis : o Connaitre les documents de synthèse (bilan et tableau de résultat) selon les trois systèmes : Système de base, Système abrégé, Système développé. Objectif

Plus en détail

FASCICULE DES BILANS ET COMPTES DE RESULTAT DES INSTITUTIONS DE MICROFINANCE DU SENEGAL

FASCICULE DES BILANS ET COMPTES DE RESULTAT DES INSTITUTIONS DE MICROFINANCE DU SENEGAL REPUBLIQUE DU SENEGAL Un Peuple Un But Une Foi ---------------- MINISTERE DE L ECONOMIE ET DES FINANCES ------------- DIRECTION DE LA REGLEMENTATION ET DE LA SUPERVISION DES SYSTEMES FINANCIERS DECENTRALISES

Plus en détail

Annexes PREAMBULE. L'exercice social clos le 31/12/2014 a une durée de 12 mois. L'exercice précédent clos le 31/12/2013 avait une durée de 12 mois.

Annexes PREAMBULE. L'exercice social clos le 31/12/2014 a une durée de 12 mois. L'exercice précédent clos le 31/12/2013 avait une durée de 12 mois. Annexes PREAMBULE L'exercice social clos le 31/12/2014 a une durée de 12 mois. L'exercice précédent clos le 31/12/2013 avait une durée de 12 mois. Le total du bilan de l'exercice avant affectation du résultat

Plus en détail

ASSOCIATION FRAGIL LA FABRIQUE DES DERVALLIERES 19 RUE JEAN MARC NATTIER 44100 NANTES COMPTES ANNUELS. du 01/09/2009 au 31/08/2010

ASSOCIATION FRAGIL LA FABRIQUE DES DERVALLIERES 19 RUE JEAN MARC NATTIER 44100 NANTES COMPTES ANNUELS. du 01/09/2009 au 31/08/2010 ASSOCIATION FRAGIL Numéro SIRET : 48206926700029 LA FABRIQUE DES DERVALLIERES 19 RUE JEAN MARC NATTIER 44100 NANTES COMPTES ANNUELS du 01/09/2009 au 31/08/2010 Sommaire Attestation de Présentation 1 Bilan

Plus en détail

BANQUE INTERNATIONALE ARABE DE TUNISIE SOCIETE ANONYME SIEGE SOCIAL : 70-72 AVENUE HABIB BOURGUIBA - TUNIS

BANQUE INTERNATIONALE ARABE DE TUNISIE SOCIETE ANONYME SIEGE SOCIAL : 70-72 AVENUE HABIB BOURGUIBA - TUNIS BANQUE INTERNATIONALE ARABE DE TUNISIE SOCIETE ANONYME SIEGE SOCIAL : 70-72 AVENUE HABIB BOURGUIBA - TUNIS INDICATEURS D'ACTIVITE TRIMESTRIELS AU 30 SEPTEMBRE 2011 (Unité = En DT) LIBELLES TROISIEME TRIMESTRE

Plus en détail

CHAPITRE 1 - REVISIONS DES PRE REQUIS L ORGANISATION COMPTABLE

CHAPITRE 1 - REVISIONS DES PRE REQUIS L ORGANISATION COMPTABLE CHAPITRE 1 - REVISIONS DES PRE REQUIS L ORGANISATION COMPTABLE La comptabilité financière d une entreprise s organise de la façon suivante : PIECES JUSTIFICATIVES Factures, pièce de caisse, livre de paye,

Plus en détail

AFGHANISTAN DEMAIN. Rapport du Commissaire aux Comptes. sur les comptes annuels

AFGHANISTAN DEMAIN. Rapport du Commissaire aux Comptes. sur les comptes annuels Rapport du Commissaire aux Comptes sur les comptes annuels Exercice clos le 31 décembre 2010 (Ce rapport contient 17 pages) Siège social : 156, boulevard Haussmann 75008 PARIS Téléphone : 01 42 60 40 08

Plus en détail

Etats Comptables et Fiscaux

Etats Comptables et Fiscaux 62 rue Oberkampf 75011 PARIS Etats Comptables et Fiscaux 31/12/2014 107 COURS DE VINCENNES 75020 PARIS Téléphone : 0146594400 Bilan Bilan Actif RUBRIQUES IMMOBILISATIONS INCORPORELLES Frais d'établissement

Plus en détail

La Banque Nationale du Rwanda, ci-après dénommée la «Banque Centrale», arrête:

La Banque Nationale du Rwanda, ci-après dénommée la «Banque Centrale», arrête: INSTRUCTION N 01/2005 DE LA BANQUE NATIONALE DU RWANDA RELATIVE A LA DIVULGATION PUBLIQUE DE L INFORMATION FINANCIERE APPLICABLE AUX BANQUES ET AUTRES ETABLISSEMENTS FINANCIERS. ===============================

Plus en détail

TRANSAMI. Dossier financier de l'exercice en Euros Période du 01/10/2013 au 30/09/2014. Activité principale de l'association :

TRANSAMI. Dossier financier de l'exercice en Euros Période du 01/10/2013 au 30/09/2014. Activité principale de l'association : TRAAMI Dossier financier de l'exercice en Euros Période du 01/10/2013 au 30/09/2014 Activité principale de l'association : Nous vous présentons ci-après le dossier de l'exercice. Fait à PARIS Le 14/10/2014

Plus en détail

ETATS FINANCIERS ARRETES AU 30 JUIN 2015

ETATS FINANCIERS ARRETES AU 30 JUIN 2015 ETATS FINANCIERS ARRETES AU 30 JUIN 2015 Pages Bilan 2 Etat des engagements hors bilan 3 Etat de résultat 4 Etat des flux de trésorerie 5 Notes aux états financiers 6 Bilan Arrêté au 30 JUIN 2015 (Unité

Plus en détail

DOCUMENTS COMPTABLES

DOCUMENTS COMPTABLES DOCUMENTS COMPTABLES ENCEINTE ASSSP COMITE REGIONAL DE LA FFESSM Activités des clubs de sports PORTUAIRE 97434 SAINT PAUL Exercice du 01/01/2014 au 31/12/2014 Les montants figurant sur ces documents sont

Plus en détail

LISTE DES COMPTES DES DEBITANTS DE TABAC : Extrait du plan comptable hôtelier

LISTE DES COMPTES DES DEBITANTS DE TABAC : Extrait du plan comptable hôtelier LISTE DES COMPTES DES DEBITANTS DE TABAC : Extrait du plan comptable hôtelier Classe 1 : COMPTES DE CAPITAUX 10. CAPITAL ET RESERVES 101 Capital 105 Ecarts de réévaluation 106 Réserves 1063 Réserves statutaires

Plus en détail

GROUPE ADTHINK MEDIA COMPTES CONSOLIDÉS AU 31 DÉCEMBRE 2012

GROUPE ADTHINK MEDIA COMPTES CONSOLIDÉS AU 31 DÉCEMBRE 2012 GROUPE COMPTES CONSOLIDÉS AU 31 DÉCEMBRE 2012 Bilan consolidé ACTIF 31/12/2012 31/12/2011 Ecarts d'acquisition I 3 833 125 4 477 527 Capital souscrit non appelé IMMOBILISATIONS INCORPORELLES Frais d'établissement

Plus en détail

PUBLICATIONS PÉRIODIQUES LA BANQUE POSTALE CRÉDIT ENTREPRISES

PUBLICATIONS PÉRIODIQUES LA BANQUE POSTALE CRÉDIT ENTREPRISES PUBLICATIONS PÉRIODIQUES SOCIÉTÉS COMMERCIALES ET INDUSTRIELLES (COMPTES ANNUELS) LA BANQUE POSTALE CRÉDIT ENTREPRISES Société par actions simplifiée au capital de 220 000 000. Siège social : 115 rue de

Plus en détail

RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL 2009

RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL 2009 RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL 2009 S O M M A I R E ATTESTATION DU RESPONSABLE DU RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL 2009 3 RAPPORT DES COMMISSAIRES AUX COMPTES SUR L INFORMATION FINANCIERE SEMESTRIELLE 2009 4

Plus en détail

Chapitre 1 - Généralités sur la comptabilité... 21. 2.1. Système comptable... 22 2.2. Normes comptables... 22 2.3. Plan comptable...

Chapitre 1 - Généralités sur la comptabilité... 21. 2.1. Système comptable... 22 2.2. Normes comptables... 22 2.3. Plan comptable... TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION... 15 PARTIE 1 - CADRE GÉNÉRAL DU SYSCOHADA... 19 Chapitre 1 - Généralités sur la comptabilité... 21 Section 1 - Définitions, objectifs et champs d application de la comptabilité...

Plus en détail

I N D I C A T E U R S D A C T I V I T E D E L A S O C I E T E T U N I S I E N N E D E B A N Q U E A U 3 1 M A R S 2015

I N D I C A T E U R S D A C T I V I T E D E L A S O C I E T E T U N I S I E N N E D E B A N Q U E A U 3 1 M A R S 2015 I N D I C A T E U R S D A C T I V I T E D E L A S O C I E T E T U N I S I E N N E D E B A N Q U E A U 3 1 M A R S 2015 AU 31/03/2015 AU 31/03/2014 VAR % AU 31/12/2014 Provisoire 1- Produits d'exploitation

Plus en détail

GENERALE DE SANTE SOCIETE ANONYME AU CAPITAL DE 42.320.396,25 EUROS SIEGE SOCIAL : 96, AVENUE D IENA 75116 PARIS N 383 699 048 RCS PARIS

GENERALE DE SANTE SOCIETE ANONYME AU CAPITAL DE 42.320.396,25 EUROS SIEGE SOCIAL : 96, AVENUE D IENA 75116 PARIS N 383 699 048 RCS PARIS GENERALE DE SANTE SOCIETE ANONYME AU CAPITAL DE 42.320.396,25 EUROS SIEGE SOCIAL : 96, AVENUE D IENA 75116 PARIS N 383 699 048 RCS PARIS ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE ANNUELLE DU 6 JUIN 2012 RESULTATS DES

Plus en détail

La société mère : Rapport de gestion exercice clos le 31 décembre 2010 (dont

La société mère : Rapport de gestion exercice clos le 31 décembre 2010 (dont La société mère : Rapport de gestion exercice clos le 31 décembre 2010 (dont résultats et autres renseignements caractéristiques de la société au cours des cinq derniers exercices) La société mère : Comptes

Plus en détail

Notes annexes aux comptes sociaux (extraits)_

Notes annexes aux comptes sociaux (extraits)_ Notes annexes aux comptes sociaux (extraits)_ Conformément à l article 16.1 du Code de commerce, la Société a opté pour la tenue de sa comptabilité en euros. Les notes ci-après constituent l annexe au

Plus en détail

BILAN ACTIF 9 090.00 34 704.56 34 704.56 9 090.00 70 000.00 53.97 70 053.97 9 090.00 104 758.53

BILAN ACTIF 9 090.00 34 704.56 34 704.56 9 090.00 70 000.00 53.97 70 053.97 9 090.00 104 758.53 BILAN ACTIF ACTIF Eercice N Eercice N-1 20/06/2013 12 20/06/2012 11 Brut Amortissements et Provisions Net Net Ecart N / N-1 Euros % IMMOBILISATIONS INCORPORELLES Frais d'établissement Frais de recherche

Plus en détail

TOTAL PRODUITS 169 755 193 963 TOTAL CHARGES 140 780 175 876 RESULTAT NET DE L'EXERCICE 28 975 18 087

TOTAL PRODUITS 169 755 193 963 TOTAL CHARGES 140 780 175 876 RESULTAT NET DE L'EXERCICE 28 975 18 087 COMPTE DE PRODUITS ET CHARGES AU 31 Décembre 2013 31/12/2013 31/12/2012 I.PRODUITS D'EXPLOITATION BANCAIRE 150 062 154 269 1.Intérêts et produits assimilés sur opérations avec les établissements de crédit

Plus en détail

CFTC AIRBUS 316 ROUTE DE BAYONNE 31060 TOULOUSE COMPTES ANNUELS

CFTC AIRBUS 316 ROUTE DE BAYONNE 31060 TOULOUSE COMPTES ANNUELS 316 ROUTE DE BAYONNE 31060 TOULOUSE COMPTES ANNUELS du 01/01/2010 au 31/12/2010 Sommaire Attestation de Présentation 1 Bilan association 2 ACTIF 2 Immobilisations incorporelles 2 Immobilisations corporelles

Plus en détail

DEMANDE DE SUBVENTION Année 2016 Associations culturelles. Mairie de Saint-Julien-en-Genevois. Fiche d identité de l association

DEMANDE DE SUBVENTION Année 2016 Associations culturelles. Mairie de Saint-Julien-en-Genevois. Fiche d identité de l association DEMANDE DE SUBVENTION Année 2016 Associations culturelles Mairie de Saint-Julien-en-Genevois Nom et coordonnées de l association Fiche d identité de l association Nom de l'association Objet Adresse de

Plus en détail

Rapport du Commissaire aux Comptes

Rapport du Commissaire aux Comptes Rapport du Commissaire aux Comptes 2010 10 A Messieurs les Membres de l Assemblée Générale Ordinaire de la SPA GULF BANK ALGERIA (AGB) OBJET : Rapport de certification Messieurs ; Dans le cadre de notre

Plus en détail

BILAN ( ACTIF ) NOM OU RAISON SOCIALE : DISTRISOFT

BILAN ( ACTIF ) NOM OU RAISON SOCIALE : DISTRISOFT BILAN ( ACTIF ) ACTIF EXERCICE EXERCICE Brut Amortissements Net PRECEDENT et Provisions Net IMMOBILISATION EN NON VALEUR (a) 113 109,00 47 643,60 65 465,40 88 087,22 Frais préliminaires 113 109,00 47 643,60

Plus en détail

COMMENT LES BANQUES PRIMAIRES POURRAIENT FACILITER L ACCES DU SECTEUR PRIVE AU FINANCEMENT

COMMENT LES BANQUES PRIMAIRES POURRAIENT FACILITER L ACCES DU SECTEUR PRIVE AU FINANCEMENT COMMENT LES BANQUES PRIMAIRES POURRAIENT FACILITER L ACCES DU SECTEUR PRIVE AU FINANCEMENT Présenté par: Mme Vololomanitra RAKOTONDRALAMBO DIRECTEUR GENERAL ADJOINT DE LA BOA-MADAGASCAR 1 PARTIE I: RAPPEL

Plus en détail

I N D I C A T E U R S D A C T I V I T E D E L A S O C I E T E T U N I S I E N N E D E B A N Q U E A U 3 0 J U I N 2014

I N D I C A T E U R S D A C T I V I T E D E L A S O C I E T E T U N I S I E N N E D E B A N Q U E A U 3 0 J U I N 2014 I N D I C A T E U R S D A C T I V I T E D E L A S O C I E T E T U N I S I E N N E D E B A N Q U E A U 3 0 J U I N 2014 DU 1/04/2014 AU 30/06/2014 DU 1/04/2013 AU 30/06/2013 AU 30/06/2014 AU 30/06/2013

Plus en détail

Etats Comptables et Fiscaux

Etats Comptables et Fiscaux adps 18 bis rue de bruxelles 75009 paris Etats Comptables et Fiscaux 31/12/2014 Téléphone : Etats Financiers Bilan Actif adps Edition du 17/03/15 RUBRIQUES BRUT Amortissements Net (N) Net (N-1) 31/12/2014

Plus en détail

AVICOM. 1, rue Miollis 75015 PARIS. Etats financiers au 20/09/2014. Dernier exercice de 9 mois et 20 jours

AVICOM. 1, rue Miollis 75015 PARIS. Etats financiers au 20/09/2014. Dernier exercice de 9 mois et 20 jours AVICOM 1, rue Miollis 75015 PARIS Etats financiers au 20/09/2014 Dernier exercice de 9 mois et 20 jours Etats financiers 20 septembre 2014 Page 1 sur 9 Sommaire 1) Bilan 4 2) Compte de résultat 6 3) Annexes

Plus en détail

Le tableau de financement

Le tableau de financement 1 ORGANISATION COMPTABLE Le tableau de financement Par Abderraouf YAICH Très souvent, le chef d entreprise s étonne des évolutions disconcordantes de ses résultats qui enregistrent une augmentation de

Plus en détail

ASSOCIATION ACT UP PARIS

ASSOCIATION ACT UP PARIS ASSOCIATION ACT UP PARIS Comptes annuels de l exercice clos le 31 decembre 2010 40 bis rue Cardinet 75017 PARIS Société à Responsabilité Limitée inscrite à l ordre des Experts Comptables, membre de la

Plus en détail

ASSOCIATION LANAUD STATION STATION DE LANAUD 87220 BOISSEUIL COMPTES ANNUELS

ASSOCIATION LANAUD STATION STATION DE LANAUD 87220 BOISSEUIL COMPTES ANNUELS ASSOCIATION LANAUD STATION STATION DE LANAUD 87220 BOISSEUIL COMPTES ANNUELS du 01/07/2010 au 30/06/2011 ASSOCIATION LANAUD STATION Exercice du 01/07/2010 au 30/06/2011 Sommaire Attestation de Présentation

Plus en détail

CHAPITRE 5 : CADRE COMPTABLE, LISTE DES COMPTES ET FICHES INDIVIDUELLES SECTION 4 : FICHES INDIVIDUELLES

CHAPITRE 5 : CADRE COMPTABLE, LISTE DES COMPTES ET FICHES INDIVIDUELLES SECTION 4 : FICHES INDIVIDUELLES SECTION 4 : FICHES INDIVIDUELLES 230 CLASSE 1 : COMPTES DE TRESORERIE ET D OPERATIONS AVEC LES ETABLISSEMENTS DE CREDIT ET ASSIMILES 1 - CONTENU DE LA CLASSE 1 La classe 1 enregistre, outre les espèces,

Plus en détail

COMPTABILITE : NOTIONS DE BASE

COMPTABILITE : NOTIONS DE BASE Fiche technique réglementaire Version du 18 juillet 2008 COMPTABILITE : NOTIONS DE BASE 1. DEFINITION La comptabilité peut être définie comme une technique normalisée d enregistrement des flux (achats

Plus en détail

UNADFI. 10, rue du Père Julien Dhuit 75020 PARIS. RAPPORT DU COMMISSAIRE AUX COMPTES Exercice clos le 31 décembre 2000

UNADFI. 10, rue du Père Julien Dhuit 75020 PARIS. RAPPORT DU COMMISSAIRE AUX COMPTES Exercice clos le 31 décembre 2000 EXPERT COMPTABLE DE LA RÉGION PARIS LLE-DE FRANCE UNADFI Union nationale des associations pour la défense des familles et de l'individu 10, rue du Père Julien Dhuit 75020 PARIS RAPPORT DU Exercice clos

Plus en détail

BILAN Au 31/12/1997 Au 31/12/1996 en francs

BILAN Au 31/12/1997 Au 31/12/1996 en francs BILAN Au 31/12/1997 Au 31/12/1996 en francs ACTIF Caisse, banques centrales, CCP (note 1) 5 875 222,37 5 951 492,95 Effets publics et valeurs assimilées Créances sur les établissements de crédit (note

Plus en détail

SYNDICAT CFTC AIRBUS 316 ROUTE DE BAYONNE USINE LOUIS BREGUET BAT A01 31060 TOULOUSE CEDEX 9

SYNDICAT CFTC AIRBUS 316 ROUTE DE BAYONNE USINE LOUIS BREGUET BAT A01 31060 TOULOUSE CEDEX 9 316 ROUTE DE BAYONNE USINE LOUIS BREGUET BAT A01 Dossier financier de l'exercice en Euros Période du 01/01/2014 au 31/12/2014 Activité principale de l'association : SYNDICAT PROFESSIONNEL Nous vous présentons

Plus en détail

RAPPORT FINANCIER COMPTES ANNUELS DU CONSEIL RÉGIONAL DE L ORDRE DES EXPERTS-COMPTABLES RÉGION PARIS ÎLE-DE-FRANCE

RAPPORT FINANCIER COMPTES ANNUELS DU CONSEIL RÉGIONAL DE L ORDRE DES EXPERTS-COMPTABLES RÉGION PARIS ÎLE-DE-FRANCE RAPPORT FINANCIER COMPTES ANNUELS DU CONSEIL RÉGIONAL DE L ORDRE DES EXPERTS-COMPTABLES RÉGION PARIS ÎLE-DE-FRANCE ASSEMBLÉE GÉNÉRALE du 03 septembre 2014 OEC-rapport2.indd 1 29/08/14 11:39 SOMMAIRE

Plus en détail

ASSEMBLÉE NATIONALE PROJET DE LOI

ASSEMBLÉE NATIONALE PROJET DE LOI TEXTE ADOPTE n 3 «Petite loi» ASSEMBLÉE NATIONALE CONSTITUTION DU 4 OCTOBRE 1958 DOUZIÈME LÉGISLATURE SESSION EXTRAORDINAIRE DE 2001-2002 18 juillet 2002 PROJET DE LOI de finances rectificative pour 2002

Plus en détail

INSTRUCTION N 002 RELATIVE AUX NORMES PRUDENTIELLES DES COOPERATIVES D EPARGNE ET DE CREDIT AINSI QUE DES INSTITUTIONS DE MICRO FINANCE

INSTRUCTION N 002 RELATIVE AUX NORMES PRUDENTIELLES DES COOPERATIVES D EPARGNE ET DE CREDIT AINSI QUE DES INSTITUTIONS DE MICRO FINANCE INSTRUCTION N 002 RELATIVE AUX NORMES PRUDENTIELLES DES COOPERATIVES D EPARGNE ET DE CREDIT AINSI QUE DES INSTITUTIONS DE MICRO FINANCE La Banque Centrale du Congo, Vu la loi n 005/2002 du 07 mai 2002

Plus en détail

BANQUE INTERNATIONALE ARABE DE TUNISIE ETATS FINANCIERS INTERMEDIAIRES AU

BANQUE INTERNATIONALE ARABE DE TUNISIE ETATS FINANCIERS INTERMEDIAIRES AU BANQUE INTERNATIONALE ARABE DE TUNISIE ETATS FINANCIERS INTERMEDIAIRES AU 30 JUIN 2015 BILAN Arrêté au 30 Juin 2015 (en Milliers de dinars) Note 30/06/2015 30/06/2014 31/12/2014 ACTIFS Caisse et avoirs

Plus en détail