Peut-on perdre sa dignité?

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Peut-on perdre sa dignité?"

Transcription

1 Peut-on perdre sa dignité? Eric Delassus To cite this version: Eric Delassus. Peut-on perdre sa dignité? <hal > HAL Id: hal https://hal.archives-ouvertes.fr/hal Submitted on 4 Mar 2013 HAL is a multi-disciplinary open access archive for the deposit and dissemination of scientific research documents, whether they are published or not. The documents may come from teaching and research institutions in France or abroad, or from public or private research centers. L archive ouverte pluridisciplinaire HAL, est destinée au dépôt et à la diffusion de documents scientifiques de niveau recherche, publiés ou non, émanant des établissements d enseignement et de recherche français ou étrangers, des laboratoires publics ou privés.

2 ABA CD BEF E AE DCC C A B E AA B C D E EF EC E A A D A C E E D ECC D C C A E A A A A A C E E A CE E D C E E E E E C C A E E D C E A E E E D C E C A A E A E EA A AA A E E E E C C EC C A D E A A E E D C A D CA A A A ECA A E A A A A D A AA C E C C A AEA C C CC C D C EA C D C A A A E C E DC D C A D C E E E E A D C E EC A D A C C E A A D EA A C A E A D C C E EC A D EA EC E C C E C A D A C C E E C C E AA EA C C C E A D A A E C C E E E A C DE AA D C A E EC E A A C D EA C A A C E C EC C A DC EF EC E E DD C E C A C C A E E E E A C E EA A E E C A AEAD C D C A A AA C CC C D E D EC C E A A D A DC C A A E A E E A D ECC E C D EC C D EA C C D EA DC A C C AEC E D EA DC A D CA E E A A C C C AEC E A E D CA AEC E FEA A E E C E A D C A A A A D CA A A A A E E DC A D CA A E C EC E D A DC A E E A B CD EF E F D D E E D D F B E EDE B A F E D D E D EF E D D DE B E B D E E D BD A DE EC E C E A A E EA A C D BEF E BEC E E EA A DC D D EA ECA C DC A C A C A C A A E C C A C E A 1 Kant, Fondements de la Métaphysique des mœurs, traduction Victor Delbos, Delagrave, Paris, 1967, p. 160.

3 A A A C A C E A A C A A A E A A A D A A C EA E D C E C E D C EC A A AED C ECA E C A D C D A A E A C D C AA AED C ECA E A E D ED F E C E DC A F E C DC A A AA A DD ADC C E E A A AE E A A C A C C DE A E A E A C D EA E D C C E C C C A A A E C C E DC E A C AA A C DDC A E A A E C A A A C A E A E A A E C A EC E E E A D EC E D EA EC E A E C A A A E E A E D CA E A D A D C D EC E DC C A A DC A C E E C D C D CA C AC EC C F C C EA C C A C D CA E A C E E E A A DDC E A D E A A E A E A A EC A C A D E E A AEA A DC A D C C E A A DD E C E E D CA E AA C A A A D E E ECA A DD D E C DC C AEF E A C E D C E E F F DB F F E A D E FD D D E F D F ED B CF D B D B ED FD E E E D E CF EDF E F E D F F D EF D F E BD D B E E BD B D E E B F EDF B F DE E EDF B EF F B B F F E E DF D E E F F F B B A E E F B E EF E F E B C E DC AA C D A C AEC A A C A A AEF E C E A D EC C A C E A E D CA FEC E E D C EC E F EC A AA D AEC CCED C C AA AA D A E E E E E C A D EA E C A A E E EA A CA DC E DE A E D A E A E D CA A D A D EA A C E A D A E E C C E A C C E C C A A E FEC E E EA A DC E B FDE F D D E E B FE D F F D DBD F E D E B E AF D F E F C E E D F D F F E D B D E B FD E B DBD A E A EA E A C A A A E C E C AEF 2 E E A E D CA E A ADE C A D 3 Axel Kahn et Christian Godin, L homme, le bien, le mal, Stock, Paris, 2008, p. 145.

4 EDF B B CD DEDF B F D B B D DE EDF B F E E B CD DE B B E D EDF B E B BDA DE E EDF E D E F E E E D EF E F E E ED D E E D BD C D CA A AEC E A E E A C E D A EC E C E A C E A E C A C A D EC C D A C D EA A E A C D A AEC DC A E DC D AD C E EC E A C AD E E C C A E C A C A A A E CDA D C D A A E A DC A A D A D C A E E C E A E E E A D A E CDA C AE A E CA E A E C E A C E A CDA A E A A A A A ECA D EC C A E A A C A ED E D D C E C A C D CA ECA E A E C E A DC D A E EB C A A E D CA CC F EC CC E E F FAD ED D E FB DE B D F F D FEDF B F D D E DE B A F F D E BD B C F DB D E E ED B D D E FB DE DB E DB B F F E F D B E D D A D D E F D E DE A E A E E E C C E DC C E D CA AE A E EC C DC D C E E D CA C E E A A E E C EC E DC EC E EC E A AE A A C A A C A EC DC A A C C A E A E A E C E C A C D C E B E E C A D CA E A C C C A CC AEC C E D EC A C A E A E D CA D A C A D CA A D C A ADC E E D CA A A C A C A D CA A E D A C E AEC D CA E EA E C E C C D CAD E C D CA E A C A D E D E C E C A D A D CA A DD A C E D AE A E D C A E E D A 4 Jacqueline Lagrée, Le médecin, le malade et le philosophe, Bayard, Paris, 2002, p Suzanne Rameix, Fondements philosophiques de l éthique médicale, Ellipses, Paris, 1996, p Boèce, Traité sur le Christ, in Courts traités de théologie, Éditions du Cerf, Paris, 1991, p. 59.

5 D E C C D E B D AC D D A E E C E A E D CA E D EC AD A E C A D C E C A A EC DC A A E C E A A E C A A A E A E EC D E D A E DC A C A C A D CA A A A A A A C A A D A A C A D C AD AE A A C A A EC AD E E C A C E D CA C D CA E E C E C E E C E D A D D A C E A E E A AD B E F E E E DE DE D D B E F B F B EF E E EF F E F CD E D D E F F C AD D CA E A E EC C D C C E E EF ECA C D C C D C C AD D EC C E DC E C A DC E E CA D C C D A DC D AEC E C E C AE D D C E C E ED A A C A E C D E C A C C A A EC D E C A C C A C A E D EC EA E C C D C C A A D CA A A A D E A C E AAEA EC E AAEA E E E F F DE E BD D E E D B B D D B D B E ED F DB E F C E B E D E F D B FD ED D FD FD ED BF F D F A C D CA E A D A A AA A D E F A C A D C A E C A E E A A E D CA A AE A C A E EC AD E E A E C E A A D AA E E D C A AD A E E E A D E F A D C C EC C A A E A A A A E AE AA A E A A D C A D EA D D EA A C E E D EA A C A E C A A A D C D A D EC E EC A ECA A E A A E A DC A D E A C C A A A FEA D C E E A A EC C DC C E C D A D C A A E C AEC E C A D EA A A AD CA D A D C E EC A A A A D E C E A 7 Kant, Fondements de la métaphysique des mœurs, Deuxième section, op. cit., p Kant, Critique de la raison pratique, Traduction par J. Gibelin, Vrin, Paris, 1974, P Éric Fiat, Grandeurs et misères des hommes - Petit traité de dignité, Larousse, Paris, 2010.

6 A A EC A D EC E A AA C DC C A E D EC EC C A A E A A EC E E A F A D C E E A D C C F A A A C C D AE A E A C E A C A E E D CA C A D E ECA C E E AEF E E A A E A E D E A C A E D ECC D E C E C C A A A D A FEA C E E C E A ED E D D D C E A A C D EA FEA C C E D A A A A A C E A ECA DC DC E E D E C C E A C E E A E C E E A E E A D A E DD C D A E A A E A E ECA A EA FE A A C A A D C E EA EC C AA A E C A EA A A A D C E EC E E D A AE C EC D DC E D A D AE A D CA A E AEDD A E A E E A C E D A EC E D E A C C A A A C DC A A D A C E A A A D EC E A E C C E AEC A DC AEDD A A D A E A A E A A D E C DC C A C E AEC E D C D CA A C AEC E D E C D A AEC A E A A C A E EA C A A E A A E C A E EA A D CA A A E A D EC A E C A D E A D E B D AC A A E D B C E E E EA A A EA A E D C E A E D C A E D C A C D C E A D A E AD A E C A A A A E A E D E DD C E A EC E DD C C D A C A A A D E C D A C D CA D CA E A C E C DD C E C E A E C A A A EC C A E D A C E C A D A A D C A A EA D C A DC C A A A A D CA A E C D A A A C E A A D A C A E E D CA A C E E C A A A A D A A E E D CA A C C A E 10 Spinoza, Éthique, Texte originale et traduction nouvelle par Bernard Pautrat, Seuil, Paris, 1998, p. 199.

7 DC D D C A C A E C A A A A C A A A A D A E E D CA A C E C DE F F B D E D C E A C A E A E EC D C E A C E A A D C A E C A A A E C C E C A EC E D E A D E C E A E A A A A C EC E A A D E C D CA A EAA D C E A E A E A A A EC E C A E C A A D A D EC E E C E E A AEC C C E CE A A E E A D E C E D E A E CA E A A DC C A C C AD A C AA C C A E C A E E C E A A A DC C A DD C EA A A E E E A A E E E C E D ECC C EA EA C AD C A E A A E C A C A EA A A D A EF ECA A A DC A CA E EA C AD A D A C DC E EA EA D C A E C E A C D ECC D EC E A A E D CA A E C C A E A C EC E E D E D C C A D CA D EA D CA C D CA AE A F C E D CA F D C A E A A E A E E D CA AE A F C E D CA F C A C A C AA D CA C CA A C A D E A C C E E E E E A C E D CA D ECC C C CC C D EA C E D CA C E A E E D A C A AE D A E D CA A E E E C A EA E A C E A D E C E A E E EA C E A C C D C D A D A E D CA E D A C E D C E C A A A E E A C E E C E D A E D CA C D A E D CA D C E C C DC C A C C E E E E C AA A E E A C C D C E D CA D E A E E D C A A E A A D C C A E D C A D C A 11 Jacqueline Lagrée, Le médecin, le malade et le philosophe, Chapitre I, op. cit., p. 24, 12 Lucien Malson, Les enfants sauvages, mythe et réalité suivi de Mémoire et rapport sur Victor de l'aveyron, 10/18, Nouv. éd (1 novembre 2002).

8 A A A E DD E D AE A E C D C A D E EC E E A D C E A D CA E A B E E D E B ABA CD BEF E B C A AC D CA AE A E EC C E D C D CA A C A E A A A E A A E A D E A C C A E A A E C A A E A E E D C C A E E D C A A C E A D EA E D CA E D C E A EC C D C E A E E C C A E C C AEF D CA F CF B E E F D C E BD ED A E C DE B E D E D E F E C DE B FD F D D F D D B BF E DE E D DEF E B F BD B D DE F F BD E A C A C A E C AE A E E A DC E E A CE A D E C D A C A E A E D CA C A E A E E E D ECC C A A C A A E C A A D A A A D CA A AD A E C A EC A D CA A C A A C A E ECA DC A E C C E C EC C AD E EC A C AA A A A D A A CDA A A A A D A E D EA A D CA A D EC E A A A C A A C A A E D EC E E A EC DC A E E D E A E C D CA E A D E C E A C EA A A F A D CA A D C E B D BEF E B A D A C E E DD AE A D E A C A C A A D CA A D A C A EA C DC A E DC AA E A A D EA ECA A E C D E C A C A A D CA A D A A C A D CA A C A C C A A D D D A E C A E E A C F AA E D CA E DC AEDD A E D E AE A A A D EC E D A D E E E DA C E DC A AEF D EC C E AA CA E D A AA A E A A A C A E C C A C E C A D A E D CA D A C C A E D D CA D D D CA A C E C A D A C E D C 13 Éric Fiat, Grandeur et misère des hommes - Petit traité de dignité, Op. cit., p Lucien Sève, Qu est-ce que la personne humaine?, op. cit., p

9 A A E E D C Cette potentialité s actualise dès la naissance du point de vue du droit, mais peut advenir plus précocement d un point de vue moral et affectif. Le statut de l embryon ou du fœtus qui répond à un projet parental peut déjà être apparenté à celui d une personne dans la mesure où une relation singulière s établit entre l enfant à naître et ses parents. D C E C E A D A C E A D C E D A D EC E E D CA D C C E AA E C D AA E C A C A EA C A A D C D A C C A AEC C A E A A AEC AA C DC E E C DCE C A A A C E E EA A A D EC E D C A D A A C A E D ECC FEA C C A EA E DD C C A E EA A C AA C E C C AD C AD A A E D A C AA D AA E A C A D AC DE C AD A E A A E C A AEC A E E A A A AEC D A A E A A A A D A EA D C E E A A A A D A EC C ECA FEA C A ECA C E C E AA C D C C D C E DE A C A D A C E E A C AD C E D CA D C E F C A EC C E A E C E F C A E A E C E E D EC C C E D C A E E C AD A FEA A D C E F C A A C E E C D A AEC E FE E EA E A EA D C FE A C D C E D C E F C A A C E D CA A D C C AD E A A E E A D C D CA A A A A A D A A C E EC D A A A A C AD C A C D A A A C C A F A E A A A D A A DC A C DC C C C E D E AE C E A D E C D A A A C C AD C AD D AA C E C A D C A A A C ECA D AA EC A D C D C F EC A E DC C A C AD A D C A A E E A E C E A A EA A D A C E C A A A DC A A A C DD C A E DCE A C AD E A A E E D E E A EF E B D E BEF E B C EF D C A E A E A A A D E A A D E E A E C E A E A E D A A F A E C E C D C C A A D CA A A C A EA EA C A C C AD

10 EA A DC A E D E A C C A E D AE A E C D CA A E E A D E E A C A A D EC A E A EA A C A E E A A E A D C EC DC E EC A A E C EA A D A C E A A E A E C A E A A A E C A E A A E A E CE A A E A CAE F E A A CE E A A DC A E A AEA D A A E CE E A A AD E A A E C A E C A C A A A E C D CA E E E A A A A A AD C AD C D A A A E C D EA C C E A C A D C A DA C C AEF E A CE A A CC EA B DC A C D AA E C F ECA A A C D C E E A C AEC C E C E C C E E A A A AA A A C E C E CC CE A A CA E C E C D EC E C E C D D A D EC E A CA E C DC A E C A E D A E C A C C A E E C C E C E A A A A DC A CA A D EA A D DC AA A C D A E C A C C E A C A C E A A DE AA C E A A C E C C A E C E A C C A C E A A A A A E A D A A A D AA A D A C DEA C C C E A A A A C DC D A A D E C A A A A C C DD C E A E A C E C D C E C E E D D C E E CC EAA A C DD C E A E D E D A A A E E A E C A E E E E C DCE C E C C D A E A E E D C A A AA B A D EC C A A A EC A D A A B C C E E D A E C A D EA A E C E CED EC A A E A D C DC A C E EA C E C A D A A E C A E E EC D A E A E EA A C A D C C E D C E 15 «Et justement poussé par la soif, j'avise un beau glaçon sur l'appui extérieur d'une fenêtre. J'ouvre, et je n'ai pas plus tôt détaché le glaçon, qu'un grand et gros gaillard qui faisait les cent pas dehors vient à moi et me l'arrache brutalement «Warum?» dis-je dans mon allemand hésitant. «Hier ist kein warum» (ici il n'y a pas de pourquoi), me répond-il en me repoussant rudement à l'intérieur.», Primo Levi, Si c'est un homme, p. 38.

11 AEF A A D AA E E E A DE AA C C E DC AA D E C C C E E C DE AA D D C A C D C AEC E A CDA E DC A C A A E EC A AA C A C D C A AEC E A E A A EA FEA D EA C DC C D C D D E A A E D E C C C A A A D E D E E A C AD E A E A D A A D A A D C C E C E DD E EC E CDA EA A F A E A A E E E A A E C A E A AA A D C E E A ECA EF ECA E D A E F E C E C D C C A E AE F EF ECA A E C E E DC A DC C A A A E C EAA E C C E C A C A E A A E A E D AA A D DC E AA E A E EC A A E E D A E C E A C A C DC C A A C C DC E E C A E A A E C E E DC C E A C C A A A D C A E E C A A C A E D C C C A EC C A A C DEA E C E E A E C AA C E A C A A A E C A A A E A A E D A C E C E A A C A E D A E A E A A E E A C E C A D EC E E DC ECC AA E AD A E D C E A D EC E A A A A A A E EC E A C E E E D D AA E E DE A D C A D E C F C A E E A E E A C E D A A E D AA A E D ECC EAA C AA C A A E A E A C A C AA E AD D C C E A A C E EC C DC C E C E DCE E EC C A A A C C A E E C E C C E C E E C A A A C D EC D C C E C E A A E E D E E AD A E C E A A E A A CE E A C A C A EF ECA C E C E CE E D C D A CE A DC DC

12 EF E C CE F DAE D A C AA E AEDD A C AA DD C E AEF E A A E CA D E A C E C AEF C A C E E EAA C C E A A A E C AEDD A A C C A A A A D CA A AEDD A EAA E A E CA A D CA A E CA A D A E C E C E C C AEDD A C E CA A EA A C A CA A A E C A A E C C E D CA A EAA C C EC E A E A E C A E E D CA A E C A C E C E D C D C A D D C E C E CA E A D EC E A A CE EAA D C E E C D C DC A A C E A A E C D DC C A C A A C D A AA C D EC C A D EC C D E C C A C C C C E A E C AA A A CE A A A CE E E DC C E E CA E E E A E C A D C E E A AEA D DC E C E A A A A C E CE E A E A A EAA D C E E DC E A A A A D D C E C E C C E E D CA A E C A D C C E A C E E C E D A C A A E A A E C E C DC AA E E C E A CE C DC E EC E CE EAA E A A C A E D E D C C A EA C D C A E E E A AEC C E A A A A E E E C E D ECC D A AD C C A D A D C E A D C E A EF ECA D AA E E E E C E C E D C A C C C E C A A A A FEA D C C C E EA D C A AEC E E EA C A A E E A E C C E A A A EF ECA A C C E D CA A C C AD C A D A C C E F D A A C A C D A A C C E C EC E A E C E AA C D C E C A A C DC C CA E D C A A E DD C C E C E CA E A AA C CA E A A D E EA A C A A D A A A E C EA A A A CA A A D A D EA C C AEC E E D E C A A C C E C A A EF ECA AEA D C E A A D EC E E E

La voix en images : comment l évaluation objectivée par logiciel permet d optimiser la prise en charge vocale

La voix en images : comment l évaluation objectivée par logiciel permet d optimiser la prise en charge vocale La voix en images : comment l évaluation objectivée par logiciel permet d optimiser la prise en charge vocale Stéphanie Perriere To cite this version: Stéphanie Perriere. La voix en images : comment l

Plus en détail

Evaluation et prise en charge des processus de récupération en mémoire dans la maladie d Alzheimer

Evaluation et prise en charge des processus de récupération en mémoire dans la maladie d Alzheimer Evaluation et prise en charge des processus de récupération en mémoire dans la maladie d Alzheimer Benjamin Boller To cite this version: Benjamin Boller. Evaluation et prise en charge des processus de

Plus en détail

Delphine Graniou. To cite this version: HAL Id: dumas-00836052 http://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-00836052

Delphine Graniou. To cite this version: HAL Id: dumas-00836052 http://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-00836052 Le point de vue des femmes sur la mise en place d un dépistage national organisé du cancer du col de l utérus. Étude qualitative auprès de femmes de Haute-Normandie Delphine Graniou To cite this version:

Plus en détail

Résultats à long terme de la photo-kératectomie thérapeutique dans les dystrophies cornéennes

Résultats à long terme de la photo-kératectomie thérapeutique dans les dystrophies cornéennes Résultats à long terme de la photo-kératectomie thérapeutique dans les dystrophies cornéennes épithéliales Badreddine Chanaoui To cite this version: Badreddine Chanaoui. Résultats à long terme de la photo-kératectomie

Plus en détail

Système de diffusion d information pour encourager les PME-PMI à améliorer leurs performances environnementales

Système de diffusion d information pour encourager les PME-PMI à améliorer leurs performances environnementales Système de diffusion d information pour encourager les PME-PMI à améliorer leurs performances environnementales Natacha Gondran To cite this version: Natacha Gondran. Système de diffusion d information

Plus en détail

Les intermédiaires privés dans les finances royales espagnoles sous Philippe V et Ferdinand VI

Les intermédiaires privés dans les finances royales espagnoles sous Philippe V et Ferdinand VI Les intermédiaires privés dans les finances royales espagnoles sous Philippe V et Ferdinand VI Jean-Pierre Dedieu To cite this version: Jean-Pierre Dedieu. Les intermédiaires privés dans les finances royales

Plus en détail

Étude des formes de pratiques de la gymnastique sportive enseignées en EPS à l école primaire

Étude des formes de pratiques de la gymnastique sportive enseignées en EPS à l école primaire Étude des formes de pratiques de la gymnastique sportive enseignées en EPS à l école primaire Stéphanie Demonchaux To cite this version: Stéphanie Demonchaux. Étude des formes de pratiques de la gymnastique

Plus en détail

Le travail vivant des agents de contrôle de l inspection du travail

Le travail vivant des agents de contrôle de l inspection du travail Le travail vivant des agents de contrôle de l inspection du travail François Daniellou, Philippe Davezies, Karine Chassaing, Bernard Dugué,, Johann Petit To cite this version: François Daniellou, Philippe

Plus en détail

Sylvain Meille. Étude du comportement mécanique du plâtre pris en relation avec sa microstructure.

Sylvain Meille. Étude du comportement mécanique du plâtre pris en relation avec sa microstructure. Étude du comportement mécanique du plâtre pris en relation avec sa microstructure Sylvain Meille To cite this version: Sylvain Meille. Étude du comportement mécanique du plâtre pris en relation avec sa

Plus en détail

Sur le grossissement des divers appareils pour la mesure des angles par la réflexion d un faisceau lumineux sur un miroir mobile

Sur le grossissement des divers appareils pour la mesure des angles par la réflexion d un faisceau lumineux sur un miroir mobile Sur le grossissement des divers appareils pour la mesure des angles par la réflexion d un faisceau lumineux sur un miroir mobile W. Lermantoff To cite this version: W. Lermantoff. Sur le grossissement

Plus en détail

statique J. Bertrand To cite this version: HAL Id: jpa-00237017 https://hal.archives-ouvertes.fr/jpa-00237017

statique J. Bertrand To cite this version: HAL Id: jpa-00237017 https://hal.archives-ouvertes.fr/jpa-00237017 Quelques théorèmes généraux relatifs à l électricité statique J. Bertrand To cite this version: J. Bertrand. Quelques théorèmes généraux relatifs à l électricité statique. J. Phys. Theor. Appl., 1874,

Plus en détail

Politique d Horodatage achatpublic.com. achatpublic.com

Politique d Horodatage achatpublic.com. achatpublic.com Politique d Horodatage achatpublic.com Version 1.0 1 Préambule 2 1.1 Glossaire et bibliographie 2 1.2 Objet du présent document 2 1.3 Les services d achatpublic.com achatpublic.com 2 1.4 Les marchés publics

Plus en détail

Une charte éthique pour le Big Data

Une charte éthique pour le Big Data Une charte éthique pour le Big Data Primavera De Filippi To cite this version: Primavera De Filippi. Une charte éthique pour le Big Data. Documentaliste - Sciences de l Information, ADBS, 2013, pp.8-9.

Plus en détail

Dessin assisté par ordinateur en lycée professionnel

Dessin assisté par ordinateur en lycée professionnel Dessin assisté par ordinateur en lycée professionnel Bernard Dauga To cite this version: Bernard Dauga. Dessin assisté par ordinateur en lycée professionnel. Bulletin de l EPI (Enseignement Public et Informatique),

Plus en détail

AGROBASE : un système de gestion de données expérimentales

AGROBASE : un système de gestion de données expérimentales AGROBASE : un système de gestion de données expérimentales Daniel Wallach, Jean-Pierre RELLIER To cite this version: Daniel Wallach, Jean-Pierre RELLIER. AGROBASE : un système de gestion de données expérimentales.

Plus en détail

Notes de lecture : Dan SPERBER & Deirdre WILSON, La pertinence

Notes de lecture : Dan SPERBER & Deirdre WILSON, La pertinence Notes de lecture : Dan SPERBER & Deirdre WILSON, La pertinence Gwenole Fortin To cite this version: Gwenole Fortin. Notes de lecture : Dan SPERBER & Deirdre WILSON, La pertinence. 2006.

Plus en détail

L indice de SEN, outil de mesure de l équité des systèmes éducatifs. Une comparaison à l échelle européenne

L indice de SEN, outil de mesure de l équité des systèmes éducatifs. Une comparaison à l échelle européenne L indice de SEN, outil de mesure de l équité des systèmes éducatifs. Une comparaison à l échelle européenne Sophie Morlaix To cite this version: Sophie Morlaix. L indice de SEN, outil de mesure de l équité

Plus en détail

Charte Éthique et Big Data : parce que mon corpus le vaut bien!

Charte Éthique et Big Data : parce que mon corpus le vaut bien! Charte Éthique et Big Data : parce que mon corpus le vaut bien! Alain Couillault, Karen Fort To cite this version: Alain Couillault, Karen Fort. Charte Éthique et Big Data : parce que mon corpus le vaut

Plus en détail

Program Analysis and Transformation: From the Polytope Model to Formal Languages

Program Analysis and Transformation: From the Polytope Model to Formal Languages Program Analysis and Transformation: From the Polytope Model to Formal Languages Albert Cohen To cite this version: Albert Cohen. Program Analysis and Transformation: From the Polytope Model to Formal

Plus en détail

Compte-rendu de Hamma B., La préposition en français

Compte-rendu de Hamma B., La préposition en français Compte-rendu de Hamma B., La préposition en français Badreddine Hamma To cite this version: Badreddine Hamma. Compte-rendu de Hamma B., La préposition en français. Revue française de linguistique appliquée,

Plus en détail

Carte postale d un habitat sur cour (Abidjan)

Carte postale d un habitat sur cour (Abidjan) Carte postale d un habitat sur cour (Abidjan) Bénédicte Tratnjek To cite this version: Bénédicte Tratnjek. Carte postale d un habitat sur cour (Abidjan). Les Cafés géographiques, rubrique à comité de lecture

Plus en détail

MODIFIER LES CARACTÈRES D'UN PC POUR AFFICHER RUSSE, ARABE, GREC, ETC. (*)

MODIFIER LES CARACTÈRES D'UN PC POUR AFFICHER RUSSE, ARABE, GREC, ETC. (*) 229 COMMENT MODIFIER LES CARACTERES D'UN PC POUR AFFICHER RUSSE, ARABE, GREC, ETC. (*) Si la forme des caractères qui s'affichent sur l'écran de votre PC ne vous convient pas, si vous souhaitez en créer

Plus en détail

Jean-Luc Archimbaud. Sensibilisation à la sécurité informatique.

Jean-Luc Archimbaud. Sensibilisation à la sécurité informatique. Sensibilisation à la sécurité informatique Jean-Luc Archimbaud To cite this version: Jean-Luc Archimbaud. Sensibilisation à la sécurité informatique. lieux en France, 1997, pp.17. École

Plus en détail

Budget Constrained Resource Allocation for Non-Deterministic Workflows on a IaaS Cloud

Budget Constrained Resource Allocation for Non-Deterministic Workflows on a IaaS Cloud Budget Constrained Resource Allocation for Non-Deterministic Workflows on a IaaS Cloud Eddy Caron, Frédéric Desprez, Adrian Muresan, Frédéric Suter To cite this version: Eddy Caron, Frédéric Desprez, Adrian

Plus en détail

Modèle Multi-Agent de gouvernance de réseau Machine-to-Machine pour la gestion intelligente de place de parking

Modèle Multi-Agent de gouvernance de réseau Machine-to-Machine pour la gestion intelligente de place de parking Modèle Multi-Agent de gouvernance de réseau Machine-to-Machine pour la gestion intelligente de place de parking Mustapha Bilal, Camille Persson, Fano Ramparany, Gauthier Picard, Olivier Boissier To cite

Plus en détail

Les Champs Magnétiques

Les Champs Magnétiques Les Champs Magnétiques Guillaume Laurent To cite this version: Guillaume Laurent. Les Champs Magnétiques. École thématique. Assistants de prévention, Paris, France. 2014, pp.31. HAL Id:

Plus en détail

Comptabilité à base d activités (ABC) et activités informatiques : une contribution à l amélioration des processus informatiques d une banque

Comptabilité à base d activités (ABC) et activités informatiques : une contribution à l amélioration des processus informatiques d une banque Comptabilité à base d activités (ABC) et activités informatiques : une contribution à l amélioration des processus informatiques d une banque Grégory Wegmann, Stephen Nozile To cite this version: Grégory

Plus en détail

Sur la transformation de l électricité statique en électricité dynamique

Sur la transformation de l électricité statique en électricité dynamique Sur la transformation de l électricité statique en électricité dynamique E. Bichat To cite this version: E. Bichat. Sur la transformation de l électricité statique en électricité dynamique. J. Phys. Theor.

Plus en détail

VMware ESX : Installation. Hervé Chaudret RSI - Délégation Centre Poitou-Charentes

VMware ESX : Installation. Hervé Chaudret RSI - Délégation Centre Poitou-Charentes VMware ESX : Installation VMware ESX : Installation Créer la Licence ESX 3.0.1 Installation ESX 3.0.1 Outil de management Virtual Infrastructure client 2.0.1 Installation Fonctionnalités Installation Virtual

Plus en détail

Apport du Knowledge Management dans l amélioration de la prise de décision dans une Organisation

Apport du Knowledge Management dans l amélioration de la prise de décision dans une Organisation Apport du Knowledge Management dans l amélioration de la prise de décision dans une Organisation Abdelkader Baaziz To cite this version: Abdelkader Baaziz. Apport du Knowledge Management dans l amélioration

Plus en détail

Peut-on tout échanger?

Peut-on tout échanger? Peut-on tout échanger? Eric Delassus To cite this version: Eric Delassus. Peut-on tout échanger?. 2011. HAL Id: hal-00653580 https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-00653580 Submitted on 19

Plus en détail

La complémentaire santé : une généralisation qui

La complémentaire santé : une généralisation qui La complémentaire santé : une généralisation qui n efface pas les inégalités Thibaut De Saint Pol, François Marical To cite this version: Thibaut De Saint Pol, François Marical. La complémentaire santé

Plus en détail

TP : RSA et certificats avec openssl

TP : RSA et certificats avec openssl USTL - Licence et Master Informatique 2006-2007 Principes et Algorithmes de Cryptographie 1 Présentation de openssl 1.1 Protocole SSL TP : RSA et certificats avec openssl Le protocole SSL (Secure Socket

Plus en détail

Paris Mairie du XX ème Réunion publique du 27 mai 2008

Paris Mairie du XX ème Réunion publique du 27 mai 2008 Paris Mairie du XX ème INDEX DES INTERVENTIONS! " #! "#$! "#$ % %! &!! !!!!!!" '!#! ' % %! ($) & " ' & " " ' $ "! $$"" "" % " " "! Observations : &'()*&++,-*(.)'/0)'12&)+&3('*+&4&)*.)*5*5'(3)015&'-0+104&)*(.)6

Plus en détail

Un SIG collaboratif pour la recherche historique Partie. Partie 1 : Naissance et conception d un système d information géo-historique collaboratif.

Un SIG collaboratif pour la recherche historique Partie. Partie 1 : Naissance et conception d un système d information géo-historique collaboratif. Un SIG collaboratif pour la recherche historique Partie 1 : Naissance et conception d un système d information géo-historique collaboratif Claire-Charlotte Butez, Francesco Beretta To cite this version:

Plus en détail

Optimisation d une fonction de transmission d ordres

Optimisation d une fonction de transmission d ordres Optimisation d une fonction de transmission d ordres pour driver à très haute isolation galvanique. Application aux modules IGBT pour onduleurs multi-niveaux MMC (Multilevel Modular Converters). Sokchea

Plus en détail

Le marketing direct responsable

Le marketing direct responsable Le marketing direct responsable Béatrice Parguel To cite this version: Béatrice Parguel. Le marketing direct responsable. 50 fiches sur le marketing durable, Bréal, pp.144-147, 2010.

Plus en détail

Les sciences de l éducation et les sciences de la. en dialogue : à propos des médias et des technologies éducatives. L université En Ligne : du

Les sciences de l éducation et les sciences de la. en dialogue : à propos des médias et des technologies éducatives. L université En Ligne : du Les sciences de l éducation et les sciences de la communication en dialogue : à propos des médias et des technologies éducatives. L université En Ligne : du dispositif empirique à l objet de recherche,

Plus en détail

Jean Ravestein, Caroline Ladage. To cite this version: HAL Id: hal-00005774 https://telearn.archives-ouvertes.fr/hal-00005774

Jean Ravestein, Caroline Ladage. To cite this version: HAL Id: hal-00005774 https://telearn.archives-ouvertes.fr/hal-00005774 Pour une didactique du référencement Apprentissage et enseignement sur des espaces de communication informels sur Internet : l exemple du référencement Jean Ravestein, Caroline Ladage To cite this version:

Plus en détail

CAPE: Context-Aware Agile Business Process Engine

CAPE: Context-Aware Agile Business Process Engine CAPE: Context-Aware Agile Business Process Engine Irina Rychkova, Manuele Kirsch Pinheiro, Bénédicte Le Grand To cite this version: Irina Rychkova, Manuele Kirsch Pinheiro, Bénédicte Le Grand. CAPE: Context-Aware

Plus en détail

Le Bulletin de l Enseignement de l AOF, une fenêtre sur le personnel d enseignement public, expatrié en Afrique Occidentale française (1913-1930).

Le Bulletin de l Enseignement de l AOF, une fenêtre sur le personnel d enseignement public, expatrié en Afrique Occidentale française (1913-1930). Le Bulletin de l Enseignement de l AOF, une fenêtre sur le personnel d enseignement public, expatrié en Afrique Occidentale française (1913-1930). Carine Eizlini To cite this version: Carine Eizlini. Le

Plus en détail

Des rémunérations plus complexes : un défi pour les négociations salariales

Des rémunérations plus complexes : un défi pour les négociations salariales Des rémunérations plus complexes : un défi pour les négociations salariales Nicolas Castel, Noélie Delahaie, Héloïse Petit To cite this version: Nicolas Castel, Noélie Delahaie, Héloïse Petit. Des rémunérations

Plus en détail

Modélisation Informatique de Clients Douteux, En utilisant les Techniques de DATAMINING

Modélisation Informatique de Clients Douteux, En utilisant les Techniques de DATAMINING Modélisation Informatique de Clients Douteux, En utilisant les Techniques de DATAMINING Mostafa Hanoune, Fouzia Benabbou To cite this version: Mostafa Hanoune, Fouzia Benabbou. Modélisation Informatique

Plus en détail

Les déterminants du volume d aide professionnelle pour. reste-à-charge

Les déterminants du volume d aide professionnelle pour. reste-à-charge Les déterminants du volume d aide professionnelle pour les bénéficiaires de l APA à domicile : le rôle du reste-à-charge Cécile Bourreau-Dubois, Agnès Gramain, Helen Lim, Jingyue Xing, Quitterie Roquebert

Plus en détail

Jeux de caracte res et encodage (par Michel Michaud 2014)

Jeux de caracte res et encodage (par Michel Michaud 2014) Jeux de caracte res et encodage (par Michel Michaud 2014) Les ordinateurs ne traitent que des données numériques. En fait, les codages électriques qu'ils conservent en mémoire centrale ne représentent

Plus en détail

Sarl XYZ EFFORT de RECHERCHE et de DEVELOPPEMENT EXERCICE 2003 C.I.R.

Sarl XYZ EFFORT de RECHERCHE et de DEVELOPPEMENT EXERCICE 2003 C.I.R. EXEMPLE DE DOSSIER Sarl XYZ EFFORT de RECHERCHE et de DEVELOPPEMENT EXERCICE 23 C.I.R. STRATEGIE & ACCOMPAGNEMENT FINANCIER 7 Rue DENFERT-ROCHEREAU 38 GRENOBLE France Tél fax : ( 33 ) 4 76 43 47 11 SIRET

Plus en détail

Famille continue de courbes terminales du spiral réglant pouvant être construites par points et par tangentes

Famille continue de courbes terminales du spiral réglant pouvant être construites par points et par tangentes Famille continue de courbes terminales du spiral réglant pouvant être construites par points et par tangentes M. Aubert To cite this version: M. Aubert. Famille continue de courbes terminales du spiral

Plus en détail

Microfiltration tangentielle des boissons. Influence des caractéristiques hydrodynamiques

Microfiltration tangentielle des boissons. Influence des caractéristiques hydrodynamiques Microfiltration tangentielle des boissons. Influence des caractéristiques hydrodynamiques Martine Mietton-Peuchot, V. Milisic, R. BEN AIM To cite this version: Martine Mietton-Peuchot, V. Milisic, R. BEN

Plus en détail

Cours de Numération. Il utilise exclusivement les deux symboles 0 et 1.

Cours de Numération. Il utilise exclusivement les deux symboles 0 et 1. Cours de Numération A). Introduction : I ). Généralités : Le système binaire (Base 2) a été conçu au 17 ème siècle par le mathématicien LEIBNITZ. Il présente l'avantage de ne comporter que deux symboles

Plus en détail

TP : RSA et certicats avec openssl

TP : RSA et certicats avec openssl Univ. Lille 1 - Master Info 2013-2014 Principes et Algorithmes de Cryptographie TP : RSA et certicats avec openssl 1 Presentation de openssl 1.1 Protocole SSL Le protocole SSL (Secure Socket Layer) a été

Plus en détail

ÉCONOMIE. Financement des PME : les banques en première ligne 5 PAGES D OFFRES D EMPLOI. Supplément Étudiant

ÉCONOMIE. Financement des PME : les banques en première ligne 5 PAGES D OFFRES D EMPLOI. Supplément Étudiant Supplément Étudiant LES ATOUTS DE L ALTERNANCE L alternance poursuit son développement au sein de toutes les filières. Comment s organise aujourd hui laviedesétudiants? Quelssontleurs atouts sur le marché

Plus en détail

Un exemple spécifique de collaboration : Le produit-partage

Un exemple spécifique de collaboration : Le produit-partage Un exemple spécifique de collaboration : Le produit-partage Béatrice Parguel To cite this version: Béatrice Parguel. Un exemple spécifique de collaboration : Le produit-partage. 50 fiches sur le marketing

Plus en détail

()*(+),(!*( -! $'* ) . $'! "&#& * 4(5!)"46"1" 1

()*(+),(!*( -! $'* ) . $'! &#& * 4(5!)461 1 !" ()*(+),(!*(! $'* ) ##1*)(((21 3! # "#"#$%"#&$./0!. $'! "&#& "#$## * 4(5!)"46"1" 1 ' 6 00 6< 46 4 4 9 0 0 ' * 04 47 6 8: 06< 46 5 (++,%& 1 6 = 4 7@5 ()*%"%+&! 6< 44 =' ' ' 4>0' 0' 9 44 7'?@5 0 4 7 6

Plus en détail

Les effets des politiques de Quantitative Easing sur le taux de change : Les enseignements de l expérience américaine

Les effets des politiques de Quantitative Easing sur le taux de change : Les enseignements de l expérience américaine Les effets des politiques de Quantitative Easing sur le taux de change : Les enseignements de l expérience américaine M. Dupuy To cite this version: M. Dupuy. Les effets des politiques de Quantitative

Plus en détail

Groupe seconde chance Feuille d exercices numéro 4

Groupe seconde chance Feuille d exercices numéro 4 Groupe seconde chance Feuille d exercices numéro 4 Exercice 1 Ecrire un programme de construction de la figure suivante. On utilisera seulement deux mesures : le rayon du cercle est 8 cm, la largeur d

Plus en détail

Calculer les coûts ou bénéfices de pratiques sylvicoles favorables à la biodiversité : comment procéder?

Calculer les coûts ou bénéfices de pratiques sylvicoles favorables à la biodiversité : comment procéder? Calculer les coûts ou bénéfices de pratiques sylvicoles favorables à la biodiversité : comment procéder? H. Chevalier, M. Gosselin, Sebastian Costa, Y. Paillet, M. Bruciamacchie To cite this version: H.

Plus en détail

Première définition du service IP du réseau RENATER

Première définition du service IP du réseau RENATER Première définition du service IP du réseau RENATER Jean-Luc Archimbaud To cite this version: Jean-Luc Archimbaud. Première définition du service IP du réseau RENATER. 1991. HAL Id: hal-00560087

Plus en détail

La ville comme lieu d émergence de nouvelles formes

La ville comme lieu d émergence de nouvelles formes La ville comme lieu d émergence de nouvelles formes d urbanité Bachir Ribouh, Karima Bensakhria To cite this version: Bachir Ribouh, Karima Bensakhria. La ville comme lieu d émergence de nouvelles formes

Plus en détail

Protection de la vie privée dans le système de paiement 3D-Secure

Protection de la vie privée dans le système de paiement 3D-Secure Protection de la vie privée dans le système de paiement 3D-Secure Aude Plateaux, Patrick Lacharme, Christophe Rosenberger To cite this version: Aude Plateaux, Patrick Lacharme, Christophe Rosenberger.

Plus en détail

Activités numériques [13 Points]

Activités numériques [13 Points] N du candidat L emploi de la calculatrice est autorisé. Le soin, la qualité de la présentation entrent pour 2 points dans l appréciation des copies. Les résultats seront soulignés. La correction est disponible

Plus en détail

L evolution de l édition scientifique

L evolution de l édition scientifique L evolution de l édition scientifique Point de vue d un chercheur moyennement militant depuis 2002 Laurette Tuckerman dynamique des fluides; calcul scientifique, CNRS, ESPCI L'économie de la production

Plus en détail

L impact des normes IFRS sur la performance et le risque des compagnies d assurance

L impact des normes IFRS sur la performance et le risque des compagnies d assurance L impact des normes IFRS sur la performance et le risque des compagnies d assurance Jean-Michel Sahut, Mohamed Naceur Souissi To cite this version: Jean-Michel Sahut, Mohamed Naceur Souissi. L impact des

Plus en détail

Géographie de l activité artistique à Paris vers 1500 : premiers éléments pour une méthodologie

Géographie de l activité artistique à Paris vers 1500 : premiers éléments pour une méthodologie Géographie de l activité artistique à Paris vers 1500 : premiers éléments pour une méthodologie Etienne Hamon To cite this version: Etienne Hamon. Géographie de l activité artistique à Paris vers 1500

Plus en détail

Jessica Dubois. To cite this version: HAL Id: jpa-00205545 https://hal.archives-ouvertes.fr/jpa-00205545

Jessica Dubois. To cite this version: HAL Id: jpa-00205545 https://hal.archives-ouvertes.fr/jpa-00205545 Mesures de la charge électrique de gouttelettes d eau ou de solutions salines au cours de processus d évaporation, ou de condensation de vapeur d eau sur elles Jessica Dubois To cite this version: Jessica

Plus en détail

MARS 2007 GUIDE DU CANDIDAT CONCOURS INTERNES D INGÉNIEURS ET DE PERSONNELS TECHNIQUES

MARS 2007 GUIDE DU CANDIDAT CONCOURS INTERNES D INGÉNIEURS ET DE PERSONNELS TECHNIQUES MARS 2007 GUIDE DU CANDIDAT CONCOURS INTERNES D INGÉNIEURS ET DE PERSONNELS TECHNIQUES SOMMAIRE TITRE Lire attentivement ce guide avant de remplir votre dossier de candidature LES CONCOURS INTERNES D INGÉNIEURS

Plus en détail

Choisir un bon mot de passe

Choisir un bon mot de passe Choisir un bon mot de passe Jean-Luc Archimbaud To cite this version: Jean-Luc Archimbaud. Choisir un bon mot de passe. 1992. HAL Id: hal-00560089 https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-00560089

Plus en détail

AICp. Vincent Vandewalle. To cite this version: HAL Id: inria-00386678 https://hal.inria.fr/inria-00386678

AICp. Vincent Vandewalle. To cite this version: HAL Id: inria-00386678 https://hal.inria.fr/inria-00386678 Sélection prédictive d un modèle génératif par le critère AICp Vincent Vandewalle To cite this version: Vincent Vandewalle. Sélection prédictive d un modèle génératif par le critère AICp. 41èmes Journées

Plus en détail

CONJUGUÉ D'UN POINT PAR RAPPORT À UN TRIANGLE

CONJUGUÉ D'UN POINT PAR RAPPORT À UN TRIANGLE CONJUGUÉ D'UN POINT PAR RAPPORT À UN TRIANGLE Jean Luc Bovet, Auvernier L'article de Monsieur Jean Piquerez (Bulletin de la SSPMP No 86), consacré aux symédianes me paraît appeler une généralisation. En

Plus en détail

Traduction et interprétation: une approche commune

Traduction et interprétation: une approche commune Traduction et interprétation: une approche commune Christian Balliu To cite this version: Christian Balliu. Traduction et interprétation: une approche commune. Les liaisons dangereuses: Langues, traduction,

Plus en détail

RES240 / RES224 TD Web et Mail: Architecture et Performanc e. Exercice: Les applications en généra l

RES240 / RES224 TD Web et Mail: Architecture et Performanc e. Exercice: Les applications en généra l RES240 / RES224 TD Web et Mail: Architecture et Performanc e A. Sehrouchni, R. Saad, D.Rossi Ressources: http:/ / w w w.enst.fr/ ~ drossi Exercice: Les applications en généra l Question 1 : Donner l ensemble

Plus en détail

SECRETARIAT PERMANENT DOCUMENT DE STRATEGIE DE REDUCTION DE LA PAUVRETE AU BENIN

SECRETARIAT PERMANENT DOCUMENT DE STRATEGIE DE REDUCTION DE LA PAUVRETE AU BENIN REPUBIQUE DU BENIN COMMISSION NATIONAE POUR E DEVEOPPEMENT ET A UTTE CONTRE A PAUVRETE (CNDP) SECRETARIAT PERMANENT DOCUMENT DE STRATEGIE DE REDUCTION DE A PAUVRETE AU BENIN 2003 2005 Décembre 2002 TABE

Plus en détail

Introduction. Bernard Caron. To cite this version: HAL Id: halshs-00644330 https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00644330

Introduction. Bernard Caron. To cite this version: HAL Id: halshs-00644330 https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00644330 Introduction Bernard Caron To cite this version: Bernard Caron. Introduction. Bernard Caron. Subordination, dépendance et parataxe dans les langues africaines, Peeters, Louvain, pp.9-13, 2008, Afrique

Plus en détail

Modèle d évaluation quantitative des risques liés au transport routier de marchandises dangereuses

Modèle d évaluation quantitative des risques liés au transport routier de marchandises dangereuses Modèle d évaluation quantitative des risques liés au transport routier de marchandises dangereuses Raphaël Defert To cite this version: Raphaël Defert. Modèle d évaluation quantitative des risques liés

Plus en détail

des glyphes des caractères «latins» de

des glyphes des caractères «latins» de C O D A G E en LATEX/T1 des glyphes des caractères «latins» de U N I C O D E Ce document montre comment utiliser L A TEX pour imprimer presque tous les glyphes d Unicode dits «latins» (de U+0000 à U+017F])

Plus en détail

La rénovation énergétique des bâtiments est-elle possible?

La rénovation énergétique des bâtiments est-elle possible? La rénovation énergétique des bâtiments est-elle possible? Gilles Debizet To cite this version: Gilles Debizet. La rénovation énergétique des bâtiments est-elle possible?. Métropolitiques, Métropolitiques,

Plus en détail

Pour ou contre la rééducation périneale du post-partum?

Pour ou contre la rééducation périneale du post-partum? Pour ou contre la rééducation périneale du post-partum? Xavier Fritel To cite this version: Xavier Fritel. Pour ou contre la rééducation périneale du post-partum?. Gynécologie Obstétrique & Fertilité,

Plus en détail

$ %! " #"!# # &! " #"!# # ' (

$ %!  #!# # &!  #!# # ' ( $! " #"!# # % &! " #"!# #' ( !"#!$"" % &' $(#)!#$$#$'! " #!" ( #$*#")!, $%! & '()!* - *!"#!$""- #,-##!.,! / 0#! / 1 /..2/.*3 %./ $0##)"0#1) / ((" #)0#""0)"0#1)"* 2 3 1$) 1$* $(#)"4 45 #6)!($5# !.7 8 9.

Plus en détail

LA CONJONCTION MÊME SI N EXISTE PAS!

LA CONJONCTION MÊME SI N EXISTE PAS! LA CONJONCTION MÊME SI N EXISTE PAS! Mireille Piot To cite this version: Mireille Piot. LA CONJONCTION MÊME SI N EXISTE PAS!. Christian Leclère, Eric Laporte, Mireille Piot et Max Silberztein éds. Benjamins,

Plus en détail

BREVET BLANC 2 - MATHEMATIQUES

BREVET BLANC 2 - MATHEMATIQUES BREVET BLANC 2 - MATHEMATIQUES I- PRESENTATION DE L'EPREUVE DE MATHEMATIQUES AU BREVET 1. Durée de l'épreuve : 2 heures 2. Nature de l'épreuve : écrite 3. Objectifs de l'épreuve : Les acquis à évaluer

Plus en détail

L'HABITAT ADAPTÉ, UNE NOUVELLE SOLIDARITÉ CAHIER DES CHARGES DE L HABITAT ADAPTÉ

L'HABITAT ADAPTÉ, UNE NOUVELLE SOLIDARITÉ CAHIER DES CHARGES DE L HABITAT ADAPTÉ 'HABITAT ADAPTÉ, UNE NOUVEE SOIDARITÉ V I V R E C H E Z S O I CAHIER DES CHARGES DE HABITAT ADAPTÉ OGEMENT d ENVIRONNEMENT INSERTION HABITAT DEVEOPPEMENT DURABE MENT HABITAT JEU PROTECTION ADAPTÉ, UNE

Plus en détail

[International teaching and training program in the international network of Pasteur Institutes].

[International teaching and training program in the international network of Pasteur Institutes]. [International teaching and training program in the international network of Pasteur Institutes]. Eliane Coëffier To cite this version: Eliane Coëffier. [International teaching and training program in

Plus en détail

Port de Saint Laurent du Var - Barème des redevances Année 2013 1/10

Port de Saint Laurent du Var - Barème des redevances Année 2013 1/10 Port de Saint Laurent du Var - Barème des redevances Année 2013 1/10 ANNEXE AU CAHIER DES CHARGES DE LA CONCESSION OCTROYEE AU YACHT CLUB INTERNATIONAL DE SAINT LAURENT DU VAR POUR L ETABLISSEMENT ET L

Plus en détail

DÉTERMINATION DES TEMPÉRATURES ET DENSITÉS ÉLECTRONIQUES DANS UNE COLONNE POSITIVE D ARGON

DÉTERMINATION DES TEMPÉRATURES ET DENSITÉS ÉLECTRONIQUES DANS UNE COLONNE POSITIVE D ARGON DÉTERMINATION DES TEMPÉRATURES ET DENSITÉS ÉLECTRONIQUES DANS UNE COLONNE POSITIVE D ARGON J. Mazzaschi, J. Rocard To cite this version: J. Mazzaschi, J. Rocard. DÉTERMINATION DES TEMPÉRATURES ET DENSITÉS

Plus en détail

Réseaux sociaux virtuels et création de valeur

Réseaux sociaux virtuels et création de valeur Réseaux sociaux virtuels et création de valeur Olivier Hueber To cite this version: Olivier Hueber. Réseaux sociaux virtuels et création de valeur. 2010. HAL Id: hal-00487695 https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-00487695

Plus en détail

LES CLAUSES DES CONTRATS DE DETTE DES PETITES ENTREPRISES : CAS DES ENTREPRISES CANADIENNES

LES CLAUSES DES CONTRATS DE DETTE DES PETITES ENTREPRISES : CAS DES ENTREPRISES CANADIENNES LES CLAUSES DES CONTRATS DE DETTE DES PETITES ENTREPRISES : CAS DES ENTREPRISES CANADIENNES Julien Bilodeau, Franck Missonier-Piera, Igor Oliveira Dos Santos To cite this version: Julien Bilodeau, Franck

Plus en détail

Production d énergie électrique pour site isolé par système hybride de conversion d énergie solaire

Production d énergie électrique pour site isolé par système hybride de conversion d énergie solaire Production d énergie électrique pour site isolé par système hybride de conversion d énergie solaire Muriel Alaphilippe, Pascal Stouffs, Didier Marquet To cite this version: Muriel Alaphilippe, Pascal Stouffs,

Plus en détail

Jeudi 27 Janvier Thomas Petazzoni

Jeudi 27 Janvier Thomas Petazzoni Réseau sous GNU/Linux «Connectez vos passions» Jeudi 27 Janvier Thomas Petazzoni Unité de transmission En réseau, l'unité de transmission est le paquet. 0x0000: 00e0 4cec 59d7 00e0 4cec 323b 0800 4500..L.Y...L.2;..E.

Plus en détail

Documentation SecurBdF

Documentation SecurBdF Documentation SecurBdF SECURBDF V2 Protocole de sécurité de la Banque de France SecurBdF V2 DIRECTION DE L'INFORMATIQUE ET DES TÉLÉCOMMUNICATIONS Sommaire I 1 Contexte... 1 2 Références... 1 3 Cadre...

Plus en détail

Les liaisons intermoléculaires de l eau étudiées dans

Les liaisons intermoléculaires de l eau étudiées dans Les liaisons intermoléculaires de l eau étudiées dans l infrarouge à 3µ G. Bosschieter, J. Errera To cite this version: G. Bosschieter, J. Errera. Les liaisons intermoléculaires de l eau étudiées dans

Plus en détail

LIVRAISON DE COLIS ET LOGISTIQUE URBAINE : QUELLES RECOMPOSITIONS DE LA MESSAGERIE EN MILIEU URBAIN?

LIVRAISON DE COLIS ET LOGISTIQUE URBAINE : QUELLES RECOMPOSITIONS DE LA MESSAGERIE EN MILIEU URBAIN? LIVRAISON DE COLIS ET LOGISTIQUE URBAINE : QUELLES RECOMPOSITIONS DE LA MESSAGERIE EN MILIEU URBAIN? Raphaëlle Ducret To cite this version: Raphaëlle Ducret. LIVRAISON DE COLIS ET LOGISTIQUE URBAINE :

Plus en détail

1. GENERALITES... 4 1.1. OBJET DU MARCHE... 4 1.2. DUREE DU MARCHE... 4 1.3. REGLEMENTATION... 4 1.4. SECURITE... 5 1.5. ASTREINTE ET GESTION DES

1. GENERALITES... 4 1.1. OBJET DU MARCHE... 4 1.2. DUREE DU MARCHE... 4 1.3. REGLEMENTATION... 4 1.4. SECURITE... 5 1.5. ASTREINTE ET GESTION DES !"#!$# #"%&&&&' 1. GENERALITES... 4 1.1. OBJET DU MARCHE... 4 1.2. DUREE DU MARCHE... 4 1.3. REGLEMENTATION... 4 1.4. SECURITE... 5 1.5. ASTREINTE ET GESTION DES DEMANDES... 5 1.5.1. Du lundi au vendredi

Plus en détail

e-science : perspectives et opportunités pour de nouvelles pratiques de la recherche en informatique et mathématiques appliquées

e-science : perspectives et opportunités pour de nouvelles pratiques de la recherche en informatique et mathématiques appliquées Emilie MANON, Joanna JANIK, Gabrielle FELTIN e-science : perspectives et opportunités pour de nouvelles pratiques de la recherche en informatique et mathématiques appliquées 1 Introduction : La recherche

Plus en détail

INTELLIGIBILITÉ DE LA PAROLE EN CHAMBRE SOURDE - INFLUENCE DU DIFFUSEUR

INTELLIGIBILITÉ DE LA PAROLE EN CHAMBRE SOURDE - INFLUENCE DU DIFFUSEUR INTELLIGIBILITÉ DE LA PAROLE EN CHAMBRE SOURDE - INFLUENCE DU DIFFUSEUR A. Randrianarison, C. Legros To cite this version: A. Randrianarison, C. Legros. INTELLIGIBILITÉ DE LA PAROLE EN CHAMBRE SOURDE -

Plus en détail

RA/8000/L2, RA/8000/L4 (ISO/VDMA/NFE) Vérins avec bloqueur de tige Double effet - Ø 32 à 125 mm

RA/8000/L2, RA/8000/L4 (ISO/VDMA/NFE) Vérins avec bloqueur de tige Double effet - Ø 32 à 125 mm A/8000/L, A/8000/L4 (ISO/VDMA/NFE) Vérins avec bloqueur de tige Double effet - Ø 3 à 5 mm Avec piston magnétique ou non selon ISO 555, ISO 643, VDMA 456 et NFE 49-003- Blocage de sécurité de la tige de

Plus en détail

UNIVERSITE LYON 3 (JEAN MOULIN) Référence GALAXIE : 4140

UNIVERSITE LYON 3 (JEAN MOULIN) Référence GALAXIE : 4140 UNIVERSITE LYON 3 (JEAN MOULIN) Référence GALAXIE : 4140 Numéro dans le SI local : Référence GESUP : 0202 Corps : Professeur des universités Article : 51 Chaire : Non Section 1 : 01-Droit privé et sciences

Plus en détail

kissplice, d tection de transcrits alternatifs dans les donn es RNA-seq

kissplice, d tection de transcrits alternatifs dans les donn es RNA-seq kisplice, d tection de trancrit alternatif dan le donn e RNA-eq Gutavo Akio Tominaga Sacomoto, J. Kielbaa, Pavlo Antoniou, Rayan Chikhi, Raluca Uricaru, Marie-France Sagot, Pierre Peterlongo, Vincent Lacroix

Plus en détail

Protection de la vie privée basée sur des ontologies dans un système Android

Protection de la vie privée basée sur des ontologies dans un système Android Protection de la vie privée basée sur des ontologies dans un système Android Johann Vincent, Tom Dubin, Christine Porquet To cite this version: Johann Vincent, Tom Dubin, Christine Porquet. Protection

Plus en détail

Procédure d installation du certificat de la Faculté

Procédure d installation du certificat de la Faculté Procédure d installation du certificat de la Faculté Elena Fascilla, le 03/08/2007 Tous les sites "web" qui nécessitent la saisie d'un nom d'utilisateur et d'un mot de passe utilisent une connexion sécurisée.

Plus en détail

Perspectives du développement de l énergie solaire en U.R.S.S. : conversion thermodynamique en électricité

Perspectives du développement de l énergie solaire en U.R.S.S. : conversion thermodynamique en électricité Perspectives du développement de l énergie solaire en U.R.S.S. : conversion thermodynamique en électricité P.P. Aparissi, I.A. Malevsky, B.V. Tarnijevsky, V.K. Goucev, A.M. Karpenko To cite this version:

Plus en détail

Les archives de Luc Bérimont à la bibliothèque universitaire d Angers

Les archives de Luc Bérimont à la bibliothèque universitaire d Angers Les archives de Luc Bérimont à la bibliothèque universitaire d Angers France Chabod To cite this version: France Chabod. Les archives de Luc Bérimont à la bibliothèque universitaire d Angers. Luc Bérimont,

Plus en détail