SYSTEME D EXPLOITATION : MS-DOS

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "SYSTEME D EXPLOITATION : MS-DOS"

Transcription

1 !"#

2 SYSTEME D EXPLOITATION : MS-DOS INTRODUCTION :!"# DEFINITION : # % & ' ( ) # # ) * + # #, #, -",.*",.*"/01- SYSTEME D EXPLOITATION MS-DOS : "%&'(!&"(%) +# -",.*" 2(# "%"&""&"(%) -",.*" 2 #-",.*" 3 '45-( 67**8" *"9'7 *"#( 4*- : ) # 8 6"# *"' #.8-4( +.*" * %.2 #8'& *- ;0;.*"(+ Page 1

3 ",&&-&) # < +# *-- 5/.*- *"="-".*""=" %"&",) + '(,,) ) '3#(!) + : '( ')( NOTIONS FONDAMENTALES DE MS-DOS : ) + 2 -",.*"! 2 8 # 8 2 < -",.*" '.) & ) &! '! ( 2!, -",.*" 2.*".*"8 3 2!! +;884;" %#.) >? '( &! '5A( 'B( 'C( 'D('E( Page 2

4 'F( 'G( ',( 'HI( 'J(''(('K('L('M( 8 # ' ( # 3 3 /) + 3 ' ( #'! #( + ;0;*-758! -",.*" 808 "=".! 5" 5"5+75" 75" LES COMMANDES :!0/) +# -",.*" # " -",.*" # *-- 5/.*- ; + " ; # % % # % " "%&'%) Manipulation des fichiers &&" +, &" N.58; +: - OPQ>RSST ;! ':(B N8-; + RTURVOS? ;!/ B 1' +.*" Page 3

5 ! + -",.*" "' +, W 5 &"N.*"X.4 5.*" N.*"X.411W 5.*" "! 3! ; -",.*" Y R +'Z( O + '[( ' ( # % ) " +! 2# /. 3!( 8 # %*4-58*- *- +57;+*- &&' 3 8 +;884;808 +;884; +;884;W &-5 % 8 8 +;884;.* %;8;808%*4-58*- 57O;0;W // /5&\+ -5];%"*--;5" #/ 8=; NX8=;!(5- +! *=! + &"NX*= #5 #5 Page 4

6 ! *='Z[( &"NX.*"X*=Z 5 #.*"5 * *=*/ B #!84+^A %P &"NX*= '%'% '( &"NX.*"X4;/Z Z NX.*"X4;/ _ ' &"NX.*"X.;+Z NX.*"X.;+ _ Manipulation des répertoires : '2 #(, &"NX-.! ' #( &"NX. ' N58;+;4X( ' ' #(, &"NX4. 58;+;4 6&'%) &' (1 " &"NX.*"X-*&;Z NX.*"X-*&; _5 %&) &"NX.*"X/.;+;8;Z "7!(5- ; #, + 33 &"NX.*"X."`*=55 Page 5

7 7- # &"NX.*"X`;=7 +5A;48= NX.*"X`;=7 +aw;48= ' ( &"NX.*"X+57;+5 - # #-",.*" '*"=" -".*""="( -",.*"'*--5/.*-( &"NX.*"X"="5 "& + -",.*" DES FICHIERS TRES SPECIAUX : +! -",.*". '!(%"8 - &(6! &( -",.*"!"#%&%'( )*'(! *+& -",.*"!"#%&%) ) '("! '( )*'() *'(+ -",.*" -",.*" ' */%]"="( / Page 6

8 Page 7

9 Page 8

10 -&965("&&"(%:"%(: ;..#:< ; ; :<==>=#?= >., W _ S0 # 8 -",.*" W _?R # W _ >QU>PRP- W _/8W _SV1S>;8W _OQQQ" W OQQQ W 0 W _ 9/. # A BC b-, [8 # b ' ( ;?O W _?R RP *,?O RP. W _SV1S> + W _?R". bd'r( :.. 2;D Page 9

11 ; C :< & # D E 2 ' ' # 7 ) 3 3:c! 3 W _ ; 3 ' (, + < Y +7b c c c c c! '5( c 'c b(! '%( 3! '4 ( 3 c b! b 3! '4 ( 3 c c3 Page 10

12 &!!.. F? 8 # +. c 5,! c,"-".-"/-( + c cc# ; c 0!', + ' ( 0! 5 # ' (b) c c,, c d c : ' "(. c d. '., 4*-.*( %) R; c ) c# '( 8 3 W _ # b : ) 3 Page 11

13 & "> / # +) < c &! : ' ) ( : + c. W _ SV1S> < Y ' ( c : '( c"!c!!, c 3. 3 ) 3c c Page 12

14 ; B ) ; G > ; G ; 9>. + )3 # ) ; G C 9>12 Page 13

15 W _ + )3 ' e( ; G B 9>! + ) :' ( : 5 ) ) :# Y! ; G G 9>9"/.!. ) "/.#" ; G H! 2 c! " +! W #! ; G I ; G J Page 14

16 + 2 ; G K BL + 2 ; ; G M.. + PQQ- ', ( + + ; H #? & #? 9 9 # 9 ; I > ' 92 Page 15

17 ; J 5 5 * * Y 4 * Y 5 * Y ; Page 16

18 ; K 9/. 3 : /./ 9>5. d... 9> ' 9. ; M 99 Page 17

19 ; M ; 9!c /.9) 9 C.#2 ;! W _!. ' (<! Page 18

20 ! =! 5=! 5 #2N C ; 5..! C ; ; '. *21+ Page 19

21 . c c!.! R * Y 5.!! =!5=!5#2=,!! O " c 1=! c cc!.!. C ; C 2*21+. ' c ( R * Y 5.!! =!5=!5#2=,!! O " c 1 2 +! C ; B 2. *22+ Page 20

22 O * Y 5: c d!:! R 3:! O (7 Y 5. - R! +! c O (7 Y ; e Page 21

23 9D 5 b c 7 ' +#W _# C C 5.. C C ;!#2*2+ 5) R * Y 5.!!5!5#2,! O! 8 C B!#2*2+ 5 2F) R * Y 5.!!5!5#2,! O " 1F= ',!c! Page 22

24 C B ;!/9*25+ 52E...) R * Y 5. c 5! =!5=! 5#2=,!=!c 5 O!!?!!5=,!! ' c c W _ &!! 2! =!.. C B C 1.*2.+ Page 23

25 5 2.) R * Y 5. c.! =!5=!5#2=,!=!c. C " 1.= ' + C B B &P.*2.+ 5OP.) R * Y 5.! =!5=!5#2=,! O!c.? " &P.=! ##P. U : Y '!+.'+ c( C B G *28 + C G 5.. C G ;!29*2+ R * Y 5. Q! =!5=!5#2=,!Q O " =!c!! c!!c :!: Page 24

26 ' W _ R * Y 5. Q! =!5=!5#2=,!Q O " =!c!!,!!,!!,! c5-1-!,! ' W _c C G C!2*2+ Page 25

27 R Y 5. Qc! =!5=! 5#2=,!Q=!c O.!,!! ' "!c # : cccc!, OE2.EEE C H / C H ; 5 2/*25 2/+ Y ) R * Y /! =!5=!5 #2=,!5 2/ O.c 5 2/=!! # C I 5..##2 + fg Page 26

28 + Y Y 55..##2) R... - O " 5. Y5..##2Y C I ; 59F.*2F.+ 5#EF.) R * Y 5. ##2! =!5=!5#2=,!##2 F O.5..=!c,!# c,?!.. Y (7 Y Page 27

29 ' &! ' (]%'(h;]':(! R!! &!3 8 cy!r c c W _ C I C 59*2S+ 5 ) R * Y 5. ##2c S! =!5=! 5#2=,!##2=!c S i, =!c S O.S=!c! B c!5 ' +c! Yc! #! c W _cc c Page 28

30 C I B 59..*2..+ 5#E. ) R * Y 5. ##2c..! =!5=! 5#2=,!##2=!c.. i, =!c.. O ccc!! S =!! &!c c c! c! ' "! S =! +c OVP "!! 2 c! C I G 5#2*2!#2+ Page 29

31 C I G ; 5###.E R * Y 5. ##2c 5! =!5=! 5#2=,!##2=! c 5 i,... 5.!c 5 O.5=! c ' + 3c C I G C 5#9.) R * Y 5. ##2c 5! =!5=! 5#2=,!##2=! c 5 i,... 5.!c 5 Page 30

32 O.!.=! ' + c C I G B 52.E##2) R * Y 5. ##2c 5! =!5=! 5#2=,!##2=! c 5 i,... 5.!c 5 O.! &.=!! c c!5 ' "! &.c!!. PUQU>Q"PUQ U>Q! c B.:< B ; :5 W # ' &!W! =!52==!:5 Page 31

33 c c W!4'5( W B ; ; 5 R!%/ O!#!(7=!?!2=!! % B ; C 52#.. A!2 ' &! 2=! % B ; B 5 R.=!( O.! '2=!!?.,! U! ( ' " c! # &! B C F +7, PU` +7,!""'( PU`!W # +!""'5" ( # c + 5" c ' &! 7,! =!52==!F c c 7,!4'5( 7, B C ; 5.=.=../ R!,! S!. Page 32

34 B B B C C O!,! S!.?!! c c d! Y!S! U!,!S.. 5O/A#?!S'A2 ' + c Yc 5F.. +, 2!!+, : W _!!! +, #!c! W _ &! #c ' &!,! =! 52= = 5F.. B B ; 525F..# R! =!52==! 5F.. +3,c O.,!2?.%#=!!, U!(7+. ' &!, B B C 5#5F.. R! =!52==! 5F.. +3,c O.=!( Page 33

35 B G B H?.,! U.!! c!c c &! #c V.S=!! B B B 5##5F..# R! =!52==! 5F.. +3,c O.##2=! c) cc? c! ' +, 2 c +##2, 5 &!! c, &! 3 '( ' &!! =! 52= =! 5 c c!4'5( 7T"22 ` 2 c c c b # '( ' &!` 2! =!52==!"22 Page 34

36 B H ; ##2E.U2 + c 3 a,!! c ccc! : c! W _ "! W _ B H C 5 ###E2. # R.=!(#.# W _ O.(=!(.2?!"22.U U!(7 Y ' a!.u! c; W _ W _ : B I! &! B I ; ##2 Page 35

37 B I C ##2# B J ' &!! =!52==!! c c!4 '5( & +8 c ' Page 36

38 &! 8! =! 52= = +8 3c c W _ B J ; 5O. A R *8! =! O.! 5=!?.,! U!!. V.!c d!y P.S=!! ' "!!,.!3 8 G 2 :< G ;!> " c ) c, ' &! )! =! 52= = =!!> c c )!4'5( ) G C # + Deuxième caractère # \ Troisième caractère Premier caractère Page 37

39 + 6O9! # ; 'E!(: + ] Insert Suppr Alt Car + 6"9c c c cc + 6!9! # 6/O9 : # 6/O %R%RO '< ( ^ ^ [ + É é ` ` { +, j + +:!# Fix Maj Alt F1 F12 ^ ^ [ Ctrl E 3HI Page 38

40 E C ^ ^ [ kh:i ] ] lh:i - -: HI - -: -: -: # # # I ] ] nh:i # # I m -: G B. E.V; W H72I X! H+ I YO HI Q +5# Z " H"< I H4I # H% I [& H\! I \!# H4 I )/F. H I ]. H7 2 I `5E/ H; 2I b 5 E/ H 2I e/. H" I ^&=2 H+ _ I F2=E H- #I c 5 E2 H 2I f2. HI _5F2 H" I a2 H5I d O 2 H _ I g O 2 H _ I Page 39

41 h H I k/./ H"_ I n! H/ I H I t/. H"I H. I H#I } H% HI L H% I 45E2 Ha 2I H% I 05. H5I ˆ H+ I 3 H52I # H4 I *5 H+I 2. H,I i2 2 H;I l! HI o2 2 H/ I H4 2 I'( H2I'( H=I {( O H _ 2I ~& H" I & H.I #/ HI H.I 2 H]I! O H_I H- I & H8I Ž 2O H"I' ( j O 2 H _ I m 8 #U H+ 2I p 8 #U # H4 2I H #I HI y " H- H- I E.. H5 I =12 H I 2. H- I ƒ2#a H+,I 82 Ha 2I 5 H. I Š2 H. I Œ5 H. I 2. A H],I SO2 H _ I Page 40

42 G G :< 5 %RQ ; 5+8^ %3 84+^%U % 3 5+8^%U 84+^ 84+^0 " "4 5 c c %R Y 5"#3 5+8^;"5; 5 c -5h^%RQ 5 84+^p\5 84+^& 73,, ^ #! ^A P2 5 5b p\5 ),, 5 ;"5; ),, c ) Page 41

43 5+8^ ;/84p; 4-5h^ ^- 5h^ ^857 * c Y 4; ( * /. Y %U 2 ( 5 Y 2 %V ( =5E/. :< + c!, c c -5h c.4* ^- 5h " -5h^"4 5')&# %? 5 c 5+58*/ 5 c3 %V 4 %O " 84+^5 5 c 5+8^;/84p; 5+8^.*7+;,+ 5E/.:< % -5h! 4 5+8^]5\; 5:c 5+8^.4*8; 5 c 4;8544 :"%(: &!, - /`# W _ Page 42

44 5 b 5')&# 5')( 5c5 5 / 5 5 Y 5W _; W /.*W"^857 W /.*W"^% 84+^W /.*W"^% W /.*W"^%R W /.*W"^4 W /.*W" W/.*W"^588/ W /.*W"^; W /.*W"^. - 5h^W /.*W"^- H 2=# H ; 59/. + < 3 # W _ ; H C 5 H C ; 5 R.,! O.,!c)! W _ 2 + 3c?,! Page 43

45 ) 7. ' &! c # 4;8544" c c ##2=! E=! H C C 9/.:< R! =!52=!/.:< 7. O! 3?!'^( ' Page 44

46 H B H B ; c 3 &! c,.. 5..*#+. R "!!, "!co O. c; W _! c)!?! ' &! /' () H B C 5 c)!, 5 + c &! ' ( 5#9/.:< R "!!, "!co O.c; W _!c)!?! ' 5 c)!, c/.:< H G H G ;.*.+ 5#.. Page 45

47 R.!c)! O!=!.?.!!.A.=!! U.!!.=!! V! " ' &!3 + 33# 8 H G C 5#.9/.:< R.c; W _!c)! O!=!.?.!!.A.=!! BF&!3!. ". 3 CF; ' U.!!.=!! V! " &!3 + 33# 8 H H H H ; 5 5 R.35!! Page 46

48 H I H H C H I ; H I C.=!%=! + cc C 8!! #! %&'S ' "! cc!!o?, 5 9/.:< R.c/.:<!! O.=!%=!? + cc G 8!! #! %&'S ' "! cc!!o?,.# 5 R "!! O.5 c/.:<!!?! ' c; W _! +c c # + c / R.5 c/.:<!! O!S!.? *!! U.S!! ' Page 47

49 !!&'! c/.:<! H J.# H J ; 5.# R.5 c/.:<!! O!S!.? *!! U.S=!! '!!&'! &! :c c c/.:<! H K..# H K ; 5..# R.5 c/.:<!! O!.. #!..'( ' &!) :c!"! 3 2! c/.:<! I '. I ; 6 c 9 N 1.F 2 CHI!4 OVP Page 48

50 I C R! =!5=!5#2=,!##2 O " c 5=! CHI! + N 1 #D9=.F? 1 #>9* +=.F?# hc :c + c c +c c c6; -.9 c6; W 9 N c ] c c R! O " c 8.. =!cc c :#,33c Z" #! c :.,!!c ' 4!.. # c c! I B - c,n 1.F #.. #4 W _ R! =!5=!". O! c)?! #. # E.F..4 c R! =!5=!". O! c) "c "c!,#! c Page 49

51 1.F24 ;! R +c c, [ O + 13c, [? &, ['" # c ) ; c( c! S2=.E. c 5 c #!c + +c " c N 4 c! I G :c c c N ' /.2 +! #+ c # 5! =?<!' =(7 I H : + : # N 1 #D=.F?!#2... " 3! c 5#2.. #E## R!.!!,!"# O " c 8.. =,!? " c '=!!.. # Page 50

52 U. 5=,!c) ".!*` " c ]!,! c) V!! "# # P "!c c!! &!*` " 3, " c3!*` Y "#! "!c!5:c Y "#!/ 3!" + : N ' + #+c # 5 5#! '!, ( #! G b! =!?<!' =# ' I I + + N 1 #D=.F? 1 ##2=9.F?.. : N ' + #+c # 5! =?<!' =(7 Page 51

MODIFIER LES CARACTÈRES D'UN PC POUR AFFICHER RUSSE, ARABE, GREC, ETC. (*)

MODIFIER LES CARACTÈRES D'UN PC POUR AFFICHER RUSSE, ARABE, GREC, ETC. (*) 229 COMMENT MODIFIER LES CARACTERES D'UN PC POUR AFFICHER RUSSE, ARABE, GREC, ETC. (*) Si la forme des caractères qui s'affichent sur l'écran de votre PC ne vous convient pas, si vous souhaitez en créer

Plus en détail

!"#$"%&'()' !"#! +!$ % & + ! " + ,-.

!#$%&'()' !#! +!$ % & + !  + ,-. !"#$"%&'()'!*! " +!"#! +!$ % & +,-. ! " # #$%&$!'$()$!*+$* ($ &!! "! "" # $ # %# "! &' "!,-&. */01&&1/12(%(3('& 4 5'!' $! *+,-..+ ""/"01! ",2!",-..+ 6478 % 9 (!0 3"! "1 7 0 " 45! 64 (71 558 ""!"8 5"!!58"

Plus en détail

Politique d Horodatage achatpublic.com. achatpublic.com

Politique d Horodatage achatpublic.com. achatpublic.com Politique d Horodatage achatpublic.com Version 1.0 1 Préambule 2 1.1 Glossaire et bibliographie 2 1.2 Objet du présent document 2 1.3 Les services d achatpublic.com achatpublic.com 2 1.4 Les marchés publics

Plus en détail

L AIDE AUX ATELIERS D ARTISTES :

L AIDE AUX ATELIERS D ARTISTES : RAPPORT DAVID LANGLOIS-MALLET SOUS LA COORDINATION DE CORINNE RUFET, CONSEILLERE REGIONALE D ILE DE FRANCE L AIDE AUX ATELIERS D ARTISTES : PROBLÉMATIQUES INDIVIDUELLES, SOLUTIONS COLLECTIVES? DE L ATELIER-LOGEMENT

Plus en détail

RACCOURCIS CLAVIERS. DEFINITION : Une «combinaison de touches» est un appui simultané sur plusieurs touches.

RACCOURCIS CLAVIERS. DEFINITION : Une «combinaison de touches» est un appui simultané sur plusieurs touches. S Vous n aimez pas la souris Les raccourcis clavier sont là pour vous faciliter la vie! INTRODUCTION : Vous avez du mal à vous habituer à la manipulation de la souris Des solutions existent : les raccourcis

Plus en détail

Le théorème de Thalès et sa réciproque

Le théorème de Thalès et sa réciproque Le théorème de Thalès et sa réciproque I) Agrandissement et Réduction d une figure 1) Définition : Lorsque toutes les longueurs d une figure F sont multipliées par un même nombre k on obtient une autre

Plus en détail

()*(+),(!*( -! $'* ) . $'! "&#& * 4(5!)"46"1" 1

()*(+),(!*( -! $'* ) . $'! &#& * 4(5!)461 1 !" ()*(+),(!*(! $'* ) ##1*)(((21 3! # "#"#$%"#&$./0!. $'! "&#& "#$## * 4(5!)"46"1" 1 ' 6 00 6< 46 4 4 9 0 0 ' * 04 47 6 8: 06< 46 5 (++,%& 1 6 = 4 7@5 ()*%"%+&! 6< 44 =' ' ' 4>0' 0' 9 44 7'?@5 0 4 7 6

Plus en détail

VMware ESX : Installation. Hervé Chaudret RSI - Délégation Centre Poitou-Charentes

VMware ESX : Installation. Hervé Chaudret RSI - Délégation Centre Poitou-Charentes VMware ESX : Installation VMware ESX : Installation Créer la Licence ESX 3.0.1 Installation ESX 3.0.1 Outil de management Virtual Infrastructure client 2.0.1 Installation Fonctionnalités Installation Virtual

Plus en détail

Les droites (d 1 ) et (d 2 ) sont sécantes en A Le point A est le point d intersection des 2 droites

Les droites (d 1 ) et (d 2 ) sont sécantes en A Le point A est le point d intersection des 2 droites I Droites perpendiculaires Lorsque deux droites se coupent, on dit qu elles sont sécantes Les droites (d 1 ) et (d 2 ) sont sécantes en A Le point A est le point d intersection des 2 droites Lorsque deux

Plus en détail

Fiche IP n 4 Les Techniques de Recherche d Emploi

Fiche IP n 4 Les Techniques de Recherche d Emploi Fiche IP n 4 Les Techniques de Recherche d Emploi !"##" %&'(" ) *+,- +./"'#&% 0" 1+,2 )&0"- 3 *-4*)-"- 1+#-" -"'("-'(" 05"6*7+&8 2)92 *+,- ),#)9#"9#-"-0)927"04#)&70"2+,#&72:!;8?,&%"-+9#75+./"#05,9"),#-"%&'(":@>AB+,#"

Plus en détail

Sarl XYZ EFFORT de RECHERCHE et de DEVELOPPEMENT EXERCICE 2003 C.I.R.

Sarl XYZ EFFORT de RECHERCHE et de DEVELOPPEMENT EXERCICE 2003 C.I.R. EXEMPLE DE DOSSIER Sarl XYZ EFFORT de RECHERCHE et de DEVELOPPEMENT EXERCICE 23 C.I.R. STRATEGIE & ACCOMPAGNEMENT FINANCIER 7 Rue DENFERT-ROCHEREAU 38 GRENOBLE France Tél fax : ( 33 ) 4 76 43 47 11 SIRET

Plus en détail

CHAPITRE VI ALEAS. 6.1.Généralités.

CHAPITRE VI ALEAS. 6.1.Généralités. CHAPITRE VI ALEAS 6.1.Généralités. Lors de la synthèse des systèmes logique (combinatoires ou séquentiels), nous avons supposé, implicitement, qu une même variable secondaire avait toujours la même valeur

Plus en détail

Peut-on perdre sa dignité?

Peut-on perdre sa dignité? Peut-on perdre sa dignité? Eric Delassus To cite this version: Eric Delassus. Peut-on perdre sa dignité?. 2013. HAL Id: hal-00796705 https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-00796705 Submitted

Plus en détail

! " # $%& '( ) # %* +, -

!  # $%& '( ) # %* +, - ! " # $%& '( ) # %* +, - 1.! "# $ % &%%'( #)*+,)#-. "/%)0123* 4%5%&!$!% 6)"7 '%%% 48-0 9::!%%% % 79;< "# 8 Ploc la lettre du haïku n 40 page 1 Décembre 2010, Association pour la promotion du haïku =%%)>

Plus en détail

des glyphes des caractères «latins» de

des glyphes des caractères «latins» de C O D A G E en LATEX/T1 des glyphes des caractères «latins» de U N I C O D E Ce document montre comment utiliser L A TEX pour imprimer presque tous les glyphes d Unicode dits «latins» (de U+0000 à U+017F])

Plus en détail

!" #$#% #"& ' ( &)(*"% * $*' )#""*(+#%(' $#),")- '(*+.%#"'#/* "'") $'

! #$#% #& ' ( &)(*% * $*' )#*(+#%(' $#),)- '(*+.%#'#/* ') $' !" #$#% #"& ' ( &)(*"% * $*' )#""*(+#%(' $#),")- '(*+.%#"'#/* "'") $' &!*#$)'#*&)"$#().*0$#1' '#'((#)"*$$# ' /("("2"(' 3'"1#* "# ),," "*(+$#1' /&"()"2$)'#,, '#' $)'#2)"#2%#"!*&# )' )&&2) -)#( / 2) /$$*%$)'#*+)

Plus en détail

I - PUISSANCE D UN POINT PAR RAPPORT A UN CERCLE CERCLES ORTHOGONAUX POLES ET POLAIRES

I - PUISSANCE D UN POINT PAR RAPPORT A UN CERCLE CERCLES ORTHOGONAUX POLES ET POLAIRES I - PUISSANCE D UN POINT PAR RAPPORT A UN CERCLE CERCLES ORTHOGONAUX POLES ET POLAIRES Théorème - Définition Soit un cercle (O,R) et un point. Une droite passant par coupe le cercle en deux points A et

Plus en détail

La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S

La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S D i r e c t e u r d e l a p u b l i c a t i o n : M a r t i n e M I N Y R é d a c t e u r e n c h e f : S e r g e C H A N T

Plus en détail

INTRODUCTION À L INFORMATIQUE. Etsup 2012 Florian JACQUES

INTRODUCTION À L INFORMATIQUE. Etsup 2012 Florian JACQUES INTRODUCTION À L INFORMATIQUE Etsup 2012 Florian JACQUES Plan 1. Arborescence 2. Poste de travail 3. Chemin d accès 4. Noms de fichiers 5. Le réseau de l ETSUP 6. Le clavier 7. Le presse-papier 1. Arborescence

Plus en détail

PDI. PENTAHO Data Integration

PDI. PENTAHO Data Integration PDI PENTAHO Data Integration Planification ETL Identification des Sources et Destinations de Données Les sources de données Périodes d'extraction et de chargement Extraction Définir les fenêtres d'extraction

Plus en détail

Conservatoire National des Arts et Métiers FOD Ile de France

Conservatoire National des Arts et Métiers FOD Ile de France Conservatoire National des Arts et Métiers FOD Ile de France LA CODIFICATION BINAIRE 15 juillet 2006 Version Auteur Commentaires 10 octobre 2004 Emile Geahchan Version Initiale 21 octobre 2005 Emile Geahchan

Plus en détail

Arbres binaires de recherche (ABR) Binary Search Trees (BST)

Arbres binaires de recherche (ABR) Binary Search Trees (BST) LSVIII-BIM Algorithmie, 2015 Arbres binaires de recherche (ABR) Binary Search Trees (BST) I. Arbres binaires 1. Structure 2. Parcours II. Arbres binaires de recherche 1. Définition 2. Opérations sur les

Plus en détail

Votre succès notre spécialité!

Votre succès notre spécialité! V ccè pécé! C Cchg Fm Igé Rcm V ccè pécé! L p mbx mché. E MPS I C g démq p ff pé pf d chq c : p é. N Fc: EMPSI Cg éé céé 2010 P Bddd Bchb q pé p d 8 d md d p. I dévpp N cmp xgc d é d. N c pfm mé d q gg

Plus en détail

Fiche procédure : Renouvellement des certificats SageDirect

Fiche procédure : Renouvellement des certificats SageDirect 1 / 7 Fiche procédure : Renouvellement des certificats SageDirect A : CONTEXTE Les 3 certificats nécessaires pour les transferts bancaires via Sage direct ont une durée de validité qui couvre généralement

Plus en détail

L'HABITAT ADAPTÉ, UNE NOUVELLE SOLIDARITÉ CAHIER DES CHARGES DE L HABITAT ADAPTÉ

L'HABITAT ADAPTÉ, UNE NOUVELLE SOLIDARITÉ CAHIER DES CHARGES DE L HABITAT ADAPTÉ 'HABITAT ADAPTÉ, UNE NOUVEE SOIDARITÉ V I V R E C H E Z S O I CAHIER DES CHARGES DE HABITAT ADAPTÉ OGEMENT d ENVIRONNEMENT INSERTION HABITAT DEVEOPPEMENT DURABE MENT HABITAT JEU PROTECTION ADAPTÉ, UNE

Plus en détail

TP 1 : prise en main de Windows. TP 1 : prise en main de Windows

TP 1 : prise en main de Windows. TP 1 : prise en main de Windows TP 1 : prise en main de Windows TP 1 : prise en main de Windows Objectif du TP : prise en main de Windows manipulation de l'environnement utilisation de quelques logiciels de récupération de données Introduction

Plus en détail

&, & 1 #, & @A : ) &+ &, 2($"+ #, -$!""2".!$'"%&+, "&%$!2"'-($!-'!" 2-&!$' 1 ", 2-&!$' &-!$.%$B- 5 6 A>C ; +A ; &-$DE2-"%&&$

&, & 1 #, & @A : ) &+ &, 2($+ #, -$!2.!$'%&+, &%$!2'-($!-'! 2-&!$' 1 , 2-&!$' &-!$.%$B- 5 6 A>C ; +A ; &-$DE2-%&&$ !"#$%'!"(!$' ) * + *, '-($!-'!./.!$"$' * #, %0!.-''.%%"! 1, "%$!2!".-2"'-3!$'"%!#$%$!2$'4-!$2 1 1 5 67 5 8.-'.9"-!!!"2 ' 5, 8.-'%"-!! 5 #, 8.-'%""2 ': 8.-'.9"!-2--$ ;, 8.-'%"#'/. ; #, 8.-'%"$ ;, 8.-'%"

Plus en détail

Excel Fonctionnalités de base [xl]

Excel Fonctionnalités de base [xl] Excel Fonctionnalités de base [xl] K. Zampieri, Version 11 février 2014 Table des matières 1 Interface d Excel 3 2 Terminologie 4 2.1 Définitions................................... 4 2.2 Les fichiers de

Plus en détail

Le système d exploitation

Le système d exploitation Le système d exploitation 1-Fonctionnalités de base d un système d exploitation Le système d exploitation est un ensemble de programmes permettant de : Assurer le contrôle et le fonctionnement de la partie

Plus en détail

Paris Mairie du XX ème Réunion publique du 27 mai 2008

Paris Mairie du XX ème Réunion publique du 27 mai 2008 Paris Mairie du XX ème INDEX DES INTERVENTIONS! " #! "#$! "#$ % %! &!! !!!!!!" '!#! ' % %! ($) & " ' & " " ' $ "! $$"" "" % " " "! Observations : &'()*&++,-*(.)'/0)'12&)+&3('*+&4&)*.)*5*5'(3)015&'-0+104&)*(.)6

Plus en détail

Étude des formes de pratiques de la gymnastique sportive enseignées en EPS à l école primaire

Étude des formes de pratiques de la gymnastique sportive enseignées en EPS à l école primaire Étude des formes de pratiques de la gymnastique sportive enseignées en EPS à l école primaire Stéphanie Demonchaux To cite this version: Stéphanie Demonchaux. Étude des formes de pratiques de la gymnastique

Plus en détail

Sylvain Meille. Étude du comportement mécanique du plâtre pris en relation avec sa microstructure.

Sylvain Meille. Étude du comportement mécanique du plâtre pris en relation avec sa microstructure. Étude du comportement mécanique du plâtre pris en relation avec sa microstructure Sylvain Meille To cite this version: Sylvain Meille. Étude du comportement mécanique du plâtre pris en relation avec sa

Plus en détail

Windows XP perfectionnement

Windows XP perfectionnement Windows XP perfectionnement -2- Avertissement Ce document accompagne le cours qui a été conçu spécialement pour les stagiaires des cours de Denis Belot. Le cours a été réalisé en réponse aux diverses questions

Plus en détail

SECRETARIAT PERMANENT DOCUMENT DE STRATEGIE DE REDUCTION DE LA PAUVRETE AU BENIN

SECRETARIAT PERMANENT DOCUMENT DE STRATEGIE DE REDUCTION DE LA PAUVRETE AU BENIN REPUBIQUE DU BENIN COMMISSION NATIONAE POUR E DEVEOPPEMENT ET A UTTE CONTRE A PAUVRETE (CNDP) SECRETARIAT PERMANENT DOCUMENT DE STRATEGIE DE REDUCTION DE A PAUVRETE AU BENIN 2003 2005 Décembre 2002 TABE

Plus en détail

Corrigé du TP Carte SIM

Corrigé du TP Carte SIM Corrigé du TP Carte SIM Outil GScriptor Il faut d abord télécharger GScriptor : http://www.springcard.com/download/find.php?file=gscriptor et l installer sous Windows. Depuis Windows 7, il n est pas nécessaire

Plus en détail

«Trop de chats en refuge : Aidons-les!»

«Trop de chats en refuge : Aidons-les!» q io iific bo ch Mlic g f! l o h c To i? co cio collboio vc Pl 5899 ch 7398 ch y éé boé C l ob félié qi, chq jo, o cibl joi fg Blgiq! 4641 ch l o l chc ov i à l g l fg fill i foy ê à l hx! C qlq chiff

Plus en détail

AIDE-MEMOIRE VI. Notations. Appel de l éditeur. Modes d édition. Aide-mémoire vi Page 1

AIDE-MEMOIRE VI. Notations. Appel de l éditeur. Modes d édition. Aide-mémoire vi Page 1 AIDE-MEMOIRE VI Vi est un éditeur de textes plein écran présent sur la grande majorité des systèmes UNIX TM. Voici un aide-mémoire pour son jeu de commandes de base. Des commandes supplémentaires peuvent

Plus en détail

Conseil de Développement Observatoire Economique et Social

Conseil de Développement Observatoire Economique et Social Conseil de Développement Observatoire Economique et Social Le diagnostic : méthode et contenu Diagnostic partagé réalisé annuellement depuis 8 ans par un groupe technique composé d une douzaine de structures

Plus en détail

DÉCOUVERTE DE L ORDINATEUR

DÉCOUVERTE DE L ORDINATEUR UNIVERSITÉ D AUVERGNE FORMATION EN INFORMATIQUE CERTIFICAT INFORMATIQUE ET INTERNET DÉCOUVERTE DE L ORDINATEUR 1. ENVIRONNEMENT ET PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT DE WINDOWS Un système d exploitation est un

Plus en détail

ILT. Interfacultair Instituut voor Levende Talen. T@@lvaardig. Actes de communication. Serge Verlinde Evelyn Goris. Katholieke Universiteit Leuven

ILT. Interfacultair Instituut voor Levende Talen. T@@lvaardig. Actes de communication. Serge Verlinde Evelyn Goris. Katholieke Universiteit Leuven IL If I L S V Ey G Khk U L 13/02/02 pé? xp qé xp pz à pz p héhq pé p à q z p à p héhq fé à p à q pz xp q 'p (è) f, '-à- p. x. ' é ff. N xp à py qq' q z b ( f) P xp pô pp L p - pé pz ': z qq', q -? Bj,

Plus en détail

Diane-Gabrielle Tremblay (Dir.) Maryse Larivière

Diane-Gabrielle Tremblay (Dir.) Maryse Larivière Travailler plus longtemps!? L aménagement des fins de carrière en Belgique et au Québec Note de recherche no 2009-1 De l ARUC (Alliances de recherche universités-communautés) Sur la gestion des âges et

Plus en détail

Microsoft Office Memory [mm]

Microsoft Office Memory [mm] Microsoft Office Memory [mm] K. Zampieri, Version 15 mars 2014 Table des matières 1 Microsoft Office vs LibreOffice 2 1.1 Noms des applications............................ 2 1.2 Fonctionnalités Office.............................

Plus en détail

Documentation SecurBdF

Documentation SecurBdF Documentation SecurBdF SECURBDF V2 Protocole de sécurité de la Banque de France SecurBdF V2 DIRECTION DE L'INFORMATIQUE ET DES TÉLÉCOMMUNICATIONS Sommaire I 1 Contexte... 1 2 Références... 1 3 Cadre...

Plus en détail

clavier espagnol Figure 1 - deux types de claviers AZERTY ou QWERTY

clavier espagnol Figure 1 - deux types de claviers AZERTY ou QWERTY Clavier (Keyboard) Résumé : Le clavier reste le périphérique d entrée fondamental de l ordinateur car il permet d introduire des caractères de façon simple. La maîtrise de son utilisation demeure donc

Plus en détail

TP : RSA et certificats avec openssl

TP : RSA et certificats avec openssl USTL - Licence et Master Informatique 2006-2007 Principes et Algorithmes de Cryptographie 1 Présentation de openssl 1.1 Protocole SSL TP : RSA et certificats avec openssl Le protocole SSL (Secure Socket

Plus en détail

INFORM@TIQUE PROGRAMME PROVISOIRE. Degré 9 (1CO)

INFORM@TIQUE PROGRAMME PROVISOIRE. Degré 9 (1CO) INFORM@TIQUE PROGRAMME PROVISOIRE Degré 9 (1CO) DECS SE, mai 2011 PREAMBULE L ordinateur et les moyens multimédias en général font partie du quotidien des élèves. Ils sont utilisés comme instruments de

Plus en détail

Thuraya SatSleeve Transformez votre smartphone en mode satellite

Thuraya SatSleeve Transformez votre smartphone en mode satellite Thuraya SatSleeve Transformez votre smartphone en mode satellite www.thuraya.com Suivez-nous sur /thurayatelecom Restez Proche Associant parfaite mobilité et simplicité, Thuraya SatSleeve est le moyen

Plus en détail

Salle Jupiter. Fonctionnement.

Salle Jupiter. Fonctionnement. Salle Jupiter. Fonctionnement. Salle Jupiter ainsi que dans toutes les salles informatiques de l UCBN l accès aux postes informatiques et à Internet est contrôlé par la Direction du Système d Information

Plus en détail

Exercices de géométrie

Exercices de géométrie Exercices de géométrie Stage olympique de Bois-le-Roi, avril 2006 Igor Kortchemski Exercices vus en cours Exercice 1. (IMO 2000) Soient Ω 1 et Ω 2 deux cercles qui se coupent en M et en N. Soit la tangente

Plus en détail

Jeux de caracte res et encodage (par Michel Michaud 2014)

Jeux de caracte res et encodage (par Michel Michaud 2014) Jeux de caracte res et encodage (par Michel Michaud 2014) Les ordinateurs ne traitent que des données numériques. En fait, les codages électriques qu'ils conservent en mémoire centrale ne représentent

Plus en détail

RECAPITULATIF PLANS Pour quelle école?

RECAPITULATIF PLANS Pour quelle école? V vz - 90 éèv, v ê céré cmm "p éc" V vz + 90 éèv, v ê céré cmm "gr éc" V ê éc prmr, z vr p : A D V ê éc cr, z vr p : F D V ê éc prmr, z vr p : B, C E V ê éc cr, z vr p : G, H I P gb, z vr p A P gb, z vr

Plus en détail

SOMMAIRE AIDE À LA CRÉATION D UN INDEX SOUS WORD. Service général des publications Université Lumière Lyon 2 Janvier 2007

SOMMAIRE AIDE À LA CRÉATION D UN INDEX SOUS WORD. Service général des publications Université Lumière Lyon 2 Janvier 2007 SOMMAIRE 1) CRÉATION D UN INDEX SIMPLE 3 a) Étape 1 : Marquage des entrées d index (à l aide d un fichier de concordance) 3 Procédure d insertion du tableau 4 Saisie des entrées d index 5 Marquage automatique

Plus en détail

Macroéconomie. Catherine Fuss Banque Nationale de Belgique catherine.fuss@nbb.be

Macroéconomie. Catherine Fuss Banque Nationale de Belgique catherine.fuss@nbb.be Macroéconomie Catherine Fuss Banque Nationale de Belgique catherine.fuss@nbb.be Macroéconomie Monnaie Fonction de la monnaie Moyen de paiement: troc incompatible avec une forte division du travail acceptation

Plus en détail

Les raccourcis claviers (sous Windows):

Les raccourcis claviers (sous Windows): Les raccourcis claviers (sous Windows): Introduction : Les raccourcis clavier sont des manipulations qui permettent d'aller plus vite qu'avec une souris. - Avec la touche Windows : Touche Windows / Ctrl

Plus en détail

&21',7,216'(),1,7,9(6 &21&(51$17'(6&(57,),&$76685$&7,21. En date du 8 juin 2009. (PLVVLRQGH7UDQFKHVGH&HUWLILFDWVUpIpUHQFpVVXU$FWLRQV

&21',7,216'(),1,7,9(6 &21&(51$17'(6&(57,),&$76685$&7,21. En date du 8 juin 2009. (PLVVLRQGH7UDQFKHVGH&HUWLILFDWVUpIpUHQFpVVXU$FWLRQV &21',7,216'(),1,7,9(6 &21&(51$17'(6&(57,),&$76685$&7,21 En date du 8 juin 2009 (PLVVLRQGH7UDQFKHVGH&HUWLILFDWVUpIpUHQFpVVXU$FWLRQV pplvhsdu %133$5,%$6$5%,75$*(,668$1&(%9 HQTXDOLWpG(PHWWHXU LQFRQGLWLRQQHOOHPHQWHWLUUpYRFDEOHPHQWJDUDQWLVSDU

Plus en détail

Le Préfet de Seine et Marne, Officier de la Légion d'honneur, Officier de l'ordre National du Mérite,

Le Préfet de Seine et Marne, Officier de la Légion d'honneur, Officier de l'ordre National du Mérite, IRECTION ES ACTIONS INTERMINISTERIELLES --------------------------------- Bureau des Installations Classées Mines - Carrières ------------------- Arrêté préfectoral n 04 AI 2 IC 271 autorisant la société

Plus en détail

CAF et ISO L expérience du Service d audit interne du Ministère de la Communauté française de Belgique

CAF et ISO L expérience du Service d audit interne du Ministère de la Communauté française de Belgique 5QC CAF Centre CAF et ISO L expérience du Service d audit interne du Ministère de la Communauté française de Belgique Jean-Michel CASSIERS et Léon ZAKS 1. Présentation du Service 2. Missions du Service

Plus en détail

Un exemple d étude de cas

Un exemple d étude de cas Un exemple d'étude de cas 1 Un exemple d étude de cas INTRODUCTION Le cas de la Boulangerie Lépine ltée nous permet d exposer ici un type d étude de cas. Le processus utilisé est identique à celui qui

Plus en détail

I/ Se connecter sur le réseau Scribe :

I/ Se connecter sur le réseau Scribe : 1/6 Le but de cette première formation est de vous permettre d acquérir les usages de bases sur l authentification sur le réseau, ainsi que sur le partage de fichiers. Le serveur qui est en fonction dans

Plus en détail

3 : «L amitié éternelle» 4 : «L amour» 5 à 11 : Le Dossier 12 : Loisirs 13 : Fin d année en beauté

3 : «L amitié éternelle» 4 : «L amour» 5 à 11 : Le Dossier 12 : Loisirs 13 : Fin d année en beauté L c - 3 : «L mé é» 4 : «L m» 5 à 11 : L D 12 : L 13 : F é bé L J éèv Lycé L P, èm égé éèv, é f é c 2013-2014, D éc ccé à c ; x c ô, c éê vfé qq é. L - émé chz j? C mé év qq, é à c m q... B... c! LC, c.

Plus en détail

Tél. 01 42 55 82 66 / Télécopie 01 42 52 56 26. Courrier électronique : sntpct@wanadoo.fr

Tél. 01 42 55 82 66 / Télécopie 01 42 52 56 26. Courrier électronique : sntpct@wanadoo.fr S.N.T.P.C.T. Adhérent à EURO-MEI Bruxelles 10 rue de Trétaigne 75018 Paris Syndicat National des Techniciens et Travailleurs de la Production Cinématographique et de Télévision Tél. 01 42 55 82 66 / Télécopie

Plus en détail

CompatibleOne energy monitoring

CompatibleOne energy monitoring CompatibleOne energy monitoring GreenDays à Lyon 19 et 20 Janvier 2012 20/01/2012 Olivier MORNARD (INRIA) Laurent LEFEVRE (INRIA) Jean-Patrick GELAS (LYON 1) Plan de la présentation Présentation du projet

Plus en détail

Système clients serveur Kwartz Vulgarisation, identification, dossier personnel

Système clients serveur Kwartz Vulgarisation, identification, dossier personnel Un peu de vulgarisation Système clients serveur Kwartz Nous allons absolument éviter les termes techniques et essayer de vulgariser au maximum. En effet, l objectif sera à terme pour les enseignants, de

Plus en détail

TEL. +33 (0) 4 91 22 10 18 - FAX +33 (0) 4 91 22 13 78 MAIL : services@prokap.com - WWW.PROKAP.COM

TEL. +33 (0) 4 91 22 10 18 - FAX +33 (0) 4 91 22 13 78 MAIL : services@prokap.com - WWW.PROKAP.COM TEL. +33 (0) 4 91 22 10 18 - FAX +33 (0) 4 91 22 13 78 MAIL : services@prokap.com - WWW.PROKAP.COM RETROUVEZ L ENSEMBLE U CATALOGUE ET AUTRES INFORMATIONS SUR : THIS CATALOGUE AN OTHER USEFUL INFORMATION

Plus en détail

1 AUX ARMES CITOYENS... 2 2 LE TCE DANS LES MEDIAS... 3 2.1 QUELQUES ECHANTILLONS DE DESINFORMATION... 3 2.2 UN CAS AIGU : LIBERATION :... 4 2.2.

1 AUX ARMES CITOYENS... 2 2 LE TCE DANS LES MEDIAS... 3 2.1 QUELQUES ECHANTILLONS DE DESINFORMATION... 3 2.2 UN CAS AIGU : LIBERATION :... 4 2.2. 1 AUX ARMES CITOYENS... 2 2 LE TCE DANS LES MEDIAS... 3 2.1 QUELQUES ECHANTILLONS DE DESINFORMATION... 3 2.2 UN CAS AIGU : LIBERATION :... 4 2.2.1 Une journée normale à Libération (mardi 22 mars 2005)...

Plus en détail

PRECISION - REJET DE PERTURBATIONS T.D. G.E.I.I.

PRECISION - REJET DE PERTURBATIONS T.D. G.E.I.I. PRECISION - REJET DE PERTURBATIONS T.D. G.E.I.I.. Donner les erreurs en position, en vitesse et en accélération d un système de transfert F BO = N(p) D(p) (transfert en boucle ouverte) bouclé par retour

Plus en détail

Séquence 10. Géométrie dans l espace. Sommaire

Séquence 10. Géométrie dans l espace. Sommaire Séquence 10 Géométrie dans l espace Sommaire 1. Prérequis 2. Calculs vectoriels dans l espace 3. Orthogonalité 4. Produit scalaire dans l espace 5. Droites et plans de l espace 6. Synthèse Dans cette séquence,

Plus en détail

Prise en main Windows

Prise en main Windows Prise en main Windows Windows 2000 est un système d'exploitation. Un système d exploitation est un logiciel qui intervient à presque tous les niveaux de fonctionnement de votre ordinateur. Il est donc

Plus en détail

Installation et utilisation du client FirstClass 11

Installation et utilisation du client FirstClass 11 Installation et utilisation du client FirstClass 11 Support par téléphone au 03-80-77-26-46 ou par messagerie sur la conférence «Support Melagri» Sommaire Page I) Installation du client FirstClass 2 II)

Plus en détail

!"# $! " # $ % & % ' % ( % " ) % * %&" %,-.!! /$ 0 '$ '1 2,3 "

!# $!  # $ % & % ' % ( %  ) % * %& %,-.!! /$ 0 '$ '1 2,3 ! "## $! " # $ % & % ' % ( % " ) % * &+ %&" %,-.!! /$ 0 '$ '1 2,3 "!"# $!" %#& ' & % & ( )* / +&,"" -. " -!* " / % +&# 0 *& -. )" /( )* 1%2 32 / ' * & * &*456$ $% *2$% 7 "$%# # 7 * $%*6$ $%*8!+9: $%*8!+9:

Plus en détail

2 Professionnaliser les structures et développer les compétences collectives...8 2.1 Synthèse...8 2.2 Des illustrations...9 2.3 Des orientations...

2 Professionnaliser les structures et développer les compétences collectives...8 2.1 Synthèse...8 2.2 Des illustrations...9 2.3 Des orientations... ! " #$ % &'%! 1 Le contexte du secteur...4 1.1 Repositionner l offre associative face à la concurrence...4 1.2 Mieux connaître les besoins des publics...5 1.3 Développer des activités nouvelles et cibler

Plus en détail

Affectation standard Affectation modifiée (exemple)

Affectation standard Affectation modifiée (exemple) 1 sur 5 13/02/2005 11:44 Les fonctions qui vont être abordées vont vous apprendre à : comprendre l'arborescence Poste de travail, disque Répertoire ou dossier Chemin absolu, relatif utiliser l'explorateur

Plus en détail

Installation d Ubuntu sur un MacBook Pro Retina!

Installation d Ubuntu sur un MacBook Pro Retina! Installation d Ubuntu sur un MacBook Pro Retina La marche à suivre n est pas compliquée, mais un peu longue. Les requis avant de commencer: un fichier iso de Ubuntu que vous pourrez prendre ici. Une clé

Plus en détail

au Lycée cantonal 2014

au Lycée cantonal 2014 GUIDE POUR L'INSCRIPTION au Lycée cantonal 2014 LES INSCRIPTIONS SE FERONT PAR INTERNET SUR NOTRE SITE www.lycee.ch. LE LIEN SERA ACTIF DES LE SAMEDI 1 ER FEVRIER 2014 JUSQU'AU VENDREDI 28 FEVRIER 2014.

Plus en détail

LE PRODUIT SCALAIRE ( En première S )

LE PRODUIT SCALAIRE ( En première S ) LE PRODUIT SCALAIRE ( En première S ) Dernière mise à jour : Jeudi 4 Janvier 007 Vincent OBATON, Enseignant au lycée Stendhal de Grenoble ( Année 006-007 ) 1 Table des matières 1 Grille d autoévaluation

Plus en détail

POUR ATTEINDRE VOS OBJECTIFS D AFFAIRES

POUR ATTEINDRE VOS OBJECTIFS D AFFAIRES LE RÔLE DU MARKETING STRATÉGIQUE SIX ÉTAPES POUR ATTEINDRE VOS OBJECTIFS D AFFAIRES POUR QU UNE ENTREPRISE ATTEIGNE SES OBJECTIFS D AFFAIRES, ELLE DOIT ÉQUILIBRER SA STRATÉGIE MARKETING. Une saveur unique

Plus en détail

CODIFICATION. NOTA : Dans le cas d'un vérin avec fixation sur corps par tourillon intermédiaire MT4 indiquer RQ ou RW= (en mm)

CODIFICATION. NOTA : Dans le cas d'un vérin avec fixation sur corps par tourillon intermédiaire MT4 indiquer RQ ou RW= (en mm) HRB HFB 1 CODIFICATION ALESAGE mm 32 40 50 63 80 100 125 160 TIGE mm 16 22 22 28 28 36 36 45 45 56 56 70 70 90 90 110 SERIE HR CNOMO 160 bar - à tirants HF CNOMO 160 bar - à contre brides INDICE B Indice

Plus en détail

TP : Jouons au Poker

TP : Jouons au Poker Univ. Lille1 - Licence Informatique 2ème année 2014-15 Algorithmes et Programmation Impérative 2 TP : Jouons au Poker Objectifs : Programmation modulaire Manipulation de types somme Filtrage de motifs

Plus en détail

Triangle rectangle et cercle

Triangle rectangle et cercle Objectifs : 1 Savoir reconnaître et tracer une médiane. 2 Connaître et savoir utiliser la propriété qui caractérise le triangle rectangle par son inscription dans un demi-cercle. 3 Connaître et savoir

Plus en détail

Chapitre 2 : Vecteurs

Chapitre 2 : Vecteurs 1 Chapitre 2 : Vecteurs Nous allons définir ce qu'est un vecteur grâce à une figure (le parallélogramme), mais au préalable nous allons aussi définir une nouvelle transformation (la translation). Nous

Plus en détail

Tutoriels ACDSee 12 : Envoyer des images par email

Tutoriels ACDSee 12 : Envoyer des images par email L Assistant d envoi vous permet d envoyer des images directement depuis ACDSee 12, sans ouvrir d application de messagerie externe. Pour utiliser l assistant d envoi, vous devez avoir paramétré une application

Plus en détail

04002-LOR 2004 Mars 2004

04002-LOR 2004 Mars 2004 04002-LOR 2004 LES INTERACTIONS IPSEC/DNS ---ooo--- Abstract :!! "!! $!!! "!! %$ & '( ) * + *, $ $,, $ ---ooo - - *./ 0! 1023224" 4 %- - *5 " 6 " 6 7 6 8./ 0! 1023224" 4 %6 "6 7 5 " - - * Jean-Jacques.Puig@int-evry.fr

Plus en détail

Procédure d installation du certificat de la Faculté

Procédure d installation du certificat de la Faculté Procédure d installation du certificat de la Faculté Elena Fascilla, le 03/08/2007 Tous les sites "web" qui nécessitent la saisie d'un nom d'utilisateur et d'un mot de passe utilisent une connexion sécurisée.

Plus en détail

Analyser des données à l aide de formules

Analyser des données à l aide de formules E Analyser des données à l aide de formules Vous aurez besoin de ces fichiers : EX E-1.xlsx EX E-2.xlsx EX E-3.xlsx EX E-4.xlsx EX E-5.xlsx EX E-6.xlsx EX E-7.xlsx Les formules servent essentiellement

Plus en détail

Édito. donner a notre commune. Vous donner du plaisir et surtout envie de revenir, telle est. compagnie.

Édito. donner a notre commune. Vous donner du plaisir et surtout envie de revenir, telle est. compagnie. M hèq ch -Mch É L écc Ch c,, vyg, êv, g, éféch, c c q é v vc c v g c 2012/2013. C é c, v yé ccc g cv yq, vc vfé v c, c y c q h c. c échg, cé g v, c jgz- c cg. V v v,! c à v v à écv f c g, gé c cè L Fy

Plus en détail

Guide de correction et d optimisation des images en vue de leur publication sous Marcomedia Contribute. Logiciel utilisé : Adobe PhotoShop 7

Guide de correction et d optimisation des images en vue de leur publication sous Marcomedia Contribute. Logiciel utilisé : Adobe PhotoShop 7 Guide de correction et d optimisation des images en vue de leur publication sous Marcomedia Contribute Logiciel utilisé : Adobe PhotoShop 7 Etape 1 Sélectionner les images, et les copier dans un répertoire

Plus en détail

Taux d intérêts simples

Taux d intérêts simples Taux d intérêts simples Les caractéristiques : - < à 1 ans - Rémunération calculée uniquement sur investissement initial. Période de préférence = période sur laquelle on définit le taux de l opération

Plus en détail

Présentation SERVEUR EN CLUSTER. Clinkast 4 Avenue du Général de Gaulle F 92360 Meudon (+33) 6 20 44 86 95 (+33) 1 46 30 24 13

Présentation SERVEUR EN CLUSTER. Clinkast 4 Avenue du Général de Gaulle F 92360 Meudon (+33) 6 20 44 86 95 (+33) 1 46 30 24 13 Présentation SERVEUR D APPLICATIONS EN CLUSTER Description Un cluster est un ensemble d instances de serveurs d applications combinant haute disponibilité et forte évolutivité. Contrairement à un système

Plus en détail

# $!%$!&$'(!(!()! $(! *)#%!"$'!+!%(!**&%',&-#.*!* /!01+'$*2333

# $!%$!&$'(!(!()! $(! *)#%!$'!+!%(!**&%',&-#.*!* /!01+'$*2333 !" # $!%$!&$'(!(!()! $(! *)#%!"$'!+!%(!**&%',&-#.*!* #$-*!%-!!*!%!#!+!%#'$ /!1+'$*2333 $!)! $(!*!" /4 5 $." 6 $-*(!% 6 '##$! $ 6 '##$! $ 6,'+%'! $ 6,'+%'! $ +!,'+%'! $ 65 %7- !""!# $ %! & '%! "!# (

Plus en détail

1.1 L EXPLORATEUR WINDOWS

1.1 L EXPLORATEUR WINDOWS Gérer les fichiers et les dossiers Cette partie du T.P. a pour objectifs de vous familiariser avec les méthodes pour copier, déplacer, effacer, renommer des dossiers et des fichiers. 1.1 L EXPLORATEUR

Plus en détail

Chaque ordinateur est constitué de différentes unités de stockage de données (Disque dur, Graveur ) que l on peut imaginer comme de grandes armoires.

Chaque ordinateur est constitué de différentes unités de stockage de données (Disque dur, Graveur ) que l on peut imaginer comme de grandes armoires. Chaque ordinateur est constitué de différentes unités de stockage de données (Disque dur, Graveur ) que l on peut imaginer comme de grandes armoires. Il est important de savoir les identifier, de connaître

Plus en détail

L article R 123-2 du Code de

L article R 123-2 du Code de ÉTANCHÉITÉ.INFO #40 décembre 2013 TECHNIQUE 29 Réglementation ERP Désenfumage des ERP : des règles générales complétées par des spécificités liées au type d exploitation Selon la taille et la nature de

Plus en détail

$ %! " #"!# # &! " #"!# # ' (

$ %!  #!# # &!  #!# # ' ( $! " #"!# # % &! " #"!# #' ( !"#!$"" % &' $(#)!#$$#$'! " #!" ( #$*#")!, $%! & '()!* - *!"#!$""- #,-##!.,! / 0#! / 1 /..2/.*3 %./ $0##)"0#1) / ((" #)0#""0)"0#1)"* 2 3 1$) 1$* $(#)"4 45 #6)!($5# !.7 8 9.

Plus en détail

Configuration de Virtual Server 2005 R2

Configuration de Virtual Server 2005 R2 Configuration de Virtual Server 2005 R2 Rédacteur : Eric Drezet ASR CNRS-CRHEA 07/2006 Groupe Admin06 - Resinfo But du papier : Configurer Virtual Server et créer un serveur virtuel Préalable : Installer

Plus en détail

Janvier 2005. Entretien de l ordinateur

Janvier 2005. Entretien de l ordinateur Janvier 2005 Entretien de l ordinateur Sommaire : Entretien de l ordinateur Suppression de fichiers inutiles Vérification des erreurs Défragmentation Sauvegarde des données N.B. : Cette aide a été réalisée

Plus en détail

Exemple de modification de la séquence de boot du Bios des ordinateurs de www.botfrei.de

Exemple de modification de la séquence de boot du Bios des ordinateurs de www.botfrei.de Exemple de modification de la séquence de boot du Bios des ordinateurs de www.botfrei.de 1.) Démarrer l'ordinateur, après la mise en marche de l'ordinateur, appuyez sur la touche Suppr ou (F2, F10...).

Plus en détail

Tout savoir sur le clavier

Tout savoir sur le clavier Tout savoir sur le clavier Niveau débutant Niveau intermédiaire Niveau confirmé Le clavier est un périphérique d entrée (interface homme / machine), composé de touches envoyant des instructions à la machine.

Plus en détail

Nous changeons de nom. Mais nous ne changerons jamais qui nous sommes.

Nous changeons de nom. Mais nous ne changerons jamais qui nous sommes. Nous changeons de nom. Mais nous ne changerons jamais qui nous sommes. Nous changeons de nom. Mais nous ne changerons jamais qui nous sommes. Bienvenue chez Tangerine. Tout ce que vous aimez d ING DIRECT

Plus en détail

Bilan thermique et social simplifié

Bilan thermique et social simplifié Bilan thermique et social simplifié Fiche descriptive logement 34 Maître d Ouvrage d Insertion : Pact Métropole Nord 25 rue de Lille 59 057 Roubaix Adresse logement : 32 quai de Rouen 59 100 ROUBAIX Informations

Plus en détail

LE LOGEMENT À REIMS. tél : 03 26 84 35 65. Le Foyer Rémois. Avec. Campus immo. campusimmo@foyer-remois.fr. 8 rue Lanson - BP 1 51 051 Reims cedex

LE LOGEMENT À REIMS. tél : 03 26 84 35 65. Le Foyer Rémois. Avec. Campus immo. campusimmo@foyer-remois.fr. 8 rue Lanson - BP 1 51 051 Reims cedex Av, L Fy l l f L Fy C x b 8 L - BP 1 51 051 x l : 03 26 84 35 65 G g HX555. @fy-.f LE LOGEME À EIMS A I D É L -ê lg J y q Sl 7 % E, y, è v b l bg lg... v l q vbl -ê... L v bg l. Av v l COS v v, l l v v

Plus en détail