EnsEmblE du QuébEC. Portrait Internet. Profil sociodémographique. Carte du Québec

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "EnsEmblE du QuébEC. Portrait Internet. Profil sociodémographique. Carte du Québec"

Transcription

1 EnsEmblE du QuébEC En 2010, 75,4 % des adultes québécois utilisaient Internet au moins une fois par semaine, comparativement à 72,9 % en Au total, le Québec comptait donc plus de 5,3 millions d internautes adultes, soit 4,8 millions d internautes réguliers et plus de internautes occasionnels. Depuis 2008, l utilisation d Internet au Québec a connu une augmentation d un peu plus de 4 points de pourcentage, car la proportion d internautes réguliers atteignait alors 71,7 %. En matière de commerce électronique, 22,3 % des adultes québécois ont effectué des achats en ligne au cours d un mois type en 2010, ce qui représente plus de 1,4 million de cyberacheteurs. L Indice du commerce électronique au Québec révèle également que plus de 4,3 milliards de dollars ont été dépensés sur Internet en 2010, et que la valeur moyenne du panier d achat par cyberacheteur se chiffrait à 291 dollars. Par rapport aux années précédentes, le taux d achat en ligne a progressé de manière appréciable : 19,8 % d adultes québécois avaient réalisé des achats sur Internet au cours d un mois type en 2009, alors que la proportion de cyberacheteurs au cours d un mois type était de 15,4 % en (n = ) (n = ) Total 75,4 % 72,9 % 22,3 % 19,8 % Hommes 78,5 % 75,5 % 26,6 % 24,3 % Femmes 72,4 % 70,4 % 18,2 % 15,5 % ans 92,0 % 90,1 % 31,7 % 29,7 % ans 88,6 % 86,3 % 30,9 % 26,5 % ans 79,6 % 78,0 % 22,0 % 18,4 % 55 ans et plus 53,5 % 49,0 % 10,9 % 9,2 % Marge d erreur : +/- 0,89% Source : NETendances CEFRIO Source : Indice du commerce électronique au Québec CEFRIO Carte du Québec Superficie ,4 km 2 Densité de la population (2010) 6 hab/km hab 15 à 34 ans à 44 ans à 54 ans ans et plus Nombre total d hommes Nombre total de femmes Taux d activité 2 (mars 2011) 65,5 % Taux d emploi 3 (mars 2011) 60,4 % Taux de chômage 4 (mars 2011) 7,8 % $ 4

2 01 BaS-SaInt-Laurent En 2010, 66,3 % des adultes du Bas-Saint-Laurent ont utilisé Internet au moins une fois par semaine. La proportion d internautes réguliers dans cette région est significativement inférieure à la moyenne québécoise (75,4 %). L utilisation d Internet dans la région du Bas-Saint-Laurent se maintient comparativement à 2009 (67,6 %). Cette région connaît par contre une évolution dans sa proportion d internautes par rapport à 2008, alors que 61,2 % des adultes utilisaient régulièrement Internet. Dans l ensemble en 2010, la région du Bas-Saint-Laurent occupait le 13 e rang sur 16 au chapitre de la proportion d internautes, alors qu elle était au 11 e rang en En matière d achats en ligne, le Bas-Saint-Laurent comptait 15,1 % de cyberacheteurs en 2010, ce qui est significativement inférieur à la moyenne québécoise (22,3 %). Comparativement à 2009, la variation de la proportion de cyberacheteurs dans cette région n est pas significative, puisqu elle était alors de 15,3 %. En comparaison avec 2008, on enregistre cependant une bonne progression puisque la proportion de cyberacheteurs était de 10,5 % en Dans l ensemble en 2010, la région du Bas-Saint-Laurent occupait le 16 e rang au chapitre de la proportion de cyberacheteurs, alors qu elle se classait au 12 e rang en (n = 335) Rang 2010 : 13/16 (n = 326) Rang 2010 : 16/16 Total 66,3 % 67,6 % 15,1 % 15,3 % Hommes 70,6 % 68,9 % 15,7 % 19,7 % Femmes 61,6 % 66,4 % 14,4 % 11,3 % ans 86,1 % 89,5 % 23,7 % 20,4 % ans 83,3 % 80,0 % 27,8 % 32,1 % ans 79,0 % 74,7 % 13,6 % 15,1 % 55 ans et plus 42,4 % 43,6 % 7,4 % 5,0 % Marge d erreur : +/- 5,94 % Source : NETendances CEFRIO Source : Indice du commerce électronique au Québec CEFRIO Carte du Bas-Saint-Laurent Superficie ,9 km 2 Densité de la population (2010) 9,1 hab/km hab 15 à 34 ans à 44 ans à 54 ans ans et plus Nombre total d hommes Nombre total de femmes Taux d activité 2 (mars 2011) 59,8 % Taux d emploi 3 (mars 2011) 54,3 % Taux de chômage 4 (mars 2011) 9,2 % $ 4

3 02 Saguenay LaC-SaInt-Jean En 2010, 74,5 % des adultes du Saguenay Lac-Saint-Jean utilisaient Internet au moins une fois par semaine. La proportion d internautes réguliers dans cette région n est pas significativement différente de la moyenne québécoise (75,4 %). L utilisation d Internet dans la région du Saguenay Lac-Saint-Jean a enregistré une bonne progression comparativement à 2009 (67,6 %) et 2008 (63,1 %). Dans l ensemble en 2010, la région du Saguenay Lac-Saint-Jean occupait le 7 e rang sur 16 au chapitre de la proportion d internautes, alors qu elle était au 12 e rang en En matière d achats en ligne, le Saguenay Lac-Saint-Jean comptait 18,7 % de cyberacheteurs en 2010, ce qui n est pas significativement différent de la moyenne québécoise (22,3 %). Comparativement à 2009, la variation de la proportion de cyberacheteurs dans cette région est en progression puisqu elle a augmenté de près de 5 points de pourcentage en un an. Dans l ensemble en 2010, la région du Saguenay Lac-Saint-Jean occupait le 12 e rang au chapitre de la proportion de cyberacheteurs, alors qu elle se classait au 14 e rang en (n = 458) Rang 2010 : 7/16 (n = 474) Rang 2010 : 12/16 Total 74,5 % 67,6 % 18,7 % 14,0 % Hommes 79,0 % 70,4 % 22,4 % 17,7 % Femmes 70,6 % 65,0 % 15,2 % 10,7 % ans 95,0 % 91,9 % 28,5 % 23,6 % ans 88,4 % 87,6 % 31,9 % 23,8 % ans 80,7 % 71,1 % 6,4 % 12,1 % 55 ans et plus 44,9 % 42,0 % 10,5 % 5,9 % Marge d erreur : +/- 5,12 % Source : NETendances CEFRIO Source : Indice du commerce électronique au Québec CEFRIO Carte du Saguenay Lac-Saint-Jean Superficie ,8 km 2 Densité de la population (2010) 2,8 hab/km hab 15 à 34 ans à 44 ans à 54 ans ans et plus Nombre total d hommes Nombre total de femmes Taux d activité 2 (mars 2011) 62,4 % Taux d emploi 3 (mars 2011) 56,9 % Taux de chômage 4 (mars 2011) 8,9 % $ 4

4 région 03 CaPItale-NatIoNale En 2008, 79,6 % des adultes de la Capitale-Nationale utilisaient Internet au moins une fois par semaine. La proportion d internautes réguliers dans cette région était significativement supérieure à la moyenne québécoise (75,4 %). L utilisation d Internet dans la région de la Capitale-Nationale a progressé comparativement à 2009 (74,6 %). Dans l ensemble en 2010, la région de la Capitale-Nationale occupait le 2 e rang sur 16 au chapitre de la proportion d internautes, juste après l Outaouais, alors qu elle était au 4 e rang en En matière d achats en ligne, la Capitale-Nationale comptait 26,8 % de cyberacheteurs en 2010, ce qui est significativement supérieur à la moyenne québécoise (22,3 %). Comparativement aux années précédentes, la région connaît une progression dans sa proportion de cyberacheteurs, qui a augmenté de près de 6 points de pourcentage comparativement à 2009 (21 %), et de 11 points de pourcentage par rapport à 2008 (15,8 %). Dans l ensemble en 2010, la région de la Capitale-Nationale occupait le 2 e rang au chapitre de la proportion de cyberacheteurs, alors qu elle se classait au 3 e rang en (n = 986) Rang 2010 : 2/16 (n = 990) Rang 2010 : 2/16 Total 79,6 % 74,6 % 26,8 % 21,0 % Hommes 82,8 % 77,1 % 31,6 % 26,2 % Femmes 76,3 % 72,3 % 21,9 % 15,9 % ans 95,9 % 94,8 % 43,3 % 33,5 % ans 94,3 % 89,2 % 33,5 % 29,9 % ans 81,4 % 81,7 % 25,7 % 19,5 % 55 ans et plus 61,7 % 52,1 % 13,3 % 9,5 % Marge d erreur : +/- 1,82 % Source : NETendances CEFRIO Source : Indice du commerce électronique au Québec CEFRIO Carte de la Capitale-Nationale Superficie ,7 km 2 Densité de la population (2010) 37,2 hab/km hab 15 à 34 ans à 44 ans à 54 ans ans et plus Nombre total d hommes Nombre total de femmes Taux d activité 2 (mars 2011) 66,5 % Taux d emploi 3 (mars 2011) 61,8 % Taux de chômage 4 (mars 2011) 7,0 % $ 4

5 04 MaurICIe En 2010, 68,6 % des adultes de la Mauricie ont utilisé Internet au moins une fois par semaine. La proportion d internautes réguliers dans cette région est significativement inférieure à la moyenne québécoise qui, elle, atteignait 75,4 %. L utilisation d Internet dans la région de la Mauricie progresse comparativement à 2009 (63,6 %). Dans l ensemble en 2010, la région de la Mauricie occupait le 12 e rang sur 16 au chapitre de la proportion d internautes, alors qu elle était au 13 e rang en En matière d achats en ligne, la Mauricie comptait 17 % de cyberacheteurs en 2010, ce qui est significativement inférieur à la moyenne québécoise (22,3 %). Comparativement à 2009, la variation de la proportion de cyberacheteurs dans cette région n est pas significative : elle a augmenté de moins d un point de pourcentage en un an (16,5 %), mais elle a cependant progressé de près de 4 points par rapport à 2008 (13,1 %). Dans l ensemble en 2010, la région de la Mauricie occupait le 13 e rang au chapitre de la proportion de cyberacheteurs, alors qu elle était au 9 e rang en (n = 406) Rang 2010 : 12/16 (n = 413) Rang 2010 : 13/16 Total 68,6 % 63,6 % 17,0 % 16,5 % Hommes 76,0 % 70,2 % 25,7 % 21,1 % Femmes 61,2 % 57,1 % 8,5 % 11,8 % ans 95,0 % 82,3 % 14,0 % 27,0 % ans 91,7 % 77,4 % 46,0 % 20,1 % ans 71,4 % 69,5 % 23,0 % 9,7 % 55 ans et plus 44,9 % 43,0 % 6,5 % 13,2 % Marge d erreur : +/- 5,94 % Source : NETendances CEFRIO Source : Indice du commerce électronique au Québec CEFRIO Carte de la Mauricie Superficie ,7 km 2 Densité de la population (2010) 7,4 hab/km hab 15 à 34 ans à 44 ans à 54 ans ans et plus Nombre total d hommes Nombre total de femmes Taux d activité 2 (mars 2011) 63,1 % Taux d emploi 3 (mars 2011) 58,2 % Taux de chômage 4 (mars 2011) 7,8 % $ 4

6 05 EstrIE En 2010, 70,9 % des adultes de l Estrie utilisaient Internet au moins une fois par semaine. La proportion d internautes réguliers dans cette région n est pas significativement différente de la moyenne québécoise (75,4 %). L utilisation d Internet dans la région de l Estrie est en légère progression comparativement à 2009 (67,7 %) et 2008 (65,6 %). Dans l ensemble en 2010, la région de l Estrie occupait le 9 e rang au chapitre de la proportion d internautes, alors qu elle était au 10 e rang en Quant aux achats en ligne, l Estrie comptait 20,7 % de cyberacheteurs en 2010, ce qui n est pas significativement différent de la moyenne québécoise (22,3 %). Comparativement à 2009, la variation de la proportion de cyberacheteurs dans cette région n est pas significative puisqu elle a progressé de moins d un point de pourcentage en un an (20,4 %). Elle a cependant augmenté de plus de 7 points de pourcentage par rapport à 2008 (13,5 %). Dans l ensemble en 2010, la région de l Estrie occupait le 9 e rang au chapitre de la proportion de cyberacheteurs, alors qu elle se classait au 5 e rang en (n = 470) Rang 2010 : 9/16 (n = 480) Rang 2010 : 8/16 Total 70,9 % 67,7 % 20,7 % 20,4 % Hommes 71,8 % 73,8 % 20,7 % 29,4 % Femmes 70,1 % 61,8 % 20,7 % 11,8 % ans 93,6 % 85,8 % 41,1 % 30,6 % ans 81,6 % 79,6 % 23,8 % 25,4 % ans 76,0 % 73,7 % 12,5 % 21,1 % 55 ans et plus 47,9 % 44,5 % 6,8 % 8,6 % Marge d erreur : +/- 5,95 % Source : NETendances CEFRIO Source : Indice du commerce électronique au Québec CEFRIO Carte de l Estrie Superficie ,6 km 2 Densité de la population (2010) 30,4 hab/km hab 15 à 34 ans à 44 ans à 54 ans ans et plus Nombre total d hommes Nombre total de femmes Taux d activité 2 (mars 2011) 65,5 % Taux d emploi 3 (mars 2011) 61,1 % Taux de chômage 4 (mars 2011) 6,9 % $ 4

7 06 Montréal En 2010, 78,9 % des adultes de Montréal utilisaient Internet au moins une fois par semaine. La proportion d internautes réguliers dans cette région se situe au-dessus de la moyenne québécoise qui était de 75,4 %. L utilisation d Internet dans la région de Montréal se maintient comparativement à 2009 (78,3 %) et 2008 (76,5 %). Dans l ensemble en 2010, la région de Montréal occupait le 3 e rang au chapitre de la proportion d internautes, après l Outaouais et la Capitale-Nationale qui occupaient respectivement le 1 er et le 2 e rang, alors qu elle était au 1 er rang en En matière d achats en ligne, Montréal comptait 24,6 % de cyberacheteurs en 2010, ce qui est supérieur à la moyenne québécoise (22,3 %). Comparativement à 2009, la variation de la proportion de cyberacheteurs dans cette région n est pas significative : elle a augmenté d un peu plus d un point de pourcentage en un an (23,1 %) ; elle a cependant augmenté de près de 7 points de pourcentage par rapport à 2008 (18 %). Dans l ensemble en 2010, la région de Montréal occupait le 3 e rang au chapitre de la proportion de cyberacheteurs, alors qu elle se classait au 2 e rang en (n = 3 159) Rang 2010 : 3/16 (n = 3 140) Rang 2010 : 3/16 Total 78,9 % 78,3 % 24,6 % 23,1 % Hommes 82,2 % 82,3 % 30,1 % 29,7 % Femmes 75,9 % 74,4 % 19,6 % 16,6 % ans 93,3 % 92,2 % 33,6 % 33,1 % ans 90,0 % 91,2 % 29,9 % 26,6 % ans 83,1 % 83,2 % 25,8 % 23,3 % 55 ans et plus 54,5 % 51,6 % 11,4 % 9,9 % Marge d erreur : +/- 1,95 % Source : NETendances CEFRIO Source : Indice du commerce électronique au Québec CEFRIO Carte de Montréal Superficie 498,2 km 2 Densité de la population (2010) 3 882,3 hab/km hab 15 à 34 ans à 44 ans à 54 ans ans et plus Nombre total d hommes Nombre total de femmes Taux d activité 2 (mars 2011) 64,5 % Taux d emploi 3 (mars 2011) 58,3 % Taux de chômage 4 (mars 2011) 9,5 % $ 4

8 région 07 OutaOuaIs En 2010, 80 % des adultes de l Outaouais utilisaient Internet au moins une fois par semaine. La proportion d internautes réguliers dans cette région n est cependant pas significativement différente de la moyenne québécoise, avec 75,4 %. L utilisation d Internet dans la région de l Outaouais a progressé comparativement à 2009 (71,3 %). Dans l ensemble en 2010, cette région occupait le 1 er rang au chapitre de la proportion d internautes, alors qu elle était au 5 e rang en En matière d achats en ligne, l Outaouais comptait 26,8 % de cyberacheteurs en 2010, ce qui n est pas significativement différent de la moyenne québécoise (22,3 %). Comparativement aux années précédentes, la variation de la proportion de cyberacheteurs dans cette région est assez importante : elle a augmenté de 10 points de pourcentage comparativement à 2009 (16,8 %) et de près de 12 points de pourcentage par rapport à 2008 (15,2 %). Dans l ensemble en 2010, la région de l Outaouais occupait le 1 er rang au chapitre de la proportion de cyberacheteurs, alors qu elle se classait au 8 e rang en (n = 482) Rang 2010 : 1/16 (n = 470) Rang 2010 : 1/16 Total 80,0 % 71,3 % 26,8 % 16,8 % Hommes 85,3 % 72,1 % 33,7 % 22,4 % Femmes 74,7 % 70,6 % 20,1 % 11,8 % ans 92,5 % 92,0 % 36,8 % 25,3 % ans 86,1 % 85,1 % 26,7 % 15,9 % ans 88,7 % 77,8 % 33,8 % 17,3 % 55 ans et plus 57,9 % 48,3 % 13,9 % 11,1 % Marge d erreur : +/- 5,70 % Source : NETendances CEFRIO Source : Indice du commerce électronique au Québec CEFRIO Carte de l Outaouais Superficie ,8 km 2 Densité de la population (2010) 11,9 hab/km hab 15 à 34 ans à 44 ans à 54 ans ans et plus Nombre total d hommes Nombre total de femmes Taux d activité 2 (mars 2011) 67,6 % Taux d emploi 3 (mars 2011) 62,7 % Taux de chômage 4 (mars 2011) 7,2 % $ 4

9 08 AbITIbI-TémIsCAmIngue En 2010, 70,7 % des adultes de l Abitibi-Témiscamingue utilisaient Internet au moins une fois par semaine. La proportion d internautes réguliers dans cette région n est pas significativement différente de la moyenne québécoise qui, elle, atteignait 75,4 %. L utilisation d Internet dans la région de l Abitibi-Témiscamingue a progressé comparativement à 2009 (61,3 %). Dans l ensemble en 2010, la région occupait le 10 e rang sur 16 au chapitre de la proportion d internautes, alors qu elle était au 15 e rang en En matière d achats en ligne, l Abitibi-Témiscamingue comptait 19,1 % de cyberacheteurs en 2010, ce qui n est pas significativement différent de la moyenne québécoise (22,3 %). Comparativement aux années précédentes, la proportion de cyberacheteurs dans cette région a progressé de manière appréciable : elle a augmenté de près de 7 points de pourcentage comparativement à 2009 (12,3 %), et de 8,1 points de pourcentage par rapport à 2008 (11 %). Dans l ensemble en 2010, la région de l Abitibi-Témiscamingue occupait le 11 e rang au chapitre de la proportion de cyberacheteurs, alors qu elle se classait au dernier rang en (n = 255) Rang 2008 : 10 / 16 (n = 251) Rang 2008 : 11 / 16 Total 70,7 % 61,3 % 19,1 % 12,3 % Hommes 76,3 % 56,3 % 17,3 % 16,4 % Femmes 65,9 % 66,1 % 20,5 % 8,1 % ans 92,2 % 71,0 % 34,1 % 22,9 % ans 81,4 % 68,3 % 33,5 % 17,7 % ans 79,2 % 71,1 % 12,2 % 9,1 % 55 ans et plus 46,9 % 47,1 % 8,3 % 5,7 % Marge d erreur : +/- 7,52 % Source : NETendances CEFRIO Source : Indice du commerce électronique au Québec CEFRIO Carte de l Abitibi-Témiscamingue Superficie ,7 km 2 Densité de la population (2010) 2,5 hab/km hab 15 à 34 ans à 44 ans à 54 ans ans et plus Nombre total d hommes Nombre total de femmes Taux d activité 2 (mars 2011) 65,1 % Taux d emploi 3 (mars 2011) 59,5 % Taux de chômage 4 (mars 2011) 8,5 % $ 4

10 région 09 Côte-Nord En 2010, 63,1 % des adultes de la Côte-Nord utilisaient Internet au moins une fois par semaine. La proportion d internautes réguliers dans cette région se situe en dessous de la moyenne québécoise qui était de 75,4 %. L utilisation d Internet dans la région de la Côte-Nord a diminué comparativement à 2009 (69,1 %), mais elle est plutôt stable si l on considère l année 2008 où 61,1 % des adultes utilisaient régulièrement Internet. Dans l ensemble en 2010, la région de la Côte-Nord occupait le 15 e rang sur 16 au chapitre de la proportion d internautes, alors qu elle était au 7 e rang en En matière d achats en ligne, le Côte-Nord comptait 16,3 % de cyberacheteurs en 2010, ce qui n est pas significativement différent de la moyenne québécoise (22,3 %). Comparativement aux années précédentes, on observe une stabilité de la proportion de cyberacheteurs dans cette région puisqu elle était de 18,5 % en 2009 et de 16,4 % en Dans l ensemble en 2010, la région de la Côte-Nord occupait le 14 e rang au chapitre de la proportion de cyberacheteurs, alors qu elle se classait au 6 e rang en (n = 138) Rang 2010 : 15/16 (n = 138) Rang 2010 : 14/16 Total 63,1 % 69,1 % 16,3 % 18,5 % Hommes 67,4 % 62,9 % 28,2 % 19,2 % Femmes 59,1 % 75,0 % 6,1 % 17,9 % ans 91,8 % 78,9 % 25,5 % 29,1 % ans 58,5 % 84,5 % 30,2 % 22,7 % ans 66,7 % 74,9 % 0,0 % 15,1 % 55 ans et plus 40,9 % 50,4 % 10,5 % 12,4 % Marge d erreur : +/- 9,34 % Source : NETendances CEFRIO Source : Indice du commerce électronique au Québec CEFRIO Carte de la Côte-Nord Superficie ,6 km 2 Densité de la population (2010) 0,4 hab/km hab 15 à 34 ans à 44 ans à 54 ans ans et plus Nombre total d hommes Nombre total de femmes Taux d activité 2 (mars 2011) 66,3 % Taux d emploi 3 (mars 2011) 60,9 % Taux de chômage 4 (mars 2011) 8,2 % $ 4

11 région 1 1 GasPésIe Îles-de-la-MadeleIne En 2010, 63,5 % des adultes de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine utilisent Internet au moins une fois par semaine. La proportion d internautes réguliers dans cette région se situe en-dessous de la moyenne québécoise qui, elle, atteint 75,4 %. L utilisation d Internet dans la région de la Gaspésie Îles-de-la-Madeleine a connu une progression de 5,2 points de pourcentage comparativement à 2009 (58,3 %). Dans l ensemble, en 2010, la région de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine occupe le 14 e rang sur 16 au chapitre de la proportion d internautes, alors qu elle était au 16 e rang en En matière d achats en ligne, le Gaspésie Îles-de-la-Madeleine compte 15,8 % de cyberacheteurs en 2010, ce qui n est pas significativement différent de la moyenne québécoise (22,3 %). Comparativement à 2009, la proportion de cyberacheteurs dans cette région se maintient (15,7 %); elle a toutefois augmenté d un peu plus de 5 points de pourcentage comparativement à 2008 (10,7 %). Dans l ensemble, en 2010, la région du Gaspésie Îles-de-la-Madeleine occupe le 15 e rang au chapitre de la proportion de cyberacheteurs, alors qu elle se classait au 11 e rang en (n = 174) Rang 2010 : 14/16 (n = 167) Rang 2010 : 15/16 Total 63,5 58,3 15,8 15,7 Hommes 60,8 61,4 17,9 13,5 Femmes 66,2 55,2 13,8 18, ans 78,0 71,6 14,4 15, ans 84,6 73,1 29,1 33, ans 74,6 77,5 17,4 13,6 55 ans et plus 43,6 34,6 11,0 11,2 Marge d erreur : +/- 8,14 % Source : NETendances CEFRIO Source : Indice du commerce électronique au Québec CEFRIO Carte de la Gaspésie Îles-de-la-Madeleine Superficie ,2 km 2 Densité de la population (2010) 4,6 hab/km hab 15 à 34 ans à 44 ans à 54 ans ans et plus Nombre total d hommes Nombre total de femmes Taux d activité 2 (mars 2011) 59,0 % Taux d emploi 3 (mars 2011) 51,1 % Taux de chômage 4 (mars 2011) 13,3 % $ 4

12 12 ChAudIère-APPAlAChes En 2010, 71,8 % des adultes de Chaudière-Appalaches utilisent Internet au moins une fois par semaine. La proportion d internautes réguliers dans cette région se situe en dessous de la moyenne québécoise qui, elle, atteint 75,4 %. L utilisation d Internet dans la région de Chaudière-Appalaches se maintient comparativement à 2009 (70,3 %). Cette région connaît par contre une évolution dans sa proportion d internautes par rapport à 2008, alors que 63,1 % des adultes utilisaient régulièrement Internet. Dans l ensemble, en 2010, la région du Chaudière-Appalaches occupe le 8 e rang sur 16 au chapitre de la proportion d internautes, alors qu elle était au 6 e rang en En matière d achats en ligne, la région de Chaudière-Appalaches compte 21,3 % de cyberacheteurs en 2010, ce qui n est pas significativement différent de la moyenne québécoise (22,3 %). Comparativement aux années précédentes, la variation de la proportion de cyberacheteurs dans cette région est assez importante : elle a augmenté de 5 points de pourcentage comparativement à 2009 (16,3 %), et de près de 8 points de pourcentage par rapport à 2008 (10,2 %). Dans l ensemble, en 2010, la région du Chaudière-Appalaches occupe le 7 e rang au chapitre de la proportion de cyberacheteurs, alors qu elle se classait au 10 e rang en (n = 721) Rang 2010 : 8/16 (n = 697) Rang 2010 : 7/16 Total 71,8 70,3 21,3 16,3 Hommes 72,1 74,7 28,0 19,6 Femmes 71,4 66,2 14,7 13, ans 92,6 90,8 32,4 22, ans 78,9 81,9 34,2 24, ans 71,7 72,3 13,0 17,1 55 ans et plus 51,8 43,3 11,1 5,1 Marge d erreur : +/- 2,96 % Source : NETendances CEFRIO Source : Indice du commerce électronique au Québec CEFRIO Carte de Chaudière-Appalaches Superficie ,9 km 2 Densité de la population (2010) 26,9 hab/km hab 15 à 34 ans à 44 ans à 54 ans ans et plus Nombre total d hommes Nombre total de femmes Taux d activité 2 (mars 2011) 67,7 % Taux d emploi 3 (mars 2011) 64,7 % Taux de chômage 4 (mars 2011) 4,3 % $ 4

13 13 LavaL En 2010, 77,3 % des adultes de Laval utilisaient Internet au moins une fois par semaine. La proportion d internautes réguliers dans cette région n était cependant pas significativement différente de la moyenne québécoise qui atteignait 75,4 %. L utilisation d Internet dans la région de Laval se maintient comparativement à 2009 (78 %) et 2008 (76,5 %). Dans l ensemble en 2010, la région de Laval occupait le 4 e rang au chapitre de la proportion d internautes, alors qu elle était au 2 e rang en En matière d achats en ligne, Laval comptait 21,6 % de cyberacheteurs en 2010, ce qui n est pas non plus significativement différent de la moyenne québécoise (22,3 %). Comparativement aux années précédentes, la variation de la proportion de cyberacheteurs dans cette région n est pas notable : elle a augmenté d un peu plus d un point de pourcentage comparativement à 2009 (20,5 %), et d un peu moins de 3 points de pourcentage comparativement à 2008 (18,8 %). Dans l ensemble en 2010, la région de Laval occupait le 6 e rang au chapitre de la proportion de cyberacheteurs, alors qu elle se classait au 4 e rang en (n = 530) Rang 2010 : 4/16 (n = 534) Rang 2010 : 6/16 Total 77,3 % 78,0 % 21,6 % 20,5 % Hommes 81,6 % 84,3 % 26,8 % 25,7 % Femmes 73,7 % 72,5 % 17,3 % 16,0 % ans 95,7 % 92,9 % 30,8 % 24,8 % ans 90,9 % 94,3 % 23,5 % 42,6 % ans 78,0 % 78,2 % 25,0 % 8,5 % 55 ans et plus 52,8 % 56,3 % 10,8 % 9,7 % Marge d erreur : +/- 4,57 % Source : NETendances CEFRIO Source : Indice du commerce électronique au Québec CEFRIO Carte de Laval Superficie 246 km 2 Densité de la population (2010) 1 620,7 hab/km hab 15 à 34 ans à 44 ans à 54 ans ans et plus Nombre total d hommes Nombre total de femmes Taux d activité 2 (mars 2011) 68,4 % Taux d emploi 3 (mars 2011) 64,1 % Taux de chômage 4 (mars 2011) 6,3 % $ 4

14 14 LanaudIère En 2010, 74,5 % des adultes de Lanaudière utilisaient Internet au moins une fois par semaine. La proportion d internautes réguliers dans cette région n est pas significativement différente de la moyenne québécoise qui, elle, atteint 75,4 %. L utilisation d Internet dans la région de Lanaudière était cependant en progression comparativement à 2009 (68,5 %). Dans l ensemble en 2010, la région de Lanaudière occupait le 7 e rang sur 16 au chapitre de la proportion d internautes, alors qu elle était au 8 e rang en En matière d achats en ligne, Lanaudière comptait 19,8 % de cyberacheteurs en 2010, ce qui n est pas non plus significativement différent de la moyenne québécoise (22,3 %). Comparativement à 2009, la variation de la proportion de cyberacheteurs dans cette région est d un peu plus de 5 points de pourcentage (14,6 %), et de près de 8 points par rapport à 2008 (12,3 %). Dans l ensemble en 2010, la région de Lanaudière occupait le 9 e rang au chapitre de la proportion de cyberacheteurs, alors qu elle se classait au 13 e rang en (n =727) Rang 2010 :7/16 (n = 718) Rang 2010 : 9/16 Total 74,5 % 68,5 % 19,8 % 14,6 % Hommes 76,1 % 67,4 % 21,3 % 15,2 % Femmes 72,9 % 69,4 % 18,2 % 14,1 % ans 83,0 % 88,6 % 27,4 % 25,6 % ans 89,6 % 81,8 % 23,7 % 14,4 % ans 85,6 % 67,9 % 22,4 % 15,1 % 55 ans et plus 54,0 % 47,6 % 10,6 % 6,6 % Marge d erreur : +/- 4,07 % Source : NETendances CEFRIO Source : Indice du commerce électronique au Québec CEFRIO Carte de Lanaudière Superficie ,3 km 2 Densité de la population (2010) 37,7 hab/km hab 15 à 34 ans à 44 ans à 54 ans ans et plus Nombre total d hommes Nombre total de femmes Taux d activité 2 (mars 2011) 64,8 % Taux d emploi 3 (mars 2011) 59,9 % Taux de chômage 4 (mars 2011) 7,5 % $ 4

15 15 LaurentIdes En 2010, 74,9 % des adultes des Laurentides utilisaient Internet au moins une fois par semaine. La proportion d internautes réguliers dans cette région n est donc pas significativement différente de la moyenne québécoise qui, elle, atteint 75,4 %. L utilisation d Internet dans la région des Laurentides a toutefois progressé comparativement à 2009 (68,3 %). Dans l ensemble en 2010, la région des Laurentides occupait le 6 e rang au chapitre de la proportion d internautes, alors qu elle était au 9 e rang en En matière d achats en ligne, les Laurentides comptaient 22,1 % de cyberacheteurs en 2010, ce qui n est pas différent de la moyenne québécoise (22,3 %). Comparativement aux années précédentes, la variation de la proportion de cyberacheteurs dans cette région était assez importante : elle a augmenté de près de 4 points de pourcentage comparativement à 2009 (18,3 %), et d un peu plus de 10 points par rapport à 2008 (11,9 %). Dans l ensemble en 2010, la région des Laurentides occupait le 5 e rang au chapitre de la proportion de cyberacheteurs, alors qu elle se classait au 7 e rang en (n = 675) Rang 2010 : 6/16 (n = 670) Rang 2010 : 5/16 Total 74,9 % 68,3 % 22,1 % 18,3 % Hommes 75,9 % 69,3 % 23,3 % 19,0 % Femmes 73,7 % 67,3 % 20,7 % 17,6 % ans 93,3 % 83,8 % 34,7 % 24,2 % ans 93,4 % 81,4 % 30,5 % 29,5 % ans 75,8 % 71,3 % 23,4 % 17,2 % 55 ans et plus 55,0 % 50,6 % 10,3 % 9,6 % Marge d erreur : +/- 4,22 % Source : NETendances CEFRIO Source : Indice du commerce électronique au Québec CEFRIO Carte des Laurentides Superficie ,9 km 2 Densité de la population (2010) 26,7 hab/km hab 15 à 34 ans à 44 ans à 54 ans ans et plus Nombre total d hommes Nombre total de femmes Taux d activité 2 (mars 2011) 68,6 % Taux d emploi 3 (mars 2011) 63,3 % Taux de chômage 4 (mars 2011) 7,8 % $ 4

16 16 MontérégIe En 2010, 75,7 % des adultes de la Montérégie utilisaient Internet au moins une fois par semaine. La proportion d internautes réguliers dans cette région n est pas différente de la moyenne québécoise qui, elle, atteint 75,4 %. L utilisation d Internet dans la région de la Montérégie se maintient comparativement à 2009 (76,7 %) et 2008 (75,6 %). Dans l ensemble en 2010, la région de la Montérégie occupait le 5 e rang sur 16 au chapitre de la proportion d internautes, alors qu elle était au 3 e rang en En matière d achats en ligne, la Montérégie comptait 22,4 % de cyberacheteurs en 2010, et elle n est pas en cela différente de la moyenne québécoise (22,3 %). Comparativement à 2009, la variation de la proportion de cyberacheteurs dans cette région n est pas statistiquement significative (23,1 %) ; elle a cependant augmenté de près de 5 points de pourcentage par rapport à 2008 (17,5 %). Dans l ensemble en 2010, la région de la Montérégie occupait le 5 e rang au chapitre de la proportion de cyberacheteurs, alors qu elle se classait au 3 e rang en (n = 2 064) Rang 2010 : 5/16 (n = 2 107) Rang 2010 : 4/16 Total 75,7 % 76,7 % 22,4 % 23,1 % Hommes 79,7 % 78,1 % 25,8 % 26,7 % Femmes 71,7 % 75,4 % 19,0 % 19,8 % ans 89,4 % 91,2 % 26,6 % 33,4 % ans 89,4 % 88,9 % 34,9 % 29,2 % ans 78,4 % 83,5 % 23,9 % 22,6 % 55 ans et plus 57,7 % 53,5 % 12,1 % 11,6 % Marge d erreur : +/- 2,40 % Source : NETendances CEFRIO Source : Indice du commerce électronique au Québec CEFRIO Carte de la Montérégie Superficie ,8 km 2 Densité de la population (2010) 129,7 hab/km hab 15 à 34 ans à 44 ans à 54 ans ans et plus Nombre total d hommes Nombre total de femmes Taux d activité 2 (mars 2011) 66,5 % Taux d emploi 3 (mars 2011) 61,8 % Taux de chômage 4 (mars 2011) 7,2 % $ 4

17 17 Centre-du-QuébeC En 2010, 70 % des adultes du Centre-du-Québec utilisaient Internet au moins une fois par semaine. La proportion d internautes réguliers dans cette région se situait en dessous de la moyenne québécoise (75,4 %). L utilisation d Internet dans la région du Centre-du-Québec a cependant progressé de manière appréciable depuis 2009 (63,2 %). Dans l ensemble en 2010, la région du Centre-du-Québec occupait le 11 e rang sur 16 au chapitre de la proportion d internautes, alors qu elle était au 14 e rang en En matière d achats en ligne, le Centre-du-Québec comptait 19,5 % de cyberacheteurs en 2010, ce qui n est pas significativement différent de la moyenne québécoise (22,3 %). Comparativement aux années précédentes, la variation de la proportion de cyberacheteurs dans cette région n est pas assez importante : elle a augmenté d un peu plus de 6 points de pourcentage comparativement à 2009 (13,3 %) et 2008 (12,8 %). Dans l ensemble en 2010, la région du Centre-du-Québec occupait le 10 e rang au chapitre de la proportion de cyberacheteurs, alors qu elle se classait au 15 e rang en (n = 433) Rang 2010 : 11/16 (n = 433) Rang 2010 : 10/16 Total 70,0 % 63,2 % 19,5 % 13,3 % Hommes 70,6 % 65,8 % 26,3 % 19,0 % Femmes 69,4 % 61,1 % 13,3 % 8,8 % ans 86,7 % 89,6 % 27,1 % 29,2 % ans 90,2 % 76,8 % 34,0 % 19,9 % ans 76,7 % 75,0 % 20,0 % 5,8 % 55 ans et plus 49,6 % 36,5 % 10,1 % 3,6 % Marge d erreur : +/- 5,63 % Source : NETendances CEFRIO Source : Indice du commerce électronique au Québec CEFRIO Carte du Centre-du-Québec Superficie 6 920,9 km 2 Densité de la population (2010) 33,6 hab/km hab 15 à 34 ans à 44 ans à 54 ans ans et plus Nombre total d hommes Nombre total de femmes Taux d activité 2 (mars 2011) 60,4 % Taux d emploi 3 (mars 2011) 57,2 % Taux de chômage 4 (mars 2011) 5,4 % $ 4

DOSSIER PRESSE. Bilan routier

DOSSIER PRESSE. Bilan routier DOSSIER DE PRESSE Bilan routier 2006 SOMMAIRE En 2006, les données sur les accidents et les victimes depuis 1989 ont été révisées. Avec 46 012 victimes en 2006 contre 47 462 en 2005, le nombre de blessés

Plus en détail

Outaouais. Portrait régional

Outaouais. Portrait régional Outaouais Portrait régional Été 2013 2 Table des matières Occupation du territoire p. 4 Démographie p. 5 Conditions de vie p. 6 Structure économique p. 7 Secteur des entreprises p. 8 Économie p. 9 Dernières

Plus en détail

Laurentides. Portrait régional

Laurentides. Portrait régional Laurentides Portrait régional Été 2013 2 Table des matières Occupation du territoire p. 4 Démographie p. 5 Conditions de vie p. 6 Structure économique p. 7 Secteur des entreprises p. 8 Économie p. 9 Dernières

Plus en détail

LES CHIFFRES CLÉS DE L'EMPLOI AU QUÉBEC

LES CHIFFRES CLÉS DE L'EMPLOI AU QUÉBEC EMPLOI-QUÉBEC LES CHIFFRES CLÉS DE L'EMPLOI AU QUÉBEC ÉDITION 2015 Rédaction André Levert Catherine Ouellet Paula Santos Élaboration des tableaux Anh Truong Direction de l analyse et de l information sur

Plus en détail

Résultats détaillés des écoles

Résultats détaillés des écoles Résultats détaillés des écoles Comment interpréter les tableaux Les tableaux fournissent beaucoup de renseignements et chacun d eux est digne d attention. En général, nous recommandons au lecteur de prendre

Plus en détail

SOCIÉTÉ DE L ASSURANCE AUTOMOBILE DU QUÉBEC BILAN ROUTIER

SOCIÉTÉ DE L ASSURANCE AUTOMOBILE DU QUÉBEC BILAN ROUTIER SOCIÉTÉ DE L ASSURANCE AUTOMOBILE DU QUÉBEC BILAN ROUTIER 2013 SOMMAIRE Depuis 1978,... le nombre de décès a chuté de 77,4 %. Il y a eu 399 décès sur les routes en 2013, soit 22 de moins qu en 2012, ce

Plus en détail

Travail et temps des fêtes

Travail et temps des fêtes Travail et temps des fêtes Sondage interne Rapport des résultats Nombre de répondants : 145 Ce sondage a eu cours du 27 novembre au 7 décembre 2014. Droits réservés, CRHA, 2014 MÉTHODOLOGIE Réalisée auprès

Plus en détail

Projections démographiques, régions et réflexion face à l avenir

Projections démographiques, régions et réflexion face à l avenir Volume 25 / Septembre 2015 Projections démographiques, régions et réflexion face à l avenir Il y a longtemps que la croissance de la population québécoise a ralenti la cadence et selon toute vraisemblance,

Plus en détail

S@voir.stat. Points saillants

S@voir.stat. Points saillants SCIENCE, TECHNOLOGIE ET INNOVATION INSTITUT DE LA STATISTIQUE DU QUÉBEC Bulletin S@voir.stat Mars 2012 Volume 12, numéro 2 Prochain bulletin S@voir.stat Le prochain numéro du bulletin portera sur les résultats

Plus en détail

BILAN ROUTIER 2014. Société de l assurance automobile du Québec

BILAN ROUTIER 2014. Société de l assurance automobile du Québec BILAN ROUTIER 2014 Société de l assurance automobile du Québec SAAQ BILAN ROUTIER 2014 1 SOMMAIRE IL Y A EU 336 DÉCÈS SUR LES ROUTES EN 2014, SOIT 55 DE MOINS QU EN 2013, CE QUI REPRÉSENTE UNE DIMINUTION

Plus en détail

Réalisation. Note au lecteur. Rédaction et production. Collaboration. Révision linguistique. Dépôt légal

Réalisation. Note au lecteur. Rédaction et production. Collaboration. Révision linguistique. Dépôt légal Réalisation Rédaction et production Daniel Marleau Conseiller et chef de service, Statistiques sur l effectif Collaboration Johanne Lapointe Directrice Direction, Affaires externes Révision linguistique

Plus en détail

VALEUR DES TERRES AGRICOLES DANS LES RÉGIONS DU QUÉBEC

VALEUR DES TERRES AGRICOLES DANS LES RÉGIONS DU QUÉBEC «ÉDITION 2010 La tendance à la hausse de la valeur moyenne des terres transigées au Québec depuis quelques années s est poursuivie en 2009, avec une croissance de 12,3 % pour les terres en culture et de

Plus en détail

Groupe AGÉCO 2014, rue Cyrille-Duquet, bureau 307, Québec (Québec) G1N 4N6 Tél. : 418 527-4681 ageco@groupeageco.ca

Groupe AGÉCO 2014, rue Cyrille-Duquet, bureau 307, Québec (Québec) G1N 4N6 Tél. : 418 527-4681 ageco@groupeageco.ca Ce document est aussi disponible sur nos sites Internet : www.fadq.qc.ca et www.groupeageco.ca La Financière agricole du Québec 1400, boul. de la Rive-Sud, Saint-Romuald (Québec) G6W 8K7 Le traitement

Plus en détail

LA MOBILITÉ AU QUÉBEC : DES APPAREILS AUX USAGES MULTIPLES VOLUME 6 NUMÉRO 7 AVEC LA COLLABORATION DE

LA MOBILITÉ AU QUÉBEC : DES APPAREILS AUX USAGES MULTIPLES VOLUME 6 NUMÉRO 7 AVEC LA COLLABORATION DE LA MOBILITÉ AU QUÉBEC : DES APPAREILS AUX USAGES MULTIPLES VOLUME 6 NUMÉRO 7 AVEC LA COLLABORATION DE NETENDANCES LA MOBILITÉ AU QUÉBEC : DES APPAREILS AUX USAGES MULTIPLES 2 TABLE DES MATIÈRES FAITS SAILLANTS...

Plus en détail

Laval Profil statistique. au Québec

Laval Profil statistique. au Québec Laval Profil statistique au Québec L habitation au Québec Profil statistique de l habitation Laval Réalisé par la Société d habitation du Québec Les contenus de cette publication ont été mis au point et

Plus en détail

Panorama des régions du Québec

Panorama des régions du Québec INSTITUT DE LA STATISTIQUE DU QUÉBEC RÉGIONS Panorama des régions du Québec Édition 2014 Pour tout renseignement concernant l ISQ et les données statistiques dont il dispose s adresser à : Institut de

Plus en détail

sociodémographique Coup d œil INSTITUT DE LA STATISTIQUE DU QUÉBEC Les naissances au Québec en 2012 : un peu moins de 1,7 enfant par femme DÉMOGRAPHIE

sociodémographique Coup d œil INSTITUT DE LA STATISTIQUE DU QUÉBEC Les naissances au Québec en 2012 : un peu moins de 1,7 enfant par femme DÉMOGRAPHIE DÉMOGRAPHIE INSTITUT DE LA STATISTIQUE DU QUÉBEC Coup d œil sociodémographique Avril 2013 Numéro 25 Les naissances au Québec en 2012 : un peu moins de 1,7 enfant par femme par Chantal Girard L année 2012

Plus en détail

INSTITUT DE LA STATISTIQUE DU QUÉBEC. Regard statistique sur la couverture syndicale au Québec, ailleurs au Canada et dans les pays de l OCDE

INSTITUT DE LA STATISTIQUE DU QUÉBEC. Regard statistique sur la couverture syndicale au Québec, ailleurs au Canada et dans les pays de l OCDE INSTITUT DE LA STATISTIQUE DU QUÉBEC travail et rémunération Regard statistique sur la couverture syndicale au Québec, ailleurs au Canada et dans les pays de l OCDE Pour tout renseignement concernant l

Plus en détail

de la fréquentation du théâtre par les élèves du primaire et du secondaire au Québec dans le cadre des sorties scolaires

de la fréquentation du théâtre par les élèves du primaire et du secondaire au Québec dans le cadre des sorties scolaires PORTRAIT GÉNÉRAL de la fréquentation du théâtre par les élèves du primaire et du secondaire au Québec dans le cadre des sorties scolaires Enquête menée par le Conseil québécois du théâtre JUIN 2009 Portrait

Plus en détail

Surveillance épidémiologique de l asthme au Québec et variations régionales, 1999-2001 : une analyse des banques de données

Surveillance épidémiologique de l asthme au Québec et variations régionales, 1999-2001 : une analyse des banques de données Surveillance épidémiologique de l asthme au Québec et variations régionales, 1999-2001 : une analyse des banques de données Par : Claudine Laurier, Ph.D.* Lucie Blais, Ph.D.* Wendy Kennedy, Ph.D.* Anna

Plus en détail

Perspective sur les nouveaux entrepreneurs au Canada

Perspective sur les nouveaux entrepreneurs au Canada Perspective sur les nouveaux entrepreneurs au Canada Au cours des deux dernières années, on a vu naître plus de 25 000 PME un chiffre impressionnant si l on tient compte de la vigueur du marché du travail.

Plus en détail

Portrait statistique de la population d origine ethnique grecque recensée au Québec en 2006

Portrait statistique de la population d origine ethnique grecque recensée au Québec en 2006 Portrait statistique de la population d origine ethnique grecque recensée au Québec en 2006 Ces portraits statistiques ont été réalisés par la Direction de la recherche et de l analyse prospective du ministère

Plus en détail

Indicateurs de persévérance scolaire au secondaire. Le Saguenay Lac-Saint-Jean, le réseau public québécois et l ensemble du Québec

Indicateurs de persévérance scolaire au secondaire. Le Saguenay Lac-Saint-Jean, le réseau public québécois et l ensemble du Québec Indicateurs de persévérance scolaire au secondaire Le Saguenay Lac-Saint-Jean, le réseau public québécois et l ensemble du Québec Mai 2013 Sous la coordination de : Julie Auclair Avec la collaboration

Plus en détail

Taux d'appels pour intoxications au Centre antipoison du Québec 1991-1993 à 2009-2011

Taux d'appels pour intoxications au Centre antipoison du Québec 1991-1993 à 2009-2011 Surveillance de l'état de santé de la population Taux d'appels pour intoxications au Centre antipoison du Québec 1991-1993 à 2009-2011 En bref, Entre 2007 et 2011, le Centre antipoison du Québec a reçu

Plus en détail

Réalisation. Note au lecteur. Rédaction et production. Collaboration. Révision linguistique. Dépôt légal

Réalisation. Note au lecteur. Rédaction et production. Collaboration. Révision linguistique. Dépôt légal Réalisation Rédaction et production Daniel Marleau Conseiller et chef de service, Statistiques sur l effectif Collaboration Johanne Lapointe Directrice Direction, Affaires externes Révision linguistique

Plus en détail

Chiffres à l appui du MCCCF. Culture, communications. et technologies numériques. au Québec

Chiffres à l appui du MCCCF. Culture, communications. et technologies numériques. au Québec Chiffres à l appui du MCCCF Culture, communications au Québec Mai 2012 1 Réalisation Direction générale de la planification et des sociétés d État Supervision Jacques Laflamme Préparation de la version

Plus en détail

La formation à distance au secondaire Portrait 2013-2014

La formation à distance au secondaire Portrait 2013-2014 La formation à distance au secondaire Portrait 2013-2014 Robert Saucier Mars 2015 T A BLE DES MATIÈRES AVANT-PROPOS... iii FAITS SAILLANTS... 1 L ÉVOLUTION GLOBALE DE LA FORMATION À DISTANCE... 3 GRAPHIQUE

Plus en détail

LA PAUVRETÉ CHEZ LES PERSONNES HANDICAPÉES. Par Chantal Lavallée

LA PAUVRETÉ CHEZ LES PERSONNES HANDICAPÉES. Par Chantal Lavallée LA PAUVRETÉ CHEZ LES PERSONNES HANDICAPÉES Par Chantal Lavallée Parrainage civique des MRC d Acton et des Maskoutains Août 2010 Les personnes handicapées, tout comme les familles où elles vivent, sont

Plus en détail

Portrait statistique des immigrants permanents et temporaires dont le pays de dernière résidence est la France 2009-2013

Portrait statistique des immigrants permanents et temporaires dont le pays de dernière résidence est la France 2009-2013 Portrait statistique des immigrants permanents et temporaires dont le pays de dernière résidence est la France 2009-2013 Juillet 2014 Rédaction Chakib Benzakour Traitement statistique Raluca Paula Filip

Plus en détail

L usage du masculin a uniquement pour but d alléger le texte. DATE LIMITE : 29 avril 2016

L usage du masculin a uniquement pour but d alléger le texte. DATE LIMITE : 29 avril 2016 Catégorie immobilier L usage du masculin a uniquement pour but d alléger le texte. DATE LIMITE : 29 avril 2016 CRITÈRES D ADMISSIBILITÉ Avoir son siège social au Québec ou en Ontario. Avoir réalisé un

Plus en détail

Rapport statistique sur l effectif infirmier 2014-2015. Le Québec et ses régions

Rapport statistique sur l effectif infirmier 2014-2015. Le Québec et ses régions Rapport statistique sur l effectif infirmier 2014-2015 Le Québec et ses régions Réalisation Rédaction et production Daniel Marleau Chef de service et conseiller, Statistiques sur l effectif Collaboration

Plus en détail

Le commerce électronique dans un Québec numérique en 2016 : un levier de croissance pour les PME

Le commerce électronique dans un Québec numérique en 2016 : un levier de croissance pour les PME SIAL CANADA 2016 - Montréal - 13 au 15 avril 2016 Le commerce électronique dans un Québec numérique en 2016 : un levier de croissance pour les PME Guillaume Ducharme Directeur des communications et des

Plus en détail

État des lieux des résidences pour aînés au Québec Par le Réseau FADOQ 2015-2016

État des lieux des résidences pour aînés au Québec Par le Réseau FADOQ 2015-2016 État des lieux des résidences pour aînés au Québec Par le Réseau FADOQ 215-216 23 février 215 Le Réseau FADOQ rassemble et représente les personnes de 5 ans et plus dans le but de conserver et d améliorer

Plus en détail

Évolution des revenus publicitaires par média (millions de $), de 2000 à 2014 au Canada

Évolution des revenus publicitaires par média (millions de $), de 2000 à 2014 au Canada A. Publicité Au Canada Évolution des revenus publicitaires par média (millions de $), de 2000 à au Canada Média 2000 2009 % de croissance 2009- % de croissance 2000- Télévision 2 450 3 103 3 658 3 582

Plus en détail

Pour tout renseignement concernant l ISQ et les données statistiques dont il dispose, s adresser à :

Pour tout renseignement concernant l ISQ et les données statistiques dont il dispose, s adresser à : Pour tout renseignement concernant l ISQ et les données statistiques dont il dispose, s adresser à : Institut de la statistique du Québec 200, chemin Sainte-Foy Québec (Québec) G1R 5T4 Téléphone : (418)

Plus en détail

Caisses populaires et credit unions de l Ontario PERSPECTIVES DU MOUVEMENT

Caisses populaires et credit unions de l Ontario PERSPECTIVES DU MOUVEMENT Caisses populaires et credit unions de l Ontario PERSPECTIVES DU MOUVEMENT au deuxième trimestre de 2000 DANS CE NUMÉRO Faits saillants économiques : La forte croissance devrait se poursuivre en l an 2000

Plus en détail

STATISTIQUES SUR L INDUSTRIE DU FILM ET DE LA PRODUCTION TÉLÉVISUELLE INDÉPENDANTE

STATISTIQUES SUR L INDUSTRIE DU FILM ET DE LA PRODUCTION TÉLÉVISUELLE INDÉPENDANTE STATISTIQUES SUR L INDUSTRIE DU FILM ET DE LA PRODUCTION TÉLÉVISUELLE INDÉPENDANTE ÉDITION 2013 Tome 1 L exploitation cinématographique STATISTIQUES SUR L INDUSTRIE DU FILM ET DE LA PRODUCTION TÉLÉVISUELLE

Plus en détail

ENQUÊTE SUR LE RECRUTEMENT ET L EMPLOI AU QUÉBEC (EREQ)

ENQUÊTE SUR LE RECRUTEMENT ET L EMPLOI AU QUÉBEC (EREQ) EMPLOI-QUÉBEC ENQUÊTE SUR LE RECRUTEMENT ET L EMPLOI AU QUÉBEC (EREQ) RAPPORT ANALYTIQUE VOLUME 12 ENQUÊTE 2012 SUR LES DONNÉES DE 2011 Ce document a été préparé par la Direction de l analyse et de l information

Plus en détail

Essence ordinaire PRIX MOYEN AFFICHÉ

Essence ordinaire PRIX MOYEN AFFICHÉ PRIX MOYEN AFFICHÉ 2014 Prix moyen affiché - hebdomadaire janvier à mars page 2 avril à juin page 3 juillet à septembre page 4 octobre à décembre page 5 Prix moyen affiché - mensuel janvier à décembre

Plus en détail

LE COMMERCE ÉLECTRONIQUE AU QUÉBEC : CROISSANCE DES ACHATS EN LIGNE SUR MOBILE

LE COMMERCE ÉLECTRONIQUE AU QUÉBEC : CROISSANCE DES ACHATS EN LIGNE SUR MOBILE LE COMMERCE ÉLECTRONIQUE AU QUÉBEC : CROISSANCE DES ACHATS EN LIGNE SUR MOBILE VOLUME 5 NUMÉRO 9 AVEC LA COLLABORATION DE NETENDANCES LE COMMERCE ÉLECTRONIQUE AU QUÉBEC : LE COMMERCE ÉLECTRONIQUE AU QUÉBEC

Plus en détail

Chiffres sécurité routière Bilan de 2008 à 2012 Bilan 2013 Chiffres 2014 au 31 janvier. Observatoire Régional de Sécurité Routière

Chiffres sécurité routière Bilan de 2008 à 2012 Bilan 2013 Chiffres 2014 au 31 janvier. Observatoire Régional de Sécurité Routière Chiffres sécurité routière Bilan de 2008 à 2012 Bilan 2013 Chiffres 2014 au 31 janvier Observatoire Régional de Sécurité Routière Ministère de l Egalité des Territoires et du Logement - Ministère de l'ecologie,

Plus en détail

Q1 Quel est votre sexe?

Q1 Quel est votre sexe? Q1 Quel est votre sexe? Répondues : 458 Ignorées : 0 Homme Femme Homme Femme 18,56% 85 81,44% 373 Total 458 1 / 11 Q2 Quel est votre âge? Répondues : 458 Ignorées : 0 18-24 ans 25-34 ans 35-44 ans 45-54

Plus en détail

Bilan éco Bilan éc nomique onomique Bilan éc

Bilan éco Bilan éc nomique onomique Bilan éc Bilan économique Bilan économique 2009 BASSIN D EMPLOI VENDÉE OUEST Après une année 2009 éprouvante, l économie vendéenne semble enfin s engager sur le chemin de la reprise Après avoir débuté dans un climat

Plus en détail

ecommerce et mcommerce en Europe et en Amérique du Nord

ecommerce et mcommerce en Europe et en Amérique du Nord ecommerce et mcommerce en Europe et en Amérique du Nord UNE ETUDE DU CENTRE FOR RETAIL RESEARCH POUR RETAILMENOT MARS 2016 Sommaire Méthodologie Taille des marchés de l étude Ventes en ligne 2014 2017

Plus en détail

Commerce électronique et impact économique

Commerce électronique et impact économique Commerce électronique et impact économique 11 juin 2015 En collaboration avec : Croissance des ventes au détail La valeur des ventes au détail 2013 (en milliards) 2014 (en milliards) Total des ventes au

Plus en détail

Répartition des élèves du secondaire ayant consommé de la malbouffe selon la fréquence de consommation

Répartition des élèves du secondaire ayant consommé de la malbouffe selon la fréquence de consommation Définition : Répartition des élèves du secondaire selon la de malbouffe dans un restaurant ou un casse-croûte au cours de la dernière semaine d école. Utilité : La malbouffe réfère à des aliments de faible

Plus en détail

optique culture numéro 27 juillet 2013 Les ventes de livres de 2008 à 2012

optique culture numéro 27 juillet 2013 Les ventes de livres de 2008 à 2012 LIVRE optique culture numéro 27 juillet 2013 Les ventes de livres de 2008 à 2012 BENOIT ALLAIRE chargé de projet, OCCQ Faits saillants Les ventes de livres ont reculé de 4,1 % en 2012, après avoir connu

Plus en détail

Statistiques Indépendants et Professions libérales 2010 Focus sur les secteurs médical et paramédical

Statistiques Indépendants et Professions libérales 2010 Focus sur les secteurs médical et paramédical Aile profession libérale de l Union des classes moyennes Statistiques Indépendants et Professions libérales 2010 Focus sur les secteurs médical et paramédical PL statistiques2010 BD20111114 I. Travailleurs

Plus en détail

Objectif 8. Mettre en place un partenariat mondial pour le développement

Objectif 8. Mettre en place un partenariat mondial pour le développement 5 objectifs du millénaire pour le développement : rapport de 13 Objectif Mettre en place un partenariat mondial pour le développement La crise financière mondiale et les turbulences de la zone euro continuent

Plus en détail

Statistiques. Sciage de résineux et de feuillus Pâtes, papiers, cartons et panneaux

Statistiques. Sciage de résineux et de feuillus Pâtes, papiers, cartons et panneaux 2010 Statistiques Sciage de résineux et de feuillus Pâtes, papiers, cartons et panneaux Secteur sciage de résineux et de feuillus Production canadienne de bois d œuvre résineux en 2010 6 % 14 % 21 % 7

Plus en détail

Bulletin statistique régional

Bulletin statistique régional INSTITUT DE LA STATISTIQUE DU QUÉBEC RÉGIONS Bulletin statistique régional Édition 2014 Saguenay Lac-Saint-Jean Équipe de rédaction : Marianne Bernier Anne Binette Charbonneau Sophie Brehain Pierre Cambon

Plus en détail

PORTRAIT DÉTAILLÉ DE LA CLIENTÈLE DES COOPÉRATIVES ET ENTREPRISES DE L ÉCONOMIE SOCIALE

PORTRAIT DÉTAILLÉ DE LA CLIENTÈLE DES COOPÉRATIVES ET ENTREPRISES DE L ÉCONOMIE SOCIALE PORTRAIT DÉTAILLÉ DE LA CLIENTÈLE DES COOPÉRATIVES ET ENTREPRISES DE L ÉCONOMIE SOCIALE TABLE DES MATIÈRES PROFIL DES RÉPONDANTS AU SONDAGE... 2 Région administrative... 2 Répartition selon le type d organisme...

Plus en détail

Opérateur de machines à souder et à braser (CNP 7237)

Opérateur de machines à souder et à braser (CNP 7237) Opérateur de machines à souder et à braser (CNP 7237) Description de la profession Les opérateurs de machines à souder et à braser sont regroupés sous le code 7237 de la Classification nationale des professions

Plus en détail

ENQUÊTE SUR LA RÉMUNÉRATION DES PROFESSIONNELS EN GÉNIE SALARIÉS DU QUÉBEC

ENQUÊTE SUR LA RÉMUNÉRATION DES PROFESSIONNELS EN GÉNIE SALARIÉS DU QUÉBEC ENQUÊTE SUR LA RÉMUNÉRATION DES PROFESSIONNELS EN GÉNIE SALARIÉS DU QUÉBEC Rapport 2015 Faites partie de la Communauté des conducteurs vigilants de La Personnelle, grâce à Ajusto. La Personnelle s engage

Plus en détail

LES SERVICES BANCAIRES EN LIGNE : LA MOBILITÉ GAGNE DU TERRAIN VOLUME 4 NUMÉRO 9 AVEC LA COLLABORATION DE

LES SERVICES BANCAIRES EN LIGNE : LA MOBILITÉ GAGNE DU TERRAIN VOLUME 4 NUMÉRO 9 AVEC LA COLLABORATION DE LES SERVICES BANCAIRES EN LIGNE : LA MOBILITÉ GAGNE DU TERRAIN VOLUME 4 NUMÉRO 9 AVEC LA COLLABORATION DE 2 2014, CEFRIO NETendances LES SERVICES BANCAIRES EN LIGNE : LA MOBILITÉ GAGNE DU TERRAIN TABLE

Plus en détail

Etudes, Actuariat et statistiques

Etudes, Actuariat et statistiques Etudes, Actuariat et statistiques Mots clés Pension de réversion IRCANTEC Octobre 2014 Résumé L Institution de retraite complémentaire des agents non titulaires de l Etat et des collectivités publiques

Plus en détail

III. Commerce des services commerciaux

III. Commerce des services commerciaux III. Commerce des services commerciaux Les exportations de services commerciaux ont augmenté de 11 pour cent. Faits saillants de l évolution en 211: vue d ensemble Données commerciales Liste des tableaux

Plus en détail

Le marché du travail en Belgique en 2012

Le marché du travail en Belgique en 2012 COMMUNIQUE DE PRESSE Bruxelles, le 28 mars 2013 Le marché du travail en Belgique en 2012 Nouveaux chiffres de l enquête sur les forces de travail Combien de personnes ont exercé un travail rémunéré? Combien

Plus en détail

de l effectif infirmier du Québec 2012-2013

de l effectif infirmier du Québec 2012-2013 Portrait sommaire de l effectif infirmier du Québec 2012-2013 ÉVOLUTION ET CARACTÉRISTIQUES DE L EFFECTIF INFIRMIER Inscription au Tableau de l OIIQ Le nombre de membres se maintient à plus de 72 000 Le

Plus en détail

Le commerce canadien de la bière : un passage aux marques importées

Le commerce canadien de la bière : un passage aux marques importées N o 65-507-MIF au catalogue N o 005 ISSN: 1712-1353 ISBN: 0-662-79733-7 Document analytique Le commerce canadien en revue Le commerce canadien de la bière : un passage aux marques importées par Carlo Rupnik

Plus en détail

Évolution du marché du travail québécois :

Évolution du marché du travail québécois : ISSN 178-918 Volume 1, numéro 7 7 février Évolution du marché du travail québécois : De forts gains qui profitent aux jeunes et aux femmes Sommaire 1. Depuis 198, le marché du travail au a fait des progrès

Plus en détail

LE COMMERCE ÉLECTRONIQUE EN PLEINE CROISSANCE AU QUÉBEC VOLUME 4 NUMÉRO 10 AVEC LA COLLABORATION DE

LE COMMERCE ÉLECTRONIQUE EN PLEINE CROISSANCE AU QUÉBEC VOLUME 4 NUMÉRO 10 AVEC LA COLLABORATION DE LE COMMERCE ÉLECTRONIQUE EN PLEINE CROISSANCE AU QUÉBEC VOLUME 4 NUMÉRO 10 AVEC LA COLLABORATION DE 2 NETendances LE COMMERCE ÉLECTRONIQUE EN PLEINE CROISSANCE AU QUÉBEC TABLE DES MATIÈRES TABLE DES MATIÈRES...

Plus en détail

CONCEPTION DES TABLEAUX ET FIGURES MISE EN PAGE

CONCEPTION DES TABLEAUX ET FIGURES MISE EN PAGE AUTEURS Jean-Marc Daigle Unité programmes de dépistage, génétique et lutte au cancer Direction systèmes de soins et politiques publiques Institut national de santé publique du Québec Michel Beaupré Direction

Plus en détail

Machiniste (CNP 7231)

Machiniste (CNP 7231) Machiniste (CNP 7231) Description de la profession Les machinistes sont regroupés sous le code 7231 de la Classification nationale des professions (CNP). Cette profession correspond au niveau de compétence

Plus en détail

Taux de décrochage (ou sorties sans diplôme) et taux de diplomation après sept ans

Taux de décrochage (ou sorties sans diplôme) et taux de diplomation après sept ans Indicateurs de persévérance scolaire au secondaire Taux de décrochage (ou sorties ) et taux de diplomation après sept ans Le Saguenay Lac-Saint-Jean, le réseau public québécois et l ensemble du Québec

Plus en détail

La faible croissance économique au Québec fera place à un contexte plus favorable en 2014

La faible croissance économique au Québec fera place à un contexte plus favorable en 2014 PERSPECTIVES ÉCONOMIQUES Québec, 16 janvier 214 La faible croissance économique au Québec fera place à un contexte plus favorable en 214 Hélène Bégin Économiste principale 11 18 16 14 12 Québec La province

Plus en détail

1. Données de cadrage

1. Données de cadrage 1. Données de cadrage Avant de détailler les indicateurs de précarité recueillis par sous thème, cette première partie présente les principales données démographiques sur La Réunion (population, densité,

Plus en détail

CRÉDIT D IMPÔT POUR LES ACTIVITÉS DE TRANSFORMATION DANS LES RÉGIONS RESSOURCES

CRÉDIT D IMPÔT POUR LES ACTIVITÉS DE TRANSFORMATION DANS LES RÉGIONS RESSOURCES CRÉDIT D IMPÔT POUR LES ACTIVITÉS DE TRANSFORMATION DANS LES RÉGIONS RESSOURCES Le crédit d impôt pour les activités de transformation est prolongé jusqu au 31 décembre pour les régions ressources éloignées

Plus en détail

Portrait de branche - Cabinets d avocats - Edition 2007

Portrait de branche - Cabinets d avocats - Edition 2007 Portrait de branche - Cabinets d avocats - Edition 2007 Introduction/définition Les données présentées ici concernent les entreprises libérales du secteur des cabinets d avocats. Ce secteur n est pas identifié

Plus en détail

Tendance des mauvaises créances au Québec

Tendance des mauvaises créances au Québec ÉTUDE JLR 3 NOVEMBRE 2015 Tendance des mauvaises créances au Québec Octobre 2015 www.jlr.ca FAITS SAILLANTS En octobre 2015, 830 préavis d exercice ont été émis et publiés au Registre foncier, soit 9,3

Plus en détail

Mécanicien industriel (CNP 7311)

Mécanicien industriel (CNP 7311) Mécanicien industriel (CNP 7311) Description de la profession Les mécaniciens industriels sont regroupés sous le code 7311 de la Classification nationale des professions (CNP). Cette profession correspond

Plus en détail

SECURITE ROUTIERE. Quelques données générales sur l insécurité routière francilienne

SECURITE ROUTIERE. Quelques données générales sur l insécurité routière francilienne SECURITE ROUTIERE Les données sont issues de l exploitation des Bulletins d Analyse d Accidents Corporels (BAAC) 24.Source : SETRA-DREIF 2 Quelques données générales sur l insécurité routière francilienne

Plus en détail

Ampleur des besoins impérieux de logement au Canada

Ampleur des besoins impérieux de logement au Canada F É D É R A T I O N D E L H A B I T A T I O N C O O P É R A T I V E D U C A N A D A Ampleur des besoins impérieux de logement au Canada Rapport produit par Will Dunning Inc. pour la Fédération de l habitation

Plus en détail

1. PROFIL DES DÉPENSES TOTALES DU GOUVERNEMENT DU QUÉBEC EN 2011-2012

1. PROFIL DES DÉPENSES TOTALES DU GOUVERNEMENT DU QUÉBEC EN 2011-2012 L ÉTAT QUÉBÉCOIS EN PERSPECTIVE Les dépenses totales L Observatoire de l administration publique, hiver 2013 1. PROFIL DES DÉPENSES TOTALES DU GOUVERNEMENT DU QUÉBEC EN 2011-2012 Les dépenses totales,

Plus en détail

LES COMMUNAUTÉS RURALES : L AUTRE

LES COMMUNAUTÉS RURALES : L AUTRE LES COMMUNAUTÉS RURALES : L AUTRE MOTEUR ÉCONOMIQUE DU QUÉBEC P R É P A R É P A R L E C O N F E R E N C E B O A R D D U C A N A D A P R É P A R É P O U R L E G R O U P E D E T R A V A I L S U R L A C O

Plus en détail

optique culture La fréquentation des arts de la scène en 2012 Faits saillants

optique culture La fréquentation des arts de la scène en 2012 Faits saillants arts de la scène optique culture numéro 28 septembre 2013 La fréquentation des arts de la scène en 2012 CLAUDE FORTIER chargé de projet, OCCQ Faits saillants En 2012, 17 400 représentations payantes en

Plus en détail

DOSSIER STATISTIQUE BILAN 2012

DOSSIER STATISTIQUE BILAN 2012 DOSSIER STATISTIQUE BILAN 2012 Accidents Parc automobile Permis de conduire DOSSIER STATISTIQUE BILAN 2012 ACCIDENTS PARC AUTOMOBILE PERMIS DE CONDUIRE Direction des études et des stratégies en sécurité

Plus en détail

Daniel DRAGUET. Depuis lors, les Agences Locales pour l Emploi n ont plus connu de changements importants.

Daniel DRAGUET. Depuis lors, les Agences Locales pour l Emploi n ont plus connu de changements importants. Le 23 mai 2008. Evolution du nombre de chômeurs occupés dans le cadre des Agences Locales pour l Emploi - ALE (Source : Rapport annuel de l Office National de l Emploi ONEM- 2007) Daniel DRAGUET Introduction

Plus en détail

Cinq générations d internautes : profil d utilisation des TIC en 2011. Volume 2 - Numéro 7

Cinq générations d internautes : profil d utilisation des TIC en 2011. Volume 2 - Numéro 7 Cinq générations d internautes : profil d utilisation des TIC en 2011 Volume 2 - Numéro 7 Une réalisation du Avec la collaboration de Architectes du Web stratégie ergonomie marketing référencement analytics

Plus en détail

habitation québec Société d habitation du Québec Perspectives démographiques 2006-2056 et logement : un aperçu

habitation québec Société d habitation du Québec Perspectives démographiques 2006-2056 et logement : un aperçu Société d habitation du Québec habitation québec Le bulletin d information de la société d habitation du québec Volume 4, numéro 4, ÉTÉ 21 Perspectives démographiques 26-256 et logement : un aperçu Par

Plus en détail

CHAPITRE 11 Allemagne : concertation et cogestion, les moteurs d une forme de réussite

CHAPITRE 11 Allemagne : concertation et cogestion, les moteurs d une forme de réussite CHAPITRE 11 : concertation et cogestion, les moteurs d une forme de réussite Page 433 TABLEAU 11-1 Quelques paramètres économiques (rétrospective) 1981 1991 1995 1998 Population (en millions d habitants)

Plus en détail

Emploi saisonnier et perspectives du marché du travail québécois

Emploi saisonnier et perspectives du marché du travail québécois Emploi saisonnier et perspectives du marché du travail québécois Présentation au colloque sur la saisonnalité Pour un développement durable de l emploi André Grenier, économiste Direction de l analyse

Plus en détail

Le présent bilan a été préparé par la Direction des études et des stratégies en sécurité routière de la Vice-présidence à la sécurité routière.

Le présent bilan a été préparé par la Direction des études et des stratégies en sécurité routière de la Vice-présidence à la sécurité routière. J u i n2 0 1 2 Le présent bilan a été préparé par la Direction des études et des stratégies en sécurité routière de la Vice-présidence à la sécurité routière. Vice-présidente : Directrice : Coordonnatrice

Plus en détail

PARTIE I Contexte démographique et socio-économique

PARTIE I Contexte démographique et socio-économique PARTIE I Contexte démographique et socio-économique La Fédération -Bruxelles en chiffres 2014 13 graphie Démographie Démographie 1 Démographie Démographie Démographie Démographie Démographie Démographie

Plus en détail

publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques

publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques Dares Analyses JANVIER 2014 N 002 publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques LA VAE EN 2012 DANS LES MINISTÈRES CERTIFICATEURS Plus de 250 000 personnes

Plus en détail

BILAN SOCIAL 2007 DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE

BILAN SOCIAL 2007 DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE Institut d Informations et de Conjonctures Professionnelles 11, rue Christophe-Colomb 75008 Paris Tél. 01 47 20 30 33 Fax 01 47 20 84 58 iplusc@iplusc.com.fr. BILAN SOCIAL 2007 DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE

Plus en détail

Statistiques annuelles RÉGIE DE L ASSURANCE MALADIE DU QUÉBEC

Statistiques annuelles RÉGIE DE L ASSURANCE MALADIE DU QUÉBEC 2003 Statistiques annuelles RÉGIE DE L ASSURANCE MALADIE DU QUÉBEC TABLE DES MATIÈRES LISTE DES TABLEAUX COLLABORATEURS ET COLLABORATRICES Nous tenons à remercier particulièrement toutes les personnes

Plus en détail

Si la tendance se maintient, quelle sera l évolution des clientèles de la formation professionnelle, du collégial et de l universitaire?

Si la tendance se maintient, quelle sera l évolution des clientèles de la formation professionnelle, du collégial et de l universitaire? Colloque de l Aide financière aux études, 14 novembre 2006 Si la tendance se maintient, quelle sera l évolution des clientèles de la formation professionnelle, du collégial et de l universitaire? Claudine

Plus en détail

Dares Analyses. Emploi et chômage des 15-29 ans en 2012. publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques

Dares Analyses. Emploi et chômage des 15-29 ans en 2012. publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques Dares Analyses novembre 13 N 73 publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques Emploi et chômage des 15-29 ans en 53,7 % des jeunes âgés de 15 à 29 ans sont

Plus en détail

Méthodologie et faits saillants Enquête québécoise sur la qualité des services de garde éducatifs

Méthodologie et faits saillants Enquête québécoise sur la qualité des services de garde éducatifs Méthodologie et faits saillants Enquête québécoise sur la qualité des services de garde éducatifs CADRISQ 2 juin 2004-23 septembre 2005 Plan de la présentation Intro : contexte et objectifs Méthodologie

Plus en détail

Taux de participation au Programme québécois de dépistage du cancer du sein (PQDCS)

Taux de participation au Programme québécois de dépistage du cancer du sein (PQDCS) Taux de participation au Programme québécois de dépistage du cancer du sein (PQDCS) Introduction Le Programme québécois de dépistage du cancer du sein (PQDCS) offre, à tous les deux ans, une mammographie

Plus en détail

MOBILITÉ AU QUÉBEC : LA CROISSANCE SE POURSUIT VOLUME 5 NUMÉRO 7 AVEC LA COLLABORATION DE

MOBILITÉ AU QUÉBEC : LA CROISSANCE SE POURSUIT VOLUME 5 NUMÉRO 7 AVEC LA COLLABORATION DE MOBILITÉ AU QUÉBEC : LA CROISSANCE SE POURSUIT VOLUME 5 NUMÉRO 7 AVEC LA COLLABORATION DE NETENDANCES MOBILITÉ AU QUÉBEC : LA CROISSANCE SE POURSUIT 2 TABLE DES MATIÈRES FAITS SAILLANTS... 4 LE TÉLÉPHONE

Plus en détail

optique culture La fréquentation des arts de la scène au Québec en 2014 Faits saillants

optique culture La fréquentation des arts de la scène au Québec en 2014 Faits saillants ARTS DE LA SCÈNE optique culture numéro 42 septembre 2015 La fréquentation des arts de la scène au Québec en 2014 CLAUDE FORTIER chargé de projet, OCCQ Faits saillants En 2014, 17 100 représentations payantes

Plus en détail

Annexe 4 LES LOYERS MÉDIANS DU MARCHÉ (2015) ET LA NOTION DE REVENU MODESTE POUR LES PROJETS EN COURS DE RÉALISATION

Annexe 4 LES LOYERS MÉDIANS DU MARCHÉ (2015) ET LA NOTION DE REVENU MODESTE POUR LES PROJETS EN COURS DE RÉALISATION Annexe 4 LES LOYERS MÉDIANS DU MARCHÉ (2015) ET LA NOTION DE REVENU MODESTE Octobre 2015 1. LES LOYERS MÉDIANS DU MARCHÉ DE 2015 Les loyers médians du marché (LMM) présentés ci-après sont ceux reconnus

Plus en détail

Les crédits au logement consentis aux ménages en 1998

Les crédits au logement consentis aux ménages en 1998 Les crédits au logement consentis aux ménages en Les crédits nouveaux à l habitat mis en force 1 en ont atteint 341,93 milliards de francs en données brutes 2, contre 307,9 milliards en 1997 (+ 11,1 %).

Plus en détail

Tendances sur le marché du travail belge (1983-2013)

Tendances sur le marché du travail belge (1983-2013) 1 Tendances sur le marché du travail belge (1983-2013) Tendances sur le marché du travail belge (1983-2013) 1. Statut sur le marché de l'emploi de la population de 15 ans et plus en 1983 et en 2013 La

Plus en détail

La présence syndicale au Québec en 2014

La présence syndicale au Québec en 2014 La présence syndicale au Québec en 2014 Alexis Labrosse Secrétariat du Travail Direction de l information sur le travail Mars 2015 1 Table des matières Introduction... 4 Les sources de données, la population

Plus en détail

Le présent bilan a été préparé par la Direction des études et des stratégies en sécurité routière à la Vice-présidence à la sécurité routière.

Le présent bilan a été préparé par la Direction des études et des stratégies en sécurité routière à la Vice-présidence à la sécurité routière. Le présent bilan a été préparé par la Direction des études et des stratégies en sécurité routière à la Vice-présidence à la sécurité routière. Vice-présidente : Directrice : Coordonnateur et rédacteur

Plus en détail

Le commerce électronique et les services bancaires en ligne au Québec

Le commerce électronique et les services bancaires en ligne au Québec 2012 Le commerce électronique et les services bancaires en ligne au Québec Volume 3 - Numéro 6 AVEC LA COLLABORATION DE table des matières FAITS SAILLANTS... 4 LE NOMBRE MOYEN DE CYBERACHETEURS QUÉBÉCOIS

Plus en détail

Chiffres clés de l'ecommerce 2007. France / Europe / Monde HENRY - VEYNE - YSEUX

Chiffres clés de l'ecommerce 2007. France / Europe / Monde HENRY - VEYNE - YSEUX Chiffres clés de l'ecommerce France / Europe / Monde HENRY - VEYNE - YSEUX Chiffres clés en France 19,5 millions de Français achètent sur Internet 2/3 des internautes visitent chaque mois au moins un des

Plus en détail